Suite… Hélas, je pourrais en faire 5 par jour…

Ici Libération. La première phrase est énorme…

N’hésitez pas à faire suivre ce billet 🙂

La Russie a massé près de 100.000 soldats le long de sa frontière avec l’Ukraine

Introduction : “Ayez peur du méchant Russe, donc…

, a affirmé jeudi le président du conseil de sécurité nationale ukrainien, M. Parubiy

Bien. Donc la source est le gars qui a fondé le Parti National Social d’Ukraine en 1991… Parti dont l’intellectuel a créé le centre d’études politiques Joseph Goebbels ? Le gars qui était derrière le putsch militaire de Maidan ? Et dont les Russes pensent qu’il est derrière certains snipers de Maidan ? (et puis comme il n’y aura pas d’enquête sérieuse, que le procureur ets du même parti, on n’est pas près d’avoir la vérité…). Donc du solide tout ça…

un chiffre bien supérieur aux plus de 20.000 hommes évoqué par les Etats-Unis.

Ahhhh, 5 x ce qu’indiquent les USA. Bon déjà, le bon chiffre doit être 10 000 hommes donc, au pire. Rappelons au passage qu’il y a 50 000 militaires américains en Allemagne, mais passons…

Mais c’est vrai que les USA n’ont pas de satellites, donc ils ne savent pas ce qui se passe en Russie. Mais Paruby, dans un pays dont la technologie militaire est quand même plus proche du silex que de l’Amstrad CPC 6128, il SAIT LUI, le nazi.

Donc AUCUNE raison que, reconnaissant dans cet article qu’il majore le chiffre 5 fois, cela n’entache en rien sa crédibilité ni n’incite le journaliste à la prudence la plus élementaire…

Et donc Libération met en Une le chiffre de 100 000 hommes, logique… Avec un beau char qui fait bien peur.

P.S. à vous de chercher pourquoi Parouby lance ce genre de rumeurs, quelle est sa stratégie… Car la Crimée est perdu, point final. Donc normalement, il devrait veiller à calmer le jeu. Et il fait exactement le contraire…

«Près de 100.000 soldats sont stationnés à la frontière ukrainienne. Ils sont prêts à frapper depuis plusieurs semaines», a déclaré Andriy Parubiy lors d’une intervention par internet depuis Kiev avec l’Atlantic Council, un cercle de réflexion basé à Washington.

«Les troupes russes ne sont pas seulement en Crimée, elles sont le long de toute la frontière. Elles sont au Nord, à l’Est, au Sud», a martelé M. Parubiy.

«Chaque jour, chaque nuit, on s’attend à une énorme attaque sur le territoire de l’Ukraine continentale et nous nous y préparons», a ajouté le chef du conseil de sécurité nationale.

Bien sûr, bien sûr… Ca vous rappelle rien ? (indice, la Pologne… 1939… non ?)

Selon le Pentagone, ce sont plus de 20.000 militaires russes avec le type d’équipements et d’unités nécessaires pour une opération militaire qui se trouvent actuellement le long de la frontière russo-ukrainienne. La Russie a de son côté démenti dimanche avoir massé des troupes.

Donc les Russes ont des soldats russes en Russie, on est d’accord. Avec du matériel militaire..

Un responsable américain de la Défense a semblé sceptique face aux chiffres évoqués par M. Parubiy. «Cela semble trop élevé», a-t-il confié à l’AFP sous couvert de l’anonymat.

Merci à l’anonymat pour la confidence secrète – c’est vrai ça, un nazi qui exagère, c’est incroyable…. Et bravo au “journaliste” pour relayer tout ça !

Le secrétaire américain à la Défense Chuck Hagel a toutefois indiqué mercredi que Moscou continuait de masser des troupes à la frontière ukrainienne.

«La réalité est qu’ils continuent à renforcer leurs troupes», a affirmé M. Hagel, à qui son homologue russe Sergueï Choïgou a assuré la semaine passée que les troupes russes ne franchiraient pas la frontière et qu’il s’agissait d’une simple manoeuvre militaire de printemps.

Dans une lettre, un élu républicain de la Chambre des représentants américaine, Mike Turner, demande au secrétaire à la Défense de «rendre publiques les informations sur les mouvements de troupes russes à la frontière ukrainienne».

«Au cours de la semaine passée, nous avons vu plus de 80.000 troupes russes additionnelles se masser à la frontière avec de grandes quantités de véhicules blindés, de chars de combat, d’artillerie, d’avions et d’hélicoptères», insiste l’élu dans un communiqué.

Merci à l’élu, qui voit donc plus loin que son armée…

Le porte-parole du Pentagone, le contre-amiral John Kirby, s’est pour sa part refusé à quantifier l’ampleur de la présence russe.

Il a simplement reconnu que le Pentagone n’avait «pas d’indication spécifique que des manoeuvres se déroulent», contrairement à ce que soutient Moscou.

Flute, Moscou n’a pas envoyé de faire-part ?

Selon le responsable ukrainien,

De TRÈS HAUTE fiabilité, donc,

l’opération russe visant à prendre le contrôle de la province ukrainienne de Crimée disposait du «nom de code +Printemps russe+». Les troupes russes, dont Moscou a démenti la présence, étaient constituées notamment de «Spetsnaz très bien équipés», les forces spéciales russes.

Moi je vois plutôt un nom de code “Les journalistes sont des brebis”.

«Selon nos renseignements, ils commencent la prochaine étape, celle d’une stratégie politique visant à saper l’élection présidentielle en Ukraine» du 25 mai, selon lui.

Alors que ce n’est pas du tout l’intérêt de Svoboda qui va faire 5 %…

L’égérie de la Révolution orange et ex-Premier ministre Ioulia Timochenko a annoncé jeudi sa candidature à cette élection.

Celle qui a volé facile 200 M$, et était mouillée dans plusieurs meurtres ?

Mais bon, alors, il faut défendre “l’égérie française”, quoi…

Interrogé sur la réponse internationale aux actions de Moscou, Andriy Parubiy a dit soutenir les sanctions imposées par les Etats-Unis et l’Union européenne.

Il a toutefois appelé à «un soutien, une présence visible» des partenaires de l’Ukraine. «Nous appelons nos partenaires à tenir des exercices militaires conjoints» afin de «montrer que la coopération et le partenariat demeurent», a-t-il expliqué.
AFP

Une réponse genre “Dégage !”, ça irait ?

=======================================================

Je rappelle au passage 2 cartes, des frontières russes :

Alors question du Bac : quand, Président Russe, vous avez 1 000 000 de soldats, combien en mettez-vous à la frontière ukrainienne (sachant que le Kazakstan et la Biélorussie sont vos alliés, et que la Mongolie n’est pas un danger…) et combien dans le Nord de la Sibérie ?

=======================================================
EDIT : bon, ben Obama lit la presse (Le Monde) :

Donc, c’est nouveau, ça vient de sortir, il faut que la Russie retire ses troupes de son propre territoire, chapeau bas !

Obama apprécierait que les Russes lui demandent de retirer ses troupes du Nouveau-Mexique je pense…

Ou nous que Merkel nous demande de retirer nos militaires de la frontière alsacienne…

Donc la stratégie du nazi paye (chapeau bas, ils sont TRÈS forts) :

  1. gros bobard lancé par le nazi
  2. repris par l’AFP et donc ensuite en boucle par les médias
  3. réaction américaine disproportionnée à quelque chose qui n’existe probablement même pas
  4. Russie fâchée
  5. et on monte donc d’un cran..

Merci pour la désescalade – les Russes aiment ainsi être humiliés…

Et puis en plus, ils peuvent se permettre :

=======================================================
EDIT 2 : tiens, ça s’est vu…

Le Pape dénonce le pêché de “désinformation médiatique”

Devant un aréopage de professionnels du secteur, il a notamment vigoureusement dénoncé les dérives manipulatrices et falsificatrices de certains organes de presse et médias audiovisuels.

Le souverain pontife a notamment déclaré «Je considère que les péchés les plus graves que commettent les médias sont ceux qui concernent les contre-vérités et les mensonges, et ils sont trois : la désinformation, la calomnie et la diffamation ».

Considérant que le manquement le plus grave était la désinformation, le Pape a même donné sa définition de celle-ci.

