Je comprends mal pourquoi Le Monde continue à trouver d’une telle importance que je sois dans leur liste Maccarthyste avec d’autres petits blogs.

Très bien, je me charge d’en faire de la publicité en ce cas.

Et ne me sortez pas le couplet “la télé des russes”, j’ai contacté les Américains, et un des plus grands journalistes américains, sonné par ce que vous me faites, m’a accordé une tribune invité dans son site…

Merci beaucoup Le Monde – ce succès international, je vous le dois…

Il est important de se mobiliser, sinon il va être très difficile à n’importe qui de créer et tenir un blog, si la police du Monde veille…

(je tiendrai les lecteurs informés de tous les développements de ce dossier)

I. Russia Today monde, à l’heure du pic d’audience

Source : Russia Today, QuestionMore, 09-02-2017

Le journal français “Le Monde”, qui est aussi parmi le fact-chekers proposé par Google et Facebook – vient de lancer un app pour aider le publique à repérer les fausses informations.

a

Source : Russia Today, QuestionMore, 09-02-2017

================================================

II. RT. France : Le Monde devient un problème pour la Démocratie

Donc si je comprends bien, c’est le journal le Monde qui, après avoir empêché Hollande de se présenter, s’est attaqué durement à Fillon, et désormais s’en prend à un certain nombre de Blogs, pour la plupart critiques du Monde et de son candidat officiel ?

Mais franchement, ça ne gagnerait pas du temps de dire directement que c’est le plus jeune candidat qui l’emporte cette année à la Présidentielle ? 🙂

Source : Russia Today, Olivier Berruyer, 09-02-2017

Version complète regroupant les autres vidéos :

Olivier Berruyer

En colère, indigné et inquiet de l’évolution de la liberté d’expression en France, Olivier Berruyer revient pour RT sur l’outil de classement (ou «de censure») du Monde Décodex, sur la chasse aux «fake news» qui laisse Google choisir le vrai du faux.

RT : Le Monde a déclaré via son outil Décodex que votre blog Les-Crises.fr n’était pas fiable, en l’accusant de diffuser des «fausses informations». Pourriez-vous expliquer quelles sont les raisons de ces accusations ?

O. B. : J’anime l’un des plus grands blogs français sur lequel j’essaie d’avoir une information de critique des médias tout à fait sérieuse, la plus factuelle possible et évidemment non complotiste. Le journal Le Monde vient de lancer une opération à mi-chemin entre le maccarthysme et le ministère de la Vérité d’Orwell, qui vise à poser un label, non plus à l’information dans la chasse actuelle aux fake news, mais à l’ensemble des sites et sources en ligne. Ils ont expliqué que RT était une source moyennement fiable et que mon site ne l’était pas du tout. Pour justifier cela, il ont mis un argument en expliquant que je partagerais des théories complotistes sur l’affaire ukrainienne. J’ai effectivement beaucoup suivi cette crise mais pour étayer leurs accusations, les journalistes du Monde se sont appuyés sur un lien internet qui est une énorme fake news sur un énorme mensonge que j’ai démonté sur mon blog. C’est clairement une opération de calomnie visant à censurer mon blog. Si ce classement infamant persiste, je vais devoir arrêter mon blog [mais on en n’est pas encore là, mobilisez-vous], car je vais difficilement pouvoir continuer dans ces conditions-là, avec le journal Le Monde qui est dans une énorme opération de diffamation (et crée donc un service de police de la pensée].

La problématique des grands médias occidentaux aujourd’hui n’est pas celui des fake news, mais celui des «no news». Ce ne sont pas des mensonges mais c’est toute une partie de la vérité qui n’est jamais mise en avant

RT : Pourquoi vos posts ont-ils attiré une telle attention et de telles réactions ?

O. B. : Au début, mon blog était consacré à l’économie. J’ai beaucoup travaillé par exemple avec un ancien Premier ministre sur la réforme des banques. Tant que j’en restais là, il n’y avait pas de problème. Je me suis mis à traiter de géopolitique inspiré par Noam Chomsky. J’essaie de faire un travail très chomskyste – évidemment avec pas tout à fait le même talent que lui. Je critique beaucoup les médias et je me suis intéressé à l’affaire ukrainienne. Depuis, Le Monde et un certain nombre de réseaux néo-conservateurs qui soutiennent le régime ukrainien, s’attaquent à moi.

Il figure toujours aujourd’hui sur leur site, trois ans après, une interview de l’envoyé spécial du Monde à Kiev, Piotr Smolar. Dans cette vidéo, qui a été réalisée une dizaine de jours après Maïdan, il explique très calmement que les manifestants à Maïdan n’étaient pas armés. Alors qu’évidemment, il y a eu des dizaines de policiers tués, des centaines blessés par balles. J’ai débattu plusieurs mois après avec lui là-dessus. Il maintenait sa position. Aujourd’hui, la vidéo est toujours en ligne sans aucun commentaire. Le Mondeestime donc que cette information est de qualité, labellisée en vert, alors même que j’ai démonté tout cela sur mon blog, preuves à l’appui.

Le président du parlement du plus grand pays d’Europe est le fondateur du parti néo-nazi local et Le Monde n’en parle pas

Dans les médias occidentaux, il n’y a pas beaucoup de fake news. Cela arrive évidemment de temps en temps. Le Monde en a encore fait une dernièrement sur l’affaire des Russes qui voulaient pirater un réseau électrique dans le Vermont. Ils n’y ont vu aucun problème de logique, ils n’ont rien vérifié et lancé cela un 31 décembre. Sauf qu’on s’est rendu compte le lendemain que c’était juste un virus sur un ordinateur portable. Néanmoins, la problématique des grands médias occidentaux aujourd’hui n’est pas celui des fake news, mais celui des «no news». Ce ne sont pas des mensonges, mais c’est toute une partie de la vérité qui n’est jamais mise en avant. Quelques jours après, le Parlement ukrainien a élu Andreï Paroubi comme nouveau président du Parlement ukrainien à la majorité des députés. Andreï Paroubi est le cofondateur du parti néo-nazi ukrainien. Il a animé toutes ses milices militaires pendant plusieurs années. Il s’est occupé du commandement militaire de Maïdan. Cet homme-là a été nommé président du parlement ukrainien dans un contexte de tensions avec la Russie. On imagine ce que la nomination d’un tel personnage signifie pour la stabilité de l’Europe. Il n’y a pas une information là-dessus dans Le Monde. Le président du parlement du plus grand pays d’Europe est le fondateur du parti néo-nazi local et Le Monde n’en parle pas.

J’ai consacré du temps à cette histoire sur mon blog. j’ai même fait un très gros effort, j’ai fait traduire la prose de ce sinistre personnage des années 1990 en français. Dedans, on apprend que le rôle historique de l’Ukraine est de protéger la race blanche en Europe des hordes barbares asiatiques qui vont les envahir avec les Russes. cet homme est président du parlement. C’est délirant. Il rencontre les plus grands dirigeants de l’Europe et cela ne pose aucun problème. C’est de ce genre de choses dont j’ai parlé et qui me font haïr par les grands médias. C’est parfaitement vrai. c’est parfaitement factuel. Ils n’en parlent pas. c’est un exemple de «no news» avec des conséquences dramatiques.

