243 réponses à 07/05/2017

Commentaires recommandés

Louis Robert Le 08 mai 2017 à 03h06

Comme prévu et annoncé, le coup du Macron a réussi à la faveur d’une opération savamment menée d’intimidation, de chantage et de manœuvres de manipulation chaque jour plus grotesques [Modéré]

Agitée, excitée, bruyante, la France de la servitude et de la soumission “triomphe”. Elle dispose maintenant de cinq années pour prendre conscience de la turpitude et de l’effondrement des institutions et de la “démocratie” françaises. Hervé Kempf: “Tout est prêt pour que tout empire”.

Vive… Vive la France!

  1. Louis Robert Le 08 mai 2017 à 03h06
    Afficher/Masquer

    Comme prévu et annoncé, le coup du Macron a réussi à la faveur d’une opération savamment menée d’intimidation, de chantage et de manœuvres de manipulation chaque jour plus grotesques [Modéré]

    Agitée, excitée, bruyante, la France de la servitude et de la soumission “triomphe”. Elle dispose maintenant de cinq années pour prendre conscience de la turpitude et de l’effondrement des institutions et de la “démocratie” françaises. Hervé Kempf: “Tout est prêt pour que tout empire”.

    Vive… Vive la France!


    • Kajiman Le 08 mai 2017 à 06h37
      Afficher/Masquer

      Les résultats sont là et j’ai juste envie de dire : https://www.youtube.com/watch?v=61WDzXefQcU
      Advienne que pourra!


      • R1 Le 08 mai 2017 à 09h35
        Afficher/Masquer

        un ptit peu de noir dez, ça fait du bien.


    • tocquelin Le 08 mai 2017 à 07h11
      Afficher/Masquer
      • Alfredo Le 08 mai 2017 à 12h19
        Afficher/Masquer

        Très bon article ! Merci pour cette analyse. Particulièrement intéressant la paupérisation de la France souhaitée par les allemands pour leur procurer une possible main d’ œuvre compétitive et bon marché…
        Concernant les législatives, le gros problème que j’ y vois et de taille …c ‘est l’ abstention qui atteint des sommets lors de ces élections (Cf. http://www.politiquemania.com/graphiques-abstention-legislatives.html). On est passés de 25 % en 58 à 47 % en 2012 … En gros on aura très certainement 1 français sur 2 qui ira voter en juin (1er & 2ème tour). Et comme d’ habitude il s’ agit plutôt du “votant conservateur”, Macron risque bel et bien d’ être conforté avec une majorité “droite/rose” acquise de fait …
        Cdt


        • RV Le 09 mai 2017 à 21h24
          Afficher/Masquer

          On verra
          Pour ma part j’ai voté blanc au second tour
          et j’irai voter pour mon candidat aux législatives.
          La question du moment ce sont les Législatives.
          Quelle répartition des courants politiques sur les bancs de l’Assemblée et quelles tractations pour faire voter une loi d’habilitation . . .
          Tout le reste n’est-il pas secondaire . . . à cette heure ?
          http://www.lamontagne.fr/paris/institutions/politique/2016/11/30/gouverner-par-ordonnance-tout-un-art_12187946.html


          • RV Le 10 mai 2017 à 06h12
            Afficher/Masquer

            j’ai peut-être tout faux !
            les tractations peuvent avoir lieu avec l’Assemblée actuelle, avant les législatives ! L’investiture c’est le 14 mai et le second tour des législative le 18 juin.


    • Tonton Poupou Le 08 mai 2017 à 10h15
      Afficher/Masquer

      les fans de macron fêtent leur victoire. Sur les marchés financiers c’est l’euphorie. L’euro s’envole. Tous crient : vive l’ampleur !


      • Tonton Poupou Le 08 mai 2017 à 10h18
        Afficher/Masquer

        finalement le camp de la haine a été battu par le camp de la peur. vive la peur.


      • patrick Le 08 mai 2017 à 11h51
        Afficher/Masquer

        on a un an ou deux pour en profiter et mettre le pognon à l’abri, ensuite advienne que pourra.


        • triari Le 08 mai 2017 à 13h49
          Afficher/Masquer

          Un an seulement ; les mesures de pillage des comptes bancaires des français sont prévues pour 2018.


        • Nadine Le 08 mai 2017 à 14h34
          Afficher/Masquer

          Quel pognon ? Celui de la France capitaliste ? Ou celui du quidam comme moi qui n’a rien d’autre que son humble salaire ou sa retraite ?


          • patrick Le 08 mai 2017 à 20h56
            Afficher/Masquer

            à prévoir : -30% nécessaires sur les salaires et les retraites pour compenser un euro surévalué pour la France.
            La BCE va continuer à imprimer du pognon pour faire survivre le système , rien ne se passera avant les autres élections qui vont avoir lieu en Europe , il faut que les peuples pensent que tout va bien. Donc on est tranquille jusqu’à au moins fin 2018 ( c’est vrai, c’est peu un plus court que ce que j’ai écrit plus haut ).
            Donc d’ici là ça laisse du temps pour sortir des banques et de l’euro ( achetez du concret !! terrains, maisons loin des villes , métaux précieux .. )


          • Marion Le 08 mai 2017 à 21h29
            Afficher/Masquer

            On peut aussi être non capitaliste dans l’âme, mais avoir un tout petit peu de sou-sous dans la po-poche et préférer les garder pour les études des enfants quand ils auront l’âge… plutôt que les offrir aux vrais capitalistes qui se servent où ils veulent quand ils veulent.
            Et puis dans certains métiers on a intérêt à avoir un peu de trésorerie pour les années noires (agriculteurs par exemple, les années noires se succèdent et on a même plus d’années blanches pour se refaire…).


    • Marco Le 08 mai 2017 à 10h50
      Afficher/Masquer

      Toutes proportions gardees, ceux qui fetent leur victoire ou demi-victoire, m’ont rappele ce que disait Montherlant au sujet de Munich 1938.
      ” La France est rendue à la belote et à Tino Rossi !
      ‘La paix dans l’honneur’, brament les quotidiens du soir. […] L’ordure sentimentale roule à gros bouillons sous le stylo des journalistes en service commandé. Sur le demi-cadavre d’une nation trahie, sur les demi-cadavres de leur honneur, de leur dignité et de leur sécurité, des hommes, par millions, dansent la danse de Saint-Guy de la Paix. […] Piétinez vos masques à gaz, imbéciles, car ce soir comme hier soir, c’est exact, il y aura le bifteck sur la table et ensuite coucouche mon chéri. Mais vous m’en direz des nouvelles, demain. Que vous le vouliez ou non, lâches imbéciles, un jour viendra où l’odeur de vos cagayes sera étouffée dans l’odeur de votre sang. A moins qu’éternellement vous ne vous préserviez du sang par la honte”


    • Amy Le 08 mai 2017 à 13h02
      Afficher/Masquer

      Nous sommes entrés dans l’ère orwellienne… L’introduction de Bayrou sur France 2 en est la preuve. Parlant de 2 Français sur trois, il laisse sur le bord du chemin plus d’un Français sur deux…
      En Marche est loin d’être acquis M. Bayrou…

      Et puis piétiner notre Constitution avant d’avoir prononcer un mot… Il fallait le faire. L’hymne national est la Marseilleise pas l’Ode à la joie !

      Il va falloir penser printemps les amis…


    • Agora Le 11 mai 2017 à 14h49
      Afficher/Masquer

      Un petit lien bien sympathique, une chanson inspirée qui dit l’essentiel en 5’30”. Paroles d’Arnaud Lagardère, sur une musique de Bernard Arnault :

      https://www.youtube.com/watch?v=Q84DpWK8S2o

      Enjoy !


  2. Chesnel sylvain Le 08 mai 2017 à 03h23
    Afficher/Masquer

    Qu est qu il est nul vide creux
    Moi je m en vais penser printemps pendant 5 ans. Je vois plus que ça a faire.


    • pong Le 08 mai 2017 à 04h37
      Afficher/Masquer

      “Penser printemps”, oui…

      Il est désormais clair que la conversion au macronisme consiste essentiellement en un remplacement de chaque neurone par une marguerite.


    • ummite Le 08 mai 2017 à 07h25
      Afficher/Masquer

      je dirais qu’est-ce qu’ils sont nuls et creux : LES FRANÇAIS .

      CHARLES DE GAULLE avait dit en son temps : les français sont des veaux je n’ai la vocation de diriger les veaux .


      • Laurence Le 08 mai 2017 à 09h38
        Afficher/Masquer

        Apparemment, c’est la vocation de Macron.


      • lino Le 08 mai 2017 à 12h52
        Afficher/Masquer

        Grâce au progrès de la génétique les français sont devenus des veaux croisés avec des moutons.


      • Ralphe LEBŒUF Le 08 mai 2017 à 18h05
        Afficher/Masquer

        Ça serait bien si on pouvait trouver autre chose que les veaux pour qualifier certains Français. Les veaux ne méritent pas celà, étant de gentils animaux innocents qui se font massacrer pour nourrir les populations. Inutile d’ajouter que moi je me nourris sans toucher aux veaux et autres animaux. Et je m’en porte bien !


    • Yenmarre Le 08 mai 2017 à 12h44
      Afficher/Masquer

      Sauf effondrement économique généralisé. À la réflexion, cela pourrait même sauver la France !


    • triari Le 08 mai 2017 à 13h51
      Afficher/Masquer

      On peut aussi penser à un printemps…français.

      Si les tunisiens ou les libyens ont eu le droit à leur printemps, pourquoi pas nous ?


      • Catalina Le 08 mai 2017 à 14h27
        Afficher/Masquer

        sauf que soros et affidés sont dans le camp du “praisidan”


      • Fritz Le 08 mai 2017 à 16h39
        Afficher/Masquer

        @triari

        Voyez comment les médias ont traité le printemps social de l’an dernier, contre la Loi El Khomri : à coups de flash-ball.


  3. martin Le 08 mai 2017 à 03h28
    Afficher/Masquer

    Macron : “tout le monde nous disait que c’était impossible”.

    Obama : “they said this day would never come”.

    Et puis l’unité du pays à refaire, l’espoir qui doit remplacer la colère, la moralisation de la vie publique indispensable etc etc. Mêmes thèmes, mêmes mots parfois…mais Obama, lui, était, au moins, un bon orateur.

    http://www.nytimes.com/2008/01/03/us/politics/03obama-transcript.html


    • Ana Vinagre Le 08 mai 2017 à 04h23
      Afficher/Masquer

      Et puis il était noir ! ET pour les states c’est pas peu dire! Un symbole. ….mais. .. comme d’habitude. ..un . ” candidat dry” ! Et nous: ” just a gigolo, and every wherever I go. …”


      • Amsterdammer Le 08 mai 2017 à 19h58
        Afficher/Masquer

        Oui, mais Macron, lui, il est jeune.

        Un jeune, à un poste normalement occupé par des gérontes, c’est un changement tout aussi spectaculaire qu’un noir [un métis, en fait] à la Maison Blanche.

        Spectaculaire… C’est le mot.

        Le spectacle continue.


    • Dominique Morin Le 08 mai 2017 à 08h04
      Afficher/Masquer

      Vous oubliez la main sur le coeur, pendant la Marseillaise …. mais de la part d’un “young leader” …..


  4. Chris Le 08 mai 2017 à 03h32
    Afficher/Masquer

    Bon ben, faudra pas s’endormir, ni se laisser aller. Retroussons les manches et passons aux Législatives. Il faut absolument lui faire la vie dure.
    Et une fois les députés élus, les avoir à l’oeil pour qu’ils ne dévient de leurs promesses de campagne. Et quand un 49.3 sortira du chapeau, précipitons-nous dans la rue dans un concert de casseroles et slogans bien sentis !


    • Jean-Charles Delespaux Le 08 mai 2017 à 04h33
      Afficher/Masquer
      • triari Le 08 mai 2017 à 13h58
        Afficher/Masquer

        Un sondage très curieux et critiquable :

        LR arriverait devant le FDG après le couchage de Fillon devant Macron ? Ce parti va bientôt exploser.
        Les socialistes encore là alors qu’ils sont en-dessous des 12% nécessaires pour présenter une liste aux législatives ? J’ai du mal à y croire.
        EELV, ça existe encore ça ? Je ne les ai pas vu pendant la campagne des présidentielles, ceux-là.

        Je sais qu’il ne faut pas mesurer la bêtise de l’électorat qui vote pour 5 ans d’austérité et d’attentats en plus (ni surtout le mensonge des médias), mais vous êtes sûr qu’il n’a pas 5 ans de retard au moins ce sondage ?


