Un autre lanceur d’alerte qui a fait un gros travail d’investigation sur la Syrie…

Source : Guillaume Borel, pour Arrêt sur info.ch, le 14 novembre 2015.

La vague d’attentats sans précédent qui a touché Paris hier soir et qui aurait fait, selon un premier bilan, au moins 127 morts, est la conséquence directe de la politique étrangère menée par la France en Syrie et qui vise moins la lutte contre le terrorisme salafiste que la destruction de ce pays et le renversement du président Bachar-al-Assad.

Si plusieurs auteurs du carnage perpétré dans la salle de concert du Bataclan auraient déclaré, selon des témoins : « C’est la faute de Hollande, c’est la faute de votre président, il n’a pas à intervenir en Syrie », il faut ici rappeler quelle a été la réalité de la politique française dans ce pays depuis le début du conflit en 2011.

La république française, comme le révèle le président François Hollande dans un entretien avec le journaliste Xavier Panon, a en effet fourni des armes aux « rebelles » syriens dés 2012. Par l’intermédiaire de la DGSE, ce sont des canons de 20 mm, mitrailleuses, lance-roquettes, missiles anti-chars qui auraient été livrés aux rebelles dits « modérés », en violation de l’embargo mis en place l’été 2011 par l’Union Européenne.

Un conseiller de l’Elysée admet également auprès de Xavier Panon :

« Oui, nous fournissons ce dont ils ont besoin, mais dans la limite de nos moyens et en fonction de notre évaluation de la situation. Dans la clandestinité, vous ne pouvez agir qu’à petite échelle. À moyens limités, objectifs limités. »

La France aurait également envoyé des forces spéciales sur le terrain destinées à la formation et au soutien opérationnel des combattants.

En mars 2012, treize officiers français ont ainsi été capturés par l’armée syrienne lors de la reprise du califat islamique instauré dans le quartier de Baba Amr à Homs par la brigade Al-Farsouq et Al-Waleed. Cette dernière a ensuite rejoint les rangs de l’Etat Islamique.

Le président Hollande, cité par le journal Le Monde a encore confié en août 2014 :

« Nous ne devons pas relâcher le soutien que nous avions accordé à ces rebelles qui sont les seuls à participer à l’esprit démocratique. »

Alors que le président Syrien Bachar-al-Assad a déclaré à plusieurs reprises qu’il n’y avait pas de rebelles « modérés » sur le terrain, on peut s’interroger sur la véritable nature des groupes rebelles soutenus et armés par l’état français depuis 2012. Le ministre des affaires étrangères Laurent Fabius a déclaré à ce propos en 2012 que le Front Al-nosra, la branche syrienne d’Al-Qaïda, « faisait du bon boulot »… Une plainte de victimes syriennes des groupes rebelles a d’ailleurs été déposé à l’encontre du ministre français à ce sujet auprès du tribunal administratif de Paris pour « les fautes personnelles commises par le ministre des Affaires étrangères, Laurent Fabius, dans ses fonctions. »

Dans un rapport de 2012 l’agence de renseignement militaire américaine (DIA) avançait déjà que le soutien aux rebelles dits « modérés » profitait en réalité essentiellement à l’Etat Islamique. Selon le directeur de l’agence, le général Flynn le soutien indirect des USA et de la coalition occidentale à l’Etat Islamique  « était une décision intentionnelle ». Dans un précédent article sur le rôle trouble de la coalition occidentale en Irak et en Syrie, j’avais également pointé différents éléments factuels qui montraient le soutien et la collaboration opérationnelle de la Turquie, des états-unis et d’Israël avec différents groupes djihadistes.

Ces différents éléments montrent assez clairement que la coalition occidentale, dont fait partie la France, a mené une politique de soutien à divers groupes djihadistes en Syrie dans l’objectif de renverser le président Bachar-al-Assad, sous couvert de la fiction de l’aide apportée à des groupes fictifs de rebelles « modérés ».

La véritable nature de ces prétendus groupes rebelles a été récemment mise en lumière par l’intervention russe qui a entraîné un déchaînement de protestations de la part des chancelleries occidentales au motif que les frappes aériennes auraient visé les rebelles soutenus par l’Occident. Or, les groupes frappés par l’aviation russe appartenaient à l‘Armée de la Conquête, qui regroupe notamment le Front Al-Nosra, branche syrienne d’Al-Qaïda et des groupes islamistes comme Ahrar al-Cham.

Il est malheureusement fort peu probable que le soutien de l’exécutif français aux groupes djihadistes en Syrie soit dénoncé à la lumière de cette vague d’attentats sans précédents, qui constitue pourtant son aboutissement logique et prévisible. Le chaos auquel a été réduite la Syrie et la prolifération des groupes djihadistes sont en effet le résultat direct de la politique étrangère française au Proche et Moyen-Orient.

Alors que lors des précédents attentats de janvier dernier, l’exécutif avait érigé le réseau Internet, qui aurait favorisé« l’auto-radicalisation » des terroristes, présentés à l’époque de manière mensongère comme des « loups solitaires », en boucs émissaires censés masquer les lacunes et les incompétences des services de renseignement et de sécurité français, et instauré des dispositifs de surveillance de masse des citoyens, cette politique visant essentiellement les libertés individuelles, a montré aujourd’hui son inanité. Il est pour autant fort peu probable que les responsables des services de sécurité, dont le ministre de l’intérieur Bernard Cazeneuve – qui ont une fois de plus failli à leur mission – aient à rendre des comptes. Le gouvernement et la classe politique, à quelques exceptions près, se retranchent une fois de plus derrière l’émotion et l’injonction à « l’unité nationale ». Pourtant, les mêmes qui aujourd’hui ont décrété l’état d’urgence et le rétablissement des contrôles aux frontières s’engageaient il y a quelques semaines à peine à participer à l’accueil des migrants syriens, au nom de principes humanitaires, et ce malgré les réserves de l’agence de coopération européenne Eurojust qui affirmait que le trafic clandestin entretenait des liens étroits avec les organisations terroristes en Syrie :

« C’est une situation alarmante parce que nous voyons clairement que le trafic est destiné à financer le terrorisme et que les passeurs sont utilisés parfois pour mener des infiltrations par les membres de l’Etat Islamique. »

Si comme le dit le président François Hollande, la France est « en guerre » aujourd’hui, elle le doit donc pour l’essentiel aux incompétences de l’exécutif et aux incohérences criminelles de la politique étrangère française qui a soutenu et armé les groupes djihadistes ayant plongé la Syrie dans le chaos…

Guillaume Borel

====================================

P.S. : tiens, le 6 novembre, Daesh a récupéré des lance-roquettes français Apilas, merci pour eux M. Hollande, ils en feront probablement bon usage.

Ou ici, un islamiste de la brigade salafiste Ahrar al-Sham avec un missile Milan français :

C’est un peu comme cette mythique vidéo de CNN en 2014 sur un campas d’entrainement d’ISIS / Daesh, où on voit incidemment la provenance de leurs tentes…

126 réponses à Attentats de Paris : la responsabilité écrasante de l’exécutif français

Commentaires recommandés

Bordron Georges Le 15 novembre 2015 à 08h27

Parce que tout le monde ment. Tout le monde affiche des attitudes de façade, celles qui sont diffusées par les media. Mais chacun joue son jeu particulier, eux compris, et ils le savent bien. Voyez le Qatar, l’Arabie Saoudite, les USA, Israël, Fabius, l’homme des “sans-dent, visiteur de Lucette, Vals au regard sévère et sa kyrielle d’incompétents.
Je ne peux plus les voir ou les entendre conférer, déclarer, compatir, fulminer, à la télé;

  1. HUTIN MICHEL Le 15 novembre 2015 à 06h29
    Afficher/Masquer

    Il faut que les francais et les autres deviennent conscients de la politique etrangere de leurs pays respectifs. La plupart s’en foutent ou avalent les infos fast-food qu’on leur sert copieusement sur la grande majorite des medias. Comment changer cela?


    • Aware ? Le 15 novembre 2015 à 12h01
      Afficher/Masquer

      Les questions à ne surtout pas (se) poser, que les “journalistes” ne poseront pas, ou auxquelles il ne faut surtout pas apporter certaines réponses…:
      – Pourquoi la France est-elle attaquée ?
      . Parce qu’on y mange du porc, va au spectacle, et que les femmes y sont libres (réponse mantra, spéciale mouton/bobo)…
      . A cause de sa politique (envers l’étranger).
      – Ces attaques auraient-elles existé sans la déstabilisation de l’Irak, de la Libye, de la Syrie…?
      – Ces attaques auraient-elles existé quand la France refusait d’attaquer l’Irak ?
      (quoique là, peut-être que oui, pour nous donner une leçon…)
      – Des auteurs de telles attaques seraient-ils des réfugiés (flot “Aylan”…) ?
      – Quand le citoyen peut se trouver face à des criminels armés, est-il en réaction pertinent de (prévoir de) le désarmer en réquisitionnant les armes que lui détient légalement ?.
      – Pourquoi nos dirigeants restreignent-ils toujours davantage nos libertés, alors qu’ils ne peuvent empêcher ces attaques ?
      – En matière de libertés et de sécurité (intimement liées), quels sont les résultats de cette présidence ?


      • Kmax Le 15 novembre 2015 à 16h36
        Afficher/Masquer

        Pour vous répondre partiellement et afin de comprendre que le raisonnement expliquant que la politique extérieure récente de la France est la cause des attentats est plus que simpliste, il suffit juste de chercher dans ses souvenirs ou à défaut sur internet. Donc oui, il y a eu en France des attentats avant les engagements en Libye et Syrie et après notre non engagement en Irak (liste non exhaustive):

        1986 : vagues d’attentats à Paris par le groupe de Fouad Ali Saleh

        1994: détournement du vol AF 8969 par le GIA (Groupe Islamiste Armé)

        1995/96 : RER B à la station Saint-Michel, attentat de Villeurbanne, RER B à la station Port-Royal par le GIA (Groupe Islamiste Armé)

        1996 : attentat contre Tribune juive (journal)

        2004 : attentat contre l’ambassade d’Indonésie à Paris, revendiqué par le Front islamique français armé

        2008 : bâtons de dynamite (sans détonateurs) au Printemps à Paris (le Front révolutionnaire afghan)

        On a aussi les projets déjoués comme celui du marché de noel à Strasbourg en 2000 par le Groupe salafiste pour la prédication et le combat etc…

        Donc pas besoins d’intervenir en Orient pour récolter des attentats. Quant aux attentats récents se sont soit des français soit des radicaux du Maghreb (hors front révolution afghan). Mais il y a eu aussi des attentas de cathos intégriste (la passion du christ de Scorsese), de l’extrême gauche ou de l’extrême droite, des divers autonomistes. Pour celui de ce week end, pour l’instant seuls des français (3) ont été identifiés parmi les terroristes, et pas de syriens (pas encore prouvé) ni de libyens.
        Par conséquent ne faut-il pas aussi s’interroger sur l’idéologie qui nourrit certains “esprits”, en l’occurrence religieuse radicale, a moins que l’attentat contre le métro Saint Michel en 95 soit de la faute de Hollande et de sa politique en Syrie (même s’il y fait n’importe quoi). Et oui, il semble que cette idéologie vise notamment à combattre le mode de vie “à l’occidentale”. Enfin il faut rappeler que les auteurs des derniers attentats en France (Charlie Hebdo, Toulouse par exemple), en tant que français, n’ont jamais subit quoique ce soit de la politique extérieure de la France…


        • Philippe Le 15 novembre 2015 à 18h42
          Afficher/Masquer

          Quand on gratte bien coté attentats d’avant nos interventions intempestives, on y trouve des magouilles de l’exécutif voir d’hommes politiques pour leurs seuls bénéfices. C’est toujours en réaction à nos actions.


          • Aziz Mouats Le 15 novembre 2015 à 19h05
            Afficher/Masquer

            Face à l’horreur, face aux massacres sans discernement, face à la folie islamiste intégriste soutenue, encouragée financée et téléguidée par des « pays amis » comme l’Arabie Saoudite et le Qatar, il y a naturellement la désolation, la tristesse et la compassion à l’égard du peuple français, meurtris dans sa chair…il y a aussi cette révolte qui sourde à l’encontre de ces interventions contradictoires sur des terrains de guerre dans laquelle la France s’est laissée entrainer, parfois par pur mercantilisme politique, par soucis de surenchère et souvent par suivisme…sinon, comment expliquer ces liens, ces embrassades, ces accolades, à l’ombre de contrats juteux et d’accointances hasardeuses avec ceux qui nourrissent et alimentent l’hydre islamiste ?
            Combattre le terrorisme islamiste c’est attaquer ses origines, ses prolongements et ses soubassements…ses embranchements idéologiques et ses ramifications autant en France qu’en Afrique et au Moyen Orient. Comment ne pas se poser la question du choix de la France et du peuple français comme cible privilégiée ? Qu’a fait la France pour mériter ce statut sanglant et couteux ? Que peut et que doit faire la France pour se mettre à l’abri des ce bellicisme mortifère grandissant?
            Par respect au deuil qui frappe des milliers de familles, de toutes confessions et de toutes couleurs, les couleurs du peuple de France, il n’est pas indiqué de faire le moindre procès…cependant, il y a des pistes que l’on ne peut évacuer et qui méritent toutes les attentions de la part des dirigeants actuels de la France. La première est celle de l’humilité, ça consiste à cesser d’afficher cette arrogance à l’égard d’un phénomène profond qui traverse la société depuis au moins deux siècles, celui du rapport à l’Islam et aux Musulmans. Il y a aussi ce rééquilibrage vis-à-vis de la question Israélo Palestinienne, question qu’il faudra inéluctablement détacher du complexe de la déportation et de la Shoa qui plombent la société française depuis Vichy et ses lois stupides et scélérates.


