Pour mémoire, je vous rappelle cette série Fourestique du mois de mai :

Je pointais une chronique haineuse et manipulatoire de Caroline Fourest, qui déclarait tranquillement que les Russes arrachaient les yeux de leurs prisonniers :

Chronique de la haine ordinaire : Caroline Fourest ou le délire des Russes qui arrachent les yeux

Celle-ci a eu la gentillesse de me répondre sur le Huffington Post :

À propos des yeux ensanglantés de l’Ukraine, par Caroline Fourest

m’indiquant sa source, mais, comme elle n’a pas pris la peine de faire la moindre vérification, je montrais vite que sa source était juste un fan d’Al Qaeda :

Les barbares russes de Caroline Fourest : sa source était un fan d’Al-Qaeda…

Je vous avais proposé de saisir le CSA face à ce manque de déontologie  journalistique.

En septembre, le CSA a écrit à Radio-France en lui demandant d’user de plus de professionnalisme…

Comme quoi, il reste encore quelques contre-pouvoirs, et il peut être efficace de se mobiliser…

Merci à toutes et à tous !

Quand le CSA épingle Caroline Fourest…

Date de publication : lundi 15 septembre 2014
Assemblée plénière du 16 juillet 2014

Le Conseil supérieur de l’audiovisuel SA a été saisi de plaintes au sujet de l’émission Le Monde selon Caroline Fourest diffusée sur France Culture le 6 mai 2014, en raison d’une chronique qui portait sur le conflit en Ukraine et au cours de laquelle la chroniqueuse a fait état d’exactions qui auraient été commises à l’encontre d’officiers ukrainiens, en précisant notamment que « les paramilitaires séparatistes venaient de leur arracher les globes oculaires avec un couteau ».

Le CSA a considéré que cette information – eu égard à sa sensibilité – n’avait pas fait l’objet de vérifications préalables suffisantes.

Le Conseil a rappelé fermement à la société Radio France la nécessité de faire preuve de davantage de vigilance et de rigueur, notamment pour des sujets sensibles d’actualité. Il a, à cette occasion1, rappelé les orientations de la recommandation du Conseil du 20 novembre 2013 relative au traitement des conflits internationaux, des guerres civiles et des actes terroristes par les services de communication audiovisuelle.

Source : CSA, 15/09/2014

Donc Fourest colporte une rumeur abjecte sans fondement, en étant dans la totale incapacité de la prouver, elle se fait taper sur les doigts par le CSA. Et que fait-elle ? Elle attaque – façon BHL…

A quoi joue le CSA ?, par Caroline Fourest

Quand il ne décrète pas la mort salariale de centaines de journalistes en refusant à des chaînes comme LCI ou Paris Première d’accéder à la TNT, le CSA se permet de tancer des confrères de D8 ayant enquêté sur le Front national à l’aide d’une caméra cachée. La chaîne, qui doit déjà affronter le harcèlement juridique bien connu (et coûteux) du Front national, a reçu un « avertissement ».

[OB : C’est bizarre, je n’ai jamais entendu critiquer TF1 d’avoir choisi un modèle payant pour sa chaine d’info, contrairement à Canal Plus et BFM, et d’avoir perdu en fin de compte en raison de sa stratégie initiale erronée… J’imagine que ce devrait être comme pour les banques : pile je gagne, face je ne perds pas ?]

Bizarrement, le CSA n’en donne jamais quand des confrères servent de relais, bêtes et neutres, à des intox ou à des propos mensongers livrés sous forme de communication politique bien huilée. Ou lorsque des émissions de service public censées élever le débat servent de relais aux théoriciens de l’incitation à la haine ou du complot. Non, le mal suprême, c’est d’avoir osé faire une « caméra cachée » pour contourner le vernis et faire émerger un discours-vérité !

Voilà qui va un peu plus dissuader des confrères d’enquêter — et donc d’informer — sur le décalage existant entre le discours lisse tenu par le FN dans les médias et celui qu’il tient en en réalité, dans les coulisses. Les radicaux, les démagogues et les désinformateurs professionnels en général, peuvent dormir tranquilles. Le CSA veille à les protéger.

Les pro-Russes, parfois aussi militants du Front national, peuvent aussi se réjouir.

[Point Godwin, classique]

Pendant l’été, le CSA a cru bon d’adresser une leçon de morale à mon employeur (qu’il a nommé) suite à une campagne largement menée par des soutiens de Vladimir Poutine. 

[C’est dingue ça, on raconte des conneries à la radio, et il y a des conséquences !!! A quand l’impunité à vie ?]

[2e point Godwin, non, non, on ne soutient pas Poutine, on essaie de chercher la vérité – et on a vu après l’Irak, le Kosovo, la Libye, la Syrie, etc, que la lutte contre la propagande de guerre était une impérieuse nécessité]

En effet, lors d’une chronique sur l’incendie meurtrier à la Maison des syndicats d’Odessa où ont péri des dizaines de militants séparatistes, j’ai mentionné le climat délétère qui l’avait précédé en Ukraine et dont très peu parlait à l’époque, sauf la presse Ukrainienne. Bien avant les images que l’on connaît enfin aujourd’hui et qui sont devenues quotidiennes, un quotidien national venait d’annoncer l’enlèvement de trois officiers du SBU. Sur une vidéo diffusée cette fois par les séparatistes, on peut les voir exhibés comme prisonniers, les yeux trempés de sang à travers leur bandeau. Ces yeux ensanglantés ont-ils été arrachés ? C’est ce que prétend ce journal ukrainien. Une universitaire et une journaliste me l’ont dit sérieux et moins propagandiste que d’autres médias ukrainiens. Ce journal a-t-il menti ou s’est-il trompé ? Personne, à ce jour, ne l’a démontré. En revanche, ceux qui le prétendent (sans preuves) n’arrivent toujours à expliquer pourquoi les yeux de ces trois agents étaient trempés de sang… Mais surtout, mon article portait sur ce climat de haine et de propagande. Ne pas en parler aurait été, à mes yeux pour le coup, une faute.

[Ah pardon, c’est à nous de prouver que ce que raconte Mme Fourest est faux, mes excuses, j’ai du mal lite la Charte de Munich :

3. Publier seulement les informations dont l’origine est connue ou les accompagner, si c’est nécessaire, des réserves qui s’imposent ;

Citer un pseudo journal et aucune source sérieuse, et ne même pas regarder l’émetteur de la vidéo qui est, je la rappelle, un islamiste, ne semble pas remplir ce devoir… Je rappelle qu’aucune agence de presse mondiale n’a rapporté cette information, mais ce n’est pas grave apparemment…

Quant au point 6 :

6. Rectifier toute information publiée qui se révèle inexacte…]

Comme j’ai la chance de travailler sur une antenne à la fois libre et de qualité, je m’en suis expliquée sur l’antenne de France Culture au micro du médiateur, quelques jours après ma chronique ayant suscité une campagne de courriers. Des auditeurs pro-Russes se plaignaient, en général, d’écouter une antenne jugée trop favorable aux Ukrainiens. J’ai tenté de leur expliquer que l’antenne d’une radio est faite de journaux factuels et de chroniques d’opinions engagées. Ce n’est tout de même pas la faute de la rédaction, l’une des meilleures que je connaisse, si les pro-Russes préféraient mener des opérations de déstabilisation armées illégales plutôt que d’aller voter comme ils en avaient le droit lors d’élections nationales enfin libres et non truquées… L’antenne de France Culture a également rapporté les actes criminels de supporters de foot pro-Ukrainiens, mafieux et pour certains d’extrême droite. Comme lorsqu’ils ont tué des dizaines de militants pro-Russes à la Maison des syndicats d’Odessa. Je suis bien placée pour le savoir, j’ai réalisé un reportage pour France culture sur ce sujet, en laissant la parole aux pro-Russes, alors victimes de ces criminels.

J’ai aussi parlé de ce je pensais des fascistes (ultra-minoritaires) du Secteur droit. J’assume néanmoins préférer les insurrections populaires réclamant la démocratie comme l’Euro-Maïdan aux crimes menée par un voisin autoritaire, en l’occurrence russe, pour tenter d’empêcher cette démocratisation et préserver ses intérêts de façon coloniale.

Si cette grille de lecture est partagée par d’autres confrères, ce n’est pas le fruit d’un complot ou à cause de « la pensée unique » comme l’écrivent certains auditeurs, mais le résultat d’une logique assez simple : les gens dont le métier est de réfléchir sont plutôt du côté des démocrates que des apprentis totalitaires.

[Ah si leur métier est de réfléchir alors… On a vu qu’ils avaient bien réfléchi déjà pour l’Irak et la Libye, beau succès, bravo… N’hésitez pas à prendre des vacances…]

Non seulement, cette mise au point a eu lieu sur l’antenne, mais elle a même permis de faire un peu de pédagogie sur nos métiers.

Cela n’a pas dissuadé le CSA d’écrire à mon employeur pour donner raison aux campagnes de courriers en lui conseillant de bien faire attention aux sources en temps de guerre. Comme si ma chronique — qui s’appelle « Le Monde selon Caroline Fourest » — était un reportage pour le journal de 20H et non un éditorial sur les propagandes russes et ukrainiennes… Par temps de guerre justement.

[“Ben flute, je ne fais pas de l’information, laissez moi tranquille !”. Je me demande si elle comprend que dire que des Russes arrachent les yeux c’est faire de la propagande, elle n’a pas l’air…]

Merci pour la leçon. Mais je me permets de vous donner à mon tour un conseil. En effet, j’ai bien regardé votre CV et vos parcours. Il y a parmi vous quelques collègues. Assez peu en fait, mais enfin il y a tout de même quatre journalistes… Certains que je respecte et pour qui j’ai même de l’amitié. Enfant, j’ai écouté vos émissions d’histoire et vu vos reportages à la télé.

Sans vouloir me montrer trop irrespectueuse, je ne crois pas que vous sachiez bien ce que signifie être éditorialiste (une seule parmi vous l’a été) par temps de guerre 2.0. Surtout lorsqu’on enquête, comme c’est mon cas depuis dix-neuf ans, sur les réseaux extrémistes spécialisés dans la propagande et les campagnes d’intimidation. Qu’ils soient partisans de Tariq Ramadan, de Thierry Meyssan, de Dieudonné, de Marine Le Pen, d’Alain Soral, de la Manif pour tous, du Printemps français et depuis deux ans de Vladimir Poutine… Heureusement, très souvent, ce sont les mêmes.

Pas un jour ne se passe sans que je sois insultée ou menacée sur les réseaux sociaux. Quand on ne veut pas m’organiser un accident de voiture, on veut me casser les dents, me tabasser (parfois ça arrive), souvent on donne mon adresse. Les uns me traitent d’ « islamophobe » pour avoir écrit sur l’intégrisme, les autres d’ « islamophile » pour avoir soutenu le printemps arabe et dénoncé le racisme anti-musulmans, certains de « pro-israélienne » pour avoir toujours combattu l’antisémitisme, d’autres de « nazie » pour avoir critiqué la politique israélienne.