        • anne jordan Le 11 mai 2017 à 16h07
          Afficher/Masquer

          Ya pu de FDG !!!
          c’est la France Insoumise , et vous avez vu le clash entre P.Laurent et JLM .
          Faut il s’en réjouir ou le déplorer ?
          Je ne sais pas encore , mais si l’on écoute le ras – le – bol des français pour les professionnels de la politique , eh bien , c’est plutôt une bonne chose que cette insoumission , non ?


    • ummite Le 08 mai 2017 à 07h30
      Afficher/Masquer

      cette fois c’est bien foutu : terminé pour la france ! PLUS D’ESPOIR S’EN EST FINI POUR ELLE elle vient de rendre son âme à dieu .
      les abstentionnistes ont fait leur bon travail , ils peuvent en être très fier comme l’ont été les soixante huitards r


      • Catalina Le 08 mai 2017 à 08h12
        Afficher/Masquer

        unmite,

        à quoi cela vous sert-il de chercher un bouc émissaire ?
        je pourrai moi aussi dire “les électeurs ont fait leur bon travail, ils peuvent en être très fiers”
        J’ai l’impression qu’en fait il n’y a pas eu d’élection mais un grand théâtre.
        Dès le 23 avril, tout le monde savait le résultat. la prochaine fois, maqueron nommera le président directeur général de la région France, ça aura au moins la qualité d’être clair.


        • Jiojio Le 08 mai 2017 à 09h59
          Afficher/Masquer

          D’accord avec unmite, les Français sont bien des veaux. 5 ans de plus de médias lobotomie pour modeler les esprits, divertir et flatter le narcissisme, desinformer, dénigrer et museler ceux qui sortent du troupeau. Faire croire qu’il n’y a pas d’alternative, tout étant décidé par des gens qui savent (ils ont fait l’ENA, hein), et de toutes façons dans notre monde technique la politique fait peu de sens. Pour l’économie, Bulgariser pour le profit maximum des grandes multinationales, et detourner le regard de l’écologie. L’immigration pour le profit, la division, le clientelisme facile.


          • Catalina Le 08 mai 2017 à 10h52
            Afficher/Masquer

            le manque d’éducation politique et historique est peut-être l’une des choses sur lesquelles il faudrait travailler, je dis ça….


            • R=C Le 08 mai 2017 à 13h53
              Afficher/Masquer

              Bien d’accord avec vous. Il apparait de plus en plus clairement que l’on ne changera rien par les urnes (y’en à d’ailleurs pas mal qui on constaté ça depuis longtemps) et que les élections ne sont plus qu’une vaste mise en scène destinée à nous faire abdiquer. La mère Lepen a d’ailleurs bien rempli son rôle par son comportement grotesque.

              Le combat ne devrait peut-être plus être situé dans des partis politique mais plutôt dans des mouvements d’éducation populaire traitants d’histoire, de comment changer notre façon de consommer, comment avoir un comportement responsable etc… plutôt que d’essayer de gagner des élections.


          • P. Peterovich Le 08 mai 2017 à 13h26
            Afficher/Masquer

            “tout étant décidé par des gens qui savent (ils ont fait l’ENA, hein)”

            Tous ceux qui sortent de l’ENA ne sont pas du même tonneau. Il y a Macron ou Hollande, mais aussi Philippot ou Messiha.

            Le problème, c’est que seuls les deux premiers cités ont leur brevet de respectabilité antifasciste.


      • herve Le 08 mai 2017 à 10h10
        Afficher/Masquer

        @unmite, :
        “… cette fois c’est bien foutu : terminé pour la france ! PLUS D’ESPOIR S’EN EST FINI POUR ELLE elle vient de rendre son âme à dieu .”

        Vous êtes sûr ? Ce serait pas “vendre” au lieu de rendre, et “au diable” plutôt qu’à dieu ?


    • steph Le 08 mai 2017 à 09h15
      Afficher/Masquer

      Et justement les vacances arrivent, de petites lois ou ordonnances scelerates vont passer.


      • P. Peterovich Le 08 mai 2017 à 09h58
        Afficher/Masquer

        “Et justement les vacances arrivent, de petites lois ou ordonnances scelerates vont passer.”

        S’il a une majorité, seulement s’il a une majorité… Même pour légiférer par ordonnance, il faut une loi d’habilitation qui doit être votée par le Parlement.


        • Catalina Le 08 mai 2017 à 10h54
          Afficher/Masquer

          oui, c’est vrai mais si la majorité trouve des avantages à aller dans le sens de l’ordonnance ?
          croyez-vous qu’ils vont plus se déplacer que jusqu’ici ? Regardez les hémicycles vides, c’est édifiant.


          • jacqoucracant Le 08 mai 2017 à 13h31
            Afficher/Masquer

            Un hémicycle vide n’impressionne que ceux qui ne savent pas comment fonctionnent nos institutions et notamment celui des parlementaires et de l’assemblée nationale. Ce n’est pas la présence physique qui fait la loi. C’est tout le travail des groupes et commissions en amont de la plénière.


    • Jiojio Le 08 mai 2017 à 11h17
      Afficher/Masquer

      Les conditions qui ont fait le victoire de Macron aux présidentielles, seront celles de sa victoire aux législatives. Il fallait agir avant.


      • Alfred Le 08 mai 2017 à 13h58
        Afficher/Masquer

        C’est pour cela que je reproche à Meluche de n’avoir pas denoncé le hold up et d’avoir fait semblant d’accepter une défaite à loyale. Je comprends tout à fait qu’il n’aie pas appelé à voter contre macron mais il aurait pu au moins dénoncer le chantage. Il ne l’a pas fait pour ne pas faire le jeu du FN alors qu’il connait très bien le rapport de forces réel (contrairement aux gens à qui l’on a fait peur). C’est à se faire demander si tout comme le Pen il ne voulait peut être pas vraiment la.victoire.


  5. CitoyensDebout Le 08 mai 2017 à 03h37
    Afficher/Masquer

    Une victoire assez pitoyable : le taux d’abstention n’a été pire qu’en 2002 à un peu plus de 28%, et à l’époque, Chirac n’avait pas eu recours à un tel niveau de matraquage médiatique pendant un an. Si on peut admettre, bon gré mal gré, que le scrutin est valide, je ne crois pas qu’on ait déjà eu en France un président aussi peu légitime.


    • fredsed Le 08 mai 2017 à 13h44
      Afficher/Masquer

      Mais si, nous en avons même eu un encore moins légitime, Hollande, élu avec 39% du corps électoral, non inscrits non compris.


      • La Hyène Le 09 mai 2017 à 02h46
        Afficher/Masquer

        Pourquoi ne pas prendre en compte les non-inscrits?
        Ce sont des français ayant le droit de vote!

        D’ailleurs il est intéressant de noter qu’en 2012 il y avait moins de 3,5 millions de non-inscrits. Mais bizarrement, entre 2012 et 2017, 2,8 millions supplémentaires ont été radiés des listes…

        Un nombre potentiellement suffisant pour dégager macron au premier tour!
        Étonnant, non?


      • CitoyensDebout Le 09 mai 2017 à 10h57
        Afficher/Masquer

        Je n’irai certainement pas jusqu’à dire que Hollande était légitime. Cependant, il était opposé à Sarkozy qui venait de démontrer qu’il était un mauvais président. Donc les gens se sont tourné vers un moins mauvais.

        En réalité, la plupart n’ont pas voté pour Hollande, ils ont voté contre Sarkozy.
        Là, c’est Macron, marionnette totalement artificielle opposée à Le Pen : Il serait intéressant de savoir quelle proportion de ceux qui ont voté pour lui l’ont fait pour l’appuyer et quelle proportion l’a fait contre Le Pen ?

        En fin de compte, aucun président n’est réellement légitime s’il a acquis les suffrages parce que les gens ont voté contre son adversaire.


        • RV Le 09 mai 2017 à 21h36
          Afficher/Masquer

          vous pouvez aller plus loin dans votre analyse, j’ai autour de moi au moins une personne (de gauche, pas PS pour un sou) qui a voté Macron au premier tour pour ne pas avoir Fillon au second . . . billard à deux bandes réussi !
          je suppute qu’il n’a pas été le seul . . .


  6. Philou Le 08 mai 2017 à 03h38
    Afficher/Masquer

    À 20h20, par là, sur FR2, Bayrou commençait tranquillement par dérouler toute sa bovine satisfaction : “très grande victoire”, “deux Français sur trois”… alors Corbière, le bras droit de Mélenchon présent sur le plateau, explosa, lui reprochant avec véhémence de torturer la réalité tant sur les chiffres que sur la réalité du “soutien”, tant de gens s’étant essentiellement déterminés contre Le Pen avec le bulletin Macron… ajoutant, l’index levé, que c’était très grave de vouloir ainsi tromper les gens et que cela finirait mal…
    Que croyez-vous qu’il arrivât ?
    Une bonne part du plateau lui reprocha sa véhémence et Corbière… s’excusa !!


    • Alfred Le 08 mai 2017 à 08h46
      Afficher/Masquer

      J’aime bien Corbière. Mais quoi fallait être moins con. Le mec accepte de jouer le jeu des escrocs et s’étonne de se faire escroquer?
      FI c’est le bon programme mais faudrait finir par mettre un peu d’intelligence dans les rouages. Je suis bien pessimiste pour l’avenir. J’ai peur que FI soit un parti “filochien” aux larmes sincères mais simplement bon à emousser les piques et les fourches. Ni couilles ni cerveau. Les Young leaders ont de bon jours devant eux.
      La suite est déjà écrite : le pen light – phillipot (objectif: manger sur la bête Mélenchon) contre le le pen- canal historique (objectif continuer l’epouvantail).
      Les squatteurs repeints en EM(tm) restent de peu la première force au parlement. Parlement très éclaté en apparence mais seulement en apparence : seuls les eurosceptique sont fracturés droite/gauche au moment de voter (pas voter avec les fachos n’a). Les ceta compatibles fédéralistes et opportunistes “prendront sur eux” pour faire front commun et “sauver notre modèle” voire la France (en signant la mort du patient). Brillant. Bravo “les gens”.
      Un plan pour nous sortir de cette merde (à part déjà les appels (de la part de JAUNES) à sortir dans la rue?
      Je vais marcher au pas et voter pour la marque FI en juin mais s’il n’y a pas un peu d’intelligence​ combative (autre que des mots et des postures) qui apparaît dans ce parti ce sera abstention en 2022.


      • P. Peterovich Le 08 mai 2017 à 10h02
        Afficher/Masquer

        “Je vais marcher au pas et voter pour la marque FI en juin mais s’il n’y a pas un peu d’intelligence​ combative (autre que des mots et des postures) qui apparaît dans ce parti ce sera abstention en 2022.”

        Ouaip, enfin, dans ma circonscription, il y a peu de chance que FI arrive au 2e tour. Donc la même question va se poser à nouveau : pour qui voter au 2e tour ?

        Ma réponse personnelle : pour le candidat qui n’ira pas à la soupe chez Macron, quel qu’il soit.


        • Alfred Le 08 mai 2017 à 11h08
          Afficher/Masquer

          À priori la même. Mais je suis personnellement certain que seuls le candidat FN et le candidat FI n’iront pas à la soupe. La redite est complète. Je suis désespéré.


      • Nadine Le 08 mai 2017 à 15h17
        Afficher/Masquer

        FI est un mouvement jeune historiquement. Il ne faut pas l’oublier même si notre colère est ancienne. Il faudra donc travailler avec patience et tolérance, ce qui n’enlève pas la force de la volonté ni l’exigence dans les buts à atteindre. Et sans se tirer dans les pieds les uns les autres.. n’oublions pas que cette société est la nôtre ! Il NOUS faut la construire pas à pas et main dans la main. On peut et il est nécessaire de se mettre d’accord sur nos désaccords !


    • Nicolas Anton Le 08 mai 2017 à 09h24
      Afficher/Masquer

      Que Corbière se taise et je reste poli. C’est lui qui a voté pour ces gens là. A tous ceux qui ont choisi la collaboration vous aurez à en répondre.


      • Vassili Arkhipov Le 08 mai 2017 à 09h53
        Afficher/Masquer

        C’est clair… le mec appelle à “faire barraaaaage à la haiiiiiine” et à voter macron et après il nous rejoue sa partition de l’opposant total à ce projet “si destructeur”. Si Mélenchon n’est plus candidat aux prochaines présidentielles, Corbières et ses copains anti-fa mettront la main sur le mouvement et on pourra dire adieu à la moindre réflexion politique de qualité.


