En regardant le site de la Haute Autorité de la Transparence de la vie politique, j’ai constaté hier que la déclaration de M. Macron avait disparu…

I. Le site de la HATVP

isf-macron

Aujourd’hui

Avant

Si je tape l’ancienne adresse :

isf-macron

Sur le moment, je me suis dit – c’est très louche. Mais en fait, non, pas du tout, vous allez voir – c’est encore pire.

J’avais déjà souligné dans mon article de la semaine dernière mon étonnement que la déclaration de M. Macron lors de sa nomination ait disparu ; il n’y avait que celle de sortie, et non plus celle d’entrée, ce qui est gênant :

Comme on voit, elle avait apparemment été mise en ligne sur le site de HATVP le 26 janvier 2017 (gardez bien cette date en tête pour la suite).

II. Que dit la loi pour les ministres ?

1/ Les déclarations

Les nouvelles obligations de transparence sont issues de l’article 4 de la loi n° 2013-907 du 11 octobre 2013 relative à la transparence de la vie publique (en réaction à l’affaire Cahuzac), qui indique

Chacun des membres du Gouvernement, dans les deux mois qui suivent sa nomination, adresse personnellement au président de la Haute Autorité pour la transparence de la vie publique […] une déclaration exhaustive, exacte et sincère de sa situation patrimoniale […]

Dans les mêmes conditions, chacun des membres du Gouvernement adresse au président de la Haute Autorité, ainsi qu’au Premier ministre, une déclaration faisant apparaître les intérêts détenus à la date de sa nomination et dans les cinq années précédant cette date. La même obligation s’applique en cas de modification des attributions d’un membre du Gouvernement. […]

Les obligations de déclaration prévues aux deux premiers alinéas s’appliquent à tout membre du Gouvernement dans les deux mois qui suivent la cessation de ses fonctions pour une cause autre que le décès. Les déclarations sont adressées personnellement au président de la Haute Autorité. La déclaration de situation patrimoniale comporte une récapitulation de l’ensemble des revenus perçus par le membre du Gouvernement […] depuis le début de l’exercice des fonctions de membre du Gouvernement. Le membre du Gouvernement peut joindre des observations à chacune de ses déclarations.

Donc un ministre doit faire une déclaration à la HATVP dans les deux mois qui suivent sa nomination et dans les deux mois qui suivent son départ du gouvernement. C’est clair.

2/ La publication

C’est bien d’avoir une déclaration, mais c’est mieux qu’elle soit publique. L’article 5 de la loi n° 2013-907 du 11 octobre 2013 le précise :

I. ― La Haute Autorité pour la transparence de la vie publique transmet à l’administration fiscale la déclaration de situation patrimoniale […]. Celle-ci fournit à la Haute Autorité, dans les trente jours suivant cette transmission, tous les éléments lui permettant d’apprécier l’exhaustivité, l’exactitude et la sincérité de la déclaration de situation patrimoniale, notamment les avis d’imposition de l’intéressé à l’impôt sur le revenu et, le cas échéant, à l’impôt de solidarité sur la fortune.

Dans un délai de trois mois suivant la réception des éléments mentionnés au premier alinéa du présent I, la Haute Autorité rend publiques la déclaration de situation patrimoniale et la déclaration d’intérêts. Elle peut assortir cette publication de toute appréciation qu’elle estime utile quant à l’exhaustivité, à l’exactitude et à la sincérité de l’une ou l’autre déclaration, après avoir mis l’intéressé à même de présenter ses observations.

Les électeurs peuvent adresser à la Haute Autorité toute observation écrite relative à ces déclarations de situation patrimoniale et à ces déclarations d’intérêts. […]

V. ― Un décret en Conseil d’État, pris après avis de la Commission nationale de l’informatique et des libertés, précise les modalités d’application du présent article.

OK. On récapitule :

  1. Le ministre a 2 mois pour envoyer la déclaration ;
  2. la HATVP la transmet au fisc, qui a 1 mois pour répondre ;
  3. quand la HATVP reçoit la réponse du fisc, elle a 3 mois pour tout bien analyser, valider, discuter et, enfin, publier la déclaration.

On est donc au pire à un délai de 6 mois pour publier la déclaration du ministre, à partir du jour de départ de l’intéressé.

3/ La durée de publication

Et c’est là que cela devient vraiment TRÈS intéressant, car on peut se demander : combien de temps les déclarations vont-elle rester en ligne ? Comme on l’a vu, un décret devait préciser les modalités de publicité. Il s’agit du Décret n° 2013-1212 du 23 décembre 2013 relatif aux déclarations de situation patrimoniale et déclarations d’intérêts adressées à la Haute Autorité pour la transparence de la vie publique. Et que dit son article 6 ? :

I. ― […] sont diffusés sur un site internet public unique d’accès gratuit, et dont l’autorité responsable est la Haute Autorité pour la transparence de la vie publique :
a) Les déclarations de situation patrimoniale et d’intérêts des membres du Gouvernement ainsi que des modifications substantielles de celles-ci ; […] III. ― Les déclarations diffusées en application du I demeurent accessibles au public pendant la durée des fonctions ou du mandat au titre desquels elles ont été déposées. Toutefois, lorsque la déclaration est déposée après la fin des fonctions, les éléments demeurent accessibles six mois après la fin des fonctions.

Donc les choses sont très claires :

  • la déclaration de patrimoine d’entrée en fonction disparait du site de la HATVP au jour de la fin des fonctions ;
  • la déclaration de patrimoine de fin de fonction disparait du site de la HATVP 6 mois après la fin des fonctions.

Je rappelle que le but de ces déclarations est bien de comparer le patrimoine final avec le patrimoine initial… C’est difficile si la déclaration de patrimoine initiale est retirée avant même que la finale soit déposée.

Et ça devient très très dur d’utiliser la déclaration finale si elle est retirée 6 mois après la fin des fonctions, alors que la HATVP a jusqu’à 6 mois après la fin des fonctions pour la publier – si vous voyez ce que je veux dire…

Alors tout s’éclaire pour le cas d’Emmanuel Macron, qui a parfaitement respecté la loi, vu qu’il a démissionné le 30 août 2016 :

  • sa déclaration initiale a immédiatement été retirée, c’est évidemment pourquoi je ne l’ai pas trouvée quand j’ai refait mon étude de juin ;
  • sa déclaration finale a été signée par lui le 28 octobre 2016 (bref quand M. Macron a 2 mois pour déclarer, il déclare au bout de 2 mois moins 2 jours, ce qui réduit d’autant le délai de publication, donc #LaTransparence #BienJoué #MaisGauléQuandMême) ;
  • sa déclaration finale a été (apparemment selon le site) publiée le 26 janvier 2017 – par chance la HATVP n’a pas mis les 3 mois maximum (heureusement qu’elle n’avait qu’une démission de ministre à suivre, ça va lui faire mal dans 3 mois) ;
  • les 6 mois après sa démission tombant le 1er mars 2017, sa déclaration a été retirée du site de la HATVP.

Bref, la déclaration finale de M. Macron n’est a priori restée sur le site que 34 jours.