Les esprits délirants de Reopen 911 (ceux qui pensent qu’aucun avion ne s’est écrasé sur le Pentagone) m’adressent perpertuellement des leçons de journalisme et mentent ouvertement en écrivant sur leur site que j’ai « bidonné un reportage »… Il s’agit en fait d’un reportage de France 5 sur les théories du complot, et d’une séquence non montée et parfaitement juste donnant la parole à deux de leurs sympathisants se perdant dans leurs raisonnements ! J’ai porté plainte. Je porte régulièrement plainte, contre les menaces et les diffamations les plus grossières, mais je ne peux pas tout poursuivre… Je n’ai pas les moyens juridiques du Front national.

Parfois, en retour, je reçois des convocations au poste de police. Avant l’été, l’AGRIF a porté plainte contre moi pour « haine envers la religion », simplement parce que je filmais les FEMEN pour France 2 lors de la manifestation de CIVITAS… Où je me suis faite tabasser. Je passe sur le harcèlement injurieux, ayant donné lieu à des procédures d’une internaute soutenant la LDJ. Alain Soral a également porté plainte contre moi, pour avoir pointé du doigt ses expressions racistes lors d’une soirée de soutien à Christine Taubira. Je me rends aux convocations quand je suis poursuivie, lui jamais. Ainsi va le monde.

[Bravo et respect, et total soutien pour condamner la violence dont elle a été victime, mais en quoi cela donne le droit de dire des conneries à l’antenne ?]

Vous voyez cela fait de grosses journées, passées à batailler pour informer sur les propagandistes sans être soi-même salie par leurs propagandes. Si vous ajoutez à cela la précarité de nos métiers, où nous ne sommes plus déclarés comme journalistes mais comme intermittents du spectacle, par des patrons qui vous expliquent qu’il n’y a plus d’argent pour faire des émissions « prise de tête », qu’il faut faire de l’audience pour avoir des budgets, et surtout laisser plus de place à l’interactivité, c’est-à-dire aux campagnes de courriers souvent anonymes et haineuses, je peux vous dire que la dernière chose dont un journaliste enquêtant sur la propagande a besoin, c’est d’une leçon du CSA.

Mais surtout, la prochaine fois, envoyez-moi votre mise en garde par courrier. Cela me fera un souvenir, que je pourrais encadrer. Quand un jeune, dans quelques années, me demandera « Caroline, c’était quoi le CSA ? », je pourrais lui répondre, émue : « Le CSA ? C’était des sages qui écrivaient des lettres aux journalistes pour leur dire de bien faire attention à ne pas propager la propagande qu’ils démasquaient, à la demande de ceux qui voulaient les intimider pour continuer à désinformer, au nom de « l’interactivité » que le CSA encourageait… Et qui a finalement remplacé le journalisme. »

Bien sûr, à ce moment, cette jeune fille ou ce jeune garçon ajoutera « Mais Caroline, c’est quoi le journalisme ? ».

[Ben petit, demande plutôt à Georges Malbrunot ou Denis Robert, Caroline elle n’a pas d’échantillon sur elle en ce moment ! 🙂 ]

[Allez, sans rancune !]

Source : Le Huffington Post  , 16/09/2014

  1. Assemblée plénière du 16 juillet 2014 []

107 réponses à Epinglée par le CSA, à quoi joue Caroline Fourest ?

Commentaires recommandés

pikpuss Le 15 décembre 2014 à 02h00

Caroline Fourest, tout le monde le sait bien, n’est pas une journaliste professionnelle dans le sens éthique du terme : ce n’est qu’une vulgaire propagandiste qui oeuvre pour une certaine idéologie.
L’honnêteté intellectuelle, elle s’en moque totalement tout comme ses commanditaires…

  1. bluerider Le 15 décembre 2014 à 01h59
    Afficher/Masquer
    • Lysbethe Levy Le 15 décembre 2014 à 11h00
      Afficher/Masquer

      dans la série Caroline fait ci ou celà :

      https://hichamhamza.wordpress.com/2013/01/17/lol-fourest-chevalier/

      a lire très drôle ….


      • Thalie54 Le 16 décembre 2014 à 17h30
        Afficher/Masquer

        Un commentaire m’a particulièrement fait rire : En même temps, Caroline Fourest n’est que chevalier alors que Sylvie Vartan est commandeur…. La culture française qui m’a fait rêver durant toute mon enfance a foutu le camp !


    • Feuille de Mars Le 15 décembre 2014 à 14h47
      Afficher/Masquer

      Désolé, mais je n’ai pas eu le courage de lire toute sa logorrhée habituelle (ou plus exactement sa “scriptorrhée”)…Oups ! Je n’ai pas abondé dans son sens ! Et j’ai très peur là ! Très très peur ! ^_^ Car, en l’occurrence, cela veut-il dire qu’elle va me traîner moi et les-crises.fr qui a publié mon commentaire devant les tribunaux comme elle essaie de le faire avec Panamza.com en ce moment ?


  2. pikpuss Le 15 décembre 2014 à 02h00
    Afficher/Masquer

    Caroline Fourest, tout le monde le sait bien, n’est pas une journaliste professionnelle dans le sens éthique du terme : ce n’est qu’une vulgaire propagandiste qui oeuvre pour une certaine idéologie.
    L’honnêteté intellectuelle, elle s’en moque totalement tout comme ses commanditaires…


    • anne jordan Le 15 décembre 2014 à 14h16
      Afficher/Masquer

      je suis larguée ! de qui parle t elle ici ?
      “En effet, j’ai bien regardé votre CV et vos parcours. Il y a parmi vous quelques collègues. Assez peu en fait, mais enfin il y a tout de même quatre journalistes… Certains que je respecte et pour qui j’ai même de l’amitié. Enfant, j’ai écouté vos émissions d’histoire et vu vos reportages à la télé.”


      • tepavac Le 15 décembre 2014 à 22h00
        Afficher/Masquer

        ele semble parler des menbres du C.S.A.


    • Chris Le 15 décembre 2014 à 15h31
      Afficher/Masquer

      Je vois une carrière parallèle à celle d’Angela Merkel. Tous les prémices sont là…
      On en reparle dans 20 ans ? Malheureusement, je ne serai plus là pour vérifier.


  3. Franck Le 15 décembre 2014 à 02h17
    Afficher/Masquer

    Cette pauvre fille est complètement mythomane. Qu’elle soit aussi protégée n’est certainement pas le fruit du hasard. Mais le mieux, c’est encore de l’ignorer, de se moquer d’elle, surtout pas de l’agresser…


    • pikpuss Le 15 décembre 2014 à 03h00
      Afficher/Masquer

      Ce qu’elle fait c’est du harcèlement médiatique ce qui est une forme de violence morale. Le mieux c’est de changer de chaîne ou de canal radio quand on la voit ou quand on l’entend. C’est une manière de dire NON au mensonge et à la manipulation mentale !


    • Choupinet Le 15 décembre 2014 à 05h08
      Afficher/Masquer

      ? ! ? ! ?

      Laisser faire ? ! ?

      Tout le monde n’est pas fait pour aller au tas face à autant de bassesse faussaire, agressive et médiocre. C’est épuisant, ça me tuerait le sourire et je n’irais pas non plus.

      Alors, merci à Olivier et aux autres qui ont mis le CSA sur l’affaire. Heureusement que des gens mieux armés que nous en éloquence et en combattivité lui gâchent le délire. Ca s’appelle se compléter les uns les autres.

      Ensuite, c’est vrai, pourquoi réagir ? on parle juste d’une guerre mondiale potentielle, après tout.

      Comme avec tout harceleur, la recadrer est indispensable (ce dénigrement agressif permanent relève exactement du même moteur psychologique que les autres formes de harcèlement) Passée sa réaction d’hubris blessé, elle continuera de biaiser et haranguer, mais s’épargnera de nouvelles gifles et sera un peu plus mesurée. Pour un temps.

      Les harceleurs sont comme des feux de forêt. Que les pouvoirs en place n’aient pas la volonté de les éteindre, n’implique pas qu’on doive les laisser se répandre sans aucun frein : les ralentir et limiter leurs dégâts peut faire la différence sur la durée, sinon, vraiment comme les feux de forêt, ils s’aggravent démesurément et détruisent tout sur leur passage. Concernant une guerre mondiale, ça mérite qu’on essaie.

      Et puis, réagir intelligemment apaise la frustration et la colère, ça évite de se transformer en bombe à retardement ou de se rendre malade. Ne serait-ce que pour ça, ça vaut le coup.


    • Nerouiev Le 15 décembre 2014 à 08h36
      Afficher/Masquer

      C’est bien le bon mot, elle est mythomane.
      Merci à OB pour sa ténacité et la méfiance qu’on se doit face à cette mythomane. Je pense que maintenant, quoi qu’elle dise, elle n’agira plus comme avant vis à vis du public. La sympathie et l’humour en moins, elle finit par représenter la non vérité comme Jen Psaki.
      Ce qui la fait râler au plus haut point, me semble-t-il, c’est que le CSA ne s’en soit pas pris directement à elle et la met sous une autorité qu’elle croyait dominer. En fait le CSA joue comme il faut car ce sont bien les autorités au-dessus de Fourest : au CNRS et Radio France, qui sont responsables de ne pas contrôler les personnes dont ils répondent. C’est effectivement insupportable pour quelqu’un comme Fourest, qui croit porter en elle la vérité et les vraies valeurs, d’être ramenée au niveau d’un simple citoyen.
      Je crois qu’on s’en est débarrassé.


  4. K Le 15 décembre 2014 à 02h25
    Afficher/Masquer

    L’avertissement du CSA est à double tranchant. Le côté positif, c’est qu’il souligne “l’erreur” de C Fourest (il vaudrait mieux parler de manipulation). Le côté négatif, c’est que ça peut laisser penser que toutes les autres infos qui n’ont pas reçues d’avertissement sont veridicts !
    Or, on pourrait remplir des dossiers entiers si on voulait dénoncer toutes les erreurs/imprécisions/manipulations présent dans un seul JT ou un seul journal. Je rêve de voir un jour se monter un journal qui aurait pour unique objectif de faire ressortir les erreurs factuels des autres journaux (un peu comme le fait Olivier Berruyer, mais à une échelle quotidienne et sur tous les sujets).
    Pour en revenir à C Fourest, il est temps que nous la dénoncions comme la représentante de l’extrême droite du 21e siècle. C’est à dire une extrême droite qui a remplacé les défilés de cranes rasés par des manifestations de femmes torses nus (c’est plus télégénique). Une extrême droite qui a remplacé le bouc émissaire juif par le bouc émissaire arabe. Une extrême droite qui a remplacé l’apologie de la virilité et de la violence par la manipulation consensuelle.