Ce n’est pas à Google de nous expliquer ce qui est vrai et ce qui ne l’est pas. Quel est ce ministère de la Vérité qui est en train de se mettre en place ?

RT : Google et Facebook lancent un projet Crosscheck en France, en coopération avec plusieurs médias français, dont Le Monde. Que pensez-vous de cette initiative de lutte contre les «fausses informations» sur internet ?

O. B. : Ce genre de choses montre bien qu’il y a des réactions de plus en plus étonnantes de la part des grands médias. Il est vrai qu’il y a des problèmes avec de fausses informations qui se répandent. Il faudrait qu’on en discute tranquillement. L’information est une base de la démocratie. Avant d’agir, il faudrait peut-être que le pouvoir politique se charge de la situation, qu’il y ait un débat national et professionnel. A la place, les grands médias, qui sont totalement décriés par l’opinion publique, essaient de se regrouper. En France, Le Monde, de part son poids, devient un problème pour la démocratie. Cette opération est très gênante. Regardez qui est derrière cette opération ! Elle est lancée à la base par Google, associé à Bellingcat. Bellingcat dont la crédibilité et neutralité sont extrêmement faibles.

Ce n’est pas à Google de nous expliquer ce qui est vrai et ce qui ne l’est pas. Quel est ce ministère de la Vérité qui est en train de se mettre en place ? J’appelle à l’aide les démocrates à l’étranger car la France a régulièrement ce genre de problèmes avec ses médias. Je les appelle à observer et à enquêter. J’aimerais que des personnes comme Edward Snowden, Glenn Greenwald ou Noam Chomsky regardent ce qui se passe en ce moment en France car c’est sidérant. Je ne vois pas d’équivalent ailleurs. Peut-être est-ce un peu le cas en Allemagne… La différence demeure qu’ils n’ont pas un média comme Le Monde qui est en train d’essayer de s’arroger le droit de censurer. Avant, c’était les religieux, puis les politiques, qui en usaient. Maintenant ce sont les médias qui déclarent : «Vous n’avez pas le droit de vous exprimer.»

Tout le monde applaudit en trouvant très très bien que Le Monde réinvente l’index de l’Eglise catholique

RT : Peut-on confier aux médias la lutte contre les «fake news», la vérification des faits, ou les gens doivent-ils décider eux-mêmes en quoi il veulent croire ?

O. B. : Le problème central n’est pas les fake news. C’est un problème accessoire. La question majeure qui devrait tous nous préoccuper est de se demander comment faire en sorte que le grand public ait de nouveau confiance dans les grands médias. Le reste est avant tout une affaire d’analyses différentes. C’est normal qu’il y ait des analyses différentes entre CNN et RT. C’est du débat démocratique, c’est extrêmement important. Le problème survient quand les faits ne sont plus connus. Mon cas peut être un exemple. Ça montre bien l’utilité que vous avez pour le débat démocratique. Il n’y a pas un média français qui s’y intéresse. Tout le monde applaudit en trouvant très très bien que Le Monde réinvente l’index de l’Eglise catholique. C’est-à-dire la liste de tout ce qu’il ne faut pas lire ! Pour redonner la confiance dans les grands médias, il faut vérifier information par information. Il faut du débat. Ce n’est pas à des médias discrédités de se regrouper en disant : «Regardez on va vous dire la vérité.» Cela servira juste à accentuer la défiance et le complotisme, qui est aussi un grave problème pour la démocratie.

Ce qu’il faudrait peut-être créer, et je vais y réfléchir, serait de faire une sorte de Wikipédia sur lequel les gens discuteraient des informations. Il faudrait que des citoyens en discutent de manière collaborative. Comme le disait Edward Snowden, je n’ai pas envie que des multinationales telle que Google expliquent au grand public ce qu’il doit penser. Je n’ai pas envie que Le Monde fasse cela.

D’ailleurs, en lançant leur Décodex orwellien, Le Monde a annoncé avoir mis en place un ensemble de journalistes volontaires de leur rédaction qui iront dans les écoles pour expliquer aux enfants comment lire l’information. C’est proprement délirant. J’imagine déjà la troisième et quatrième leçon qui seront : «N’allez pas sur RT, c’est tamponné en orange» ou «N’allez surtout pas lire Olivier Berruyer, c’est en rouge.» Par contre, Al-Jazeera est en vert. C’est donc une information tout à fait indépendante et de qualité en provenance des coupeurs de têtes.

Il est vrai que sur internet on va lire des âneries colossales, mais on en lit aussi dans la grande presse. Ce problème des fake news doit être traité mais il doit l’être de manière démocratique

RT : Dans quelle mesure le phénomène de «fake news» affecte-t-il la formation de l’opinion publique ? Qu’en est-il si les médias qui sont censés contrôler la véracité des faits relayés dans les actualités sont eux-mêmes accusés d’avoir distribué d’informations fausses ? Qui donc va contrôler ceux qui contrôlent ?

O. B. : L’ensemble de nos médias est en train de s’agiter comme des poules sans tête en criant : «Mon dieu, il y a un nouveau phénomène : les fake news, les fake news, les fake news.» Cela s’appelle des mensonges et du bourrage de crâne. Voilà tout. La problématique c’est que les journalistes viennent de perdre le monopole du bourrage de crâne. Il est vrai que sur internet on va lire des âneries colossales, mais on en lit aussi dans la grande presse. Ce problème des fake news doit être traité mais il doit l’être de manière démocratique.

Nous sommes dans une époque de perte de contact avec la réalité et avec les principes élémentaires du journalisme

Est-ce que cela influe tant que cela sur l’opinion publique ? J’ai des doutes. Néanmoins, cela a des conséquences démocratiques extrêmement importantes. Toute la presse française s’est fait l’écho d’une rumeur, donc non-vérifiée, insistant que les Russes seraient en train de se préparer à manipuler l’élection française. C’est exactement la même propagande que l’on nous a servie pour l’élection de Donald Trump. On nous a expliqué que Donald Trump a été élu à cause de la rumeur Pizzagate, qui n’a été lue par à peu près personne. Ce n’est surement pas parce que l’espérance de vie décline aux Etats-Unis. Ce n’est pas non plus parce qu’une partie du pays sombre dans la pauvreté et la misère. Non. C’est évidemment à cause des méchants d’internet.

Nous sommes dans une époque de perte de contact avec la réalité et avec les principes élémentaires du journalisme. Des principes tels que «quelle est votre source ?», «quelle est sa qualité ?», «les informations ont-elle été bien recoupées ?». On a subi une campagne où on nous expliquait tranquillement que Donald Trump allait uriner sur des prostituées russes dans un grand hôtel de Moscou. Ces informations ne pouvaient qu’être fiables car elles venaient de McCain, qui les a eu d’une agence, qui les a eu d’un ancien des services secrets anglais… Tout cela détruit la confiance de l’opinion publique non seulement dans les médias, mais aussi dans notre système politique. Cela veut dire que notre prochain président, on se demandera si ce ne sont pas les Russes qui l’ont fait élire.