      • RV Le 09 mai 2017 à 21h42
        Afficher/Masquer

        l’abstention n’est pas la seule façon de rester pur et les mains propres
        attaquez vous à ses idées, à son programme, et épargnez nous les attaques personnelles

        je vous prie de m’excuser mais je l’ai dit . . .


    • Fritz Le 08 mai 2017 à 09h50
      Afficher/Masquer

      Alexis Corbière, ou quand la France insoumise… s’excuse !!
      Ha ha ha !!
      Avec de tels révolutionnaires, le Medef doit trembler !

      Ces gens-là sont soumis à l’avance par leur antifascisme de pacotille. Diana Johnstone disait que la gauche devrait renoncer à sa lutte antifasciste fictive pour cibler l’ennemi : la globalisation capitaliste, l’impérialisme, les politiques identitaires.

      Je dirais pour ma part que le clivage gauche-droite est périmé depuis les années 1980, mais toujours utilisé par l’oligarchie pour diviser ses opposants.


      • Gérard Le 08 mai 2017 à 10h42
        Afficher/Masquer

        J’aime à penser que vos propos (les trois interventions ci-dessus) sur les représentants de FI dépassent votre pensée, sinon votre antifascisme “dur” me paraîtra être clairement un autre totalitarisme en lui-même, enclin au séparatisme (cher à l’oligarchie et aux partis de la haine)


        • Alfred Le 08 mai 2017 à 11h34
          Afficher/Masquer

          Pouvez vous préciser ? Je ne comprends pas ce que vous dites. (Du moins je l’espère car j’ai l’impression à vous lire que la dissension interne me mènera au goulag).
          (Et très accessoirement pouvez vous nous exposer une stratégie qui ne nous conduise pas immédiatement à une troisième édition du piège ? Pouvons nous aussi avoir la date de sortie du rapport préliminaire d’auto critique “analyse des forces et faiblesses du parti : retour d’expérience et erreurs à ne plus commettre – premières pistes sans froisser personne”)
          Merci.


      • anne jordan Le 11 mai 2017 à 16h18
        Afficher/Masquer

        hélas , vous avez tapé juste :
        A.Corbière s’est également couché devant F.Haziza:

        Alexis Corbière (PG et France Insoumise) était l’invité de Frédéric Haziza dimanche 30/04 sur Radio J : http://www.radioj.fr/sites/default/files/2017/avr/corbiere.mp3

        en se désolidarisant des manifs pro Gaza , de l’été 2014
        On est mal barrés .

        MAIS je voudrais être sure que tous ceux qui lancent ces critiques ont bien voté JLM , hein ?
        parce que là , en 2017 , il était encore là et on aurait pu changer beaucoup de choses ! en 2022 , je ne suis pas sure de vouloir encore voter…


  7. Sébastien Le 08 mai 2017 à 03h39
    Afficher/Masquer

    J’ai bien envie de servir de cobaye pour une cryogénisation pendant les cinq prochaines années.


    • condamy Le 08 mai 2017 à 10h34
      Afficher/Masquer

      Cinq ans ? Vous êtes optimiste !! L’administration trouve ma réponse trop courte pour être publié donc … j’allonge !


    • James Whitney Le 08 mai 2017 à 10h53
      Afficher/Masquer

      Regrettable. La FI doit faire la résistance chaque jour des cinq années à venir : plein de choses à faire. Et ça commence aujourd’hui : préparer les législatives du mois prochain. Faut pas faire la belle au bois dormant.


    • Philou Le 08 mai 2017 à 12h24
      Afficher/Masquer

      Ah, Sébastien, la cryogénisation… Hibernatus !

      https://www.youtube.com/watch?v=QoQrFAqkZkw

      Oui, je sais, c’est un peu hors-sujet, mais… le vent se lève, il faut tenter de rire !


  8. jp Le 08 mai 2017 à 03h46
    Afficher/Masquer

    qui a choisi la musique de fond sur la video quans il marche au Louvre ? Lui ou la tv ?
    pauvre Beethoven, récupéré d’abord par l’UE ensuite par un petit président, pfff
    Un mix de roi de France du tps où le Louvre était la résidence des rois + la marche à la Mitterrand au Panthéon, ça confirme ce que je sentais.
    Quand je pense aux les gamins qui ont crié “macron a gagné, vive macron, vive la France !” à leur fenêtre vers 20h, vont avoir du mal à comprendre les symboles. Eux je les comprends : quartier pauvre > 50% origine étrangère, classé zep, logique que le pen leur faisant peur, ils se réjouissent. Mais ça va pas être facile de penser printemps, ni mm de penser tout court avec un vocabulaire management/marketing.


    • Alfred Le 08 mai 2017 à 09h01
      Afficher/Masquer

      Le mieux dans cette soirée c’etait sur LCI (direct via le net) le journaliste qui présente deux soutiens de Macron “depuis toujours”, la mère et la fille. À un moment là fille sort “et sinon j’aime bien Mélenchon aussi”. Ahem. Vite à vous les studios.
      Le niveau de conscience politique d’une bonne partie des électeurs de micron est proche de zéro: micron ou Mélenchon WTF? Je voudrais habiter Marseille mais Lille ça me plairait aussi. Non mais allô quoi.


      • Idomar Yasagof Le 08 mai 2017 à 12h16
        Afficher/Masquer

        Ma cousine : “Tu te rends compte j’ai serré la main du président au Touquet. Il a un sourire si ravageur” !
        L’appel des hormones.
        Et voilà l’affaire est dans le sac.


      • grumly Le 08 mai 2017 à 17h11
        Afficher/Masquer

        Idem sur France 3 je crois, la mère et le fils, à moins que ce soit ce dont vous parlez. La mère votait Macron et le fils disait qu’il voulait voter Mélenchon au 1er tour mais que finalement il avait voté Macron. Quand les présentateurs ont essayé de lui demander ce qui lui avait plu chez Macron, il a bafouillé des trucs comme “il est progressiste” et “il est jeune”.


    • madake Le 08 mai 2017 à 09h48
      Afficher/Masquer

      Le choix des images est curieux:
      la marche solitaire, notamment vers 30″ qui correspond à la photo ci-dessus, montre une esplanade du Louvre, assez vilaine, avec des barrières, un sol très valorisant: sur fond de papiers gras et gobelets vides…
      Les commentaires des journalistes, sans surprise, volent au même niveau.

      J’ignore qui écrit ses discours, dont on peine à leur trouver un qualificatif, tant le sens en est insaisissable. Je le qualifierais “d’inconsistance protéiforme”, il utilise des éléments de langage et l’attention sélective, pour ratisser large l’électorat de tous bords.
      C’est un procédé bien connu, que Macron maîtrise parfaitement et qui convient bien au marketing et aux campagnes électorales.
      Il fonctionne comme l’amorçage à la pêche, en diffusant dans l’eau des saveurs attractives connues, sans rien de consistant à manger.
      Le poisson affamé se jette sur l’appât, comme l’électeur qui s’exclame avec triomphe: “Voyez, il en a parlé!!”
      Mais lorsqu’on lui demande de préciser factuellement ce qui a été dit, il en est incapable.

      Maintenant que les français ont grand faim, et ils attendent les plats. Mais ce qu’ils vont déguster n’aura rien de gastronomique, et l’addition sera salée!!


  9. Gotfried Le 08 mai 2017 à 03h46
    Afficher/Masquer

    J’étais au restaurant lors de l’annonce des résultats (puisque le Titanic coule, autant écouter l’orchestre, hein?!). A la table voisine, trois jeunes “issus de la diversité” ont marqué avec retenue leur satisfaction.

    Ca m’a pincé le coeur, parce que je ne pouvais pas leur en vouloir. Ils ont voté comme ils ont étés déterminés à voter, craignant de voir exploser et s’institutionnaliser encore plus le racisme ordinaire et la xénophobie.

    Et ça m’a pincé le coeur, parce qu’en temps que jeunes issus de la diversité, ils sont aussi les plus fragiles socialement, et ils seront les premiers à se manger dans les dents les coups de latte de Macron et de ceux qu’il représente.

    L’offre d’emploi va encore se tarir alors que les entreprises pourront rallonger les durées de travail, et au lieu d’être en compétition avec 20 autres personnes pour un poste, elles le seront contre 40. Les accords d’entreprises permettront à leur patron de fixer un salaire inversement proportionnel au teint de leur peau. Les poitrines épanouies des deux jeunes demoiselles leur imposeront de supporter le harcèlement plus que jamais, en même temps qu’elles seront prétexte de méfiance du congé maternel. Le jeune homme sera surveillé , et au moindre signe d’ “incivilité”, ça sera la porte sans préavis ni recours.

    Ils vont en chier grave, cependant ils faisaient la fête ce soir. Médias, je vous maudis pour ça!


    • xc Le 08 mai 2017 à 07h45
      Afficher/Masquer

      Passe encore que des jeunes issus de la diversité, mais se sentant Français, qu’ils le soient pour l’état-civil ou pas, manifestent leur joie. C’est leur droit.
      Mais d’autres n’ont pas l’intelligence de se montrer discrets
      http://www.20minutes.fr/lille/2063551-20170507-presidentielle-petite-joie-henin-beaumont-apres-defaite-marine-pen


      • Laurent Le 08 mai 2017 à 09h20
        Afficher/Masquer

        @xc
        Une photo bien choisie pour déjà penser à (ré)alimenter le FN pour 2022, histoire de s’assurer qu’il soit bien au second tour afin de faire élire, grâce au front républicain, le prochain Young Leader de la French American Fondation Macron2.0. La propagande est déjà en marche pour 2022…


      • madake Le 08 mai 2017 à 10h52
        Afficher/Masquer

        Pardon,
        mais je suis toujours étonné de la pertinence à citer les articles de ce magazine entièrement financé par la publicité.
        Et ne me parlez pas d’indépendance financière.


  10. Charles Michael Le 08 mai 2017 à 03h47
    Afficher/Masquer

    Une économie largement virtuelle aboutit assez logiquement au triomphe du spectacle sur la réalité de la situation.

    le cheri-fais-moi-peur du barrage anti-FN alors que tous les sondages donnaient au moins du 60/40ne peut cependant nous faire oublier un électorat maintenant divisé en 4 sensibilités et regroupements principaux.


  11. marcvador Le 08 mai 2017 à 03h51
    Afficher/Masquer

    Ce qui me laisse une note d’espoir, c’est que face à un candidat rêvé pour elle, MLP, ne parvient pas au pouvoir. Pourtant Macron est un assez mauvais acteur, ses propos sont creux et son programme est particulièrement destructeur.
    Une partie des électeurs du FN, “les déclassés”, peut se rendre compte que le vote d’extrème droite est sans issue électorale favorable possible. Ajouter à cela qu’un retour vers les partis euroliberaux (ps, lr, marcheurs) n’est pas envisageable pour eux. Leur seul réel espoir est de se tourner vers des partis qui se préoccupent réellement des “gens”.
    On peut rêver ????


    • Nicolas Anton Le 08 mai 2017 à 09h46
      Afficher/Masquer

      Je rêve d’une opposition où MLP et JLM auront une majorité cumulée de députés. Et là tu comprendras vraiment qui est ton JLM lorsqu’il s’abstiendra ou votera les lois Macron pour éviter de renverser le gouvernement à l’occasion d ‘une motion de censure. Mais je suppose que le système doit faire tourner ses modèles à fond pour savoir à quel endroit envoyer ses castors pour nous rejouer avec Macron et JLM le nouveau visage du système UMPS.

      Le programme de Méluche était une vraie déclaration de guerre au système capitaliste. La bourse n’a même pas sourcillé.


      • RV Le 09 mai 2017 à 21h51
        Afficher/Masquer

        c’est marrant que vous disiez cela, car il semble me souvenir que quand la droite a déposé une motion de censure contre Hollande il ait dit très clairement qu’il fallait la voter, il parlait aux “frondeurs” . . .
        mais je dois me tromper, je suis si distrait . . .


    • Raoul Le 08 mai 2017 à 09h53
      Afficher/Masquer

      MLP n’a jamais eu aucune chance d’arriver au pouvoir. Comme l’a dit FA, cela fait sept fois qu’on a utilisé le FN dans des élections comme repoussoir. Et ça continuera à marcher.

      Donc, il n’y a pas à se réjouir que MLP ait perdu. Même si elle était opposée au monstre de Frankenstein, c’est ce dernier qui gagnerait parce, vous comprenez, MLP elle est fasciste.