  5. boduos Le 15 décembre 2014 à 03h09
    Afficher/Masquer

    cette “journaliste” tord l’actualité comme si elle pondait une thèse en fac léchée pour plaire a son prof .
    sa pleurnicherie contre le CSA révèle une immaturité dont elle ne s’extraira jamais ,faisant feu de tout bois pour soutenir sa thèse erronée.
    évidemment,ce qui lui tient lieu de prof ici sont les banquiers du monde et BHL l’administrateur. Beuve Mery avait certes le sens du vent mais jouer la partition à ce point c’est le rôle des petites vertus.
    Et je comprends que l’interactivité ,qui est un dialogue ouvert, lui déplaise :il faudra t-y faire ma poulette ,c’est nouveau ça vient de sortir !


  6. Olivier KD Le 15 décembre 2014 à 04h13
    Afficher/Masquer

    Sur Caroline Fourest, lire “Les intellectuels faussaires” où son manque de rigueur intellectuelle est épinglé par l’excellent Pascal Boniface.


  7. Franz S. Le 15 décembre 2014 à 04h44
    Afficher/Masquer

    Remarquez que dans sa réponse au CSA elle ne maintient nulle part son affirmation d´énucléation.
    Et balance un brouillard de leurres rhétoriques pour pas que ça se voie.


    • boduos Le 15 décembre 2014 à 12h47
      Afficher/Masquer

      la composition du CSA ne reflète pas une très grande dissidence de la pensée unique…
      si cet organisme intervient auprès des médias,c’est pour les protéger autant que possible des dérives trop évidentes qui les précipitent dans le discrédit total prématurément.
      l’entreprise de des- alphabétisation , de déculturation scolaire et d’éradication de l’esprit critique ne produit pas encore tous ses effets,il est donc urgent pour le CSA d’expliquer qu’une propagande trop directe peut éveiller les soupçons du français moyen et retarder la lobotomisation du peuple.
      au bout du compte,Caroline Fourrée est utile par ses mensonges éhontés.


  8. Hadrien Le 15 décembre 2014 à 05h11
    Afficher/Masquer

    Peut être faudra-t-il aussi que ce blog s’en occupe pour que le CSA entende les critiques répétées d’infraction à l’objectivité et au droit de réponse qui lui sont régulièrement adressées à propos de l’émission “C dans l’air” au contenu unilatéral martelé de trois rediffusions par jour sur France 5: qu’il s’agisse d’économie, d’Europe ou de ChinAmérique, c’est toujours le même défilé d’habitués de ce plateau qui ne laisse la parole qu’à la doxa néolibérale ambiante.

    Ainsi la dernière émission sur l’euro se résuma-t-elle à une incantation collective à la gloire de la monnaie unique, sans qu’aucun des chiffres catastrophiques qui caractérisent son règne ne soit évoqué, ni qu’aucun des nombreux euro-sceptiques français ne soit invité.
    On peut dire que, cette fois, l’émission n’y est pas allé de main morte :
    – Même Sophie Peder, l’insupportable journaliste britannique de la feuille de choux “The economist” chère à la City, et auteure du livre “Les français, derniers enfants gâtés de l’Europe”, avait été convoquée pour faire sa leçon habituelle à nos compatriotes alors que son pays s’est soigneusement tenu à l’écart de la zone euro !
    – On avait, bien sûr, requis l’aide de J-D. Giuliani, le grand prêtre de la fondation Robert Schuman, pour qui tout ce qui commence par “euro-” est béni d’avance, sans doute comme autrefois l’ “Europe nouvelle” sous Vichy, puisque Schuman fut cet ancien ministre de Pétain, qui réussit le tour de force de passer ensuite pour résistant !
    – Philippe Dessertine, dit “la voix des banques”, était là pour nous faire comprendre, s’il en était besoin, que les banques sont enchantées de cet euro que la BCE leur déverse désormais gratuitement (0,05%) pour leurs activités spéculatives, alors qu’il faut les prier pour qu’elles le facturent à 8% à la Grèce !
    – Quant à Marc Fiorantino, le trader repenti qui eu son heure de gloire pendant la crise de 2008, il pouvait difficilement développer en quoi l’euro nous “protège”… Aussi a-t-il été l’auteur de la seule gaffe de ce balai bien réglé: C’est l’Allemagne, a-t-il dit, qui profite de l’euro en faisant de ses partenaires un marché captif !

    Sur ce dernier point, les autres pouvaient difficilement lui donner tort, et l’on passa rapidement par pertes et profits ce qui est, partout ailleurs, une vérité patente:
    http://www.les-crises.fr/evol- […] -allemand/ (cf commentaire Hadrien)
    L’euro-mark comme monnaie unique est en effet ce qui a provoqué l’évolution inverse pour nous, en dégradant finalement la croissance pour les deux pays:
    Nos déficits commerciaux datent précisément de l’adoption de l’euro-fort (forme fiduciaire: janvier 2002). Avant cela, notre balance commerciale était excédentaire et notre croissance supérieure à celle de l’Allemagne.
    Dès l’année qui suivit, la France devint commercialement déficitaire pour finir aujourd’hui avec une croissance en panne, celle de l’Allemagne étant pire (deux derniers trimestres: -0,2%, 0,1%) !

    Mais tout cela fut superbement ignoré par les invités du plateau…
    -Sophie Peder: sous l’euro, la France est protégée par l’Allemagne !
    (cequi obligea Yves Calvi à lui faire ironiquement remarquer: qu’est ce donc qui amène le Royaume-Uni à fuir cette protection comme la peste ?)
    – Giuliani: en euros, la France emprunte pas cher sur les marchés… sans dévaluation
    (oubliant l’absence de cette pratique avant la loi de 1973 qui prépara l’union monétaire, car notre “circuit du Trésor” était sans intérêt et notre dette négligeable, et nos dévaluations face au mark avaient précisément pour objet de ne pas suivre la surévaluation internationale qui accompagne l’austérité intérieure “structurelle” pour l’allemand médian, dernier de toute l’Europe en patrimoine des ménages !)
    – Dessertine: La France, sans ces “réformes structurelles” fait dérailler l’Europe ! Les liquidités de la BCE sont destinées à l’investissement privé, pas celui des États !
    En voilà un qui a déjà oublié les leçons de la crise: ces liquidités destinées aux banques pour “l’investissement privé” n’ont cessé d’aller à la spéculation, et ça continue pire qu’avant depuis la nomination d’un ex-Goldman-Sachs à la tête de la BCE, d’où la “bulle des actifs”, hors de l’économie réelle, qui menace d’exploser à tout moment.
    – Marc Fiorantino, plus réaliste sur ce coup: les allemands ont “lâché la monnaie”, l’euro est redescendu à 1,23 dollar à 5% de son introduction ! (voulant dire en clair: on n’a plus que les inconvénients d’une monnaie dont les bénéfices de la “monétisation” vont entièrement aux banques au lieu des États)
    Cette remarque de Marc Fiorantino confirme, à 5% près, la relative inocuité de la sortie de l’euro, dépeinte habituellement sous les couleurs de l’apocalypse selon le postulat que notre sortie de l’euro se traduirait par une “dévaluation” de 30%… PAR RAPPORT À QUOI? Certainement pas par rapport aux autres monnaies mondiales et notamment le DOLLAR !
    La valeur de l’euro est aujourd’hui la résultante moyenne des pays constituant la zone euro.
    Notre économie étant la deuxième signature (emprunts à 1%) après l’Allemagne (0,8%), et devant L’Italie (2%),…, la Grèce (8%), son véritable statut monétaire se trouve être central :

    Le dollar, qui valait 500 “anciens francs” dans les années 50, est toujours resté autour de cette valeur relative au franc, à l’exception de la période Reagan qui ne lui a guère réussi et qui n’a pas duré. Il vaut aujourd’hui 0,8 euro, soit 5 “nouveaux francs”, c’est à dire la même valeur relative qu’il y a un demi-siècle. Comme le yuan, l’autre grande monnaie à venir, reste férocement indexé sur le dollar pour ne pas perdre sa compétitivité, cela fait les deux plus grands blocs monétaires actuels vis à vis desquels le “Franc nouveau” n’aurait aucune raison de valoir soudainement beaucoup moins.
    C’est la monnaie de l’Allemagne avec ses satellites, libérée de l’effet de moyenne imposé au sein de l’euro par la France, l’Italie, et les autres pays méditerranéens (représentant 55% de l’économie de la zone euro) qui s’évaluera de 20-25% par rapport au dollar, en raison de sa politique monétaire restrictive liée à l’orthodoxie monétaire austro-allemande. Et bien oui, les Wolkswagen, Audi et BMW vaudront soudainement plus cher chez nous, tout comme les Mercedes en vogue aux États-Unis seront moins accessibles, et mêmes conséquences en Chine.
    Car, cette fois, le travailleur allemand ne pourra encaisser une nouvelle austérité compétitive, déjà aux taquets, si l’on en juge par son dernier rang actuel en zone euro concernant le patrimoine des ménages. Et son pouvoir d’achat accru sur les marchandises étrangères, vu la modestie relative de sa consommation ainsi que son chauvinisme bien connu en produits allemands, ne sauraient servir de base à un nouvel effort substantiel demandé à tous.
    Le français se retrouvera avec une monnaie compétitive de 20-25% par rapport à la zone mark, ce dont on a bien besoin pour se ré-industrialiser, re-évaluée vis à vis de ses voisins méditerranéens qui ne sera pas sans quelques avantages de consommation et villégiature, et à peu près inchangée vis à vis du bloc dollar-yuan !
    De quoi enfin repartir d’un nouveau pas, après ce mauvais cauchemar qu’aura été le régime au pain sec de l’euro-mark pour tous sans distinction ni discussion possible !

    Au lieu de cela, les invités de “C dans l’air” biaisent systématiquement toutes les données du problème… Il existe pourtant plusieurs ouvrages d’économistes d’horizons différents, qui en ont traité sous des angles divers:
    Tous aboutissent à la conclusion que c’est le retour à une monnaie, non pas unique mais commune (comme l’était l’écu), qui serait la solution aux problèmes actuel de l’euro (qui n’a de sens que pour un État européen qui serait fédéralisé, comme les USA). Les économistes américains les plus connus (Krugman, Stiglitz, etc) l’ont déjà fait remarquer !
    Auteurs français:
    – Christian St-Étienne: La fin de l’euro, François Bourin éditeur, 2009
    – Alain Cotta: Sortir de l’euro ou mourrir à petit feu, Plon, 2010
    – Jean Jacques Rosa: L’euro: comment s’en débarrasser, Grasset, 2011
    – Jacques Nikonoff: Sortons de l’euro, Éditions de minuit, 2011
    – Jacques Sapir: Doit-on sortir de l’euro ?, Seuil, 2012
    – Jean Pierre Vesperini: L’euro, Dalloz, 2012
    – Cedric Durand et al. : En finir avec l’Europe, Ed. La fabrique, 2013
    – François Heisbourg: La fin du rêve européen, Fayard, 2013
    – Frédéric Lordon: La malfaçon, Monnaie européenne et souveraineté démocratique, LLL (Les liens qui libèrent) 2014
    – Franck Dedieu, Benjamin Masse-Stamberger, Béatrice Mathieu, Laura Raim: Casser l’euro pour sauver l’Europe, LLL 2014
    Sans compter, bien entendu, les ouvrages d’auteurs politiques osant le sujet (Chevènement, Dupont-Aignan, etc.)
    À noter que François Heisbourg, qui était régulièrement invité dans l’émission sur ces sujets, semble être tombé en disgrâce depuis la parution de son livre !