Vous ne devez donc cette série d’articles qu’au hasard qui a fait que les attaques que j’ai subies de certains néoconservateurs m’ont incité à re-creuser ce sujet juste à la mi-février…

La transparence quoi…

Pourtant, comme le disait le rapporteur du projet de loi sur la transparence (p. 39) – qui est le nouveau Garde des Sceaux :

P.S. Au passage la déclaration semble incorrectement remplie, il manque la date de fin de fonctions :

C’est pourtant une mention légale obligatoire (la qualité Macron quoi – bizarre que la HATVP n’ait rien dit) :

P.S. 2 : Étrange, pour la HATVP la vente de l’appartement de M. Macron pour 980 000 € et le règlement de 880 000 € de dettes ne semblent pas constituer un “évènement majeur ayant affecté la composition du patrimoine”… #VaComprendre

isf-macron

III. Action

Il semble raisonnable de demander une modification du Décret pour obtenir une réécriture indiquant, par exemple :

“Les déclarations diffusées en application du I demeurent accessibles au public pendant la durée des fonctions ou du mandat au titre desquels elles ont été déposées, puis pendant une période allant jusqu’à un an après que les déclarations de fin de fonction aient été mise à disposition du public.”

C’est une mesure vraiment minimale pour pouvoir travailler – après tout, je ne vois pas pourquoi il y aurait même une limite de temps, ce sont des données publiques.

Je vous propose donc, si vous le souhaitez, de m’aider à faire bouger un peu les choses.

Comme les droits ne s’usent que si on ne s’en sert pas, j’ai écrit à la HATVP :

pour avoir des confirmations :

Je vous propose donc de me soutenir en tweetant à la HATVP ainsi qu’au garde ses Sceaux et au ministre de l’Intérieur pour qu’ils se penchent sur la question.

Je vous propose donc d’envoyer aux comptes : @HATVP, @JJUrvoas, @justice_gouv

le tweet suivant :

@HATVP, @JJUrvoas, @justice_gouv Je soutiens les demandes du site Les-Crises http://www.les-crises.fr/hatvp-pourquoi-la-declaration-de-macron-a-disparu/ Merci de bien vouloir lui répondre

et de le doubler par un mail à : adel@hatvp.fr

Je compte sur vous – merci !

101 réponses à La HATVP : une certaine idée de la transparence des élus (l’exemple Macron)

Commentaires recommandés

Louis JULIA Le 09 mars 2017 à 06h49

Finalement, on a tellement progressé dans la transparence que l’on atteint l’invisibilité. C’est-y pas beau, ça?

  1. Silk Le 09 mars 2017 à 03h42
    Afficher/Masquer

    Ben dis donc, la transparence qui peut ne même pas s’afficher pour peu qu’on sache jouer sur les délais.
    D’ailleurs c’est quoi la sanction prévue si un ministre se trompe de 2-3 jours ? Ceci lui permettant, si le circuit est particulièrement lent, de ne même pas faire publier sa déclaration.

    A minima il faut que la déclaration de sortie reste en ligne un délai de 6 à 12 mois APRÈS sa publication.
    Et que la déclaration d’entrée reste accessible autant de temps que la déclaration de sortie afin de pouvoir comparer


    • Adriano Le 09 mars 2017 à 17h53
      Afficher/Masquer

      Par solidarité (et n’ayant pas Twitter par ailleurs), j’ai envoyé un mail d’appui à cette demande. Mais pourriez-vous nous préciser en quoi cette démarche pourrait s’avérer efficace ?

      Attention, je ne mets pas par là en doute la qualité des membres de cette honorable institution, leur grande intégrité et indiscutable indépendance ainsi que leur volonté absolue de servir l’intérêt général et d’éclairer les citoyens. D’ailleurs, vous ne pourrez jamais me faire croire que les amitiés de son Président, Monsieur Nadal, parmi lesquelles figurent – allez, au hasard – F. Hollande et E. Macron, puissent altérer de quelque manière que ce soit la qualité et le niveau de probité de la réponse à la question que vous leur posez là.

      Ceci étant dit, et malgré ces réserves sincères (Ah bon ? Elles vous semblaient ironiques ?), je vous soutiens dans vos initiatives, cher Olivier.


    • Anarkopsykotik Le 09 mars 2017 à 20h09
      Afficher/Masquer

      Je ne comprend même pas pourquoi il y a une limite de temps. Pourquoi donc la déclaration devrait-elle retirée ?


    • Silk Le 11 mars 2017 à 09h27
      Afficher/Masquer

      Tiens, dans cet article
      https://fr.sputniknews.com/france/201703101030407727-patrimoine-macron-autorite-transparence/

      Il est mentionné une plainte :
      Serge Grass, président de l’Union civique des contribuables citoyens, Paul Mumbach, candidat des Maires en colère à la présidentielle, et Jean-Philippe Allenbach, président du Mouvement Franche-Comté ont déposé une plainte auprès de la HATVP pour des divergences dans les documents financiers d’Emmanuel Macron.

      À voir s’ils ont des informations supplémentaires …


  2. Polriou Le 09 mars 2017 à 05h25
    Afficher/Masquer

    Ils font ce qu’ils veulent comme ils veulent
    S’agissant surtout de l’inspection des finances
    Il arrive qu’ils se bouffent entre eux
    Pour le reste ils nous servent un théâtre
    Où les lois sont faites pour tous les Autres


  3. Robert5 Le 09 mars 2017 à 05h45
    Afficher/Masquer

    Merci de nous avoir éclairés à ce sujet.
    Je redoutais une manoeuvre de la HATVP.
    Ouf ! tout est parfaitement légal.
    Circulez …


  4. Sycophante Le 09 mars 2017 à 05h49
    Afficher/Masquer

    On a parfaitement compris que Macron était intouchable ! Donc qu’il était archi-protégé ! Et qu’aucun obstacle ne devait venir le gêner sur la voie royale qui le mène au pouvoir !


    • tepavac Le 10 mars 2017 à 00h37
      Afficher/Masquer

      Oui comme en 2012 , Hollande avec l’aide de l’ingérence de la CIA…


  5. Christophe Foulon Le 09 mars 2017 à 06h28
    Afficher/Masquer

    Hop ! C’est tweeté, on ne peut faire moins.

    Mais bon Urvoas, c’est le papa de la “modernisation” de la loi sur l’élection présidentielle, vous savez l’équité du temps de parole toussa toussa alors… 🙁


    • Eric83 Le 09 mars 2017 à 08h39
      Afficher/Masquer

      Au sujet de “l’équité” du temps de parole et d’antenne – qui se révèle dans les faits une véritable imposture -, j’en profite pour relayer une initiative, via une pétition, visant à défendre notre DROIT au pluralisme politique, qui est un pilier fondamental de la démocratie et qui est objectivement en péril.

      A mon avis, cette initiative mérite soutien et diffusion.

      https://www.change.org/p/conseil-superieur-de-l-audiovisuel-au-csa-respectez-et-faites-respecter-notre-droit-au-pluralisme-politique?recruiter=104933805&utm_source=share_petition&utm_medium=email&utm_campaign=share_email_responsive


      • Denis Griesmar Le 09 mars 2017 à 11h44
        Afficher/Masquer

        Dans le texte de la pétition : 1) Ne pas confondre “Or” et Hors” ; 2) Ne pas laisser supposer que tous les signataires ont la télévision. Il convient de sauvegarder le droit des citoyens à ne pas avoir la télévision – et à ne pas payer la redevance.