        • Subotai Le 15 novembre 2015 à 21h23
          Afficher/Masquer

          Mais si, mais si, en cherchant bien vous trouverez que ces actes sont en relation avec d’autres commis par la France dans diverses magouilles géopolitiques.
          Notez qu’il n’y pas de jugement de valeur sur ces actions françaises.
          Ce qui par contre est significatif de notre époque c’est que les actions sont de moins en moins justifiés par le bien public/commun et de plus en plus par la sauvegarde des biens privés des plus nantis.
          Et c’est ce qui fait tache dans l’opinion.


        • prohibit bellum Le 15 novembre 2015 à 21h46
          Afficher/Masquer

          Pour répondre à tes propos, les précédents attentats étaient perpétrés par les salafistes d’Algerie. J’ose espérer que tu connais la raison sinon je te renverrai à tes cours d’histoire et la guerre d’Algerie avec les dizaines de personnes tuées par la France.


        • triari Le 16 novembre 2015 à 00h29
          Afficher/Masquer

          hum…Kmax, pour quelle raison les terroristes n’attaquent-ils jamais des pays comme l’Italie, la Suisse, la Hongrie, la Suède, l’Irlande, le Brésil, le Canada..? Dans ces pays-là pourtant, on y est au moins autant “libre” qu’en France, sinon plus. Ne serait-ce pas à cause de notre interventionnisme ou notre à-plat-ventrisme devant certaines puissances ?

          Les exemples que vous donnez sont aisément retournables :

          _En 86, la France a participé, de près ou de loin à la guerre du Liban. Et ne parlons pas de toutes les actions foireuses de la France-Afrique, des barbouzes, de nos engagements dans notre ancien empire colonial, de notre confrontation avec la Libye pendant la guerre du Tchad.
          _En 94, l’opération Daguet, 3 ans plus tôt, ça vous dit quelque chose ?
          _En 95/96, la guerre civile Algérienne et notre propension à accueillir en France des islamistes du GIA les bras ouverts était-il une bonne idée ?
          _2004 : êtes-vous à court de munitions ? C’était l’ambassade d’Indonésie qui était visée…pas la France.
          _2008 : la participation française dans la guerre (justifiée ?) d’Afghanistan n’était donc pas liée ?

          Ensuite, vous utilisez le mot français, un mot qui ne veut plus dire grand chose : on est français pour toucher des subventions ou parce qu’on aime le maillot bleu d’une équipe de foot composée de millionnaires…mais autrement, français, ça a été vidé de son sens. A ce compte-là, les peuples colonisés d’Afrique par la France au XIXème siècle étaient français.

          Bien-sûr que l’intégrisme et l’extrémisme sont à blâmer là-dedans, mais qu’on ne s’y trompe pas : quand Fabius dit que Bachar ne mérite plus d’être sur terre et que “al nosra fait du bon boulot” : c’est pas de l’extrémisme par hasard ? Pas besoin de Hollande pour avoir une politique étrangère stupide et dangereuse, on avait commencé ça dès Jules Ferry, voir même avant, Hollande lui continue à appliquer une vision des relations internationales qui finit par des drames comme on a vu vendredi dernier.

          L’occident soutient des skinheads en Ukraine & des islamistes en Syrie et en Libye : un extrémiste, c’est un extrémiste, il y en aura toujours et partout. Le problème c’est qu’un extrémiste ne devient dangereux que si on lui donne de quoi faire du mal aux autres. Qui a donné des armes aux skinheads ukrainiens ? Qui a donné des armes aux islamistes ? Et surtout pourquoi ? Pourquoi le flicage d’internet assuré par Valls comme la seule solution d’empêcher un attentat après ceux de Charlie Hebdo a-t-il accouché d’un attentat encore pire ? Pourquoi Fabius ne démissionne toujours pas ? Pourquoi Hollande ne s’excuse-t-il pas pour son incapacité à défendre le peuple français qui a été exposé 2 FOIS à des attentats terribles cette année ? Si notre pays n’avait jamais été attaqué, ok, il serait compréhensible de ne pas être préparé à une chose à laquelle on ne s’attendait pas, mais là, ce n’était pas la première fois ! On a déployé pendant des mois les effectifs pour vigipirate, on a installé une ambiance sécuritaire et paranoïaque……..POUR RIEN !!!
          On nous a chanté que toutes ces lois liberticides étaient faites pour notre bien, que si on acceptait pas de se voir restreindre notre liberté, c’est qu’on était pour les terroristes, qu’on était des traîtres ou des inconscients: les lois de flicage, de surveillance ont été adoptées pou la plupart sans long débat, ni opposition véhémente…ET MALGRÉ CA ON SE FAIT QUAND-MÊME TUER PAR DES TERRORISTES !!?

          Que les défauts pas les avantages.

          Je suis désolé mais il est hors de question que le gouvernement s’en tire à si bon compte : ces morts sont directement ou indirectement de son fait.
          S’ils se sont dotés des moyens de fliquer tout le monde et qu’ils ne sont pas foutus d’arrêter ceux qui nous tuent, c’est que soit ce gouvernement est d’une incompétence non plus comique mais carrément meurtrière (et qu’ils ont donc pour devoir de démissionner et d’appeler à des élections anticipées ou au moins de retirer des lois aussi contraignantes que couteuses et inutiles), soit…

          Quand un bateau (type costa concordia) s’échoue 2 fois de suite contre le littoral, qui va-t-on blâmer ? La terre ferme ou le capitaine ?


        • Hader Le 16 novembre 2015 à 02h54
          Afficher/Masquer

          Si “Holland et sa politique” n’y sont pour rien, ses amis des aly-saoud et Qataris ne seraient que des anges innocents!
          Avec un tel niveau d’innocence, bonjour la dérive totalitaire … et la violacé normalisé


        • Deres Le 16 novembre 2015 à 09h45
          Afficher/Masquer

          Une grande partie des anciens attentats étaient liés effectivement à des opérations extérieures de la France :
          – avec la Libye suite à nos interventions efficaces contre leur invasion du Tchad
          – A l’Algérie suite à notre soutien au pouvoir en place contre les islamistes
          – avec l’Iran car suite à la révolution islamiste nous ne voulions pas honorer nos contrats concernant les centrales nucléaires et les rembourser de leur participation dans nos entreprises de combustible nucléaire, sans parler de notre soutien militaire ouvert à l’Irak


          • V_Parlier Le 16 novembre 2015 à 18h08
            Afficher/Masquer

            La différence est que ces interventions pouvaient être présentées comme plus ou moins défendables, alors qu’aujourd’hui… inutile d’en rajouter!


    • INTERIMLOVER Le 15 novembre 2015 à 13h56
      Afficher/Masquer

      La prise de conscience est un préalable, j’en conviens…puis qu’en faire?

      La garder pour soi est sans grand effet. Quant à la partager revient toujours plus, dans la fonction publique du moins, à un suicide professionnel ; dans certains ministères règnent rien moins que de très officielles omerta et ligne rouge atlantistes et européistes à ne point franchir, tolérance zéro, rien…et malheur quelques-fois aux récalcitrants, éléments “subversifs”, ou pire…

      Pensées pour les victimes et leurs proches.


    • Vladimir K Le 15 novembre 2015 à 14h51
      Afficher/Masquer

      J’irai plus loin que vous :

      Tant que les occidentaux n’auront pas compris que la “race blanche” – minoritaire, cela dit en passant – n’est pas supérieure aux autres, qu’une mort occidentale ne vaut pas plus qu’une mort autre, le terrorisme n’aura aucune raison de s’effacer.

      Le temps des colonies est encore bien trop ancré dans les esprits, et avec la débilisation du monde, ça ne s’améliorera sans doute pas.


      • bluesmanthony Le 15 novembre 2015 à 17h11
        Afficher/Masquer

        d’accord !!!
        on s’est tellement “nombrilisé” que le reste du monde n’existe pas !!!
        on paye la fracture mondiale, mais maintenant on sait que c’est une fracture ouverte !!!


        • Patrik Le 16 novembre 2015 à 14h42
          Afficher/Masquer

          J’ai toujours un passeport Français, mais j’ai fui la France de Mitterrand et tout le system socialiste á la française, donc il y a longtemps…
          Durant toutes ces années, j’ai eu le temps de regarder, de l’extérieur, la France évoluer.
          Vous n’avez pas la moindre idée de la façon dont les peuples des autres pays vous regardent…
          Vous vivez toujours dans l’idée que la France est un grand pays supérieur aux autres, mais vous êtes incapables de vous adapter au monde moderne, trop accrochés á des privilèges archaïques, englués dans des lois sociales d’un autres temps, paralysés par des syndicats qui ne représentent plus personne, écrasé par un system fiscal qui finance une pléthore d’inutiles de de parasites… et gouvernés par des incapables! Vue de l’extérieure, la France est un pays en compléte déconfiture, et son peuple devrait se réveiller! Ce qui est arrivé il y presque 1 an, ce qui est arrivé Vendredi, et ce qui arrivera encore, est le résultat du vote des Français pour un establishment qui manifestement n’est pas capable de gouverner un pays, que ce soit au plan économique ou sociale, et á plus forte raison international!


          • pomme Le 18 novembre 2015 à 19h32
            Afficher/Masquer

            Tout ce qui est excessif est insignifiant comme le disait Talleyrand. Dans quel pays vivez vous maintenant où tout serait parfait ? Sans ou avec peu d’impôts, sans syndicat, sans homme politique, etc ? Au paradis ? Celui d’Allah ?
            Resté en France je vous dis pour votre suite de lamentations de votre passé révolu depuis longtemps… le mot de Cambronne.


      • V_Parlier Le 16 novembre 2015 à 18h17
        Afficher/Masquer

        Vladimir K, Je pense que vous passez à côté du problème. Il y a d’autres “blancs” que les occidentaux formatés méprisent autant que des “non blancs”, voire plus que certains “non blancs” accrédités politiquement corrects. Le problème de complexe de supériorité vient dans la croyance orgueilleuse (exploitée à des fins plus terre-à-terre) que la perfection de nos idéologies et notre “système” nous donnent un droit d’intervention universel et un droit de mépris “parce-que nous le valons bien”. Et pour se décomplexer on ne fait même plus régner la justice la plus élémentaire sur notre territoire, parce-qu’on est des gentils!
        Toutes les conditions sont réunies pour faire éclater une guerre civile (ethnique, terroriste, etc…). Hollande y travaille et il persévère. Nous n’en sommes qu’au débuts!


  2. Pampita Le 15 novembre 2015 à 07h04
    Afficher/Masquer

    Très bon article et excellent dessin. A jouer avec le feu…


    • bluesmanthony Le 16 novembre 2015 à 15h18
      Afficher/Masquer

      bravo
      soutenir sans reflechir !!!
      y a des ineptie dans cet article comme dans beaucoup de commentaires.

      tout comme ce fameux commentaire …
      “La glorieuse fuite d’Hollande du Stade de France”
      de la merde !!! désolé, mais ça m’horripile de voir ce type de commentaire dans un article

      donc, on soutien un blogueur qui balance la glorieuse fuite d’un président lors d’un attentat !!!
      top !!!

      très bien… donc tout les présidents dans tout les pays du monde se doivent de rester a attendre qu’un abrutie lui colle une balle dans le crane ?
      génial !!!
      et vous, vous soutenez ce genre de message ?
      pas de honte ?

      le président représente la France, même si vous n’avez pas votez pour lui !!!
      le protéger c’est aussi protéger la France.
      les attentats du stade de France servaient a concentrer les forces de police en seine saint denis pour opérer un massacre a paris et laisser tranquille les abruties pour tirer sur des innocents… le président n’était pas forcement visé (mais ça aurait fait un plus pour eux)

      relisez le texte avant de dire ok a tout !!!


      • V_Parlier Le 16 novembre 2015 à 18h19
        Afficher/Masquer

        Que Fabius préconise à propos des chefs d’état “qui font assassiner leur peuple”?
        Ce n’est pas moi qui le dit, c’est Fabius… Le blogueur est encore gentil.


      • Anka Le 17 novembre 2015 à 17h56
        Afficher/Masquer

        Le président français représente la puissance d’argent, en aucun cas les consommateurs (citoyens) qui vivent dans un espace géographique qui fût la France.


  3. Alain Le 15 novembre 2015 à 07h28
    Afficher/Masquer

    Si on continue à les soutenir, pourquoi se retournent-ils contre nous?


    • valles Le 15 novembre 2015 à 07h54
      Afficher/Masquer

      Parce qu’ont leurs à payer des billets en 1er classe pour venir s’attaquer à la maison mère.


      • Vanklaus Le 15 novembre 2015 à 16h02
        Afficher/Masquer

        parce qu’on sort pas aussi facilement de la mafia qu’on y rentre .


    • Subotai Le 15 novembre 2015 à 07h59
      Afficher/Masquer

      Parce que c’est le bordel, que c’est chacun pour soi, en Syrie, mais aussi et surtout dans le camp dit des Bons, le camp occidental.


    • Franck Le 15 novembre 2015 à 08h04
      Afficher/Masquer

      La reponse est simple petit scarabee: la fable du scorpion et de la grenouille…


      • Boofac Le 15 novembre 2015 à 17h48
        Afficher/Masquer

        Le scorpion et la grenouille
        Un scorpion et une grenouille se rencontre sur la rive d’une rivière. Le scorpion se tient à distance respectable et s’adresse à la grenouille.

        Scorpion : J’aurais un service à vous demander madame la grenouille.

        Grenouille : Allez y ça pourrait peut être m’intéresser.

        Scorpion : Voilà, je dois absolument traverser la rivière car j’ai un rendez-vous important de l’autre coté de la rive et je suis déjà en retard. Donc je me demandais si vous pourriez me prendre sur votre dos pour me faire traverser la rivière, car vous savez que nous les scorpions nous ne savons pas nager.

        Grenouille : Mais voyons monsieur le scorpion – tout le monde sait bien que la piqûre de votre dard est mortelle et que si je vous prends sur mon dos je risque la mort.

        Scorpion : Mais voyons madame la grenouille un tel raisonnement n’est pas digne de votre intelligence – si je vous pique je vais moi aussi couler avec vous au fond de la rivière et au risque de me répéter nous les scorpions nous ne savons pas nager.

        La grenouille se laisse convaincre et prend le scorpion sur son dos et nage vers l’autre rive de la rivière.