    • LA ROQUE Le 15 décembre 2014 à 09h28
      Afficher/Masquer

      Justement je voulais également signaler le problème de désinformation qui a lieu quelquefois dans l ‘émission “c dans l ‘air”. C’est au moins aussi important que de relever la désinformation de C Fourest.
      En effet beaucoup pensent avoir de l’information en écoutant ce genre d ‘émission notamment sur la sortie de l ‘euro et les invités ne se gènes pas de jouer sur les peurs:
      -si on sort de l ‘euro vous perdrez 25% de vos économies.
      -notre dette augmentera de 25%.
      – et cerise sur le gâteau, l ‘Europe c’est la paix.
      Ayant déjà signaler le problème à France 5 je suis prêt à mener la même opération en le signalant au CSA.


      • Serge Le 15 décembre 2014 à 19h10
        Afficher/Masquer

        Logique ! C dans l’air” (du temps 🙂 )
        est produit par “maximal production” ,qui appartient au groupe “Lagardère entertainment”.

        Perso,je ne regarde pas la “télé” pour m’élever ,apprendre (ou alors c’est très très rare) ,mais pour voir quelle soupe idéologique on sert au peuple .
        Quel est l’état de la France , la doxa qui règne comment sont construits les journaux télévisés le formatage des cerveaux etc …
        C’est de ce point de vue que cela présente un intérêt .


      • Sumbawa Le 15 décembre 2014 à 20h25
        Afficher/Masquer

        Je me suis fait cette réflexion en regardant cette émission : tiens il invite 4 personnes qui à la base sont tous d’accord entre eux.

        2ème réflexion : ces intervenants qui interviennent aussi sur BFM BUSINESS étaient moins précis et osaient quelques erreurs qu’ils n’auraient pas fait sur BFM Biz ( le smic en francs aujourd’hui c’est 12000 francs )

        Sur LCP que je trouvais de bonne qualité, je vois commencer à voir poindre des émissions, débats qui commencent à perdre de la qualité et ressemble aux émissions de reportage de M6, TF1 etc..


    • Django Le 15 décembre 2014 à 12h00
      Afficher/Masquer

      Très bonne analyse du phénomène “C dans l’air”. Cette émission est une véritable honte, cela synthétise tout ce que l’on peux imaginer en terme de propagande, mensonge et mauvaise foi (avec le sourire bien entendu) à la télévision.
      Heureusement que j’ai arrêté totalement de regarder ce cirque. Cela me rendait malade quand – il y a quelques années – je ne comprenais pas encore qu’il y a avait anguille sous roche à propos de tous ces gens.


    • LEFEVRE Le 15 décembre 2014 à 12h35
      Afficher/Masquer

      Personnellement, je n’arrive pas à comprendre des gens comme vous. Vous savez pertinemment que cette émission vend de la soupe mais vous la regardez quand même. Pourquoi ceux qui produisent cette émission se remettraient en cause puisqu’ils font de l’audience… Il y a là quelque chose qui m’échappe !


      • Choupinet Le 15 décembre 2014 à 13h16
        Afficher/Masquer

        @Lefevre

        Exactement.

        C dans l’air vend sa soupe avec des invités qui ont leur rond de serviette à l’année, presque toujours les mêmes et qui vieillissent ensemble.

        De temps en temps, un expert sérieux s’égare là-dedans et dit des vérités qui bousculent la version officielle. Ces vérités restent lettre morte, elles tombent sans bruit ni déranger, comme jetées contre un édredon, c’est un peu surréaliste. Les autres reprennent leur catéchisme comme si de rien n’était et ce naïf expert n’est plus réinvité.

        Apparemment, ça n’a pas changé depuis trois ou quatre ans que je ne regarde plus.


        • hellebora Le 16 décembre 2014 à 19h55
          Afficher/Masquer

          C’est vraiment cela. Calvi, sous ses airs bonhommes, est finalement assez redoutable. “De temps en temps, un expert sérieux s’égare là-dedans et dit des vérités qui bousculent la version officielle” : Pascal Boniface par ex.
          Mais je ne supporte + cette émission moi non plus alors je ne la regarde plus…


      • ty89 Le 15 décembre 2014 à 13h20
        Afficher/Masquer

        Je sais pas… La moral peut être? A non c’est vrai elle n’existe plus… On a du la vendre contre une poignée de dollar…


      • anne jordan Le 15 décembre 2014 à 14h23
        Afficher/Masquer

        C dans l’air , est une émission plus que salutaire !
        je ne la regarde plus depuis au moins 2 ans …
        MAIS mon mari la regarde TOUS LES SOIRS , fidèlement ;
        après , il descend pour le souper , frais comme un gardon .
        quand je lui demande : “C’était quoi , le sujet ? ” , il me répond : ” Economie , ou Sarko , ou P.S. , mais j’ai dormi , pendant toute l’émission . ”
        Ce qui nous fait une soirée , en pleine forme !


    • Balthazar Le 15 décembre 2014 à 16h41
      Afficher/Masquer

      Oui, comme vous dites, le rôle de ” benêt ” qui vient apprendre quelque chose grâce aux “experts” qui daignent converser devant lui est parfaitement joué par M. CALvi.
      Moi aussi j’ai décroché devant ce lamentable spectacle.
      Faire exprès d’être idiot et avaler les couleuvres à longueur d’émission, c’est un métier.
      Certainement pas journaliste. Mais un métier.


    • benoit Le 15 décembre 2014 à 21h37
      Afficher/Masquer

      J’ai éteint ma télé depuis longtemps, car exercer son esprit critique c’est bien, mais devant les déferlements de mensonges du système, cela devient éprouvant. Je ne m’informe plus que. Via internet, en procédant par recoupements pour évaluer la fiabilité des infos.


  9. robin Le 15 décembre 2014 à 05h33
    Afficher/Masquer

    Bientôt un nouveau “reportage” d'”investigation” avec un titre du genre “les agents du Kremlin sur internet: caro vous dira tout”. Et vous serez dedans Olivier, elle vous a dans le nez et ce genre de bête est tenace. Préparez vous à attaquer en diffamation si vous le voulez, car c’est ainsi qu’elle procède envers ceux qui pointent son manque de professionalisme. Je crois bien que c’est elle qui a réussi à traiter Pascal Boniface d’anti-sémite (sauf erreur).
    Cette madame prétend savoir ce qu’est un éditorial, si je n’avais pas mieux à faire de mon temps je lui enverrai une lettre pour combler ses lacunes: un éditorial est certes un exercice dans lequel le journaliste laisse transparaître son opinion, mais en aucun cas ça ne lui donne le droit de déformer la vérité factuelle. Qu’on lui retire sa carte de presse, viiiiiite !


    • languedoc 30 Le 15 décembre 2014 à 17h44
      Afficher/Masquer

      Pour être juste, il faudrait enlever la carte de presse de tous les journalistes de France Culture, parce que, question russophobie, il n’y en a pas un pour relever l’autre;
      Hier, dans l’émission l’Esprit Public de Philippe Meyer, la deuxième partie était consacrée au dernier discours de Poutine. Tous les intervenants, sans exception, ont traité le Président russe avec condescendance et mépris, c’était effarant. Ils l’appelaient “monsieur fier à bras”, qu’il fallait arrêter avant qu’il ne fasse des bêtises, tellement il est irrationnel et dangereux. Toutes ces idioties qu’on entend depuis bientôt 1 an, régulièrement sur cette radio et qui commencent sérieusement à lasser.


    • tepavac Le 16 décembre 2014 à 11h38
      Afficher/Masquer

      effectivement, BFM à annoncé que le Gvt allait ouvrir une cellule de crise pour traquer les bloggers qui seraient des agents d’un reseau Poutinien…
      je suis même surpris de constater que l’info n’est pas été reprise içi.


    • hellebora Le 16 décembre 2014 à 19h59
      Afficher/Masquer

      Que les chaines du Service public ne lui renouvellent pas son contrat, viiiite !
      De toute façon, vs trouvez qu’ils vs paient mal, alors Caro, dites-leur bye-bye; ça nous fera des vacances !


  10. Kiwixar Le 15 décembre 2014 à 06h24
    Afficher/Masquer

    Règle n°1 des crapules : “toujours nier”.
    Sur un sujet complètement différent, pour certaines journalistes de haut vol, le mea pulpa, c’est une sorte de céphalopode, c’est-à-dire qui a le cerveau dans les pieds. Et avec des ventouses, donc qui colle quand on marche dedans du pied gauche.


  11. DUGUESGLIN Le 15 décembre 2014 à 06h50
    Afficher/Masquer

    Elle ne pardonnera jamais au président russe et à la Douma d’avoir voté une loi interdisant la propagande homosexuelle auprès des enfants mineurs, ce qu’elle considère.comme une homophobie impardonnable.
    A tel point qu’elle n’a plus la capacité d’avoir la moindre objectivité. Elle est débordée par elle-même. C’est devenu une obsession, une addiction, dont elle est prisonnière comme un alcoolique qui est persuadé qu’il ne boit pas.
    Les russes, pour elle, sont définitivement des méchants, des barbares, et tous ceux qui les combattent ont raison de le faire.
    Cette obsession arrange ceux qui veulent affaiblir la Russie. Elle est utilisée, elle aussi, comme d’autres le sont, pour servir de sombres intérêts.
    Les gens raisonnables, capables d’analyses et d’esprit critique n’ont pas l’intérêt de cette chroniqueuse, et sont écartés dans le sombre combat pour la domination du monde.


    • vladimirK Le 15 décembre 2014 à 07h19
      Afficher/Masquer

      Elle en voulait aux russes bien avant, mais cette loi, qui d’ailleurs ne devait même pas être votée (elle a été proposée et refusée 4 fois avant) et qui n’est pas applicable dans la pratique, ne fait qu’enfoncer le clou.

      D’ailleurs, elle devrait faire un papier sur Oliver Stone et sa série de reportages “propagandistes pro-russes et anti-ukrainiens” (qui datent de 2012, tout de même !)… il a dû être payé par Poutine


      • robin Le 15 décembre 2014 à 08h32
        Afficher/Masquer

        Serait il possible que tu nous mette des liens vers ces reportages? je ne les trouve pas


      • hellebora Le 16 décembre 2014 à 20h01
        Afficher/Masquer

        On attend avec impatience son film sur l’Ukraine 🙂 2015 je crois ?