      • Eric83 Le 09 mars 2017 à 14h18
        Afficher/Masquer

        C’est “marrant”, les médias se penchent d’un seul coup sur les temps de parole et d’antenne disproportionnés…de Fillon parce que le CSA épingle la médiatisation de Fillon.
        Quoi de plus logique que de stigmatiser un “score” de 35% du temps d’antenne.

        En revanche, le CSA s’abstient de toute stigmatisation du temps d’antenne de Macron.

        Et là, il y a un gros problème de partialité du CSA car Macron, au vu des critères d’appréciation du CSA lui-même, aurait dû bénéficier du même temps d’antenne que les “petits candidats”.
        http://www.lefigaro.fr/elections/presidentielles/2017/03/08/35003-20170308ARTFIG00372-le-csa-pointe-en-fevrier-un-temps-de-parole-anormalement-eleve-de-francois-fillon.php


        • petit jack Le 11 mars 2017 à 09h12
          Afficher/Masquer

          il serai peut etre interressant de poser la question: si ces 3000000 ont disparus n’y aurait il pas un placement ailleurs qu’en france (c’est une question ) genre cahuzac!!!!!! mes amis disent que j’ai toujours bon nez!!!


    • Danièle Dugelay Le 09 mars 2017 à 16h47
      Afficher/Masquer

      J’étais en colère et tellement pressée d’agir que je n’ai pas attendu d’être à la fin de l’article, de sorte que j’ai téléphoné à la Haute Autorité pour la transparence pour demander où je pouvais trouver ces déclarations de Manuel Macron. La secrétaire m’ a répondu qu’elle avait reçu plusieurs appels lui réclamant ces documents, qu’elle n’avait pas elle-même les éléments pour me répondre, mais qu’elle notait les numéros de téléphone des correspondants pour que des responsables les renseignent. Il semble donc que cet obstacle à la transparence soit signalé par plusieurs moyens.


  6. Bolloré Le 09 mars 2017 à 06h45
    Afficher/Masquer

    Bonjour,

    Merci pour cet article où vous avez raison de continuer à vous interroger.
    En résumé, après Macron on a MLP et Mélenchon comme solution bis du système au cas où les candidats nominés (Fillon, Hamon) soient victimes d’un crash dès le premier tour.
    Reprendre notre destin, notre histoire nationale en main, supposerait que nous rompions avec la curatelle de Bruxelles. Aucun de ces candidats, je dis bien aucun (indépendamment des fausses déclarations d’intentions mâtinées d’exceptions de bas de page à tout va ) ne va en ce sens.
    A défaut de grand soir, on risque bien d’assister à une abstention record.


    • Alberto Le 09 mars 2017 à 08h40
      Afficher/Masquer

      Il y a un (peut-être plusieurs) candidat(s) qui sont pour la sortie de l’Europe. L’abstention au premier tour ne s’impose pas. Cela dit, à quoi bon ? Pourquoi avons-nous voté en 2005 à un référendum dont il n’a pas été tenu compte ? Au second tour, quand les candidats du pouvoir seront en lice, l’abstention s’impose. Question de dignité.


      • Amy Le 09 mars 2017 à 13h27
        Afficher/Masquer

        Vous parlez sûrement du candidat qui a cité Olivier maintenant à plusieurs reprises dans ces interventions publiques…. ?

        Je pense au contraire que le vote s’impose car ce candidat est LA porte de sortie à la situation désastreuse de la France


    • Dominique Le 09 mars 2017 à 13h56
      Afficher/Masquer

      « En résumé, après Macron on a MLP et Mélenchon comme solution bis […] on risque bien d’assister à une abstention record »
      Dans quelques jours, nous connaitrons l’ensemble des solutions qui s’offrent à nous. Être citoyen, c’est aussi aller chercher l’information, lire les programmes, évaluer leurs sincérité, faisabilité et conséquences. Si vraiment, aucune de ces candidatures, ou au moins les idées principales qu’elle portent (un candidat, même s’il n’est pas élu a pour vocation, en portant un projet, de susciter le débat), n’a d’intérêt, alors seulement il faudra envisager de s’abstenir, si l’on est fainéant, ou de voter blanc.


    • Assilem Le 10 mars 2017 à 10h56
      Afficher/Masquer

      Ne dites pas aucun candidat car un miracle est possible si les français ou une bonne partie des gens avec du bon sens perçoivent la possibilité de sortir de la trappe européenne fasciste avec l’UPR et son candidat François Assélineau qui propose depuis 2007 la sortie de la France de cette magouille américano-anglo-militaro financière qu’est l’Europe et dans laquelle tous les peuples européens sont les perdants.
      Depuis il y a été ajouté la sortie de l’otan et de l’euro cette catasstrophe pour tous sinon la finance et les big trusts les multinationales et millionnaires, voir le macron leurs marionnette utile.

      C’est la chance du moment à ne pas rater ensuite il faudra continuer à travailler pour une participation citoyenne tout azimut car le pouvoir est retenu aussi à cause de la vacance et de la paresse du plus grand nombre.

      Relevez les manches et prendre les affaires en main depuis les communes et sur tout le territoire est impératif pour éviter le chaos programmé contre les humains.
      France souveraine c’est le moindre dont nous avons besoin pour ne pas finir en boucherie organisée!


      • chb Le 14 mars 2017 à 21h49
        Afficher/Masquer

        “finir en boucherie organisée”, c’est ce qui est arrivé ces dernières années à un certain nombre de contrées peu conciliantes, où une dictature insupportable fut soudain découverte, y provoquant un urgent besoin pour l’OTAN d’en sauver le peuple.
        La situation peu enviable de la Grèce semble donner un exemple de pays ami qu’on n’hésite pas à soumettre à la razzia (pour le fun ?), au cas où.
        Et voilà que la France a évité le chaos ultime jusqu’à présent ; en offrant d’elle-même de temps en temps le petit cadeau qui entretient l’amitié ; et accessoirement en évitant de provoquer la sollicitude de gens raisonnables mais furieusement remontés contre le communisme et tout ce qui y ressemble. Suite à 39-45, ou en 68, ou dans une moindre mesure en 81, les rouges dangereusement proches du pouvoir avaient ému ces gens raisonnables : qu’adviendrait-il de nous si on avait l’outrecuidance de promouvoir un presque coco à l’Elysée ? JLM, ce serait de la provoc, non ?
        Peut-être devrait-on de même attendre, avant de mettre un bulletin souverainiste dans les urnes, que le dollar explose (enfin) ? Ou à tout le moins que les BRICs reprennent du biceps. Car la guerre économique dont parlait Tonton n’est pas apaisée…


  7. Louis JULIA Le 09 mars 2017 à 06h49
    Afficher/Masquer

    Finalement, on a tellement progressé dans la transparence que l’on atteint l’invisibilité. C’est-y pas beau, ça?


    • Contribuable Le 09 mars 2017 à 09h06
      Afficher/Masquer

      Non. Il n’y a aucun paradoxe. En effet, un matériau transparent est un matériau qu’on ne voit pas donc invisible. Selon cette définition, les déclarations qui ont disparu sont donc transparentes.