        Rendu au milieu entre les deux rives la grenouille sent le dard du scorpion s’enfoncer dans son dos.

        Avant de couler elle s’adresse au scorpion

        Grenouille : Mais pourquoi scorpion m’as tu piqué – ton incapacité à nager vas te condamner à une mort certaine.

        Scorpion : Tu m’excuseras grenouille mais c’est dans ma nature!


    • Sébastien Le 15 novembre 2015 à 08h19
      Afficher/Masquer

      Parce que nous sommes les larbins des Américains et qu’ils sont les larbins des Américains et qu’il leur faut absolument soumettre et humilier l’Europe pour continuer à exercer leur domination.
      Pourquoi faire cela? Parce qu’ils sont fanatiques et croient qu’ils sont là pour dominer le monde. C’est dingue ce qu’on peut mettre dans la tête des gens des fois.


    • JulienAAA Le 15 novembre 2015 à 08h22
      Afficher/Masquer

      Parce que on ne soutient plus l’état islamique, mais des rebelles “modérés” islamistes qui se battent contre l’état islamique… L’article mélange un peu tout et entretient la confusion à mon sens… On ne soutient plus l’état islamique, qui a revendiqué l’attentat de ce vendredi.


      • step2 Le 16 novembre 2015 à 13h18
        Afficher/Masquer

        Oui, maintenant on fournit des armes aux groupuscules, qui soient font allégeance réception faite à l’EIL soit se font dépouiller par ces derniers. Y a du progrès, c’est indéniable !


    • Bordron Georges Le 15 novembre 2015 à 08h27
      Afficher/Masquer

      Parce que tout le monde ment. Tout le monde affiche des attitudes de façade, celles qui sont diffusées par les media. Mais chacun joue son jeu particulier, eux compris, et ils le savent bien. Voyez le Qatar, l’Arabie Saoudite, les USA, Israël, Fabius, l’homme des “sans-dent, visiteur de Lucette, Vals au regard sévère et sa kyrielle d’incompétents.
      Je ne peux plus les voir ou les entendre conférer, déclarer, compatir, fulminer, à la télé;


      • bourdeaux Le 15 novembre 2015 à 19h18
        Afficher/Masquer

        Vous avez dit l’essentiel: tout le monde ment, et le mensonge pousse aussi bien dans les terres grasses et républicaines que dans le sable arabe.


    • Raskolnikov Le 15 novembre 2015 à 09h33
      Afficher/Masquer

      Pourquoi est-ce qu’on bombarde des populations civiles au noms des droits de l’homme?

      Quand tu auras la réponse à cette question, tu auras aussi la réponse à la tienne.


      • bluesmanthony Le 15 novembre 2015 à 12h50
        Afficher/Masquer

        parce que la guerre est moche et l’a toujours été… l’humain est comme cela !!!
        un état d’esprits unique a l’homme.


    • Phil Le 15 novembre 2015 à 11h17
      Afficher/Masquer

      Parce que les russes font un excellent travail sur le terrain. En s’attaquant à la maison mère, ils nous fournissent le billet 1ere classe pour une intervention au sol (et à leur côté ?).


    • groucho Le 15 novembre 2015 à 12h03
      Afficher/Masquer

      Peut-être parce que nous les soutenons pour “dégommer” Bachar al Assad et que eux ont aussi d’autres ambitions, comme la restauration d’un mythique califat, ce dont nous ne voulons évidemment pas.
      C’est ça, le risque des alliances de circonstance avec n’importe qui…


    • aye Le 15 novembre 2015 à 12h27
      Afficher/Masquer

      ça ressemble malheureusement à un scénario fort probable.


    • Alfred Le 15 novembre 2015 à 13h44
      Afficher/Masquer

      Pourquoi les djihadistes continuent-ils à lutter contre le grand Satan us quand leurs actions lui bénéficient?
      Ces questions sont du faux bon sens. C’est un fait nos gouvernements les soutiennent et ils nous tuent.


      • Subotai Le 16 novembre 2015 à 00h01
        Afficher/Masquer

        Connaissez vous la “Guerre d’Onin”: 80 ans de guerres civiles dans le Japon du XVe siècle.


        • Subotai Le 16 novembre 2015 à 05h48
          Afficher/Masquer

          PS
          Je cite la guerre civile japonaise du XVe siècle parce que le merdier politique, les destructions, l’éclatement des structures sociales et le chaos des alliances étaient devenu tel qu’à la fin tout le monde combattait tout le monde et certains se retrouvaient même à faire une bataille dans les rangs du parti qu’ils étaient sensés combattre, contre ceux du parti qu’ils étaient sensés soutenir.
          Dans le chacun pour soi, le “au pillage!” et la panique générale, c’est ce que nous avons en Orient.


    • Benkebab Le 15 novembre 2015 à 14h22
      Afficher/Masquer

      Je suis d’accord avec vous, cet article n’éclaire pas grand chose, si ce n’est qu’on aurait mieux fait de rester en dehors du merdier Syrien…


    • P. Peterovich Le 15 novembre 2015 à 15h27
      Afficher/Masquer

      C’est le syndrome du pitt-bull… Faut pas jouer avec les trucs incontrôlables…


    • bluesmanthony Le 15 novembre 2015 à 17h28
      Afficher/Masquer

      il suffis de regarder en arrière avec la Serbie ou les massacres a la machette rwandais avec les haines ethnique… sérieusement, vous pensez qu’il se font des papouille en rigolant autour d’un verre en parlant du passé ?
      non, la haine est lancinante et est toujours avec des echo a leur égos surexcités…
      pourquoi les français disent toujours “chleu’ pour une allemand ? y a plein de raisons non valable sauf pour certain.
      quant a une guerre civile en France, c’est pas prés d’arriver, les français sont trop heureux de ce qu’on leur donnent a bouffer, le coup de pompe au fion que nous français avons subit n’est qu’un début, daesh et une bandes de crevard qui ne cherche pas l’islam… sinon ils auraient lu le coran, ce sont des businessman en djellaba qui n’ont de cesse que d’obtenir le pouvoir… rien d’autre !!!
      les occidentaux sont au pied du mur depuis 15 ans et plus le mur s’approche plus le crépis gratte, alors la seule et unique solution et une grande béance anal pour daesh, quoi que ça nous coute, le monde a laisser faire, arrêtons les frais.


  4. Michel Le 15 novembre 2015 à 07h34
    Afficher/Masquer

    Ok pour la politique étrangère. Pour la défaillance des services de sécurité il faudrait mettre en parallèle avec la réduction des budgets depuis Sarkozy alors qu’en parallèle nous ne sommes jamais autant intervenus sur des théâtres extérieurs (Libye, Mali, Centre Afrique, Syrie, Irak…).
    Le général Desporges (?) et d’autres n’ont jamais cessé de dénoncer ces limites.
    J’aimerais savoir si les nouvelles mobilisations annoncées sont des réelles mobilisations ou des policiers et militaires pris de la surveillance des synagogues pour les mettre aux frontières par ex.


  5. Pierre Bourdon Le 15 novembre 2015 à 07h35
    Afficher/Masquer

    Parfaitement d’accord avec les conclusions de l’article. La clic politique de Hollande comme celle de son prédécesseur Sarkosy sont responsable, en bonne partie, de ce que la France subit et subira.
    Mais n’ayez crainte pour eux, ils savent exactement quoi répondre aux détracteurs : C’est la faute à Poutine.


    • JulienAAA Le 15 novembre 2015 à 08h23
      Afficher/Masquer

      On ne soutient plus l’état islamique, mais des rebelles “modérés” islamistes qui se battent contre l’état islamique… L’article mélange un peu tout et entretient la confusion à mon sens… On ne soutient plus l’état islamique, qui a revendiqué l’attentat de ce vendredi.


      • Alfred Le 15 novembre 2015 à 11h24
        Afficher/Masquer

        Vous êtes décidément en retard de plusieurs guerres et il vous reste encore du travail à faire pour comprendre…


      • madake Le 15 novembre 2015 à 12h47
        Afficher/Masquer

        Une question: dans les guerres, on porte des uniformes pour bien différencier l’ami de l’ennemi.
        Lorsque l’on vous parle de “jihadistes modérés”®, d'”islamistes modérés”®, de “rebelles modérés”® posez donc la question, qui cela? quel groupe? de quel groupe armé parlez vous exactement?

        Expliquez moi quel est le besoin d’inventer une nouvelle appellation extérieure factice pour quelque chose qui est censé préexister?

        Comprenez bien que la véritable raison pour ceux qui on inventé ce nébuleux concept,
        c’est justement pour ne pas avoir à nommer ceux qu’ils arment et financent.
        Car eux ne financeront, n’entraineront, et n’armeront toujours que des “rebelles modérés”®.
        Même et surtout, si ces groupes s’appellent Al-Qaïda ou Al-Nosra.


  6. pratclif Le 15 novembre 2015 à 07h45
    Afficher/Masquer

    Que ces attentats nous fassent enfin comprendre qui est l’ennemi: Le jihadisme planetaire propagé par le salafisme financé par la rente du pétrole de l’Arabie saoudite. Une guerre de religion interne à l’islam. Aveuglés par la vision occidentale de la démocratie nous avons détruit les états construits depuis la fin de l’empire ottoman. On s’est trompé d’adversaire , de stratégie et de méthode. Maintenant c’est le salafisme qu’il faut éradiquer et ce par une strategie planétaire et des méthodes policières. On ne peut pas faire la guerre au terrorisme.


    • Macarel Le 15 novembre 2015 à 08h35
      Afficher/Masquer

      L’ennemi numéro 1 du monde capitaliste c’était le monde “communiste”, et la maison mère l’URSS.

      Pour en venir à bout, l’occident a flirté, et instrumentalisé des mouvements extrémistes musulmans, en Afghanistan en particulier.

      L’URSS et le monde “communiste” ont bien fini par sombrer, mais le monstre que nous avons contribué à créer s’est retourné contre nous (9/11, Madrid, Londres, Paris, Bali, etc…). Il n’a fait que croître et prospérer dans des pays que nous avons plongé dans le chaos, en prétendant y apporter la liberté et la démocratie à coups de bombes.

      Maintenant, le bordel est tel que la situation échappe à tout contrôle, et nous ne savons plus comment nous défaire de cet hydre, dont les têtes repoussent au fur et à mesure qu’on les coupe.
      Cet hydre s’alimente de toutes les injustices qui existent sur cette planète, et en particulier de l’injustice qui est faite au peuple palestinien.

      Le problème de fond ce n’est ni le communisme, ni l’islamisme (même si dans l’urgence il faut combattre les assassins), mais l’injustice et le double discours qui est le nôtre quand nous prétendons défendre “nos valeurs”.

      La seule façon de faire décroître la violence abjecte dans ce monde, sur le long terme, c’est de lutter contre les injustice, l’Injustice. Et non de déclarer la guerre, tout en accroissant les injustices : de cette façon la violence ne pourra que croître.


      • Furax Le 15 novembre 2015 à 09h23
        Afficher/Masquer

        Non ce n’est pas l’injustice au sens où vous l’entendez.

        C’est le send nombrilisme d’injustice. Pour les salafistes-wahabbites d’aujourd’hui comme pour les nazis d’hier, la seule Justice acceptable par eux, c’est qu’ils dominent le monde et écrasent toute opposition.

        Voilà tout.


        • Macarel Le 15 novembre 2015 à 18h40
          Afficher/Masquer

          Pour ce qui est des chefs islamistes, des manipulateurs, ils se foutent des injustices. Je suis assez d’accord avec vous. Par contre ils utilisent ces injustices pour recruter des jeunes qui sont à la dérive dans nos sociétés en crise économique et morale, et pour en faire des soldats de leur Jihad contre les “infidèles”.


      • tchoo Le 15 novembre 2015 à 10h26
        Afficher/Masquer

        si les têtes de l’hydre repousse, c’est que nous les aidons bien
        les EU utilisent toujours ces canaux pour déstabiliser les pays qu’ils veulent et les dirigeants français par on sait quel complexe de virilité voulant en remontrer au Ricains se croient fort d’en faire autant


      • Morane Duranton Le 15 novembre 2015 à 13h08
        Afficher/Masquer

        confirmation des questions à se poser :pour aider, écouter l’interview du criminologue Xavier Raufer sur le site ci-dessous : http://www.tvlibertes.com/


      • Paul Le 15 novembre 2015 à 13h24
        Afficher/Masquer

        Assez d’accord avec vous sur vos trois premiers paragraphes d’autant que vous reprenez des idées que j’avais lues ici http://www.veteranstoday.com/2015/10/16/khazar-world-order-in-the-headlights/ notamment la conclusion.:
        It has always been about Russia. What was Napoleon’s main objective? To subjugate Russia. What was World War 1 about with the alliance between Turkey and Germany? To subjugate Russia. What was Hitler and World War 11 about? To subjugate Russia. What is World War 111 about…


    • izarn Le 15 novembre 2015 à 12h25
      Afficher/Masquer

      Non, foutaises, ISIS/EI/Daesh a été organisé et financé par la CIA. Pour virer Assad.
      Hollande en bon laquais, a aidé Daesh et fait maintenant semblant de le bombarder.
      Les américains ont déclaré que Daesh leur avait échappé….Et ils bombardent avec une efficacité nulle….
      L’option de départ, c’est de vouloir militairement venir directement en Syrie pour virer Assad. Ce qui a été stoppé en 2013 par Poutine.
      On peut comprendre aussi l’intervention des russes en ce moment.
      On peut imaginer que l’attentat vient effectivement de Daesh (C’est justement ce qui doit vous entrer dans le crane et moi aussi je suis tombé dans le panneau vendredi), mais Daesh est un false flag.
      La vengeance de Daesh, c’est du pipo: J’y crois de moins en moins.
      Les USA s’attaquent à la Russie via le biais de l’Ukraine, et de Daesh. C’est cousu de fil blanc et ils nous attaquent à l’émotion. Ils n’ont rien à foutre de nous, ni des allemands.
      Pourquoi Obama, le vendredi soir, a parlé avant Hollande? Pourquoi?
      C’est abject.