    • anne jordan Le 15 décembre 2014 à 18h14
      Afficher/Masquer

      “Mais le plus souvent ce pouvoir lui sert à faire de la propagande atlantiste” c’est exactement celà !
      il faut revoir le ” Grand journal” de mai , link to hichamhamza.wordpress.com , et examiner sa rage devant les allusions à une ” possible manipulation américaine ” elle tente de couper la parole à Federovsky , à Polony , elle en étouffe et hoche la tête avec une attitude grotesque et infantile TOTALEMENT IMPENSABLE pour une journaliste sur un plateau télé !


  12. vladimirK Le 15 décembre 2014 à 06h51
    Afficher/Masquer

    Peut-on lui retirer sa carte de presse, ou tout au moins, que faire pour qu’elle ne soit pas renouvelée ? Peut-on déposer une plainte à la CCIJP ?


  13. Crapaud Rouge Le 15 décembre 2014 à 06h56
    Afficher/Masquer

    Elle n’avait qu’une façon de s’en sortir avec les honneurs : reconnaître sa faute et promettre de ne pas recommencer. Maintenant sa position sur l’épisode des “yeux arrachés”, on n’a pas du tout envie de l’écouter.


  14. Jacque TTT Le 15 décembre 2014 à 07h02
    Afficher/Masquer

    Caroline Fourest nous expliquait qu’il était salutaire de défendre les intégristes djihadistes infiltrés en Libye. Dans le journal de France 2, elle déclarait sans aucune réserve : « Bien sûr que sur le sol, il y a des gens qui étaient intégristes, djihadistes même, eh bien il fallait les défendre quand même, parce que nos principes d’universalisme nous font refuser la dictature. Et puis la situation n’est pas la même en Tunisie et en Libye. En Libye, c’est un pays tribal, où l’islam est probablement la seule chose qui aujourd’hui peut faire une nation, et honnêtement, je crois qu’ils ne peuvent qu’en passer par là. ».

    https://anticons.wordpress.com/2014/06/01/sergents-du-neoconservatisme-et-extremisme-lutte-ou-alliance/


  15. vladimirK Le 15 décembre 2014 à 07h07
    Afficher/Masquer

    Comme elle même ne travaille pas de façon sérieuse (elle avait d’ailleurs été épinglée à ce sujet au sujet de son livre sur la meneuse des FEMEN, et accessoirement son ex-amante lors d’une émission “On n’est pas couché”)… donc forcément, elle ne se rend pas compte, et ne peut pas se rendre compte de tout le travail qu’il y a derrière chaque article Des Crises.

    Alors forcément le Blog est Pro-Poutine… Olivier, quand est-ce que tu demandes ton ordre du mérite de la patrie russe et ton ordre de Saint-André, histoire de ne pas faire mentir Caroline ?
    Tiens, profites-en pour demander un passeport russe tant qu’à faire.


  16. arthur78 Le 15 décembre 2014 à 07h34
    Afficher/Masquer

    tiens j’avais pas vu qu’elle avait osé faire un reportage depuis odessa au mois d’octobre, un peu gonflée la pseudo journaliste : pro obama, pro usa, pro soros, pro brezinski et pro gouvernemental

    http://www.franceculture.fr/emission-les-pieds-sur-terre-les-urnes-d-odessa-2014-06-02

    AU fait c’est elle qui a fait ce magnifique tweet :

    Caroline Fourest ‏@CarolineFourest May 31
    Un troll c’est quelqu’un qui te demande si tu es payée par Soros parce que tu es indépendante… Et qu’il est payé par Poutine 😉

    Alors Caroline t’es payée par qui ???


    • bourdeaux Le 15 décembre 2014 à 09h13
      Afficher/Masquer

      Je ne crois pas aux “journalistes payés”; l’idéologie dispose de suffisamment de relais dans le bénévolat pour ne pas avoir à payer qui que ce soit.


      • anne jordan Le 15 décembre 2014 à 17h42
        Afficher/Masquer

        pas d’accord , @bourdeaux !
        je suis en train de lire ” Gekaufte Journalisten ” de Uwo Ulfkotte , dont O.B avait recommandé la lecture .
        Je n’en suis qu’à la moitié et ( lecture un peu… fastidieuse ! ) l’énumération des cadeaux , du luxe des hôtels 5 étoiles , avec ligne de téléphone gratuite , hélicoptère à disposition , le trafic d’oeuvres d’art ( du Pérou jusqu’à Bagdad , ) , la possibilité de faire passer vers son pays d’origine maints biens précieux ( une Harley Davidson en pièces détachées ! ) grâce à la valise diplomatique ,enfin , particulièrement pour les correspondants de guerre , l'” achat ” du visa , la fourniture de gardes du corps , et là encore le luxe des hôtels … tout cela c’est bel et bien de l’ACHAT DE PLUMES !


    • hellebora Le 16 décembre 2014 à 20h08
      Afficher/Masquer

      Celles et ceux qui sont sur le blog depuis un moment s’en souviennent : ce reportage post l’incident relaté ici a été accueilli par une émission au demeurant de qualité , ce qui fournissait à CF un alibi de sérieux et de respectabilité du style :” Vous voyez : j’étais SUR PLACE ! “Oui, mais où exactement, avec qui ?..


  17. yoananda Le 15 décembre 2014 à 07h43
    Afficher/Masquer

    Comme quoi, Troll, ça peut être un métier !!!


  18. Flury Le 15 décembre 2014 à 07h53
    Afficher/Masquer

    Le lynchage qui suinte de ces commentaires est tres suspect; et sans nier la faute journalistique, mérite t-elle ce déluge. Çà ne sent pas bon!


    • Pikpuss Le 15 décembre 2014 à 08h02
      Afficher/Masquer

      Pas de panique… ça n’est qu’un jeu de rôles….


    • DUGUESGLIN Le 15 décembre 2014 à 08h08
      Afficher/Masquer

      Décrypter ses “reportages” n’implique pas un lynchage, et n’exclue pas la compassion.


    • robin Le 15 décembre 2014 à 08h22
      Afficher/Masquer

      Je ne sais pas si tu as déjà pu jeter un oeil sur le travail de cette pseudo journaliste, mais je t’invite à voir ses citations mensongères de Tariq Ramadan, le mensonge éhonté et la diffamation par amalgame de son “reportage” “les obsédés du complot”, sa position sur les guerres impérialistes, sur les FEMEN, sur la religion, etc… Après on reparlera de ce qu’elle mérite comme réactions. Si ce n’était qu’une faute journalistique passe encore, le problème c’est qu’en matière de faute journalistique elle tient le maillot jaune plus souvent que Lance Armstrong et sans dopage, c’est naturel chez elle.


    • bourdeaux Le 15 décembre 2014 à 09h22
      Afficher/Masquer

      @ FLURY
      Je crois que ce qui irrite beaucoup d’entre nous, c’est l’incommensurable orgueil de cette journaliste qui semble l’empêcher d’envisager qu’elle ait pu faire une erreur grossière. A la place qu’elle occupe chez FC, on n’attend évidemment pas d’elle de positions neutres, mais un éditorialiste, si partisan soit-il, doit à ses auditeurs ou ses lecteurs de nourrir ses prises de positions de faits vérifiés. Sans cette précaution, l’edito se fait propagande.


    • arthur78 Le 15 décembre 2014 à 10h18
      Afficher/Masquer

      le verbe suinter a une connotation péjorative @flury … ce n’est que l’expression d’une frustration …


      • hellebora Le 16 décembre 2014 à 20h13
        Afficher/Masquer

        … “expression d’une frustration”, voire d’une exaspération et et d’une colère quant à l’abus de position dominante dont fait preuve CF médiatiquement parlant. L’erreur est humaine mais là, il ne s’agit pas de cela, vous l’avez compris. Jamais cette personne ne se remettra en question; elle ne supporte pas qu’on lui dise qu’elle a commis une faute professionnelle et la façon dont elle utilise sa carte de presse nous heurte, c’est tout.


    • Alae Le 15 décembre 2014 à 11h52
      Afficher/Masquer

      @Flury
      “Le lynchage qui suinte de ces commentaires est tres suspect; et sans nier la faute journalistique, mérite t-elle ce déluge. Çà ne sent pas bon!”

      Parce que les lynchages auxquels se livre Caroline Fourest, eux, sentent bon, d’après vous ? Nous l’avons tous, et je dis bien tous, prise au moins une fois en flagrant délit de mensonge et de manipulation. Elle est l’incarnation même de la mauvaise foi autosatisfaite, de la haine recuite et de l’agressivité fanatique.
      A ranger aux côtés de “phares intellectuels” comme BHL. Tous ces apôtres de la guerre, de la division et de la haine de l’autre (un coup les musulmans, un coup les cathos, un coup les Russes), marre, mais alors marre !
      Il faut bien réaliser que ce type de personnage, pour peu que la société leur en accorde le pouvoir, sont de ceux qui envoient tranquillement leurs opposants dans des camps ou au goulag.
      Toute société qui donne la parole à ce type de cas psychiatrique est profondément malade.


    • Georges Le 15 décembre 2014 à 15h36
      Afficher/Masquer

      Flury,

      je pense que vous n’avez pas compris que le texte sur fond bleu est une utilisation de l’antenne par CF pour critiquer le CSA suite à une petite remise en place non nominative par le CSA, motivée par une grave dérive constatée.

      Le fait qu’elle utilise les moyens mis à sa disposition pour attaquer le CSA, en ces termes stupides, est une autre dérive.

      Pour moi, dans ce cas, cette personne ne peut plus travailler au poste qu’elle occupe.

      Ce sont des moyens publics et puissants qui font fonctionner ces médias, et il est normal qu’on ne puisse pas y accéder par n’importe quel piston suspect et qu’on ne puisse pas y tolérer n’importe quelle dérive.

      Mais toucher à un “journaliste”, c’est le crime de lèse-majesté. Alors elle en profite pour délirer.

      Il y a une déontologie minimale et CF ne l’applique pas.

      Elle fonctionne exactement comme le FN d’il n’y a pas si longtemps, ou d’autres gens qu’elle croit critiquer. Elle fabrique du sensationnel pour pouvoir exister, peu importe la réalité. Et effectivement, j’estime comme d’autres que c’est maladif.

      Mais que le système de pouvoir ne fasse rien montre une maladie de notre pays.


    • Serge Le 15 décembre 2014 à 19h15
      Afficher/Masquer

      Quelle inversion monsieur Flury !
      Qui lynche qui,en profitant de son accès privilègié à tous les médias dominants ?


    • benoit Le 15 décembre 2014 à 21h43
      Afficher/Masquer

      Ca c’est bien vrai qu’on perd du temps, elle ne mérite pas un tel intérêt.