« La désinformation, c’est ne dire que la moitié des choses, celles qui me conviennent, et ne pas dire l’autre moitié : de sorte que celui qui regarde la télévision ou écoute la radio ne peut bien juger les choses parce qu’ils n’a pas tous les éléments, car ils ne lui ont pas été livrés », a déclaré le Saint Père, qui se révèle ainsi médialogue averti…

Source

=======================================================

Bien, ainsi, le lecteur de Libération rentre dans ce bel aphorisme :

« Si vous ne lisez pas les journaux, vous n’êtes pas informés ; si vous lisez les journaux, vous êtes mal informés… » [Mark Twain]

Mais ce qui est sans doute nouveau, en tous cas, à ce point, c’est le fait que la dépêche écrite par UN journaliste (stagiaire ?) de l’AFP est reprise PARTOUT sur Internet, voire même à l’identique par simples copier-collers – le travail du journaliste se résumant désormais essentiellement à choisir la photo…

Le Nouvel Observateur :

Le Parisien :

Libération :

Le Point :

RTL :

Les Echos :

BFM :

Le Monde :

Le Figaro :

La Croix :

20 minutes (qui, lui, au moins, ne ment pas sur le temps consacré par le journaliste à écrire un papier 🙂 ) :

Direct Matin :

Alors, bien sûr, le journaliste de l’AFP contamine la presse régionale… Midi Libre :

Le Courrier de l’Ouest :

Mais aussi, plus fort, la presse étrangère ! Le Soir, Belgique :

Romandie.ch, Suisse :

Le Huffington Post Québec :


=======================================================

Au passage, je suis tombé dans la page de La Croix, sur un lien vers ce billet énorme aussi :

Bon, heureusement que le journaliste est là, le lecteur aurait pu penser qu’il voyait simplement des Russes heureux de réintégrer d’autres Russes dans le pays (eux-mêmes étant donc d’accord à 90 % pour ça) – ils n’ont pas trop l’air de penser qu’il s’agit d’une terre ukrainienne, je ne sais pas pourquoi…

Par bonheur, nos pays sont préservés du nationalisme-de-sinistre-mémoire.

On y voit juste des scènes de retrouvailles en famille non-nationalistes, comme en 1991 en Allemagne :

Mais heureusement, la France, elle, est totalement préservée !

Une foule formidable envahit la place de la Concorde le 17 novembre 1918 – Photo parue dans Le Miroir n° 261

108 réponses à [AutoDéfense intellectuelle] “Ukraine, 100 000 soldats russes massés le long de la frontière” – ou le scandale des reprises AFP

  1. bruno Le 28 mars 2014 à 16h28
    Afficher/Masquer

    Houlà, faut vite envoyer BHL comme bouclier humain pour stopper cette marée rouge !


  2. perceval78 Le 28 mars 2014 à 16h45
    Afficher/Masquer

    article genial .

    1) si ca se trouve , toutes les unes sont faites par le même fonctionnaire dans un sous sol de la NSA en virginie

    2) la presse bretonne est definitivement hors systeme , j’ai bien regardé l’info n’ y es pas
    vive l’independance d’esprit bretonne !!! ( ouest-france letelegramme letregor breizh-info)

    3) un etape supplementaire !!!!
    http://www.lemonde.fr/europe/article/2014/03/28/obama-appelle-moscou-a-retirer-ses-troupes-de-la-frontiere-ukrainienne_4391521_3214.html

    Obama appelle Moscou à retirer ses troupes de la frontière ukrainienne

    vous imaginez Poutine sommant Obama de retirer ses troupes de san diego ????

    Retirez immédiatement VOS troupes de VOTRE pays sinon …
    C’est un nouveau concept révolutionnaire du point de vue droit international .

    4) ils sont pas informaticiens , ils ont pas osés dire : moscou amasse 1GO de troupes à la frontière Ukrainienne .


    • yvan Le 29 mars 2014 à 13h23
      Afficher/Masquer

      En effet, Perceval.
      La NSA ne fait pas qu’espionner. Elle “aide” les décideurs…

      Sinon, lorsque la Turquie essaie d’organiser une attaque bidon par tir de missiles depuis la Syrie vers chez elle, là, les US dévoile la manoeuvre.

      Ce qui est amusant, est que de plus en plus de personnes se rendent compte que quand il existe un désordre quelque part, la CIA est généralement derrière.


  3. BA Le 28 mars 2014 à 16h46
    Afficher/Masquer

    Un millier de partisans du mouvement nationaliste paramilitaire ukrainien Pravy Sektor ont manifesté jeudi soir à Kiev pour exiger la démission du ministre de l’Intérieur après la mort d’un de leurs responsables lors d’une fusillade avec la police.

    http://www.rtl.be/info/monde/europe/1079492/ukraine-manifestation-des-nationalistes-de-pravy-sektor-contre-le-ministre-de-l-interieur

    Cet article ci-dessus nous apprend que le mouvement nationaliste paramilitaire ukrainien Pravy Sektor s’est transformé en parti politique : il présentera un candidat à l’élection présidentielle du 25 mai 2014.

    Pour l’élection présidentielle, il y aura donc les candidats suivants :

    Chez les fachos : le candidat de Pravy Sektor sera Dmytro Iaroch. Le candidat du parti néo-nazi Svoboda sera Oleg Tyahnybok.

    Chez les pourris : les deux candidats millionnaires et corrompus seront Ioulia Timochenko, et Petro Porochenko.

    Chez les gentils, les bons, les héros, le camp du Bien : le candidat de l’Union Européenne et de l’OTAN sera Arseni Iatseniouk.


    • Prague Le 28 mars 2014 à 18h51
      Afficher/Masquer

      Et Klitchko ?


      • Steve.C Le 31 mars 2014 à 16h56
        Afficher/Masquer

        Klitchko a annoncé qu’il se retirait, mais apres la conversation capté par les Russe (la fameuse Victoria Fuck Neuland) ou les américain ont dit qu’il n’en voulait pas, il n’y a rien d’étonnant… Et donc maintenant il est derriere l’oligarque Petro Poroshenko “the chocolate King”!!! Vive le nouveau président, il pourra distribuer des médailles en chocolat à tous les nazillons pour service rendu.


  4. C Balogh Le 28 mars 2014 à 17h05
    Afficher/Masquer

    Pour voir j’ai tapé bases militaires us dans le monde: il y a l’embarras du choix, :
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_des_bases_militaires_des_%C3%89tats-Unis_d%27Am%C3%A9rique_dans_le_monde*

    http://www.mondialisation.ca/le-r-seau-mondial-des-bases-militaires-us/5314
    Les Etats -Unis ont environ 730 bases militaires disséminées de part le monde et la majorité disposée près des pays de l’Est.

    Ensuite j’ai fais pareil pour la Russie, dur de trouver ses bases , vous ferez la comparaison…..
    La Russie est présente en côte d’Ivoire avec des observateurs, au Soudan avec 135 militaires et 6 observateurs militaires au sein de la MINUSS ;sinon, elle se cantonne militairement autour de chez elle.

    Les bases militaires Russes n’encerclent ni les USA, ni l’UE.


    • akta Le 28 mars 2014 à 22h57
      Afficher/Masquer

      Ouais, pour les Popov , ça fait vraiment MINUSS .

      De qui se moque t’on ?! Les yanks ne semblent pas redouter les sous-marins nucléaires russes, très probablement positionnés en attente de frappes, à quelques miles des côtes US ! En un clic, Good by !, Nèveyork, Bostonne, tchikago , Vachineton …..etc.


  5. Thomas13 Le 28 mars 2014 à 17h06
    Afficher/Masquer

    Bravo, énorme !


  6. tebruc Le 28 mars 2014 à 17h17
    Afficher/Masquer

    Après la Mer Noire, Poutine s’attaque à la Mer Rouge.
    Un pont aérien a été organisé depuis plusieurs mois depuis Moscou.
    Uniquement pour aujourd’hui, 5 avions camouflés en avions de ligne sont attendus à Hurghada en Egypte, remplis de Russes camouflés sous des uniformes de touristes.
    Ce pont aérien a été précédé par une opération logistique de grande ampleur pour acheminer le ravitaillement, essentiellement de vodka Smirnof.
    Déjà le site d’information de l’aéroport a été pris par les Russes et traduit.
    http://airport-hurghada.ru/


    • André Le 28 mars 2014 à 21h24
      Afficher/Masquer

      Je rectifie:”des touristes polis” qui aiment les chats! La mise en parallèle de toutes ces unes est hallucinante…
      Au fait Hurghadah demande un référendum!


  7. Nanker Le 28 mars 2014 à 17h18
    Afficher/Masquer

    RFI (la meilleure radio de France amha) a tout de même accompagné cette annonce d’une formule au conditionnel et a ajouté qu’elle émane d’une source ukrainienne (cad une crapule fascisante pratiquant le “plus c’est gros plus ça passe”).

    La presse quotidienne française va-t-elle mourir? Peut-être…
    Mérite-t-elle de survivre? Joker!


    • Surya Le 28 mars 2014 à 17h27
      Afficher/Masquer

      Et après nos grands patrons de presse s’étonnent de perdre leur lectorat…


    • perceval78 Le 28 mars 2014 à 17h37
      Afficher/Masquer

      Cher Nanker , rassure toi , n’aies pas peur , la presse francaise ne vas pas mourir tout de suite , car elle est subventionnée par l’état francais , donc par toi .

      Evidemment si tu te retrouves au chomage ca va etre plus dur de trouver des sous , mais on y arrivera ,quand on parle d’argent on y arrive toujours.

      tu peux trouver ici le lien vers les subventions 2012 à la presse francaise (un petit clic vers un pdf en haut a droite). J’ai retiré quelques chiffres , tres rapidement , car il faut que je bosses pour payer mes impots :

      http://www.culturecommunication.gouv.fr/Actualites/Dossiers/Aides-a-la-presse-les-chiffres-2012

      liberation 10 071 968
      nouvel observateur 9 320 731
      le parisien 4 574 725

      Au fait Olivier , tu as touché combien de subventions l’an dernier par l’état francais , pour nous informer ????


