Un grand merci à tous ceux qui participent désormais à cette revue !

Actu’Ukraine du 30 mars au 5 avril 2015

 

Focus de la Semaine : Hit Parade Ukrainien : Ceux qui montent et ceux qui sont purgés !

A Kiev, la semaine dernière, le pouvoir a vacillé avec le risque d’un éclatement du pays. Après une telle épreuve de force entre oligarches/leaders politiques, il est inévitable que les fidèles du perdant soient quelque peu malmenés… et que certains se sentent pousser des ailes (de démon ?). Géopolitiquement parlant, les USA ne pouvaient pas se permettre de perdre leur “générateur de chaos” en Europe de l’Est et ont opté pour la continuité en conservant l’oligarche en place tout en gardant néanmoins des “options” de remplacement (deutsche wirtschafts nachrichten). C’est la même logique que dans l’Amérique du sud des années 1960-1990.  Les généraux d’alors jouaient le rôle des oligarques d’aujourd’hui,  des marionnettes interchangeables auxquelles ont fait faire les  “bonnes”  réformes et à qui on fait porter le chapeau de la répression de la population et des “perdants”.

Carte des principaux oligarques ukrainiens (deutsche wirtschafts nachrichten)

 

• Up : Piotr Porochenko, président. Porochenko est sans conteste le grand gagnant du mois ! Il a évincé son plus dangereux adversaire et son pouvoir est renforcé. Mais à quel prix… Pour que les USA penchent de son côté et lâchent Kolomoïski il a dû faire quelques concessions, dont la plus visible est le passage sous contrôle “étranger” (lire “américain”) des entreprises pétrolières et gazières d’état. Les directeurs d’Ukrnafta (production), Uktransnafta (oléoducs et gazoducs) et Ukrtatnafta (raffinage) vont être recrutés “à international” avec dans un second temps pas moins que la vente à des investisseurs “étrangers” de ces 3 compagnies d’état. Deux des principaux médias ukrainiens en parlent, citant le ministre de l’économie et du commerce, Aïvaras Abromavicius : (censor.net.ua, unian.net). En interne, pour gagner l’adhésion de Secteur Droit dans son bras de fer avec les bataillons de volontaires, Porochenko a finalement cédé et a accordé plus de pouvoir à Yarosh qui n’est pas un tendre (voir juste plus bas). L’effet premier est une radicalisation politique (si si c’est possible…) et sécuritaire.

 

• Up : Dmitri Yarosh, leader de Praviy Sektor (Secteur Droit) et tout nouveau conseiller du chef d’état major de l’armée ukrainienne. Yarosh vient d’être nommé conseiler du chef d’état-major de l’armée ukrainienne (interpretermag.com, zerohedge, unian.info, rt, liveuamap.com). Yarosh avait évoqué cette semaine la menace d’un “Nouveau Maidan’ dans une interview donnée au média ukrainien “Obozrevatel” (L’observateur)  (obozrevatel.com, sputnik news) : “En   Ukraine, tout est possible, et surtout le Maїdan. Les gens gardent   leur  dignité, et lorsqu’ils ils sont poussés à bout, ils descendent  dans les rues”. Il a prévenu que cet “autre Maïdan” serait, selon lui “plus sanglant que le précédent“.

Menace qu’il faut peut-être relier aux constatations faites par un responsable de la milice  de Kiev, Aleksandr Terechouk, qui affirme que le nombre d’armes illégales détenues à Kiev a été multiplié par 100 : “Si  l’on parle, disons, des agressions pour vol, presque tous les cas,  c’est avec utilisation  ou sous la menace menace d’arme à feu. Ce sont  aussi bien des pistolets que des fusils automatiques, que des grenades  voire des lance-grenades” (segodnya.ua).

Sur d’autres sujets, il a des conceptions tout aussi peace-cool. (sputnik news). Il a ainsi déclaré que les habitant “insoumis” du Donbass  devaient être déportés et déchus de leurs droits civiques avant qu’un  programme d’ ukrainisation bienveillante (il a aussi parlé d’Ukrainisation caressante) soit mis en place : “ La plus grande partie du Donbass  est peuplée de soviets. Et ils devraient être déportés. Nous devons agir  avec une grande sévérité à l’égard de ceux qui ne veulent  pas vivre  selon les règles et les lois de l’État. Cela inclut la  déportation, la  privation des droits civiques, et ainsi de suite. Sans  usage de la  force, il ne sera pas possible de faire quoique ce soit de  cette  région. Deuxième couche : “Si  nous nous débarrassons de ceux qui ne respectent pas les règles, tout  sera bien, tranquille et paisible. Et  seulement ensuite pourra  commencer un programme visant à faire aimer l’ukrainisation(novorossia.today)

Et des idées vraiment sympathiques : Il explique ainsi que les soldats des régions de Donetsk et Lugansk qui combattent pour l’armée ukrainienne devraient “devenir la nouvelle élite, sur la base de laquelle une société qualitativement neuve pourra se construire” …

En  novembre 2014, la Cour suprême de Russie a déclaré le Secteur Droit “organisation extrémiste” et son activité a été interdite sur le  territoire russe ( interdiction étendue en janvier 2015 à 5 autres organisations d’extrême-droite : “Ensemble populaire ukrainien”  (УНА) -“Fraternité” , “Autodéfense populaire ukrainienne” (УНСО); “Armée insurrectionnelle ukrainienne” (УПА); “Trident Stepan Bandera”).

En mars 2014, les autorités russes ont lancé un mandat d’arrêt contre Dmitri Yarosh pour incitation au terrorisme et pour les opérations militaires de son organisation contre l’armée russe lors de la première guerre de Tchétchénie.

A propos des volontaires de Praviy Sektor, Yarosh a accepter de les légaliser en bloc sous le statut de “brigade d’assaut” :“Nous serions prêts à former une brigade, constituée par exemple de quatre bataillons d’assaut et d’un bataillon d’éclaireurs-saboteurs”  (unian.net, sputnik news). Plus tôt dans la semaine, le gouvernement alait dans ce sens en accordant un statut “autonome” à cette brigade (russia insider).

 

• Up : Mikheil Saakachvili, conseiller spécial du président.  Saakachvili est un proche de Porochenko. Mécaniquement, il monte avec lui et chutera avec lui. Le parquet d’Ukraine vient de refuser à nouveau son extradition vers la Géorgie (voir, petits arrangements entre amis, le 2 avril 2015). Il place peu à peu des Géorgiens aux plus hautes fonctions du gouvernement ukrainien et a son mot à dire sur les nominations, notamment dernièrement pour le choix du chef du  Bureau anti-corruption. Il a critiqué les quatre Ukrainiens arrivés en  tête du concours pour sélectionner les candidats. D’un autre côté, dans un pays gangrené par la corruption depuis l’indépendance en 1991, les locaux ne sont pas forcément les mieux placés pour la combattre… De plus, Saakachvili est à l’origine d’une initiative récente de créer le “International Advisory Council for reforms”, une équipe de “conseillers étrangers” pour mener des réformes, ce qui la place en concurrence directe avec l’ “agence pour la modernisation de l’Ukraine” (les-crises.fr  3 mars 2015), portée par les oligarques (plus trop en odeur de sainteté en Ukraine) et BHL (vzgliad).

Selon Vzgliad, ces conseillers étrangers originaires de Pologne, de Lituanie et de Suède sont tous connus pour leur attitude agressive vis à vis de la Russie. Seraient pressentis pour en faire partie :

– Andrus Kubilius, l’ancien Premier Ministre de Lituanie ;

– Carl Bildt, l’ancien Premier Ministre et ancien Ministre des Affaires étrangères de Suède ;

– Elmar Brok, Président de la commission des Affaires étrangères du Parlement européen ;

– Jacek Sariyusz-Wolski, ancien Vice-Président du Parlement européen ;

– Mikulas Dzurinda, l’ancien Premier Ministre de Slovaquie.

–  l’économiste suédois Anders Aslund, ancien conseiller de l’ex-Président Leonid Kouchma et du Premier Ministre de Lituanie Valdis Dombrovskis.

Andrus Kubilius a déjà indiqué son accord pour entrer dans le groupe de conseillers à partir du 1er avril (kyivpost). Vzgliad rappelle les informations publiées dans certains quotidiens occidentaux sur les liens entre Saakachvili et la firme de relations publiques de Carl Bildt et donne quelques autres informations en citant des sources géorgiennes.

 

• Purge : Igor Kolomoïski, Oligarque. Le grand perdant. Il a perdu le contrôle des entreprises pétrolières, il a perdu le gouvernorat de la province de Dnepropetrovsk, il a perdu son armée privée… et son groupe bancaire est menacé de nationalisation. Aux dernières nouvelles, il se serait réfugié en Israël (rueconomics.ru).

 

• Purge : Sergei Melnychuk, ex commandant du bataillon Aïdar (wikipedia). Son bataillon, financé par Kolomoïski, a été versé dans l’armée régulière peu avant l’épreuve de force de la semaine dernière. Il est lui-même député depuis les dernières élections de 2014 et affilié au parti radical de Oleg Lyashko. Il est notamment accusé (faut bien trouver un motif) d’enlèvement et de détournement de fonds (vzgliad, youtube, youtube, youtube, 112.ua)

 

• Purge : Arseni Yatseniouk, premier ministre (vesti-ukr.com, wikipedia). Comme  non seulement Kolomoïski a perdu le soutien de Yatseniouk, mais que Yatseniouk a aussi perdu celui de Kolomoïski, les milieux politiques parlent beaucoup d’une possibilité de démission/limogeage du premier ministre. L’alternative principale qu’ils envisagent est la dissolution  de la coalition actuelle avec la sortie de celle-ci du “Parti radical”  de Liashko ou de “Batkivchini” dès la prochaine semaine parlementaire (7 – 10 avril). Le porte-parole de la Rada, Andreï Paroubiy, a évoqué un  remaniement gouvernemental qui serait en préparation, bien qu’en tant que président du “Front populaire” il soit douteux qu’il ait en vue une démission de la part de Yatseniouk.

De son côté, Porochenko active le Parquet contre Yatseniouk. Le nouveau procureur général Viktor Chokine (qui a remplacé Yarema) serait le parrain des enfants de Porochenko (quelle coïncidence…) ! Petit détail qui a son importance, Porochenko bénéficie d’une immunité présidentielle mais Yatseniouk n’a pas d’immunité (vzgliad)…

Des membres de la Rada commencent d’ailleurs à rassembler des signatures pour demander la démission de Yatseniouk, en relation avec des perquisitions qui ont eu lieu dans le cabinet du Vice Ministre de l’Intérieur Sergueï Tchebotaria. Sergueï Kapline, un membre de la Rada du BPP, et deux membres de “Svoboda” se sont adressés au Parquet général et au SBU pour demander ce qu’il en est de ces perquisitions et pourquoi aucune mesure n’a été prise contre le Vice Ministre.Kapline assure qu’un double comptabilité et des devises auraient été trouvées dans le bureau du Vice-Ministre (vzgliad, sputnik news, polit.ru).

 

• Purge : Arsen Avakov, ministre de l’Intérieur (wikipedia). Le député de la Rada suprême, Igor Mosiytchouk, écrit sur sa page  Facebook que le SBU procède actuellement à des perquisitions massives au sein du ministère de l’intérieur (facebook, fortruss). Traduction approximative : “La confrontation entre le Président et le Cabinet gagne du terrain. Actuellement  le SBU mène  des recherches massives au sein du ministère de l’intérieur. Les  recherches sont effectuées dans les  bureaux du ministre de l’intérieur,  « Specservìsì » et autres  subdivisions structurelles du ministère des  affaires intérieures.” A noter que le Ministre de l’intérieur, Avakov, a co-sponsorisé des bataillons de volontaires avec Kolomoïski.

Récemment, Avakov s’est trouvé une vocation de colombe et a déclaré, lors du 5ème Forum national d’experts «Ukraine. Test de  résistance»,  que le réglement du conflit en Ukraine ne peut pas se faire par la force armée :Il  n’y a pas de règlement militaire de la crise au Donbass. Il faut que la  réponse soit autre que traditionnelle. Nous avons eu l’expérience des  Balkans, de divers conflits en Afrique, au Proche -Orient, mais des  spécificités comme maintenant, il n’y en a pas encore eu En  tant que citoyen, j’exige de nos partenaires européens et américains  qu’ils prennent clairement position dans ce conflit. Parce qu’une  position ambiguë provoque l’agresseur” (lb.ua, rt.com).

Quatre  jours plutôt (mais c’était “avant” la défaite de Kolomoïski), il regrettait sur la chaine 1+1 d’avoir manqué  l’occasion de «faire sauter l’administration de Donetsk et de Lougansk». «50 terroristes auraient péri, mais nous aurions sauvé 5 000 vies dans  la région de Donetsk», ce qui lui a valut un mandat d’arrêt russe pour organisations de meurtres, d’enlèvements et d’emploi d’armes non conventionnelles. Dans un autre registre, le ministre a traité “d’idiots” les manifestants de Vinnitsa (centre de l’Ukraine) qui ont appelé à la démission du gouverneur Anatoli Oleïnik et élu un nouveau «gouverneur populaire».

 

• Purge : Guennadi Kernes, maire de Kharkov (wikipedia). Kernes a démenti les accusations portées contre lui par le Parquet ukrainien, lors de la session préparatoire du tribunal de Kharkov,  selon lesquelles il aurait battu (voir plus si affinités) des activistes de l’Euromaidan (vzgliad, gordonua.com).

 

• Purge : SBU (service de sécurité ukrainien) (wikipedia)  Le chef actuel du SBU, Nalivaychenko, veut purger les échelons subalternes du SBU des agents du FSB qui y seraient encore… Et, dans la foulée, il veut réorganiser le SBU selon le modèle du contre-espionnage du OUN-UPA entre 1930 et 1950, ce qui implique la formation d’une police secrète politique et politisée… En Allemagne, à la même époque, cela s’appelait la Gestapo… (politnews.net via fortruss, vzgliad). Pour mémoire, voila le genre de méthodes utilisées par OUN-UPA à l’époque : écrasement de boîte crânienne, exécution à la hache ou la scie, arrachage de cheveux,… (fortruss). Information parallèle, un médecin ayant soigné des femmes violées et torturés par le bataillon Azov à Marioupol est mort apparemment de cause naturelle. L’article suivant donne plus de détails sur ce qui pourrait se généraliser en Ukraine (fortruss).

 

 

• Purge : Dmytro Firtash, Oligarche, 961 millions de dollars (wikipedia, kyivpost). Le ministère de l’Intérieur a ouvert une procédure pénale pour abus de pouvoir et détournement de fonds par le groupe OSTCHEM appartenant à l’oligarque Dmitry Firtash (unian.net, lb.ua). Dmytro Firtash fait partie, avec Rinat Akhmetov,  des fondateurs de l’ “agence pour la modernisation de l’Ukraine” (les-crises.fr  3 mars 2015). Ostchem, entreprise basée à Vienne, a démenti les accusations de malversations (kyivpost). Traité en Ukraine d’agent du Kremlin (24today.net), Firtash n’est pas non plus à la fête en république de Donetsk qui occupe une de ses usines (donoda.gov.ua).

 

• Purge : Oleg Bakhmatyuk, Oligarche (forbes). La Banque centrale d’Ukraine veut juste liquider sa banque à lui qu’il a et qui serait insolvable (ukrainiancrisis.net, liga.net, prostobankir.com.ua, kompromat1.info).

