Voici une revue de presse d’événements qui sont arrivés en Ukraine, du 4 au 7 mai 2014 – catégorie “Pas vus dans les grands médias français”.

Suite du billet précédent sur l’Ukraine

Les sources d’informations étant le plus souvent en langue ukrainienne ou russe, nous avons mis des liens vers les traductions automatiques de Google.

Petit rappel :

Dans la dernière revue de presse, nous avions montré comment l’Ukraine était passée des célébrations familiales du 1er mai, à la terreur du 2 mai avec le drame d’Odessa.

N.B. Compilation réalisée par Xavier, à partir de nombreuses informations, venant en particulier d’Éric, Didier et Paul, ou que vous laissez en commentaire…


Odessa, la “Maman Odessa” comme les Ukrainiens aiment l’appeler

Au niveau de l’enquête, elle est sous la responsabilité du ministre de l’Intérieur et du Procureur Général. Pour rappel le premier, le ministre de l’Intérieur, Avakov, déjà arrêté par Interpol en 2012, était soupçonné d’être le commanditaire des assassinats d’un leader de Secteur Droit et du maire de Kharkiv. Quand au Procureur, il vient de Svoboda, le parti dénoncé en 2012 par la cour européenne pour son antisémitisme, entre autres.
Résultats : tout comme pour l’enquête sur les snipers du Maidan, rien n’avance, tout est opaque.
Le ministère de l’Intérieur dans un premier temps avait dit que le feu avait été provoqué par un cocktail Molotov jeté du toit de l’immeuble, par des anti-kiev, mais impossible de voir ce fait sur toutes les vidéos existantes.
Aujourd’hui ils révisent leur jugement : il s’agit toujours d’un cocktail Molotov, toujours lancé par l’ennemi, mais cette fois depuis l’intérieur du bâtiment, et ils en profitent pour préciser qu’il ne faut pas blâmer les membre de Secteur Droit (Pravy Sektor).
Pendant ce temps, de nouvelles vidéos apparaissent, chaque jour, dévoilant un nouvel angle.
Pour ceux qui doutent toujours de l’horreur des événements, je vous invite à regarder cette vidéo.
A 3″36 vous entendrez les cris d’une femme et la camera va alors montrer une pièce. Dans cette pièce se trouve une dame, enceinte, que nous retrouverons morte par la suite, elle était concierge du bâtiment, en aucun cas liée à des manifestations.
Cette vidéo montre aussi l’ambiance festive des assiégeants.
Elle casse le mythe de la foule venant aider, à part quelques courageux, les autres se moquent, lancent des objets, voire des grenades assourdissantes sur les rescapés, et bien sûr les “Gloire à l’Ukraine” en boucle.
Notez aussi que les personnes extraites n’ont rien de combattants, là aussi mettant à mal la thèse d’un groupe de provocateurs pro-russes ayant fui dans l’immeuble.

Une vidéo de l’intérieur contredit la thèse officielle comme quoi les anti-Kiev n’auraient joué aucun rôle à l’intérieur, en fait nous les voyons littéralement chasser du Russe.

Pour information, voici les 2 kilomètres du trajet qu’ont fait les pro-Kiev, après les affrontements violents avec les anti-Kiev, pour aller attaquer l’immeuble d’autres anti-Kiev non armés, à l’autre bout de la ville (c’était donc le Maïdan local) :

Et les voici durant le trajet :

(Sympa je trouve, ces démocrates. C’est l’affiche pour le candidat du Parti des Régions qu’il détruisent)


Ce qui a suivi : réactions du gouvernement

Nous avons vu le président ukrainien, qui, sur un ton martial, appelle à la vengeance, et désigne déjà l’ennemi, avec un leitmotiv : un complot de l’extérieur :

«Nous devons tirer les bonnes conclusions de cette tragédie, qui a eu lieu principalement en raison de la provocation externe, les coupables qui ont provoqué ces événements seront punis.” – a déclaré l’attaché de presse du président.«Nos militaires et les policiers continueront à se battre contre le terrorisme et le banditisme pour la paix et la tranquillité dans notre pays. Dans le même temps, nous devrions arrêter toute guerre civile dans le pays, être unis dans la lutte contre les agressions extérieures.”

Dans les jours suivants, nous avons vu un remaniement, qui s’est rapidement transformé en purge à Odessa.
En commençant par la police, qui est accusée par tous, de laxisme, de complicité, limite de terrorisme.
Exemple avec le procureur général, (Svoboda), là encore la thèse du complot est reprise :
“À Odessa, il y avait un accord entre la police et les gangstersAujourd’hui, nous pouvons dire que ce fut un événement planifié… Nous pouvons dire aujourd’hui qu’il ne s’agit pas juste d’une faute d’inaction (de la police), mais aussi d’une complicité.”
Et dans sa lancée, le gouvernement en profite pour changer le maire de la ville, et on place un oligarque multimillionnaire à sa place, Ihor Palytsia, il détient un club de foot, et surtout il a fait sa richesse dans le pétrole.
Odessa est stratégique pour le pétrole, car il y a un pipeline qui permettrait de faire partir du pétrole depuis Baku, via la Georgie, Odessa puis la Pologne, sans passer par la Russie, ni la Turquie.

Le président a aussi annoncé que la police d’Odessa sera renforcée “principalement par les patriotes qui ont prouvé qu’ils sont capables de défendre leur pays“, surement des Pravy Sektor.
Il a aussi félicité la Garde Nationale pour son excellent travail contre les terroristes, Garde qui est devenue “un exemple pour tous”, et s’est vue récompensée par la création d’un deuxième bataillon , annonce directement faite par leur chef Andrei Parubiy. Je rappelle que Parubiy dirige toute l’opération anti-terroriste, avec les militaires sous ses ordres. Le décret pour la mobilisation partielle, qui va se faire dans les prochains 45 jours, à été signé.
Du coté du ministre de l’Intérieur, nous ne sommes pas en reste, il annonce l’arrivée imminente d’un bataillon spécial à Odessa (chacun son bataillon, pas de jaloux).
Et cerise sur le gâteau: nous apprenons que la police d’Odessa à reçu de nouvelles instructions : utilisez vos armes. !!

ÉNORME :

Le procureur de Kiev (Svoboda) l’a rappelé : une circulaire qu’il a signée demande à ce que les policiers utilisent leurs armes, “sans hésitation”, et leur rappelle leur devoir “C’est une obligation légale” pour le 9 mai. “Maintenant vient le moment de vérité dans l’Histoire de notre pays, en fait, il s’agit d’une guerre, et sur le front, nos frères sont tués tous les jours” – a rappelé le procureur de Kiev.
(Mais Ianoukovytch doit aller à La Haye car les policiers se sont défendus à Maïdan, hein…)
Résumons donc : nouveau maire, police démembrée, bataillons de ‘bons patriotes’ et quasi droit de tuer.
Après il ne faut pas s’étonner que les gens commencent à paniquer et quitter la ville…

9 mai : une date très importante

Le gouvernement parle déjà du prochain combat, et ce sera le 9 mai, jour de célébration de la Victoire, celle contre les nazis. Tout un symbole !
Le Président à annoncé qu’il s’attend à des provocations le 9 mai et qu’il va donc ériger des barrages routiers autour de Kiev
Lviv veut interdire tous les événements du 9 mai, en effet la ville avait reçu deux demandes : l’une des vétérans pour la cérémonie traditionnelle, et l’autre d’un groupe appelé “l’idée de la nation” qui veut organiser un événement le 9 mai, appelé : “Détruisez les doryphores“, – doryphores insecte nuisible, qui a la même couleur que le ruban de St Georges, symbole de la victoire contre le fascisme. Il faut le lire pour le croire !!!

N.B. C’est ça un doryphore en France (nuisible de la pomme de terre) :

et un doryphore en Ukraine :

Pour vous donner une idée du résultat, regardez cette vidéo de la célébration du jour de Victoire, à Lviv, en 2011 : les petits vieux et vieilles qui se font tabasser par les jeunes néonazis ! que l’on ne vienne pas nous dire qu’on ne savait pas…

Et il faut apprécier le culot : Idée de la Nation, ce n’est pas inconnu, car c’est aussi le nom du sigle des néonazis d’Ukraine, avec un I dans le N (Idée de la Nation).

Svoboda justement, jamais en reste, à propose de tout simplement criminaliser le port de symboles russes, même le ruban St Georges, ruban qui est un symbole de la lutte contre le fascisme avant tout. Si ce projet passe, cela veut dire 12 ans de prison pour le fait de porter ce souvenir de la victoire contre les nazis.
Souvenez vous que le premier jour de ce gouvernement, il avait été propose un projet de loi pour dépénaliser la propagande nazie.
Avec tout ça, il y aura encore des gens pour essayer de nous faire croire qu’ils ne sont pas extrémistes !
Dans cet environnement de terreur, nous ne sommes pas surpris d’apprendre qu’il sera très difficile de tenir des élections.
Le ministre de l’Intérieur nous apprend déjà que les élections ne pourront pas se faire dans toutes les régions, ce qui devrait être bloquant dans une vraie Démocratie…

Et dans l’Est du pays, le compteur de morts s’emballe, et pourtant aucun résultat : Sloviansk ne se soumet pas. Pourtant complètement encerclée, sans électricité, avec déjà des pénuries de nourriture, elle résiste : déjà le 3e hélicoptère abattu, plus de 30 morts (et surement beaucoup qui ne sont pas comptés), l’aviation de Kiev intervient maintenant, prochaine étape : l’artillerie lourde…

Une nouvelle ville vit maintenant sous la peur : Mariupol, avec les Pravy Sektor qui y font une opération.
Du côté de la Crimée, après la coupure d’eau, électricité, les routes, voici les banques ! La banque nationale d’Ukraine a en effet interdit à toutes les banques ukrainiennes de servir la Crimée.
Les effets du blocus se font déjà sentir : la Crimée a perdu la totalité de sa production de riz, faute d’eau. Désescalade ?
A l’international, les diplomates parlent d’un Genève II, les Russes ne veulent pas en entendre parler. Il faut dire que le parlement ukrainien a ajouté sa contribution en votant contre la tenue d’un référendum national, ce qui est simplement la demande principale du coté de l’Est…

Un peu de détente ?