    • anatole27 Le 09 mars 2017 à 10h11
      Afficher/Masquer

      c’est exactement le même principe que pour le F35 , le super jet invisible
      nous sommes rentré dans une Stealth république


    • Crapaud Rouge Le 09 mars 2017 à 11h47
      Afficher/Masquer

      Je ne trouve pas que le sujet prête à l’humour. Ce travail d’Olivier met en évidence le fait qu’ils ont cherché à rendre cette loi inopérante en jouant sur les dates. Même s’ils n’y sont pas parvenus tout à fait, cela dénote une mentalité de CORRUPTION que d’autres faits du même tonneau confirment, en particulier la réduction du délai de prescription des délits occultes, (voir http://www.bfmtv.com/mediaplayer/video/delai-de-prescription-un-magistrat-regrette-l-exception-pour-la-delinquance-en-col-blanc-917861.html).

      C’est grave, car la corruption est toujours synonyme d’inefficacité, c’est-à-dire qu’ils n’ont cure de faire leur travail de représentants du peuple, comme ils l’ont si bien montré en 2005.


      • Julie Le 09 mars 2017 à 16h25
        Afficher/Masquer

        il y a de beaux exemples aussi sur le site de l”EU
        essayez de savoir qui a voté quoi lors d’un vote… ou même d’envoyer un message pour dire que vous ne comprenez pas comment savoir nominalement qui a voté quoi… le message reviendra dans votre boîte avec une erreur!
        (c’était à propos du gabon)


  8. Fougnard Le 09 mars 2017 à 06h54
    Afficher/Masquer

    Le mignon petit laquais de l’oligarchie financière est en fait un laquais venimeux !


  9. DUGUESCLIN Le 09 mars 2017 à 07h02
    Afficher/Masquer

    Je n’ai ni touiteur ni fessebouc.
    Peut-on le faire par courriel?


    • Alberto Le 09 mars 2017 à 08h47
      Afficher/Masquer

      @HATVP : adel@hatvp.fr

      @JJUrvoas : contact@urvoas.bzh


    • Papagateau Le 09 mars 2017 à 17h34
      Afficher/Masquer

      Je ne participe pas à la mascarade des pétitions.
      Les pétitions , c’est typiquement le truc qui ne leur fait rien : avez-vous seulement vu un journal dire EN TITRE : telle pétition est monté à tel niveau, pour sommer un PREMIER ministre d’agir ?

      Je paie une cotisation (par exemple un don à Les-crises) ; ou bien je vote là où ça fait mal.


  10. Louis Robert Le 09 mars 2017 à 07h05
    Afficher/Masquer

    “À défaut du Tao, l’homme se tourne vers la Vertu
    Privé de Vertu, il se porte vers l’humanité
    Sans humanité, il recourt à la moralité
    Dépourvu de moralité, il s’en remet à la cérémonie, au spectacle
    Le spectacle est à peine la mince enveloppe de la fidélité et de la loyauté
    C’est le début de toute confusion et de tout désordre.”

    (Lao Tse, “Tao Teh Ching”)


  11. François Lacoste Le 09 mars 2017 à 07h24
    Afficher/Masquer

    Ne “touitant” d’aucune manière, par choix, ni ne “façeboucant” pour les mêmes raisons, je ne serais pas des votre dans cette affaire.

    Blague à part, magnifique travail, attendons les réactions…celle du Canard, très, Enchaîné (à ces maîtres)” en particulier!


    • Paola44 Le 09 mars 2017 à 10h40
      Afficher/Masquer

      Je suis comme vous, mais comme le suggère Alberto ci-dessus, j’utiliserai ces deux adresses mail:

      @HATVP : adel@hatvp.fr

      @JJUrvoas : contact@urvoas.bzh


  12. georges glise Le 09 mars 2017 à 07h28
    Afficher/Masquer

    une infâmie supplémentaire!déclaration de revenus disparue vient après favoritisme à las vegas. le banquier macron a-t-il voulu faire sauter la banque dans les casinos avec thomas fabius!


  13. Toff de Aix Le 09 mars 2017 à 07h36
    Afficher/Masquer

    Bravo Olivier, beau travail (ils vont finir par regretter de vous avoir cherché des poux dans la tête !)

    Cependant en termes d’actions, ne pensez vous pas qu’une forme de pétition en ligne, ou bien un envoi massif de mails, seraient plus efficaces et formels qu’un simple tweet ? Personnellement je n’ai pas Tweeter et refuse de l’avoir, vu la “qualité” des échanges possibles et le niveau des “débats” que j’estime impossibles et infructueux en 144 caractères. Ce n’est bien sûr que mon avis, mais je pense ne pas être le seul. En ce qui me concerne ce sera donc un mail à la HATVP, qui reprendra les termes de votre interpellation à celle-ci sur Tweeter.

    Pour ceux qui sont dans ce cas :

    webmestre@hatvp.fr


    • RGT Le 09 mars 2017 à 08h10
      Afficher/Masquer

      Je ne suis pas certain que ce soit très utile.

      Ils vont mettre en place (si ce n’est pas déjà fait depuis longtemps) un filtre anti-spam qui supprime automatiquement tous les messages de questionnement et ne laisse passer que les courriers de félicitations.

      Pas de protestations, pas de problème !!!


      • François Lacoste Le 09 mars 2017 à 08h36
        Afficher/Masquer

        Il est parfaitement possible de les féliciter de prendre notre message en considération, ce dernier les priant de constater le très, pour ne pas dire trop, faible laps de temps durant lequel les déclarations sont lisibles sur leur site et par conséquent d’en conclure avec nous qu’il est urgent d’accroître la disponibilité temporelle de cet accès.
        D’ailleurs ne pourrait-elle pas être disponible sans limite de temps? Genre; archives politiques d’intérêt général ouvertes à tous.
        Car ce qui est public un jour n’a aucune de raison de ne plus l’être le jour d’après.


        • Kiwixar Le 09 mars 2017 à 12h20
          Afficher/Masquer

          Rendre public sans limite de temps : publier au Journal Officiel.


        • moussars Le 09 mars 2017 à 15h14
          Afficher/Masquer

          En 2017, je ne sais comment qualifier un site (et une loi) officiel et censé défendre la démocratie (donc, entre autre la transparence), qui ne met pas en archive accessible d'”anciennes” informations importantes, c’est insulter les citoyens.
          A l’heure où les serveurs héberge des centaines de milliards de pages !!!
          Orwell n’aurait même pas osé écrire ça…


  14. Olposoch Le 09 mars 2017 à 07h39
    Afficher/Masquer

    Olivier, je ne sais pas si vous connaissez mais une ancienne assistante parlementaire monte une banque de données sur ces sujets de la HATVP, des micros-partis etc… ,

    @Projet_Arcadie, projetarcadie.com.