 

• Purge : Rinat Akhmetov, Oligarque (wikipedia, forbes). Akhmetov est le plus riche, de loin, des oligarques ukrainiens avec aux alentours de 7 milliards USD. Sa fortune a été quasiment multiplié par 10 entre 2006 et 2013 avant d’être divisée par 2 par la guerre civile. En effet, ses intérêts économiques sont concentrés dans l’est de l’Ukraine et dans les secteurs sidérurgiques et énergétiques. Il fait partie, avec Dmytro Firtash, des fondateurs de l’ “agence pour la modernisation de l’Ukraine” (les-crises.fr 3 mars 2015). Il est encore trop tôt pour parler de purge pour lui. Cependant, une campagne de presse l’accusant de coopération et d'”arrangements” avec les “terroristes” novorusses débute cette semaine (euromaidanpress.com, censor.net.ua, ostro.org ).

 

• Purge : Hennadiy Korban, proche de KolomoIski (slovoidilo.ua). Korban est le (ex) vice-président de l’administration régionale de Dnipropetrovsk dirigée jusqu’à la semaine dernière par KolomoIski. Le SBU a arrêté le suspect dans le meurtre d’un de leurs agents (voir l’actu’ukraine précédente les-crises.fr) et, sans surprise, c’est un membre du bataillon de volontaires Dnepr-1 financé par KolomoIski (purgé) et Avakov (le ministre de l’intérieur, également “purgeable”). Le ministère de l’intérieur indique que le suspect était à la tête d’un groupe criminel de contrebandes, attaques à main armées, enlèvements et tortures dans la région de Donetsk sous contrôle ukrainien. Le suspect serait proche de proches de KolomoIski. Le chef du SBU, Valentyn Nalyvaychenko, accuse Korban d’avoir soutenu ce groupe criminel (gorshenin.eu).

 

• Purge : Le “petit personnel”…

Arrestation de 2 généraux. Ils auraient détourné du matériel militaire afin de les mettre en vente sur internet (ukr.media).

Des poursuites sont engagées contre les anciens responsables de la police de Kiev pour avoir attaqué les militants de la place Maïdan lors de la nuit du 18 au 19 février 2014 (vzgliad)… on évite donc de parler des choses qui fâchent (les snipers du 20 février) !

Des membres de la Garde nationale ont vendu à prix réduit deux hélicoptères militaires en les faisant passer pour des hélicoptères civils (lb.ua). Plus c’est gros, mieux ça passe…

Le Chef de l’inspection financière est viré pour “contrôle insuffisant des fonds de l’état”  (unian.info)

Des policiers de Kiev protégeaient des maisons closes (unian.net)

Le chef de la GAI (Contrôle de la Circulation) a démissionné/ été viré. Selon le ministère de  l’intérieur, il était à la tête d’un groupe criminel. Il s’est enfui (unian.net, vzgliad, unian.info)

Inondation opportune au Conseil Supérieur de la Justice. Les dossiers des juges qui devaient répondre de répressions anti-Maidan ont été “endommagés” (unian.net, hvylya.net, censor.net.ua). Le chef du SBU dit que “cela n’aidera pas les juges corrompus” (unian.info).

 

• Bonus : le bingo des oligarques ! Voilà le classement d’avril 2014 des hommes (focus.ua) et des femmes (focus.ua) les plus riches/influentes d’Ukraine, histoire de tentez votre chance à “qui va perdre des millions !” avant la parution des listes 2015 (petit handicap : la liste 2014 des 200 personnes les plus riches d’Ukraine n’est apparemment pas disponible) ! A comparer avec les listes 2013 (hommes influents 2013  focus.ua, femmes influentes 2013 : focus.ua, 200 ukrainiens les plus riches en 2013 : focus.ua).

Les 10 femmes les plus influentes en avril 2014 (focus.ua)

1    Femmes du Monde   Les femmes en uniforme et en blancs manteaux, des femmes volontaires, enfin, seulement les femmes : mères et épouses de soldats

2    Ioulia Timochenko     Député, chef de file de la “All-ukrainienne Union” Patrie ”

3    Valeria Gontareva      Chef de la Banque nationale d’Ukraine

4    Elena Pinchuk            Chef du conseil de surveillance du groupe de télévision StarLightMedia, fondateur de la “lutte contre le sida”

5    Bohomolets                Député du peuple (Bloc Porochenko), un conseillère indépendante pour le président

6    Anna Bezlyudnaya     Chef de l’Inter Media Group, vice-président de la Fédération des  employeurs d’Ukraine (la tête – Dmitry Firtash), président de la  Fédération des employeurs de l’industrie des médias, un membre de  l’Assemblée constituante

7   Lyudmila Denisova      Ministre de la Politique sociale

8   Alyona Pritula              La propriétaire de la publication en ligne “Vérité ukrainienne»

9   Marina Porochenko     Chef du Conseil de la Fondation Porochenko

10 Irina Gerashchenko    Député du peuple (Bloc Porochenko), la Commissaire présidentielle pour le règlement pacifique du conflit dans les régions de Donetsk et de  Lougansk

Les 10 hommes les plus influents en avril 2014 (focus.ua)

1    Piotr Porochenko   49 ans, le président de l’Ukraine

2    Igor Kolomoisky      51 ans, co-propriétaire de “Privat”, le gouverneur de la région de Dnipropetrovsk, №3 dans le classement des 100 personnes les plus riches de la Focus en Ukraine “2014 ssostoyaniem 3,4 milliards de dollars

3   Arseni Iatseniouk     40 ans, Premier ministre de l’Ukraine

4   Rinat Akhmetov       48 ans, propriétaire du SMC, №1 dans le classement des 100 personnes  les plus riches de la Focus en Ukraine “en 2014 avec une fortune de 14,9 milliards USD

5   Arsen Avakov           50 ans, le ministre de l’Intérieur

6   Dmitry Firtash           49 ans, le propriétaire du groupe DF, №5 dans le classement des 100 personnes les plus riches de la Focus en Ukraine “en 2014 avec une fortune de  2,75 milliards USD

7   Sergei Lyovochkin    42 ans, député du peuple (opposition du Bloc)

8   Alexander Turchin    50 ans, secrétaire de la sécurité nationale et de défense

9   Victor Pinchuk          54  ans, fondateur et propriétaire du groupe de conseil en investissement  EastOne, fondateur de la Fondation Victor Pinchuk, №7 dans le classement  de FOCUS 100 personnes les plus riches en Ukraine “en 2014 avec une fortune de 2,2 milliards USD

10  Boris Lozhkin          43 ans, chef de l’Administration présidentielle

 

 Lundi 30 mars 2015

• Il y a quelque chose de pourri au royaume d’Ukraine… ou encore Bad Karma à Kiev !  L’Inde avait envoyé des avions de transport  Antonov 32 (wikipedia) en révision/upgrade en Ukraine (logique, l’usine Antonov est là bas… et il y a un contrat de maintenance datant de 2009) Sur les 40 appareils envoyés, 5 ont “disparu”… Des améliorations de technologie furtive peut-être, activées malencontreusement… Toujours est-il que shazam… L’Antonov 32 est une petite chose diaphane et fragile de 23,68 mètres de long, 29,2 mètres d’envergure, 8,75 mètres de haut et d’un poids à vide de 17,405 tonnes (korrespondent.net, defensenews.com, thediplomat.com, rt.com ,sputnik news, breakingap.com, indiandefence.com/, lb.ua, fortruss) !

• Focus sur les réfugiés ukrainiens.  L’OCHA (United Nations Office for the Coordination of Humanitarian Affairs) a sorti une carte des réfugiés avec le nombre, le lieu de refuge, les grandes classes d’âge et le statut d’invalidité physique. Au 16 mars 2015, l’OCHA compte officiellement 1 151 581 personnes réfugiées à l’intérieur de l’Ukraine et 747 357 personnes réfugiées à l’extérieur de l’Ukraine, dont 610 558 en Russie  (russia insider ). A lire aussi le dernier rapport de l’OCHA sur l’Ukraine, datant du 27 mars 2015 (reliefweb.int) (rapports précédents : 20 mars reliefweb.intf, 13 mars : reliefweb.int).

Carte des réfugiés ukrainiens (reliefweb.int)

• Reportage photo sur le passage du convoi américain en République Tchéque (avaxnews.net). Pas d’incident apparemment, pas de foule non plus… Des photos en plan serré, histoire de montrer des tchèques américanophiles…

 

• La contribution de l’ambassadeur des USA en Ukraine au réglement de la crise en quelques tweets…

En Novorussie, les Protestants sont persécutés par les orthodoxes (bit.ly)

Les GI écoulent le stock de pomme polonaises (que les Russes boycottent)  (pbs.twimg.com )

L’ambassade US apprécie le soutien des tchèques au convoi US DragoonRide (1.usa.gov)

Les avions A10 “tueurs de chars” atterrissent en Pologne

L’adhésion de l’Ukraine à l’OTAN fera l’objet d’un référendum en Ukraine (goo.gl)

• Le Royaume-Uni a remplacé son ambassadeur en Ukraine, M. Simon Smith, par Mme Judith Gough, qui était avant en poste en Géorgie (ukrinform.ua).

• Concours d’humour ukrainien. Après l’humour noir de Porochenko qui a offert un ballon de foot à un soldat ayant perdu ses deux jambes (youtube), Yarosch et Praviy Sektor entrent en lice avec un cadeau original: les allumettes “pour incendier Moscou”.

Le prix d’une boîte est de presque 6 hryvnias et le texte sur la boîte explique que ces allumettes sont destinées à “allumer des cocktails Molotov ou incendier Moscou”, et que “dans les situations sans issue, on peut les employer comme une grenade

Mais ce clin d’oeil pourrait ne pas être pris au sérieux, alors les mouvements extrémistes ukrainiens ont d’autres techniques, plus sérieuses. Par exemple les clubs de jeunes : Ainsi que le relate le journal ukrainien “Vesti”, la fraction “Autodéfense de Kiev”, en association avec le SBU et le ministère de l’intérieur, a commencé à “récupérer” des mineurs appartenant à des organisations radicales et participant souvent à des actions rémunérées. Selon eux, ce sont des jeunes déscolarisés qui quittent la maison, puis se retrouvent dans un milieu à problèmes ou bien au front. Les radicaux estiment que c’est une tentative de régler leurs comptes avec eux-mêmes. Dans les structures militaires, on dit: pour retenir les enfants, les radicaux créent des clubs qui les intéressent. Par exemple, des fight clubs, ou bien des cours traitant de politique, de révolution ou de psychologie. Ils y font du lavage de cerveau et leur inculquent leurs idées. vesti-ukr.com)

Concours d’humour ukrainien (suite). Version anti gouvernementale, cela donne ça (colonel cassad)…

• Désarmement des civils en Novorussie. Les deux républiques (Donetsk et Lougansk) ont les mêmes problèmes et les mêmes solutions. Elles viennent en effet de signer une loi obligeant toutes les formations armées n’appartenant pas aux milices ou aux “organes” de sécurité de rendre d’ici au 4 avril leurs armes et matériels techniques. En cas d’opposition, elles seront déclarées hors-la-loi et désarmées.(ukr-ru.net, novorossia.today). C’est à mettre en rapport avec les assassinats ou tentatives d’assassinats récents de commandants novorusses, le crime organisé et les groupes anarchiques. La DNR vient de démanteler justement un “dangereux groupe criminel” (dnr-news.com)

• Désarmement des civils en Ukraine.  Dans les nouvelles de samedi et dimanche passés, il a été mentionné la multiplication des armes à feu détenues illégalement par la population ukrainienne. Les autorités veillent au grain, et elles ont arrêté à plusieurs reprises des individus qui tentaient de dérober des armes militaires. Mais ce n’est pas tout. Une première opération de “récolte” des armes détenues illégalement a été organisée en février 2015 par les services du Ministère de l’intérieur. Ils ont alors récupéré environ 500 armes à feu, 45.500 cartouches, 740 grenades et 286 engins explosifs. Par ailleurs, ils ont liquidé 4 groupes criminels, et 7 individus ont été arrêtés pour utilisation illégale d’armes, de munitions de guerre et d’explosifs. Une seconde opération est en préparation. D’après les informations fournies par les policiers, il sera possible de déposer volontairement armes, munitions, explosifs et moyens spéciaux auprès des services du ministère de l’intérieur d’Ukraine du 1er au 30 avril 2015. Le ministère précise que le fait de se présenter pour déposer volontairement armes ou munitions exonère de toute responsabilité pénale vis-à-vis de la détention illégale de celles-ci. Précision utile, mais est-elle digne de foi ? (segodnya.ua/)

• Ukraine: cap vers la pauvreté (Украiна: курс на бiднiсть) (epravda.com.ua). Selon les derniers donnés de Derjcomstat (institut de statistique de l’état) le salaire moyen a baissé de 557 hryvnas ( 22 EUR) par rapport à l’année 2014 et représente actuellement 3455 hryvnas ( 138 EUR) le salaire minimal est de 1218 hryvnas (48 EUR), retraite minimale 949 ( 37 EUR). En même temps les tarifs  et les prix sont augmentés considérablement. Par exemple les charges (chauffage, l’eau, l’électricité) pour un appartement 1 pièce s’élève à 550 hryvnas (22 EUR). 56% des ukrainiens ont commencé à diminuer leur budget alimentation et 53% leur budget vêtement. Selon les experts, les ukrainiens sont retournés dans les années 90 (années de crise post-soviétique). Faites vos comptes ! Un exemple réel : une personne seule, médecin biologiste dans un hôpital, à temps plein touche net (impôts et charges prélevés directement du salaire, y compris le nouvel impôt “militaire”)  60 EUR. Elle paye 22 EUR de charges pour son appartement, 8 EUR pour le transport. Combien lui reste à vivre?  1 EUR par jour! Pour info: prix du pain (600g environ) 0.28cts, 1L de lait 0.60cts, viande autour de 3 EUR le kilo.

Pendant ce temps, un député comme Liashko s’est offert en octobre 2014 un appartement de 400 m² dans un luxueux (quant au goût..!?) ensemble résidentiel du centre de Kiev, pour 1 million de dollars (ru.tsn.ua) et Yatseniouk avait chaussé pour l’hiver sa luxueuse Mercedes S600 avec des pneus neige à 42 000 hryvnas l’un, soit 136 000 hryvnas pour la voiture (112.ua) soit quatre vingt-dix mois du salaire de médecin biologiste…

 

 Mardi 31 mars 2015

• Le cessez-le-feu est aussi instable ou stable que la semaine dernière, avec en prime des provocations dirigées directement sur l’OSCE.  Tous les jours ou presque, Novorusses et Ukrainiens font le décompte des violations de cessez-le-feu des adversaires. Par exemple, la république de Donetsk accuse Kiev d’avoir violé à 19 reprises le cessez le feu dans les dernières 24 heures. (tass.ru) sans que l’on puisse être sûr de qui fait quoi en réalité (propagande, info de guerre, etc.). En résumé, ce sont en général des tirs de chars, de défenses aériennes, de mortiers, et d’armes de petits calibre (les armes lourdes étant logiquement loin du front).