    • Merphey Le 17 novembre 2015 à 23h52
      Afficher/Masquer

      Clair comme l’eau de roche, il paraît qu’aujourd’hui, au fure et à mesure que le monde évolue en technologie, l’homme devient plus pauvre en sagesse et ne puisse plus faire la différence entre ce qui est permis et ce qui ne l’est pas et ce qui est possible de ce qui ne l’est pas.

      1)-On ne peut au grand jamais combattre le terrorisme par la violence mais par la compréhension de la revendication car si l’on attente, c’est aubligatoirement une revendication, c’est un phénomène tout naturel. Le faible oprimé se venge toujours lâchement: Partageons le pouvoir et les avoirs et respectons les différences et voilà tout est réglé.

      2)-Ne nous voilons plus les yeux chers frères, le mépris occidental face au reste du monde depuis les temps esclavagistes a atteint ces derniers moments des limites très significatives, on casse tel Etat qui ne nous convient pas en rasant tout au passage et on fait et défait tout système à notre guise, mais à quoi nous attendons-nous?

      3)-Nous sommes les fabricants d’armes et les “fournisseurs logistiques” des rébels qui tuent des centaines de milliers de personnes et qui sèment la désolation partout et nous justifion cela au nom de la défense de la démocratie, mais bon Dieu, qui a dit que la démocratie était une norme? Dieu est-il démocrate, Républicain ou Communiste pour ne pas dire Dictateur? et nous l’affirmons haut et fort et à quoi nous attendons-nous quand certains ayant perdu tout espoir et alimentés par des conseils sataniques nous sautent dessus?

      4)-Je crois que réellement la solution est de revoir nos actions d’outre-mer.
      Et ces affaires sataniques que nous avons ici qu’un homme met son PENIS dans l’ANUS de l’autre de façon sataniquement légale et que nous voulons souvant l’imposer aux autres Etats du monde notament dans les Pays asiatiques islamiques et africains, ne sont pas à négliger dans l’action de ces terroristes, car souvant pour eux nous sommes plus que des extrèmistes dans nos habitudes en vers eux et en vers leur culture.


  7. ARDUS Le 15 novembre 2015 à 07h50
    Afficher/Masquer

    Selon certaines sources [Alain Bauer sur RMC] la revendication des attentats de Paris par l’Etat Islamique est atypique. De fait l’EI ne revendique pas mais se félicite du “miracle” survenu à Paris, ce qui en effet ne constitue pas à proprement parler une revendication et n’est pas dans ses manières habituelles de faire. De plus on exagère beaucoup la difficulté qu’il y a à monter une telle opération qui ne pourrait selon les médias être le fait que d’une grosse structure comme l’Etat Islamique. Rien en l’état actuel de nos informations [et surtout pas le fait que Hollande ait mis en cause DAESH dès le vendredi soir alors que rien n’autorisait encore à le faire] ne permet d’écarter l’hypothèse que cette tuerie soit le fait d’islamistes dits modérés.


    • Subotai Le 15 novembre 2015 à 08h05
      Afficher/Masquer

      C’est surtout le fait de français exaspérés et radicalisés. En d’autre temps, ils auraient fait simplement anarchistes, communistes extrémistes ou bande à Baader & Co…


    • CATHERINE Le 15 novembre 2015 à 08h13
      Afficher/Masquer

      Bonjour,

      Comment vivre au-delà des apparences …

      L’INTENTION, LA PENSÉE DU MOT
      LE PLAN INDIVIDUEL

      Chaque mot « individuellement » représente à lui seul une identité propre. Il est à la base même de notre communication verbale qui nous amène par conséquent au plan suivant …

      LES INTENTIONS, LES PENSÉES DES ANTONYMES
      LE PLAN COLLECTIF

      Automatiquement, quand un mot est créé, son contraire est créé. Il y a : ‘’qui je suis’’ et ‘’qui je ne suis pas’’, moi et l’autre.
      Bienvenue sur le plan collectif …
      Ce plan est un lieu de séparation, empli de conflits, de discorde, etc. … C’est logique !… puisque nous vivons l’expérience des contraires, l’expérience de nos antonymes.
      L’Un n’existant pas sans l’Autre.
      Qui dit « collectif » dit : un groupe déterminé d’individus séparés de tout l’ensemble.
      Les collectifs ONG toujours en confit contre ceci ou cela.
      Les collectifs politiques, culturels, sociaux, ethnique, religieux, financier et beaucoup d’autres … mènent des conflits de toutes sortes avec comme seul mot d’ordre : ’’La compétition’’ créant les ‘’séparations’’ de toute part.
      Le monde se réveil doucement et cherche ses solutions. Il est indispensable de reconnaitre son impuissance provenant de notre désir incessant de dominer le vivant, la nature sous couverts d’intentions, d’idées collectives véhiculées par les mots, les phrases émises.
      L’intelligence de l’homme nous a permis de survivre dans un monde hostile car notre condition ne nous offrait pas de griffes, de muscles suffisants pour courir assez vite face aux prédateurs. L’homme a créé le feu, les armes et … la bombe atomique, ce qui lui a permis de prendre conscience de sa toute-puissance ! Ce qui lui a permis de dominer même, sa propre espèce ! Ce qui était bon hier pour survivre sur le plan individuel, devint mauvais sur le plan collectif.
      Il y a ceux qui dévastent et d’autres qui ont pris conscience de la gravité de la situation actuelle du réchauffement climatique etc. … qui reconstruisent.
      Nous restons néanmoins toujours sur le plan collectif ! II est inutile de croire que nos solutions restent possibles en restant sur ce plan de nos expériences antonymiques qui créent inlassablement cette situation de dualité génocidaire du vivant dans son ensemble.
      Toutes nos règles, nos lois sont issues de la pensée collective alors qu’aujourd’hui, tout naturellement, la nature nous appelle à notre propre nature !
      Revisiter nos antonymes est indispensable pour aller rechercher nos propres choix. Les mots sont les outils que nous avons créés et qui nous montre le chemin.
      Cette intention, cette pensée, cette règle, cette loi, … sont-elles issues du plan individuel ou collectif ?
      L’antonyme de compétitif est inadéquat
      IL est temps de passer sur le plan plus élevé afin de dépasser cette expérience collective vers le plan Et si l’univers me répondait !
      Notre pensée est formée par les mots que nous connaissons.
      Nos pensées individuelles, nous amènent aux pensées collectives pour atteindre :

      L’INTENTION LIBRE, LA PENSÉE UNIVERSELLE DES MOTS VIVANTS
      LE PLAN UNIVERSEL
      Nous n’avons pas conscience que notre propre intelligence nous dépasse, puisque nous sommes déconnectés par notre expérience collective et séparés de notre propre humanité, de notre propre universalité.
      L’universel comprend TOUT ! (avec ou sans nous.). Il tend inlassablement vers le mouvement qu’est la vie elle-même. La vie en perpétuelle évolution et non vers la destruction puisque la notion universelle dépasse l’expérience des contraires.
      Ici nos pensées ne nous appartiennent plus ! Cette pensée universelle nous traverse. Elle est issue au-delà du plan individuel et nous ouvre à notre véritable dimension unis vers elle.
      C’est ici que nos règles, nos lois, nos constitutions ont toute leur place !

      http://www.amazon.fr/s/ref=nb_sb_noss_1?__mk_fr_FR=ÅMÅŽÕÑ&url=search-alias%3Dstripbooks&field-keywords=le+secret+ignoré&rh=n%3A301061%2Ck%3Ale+secret+ignoré


      • JacquesJacques Le 15 novembre 2015 à 14h20
        Afficher/Masquer

        Il y a bien sûr un ou des plans qui nous dépassent toutes et tous. L’espérance est aussi, au-delà des réalités difficiles à vivre, qu’il sortira de cet empilage de désordres cachant des monceaux de mensonges un certain nombre de barrages citoyens ici et là et un réveil plus grand des consciences devant la peur d’être atteint ou de disparaitre. Il y a lieu de tenir bon et de continuer à rechercher des alternatives aux messages ultra défensifs des médias vis a vis des politiques dépassés.


    • Sébastien Le 15 novembre 2015 à 08h27
      Afficher/Masquer

      Le simple fait que Daesh existe et l’aura que les médias lui ont donné suffit comme déclencheur à distance. Le tour est joué, ni vu ni connu, sans les mains…
      Brûler des voitures, attaquer policiers, pompiers, médecins, c’est déjà du terrorisme. Il suffit aux pilotes d’orienter les “opérateurs” vers les cibles choisies en fonction des intérêts stratégiques du moment.


  8. F Leburg Le 15 novembre 2015 à 07h53
    Afficher/Masquer

    ..ils font le “bon boulot” pour lequel ils sont payés!
    Explication de texte: Interview de Christoph Hörstel, journaliste allemand, sur la chaîne RT Deutsch le 20 janvier 2015 , à propos de l’ attentat Charlie: implique les Services Secrets et donc le Pouvoir Politique
    https://www.youtube.com/watch?v=1tHJbuliCto


  9. Eric83 Le 15 novembre 2015 à 08h11
    Afficher/Masquer

    Un des premiers devoirs du gouvernement français, d’après la Constitution Française, est la protection des citoyens.

    Hors, non seulement le gouvernement a failli à ce devoir essentiel mais il a lui même mis la vie des citoyens français en danger.

    Nos gouvernants sont des gens dangereux pour le peuple français.

    Quelle est ou quelles sont les voies judiciaires possibles pour les empêcher de continuer à nuire au peuple français et à le mettre en danger ?


    • couci couça Le 16 novembre 2015 à 07h12
      Afficher/Masquer

      Un peu facile :
      Sous l’occupation nazie , malgré l’état policier , les polices politiques brutales , des milices , etc , des gens qui étaient appelés “terroristes” , arrivaient à organiser des attentats , faire sauter des trains , etc, etc …
      Ce qui coûtait fort cher en vies (otages fusillés) et en représailles ..
      Ceci pour dire qu’il est impossible d’empêcher à 100% , même avec un appareil d’état très offensif, des actes de révolte , de non soumission .
      J’espère que chacun comprend ici ce que je veux dire .


  10. Franck Le 15 novembre 2015 à 08h17
    Afficher/Masquer

    On est en train de se prendre notre democratie d’export dans la gueule…. Et le droit de l’homme la ou je pense!

    Il faut retirer le gouvernement du pays des mains de nos “elites”
    Elles sont maintenant ouvertement incapables, dangereuses et depassees
    Elles nous entraineront aux pires extremites si on les laisse faire
    Le benefice du doute a dure 40 ans. C est trop.


    • izarn Le 15 novembre 2015 à 12h40
      Afficher/Masquer

      A la limite, si Hollande n’intervient pas en Syrie, Washington est capable d’attaquer financièrement la France. Cela a déja eu lieu. Des banques ont du payer des milliards, ainsi que dernièrement Volkswagen….
      Ce n’est pas par hasard: Pour Washington, il est hors de question que l’Allemagne arrete les sanctions contre la Russie, et la France DOIT participer en douce de l’aide à l’EI: Faire semblant de bombarder, pour que l’UE excédée d’attentats et d’invasion de migrants organisé par la Turquie, accepte encore une fois de bombarder Assad. Soit disant pour attaquer l’EI au sol…
      “Il faut qu’Assad parte” C’est le leimotiv de ces maniaques butés.
      Daesh=False flag. Et c’est signé.


  11. Puka Runa Le 15 novembre 2015 à 08h27
    Afficher/Masquer

    En effet, la surveillance de masse n’a pas pu empêcher le massacre. On se demande à quoi elle sert sinon à faire chanter des individus, espionner des industries, contrôler les dissidents du système, assurer l’obéissance.

    Pour en revenir à la tragédie parisienne, à nouveau, ce sont des citoyens lambda qui ont été visés. Ajoutons que la politique de frontières ouvertes pour le tout venant, y compris les réfugiés invités partout en Europe par Mme Merkel malgré les risques évidents d’infiltration militante, a cédé la place au contrôle dès qu’il fallait protéger les dirigeants au prochain sommet sur le climat. Telle est l’oligarchie, avant tout préoccupée d’elle-même.


    • izarn Le 15 novembre 2015 à 12h43
      Afficher/Masquer

      Le citoyen lambda est visé, certes, mais pour faire pression sur le gouvernement français, ou lui donner une justification a s’engager contre l’EI, pardon Assad….
      “Il faut qu’Assad parte”….Le reste ils n’en ont rien à foutre.
      En 2013, la Russie les en avait empeché.
      L’Empire contre attaque.


  12. Mansouri Le 15 novembre 2015 à 09h09
    Afficher/Masquer

    Depuis l’élection de Sarkozy, la soumission française à la politique américaine est totale. Les gouvernements français ne travaillent plus en priorité à la sauvegarde des intérêts français, mais agissent en tant que supplétifs à la politique atlantiste.

    Effectivement, il n’y aura aucune sanction. D’abord parce que ce gouvernement tient à ses privilèges, mais surtout parce que la population va être téléguidée par média interposé vers une non prise en compte de la responsabilité écrasante de ce gouvernement.

    De jour en jour, on assiste à la diminution de l’intelligence du peuple français par un lavage de cerveau médiatique et une succession d’événements traumatisants qui le poussent à accepter l’inacceptable.