Source : Russia Today, QuestionMore, 09-02-2017

 

125 réponses à [Interview RT] Le Monde devient un problème pour la Démocratie

Commentaires recommandés

Catherine Balogh Le 10 février 2017 à 16h32

BRAVO !!! on dirait bien qu’on va pouvoir enfin montrer au monde ce que sont ces médias propriété de privés, qui agissent sur ordre, déviant ainsi de ce pour quoi ils se présentent : un journal d’information. BRAVO !les Français ne pourront plus ignorer comment ce journal à pris faits et cause pour les terroristes d’Alep, pour les nazis d’Ukraine !
Du coup, il devient légitime de créer un collectif pour, enfin traduire ce journal en justice, et je pense que nous donnerons tous de l’argent, chacun à son niveau, il y en a marre qu’un journal que nous payons en subventions publiques se fasse le champion de la manipulation de ce même public !! c’est notre argent qui permet au Monde de survivre, je ne suis pas d’accord pour payer de ma poche la propagande atlantiste ! Nous payons tous pour qu’il garde la tête hors de l’eau, êtes-vous d’accord pour payer un journal qui soutient EI et al Qaida en Syrie ? moi NON.

  1. Fritz Le 10 février 2017 à 16h30
    Afficher/Masquer

    Bravo, M. Berruyer, vous avez parlé haut et clair, au bon moment.
    En parlant sur RT, vous déjouez les manœuvres d’étouffement, le mensonge et la calomnie : ils ne pourront pas vous tuer par le silence.

    Quel est ce monde où on explique l’élection du président Trump par des infos bidon (fake news) alors que les seules infos bidon attestées ont pour but de démolir le même Trump ? L’homme des Russes, le gros porc qui pisse sur les prostituées de son ami Poutine…

    J’espère que votre appel aux lanceurs d’alerte étrangers sera entendu, car ici en France, nous sommes bien englués. Une situation qui rappelle les vexations et limitations grandissantes ayant préparé la Révocation de l’Édit de Nantes.


    • Sébastien Le 10 février 2017 à 18h04
      Afficher/Masquer

      On peut relever qu’aucun média français n’a jugé juste et logique de donner un droit de réponse à Olivier Berruyer. Ils pourront toujours dire après qu’il “travaille” pour les Russes.
      Si ce n’est pas de la perversion…


    • Laurent Le 11 février 2017 à 00h14
      Afficher/Masquer

      Olivier,
      Je suis adhérent et vous soutiens totalement sur le sujet decodex. Mais est ce que la menace portée par ce nouvel outil du Monde n’est pas exagérée ? Quel est son impact éventuel sur votre site dont les visiteurs selon moi ne reposent pas sur des avertissements colorés d’un site du journal moribond de reference ? Combien de gens vont voir le marqueur rouge et ignorer votre site ? Est ce ne pas prendre les gens pour des c*** surtout vos futurs visiteurs d’imaginer qu’ils vont faire leur jugement sur un site. Un site qui reprend toutes les doxas dans une dégénérescence ultime. Vos visiteurs sont curieux. Attentifs. Si on leur dit de ne pas consulter tel site ils iront quand même par volonté de comprendre qui est à la source de votre projet.
      Amicalement.
      Laurent
      Ps: vous êtes redescendu à Orange ? Méfiez vous du vert alors 🙂


      • François Lacoste Le 11 février 2017 à 09h43
        Afficher/Masquer

        Dans ce qui reste de notre démocratie, la censure ne s’instaure pas en une fois. Il y faut un travail de fond qui pas à pas fera passer cette censure comme une nécessité pour le bien commun.
        Et retenons bien les étapes par lesquelles tout cela s’installe.


  2. Catherine Balogh Le 10 février 2017 à 16h32
    Afficher/Masquer

    BRAVO !!! on dirait bien qu’on va pouvoir enfin montrer au monde ce que sont ces médias propriété de privés, qui agissent sur ordre, déviant ainsi de ce pour quoi ils se présentent : un journal d’information. BRAVO !les Français ne pourront plus ignorer comment ce journal à pris faits et cause pour les terroristes d’Alep, pour les nazis d’Ukraine !
    Du coup, il devient légitime de créer un collectif pour, enfin traduire ce journal en justice, et je pense que nous donnerons tous de l’argent, chacun à son niveau, il y en a marre qu’un journal que nous payons en subventions publiques se fasse le champion de la manipulation de ce même public !! c’est notre argent qui permet au Monde de survivre, je ne suis pas d’accord pour payer de ma poche la propagande atlantiste ! Nous payons tous pour qu’il garde la tête hors de l’eau, êtes-vous d’accord pour payer un journal qui soutient EI et al Qaida en Syrie ? moi NON.


    • JMT97400 Le 10 février 2017 à 20h03
      Afficher/Masquer

      Je soutiens! S’il faut attaquer le Monde en justice qu’on le fasse et je participerai et amènerai d’autres à participer


      • Catherine Balogh Le 10 février 2017 à 20h54
        Afficher/Masquer

        Quelles sont nos autres alternatives ?
        Aux Usa, des collectifs arrivent à ipmoser des lois à des multinationales, alors, pourquoi pas nous ? Oui, je sais qui est le Monde, c’est un gros morceau mais qui n’essaie rien, n’obtient jamais rien…. yen a qui marchent sur des clous vous savez et qui ont parlé des magouilles patronales.


        • Hel7n Le 11 février 2017 à 11h09
          Afficher/Masquer

          On pourrait utiliser la loi Hamon qui crée la possibilité d’une action de groupe en justice…


        • condamy Le 11 février 2017 à 14h12
          Afficher/Masquer

          Le “Monde ” a déja eu il y a quelques années de très gros problèmes après la publication du livre “Le Monde ” tel qu’il hait et a perdu un grand nombre de lecteurs ( dont moi ),il n’est donc pas intouchable .


    • Chevallier-Héran Le 10 février 2017 à 20h58
      Afficher/Masquer

      20 000 ans d’une humanité en crise, en 20 minutes

      https://vimeo.com/81923528

      Bonus

      https://vimeo.com/69154325


    • Gaël Le 13 février 2017 à 14h24
      Afficher/Masquer

      Bonjour Catherine Balogh, svp faîtes nous signe quand vous monterez ce collectif..Je signe de suite!!


  3. Florian Le 10 février 2017 à 16h32
    Afficher/Masquer

    De tout coeur avec vous. Ne tombez pas dans le piège dans la censure.