La nouveauté est que de plus en plus, l’OSCE sont mis en danger. Le ministre allemand des Affaires étrangères Frank-Walter Steinmeier a déclaré dimanche dernier, que “le rapport de l’OSCE sur l’est de l’Ukraine était une source de préoccupation”.Les bataillons de volontaires ont d’ailleurs publiquement “désapprouvé” ce rapport de l’organisation (novorossia.today). Les observateurs de l’OSCE ont ainsi déclaré que les quartiers a l’est de Marioupol (Shirokino) avait été massivement bombardés le 27 mars par les forces ukrainiennes, durant leur retraite, les forces d’auto-défense ont riposté déclarent certains observateurs.

Le ministre allemand des Affaires étrangères a demandé à l’armée Ukrainienne et aux milices  d’auto-défense de “respecter à la lettre l’esprit des accords de Minsk  et d’arrêter les bombardements” et a déclaré aussi que “Ce n’est pas la  première fois que nous sommes confrontés à cet aspect de la crise en  Ukraine. Si le processus est arrêté, il ne sera guère possible d’éviter  une nouvelle escalade militaire. Nous devrions toujours poursuivre  l’objectif de poursuivre le processus politique”.

Quelques jours plus tard, le jeudi  2 avril, à Spartak, près de l’aéroport de Donetsk, les observateurs de  l’OSCE se sont retrouvés sous le feu des forces ukrainiennes (tass.ru). Spartak, village en bout de piste 26 de l’aéroport, a été bombardé durant une inspection d’observateurs de l’OSCE, un membre de la milice est blessé, les observateurs sont indemnes.

• Videos sur le front à Spartak

“This Is Sparta! Bro” documentary about Motorola’s Sparta (youtube)

Clashes at Spartak settlement ( Donetsk airport area) DPR positions attacked by the UAF (youtube)

 

• Pour les curieux: Un décompte détaillé des pertes  ukrainiennes en aéronefs depuis le début du conflict (avions de combats, transports, drônes, et hélicoptères), un passioné qui tiens les décomptes: (forum.aviationsmilitaires.net),  sources:(aviation-safety.net)

Helicoptères:

Mil Mi-8 et Mil-17 “Hip” (wikimedia.org)

10 pertes recensées:

25-avr-14:  Codé “55 YELLOW” Première version: Touché par plusieurs balles de gros calibre, l’appareil s’est enflammé au sol. Deuxième version: une  grenade s’est dégoupillé accidentellement lors de la sortie d’un  combattant de l’appareil.

02-mai-14: Mi-8MT codé “61 YELLOW” touché  par du petit calibre. Doit se poser en urgence près de Slavyansk.  Appareil récupérable?

29-mai-14: Mi-8MT codé “16 YELLOW” touché par un Manpad. Il s’écrase près de Andreevka dans la région de Slavyansk.

05-juin-14:  Effectue un atterrissage d’urgence après avoir été touché par une arme  lourde près de Slavyansk. Appareil récupérable?

21-juin-14: Mi-8T codé “29 YELLOW” qui se serait écrasé accidentellement lors d’une mission de liaison près de Lyzohubivka

24-juin-14: Mi-8TV codé “63 YELLOW” touché par un Manpad. il s’écrase dans la montagne de Karachoun près de Slavyansk.

07-août-14:  Mi-8MT codé “62 YELLOW” effectue un atterrissage d’urgence après avoir été touché lourdement près de Savur-Mohyla. Appareil irrécupérable.

18-août-14: Mi-8MT touché par ??? dans la région de Donetsk.

19-août-14:  Mi-8MT codé “79 YELLOW” touché par ??? près de Georgievka dans la  région de Lougansk. L’équipage était le même que pour le Mi-8MT abattu  la veille.

27-août-14: Mi-8MT codé “59 YELLOW” écrasé suite à une  perte de contrôle accidentelle du pilote près d’Elenovka, dans la région  de Donetsk.

Mil Mi-24 “Hind” (wikimedia.org)

12 pertes recensées dont 6 non confirmées:

02-mai-14: Mi-24P codé “02 YELLOW” touché par un Manpad. Il s’écrase près de Slavyansk.

02-mai-14: Mi-24P codé “14 YELLOW” touché par un Manpad. Il s’écrase près de Slavyansk.

05-mai-14:  Mi-24P codé “29 RED” touché par une arme lourde, il s’écrase dans une rivière près de Raigorodok-Brusovka

03-juin-14: Mi-24VP codé “10 YELLOW” touché par une arme lourde (probablement un ZSU-23-2). Appareil récupérable?

04-juin-14: Mi-24RhR codé “91 YELLOW” touché par ??? près de Slavyansk. Appareil récupérable? Perte non confirmée.

04-juin-14:  Mi-24VP codé “25 RED” touché par ??? près de Semyonovka, dans la région  de Slavyansk. Appareil récupérable? Perte non confirmée.

04-juin-14: Mi-24VP codé “12 YELLOW” touché par ??? près de Slavyansk. Appareil récupérable? Perte non confirmée.

12-juillet-14: Appareil abattu par un Manpad près de Snezhny. Perte non confirmée.

13-juillet-14:  Appareil abattu par armes lourdes près du village de Kozhevnya. Perte  non confirmée et réfutée par les Ukrainiens.

20-août-14: Mi-24P codé  “15 YELLOW” abattu par un Manpad près d’Heorhiyivka dans la région de  Lougansk. L’appareil avait déjà subit de lourds dommages le 4 juin 2014.

20-août-14: Appareil qui aurait été lourdement endommagé par un  Manpad dans le même secteur. Atterrissage d’urgence? Perte non  confirmée.

24-mars-15: Mi-24P codé “29 YELLOW” écrasé dans la région de Kiev suite à un problème technique

Avions:

Sukhoï Su-25 “Frogfoot” (www.france-simulation.com)

16 pertes recensées dont 9 non confirmées:

03-juin-14: Appareil abattu près de Slavyansk. Perte non confirmée

14-juin-14: Appareil abattu près d’Horlivka. Perte non confirmée

19-juin-14: Victoire revendiquée par les milices pro-russes près de Yampol. Perte non confirmée.

01-juillet-14: Su-25UB qui a pris feu au sol lors de son retour de mission. Appareil récupérable?

02-juillet-14:  Su-25M1 codé “06 BLUE” détruit alors qu’il rencontrait un problème  technique lors de l’atterrissage à Dniepropetrovsk.

14-juillet-14: Appareil détruit près de Lougansk. Perte non confirmée

16-juillet-14:  Su-25M1 abattu soit par un chasseur russe près de la frontière (Conseil  National de sécurité et de Défense Ukrainien), soit par un missile  sol-air pro-russe (pro-russes et Russie)

16-juillet-14: Su-25M1 codé “03 BLUE” touché par un Manpad. A pu se poser malgré de gros dégâts. Appareil récupérable?

23-juillet-14: Su-25M1 codé “04 BLUE” abattu par un Manpad lors de son retour de mission au dessus de Dmytrivka

23-juillet-14:  Appareil codé “10 BLUE” abattu par un Manpad lors de son retour de  mission au dessus de Dmytrivka. Cet appareil était l’équipier de  l’appareil cité au dessus et abattu au même endroit, près du site du  crash du MH17.

02-août-14: Appareil abattu par ??? entre Yenakiyevo et Makiivka. Perte non-confirmée

29-août-14: Su-25M1 codé “08 YELLOW” abattu par un missile sol-air (russe?) près de Starobeshevo dans la région de Donetsk

29-août-14: Appareil abattu par ???. Perte non confirmée et réfutée par Kiev.

29-août-14: Appareil abattu par ???. Perte non confirmée et réfutée par Kiev.

29-août-14: Appareil abattu par ???. Perte non confirmée et réfutée par Kiev.

Sukhoï Su-24 “Fencer” (wikimedia.org)

4 pertes recensées dont 1 non confirmée:

21-mars-14: Su-24MR crashé au décollage suite à une perte de poussée.

02-juillet-14: Appareil touché par un Manpad. A eu 2 incendies à bord mais a pu rentrer à sa base.

11-juillet-14: Appareil abattu près de Perevalsk. Perte non confirmée et réfutée par les Ukrainiens.

20-août-14: Su-24M abattu près de Novosvitlivka dans la région de Lougansk

Sukhoï Su-27 “Flanker”  (aircraftrecognition.co.uk)

3 pertes recensées dont 3 non confirmées:

15-avril-14: Appareil abattu près de Kramatorsk. Perte non confirmée.

01-juillet-14: Appareil abattu près de Lougansk. Perte non confirmée.

01-septembre-14: Appareil abattu près de Mereschki. Perte non confirmée.

Mikoyan-Gourevitch MiG-29 “Fulcrum” (wikimedia.org)

3 pertes recensées dont 1 non-confirmée:

07-août-14: MiG-29S codé “02 BLUE”‘ abattu par un missile sol-air à 40km au nord-est de Donetsk, à Zhdanivka.

17-août-14: MiG-29S codé “53 WHITE” abattu près de Krasnodon dans la région de Lougansk

??-septembre-14: MiG-29A codé “15 BLUE” détruit au Air-Technical Museum de Lougansk. Perte non-confirmée

Antonov An-24 “Coke” (airvoila.com)

1 perte recensée :

??-septembre-14: An-24RV codé “RA-46447” détruit au sol pendant la bataille pour l’aéroport de Donetsk

Antonov An-26 “Curl”(wikimedia.org)

1 perte recensée :

14-juillet-14 : Appareil codé “19 BLUE” abattu par un missile sol-air près de Izvaryne

Antonov An-30B “Clank” (static.blog4ever.com)

1 perte  recensée :

06-juin-14:  Appareil codé “80 YELLOW” abattu par un Manpad au dessus de Slavyansk.  Cet appareil avait déjà été touché par armes légères le 22 avril 2014 au  dessus de Drobyshevo

Ilyushin  IL-76MD “Candid” (bharat-rakshak.com)

1 perte  recensée :

19-juin-14: Appareil codé “76777” abattu par un Manpad près de Lougansk.

Drones:

Tupolev Tu-143 “Reys” ( wikimedia)

4 pertes recensées

01-août-14: Drone de reconnaissance Tu-143 codé “644 BLUE” retrouvé dans un champ près de Shaktersk (abattu?)

02-février-15: Drone de reconnaissance Tu-143 retrouvé près de la ville d’Irmino.

Date inconnue: Drone de reconnaissance Tu-143 codé “235 BLUE” capturé et filmé par les séparatistes.

Date inconnue: Drone de reconnaissance Tu-143 codé “736 BLUE” capturé et filmé par les séparatistes

 Autres:

Un appareil de transport non identifié aurait été touché par des tirs anti-aériens au dessus de Lutugino le 12 juillet 2014. Non confirmé par les autorités  ukrainiennes.

“Plusieurs drones ukrainiens” ayant pénétré l’espace  aérien russe en Crimée auraient également été abattus par un système de  défense antiaérienne Pantsir-S1 (wikimedia.org) . Non confirmé par les autorités  ukrainiennes.

• Petite info qui ne sert à rien… Le palmarès Twitter de l’UKraine. Les 30 comptes twitters les plus suivis en Ukraine, beaucoup de politiques et médias et d’artistes… et un étonnant chef de la police de Dubai ??? (socialbakers.com) avec quasiment 1 000 000 de suivants…

Вера Брежнева (@VeraBrezhneva  chanteuse, actrice et présentatrice de télévision, ancienne soliste du groupe russo-ukrainien VIA

Markus Hohner (@awentos)   blogueur

Настя Каменских (@KAMEHCKUX)  chanteuse

Svyatoslav Vakarchuk   (@s_vakarchuk) chanteur de Okean Elzy

Balqees (@BalqeesFathi) Chanteur émirati

ضاحي خلفان تميم (@Dhahi_Khalfan)  chef de la police de Dubai !!!

ТСН.ua (канал 1+1)   (@tsnua)

Українська правда   (@ukrpravda_news)

Ёжик в панаме (@olegintwitt)  kharkov

Hromadske.TV (@HromadskeTV)  Media chaine de télévision

Петро Порошенко   (@poroshenko)  Politique

Mustafa Nayyem (@mefimus)  Politque

Arseniy Yatsenyuk   (@Yatsenyuk_AP)  Politique

Maksim Chmerkovskiy   (@MaksimC)   Champion de danse et chorégraphe

ЄВРОМАЙДАН (@euromaidan)  Politique

mr. Milka (@muff16792)

5 канал (@5channel)  Media

Обмен WebMoney (@obmenik)

Віталій Кличко   (@Vitaliy_Klychko)  Politique

Радіо Свобода (@radiosvoboda)  Media

Karina Smirnoff   (@Karina_Smirnoff)  Danseuse

країнський Троль   (@uk_troll)

Виталий Тищенко   (@ProBindosNew)

ЄвроМайдан (@EuroMaydan)   Politique

Юлія Тимошенко   (@YuliaTymoshenko)   Politique

Андрій Україна (@AndyMTVUA)

gab (@souvodka)

Дмитрий Тымчук   (@DmitryTymchuk)  Politique

Danil Ishutin (@DendiBoss)

YEMELYANOV (@ymlnv)

 

• Extension des sanctions ukrainiennes et précisions russes et grecques…  Porochenko a annoncé une extension prochaine des sanctions contre les Russes “prenant part à l’annexion de la Crimée et aux événements dans le  Donbass”. Des sanctions ont été instituées le 12 sept 2014 et prévoyent à peu près 20 types d’actions y compris l’interruption de transit d’hydrocarbures. (ria novosti).

Le ministre de l’énergie de Russie, Alexander Novak, et le président de Gazprom, Alexeï Miller, ont confirmé que le transit de gaz vers l’Europe par l’Ukraine cessera après 2019 au profit du Nord Stream et du Turkish Stream (ex South Stream) (ria novosti). La Grèce s’est prononcée contre les sanctions antirusses. Selon elle, il s’agit d’une politique déraisonnable ne menant nulle part, source de pertes économiques sans apporter de solutions (cis.infox.sg).

• La France vue des USA, ça déménage !  “Poutine a gagné les élections françaises  – les partis pro-Poutine de la droite ont gagné les élections de ce weekend” (En anglais (pour abonnés) wsj.com, En russe inosmi.ru)

• Minsk 2 continue tant bien que mal. Les anciens Présidents ukrainiens Youchtchenko, Kravtchouk et Kouchma ainsi que Timochenko feront partie de la commission constitutionnelle chargée de préparer des modifications à la constitution (point 11 des accords). La commission comprendra aussi 13 membres étrangers (lb.ua).

• Même pas vrai ! La porte-parole de la Présidente de Lituanie a démenti que Dalia Grybauskaite, la présidente lituanienne, ait travaillé autrefois pour le KGB. Des hackers ont mis des informations dans ce sens dans un article sur le KGB publié par le site Delfi. La porte parole a qualifié ces informations de “provocation” (vzgliad).