Le G7 a déclaré que l’énergie ne doit pas être utilisée comme un instrument de pression politique, les Russes vont probablement être compréhensifs face à tant de bonne foi…

On apprend aussi que dans les pays de l’UE plusieurs se sont opposés à des sanctions contre la Russie, ces pays sont : Grèce, Chypre, Bulgarie, Hongrie, Luxembourg, Autriche, Espagne, Portugal et Malte.

Certains pays avaient vivement réagi lors des meurtres à Odessa

11h30 : La Bulgarie dénonce des violences «monstrueuses» à Odessa :

Le chef de la diplomatie bulgare, Kristian Viguenin, a qualifié de «monstrueuses» les violences qui ont fait plus de 30 morts vendredi à Odessa, ville portuaire du sud de l’Ukraine.

Il réclame «des actions urgentes pour empêcher que les violences ne gagnent d’autres villes de la région».

Trente-cinq personnes ont péri vendredi à Odessa dans le contexte d’affrontements inédits entre défenseurs de l’unité de l’Ukraine et séparatistes pro-russes. Le sud de l’Ukraine avait jusqu’alors été épargnée par l’insurrection armée pro-russe qui s’étend dans l’est du pays.

Alors que près de 300.000 Ukrainiens d’origine bulgare vivent dans le sud de l’Ukraine, le ministre a demandé à Kiev de «désarmer les groupements paramilitaires et limiter l’influence de l’extrême droite». Kristian Viguenin a également jugé possible qu’une partie des Ukrainiens d’origine bulgare puissent demander asile en Bulgarie, ce qui constituerait «un défi, si l’afflux est massif».

15h15:La Roumanie condamne les violences meurtrières d’Odessa :

La Roumanie, qui partage une large frontière avec l’Ukraine, a condamné fermement les violences qui ont fait une quarantaine de morts vendredi dans la ville portuaire d’Odessa.

«Le ministère des Affaires étrangères exprime sa profonde désapprobation face aux violences qui ont eu lieu à Odessa et condamne fermement les actes qui ont fait de nombreuses victimes».

Selon un bilan donné samedi par la police locale, 42 personnes sont mortes vendredi à Odessa, parmi lesquelles des dizaines de militants pro-russes qui ont péri dans un incendie criminel.

Le ministère précise suivre avec attention la situation des 400.000 Ukrainiens roumanophones, deuxième minorité après les russophones en Ukraine


Pendant ce temps-là, chez Svoboda…

Amusant quand même, pas un “journaliste” ne s’intéresse à ce que fait et déclare Svoboda pendant ce temps…

Le président du parti, le non-sympathique Oleg Tyagnibok (un des Antisémites de l’année 2012 pour le centre Simon Wiesenthal, fondateur du Parti National Social d’Ukraine, renommé Svoboda) s’y est rendu le lendemain.

Sur le communiqué de Svoboda, on lit une déclaration reprenant ses propos :

Ce sang est sur les mains de Poutine. Il est l’organisateur de ce massacre, qui a été conçu pour devenir le déclencheur d’une crise dans tout le Sud-Est de l’Ukraine.

C’est seulement le sacrifice de simples Ukrainiens d’Odessa, qui marchaient sous les balles des terroristes, lors d’une opération anti-terroriste menée par la population et la police dans le but de protéger l’Ukraine, qui a permis de détruire le plan de Poutine.

D’autre part, le grand nombre de victimes a probablement été causé par le fait que la majorité de nos organes de sécurité restent contrôlés par ceux qui ne servent pas le peuple de l’Ukraine mais la Russie. Par conséquent, sans épuration (“lustration”) immédiate et radicale, il n’y aura plus d’espoir de préserver l’intégrité de l’État ukrainien. […]

Hier, les événements tragiques d’hier à Odessa, où les unités terroristes armées de Poutine ont attaqué une marche pacifique ukrainienne [!!!], qui a conduit à la mort de dizaines de personnes, ainsi que les meurtres de masse, [!!!], les enlèvements et la torture de citoyens en Crimée occupée [!!!] et dans le Donbass indiquent que la terreur anti-ukrainienne et la réalisation d’un nettoyage ethnique fait clairement partie des objectifs des saboteurs de Poutine en Ukraine.

Cyniquement, en se cachant derrière les slogans de protection des droits des russophones, les terroristes de Poutine se livrent une guerre pour la destruction des patriotes ukrainiens dans les régions du sud-est du pays, tout comme cela a été le cas à l’époque de Staline. Ces activités relèvent de la compétence de la Cour Pénale Internationale en tant que crimes contre l’Humanité. Nous devons tout faire pour conduire les exécutants de Poutine et leurs commandants depuis Moscou face au Tribunal de La Haye. […]

Svoboda exige du gouvernement qu’il arme immédiatement les patriotes volontaires qui sont prêts à protéger l’intégrité territoriale de l’Ukraine et de contrer les terroristes, les armes à la main. Seule une action décisive, avec l’usage résolu de la force, pourra arrêter les terroristes de Poutine.

Les criminels doivent être punis. Si le gouvernement refuse de s’en charger, les patriotes ukrainiens s’en chargeront eux-mêmes. Nous ne laisserons pas la terreur anti-ukrainienne s’emparer de notre pays.”

Ils sont forts les nazis quand même…

Heureusement, le favori de la Présidentielle, chouchou des Occidentaux, qui a financé en partie Maïdan, l’oligarque milliardaire Porochenko,

Klitchko – Hollande – Porochenko – Lord of War, le 7 mars à l’Élysée

est plus mesuré :

“Pour les terroristes, il faut trouver la langue qu’ils comprennent, et il s’agit de la force”, a pour sa part estimé mercredi à Berlin le milliardaire Petro Porochenko, favori à la présidentielle ukrainienne. (Source : Le Parisien)

Ah non, flûte…

Donc ils ne peuvent parler ni russe, ni paix finalement… 🙁


Vidéo du journaliste anglais Graham Phillips

Interview de citoyens par Graham Phillips après le passage de l’armée à Kramatorsk

Une autre vidéo du même, après le passage de l’armée :


Un débat sur France 24

Un débat sur France 24 avec quelques voix plus sages…

France 24 Partie-1

France 24 Partie-2

Bien entendu, des insultes gratuites sur la Russie – surtout à la toute fin. Mais regardez comme le plateau reste mal équilibré…


Trois exercices d’analyse :

Le premier avec Dmitry Tymchuk, journaliste, expert militaire, dirigeant un groupe d’analystes appelé “Informational resistance” :

A propos de la journée du 3 mai et du drame d’Odessa, il écrit :

“Odessa . Cette belle ville et ses gens merveilleux sont devenus les otages des jeux maniaques de la vague pro-russe . Leur objectif était clair : détourner l’attention des forces de sécurité de l’opération en Sloviansk à tout prix . En conséquence, des dizaines de personnes sont mortes.

Odessa ou les policiers ont montré leur mauvais côté. Par exemple, selon nos informations, un bus avec des « doryphores » (des manifestants pro-russes qui portent des rubans rayés orange et noir) à été arrêté à l’entrée de Odessa , puis remis à la police locale . Mais suite à un ordre d’un officier haut gradé, ils sont libres de passer, immédiatement. Le commandant de la police est interrogé en ce moment par les autorités compétentes, mais le fait même qu’il soit passé est révélateur .

Mais parmi les événements à Odessa il y a un moment lumineux. Les résidents d’Odessa ont montré que leur bonne nature et la tranquillité ont des limites . Les hommes des cavernes et pro-russes extrémistes élevés sur la permissivité, ont été repoussés par les citoyens qui aiment tant leur ville et leur pays . Et quelle rebuffade . Les anarchistes étrangers se souviendront de cette manifestation pour longtemps.

Odessa – pas étonnant que ça soit une ville héroïque. Un peuple héroïque vit ici . Les vrais patriotes .”

Comme vous pouvez le voir, aucune pensée pour les victimes, il utilise même des termes péjoratifs pour designer ceux qui, au final, sont ses ennemis.

Mais qui est ce Dmitry Tymchuk ? Il est présenté ainsi via le KyivPost :

Pour contrer les mensonges de la propagande russe à propos de l’invasion de la péninsule de Crimée, le 27 février, Dmitry Tymchuk à mis en place le Centre Militaire et Politique de Recherche de Kiev. Il a servi dans l’armée de l’air de 1995 à 1998, la Garde Nationale de 1998 à 2000 et le ministère de la Défense les années suivantes sur des missions en Iraq, Liban et Kosovo. Ces blogs sont traduits en anglais par La Voix de l’Ukraine.

Que dire des avis d’un expert, qui a ouvertement pris parti ? N’attendons-nous pas d’un expert (un peu) honnête, indépendance et compétence ? Ou alors qu’un expert d’un parti contraire s’exprime aussi ?

Voyons ses expertises dans la presse :

article de Zerohedge, qui a pour titre :

Le ministre de la Défense Ukrainienne “prévient” d’une invasion russe imminente

extrait :

“Nous apprenons que, selon le ministère de la Défense de l’Ukraine, qui cite un “expert militaire”, Dmitry Tymchuk, dont les cartes ont déjà honoré nos pages dans le passé, l’Ukraine tire la sonnette d’alarme sur ce qu’il rapporte est une invasion imminente par la Russie en est de l’Ukraine, qui pourrait avoir lieu dès ce soir.”
Notez la belle carte de l’expert – ça manque de tanks et gros missiles quand même…

Vous le retrouvez aussi dans cet article du Temps.ch, ou le Huffingpost.
EDIT : il doit nous lire, il a rajouté les tanks… aujourd’hui
NB : je vous rappelle qu’en janvier, c’étaient les bâtiments de l’Ouest qui étaient occupés par le pro-Maïdan… Mais là, c’était chouette…

Énorme cette histoire – je m’en doutais. On a non seulement une propagande éhontée (classique), mais  la propagande contraire 3 mois après pour des faits identiques, mais du camp d’en face…

Deuxième exercice :

Crimée : soupçons de fraude autour du référendum sur le rattachement à la Russie. D’après un site internet ukrainien, TSA, les chiffres du référendum concernant l’annexion à la Russie seraient truqués.