  4. DUGUESCLIN Le 10 février 2017 à 16h32
    Afficher/Masquer

    Je pense que la meilleure défense est, non pas de défendre les blogs en liste orange ou rouge, mais d’attaquer carrément la liste verte des “mainstreams”.
    Attirer l’attention sur les infos tendancieuses de la liste verte.
    Trouver le vocabulaire adéquat, en parlant par exemple des infos téléguidées et officielles de la liste verte.
    D’associer “liste verte” à “info orientée” donc peu crédible.
    Par exemple “Trump a pissé sur des prostituées russes”. Il suffit de répondre: Ah oui! On sait! Ce n’est rien d’autre qu’une des âneries minables et habituelles de la “liste verte”. Etc..
    Jusqu’à ce que “liste verte” et désinfos soient associés et deviennent synonymes.
    Exactement comme ils ont eux-mêmes associé “vote populaire” et “populisme” pour faire taire le peuple. Mais nous ce serait pour défendre l’expression démocratique et pas pour faire taire le peuple.


    • Dids Le 11 février 2017 à 09h29
      Afficher/Masquer

      Vert : moisi ou politiquement soumis, Orange : révolution ou initié dans l’occulte , Rouge : terreur communiste ou alors la couleur du bonheur (en Chine!)


  5. Madudu Le 10 février 2017 à 16h34
    Afficher/Masquer

    Vous faites bien, Mr Berruyer, de rendre tout ça visible aux yeux du plus grand nombre possible de citoyens.

    Vous faites bien également de vous adresser à l’étranger, car l’audience de ce journal douteux est internationale.

    “Le Monde”, comme d’autres journaux qui sont pris abusivement pour des références, a l’habitude d’étouffer ses fautes par le silence, les non-nouvelles comme vous dites (je me permet de franciser l’expression que vous avez employé).

    Il est donc cohérent de rendre public cette faute grave, pour une référence, afin de rétablir la vérité : “Le Monde” n’est pas une référence s’il s’agit de s’informer, il ne l’est que lorsqu’il s’agit de prendre connaissance de ce qui tient lieu d’opinion aux puissances d’argent de France.

    Merci à vous citoyen Berruyer, pour votre blog (dont la notoriété n’atteint pas encore la mesure de tous ses mérites), pour votre obstination, votre honnêteté et votre travail au service du bien public essentiel que constitue le pluralisme.


    • latitude zero Le 10 février 2017 à 17h53
      Afficher/Masquer

      “… les non-nouvelles comme vous dites (je me permet de franciser l’expression que vous avez employé). ”

      Viktor DEDAJ du Grand Soir appelle ça ” les trous noirs informationnels ” . Je trouve que ça dit bien ce que ça veut dire ! ( l’exemple emblématique restant sans contestation l’incendie d’Odessa)

      Maintenant je me permets un chouia de “complotisme”, je ne peux croire en ce qui me concerne que le Monde fait ça sans l’aval du gouvernement français actuel. De même qu’on les voit arriver depuis un moment avec leurs “Fake News”, en préparation de l’opinion publique, on ne me fera pas croire non plus que les Google, Facebook, les navigateurs Chrome et Firefox etc … toutes des entreprises privées, font ça de leur propre initiative.
      Il est stupéfiant de voir cette orwellisation rampante, avec ses nouvelles variantes , car apparemment il n’y aura pas cette fois-ci de façon officielle, un “ministère de la vérité”.


    • Charles Michael Le 10 février 2017 à 20h14
      Afficher/Masquer

      Bonjour Madudu,

      et j’approuve totalement : non-nouvelles, ces mensonges par omissions SONT des mensonges et montrent une VOLONTE de cacher la face génante des reportages et les FAITS contredisant ou édulcorants le partis pris.

      la devise du Guardian (d’avant) était : les commentaires sont libres mais les faits sont sacrés. Les faits Tous les faits.


    • Rene Naba Le 11 février 2017 à 22h33
      Afficher/Masquer

      Tout mon soutien et ma solidarité confraternelle à Olivier. Le Monde a ressuscité le Syllabus du Vatican du XIX me siècle. Qu’il balaye donc devant sa porte avant de se faire le censeur de la vertu et de se draper dans une fausse posture morale;

      Pour en savoir plus sur les intoxications du Monde à propos de la guerre de Syrie, voir ce lienhttp://www.renenaba.com/loeil-borgne-syrie-nombril-monde/


  6. Chloé Le 10 février 2017 à 16h40
    Afficher/Masquer

    https://www.franceculture.fr/emissions/la-grande-table-2eme-partie/la-france-premiere-victime-de-la-mondialisation
    Emmanuel todd défend avec force les crises au début de l émission d aujourd hui !


  7. nevao Le 10 février 2017 à 16h53
    Afficher/Masquer

    je déteste les “chasses aux sorcières”
    vous avez tout mon soutien


  8. Dan Le 10 février 2017 à 16h54
    Afficher/Masquer

    La lame de fond liberticide est très puissante. Blogueurs mis à l’index en France, sites internet fermés en Russie, NSA aux US, puçage en Belgique, chasse au cash en Inde,…sans parler des dictatures déjà en place! Serons-nous assez motivés pour résister ?


    • Catherine Balogh Le 10 février 2017 à 17h22
      Afficher/Masquer

      Dan, “sites internet fermés en Russie”, ben non Dan et c’est en plus le Monde qui explique que c’est un gars en taule qui recrutait au-dehors avec le net. Pastille arc-en-ciel pour vous !
      ;O)

      (une petite parenthèse, dans l’article que je mets en lien le monde met côte à côte extrémistes et opposants et critique les mesures anti-terroristes de la Russie, un article du Monde quoi…..et où il est précisé malgré le titre que les sites sont ” bloqués” et pas ” fermés”.)

      http://www.lemonde.fr/europe/article/2014/03/14/la-russie-bloque-l-acces-a-des-sites-d-opposition_4383048_3214.html


      • Eric Le 10 février 2017 à 18h13
        Afficher/Masquer

        Il me paraît de plus en plus évident que si la globalisation, la mondialisation a essuyé quelque revers, perdre quelques batailles n’est pas perdre la guerre. J’ai le sentiment que ça s’accélère comme une armée qui se réorganise et se repositionne après une défaite. Cette affaire du ‘monde’ en est à mon avis une excellente illustration parmi d’autres. Il y a seulement quelques années une telle entreprise n’aurait pas osé faire une telle chose. Ce qui est très troublant et même temps indicatif, c’est qu’il y a dans cette entreprise beaucoup de monde, de personnes et donc comment une telle gabegie peut-elle émerger ? J’imagine que beaucoup, certainement une majorité, à l’intérieur doivent mal le vivre et se sentir très mal à l’aise
        Le constat que l’on peut faire est cuisant car ceux qui veulent cette mondialisation sont très puissant par leur argent et surtout par ce qui est en train de se mettre en place, lentement mais surement, les loi liberticides, la surveillance globale, les manipulations (notamment par l’accent mis sur les émotions au détriment de la raison), la désinformation, la corruption, les complots…
        Pour moi veiller à ne pas tomber dans le ‘complotisme’ ne veut pas dire nier ni oublier qu’il y a toujours eu des complots et encore plus aujourd’hui qu’autrefois.
        Le retour en arrière, à une situation normale, sans dire que tout était parfait, est de plus en plus compromis et sera de toute façon de plus en plus difficile malheureusement. Il ne s’agit pas pour moi de se faire peur mais d’en être conscient et d’être réaliste.