• Parution du rapport d’enquête du Conseil de l’Europe sur le Maidan. Le rapport du  “Groupe consultatif international” qui a été présenté au Conseil de l’Europe par son Président, Nicolas Brats, estime que les autorités ukrainiennes n’ont pas contribué efficacement à l’enquête sur les événements de la place Maidan (rm.coe.int,vzgliad, le figaro, russia insider, russia insider). Selon lui le ministère de l’intérieur ukrainien a été “non coopératif et, dans certains cas, a fait de l’obstruction”. Il ne s’agit pas cependant, dans l’exemple donné, de protections d’éventuels agents provocateurs dans les rangs des manifestants, mais d’accès à certains éléments des Berkuts (ancienne appellation de la Police ukrainienne). Bien qu’Ashton ait affirmé vouloir absolument enquêter sur les snipers de Maidan, il n’en est pas fait mention dans ce rapport…

Vzgliad  rappelle que le Parquet ukrainien a estimé le 21 mars 2015 que les snipers de la place Maidan étaient des citoyens ukrainiens (vzgliad). Et pour en remettre une couche, revoila le documentaire allemand sur les snipers du Maidan (dailymotion) et la conversation entre Ashton et le ministre des affaires étrangères estonien  (youtube)…

 

11 avril 2014 : ARD : Qui est responsable du carnage de Maïdan ? (dailymotion)

5 mars 2014 – Leaked: Kiev snipers hired by Maidan leaders – Estonian FM to EU’s Ashton (youtube)

Petite présentation du groupe consultatif international du Conseil de l’Europe :

The   International  Advisory  Panel  (“the  IAP”  or  “the  Panel”)  was   established  by  the Secretary General of the Council of Europe in April  2014, with the role of overseeing that the investigations of the  violent incidents which had  taken place in Ukraine from 30 November  2013 onwards met all the requirements of the European Convention on  Human Rights (“the Convention”)  and  the  caselaw  of  the  European   Court  of  Human  Rights  (“the  European Court”).

The   members  of  the  Panel  are  Sir  Nicolas  Bratza  (Chair),  a   former  President  of  the European  Court,  Mr  Volodymyr  Butkevych,   a  former  Judge  of  the  European  Court  and MrOleg Anpilogov, a  former prosecutor of Ukraine.

• En Ukraine,  le marché de la consommation est en train de mourir (http://vz.ru/economy/2015/3/31/737172.html ). A Kiev, tout ce qui  n’est pas essentiel à la survie disparaît peu à peu. On assiste à la fermeture massive de restaurants et de cafés, des boutiques de marques de vêtements et de chaussures,des salons de beauté et même des épiceries renommées. En 2014, le taux de vacance d’emplacement dans les centres commerciaux à Kiev  est passé de 1,7% à 9% et pourrait atteindre entre 10 à 15%  au premier trimestre 2015. Pratiquement tous les chaînes se débarrassent actuellement des magasins non rentables.

 

Mercredi 1er avril 2015

• Ceci est un poisson d’avril : Le Donbass sous autonomie totale ! (unpeudhumour.u.n.pic.centerblog.net). Ce mercredi 1er avril à 10 heures locale (Kiev) le président Ukrainien Piotr Porochenko se serait adressé sur le canal TV 24TV (wwitv.com à l’ensemble de ces concitoyens et plus particulièrement aux régions du Donbass. Porochenko avec l’aide du parlement aurait déclaré : “il n’est pas exclu que les régions du Donbass aient l’accord de la RADA pour leur autonomie totale et plus particulièrement leur rattachement à la fédération de Russie”. Cette information a fait l’effet d’une bombe au sein de l’Europe et plus encore à Washington. Le président Obama, suite à cette annonce, aurait convoqué une cellule de crise à la Maison Blanche et il se serait immédiatement entretenu avec le président Ukrainien (sources non confirmées pour le moment). Le président de la fédération de Russie Vladimir Poutine aurait déclaré je le cite: “F. US” (certainement un vibrant hommage à la poésie de Victoria Nuland…

• Ceci n’est pas un poisson d’avril… Hausse des tarifs à partir du 1er avril: tarif minimal d’eléctricité 19% en moyenne, chauffage central 72%, l’eau chaude centrale 55-57%, gaz 285% en moyenne, les tarifs préférentiels sont supprimés. A  partir de mai, l’eau augmentera de 4% à 100% selon les régions (segodnya.ua). A noter, que le premier ministre Yatsenuk, qui a été dans l’opposition du temps de l’ ex-président Yanoukovich, a critiqué plusieurs fois le premier ministre de l’époque pour les tarifs élévés. En revanche, aucune nouvelle à ce jour de hausse ou de revalorisation des salaires.

• Ceci n’est pas non plus un poisson d’avril… L’UE est “surprise” que l’Ukraine envisage d’utiliser le tout nouveau prêt européen pour construire un mur de défense à sa frontière avec la Russie (sputnik news). Réelle surprise ou naïveté feinte ?

• Ceci est peut-être un poisson d’avril version ukrainienne : La résistance de Kharkov prévient la junte et les radicaux que “le sol va brûler sous leurs pieds dans les prochaines 48 heures…” (video : youtube, transcript : fortruss). Ceci arrive après la destruction d’un entrepôt d’essence de l’armée ukrainienne dans la région de

Kharkov le 30 mars (rusvesna.su).

 

• Ca chauffe à Odessa ! Un épouvantail de Porochenko habillé d’une chemise brodée ukrainienne ensanglantée a été installée cette nuit à un carrefour d’Odessa. Le journal estime cependant qu’il est trop tôt pour parler de la constitution dans ce port de milieux clandestins pro-russes organisés (vzgliad, novorossia.today, youtube), ce pourrait tout aussi bien être des volontaires ultra-nationalistes ou des mafieux. Ce qui n’empêche pas le SBU d’arrêter, le 2 avril, quelques personnes suspectées de vouloir créer une république de Bessarabie (fortruss).

• Mouvements de troupes. Le 31 mars, une chaîne ukrainienne a annoncé que le bataillon “Donbass” était en train de quitter le Donbass. Ce à quoi son ex-commandant ( et actuel député de la Rada) Semen Semechenko a réagi en disant que c’était une grave erreur (youtube).

Dans  la suite de la journée, le service de presse de la garde nationale  déclarait que ce bataillon n’était pas retiré du Donbass, mais  effectuait une “rotation planifiée” “pour prendre du repos et reconstituer ses forces” ( en clair: ils ont morflé…). Il serait remplacé par une autre unité de la garde nationale (ukrinform.ua). Hmmmmm..”rotation planifiée”? cela rappelle quelque peu ce qui s’était passé en novembre 2014 sur  l’aéroport de Donetsk avec un groupe de combattants de “Praviy Sektor”  venu “soutenir” les soldats ukrainiens qui y combattaient déjà. Ils n’y  sont pas restés longtemps : “Oukraïnskaïa Pravda 12 / 11 / 2014  20h 38 : Les combattants de Praviy Sektor ont quitté les terminaux de l’aéroport de Donetsk… Cette  retraite de l’aéroport, c’est une opération planifiée. C’est parce que  maintenant, beaucoup de combattants se sont concentrés ici, il n’y a  plus de nécessité pour nous d’y être si nombreux.” (unn.com.ua).

Dans une autre communication datant de cette nuit à 04 h 06 (ridus.ru): le ministère ukrainien de la défense annonçait ( sur sa page  Facebook) que la situation du côté de Marioupol était “sous contrôle des  forces de l’ATO.   La communication du ministère dit que les “tentatives  par les représentants de plusieurs bataillons de volontaires  n’appartenant pas aux FAU, de faire connaître à un large public les  décisions de leurs commandements respectifs concernant des opérations  ultérieures, ainsi que la propagation parmi la population d’un sentiment  de panique  lié à la prétendue incapacité des combattants ukrainiens à  protéger la ville, est faire purement et simplement le jeu de l’ennemi.”

• Porochenko et Merkel s’entretiennent au téléphone pour une nouvelle rencontre au format Normandie. (sputnik news). Lors de cet entretien  Porochenko  Merkel ont évoqué la nécessité de réunir à nouveau les ministres des affaires étrangères pour évoquer les “questions actuelles relatives à la progression ultérieure de l’application des accords de Minsk”. Les ministres devront s’entretenir sur l’envoi d’une mission de maintien de la paix dans le Donbass. Kiev a demandé à l’ONU d’envoyer une mission de maintien de la paix dans les régions de Lougansk et de Donetsk, cette demande ukrainienne a rencontré l’hostilité de Moscou en raison des accords de Minsk (point 10, pas de troupes étrangères en Ukraine ) (sputnik news).

• Rallonge de trois mois pour le rabais sur le gaz russe à l’Ukraine. (rt.com) Le rabais a été prolongé de trois mois jusqu’à fin juin, a décidé le président Russe Vladimir Poutine, après la demande d’Alexeï Miller PDG de Gazprom ce lundi. Aprés un entretien avec le président, le premier ministre russe Dimitri Medvedev a demandé à ce que Kiev remplisse toutes les conditions et qu’il “paye toutes les dettes accumulées jusqu’à présent”. L’ardoise actuelle se monte a 2.3 milliards d’euros, le rabais concédé était de 92 euros pour 304 euros les 1000 m3, au premier trimestre 2015.

• Solidaire mais pas folle… L’UE envisage le doux rêve de se passer du gaz russe (et donc de l’Ukraine) en s’approvisionnant au Turkménistan. Juste quelques petits soucis… Il manque les gazoducs nécessaires, la Russie et l’Iran refuse un passage par la Mer Caspienne et, de toute façon,  personne ne veut paye la note de plomberie (russia insider) !

• Raid des militaires ukrainiens dans un dortoir d’étudiants pour remplir les casernes (sputnik news). Nous en parlions la semaine dernière, voila une vidéo d’une opération de vérification d’identité et de rafle des insoumis à la mobilisation datant du 25 mars 2015. C’est assez calme, mais ils sont filmés… Pas sûr que ce soit aussi cool une fois arrivé à la caserne et que les raflés soient super motivés pour aller se faire trouer la peau (.youtube)…

 

• Analyse sur le conflit Ukrainien de l’ancien sous-secrétaire de l’Organisation de coopération de Shanghai, Vladimir Zakharov: (rt.com).

• Scènes de destruction habituelle au Donbass. Les témoignages de Pepe Escobar (wikipedia): “de quoi hurler à Donetsk” en forme de “J’accuse” (atimes.com) et d’Olga Luzanova à proximité de la ligne de front près de Debaltsevo (slavyangrad)

Citation de Pepe Escobar: “Je vais commencer par paraphraser Allen Ginsberg dans son poème Howl : ‘J’ai vu les plus grands esprits de ma génération détruits par la folie’. Ces lignes ont été écrites pendant la Guerre froide, au milieu des années 1950. En ce début du XXIe siècle, nous voilà maintenant plongés dans la Guerre froide 2.0. Ce que j’ai vu, ce sont les effets secondaires atroces de la folie (guerrière) des plus obtus esprits de ma génération (et de la génération suivante)”.

Illustration en paroles : le discours de Porochenko de novembre 2014 (youtube). «Nos enfants iront à l’école et au jardin d’enfants, tandis que les leurs se terreront dans des caves!»  Le ton est donné …

Les résultats en images – sans commentaires     


Sur le tableau est écrit: “Mort aux envahisseurs fascistes”

Le cratère laissé par un missile Ouragan dans la cour de récréation de l’école 

Fragment d’un missile:

 

• Serait-ce bon signe ? Depuis quelques temps, on note une évolution positive dans le vocabulaire employé par Andreï Lissenko, le porte-parole des FAU, dans sa façon de désigner les combattants séparatistes. Auparavant, ils étaient appelés “боевики” , “rebelles”. Un mot à connotation violente. Maintenant, ils ont reçu une promotion: ils s’appellent aussi “противник” (l’adversaire”). C’est bien mieux que le “terroristi” que l’on rencontre dans les articles de Oukraïnskaya Pravda ou de Censor.net!

• Yatseniouk, le comique du siècle. Quand ce joyeux drille se trouve en Allemagne, on ne sait pourquoi, il se sent inspiré… La nostalgie du temps passé, sans doute… On se souvient de sa phrase lors d’une précédente visite le 9 janvier (tagesschau.de ) : “Nous nous souvenons tous de l’invasion russe en Allemagne et en Ukraine, c’est cela qu’il nous faut éviter” (il parlait de la “Grande guerre patriotique”, c’est-à-dire la Seconde guerre mondiale ).

Cette fois-ci, nouvelle déclaration: “”По той информации, которая есть у меня, основные доказательства по этим делам были уничтожены прежним режимом, и для установления истины в этих делах нужно очень активно поработать, и главное – допросить организаторов этих преступлений, которые сейчас находятся в России”, – сказал Яценюк. “Selon l’information dont je dispose, les preuves essentielles concernant ces affaires (NdT: les crimes commis au moment de l’Euromaïdan) ont été détruites par le régime précédent, et pour établir la vérité sur ces affaires, il faut travailler très activement et, -le plus important- interroger les organisateurs de ces crimes, qui se trouvent maintenant en Russie” – a-t-il déclaré. Cette information n’est pas nouvelle, elle remonte au 10 novembre 2014 : “Nous  ne sommes pas pleinement en mesure de juger les actes des officiers, parce que, malheureusement, 90% de la documentation concernant les  événements de Maïdan ont été détruits, et il s’agit d’une destruction volontaire” avait alors déclaré le porte-parole du procureur général, Oleg Zalisko lors d’un briefing (rbc.ua). L’ancien régime qui détruit des preuves cruciales conservées par le procureur général d’Ukraine (sans qu’il en ait fait la moindre copie), 9 mois après avoir été renversé… C’est super crédible… Autant que les dizaines de milliers d’hommes des troupes régulières russes au Donbass que personne (pas même les satellites) n’arrive à photographier ou même voir !

• Suite de la politique ukrainienne de remodelage de l’histoire. Yatsenyouk, toujours lui,  pense que la Russie tend à “privatiser” le combat avec le nazisme. Il déclare que 40% des soldats de l’Armée Rouge tués lors de la guerre étaient des Ukrainiens par conséquent la “privatisation” russe de la Russie de la lutte contre le IIIeme Reich est injustifiée (ria novosti).

Ces mots font l’écho de l’opinion de Ministre des Affaires Etrangères de la Pologne G. Schetyna qui, le 22 janvier 2015, déclarait que Auschwitz avait été libéré par les Ukrainiens… provoquant une énergique réaction de la part de S. Lavrov qui l’a appelee blasphematoire. (tvn24.pl).

• La Russie prend la présidence tournante des BRICS… et assure que la priorité de sa gouvernance sera la création de la Nouvelle Banque de Développement au capital de 100 milliards de dollars. Cette banque est perçue comme une alternative au FMI. Autrement dit, l’architecture financière du monde change. Apres l’initiative chinoise de la Banque Asiatique d’Investissement dans l’Infrastructure, à  laquelle les USA se sont opposés sans succès, les BRICS continuent leur politique de diversification des sources de financement visant a affaiblir le monopole du FMI et Banque Mondiale, ces deux entités étant contrôlées par les USA rt.com).

• La police anti-émeute russe, OMON, bloque toutes les issues de l’usine Roshen de Lipetsk (Russie) (lenta.ru, russia insider, fortruss). Il est officiellement question de fraudes fiscales, mais ça pourrait être lié au sanctions étendues hier par Poroshenko contre la Russie… et cela ne va pas faciliter la vente de cet actif dont Porochenko désire se défaire ! Déjà que cette usine allait très mal avec des licenciements en masse, les russes étant beaucoup moins demandeurs de produits Roshen qu’avant… Allez savoir pourquoi !…

• La confiscation des biens russes en Ukraine peut conduire à une guerre réelle (vzgliad). Hier, L’inénarrable Lyashko a aussi suggéré de nationaliser les biens russes en Ukraine. C’est soit une idée non réfléchie, soit une volonté délibérée de provoquer  un vrai conflit ! Les banques russes représentent environ 12% du secteur bancaire ukrainien. Dans le secteur de la téléphonie mobile,  MTS Russie contrôle presque 50% du marché avec entre 23 et 25 millions d’abonnés. Les actifs russes sont aussi importants dans le secteur énergétique. Le total des actifs russes en Ukraine serait de 30 milliards de dollars. Si on totalise tout ce qui a été investi les 25 dernières années par la Russie en Ukraine, on arrive à un total de 50 à 60 milliards de dollars. Du lourd quoi !