    • boduos Le 16 décembre 2014 à 00h00
      Afficher/Masquer

      @flury
      lynchage de ces fauteurs de guerre et de misère qui suivent leur propagande , plutôt deux fois.
      on parle souvent des pouvoirs législatif ,judiciaire et exécutif et du 4eme pouvoir “médiatique”
      Regardons bien : dans le processus de décision,le pouvoir médiatique précède les autres
      – prépare l’opinion pour “légiférer, puis “juger” et enfin “exécuter.”
      Chers internautes,vous faites du bon boulot et vous ne vous trompez pas d’ennemi,les Fourest et consorts BHL ….sont bien les pires.
      Aucune excuse ne peut leur être accordée pour déficience de QI , s’il mentent , c’est très consciemment qu’ils mettent scène .Et malgré la démonstration de leur mauvaise foi par la réalité des faits et des malheurs qu’ils justifient d’ailleurs,ces vecteurs de haine sont remis en selle comme les poissons pilotes des nouveaux conflits!
      non!pas de quartier!


    • Eric Le 16 décembre 2014 à 09h56
      Afficher/Masquer

      Pauvre Flury
      Les termes que vous employez ” suintent le trollage ” malhabile 🙂 Du lynchage ? Et pourquoi pas la haine pendant que vous y êtes ? La haineuuuxxx ! 🙂 Il serait intéressant que vous vous remettiez les idées à l’endroit et il y a visiblement du boulot. Ainsi on ne dit pas ” la ” faute journalistique mais les fautes journalistiques tant on a affaire à une collectionneuse. Par ailleurs, quand on veut se faire passer de manière un tant soit peu crédible pour quelqu’un soucieux de ménager son prochain comme vous voudriez nous le faire croire, on commence par dénoncer les faussaires au lieu de les défendre en remaquillant les critiques qui peuvent être faites en ” lynchage “. C’est pas beau l’inversion accusatoire.


      • Eric Le 16 décembre 2014 à 10h11
        Afficher/Masquer

        Quant au ” déluge “, c’est plutôt celui des subventions, qui lui sont accordées sous des formes diverses et variées et qui n’ont pas lieu d’être, que nous subissons. Sacré comique, va !


    • tepavac Le 16 décembre 2014 à 12h37
      Afficher/Masquer

      il faut dire, qu’en affirmant autant de mensonges pour accréditer ses “convictions”, elle bouscule pas mal de nos sens et heurte notre entendement.
      Je ne parle que pour moi, mais il semble que nous soyons nombreux içi dans ce cas, nous ne sommes pas des esprits politisés, je ne crois pas non plus que beaucoup soient des adhérents de partie politique. Il y a içi davantage d’esprit Citoyen que de gogos politisé. Beaucoup de désilusionés certes, des “déçus”, mais peu de troll politisé.
      Finalement, les idées ou réponses que l’on trouve sur ce blog, sont éssentiellement, ou des intérrogations ou des infos(controlé par les “criseurs” eux même) en relation avec les évenements.
      Pour en revenir à Fourest, elle s’est elle même présenté comme le porte parole d’une action bélliqueuse dans le cadre d’une réorganisation planétaire, dont les tenants et aboutissants sont opaques et pour le moins inexpliqués. Mais qui récuse très violament les Etats et par conséquent, récuse le choix et la volonté des peuples qui se sont construit ces Etats.
      Or sans Etat, impossible d’appliquer et de garantir les libèrtés individuelles.
      Qui le ferait d’ailleurs ?

      Mais bon, puisque les nouvelles générations pensent pouvoir se défendre seul, que les enseignements passés sont balayé, à quoi bon échanger des opinions aussi vite publiées qu’oubliées.


  19. Larebil Le 15 décembre 2014 à 08h08
    Afficher/Masquer

    “nous ne sommes plus déclarés comme journalistes mais comme intermittents du spectacle”
    Tout est dit, le système n’arrive même plus à les considérer comme journalistes, tellement ce qu’ils font est basé sur un scénario et non sur la réalité.


  20. Fred Le 15 décembre 2014 à 08h36
    Afficher/Masquer

    L’essence des médias n’est pas l’information. C’est le pouvoir


  21. pucciarelli Le 15 décembre 2014 à 09h12
    Afficher/Masquer

    Je n’ai pas de sympathie particulière pour Mme Fourest. Sa russophobie paraît réelle, ce qui la situe dans l’axe idéologique majoritaire de la “grande presse”. Quand il le faut, elle sait être plus atlantiste que d’autres, ce qui me laisse supposer qu’elle travaillera encore longtemps dans les médias mainstream. On parle des “réseaux Poutine”, mais qui parle des “réseaux Obama” qui ont pourtant pignon sur rue? Allons, quand être journaliste n’implique pas de vérifier les sources de ce que l’on raconte, c’est que le système médiatique est bien malade. Nombre de nos journalistes ne sont plus des professionnels fiables. Il est sans doute plus simple de désigner des ennemis que de faire correctement son travail. Mais, toute proportions gardées, dans l’équipe des Matins, Mme Fourest ferait presque figure d’affreuse gauchiste. C’est dire que la gauche est en crise!


  22. Olposoch (=Clive...) Le 15 décembre 2014 à 09h14
    Afficher/Masquer

    Ma fille 15 ans vendredi dernier, un peu inquiète: “au lycée on dit que Poutine veut la 3ème guerre mondiale”

    (on fait peur et on nomme le coupable, rapide, efficace, beaucoup plus simple qu’une étude comparative de Kerry et Lavrov dans le texte…)

    Quelle propagande?


    • Lesag Le 15 décembre 2014 à 09h21
      Afficher/Masquer

      En parlant de Kerry-Lavrov, rien. Aucune info, d’aucune source n’a filtré sur l(entretien Kerry-Lavrov d’hier. Quelqu’un a-t-il des news?


      • purefrancophone Le 15 décembre 2014 à 10h20
        Afficher/Masquer
      • Olposoch (=Clive...) Le 15 décembre 2014 à 11h50
        Afficher/Masquer

        Des questions à se poser quand même…

        RT diffuse une photo des 2 en train de rigoler, ils doivent se parler, je suppose que Kerry ne peut pas la faire avec Lavrov au sujet du MH17, tous deux savent ce qui se passe en Ukraine, ils ont tout ce qui faut pour…

        Et donc, à quoi jouent-t-ils?


        • Vasco Le 15 décembre 2014 à 16h11
          Afficher/Masquer

          En diplomatie il ne faut pas se fier aux apparences.
          Les actes. Il n’y a que cela de vrai.


        • boduos Le 16 décembre 2014 à 00h28
          Afficher/Masquer

          question de Kerry:” que fais-tu pour la Syrie?
          Lavrov : “ce que me demandera Hassad”
          K: “si on le canarde?”
          L: ” au premier tir de tes croiseurs, on dévie le tomawak sur Israël puis on déconnecte l’ électronique de tes croiseurs”
          K:”oui mais si on bombarde à 15000 pieds ?”
          L: ” Bachar prévenu par nos satellites appuiera sur les S.400″
          Et si on te fais c…. en Ukraine (Kerry) ?
          Si tu massacres les pro russes,mes russes vont m’obliger à intervenir(Lavrov)
          Kerry : alors que fait-on ?
          Lavrov: …vous rentrez chez vous,plein d’usages et raison vivre le reste de votre age….


  23. Michel Maurel Le 15 décembre 2014 à 09h55
    Afficher/Masquer

    Voilà qui est bien répondu à Catherine Fourest, cette personne a sûrement une haute opinion d’elle-même et ne souffre donc pas la moindre contradiction. Pensez-donc une grande journaliste comme moi, il pourrait vous en cuire ! Il n’empêche qu’on peut avoir une autre idée qu’elle du journalisme d’investigation et du professionnalisme. Quoi qu’elle en pense, elle est aussi l’idiote utile d’un journalisme qui sait si bien servir la soupe à l’occasion, la gamelle est parfois si bonne. Même si bien évidemment, on ne saurait cautionner, ni de près ni de loin, les attaques sur sa personne…


  24. goy Le 15 décembre 2014 à 10h02
    Afficher/Masquer

    “Le monde selon caroline fourest” …… ça veut déjà tout dire!, sachant qu’elle fait partie du camp des bons (gentils…), pas des méchants.
    De l’amour, encore de l’amour, toujours de l’amour! Pour en arriver à : “faites la guerre, pas l’amour”.


  25. bourdeaux Le 15 décembre 2014 à 10h03
    Afficher/Masquer

    Si quelqu’un peut transmettre à caroline ce très bref et vieux cours de journalisme : https://www.youtube.com/watch?v=yuP5o6kCHUI


  26. chatard Le 15 décembre 2014 à 10h30
    Afficher/Masquer

    Fais gaffe, dés qu’elle voit le mot “désinformation”, elle va en justice:

    Mis en examen pour avoir qualifié Caroline Fourest de « désinformatrice »

    http://www.panamza.com/141214-mis-en-examen-fourest


  27. Lysbethe Levy Le 15 décembre 2014 à 10h55
    Afficher/Masquer

    Le pire arrive à ceux qui osent débusquer ces mensonges, elle obtenue la mise en examen d’un journaliste indépendant de Panamza ..Hicham Hamza a la suite d’une émission sur le complotisme version Fourest ou elle désinforme s’érigeant en juge et partie sur des sujets peu crédibles.le complotisme du peuple ou des médias alternatifs…
    http://www.panamza.com/141214-mis-en-examen-fourest :

    ” Mis en examen pour avoir qualifié Caroline Fourest de « désinformatrice »

    Démystifier publiquement le pseudo-travail journalistique de Caroline Fourest peut vous conduire au tribunal. Tel est mon cas.

    Le 14.12.2014 à 23h02

    Journaliste indépendant et fondateur du site d’investigation Panamza, je serai bientôt convoqué à la 17ème chambre correctionnelle du Tribunal de grande instance de Paris.

    Mon avocate m’a transmis le “réquisitoire définitif” du procureur de la République, suite à ma mise en examen pour “diffamation” envers “Caroline Guillemot-Fourest”.

    Voilà ou la “sériale menteuse” ose attaquer des journalistes non alignés sur les médias mainstream…

    bien à vous ..


  28. Milsabor Le 15 décembre 2014 à 11h44
    Afficher/Masquer

    Je ne connais l’existence de Caroline Fourest que “grâce” à “les-crises.fr”. Je n’écoute jamais FI, je ne regarde jamais les infos à la télé et je ne lis aucun journal d’info sauf Ouest-France pour les infos locales, la rubrique nécro, les programmes télé et la météo. Je m’informe par internet sur des sites choisis trouvés ici par les liens recommandés par les commentateurs. Et je ne m’en porte pas plus mal.