      Cette manipulation est extraordinaire car elle continue à fonctionner depuis au moins 20 ans sans que les français ait apparemment compris. Certes, Macron n’a pas fait le score de Chirac, mais l’abstention a été loin d’être aussi élevée que possible. Une majorité de votes pour Mélenchon au 1er tour se sont reportés sur Macron au 2nd tour.

      Et il ne faut pas compter sur les législatives. Je prévois que les médias vont nous expliquer que, maintenant que Macron est élu, il faut lui donner une majorité, sinon ça va être la chienlit. Et les français obéissants ou apeurés vont obtempérer.


      • Jiojio Le 08 mai 2017 à 10h14
        Afficher/Masquer

        Comme il n’y a pas 36% de fascites en France, elle n’a pas perdu car elle fascite (ou plus véritablement anti immigration.. ) . Elle a perdu sur son incapacité à porter une vision politique, et surtout, elle a perdu parce que les citoyens sont toujours mondialistes, victimistes, incapables de sortir de leur détermination.
        Il n’y aurait pas de FN en France, je pense que le résultat aurait été le même.
        Ce choix est celui des Français, il n’est pas celui du du rejet de MLP.


  12. grumly Le 08 mai 2017 à 04h03
    Afficher/Masquer

    Je trouve que le Louvre était un peu mal choisi pour faire son discours. Beaucoup d’étrangers dans le monde quand ils verront les images à la télé risquent de penser au Davinci code et pas forcément aux références historiques. On ressortira les images devant la pyramide du Louvre quand il ira rencontrer les présidents des grands pays dans les prochains mois et ça risque de donner du crédit aux les adeptes des théories du complot.


  13. Fburg Le 08 mai 2017 à 04h06
    Afficher/Masquer

    “La manipulation délibérée et intentionnelle du comportement et des attitudes des masses est un élément essentiel de l’Entreprise Démocratie. Des organisations travaillant dans le secret, dirigent les processus sociaux. Ce sont les gouvernement réels dans notre pays..”
    C’est du fameux propagandiste Edward Bernays (le neveu de Freud)
    Le processus électoral autour du Macron, inconnu et sans parti voici un an, en est une des meilleures illustrations semble t-il.
    Quelle escroquerie !…


    • Fburg Le 08 mai 2017 à 04h33
      Afficher/Masquer

      oublié un lien intéressant sur les EMLeaks – très rapidement bloqués :
      https://www.youtube.com/watch?v=iWrHCKiCPFM


    • LBSSO Le 08 mai 2017 à 07h17
      Afficher/Masquer

      Hier ,à 20h 32 sur LCI, une militante attend EM au Louvres.Elle est interrogée par la journaliste.Evidemmment, cette jeune personne entourée d’amis manisfeste sa joie.Son visage est peint pour moitié aux couleurs du drapeau français, pour l’autre aux couleurs de l’Europe.Pourquoi pas. Elle fait part de son immense satisfaction ,au micro qui lui est tendu, pour elle et son association Avaaz.

      Je vous laisse découvrir ,pour ceux qui l’ignoreraient, cette organisation et l’origine de son financement….
      https://fr.wikipedia.org/wiki/Avaaz.org

      J’ajoute que le début du concert pour faire patienter la foule en attendant EM a débuté avec un chanteur américain dont les premiers mots ont été :”Congratulations Mr Macron”.


      • LBSSO Le 08 mai 2017 à 07h58
        Afficher/Masquer

        La militante Avaaz, Julie : ici à 1 07 02

        https://www.tf1.fr/tf1/elections/videos/speciale-presidentielle-1.html

        (j’ai du créer un compte sur MY TF1 pour retrouver l’extrait)


        • LBSSO Le 08 mai 2017 à 09h46
          Afficher/Masquer

          Si il s’agit de “la même Julie” que l’on trouve sur le site de Avaaz France, elle est une des responsables media (Media compaigner):
          https://www.avaaz.org/fr/media.php


      • LBSSO Le 08 mai 2017 à 08h50
        Afficher/Masquer

        -Le chanteur américain,le premier à monter sur scène à 1 12 00
        https://www.tf1.fr/tf1/elections/videos/speciale-presidentielle-1.html même lien que plus haut.
        (Ses premiers mots ont été “Congratulations Paris” et non “Congratulations Mr Macron” comme je l’ai écrit.C’est ensuite qu’il fait chanter la foule “pour Emmanuel”).

        -Encore un mot,et j’arrête, sur cette militante.Elle dit ,se réjouissant de la défaite de l’extrême droite :
        “on nous annonçait le printemps des patriotes , on a vu que ce n’était pas le cas ce soir ”

        Oui,en effet ,vous ne pouviez pas mieux dire mademoiselle.


    • RV Le 09 mai 2017 à 21h57
      Afficher/Masquer

      sauf qu’ils ne travaillent pas dans le secret !
      Les 15000 “unes” avec la tête de notre président ce n’est pas vraiment secret . . .
      Un Hollande, Président, déclarant qu’il y a un “danger Mélenchon”, pas très secret non plus . . .
      etc etc
      C’était plutôt artillerie lourde sans aucun scrupule . . .


  14. Timothée Le 08 mai 2017 à 04h26
    Afficher/Masquer

    A propos de propagande, je vous invite à regarder cette très bonne analyse de arrets sur images, de l’argument falacieux de comparer cette élection à l’élection d’Hitler… Et comment stigmatisé encore plus l’extreme-gauche…
    http://www.arretsurimages.net/chroniques/2017-05-04/Les-communistes-allemands-responsables-du-nazisme-Allons-donc-id9834


  15. Nurburgring 1957 Le 08 mai 2017 à 04h28
    Afficher/Masquer

    Une image pouvant valoir mille mots : http://nsa37.casimages.com/img/2017/05/07/17050710173584141.png


  16. gelmad Le 08 mai 2017 à 04h58
    Afficher/Masquer

    Malgré le matraquage médiatique sans précédent, M. LE PEN fait quand même 10 millions de voix !!! Malheureusement ce n’est pas le programme de MACRON qui va faire baisser ce chiffre!


    • isary Le 08 mai 2017 à 08h01
      Afficher/Masquer

      vous touchez là au coeur de LA problématique:Le FN ne sert qu’à canaliser les mécontents générés par la politique menée depuis des années.Pendant qu’ils sont là,bien canalisés,ils ne sont pas susceptibles de se mettre en recherche “d’autre chose”.
      Et puis quand les “choses” se précisent…..Un beau sabordage au cours d’un débat d’entre deux tours,le grand barnum mediatico-politique qui se met en branle.On agite le chiffon “brun” de la culpabilisation,et hop,c’est reparti pour un tour.
      Tout cela sans aucun mépris pour les électeurs du FN de ma part mais qu’ils veuillent bien réfléchir à ce mécanisme machiavélique dont ils sont victimes au même titre que nous tous qui ne sert qu’à les empêcher de regarder ailleurs sur l’ échiquier politique.
      Pour résumer grossièrement la situation:Quand vous souhaitez que vos enfants ne se goinfrent pas de bonbons,vous planquez la boite ou vous la leur mettez sous le nez H24 en répétant “c’est pas bon,faut pas en manger,ça fait mal aux (‘sans) dents?


      • Malbrough Le 08 mai 2017 à 08h41
        Afficher/Masquer

        Soyons enfin sérieux !

        L’étiage véritable du FN nous est donné au premier tour : 22 % environ des suffrages exprimés , de mémoire …

        Ce n’est pas rien mais le score du FN hier , au second tour , est lié uniquement au trouble de cette campagne parfaitement et visiblement biaisée et aux réactions suscitées .

        Certains ont voté hier FN sachant , surtout après le “débat” , que celui-ci n’avait aucune chance .

        De la même façon, le score d’ E. Macron n’est pas un vote 100 % d’adhésion , mais issu de ceux qui ne voulaient en aucun cas prendre le risque d’un FN arrivant au pouvoir ou trop “fort”.

        Reste la question de la nature du FN .

        En ce qui me concerne , “dédiabolisation” ou non, je considère que ce parti n’est pas un parti comme un autre , et je n’aimerais pas le voir arriver au (ou prendre le) pouvoir .

        De là à perdre face à ce risque toute autonomie de pensée et se faire bourrer le crâne par nos médias à ce point ….et ad vitam !


      • Alfred Le 08 mai 2017 à 09h48
        Afficher/Masquer

        Votre “raisonnement” est celui du parti de Mr Hamon qui demandait à Mr Mélenchon de le rejoindre…. même quand celui ci l’aq dépassé.
        Le FN étant helas devant FI, on pourrait vous la faire à l’envers et vous objecter que c’est FI le parti dérivatif qui empêche le peuple d’accéder au pouvoir. Vous voyez que cela ne tiens pas. Ces deux partis sont différents et les gens vont chercher dans chacun des choses différentes (une hiérarchie des priorités différentes selon eux).
        Qu’on le veuille ou non il faut intégrer ce fait dans la stratégie au lieu de rêver d’un effet de vases communicants qui assécherait tout l’un ou tout l’autre. Les gens ne sont pas des parts de marché en politique. S’il le sont pour vous votez micron.


  17. jef.93 Le 08 mai 2017 à 05h40
    Afficher/Masquer

    Macron a adressé hier soir un ”salut républicain à [son] adversaire”. Après avoir clamé pendant des semaines que c’était la peste brune, belle façon d’avouer aux électeurs qu’ils s’étaient fait avoir.


    • Fritz Le 08 mai 2017 à 10h04
      Afficher/Masquer

      Au moins, il a eu ce geste : Chirac n’avait pas eu la même élégance le 5 mai 2002.

      Et c’est un antimacronien primaire et viscéral qui le dit.


      • jef.93 Le 08 mai 2017 à 12h04
        Afficher/Masquer

        Je ne suis pas un esthète. Je n’attends pas d’élégance de la part des responsables politiques mais de la cohérence et de la décence.


      • lvzor Le 09 mai 2017 à 12h46
        Afficher/Masquer

        C’est le salut à une comparse.
        Chirac, lui, n’était pas d’extrême droite.


  18. Alain Le 08 mai 2017 à 06h31
    Afficher/Masquer

    Voilà, les Français ont “choisi” comme président – et donc confié leurs impôts – un homme dont ils ignorent tout, dopé par les médias qui se sont acharné sur la cupidité et l’absence de respect de l’argent public mais qui se sont désintéressés de savoir si Macron était un flambeur ignorant la valeur de l’argent ou un fraudeur aux paradis fiscaux (et un menteur), un Cahuzac à la puissance 10 !


    • Catalina Le 08 mai 2017 à 07h52
      Afficher/Masquer

      pas “les Français”, une partie des Français qui nous a prit en otage comme cela se passe avec cette manière d’élire, comme à chaque fois, je dirai.
      avec tous les trafics en amont pour que ce soit comme ça et pas autrement.
      Il n’y a plus de journaux en france mais une grande vitrine des concepts ultra-libéraux, normal, la presse appartient à des multimilionnaires ainsi que les chaines de la boite à rendre c**


      • patou Le 08 mai 2017 à 11h11
        Afficher/Masquer

        Marrant que vous parliez de “prise d’otage”. Quand on ose utiliser ce terme parce que quelques clampins bloquent l’accès à certains services pour faire part de leur mécontentement, on nous explique que c’est un abus de langage que de parler de prise d’otage.


  19. DUGUESCLIN Le 08 mai 2017 à 06h59
    Afficher/Masquer

    La culture du veau d’or ne respecte rien. Le dieu de l’argent, de la finance, piétine sans état d’âme la civilisation. La fonction présidentielle a été abolie avec une perversité hors paire.


    • Chris Le 08 mai 2017 à 11h27
      Afficher/Masquer

      La fonction présidentielle en France est devenue de pure forme, depuis le Traité de Maastricht (1992) Il conviendrait de parler de gouvernorat puisque la France a perdu sa souveraineté.
      D’ailleurs l’Hymne de l’Union Européenne a remplacé la Marseillaise. Vous n’avez pas remarqué ?


  20. CLEMENT Le 08 mai 2017 à 07h10
    Afficher/Masquer

    Et Meeeeerde ! L’abréviation de E.M. C’est ce que je ressens depuis des mois et cela va continuer encore !


  21. Paul Le 08 mai 2017 à 07h15
    Afficher/Masquer

    L’ère du clapotisme va commencer
    avant de devoir me le parfumer,
    pamphlet j’use à souhait .

    Il est en marche…!!!