    De plus un candidat alsacien (P. Mumbach) a déjà demandé des comptes à la HATPV, n’a pas obtenu de réponse…


  15. Homère d'Allore Le 09 mars 2017 à 07h39
    Afficher/Masquer

    Ce serait intéressant de voir si le même traitement est appliqué pour les autres ministres ayant quitté leurs fonctions depuis (Valls, Lemaire) ou si Macron a eu droit à un traitement spécial…


  16. Eric10 Le 09 mars 2017 à 07h39
    Afficher/Masquer

    euh, j’ai comme l’impression en fait que “l’autorité responsable est la Haute Autorité pour la transparence de la vie publique”, n’est là que pour enfumer les gens et donne de bons postes de pantouflars. C’est drôle que des juges ne se soient pas levés contre cette loi bizarre qui oblige sans y obliger, en effet, si elle a six mois pour la faire paraître et autant pour la faire disparaitre, ce n’est qu’un coup d’épée dans l’eau et donc une loi qui ne sert à rien, en plus, si perso je me trompe sur ma déclaration d’impôts, je suis rappelé à l’ordre or, dans le cas de Macron, il manque des éléments essentiels et….ça passe. Et bien, si nous doutions encore, cette fois, nous sommes renseignés, oui, ils font ce qu’ils veulent et jamais ils ne sont sanctionnés. Pour une faute pareille, Macron devrait être mis hors jeu pour l’élection, ben oui, on va élire un gars qui sait pas compter ses sous et qui, ministre des finances ne sait pas remplir une simple déclaration de patrimoine( je ne dirai rien sur son français plus que médiocre” déploration”), un bon candidat, ça oui, dans la même veine que les précédents.et après, on s’étonne du dégoût des français pour ces politicards ?


  17. benmussa Le 09 mars 2017 à 07h57
    Afficher/Masquer

    Nous avons fait la Révolution de 1789 et décapité le Roi, mais soyez-en convaincu, la culture de classe se porte bien dans notre pays…
    Nos ministres touchent entre 10k€ et 14k€ bruts par mois – dont 2 000 € sont non imposables – et à cela s’ajoutent des avantages en nature :
    – Accès gratuit au réseau SNCF en 1ère classe…
    – Prise en charge du transport aérien…
    – Voiture de fonction avec chauffeur…
    – Mise à disposition de voitures à la demande…
    – Dépenses téléphoniques et postales prises en charge.
    – Sécurité assurée par des gardes du corps (jusqu’à 20).
    – Logement de fonction à la demande du ministre…
    – Travail dans un cadre historique et agréable…
    Le Premier Ministre quant à lui bénéficie d’un logement de fonction à Matignon, et d’une garde rapprochée en permanence, même pendant les vacances…
    Une fois qu’il n’est plus Premier Ministre, il est d’usage qu’il bénéficie à vie d’une voiture avec chauffeur et d’un garde du corps. Coût : 71 879 € par an.


  18. benmussa Le 09 mars 2017 à 08h00
    Afficher/Masquer

    Nos ministres touchent entre 10k€ et 14k€ bruts par mois – dont 2 000 € sont non imposables – et à cela s’ajoutent des avantages en nature :
    – Accès gratuit au réseau SNCF en 1ère classe…
    – Prise en charge du transport aérien…
    – Voiture de fonction avec chauffeur…
    – Mise à disposition de voitures à la demande…
    – Dépenses téléphoniques et postales prises en charge.
    – Sécurité assurée par des gardes du corps (jusqu’à 20).
    – Logement de fonction à la demande du ministre…
    – Travail dans un cadre historique et agréable…


  19. benmussa Le 09 mars 2017 à 08h01
    Afficher/Masquer

    Le Premier Ministre quant à lui bénéficie d’un logement de fonction à Matignon, et d’une garde rapprochée en permanence, même pendant les vacances…
    Une fois qu’il n’est plus Premier Ministre, il est d’usage qu’il bénéficie à vie d’une voiture avec chauffeur et d’un garde du corps. Coût : 71 879 € par an.
    Coté sénateurs, c’est presque encore plus indécent :
    – 5 500 euros nets d’indemnités mensuelles
    – 6 000 € de frais de mandat (utilisables à leur bon vouloir, non imposables – dont certains se servent pour acheter leur permanence).
    – 7 500 € par mois pour payer des assistants ;
    – 10 000 € tous les 6 ans pour l’informatique ;
    – Accès gratuit au réseau SNCF en 1ère classe…
    – Prise en charge de 40 allers-retours en avion par an ;
    – 4 340 € de retraite en moyenne…


  20. benmussa Le 09 mars 2017 à 08h02
    Afficher/Masquer

    – Et des primes plus ou moins justifiées (Comme la Prime de logement, qui est l’ancienne “prime de chauffage” datant du très rude hiver 1954…)
    – les heures supp’ payées même pour ceux qui n’en font pas !
    – Plus la “réserve” de 150 000 € par parlementaire qui permet de subventionner certains projets ou associations (ou de s’assurer une réélection diront les mauvaises langues).
    – un accès privilégié au Palais du Luxembourg avec ses 35 000 m2 de magnificence, son kiosque, son médecin, son bureau de tabac…
    … son coiffeur, ses photographes, sa cave à vin, ses jardins à la Française et ses jardiniers (les mieux payés de Paris), ses chauffeurs et son restaurant subventionné…
    … dirigé par une brigade de meilleurs ouvriers de France, qui proposent un menu imbattable à nos sénateurs pour 16,45 € ! Immoral ? Attendez…
    Entre 2003 et 2014, les sénateurs de l’UMP s’octroyaient des étrennes à la fin de l’année de 8 000 euros … en plus de leurs revenus exorbitants. Cela représente 15 millions d’euros d’argent public.


    • serge Le 09 mars 2017 à 15h28
      Afficher/Masquer

      C’est pour cela que des types bien sous tous rapports, Dray et Mariton, proposent d’augmenter l’indemnité de base, parce que ça fait cadre moyen… en oubliant tous les “compléments”, le 1,5 fois la base pour le cumul (toujours en vigueur) et les diverses indemnités. Comme d’hab, plus c’est gros…


  21. benmussa Le 09 mars 2017 à 08h04
    Afficher/Masquer

    Au début de l’année 2017, Mediapart a révélé qu’en plus de ces étrennes, une partie des sénateurs du groupe UMP bénéficiait de certains avantages financiers. Ils avaient mis en place un système permettant de toucher des chèques de plusieurs milliers d’euros à répétition, pour un usage totalement discrétionnaire.
    Une spoliation devenu monnaie courante puisqu’elle s’est étalée sur 12 ans. Montant du butin : 10 millions d’euros, minimum.
    Et le pire, c’est que les ministres et sénateurs ne cherchent même pas à justifier leurs privilèges – ils n’ont aucun scrupule et aucun sens de l’exemplarité. La preuve, depuis la rentrée de septembre 2016, l’hémicycle se vide : 20% d’absentéisme en plus – idem dans la salle de Commission des Lois au Sénat.
    Lorsque certains journalistes les interrogent pour savoir s’ils trouvent cela normal, ils se voient rétorquer :
    “nous n’avons aucun compte à vous rendre”.
    AUX PROCHAINES ELECTIONS, NOUS SAURONS POUR QUI VOTER !!! VIVEMENT LA CONSTITUANTE ET FAISONS NOUS-MEME UNE NOUVELLE CONSTITUTION QUI ABOLIRONS TOUS CES PRIVILEGES


    • Eric10 Le 09 mars 2017 à 08h29
      Afficher/Masquer

      ben pourquoi ils ont un salaire puisqu’ils ne dépensent rien de leur poche et qu’on leur donne plus que leurs dépenses ? ??????
      en France, les plus riches ne paient rien et vivent comme des rois alors que le peuple qui par son travail enrichit vraiment la FRANCE paie tout et plus et n’a pas les moyens de vivre décemment.quand on pense que ces gens là veulent faire la chasse aux “assistés “( ceux qui ont VRAIMENT PAYE des cotisations chomage, retraite, etc, quand ils travaillaient! mais c’est eux les assités, ils seraient bien incapables de vivre avec 1200e/mois, d’ailleurs, le macron, c’est ce qu’il claque en une journée, c’est notre argent hein !
      La France n’est pas la dernière sur la liste des pays corrompus, elle est 27 ème !