  29. games Le 15 décembre 2014 à 11h59
    Afficher/Masquer

    Exellent papier sur la presse française aligné au réseau de la CIA sur dedefensa

    La presse française, de l’atlantisme au pavlovisme (I)

    citation
    Nous présentons un travail documentaire important de monsieur Frédéric Dedieu, 34 ans, de formation universitaire sociologique et journalistique. Monsieur Dedieu a eu divers emplois et collaborations dans divers médias de la presse écrite et télévisuelle, surtout dans la région bordelaise où il habite (Arte, France 3, France 3 Régions, etc.), mais il nous semble bien que c’est l’étude de la structure, la situation présente et l’évolution du monde de la presse française, et plus largement du système de la communication en France, qui l’intéresse. Selon ses propres termes, «Je ne travaille plus dans les médias depuis maintenant quelques temps à la fois par choix (dégoût du milieu), et par difficulté à trouver des projets honnêtes et intéressants qui évidemment ne font pas vendre.»

    http://www.dedefensa.org/article-la_presse_fran_aise_de_l_atlantisme_au_pavlovisme_i_14_12_2014.html


  30. Vincent Le 15 décembre 2014 à 12h12
    Afficher/Masquer

    Mouais, il faut relativiser. Il est clair qu’elle est tombée en fuyant et qu’elle s’est pris des coups.
    Elle ne s’est pas fait “tabasser” dans les règles de l’art mais s’est pris au moins des coups de pieds. On le voit bien dans les vidéos.

    Sur la question de cet incident, je ne comprends pas trop le commentaire d’Olivier “[Bravo et respect, mais en quoi ça donne le droit de dire des conneries à l’antenne ?]”.

    Ce n’est pas parce que quelqu’un se prend quelques coups de pieds qu’on se doit de la féliciter et de lui montrer un quelconque respect.

    Elle a monté cette opération de violence psychologique et physique (gazage à l’extincteur de manifestants dont des poussettes et exhibition sexuelle, avant le début de cette manifestation) avec les FEMEN. Les volontaires du service d’ordre et des particuliers ont essayé de maitriser ces hystériques qui avaient contourné les dispositifs de police (curieusement assez absente dans les vidéos qui ont fuité). Une fois bloquées, elles ont été pourchassées par les énergumènes les plus remontés ou les plus extrêmes.

    Je ne vois pas en quoi tout ça ça mérite du respect.


  31. Crapaud Rouge Le 15 décembre 2014 à 12h27
    Afficher/Masquer

    Long et intéressant billet “invité” sur le site dedefensa, qui éclaire le contexte dans lequel intervient “l’affaire Fourest” : http://www.dedefensa.org/article-la_presse_fran_aise_de_l_atlantisme_au_pavlovisme_i_14_12_2014.html Je cite : “ Il faut se rendre à l’évidence, la presse française a muté pour s’inscrire dans son époque, à l’image de la grande presse libérale anglo-saxonne qui, avec moins de zèle dans l’erreur que son homologue française, n’est plus que l’ombre du mythe qu’elle croyait être. Elle devient elle aussi un magnifique modèle de propagande qui ne prend même plus les apparences de la crédibilité et ne se soucie plus guère de déontologie comme rarement auparavant à cette échelle.


  32. georges glise Le 15 décembre 2014 à 13h28
    Afficher/Masquer

    fourest est une bonne militante féministe et laique, mais là elle a dit une grosse connerie, sans vérifier la pseudo-information donnée par ses sources visiblement propagandistes. comme disait un poète latin: quandoque dormitat bonus homerus, “quelque fois le bon homère sommeille.


    • Lesag Le 15 décembre 2014 à 14h23
      Afficher/Masquer

      Ha haaaa, le grand Georges Glise de Marianne 2007 a repris la plume????


  33. ty89 Le 15 décembre 2014 à 13h36
    Afficher/Masquer

    Que voulez vous… L’immense majorités des Français sont comme ça. La forme la forme la forme, le fond on s’en tamponne complètement…


  34. bm607 Le 15 décembre 2014 à 14h08
    Afficher/Masquer

    Essayons de compléter les remarques d’Olivier sur le texte de cette personne, C.F., et voyons ce que sur un site payé (semble-t-il) par Poutine (quelqu’un veut-il mes roubles ? Les commerçants ne les acceptent plus ici à Paris) on peut extraire en lecture rapide, et dire :

    “Quand il ne décrète pas la mort salariale de centaines de journalistes en refusant à des chaînes comme LCI ou Paris Première d’accéder à la TNT…”
    Ca commence mal : c’est typiquement la méthode “gros sabot” qui consiste à amalgamer en présentant un événement pour mettre le suivant dans le même panier.

    “..le CSA se permet de tancer des confrères de D8 ayant enquêté sur le Front national à l’aide d’une caméra cachée”
    Le CSA se permet, n’est-ce pas son rôle de vérifier ce que font les journalistes ? Donc la tournure “se permet” est hors de propos, le CSA fait son boulot. S’il y a des arguments à lui opposer sur le fait qu’il fasse ce pour quoi il existe, ou sur le fait qu’il l’aurait mal fait, ils sont à donner.

    “…La chaîne, qui doit déjà affronter le harcèlement juridique bien connu (et coûteux) du Front national, a reçu un « avertissement »…”
    Certes la justice peut être coûteuse, surtout quand on perd, mais les ‘autres médias s’en accommodent, de toute façon il faut faire avec. C’est quoi l’idée sous-jacente ? Les médias ne devraient plus avoir de compte à rendre à la justice (et donc avoir un pouvoir absolu) ? Le FN est le seul à faire des procès ? Le fait d’avoir des procès devrait supprimer la possibilité au CSA d’épingler un média ?

    “Bizarrement, le CSA n’en donne jamais quand des confrères servent de relais, bêtes et neutres, à des intox ou à des propos mensongers livrés sous forme de communication politique bien huilée.”
    information gratuite, telle quelle est présentée. Le CSA n’a-t-il jamais donné d’autres avertissements pour ce genre de dérive ? Ben si : a minima à C. Fourest !

    “Non, le mal suprême, c’est d’avoir osé faire une « caméra cachée » pour contourner le vernis et faire émerger un discours-vérité !”
    L’utilisation de termes comme “le mal suprême” et “discours-vérité” devraient faire fuir immédiatement, grosse ficelle connue de manipulation (exagération à outrance, …). Mais indépendamment de celà, soit c’est permis, soit c’est interdit, c’est comme les preuves obtenues par la justice par des moyens illégaux, on ne peut s’en servir. Si on veut changer “la loi”, il faut des arguments plus solide que “un discours-vérité” ; mais pas sous-entendre qu’on peut la contourner quand ça NOUS intéresse.

    “..Les radicaux, les démagogues et les désinformateurs professionnels en général, peuvent dormir tranquilles. Le CSA veille à les protéger…”
    Encore une bonne grosse exagération, une grosse ficelle, qui donne envie de fuir. Cette phrase ne mérite pas qu’on s”y arrête davantage.

    [ici, phrases annotées par Olivier, je n’y reviens pas]

    “Sur une vidéo diffusée cette fois par les séparatistes, on peut les voir exhibés comme prisonniers, les yeux trempés de sang à travers leur bandeau. Ces yeux ensanglantés ont-ils été arrachés ? C’est ce que prétend ce journal ukrainien. Une universitaire et une journaliste me l’ont dit sérieux et moins propagandiste que d’autres médias ukrainiens. Ce journal a-t-il menti ou s’est-il trompé ? Personne, à ce jour, ne l’a démontré. En revanche, ceux qui le prétendent (sans preuves) n’arrivent toujours à expliquer pourquoi les yeux de ces trois agents étaient trempés de sang… “
    On peut passer des heures sur ce passage savoureux, au-delà de ce qu’a fait Olivier.
    Le fait par exemple que “Une universitaire et une journaliste me l’ont dit sérieux” ne prouve évidement absolument rien, moins que rien même. Je suis personnellement à moitié Ukrainien et ingénieur et je dis le contraire, ça suffit ?
    “Ce journal a-t-il menti ou s’est-il trompé ? Personne, à ce jour, ne l’a démontré.”. Cela signifie-t-il qu’un journal est automatiquement dans le vrai, sauf à démontrer le contraire ? Le pendant du “présumé innocent” peut-être ? Ça ne tient pas la route, on montre ses sources, qui doivent être fiables, ou on parle d’une vague rumeur, avec des précautions. On peut trouver des journaux qui ont des présentations à 180° les uns des autres sur les événements, il suffit de les choisir.
    Quand à trouver des explications sur le pourquoi, pendant une guerre civile, on trouve des personnes les yeux ensanglantés, il n’y a qu’à se baisser pour en ramasser. Mais laquelle est la bonne ?

    “Comme j’ai la chance de travailler sur une antenne à la fois libre et de qualité,..”
    Ce genre d’affirmation ne veut rien dire, évidement. Libre par rapport à quoi ? Pas financièrement, donc à partir de là on peut douter de ce qui est dit.
    De qualité pourquoi, comment ? Est-ce à dire que les autres médias ne sont pas de qualité ? Pourquoi ?
    Ca ressemble juste à du cirage de bottes (“merci patron, vous êtes le meilleurs…”) mâtiné d’un sous-entendu : “donc ce qui est dis (ce que JE dis) est juste”, voire du remplissage si on est indulgent.

    “Des auditeurs pro-Russes se plaignaient..”
    Très joli début de phrases encore une fois : le fait de se plaindre implique qu’on est pro-Russe ? Quand on se plaint on doit écrire quelque part ce qu’on pense de la Russie ?
    Donc encore une jolie manipulation du lecteur.

    “…pas la faute de la rédaction, l’une des meilleures que je connaisse,..”
    Et encore un petit coup, CF ci-avant

    “L’antenne de France Culture a également rapporté les actes criminels de supporters de foot pro-Ukrainiens, mafieux et pour certains d’extrême droite. Comme lorsqu’ils ont tué des dizaines de militants pro-Russes à la Maison des syndicats d’Odessa. “
    Un bon point pour cette phrase…

    “J’assume néanmoins préférer les insurrections populaires réclamant la démocratie comme l’Euro-Maïdan aux crimes menée par un voisin autoritaire, en l’occurrence russe, pour tenter d’empêcher cette démocratisation et préserver ses intérêts de façon coloniale.”
    … aussitôt contrebalancé (il ne faudrait pas que le lecteur reste sur l’idée que les pires sont à Kiev). Mais bon, je ne juge pas le fond, c’est sa position, rien à dire sur la forme.

    “les gens dont le métier est de réfléchir sont plutôt du côté des démocrates que des apprentis totalitaires.”
    C’est quoi ça ? Un axiome ? Un dictateur a un QI faible (il a pris le pouvoir par hasard) ? Le fait de réfléchir rend démocrate ? Il n’y a pas de presse (majoritairement totalitariste) dans les régimes totalitaires ?
    Ca ne veut rien dire, c’est de l’affirmation gratuite : sans intérêt.

    Allez j’arrête car c’est déjà (trop) long (pourtant j’ai fait des efforts pour ne pas trop développer) mais la suite conduit à d’autres remarques du même type.