Là où les oligarques ne mettaient pas le bout d’un orteil (parce que cela pouvait avoir des répercussions sur leurs affaires et actifs), un ultra-nationaliste n’a aucun état d’âme a plongé les deux pieds à la fois ! Il n’a aucun intérêt économique à protéger, juste des convictions politiques à appliquer…

Jeudi 2 avril 2015

• Focus sur Dmitri Yarosh. Dans un entretien, il annonce avoir accepté l’offre de Poroschenko d’un poste au ministère de la Défense. Vu le contexte, on peut supposer qu’il va à la soupe car si le poste n’est pas dénué de pouvoir c’est n’est pas non plus le ministère, mais c’est déjà avoir un pied dans la place… et la position de conseiller est bien plus confortable que celui de ministre/soupape/bouc émissaire. Accepter ce post contraste avec l’attitude de son mouvement qui parle régulièrement d’aller déposer le gouvernement de Kiev. Sinon, business as usual, Yarosh estime qu’il y a encore beaucoup de “soviets” au Donbass et qu’il faut les priver de droits civiques et les déporter. Il ne précise pas s’il veut dire par là “à la frontière” ou “dans un train, vers un camp de travail”, selon la méthode éprouvée de son modèle politique. Intéressant aussi de noter la référence “soviet” : l’anticommunisme par la force, effectivement un des traits dominants du nazisme russia insider).

Avec ce genre de paroles, il rejoint à 100% les déclarations faites il y a tout juste un an, sur le plateau de la chaîne ukrainienne Hromadske, par le journaliste ukrainien Bogdan Boutkievitch: il déclarait froidement “il y a au Donbass 1.500.000 personnes inutiles qu’il faut éliminer.”  (Sa prestation (sous-titrée en anglais): youtube)

• Parole russe et silence allemand sur les nazis ukrainiens. La  chaîne russe “Rossia 1” a invité le 2 avril à son émission de débats “Vetcher” ( ” Le soir ” ) (russia.tv) , animée par Vladimir Soloviev, avec des participants russes et ukrainiens, dont un politologue de Donetsk, Vladimir Kornilov. Celui-ci a déclaré que le slogan “Gloire à l’Ukraine – Gloire aux héros” est devenu le cri de guerre des organisations fascistes officielles. “Ce  qui se passe aujourd’hui en Ukraine, c’est la copie conforme de ce  qu’on produit dans les années trente les précurseurs idéologiques des  membres du pouvoir actuel.”

Ce qui renvoit au silence des médias allemands sur le sujet qui est inquiétant, et fait douter de l’honnêteté de l’Allemagne dans l’affaire ukrainienne. Le fait est que les médias allemands cachent à leurs lecteurs la véritable nature des gens comme ceux de Praviy Sektor. C’est ce que révèle un média autrichien, Contra Magazin, qui se définit comme “indépendant, incorruptible, non censuré” (contra-magazin.com). Accroche de l’article :Ils admirent le chef fasciste Stepan Bandera et font en public le salut hitlérien. Mais les médias occidentaux et la classe politique enjolivent ces groupements en les appelant “Combattants pour la liberté”. Pourtant, le problème des fascistes existe depuis des années. Il y a suffisamment de preuves. Mais il semble qu’elles soient censurées.”. Dans le cours de l’article, on peut lire aussi: ” Au début de l’année, le journal suisse Sonntagszeitung que les néonazis suisses cultivent des contacts étroits avec le bataillon ukrainien “Azov”. Ils sont soutenus financiérement et aussi sur le plan matériel. Une collusion analogue avec des Allemands n’aurait rien d’étonnant. En outre, l’article mentionne des mercenaires.

Et de continuer:  “S’il s’avérait que des Allemands sont engagés dans les combats comme volontaires, il n’y aurait rien d’étonnant à ce que les Verts, tout comme le président de la RFA Gauck, attribuent à des gens comme eux la croix du mérite fédéral pour le “Combat pour la liberté”. Si de tels liens devaient être vérifiés, on peut être certain qu’ils ne seront pas mentionnés dans les médias allemands. Cela ébranlerait bien trop l’image mondiale de nos politiciens et journalistes de haut vol et cela ferait tache dans le paysage de mensonges qui prévaut jusqu’à maintenant“.

Une bonne raison – mais également un prétexte commode –  peut être trouvée dans  un article du Code Pénal allemand (Strafgesetzbuch,  § 86 Abs. 1 Nr. 4  StGB ), qui interdit toute représentation de symboles nazis, tout salut  hitlérien ou paroles comme “Heil Hitler!”, “Sieg Heil!”. Une extension à  cet article  ((§ 86a Abs. 2 Satz 2 StGB) a étendu en 1994 cette  interdiction à tout signe présentant une grande ressemblance avec les  signes nazis anciens ( par exemple, croix gammée inversée), . Cette  règle a trouvé une application en septembre 2014: “La  chaîne de télévision allemande ZDF est au coeur d’un scandale en raison  d’un reportage sur les néo-fascistes du bataillon ukrainien “Azov” A la  suite de ce reportage de ZDF s’est levée une vague de critiques dans la  blogosphère. Le code pénal allemand interdit en effet la représentation  de drapeaux et de blasons / écussons du IIIème Reich, et même  d’anciennes runes germaniques dont faisaient usage les  national-socialistes. Les contrevenants encourent de lourdes amendes et  même des peines de prison.” (ridus.ru à 09 h 29, Lien vers la vidéo de ARD : ardmediathek.de)

Evidemment, il y a deux interprétations au silence médiatique sur le sujet : soit ils sont piégés par leur propre législation, soit – comme dit plus haut – cela les arrange bien….

Pour  en savoir plus sur les nazis ukrainiens d’hier et d’aujourd’hui, on  relira avec profit les billets de lescrises.fr (nazis-ukraine-la-galicie , les-juifs-d-europe-orientale ,les-juifs-de-galicie , l-invasion-nazie-en-1941 , le-sort-des-juifs-en-galicie-1 , le-sort-des-juifs-en-galicie-2 , l-upa-en-action-et-les-massacres-de-la-volhynie , du-snpu-a-svoboda , deputes-de-svoboda) à ce sujet,  ainsi que médiapart (.mediapart).

• L’Allemagne, suite.  Après les constatations sur le silence des médias allemands en ce qui concerne les nazis ukrainiens, une nouvelle communication de la chaîne ARD secoue l’opinion publique allemande. Lors de ses récents contacts avec le président Porochenko, Angela Merkel a proposé d’accueillir dans un hôpital militaire allemand 20 soldats ukrainiens pour leur apporter une aide médicale. Mais il se trouve, parmi les soldats concernés, des membres du bataillon “Azov” qui, comme chacun sait, est essentiellement constitué de nationalstes et fascistes ukrainiens (youtube)…

Ca chauffe à Kiev ! Explosion devant l’entrée d’une agence de “Sberbank Rossii” vers 4h du matin. Selon un temoin, les miliciens ont trouvé sur place les flyers appelants à “taper sur les banques russes” (politnavigator.net). Deux autres agences de cette banque ont été visées: la milice a neutralisé deux engins explosifs (112.ua, unn.com.ua). L’explosion a été qualifiée d’ “acte terroriste” (vidéo de la chaîne 112, non sous-titrée youtube ).

En fait les motivations de cet acte seraient plutôt d’ordre économique et il y faudrait sans doute voir une sorte de  “guerre des banques” (vesti-ukr.com). Comme a confié un dirigeant d’une grande banque, le “Sberbank Rossii” (banque russe) attire de plus en plus de dépôts,  alors que les autres banques (ukrainiennes) voient leurs clients partir par peur des faillites qui se succèdent (Tiens donc ! Les ukrainiens mettraient leur argent dans une banque du pays agresseur ! Soit l’argent n’a pas d’odeur, soit tous ces déposants sont des terroristes pro-russes !).  La mairie de Kiev   a décidé de renforcer les mesures de sécurité. Le premier adjoint au  maire, I. Nikonov, juge la situation dans la capitale “critique” et pense que “quelqu’un cherche à la déstabiliser en jouant sur les sentiments patriotiques”.

• Petits arrangements entres amis : Non Extradition de Saakachvili . Le bureau du procureur général d’Ukraine (civil.ge, russia insider, ukrinform.ua, sputnik news, rapsinews, gp.gov.ua) refuse d’extrader l’ancien président géorgien Mikheil Saakachvili, actuel conseiller du président ukrainien Porochenko, condamné en Géorgie à la prison par contumace en août 2014 par la cour de Tbilissi sous le motif que l’extradition de Saakachvili serait “en conflit avec la Convention européenne des  droits de l’homme et des libertés fondamentales de 1950” et aurait des motifs politiques (vesti-ukr.com) et ce bien que trois juges internationaux ont préalablement statué  que les poursuites contre Saakashvili étaient justifiées (pog.gov.ge, rapport : pog.gov.ge)

les 3 juges en question  (agenda.ge)

Sir Geoffrey Nice QC is a former Deputy Prosecutor at the International Criminal Court for former Yugoslavia (1998-2006) and in that time he led the prosecution of former Serbian President Slobodan Milosevic. He co-authored a report on the investigation into the torture and executions of detainees in Syria with Sir Desmond de Silva QC and David Crane. Sir Geoffrey is currently a part-time Judge and serves as a Professor of Law at Gresham College in London.

Moshe Lador served as the State Prosecutor of Israel until the end of 2013, where he oversaw the indictment of former Israeli Prime Minister Ehud Olmert and several other senior government officials. Mr Lador previously served as the District Attorney of Jerusalem.

Paul Coffey  is a former Chief of the US Department of Justice’s Organized Crime and Racketeering Section. After leaving public office, he was appointed a top justice official in the United Nations Mission in Kosovo (UNMIK). He was actively engaged in Kosovo’s justice system reform and was responsible for the oversight and prosecution of all criminal cases handled by the United Nation in Kosovo, including war crime prosecutions.

Saakashvili est accusé d’abus de pouvoir afin de briser des contestations de l’opposition anti-gouvernementale le 07 Novembre 2007 et d’avoir saisi la télévision Géorgienne IMEDI. Zourab Adeishvili (qui serait en Hongrie, et accusé d’autres délis) qui était procureur en chef en 2007 et Davit Kezerasvhili (en cavale en France, qui ne veux pas l’extrader) alors ministre de la défense, sont co-accusés dans la même affaire. Des soupçons d’entrave a l’enquête sont évoqués par le procureur géorgien . En effet les accusés, en coordination avec certains hauts fonctionnaires (de l’époque), ont les moyens de conspirer et influencer certains témoins. Otar Kakhidze, avocat de Saakachvili et Adeishvili, a dénoncé les accusations contre ses clients, les qualifiant de purement politiques et visant à détruire le parti d’opposition géorgien Mouvement National Uni (UNM).

Un proche allié de Saakachvili, ancien député géorgien du parti UNM,  Davit Sakvarelidze, a été nommé Procureur général adjoint de l’Ukraine le 16 février, rejoignant plusieurs autres anciens responsables géorgiens qui ont des postes de hauts fonctionnaires en Ukraine. Parmi eux : Eka Zguladze adjoint du Ministre de l’Intérieur Ukrainien, Gia Getsadze vice-ministre de la Justice de l’Ukraine et Alexander Kvitashvili  ministre de la santé.

Le 13 février 2015, Saakachvili a été nommé par Porochenko “conseiller et chef du Conseil consultatif international sur les réformes” (sputnik news).

•  Retour aux bandes armées du Moyen-Age…  Aujourd’hui, des ex combattants du bataillon Aïdar (qui a déjà beaucoup fait parler de lui en mal, et ce depuis des mois) qui avaient été “remerciés” au cours de l’année passée pour divers faits d’indiscipline ou de violations du droit, ont pris possession d’une boulangerie industrielle à Stanitchno-Louhansk, dans la partie de l’oblast de Louhansk sous contrôle de Kiev. Le meneur de la bande s’explique au téléphone (non sous-titré youtube) et dit en subsbtance qu’il s’est entretenu avec le gouverneur ukrainien de cette région… Affaire à suivre !
.

• Assouplissement des sanctions russes… mais pas pour tout le monde… La Russie se dit prête à privilégier la Hongrie, Chypre et la Grèce dans la levée de l’embargo sur les importations européennes de produits alimentaires (sputnik news). Dans ce cadre, la Russie se prépare à envoyer une inspection sanitaire et vétérinaire dans certaines entreprises agro-alimentaire grecques. Une mesure semblable est prévue pour la Hongrie. Ce faisant, la Russie favorise ouvertement ses alliés déclarés dans l’UE, ce qui ne fera que donner l’idée à d’autres pays de faire de même et d’agrandir les brêches voire les cassures dans la solidarité anti-russe européenne. Sans l’aval de tous les pays, il va devenir de plus en plus difficile pour la direction de l’UE de conserver de manière crédible sa position anti-russe (tass.ru) et pour l’Allemagne de se montrer moteur dans cette voie (sputnik news).

• Un croiseur lance-missile américain entre en Mer Noire pour “promouvoir la paix” ( http://sputniknews.com/military/20150402/1020394193.html ). Nous sommes en plein “1984” en direct live…

Vendredi 3 avril 2015

• Ukraine: des députés demandent la démission du premier ministre Arseni Iatseniouk. (sputnik news) Un groupe de députés de la RADA suprême (parlement Ukrainien) demande la création du commission parlementaire chargée d’enquêter sur les abus au sein du gouvernement, et appellent à la démission du premier ministre,

“Nous  sommes persuadés que dès la semaine prochaine, Arseni Iatseniouk  doit  être démis des fonctions de premier ministre. Cela sera fait dans le  cadre d’un scrutin et après l’adoption par la Rada d’une décision sur  l’institution d’une commission d’enquête sur les déclarations  retentissantes de M.Gordienko qui a dirigé l’Inspection financière d’Etat avant d’être limogé par M.Iatseniouk au motif qu’il s’était montré trop actif lors de l’instruction”, a déclaré Sergueï Kapline, député du Bloc de Piotr Porochenko (BPP), cité par le journal.

Auparavant, le chef de l’Inspection financière d’Etat Nikolaï Gordienko a accusé de corruption le gouvernement d’Arseni Iatseniouk, ce qui a contraint ce dernier à demander au Parquet général de lancer une  enquête.

• Dans la république de Donetsk, un tiers des parcelles agricoles est  truffé de mines ! (tass.ru).

Environs 70 entreprises agricoles ont déposées des demandes de déminages dans l’Oblast (région) de Donetsk sous contrôle novorusse a déclaré le leader de la DPR, Alexander Zakharchenko ce jeudi. Malgré cela, les semis de Printemps semblent aller de l’avant, communique également  Zakharchenko. Selon l’UNICEF,  environ 150 enfants ont été tués ou blessés  (42 morts et 109 blessés) par des mines dans l’est de l’Ukraine sous contrôle de Kiev . “Le  nombre d’enfants tués ou mutilés par les mines et les munitions non  explosées serait nettement plus élevé si l’on inclut les zones  gouvernementales non contrôlées” a déclaré Marie-Pierre Poirier,  Directeur régional de l’UNICEF pour l’Europe centrale (tass.ru).