    Des clapotis le précédent ,
    puis fétide , un relent se répand .
    En ses grandes bottes ,
    ses petits pieds barbotent .
    D’un jus , suinté ,
    de couche souillée .
    Le gringalet frimant ,
    sans nez nous croyant .
    Plus haut que son organe ,
    d’un ballonnement ce profane.
    Certain d’un simple pet ,
    dicton de sage c’est moqué .
    Que vent d’aisance se soulager ,
    ne peut se faire sans risquer .
    Qu’icelui , oh pervers ,
    sous forme liquide se préfére .

    Hilmphile la Drisse *

    https://fr.wiktionary.org/wiki/drisser#cite_not


  22. Plocotina Le 08 mai 2017 à 07h17
    Afficher/Masquer

    Comme en 2012, Melenchon s’est couché pour rien.
    Le soutien implicite à macron n’a produit qu’un triomphe.
    Maintenant, on va dépecer son électorat.
    Les législatives sont une affaire d’appareils.


    • moshedayan Le 08 mai 2017 à 08h59
      Afficher/Masquer

      Je crains que vous ayez bien raison, mais accablez surtout Pierre Laurent, le communiste qui pour ménager les “derniers bastions communistes” s’est couché encore plus clairement.
      Bref, j’espère voir la fin totale du PS et l’auto-dissolution du PCF (qui n’a de français que le nom -même pas clair sur l’euro ces “cocos”)
      ps : j’écoute Laurent Jerra imitant Jean Lasalle parlant des “…vingt millions de couillons…”


      • Fritz Le 08 mai 2017 à 10h08
        Afficher/Masquer

        Pierre Laurent ! Celui qui se réjouissait que la Grèce reste dans l’euro quand Tsipras a capitulé. J’ai écouté ce monsieur lors de la cérémonie des Fusillés de Châteaubriant. Le conformisme incarné !

        Pierre Laurent : le « « « communiste » » » qui appelle à voter pour le candidat du Medef.
        Ce n’est même plus du rose pâle, tellement c’est jaune.


        • Alfred Le 08 mai 2017 à 12h57
          Afficher/Masquer

          Effectivement la révolution , la vraie ce sera quand le public aura pris conscience de l’ampleur de l’entrisme de l’oligarchie dans tous les (devenu pseudo) contres pouvoirs et dans toutes les (pseudo) rébellions. Des médias aux partis en passant t par les associations, ce n’est qu’une question de temps avant que des sous marins arrivent aux postes à partir desquels ils peuvent tout saboter (tout en bénéficiant de l’aura, du crédit, de la réputation et du travail des purs militants du début).


          • Jiojio Le 08 mai 2017 à 14h12
            Afficher/Masquer

            Melenchon et MLP s’étant entre-tués il n’y aura pas de front pour la France d’en bas.


    • RV Le 09 mai 2017 à 22h09
      Afficher/Masquer

      il ne tient qu’à vous de voter et d’appeler à voter pour les candidats de la FI . . . pour faire mentir ce “on”


  23. DUGUESCLIN Le 08 mai 2017 à 07h24
    Afficher/Masquer

    Les mondialistes de la finance commencent à astiquer leurs canons. La France est entrée dans leur escarcelle. Après cette victoire importante, compte tenu du symbole de la France, ils vont multiplier leurs efforts pour s’approprier par la ruse, la menace ou la guerre, ceux qui refusent leur domination partout dans le monde.
    L’enjeu était important. Ce que les français ignorent encore.


    • moshedayan Le 08 mai 2017 à 09h11
      Afficher/Masquer

      Je crains que vous ayez raison. Le risque de guerres, voire de 3e Guerre mondiale, augmente encore plus. Dans le cycle économique, face à la dépréciation lente du taux de profit, la casse est nécessaire (la guerre est une forme extrême de casse sociale).
      Quand cet homme parle de la “France”… il transpire “l’arrogance française” qui agace tant les étrangers… alors que jamais a France n’a été autant sur une pente vertigineuse de déclin centenaire. Il a tout de suite appelé Merkel pour signifier son allégeance au patronat allemand.
      J’attends l’effondrement de l’euro en 2018 !


      • Jiojio Le 08 mai 2017 à 12h41
        Afficher/Masquer

        l’Euro sera renforcé, il doit gagner en bout de course pour que l’Allemagne gagne.

        voir cet excellent CR de Bruno Bertez:
        https://brunobertez.com/2017/05/07/epilogue-des-bourgeois-de-calais-au-bourgeois-damiens/


        • Larousse Le 08 mai 2017 à 13h55
          Afficher/Masquer

          Merci pour ce lien, tout est clair. Mais un grain de sable est possible dans le IVe Reich. Tout tient parce que les nations asservies acceptent de payer : en clair si vous renversez l’horizon – l’efficacité, la domination allemande ne tiennent que parce que les autres nations s’endettent, mais si ces nations sont “vidées de leurs sangs”. Tout s’effondre.
          hypothèse et crainte très personnelles : L’Allemagne n’aura d’autres solutions que d’agresser ces nations et la Russie (tant qu’à y faire !).
          Les militaires français feraient bien de lire mes lignes (qui s’inspirent de meilleurs spécialistes). Des scénarios d’interventions sur des “zones de désordre civil” sont déjà dans l’entraînement de l’Armée allemande, dans le cadre de l’OTAN. L’arme nucléaire française – c’est la ligne Maginot, et des officiers le pensent déjà (chez les Allemands aussi !)
          ps. : l’Allemagne “a eu la peau de la Yougoslavie”, elle ne s’arrêtera plus. Il est temps que cela s’arrête !


  24. christian gedeon Le 08 mai 2017 à 07h27
    Afficher/Masquer

    Et voilà!La victoire annoncée de Macron est là.ET on connaissait l’issue finale dès le soir du premier tour,d’où la curieuse prestation de MLP lors du débat.Qu’on ne s’y trompe pas,c’est la victoire de tous les communautarismes, par son ampleur relative,et çà,c’est un bouleversement majeur de la France. Tout le reste est de la roupie de sansonnet.Et çà m’ vraiment fait pitié pour lui d’entendre JLM nous servir que “l’extrême droite ” et le barrage,et la mer et les poissons,et encore plus de voir le malheureux Corbière se confondre en excuses devant ses Fouquier Tinville.Insoumis? Un soumis.


  25. Georges Clounaud Le 08 mai 2017 à 07h32
    Afficher/Masquer

    La première intervention de notre nouveau messie après la proclamation des résultats se termine par la phrase suivante : ” A compter de ce soir et pour les cinq années qui viennent, je vais avec humilité avec dévouement, avec détermination l’asservir en votre nom. Vive la République ! Vive la France !”

    https://www.youtube.com/watch?v=-w1ptogUc2Q

    Nul doute qu’il tiendra parole… L’asservissement aux marchés financiers à cette UE mortifère, à l’ultralibéralisme est en marche….


    • Georges Clounaud Le 08 mai 2017 à 07h39
      Afficher/Masquer

      Je suis certainement un brin parano mais je ne serais pas étonné d’apprendre, étant donné la condescendance et le mépris social régulièrement affiché par le personnage, que ce “calembour” soit volontaire…
      Amis sans-dents, en ce moi de mai 2017 c’est maintenant officiel : Winter is coming….


      • Guillaume Le 08 mai 2017 à 08h41
        Afficher/Masquer

        “Winter is coming…”

        Ça tombe bien il paraît qu’il faut penser printemps ?


      • Logic Le 08 mai 2017 à 08h59
        Afficher/Masquer

        C vrai qu’avec son ton monocorde on peut entendre aussi bien l’un que l’autre.
        Pourquoi me fait-il penser aux discours des ET dans Mars attaque : Nous sommes venus en paix ! Remake : Macron attaque.


  26. Brujitafr Le 08 mai 2017 à 07h33
    Afficher/Masquer

    Macron en marche vers l’Elysée
    http://www.brujitafr.fr/2017/05/macron-en-marche-vers-l-elysee.html

    Prophéties de Pierre Frobert 17 :

    « Après le sphinx en France une pyramide blanche avec 666 faces vient deux chefs d’état qui mèneront à la ruine. Le pays endolori par des luttes intérieures stériles. Un jeune bardé d’or, la sagesse au front guidera le pays. »


  27. DUGUESCLIN Le 08 mai 2017 à 07h43
    Afficher/Masquer

    Nos politiques ne sont pas à la hauteur. A part quelques uns qu’on écoute pas, ils ne mesurent pas l’enjeu de la mondialisation. Ce transfert de pouvoir vers celui des mondialistes de la finance abouti à la perte totale de la souveraineté de tous les pays d’Europe. Les politiques ne sont vraiment pas à la hauteur. Comme dans “le loup et le chien” de La Fontaine, ils préfèrent le collier à la liberté.
    Avec un nonosse, un peu de libertinisme qui se vend bien en remplacement de la liberté, beaucoup de congratulations et d’illusions en récompense.


    • RV Le 09 mai 2017 à 22h16
      Afficher/Masquer

      mais non, vous vous trompez, ils estiment que le salut viendra du renforcement de l’Union Européenne qui protège et nous a conservé en paix depuis de si nombreuses années
      ils y croient, ils sont des plus sincères, à gauche comme à droite et encore plus les ni de gauche ni de droite . . .


  28. Macarel Le 08 mai 2017 à 07h48
    Afficher/Masquer

    La pyramide ? Un clin d’oeil au “Novus ordo seclorum” !

    Celle que l’on voit sur le billet de 1 dollar us.

    Avec l’oeil de “God” au dessus de la pointe, le Dieu de l’argent bien sûr.

    Stop, c’est une vision conspirationniste…

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Novus_ordo_seclorum

    Le “story telling” officiel à destination du/des peuple(s) c’est : Macron s’est fait tout seul, c’est un self-made man, un manager jeune et dynamique qui a pris la tête de la startup France.


    • Catalina Le 08 mai 2017 à 07h57
      Afficher/Masquer

      https://www.youtube.com/watch?v=dWO5Sa7M5oA&feature=youtu.be

      George Carlin, 1996, Politiciens, vote et élections (STFR)


    • Ardéchoix Le 08 mai 2017 à 08h46
      Afficher/Masquer

      Idem, mais chut.
      Une phrase m’est revenue :
      « FRANÇAIS , SONGEZ QUE, DU HAUT DE CETTE PYRAMIDE, CINQ ANS D’EURO LIBÉRALISME VOUS CONTEMPLENT » MACRON, 2017.


    • Pythos Le 08 mai 2017 à 10h11
      Afficher/Masquer

      66.06%. C’est le chiffre de la victoire. Tout ce qu’il y a de plus factuel.


  29. TuYolPol Le 08 mai 2017 à 07h53
    Afficher/Masquer

    L’adresse de FA hier soir à Le Pen, puis aux électeurs de Le Pen, était un gourdin bien ciselé.


  30. sibi Le 08 mai 2017 à 08h02
    Afficher/Masquer

    C’est une très mauvaise victoire le système, tout de même.
    Pensez: Lepen n’a fait que 34% ce qui met la manipulation habituelle un peu en danger pour la prochaine fois. ( Manipulation inventée par Mitterand et qui a si bien fonctionné jusqu’à présent )
    Les électeurs FN sont-ils en train de comprendre que leurs votes ne servent à rien?


    • Alfred Le 08 mai 2017 à 11h44
      Afficher/Masquer

      C’est ce genre de raisonnement qui conduit toujours à.la défaite. Songez que les frontistes font en ce moment même le même raisonnement en miroir et vous ne vous sentez pas un peu bête ?
      “L’ennemi est bête: il pense que c’est nous l’ennemi alors que.c’est lui”. P.D.
      Allez same player plays again…


    • Sébastien Le 08 mai 2017 à 11h51
      Afficher/Masquer

      Elle a réussit a éliminer tous les poids lourds de la politiques, réuni 11 millions de voix seule contre tous. Si vous voulez parler d’échec, on peut. Ou pas…


  31. Gribouille Le 08 mai 2017 à 08h04
    Afficher/Masquer

    Je voudrais pas gâcher la fête mais en voyant les images, mais je ne peux me demander, qui a payé pour le Show ?
    Les autres partis tirent la langue pour financer leur campagne, alors que ce sont des institutions bien établies depuis des lustres. Pour EM qui n’existait pas il y a deux, on à l’impression que l’argent coule à flots malgré les plafonnements en ce qui concerne les donations.
    J’aimerais pas être à la place du conseil constitutionnel quand il s’agira de valider les comptes de campagne.


    • labellebleue Le 08 mai 2017 à 09h42
      Afficher/Masquer

      ne vous inquiétez pas… ils valideront .