      • Oui Le 29 mars 2014 à 08h14
        Afficher/Masquer

        Le Parisien c’est aussi Aujourd’hui en France et consorts :
        9 332 798 + 4 574 725 = 13 907 523 €


    • nono Le 28 mars 2014 à 17h43
      Afficher/Masquer

      Sur la réunion turque concernant un false flag pour attaquer la Syrie, qu’est-ce qui est le plus grave pour RFI?
      “Ce qui inquiète n’est pas tant la gravité du contenu de la discussion dont l’enregistrement a été publié hier – où il est tout de même question d’une provocation des services secrets pour créer le prétexte à intervenir militairement en Syrie ! – mais le fait qu’une réunion d’une telle importance soit si facilement espionnée et son contenu étalé sur la place publique. Autrement dit, c’est la sécurité de l’Etat.”


    • V_Parlier Le 04 avril 2014 à 13h56
      Afficher/Masquer

      RFI s’évertue pourtant à nous persuader que les Tatars de Crimée sont non seulement persécutés mais se déclarent “prêts à prendre les armes”. Pourtant, ici les choses apparaissent plus raisonnables: http://www.youtube.com/watch?v=Q7Vprak0TRw => Beaucoup de plans sur la comète, encore une fois. (PS: En France je suis sûr qu’en cherchant peu on peut aussi facilement trouver un… insatisfait qui déclarera qu’il prendra les armes pour diverses raisons).


  8. vérité2014 Le 28 mars 2014 à 17h34
    Afficher/Masquer

    On s’étonne ensuite que Libération est au bord de la faillite,le Nouvel Obs vient d’être sauvé de peu et quand au Monde journal officiel de BHL,sa diffusion ne cesse de baisser.En fait c’est un mal général,même le Figaro est en baisse il n’y a que la Croix(amen)qui a augmenté sa faible diffusion selon ojd.
    Quand on lit les délires européistes et atlantistes d’un Quatremer depuis des années ceci explique sans doute cela?Les journalistes ff sont complètement déconnectés de la réalité.On trouve 80 % du contenu rédactionnel sous forme d’AFP,Reuters donc du copy paste sans la moindre critique ou recherche.Des interviews(ou l’interviewé fournit la matière)et disons au mieux 10 % de vrai travail journalistique.Crédibilité zéro.
    Olivier il va falloir lancer une start up avec un site de vraie info ou de réinformation,une webradio et un webtv avec moultes lanceurs d’alertes et journalistes d’investigations.Je suis certain qu’il existe un marché rentable,tellement les gens sont dégoutés et ont soif de vérité.


  9. Mano Le 28 mars 2014 à 17h35
    Afficher/Masquer

    Désolé de ne pas bêler avec le troupeau, mais que trouvez-vous d’anormal dans la dépêche AFP?

    Elle dit : “La Russie a massé près de 100.000 soldats le long de sa frontière avec l’Ukraine, a affirmé jeudi le président du conseil de sécurité nationale ukrainien, un chiffre bien supérieur aux plus de 20.000 hommes évoqués par les Etas-Unis”

    Vous savez lire ou quoi?

    “a affirmé” cela veut dire que la dépêche se contente de reprendre les propos du gugusse en question ; par ailleurs elle ajoute que ce chiffre est “bien supérieur” à ce qu’annoncent les américains, cela s’appelle de l’information objective sans parti pris.

    Après évidemment on peut discuter sur le “traitement” qu’en font les journaux dans leurs éventuels commentaires, mais la dépêche AFP en elle même ne me choque pas.

    NB à l’attention d’Olivier : c’est bien de nous informer en rafale, mais une relecture, même sommaire, pourrait s’avérer utile, ou l’usage d’un correcteur afin d’éliminer (à la kalachnikov) la plupart des coquilles, qu’est-ce que ça pique par moments!


    • perceval78 Le 28 mars 2014 à 17h40
      Afficher/Masquer

      Ouais c’est vrai Olivier , on trouve que tu travailles pas assez .Je vois pas pourquoi ca serait pas toujours le même qui fait le taf ….


    • Olivier Berruyer Le 28 mars 2014 à 17h46
      Afficher/Masquer

      N.B. Pas de souci, écrivez-moi, je vous rembourserai, désolé 🙂


      • Mano Le 28 mars 2014 à 19h15
        Afficher/Masquer

        Je fais l’effort d’essayer de ne pas faire de fautes d’orthographe, je suis sûr que vous pouvez y arriver aussi:)

        Par ailleurs se relire permet de mieux arranger son texte, et éventuellement de prendre la décision de ne pas le publier…

        Dans le cas présent je suis désolé de vous dire que vous avez enfoncé une porte largement ouverte : oui, la presse reprend à l’identique les informations que fournissent les agences, et cela depuis bien longtemps déjà.

        Rappeler ce fait aurait dû vous prendre quelques lignes, pas plus, mais peut-être avez-vous décidé de faire dans le sensationnel afin d’attirer davantage de lecteurs?

        En fait, ce que vous semblez reprocher à la presse “à sensation” (toute la presse est “à sensation” dans cette optique) vous ne vous rendez pas compte que vous y tombez dedans à pieds joints.

        A par ça, à quand les prochains articles sur la crise économique et financière?

        Cela commence à manquer à vos lecteurs.


    • Surya Le 28 mars 2014 à 17h47
      Afficher/Masquer

      Vous avez lu le billet au moins ? Le problème n’est pas le contenu de la dépêche AFP mais ceci : ” le travail du journaliste se résumant désormais essentiellement à choisir la photo


      • Mano Le 28 mars 2014 à 18h53
        Afficher/Masquer

        Merci de votre remarque pertinente Surya, mais j’ai bien lu l’article et je cite Olivier : “c’est le fait que la dépêche écrite par UN gusse de l’AFP est juste reprise PARTOUT sur Internet,”

        Alors d’abord, moi je prends ça comme une attaque (légère quand même) contre LE gusse de l’AFP.

        Ensuite vous reprochez aux journaux, si je comprends bien, de reprendre texto la dépêche AFP ; moi je trouve déjà bien que les journaux reprennent le texte de la dépêche sans le déformer, ensuite, qu’ils brodent dessus…

        Attendez Surya, ne me dites pas qu’à votre âge vous ne savez pas que certains journaux ont comme qui dirait une “couleur” politique, et qu’ils peuvent donc faire une analyse différente selon cette couleur? Et ne me dites pas que vous n’êtes pas capable de faire la part des choses?

        Ah oui, vous vous inquiétez pour le vulgum pecus incapable de discerner le vrai du faux?

        Allons donc!


        • Surya Le 28 mars 2014 à 19h32
          Afficher/Masquer

          Je vous rassure; cela fait longtemps que j’ai laissé tomber les médias français, aujourd’hui je m’informe via reuters, bloomberg et businessweek.


          • Mano Le 28 mars 2014 à 19h44
            Afficher/Masquer

            Vous considérez donc que l’AFP c’est de la m…?


            • Surya Le 28 mars 2014 à 19h55
              Afficher/Masquer

              Pour l’international hors afrique oui. Associated Press (entre autres) est bien meilleure.

              Normalement dans toutes les rédactions ils ont plusieurs sources (il y a donc bien eu un choix éditorial de ne reprendre que les infos de cette dépêche).


            • Mano Le 28 mars 2014 à 22h43
              Afficher/Masquer

              Je prends note.


            • Surya Le 28 mars 2014 à 23h15
              Afficher/Masquer

              Un petit exemple avec Reuters; vous noterez la différence de traitement de l’info, ne serait-ce que dans le titre

              http://uk.reuters.com/article/2014/03/28/uk-ukraine-crisis-usa-military-idUKBREA2R1VC20140328

              Russia’s buildup near Ukraine may reach 40,000 troops – U.S. sources


        • Crapaud Rouge Le 28 mars 2014 à 19h45
          Afficher/Masquer

          moi je prends ça comme une attaque (légère quand même) contre LE gusse de l’AFP” : si vous voulez voir le mal partout, c’est votre droit, mais donnez-vous plutôt la peine d’analyser la phrase, ça peut aider à comprendre. 🙂

          moi je trouve déjà bien que les journaux reprennent le texte de la dépêche sans le déformer” : ah bon ? Vous n’avez donc pas vu que ces titres DEFORMENT complètement la dépêche ? Décidément, vous avez un problème de vue

          Les titres disent : “Ukraine, 100 000 soldats russes massés le long de la frontière“.