Utilisation du conditionnel, dès le début hmmm. Continuons :

D’après un article publié sur le média ukrainien, TSA.ua, relayé par Forbes, le site internet du président du conseil de la société civile et des Droits de l’Homme de la Russie (président du Conseil des Droits de l’Homme) a publié un rapport qui s’est très vite volatilisé. Si l’on en croit ce rapport, le taux de participation des habitants de la Crimée serait en réalité de… 30 % ! Pis encore, seulement la moitié d’entre eux aurait voté en faveur de l’annexion, soit seulement 15 % des Criméens…

Nous noterons l’appui de Paris Dépêche sur Forbes, histoire de mettre un peu de poids à la source, puis d’un conseil des droits de l’Homme, afin de faire plus sérieux. Hélas le fameux rapport s’est volatilisé, donc la source originelle revêt tout une importance, mais là encore hélas ils ne la citent pas.

Retrouvons nous-même la fameuse source originelle en remontant les articles :

Rapidement cela sent le roussi, en effet on apprend que le document “volatilisé” appartient au FSB, service secret Russe, dont nous connaissons les qualités à ne pas faire trainer ce genre de choses.

La source est alors identifiée en la personne d’un chef Tatar, Moustafa Djemilev.

Comment un chef Tatar, opposant connu à la Russie, a pu mettre les mains sur un dossier volatilisé du FSB, pas un mot, il faut le croire sur parole.

Cette personnalité fait depuis le tour de la presse occidentale, pour dénoncer le comportement russe, déclarant que la patrie n’est pas à vendre.

La patrie peut-être, mais en attendant il a empoché un petit million d’euros de la part de la Pologne (tiens encore eux), en présence d’Obama.

Pour ceux qui ont des doutes, voici ce que disaient les sondages en Crimée à propos de l’Indépendance.

  • Le Razumkov Centre indiquait en 2008 que 64% des habitants de Crimée (76% des Russes, 55% des Ukrainiens, et 14% des Tatars de Crimée) souhaitaient la sécession de la Crimée pour rejoindre la Russie.
  • Un sondage du Crimean Institute of Political and Social Research du 8–10 mars 2014 montrait que 77% des répondants allaient voter pour la “réunification avec la Russie”, et que 97% jugeaient la situation courante en Ukraine comme négative. Un sondage du GfK Group du 12–14 mars 2014 avec 600 sondés arrivait à 71% des habitants pour la sécession.
  •  UNDP a conduits régulièrement des sondages robustes en Crimée sur des échantillons de 1200 habitants :

Le résultat final a abouti à un OUI de 80 % des inscrits sur les listes électorales… 

Dernier exercice :

Certains parmi vous reconnaitront cette scène, où nous voyons un homme tirer sur ceux qui essayaient de s’échapper du bâtiment en feu d’Odessa

 

Voici le même homme apparemment occupé à discuter avec un officier de la police, et un interlocuteur au téléphone. Notez qu’il est bien encadré.

Maintenant regardez cette vidéo du 29 avril, 3 jours avant le drame. Le leader est Andrei Parubiy, fondateur du parti néonazi maintenant appelé Svoboda, fondateur des ‘Patriotes d’Ukraine’ groupe paramilitaire néonazi, il a codirigé la révolution orange, il était le commandant du Maïdan, il dirige maintenant la Garde Nationale et les opérations “anti-terroristes” en Ukraine.

Dans cette vidéo, il visite un checkpoint des Pravy Sektor, et vient montrer les gilets pare-balles dont ils seront équipés.

Ne reconnaissez-vous pas son interlocuteur de Pravy Sektor ?

On vous aide :

(joli gilet pare-balles au fait – on n’est jamais trop prudent…).

Continuons, le 5 mai 2014, vidéo d’un speech Ivan Katerinchukle, chef du département de police d’Odessa (beaucoup de Gloire à l’Ukraine). Il avait été écarté du poste, mais récemment remis en fonction par le ministre de l’Intérieur. Tout récemment il a même été promu chef de la police de toute la région d’Odessa, 2 jours après le drame d’Odessa très précisément, une promotion pour bons services… Mais lesquels ?

  

La vidéo s’arrête, mais juste après, il y avait une autre allocution, on a juste la photo (on reconnait bien le lieu, et le porte-voix, et le monsieur aussi)

No comment… 

Voici d’ailleurs la liste très provisoire des morts de l’incendie d’Odessa (des dizaines sont en cours d’identification) :

1. Biryukov Andrey Vasilyievich, né en 1978 – mort par balles.
2. Julkov Alexandr Yurievich – mort par balles.
3. Yavorskiy Nickolay Anatolyievich – mort par balles.
4. Petrov Gennadiy Igorevich, né en 1985 – mort par balles.
5. Brajevskiy Andrey Gennadievich, né en 1987 – chute.
6. P. Vadim Vadimovich, né en 1996 – chute.
7. Zayatz Igor Leonidovich, né en 1968 – chute.
8. Kusch Ruslan Olegovich, né en 1984 – chute.
9. Varenikina Anna Anatolyievna, né en 1955 – intoxication par les fumées.
10. Kalin Anatoliy Andreevich, né en 1976 – intoxication par les fumées.
11. Nikitenko Maxim Alekseevich, né en 1964 – chute.
12. Ostotjnyuk Igor Evgenyievich, né en 1964 – chute.
13. Bullakh Victor Dalkhakovich, né en 1986 – chute.
14. Ivanov Igor Vladimirovich, né en 1986 – mort par balles.
15. Markin Vyacheslav Vladimirovitch, né en 1969 – chute.
16. Negaturov Vadim Vitalyievich, né en 1959 – brulé.
17. Gnatenko Yevgeniy Nickolayevich, né en 1952 – intoxication par les fumées.
18. Poluyakh Alla Anatoylievna, né en 1962 – intoxication par les fumées.
19. Yakovenko Irina Vladimirovna, né en 1959 – intoxication par les fumées.
20. Kushnaryov Gennadiy Alexandrovich, né en 1975 – intoxication par les fumées.
21. Mishin Sergey Sergeevich, né en 1985 – intoxication par les fumées.
22. Pikalova Svetlana Valeryievna, né en 1981 – intoxication par les fumées.
23. Kovriga Nickolay Sergeevich, né en 1984 – intoxication par les fumées.
24. Sadovnichiy Alexandr Kuzmich, né en 1954 – intoxication par les fumées.
25. Brigar Vladimir Anatolyievich, né en 1984 – intoxication par les fumées.
26. Nickityuk Dmitriy Igorevich, né en 1974 – intoxication par les fumées.
27. Mitchik Yevgeniy Vasilyievich, né en 1983 – intoxication par les fumées.
28. Stepanov Vicktor Vasilyievich, né en 1948 – intoxication par les fumées.
29. Kostyuhin Sergey Nikolayievich, né en 1967 – intoxication par les fumées.
30. Novitzkiy Vladimir Mikhaylovich, né en 1944 – intoxication par les fumées.
31. Polevoy Viktor Pavlovich, né en 1966 – intoxication par les fumées.
32. Bejanitzkaya Kristina Alezandrovna, né en 1992 – intoxication par les fumées.
33. Lomakina Nina Ivanovna, né en 1953 – intoxication par les fumées.
34. Kononov Alexandr Vladislavovich, né en 1959 – intoxication par les fumées.
35. Gnatenko Andrey Nikolayevich, né en 1989 – intoxication par les fumées.
36. Balaban Alexey Semyonovich, né en 1982 – intoxication par les fumées.

Paix à leur âme…

Bien d’autres à venir – des sources à Odessa parlant même de plus de 100 morts… A valider au final.

Je vous mets cet extrait où on entend les nervis chanter en coeur “Ukraine” pendant qu’ils brûlent.. (dispo dans une heure…)

 


En route vers l’interdiction du parti communiste ?

Hier soir, les députés communistes ont été virés d’une séance à huis-clos au Parlement.

Un députe, le leader du Parti Radical, Oleg Lyashko, a écrit sur sa page Facebook :

“Le Parlement a voté pour éliminer de la salle, la faction communiste. Événement historique. J’espère que très bientôt nous interdirons ce parti traître”.

Le leader de Svoboda Oleg Tyagnibok a déclaré pour sa part :

“Après l’expulsion de la salle des séances de la faction du Parti communiste, la Verkhovna Rada d’Ukraine a pu commencer à “travailler de façon normale. Avant, nous n’étions plus en mesure d’obtenir le nombre de voix requis, par la faute du sabotage de certains députés, sur presque toutes les lois en discussion.”

Bah oui : il est minoritaire au Parlement, sabotaaaage ! Donc on expulse les communistes, et du coup, zou, on est majoritaire !

Le procureur général de Kiev (toujours, de Svoboda) a déclaré :

Je pense que je vais bientôt proposer (de lever l’immunité) de plusieurs députés qui commettent des crimes et portent atteinte à l’intégrité territoriale de l’Ukraine“(Source)

Tout roule !!! 🙂

EDIT 8 mai 18h00 : C’est fait :

Le Parlement à huis clos a donné au procureur général par intérim le droit d’engager le retrait de l’immunité des députés” (loi votée par 227 députés – sur 449 en théorie). Source.

En revanche la Rada a refusé la tenue d’un référendum le jour de l’élection présidentielle sur l’avenir du pays – parce que cela posait des “problèmes techniques”.