    • Eric10 Le 09 mars 2017 à 08h38
      Afficher/Masquer

      le Sénat !!!

      “Si le Sénat dispose de 340 millions d’euros pour financer son fonctionnement et ses différents espaces, il possède également une caisse qui elle n’a rien de réglementaire. En 1992, le gouvernement de Pierre Bérégovoy, pour plus de transparence et par souci d’économie, a demandé aux Chambres parlementaires de remettre à l’Etat leurs excédents financiers afin de les redistribuer dans les budgets déficitaires. L’Assemblée nationale s’est pliée aux nouvelles directives.

      Le Sénat, une fois de plus, a refusé préférant conserver le pécule pour lui et le placer dans une caisse à part, à laquelle la Cour des comptes n’a pas accès.”

      http://www.politique.net/2008093003-le-senat-gere-une-cagnotte-de-plus-d-un-milliard-d-euros.htm


  22. Philippe30 Le 09 mars 2017 à 08h14
    Afficher/Masquer

    Félicitations pour ce travail d’investigation.

    Nul n’est censé ignoré la loi surtout quand ce sont les élus et législateurs qui s’en arrangent pour leur propre sérénité

    Philippe


  23. calal Le 09 mars 2017 à 08h29
    Afficher/Masquer

    tout cela va bientot changer. Robert hue ,ancien chef des communistes, soutiendra emmanuel macron si celui ci s’engage a faire une loi qui ameliorera la transparence du systeme politique francais…

    blague a part,je pense qu’un systeme de gouvernance n’est utile que parce qu’il permet a ceux qui l’acceptent et s’y soumettent d’etre plus productif. Si un groupe de 3 personnes agit comme bon lui semble et produit assez pour nourrir 3 ou plus,ce groupe peut accepter une 4eme personne comme chef et lui obeir si cela lui fait produire au minimum plus que pour 4 (3 qui bossent +1 chef ) personnes…si en suivant le chef, les 3 produisent pour 8 ,la qualite des decisions du chef fait gagner 4 au groupe: meme si le chef en bouffe 3,le groupe gagane toujous 1…
    or si on prend le systeme france,notre systeme de gouvernment ne produit plus que dettes et deficit…pourquoi continons nous a suivre ces gens?


  24. Eric10 Le 09 mars 2017 à 08h45
    Afficher/Masquer

    un audit, un audit et un organisme indépendant pour aller fouiner sur le vol de l’argent français par son propre gouvernement, quand on pense que certains osent parler de chasser les fraudeurs !!!!! lol, ils sont là, les fraudeurs, que vous faut-il de plus ? iml n’est pas étonnant qu’au lieu de mettre au tribunal ces fraudeurs, le peuple préfère acheter une guillotine, c’est moins cher et en plus, on est sûr de l’efficacité car même mis en examen, ils se votent des lois pour que le délai de les juger soit si long que tout le monde oublie et ils recommencent ! perso, j’avais trouvé indécent que Fabius, affaire du sang contaminé qui a tué beaucoup de gens ne soit pas viré mais au contraire placé à des postes de décision. La France me fait penser à l’Ukraine de plus en plus.


  25. P.Lacroix Le 09 mars 2017 à 08h56
    Afficher/Masquer

    Merci Olivier et bon courage.
    Un lien d’ une émission passée en fin de soirée, récemment !

    http://l-arene-nue.blogspot.fr/2017/03/il-va-pleuvoir-france3-realise-un.html


    • pipo Le 09 mars 2017 à 10h45
      Afficher/Masquer

      Merci pour le lien,
      vous savez, ils savent très bien reconnaitre les erreurs, surtout celle des autres et surtout quand elles deviennent évidentes pour tous le monde, mais ils récidivent très vite, regardez Bayrou qui rejoint Macron quelques jours après l’avoir critiqué vertement.
      dixit Bayrou:
      “Derrière cet hologramme, il y a une tentative, qui a déjà été faite plusieurs fois, de très grands intérêts financiers et autres qui ne se contentent plus d’avoir le pouvoir économique, ils veulent avoir le pouvoir politique!”
      “Macron faisait des promesses à tout le monde”

      Macron: “je moraliserai la vie politique”
      Bayrou: “ok je te rejoins”

      Après ils s’étonnent que le peuple soit en rupture avec le pouvoir.


  26. Eric83 Le 09 mars 2017 à 08h58
    Afficher/Masquer

    Merci OB pour votre démarche qui espérons-le obtiendra réponse de la HATPV.

    Pour voir si les mêmes règles sont appliquées à Fillon par la HATPV, il aurait été intéressant d’avoir les infos sur ses déclarations et à quel moment elles on été retirées du site lors de la fin de son mandat de 1er Ministre.


  27. scorpionbleu Le 09 mars 2017 à 09h16
    Afficher/Masquer

    Merci OB.

    Je viens de faire un tweet à JJ Urvoas…je n’en vois aucune trace.


    • Xavier Le 09 mars 2017 à 09h38
      Afficher/Masquer

      La démocratie numérique est une chimère, selon que vous soyez puissant ou misérable, vous aurez accès à différentes “options” pour bloquer avec force arguments la “populace” ou non.

      Le denier de César…


      • lolcat Le 09 mars 2017 à 13h52
        Afficher/Masquer

        il n’y a que 2 façons d’exercer le pouvoir : par la force ou par la persuasion.
        Ils n’arrivent plus à nous manipuler aussi facilement car avec internet nous avons gagner le droit d’écrire. Nous ne subissons plus les médias, nous ne sommes plus passifs. Si ils n’arrivent pas à contrôler internet (ce dont je doute vu la tournure des évènements de prism au décodex) alors ils passeront “par des méthodes plus contraignantes encore.” 😉


  28. Charles Le 09 mars 2017 à 09h21
    Afficher/Masquer

    S’agissant de transparence, on aimerait bien savoir :

    1) Qu’en est-il de l’accusation de Samuel Laurent de suppression de 600 articles du site Les Crises ? Il nous avait été dit dans les commentaires qu’une réponse nous serait donnée le mardi 28 février dernier. Depuis, rien. S’il s’agit d’une pure invention, on se contentera d’une mise au point ferme d’Olivier. Pour l’instant, aucune réaction.

    2) Le montant de la somme demandée pour la défense d’Olivier Berruyer (je précise que j’ai donné 20€, il ne s’agit donc pas d’un commentaire émanant de quelqu’un d’hostile aux Crises, bien au contraire). On se doute bien qu’un procès comme celui qui s’annonce demande énormément d’argent – d’autant plus que M. Berruyer ne défend pas que son cas, mais en gros l’avenir d’internet.