          La dépêche dit : ““Près de 100.000 soldats sont stationnés à la frontière ukrainienne. Ils sont prêts à frapper depuis plusieurs semaines”, a déclaré Andriy Parubiy lors d’une intervention par internet depuis Kiev avec l’Atlantic Council. (AFP FILIPPO MONTEFORTE)” (Source Midilibre.fr)

          Au contraire de celui du Huffington Post Québec, les titres ne disent pas qui est l’auteur de l’assertion : c’est ça la déformation grossière ! Elle saute aux yeux, mais seulement après qu’on a lu l’original. En première lecture, ces titres se présentent comme de l’info objective, c’est-à-dire vérifiée. L’intox fait alors son effet car, même si l’article précise ensuite d’où vient la prétendue info, la première impression est conservée dans la mémoire du lecteur.


      • Inox Le 29 mars 2014 à 00h55
        Afficher/Masquer

        Pas d’accord. Le plus gros soucis choquant (mais on est plus à ça près depuis ces évènements), c’est le titre.

        Un titre est ce qui est le plus lu, et le plus retenu par les lecteurs. Hors ce titre exprime un fait complètement faux, comme par hasard à charge contre l’ennemi (qui est bête, il croit que c’est nous l’ennemi). Brièvement développé et contredit par la suite, certes, mais en tout petit, et le mal est fait.

        Comme le dit Theoltd plus bas, il faut être malhonnête ou idiot pour ne pas s’en apercevoir. Il va peut être falloir arrêter de prendre les lecteurs pour des cons non ?

        Pour ma part, la goutte d’eau a largement fait déborder le vase ces derniers temps, les médias traditionnels ou l’AFP, c’est terminé. Au revoir, et bon vent. Vous êtes la honte du journalisme.


    • Theoltd Le 28 mars 2014 à 18h21
      Afficher/Masquer

      @Mano: On peut discuter, c’est tout ce que ça provoque chez vous? Vous trouvez qu’il y a rien d’anormal de mettre dans l’esprit des gens qui ne lisent que les titres (c’est l’immense majorité) qu’il y a 100 000 soldats a la frontiere, alors qu’il n’y a pas 100 000 soldats a la frontière? Et de disseminer ça partout sur internet et dans la rue? Vous etes soit malhonnête, soit idiot. A vous de choisir.
      (en passant aussi les coquilles, on s’en fiche. Le jour ou sera déclarée la guerre mondiale, y aura encore des K—rds qui chercheront les fautes dans les articles.)
      Desolé, mais je commence a en avoir marre.


    • Mano Le 28 mars 2014 à 19h00
      Afficher/Masquer

      Le mot s’est généralisé à toute faute typographique, que ce soit par omission (bourdon), par addition, par interversion (mastic), ou par substitution de caractères, initialement dans les ouvrages imprimés (source wikipedia)

      Substitution d’une lettre à une autre, par erreur, dans la composition d’un texte (source Larousse)

      Faute de composition, spécialement le remplacement d’une lettre par une autre (source Reverso)

      Je vous l’enveloppe ou c’est à consommer sur place?


    • Wilmotte Karim Le 28 mars 2014 à 19h17
      Afficher/Masquer

      Il ne suffit pas de mettre au conditionnel.

      Une BÊTE recherche de 5′ sur Wiki aurait permis au journaliste un MINIMUM compétent de cerner la source de cette information (un néo-nazis qui voit les Russes comme Hitler voyait les juifs).

      Où est la contextualisation, où est le recoupement des sources, OU EST LE TRAVAIL JOURNALISTIQUE?

      Ayant acheté Le Soir ce matin (pour le programme télé, faut pas déconner non plus), j’ai feuilleté et suis tombé sur cet article de propagande immonde. Ayant lu ici l’un ou l’autre article sur les révolutionnaires (oui, les nazis aussi font des révolutions… Allemagne 33, etc), j’ai de suite été vérifier la dignité de la source.

      Comment les autres lecteurs ont-ils su qu’ils devaient aller vérifier l’information? Que reste-t-il, en terme d’opinion publique, après ce type d’article?

      Oui, sans avoir l’aire d’y toucher, il s’agit d’une propagande immonde. Et ce ne sont pas la Russie, la Chine ou le Venezuela qui sont responsables de cette propagande ci (soit l’essentiel de la propagande à laquelle NOUS sommes soumis). Et vous connaissez le plus beau? Ils sont “objectifs” (c’est à dire qu’ils ne disent pas d’où ils parlent).

      Il y a quelque chose de pourris dans les Royaumes d’Occident. Ça sent même de plus en plus fort, une odeur forte qui se colle à la peau, et qui vous suit et s’introduit partout.


    • SC Le 28 mars 2014 à 22h45
      Afficher/Masquer

      Cher Monsieur,

      allons droit au but : quelle partie du titre “[AutoDéfense intellectuelle] “Ukraine, 100 000 soldats russes massés le long de la frontière” – ou le scandale des reprises AFP” ne comprenez-vous pas ?

      Le problème analysé ici ne réside pas dans la dépêche AFP mais dans sa reprise en première page et à l’unisson par toute la presse française alors même que son contenu n’offre aucune information crédible.

      De ce fait votre remarque n’est ni légitime ni pertinente.

      Remarquons que vous persévérez par la suite en alléguant qu’il est un fait connu que le métier de journaliste français consiste à reproduire les dépêches fournies par l’AFP. En gros, l’info en marque blanche est fournie par contrat puis estampillée du logo du journal pour que le lecteur puisse la consommer. Je suppose que c’est à ce moment qu’on peut parler de pluralisme de la presse.

      Primo cette façon d”agir pour le moins étrange n’est pas nécessairement connue de tous. Ne peut on pas dire alors qu’il y a tromperie sur la marchandise puisque croyant lire Libération je lis en fait le Figaro ? Enfin l’AFP, ce qui donc revient au même.

      Secundo, si cette situation plutôt malsaine permet que tous les titres reprennent en Une cette non information sans restituer le contexte, alors non cela ne revient pas à enfoncer des portes ouvertes et alors oui il faut le dénoncer, et sans relâche encore !

      Supposons que la sottise soit contagieuse et que vous cher monsieur risquiez de l’attraper, ne seriez vous pas en effet reconnaissant que d’aucuns se soient montrer insistant afin de vous épargner ce fléau ?

      Ensuite, concernant la presse à sensation, j’irai jusqu’à dire que j’ai plus de respect pour Closer qui au moins annonce la couleur que pour les autres titres qui se piquent de sérieux et dont toute la posture n’est qu’illusion puisque ce sont des organes de propagande à sensation.

      Et d’ailleurs qui a informé les Français de la liaison extra-extra conjugale du Président de la République ? Pas le Monde assurément dont, remarque en passant, j’en profite ça m’amuse, le site internet n’accepte que des commentaires payants.

      Enfin, je vous assure que vous trouverez infiniment moins de coquille et de fote d’ortograf sur ce blog que dans la presse officielle française.

      Au fait, si j’écris ce commentaire, est ce que je vais me transformer en ovidé moyen et me mettre à bêler ? Dites moi, vous semblez en savoir long sur le sujet.


    • Alkali Le 29 mars 2014 à 01h09
      Afficher/Masquer

      @Mano

      L’AFP, je ne dis pas…. Mais ce que l’on lit dans les gros titres de l’ensemble de la presse système, ce n’est pas du conditionnel.
      C’est même très très affirmatif. “” Près de 100 000 soldats massés et nanani et n,ananère….”
      C’est ce qui imprègne la rétine en premier, ce qui flash et pénètre au fin fond du cerveau pour déclencher les pulsions de peurs nécessaires à la propagande anti-russe. Voyez les méchants, c’est eux qui font rien qu’à nous embêter… heu!


  10. john Le 28 mars 2014 à 17h37
    Afficher/Masquer

    A propos des dépêches AFP, faites une recherche sur les manifestations en Espagne du WE dernier vous trouverez partout la même dépêche AFP qui parle de “dizaines de milliers” alors qu’il y avait plusieurs millions de personnes….


    • Surya Le 28 mars 2014 à 17h49
      Afficher/Masquer

      On pourrait aussi dans la même veine parler du traitement médiatique de l’affaire Dieudonné, de la Syrie… et du reste.


      • Mano Le 28 mars 2014 à 19h06
        Afficher/Masquer

        Mais bien sûr(ya)

        “Plusieurs millions de personnes” qui manifestent à Madrid, c’est comme la sardine qui a bouché le port de Marseille.

        Quant au traitement des affaires Dieudonné et de la Syrie, vous avez raison, ça y ressemble, enfin je veux dire ce qu’on peut trouver sur certains blogs comme celui-ci.


  11. Julian Le 28 mars 2014 à 17h39
    Afficher/Masquer

    Cette série de “Unes” -qu’on dirait caricaturale mais elle est hélas authentique- illustre le mal qui a détruit la presse écrite et par ricochet, une grande part de la confiance du lectorat :

    – affaissement du niveau de conscience professionnelle

    -perte totale de scrupules

    -suivisme aveugle.

    La reprise en chaine des dépêches de l’AFP ne date pas d’aujourd’hui, mais atteint, on le voit un degré dramatique.