    • madake Le 08 mai 2017 à 10h02
      Afficher/Masquer

      Croyez-vous?
      Rappelez moi qui dirige le Conseil Constitutionnel?
      C’est toujours Laurent Fabius, n’est-ce-pas?
      Vous souvenez-vous de cette phrase:
      “Responsable, mais pas coupable.”


  32. Catalina Le 08 mai 2017 à 08h06
    Afficher/Masquer

    des tas de petites et grandes statues vertes en plastique gonflables seront installées près de tous les grands monuments français. vous les aurez en porte-clé, en pin’s, en tasse, en t-shirt, en briquet, en papier-toilette. bon, j’espère que cet olibrius va pas trop dévisager notre pays. avec lui, en tous cas, la nsa c’est open-bar et microsoft va pouvoir inonder les classes de nos chères têtes blondes et bien sûr, les formater.


  33. a Collabora Le 08 mai 2017 à 08h10
    Afficher/Masquer

    Grande victoire des communicants. Il faut saluer le travail effectué.Evidemment la tâche a été facilitée par la complicité des media.


  34. Alain Coligny Le 08 mai 2017 à 08h13
    Afficher/Masquer

    Grande victoire des communicants.Une opération bien bâtie et de longue date avec la complicité des media.


    • Macarel Le 08 mai 2017 à 08h47
      Afficher/Masquer

      Le génial Attali et “son officine de découvreurs de talents” ont maintenant 3 ans pour préparer la prochaine élection de 2022. Il semblerait qu’il ait déjà une idée d’ une femme pour 2022.
      Restera qu’à faire la promotion du “produit” à partir de 2020.

      La bête populiste, sera ressortie en temps utile de sa cage (surtout qu’entre temps elle va bien prospérer). Et hop ! “On” conserve le pouvoir pour cinq ans de plus. Après “ils” critiquent Poutine : c’est voir la paille dans l’oeil du voisin, et pas la poutre dans le sien.


  35. Catalina Le 08 mai 2017 à 08h17
    Afficher/Masquer

    http://orientalreview.org/2017/05/04/is-the-geriatric-fifth-republic-about-to-marry-macron/

    Est-ce que la cinquième république gériatrique s’apprête à épouser Macron?


  36. Rond Le 08 mai 2017 à 08h24
    Afficher/Masquer

    Ca, c’est fait. Les médias ont bien communiqué comme on leur avait demandé. La campagne de pub a bien fonctionné comme prévu. Elle a été bien financée aussi. Ce ne sont pas à des renvois d’ascenseur qu’on va assister mais à des renvois de monte charge.
    Son premier discours était beau comme du Verlaine ; j’en avais la larme à l’œil. Il m’a même promis tout ce que je n’espérais même pas dans mes rêves. Il va les réaliser, c’est sûr. Quel homme providentiel !
    Mon Dieu qui n’existe pas, comment en sommes-nous arrivés là ?


  37. Ballot Le 08 mai 2017 à 08h32
    Afficher/Masquer

    Bonjour,

    40% des Français, quand on retire les votes par défaut, y reste combien?

    Est-ce moi qui ressent cela ou bien Macron est-il effectivement le candidat de quoi, 10/15% des Français????

    Et c’est présenté comme une victoire parce que le FN ne passe pas alors que les Démocrates, les vrais, devraient être en larme…


  38. gibbon Le 08 mai 2017 à 08h44
    Afficher/Masquer

    Il a surtout été élu produit de l’année par un panel* de journalistes** indépendants***


  39. Jean Le 08 mai 2017 à 08h51
    Afficher/Masquer

    Bonjour,

    Impressionnant quand même le nombre d’endroit ou MLP est quand même arrivé en tête ou on est proche du 50/50. Les politiques ont intérêt à ce bouger sinon cela va partir rapidement en vrille.


  40. Patrique Le 08 mai 2017 à 08h51
    Afficher/Masquer

    7 juin 2017 ou 10 juillet 1940 ?
    L’histoire bégaie. Les mêmes forces politiques qui ont amené Pétain au pouvoir avant-hier ont amené Macron à l’Elysée aujourd’hui. Tel un Pierre Laval, Macron a déjà accusé la France d’avoir trahi l’Allemagne*. Les français flirtent depuis des années avec l’extrême droite ; hier, manipulés par des médias de masse contrôlés par une poignée d’oligarques, ils l’ont épousé.
    Mais après 1940 il y a eu 1945. Le combat continue pour restaurer l’indépendance nationale ; à commencer par les législatives de juin.
    *Révolution, éditions XO, page 237


  41. jim Le 08 mai 2017 à 09h01
    Afficher/Masquer

    Positivons, c’est le “président” le plus mal élu, il est faible.

    Quant aux Français que les commentateurs conspuent, ma fois, un bon nombre a rechigné, et ça c’est bon signe :
    25.38% à une présidentielle, c’est beaucoup, inédit.
    8.49% de blancs et 3% de nuls, c’est énorme. inédit.

    Expérons que les législatives donnent une abstention supérieure à 50%, cap enfin dépassé car la dernière fois ça a été frolé.

    Tout ce qui rapproche de la délégitimation suffisamment partagée de la caste des politiciens est bon.


    • Alfred Le 08 mai 2017 à 09h52
      Afficher/Masquer

      Encore cinq quinquennat et le problème commencera effectivement à se poser…
      (Mais c’est effectivement le seul motif de réjouissance)


      • jim Le 08 mai 2017 à 10h29
        Afficher/Masquer

        Impossible de dite combien de temps “cela” prendra. Ma grille de lecture est la suivante : certaines ****logiques sous jacentes à “internet”**** sont à l’oeuvre, et quand elles auront donné leurs effets nous aurons une situation sociale et politique pour sortir des crises et passer à d’autres paradigmes.

        Ces logiques sous jacentes disruptives sont incompatibles avec les logiques installées.

        Songez donc à tout ce que “internet” a déja permis et bousculé dans ce pays, et que nous n’aimons pas, cela en à peine plus de dix ans (ce n’est qu’aux alentours de 2002/2004 que le net a commencé à pénétrer la population au delà des cercles des primo utilisateurs) : politiciens, partis, media & journalistes, bruxelles, etc, bref un certain establishment et un certain ordre établi, sont fragilisés un peu plus chaque semaine qui passe, et “la société” imagine et promeut des alternatives véritables (exit les fausses altrernatives x y ou z!) un peu plus chaque semaine qui passe.


        • Loxosceles Le 08 mai 2017 à 11h29
          Afficher/Masquer

          Je plussoie, mais n’oubliez pas qu’internet est aussi chaque jour un peu plus contrôlé, et qu’on va passer à la vitesse supérieure avec Macron. Internet est de plus en plus rallié par le public de la télévision, conditionné aux contenus superficiels, consuméristes, people, etc. C’est une autre donnée à mettre dans la balance.


          • jim Le 08 mai 2017 à 11h50
            Afficher/Masquer

            Vous avez raison, mais cela n’empêchera pas “internet” de donner ses effets “sociaux et politiques”, tour comme agriculture et sédentarisation ont donné leurs effets disruptifs, et l’imprimerie a aussi donné les siens.
            Vous savez, le fameux referendum de 2005 doit ses résultats à “internet”.
            Et si en 1992 les Français avaient eu accès à “internet”, Maastricht aurait été très probablement rejetté car la parole unique des mediatiques et des politiciens aurait été contournée.
            Simples exemples.

            “Ils” ne pourront pas empêcher “internet” de faire circuler les informations et les idées et les projets alternatifs à leur caste, même si c’est ce qu'”ils” désirent ardemment.


    • Raoul Le 08 mai 2017 à 10h57
      Afficher/Masquer

      Je ne comprends pas cette idée de faiblesse. Il a tous les pouvoirs d’un président et il a déjà prévu de faire légiférer le gouvernement par ordonnances. Qu’il ait été mal élu ne change rien à l’affaire. La casse sociale est en marche et notre diplomatie va continuer dans son alignement atlantiste imbécile et criminel.

      Mais, bon, je suppose que cette appréciation de faiblesse fait toute la différence entre un optimiste et un pessimiste. Pour ma part, étant un pessimiste, je ne vois aucune lueur d’espoir dans ce qui vient de se passer. Et je ne crois pas que Macron sera impuissant. S’il n’a pas sa majorité, il trouvera des alliés tout prêts à venir lui prêter main-forte pour ses basses-œuvres : le centre, le PS et la droite. Pour mettre en place les orientations définies par Bruxelles, ils s’entendent tous comme larrons en foire.


      • Alfred Le 08 mai 2017 à 11h51
        Afficher/Masquer

        Exactement. Il n’y a aucune impuissance à disposer d’une part de tous les pouvoirs légaux et d’autre part de toutes les ressources “grises” qui puissent exister ou presque…
        Parfois on se dit que certains ne se réveilleront pas même à grand coup de matraque dans la trogne. “J’ai mal mais je suis sur qu’il fatigue…”


        • jim Le 08 mai 2017 à 12h53
          Afficher/Masquer

          Ce que vous dites est vrai mais si et seulement si on raisonne dans le seul cadre étriqué des pouvoirs institutionnalisés que vous citez.
          Etriqués car “la société” rejette à présent majoritairement la légimité de ces pouvoirs institutionnalisés, rejet souvent accompagné de mépris et de colère comme le disent tant d’enquêtes et de témoignages.

          C’est ce grand écart grandissant entre “la société” et cet homme, et ce qu’il représente, qui le rend faible. C’est le point essentiel de sa faiblesse, qui fait que d’un sursaut il peut se retrouyer avec des millions et des millions de Français qui se lèvent contre.

          Et cette faiblesse ira grandissante au fur et à mesure que ceux qui lui ont donné leurs voix pour éviter Lepen, obéissant aux injonctions des castes, s’apercevront de ce qu’il est, de comment il est. Ce qui devrait aller assez vite.

          Alors oui, bien sûr, les “institutionnalisés” de tous bords tenteront de sauver “la République” et la légitimité présidentielle.
          Reste que “la société” est en dehors d’eux, contre eux, très majoritairement. Et cela, c’est le point fondamental et probablement fondateur.


          • Alfred Le 08 mai 2017 à 15h26
            Afficher/Masquer

            Honnetement votre naiveté est encore plus desespérante que le tour de passe passe auquel nous avons assisté avec macron.
            Tout ce que vous dites est vrais mais vous cela n’aura absolument aucun impact. La société n’existe pas (à la différence de la culture française) en ce sens que composée de volontées ou de chapelles désacordées voire concurentes elle n’a pas de mode d’action organisée. A la différence de la minorité organisé des très riches qui nous gouverne et se démène pour nous diviser. Encore une fois les mêmes fractures et divisions (sur tous les sujets) que vous avez constaté durant cette election se retrouvent “dans la société” et “hors des institutions”.
            Il n’y a hélas rien de fondateur. J’ai eu pour ma part cette naiveté en 2005 en pensant que cette trahison manifeste et évidente jetterait les gens dans les rues et que jamais ils n’accepteraient ni n’oublieraient cet acte. J’étais bien bête… Finalement cela n’aura pas été la premiere fois ni la derniere. Les anciens eux savaient.
            Maintenant reste à réfléchir. Faut pas baisser les bras (mais essayons de ne pas tomber TOUJOURS dans les mêmes gros pièges).


          • Cédric Le 08 mai 2017 à 17h14
            Afficher/Masquer

            “Reste que “la société” est en dehors d’eux, contre eux, très majoritairement. Et cela, c’est le point fondamental et probablement fondateur”

            heu, qu’est ce qu’il en a a foutre de la société ? il a les flics, l’armée , et les percepteurs pour ramasser vos impôts … c’est bien suffisant.

            Il est 5 ans aux manettes, point barre, peu importe cette “société”.


    • RV Le 09 mai 2017 à 22h26
      Afficher/Masquer

      autant je comprends que l’on s’abstienne au second tour des présidentielles, autant je ne me ferai pas prier pour aller voter aux législatives
      pour qu’il y ait gouvernement par ordonnance il faut le vote d’une loi d’habilitation
      ne pas aller voter c’est lui ouvrir un boulevard


  42. Eric83 Le 08 mai 2017 à 09h02
    Afficher/Masquer

    Compte tenu des non-inscrits, de l’abstention, des votes nuls et blancs, Macron recueille 40% des voix et MLP 20%.

    Au vu des sondages sortis quelques jours avant le 7 mai, au moins 50% des intentions de vote pour Macron, étaient des votes anti-MLP et non pour Macron.