Alors évidemment, avec tant de haine et de bêtise crasse…

« On m’a refoulée à cause de Vladimir Poutine » (en Suisse, via 20min.ch)

par Francesco Brienza – Une enseignante russe a vu sa candidature pour un job rejetée à cause du contexte tendu en Ukraine. Les explications de l’employeur et d’un avocat.

En quatre ans de recherche d’emploi, Svetlana a essuyé quantité de refus. Mais celui du week-end dernier lui laisse un goût particulièrement amer. Samedi, l’enseignante a reçu un e-mail étonnant, signé du directeur d’une école privée lausannoise. Extraits: «Nous vous remercions de votre confiance, (…) mais notre philosophie ne nous permet pas d’embaucher des professeurs d’un pays qui provoque et attise une guerre civile et dont le président ment et ne respecte pas le droit. (…) En vous souhaitant bonne chance.»

L’avis d’un avocat spécialisé

D’un point de vue juridique, le cas n’est pas facile à analyser. Avocat spécialisé en droit du travail, Me Rémy Wyler rappelle que le droit de ne pas contracter est une liberté, mais qu’il ne doit pas constituer une atteinte à la personnalité du candidat. «Ici, le cas est limite, note-t-il. Hors du cadre de l’espace de l’accord sur la libre-circulation des personnes conclu avec l’Union européenne, la nationalité n’est pas un facteur en soi attentatoire à la personnalité, contrairement à la couleur de peau, le sexe ou la religion. Je ne suis pas sûr que l’on puisse parler ici d’une atteinte illicite.»

Choquée, Svetlana en a parlé autour d’elle et les réactions n’ont pas tardé à fuser. «Tout le monde trouve cela absurde et intolérable, explique-t-elle. D’autant plus que le site de l’école est disponible en russe!» Mais la Moscovite installée à Neuchâtel ne portera pas plainte et préfère tourner la page. «Il y a déjà eu un mini-buzz sur le Net, et je ne cherche pas d’argent.»

Une position assumée

Contacté lundi, le directeur de l’établissement assume totalement sa position. «Nous avons décidé d’introduire une sanction contre la Russie car la Suisse officielle ne fait presque rien, explique-t-il calmement, en précisant que plusieurs nationalités sont représentées dans son entreprise. Ce n’est pas du racisme. Nous protestons ainsi contre les violations des droits de l’Homme. C’est la seule manière que nous avons trouvée.»  [OB : Il embauche des Chinois ?]

Quitte à friser la discrimination ?

« C’est dans la nature des sanctions qu’elles touchent aussi les innocents », conclut-il.


Tymochenko, pousse-au crime ?

Observer Tymochenko, l’ancienne 1er ministre emprisonnée, que l’Occident a soutenu comme un diable, qui déclare le 4 mai au cours d’une réunion dans les locaux de l’administration de la ville d’Odessa :

La phrase commence à 55sec jusqu’à 59 sec, elle souligne son propos en tapotant la table avec ses deux indexes.

La phrase est la suivante: “UKR : щоб збурити Одесу треба щоб напали на ветеранiв”

C’est à dire : “Pour agiter / ébranler / émouvoir Odessa, il faut attaquer les vétérans” [le 9 mai] [NB.. Les Ukrainophones, vous confirmez ?]

Elle est très bas dans les sondages la “Jeanne d’Arc de Maïdan” (en fait, les Ukrainiens, eux, savent que c’est aussi une grosse corrompue…

Les tentatives du milliardaire de faire passer Ioulia Timochenko dans son camp et de s’entendre avec elle sur le futur partage du pouvoir ont échoué. Jusqu’à dernièrement, le QG de l’oligarque laissait entendre qu’en cas d’entente avec Timochenko – ou d’abandon de ses ambitions présidentielles – elle pourrait revenir au poste de première ministre. […] 

Ioulia Timochenko, candidate à la présidentielle ukrainienne du 25 mai, n’y va pas par quatre chemins. A l’occasion d’une conférence de presse qui s’est tenue le 6 mai à Mykolaïv, grand port sur le Dniepr, dans le sud du pays, elle a déclaré : Je ne tiens pas à être responsable de l’échec de la révolution. Or, si le pays choisit un autre président, et en réalité je n’ai aujourd’hui qu’un seul concurrent, je crois que nous devrons vivre un troisième cycle de révolution, parce que je ne vois aucun espoir pour le changement ; ces gens-là, je les connais.

La déclaration de l’ex-première ministre a semé la confusion jusqu’aux rangs de ses collaborateurs. “J’espère que nous avons mal interprété la déclaration de Timochenko. (Source RIA et Courrier International) 


Retour sur les 2 Rafales Normandie Niemen

Petit montage de Philippe, plus facile à diffuser :


En ces temps troublés, nos députés sont vigilants…

Ah ben non…

1ère séance (de jour donc) : 18 votants, dont 1 seul UMP… Chapeau !


En cadeau de fin

Méditez sur ces photos du 7 mai :

Parubiy rencontrant William Hague, ministre des Affaires Etrangères de la Grande Bretagne

Parubiy rencontrant Feltman, sous Secretaire General de l’ONU

Mais n’oubliez jamais celle la : Parubiy défilant au pas avec sa troupe néonazie sous le logo de la Division SS Das Reich ayant rasé Oradour sur Glane

Je ne pensais pas le voir un jour à ce point, mais :

« C’est l’un des droits absolus de l’État de présider à la constitution de l’opinion publique. » [Joseph Goebbels]

« Plus le mensonge est gros, mieux il passe. » [Joseph Goebbels]

« Un mensonge répété dix fois reste un mensonge; répété dix mille fois il devient une vérité. » [Adolf Hitler]

P.S. merci pour les 40 000 vues en un jour ! Continuez à diffuser – excellent moyen de faire connaitre le blog 🙂

https://www.dailymotion.com/video/x1tbvsj_comprendre-la-crise-en-ukraine-en-4-minutes-et-en-souriant_webcam

73 réponses à [Important] Actu’Ukraine du 8 mai 2014 : l’Idée de la Nation (ÉDITÉ)

  1. steph Le 08 mai 2014 à 15h13
    Afficher/Masquer

    Bonjour,
    Votre couverture est très intéressante. Elle montre que rien n’est blanc ou noir. Mais vous semblez tomber toute fois dans un angélisme pro-russe. Certes, il y a bien une propagande médiatique abusivement anti-russe en Occident. Vos billets le démontrent assez justement ; continuez ! Mais cela ne veut pas dire non plus que la Russie est exempte de tout reproche. Juste un exemple que vous laissez relativement sous silence : comment justifier une annexion de la Crimée par un état tiers quel qu’il soit ? Même si la population est très majoritairement pro-russe et même si l’analyse historique (que vous avez faite et qui est très instructive) montre que l’unité de l’Ukraine est une utopie, l’annexion par un état tiers me semble injustifiable. Et vous, qu’en pensez-vous ?


    • moderato si cantabile Le 08 mai 2014 à 20h11
      Afficher/Masquer

      @Steph – pensez un peu à tout ce que peuvent penser les russes (qui en général connaissent bien leur histoire) en Russie ou où qu’ils se trouvent. (Je précise que je ne suis pas russe, je dirais tout au contraire, comme origine)
      Catherine la Grande, en avez-vous entendu parler ? Une gloire pour l’histoire de la Russie (comme Catherine de Médicis pour l’histoire de la France) mais pas russe de naissance (tout comme l’autre).
      C’est elle qui a donné la Crimée à la Russie, en 1784 et en l’arrachant à l’Empire Ottoman. Et à l’époque cet Empire non chrétien était aussi un grand ennemi de l’Occident. Depuis la Crimée a toujours été russe, sauf depuis 1991.
      Alors, retournez revoir l’histoire de la France depuis 1784, rappelez-vous toutes les “vagues et dangers” qui lui sont passé dessus, tous les territoires qui ont été convoités et parfois occupés par ses “voisins” et décidez par la suite de ce que vous “devez penser de ce que pensent les russes” de Crimée comme d’ailleurs.
      Non…mais, il n’y a pas que la wikipédia dans la vie, il y a aussi tout plein de bibliothèques remplies de tout plein de bouquins.


    • LBSSO Le 08 mai 2014 à 23h28
      Afficher/Masquer

      Bonsoir Olivier,
      c’est ainsi, en poursuivant cette logique, que les régions peuvent demander leur indépendance / autonomie vis à vis des Etats: Catalogne, Ecosse, demain les grandes régions françaises ?Quelle meilleure méthode pour affaiblir des Etats ?Ces régions n auront plus qu’ un interlocuteur: l administration européenne dont vous contester l’efficacité et la légitimité.
      Je vous conseille vivement de prendre connaissance de l interview d’Attali sur Itélé ce soir dans le journal de Galzi au sujet de l’Ukraine (non responsabilité de Poutine dans la situation actuelle, rôle de l’OTAN) mais aussi son “aveu” sur le Comté de Nice et son rattachement à l Italie…
      Bien à vous et merci !


      • Houille Le 09 mai 2014 à 02h43
        Afficher/Masquer

        Ne perdons tout de même pas de vue que certaines demandes de referendum sont sponsorisées à coup de millions et sur des années et des années.
        Ici il n’existait qu’une ultra-minorité “d’indépendantistes” pré-putsch.
        C’est une réaction saine devant un génocide en préparation. Le peuple de l’est, qui ne veut pas rejoindre la Russie comme on veut nous le faire croire, ne pourra jamais faire allégeance à un gouvernement nazi, pour eux Bandera ne sera jamais un héros, sans pour autant être communiste, on ne renie pas son histoire, un peuple avec autant de tradition et de mémoire, rien à voir avec les Écossais ou les Catalans.

        Pour aller plus loin on peut dire que les séparatistes s’il y en a, seraient les bandéristes à vouloir que l’histoire de l’Ukraine ne soit que la leur (enjolivée), et les autres seraient des traitres à la patrie, et ce sont donc eux finalement à ne pas accepter l’autre composante du pays.