  13. Ricard"eau Le 15 novembre 2015 à 09h13
    Afficher/Masquer

    ce matin a 8h05 sur france inter Bernard GUETTA dit: La France devrait se sentir honoré de ces attentas…. car elle est la seule a tenir bon contres l’état islamique…

    le replay est pas encore disponible sur france Inter mais le gars il y va pas avec le dos de la cuillère e… j’étais choqué

    sinon un grande merci a Olivier Berruyer pour ce site que je fréquent depuis plus de 5ans et qui est une vrai source de information, car nos médias sont a l’information ce que mc donalds est a la gastronomie…


  14. Esope Le 15 novembre 2015 à 09h24
    Afficher/Masquer

    Un système est un système, autrement dit un ensemble de composantes liées entre elles par des interactions. Certains systèmes sont mis en place pour accomplir une finalité bien définie. D’autres poussent comme des émergences. Leur finalité se dégage du fait de leurs résultats.
    Le système socioéconomique mondial s’est bâti de bric et de broc au cours des siècles. Il est malade puisqu’il multiplie les événements dramatiques. C’est du moins ce que beaucoup pensent. Mais c’est quoi la finalité que l’on peut lui attribuer en fonction de ses résultats ?
    Elle a deux faces. La première, celle que ses laudateurs font briller, c’est « le progrès », même si par certains côtés, le mot semble inapproprié.
    La seconde, soigneusement camouflée, est la dominance de deux classes d’acteurs qui mettent le système à leur service pour accumuler les avantages et les privilèges matériels : les acteurs politiques et les acteurs financiers. Leurs moyens d’action sont continuellement développés et mis en œuvre de concert.
    Si l’on considère que le système est malade, c’est lui qu’il faut traiter et le remettre en question dans son ensemble.
    Si le système est considéré comme valable, il faut proposer aux populations qui souffrent des anesthésiques et du spectacle pour les faire penser à autre chose.
    Le problème est que ceux qui ont le pouvoir de revoir et amender le système sont justement ceux qui en profitent et se goinfrent.

    Le système, tel qu’il est, réunit toutes les conditions pour que les événements tragiques se reproduisent et prolifèrent et il est évident qu’aucune tentative de correction sur le fond ne sera entreprise.


  15. Pol Le 15 novembre 2015 à 09h26
    Afficher/Masquer

    Nos politiques sont depuis deux jours passés en mode gesticulation.
    Faire à nouveau passer ces attentats politiques en choc de civilisation, en guerre de religion.
    Ca a fonctionné pour Charlie hebdo. Ce sera plus dur cette fois.
    Le positionnement de la presse système sera très intéressant.
    Est ce que ces caniches vont continuer à protéger leurs maîtres?


  16. Macarel Le 15 novembre 2015 à 09h35
    Afficher/Masquer

    « La guerre, encore et toujours seule solution envisagée pour les questions compliquées »

    http://www.pauljorion.com/blog/2015/11/14/le-dernier-qui-sen-va-eteint-la-lumiere-chapitre-11-la-guerre-encore-et-toujours-seule-solution-envisagee-pour-les-questions-compliquees/#more-80169

    Les hommes se sont toujours montrés incapables de tirer les leçons de l’histoire, nous rappelait Hegel dans son introduction à La philosophie de l’histoire :

    On recommande aux rois, aux hommes d’État, aux peuples de s’instruire principalement par l’expérience de l’histoire. Mais l’expérience et l’histoire nous enseignent que les peuples et gouvernements n’ont jamais rien appris de l’histoire, qu’ils n’ont jamais agi suivant les maximes qu’on aurait pu en tirer (Hegel [1822-23] 1965) : 35).


  17. Rémi Le 15 novembre 2015 à 09h39
    Afficher/Masquer

    Question:
    La maire de Paris prend des mesures pour protéger les parisiens, alors qu’elle a pour habitude, tout comme Sarkozy, Valls Belkacem, de passer du bon temps, avec beaucoup de zèle à la clé, au parc des princes aux cotés du président du PSG alias Nasser, représentant de la famille qatari au club.Or, cette famille finance le terrorisme islamiste, celui-la meme qui frappe en France.Drole de monde dans lequel ceux qui s’érigent en protecteur sont complices des bourreaux, et en sont de fait, les complices.Au passage, n’oublions pas que l’hebdomadaire Marianne a révélé que l’emir du qatar a financé le divorce de Sarkozy avec Cécilia, à hauteur de 3 millions d’ euros.Et, ensuite ce monsieur intervient dans les médias, pour dénoncer les auteurs d’actes financés par ses amis.Une pierre a ajouter à la déstabilisation, par l’UMP et le PS de la Lybie, Syrie et consorts, ainsi qu’à l’armement de pays finançant l’islamisme radical, tel que l’Arabie Saoudite et le Qatar.


  18. numéro 6 Le 15 novembre 2015 à 09h59
    Afficher/Masquer

    On peut se demander si les frappes américaines et françaises en Syrie ne servaient en fait qu’à affaiblir Bachar , ou alors , si leurs bombes n’étaient pas en caoutchouc-mousse !
    Et tout ça pour complaire aux pays du Golfe qui en retour nous achètent des Rafale et nous vendent leur pétrole .
    Vive le commerce et les contrats qu’ils disent tous , non ?


  19. Frank Le 15 novembre 2015 à 10h03
    Afficher/Masquer

    CRISE SYRIENNE.
    La France doit arrêter de caricaturer la volonté des peuples d’ailleurs et d’organiser le ‘mercato’ de leurs dirigeants avec des mensonges.
    L’entêtement de la France et des USA à vouloir le départ de Bachar à tout prix n’a que 2 explications.
    – La Syrie est le seul voisin frontalier à Israël n’ayant pas signé d’accord de paix avec Israël après la guerre de 1967, parce que Tsahal occupe encore le Plateau du Golan syrien depuis cette date.
    – Le régime syrien est Chiite, donc proche de l’Iran le plus grand ennemi d’Israël. En plus les organisations chiites contrairement aux Sunnites de la region, sont très bien organisées politiquement et militairement, difficiles à infiltrer et à corrompre.
    Ce qui les rend hermétiques à l’espionnage du Mossad, qui est incapable d’estimer en temps réel leurs capacités militaires comme il le fait avec le Hamas, l’Égypte, l’Arabie Saoudite, la Jordanie et le Liban.

    Quand on sait ce que représente la sécurité pour Israël, et surtout pour ses dirigeants actuels,
    ces deux facteurs combinés font de Bachar Al Assad la pire menace stratégique pour ISRAËL.
    Le Printemps arabe a été vu comme du pain béni pour changer cette donne.
    Plus tard, quand le coup de la ligne rouge a échoué parce que le régime avait devancé tout le monde en décidant de se debarasser des armes chimiques, qu’il a toujours reconnu détenir mais ne l’a jamais utilisé et ne comptait pas le faire. Rendant du coup l’intervention occidentale impossible et injustifiée, alors est née l’idée de se servir des anciens ennemis Al-Qaida avec le front Al Nosra, puis plus indirectement de l’EIL pour faire chuter Bachar, dont l’armée est épuisée après 5 années de guerre et de terreur.
    C’est la raison pour laquelle l’intervention de la Russie, qui observait tout cela de loin, en ce moment précis a rendu fous de rage Français, Américains et Britanniques.
    Il faut noter au passage, que la présence d’un non Etat du type Libye actuelle est plus accommodante pour Israël qu’un allié Chiite de l’Iran stable à sa frontière.
    Yao Frank Oussou


  20. Homère d'Allore Le 15 novembre 2015 à 10h08
    Afficher/Masquer

    Ce matin, sur France Info, Xavier Raufer, que je n’apprécie pas trop d’habitude, a pointé quelques éléments rarement entendus sur les médias nationaux.

    -Si l’on sait ce que fait l’EI (décapitations, massacres et désormais attentats) et ce qu’il a (plus de chars que l’Armée française, plus de 5000 Humvees…), on ne sait pas ce qu’il est.

    -Son haut commandement est composé d’anciens officiers supérieurs de l’armée de Saddam Hussein, donc plutôt de gens qui ont eu une vie très éloignée du modèle salafiste.

    -Ses buts de guerre sont flous et paraissent parfois irrationnels. Les combattants de Daesch exécutent aussi bien les prisonniers de l’armée de Bachar el-Assad que les membres d’Al Nosra qui leur tombent entre les mains.

    Raufer pense que l’EI n’est ni un état ni un groupe terroriste ni une guérilla mais s’apparente plutôt à une gigantesque armée de mercenaires.

    Reste alors la question du ou des commanditaires, pouvant être successifs ou multiples
    Raufer, ayant rencontré des milieux dirigeants séoudiens, a reçu la confidence que ces derniers avaient bien financé Al Nosra et Al Qaïda au Yémen (intéressant d’entendre ça sur une radio mainstream !!!) mais se défendaient d’avoir fait la même chose avec Daesch.

    Enfin, Raufer rappellait que les précédents exemples de bombes dans les soutes des avions étaient toujours des actions réalisées par des services secrets (Lockerbie et le DC10 d’UTA par les Lybiens) et non par des groupes terroristes.


  21. LA ROQUE Le 15 novembre 2015 à 10h19
    Afficher/Masquer

    Oui l’exécutif est responsable:

    – Comment se fait t’il qu’il ai laissé revenir sur le territoire des personnes qui sont allées en Syrie faire le djihad ?
    -Comment se fait t’il que des personnes qui font l ‘objet d’une fiche S ne soient pas surveiller?
    -Comment se fait t’il que malgré les démonstrations de la facilité de faire rentrer des armes sur le territoire, rien n ‘est été fait ?
    -Comment se fait t’il que malgré la mise en garde du risque absolu d’attentat en France par plusieurs personnes dont le juge Trevidic rien n’est était mis en place, hors mi le plan” vigipirate” qui n’a aucune utilité mais sert seulement à rassurer la population ?

    129 morts,300 blessés pour remettre en place le contrôle aux frontières Il faudra encore combien de victimes pour pendre des mesures adéquats? Pour qu’il reconsidére leur politique extérieur?


    • vloiseau Le 15 novembre 2015 à 10h33
      Afficher/Masquer

      Je me méfie de ces appels à la guerre et à l’Union sacrée, je pense à la boucherie de 1914-1918 – le 11 novembre ce n’est pas si loin.

      Sur ce je vous laisse réfléchir, mais je pense qu’on va nous emmener de force sur le chemin de Damas et de Megiddo.


      • vloiseau Le 15 novembre 2015 à 11h49
        Afficher/Masquer

        Juste pour préciser que parce que j’ai pu en lire mais peut-être je me suis trompé dans une certaine tradition eschatologique islamique, juive et chrétienne, certains extrémistes préparent la venue du messie. La mère des batailles est dans ces lieux et les islamistes qui voient la fin des temps et autres messianistes seraient tentés d’y amener “tous les rois de la Terre.” pour régler leurs comptes et préparer le chemin, le troisième temple, etc. – cocher la case selon la religion.


      • LA ROQUE Le 15 novembre 2015 à 15h24
        Afficher/Masquer

        @ Vloiseau
        Manifestement vous n’avez pas compris ce que je voulais dire, je ne fait en aucun cas un
        appel à la guerre ! loin de moi cette idée.
        Lorsque je parle de reconsidérer la politique extérieur je ne parle pas de déclarer la guerre a qui que ce soit ( ce que l’on fait déjà largement) mais d’avoir une politique extérieur souveraine et ne pas répondre aux désirs des uns et des autres en mettant en danger les Français.
        A qui profiterait la chute de Mr Assad ?
        Pas au peuple Français en tout cas…


    • Homère d'Allore Le 15 novembre 2015 à 11h10
      Afficher/Masquer

      “Comment se fait il qu’il ait laissé revenir…”

      Ben, c’est pas très facile.

      Duchmol, djihadiste, passe de Syrie en Turquie puis prend l’avion à Istanbul pour Amsterdam ou Francfort, le tout avec une CNI française. Puis, arrivé en Europe, c’est plutôt facile de prendre le train ou la bagnole sans risquer un contrôle.
      Variante au cas où la police française ait fait un signalement européen, petit arrêt à Sarajevo et poursuite du périple en voiture.

      Si il passe par Sarajevo, il pourra en profiter pour ramener armes, munitions et explosifs.

      Quant à prévoir le risque, il sera difficile d’interdire tout rassemblement sportif, concert, et toute ouverture de terrasse de café

      Je trouve d’ailleurs qu’on s’en “sort bien”. 80 morts sur 1500 personnes présentes au Bataclan prouve qu’ils n’étaient pas si pros que ça. De même pour les ceintures d’explosifs au stade de France.

      Le plus grave reste à venir. Nos centrales nucléaires ne sont toujours pas équipées de défense anti aérienne.

      Et il est très facile pour un avion de tourisme (ou même plusieurs) d’atteindre une centrale. Et qu’on ne me dise pas “c’est prévu pour résister”. Les tests et les calculs n’ont pas été réalisés avec des avions bourrés de semtex.

      Et là, après la catastrophe qui verra d’ailleurs faire remonter les cours du brut et enrichir les commanditaires du Golfe, on verra encore les mêmes incompétents dire “on pouvait pas imaginer…” et “la France punira les coupables”…


      • LA ROQUE Le 15 novembre 2015 à 20h38
        Afficher/Masquer

        @ Homère d’Allore

        Vous sous estimez les services de renseignements.
        Le problème, puisque apparemment il faut être précis est qu il y a 5000 fiches S et bien entendu un manque de moyen pour surveiller toutes ses personnes.
        Cela est un choix politique.
        Préfère t’on dépenser des sommes d’argents à guerroyer dans plusieurs endroits sur la planète ou préfère t’on investir cette somme dans la sécurité de son peuple.Alors que tout le monde était d ‘accord sur le fait que le risque d attentat était au plus haut.


        • Homère d'Allore Le 15 novembre 2015 à 21h18
          Afficher/Masquer

          @La Roque

          Les fiches S ne concernent pas que les gens partis en Syrie.

          Bien sûr que, comme vous, je préférerais que l’on ne guerroye pas à l’extérieur pour mieux assurer la sécurité du territoire et surtout pour ne pas aller titiller le nid de frelons avec un bâton. Je faisais simplement remarquer que les contrôles aux frontières ne pourront jamais empêcher des gens résolus de revenir, surtout munis de la nationalité française.

          Je crois, en revanche, qu’il faut bien mieux sécuriser les éléments qui peuvent vraiment faire très mal (centrales nucléaires, barrages, châteaux d’eau pouvant être empoisonnés, usines de type seveso…) à défaut de pouvoir protéger tous les stades et salles de concert…


  22. vloiseau Le 15 novembre 2015 à 10h24
    Afficher/Masquer

    Les gens de pouvoirs sont de grands prestidigitateurs. Comme ici et comme les banquiers en 2008, ils usent de tous médias et languages pour faire oublier leurs rôles et leurs responsabilités et les complicités qu’elle soit consciente, inconsciente, voulu ou non-voulue, je n’ai pas des preuves mais juste des faits, des mots qui n’ont pas eu leurs explications.