    • Ras Le 15 décembre 2014 à 17h18
      Afficher/Masquer

      “J’assume néanmoins préférer les insurrections populaires réclamant la démocratie comme l’Euro-Maïdan”

      Bon de toute évidence elle n’a rien compris à l’EuroMaidan (contestation contre la corruption) ni même au fait que l’Ukraine est une république démocratique depuis 2004.


      • Krokodilo Le 15 décembre 2014 à 17h30
        Afficher/Masquer

        J’ai remarqué aussi ce noble passage, mais elle passe totalement sous silence le rôle des USA, pourtant prouvé et même reconnu, tant dans le financement longtemps avant l’insurrection, que dans les suites immédiates.


        • anne jordan Le 15 décembre 2014 à 18h28
          Afficher/Masquer

          je crois que sur le rôle des USA , elle s ferait étrangler plutôt que de le reconnaitre ! c’est une fanatique , oui , une intégriste de la cause atlantiste , une fausse laïque dont la religion n’ a rien à envier aux pires excès de l’Inquisition .


  35. rototo Le 15 décembre 2014 à 14h35
    Afficher/Masquer

    Caroline elle est gentille, mais vu la batterie de casseroles en intox et diffamations qu’elle se trimballe, elle devrait vraiment éviter de trop la ramener

    Rappelons qu’apres la baffe du CSA, elle a enchainé direct le mois suivant avec une condamnation pour diffamation, n’ayant rien trouvé de mieux que suggerer qu’une dame agressée à Argenteuil etait une affabulatrice. Faut dire que c’était pas une femen ^^

    http://www.metronews.fr/info/agression-d-une-femme-voilee-a-argenteuil-la-journaliste-caroline-fourest-condamnee-pour-diffamation/mnjA!HN4hHXsc90pbk/

    Et c’est la meme Caro qui prend la defense d’une véritable affabulatrice cette fois, la fameuse ex-Femen et serieusement perturbée Amina Sboui.

    A ce niveau de dyslexie mentale, peut etre devrait-elle essayer de voir un psy pour se remettre la tete à l’endroit ?


  36. adrien Le 15 décembre 2014 à 15h08
    Afficher/Masquer

    Malgré protestations et plaintes (condamnation récente du 23/10 pour diffamation envers une jeune femme voilée), Fourest continue à bénéficier d’une large tribune offerte par le service public. C’est du coté de la direction de France TV et de son directeur, Rémy Pfimlin, qu’il faut se poser des questions, notamment sur la grille des programmes sur France 5 qui fait la part belle à une idéologie proche de celle du Choc des civilisations, chère aux néocons étatsuniens. Avec l’émission C dans l’air (production de groupe Lagardère) entre autres, l’atlantisme, eurolâtres, et anti-Poutine, sont bien servis . En voici quelques titres : P. veut il la guerre, P. est il dangereux, P. met la pression, P. part en guerre ..froide, l’Europe otage de P., ect …Oui, les fauteurs de guerre, ils vont finir par l’avoir pour de bon, leur guerre !


    • purefrancophone Le 15 décembre 2014 à 15h15
      Afficher/Masquer

      adrien ;
      Ajoutez LCP la chaine parlementaire où elle a une émission !!!


  37. Renaud 2 Le 15 décembre 2014 à 16h05
    Afficher/Masquer

    Elle est très forte cette femme. Je ne lis normalement jamais ce genre de choses, mais là, par faiblesse, je l’ai fait. C’est impressionnant cet appel à la haine, c’est quasiment impossible de ne pas s’énerver sur-le-champ. Elle symbolise toute l’horreur qu’est le Système 2.0.


  38. rototo Le 15 décembre 2014 à 16h54
    Afficher/Masquer

    appel d’une deputee ukrainienne qu’il serait bon de traduire si ça n’a pas déjà été suggéré quelque part, faut pas trop compter sur nos medias mainstream pour faire le boulot (qui etait censé etre le leur…) ^^
    http://fortruss.blogspot.se/2014/12/former-ukrainian-pm-elena-bondarenkos.html


  39. Perekop Le 15 décembre 2014 à 17h22
    Afficher/Masquer

    Vous appréciez Caroline Fourest ? Vous adorerez ceci, que je viens de recevoir (mais je n’irai pas, je me ménage !). Si quelqu’un a envie d’aller tester leur sens de la démocratie et du débat… le titre et la liste des invités donne tout de suite l’ambiance.

    Chers amis,

    La Fondation Renaissance, Kiev, et le Forum Européen pour l’Ukraine

    vous invitent à la conférence, en anglais :

    Kremlin’s Information policy as a key component of the hybrid war.

    A l’Ecole Militaire

    École Militaire, 1, Place J’offre, 75007, Paris (entrée au 5, place J’offre). Amphithéâtre Suffren

    Le 17 décembre, de 9 à 12 heures

    Participeront:

    Volodymyr Vyatrovych, directeur de l’Institut de Mémoire Nationale, Kiev

    Nataliya Popovych, co-fondatrice et membre du Bureau de “Ukraine Crisis Media Center »

    Nataliya Gumenyuk, journaliste, co-fondatrice de Hromadske TV

    Galia Ackerman, historienne et journaliste, spécialiste de la Russie et de l’Ukraine

    Alla Lazareva, rédactrice en chef du magazine « Ukraïnsky Tyjden »

    Modérateur : Thornike Gordadze, politologue, spécialiste de l’espace post-soviétique, IHEDN

    En présence de Son Excellence, Oleg Shamshur, ambassadeur de l’Ukraine


  40. YOUG BOYS Le 15 décembre 2014 à 18h32
    Afficher/Masquer

    C’est ça Fourest

    Dans une tribune intitulée « War on Arabia » – « en guerre contre l’Arabia » – publiée en 2005 dans le Wall Street Journal, Caroline Fourest estimait que les immigrants arabes, incapables de s’intégrer, représentaient une menace pour la démocratie car ce manque d’intégration pouvait les conduire à rejoindre des cellules terroristes islamistes. Que Caroline Fourest ignore que les peuples arabes sont minoritaires en Islam et peu source de terrorisme serait navrant mais anecdotique.
    https://anticons.wordpress.com/2013/12/01/de-bhl-a-charlie-hebdo-la-propagande-neoconservatrice-deguisee-en-gauche-progressiste/


  41. Eric Le 15 décembre 2014 à 21h11
    Afficher/Masquer

    Autre chose qui me fait également bien rire est cette manie de l’inventaire à la Prévert qui consiste à faire des listes interminables de personnes (je trouve d’ailleurs de plus en plus inquiétante cette appétence pour les listes que l’on constate de plus en plus au sein de la prétendue gauche depuis quelque temps), personnes qui selon moi ont pour principal point commun d’être plus intelligentes et plus intéressantes que Mme Fourest (ce qui n’est certes pas une gageure). Quand on a pour compagnie ” intellectuelle ” des gens tels que l’Imam paillasson Chalghoumi et l’alter ego masculin de l’intéressée, à savoir Rudy Reichstadt, la lucidité et l’humilité, dont l’inénarrable Foufou est donc totalement dépourvue, commanderaient de la jouer profil bas, voire de débarrasser définitivement le paysage médiatique qu’elle polluez et auquel elle n’apporte strictement rien d’autre que du conflit. Mais la majorité des gens ont je crois très bien compris et ça depuis longtemps que l’omniprésence de certaines personnes particulièrement médiocres s’explique uniquement par le fait qu’elles sont des utilités qui acceptent de remplir un office pour des commanditaires idéologiques multiples et varies qui leur assurent en contrepartie une protection ainsi qu’une visibilité qu’elles n’auraient jamais sans cela, et pour cause. Critique que notre lumineuse Caro ne manquerait pas de qualifier de complotiste (ce qui vaut argument chez qui n’en a pas), cela va de soi 🙂


    • Eric Le 16 décembre 2014 à 10h22
      Afficher/Masquer

      Mince, je viens de voir qu’un post publié juste avant avait disparu. J’y sollicitais les lumières de Caro quant à ses allégations sur ” l’avion du pentagone “, cela m’intéressant fortement :-). Je ne trouve pas ça sympa de sa part de faire de la rétention d’information sur des faits historiques aussi déterminants. C’est sûrement que son humilité légendaire lui interdit par avance de mettre en avant un travail qui lui vaudrait des récompenses journalistiques. Récompenses pour lesquelles cette amoureuse de la seule vérité ne peut qu’avoir le même insondable mépris que pour l’argent public 🙂
      Bon, j’attends ! Mais ne cours pas Fourest, prends ton temps ! On a tout notre temps 🙂


  42. Ghosties Le 15 décembre 2014 à 21h18
    Afficher/Masquer

    Gosh ! le CSA est devenu un groupuscule pro-russe ! Quand la Fourest éructe ses fatwas, le Monde abdique !


  43. Klemens Le 15 décembre 2014 à 21h57
    Afficher/Masquer

    big demonstartins in Germany only in Dresden 15.000 on the “Monday” demonstration!
    15.000 gingen mit PEGIDA auf die Straße!
    https://mopo24.de/Home#!nachrichten/dresdens-montags-demos-im-live-ticker-3125
    they have got a handbook how to demonstrat, it`s on german maybe somebody can translate to french: http://www.prabelsblog.de/2014/11/handbuch-der-demonstration/


  44. benoit Le 15 décembre 2014 à 22h07
    Afficher/Masquer

    Celui qui s’est “vaporisé”, et au sujet duquel environ 6 à 8 témoins ont dit l’avoir vu passer au nord de la station CITGO, alors que la trajectoire des dégâts aux abords (lampadaires) et à l’intérieur du Pentagone (colonnes) ne peuvent s’expliquer que par un projectile qui serait passé au sud de cette station ? Chose brillamment démontrée par un recueil patient de témoignages par le citizen investigation team – schémas établis par les témoins, à l’appui -,dont un policier qui se trouvait sous l’auvent de la station ? Bref, tout le contraire de ce que “Caroline Forest” (run Forest !) essaye de nous faire croire au sujet des prétendus ” conspirationnistes” ?


  45. christiangedeon Le 16 décembre 2014 à 12h00
    Afficher/Masquer

    Pourquoi tant de mots à propos de personne…Fourest n’est personne,rien,du vent…n’en parlons plus…sur les bords du Nil ils sont partis n’en parlons plus….Caroline qui?


  46. jose Le 23 décembre 2014 à 20h08
    Afficher/Masquer

    J’ai écouté nombre des chroniques de Caroline Fourest, sans déceler la moindre inclinaison pour la propagande fasciste.
    Je suis d’autant plus surpris par sa réaction quand elle est prise la main dans le sac.
    Madame Fourest vous avez commis une erreur, n’attaquez pas ceux qui la pointe, reconnaissez votre erreur, elle vous sera pardonnée.


Charte de modérations des commentaires