        • LBSSO Le 10 mai 2014 à 20h43
          Afficher/Masquer

          “Rien à voir avec la Catalogne l’Ecosse”

          Les mécanismes et les histoires des régions ne sont pas évidemment les mêmes!
          La subtilité ,pour ceux qui veulent affaiblir les Etats, consiste à utiliser la spécificité de chaque situation régionale pour l’orienter à cette fin.
          Les Etats ne pèsent rien face aux multinationales (comparaison CA et PIB nationaux) ,alors une région aussi grande soit elle ?!Je pourrais citer ici l’exemple d une dizaine d’entreprises de toute taille d’ailleurs qui a cette seconde font “chanter” différente région pour s’y installer. Mais on s’éloigne du sujet.
          C’est tout ce que je voulais indiquer à la logique d’Olivier.


      • Françoise D. Le 09 mai 2014 à 05h13
        Afficher/Masquer

        Le séparatisme est excellent chez ses ennemis, il est inacceptable aux États-Unis.


  2. Marie Le 08 mai 2014 à 15h39
    Afficher/Masquer

    Dans la vidéo qui montre l’activiste de “Praviy Sektor” – sotnik Mikola, son prénom, parle à sa direction et dit en ukrainien:” Ils sont entrés dans le batiment avec plein d’explosifs, je suis là avec mes gars – quatre de mes gars sont bléssés, et moi-même j’ai une blessure à la jambe……”
    Comme on peut le constater sur la bande du film, il n’y a pas de bléssés de Pravy sektor autour de lui, et Mikola lui-même est en parfaite santé!!!
    Les mensonges, partout les mensonges, ce sont des activistes de Pravy Sektor qui sont venu de KIEV pour massacrer les gens pacifiques.
    La personne qui filme demande à un autre s’il est de Kiev, il préfère s’éloigner en disant qu’il est des locaux. Mais la dame emet un soupçon et il part.
    La ville d’Odessa ne pourra plus vivre comme avant.
    Merci Olivier pour votre blog!
    Je vous félicite pour l’analyse et c’est une chance pour la France d’avoir les personnes comme vous, la vérité actuellement coûte cher.
    Merci encore pour ce que vous faites.
    Cordialement,
    Marie


    • Daniel Le 08 mai 2014 à 17h39
      Afficher/Masquer

      Moi je suis tout à fait d’accord avec vous, Marie, et merci pour les traductions. À cette époque où les ténèbres soufflées par l’absolutisme de certains États étouffent l’information et le droit de savoir des Français, le blog de Olivier Berruyer est un de ces rares phares auquel les esprits libres peuvent encore se tenir. Un remarquable travail !


    • martine Le 08 mai 2014 à 18h39
      Afficher/Masquer

      Une autre info qui fait froid dans le dos:
      le gouvernement de Kiev demande à l’armée et aux milices de tirer sur les pro-référendum (nommés ici “terroristes”) tant qu’ils veulent le 9 mai…
      http://www.unian.info/politics/915904-prosecutor-of-kyiv-calls-on-militia-to-use-arms-against-terrorist-without-hesitation-on-may-9.html


    • Oxana Le 09 mai 2014 à 01h35
      Afficher/Masquer

      Pour information “sotnik” est un terme qui désigne un grade. Plus exactement le chef d’une centaine de combattants. On a donc bien affaire avec ce Mikola à un important responsable “militaire”. Cette organisation par “sotnik” provient de l’époque de l’armée de Bandera et est caractéristique des mouvements se réclamant de lui. Elle était également à l’œuvre sur Maïdan.


  3. Hellebora Le 08 mai 2014 à 15h40
    Afficher/Masquer

    Excellent boulot, encore et toujours ! Merci +++
    C’est important d’avoir tracé le type de Pravy Sektor qu’on voyait dégommer au pistolet les malheureux qui tentaient d’échapper à la tuerie dans le batiments des syndicats. On a son nom ?
    Idem pour la vidéo avec Ivan Katerinchukle : qqn sait qui est la femme qui parle dans le megaphone après lui ?

    Et Andrei Parubiy !!! On se croirait dans un cauchemar 🙁 Photo avec William Hague : c’est Graham Phillips qui va déprimer…


    • Lt Anderson Le 08 mai 2014 à 18h14
      Afficher/Masquer

      Du type de Pravy Sektor seul son prénom (ou pseudo?) est connu : Mykola.


    • vanya_Odessa Le 09 mai 2014 à 08h03
      Afficher/Masquer

      la personne avec le megaphone c’est Zoya Kazanzhi, une odieuse journaliste locale, activiste pro-kiev, récemment nommée vice-gouverneur (attention! pas vice-maire, car Igor Palitsa est notre nouveau gouverneur) en matière de fonctionnement interne. Hélas!


  4. jonathan fayard Le 08 mai 2014 à 15h45
    Afficher/Masquer

    Le seul journaliste compétent sur la crise ukrainienne c’est un actuaire de formation…
    Eh ben ils fonctionnent bien les médias français…


    • VladimirK Le 08 mai 2014 à 18h37
      Afficher/Masquer

      Peut-être que les journalistes travaillent correctement, mais que les rédactions font des adaptations… des journalistes occidentaux sur place, il y en a, ils savent ce qu’il se passe.


    • André Le 08 mai 2014 à 20h05
      Afficher/Masquer

      Des vacances en Ukraine par exemple?
      Un sondage très important de pew:http://t.co/RwDuItvl0s


  5. Hellebora Le 08 mai 2014 à 15h48
    Afficher/Masquer

    Graham W Philips indique dans un tweet à 15h15 que “selon la rumeur, des “pro-Ukraine supporters” se dirigent vers Odessa”. Ils vont remettre ça ?!


  6. perceval78 Le 08 mai 2014 à 15h57
    Afficher/Masquer

    il y a un c dans l’air ce soir sur l ukraine.ca serait bien ollivier d envoyer ton article aux participants .p.boniface entre autres.


  7. thierry bruno Le 08 mai 2014 à 16h03
    Afficher/Masquer

    Excellente revue de presse que nous ne verrons jamais dans la presse française. En revanche, voici ce que l’on trouve sur la version française du Huffington Post (http://www.huffingtonpost.fr/francoise-dauce/propagande-medias-russie-ukraine_b_5285908.html?utm_hp_ref=france) : “Les médias russes en ligne de mire” par Françoise Daucé, Maître de conférences à l’Université Blaise-Pascal de Clermont-Ferrand, chercheur associée au CHEC et au CERCEC (fermé le ban, n’en jetez plus, la cour est pleine). Son propos se résume dans son premier paragraphe :
    “D’après la presse russe, par un oukase du 22 avril 2014, V. Poutine aurait décoré 300 journalistes “Pour leur traitement objectif de l’information en Crimée”. Ces décorations vont toutes à des médias proches du pouvoir et témoignent, par leur ampleur, de la volonté du Président de rétribuer des patrons de presse et des journalistes acquis à la rhétorique gouvernementale. Depuis le début de la crise ukrainienne, les médias sont placés en première ligne pour diffuser les “éléments de langage” du gouvernement russe. Le ton des journaux reprend désormais majoritairement la rhétorique officielle, faisant du gouvernement de Kiev un pouvoir de “fascistes” et de “banderistes” combattant de pacifiques “compatriotes” russes partisans du “fédéralisme” dans l’Est de l’Ukraine. Le gouvernement kiévien, soutenu par les gouvernants européens et américains, est considéré comme l’agresseur des populations civiles russophones.”.

    J’aimerai assez que cette dame nous explique maintenant ce qui motive à ce point la presse française à ne donner que le point de vue des gouvernements américains, français et européens (UE). Est-ce un aveuglement idéologique ? Une incompétence notoire ? Une grande paresse ? Ou la peur de perdre les subventions de l’État ?

    Que l’extrême-droite néo-nazie soit au pouvoir en Ukraine est peu discutable ; que cette “révolution” de Maïdan doive être appelée un “putsch” est aussi peu discutable ; que le président par intérim – qui, en passant, a une belle tête de “vainqueur”, voire de “tortionnaire” – soit illégitime est aussi peu discutable ; que les tirs sur la place Maïdan soient venus des rangs des “révolutionnaires” est aussi peu discutable. Et pourtant, que fait la presse française : rien, pas un mot pour rétablir la vérité des faits. Elle est juste bonne à répéter les boniments du quai d’Orsay, récupérés à Washington. À faire de la bonne grosse propagande, donc.


    • Oxana Le 09 mai 2014 à 01h55
      Afficher/Masquer

      Heureusement tous les journalistes, y compris américains, ne sont pas incompétents. Je vous invite à parcourir ce que poste aux US Robert PARRY http://consortiumnews.com/2014/05/05/ukraines-dr-strangelove-reality/
      Sinon, en termes de propagande, la télévision officielle ukrainienne ne fait pas semblant. Juste pour exemple, elle n’a présenté qu’une image du défilé du 1er mai sur la Place Rouge à Moscou montrant une seule pancarte avec écrit “Paix à l’Ukraine!” avec ce commentaire “100.000 personnes ont défilé sur la Place Rouge pour dénoncer la politique de Poutine” alors que les pancartes autour que l’on peut lire facilement sur les vidéo des journaux télévisés français, des slogans très favorables au gouvernement Russe.


  8. C Balogh Le 08 mai 2014 à 16h04
    Afficher/Masquer

    Il est gonflé à la sauce USA ce Oleg Tyagnibok, mais il utilise siplement la règle n°4 de la propagande de guerre:intervertir l’agresseur et l’agressé.
    Enfin, incroyable qu’il ose accuser Poutine alors qu’il est L’un des RESPONSABLES direct des tueries.
    J’y crois pas, y en a encore des tarés à ce point là?
    ça craint grave….