  12. Seti Le 28 mars 2014 à 18h07
    Afficher/Masquer

    En même temps, cette presse française vérolée, il faut la prendre en négatif : tout ce qui est avancé doit être considéré comme suspect.
    Si elle annonce une baisse du taux de chômage, il faudra bien comprendre que de ce côté, ça s’empire.Si elle annonce que les USA amorcent une reprise économique, il faudra penser que c’est l’inverse. C’est pratique, certes peu stimulant et en tout cas affligeant puisque c’est avec une partie de nos impôts que cette presse menteuse est tenue à bout de bras.


  13. FL Le 28 mars 2014 à 18h26
    Afficher/Masquer

    Il y a des pneus sur la Frontière si j’en crois la photo, mais…, mais c’est sur la place Maïdan qu’il y a des pneus!
    Les russes sont sur la place Maïdan… et les journalistes ne les voient pas???


  14. fred Le 28 mars 2014 à 18h32
    Afficher/Masquer

    100 000 soldats, et sur les photos ils sont entre 5 et 20 ah ah ah


  15. C Balogh Le 28 mars 2014 à 18h53
    Afficher/Masquer

    Il y a eu ce scancale avec Libé il y a plusieurs années, ils avaient utilisé une photo sortie de son contexte, il y avait des soldats et un enfant, ça avait fait boule de neige et on avait vu des vidéos de oufs en Irak, quui hurlaient à la mortdee Saddam, ensuite, on a su que c’était un élement très isolé et pas du tout ce qui se passait dans le pays.


  16. miluz Le 28 mars 2014 à 19h12
    Afficher/Masquer

    Beau travail Olivier.


  17. C Balogh Le 28 mars 2014 à 19h14
    Afficher/Masquer

    Malheureusement, Nono, votre lien présente bien les similitudes entre la prise de pouvoir en Ukraine et la naissance d’un mouvement SS ingérable, monstrueux.
    Les USA ont sacrifié leur valet, l’UE. Leurs terres américaines sont lointaines, les SS n’iront pas jusqu’à eux.Le feu et le sang pour nous, le marché pour eux, pour la reconstruction, puisque c’est eux:ZOrro!et qu’on les remerciera…..


  18. Elgringo Le 28 mars 2014 à 19h48
    Afficher/Masquer

    Merci Olivier pour votre excellent travail
    Pas un jour pour moi sans vous lire…
    Comment faites vous pour tenir le coup?


  19. pouic pouic Le 28 mars 2014 à 19h58
    Afficher/Masquer

    selon le WSJ (wallstreet journal…journal sérieux qui cite des sources du renseignement americain) la Russie aurait prepositionné plus de 50000 hommes le long de la frontiere ukrainienne,la logistique,l”echelonnement,et la dotation des unités russes,semblent indiquer une preparation active à une operation en Ukraine…….plutôt que de cracher sur la presse française,ouvrez les yeux et arretez de prendre Poutine pour autre chose que ce qu’il est réellement,un dangereux manipulateur prêt à tout pour restaurer l’URSS quitte à se lancer dans une aventure militaire….sinon continuez d”ecouter en boucle Russia Today les bisounours…..


    • Surya Le 28 mars 2014 à 20h01
      Afficher/Masquer

      Donc en résumé que ça vient du renseignement américain c’est fiable mais quand ça vient des russes c’est pas fiable c’est ça ?


    • Crapaud Rouge Le 28 mars 2014 à 20h12
      Afficher/Masquer

      dangereux manipulateur prêt à tout pour restaurer l’URSS” : parce que les Américains, eux, sont à peu près tout ce qu’on veut sauf de “dangereux manipulateurs“, c’est ça ?


    • Theoltd Le 28 mars 2014 à 20h14
      Afficher/Masquer

      Wall street journal serait donc plus independent vis a vis des Etats-Unis que Russia Today vis a vis de la Russie? Bigre. Vous venez d’impressionner tout le forum la. Si vous avez d’autres scoops de ce genre, revenez nous en donner la primeur. On vous sera reconnaissants. Puis citez bien les renseignements américains, pour l’objectivité, vous avez tout bon. Continuez!


    • Wilmotte Karim Le 28 mars 2014 à 20h47
      Afficher/Masquer

      Il y a une chose que Poutine ne veut pas : refonder l’URSS.

      Après la fin de l’humanité et une nouvelle guerre patriotique, ça doit être son pire cauchemar.


    • Prague Le 28 mars 2014 à 22h13
      Afficher/Masquer

      Restaurer l URSS peut etre pas, mais rapatrier et reprendre les territoires occupes par les russophones tres certainement.

      La Transdnestrie, l Ossetie, l Abchasie sont des republiques secessionistes que personne n a reconnu, en attente de rattachement.

      La Crimee – le rattachement est deja fait, le Sud-Est ukrainien russophome – c est en route, il n a pas besoin de se presser, il va jouer le jeu du chat et la souris.

      Les autres minorites russophones en Kazakhstan et Bielorussie sont pour plus tard.

      Tout en programme pour au moins 20 prochaines annees…


      • Wilmotte Karim Le 28 mars 2014 à 22h25
        Afficher/Masquer

        Ou alors, utiliser des conflits gelés pour cadenasser son extérieur proche et limiter la pénétration de l’Otan (Moldavie, Géorgie) pour une part et d’autre part, utiliser l’ouverture des populations russes des pays voisins pour les intégrer dans un bloc eurasiatique centré sur la Russie (et dont la Russie serait le pivot).


        • Wilmotte Karim Le 29 mars 2014 à 08h37
          Afficher/Masquer

          “c est assez évident. ”

          Ben non.
          C’est votre sentiment (osera-t-on dire que vous avez une certaine russophobie latente?)

          Pour ma part, je ne sais pas.


          • Prague Le 29 mars 2014 à 13h50
            Afficher/Masquer

            Entre la theorie de ce que Putin voudrait et ce qu il obtiendrait reellement, il y a tout un monde de nuances et l avenir nous le dira…


      • C Balogh Le 29 mars 2014 à 07h33
        Afficher/Masquer

        à Prague, 22h13

        un programme qui ressemble à celui des USA?ce programme qui est d’actualité depuis des décennies, celui de la déstabilisation de plus en plus de pays?
        Celui de la gouvernance mondiale par les firmes?
        Avec les USA, nous avons des faits, avec vos “prédictions” pour la Russie, nous avons…….. des prédictions.


        • Prague Le 29 mars 2014 à 13h44
          Afficher/Masquer

          C est un probleme interne a l URSS, ce sont d abord les bolcheviques, puis Staline qui ont fait bouger les populations d un bout de territoire a l autre et ce qui n a pas ete resolu a la fin de l URSS ce fera d une facon ou d une autre, la Transdniestrie c est deja depuis 1991, le Karabagh aussi, l Ossetie et l Abchazie depuis 2008.

          J ai lu aujourd hui que plusieurs pays de l ex URSS comme Tadjikistan, Kyrgyzstan, de sont abstenus lors de vote a l ONU par peur de represailles russes.

          En tout cas on n est pas sorti de l auberge, on en n a pour un moment.


    • Olivier Berruyer Le 28 mars 2014 à 22h31
      Afficher/Masquer

      par chance, on ne veut pas faire l’EURSS, nous…


      • Prague Le 28 mars 2014 à 22h45
        Afficher/Masquer

        On l a deja Olivier, on a le Comecon bis…


    • Alkali Le 29 mars 2014 à 02h08
      Afficher/Masquer

      @ pouic-pouic

      J’adore votre humour…. c’est vraiment roboratif.

      Alors poursuivons un peu.
      Que diriez-vous de:
      USA = plus bon —– russie = imbon
      Ou:
      bases US aux frontières de la Russie = plus-bon ——- les Russes se protègent = imbon

      Si vous avez une belle voix, s’il vous plait, entonnez le “star spangled banner” mais version Jimi Hendrix


  20. Alexandre Le 28 mars 2014 à 19h59
    Afficher/Masquer

    Je trouve qu’il est capital de diffuser ces informations vu la gravité de la situation. J’émet un leger bémol, car je trouve que l’émotion perceptible dans ces billets et le glissement de style qui en découle entrainent une perte de crédibilité de l’analyse.

    C’est un choix éditorial important mais faut il plutot aller dans la direction militante qui pourrait entrainer une perte de crédibilité ou faut il au contraire faire un pas en arrière (malgrès la gravité de la situation) et se recentrer sur des billets plus factuels et donc plus crédibles (et partageables a notre entourage) ?