    Certains journaux parlent de colère qu’ils dirigent me semble-t’il contre une partie des responsables en excluant ceux qui ont allumé la mêche tout en ignorant les conséquences et qui sont au pouvoir. Que l’ignorance soit feinte ou réelle, je ne suis pas dans leurs esprits pour en rendre compte. Toutefois, elle est suspiscieuse parce qu’à chaque fois cela se passe comme cela… et qui a réagit en premier aux attentats de Paris, les anglo-saxons, UK et US et ce sont eux qui désignent l’ennemi à chaque conflit colossal (WWI notamment).

    Je me méfie de ces appels à la guerre et d’Union sacré, mais je sais aussi que celui qui s’interpose sera tué comme Jaurès et pourtant il va falloir régler le problème que nos dirigeants ont créés en faisant payer la facture au peuple. tout ceci engendrant une situation similaire… Le problème de la façon dont nous nous donnons ou héritons des dirigeants n’étant pas ou jamais réglé.


  23. Lisbeth Levy Le 15 novembre 2015 à 10h38
    Afficher/Masquer

    Incroyablement juste le texte d’olivier, et il semble bien que les services secrets sont impliqués comme les deux premières fois ou ils parlaient de “lone-wolfs” autoradicalisés, ayant fait un voyage en Syrie, alors qu’il s’agit de délinquants à la base.

    Prétendre une énième fois, que “l’on ne peux pas surveiller tout le monde”, sachant les nouvelles lois de surveillance dès l’affaire Merah, en plus de celles d’avant, comment se fait il que personne ne demande des comptes aux responsables Bernard Cazeneuve ou François Molins ?

    Un des “terroristes” était sur la fiche S qui indique qu’il faut surveiller de près comme cela se fait il que soudain il “échappe à la surveillance” des services de police ?

    Si j’avais quelqu’un de ma famille victime je demanderais des comptes a ce sujet. IL y a pas mal d’incohérences à chaque affaire, malgré tout le “pathos” mis en place et coordonné par les médias et l’Etat, il faut quand même réfléchir une seconde et pointer ces “défaillances” qui n’en sont pas mais bien des “faits exprès” a ce qu’il me semble.

    La technique bien rodée est déjà utilisée aux Usa, et la France s’aligne sur les mêmes méthodes “américaines” des délinquants de quartiers, soudain devenu “radicalisé” devant “l’ordi” soit chez eux soit en prison, et malgré leur jeune âge, auraient voyagé dans des zones de guerre tenues par des “djihadistes”. (??)

    Le scénario est toujours le même et finit quand même par devenir répétitif. On parle dans la presse étrangère déjà de l’âge des terroristes ayant de 15 a 18 ans !!! Si cela est avéré c’est quand même étrange ou alors je suis complotiste.!

    Déjà pour Merah qui aurait fait le tour du moyen orient, selon certaines déclarations de politiciens il aurait eu “14 ans” lors du premier voyage. Mais bon qui ça va faire bondir ces faits là ?
    Bientôt ils seront en “couche-culottes” ou alors ils sont à court de “personnel” potable pour les prendre aussi jeunes, pardonnez moi mais là ça passe pas du tout : on nous prends pour des c……s !!..


  24. guyot Le 15 novembre 2015 à 10h38
    Afficher/Masquer

    Deux remarques qui n’enlèvent rien à la valeur de l’article :

    1/ Pourquoi parler de la responsabilité du seul “exécutif” quand cette politique étrangère désastreuse a été massivement approuvée par le parlement (à de très rares exceptions près) lorsqu’il a été consulté ? Responsabilité de la classe politique presque unanime serait donc plus adaptée.

    2/ Pourquoi limiter ladite responsabilité à la politique étrangère quand la politique intérieure est tout aussi, sinon plus, responsable…et coupable ? Entretien d’un flux migratoire massif, abandon de toute politique d’assimilation, glorification du communautarisme, ringardisation du patriotisme et de l’attachement à la France, culture -parfaitement consciente et idéologique – du mépris pour le pays d’accueil, destruction de l’école, ghettoïsation des “quartiers” livrés -tout aussi consciemment- aux “bandes”, hystérie médiatique sur le grand méchant Islam (aboutissant tout à fait logiquement à précipiter vers les salafistes tous les “rebelles” décervelés) etc etc. ?

    Notre classe politique a réussi l’exploit collectif de faire rentrer de très nombreux étrangers en France, pour leur expliquer ensuite qu’ils étaient désormais dans un pays “rance et raciste” envers lequel ils n’avaient aucun devoir ni obligation d’assimilation…tout en détruisant consciencieusement tout moyen d’intégration pour ceux qui auraient bien voulu quand même (école, services publics etc.) …avant de feindre de s’étonner quand l’histoire tourne mal !

    C’est avec cette politique là, aussi et peut être surtout, qu’il faudrait clairement rompre.


  25. philbrasov Le 15 novembre 2015 à 11h03
    Afficher/Masquer

    Il ne faut s’etonner de rien…
    lorsqu’on laisse se developper des zones de non droit dans des villes comme molenbeck ou certains quartiers de banlieue…. il ne faut s’etonner de rien
    Lorsqu’on laisse depuis des dizaines d’annees , entrer des gens aux cultures RADICALEMENT opposees aux notres… il ne faut s’etonner de rien.
    Lorsqu’on joue a leche babouche , avec les financiers du terrorisme salafiste… il ne faut s’etonner de rien.
    Lorsqu’on cherche a IMPOSER sa democratie a des pays aux moeurs contestables aux yeux de nos chers democrates, il ne faut s’etonner de rien.
    Lorsqu’on ne nomme JAMAIS les choses, il ne faut s’etonner de rien
    Lorsqu’on condamne la politique de nos elites, et qu’ils nous traitent de fascistes, il ne faut s’etonner de rien.
    Lorsque l’on persiste a croire que nous sommes le bien et eux le mal, il ne faut s’etonner de rien.
    Lorsqu’on croit que le mondialisme et le multiculturalisme est la clef de la paix universelle, il ne faut s’etonner de rien.
    Ces attentats, aussi spectaculaires qu’ils soient, ne doivent jamais nous faire oublier qu’on ne saurait resoudre les problemes avec ceux qui les ont cree.
    Si revolution , il doit y avoir, c’est pas en implorant une union nationale , mais en ejectant ceux qui ont trahis la France depuis trop longtemps.


  26. FGB Le 15 novembre 2015 à 11h21
    Afficher/Masquer

    Il est simple d’accuser, de faire des procès d’intentions et de jouer aux vierges tout court ou encore effarouchées pour reprendre la doxa des intervenants de ce site. Force est de constater dans le monde qu’un certain nombre de dirigeants se comportent comme des assassins de masse ! Le monde n’est pas fini ou la terre n’est pas plate ce qui signifie devoir intervenir en soutenant les rebellions ici et là, n’en déplaisent aux commentateurs qui ne décident de rien !!! Que les frontières doivent être rediscutées est un argument repris par les fondamentalistes au Proche Orient est un fait. Il se conjugue à une lecture biaisée du Coran. Que certains s’appuient sur ce dernier pour se donner du courage au combat contre les dictateurs est naturel. Bref décrypter le rôle de chacun et mener une politique dans les intérêts des uns et des autres implique de prendre en considération la complexité du terrain oriental. Une telle politique ne se résume pas au choix de la peste ou du choléra. Elle est fondée sur une vision qui tire ses valeurs que l’on nomme en France : Liberté Egalité Fraternité. Et non pas dans ce panier de crabes, la France a rien à y foutre ou du genre d’âneries, c’est la faute de Hollande, il est nul ! Lui même est capable de dire “Et mon cul, c’est du poulet !”….


  27. Phil Le 15 novembre 2015 à 11h41
    Afficher/Masquer

    http://www.senat.fr/compte-rendu-commissions/20141215/etr.html

    LIsez l’audition du General Desportes.


  28. Nicolas Anton Le 15 novembre 2015 à 11h42
    Afficher/Masquer

    Le chef de nos armées François Hollande aurait-il autorisé des livraisons d’armes aux opposants terroristes de Bachar El-Assad et des frappes bidons sur les dits terroristes ” DAESH ” pour leurrer l’opinion française le tout bien sur à “l’insu de son plein gré” (célèbre réplique de Richard Virenque, pour les plus jeunes ça commence à dater..) ? car la responsabilité de tout ceci ne pouvant qu’être attribuée certainement (une enquête le prouvera) qu’à quelques caporaux-chefs et sergents mal intentionnés cherchant à arrondir leur fins de mois avec de sombres trafics au milieu du désert mésopotamien.

    Le président syrien, également chef de sa propre armée, ayant découvert les origines hexagonales de l’inopportun appui militaire à son ennemi et se sentant donc ainsi agressé par la France aurait-il arrosé l’arroseur en retournant ce formidable couteau suisse appelé DAESH et organisant ainsi une sorte de retour à l’envoyeur ?

    Doit-on dans ces conditions (mais je ne fais que me poser la question) se demander dans quelles proportions l’allié des syriens à savoir les russes.. ont pris part à cette expédition mortelle touchant les civils français aux terrasses des cafés. Mais loin de moi l’idée de penser que le chef de l’armée rouge témoigne ici d’une personnalité vindicative que l’on pourrait croire relativement énervée après le crash regrettable de l’airbus égyptien d’il y a 15 jours.

    PS : Je précise pour nos amis de la NSA qui ne manque pas de nous lire que tout ceci est à prendre au conditionnel..


  29. belamicci Le 15 novembre 2015 à 11h45
    Afficher/Masquer

    Merci guillaume Borel pour votre analyse judicieuse de la situation qui ne reflète que la réalité à savoir la compromission directe et inconsciente des autorités françaises non seulement avec les pays parmi les plus rétrogrades de la planète Arabie saoudite et Qatar soutiens du terrorisme international mais directement avec les djihadistes de tous bords armés par les services français formés par la CIA,financés par l’Arabie s dans le seul dessein d’affaiblir le régime de Assad et de s’en débarrasser.Cette action négatice et contre productive de la France suivant les USA dans leur folie a eu pour première conséquence la destruction de la Syrie et de sa civilisation ,250 000 morts des millions de réfugiés disséminés partout du Moyen-Orient aux fins fonds de l’Europe,le chaos qui a laissé le champ libre à Daech pour s’imposer en Syrie.Les Occidentaux dont la France anciennement porteurs de valeurs universellement reconnues sont devenus soudainement des agents sans foi ni loi de déstabilisation de pays entrainés par les USA pour mettre à exécution leur sombre projet de dominer le monde ,l’asservir en pompant toutes ses richesses .Comment le pays des droits de l’Homme en est-il arrivé là ? Depuis que le sieur Sarkozy a réintégré l’Otan petit personnage jouant avec le feu pour exorciser son complexe .Plus grave il a été suivi dans cette démarche par son successeur Hollande très mal conseillé par le chef d’une diplomatie qui s’est avérée désastreuse pour la France et ses intérêts dans le monde (en Syrie l’ami d’Al Nosra ,en Iran opposé à l’accord sur le nucléaire et en Urss dans l’affaire des Mistral).Hollande n’aura pas tenu ses promesses faites à ses électeurs non seulment il n’a pas retiré les troupes françaises mais il s’est ingéré dans les affaires des Etats souverains sans couverture faisant fi du droit international .Il porte avec tous ceux qui ont en charge la défense de la France et la sécurité de ses citoyens une grave responsabilité dans ces attaques qui ont fait tant d’innocentes victimes mais qui ne sont ni le fait du mauvais sort ni du hasard.Elles sont le résultat de l’incompétence du pouvoir en place car plus que jamais “qui sème le vent ne peut récolter que la tempête” !


  30. Pierre Le 15 novembre 2015 à 12h08
    Afficher/Masquer

    Le matin du 13/11/2015, le Samu de Paris a organisé un exercice sur des attentats multi-sites

    “Le “hasard” a fait que le matin au Samu de Paris avait été organisé un exercice sur des attentats multi-sites. Donc on était préparé”, a-t-il ajouté.”

    http://echelledejacob.blogspot.ca/2015/11/le-matin-du-13112015-le-samu-de-paris.html?utm_source=feedburner&utm_medium=email&utm_campaign=Feed:+LchelleDeJacob+(L'%C3%89chelle+de+Jacob)


  31. Manuel Baptista Le 15 novembre 2015 à 12h33
    Afficher/Masquer

    Je pense que le coup du 13 Novembre est en rapport avec le demantellement de réseau djihadiste dans plusieurs pays d’Europe. Il se peut que ce soit une réponse désespérée de ceux qui, dans l’imminence d’être découverts, ont déclenché le massacre.
    http://www.rtl.fr/actu/international/une-cellule-jihadiste-demantelee-dans-plusieurs-pays-d-europe-7780475743