        • Catherine Balogh Le 10 février 2017 à 19h19
          Afficher/Masquer

          Peut-être que le temps est venu que les choses soient dites et actées. Peut-être que ce gouffre qui se présente à nous fait naître parmi certains une dynamique salvatrice et courageuse de se mettre à l’action, de prendre des risques, eh, oui il faut bien !
          Pour ma part, je suis sidérée d’avoir vu 100 ans de droit du travail enterrés et mis en urne. Sans doute que les puissants ont fumé les cendres. Et surtout de n’avoir pas assisté à un lever de bouclier majoritaire, c’est-à-dire au minimum 7 millions de gens dans les rues….contre la loi orwellienne du “travail” qui était en fait une loi du chômage ! et je dirais, désabusée : ARF !


  9. Michel Ickx Le 10 février 2017 à 16h57
    Afficher/Masquer

    Contrairement à ce qu’ils poursuivent en taxant les-crises d’un label rouge, les censeurs du journal “le monde” font une excellente opération de publicité pour ce blog.

    Il s’agit clairement d’un exemple de l’effet Steisand

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Effet_Streisand

    Ces propagandistes scient la branche sur laquelle ils sont assis.

    Plus ils paniquent devant l’incrédulité croissante des citoyens vis-à-vis de la presse des oligaques, plus ils y contribuent.

    Nous assistons au suicide lent d’une Europe mal construite et désastreuse pour les pays qui sont la proie des Tecnocrates auto proclamés de l’ U.E., de l’Otan et de l’Euro


  10. SARTON Bernard Le 10 février 2017 à 17h03
    Afficher/Masquer

    Il y a longtemps que je ne lis plus “le Monde” inféodé au capitalisme mondialisé surtout depuis la prise de pouvoir par un trio de milliardaires “bobos de gauche caviar” . D’ailleurs ils font campagne sans complexes pour Macron leur “bébé” milliardaire promu et formé par Attali , le mondialiste bien connu qui nous farcit de sa science régulièrement dans les médias corrompus comme le Monde .Alors il ne faut pas s’étonner qu’ils aspirent à imposer leurs lois de riches au détriment des pauvres analphabètes que nous sommes . La France doit rejeter ces minables exploiteurs qui vivent dans le luxe et l’abondance de biens qu’ils nous volent à l’aide de l’Etat bourgeois . On ne peut que vomir sur eux en attendant de les exclure de notre horizon hexagonale afin de remettre notre pays à flot et de le rendre à ses citoyens “sans-culottes” . Macron c’est un danger de guerre civile à court terme comme Le Pen ….


  11. blue rider Le 10 février 2017 à 17h05
    Afficher/Masquer

    Olivier, n’abandonnez pas. N’avez vous donc pas compris qu’avec les opinions et analyses publiées ici, il ne fallait s’attendre à aucune reconnaissance du système ? Rappel : le système a tous les droits. De celui de ne pas vous répondre ou répondre aux questions de fond posées ici, jusqu’à celui de vous bannir des “réseaux d’influence” au sens des réseaux idéologiques qui prévalent en France, aujourd’hui inféodés jusqu’à l’os à la pensée ATLANTISTE qui n’est plus capable de remettre en question notre appartenance à l’OTAN, la légitimité des guerres que nous avons menées en Libye, en Ukraine et en Syrie, le libéralisme capitalistique comme solution unique à l’organisation des échanges entre humains, et tout un tas de préceptes laïcs fourre-tout comme autant de “gaz lacrymogènes qui empêchent d’y voir clair…. Courage !
    .
    ici l’excellent BLOG NON ALIGNE de Guillaume de Rouville, hélàs inactif depuis 2013… un signe ? http://lidiotduvillage.org/2012/10/10/latlantisme-est-un-totalitarisme/


    • Frédéric Le 10 février 2017 à 18h46
      Afficher/Masquer

      Je suis d’accord avec blue rider. Ce n’est pas du tout le moment de laisser tomber. Il ne faut pas signer la capitulation dès la déclaration de guerre, car la guerre avait déjà commencé. “Le Monde” et les autres du même attelage ont tout simplement lancé une contre-offensive. Mais le blog est fort, les “crisistes” sont nombreux, et l’action malgré tout politique du blog est bien ressentie par le pouvoir du fric. Puisque le blog est attaqué sur un plan réellement politique, alors il ne peut échapper à la lutte politique, sinon, effectivement il est appelé à disparaître. Olivier Berruyer, voulez-vous que tout le travail que vous avez fait pour arriver à faire un blog aussi fort soit réduit à néant? Olvier Berruyer, foncez dans la politique, et dans la course à l’Elisée en soutenant Melanchon (par exemple) ouvertement, c’est la seule manière de survivre, pour vous et nous tous.


      • Louis Robert Le 10 février 2017 à 20h23
        Afficher/Masquer

        @ Frédéric

        Si je ne me trompe, ce blogue-ci est, politiquement, non-partisan. Je crois que c’est là sa force maîtresse, garante de liberté critique. Je recommande donc qu’il demeure non-partisan. J’estime que ce serait une erreur fatale, pour Olivier et pour nous, que les_crises devienne politiquement partisan… surtout maintenant. Ce sont les semblables du Monde qui doivent cesser d’exister et que des recours collectifs en justice peuvent ruiner. Si Olivier le veut et si nous le voulons tous, ce blog-ci survivra, internationalement, par l’esprit libre qui l’anime. Il existe partout un besoin criant d’un tel blog.


    • fanfan Le 11 février 2017 à 12h57
      Afficher/Masquer

      Les pourvoyeurs de l’information commettent des crimes médiatiques lorsqu’ils se font les relais pur et simple de la propagande atlantiste…


  12. Azza Le 10 février 2017 à 17h06
    Afficher/Masquer

    En passant, vous avez vu ce qui arrive au genial Romaric Godin ?


    • Surya Le 10 février 2017 à 17h36
      Afficher/Masquer

      Le service de macro éco de la tribune est supprimé par le nouvel actionnaire.


      • Chris Le 10 février 2017 à 17h51
        Afficher/Masquer

        Un bel aveu du fascisme oligarchique qui règne en France !


    • L'illustre inconnu Le 10 février 2017 à 18h36
      Afficher/Masquer

      Ca se confirme malheureusement: https://twitter.com/RomaricGodin?ref_src=twsrc%5Etfw


      • lvzor Le 11 février 2017 à 09h22
        Afficher/Masquer

        Faut dire qu’il exagérait à force de commettre des articles qui osaient s’émanciper de la doxa ploutocratique! …Quand même! Où se croyait-il? Dans un media objectif?


  13. nouche Le 10 février 2017 à 17h08
    Afficher/Masquer

    “Dans des temps de tromperie généralisée, le seul fait de dire la vérité est un acte révolutionnaire”
    1984 de George Orwell

    Bravo Mr Berruyer pour cet acte de courage.