    Conclusion : Macron est élu par, au maximum, 20% de la population en âge de voter.

    Macron a été élu par défaut et n’aura pas de majorité pour gouverner.


    • JCH Le 08 mai 2017 à 10h53
      Afficher/Masquer

      Et on retombe à la louche sur les chiffres du premier tour, CQFD…


    • anne jordan Le 11 mai 2017 à 16h45
      Afficher/Masquer

      d’après une analyse que je ne retrouve plus :
      18% par adhésion
      8% pour son apparence et son ” style ” ( allô , Mémé ? )
      Méfiez vous tout de même , ne le voyez pas comme un mec tout seul : il a été mis en place et il y sera maintenu , coûte que coûte , le temps nécessaire .


  43. Poitevin Le 08 mai 2017 à 09h06
    Afficher/Masquer

    Je me souviens du temps où le blog les-crises était vraiment intéressant, des analyses pertinentes, à froid, des éclairages… puis ça a glissé, ça s’est politisé.
    Les billets des dernières semaines – mois auront été révélateurs, le blog est devenu un repère de grincheux. Pas très intéressant.


    • Xavier Le 08 mai 2017 à 09h55
      Afficher/Masquer

      On ne peut pas tous avoir le niveau de certains, c’est sûr.
      J’espère qu’on ne vous dérange pas trop, peut-être gêné qu’on vous gâche le plaisir de la victoire ?

      Ne vous embarrassez pas, expliquez-nous pourquoi nous devrions nous réjouir de ce résultat.

      Un indice, peut-être cette élection marque-t-elle de manière sociologique bien plus que les autres une rupture entre 2 France : celle des citadins cadres moyens-sup de grandes entreprises, ou fonctionnaires, gagnants de la mondialisation et celle des autres qui doivent payer pour les premiers ?

      Car le salaire généreux d’un cadre de ce type vient peut-être des 25 points d’écart d’IS (8% contre 33%), les régimes généreux de ceux-là viennent peut-être d’un RSI qui assassine les TPE et artisans ?

      Alors si vous ne voyez pas que Macron c’est la validation de la force des puissants sur les petits, si vous ne comprenez pas que pendant 5 ans il n’y aura AUCUN contre-pouvoir au vu des médias définitivement acquis…

      Comprenez au moins la colère et la frustration de beaucoup qui perdent année après année, et qui de surcroits sont considérés comme des fachos.


    • isary Le 08 mai 2017 à 10h03
      Afficher/Masquer

      je ne sais pas ce que recouvre dans votre esprit le terme grincheux,mais si vous avez des faits à

      porter à notre connaissance qui nous auraient échappés nous ayant fait louper un “bonne poilade”,je

      pense que nous sommes preneurs!


    • Alfred Le 08 mai 2017 à 10h52
      Afficher/Masquer

      Très intéressant votre commentaire… Vous n’avez pas l’air d’avoir la gueule de bois pourtant. Les hourah ne sont pas assez forts? Ca manque d’enthousiasme dans la chiourme? Sortez la trique.


    • Loxosceles Le 08 mai 2017 à 11h35
      Afficher/Masquer

      Je trouve votre commentaire relativement grincheux (et irrespectueux). Le paradoxe qu’il n’apporte aucune donnée confortant votre opinion me renforce dans cette idée. La projection est un piège, mais théoriquement, elle n’interdit pas de demeurer constructif.


  44. Xavier Le 08 mai 2017 à 09h20
    Afficher/Masquer

    J’ai honte de ne pas avoir voté…
    MLP.
    J’avais la possibilité d’éviter la mort de centaines de milliers de gens au moyen orient et je ne l’ai pas fait par confort personnel. Je ne veux pas être pris pour un facho.
    À minima j’aurais dû d’exprimer mon dégoût de gens qui ont organisé ou cautionné la mort de millions d’irakiens, de libyens, de syriens, etc.

    Comment mettre la destruction de ces vies et de leur environnement au même niveau que le rejet par le FN de ces symboles “progressistes” que seraient le mariage homosexuel, la GPA, ou la “mondialisation heureuse” ?!…
    Alors je me rassure comme je le peux : comme Trump elle n’aurait certainement rien changé.

    Mais chaque fois que je verrai des martyrs de notre politique j’aurai du mal à oublier que je les sacrifiés, et que demain je serais encore assez lâche pour le refaire.


    • Eric Thomas Le 08 mai 2017 à 10h40
      Afficher/Masquer

      J’ai hésité jusqu’au dernier moment. Et les déclarations de Macron sur la possibilité d’intervenir militairement en Syrie, avec ou sans l’accord de l’ONU me revenaient en mémoire. Le Pen proposait au moins de sortir du commandement intégré de l’OTAN. Tout le reste devenait secondaire. J’ai donc fait mon devoir, en votant contre l’OTAN.

      Je savais certes que Marine Le Pen ne serait pas élue ; pire, qu’elle ne le VOULAIT pas. Mais j’ai renoncé à “l’abstention utile” pour un vote de conviction, si dérisoire ait-il été dans ce contexte de dés pipés : je ne voulais pas en tant qu’électeur avoir du sang syrien sur les mains en refusant par sensiblerie de faire barrage au candidat belliciste de l’OTAN. Alors, sur la base de ce qui était à mes yeux essentiel, j’ai opté pour le moindre mal (impératif catégorique).

      M’étant décidé moi-même au dernier moment en ne votant que 5 min avant la fermeture de mon bureau de vote, je ne vous jetterai pas la pierre. Au contraire, je salue votre démarche d’exposer ainsi vos regrets. Et je pense que le courage de les admettre vous gardera de commettre à l’avenir la même erreur. Je vous souhaite en tout cas de toujours préférer, désormais, le vote de conviction au pseudo vote (ou non-vote) utile, levier de toutes les manipulations.


    • Raoul Le 08 mai 2017 à 11h33
      Afficher/Masquer

      La politique étrangère était en effet la seule raison qui pouvait justifier un vote pour MLP. Car, sur le plan économique, cela n’aurait rien changé et on pouvait craindre une politique plus dure contre les réfugiés (sachant que la politique menée par le PS a été elle-même exécrable).

      Mais il est effectivement difficile de croire que MLP aurait pu infléchir de manière significative la diplomatie française sans rompre de manière claire avec l’OTAN et l’UE qui sont de véritables carcans.

      La responsabilité de chacun pour les crimes que pourra commettre Macron en notre nom ne peut pas être estimée, même si, à la différence de ses prédécesseurs, celui-ci a déjà fait montre d’un bellicisme inquiétant. Voter Macron, c’était accepter que ces crimes puissent avoir lieu et cela, pour moi, était intolérable.

      S’abstenir était donc logique. Voter MLP était réservé à ceux qui, pour ce petit espoir sur la politique étrangère, ont réussi à passer outre leur répugnance et la culpabilisation.


      • Alfred Le 08 mai 2017 à 11h59
        Afficher/Masquer

        Vous souscris pour partie à votre argument mais je trouve que vous passez un peu vite sur la partie économique. Si en effet son programme était à c. dans ce domaine aussi il avait au moins le mérite de remettre l’Europe et l’Euro au centre de la discussion (et partant la dette et la mondialisation). C’est à mon avis plus riche de consequences pratiques qu’un dilatoire sur le revenu universel (moulinet à “confusionner” les mal averti par excellence).


        • Raoul Le 08 mai 2017 à 13h03
          Afficher/Masquer

          Sans sortie de l’UE et de l’euro, il n’est pas possible de mener une politique économique indépendante des orientations définies par Bruxelles. MLP évoque la sortie de l’euro, voire de l’UE, mais sans rien de très concret. Je n’y ai jamais cru, mais on peut considérer que c’est effectivement plus que ce que propose Macron qui, lui, nous conduit, directement et sans états d’âme, au désastre économique et social.


  45. pitipitipa Le 08 mai 2017 à 09h37
    Afficher/Masquer

    Si ces messieurs s’amusent à mettre des symboles pyramidaux partout où ils peuvent, et bien moi je ne vais pas leur faire le cadeau de dire que c’est fortuit. Et je ne suis pas le seul, donc le complotisme a gagné des adhérents hier soir. Bref c’est grave et hier j’ai vraiment vu un président fantoche, c’est la première fois.

    Le pire c’est que marine le pen, par le rejet de sa personne, jette la population dans les bras du libéralisme mondialisé. Ils ont voté pour et par un réflexe pavlovien ils vont y adhérer.

    Il ne faut pas rejeter la faute sur lepen car elle est honnête, elle, et défend sa cause qui est respectable. En face il y aurait du avoir un ticket mélenchon-hamon qui ont quasiment les mêmes idées et surtout exactement le même électorat. Quand on se divise un électorat et qu’on est parti pour perdre, ne pas se rassembler c’est malhonnête. Mélenchon essaye juste de se racheter une virginité en n’appelant pas à voter contre lepen, car la victoire de macron était certaine.


    • RV Le 09 mai 2017 à 22h37
      Afficher/Masquer

      si vous avez suivi le débat chez “Politis” entre Piketty (Hamon) et Généreux (Mélenchon) vous auriez constaté, ce qui va dans votre sens, qu’ils avaient la même analyse de la situation et qu’ils étaient d’accord sur les propositions, (mais pas forcément sur la stratégie) mais en économistes qu’ils sont ils n’ont parlé que d’économie.
      Le différend entre la vision de Hamon et celle de Mélenchon n’est pas économique elle est sur l’Union européenne et sur la politique étrangère. Deux gros sujets au sujet desquels ils divergent à 180°, du moins c’est ce qu’il me semble.


    • anne jordan Le 11 mai 2017 à 16h52
      Afficher/Masquer

      Honnête , MLP???
      vous avez vu ses grimaces lors du débat d’entre les 2 tours ?
      Jamais un politique ne s’ est aussi ouvertement foutu de la gueule de ses électeurs…
      que irrespect , quel infantilisme , elle leur disait , en substance :
      “mes chéris , vous attendrez encore un peu , j’ai envie de continuer à bien m’amuser , à toucher mes indemnités , à me friter avec Gollnisch et à mettre le bazar dans mon pays que j’adddoooooooooore “


  46. christophe Le 08 mai 2017 à 09h41
    Afficher/Masquer

    C’est toujours amusant de voir “Les dindes célébrer Thanks-Giving”.

    Désolé, j’avais besoin de rire un peu ….


  47. RGT Le 08 mai 2017 à 09h45
    Afficher/Masquer

    Excusez-moi mais le total abstention + non inscrits + votes blancs = > 23 + 9 + 8 = 40

    Si on ajoute le “vote infâme” on obtient 60% de français qui ne VEULENT PAS du “Grand Guide” (guide = Fürer en allemand).

    En fait ce gugusse a été élu (et sans doute à la majorité et contre le gré des “endormis” pour faire “barrage à la peste brune”) par seulement 40% de la population.

    C’est bel et bien l’élection d’un dictateur de ripouxblique bananière qui a réussi grâce au chantage “Les nazis reviennent”, sauf que les VRAIS nazis ne sont pas ceux qui auront été dénoncés.

    Ils ont bel et bien réussi leur “attentat du Reichstag” sans avoir besoin de détruire le bâtiment dans lequel de nombreux “élus” de tous bords pourront pantoufler pendant 5 ans.

    Et même si “par malheur” les français “votaient mal” en élisant une majorité absolue de “vraie gauche” aux législatives, même si aucun député ne trahissait ses électeurs “Manu le petit” n’en aurait RIEN À FOUTRE car il a annoncé qu’il GOUVERNERAIT PAR ORDONNANCES.

    N’est-ce pas là le signe d’une VRAIE dictature : “FERMES TA GUEULE”.


    • RGT Le 08 mai 2017 à 10h05
      Afficher/Masquer

      Et dans 5 ans, je vous garantis que nous aurons un FHaine remonté à bloc qui “pulvérisera les perfs” en risquant d’être élu au premier tour.

      Ce parti aura bien sûr entre temps été noyauté par les ploutocrates et 1 an avant “l’érection pestinentielle” nous aurons droit à un Zemmour adulé par les médias qui préparera le terrain.

      En remplacement d’une alternance toxique de “centre droit” les VEAUX se précipiteront pour procéder à une alternance néo-fasciste qui durera au moins 30 ans, comme la précédente.

      Nous avons largement touché le fond et creusés comme des malades en laissant faire.
      Nous sommes en train d’atteindre le centre de la terre et nous ne pourrons pas aller plus loin.