  32. anthony Le 15 novembre 2015 à 12h37
    Afficher/Masquer

    les critiques sont faciles et les argumentations tirées par les cheveux.
    les commentaires de certain internautes sont illogique et décadente.
    tout est de la faute des dirigeants occidentaux ou arabes… et bien vous manquez de lecture et de mémoire.
    l’Europe n’est pas parfaite, les frontières aussi, les kalachnikov peuvent maintenant être fabriqué en France avec quelques machine outils spécifique acheté en Russie ou en chine… la kalach française existe c’est sur, par besoin de la transporter d’un pays a un autre.
    les extrémistes trouve toujours des moyens de passer des armes ou de la drogue… même dans le pays le plus fermé au monde (la Coré du nord) il boivent du coca cola…
    la France n’a pas armé ces ânes de daesh, c’est daesh qui a pris les armes pour combattre les soit disant mécréants capitalistes… soit dit en passant le capitalisme les arrangent bien (pétrole, drogue etc…)
    Effectivement, tuer des gens sur une terrasse ou dans une salle de concert dans un pays qui les bombardent, c’est peut être le prix a payer, quand on est en guerre, et la seule chose a laquelle le gouvernement est responsable c’est de ne pas avoir suffisamment été alerte a ce sujet.
    et dire que c’est un “choc des civilisations” est une idiotie, daesh est un groupe de capitaliste bien rodé par le système occidental, s’ils veulent revenir au moyen age c’est juste pour le fun, et ce n’est pas en faisant la guerre aux civils qu’ils trouverons leur détracteurs.
    après, si on doit se sentir fier d’avoir été attaqué par des écervelé, c’est peut être un peu fort, Bernard GUETTA y va de son patriotisme primaire et mal placé, mais il l’a probablement dit dans un excès verbeux.
    et pour revenir a la démocratie pour des pays qui n’en n’ont jamais eu, il faut mettre les choses a leur place, la France, notre France a mis plus de 100 ans pour obtenir une démocratie toute relative (en tout cas celle que nous connaissons) 1789 la révolution… 1870 3eme république celle qui a tenu 50 ans… entre temps, une république, un empire, un royaume, une république et un empire… une guerre perdue et hop la république… croyez vous tous que les révolutions arabes allaient réduire ce lapse a un ou deux ans ??? notre nation c’est faite dans la douleur, on a envahi des pays pour insufflé notre doctrine idéale de par le monde, aujourd’hui c’est daesh qui le fait, a coup de media et de bombes humaine, d’exécution de civile télévisées…
    maintenant a nous de leur botter le cul a coup de pompe.
    et puis, de montrer des photos de tentes étasuniennes installée dans des camps d’entrainement de daesh en disant que les ricains sont responsables, c’est vraiment est au dernier degrés de l’inintelligence, et pourquoi pas dire que ce sont les russes ou les chinois qui sont en cause parce que daesh ont des kalach…
    oouuuuh la France a livrée des armes aux rebelles, oouuh les méchants, la France a fait ce qu’elle devait faire, vous pensez que les autres pays ne le font pas ? la Russie ? les USA ? la Chine ?… même les pays du golf s’y sont mis…
    et le PS : qui vaut ce qu’il vaut (c’est a dire rien)
    tiens, le 6 novembre, Daesh a récupéré des lance-roquettes français
    Apilas, merci pour eux M. Hollande, ils en feront probablement bon usage.

    ON APPEL CA ” UNE PRISE DE GUERRE ” ça a toujours existé… depuis la nuit des temps… même les hommes des cavernes se piquaient des pierre… y a que “ouioui” que vous lisez ?

    et par pitié ne dites pas “président Syrien Bachar-al-Assad”… pour être président d’un pays il faut être élue, non édité…

    quant a laurent Fabius qui et le seul a se levé contre Al-Assad a déclaré que « tous les Arabes étaient vent debout »… « parce que, sur le terrain, ils font un bon boulot » et a effectivement dit il t a 3 ans (depuis y a eu du changement non ?) et les gens font des erreurs, tous… de César a Hitler, en passant par Napoléon ou Churchill.

    a bon entendeur


    • lad28 Le 15 novembre 2015 à 14h16
      Afficher/Masquer

      ” l’Europe n’est pas parfaite, les frontières aussi ” Certes et alors. L’Europe ne pourra jamais être parfaite, il faut se le mettre dans la tête une bonne fois pour toute. Cette entité que tous le monde appelle Europe c’est un rassemblement ni plus ni moins de peuples ne parlant pas la même langue, n’ayant pas la même politique économique, n’ayant pas la même politique sociale, n’ayant pas la même politique fiscale, etc … et j’en passe. Les frontières cela existe depuis la nuit des temps et permet de protéger une nation et ces citoyens, cela permet de délimiter un territoire, une entité homogène. Ah vouloir créer un amalgame qu’est l’Europe, on améne de plus en plus de division au sein des peuples (voir tous les séparatismes en ce moment). Qu’on arrête de de proposer aux citoyens des choses qui ne marchent pas (l’Europe) et qui ne marcheront jamais.

      “la France n’a pas armé ces ânes de daesh”. Ah oui c’est rigolo sur youtube et d’autres sites on voit plein de vidéos des islamistes avec des armes occidentales (missiles anti tank Tow (missile anti char américain) pour ne citer qu’eux). On doit pas regarder toi et moi les mêmes sources d’information.

      ” maintenant a nous de leur botter le cul a coup de pompe ” Pour le moment c’est eux qui nous bottent le cul et on leurs fournis les pompes.

      ” quant a laurent Fabius qui et le seul a se levé contre Al-Assad a déclaré que « tous les Arabes étaient vent debout »… « parce que, sur le terrain, ils font un bon boulot » et a effectivement dit il t a 3 ans (depuis y a eu du changement non ?) et les gens font des erreurs, tous… de César a Hitler, en passant par Napoléon ou Churchill “.

      Le problème c’est quand tu fais ce genre d’erreur cela ce paie cash à la fin donc à méditer.


    • Titus Le 15 novembre 2015 à 20h43
      Afficher/Masquer

      “les kalachnikov peuvent maintenant être fabriqué en France avec quelques machine outils spécifique acheté en Russie ou en chine… la kalach française existe c’est sur, par besoin de la transporter d’un pays a un autre.” Ben voyons, et ils recrutent en priorité des CAP tourneurs – fraiseurs… Désolé Anthony, mais avec ce genre d’info bidon, tu décrédibilises le reste de tes arguments.


    • PasGlopPasGlop Le 15 novembre 2015 à 21h02
      Afficher/Masquer

      Petit rappel de géopolitique depuis 30 ans :
      1985 : les Américains laissent “tomber” le Shah et la France héberge la révolution Islamique (Khomeiny) pour des sombres histoires de … pétrole.
      J’avais 30 ans à l’époque et j’ai été horrifié de voir ce 747 d’Air France atterrir à Téhéran …
      Après tout a suivi (et j’en oublie certainement) :
      les US arment les Afghans contre les Soviets de peur que ceux ci ne menacent … des champs de pétrole.
      1989 : Le communisme et l’URSS s’effondrent et le monde devient unipolaire.
      Après ils encouragent Saddam à faire la guerre contre l’Iran de l’ayatollah.
      1992 : Saddam ruiné par cette guerre et lâché à son tour par les US et les pétromonarchies envahit le Koweit vite “libéré” par les Ricains en partant du territoire … Saoudien.
      2003 : Les Ricains dezinguent Saddam pour des histoires de … pétrole.
      Plus tard les Français zigouillent Khadafi pour des histoires de … pétrole.
      Et maintenant tout ce beau monde veut dégager El Assad pour une sombre histoire de … gaz.
      Cela fait beaucoup “d’erreurs” pour des gens gouvernant les 5 premières puissances mondiales. Non ?
      Qu’avons nous fait là-bas si ce n’est mettre le foutoir ?
      Que peuvent penser les gens de là-bas de nous les occidentaux qui sont venus les massacrer au nom de la démocratie (démocratie qui soit dit en passant élit des dirigeants avec 25% des voix) ?
      Alors la religion est devenue le refuge et l’Islam est assez rigide pour engendrer la violence.
      Il devient le moteur de la réponse de ces gens qui viennent à
      leur tour semer la mort et la destruction chez nous.
      Violentes inadmissibles dit-on, mais il y a longtemps que nous
      avons exporté la violence dans ces pays.
      Alors c’est terrible, mais il va falloir s’habituer à vivre avec
      cette peur diffuse.
      Parce qu’il n’y a pas besoin d’être puissant pour trouver des armes (deep web) pour aller rafaler une terrasse de café …
      Alors si, ils sont responsables et coupables !!!


      • Pampita Le 15 novembre 2015 à 21h34
        Afficher/Masquer

        Si le fond de votre message est pertinent, vous avez beaucoup de problèmes avec la chronologie…


        • PasGlopPasGlop Le 16 novembre 2015 à 09h10
          Afficher/Masquer

          Merci de vos remarques !
          Je suis assez en colère (comme beaucoup d’entre nous j’imagine …) par rapport à tout ce qu’il s’est passé.
          Alors je me suis un peu emballé !


      • Kristof-92 Le 15 novembre 2015 à 23h36
        Afficher/Masquer

        Précisions: la Révolution Iranienne c’est en 1979. Khomeiny était réfugié en France depuis plusieurs années déjà. Et la guerre Iran-Irak, elle se termine en 1988…


        • bluesmanthony Le 16 novembre 2015 à 13h22
          Afficher/Masquer

          lire les livre est utile pour SAVOIR.
          Khomeiny (Mousavi Khomeini) n’est rester que 112 jours en France… pas des années.
          il est arrivé en octobre 1978 puis repartit en février 1979… la France lui a effectivement servis de tremplin médiatique pour sa révolution.
          c’est chiant de voir ce genre de message sans base valable !!!


    • raloul Le 15 novembre 2015 à 21h24
      Afficher/Masquer

      Bonjour!

      “et puis, de montrer des photos de tentes étasuniennes installée dans des camps d’entrainement de daesh en disant que les ricains sont responsables, c’est vraiment est au dernier degrés de l’inintelligence”

      S’il n’y avait que les tentes, effectivement ce serait un raccourci un peu facile, mais lisez d’autres articles publiés sur ce blog et vous comprendrez peut-être, vous qui êtes friand de sortir de “l’inintelligence”. C’est plutôt symbolique et anecdotique, et ce serait presque drôle de voir ça sur CNN, si le fond de l’histoire n’était pas aussi tragique.

      Prenez deux secondes pour imaginer des tentes militaires estampillées DE au milieu de l’Argentine par exemple, ou FR en pleine Mongolie (exemples complètement au pifomètre…). C’est vraiment si anodin et fortuit?
      D’ailleurs et pour aller au bout de cette question, lorsqu’on se fournit dans les stocks ou surplus militaires, on obtient des équipements portant un blason national, oui ou non? Certes, ces tentes peuvent par exemple avoir été volées ou récupérées en Irak; mais alors nier la responsabilité états-unienne dans le chaos irakien est simplement inintelligent, pour reprendre votre terme.


      • bluesmanthony Le 16 novembre 2015 à 14h52
        Afficher/Masquer

        c’est si inaudible que cela ce que j’ai ecris .??
        je n’ai pas parler de la responsabilité des états unis dans l’état actuel de l’Irak, j’ai parlé des photos présentées sur ce post.
        je rappelle que daesh a envahi l’Irak en partit et a récupérer les armes, chars, lance roquette, même les avions que les américain on donner aux Irakiens pour finir de rétablir la ‘paix’ dans le pays… les tentes sont donc dans le lot !!! croyez vous que les américains ont envoyé des tentes a daesh avec l’insigne US estampillé dessus ? faut vraiment être le derniers des abrutis de croire ne serait ce qu’une seconde.
        donc sous couvert d’une photo “anodine”, on peut dire sur un blog… les américains sont derrière tout ça !!! c’est un fait… donc !!!
        finalement si on prend un autre exemple, daesh roule en Toyota… salauds de japonais !!! ils sont derrière tout ça !!! ou peut être les américains qui ont peut être laissé des milliers de pickup aux irakien !!! je ne sais pas c’est pas mon blog !!!!
        on aime faire des raccourci ici !!!


        • Ivan Le 16 novembre 2015 à 16h28
          Afficher/Masquer

          S’il n’y avait que des tentes, effectivement on pourrait parler de raccourci. Malheureusement ces quelques tentes ont été choisies pour illustrer un phénomène plus global. D’une part, des milliers de combattants dits “modérés” ont été formés et armés par la coalition occidentale avant de rejoindre les rangs de l’EI. D’autres part un certain nombre d’éléments montre que l’EI a été directement approvisionné et soutenu par certains membres de la coalition (et plus particulièrement la Turquie). Le rapport de la DIA est très clair à ce sujet.
          http://arretsurinfo.ch/selon-un-document-de-la-dia-de-2012-loccident-facilitera-la-montee-de-letat-islamique-afin-disoler-le-regime-syrien/


        • raloul Le 16 novembre 2015 à 21h51
          Afficher/Masquer

          Bonjour!

          Par pitié, ne soyez pas de mauvaise foi.
          “je n’ai pas parler de la RESPONSABILITE des états unis dans l’état actuel de l’Irak, j’ai parlé des photos présentées sur ce post.”

          Or, plus haut vous aviez écrit:
          “et puis, de montrer des photos de tentes étasuniennes installée dans des camps d’entrainement de daesh en disant que les ricains sont RESPONSABLES, c’est vraiment est au dernier degrés de l’inintelligence”

          Alors, vous parlez de responsabilité, oui ou non?

          Et puis:
          “croyez vous que les américains ont envoyé des tentes a daesh avec l’insigne US estampillé dessus ? faut vraiment être le derniers des abrutis de croire ne serait ce qu’une seconde.”

          Merci pour le terme abruti. Elles sont arrivées comment là-bas, alors, selon votre “savoir”? Ce ne serait pas parce que les U.S.A. ont mené une guerre contraire à tout droit et toute morale au nom d’un prétexte fallacieux dans le pays voisin, par exemple… (créant par là un terreau fertile pour les tarés jihadistes). Non, non vous ne voulez pas parler ni entendre parler de cette responsabilité-là, j’ai bien compris, mais ne traitez pas d’abrutis ceux qui pensent différemment de vous (et qui lisent aussi de nombreux ouvrages, soyez rassuré).

          Et non, cette photo n’est pas du tout anodine. Vous verriez des tentes estampillées FR en Mongolie dans un camp d’entraînement de fanatiques religieux et vous trouveriez ça anodin? De qui vous moquez-vous?

          “finalement si on prend un autre exemple, daesh roule en Toyota… salauds de japonais !!! ils sont derrière tout ça !!!”