  9. Hellebora Le 08 mai 2014 à 16h12
    Afficher/Masquer

    Toujours via GrahaWPhilips “Earlier announcements of US ‘non-lethal’ aid, confirmation now it is here in Slavyansk” : pic.twitter.com/981QfAikPw
    http://wapo.st/1s6VTNG

    Une preuve de +. Et le carburant, ça ne sert pas qu’aux véhicules, c’est utile pour foutre le feu aussi


  10. Beauch26 Le 08 mai 2014 à 16h35
    Afficher/Masquer

    Il faudra juger ces cinglés sanguinaires déguisés en patriotes. Comment peut on beugler “gloire à l’Ukraine” et exterminer en masse des gens désarmés ? Souhaitons que France 5 sauve l’honneur de la presse française mais que surtout l’émission de ce soir et ce blog participent à créer un mouvement d’opinion qui pourra influer la diplomatie dans le bon sens et arrêter le délire macabre. Et pas dans 5 ans ! On ne va pas attendre qu’ils créent leur état nazi et exterminent des millions de gens (gloire à l’Ukraine) avant de les stopper !


  11. Danyves Le 08 mai 2014 à 16h53
    Afficher/Masquer

    Voir le dossier nsbc

    http://nsnbc.me/tag/ukraine/


  12. moderato si cantabile Le 08 mai 2014 à 16h57
    Afficher/Masquer

    Je pense à avoir reconnu ce même “type” de Pravy Sector dans ce montage vidéo du Global Research.
    Les vidéos sont terrifiantes, insoutenables si on pense à ce que doivent vivre les russes, les juifs et tous les autres identifiés comme non-ukrainiens.
    Elles devraient être envoyés, ces vidéos, sur tous les sites officiels de tous les journaux, radios et télés et à Fabius et BHL aussi, pour qu’ils assument ce que veux dire “un plus à droite que l’extrême droite”. C’est mieux que n’importe quelle pétition.

    http://www.globalresearch.ca/neo-nazis-in-ukraine-foster-real-democracy-mass-murder-caught-on-camera/5381191

    Vous êtes formidable, Olivier Berruyer, vous abattez un gros travail. Bravo et merci !


  13. nouche Le 08 mai 2014 à 17h01
    Afficher/Masquer

    la derniere carte publiee par l’expert militaire
    https://pbs.twimg.com/media/BnHlX4bCAAASS32.jpg
    on voit qu il a suivi les conseils en mettant de jolis tanks


  14. moderato si cantabile Le 08 mai 2014 à 17h11
    Afficher/Masquer

    Regardez la vidéo avec l’incendie d’Odessa, posté plus haut par Olivier, à la minute 3.20, on entend le cri de la femme enceinte et le cameraman filme la fenêtre d’où ce cri vient. On peut voir la femme et son meurtrier en train de la tuer.


  15. Zasttava Le 08 mai 2014 à 17h16
    Afficher/Masquer

    J’ai demandé des explications à un ancien officier de l’Armée de l’Air à propos des Rafales. Voici ce qu’il m’a répondu :
    “Le numéro qu’on voit sur les avions rafales est celui de la base : 118 = Mont de Marsan, 113 = Saint Dizier. Je vois qu’en opération les insignes sont plus discrets qu’avant, moins de couleur sauf pour les fêtes et autres cérémonies. En opération on peut enlever l’insigne, la reconnaissance est dans tous les cas radar : le mode 2 ou IFF (Identification Friend or Foe = identification ami ou ennemi). Chaque avion de chasse dispose de son propre code composé d’un chiffre allant de 0000 à 7777. La combinaison de ces chiffres 2 à 2 donnent deux lettres sur les scopes radars (exemple 1234 = 13 et 24). Donc l’insigne arrière peut disparaître mais il reste 118 CD.”
    Et de me préciser également que les insignes sont apparus pendant la Première Guerre mondiale pour faciliter à l’époque l’identification entre escadres… et aussi pour le “fun”.


    • Louis Robert Le 08 mai 2014 à 20h42
      Afficher/Masquer

      “Normandie-Niemen”… devenue une appellation “pour le fun”… C’est impeccable, venant d’un ancien officier de l’Armée de l’Air!
      À quand “France” … mais “pour le fun” seulement, venant du président de la république?


  16. moderato si cantabile Le 08 mai 2014 à 17h31
    Afficher/Masquer

    Sinon, à 3.44 vous avez un gros plan sur le “type en gilet par balle” qui discute avec la police et ensuite se tourne souriant vers ses partisans.


  17. Fab Le 08 mai 2014 à 17h40
    Afficher/Masquer

    Un abîme d’effroi s’ouvre toujours un peu plus au travers de votre travail d’enquête…

    Je m’attendais au début à ce qu’une rivalité s’installe entre les néonazis et la partie plus modérée du gouvernement putschiste amenant ces derniers à les éliminer. Mais à part le meurtre du politicien à la kalachnikov, je ne vois plus rien dans ce sens désormais. Au contre, les néonazis sont en train de devenir la principale force militaire du pays, ce qui n’augure vraiment rien de bon pour la suite……

    La situation en Ukraine est un dur rappel que la “civilisation” n’est qu’un vernis qui peut très vite faire place à la barbarie.


  18. V_Parlier Le 08 mai 2014 à 17h43
    Afficher/Masquer

    Bravo pour ces trois derniers nouveaux billets d’aujourd’hui. Je vois que vous avancez très vite dans le traitement des informations disponibles à la source!


  19. bremont A Le 08 mai 2014 à 18h05
    Afficher/Masquer

    sortir de L’OTAN -NATO, ce rentrer dans l’histoire………………..créer l’histoire: le remède de l’emplois.. sortir de la OTAN ce créer des emplois. la russie et en Europe pas en Amérique, ni le océan Pacific. puis harmoniser l’europe de l’este convenablement avec la russie, le pétrole la Arabie saoudite de l’europe…


  20. barre-de-rire Le 08 mai 2014 à 18h23
    Afficher/Masquer

    putain mais… c’est chaud quand même, on est en train de voir le martellement d’information visant à incriminer un pays qui a donné 26 millions de vie pour la liberté y a à peine 70 ans…

    techniquement parlant y a des gens de 15-20 ans en 1940 qui sont en vie aujourd’hui et y a personne qui bronche pour hurler que hollande est en photo avec des néo nazi et que la menace d’un peuple entier est averé.

    tout ca pour du gaz et cie pour des peuples en europe aujourd’hui on s’allie pour déposséder ceux qui nous ont défendu dans le passé.

    nan mais la honte quoi… le fric prime sur les peuples, c’est mondialement une officialisation de changement de régime.

    nan mais la faut pirater une chaine de télé au 20h ou hijacker un tirage papier de quotidien c’est pas possible.

    si on laisse faire et qu’il y a une exode juive d’ukraine ça va se voir, y vont dire quoi les médias…

    je pense que les politiques sont parfaitement au courant, mais pour se prémunir d’un pb ils s’allient au plus simple. personne n’a les couilles de dire la vérité, car ça a un cout que personne ne peut plus se permettre au 21° siècle.

    et c’est révélateur pour le futur. je pense sincèrement qu’on ne dépassera JAMAIS l’an 2100.

    si en 70 as on refait les mêmes conneries… ca veut dire qu’en 2080 ça recommencera…
    les générations débiles faisant, simplicité d’esprit et manque totale de culture, impulsivité, y en a bien un qui appuiera sur le bouton.. c’est une évidence. suffit déjà de voir en corée du nord le cinglé qui a fusillé son oncle… -_-


    • VladimirK Le 08 mai 2014 à 20h30
      Afficher/Masquer

      Il y a un autre problème que nous rencontrerons bien avant cela.

      Ces dernières années, il y a une recrudescence en France, des crimes commis à la “Kalache”, et aux armes d’assaut. Ces armes proviennent en majeure partie de l’ex Yougoslavie, des reliquats de la guerre.

      Alors maintenant, imaginez si on utilisait les armes disponible en Ukraine, à des fins criminelles en Europe. Même si elles peuvent sembler obsolète pour un conflit inter-armées, ça laisse songeur.

      Et puis, il y a du matériel radioactif en Ukraine (centrales nucléaires), et des milices (un gouvernement) qui a un besoin urgent de cash…

      Je dis ça, mais je ne veux pas être l’oiseau de mauvaise augure.


    • Adarr Le 09 mai 2014 à 02h27
      Afficher/Masquer

      Oh ce n’est pas dit que ça fasse moins mal…

      J’en profite pour prendre des nouvelles de la pétition. Spipou voulait poster un 1er jet histoire de pouvoir y apporter chacun notre contribution. J’ai suivi le blog en pointillé les dernières 48h, je n’ai donc aucune idée d’où il en est. Oliver, quelques news ? Je suis preneur de son email pour un contact direct.

      Merci pour le boulot incroyable fait sur ce blog !


      • C Balogh Le 10 mai 2014 à 05h49
        Afficher/Masquer

        Bonjour,
        l’équipe qui s’est chargée de la pétition a fini son travail, je pense qu’ils vont vous la présenter aujourd’hui.
        Crlt


  21. VladimirK Le 08 mai 2014 à 18h24
    Afficher/Masquer

    Je ne serais pas surpris si sur les armoiries et le drapeau ukrainien, le fameux trident, symbole de la principauté de Vladimir (Beurk, encore un russe), étaient remplacés par le symbole d’Idée des Nations…

    Après tout, quand les croates ont mis le damier sur leur drapeau, personne n’a rien dit. (Ah oui, selon Wikipédia, les cases du damier ont été inversées pour ne pas confondre avec le symbole Oustachi – fascistes ayant collaboré avec les nazis – bonne idée : on pourrait laisser l’Allemagne mettre une croix gammée sur son drapeau, à partir du moment où l’on en inverserait le sens, ça pourrait passer, non ?)


  22. VladimirK Le 08 mai 2014 à 18h40
    Afficher/Masquer

    Si vous ne l’avez pas vu, je vous recommande l’excellent reportage de la BBC “Putin and the West”, qui est trouvable sur le net (ou me demander via Olivier, si ça ne le dérange pas de transmettre).