    Mais ces deux épisodes représentent exactement ce que M. Berruyer reproche aux gens qui ne veulent pas répondre. Cela laisse une désagréable impression.


    • Surya Le 09 mars 2017 à 10h08
      Afficher/Masquer

      Aussi incroyable que cela puisse paraitre, il a aussi un boulot et ne s’occupe pas du blog 24/7 🙂


    • Fabrice Le 09 mars 2017 à 13h33
      Afficher/Masquer

      Il est clair que l’optique de ces personnes du Decodex (ou I……les comme l’évoque Olivier) vu leur affinité pour Macron vont redoubler de manigances pour détourner les efforts d’olivier. Le relancer sur ce point évoqué Charles c’est rentrer dans leur jeu (connaissant Olivier cela viendra avec une reponse qui sera d’autant acéré en temps utile).

      Olivier zen pas de nom d’oiseau pour les utiliser il faudrait que tes détracteurs ait un quelconque intérêt et ce n’est pas le cas. Courage


  29. Didier Le 09 mars 2017 à 09h34
    Afficher/Masquer

    Un bidule plutôt opaque, quoi.

    A ce propos, je ne vois pas pourquoi ces déclarations devraient être accessibles quelques mois ou un an.

    Elles devraient être accessibles à vie pour toute personne ayant exercé une charge républicaine.


  30. Eric83 Le 09 mars 2017 à 10h10
    Afficher/Masquer

    Des documents “disparaissent” opportunément du site de la HATPV. C’est “étonnant” des fichiers disparaissent aussi du site du CSA.

    En effet, sur le site du CSA, des tableaux Excel concernant les temps de parole et d’antenne – sur 24 médias TV et radios – et qui m’ont servi à faire des synthèses, étaient disponibles il y a encore deux jours.
    Aujourd’hui, ils ont disparu ! Il faut déjà trouver la bonne page sur le site concernant ces temps de parole et d’antenne et ensuite, il faut regarder sur chaque “bouton” média.
    http://www.csa.fr/Television/Le-suivi-des-programmes/Le-pluralisme-politique-et-les-campagnes-electorales/L-election-presidentielle-2017/Les-temps-de-parole-et-d-antenne


  31. SanKuKai Le 09 mars 2017 à 10h29
    Afficher/Masquer

    Ces effacement et courte diffusions sont peut-être aussi une manière de protéger les fonctionnaires de la HATVP.
    A partir du moment ou un citoyen fait mieux son boulot qu’eux ils peuvent être accusé d’incompétence ou de collusion avec les pouvoirs publiques.
    Et si ce n’est pas le cas, c’est pas facile de voir ses erreurs publiquement dévoilées au grand jour. Comme indiqué ils vont avoir beaucoup de travail après la fin de ce gouvernement, des erreurs ils en feront.
    Il devrait être simplement acté qu’ils font un travail le plus exhaustif possible et que tout détail supplémentaire découvert post-diffusion (par des citoyens, médias, etc) fera l’objet d’investigations supplémentaires.
    Evidemment, mieux il font leur boulot avant diffusion moins ils auront de travail après.
    Et ce n’est qu’une fois que les investigations supplémentaires sont ignorées qu’on peut vraiment leur jeter la pierre.


  32. Jmk011 Le 09 mars 2017 à 10h49
    Afficher/Masquer

    Bonjour.
    J’en ai signé et re-signé et ré-re-signé des pétitions qui n’ont jamais servi à rien!!
    Et j’en ai fait et ré-fait et ré-re-fait des manifs qui ont abouti au même résultat.
    Maintenant je ne signe plus rien, je ne vais plus à aucune manif, je vais me contenter d’aller voter aux prochaines elections pour mon candidat, idem au 2D tour même si, comme je le crains, il n’est pas qualifié, et si c’est le cas, je n’irai plus jamais signer ni manifester ni voter.

    Je n’achèterai même plus le canard enchainé, qui a si bien attaqué Le Pen et Fillon, et qui mystérieusement ne s’en est jamais pris à Macron. Je continuerai simplement à lire les crises, tout en me demandant si tout ça sert vraiment à grand chose.

    Bon vent tout de même à Olivier Berruyer et à tous ceux qui croient encore à la démocratie.


    • pipo Le 09 mars 2017 à 11h35
      Afficher/Masquer

      Ne lâchez rien Jmk011, la réalité les rattrapera, les populations vont comprendre, doucement certes, mais surement. S’il faut en passer par un Trump ou une MLP alors allez y. Mais ne comptez pas sur eux pour renverser la table, même une sortie de l’euro ne suffira pas à supprimer la corruption, les inégalités et les inepties. Ces gens qui parviennent au sommet des pouvoirs sont amoral (sans morale), ils sont en manque d’empathie. C’est pratique en temps de guerre, c’est destructeur en temps de paix. Et ne leur demandez pas de comprendre, se serait comme expliquer la différence entre le rouge et le vert à un daltonien.


  33. Fox 23 Le 09 mars 2017 à 12h05
    Afficher/Masquer

    Très belle étude de Olivier !
    Avant que d’autres spécialistes amènent de l’eau à son moulin, la première impression que laisse ce travail, c’est le dégoût.
    Les socialistes furent contraints de faire une loi pour faire suite aux mensonges et autres magouilles de Cahusac… tout en mettant tellement de bornes qu’il faut être très chanceux pour vérifier ce qui devrait l’être très facilement. Ah, la démocratie !

    NB Le message est envoyé à la HATVP


  34. azerty Le 09 mars 2017 à 12h24
    Afficher/Masquer

    GOOD JOB Olivier!
    Propre, efficace, qui interroge sans juger, et qui est donc crédible.
    c’est ça qu’on veut!


  35. Andrea Le 09 mars 2017 à 12h48
    Afficher/Masquer

    Le way-back machine (archives du web) permet très souvent de retrouver ce que l’on cherche. Voici le lien pour le HATVP:

    http://www.hatvp.fr/consulter-les-declarations/

    “Saved 71 times between October 27, 2014 and February 21, 2017.”

    Cliquer sur une année et vous avez un calendrier des dates de sauvegarde. Pour 2016, il y en a pour janvier, fev, mars, mai et décembre. J’ai vérifié, je ne sais pas bien sur si tout y est.. mais cela marche bien, y compris la fonction recherche. Je n’ai pas cherché Macron, je n’ai pas toutes les dates en tête.

    Pour sauvegarder ce type de données il suffit d’aller

    https://archive.org/web/

    et entrer le url du site. Pour HATVP, je viens de le faire pour le 9 mars. Quelqu’un devrait s’astreindre à le faire, jnsp, tous les lundis? Et tant pis pour leurs ‘retraits’…!


  36. Jesse Le 09 mars 2017 à 13h12
    Afficher/Masquer

    “la HATVP n’a pas mis les 3 mois maximum”
    Euh ba si un peu quand même. Du 28 octobre au 26 janvier ça fait 90 jours …
    Quand bien même on se fie au jour du mois, publier à 3 mois moins 2 jours ce n’est pas par hasard …
    La HATVP qui utilise *volontairement* la durée légale maximale pour publier les informations c’est une violation éthique.