• Les USA montreraient-ils le bout du nez?  En tout cas, ils ont des supporters ardents: les soldats du bataillon Azov ont hissé sur leurs positions à Chirokino le drapeau américain (youtube vidéo non sous-titrée).  Et les séparatistes annoncent avoir vu des tanks américains à Marioupol (youtube vidéo non sous-titrée),

• Des nouvelles de Crimée. La fermeture d’une chaîne télévisée des Tatars en Crimée prend une dimension de persécution d,une minorité qui, apparemment, n’approuve pas l’incorporation de la Crimée. Pour mémoire la licence d’exploitation de la chaîne n’a pas été renouvelée et à partir du 1er avril elle a perdu le droit d’émettre. Selon Raskonadzor qui est une Agence de surveillance de communication en Russie, le renouvellement n’a pas eu lieu car les demandes ont été incorrectement remplies. Le sujet a suscité l’Intérêt du Président Turc Erdogan qui a soulevé la question avec le Président Poutine. D’après le Premier Ministre de la Crimée Sergey Aksyonov, les erreurs dans les documents ont été faites intentionnellement afin de créer un événement médiatique (tass.ru).

• Dépolitiser les activités des agences de notation. Appelées les “Big Three”, à savoir Standard and Poor’s, Moody’s et Fitch, ont la position monopolistique sur le marché et fréquemment  formulent des appréciations fortement politisées. La Russie n’a pas été le seul pays touché par une manque d’objectivité de ces agences.    La France et l’Italie ont vécu une situation similaire. En outre, c’est un manque de professionnalisme de ces agences qui a contribué a l’avènement de la crise de 2008. Par conséquent les BRICS (Brésil, Russie, Inde, Chine et Afrique du Sud) ont décidé de créer leur propre agence de notation. Actuellement les discussions ont lieu à un niveau d’expert. D’après l’ambassadeur extraordinaire de la Russie Vadim Lukov, “It is important to ensure that the agency’s establishment should not be perceived as a political counterbalance to the agencies that already exist because in this case its ratings would be perceived by opponents as politicized and deserving no attention.”  (tass.ru).

 

Samedi 4 avril 2015

• Au cas où… version OTAN. L’Iran a signé un accord international sur sa filière nucléaire. C’est dommage, l’OTAN ne pourra pas faire mumuse avec ses jouets en Iran… Alors, juste “au cas où”, l’OTAN désire laisser en place son bouclier anti-missiles déployé en Europe pour contrer les missiles iraniens (si si c’est pas une blague…) (rt.com). Pouchkov et Rogozine, le Vice Premier Ministre russe, ont commenté sur leurs comptes twitter cette annonce. C’est bien la preuve, pour eux, que ces systèmes ne visent pas l’Iran et la Corée du Nord (vzgliad). Juste “au cas où” également, l’OTAN améliore ses bombes anti-bunker (rt.com, zerohedge) et enfin, juste “au cas où”, la Roumanie accepte de “remplir ses obligations envers l’alliance” et d’accueillir de l’équipement lourd américain sur son sol (russia insider).

• Au cas où… version Ukraine. Un accord de paix a été signé à Minsk, mais, “juste au cas où” Porochenko a soumis un projet de loi au Parlement sur le régime d’application de la Loi Martiale. Le projet de loi en question (n°2541 déposé le 3 avril 2015) s’intitule Про правовий режим воєнного стану (Le régime juridique de la loi martiale) (page du projet rada.gov.ua, texte du projet rada.gov.ua, note explicative rada.gov.ua).

La presse intérieure russe se fait largement l’écho de ce projet (vzgliad, vesti-ukr.comKomsomolskaia Pravda, ruposters.ru, newsglobe.ru). Le point le plus souvent relevé est la volonté ukrainienne d’interner dans des camps tous les ressortissants du “pays agresseur” présents en Ukraine.  Ce point est bien présent dans la note explicative de la loi (point 11), note explicative à laquelle fait référence Vzgliad,  mais n’est pas explicitement présent dans la loi. Tout ce qui est présent, en première lecture, est le point 10 de l’article 8 : “10) встановлювати заборону або обмеження на вибір місця перебування чи місця проживання громадян на території, на якій діє воєнний стан;” (“10) établir une interdiction ou une restriction sur le choix du lieu de séjour ou de résidence des citoyens sur le territoire dans lequel s’applique la loi martiale;”). Sinon, au premier abord, cela est une loi martiale “classique”…

A noter cependant que ce projet s’applique aussi à la “république autonome de Crimée” qui donc est toujours considérée comme faisant partie de l’Ukraine et donc ses habitants russes sont de facto considérés comme des “ressortissants étrangers” susceptibles de tomber sous le régime de cette loi en cas de guerre entre l’Ukraine et la Russie (d’autant que le parlement a adopté, le 27 janvier dernier, une résolution déclarant la Russie comme “pays-agresseur”).

• Au cas où… version Iran. L’accord sur le nucléaire iranien signifie que le Conseil de Sécurité ONU lèvera l’embargo sur la livraison des armes à l’Iran, permettant ainsi à la Russie de respecter ses engagements  et livrer à l’Iran un complexe de défense aérien S-300 réputé pour son efficacité (vzgliad). Faut-il ajouter que USA et Israel sont opposés à la matérialisation de ce contrat ?

• Une cour de justice ukrainienne a imposé à l’état de verser les pensions et allocations aux résidents du Donbass sous contrôle novorusse, Kiev a déclaré qu’il fera appel de cette décision (novorossia.today ).

• La Russie met en place des pipelines pour fournir de l’eau douce à la Crimée qui fait face depuis un an à des restrictions de son approvisionnement en eau depuis l’Ukraine, mettant principalement en péril les cultures (sputnik news).

• Entrée en application du décret du Premier Ministre de la République Nationale de Donietsk prévoyant ou le désarmement de tous les groupes armés agissant sur le territoire de la République, ou leurs incorporation dans les structures officielles (ria novosti).

Dimanche 5 avril 2015

• Possibilité d’un nouveau Maïdan?  Un certain Alexandre Rodgers, dans une vidéo non sous-titrée, déclare doctement: “La possibilité d’un nouveau Maïdan dépend de la volonté ainsi que des souhaits des USA.” Comme pour le premier, en somme (youtube)

• Une fois n’est pas coutume, l’AFP écrit quelque chose d’intelligent au sujet de l’Ukraine (dnr-news.com/) : “Ils connaissent une crise bancaire, une crise monétaire et une crise économique, à cause desquelles le PIB a fortement chuté l’année dernière. Cette année, il se peut qu’il y ait aussi une crise énergétique” a déclaré à l’AFP Francis Malige, directeur administratif de la Banque européenne de la reconstruction et du développement pour les pays de l’Europe de l’Est et du Caucase.” Selon lui, ces crises peuvent entraîner pour l’Ukraine des dizaines d’années à être dépendante d’une aide extérieure.

• Kiev est en train de se vider de ses habitants (youtube (vidéo en russe, non sous-titrée)

• Un vehicule militaire ukrainien ( 92ème brigade motorisée) saute sur une mine près de Marioupol : 6 tués. Il est vraisemblable que le mine avait été posée par les Ukrainiens eux-mêmes (rian.com.ua, interpretermag.com).

• Soros s’inquiète, les européens payent…  Dans une interview à Die Welt, Soros, assis sur une montagne de dettes ukrainiennes déclare que “l’Ukraine est plus importante pour l’Union européenne que la Grèce”. C’est vrai, pour son portefeuille en tout cas (welt.de, vzgliad)… Du coup,  le responsable de la Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD) pour l’Europe orientale et le Caucase ainsi qu’un responsable de la COFACE déclare dans une interview à l’AFP que l’Ukraine va dépendre de l’aide extérieure pour “des dizaines d’années” (vzgliad)…

• Rumeur : épidémie de suicides chez les agents de la CIA en Ukraine : 5 ont été recensés à l’heure actuelle (tigr.net, pravosudija.net)

• L’ambassadeur américain en République Tchèque interdit de palais présidentiel. Tout ceci a apparemment à voir avec le forcing américain pour que les pays européens boycottent la commémoration du 70eme anniversaire de la capitulation allemande organisée en Russie le 9 mai prochain (sputnik news, telegraph, reuters,ceskenoviny.cz). La bio de l’ambassadeur en question, Andrew H. Schapiro (prague.usembassy.gov).

Ca chauffe à Kiev ! 2500 Ukrainiens ont protesté contre la présence d’étrangers au gouvernement ukrainien devant l’ambassade US (globalresearch.ca, youtube). Raccourci intéressant vu que le gouvernement ukrainien est plutôt farci de géorgiens…

45 réponses à Actu’ Ukraine 08/04

Commentaires recommandés

Kiwixar Le 08 avril 2015 à 13h12

En plus le terme “eurosceptique” est fallacieux. On n’est pas “sceptiques” sur l’EU ou sur l’euro. On est au contraire TOUS archi-convaincus que c’est néfaste, cancérigène, calamiteux, anti-démocratique, fasciste, archi-dangereux, et que c’est en train de détruire en 1 génération des millénaires de merveilles européennes.

On peut avoir la libre-circulation des marchandises (Espace Economique Européen, Association Européenne de Libre-Echange, voir la croissance de la Turquie), la libre-circulation et installation des personnes (voir l’accord Trans-Tasman entre l’Australie et la NZ, même pas un Traité en bonne et due forme), sans avoir besoin des eurocalamités fascistes de l’Organisation de Bruxelles avec son Politburo, ses “commissaires” et ses salaires à 6 chiffres.

  1. JaySWD Le 08 avril 2015 à 04h12
    Afficher/Masquer

    Oufff! ! !
    Une fois de plus un billet brillant,d’un densité extrème,félicitations!! !
    Un petit faible pour les 2 hydrocéphales de cette vidéo de 47 secondes en date du 03.04.15,exceptionnelle démonstration des dégats de la sous sous sous culture US,un chouille de Globish et nous voilà à la table des Maitres!!

    Instantanément,ça m’a rappellé ce qui suit,le parallèle est saisissant:

    https://www.youtube.com/watch?v=BxroiTRg7Tg


    • Joanna Le 08 avril 2015 à 07h46
      Afficher/Masquer

      Intéressant.
      “Ils” ont marché sur la lune, nous en avons enfin les preuves.


    • Ashwolf Le 08 avril 2015 à 10h25
      Afficher/Masquer

      Il serait bon de ne pas faire d’amalgames entre culture américaine et politique étrangère du gouvernement américain.

      Votre commentaire pue la xénophobie, ce n’est pas très malin d’insulter le peuple américain.

      A ce compte, la culture française c’est de la merde étant donné le gouvernement Hollande…


      • eskape Le 08 avril 2015 à 13h26
        Afficher/Masquer

        sauf que… la culture américaine fait partie de la politique étrangère du gouvernement américain… et vice versa. quant à la culture française, telle qu’elle se présente sous sa forme actuelle, nouveaux philosophes y compris, elle est tout à fait à l’image du gouvernement Hollande. donc, pas d’amalgame, encore moins de xénophobie (accusation qui, elle, représente un amalgame parfait). mais juste beaucoup de regrets.


      • Alae Le 08 avril 2015 à 13h52
        Afficher/Masquer

        “Il serait bon de ne pas faire d’amalgames entre culture américaine et politique étrangère du gouvernement américain.

        Si la politique étrangère du gouvernement américain n’est pas issue de la culture américaine, elle émane de quoi ?
        Merci d’avance d’argumenter.
        et merci de lire sur ce site les textes sur la “Manifest destiny”, vous comprendrez comment l’une entraîne l’autre.


      • Feuille de Mars Le 08 avril 2015 à 18h23
        Afficher/Masquer

        Pas d’amalgame ! Pas d’amalgame !

        Que je sache, Obama & Hollande ne sont pas issus d’un coup d’état mais d’une élection démocratique. Et de ce fait, qui a voté pour ces gens-là ? Un jour il sera bon de se regarder en face dans le miroir. Nous, peuples d’occident, vivons à crédit sur le dos du monde, nous portons des vêtements fabriqués par des esclaves dans le tiers-monde, nous roulons grâce au pétrole que nous volons aux arabes que nous n’hésitons pas à tuer si jamais ils se plaignent. On a beau jeu de dire que les oligarques ont tout verrouillé, qu’ils empêchent le peuple de mettre au pouvoir des représentants moraux, mais jusqu’à maintenant, je ne vois pas beaucoup de gens s’en plaindre. Les peuples d’occident ont mis des bouchers, des dogmatiques, des escrocs et des affameurs à leur tête : et de ce fait, la justice immanente nous tombera également dessus à la fin. Fallait réfléchir quand vous avez mis un bulletin dans l’urne ou quand vous avez décidé de ne pas vous bouger pour contrer nos gouvernants belliqueux. Maintenant, c’est trop tard : il y a sur le visage de l’occidental moyen la même marque infâme que celle qui a été tatouée sur la face du peuple allemand en 1945. Les millions d’africains morts de faim à cause de la spéculation sur les prix du grain, les millions de morts au moyen-orient pour le plus grand bénéfice des lobbies, les millions de chinois qui souffrent dans leurs usines pour que l’on puisse s’acheter des merdes qui ne servent à rien sont notre honte, la marque de toute l’infamie que représente notre société, ils sont à nous ce que les déportés ont été aux allemands en 1945.


        • Carabistouille Le 08 avril 2015 à 20h06
          Afficher/Masquer

          Je suis 100% d’accord avec vous.
          Marx avait un bizness plan tout simple ” prolétaires de tous pays, unissez vous”.

          Aujourd’hui, la mort de la gauche c’est que soit le prolo d’occident s’en fout et préfère son loto, sa télé, son FB, son foot que d’agir ou ne serait que de se renseigner sur son univers social. Et que même quand il milite, les syndicats de prolos de pays riches, c’est à dire les pauvres des riches, mais quand même vachement riches par rapport aux pauvres des pays pauvres, n’en ont strictement rien à foutre des esclaves d’Asie d’Afrique ou d’ailleurs.
          On n’a pas trop entendu la CGT OU CFDT FO et leurs homologues occidentaux crier au scandale et exiger des grèves et des manifs en soutien aux mille pauvres ouvrières bengalaises brulées vives dans leur usine pourrie.

          C’est pas nouveau. J’avais 17 ans en 78, et je participais à des actions demandant le boycott du Mondial en Argentine où la dictature Videla commettait des crimes de masse. Les cocos et cgt ont menacé de nous pété la gueule en nous traitant de provocateurs gauchistes. C’est que l’argentine était un très gros client de l’armement Français. Et aussi de nos méthodes de maintien de l’ordre. Comme au Chili ou au Bresil ou au Paraguay, en Bolivie et autre, ce sont nos anciens officiers d’Algérie qui sont allés apprendre leur boulot aux tortionnaires locaux.

          Nous crevons de ce paradoxe.

          Marx n’a pas dit ” prolétaires des pays riches, unissez vous pour tirer de la valeur ajoutée au grand capital même si cette valeur ajoutée est tirée de la sueur et du sang des prolos des pays pauvres”. Il en pleurerait de rage le pauvre.