    On y voit des dirigeants US, Français, Allemands, Géorgiens, admettre ouvertement les manipulations en 2008 lors de la crise en Géorgie


  23. Sall Le 08 mai 2014 à 19h34
    Afficher/Masquer

    D’abord merci à vous Olivier pour le travail que vous faites chaque jour sur cette crise pour nous informer et courage pour la suite…
    Moi à travers cette crise, je vois en filigrane la lâcheté, l’irresponsabilité et l’hypocrisie des Etats Unis en complicité de l’Union Européenne. Le gouvernement américain profite de cette crise pour solder ces comptes avec la fédération de Russie . Ce que peut offrir la Russie à l’Ukraine est de loin ce que peuvent faire les américains et les européens mais malheureusement ces pantins illégitimes à Kiev qui sont au pouvoir sont complices. Les média également jouent leur partition avec des mensonges extrêmement gros pour uniquement augmenter un sentiment russophobe et ce qui est dommage c’est fait exprès et avec de l’argent public. Maintenant si les Etats Unis et l’Union européenne croit que Vladimir Poutine se laissera humilier avec la fédération de Russie, ils trompent lourdement.


  24. Jérôme Le 08 mai 2014 à 19h41
    Afficher/Masquer

    Merci Olivier pour l’ensemble de vos billets.

    En politique intérieur, déjà je suis dégouter par nos politiques mais là… je n’arrive pas à rester insensible devant ces actes. soutenus par mon pays.


  25. Bruno Le 08 mai 2014 à 19h56
    Afficher/Masquer

    Il y aura bien un procès, un jour. Et les gouvernants et intellectuels de notre pays , mis en cause par les parties civiles, prétendront certainement qu’ils n’étaient pas au courant.
    On pourrait peut être les priver de cette retraite en envoyant en recommandé AR un tirage de ces articles ( on peut commencer par hollande , Fabius et l’immarcescible BHL).
    Je suis prêt à faire un don pour financer ça, au point de révulsion que j’ai atteint.


    • moderato si cantabile Le 08 mai 2014 à 20h41
      Afficher/Masquer

      oui, Bruno, c’est le plus enrageant dans cette histoire….qui date depuis quelques décennies. Voir tous les “salauds et criminels” se la jouer comme des “stars Hollywood”…faire le compte de leurs victimes, des enfants morts par famine, des nouveaux génocides et se dire…merde, à quand le nouveau procès de Nuremberg ?
      Mais bon, pour l’instant nous sommes encore au Procès de Kafka


  26. Hellebora Le 08 mai 2014 à 20h47
    Afficher/Masquer

    Vendredi 9 mai, journée de tous les dangers ?
    http://bit.ly/1kSJdGj
    “Ukraine : un groupe juif d’autodéfense pour lutter contre les attaques antisémites

    L’équipe doit se déployer vendredi à Kiev pour parer à toute violence contre des cibles juives lors des manifestations en commémoration de la capitulation de l’Allemagne nazie devant l’armée russe, le 9 mai, il y a 69 ans.” Article originel dans The Jerusalem Post : http://bit.ly/1fS4ZOe

    Ce que je ne comprends pas personnellement, c’est qu’ils craignent les “pro-Russes” et s’appuient sur les autorités ukrainiennes. S’agit-il de la police régulière, je dirais, ou bien des pro-Kiev… dans lesquels on trouve tous les pro-Nazis ??? Auquel cas, ils se mettent dans la gueule du loup.

    En tt cas les demandes de visa sont en nette augmentation : http://bit.ly/1g06KJw


  27. Louis Robert Le 08 mai 2014 à 21h08
    Afficher/Masquer

    Vous accomplissez un travail colossal, Olivier Berruyer. Il n’est pas surprenant que se soit formée autour de vous cette communauté de gens de qualité fort sympathique.
    Vous semblez exercer par votre pensée une grande influence, dès lors qu’elle est diffusée. J’observe que ceux et celles qui vous lisent pour la première fois entreprennent tout de suite de diffuser vos analyses, sans même que nous leur ayons demandé de le faire, et qu’ils s’avouent même, publiquement, très impressionnés. Suit l’effet boule de neige, d’autres prenant spontanément la relève. Pareille contagion fait sourire; elle atteste qu’existe une grande soif de vérité. J’ai cru que vous aimeriez lire de l’un d’entre nous que tel était le cas, du moins selon son expérience.
    Merci encore. Tant que vous partagerez passionnément et si généreusement avec nous le fruit de vos recherches visant à mieux comprendre ce qui se passe autour de nous, je serai fidèle au rendez-vous.
    Salutations cordiales, LR


    • VladimirK Le 08 mai 2014 à 21h14
      Afficher/Masquer

      il suffit d’envoyer un lien vers les crises aux bonnes personnes sur Twitter pour voir l’effet boule de neige que cela créé.


  28. COCHENNEC Le 08 mai 2014 à 21h27
    Afficher/Masquer

    J’ai bossé en Ukraine en 1996 près de Poltava dans le pétrole . J’ai mal aux tripes de voir ce peuple souffrir , sans compter sur la propagande grossière de nos merdias. Nous ne sommes plus en démocratie depuis pas mal de temps mais là je trouve que cela commence à se voir.
    Je ne comprends pas que la majorité de la plèbe française continue à se faire lobotomiser à ce point. Dormez tranquilles braves gens, consommez…


    • Kiwixar Le 08 mai 2014 à 23h09
      Afficher/Masquer

      Ils sont dans le déni, mais la colère n’est plus très loin.

      Les 5 phases du modèle de Kubler-Ross :
      Denial > Anger > Bargain > Depression > Acceptance
      (déni > colère > négociation > dépression > acceptation)


  29. jjmomo1 Le 08 mai 2014 à 21h27
    Afficher/Masquer

    Travail éblouissant et très utile.
    Pouvez vous préciser le lien fait entre Parubiy et Oradour sur glane ?

    Autre chose alimentant bêtement une polémique ancienne, mais pas si ancienne !

    voir blog Ariane Walter: France-Ukraine: match truqué? par exemple
    https://francaisdefrance.wordpress.com/2013/11/22/ariane-walter-france-ukraine-match-truque/
    du 21 novembre 2013 juste avant le début de Maidan

    Une intuition paranoïaque que : Pour l’équipe de France perdre en Ukraine était indispensable afin de ménager des supporters de foot ukrainiens qu’on a pu observer très virulents.
    Et si en revanche il a fallu gagner au match retour en présence inattendue de Mr Hollande … avec qui aurait-on pu négocier ? Ianoukovitch ? Dans les 2 cas cela faisait une si belle cote de paris ce qui peut constituer un intéressant revenu pour un mouvement s’impliquant dans la préparation d’un coup d’état et saurait influencer des footballeurs en étant persuasif … très persuasif !

    Avec cette histoire là et toutes vos enquêtes il y a de quoi tourner un excellent thriller ! Qui n’intéressera pas Hollywood.
    Bonne continuation et continuez à garder l’équilibre dans votre lecture des évènements !


  30. Fab Le 08 mai 2014 à 21h34
    Afficher/Masquer

    Une décision pour le moins surprenante: en raison de la crise ukrainienne la Pologne déclare officiellement vouloir rejoindre l’Euro afin de garantir sa sécurité selon le principe “un pour tous, tous pour un” !

    C’est sûr que c’est pas les Grecs qui le contredirait 😉

    http://fr.ria.ru/world/20140508/201169436.html

    A part ça la Crimée accueille déjà plus d’un millier de réfugiés….

    http://fr.ria.ru/world/20140508/201169574.html


  31. Danyves Le 08 mai 2014 à 21h37
    Afficher/Masquer

    Un décodage des évènements d’Odessa (sous-titré en anglais) .

    https://www.youtube.com/watch?v=xZUEBIoZu0w

    Un survivant du massacre d’Odessa révèle ce qui s’est vraiment passé (0405204) – YouTube

    https://www.youtube.com/watch?v=eI8UUPQYFaQ


  32. Fool Prophet Le 08 mai 2014 à 21h45
    Afficher/Masquer

    Ah bravo attali… c’était avant qu’il fallait s’en soucier.
    Le pire c’est que ça n’a pas l’air de le soucier plus que ça…


  33. VladimirK Le 08 mai 2014 à 21h59
    Afficher/Masquer

    Petit lien sympa sur les commentaires, courriers des lecteurs, etc.

    L’article en question touche le Canada, mais est sans doute valable pour tout le reste

    http://www.ledevoir.com/opinion/blogues/le-blogue-electoral/319812/inonder-les-medias-gauchistes


  34. romain Le 08 mai 2014 à 22h39
    Afficher/Masquer

    Je suis totalement stupéfait par ce que je lis. C’est juste au delà de tout ce que j’aurais pu imaginer! Les dirigeant européens doivent se dire: et pourquoi pas s’appuyer sur ce genre de personne? de toute façon, je ne devrais de compte à personne…


  35. Alain RICHARD Le 08 mai 2014 à 22h40
    Afficher/Masquer

    Le journal du lendemain ?

    Il semblerait que certains aient décidés de se livrer à des exactions du côté de l’Ukraine à partir de demain 9 mai 2014.
    J’ai bien dit – il semblerait – pas qu’il s’agissait d’une certitude.

    Si vous lisez l’article d’Olivier Berruyer, vous verrez et y trouverez des indices en ce sens. De plus, il y a ce lien : http://www.unian.info/politics/915904-prosecutor-of-kyiv-calls-on-militia-to-use-arms-against-terrorist-without-hesitation-on-may-9.html
    Alors quand on sait que ceux qui veulent maintenir le referendum sur l’avenir à l’est de l’Ukraine, n’en démordent pas, nonobstant ce qu’a pu leur demander (habilement ?) V. Poutine, et quand on sait que les soutiens de Kiev ont permission (illégale, puisque autorité non élue) de tirer et de tuer, alors puisque l’on sait cela, que croyez vous qu’il va se passer le 9 mai et peut-être après ?