  14. delepine Le 10 février 2017 à 17h11
    Afficher/Masquer

    allez un effort, j’ai tellement appris sur l’économie avec votre blog
    sincerement il ne faut pas laisser choir la lutte
    jd


  15. Hyac Le 10 février 2017 à 17h12
    Afficher/Masquer

    Le Monde n’a pas changé depuis de très nombreuses années et sous le couvert d’une belle rédaction dans un français châtié a cultivé son image de sérieux, Cela lui permet beaucoup
    d’élasticité avec l’expression de vérités contraires à sa ligne politique du moment.

    Un grand merci de Suisse, Monsieur Berruyer.


  16. Eric Le 10 février 2017 à 17h19
    Afficher/Masquer

    “Si ce classement infamant persiste, je vais devoir arrêter mon blog”
    Cela me fait un peu peur ça! La diffamation, qui a toujours existé, ne peut pas et ne doit pas nous arrêter et nous empêcher de continuer à vivre même si souvent c’est très lourd, pénible, harassant…


    • Michel Le 10 février 2017 à 17h48
      Afficher/Masquer

      J’ai aussi lu la remarque et je me suis demandé pourquoi OB devrait fermer son blog?
      Pour l’instant, à part le decodex, il n’y a aucun article dans la presse grand publique qui parle des crises comme d’un blog à éviter. Je comprends sa réaction et son combat contre le décodex mais en quoi cela l’empêche de continuer son blog?

      Ce qui est important n’est-ce pas les gens qui viennent lire votre blog? S’il y a toujours autant de personnes qui le lisent voire si ce nombre augmente grâce à la pub de ce scandale, alors pourquoi le fermer?


      • Morne Butor Le 10 février 2017 à 19h15
        Afficher/Masquer

        Il serait intéressant que OB publie la courbe de fréquentation de son blog. Je ne serais pas surpris qu’il ait augmenté.


      • Gier 13 Le 10 février 2017 à 19h55
        Afficher/Masquer

        Sapir dit que depuis qu’il apparaît sur le décodex (mal classé évidemment), la fréquentation de son blog a augmenté.

        Les gens sont sans doute moins couillons que ne le suppose les médiocres qui nous gouvernent. Ils ont pris leurs distances avec cette presse mainstream et ne se fient pas à ses avis et opinions. Ils savent pour qui elle roule.
        Les gommettes oranges ou rouges ne sont infamantes que pour les rares inféodés du Monde. Pour les autres elles sont gages d’indépendance ce qui, en ces temps, est déjà une première qualité.
        En fait ce qui est infamant, c’est d’être en vert !


  17. Annrita Le 10 février 2017 à 17h23
    Afficher/Masquer

    De grâce Olivier Berruyer, ne fermez pas le blog. Vous faîtes un travail formidable. Nous sommes avec vous !


    • Logic Le 10 février 2017 à 18h41
      Afficher/Masquer

      Idem. Le fermer ce serait donner victoire au Monde.

      Et pourquoi pas une lettre ouverte signé par des intellectuels français (Sapir, Todd, Lordon, …) et internationaux (Chomsky, Snowden, …) pour alerter contre cette initiative censure du Monde et plus généralement contre toute tentative de restreindre la liberté d’expression au profit d’une pensée unique de la part de groupes privés (ou étatiques).
      Cette lettre pourrait alors être reprise par les médias mainstream (y compris par Le Monde) pour ouvrir un débat et se garder ainsi d’une dérive de tendance totalitaire.


      • Pythos Le 10 février 2017 à 23h55
        Afficher/Masquer

        Et pourquoi pas une pétition ?
        Les français ont droit à une information de qualité et indépendante. Les Français en ont assez de ces médias nuls, manipulés et manipulateurs.
        Maintenant, il veulent nous obliger à avaler leur demi-vérités faute d’alternative.
        Olivier, vous nous avez rendu plus informé, plus ouvert et plus intelligent. Ce qu’il se passe montre la qualité de vos travaux. Nous devons nous battre pour continuer car si nous laissons faire ceci, tout est fini.


  18. Ghislaine Roudil Le 10 février 2017 à 17h30
    Afficher/Masquer

    Le Monde veut faire plier les lecteurs mais il me semble que la majorité des medias français sont au diapason, que ce soit les chaînes de télévision ou les journaux (Libération – Laurent Joffrin n’écrit que pour dénigrer et rétablir “sa vérité”, même l’Express et Le Point deviennent des colporteurs de ragots – ils ont perdu tout sens de la réalité – le problème est qui les paie et qui leur ordonne de nous balancer des articles douteux sans en avoir vérifier la source ! ce n’est plus du journalisme mais du mercantilisme à la botte de qui ? That is the question !


  19. theuric Le 10 février 2017 à 17h36
    Afficher/Masquer

    Le Monde s’affole de son eurolâtrie et américanolâtrie en phase finale.
    Ce processus est logique: lorsqu’un système politique illégitime décline, ses porteurs tendent à l’ultracisme.


  20. jim Le 10 février 2017 à 17h45
    Afficher/Masquer

    Personnellement cela ne m’ennuie pas qu’il y ait perte de confiance de la part des gens vis à vis des media, et partant du système politique, comme semble le déplorer Olivier…

    Après tout, la confiance n’est plus de mise, les faits en attestant sont légion, et la défiance est légitime et tout à fait raisonnable. .

    Et après tout, c’est bien par la perte de confiance de ces 2 “systèmes” (mediatique et politique) que la possibilité d’autre chose s’ouvre.

    Et il me semble que “autre chose” est plus que souhaitable!

    N’est ce pas?


  21. Gregoire Quartier Le 10 février 2017 à 17h52
    Afficher/Masquer

    Il faut dire surtout qui possède le Monde, et quel est leur agenda.
    On dirait que tout est fait pour nous donner l’impression que tout ceux qui donnent une image balancées de la Russie sont des mauvais journalistes.
    Ca sent le russi.


  22. Arcousan09 Le 10 février 2017 à 17h55
    Afficher/Masquer

    Continuez, continuez s’il vous plait vous nous évitez de mourir idiots ou décérébrés par l’intoxication de médias aux ordres de la finance internationale ou de politicards dévoyés aussi par cette finance internationale …

    L’explication du désintérêt pour la presse quotidienne ou hebdomadaire trouve là son explication

    Merci pour votre travail et surtout merci de continuer de nous informer


  23. les morets Le 10 février 2017 à 18h02
    Afficher/Masquer

    Que chacun d’entre nous relève les mensonges du Monde télécommandés par l’ OTAN en ce qui concerne l’Ukraine et remette sèchement mais poliment le Monde à sa place
    courrier-des-lecteurs@lemonde.fr
    Rien n’est vain . Lorsque Mme Mandraud a décrit ALMATY comme “chef lieu” du Kazakhstan, oui oui ! je me suis indigné et je n’ai pas dû être le seul. Je me suis attiré des excuses du médiateur
    Il ne faut rien laisser passer, écrire écrire et toujours leur montrer là où est la vérité, que j’espère certains journalistes du Monde connaissent mais s’auto-censurent pour ne pas perdre leur job !
    Dans le viseur : Leparmentier, Mandraud, Vitkine tous unanimes à écrire que les morts du Donbass
    n’ont qu’à se conformer au gouvernement pourri de Kiev et ensuite tout ira bien( comprendre : l’OTAN mettra des missiles à Lviv pour empêcher l’Iran de nous attaquer )
    A nous prendre pour des imbéciles, il ne faudra pas pleurer le 7 Mai
    Merci Olivier !