          • Feuille de Mars Le 08 avril 2015 à 23h46
            Afficher/Masquer

            On vous a traité de gauchiste ? Pfff ! Quelle insulte puérile, ça passe tellement mieux quand on traite le contradicteur de nazi/fasciste/hitlérien/etc. …


      • Pierre Le 09 avril 2015 à 19h32
        Afficher/Masquer

        Effectivement, on ne doit pas confondre peuple américain et gouvernement américain. Il faut évidemment reconnaître qu’il y a aussi “une contre-culture américaine”, des Américains qui luttent contre la bêtise. Mais, comme en France, ils sont minoritaires et non pas ou difficilement droit au chapitre. Ils ne sont jamais à la CIA, NSA, dans les Forces Armées américaines, dans les archanes du pouvoir, ou très très peu, ou alors ce sont vite des “renégats” des “Snawden”… Bon, globalement la critique des Etats-Unis reste valable. Et ces Américains “éclaireurs de l’Esprit” ne sont reconnus que lorsque les Etats-Unis ont pris de “belles raclées” : Vietnam, Ethiopie, Angola, Cuba, Irak… donc on est en droit de souhaiter une “belle raclée” aux Américains en Ukraine pour l’honneur de ces rares hommes d’honneur américains”. Quant au reste de toute l’actualité en Ukraine : bravo pour ce travail et sans le commenter en détail je ne souhaite qu’une chose que toute la clique “Euromaïdan” prenne une “belle fessée”, idem pour Washingtion, Berlin, Stockholm, Varsovie, Bruxelles… et le scénario idéal est que tout cela se passe au moment où ces “Euromaïdans” se soient suffisamment engagés financièrement, pour que la “table renversée” leur écrase les pieds. Tous ces gens ont sur leurs mains le sang d’innocents, du MH 17 aux civils du Donbass. Il n’y a pas de nuances possibles dans le combat.


    • Somkin_Jo_Blue Le 11 avril 2015 à 13h12
      Afficher/Masquer

      Ces 2 gars sur la vidéo font de l’humour, à mon avis c’est à prendre au second degré… Ils n’ont pas l’aire de préférer le coca à la Vodka (c’est de l’humour russe), c’était ironique.

      Je ne connais pas beaucoup d’ukrainiens qui voudraient avoir Obama (un noir) président de leur pays un jour… (C’est le seul point commun qu’ont les ukrainiens de l’est et ouest^^)


  2. arthur78 Le 08 avril 2015 à 07h30
    Afficher/Masquer

    On notera que le monde a pondu un article sur la nomination de Yarosh

    http://www.lemonde.fr/europe/article/2015/04/06/ukraine-le-leader-ultranationaliste-dmytro-iaroch-nomme-au-ministere-de-la-defense_4610275_3214.html

    Ultranationaliste mais pas fasciste … dixit le monde … la nuance est importante car le gouvernement Français donne beaucoup d’argent à Kiev.


    • V_Parlier Le 08 avril 2015 à 11h28
      Afficher/Masquer

      A chaque fois ils trouvent de me surprendre, tant ils ne reculent devant rien!
      Ils n’essayent même pas la méthode “oui mais…”. On y va direct, on soutient, on couvre et on ment sans vergogne, pour resservir ensuite en boucle qu’en France ici nous sommes tous des fachos (être eurosceptique suffit déjà largement). Répugnant, c’est le seul terme qui me vient.


      • Kiwixar Le 08 avril 2015 à 13h12
        Afficher/Masquer

        En plus le terme “eurosceptique” est fallacieux. On n’est pas “sceptiques” sur l’EU ou sur l’euro. On est au contraire TOUS archi-convaincus que c’est néfaste, cancérigène, calamiteux, anti-démocratique, fasciste, archi-dangereux, et que c’est en train de détruire en 1 génération des millénaires de merveilles européennes.

        On peut avoir la libre-circulation des marchandises (Espace Economique Européen, Association Européenne de Libre-Echange, voir la croissance de la Turquie), la libre-circulation et installation des personnes (voir l’accord Trans-Tasman entre l’Australie et la NZ, même pas un Traité en bonne et due forme), sans avoir besoin des eurocalamités fascistes de l’Organisation de Bruxelles avec son Politburo, ses “commissaires” et ses salaires à 6 chiffres.


        • V_Parlier Le 08 avril 2015 à 14h13
          Afficher/Masquer

          D’accord, on est europhobes. Mais tout ce qui se termine par “-phobe” est en général encore plus mal vu…


          • Feuille de Mars Le 08 avril 2015 à 18h35
            Afficher/Masquer

            Pas si vous utiliser la magie du politiquement correct :

            Être islamophobe, c’est mal, mais maquiller cette islamophobie derrière le slogan “Je suis Charlie”…et ça passe ! Résultat, il y a eu depuis quelques mois des centaines d’agressions islamophobes en France sans que ça dérange.

            Être homophobe, c’est mal…sauf si vous êtes un investisseur venu du Qatar ou d’Arabie Saoudite ! Là, c’est autorisé.

            La Russophobie ? Peuh ! Ce mot a été inventé par les partisans de Poutine. Cela n’existe pas, après tout : 20 millions de russes ont été tués pour sauver l’europe du nazisme, c’est bien la preuve qu’ils seraient, selon nos bien-pensants, quantité négligeable, non ?

            Pareil pour le racisme anti-blanc, une invention de facho pour tenter de se faire passer pour des victimes.


          • Somkin_Jo_Blue Le 11 avril 2015 à 14h33
            Afficher/Masquer

            Non, une phobie est une peur.

            Sceptique serait plus approprié pour ma part, étant donnée qu’à la base je suis pro européen. Mais quand je vois qui a “créé” cette Europe et comment elle est géré… (Malgré que les français aient voté “contre” cette Europe Ultralibéral en 2006, Sarko nous l’a imposé de force… Belle preuve encore une fois de la pseudo “démocratie française…)

            Juste je ne veux pas des “États Unis d’Europe” vassalisés par les USA via un OTAN va-t-en guerre, avec un future “président” (non élu!!!) de la “commission européenne” polonais ou letton (souvent raciste et anti russe), qui évidemment ne prendra pas forcément les décisions qui seront les mieux pour mon pays. C’est totalement “Utopique” de croire que les décisions de ces branleurs (qui vont juste pointer à 22h pour toucher leur salaire journalier de 300€ dans un bâtiment qui a couté des milliards…) de députés Européens peuvent être bénéfique à la fois pour tous nos pays Européens. A propos de ces branleurs avec emploi fictif à Bruxelle qui nous coute des millions, voir cette vidéo: https://www.youtube.com/watch?v=16dNt_ybLE0&list=LLsWFl96TekEZCu1ENM0UvPA&index=7

            (Je précise que je ne soutient pas le titre de cette vidéo, mais uniquement le contenu de ce reportage), alors que la France qui doit faire des “économies” va supprimer 22 000 postes dans les hôpitaux (Il y a trop de “feignants” dans les hôpitaux c’est bien connus… A Bruxelle les députés travaillent beaucoup plus!) pour 3 milliards d’économie (C’est la somme que la France a dépenser en missile pour détruire la Libye au passage)… Mais que “l’optimisation fiscale” de google et autres (qui n’est rien d’autre que de l’évasion fiscal “légale” grâce à l’UE…) c’est normal, que même EDF ouvre des bureaux en Irlande pour “optimiser” des dizaines de millions d’€ d’impôts en moins pour l’état français, et bien ça ne choque pas nos politiques. Que la petite PME française qui joue le jeu doive payer 45% d’impôts sur ses bénéfices, contre seulement 1 ou 2% pour les multinationales qui engrangent des milliards en faisant du business en France mais avec des bureaux au Luxembourg, ce n’est pas choquant… Nos politiques ne semblent préoccuper que par leur cul égoïste et les prochaines élections! De toute les façons quoi que l’on vote on aura la même politique économique désastreuse grâce à ce système de bi parti (qui utilise un 3ème parti afin de créer un “front républicain” et de s’assurer la victoire si ils sont au 2ème tour) soumis aux mêmes banquiers/actionnaires (qui les finance et leur fait la promotion dans les médias qu’ils possèdent)

            Bref on vend nos industries (Arcelor Mital, Alstorm) à leurs concurrents étrangers qui veulent juste les démembrer, au lieu de les nationaliser et de les restructurer afin qu’elles engrangent des bénéfices. On se retrouve avec de plus en plus de chômeurs, moins d’industries, moins d’emplois, et donc moins de pouvoir d’achats, moins de consommateurs, et donc par effet de domino une crise plus importante (Par exemple un chômeur ira moins au resto, achètera moins de choses, et donc ça menace les autres commerces qui auront moins de recettes…) Nos médias manipulent les chiffres sur notre pouvoir d’achat, alors que tout le monde a vu que les produits de bases alimentaires ont doublé/triplé en moyenne en 15 ans, car ils rajoutent les produits électroniques qui eux chutent avec le temps (par exemple l’Iphone 5 va certes perdre de la valeur sur 3 ans… Car le 6 sortira! Pareille pour une télé plasma qui perdra de la valeur avec l’arrivée du LCD, LED etc… Mais le réelle pouvoir d’achat aura bien diminué, c’est juste que tu pourras t’acheter une télé plus grosse qu’il y a 10 ans pour le même prix, mais ton kilo de patate aura doublé: http://se-preparer-aux-crises.fr/wp-content/uploads/2012/10/hausse-des-produits-alimentaires-depuis-10-ans1.jpg )

            Bref je suis pour la libre circulation en UE, mais après il faut aussi mettre des limites. Par exemple un pays comme la Roumanie où le salaire mini est de 100/200€ par mois, et bien je suis plutôt contre une totale libre circulation étant donnée la corruption qui y règne et la grande différence de niveau de vie avec nous. La corruption dû au faible niveau de vie du pays va permettre de faire rentrer en Roumanie des belles armes depuis l’Ukraine, qui ensuite depuis la Roumanie pourront venir tranquillement jusque dans nos belles cités. (Mais je suis pour un système d’entré sans VISA pour 3 mois en tant que touriste avec ces pays, y comprit avec les autres pays de l’est type Ukraine/Russie) Je suis pour les prestations sociales en France, mais pas pour entretenir toute la misère du monde qui viendrait illégalement s’installer en France pour toucher des prestations sociales… (Je n’ai rien contre eux je les comprends totalement, juste ce n’est pas viable comme système économiquement pour nous!) Actuellement c’est beaucoup plus dur pour un Ukrainien d’avoir un VISA afin de voyage en Europe que ça l’était du temps de Ianoukovitch. En effet la guerre civil et les déplacements de populations font plutôt peurs à nos gouvernements. (Et ils ont raisons, ils sont des millions d’Ukrainiens à vouloir quitter le pays pour vivre en “Europe”!) Ouvrir les frontières avec l’Ukraine, ça voudra dire pour l’Europe d’accepter des millions d’immigrer Ukrainiens dans leurs pays (Étant donnée que l’économie de l’Ukraine est plombé pour au moins 5/10 ans)

            Enfin voilà, c’est comme ce projet d’armée Européenne! La France a la plus puissante armée de l’UE et de loin (les seuls à avoir un porte avion, ainsi que seul puissance nucléaire!!) C’est à dire que si le “président” Européen letton veut faire la guerre à la Russie, ça sera pour notre pomme… Les vieux chars soviétiques de la Lettonie ne nous aideront pas vraiment dans cette configuration… D’ailleurs dans les calculs de déficits imposés par l’UE, ils ne prennent pas en compte le faite que la France ait le plus gros budget militaire de l’UE (avec l’UK) et donc assure la protection militaire de l’UE par dissuasion, ni que la sécurité sociale est considéré comme une dépense de l’état alors que dans les autres pays elles s’ajoutent au PIB car c’est privé, d’ailleurs ils comptent même les dépenses de la drogue et de la prostitution dans leur PIB afin de faire gonfler leurs chiffres et avoir un % de déficit publique plus important… Encore des chiffres “truqués” légalement au plus haut de nos gouvernements. On doit s’aligner sur le système économique allemand (l’exemple…) alors qu’ils ont perdus 5 millions de population par rapport à la France sur 10 ans… (Il faut donc créer beaucoup plus d’emplois en France qu’en Allemagne) bref il ne faut pas avoir fait l’ENA pour comprendre que le système économique allemand ne peut s’appliquer en France car on n’a non seulement une économie et industrie différant, mais aussi une démographie différant. Donc les “réformes” imposées par l’Allemagne ne marcheront pas, d’ailleurs elles ne marchent pas dans tout les pays latins de l’UE, et l’obstination allemande amènera à une dislocation de l’UE (En commençant par la Grèce, suivit par les pays du sud type Italie/Espagne/Portugal) et un mini crash de l’Euro… (Sans compté qu’avec plus de 2 200 milliards de dettes, l’Allemagne n’est pas tant que ça à l’abri non plus…)

            Tout ça planifié et organisé par qui? Au début je pensais que ça serait trop gros pour être vrai, mais je commence à penser sérieusement que tout est planifié par les 0.01% qui dirigent ce monde (les Goldman Sachs, Rottchild & co) qui eux vont profiter de la faillite des états pour “privatiser” et s’emparer de toutes les richesses de nos pays… Même l’armée commence à être privatisé aux USA, notre président ne sera plus qu’un guignol soumis aux lobbies et aux banques qui le tiendront par les couilles (c’est déjà un peu le cas…)

            Et si tu “oses” critiquer cette Europe et ce système, on t’accuse de “racisme” et tu es du front nationale… Les USA, la chine, le japon, eux peuvent avoir une politique très protectionniste, mais nous si on veut protéger nos emplois, notre industrie, et combattre “l’optimisation” fiscal (ainsi que la fraude), tu es donc un “Eurosceptique”, et donc du FN car selon nos médias c’est LE partie de l’eurosceptisme…

            Bref il est grand temps que les Berrurier, Sapir et autre personnes de bons sens fondent un parti politique…


        • Chris Le 08 avril 2015 à 18h12
          Afficher/Masquer

          Voulaient peut-être dire “septique” ?


    • Onaliva Le 08 avril 2015 à 13h21
      Afficher/Masquer

      Ils ont aussi choisi une photo très “beau gosse”…
      Limite charmeur.


      • V_Parlier Le 08 avril 2015 à 14h18
        Afficher/Masquer

        Oui, Yarosh sait souvent se présenter sous son meilleur aspect.
        Ca ne l’empêche pas de détailler clairement ses idées pour ceux qui cherchent à les connaître. Exemple: le “trailer” de Praviy Sektor juste avant le coup de maïdan (extraits sous titrés, interdits au moins de 18 ans selon décision de la “communauté Youtube”! Quand on voit tout ce qui y passe en mode public!): http://www.youtube.com/watch?v=xnjE1R3Yql0 .