    La question est ouverte et je n’ai pas la réponse …


  21. Crapaud Rouge Le 28 mars 2014 à 20h04
    Afficher/Masquer

    Sur ce blog, il est clair que l’on s’inquiète à cause de ce qui se passe en Ukraine, (aux mains d’un gouvernement néonazi), mais ailleurs c’est à cause des Russes. Pour être allé prendre le texte de la fameuse dépêche sur Midilibre.fr, voici une liste d’autres titres que j’ai découvert sur la même page (http://www.midilibre.fr/2014/03/27/pres-de-100-000-soldats-russes-masses-le-long-de-la-frontiere-ukrainienne,840511.php) :

    – Le risque de guerre entre l’Ukraine et la Russie augmente : Kiev craint le pire
    – Ukraine : Obama et ses alliés privent la Russie de G8
    – Crimée : le fossé se creuse, “il n’y a plus de G8”, dit Merkel
    – Crimée : un militaire Ukrainien tué lors d’un affrontement avec l’armée Russe
    – Ukraine : les Occidentaux haussent le ton face à une Russie belliqueuse


  22. Ivan Le 28 mars 2014 à 20h24
    Afficher/Masquer

    En fait rien de nouveau dans la reprise en boucle d’une dépêche AFP par nos chers merdias. C’est même je dirai le lot commun pour qui fait de la veille sur l’actualité. Là en plus ils avaient un titre tout prêt racoleur à souhait pour faire remonter leurs stats de fréquentation et créer du buzz. Donc on appelle ça du batonnage de dépêche. Le phénomène a, il est vrai, été un poil amplifié et rendu plus visible par le web 2.0 et la réactivité obligée de nos chers merdias afin de rester bien positionnés sur Google actualité (qui génère le gros de leur trafic). On voit d’ailleurs aujourd’hui les mêmes articles republiés plusieurs fois par jour avec des modifications marginales dans les titres ou les chapeaux afin de se repositionner dans l’algo de Google actualités…


    • Olivier Berruyer Le 28 mars 2014 à 23h06
      Afficher/Masquer

      Bah oui, j’ai jamais dit que c’était le scoop du siècle, mais disons que j’ai fait l’effort de le prouver, pour une information donnée…


      • Ivan Le 29 mars 2014 à 08h45
        Afficher/Masquer

        Mais ce n’était pas une critique !


  23. kolibe Le 28 mars 2014 à 20h32
    Afficher/Masquer

    Ces soldats ont certainement des armes de destruction massive. Si, si…


  24. spqr Le 28 mars 2014 à 20h35
    Afficher/Masquer

    Mano, il me semble que ce qui pose problème, c’est d’exploiter cette dépêche pour en faire 13 unes à la douzaine bien racoleuses titrées “100.000 soldats russes aux frontières de l’Ukraine” ; l’usage de l’affirmatif, ici, est clairement malhonnête et relève du spectacle, non de l’information objective.


    • Mano Le 28 mars 2014 à 22h47
      Afficher/Masquer

      D’accord avec vous, cependant l’information objective est bien là, il suffit de ne pas se laisser impressionner par tout ce qui brille autour.


      • nono Le 28 mars 2014 à 23h06
        Afficher/Masquer

        La seule information objective c’est qu’un néo-nazi au pouvoir à Kiev à ouvert sa bouche pour proférer un mensonge. En faire une dépêche, c’est valider ce mensonge.


  25. koui Le 28 mars 2014 à 20h46
    Afficher/Masquer

    JFK s’inquiete du manicheisme de la presse qui suscite un sentiment pro-russe :
    http://www.lemonde.fr/idees/article/2014/03/28/en-finir-avec-le-manicheisme-infantile_4391537_3232.html

    j’ai pas lu l’article entier mais chapeau à JFK : Il fait le parallèle avec le referendum sur la constitution européenne.

    Oui, le consensus obligatoire et le manichéisme des médias déclenchent une réaction d’opposition systématique chez beaucoup de gens. Bizzarement, si ils disent du mal de quelqu’un, cela me le rends tout de suite plus sympathique. La fabrique du consentement est entrain de nous radicaliser dans l’opposition au consensus. Le produit de la fabrique est trop mauvais.

    C’est un dysfonctionnement total du processus démocratique qui va provoquer des conflits. La propagande et son reflet inversé dans le miroir ne sont qu’illusion. L’affabulation est une maladie qui détruit la perception même chez ceux qui la conteste. Le retour au réel sera un processus long et violent.


  26. C Balogh Le 28 mars 2014 à 20h48
    Afficher/Masquer

    Mais, mais comment, vous voulez un autre son de cloche?C’est “interdit”:
    Et pis quoi encore?
    Vous avez pas besoin de savoir, de toute façon on vous demandera pas votre avis.
    Circulez.


  27. romain Le 28 mars 2014 à 21h25
    Afficher/Masquer

    oooooh … point de mepris pour l’Amstrad CPC 6128 SVP.
    C’etait mon 1er ordi et il m’a bien servi 🙂

    Blague a part, un grand grand merci a toi Olivier pour tout ce travail (et a ceux qui y contribuent) !


  28. SC Le 28 mars 2014 à 22h04
    Afficher/Masquer

    Merci de la part d’un nouveau lecteur pour ce travail d’analyse très juste et surtout très drôle ! (La Russie a massé près de 100.000 soldats le long de sa frontière avec l’Ukraine –> OH PUTAIIIIIIIIIIIINNNNNNNNNN !!!!!!!!!! xD).

    A l’évidence, et pour le moment, la riposte occidentale à cette réunification est inversement proportionnelle à ses capacités réelles.

    La défunte presse française a désormais atteint un stade de zombification avancé et il est tout à fait nécessaire et indispensable que des offres informationnelles sérieuses et indépendantes soient proposées aux citoyens majeurs et vaccinés qui n’en peuvent plus des idiots militants qui pérorent en se la pétant parce qu’ils bénéficient des largesses de l’Etat.

    La propagande à sens unique du cadavre journalistique sous perfusion me fait d’ailleurs penser à la question que je me posais quand j’étais minot : pourquoi les JT de TF1 et d’Antenne 2 (oui je sais) ont-ils donc à la seconde près le même timing d’informations et tirent-ils les mêmes conclusions des faits qu’ils évoquent ?

    Faire peur au populo, prendre les gens pour des cons et abuser de leur confiance ça semble être rémunérateur mais c’est une tâche bien vile et on comprend peut être mieux les accointances de certains milieux.

    D’ailleurs depuis combien de temps ça dure ? 2012 ? 2002 ? 1981 ? 1789 ?

    Quoi qu’il en soit je vous remercie à nouveau pour ce boulot exceptionnel. Souhaitons que votre travail contribue au rééquilibrage en cours et que nous les Français puissions à nouveau avancer ! Et dans le bon sens si possible !


  29. azert56 Le 28 mars 2014 à 22h08
    Afficher/Masquer
  30. Alain Le 28 mars 2014 à 22h26
    Afficher/Masquer

    Le gouvernement ukrainien qui est dans une dèche pas possible prétend que les actifs perdus en Crimée se chiffrent en centaines de milliards de dollars. Que n’en ont ils pas vendu il y a déjà quelques années pour rembourser leur dette abyssales. Les Occidentaux se ridiculisent en suivant ce gouvernement de fous furieux:

    L’Allemagne sonne l’alarme concernant le gouvernement ukrainien: ‘un conglomérat de fous, d’oligarques douteux et d’ultra-nationalistes
    http://www.express.be/joker/fr/platdujour/lallemagne-sonne-lalarme-concernant-le-gouvernement-ukrainien-un-conglomerat-de-fous-doligarques-douteux-et-dultra-nationalistes/203971.htm

    Le gouvernement ukrainien ‘des horreurs’: des ultra-libéraux, des néo-nazis, et autres ‘racailles’
    http://www.express.be/joker/fr/platdujour/le-gouvernement-des-horreurs-ukrainien-des-ultra-liberaux-des-neo-nazis-et-autres-racailles/203372.htm


  31. Macarel Le 28 mars 2014 à 22h33
    Afficher/Masquer

    Hier soir sur France Inter, au “Téléphone sonne” un festival de Poutine et, ruskov bashing
    http://www.franceinter.fr/emission-le-telephone-sonne-les-frontieres-de-leurope-ont-bouge-avec-lannexion-de-la-crimee

    Particulièrement savoureux, vers la minute 28 :

    “…Il (Poutine) va jouer sur les loosers de la Russie profonde ; la Russie est un pays – et là, je parle sous le contrôle d’Alain Besançon, qui connaît ça, de façon plus tripale que moi -, quand vous êtes aux USA, vous regardez, si votre voisin, il a, une plus belle voiture que vous, et vous voyez qu’il a une plus belle voiture que vous, donc vous allez trimer deux fois plus, car vous allez vouloir en acheter une, encore mieux que la sienne. En Russie, lorsque vous voyez que votre voisin, il a, une voiture qui est mieux que la votre, la nuit, vous allez dégonfler les pneus, rayer la carrosserie, et casser le pare-brise pour qu’il ait une voiture aussi pourrie que la votre.
    Il y a une attitude sociétale en Russie, en terme d’envie, assez différente de celle des pays accoutumés au fonctionnement du marché…”