  24. Theoltd Le 10 février 2017 à 18h08
    Afficher/Masquer

    Et pendant ce temps la sur RT
    https://francais.rt.com/france/33780-nom-liberte-communication-sages-reautorisent-site-djihadistes
    Comme quoi, c’est pas tous les blogueurs qu’on enquiquine….


    • Catherine Balogh Le 11 février 2017 à 06h21
      Afficher/Masquer

      Théold,

      pareil pour Youtube, ils sont capables de virer des vidéos pour droits d’auteurs mais ils laissent les vidéos de djihadistes et celles des ultra-nationalistes nazis d’Ukraine.


  25. christophe Le 10 février 2017 à 18h11
    Afficher/Masquer

    Encore un grand merci pour votre travail d’information Olivier. No pasaran, c’est une certitude.


  26. Hellebora Le 10 février 2017 à 18h19
    Afficher/Masquer

    Soutien d’Emmanuel Todd à Olivier dans une émission de France Culture qui l’a invité (La grande Table d’Olivier Giesbert). C’est au tout début. Vous noterez l’absence totale de réaction des journalistes qui l’interviewent … https://www.franceculture.fr/emissions/la-grande-table-2eme-partie/la-france-premiere-victime-de-la-mondialisation#xtor=EPR-2-%5BLaLettre10022017%5D


  27. Hellebora Le 10 février 2017 à 18h22
    Afficher/Masquer

    Soutien également de Bruno Guigue : “Je ne comprends pas… Olivier Berruyer veut arrêter son blog (qui est excellent) parce que les tapineuses du “Monde” l’ont mis à l’index ? Est-ce que j’ai arrêté d’écrire, moi, parce qu’on m’a privé de mon boulot en 2008 ? Non, j’écris dix fois plus ! Allez Olivier, du nerf ! La bave de crapaud des journalopes, on s’en fout !


  28. PaceSalute Le 10 février 2017 à 18h22
    Afficher/Masquer

    Je passe.Je m’arrête.Je lis.
    Je soutiens.


  29. Nicolas Le 10 février 2017 à 18h23
    Afficher/Masquer

    Merci encore pour ce que vous faites, vous n’êtes pas seul! Merci pour votre travail de ré-information/décryptage introuvable dans aucun “grands” journaux qui ne sont plus lus par personne.
    Je vous soutiens et continuerai de vous soutenir.

    Amicalement.


  30. Eric Le 10 février 2017 à 18h24
    Afficher/Masquer

    Beaucoup se réjouissent ici et là, pensant que le vent tourne, de choses qui leurs paraissent positives (élections aux USA, brexit, Italie, Holande (le pays !)…). Mais n’est-ce pas de simples soubresauts comme dans une agonie ?
    Il me paraît évident que si la globalisation, la mondialisation a essuyé quelque revers, perdre quelques batailles n’est pas perdre la guerre. J’ai le sentiment que ça s’accélère comme une armée qui se réorganise et se repositionne après une défaite. Cette affaire du ‘monde’ en est à mon avis une excellente illustration parmi d’autres. Il y a seulement quelques années une telle entreprise n’aurait pas osé faire une telle chose. Ce qui est très troublant et même temps indicatif, c’est qu’il y a dans cette entreprise beaucoup de monde, de personnes et donc comment une telle gabegie peut-elle émerger ? J’imagine que beaucoup, certainement une majorité, à l’intérieur doivent mal le vivre et se sentir très mal à l’aise…
    Le constat que l’on peut faire est cuisant car ceux qui veulent cette mondialisation sont très puissant par leur argent et surtout par les autre moyens qui sont mis en place, lentement mais surement, lois liberticides, surveillance globale, manipulations, désinformation, corruption, complots…
    Le retour en arrière, à une situation normale, sans dire que tout était parfait, est de plus en plus compromis et sera de toute façon de plus en plus difficile malheureusement. Il ne s’agit pas pour moi de se faire peur mais d’en être conscient et d’être réaliste.


    • Subotai Le 11 février 2017 à 00h05
      Afficher/Masquer

      “”Le retour en arrière, à une situation normale, sans dire que tout était parfait, est de plus en plus compromis et sera de toute façon de plus en plus difficile malheureusement.””
      *************
      Dites vous? Et pourtant dès le début (1998 pour info – Sommet visible et médiatique de l’Hybris liberal https://fr.wikipedia.org/wiki/Hybrishttps://www.youtube.com/watch?v=81s2qMu3sqA ) l’épilogue était clair.
      On ne peut pas faire mentir Shakespeare…


  31. Jean-Paul B. Le 10 février 2017 à 18h26
    Afficher/Masquer

    Ce blog fabrique, avec d’autres, l’oxygène nécessaire à notre survie intellectuelle quand les médias main street produisent des gaz toxiques.
    Sa mort, assassinat ou suicide, nous paralyserait intellectuellement.
    Nous avons besoin de lui pour mener le combat contre la pensée unique dont nous gavent les grands médias français appartenant à 9 milliardaires, c’est pourquoi au nom des lecteurs je vous dis O.B. qu’il faut tenir coûte que coûte la position.
    On ne lâche rien!!!


  32. RGT Le 10 février 2017 à 18h26
    Afficher/Masquer

    Il y a encore du boulot car de très nombreuses personnes restent convaincues que Le Monstre n’a pas changé et qu’il est toujours fidèle aux principes de son fondateur…

    Le nombre de personnes intelligentes et cultivées que je connais qui boivent sans sourciller la prose du quotidien vespéral me désole profondément.

    J’aimerais bien voir la tête de “bébert” Beuve-Méry s’il revenait et qu’il constatait ce qu’est devenue l’œuvre de sa vie…

    Vous me direz, il en va de même pour les fondateurs du socialisme, du gaullisme etc…
    Il ne reste guère que les anarchistes (avec pleins de courants) qui restent fidèles aux idées générales de leurs prédécesseurs (coucou Proudhon).

    La commercialisation à outrance a transformé ce monde en un énorme gloubi boulga qui devrait ravir ce cher Casimir.

    Avant de prendre en considération quelque information que ce soit, réfléchissez d’abord à qui elle peut apporter un avantage exclusif.
    Après cette petite opération intellectuelle vous la jetterez sans doute aux orties.


  33. jeanjacques Le 10 février 2017 à 18h27
    Afficher/Masquer

    Excellent, ca devient de plus en plus drôle !