    Relayé sur ma page G+ : https://plus.google.com/106279165509108330605/posts/RZacoeh6W97


  36. C Balogh Le 08 mai 2014 à 23h33
    Afficher/Masquer

    Comment saisir l’Onu?n’est-il pas qualifié dans ce cas?il faut intervenir demain en Ukraine, sinon, j’ai peur qu’il y ait un massacre!!C’est dingue, tel des butors, ils attaquent encore et encore, ils continueront jusqu’à faire “craquer” le système, des fous…
    à la fin, la communauté internationnale reprochera à Poutine de n’avoir rien fait(elle lui a lié les mains) et le fera passer pour un monstre alors qu’elle m^me n’aura rien fait non plus et en plus aura soutenu l’horreur, l’inadmissible.
    Ce soir, j’ai une pensée émue pour les personnes qui vivent en Ukraine sous le joug de fous armés.J’ai vu sur une vidéo les visages horrifiés des gens(vidéo du témoin d’Odessa), dans quelle horible inquiètude doivent-ils se trouver, ce soir?Comment un truc pareil est possible à nos portes?
    Pro-machin ou pro-truc, on s’en fout, ce soir, des enfants, des femmes et des hommes tremblent de voir arriver le jour.


  37. Rof Le 08 mai 2014 à 23h34
    Afficher/Masquer

    Je viens de regarder une partie de C dans l’air ou un reportage est fait sur odessa.
    Reportage qui ne donne à aucun moment une idée de la gravité telle decrite dans votre blog.
    Et pourtant, des spécialistes en geopolitique presents autour d’yves calvi.
    Je serais curieux d’avoir l’avis de personnes ayant vu l’integralité de l’emission.


    • Surya Le 09 mai 2014 à 00h03
      Afficher/Masquer

      Chomsky traite dans La fabrication du consentement le cas de ce genre d’émission avec de prétendus experts (qui leur en a donné le titre exactement ?) pour certains autoproclamés.

      N’oubliez jamais cette anecdote pour avoir une idée du niveau moyen des invités de cette émission : http://www.arretsurimages.net/breves/2010-07-27/L-etrange-document-terroriste-de-l-expert-Jacquard-F5-id8790

      Après l’annonce de la mort de Michel Germaneau, l’émission C dans l’air sur France 5 a été consacrée hier à “Al-Quaïda et l’exécution de l’otage français”. Sur le plateau de Thierry Guerrier se trouve, entre autres, l’expert Roland Jacquard, président de l’Observatoire international du terrorisme. Il présente au public un manuel supposé explosif sur la manière dont d’Al-Qaida se protège des services secrets sur Internet. Sauf que, comme nous le signale un @sinaute, tout laisse à penser que le document montré à l’écran ne serait qu’un simple guide de programmation informatique C++, qui plus est facilement téléchargeable sur Internet.

      http://www.numerama.com/magazine/16319-pour-arreter-le-terrorisme-interdisons-la-programmation-c.html

      à votre avis combien d’autres faussaires sont invités régulièrement ?


    • jjmomo1 Le 09 mai 2014 à 12h43
      Afficher/Masquer

      C’est vrai qu’avec ce type d’émission ou encore le jour précédent Ca vous regarde sur LCP, on a un dispositif très Chomskyen. Ce qui est particulièrement intéressant c’est de minuter le temps consacré à énoncer des faits vérifiés ou à avoir une approche neutre et équilibrée, et le temps où des documents préparés sont lancés (reportages partiaux, images d’Odessa en décalage etc), ainsi que le temps où l’animateur star effectue le recadrage par l’angle d’attaque choisi qui correspond à l’intitulé de l’émission partant de l’idée que Poutine tire les ficelles. Chez Chomsky sur le cas du Guatemala et d’autres, on évoque des démarches équivalentes et les traitements médiatiques de l’époque ont largement fait école sans que l’on puisse douter des intervenants qui parfois lâchent une phrase fluide et honnête au sein d’un torrent de boue. C’est le résultat qui compte à la fin car on retiendra bien que Poutine tire les ficelles comme Castro ordonnait le meurtre de paysans au Guatemala. Petit différence avec l’Ukraine et notre époque folle, tout se voit et se sait vite et il faut que les médias admettent quelques vérités mais pas trop vite quand même et de préférence à retardement (le temps qu’on oublie un peu).
      Scandaleux tout çà !


  38. Oksana Le 09 mai 2014 à 00h02
    Afficher/Masquer

    Merci bcp pour votre article! Je suis Ukrainienne et pour moi c’est insupportable de regarder et de lire ce qu’on dit à propos de tout ça. J’habite à l’Est du pays et je dois vous avouer que nous ne voulons pas devenir une partie de la Russie, mais en meme temps nous ne vousons pas être la partie du pays où les “pouvoirs” tuent les gens, ils savent très bien qu’il y a meme les femmes et les enfants tués. Et pour moi c’est très important de comprendre que parmi vous il y a ceux qui savent la vérité. A l’Est il n y a pas de terroristes suaf Pravi Sector. Les gens considerés comme terroristes ne sont que notre défense et la défense de la patrie. Il n’y a pas de Russes parmi eux, ils ont les passeports ukrainiens. Merci pour votre attention


    • Oksana Le 09 mai 2014 à 00h33
      Afficher/Masquer

      Et c’est vrai, mais ici on dit d’autres choses.


  39. KHZ Le 09 mai 2014 à 00h04
    Afficher/Masquer

    Les Etats-Unis sont devenus une puissance folle.


  40. barre-de-rire Le 09 mai 2014 à 00h06
    Afficher/Masquer

    je suis en train de la regarder en replay.
    y a du bon, et du moins bon.

    c’est mitigé.. y sont neutres sur certains points, donnent légitimité pour poutine dans l’histoire et la conscience collective russe, mais je cherche toujours le mot nazi dans les bouches des gens à la table… ca les gène pas plus que ca svoboda et cie soit en plus piloté par la cia…
    ma fois…


  41. Fool Prophet Le 09 mai 2014 à 00h06
    Afficher/Masquer

    Je mets le lien de ce qui provoquait ma réaction plus haut…

    http://youtu.be/ZLKQDDVDDl4

    Attali qui annonce sur Canal+ avec Bourdin que l’on est au bord de la 3ème guerre mondiale… comme ça comme une fleur, quelque énorme et choquante que soit l’annonce.

    Voilà quelqu’un de ceux qui nous ont vendur l’Europe et l’atlantisme c’est la paix… qui vient nous dire qu’on a peut-être été trop loin et que nous sommes au bord du chaos.

    Quelle honte !


  42. barre-de-rire Le 09 mai 2014 à 00h13
    Afficher/Masquer

    fin bon, c dans l’air…

    lire ca :

    http://www.agoravox.fr/actualites/medias/article/c-dans-l-air-a-du-plomb-dans-l-99154

    ca relativise le poids des invités et de l’orientation globale de l’émission…


  43. Danyves Le 09 mai 2014 à 00h18
    Afficher/Masquer

    ODESSA 5/02: The Untold Truth of Kulikovo Field [Part 1 ]

    https://www.youtube.com/watch?v=whqQCx6RXkY


  44. Gaudefroy Le 09 mai 2014 à 01h31
    Afficher/Masquer

    Comme d’habitude, Amnesty international se comporte en caniche de la propagande Otanienne
    Rien sur Odessa ou l’Ukraine mais rappel en ce 6 mai d’une brûlante actualité (ce n’est pas un gag grolandais ni une info du gorafi) :
    ” Aujourd’hui, Vladimir Poutine veut empêcher par tous les moyens la commémoration des 2 ans de la répression brutale de la manifestation de Bolotnaïa.
    Aujourd’hui, partageons cette actualité pour ne pas oublier !
    http://www.amnesty.fr/AI-en-action/Protegeons-les-personnes/Personnes-en-danger/Actualites/2-ans-apres-Bolotnaia-la-critique-publique-interdite-en-Russie-11607?utm_source=facebook&utm_medium=reseaux-sociaux&utm_campaign=FB-amnestyfr
    N’oublions pas oui, qui sont les tartuffes…

    ONGs au service de la guerre et de l’Empire (Truthseeker Ep35)
    https://www.youtube.com/watch?v=F7ASHvWEXbc


  45. jean-kenel Le 09 mai 2014 à 02h05
    Afficher/Masquer

    Merci pour votre énorme travail!
    voici une autre video montrant les pro-kiev rentrant dans batiment, à priori avant l’incendie
    https://www.youtube.com/watch?v=lkqfL8gf1Qg


  46. PL Le 09 mai 2014 à 02h28
    Afficher/Masquer

    Mykola Sotnik a donné une interview. Son pistolet est un jouet. Il n’a pas vu de fasciste ou de praviy sektor à odessa, c’est une lubie des pro-russes.

    http://www.youtube.com/watch?v=p2SB4Lm8r_c&feature=youtu.be a

    Sinon cet autre gars, Lyashko, est candidat à la présidentielle du 25 mai. Il fait dans la prise d’otage.

    http://www.youtube.com/watch?v=pcauPV2BMLM&feature=youtu.be a


  47. Erstam Le 09 mai 2014 à 02h38
    Afficher/Masquer

    Merci beaucoup pour cet article exceptionnel. La gravité de la situation m’a vraiment mit mal à l’aise. Autant que mon impuissance face à la situation. Continuez à informer, c’est essentiel. Et vous avez tout mon soutien. 🙂


  48. Anon Le 09 mai 2014 à 15h35
    Afficher/Masquer

    I dans le N est le réel symbole nazy souhaitez a l’époque.

    Plus d’informations : DOSSIER UKRAINE/CRIMÉE >> http://tiny.cc/orskbx <<


  49. Babbelghem Le 09 mai 2014 à 16h22
    Afficher/Masquer

    Merci beaucoup pour tous vos excellents articles.


Charte de modérations des commentaires