      Il ne reste qu’un seul espoir : Créer le “parti des pêcheurs à la ligne” (40% des électeurs quand-même) qui proposera de tout faire sauter et de tout reconstruire sur des bases saines.
      Dans lesquelles les “Élus” devront respecter leurs engagements (sinon VIRÉS), avec une vraie SÉPARATION DES POUVOIRS (surtout au niveau des médias), des référendums RÉVOCATOIRES, interdiction de la professionnalisation de la politique, consensus obligatoire, etc…

      À mon avis, c’est mal parti, les citoyens n’ont pas encore mangé suffisamment de m… pour enfin se libérer.


      • MIZZGIR Le 08 mai 2017 à 15h39
        Afficher/Masquer

        @RGT : “Et dans 5 ans, je vous garantis que nous aurons un FHaine remonté à bloc qui “pulvérisera les perfs” en risquant d’être élu au premier tour”.

        C’est impossible, RGT. Vous voyez bien au contraire que le “FHaine” (comme vous dites), qui a viré Jean-Marie, qui a tout fait pour se donner une meilleure image (avec la ligne Philippot), qui a mis de l’eau dans son vin en négociant avec Dupont-Aignant afin de moins apeurer les électeurs sur une possible sortie de l’union européenne, a malgré tous ces “sacrifices” largement échoué !

        Dans 5 ans, si rien ne change, ce sera le même cirque, et “tout le monde” votera contre le FN (ou ce qu’il sera devenu) pour faire passer un candidat “pro-système”.

        En réalité, pour le FN, ces élections ne sont pas une victoire, mais un échec retentissant…

        Le champ politique est en ruine… FN compris !


    • RV Le 09 mai 2017 à 22h42
      Afficher/Masquer

      dans votre scénario optimiste avec une Assemblée sans majorité pour le Président, il ne pourra pas faire voter la loi d’habilitation qui lui permettrait de légiférer par ordonnance, sauf à la faire voter par une partie de “l’opposition” . . .
      http://www.lamontagne.fr/paris/institutions/politique/2016/11/30/gouverner-par-ordonnance-tout-un-art_12187946.html
      donc, oui, il ne faut pas aller à la pèche pour les législatives !


  48. Arcousan09 Le 08 mai 2017 à 09h45
    Afficher/Masquer

    Ce qui est important ce n’est pas tant l’élection du président que les législatives à suivre.
    S’il a une majorité à sa botte la cause est entendue …. s’il ne l’a pas il sera obligé de composer et de rechercher un compromis … Lequel compromis nous donne une infime chance (échelle nanométrique) de ne pas être livrés en pâture aux USA et aux délires hégémoniques d’une finance en folie qui détruit tout sur son passage, surtout l’humain …
    RV en juin …. je partage l’avis de Xavier en ce qui concerne ces guerres iniques dont il n’a pas été question dans cette campagne … inquiétant …


    • RGT Le 08 mai 2017 à 10h17
      Afficher/Masquer

      Il a clairement annoncé qu’il procéderait par ordonnances lors d’une “blitzkrieg” estivale qui aurait fait rêver Fillon.

      39% des “innocents” qui ont voté pour lui se retrouveront en septembre avec une gueule de bois monumentale.
      Avec les 60% qui se sont exprimés contre lui, on obtient… 99%

      Je pense que sa première ordonnance concernera l’interdiction de tout rassemblement de plus de 2 personnes pour “trouble à l’ordre public” ou pour prévenir des “victimes d’attentats” potentiels, puis le rouleau compresseur se mettra “en marche”.

      Il l’a clairement annoncé : Les assemblées, il s’en tape.

      Quant au “conseil constitutionnel”, il ne dira rien de peur de se voir révoqué par une “Divine Ordonnance” et de perdre ses avantages “pantouflatiques”.


      • calal Le 08 mai 2017 à 11h53
        Afficher/Masquer

        non. il va extraire plus de plus value des salaries du prive dans un premier temps en cassant le code du travail. les salaries du prives biento ca pesera autant que les agriculteurs…apres il attaquera le deficit de l ‘etat, les fonks,les retraites…

        qui vivra verra. je me console en pensant aux promesses de dispartion de taxe d’habitation,de fibre optique dans tous les villages et de liberalisation dans certains domaines. et que dans 5 ans,quelques babyboomers auront passe l’arme a gauche…


      • P. Peterovich Le 08 mai 2017 à 13h44
        Afficher/Masquer

        “Il l’a clairement annoncé : Les assemblées, il s’en tape.”

        Mais non… La législation par ordonnance suppose une autorisation du Parlement (et une confirmation finale, sauf erreur de ma part). Donc, il a besoin d’une majorité parlementaire pour faire ce qu’il a annoncé.

        En conséquence, il est important dans tous les cas de ne PAS VOTER pour des candidats susceptibles d’aller à la soupe chez Macron. Votez FI, votez FN, mais ne votez pas PS (sauf dissident), ni Républicain mou…


      • RV Le 09 mai 2017 à 22h46
        Afficher/Masquer

        il va sans doute arriver à gouverner par ordonnance, mais il devra pour cela faire voter une loi d’habilitation par son groupe de députés et par tout ceux qui se rallieront . . .
        http://www.lamontagne.fr/paris/institutions/politique/2016/11/30/gouverner-par-ordonnance-tout-un-art_12187946.html
        _______________________________________________________
        mon commentaire est redondant tout comme les commentaires auxquels je répond . . .


  49. Sybillin Le 08 mai 2017 à 09h47
    Afficher/Masquer

    Serieusement ! Pensez vous vraiment que quelque réforme puisse aboutir chez le peuple français viscéralement opposé à tout changement…Mélenchon, Le Pen ou Macron ne changerons rien dans la société qui est arqueboutée sur ses droits et ses acquis!!! Pas la peine de s énerver c est mauvais pour la santé!!!


    • RD Le 08 mai 2017 à 11h47
      Afficher/Masquer

      Macron réussira, l’heure est arrivée au démantèlement pour un modèle à l’anglo-saxonne.


  50. Benoit Le 08 mai 2017 à 09h55
    Afficher/Masquer

    Bravo au nouveau président
    Que lui reproche t on au juste d’être cultivé? D’être jeune? D être un reformiste ? De n’avoir pas promis de choses incensées ? De ne pas être un politicien de carrière ?
    Macron n est pas dans le clivage gauche droite il ne s inscrit pas dans cette dimension c est juste quelqu un de pragmatique qui ne fera pas de reformes electoralistes mais bonnes pour le pays.
    Il a été banquier et alors? Au moins il sait comment le tissu economique fonctionne, il n est pas deconnecté comme ceux qui nous ont toujours gouverné.
    Nous pouvons dejà le remercier de nous avoir evité les deux excités vers lesquels nos politiciens republicains corompus nous envoyaient.
    Maintenant il faut au moins lui laisser une chance et arrêter les critiques stériles voir paranoïaques(@patrique: comparer Macron à Petain faut arrêter la fumette)


    • Xavier Le 08 mai 2017 à 10h07
      Afficher/Masquer

      Et les guerres qu’il ne manquera pas de faire aux côtés de l’OTAN Benoît, qu’en pensez-vous ?
      Le terrorisme qu’elles généreront mécaniquement, inévitablement ici, Benoît, l’assumez-vous ?
      La réduction des libertés pour lutter contre ce terrorisme, Benoît, y avez-vous pensé ?

      Macron n’est effectivement pas pire que Hamon, Fillon ou les autres, le problème c’est qu’il a derrière lui TOUS les pouvoirs pour nous endormir, pour maintenir dans l’inconscience de ces faits les peuples.

      Alors peut-être êtes-vous trop jeune pour vous méfier de ces belles promesses, à 46 ans j’en ai entendu assez pour ne plus les croire et savoir que son seul pouvoir, celui pour lequel le système l’a fait passer, c’est parce qu’il niera tout cela et que nous allons un peu plus vers des conflits permanents et vers une société qualifiée de “sécuritaire” mais en fait d’insécurité et de soumission.


    • Duracuir Le 08 mai 2017 à 10h13
      Afficher/Masquer

      Si vous croyez vraiment que c’est ça qu’on reproche à votre employeur, c’est que vous n’avez jamais mis les pieds sur ce blog et que votre post n’est qu’un copié-collé d’un mercenaire du net qui cachetonne un soir d’élection.
      ça rapporte votre truc?


    • yann Le 08 mai 2017 à 10h14
      Afficher/Masquer

      Il n’a rien de nouveau, il était ministre de l’Économie. Il a favorisé le démantèlement de l’industrie française et a commencé à lécher les bottes de l’Allemagne avant même d’être candidat à l’élection présidentielle. Les électeurs de Macron ne savent vraiment pas qui c’est. Macron va accélérer la démolition de l’état social français pour sauver l’euro. Rendez-vous dans cinq ans pour l’élection triomphale de Marine Le Pen, parce que les Français n’auront plus d’autre choix.


    • isary Le 08 mai 2017 à 10h15
      Afficher/Masquer

      avez vous lu le livre “propaganda” d’Edward Bernays,neveu de Freud?

      si oui,relisez -le,certaines choses vous ont peut être échappé.

      Si non,lisez-le,

      Sauf à devoir admettre qu’il soit le seul à être cultivé,intelligent,pragmatique,jeune(ça,ouf,on l’a tous

      été un jour!!),etc nous serions donc incapables de faire le distinguo entre des choses sensées et des

      choses insensées?

      Ils se trouvent que les résultats des élections sont là,EM est à égalité avec le total des

      blancs,nuls,abstention et non inscrits!cela,ce sont des faits.Un bon point de départ pour le

      pragmatisme auquel vous faites allusion dans votre post.Bien à vous


    • Brok Le 08 mai 2017 à 11h30
      Afficher/Masquer

      ” Que lui reproche t on au juste d’être cultivé?”

      Vous avez de drôles notions de la culture… Macron, cultivé, c’est la première fois qu’on me la sors, celle-la ! Merci pour ce moment de franche rigolade !


    • wuwei Le 08 mai 2017 à 11h56
      Afficher/Masquer

      Le candidat avéré des banquiers et du MEDEF (ne vous en déplaise) est un destructeur des solidarités et de tout ce qui peut résister au marché. Méprisant pour le peuple, hautain, il est une parfaite synthèse entre le bling-bling de Sarkosy et l’incompétence de Hollande. Il était haï avant d’être élu, il le sera un peu plus dans quelques semaines quand en plus des 60% qui n’ont pas voté pour lui au second tour, une parti des zombis qui avaient voté pour lui au premier commenceront à subir les méfaits de sa politique pro actionnaires et de ses amours pour l’UE, l’OTAN, l’OMC, le FMI.
      Quant à de la “culture”, celui qui prend la Guyane pour une île, il en a c’est certain. Mais essentiellement celle d’Uber, des star’upers, des “adulescents” libéro-libertaire, de tous celles et ceux qui vivent hors-sol, comme des tomates hydroponiques.


      • Bruno Le 08 mai 2017 à 13h49
        Afficher/Masquer

        “…une partie des zombis qui avaient voté pour lui au premier commenceront à subir les méfaits de sa politique pro actionnaires et de ses amours pour l’UE, l’OTAN, l’OMC, le FMI”.

        Une partie seulement des zombis seulement. Car d’autres au contraire, les yeux humides, se rejouiront que l’on ait enfin remis une partie des “faignasses” chomeurs au boulot, c’est à dire à leur service. Ce sera “que du bonheur”.


    • RV Le 09 mai 2017 à 22h55
      Afficher/Masquer

      avez vous seulement lu son programme ?
      Voici les premières mesures, page 6 :
      – nous réduirons les cotisations payées par les salariés, par les indépendants et par les fonctionnaires
      traduction : détricotage de la sécurité sociale et de l’assurance chômage

      – Nous rétablirons les exonérations de cotisations sociales sur les heures supplémentaires.
      traduction : ce sont nos impôts qui payeront le manque à cotiser des employeurs, à l’Euro près comme le stipule la loi

      – Nous ouvrirons les droits à l’assurance-chômage aux salariés qui démissionnent. Ce droit ne sera utilisable qu’une fois tous les cinq ans. En contrepartie, l’insuffisance des efforts de recherche d’emploi ou le refus d’offres raisonnables entraîneront la suspension des allocations.
      traduction : le chiffre du chomage baissera au prorata des gens qui seront foutu dehors

      je vous laisse découvrir la suite

      évidemment c’est un choix orienté, tout n’est peut-être pas à jeter . . .
      mais ça me suffit pour qualifier ses propositions de droite, droite dur.



Charte de modérations des commentaires