    Les loosers, dont parle ce môoonsieur, ce sont les russes qui ne sont pas intégrés à la mondialisation. Ce noble, libéral mondialisé, n’aime pas vraiment le moujik, ce rustre de la Russie profonde qui se laisse embobiner par ce méchant Poutine, ce russe de base, ce rustre qui a encore un fond de mentalité communiste, au point qu’il ne peut que détériorer le bien de son voisin, si ce bien provoque son envie.
    Alors que, au royaume de la libre entreprise, le pauvre, va trimer jusqu’à la mort, pour avoir un bien, mieux que celui de son voisin, les vertus de l’économie de marché, nous sautent, là, aux yeux, de façon spectaculaire.
    Sont vraiment bêtes et méchants, ces popovs ! On ne leur pardonnera jamais, la révolution de 1917.
    Ceci dit les français, avec leur révolution de 1789 (et pire avec la commune de Paris), et cette “manie égalitariste” de couper tout ce qui dépasse, ils ne valent pas mieux. C’est sans doute pour cela qu’ils ont du mal à “s’adapter” à cette merveilleuse mondialisation, et à s’accoutumer au marché. Hollande s’emploie avec zèle à les accoutumer aux bienfaits de la mondialisation, et au marché, mais il transpire sang et eau.
    Sont vraiment cons ces français, du moins ceux qui votent pour l’ultra-gauche, et ne parlons pas de ceux qui votent pour l’ultra-droite. En fait, dans tous les pays, non accoutumés au fonctionnement du marché, le pays profond est peuplé de cons.
    Heureusement, qu’il existe une jetset mondialisée, riche, entreprenante, éclairée, et surtout américanisée, qui gère avec maestria, les affaires du monde…


  32. yoananda Le 28 mars 2014 à 22h44
    Afficher/Masquer

    Conclusion : l’axe du mal, c’est nous …


  33. Suzanne Le 28 mars 2014 à 22h48
    Afficher/Masquer

    Excellent billet, merci beaucoup ! Vous débordez à la fois de colère et d’humour pour dénoncer ce fait dans les media: la très pauvre activité de vraie recherche de beaucoup de journalistes.
    Alors, ‘fectivement, quand c’est pour décrire un événement sans grande importance, ça n’a pas grande importance, mais ici cela en a, parce que c’est de la provocation, on attise les peurs et les fureurs, soit pour une course et un contrôle des ressources, soit pour “absorber” la crise financière, soit pour plein d’autres raisons qu’hélas je ne devine pas (et même si, ça me ferait une belle jambe). Cela me paraît un discours VOULU (et repris ensuite) de va-t-en-guerre, qui fera mieux accepter ensuite ce qui risque de se passer : la guerre, par exemple.

    Cela me rappelle beaucoup la première intervention de Coraline Delaume dans la vidéo d’hier, qui disait :”Ah je suis vraiment contente d’être venue ici ce soir, car j’apprends que tout le monde veut discuter avec la Russie. Ce n’est pas du tout l’impression que j’avais jusqu’à présent “:-)

    Espérons que votre rage à tous, celle rentrée de Sapir, la vôtre plus ouverte, aura un effet !


  34. akta Le 28 mars 2014 à 23h20
    Afficher/Masquer

    Marcel !, un dernier pour la route !

    ” Comptez l’argent pour rien ; comptez les honneurs pour rien ; comptez tout pour rien ; si vous avez la presse vous aurez tout le reste. ”

    Isaac Crémieux In – La presse aux ordres de la finance. – Yann Moncomble 1986 . Ouvrage auto-édité et difficilement trouvable. Voir au Marché Brassens à Paris ou chez Emmanuel Ratier (4 rue de Clichy- Paris 9ème)


  35. Renaud Le 28 mars 2014 à 23h44
    Afficher/Masquer

    À propos de troupes près des frontières…
    C’est le moment de rappeler que les États-Unis, durant la décennie 1840-1850, ont littéralement volé quelques 40% du territoire mexicain dont deux des régions les plus riches d’Amérique du Nord, le Texas et la Haute-Californie. Dans ces immenses territoires pris aux Mexique, il y avait des familles mexicaines qui y vivaient depuis plus de 300 ans!Très peu d’années après 1847 qui fut l’année officielle du rattachement aux États-Unis, en 1852, commencèrent les deux ruées célèbres, celle sur l’or noir au Texas et celle sur l’or jaune en Haute-Californie. Sur cet immense territoire pris aux Mexicains, seules quelques très petite portions de territoire furent soit cédées diplomatiquement par le Mexique, soit achetées par les États-Unis au Mexique, mais ce sont là des transferts très marginaux. Sur cette histoire, c’est l’ignorance crasse en Europe, aux États-Unis c’est l’oubli, au Mexique il n’y a pas un seul Mexicain de la plus modeste condition qui ne connaisse pas cette histoire! Quand on pense qu’il y a même un pays confetti au Moyen-Orient, truffé d’armes atomiques, qui revendique ce petit espace au Moyen-Orient environ 2000 ans après en être parti, et fait peser l’incertitude et la menace sur le monde d’une guerre ou de ripostes foudroyantes quiconque chercherait ou aurait des velléités à reprendre ce terrain…


    • fc Le 29 mars 2014 à 00h01
      Afficher/Masquer

      merci,votre commentaire est courageux…


    • Macarel Le 29 mars 2014 à 12h48
      Afficher/Masquer

      Sans compter, le sort réservé aux peaux-rouges !


    • yoananda Le 29 mars 2014 à 02h02
      Afficher/Masquer

      Un modèle du genre de manipulation des foules : http://yoananda.wordpress.com/2014/03/29/le-discours-du-telepromteur-us-au-sujet-de-la-crimee-laxe-du-mal-cest-nous/

      Neuromarketing, hypnose langagière, information asymétrique, jouer sur les sentiments, il connaît bien son job le maître du téléprompteur. Rien à dire son discours est un modèle du genre des techniques de social engeniering.

      L’inversion systématique du champ sémantique, le story telling sont malheureusement la marque de fabrique de ce discours qui ne laisse rien présager de bon.


      • Suzanne Le 29 mars 2014 à 13h24
        Afficher/Masquer

        Excellente votre analyse, merci ! Et j’adore l’image des émotions des présidents ^^
        Moi ce qui m’a profondément choquée dès le début du discours, c’est l’appel à la non-indifférence du peuple américain, en particulier les jeunes. Avec ce mensonge caractérisé “nous n’avons aucun intérêt à intervenir en Ukraine”. Ah bon ! Rien au niveau du pétrole, du gaz, des black earths, de la volonté d’empêcher la Russie de se reconstruire, d’empêcher l’alliance avec les BRICS, danger monétaire, nous fourguer leur traité transatlantique de libre-échange etc.?
        si ce n’est pas une préparation de l’opinion, ça…

        Et aussi, bien sûr, mais ça je crois que ça circule dans le monde entier chez les gens qui ont trois neurones et de la mémoire, ce passage sublime :

        “But even in Iraq, America sought to work within the international system.
        We did not claim or annex Iraq’s territory. We did not grab its resources
        for our own gain. Instead, we ended our war and left Iraq to its people in
        a fully sovereign Iraqi state that can make decisions about its own
        future.”

        Cela dit, ce discours m’a donné deux points de réflexion :

        1) Effectivement, comme le dit Obama, la crise actuelle n’est pas motivée par des raisons idéologiques. C’est important de le constater, il me semble.

        2) Le désarmement nucléaire. Quel état des lieux pour tout ce qu’il restait d’armes et de plutonium en Ukraine? Où? Combien? Quoi? Cela me semble essentiel.


  36. houille Le 29 mars 2014 à 01h56
    Afficher/Masquer

    merci pour ce papier!
    sachez que nombre d’ukrainien sont dans les mêmes conditions médiatiques que les lecteurs français de ces journaux. Entre les incrustations tv “la Russie a déclaré la guerre à l’Ukraine”, les articles de Timchuk repris partout (le monsieur s’est improvisé de che de la résistance médiatique à la propagande russe). Il fait des cartes avec des grosses flèches, le nombre de char susceptible de passer la frontière, etc …
    on a aussi ce truc par exemple avec des commentaires en anglais très rassurants:
    https://www.facebook.com/photo.php?fbid=1407978279465430&set=a.1393124120950846.1073741828.1392767330986525&type=1&theater
    ou
    https://www.facebook.com/photo.php?fbid=468734096588584&set=a.211188579009805.47448.100003559926167&type=1&theater


    • jules Le 29 mars 2014 à 03h23
      Afficher/Masquer

      Modéré, le copain Timchuk : il n’a pas dessiné des grosses flèches sur la Biélorussie et il s’est même fendu d’un « usage against Ukraine is unlikely » pacificateur.

      Certes, il n’a pas mis non plus de flèche sur l’aéroport de Boryspil, question de visualiser le mouvement de sortie de quarante tonnes de pièces en chocolat doré. Plein ouest.

      Un visa d’évasion, sans doute ?


      • Houille Le 29 mars 2014 à 13h39
        Afficher/Masquer

        oui c’est vrai 😉

        j’avais choisi cette carte parce que en anglais, d’autres paraissent plus agressives, elles sont nombreuses comme les articles ou les dépêches traduites dans l’instant en allemand ou anglais pour répandre la “vérité” par les sites “officiels” de euromaidan.
        un autre exemple: “Despite earlier statements of the Ministry of Defense of Russia that “military training” near the Ukrainian border would conclude on March 7 (i.e. today), and the forces concentrated in borderland regions of Russia would return to their permanent dislocations, their withdrawal remains to be seen.