  3. ulule Le 08 avril 2015 à 11h06
    Afficher/Masquer

    “If you want to know what kind of sage “advice” Yarosh will be providing the army with, just visit the village of Stepanovka, where Pravy Sektor shot at civilians and the Ukrainian Army. After all, Pravy Sektor is “highly-trained and known for their tough discipline,” according to AFP.

    http://russia-insider.com/en/ukrainian-woman-told-me-what-pravy-sektor-did-her-village-and-now-yarosh-army-advisor/5374


  4. Seirow Le 08 avril 2015 à 11h40
    Afficher/Masquer

    Juste un petit rajout, si il est vrai que l’OSCE a été plusieurs fois sous le feu ukrainien notamment vers l’aéroport, il le sont maintenant aussi de la part des résistants de Donetsk, probablement nerveux. Ce n’était heureusement que des tirs d’avertissement et il n’y a pas eu de blessé.

    http://www.osce.org/ukraine-smm/150211

    Au rythme où ça va, le “cessez le feu” ne va plus durer bien longtemps et un des membres de l’OSCE va probablement finir par y rester. Le retour des combats est de plus en plus probable…


  5. Kalmac Le 08 avril 2015 à 11h56
    Afficher/Masquer

    Je partage avec vous cette “affaire” incroyable qui se passe au Canada et qui démontre que la liberté d’expression est une notion à géométrie variable dans nos “démocraties” : http://www.wikistrike.com/2015/04/l-etoile-ukrainienne-du-piano-viree-de-l-orchestre-pour-avoir-critique-kiev.html

    L’appel à l’aide de Valentina Lisitsa, touchant et plein de bon sens : https://www.facebook.com/ValentinaLisitsa/posts/623465447754643:0


    • Chris Le 08 avril 2015 à 23h48
      Afficher/Masquer

      Les sociétés occidentales redeviennent fascistes dans leur mode de gouverner. Et personne ne dit rien. Sommes-nous déculturés à ce point ?


  6. calomnie Le 08 avril 2015 à 11h59
    Afficher/Masquer

    “Ukrainian news channel ICTVTV recently “revealed” these facts about Phillips:
    He is a bad person. He is gay. He is an operative of the Kremlin. He is “very, very important” to “the Russian cause”. He has been transferred $250,000 by the Russia propaganda machine.”

    La vidéo (48-minute-show entitled “Anti-Zombie,” looking at the Russian news coverage of events in Donbass, including the usual standards – silly music, cartoon cutaways, “expert interviews,” cutting off clips part way through to suit, etc.)
    et la réponse de Graham Phillips
    http://russia-insider.com/en/hatchet-phillips/5391


  7. Alae Le 08 avril 2015 à 12h09
    Afficher/Masquer

    Et un coup de canif de plus dans la liberté d’expression chez les “démocrates” occidentaux : la pianiste Valentina Lisitsa, Ukrainienne anti-guerre, a vu ses concerts avec l’orchestre symphonique de Toronto annulés pour avoir déclaré “la pire chose qui puisse arriver à n’importe quel pays est une guerre fratricide, des gens qui se voient les uns les autres, leurs voisins, comme des ennemis à éliminer (…) Un an plus tard, nous avons les mêmes riches au pouvoir, la misère et la pauvreté partout, des douzaines de milliers de tués, plus d’un million de réfugiés”.

    Elle a lancé un appel à relayer son histoire sur Twitter (#LetValentinaPlay). Selon ses propos très justes, “s’ils le font une fois, ils le referont encore et encore, jusqu’à ce que les musiciens, les artistes soient acculés à l’autocensure”.
    http://rt.com/news/247297-canada-orchestra-pianist-ukraine/
    http://russia-insider.com/en/appeal-banned-antiwar-ukrainian-pianist-dont-let-toronto-symphony-get-away-it/5395

    Et merci infiniment pour l’actu Ukraine. Gros boulot très bien fait !


  8. michael Le 08 avril 2015 à 13h15
    Afficher/Masquer

    L’orchestre de Toronto interdit à une pianiste ukrainienne de jouer à cause de ses posts anti-Kiev

    http://francais.rt.com/lemonde/1572-lorchestre-toronto-interdit-pianiste-ukrainienne


    • V_Parlier Le 08 avril 2015 à 14h23
      Afficher/Masquer

      Venant du Canada çà ne m’étonne pas du tout.
      Quand on voit de quoi ils se mêlent en Crimée: http://www.youtube.com/watch?v=bnwTKRqvLZk .


      • ulule Le 08 avril 2015 à 21h35
        Afficher/Masquer

        Rappel “L’ineptie des sanctions économiques” par Arnaud Dotézac,
        ——– et pourquoi la Crimée pourrait avoir été russe depuis 1991…

        http://www.les-crises.fr/l-ineptie-des-sanctions-economiques-par-arnaud-dotezac/
        Source https://worldpeacethreatened.wordpress.com/2014/10/15/lineptie-des-sanctions-economiques/

        “le 20 janvier 1991, le referendum remporte un oui massif et incontestable dans sa régularité : 94.3% des votants, qui totalisent un taux de participation de 81,37%, se prononcent en faveur du rétablissement de la RSSA de Crimée au sein de l’URSS, ou dans sa nouvelle formule, c’est-à-dire avec un droit de participer au nouveau Traité de l’Union organisé par Gorbatchev.
        La Crimée est légalement sortie d’Ukraine ce jour là.
        Kiev, qui était déjà conseillée par un comité consultatif mis en place très officiellement par George Soros (comme par hasard) et composé notamment de talentueux avocats américains, court-circuite le résultat à l’arraché. Elle fait passer en extrême urgence une loi le 12 février suivant, par le soviet suprême d’Ukraine, qui reconnaît la nouvelle RSSA de Crimée, mais à l’intérieur de l’Ukraine.


    • jules Le 08 avril 2015 à 15h44
      Afficher/Masquer

      Dans le même genre, la nomination de Valery Gergiev à la tête de l’orchestre symphonique de Munich a été remise en cause parce qu’il a notamment soutenu le retour de la Crimée vers la Russie.

      Je ne sais d’ailleurs pas de quoi il en retourne exactement. Ce n’est pas clair. Wikipédia Fr, c’est « peut-être non ». Wikipédia Eng, « plus ou moins oui ». Wikipédia De, silence radio sur le lien entre la Crimée et Munich…

      Sur le site de l’orchestre, c’est toujours feu Lorin Maazel qui est renseigné comme chef titulaire (et Zubin Mehta comme chef honoraire)… La liste des concerts à venir mentionnent Järvi (père ou fils ?), Andrew Manze et Eivind Gullberg Jensen, en tout cas pour avril 2015. Rien au-delà. Aucune trace de Gergiev.

      Nommé, pas nommé ?… Quel foutoir !


  9. languedoc 30 Le 08 avril 2015 à 14h54
    Afficher/Masquer

    L’Ukraine appartient-elle encore aux ukrainiens? Ce que devient ce pays est accablant.
    C’est maintenant qu’il faut tout casser, tout foutre en l’air, chasser tous ces mafieux du pays, tous ceux qui ne sont venus que pour se servir, c’est urgent, bientôt il sera trop tard.


  10. Homère d'Allore Le 08 avril 2015 à 15h14
    Afficher/Masquer

    Bravo à l’équipe qui a réalisé ce dossier.

    A propos de la Moldavie, citée dans celui-ci, il est singulier qu’un financier français soit devenu ministre de l’économie

    http://balkans.courriers.info/article26714.html


    • Perekop Le 08 avril 2015 à 17h13
      Afficher/Masquer

      Ahurissant… merci d’avoir signalé ça. C’est à qui, des “nouveaux Européens”, aura son ou ses ministres étrangers, l’Ukraine surpassant tout le monde dans ce domaine (à défaut d’autre chose)…
      A noter que c’est, je crois, la Géorgie de Saakounet-chvili qui avait commencé ces “nominations Erasmus” avec… une Française d’origine géorgienne, Salomé Zourabichvili (parente, me semble-t-il, de notre Secrétaire perpétuelle de l’Académie française, Hélène Carrère d’Encausse).
      C’est beau, l’indépendance.


  11. Boublik Le 08 avril 2015 à 17h31
    Afficher/Masquer

    Petite vidéo/chanson sur le Donbass que j’ai traduit: https://www.youtube.com/watch?v=QyYRCZCNDXA
    Allez écouter, je suis très content du résultat!


    • Chris Le 08 avril 2015 à 18h24
      Afficher/Masquer

      Merci. Belle vidéo.


    • languedoc 30 Le 08 avril 2015 à 19h52
      Afficher/Masquer

      Bravo Boublik, elle est super la vidéo.


  12. Olposoch Le 08 avril 2015 à 18h37
    Afficher/Masquer

    Merci aux “agrégateurs” d’atu’Ukraine…
    juste, merci.


  13. Guillaume Le 08 avril 2015 à 19h48
    Afficher/Masquer

    Merci à toute l’équipe pour cet act’ukraine complète et détaillée.


  14. Andrea Le 08 avril 2015 à 20h21
    Afficher/Masquer

    La ‘perte’ de Ukrainafta etc. par Kolomoisky est la conséquence directe des accords avec l’UE, qui exige une mise sur le marché de 49% du transport/facturation de toutes les cos. énergie, etc. (Il faudrait lire les centaines de pages pour y voir clair.) Une réforme non-négotiable.

    La lutte entre oligarches est un résultat des demandes des maitres de l’extérieur, ainsi que bien sur, une rivalité entre eux dans le pays, et les dévastations de la guerre: perte d’argent, de controle, d’entreprises dites performantes.

    Jaresko (Ministre de la Finance, Américaine), travaille pour nettoyer le paysage économique, à le structurer, le viabiliser, et donc en finir avec des relations personelles oligarchiques et ses soubresauts imprévisibles, le pouvoir perso, les milices, et atteindre un soi-disant Etat de droit ou des deals pourront être respectés, tenus. (Monsanto, gaz de schiste, importations, agriculture, armes, etc..)

    Impératif, donc, de délimiter le rôle et la participation de l’Etat et les acteurs privés. ‘Privatisation’ bien sur, en général – mais celle-ci ne peut pas fonctionner en dehors d’un cadre étatique (p. ex. un gouvernement fantoche mis sur pied par les colonisateurs) solide, ainsi qu’une gestion qui garantit une paix sociale, dans la forme ici, amha, d’une répression féroce.

    Bien sur, Jaresko et co. agissent dans un paysage fantasmé, factice: pays en guerre, civile ou de procuration peu importe, dans ces conditions tout est compromis, chancelant, illusoire…

    Je ne recommande pas mais voici son speech à la Brookings Institution, elle est en voyage pour trouver support, investissements, reduction de la dette (audio en anglais.) Un point intéressant: elle parle d’une nouvelle force de police, complètement détachée des forces en présence. (!!)

    http://www.brookings.edu/events/2015/03/17-ukraine-finance-natalie-jaresko

    Les US + l’EU ne savent pas comment partager le pouvoir avec les oligarches. Ils ont tendance à choisir un champion, pour être ensuite decus..rentrant dans un fonctionnement de type mafiosi, pour ensuite se retourner vers le ‘droit’, les ‘réformes’, etc. (voir la Grèce également.)

    In fine: Le but de provoquer la Russie ou de faire la guerre contre elle est incompatible avec une main-mise sur les richesses (discutables) de l’Ukraine, et cela personne ne veut l’admettre en public.


  15. calomnie Le 08 avril 2015 à 20h39
    Afficher/Masquer

    Discours de Robert Parry held in the Hart Senate office building, Washington DC:
    “Media Groupthink on Ukraine is the Most Extreme I’ve ever seen” (+ Video 10 min)

    http://russia-insider.com/en/robert-parry-all-my-years-journalist-dc-37-ive-never-seen-such-groupthink-one-case-ukraines-crises


  16. V_Parlier Le 08 avril 2015 à 23h23
    Afficher/Masquer

    Remarque sur le billet: Pour la vidéo de Boutkevitch il y a une version avec sous titres français (+ lien vers une transcription du discours plus complet en description de vidéo): http://www.youtube.com/watch?v=fGCNKNFy5Do .


  17. Joanna Le 09 avril 2015 à 06h20
    Afficher/Masquer

    De son côté la petite Vita doit avoir fini de faire mumuse en balançant des roquettes sur des villages.

    https://vk.com/vita_zaveruha

    Elle communique à nouveau après un mois de silence. Ce que j’ai compris (vu que google translator ne lit pas très bien le « Vita » dans le texte) c’est qu’elle est décontenancée par les derniers évènements, elle s’interroge sur son avenir et continue de clamer sa dévotion au bataillon Aidar.


  18. nicolas Le 09 avril 2015 à 16h53
    Afficher/Masquer

    Concernant Soros voir son magnifique article dans les echos d’aujourd’hui :

    http://www.lesechos.fr/idees-debats/editos-analyses/0204283446435-lukraine-sera-lavenir-de-leurope-ou-sa-tragedie-1109541.php

    avec de magnifiques drapeaux en prime 🙂


  19. Vu de Varsovie Le 10 avril 2015 à 10h17
    Afficher/Masquer

    Tiens, les Scandinaves se mobilisent face aux “agressions” russes. Deviendraient-ils hystériques à leur tour ?

    http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2015/04/10/97001-20150410FILWWW00083-les-pays-scandinaves-des-agressions-russes.php

    Inquiets face à la politique russe, les cinq pays nordiques se sont engagés ce jour à accroître leur coopération militaire pour éloigner les risques de crise. Dans une tribune publiée dans le journal norvégien Aftenposten, les ministres de la Défense ou des Affaires étrangères de la Norvège, de la Suède, du Danemak, de la Finlande et de l’Islande estiment qu’un resserremement des liens entre eux aura un effet dissuasif face à un voisin russe militairement plus actif dans la région.

    “La façon d’agir de la Russie est le plus gros défi pour la sécurité en Europe”, écrivent les cinq ministres, qui citent l’attitude de leur puissant voisin en Ukraine et sa décision d’annexer la Crimée l’an dernier. “Cette évolution fait qu’en matière de sécurité, la situation dans le voisinage immédiat des pays nordiques s’est sensiblement dégradée au cours de l’année écoulée”.

    La Russie et les pays occidentaux connaissent actuellement leur crise la plus grave depuis la fin de la Guerre froide, et les pays nordiques ont noté ces derniers mois un net regain d’activités militaires russes dans la région. Cette activité se traduit entre autres par des violations de l’espace aérien de plusieurs pays et l’intensification de manoeuvres et d’activités de surveillance, particulièrement en mer Baltique.

    “Nous devons être prêts à ce que des crises ou des incidents se produisent”, affirment les ministres. “Une coopération plus étroite en Europe du Nord et une solidarité avec les pays Baltes contribuent à renforcer la sécurité dans notre région et relèvent le seuil à partir duquel des incidents militaires peuvent se produire”, soulignent les responsables nordiques.

    Si la Norvège, le Danemark et l’Islande -qui ne dispose pas d’armée- sont membres de l’Otan, qui garantit une sécurité collective à ses adhérents, la Finlande et la Suède ne le sont pas. Ces deux derniers pays, tout comme le Danemark, sont en revanche membres de l’UE contrairement à la Norvège et l’Islande. Leur coopération devrait passer par une multiplication d’exercices militaires communs, des formations communes, une coopération industrielle accrue dans le domaine de la défense et des échanges en matière de renseignements et de cyberdéfense.


  20. michael Le 10 avril 2015 à 21h00
    Afficher/Masquer

    Intervention sur la poitique europeenne en Ukraine de la députée allemande Sahra Wagenknecht devant le parlement allemand le 19 mars 2015. Vice-présidente du parti de gauche allemand “Die Linke”, Mme Wagenknecht est une personne dotée d’un certain franc-parler, comme vous allez le constater vous-même.
    https://www.youtube.com/watch?v=3xbI4anc5NU


Charte de modérations des commentaires