          Ca n’a rien à voir: Vous le faites exprès?
          Vous verriez des pick-ups de l’armée japonaise, oui vous vous poseriez des questions, du moins je l’espère. Faut pas tout mélanger, tout embrouiller…; et après vous accusez les autres de raccourcis…


    • step2 Le 16 novembre 2015 à 13h41
      Afficher/Masquer

      “oouuuuh la France a livrée des armes aux rebelles, oouuh les méchants, la France a fait ce qu’elle devait faire, vous pensez que les autres pays ne le font pas ? la Russie ? les USA ? la Chine ?… même les pays du golf s’y sont mis…”

      Selon votre logique, voir les autres faire des conneries devrait inciter avec la plus grand urgence nos dirigeants à en rajouter ?

      Concernant les tentes “US”. Il serait judicieux que les intervenants dans cette crise tiennent compte (au bout de 5 ans….) de la non fiabilité des “alliés” de la région aux alliances très variables, et agissent en conséquence… ou en s’abstiennent, si ils sont incapables de contrôler le flux de leurs équipements militaires. Car l’hypothèse d’une prise de guerre n’est que la plus généreuse des hypothèses. C’est peut être aussi tout simplement un équipement fourni à des “rebelles modérés” qui ont rejoint ultérieurement l’EIL. Et là… ça la fout mal.


      • bluesmanthony Le 16 novembre 2015 à 15h08
        Afficher/Masquer

        oouuuuh la France a été espionnée par les states
        oouuuuh la France a été espionnée par l’Allemagne et les Israeliens….
        oouuuuh la France a été espionnée par la corée du nord !!!
        oouuuuh oouuuuh !!! ou est le loup ?

        sérieusement, pensez vous qu’on ai des alliés partout ? réveillez vous, nounours est passé avec le marchant de sable hier soir !!!
        vous êtes dans un monde tout se joue de tous !!! personne n’aime personne !!!
        la fiabilité des alliés réside dans le fait que chacun y trouve son compte !!!
        en 1944 le débarquements n’était pas du simplement a la bonté des étasuniens, faut juste être con pour croire a ça, c’était d’attendre que l’Europe s’enfonce pour être relevé par nos amis américains (oui amis je le revendique)… et si les américains débarquent en Syrie pour botter le cul de daesh c’est pour quelque CHOSE…
        et pour revenir a des rebelles modérés qui ont changés de camps, on appel TOUJOURS ça une prise de guerre !!! pris par l’ennemi donc (dictionnaire).
        effectivement ça fout mal de voir des rebelles passer a l’ennemi, mais c’est la guerre…
        conseil… lire des livres ne tue que le temps, mais sauve l’esprit.


  33. Nerouev Le 15 novembre 2015 à 16h31
    Afficher/Masquer

    Juste pour information. Il y a un débat sur la chaîne russe “Pirvi canal” d’où il ressort que le Gouvernement fraçais actuel n’a plus qu’une chose à faire : partir. La responsabilité est donc comprise.
    Par ailleurs c’est incroyable le nombre de gens qui sont venus porter des fleurs devant l’ambassade de France, une montagne de fleurs recouvertes par la neige (malgré les infamies de Charlie Hebdo !)


    • PasGlopPasGlop Le 15 novembre 2015 à 21h07
      Afficher/Masquer

      Est ce qu’on a été mettre des fleurs devant l’ambassade de Russie à Paris en mémoire des victimes de l’Airbus Russe ?


      • bluesmanthony Le 16 novembre 2015 à 15h23
        Afficher/Masquer

        c’est deja fait… les journaux russes en on parler !!!


  34. Nerouiev Le 15 novembre 2015 à 16h39
    Afficher/Masquer

    Juste pour information. Un débat sur la chaîne russe “Pirvi Canal” à propos de Paris duquel il ressort que le Gouvernement français n’a plus qu’une chose à faire : partir.
    Par ailleurs, une foule énorme est venue porter des fleurs devant l’Ambassade de France, il y a une montagne de fleurs recouvertes en partie par la neige. Et ceci malgré les les abominations de Charlie Hebdo à propos de l’Airbus au Sinaï.


  35. philbrasov Le 15 novembre 2015 à 17h28
    Afficher/Masquer

    Pour ajouter au debat :
    un “expert” … un de plus .. sur bfmtv, vient nous expliquer, que si l’on ferme les frontieres, on a plus de renseignements des autres pays.. SI SI…. fermer les frontieres pour lui c;est se couper des renseignements policiers…
    Autre point : pratiquement TOUS les suspects ou fauteurs d’attentats des 3-4 dernieres annees sur le sol francais etaient classe S…. ou en tout cas faisaient partie d’un groupe terroriste…
    On apprend aussi que entre le debut de la “radicalisation” et la mise en pratique il se passe entre 3 et 5 ans apres etre fiche S….
    Et que pratiquement tous ont ete contamines dans des mosques salafistes.

    Il est temps de remettre en cause , le renseignement et la facon dont on accepte les mouvements salafistes en France…


    • bluesmanthony Le 15 novembre 2015 à 17h42
      Afficher/Masquer

      un expert de bfmtv ?
      pleonasme ?
      donc c’est un expert en expertise payé par bfmtv pour faire de l’audience ?

      c’est un peu comme monter en haut alors qu’on est en bas…

      faut pas prendre les musulmans pour ce qu’ils ne sont pas… les salafistes, y en aura toujours, comme les chretien integriste… con comme des citrons… qui n’evoluent pas comme les salafistes !!!
      en arabe, Salafi c’est celui qui applique l’islam comme le prophete, et ce mot veut dire : ancetre.
      Salafi c’est une sorte de retour aux source de l’islam, mais ce n’est pas logique, le monde evolue… la terre tourne 24/24/7/7
      dans ce cas la, ils devraient revenir aux sources, mais pas en France.

      je rappelle que le prophete en 22 ans de “reigne” a fait la guerre pendant moins de 2 mois… daesh, combien ? a mon avis ils connaissent pas ça….


      • philbrasov Le 15 novembre 2015 à 18h27
        Afficher/Masquer

        j’ai pas encore vu des chretiens integristes avec des kalachnikov tirer dans le tas sur les terasses de cafe….ou dans les salles de concert….
        moins de 1% de musulmans salafistes respectant a la lettre le coran… faites le calcul…des malades prets a .VOUS foutre une balle entre les deux yeux ….
        ce qui me fait rager c’est que l’arabie saoudite et le qatar financent cet aspect du coran…
        et qu’on leur leche les babouches….
        aggiornamento… C’est un mot qui doit exister AUSSi pour les musulmans….
        pour ma part la methode poutine avec kadyrov en tchetchenie est la meilleure….
        mais c’est une autre histoire….


        • Slyoo Le 15 novembre 2015 à 22h48
          Afficher/Masquer

          Des chrétiens intégristes avec des kalach… Non… Mais il y a eu les croisades et l’inquisition pour le christianisme.
          Certes, c’était il y a longtemps mais il faut arrêter de dire que seuls certains pans de l’Islam sont “violents.” ça n’excuse en rien les attentats mais il me semble utile de rappeler l’origine de la main mise de l’Europe et plus généralement des “occidentaux” sur le reste du monde.

          En outre, il est toujours facile de condamner la violence qui a court aujourd’hui quand on a tout… et que contrairement à ce qu’on essaie de nous faire croire, avec le jeu des médias, le monde “statistiquement” n’a jamais été aussi peu violent… Bref… au lieu de balancer des jugements à l’emporte pièce, il serait plus pertinent de s’interroger sur les raisons pour lesquelles on en arrive là de manière individuelle plutôt que d’essayer de faire porter le chapeau à un collectif.


      • Furax Le 15 novembre 2015 à 18h28
        Afficher/Masquer

        Mais depuis quand est-ce la logique qui régit les choix des gens ?

        Les gens font ce qu’ils veulent et ce qu’ils aiment autant que possible. Surtout ceux qui décident. Parfois ils font des choix contraints. Mais ils n’appliquent la logique que pour atteindre leurs objectifs subjectifs.


      • bluesmanthony Le 15 novembre 2015 à 21h22
        Afficher/Masquer

        pour le coran que daesh le lit simplement… pas !!!

        «Ne détruisez pas la vie que Dieu a rendu sacrée»

        Le Coran interdit fermement le meurtre, notamment dans la sourate «Les animaux» (VI-151):
        «Eloignez-vous des péchés abominables, apparents ou cachés. Ne tuez personne injustement. Dieu vous l’a interdit.»

        Dans la sourate «La Table» (V-30), il condamne le fratricide d’Abel par Caïn et donne le
        fondement de l’humanisme musulman:
        «Quiconque tue une personne non coupable de meurtre ou de dépravation, c’est s’il avait tué tout le genre humain. Quiconque sauve une personne, c’est comme s’il faisait le don de sa vie à toute l’humanité.»

        Dans la sourate «Al Isra» (XVII-33), il est encore prescrit:
        «Ne détruisez point la vie que Dieu a rendue sacrée.»

        Dans le Coran, l’homicide volontaire d’un croyant promet au meurtrier un châtiment éternel. Ainsi, dans la sourate «Les femmes (IV-93)» est-il écrit:
        «Celui qui tue volontairement un croyant aura pour rétribution l’Enfer éternel. Dieu le frappe de son courroux, le maudit et lui prépare un terrible châtiment.»

        outre les non musulmans, il y avait aussi des musulmans dans les victimes, même s’ils buvaient c’etait leur droits, et personne n’a a retirer le droit a chacun de leur propre choix.
        et le terme CROYANT n’indique pas que les musulmans, c’est celui qui crois en dieu (musulmans, chretien juif et agnostique…)
        daesh est une sale race qu’on se doit d’eliminer.
        ce ne sont pas des musulmans, jamais cela ne le sera.


        • Vanklaus Le 16 novembre 2015 à 11h02
          Afficher/Masquer

          exact tout a fait d’accord avec vous et je rajouterai que le mots ” salafi ” désigne littéralement celui qui suis ses ancêtres ou aïeux on pourrai en déduire que tout les humains quelque soit leur croyances ou origines sont salafi vu qu’ils suive tous les coutumes les meurs de leur ancêtres sauf dans certain cas , chose qui paradoxalement exclu ces barbus de la catégorie ” salafi ” vu que personne d’entre eux ne ressemble a ni a leur père ou grand père mais plutôt a ceux des saoudiens .
          avant ils se désignaient comme ” les frères ” après ” salafi ” après le comble ” les sunnites ” ces gens sans scrupule manipulent le vocabulaire a leur fin mais esque cela est encore étonnant de la part de gens qui manipule même le coran et la religion .
          ces groupes sociaux on pullulaient après la chute de L’URSS dans beaucoup de pays ou ils n’existait pas avant en tout cas pas dans les proportion actuelle , mais ils ont été crée de toute pièce a des fin de déstabilisation sociale . ( les exemple ne manque pas ) même les pays arabe qui ont des décennie de contrôle des naissance et de mariages comme la Tunisie on subi leur lots de déstabilisation et n’ont pu reprendre leur pays que grâce a une mobilisation populaire remarquable .
          ce groupes social capillaire vivent dans un même modèle quelque soit leur nationalité , ils regardent les même chaines ( jazzira ,arabia …) ils lisent les même livres manipulateurs , ils s’alignent systématiquement a la politique d’Arabie saoudite ils ne revendique jamais la Palestine !!! , ils méprise les autre religions et expriment de la haine ancestral pour les iraniens bien que ces derniers ne les aient jamais croise dans l’histoire chose qui relève de la psychiatrie .


  36. Alexandra Le 16 novembre 2015 à 05h13
    Afficher/Masquer

    Il faudrait commencer par mettre Bush, Cheney et autres Halliburton devant un tribunal ! Il faut que les responsables politiques aient à rendre des comptes des conséquences de leurs actes.


    • PasGlopPasGlop Le 16 novembre 2015 à 09h14
      Afficher/Masquer

      Ça va être difficile, c’est eux qui font les lois !
      Comme ceux sont nos “chers” politiques qui s’occupent des lois et des règles de fonctionnement les concernant !


    • Try the truth Le 16 novembre 2015 à 09h34
      Afficher/Masquer

      Donc tu soutiens les terroristes?


      • bluesmanthony Le 16 novembre 2015 à 14h19
        Afficher/Masquer

        ou as tu vu je soutiens les terroristes ? même en décryptant le message de pasgloppasglop il n’y a rien qui indique qu’il soutient qui que se soit…
        raccourci a deux balles encore…
        pour traduire en justice il faut que la justice le veuille, la justice américaine !!! on est en France, les attentats on eu lieu en France, pas aux USA.
        mettre Bush, Cheney et autres Halliburton devant un tribunal est illusoire, tout comme beaucoup de profiteur… on va aussi mettre les patrons pétrolier en prison ? illusion !!!
        la manne de daesh est le pétrole, mais aussi la drogue et les femmes (ha oui c’est des macros) il marient de femme pendant une heure pour se vidé la tête (gland)… en payant…
        trafic d’esclaves… etc… j’ai même pas les détails sordides qui pourrait encore existé sur ce sujet.
        traduire en justice aujourd’hui c’est daesh après on verra comment on gère le père bush fils et consort.


        • anthony Le 17 novembre 2015 à 18h25
          Afficher/Masquer

          la suisse est un grand pays … que j’adore
          mais les blogueurs suisses sont loin d’une démocratie convenue
          les commentaires supprimés, (pas d’insulte, pas de revendication salafiste ou raciste de ma part… quelques mots qui critique les personnes qui ici disent des inepties…
          vous n’êtes pas lanceur d’alerte, vous êtes un extrémiste !!!
          j’en ferais la pub !!!
          vive la suisse libre de blogueurs usurpateur !!!


  37. Jerome K Le 22 novembre 2015 à 00h39
    Afficher/Masquer

    Bonsoir,
    Pour rester factuel ;
    – L’article du Daily Telegraph cité réfute la capture ou la présence de soldats français en Syrie en 2012.
    – L’Apilas est une arme déclassée depuis longtemps dans l’armée Française.
    – Le Milan est une arme Franco-Allemande livrée à de nombreux pays dont la Lybie, que l’Allemagne a livré aux Kurdes mais depuis 2014 et sans s’en cacher.
    – Les tentes US de l’Isil ont été récuperées sur les montagnes de matériel capturées par l’EI en Irak.
    Cordialement.


Charte de modérations des commentaires