    • Les-crises Le 09 mars 2017 à 14h42
      Afficher/Masquer

      3 mois APRES le retour du fisc…


  37. Nicolas D. Le 09 mars 2017 à 13h14
    Afficher/Masquer

    Bravo pour la tenacité Olivier ! A un moment, il y a bien quelqu’un dans les médias qui va prendre le relais, du moins il faut l’espérer. Ils peuvent pas être moutonnier à ce point. Ce sont des questions simples auxquelles Macron doit répondre.


  38. Yamael Le 09 mars 2017 à 13h33
    Afficher/Masquer

    Pendant l’émission des GG où une personne interpelle sur la prise de position pro-macron des “journalistes” :

    https://planetes360.fr/critiques-deviennent-difficiles-a-gerer-bfmtv-rmc/?utm_source=Sociallymap&utm_medium=Sociallymap&utm_campaign=Sociallymap#


  39. Betty Le 09 mars 2017 à 14h10
    Afficher/Masquer

    Document intéressant: http://www.hatvp.fr/wordpress/wp-content/uploads/2016/06/open-data.pdf
    La liste des déclarations et des appréciations publiées sur son site Internet. liste est conservée dans un fichier csv disponible à l’adresse suivante :
    http://www.hatvp.fr/files/open-data/liste.csv
    src=”http://www.hatvp.fr/wordpress/wp-content/uploads/2016/06/open-data.pdf” headers=”Date: Thu, 09 Mar 2017 12:47:23 GMT
    Last-Modified: Tue, 14 Jun 2016 17:48:21 GMT
    Pas de données au sujet d’Emmanuel MACRON toujours au gouvernement le 14 juin 2016.


    • Papagateau Le 09 mars 2017 à 18h16
      Afficher/Masquer

      Recherche sur le mot “Macron” : résultat “le mot n’est pas présent (dans le fichier)”.
      Après le bidonnage de l’actualité par les médias, une impression de gros bidonnage d’archive.

      Ne vous fait-ce pas penser à “la caverne de Platon” ?


  40. Schuss Le 09 mars 2017 à 14h30
    Afficher/Masquer

    Si je peux me permettre un leger hors sujet. Une enquete approfondie sur l’affaire cahuzac montrerait combien le ministere des finances A protege le ministre fraudeur. S’il y a un etat dans l’etat c’est bien de ce cote ci qu’il faudrait investiguer. Le directeur actuel de bercii est dans la place depuis bien trop longtemps et connait la boite comme si c’etait chez lui…


  41. Narm Le 09 mars 2017 à 14h52
    Afficher/Masquer
    • anne jordan Le 14 mars 2017 à 10h09
      Afficher/Masquer

      ho !
      le lien ci dessus : erreur 404 §
      bon , je signale juste que ce matin , 14 mars , tous les flash d’infos ont signalé l’enquête d’Anticor sur Macron .
      à suivre !


  42. Caliban Le 09 mars 2017 à 15h17
    Afficher/Masquer

    On notera au passage que M. Hollande n’est pas fiché par Haute autorité pour la transparence de la vie publique.

    Ce serait bien
    • d’avoir toutes les infos sur le même site
    • que les déclarations d’entrée et de sortie restent en place tant que la personne est dans “la vie publique”
    • et que les anciennes déclarations soient re-diffusées en cas de come back dans la “vie publique”

    Savoir si nos élus sont en situation de conflit d’intérêts / achetés par qui me semble assez légitime.


  43. Luc Le 09 mars 2017 à 16h14
    Afficher/Masquer

    Envoi par mail fait (je n’ai pas twitter)
    Si j’ai une réponse (pour l’instant j’ai l’accusé de réception de mon mail), je viendrai la mettre ici.


  44. Nem rod Le 09 mars 2017 à 17h29
    Afficher/Masquer

    Olivier
    Merci pour tout et gardez précieusement vos deux déclarations de patrimoine car figurez vous que le 17 mars au plus tard macron devra avoir redepose une nouvelle déclaration cette fois pour devenir president…. et la comparaison va valoir le coup car elle pourrait prouver la fausse déclaration et donc l’infraction pénale déclenchant trois ans de prison !! À suivre

    Ne me dites pas qu’ils auraient supprime la seconde pour qu’on ne découvre pas une infraction par rapport à la troisième ….


  45. HAOVP Le 09 mars 2017 à 17h45
    Afficher/Masquer

    Avez-vous remarqué que la déclaration de François Hollande n’est pas disponible non plus sur le site de la HATVP ? Cela est-il normal ?


  46. Jacques F. Le 09 mars 2017 à 18h16
    Afficher/Masquer

    > pendant une période allant jusqu’à un an

    Bonjour,

    Je ne suis pas d’accord avec vous.
    Des données publiques un jour doivent le rester pour toujours.
    Je ne vois aucune justification au fait de supprimer ces données après un délais, quel qu’il soit.


    • Nobbs Le 09 mars 2017 à 21h17
      Afficher/Masquer

      C’est surtout idiot, au vu des moyens numériques et techniques d’enregistrement dont on dispose aujourd’hui, chose qui échappe complétement à notre caste politique vieillissante.

      Par l’exemple, et je cite Benjamin Bayart, quand Wikileaks était sous la menace de fermeture par Clinton, il y a eu plus de 1000 miroirs en une semaine. A faire fermer 1 par 1 dans le monde entier.

      Et le site d’archive du net donné plus haut en commentaire est un autre exemple.


  47. Papagateau Le 09 mars 2017 à 18h25
    Afficher/Masquer

    Parce que tu ne penses pas que tout les journalistes des “grands journaux” n’auront pas le couillomètre à zéro si Macron est en 2ème place ?

    Aah ! Sauvez la démocratie, quel argument increvable !

    ça sera encore aux réseaux sociaux (hors Décodex) de faire tout le boulot en moins de 5 jours.
    Bonjour la vérité.


  48. Perlinpinpin Le 09 mars 2017 à 22h41
    Afficher/Masquer

    À propos de transparence, et bien que le sujet ne concerne pas (directement) Macron, j’ai installé le moteur de recherche DuckDuckGo à la place de Google. Le résultat d’une recherche lescrises est intéressant par rapport à ce qui s’affiche avec le moteur Google… Transparence, transparence.


  49. Dieselito Le 10 mars 2017 à 00h02
    Afficher/Masquer

    Bonsoir Olivier.

    Mr Macron va avoir une chance de se rattaper très bientôt dès le 17 mars. En effet comme candidat retenu pour la course à la présidence, il sera tenu de fournir une déclaration de patrimoine:

    https://presidentielle2017.conseil-constitutionnel.fr/tout-savoir/en-resume/calendrier-principales-etapes-de-lelection-presidentielle-de-2017/

    Déclaration qui devra être rendue publique:

    https://presidentielle2017.conseil-constitutionnel.fr/tout-savoir/candidatures/rend-publique-declaration-de-patrimoine-dun-candidat/

    Je gage de votre pugnacité pour saisir les incohérences futures.

    Soutien inconditionnel à votre travail de forçat.


  50. Olivia Le 10 mars 2017 à 01h06
    Afficher/Masquer

    Bravo! J’ai envoyé un mail. Je ne suis pas sur tweet.



Charte de modérations des commentaires