        On the contrary, more forces are being accumulated near the Ukrainian border. Under the pretext of training, Artillery Regiment N943 (armed with “Uragan” [Hurricane] multiple-launch rocket systems), has been deployed from Maykop district to Zhelezny Rog cape (Taman).

        There is also a general increase in the activity of the Russian Armed Forces in the North Caucasus region. Today, a Russian military helicopter breached Georgian air space, from the side of Russian-occupied South Ossetia.”

        On voit bien que l’essentiel est de garder l’ambiance d’un État assiégé pour maintenir cette pression sur le gens, et bien sûr essayer d’augmenter le sentiment anti-russe dans le pays et à défaut l’exacerber chez qui le ressent déjà.

        Timchuk avait, entre autre, clamé fièrement que le colonel Matvienko d’Evpatoria avait déclaré ne pas rendre ses armes aux forces pro-russes, ce qui était un gage de résistance de l’armée ukrainienne contre l’ENVAHISSEUR en Crimée. Puis est sorti le document, écrit par le colonel en question, qui se termine par ses mots:
        « Nous ne refusons pas l’aide des Forces Militaires de la Fédération de Russie réparties sur le territoire de la Crimée, pour protéger les alentours de notre partie du territoire et nous sommes prêts à leur accorder notre appui de toutes sortes ».

        Bref pour quelqu’un qui se targue de réinformer et de résister à la propagande russe..


  37. La Gaule Le 29 mars 2014 à 03h10
    Afficher/Masquer

    La géopolitique vu d’Afrique à propos de l’affaire russo-ukrainienne.
    http://pougala.org/unification-crimee-russie/
    Les temps changent.
    Hier le trou du cul floklorique du monde c’était l’Afrique.
    Demain ce sera « la communauté internationale », vaste terra incognita aux frontières intérieures insaisissables, mais peuplée à l’évidence de grands enfants frivoles au corps et aux mœurs malsains, n’aimant rien d’autre que les chants primitifs, les danses lascives et la verroterie informelle (dollar, yen, euro, bitcoin -étrangement ils restent indifférents aux métaux précieux pour lesquels le reste du monde s’entretue).
    Quel avenir pour ces contrées que semble avoir déserté l’élémentaire bon sens propre à asseoir les plus grandes civilisations ?
    La mise en esclavage et au travail forcé opérée par les futurs nouveaux maîtres risque de les faire crever comme des mouches, tel jadis les indiens de l’Amérique précolombienne.
    De manière très fugace et lorsqu’elles ne sont pas précocement déformées par les excès alimentaires, leurs femmes présentent encore quelques attraits exploitables… C’est à peu près tout.


  38. Kiwixar Le 29 mars 2014 à 03h15
    Afficher/Masquer

    Au niveau pratique, je reste quand même très surpris qu’aucun capitaliste (dans le bon sens du terme, c’est-à-dire non dévoyé par les cartels et la socialisation des pertes fnancières) ne se soit engouffré dans ce marché très important qu’est en France l’information de qualité, avec la création d’un journal papier national, pour remplacer Le Monde (qui était un journal de référence et n’est maintenant qu’un torchon de propagande, et en plus pas très fine).
    Il y a un marché énorme, béant, et absolument AUCUNE offre au niveau papier.
    Dès sa création il pourrait faire un procès à l’Etat pour qu’il annule toutes ces subventions aux autres (concurrence déloyale), ainsi que les avantages fiscaux aux journalistes, pour les reverser aux professions utiles (infirmières, etc.).


    • C Balogh Le 29 mars 2014 à 11h21
      Afficher/Masquer

      Il y a des essais, exemple:Barricade, mais ils disparaissent rapidement des lieux de ventes, en effet, j’ai demandé à mon buraliste pourquoi il ne le vendait plus, il m’a dit que nous n’étions pas assez nombreux à l’acheter.
      Pour être indépendant on ne prend pas les subventions de l’état et……on disparaît puisqu’on ne fait pas le poids……devant les médias subventionnés.


      • Theoltd Le 29 mars 2014 à 13h00
        Afficher/Masquer

        Plus un petit contrôle fiscal si vous etes vraiment indépendant, et votre sort est réglé. Journal independant, non mais tu rêves!…….


    • Suzanne Le 29 mars 2014 à 13h31
      Afficher/Masquer

      A mon avis, la réponse : création d’un journal démocratique, exigeant et indépendant, ne peut être que sur internet.


    • yoananda Le 29 mars 2014 à 20h15
      Afficher/Masquer

      La France est gangrénée par une clique bobo-gaucho-groucho-plouto-machin-chose qui a verrouillé toute idéologie différente. On se fait excommunier si on dit autre chose que la parole officielle. On le voit à l’œuvre tous les jours. A mon avis, c’est par la qu’il faut chercher pour comprendre pourquoi n’essaye… en dehors d’Internet. Pour ma part, je me m’informe plus via la presse et la TV pravda.


  39. Philchau Le 29 mars 2014 à 08h25
    Afficher/Masquer

    Excellent article, on voit bien la raison de la “crise” de la presse. Elle est unanime, aux ordres, et qui plus est, d’une médiocrité stupéfiante.
    Ton blog est la preuve qu’il existe encore des espaces de liberté pour l’honnêteté intellectuelle.


  40. dufourcq Le 29 mars 2014 à 09h45
    Afficher/Masquer

    Merci La Gaule pour ce lien avec Pougala .org !!


  41. perceval78 Le 29 mars 2014 à 10h54
    Afficher/Masquer
  42. Lapige Le 29 mars 2014 à 14h54
    Afficher/Masquer

    Les médias, on sait ce que ça vaut, et ça se voit de plus en plus.
    Perso, ça fait plus de 15 ans que j’ai laissé tomber TV/radios/journaux, et pas seulement pour les infos.
    Ceci dit, avez-vous remarqué une chose à propos de ces histoires d’Ukraine:
    je viens de faire une recherche histoire de confirmer mon impression, et je n’ai rien trouvé concernant d’éventuels reportages côté russe, question 100 000 hommes toussa.
    Marrant.
    Léonarda parle, et hop les “envoyés -très- spéciaux” direct fin-fond du Kosovo.
    3 vagues à NY > le Grand Déplacement illico presto.
    Et là … que dalle ! Alors qu’à les écouter, la WWIII est en marche.
    Pourtant, la Russie n’est plus l’Union Soviétique cadenassée de partout, et cette région n’est pas la Sibérie, c’est peuplé, il y a des voies de circulation et ce n’est pas un exploit d’y parvenir pour voir ce qu’il s’y passe.
    Parce que bon, même en interdisant les abords, de toute façon une armée pareille ça se voit et ça laisse des traces.
    Ne serait-ce que la logistique, avec ses camions et ses hélicos, c’est pas discret discret, quand à des convois de chars qui, jusqu’à nouvel ordre, sont bien obligés de se déplacer en empruntant un truc appelé routes … ahem.
    Tout ça pour dire que visiblement y’a personne des merdias côté Russe, et que ce n’est certainement pas pour cause d’interdiction, vu qu’on les entendrais hurler partout à l’atteinte intolérable à la liberté d’information et tout le tremblement médiatique induit.
    A croire que la Russie, c’est sur Mars, on peut pas y aller. Arf !
    Alors forcément, la situation uniquement vue de la Terre (pardon: Ukraine) est pas forcément tip-top.
    Et dire qu’il y a des tas de gens qui paient pour lire des monceaux d’intox pareils ….


    • C Balogh Le 30 mars 2014 à 08h11
      Afficher/Masquer

      Bonjour Lapige,
      vous n’avez rien trouvé parce que ce Poutine a un programme de miniaturisation de ses armées:en fait, les 100 000 soldats sont tous dans le char, sur la photo!!
      Oui, je sais c’est top secret mais…..
      Vous savez bien que Poutine veut “envahir” le monde entier!!!comment, d’après-vous s’y prend t-il?
      Contrairement aux ricains qui sèment la guerre partout(mais c’est pas pour l’argent) le Russe lui, se miniaturise, se faufile , ben oui, puisqu’on le voit nulle part sauf à ses frontières!!
      Un sacré malin ce Poutine!
      et quand les miniatures s’éveilleront…….
      ;O)


  43. Albert Le 30 mars 2014 à 05h00
    Afficher/Masquer

    C’est hallucinant, merci de nous ouvrir les yeux olivier, je crois bien que je serai tombé dans le panneau des médias occidentaux si je ne lisais pas votre site mais là j’ai les yeux bien ouverts
    Les médias et le gouvernement sont liés car le gouvernement est omni présent et veut tout controler


  44. platcha Le 31 mars 2014 à 11h58
    Afficher/Masquer
  45. Ztong Le 05 juin 2014 à 22h26
    Afficher/Masquer

    Moi je préférais la version original du texte, avec le char ” kifépeur “.
    Elle était bienvenue, cette note d’humour ironique :-).


Charte de modérations des commentaires