13
Nov
2011

Bienvenue à vous si vous visitez ce blog pour la première fois.

Il a pour objet de fournir un maximum d’informations sur les crises actuelles, que nous traversons (crise économique, crise sociale…) ou que nous allons bientôt traverser (crise pétrolière, crise climatique…).

La construction de ce blog s’étalera sur au moins 2 ans : il se construit donc au fur et à mesure.

Son axe principal consiste à fournir des billets d’analyse à partir de nombreux graphiques originaux, qui seront ensuite mis à jour régulièrement.

Le but est aussi d’illustrer que la compréhension de ces crises n’est en rien une affaire de spécialistes, mais plutôt de “possesseurs de bon sens”.

Je vous recommande de découvrir la table des matière du blog, qui indexe tous les articles présents.

Pour commencer, je vous recommande en particulier ces billets :

Bonne visite ! 🙂

0 réponses à Bienvenue !

  1. Berard Le 30 décembre 2011 à 09h37
    Afficher/Masquer

    Félicitations ! quel travail !


  2. TZYACK Le 07 février 2012 à 08h09
    Afficher/Masquer

    Bonjour,
    Je me suis régalé à lire votre blog sur lequel j’ai beaucoup appris et qui a confirmé quelques unes de mes opinions personnelles sur les crises que nous vivons.
    En contribution, je vous livre ci-dessous quelques unes de mes réflexions :
    « Si les dettes bancaires des Etats de l’U.E. sont considérées comme des dettes publiques alors « leurs Banquiers doivent être, légitimement, considérés comme des fonctionnaires et les Banques comme des services gouvernementaux européens »

    Quand l’endettement d’un Etat devient équivalent à son PIB, il faut que le taux de croissance de son PIB « inflaté » soit alors supérieur au taux moyen des intérêts de sa dette, s’il veut assurer, au moins, le service de sa dette et ne pas finir ruiné !

    La crise économique actuelle a pour origine le détournement à leur profit – par la pratique des « intérêts sur intérêts » depuis une trentaine d années – par la Finance et ses affidés des gains de croissance de l Economie réelle au détriment de l Investissement productif.
    Comme les investissements d hier étaient les emplois d aujourd hui, seul un abandon de leurs créances en intérêts cumulés et l interdiction de cette pratique permettront de relancer les investissements puis l emploi : C est ce qui explique les taux d intérêts quasi-nuls aux USA dont les Banques ne sont plus payées que par des commissions.
    Déjà à leur époque, les Rois de Sumer accordaient à leur peuple d importantes remises de dettes, pour relancer l économie marchande quand elle était bloquée et surtout pour ne pas perdre la totalité de leurs créances.
    Jusqu à ce que les trois grandes religions monothéistes interdisent, non sans raisons, les prêts avec intérêts dont nous venons d en vivre les limites et les inconvénients

    De nos jours, seules la remise de dettes, la politique des taux bas et l injection de liquidités par les Banques Centrales permettent de relancer les Economies qui peuvent ainsi rembourser en partie, par l inflation contrôlable que ces techniques génèrent, leurs dettes en « monnaies de singes ».
    « L inflation n est pas le problème, c est la solution (indolore) » dixit Paul Krugman, prix Nobel d Economie.
    « L inflation n est pas un risque. Les pertes potentielles des Banques Centrales ne sont pas un problème, car un CAPITAL NEGATIF est possible » (N étant pas des Banques commerciales)

    La liquidité monétaire est à l’Economie ce que l’eau est à une plante. Trop arrosée, elle pourrit et pas assez, elle se dessèche.
    Pourquoi faudrait-il payer l’eau d arrosage à celui qui en tient le robinet alors qu’il n est ni jardinier ni propriétaire de l’une ou de l’autre ?
    « L’argent ne coûte rien à sa création ! Les intérêts sur les prêts bancaires ne sont pas justifiés ! » dixit Maurice Allais, prix Nobel d’Economie.

    Les dépenses de Défense des USA en capital par habitant – qui ont augmenté de 70% en 10 ans – sont à ce jour 5 fois plus importantes que celles de l’UE.
    Ceci met en évidence la domination du complexe militaro-industriel étatsunien sur les décisions politiques de son Gouvernement, et explique aussi l’augmentation de 30% du budget de la Défense française pendant le mandat de son actuel Président qui a calqué, par intérêt et par ambition personnels, sa politique étrangère sur celle de Washington.


  3. Alain Samoun Le 04 mars 2012 à 02h48
    Afficher/Masquer

    Belle demonstration graphique sur la dette grecque!
    Merci!


  4. Datala Le 01 mai 2012 à 13h43
    Afficher/Masquer

    Bonjour,
    J’ai découvert votre blog aujourd’hui en faisant des recherches suite à un article des ecchos qui explique que l’inflation américaine va se stabiliser autour de 2%.
    Ayant eu vent de l’hyper-monétisation des us, j’ai toujours trouvé byzarre une inflation aussi basse.
    J’ai trouvé la solution sur votre site, ou vous démontrez qu’en fait c’est le mode de calcul qui la rend artificiellement basse.
     
    Revenons au sujet principal de ce billet qui s’adresse aux nouveaux.
    Je n’y connait rien en économie, je suis maçon avec un niveau cap.
    Mais quand je voie, la montée des prix de l’essence, des pattes etc sans explications médiatiques convaincantes, je fais des recherches, mais sans comprendre l’inflation etc..
    Bref ce qu’est “l’argent”, même votre blog est inaccessible et hors de mes capacités de compréhension.
    J’ai par exemple, tenté de lire le premier article recommandé, et mine de rien, il n’est pas accessible à un néophyte que je fus.
    J’ai découvert sur youtube pas mal de vidéos qui aident à s’initier aux notions développées ici.
    J’en ai fait une playlist ou elles sont rangées avec un objectif pédagogique croissant.
    http://www.youtube.com/playlist?list=PLFE6B775C89668E4B
    Je ne pense pas que ce soit, absolument “impartial”, mais c’est grâce à ce genre de vids que j’ai pu avoir les connaissances de bases, pour me faire passer du statut profane à amateur niveau 0.
    Je pense que c’est justement ce que vous devriez mettre en avant propos pour les nouveaux sur votre site pour le rendre accessible aux gens comme moi.
    Cordialement.
     
    Datala.
     


  5. Camille Vioux Le 10 mai 2012 à 11h43
    Afficher/Masquer

    Trés intéressant et bien expliqué. Merci


  6. gde Le 17 mai 2012 à 21h25
    Afficher/Masquer

    Bonjour, je vois que je ne suis pas le seul à analyser la situation actuelle avec précision, et avec un 6ème sens permettant d’anticiper des changements majeurs dans le proche avenir, potentiellement difficile à vivre pour tous au moins pendant une période transitoire. Bravo pour votre remarquable travail, je converge avec vous sur la plupart de vos analyses. Continuons et surtout, commençons dès maintenant à imaginer le monde d’après, sans refaire les mêmes erreurs…


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Charte de modérations des commentaires