  34. Kantona Le 10 février 2017 à 18h31
    Afficher/Masquer

    Que peux-t-on faire pour contrer le Monde et Google.(ces 2 la je ne les ai jamais porté dans min cœur) une pétition pour le remplacement de Decodex par entité indépendante de tous les médias ?


  35. Niya Le 10 février 2017 à 18h32
    Afficher/Masquer

    Un grand merci pour ce blog.
    Évidemment ça tangue, ça tangue même salement.
    Je crains que ce ne soit qu’un début, “l’en pire” ne lâchera rien qui ne lui soit arraché.
    Olivier, je n’ai ni votre talent, ni votre constance mais pour nous tous, continuons.
    L’issue est incertaine mais se tenir droit donne du sens…
    Très cordialement


  36. Arkantz Le 10 février 2017 à 18h34
    Afficher/Masquer

    Bonjour Olivier,

    Le succès suscite des jalousies. Et votre blog a une excellente audience. Donc, il gène.

    Avec mon blog plutôt confidentiel, dans lequel je vais également à contre-courant de la pensée unique, je n’attire pas encore les foudres du Monde.

    Qu’ils s’y essaient…

    Bon courage à vous. Et bravo pour votre travail.


  37. jesper Le 10 février 2017 à 18h36
    Afficher/Masquer

    bonjour , lecteur silencieux et assidu vous avez tout mon soutien.
    toujours très difficile d’être objectif, en tout cas vous avez le mérite de ne pas être partisan et de faire confiance à l’esprit critique ( lui-même soumis à sa propre chaudière ) .
    exercice de haute voltige qui fait confiance à l’humain ! une sorte de postulat si honorable et casse gueule, je ne peux que vous suivre dans ce paradoxe.
    car au fond on est beaucoup moins ce que l’on drapote mais beaucoup plus ce qu’on ne peut assumer .


  38. Oblabla Le 10 février 2017 à 18h43
    Afficher/Masquer

    Cela fait quelques décennies que j’ai black listé ce journal (La Pravda ou l’iMonde, rayez éventuellement la mention inutile). C’est pour moi le journal le plus intellectuellement malhonnête qu’il m’ait été donné de lire. Et je pèse mes mots. En effet, prenons un exemple: l’Humanité est un journal d’opinion clairement affiché communiste; au moins c’est clair, on sait ce que l’on va y trouver. Le Monde c’est totalement différent, ils ont la prétention de se déclarer journal de référence en France. Au dessus de tous soupçons de manipulation et d’une rigueur à toute épreuve…
    Mais la réalité est tout autre. Il suffit d’avoir vécu de près un évènement géo-politique en France ou à l’étranger (ce qui m’est arrivé) et d’en voir la relation dans le Monde pour être scandalisé.


    • jean Xana Le 10 février 2017 à 21h49
      Afficher/Masquer

      Je vais vous faire rire : Il y a deux ans j’ai rayé “Le Monde” de mes sites d’info et je l’ai remplacé par … “Pravda (version anglaise)”.
      Pravda était autrefois le symbole de la presse de propagande. Ils reviennent donc de loin, mais ils évoluent dans le bon sens. Quant au “Monde” – mon quotidien de référence il y a bien longtemps – chacun sait qu’il n’est même plus bon pour emballer le poisson.

      Que voulez-vous ma bonne dame, le monde a changé !


  39. Teejee Le 10 février 2017 à 18h52
    Afficher/Masquer

    Bonsoir Olivier,

    Je ne vous l’ai pas encore dit, m’exprimant fort peu sur votre blog : merci de l’avoir créé. Je le consulte tous les jours, et c’est un des outils les plus précieux qui m’aident à m’informer et à me faire une opinion.
    J’entends votre épuisement moral du fait de votre classement dans le Décodex, votre indignation et vos inquiétudes.
    Vous vous dites prêt à arrêter votre blog car vous ne pourrez pas continuer dans des conditions aussi difficiles. J’en serais franchement fumasse, car je fais partie de ceux qui ont besoin de cette objectivité que votre blog apporte. Cependant, je suis trop attaché à la liberté individuelle (tout comme vous) pour vous dire ce que vous avez à faire.
    Je vous ferai seulement remarquer que si jamais vous renonciez, les créateurs du Décodex auraient réussi à vous faire taire. Je vous supplie seulement de ne pas leur faciliter la tâche.
    Avec toute ma sympathie,

    Teejee


  40. Franck Boizard Le 10 février 2017 à 18h58
    Afficher/Masquer

    Bravo. Continuez.

    (disclosure : je vous prends pour un gauchiste, limite bolchevique le couteau entre les dents -bon, j’exagère un peu- mais là, vous avez raison et je vous soutiens).


  41. Catherine Balogh Le 10 février 2017 à 19h03
    Afficher/Masquer

    “Piotr Smolar. Dans cette vidéo, qui a été réalisée une dizaine de jours après Maïdan, il explique très calmement que les manifestants à Maïdan n’étaient pas armés. “J’ai une autre vidéo comme il en existe des centaines.

    https://www.youtube.com/watch?v=mrZSsTSIxxk


  42. stephp Le 10 février 2017 à 19h05
    Afficher/Masquer

    “…Je vais devoir arrêter mon blog, je ne peux pas continuer dans ces conditions là…”

    Sérieux ?? Un vrai cauchemar si cela devait arriver…


  43. Arcousan09 Le 10 février 2017 à 19h17
    Afficher/Masquer

    Vu et entendu sur “Arrêt sur Images” de D.Schneiderman l’initiateur de “Décodex” est plus que confus dans ses explications …
    Et
    Qui lui a donné l’onction du “Saint Crème” afin qu’il dispose de la science infuse dans ses jugements et ses classements ????


  44. Georgette Oubien Le 10 février 2017 à 19h21
    Afficher/Masquer

    Bonjour,
    Un petit sticker (électronique) comportant le texte « Decodex, le meilleur du Monde », à proposer en libre chargement et à diffuser sur les réseaux sociaux pourrait aider à ridiculiser cette initiative…
    Amicalement


    • francois Marquet Le 10 février 2017 à 23h35
      Afficher/Masquer

      “Décodex, le meilleur du Monde” bravo, excellente accroche
      Il reste à mettre en image. On fait un concours?


  45. Pat Le 10 février 2017 à 19h23
    Afficher/Masquer

    Olivier, je suis de tout cœur avec toi, mais stp fait en sorte d’oublier “Fake news” et remplace le par “Fausses nouvelles”.
    Pat


  46. Vassili Arkhipov Le 10 février 2017 à 19h30
    Afficher/Masquer

    Autant je vous suis totalement sur le fait que le monde ne doit pas s’en tirer trop facilement, autant je pense que vous surestimer beaucoup la puissance de leur bousin. Aujourd’hui il y a un pic de fréquentation, c’est nouveau c’est joli, mais bientôt ce sera aussi utilisé que leur torc… journal papier.
    Nul besoin de parler de fermer ce blog, le decodex n’a tout simplement ni la puissance ni la légitimité de vous faire perdre un seul lecteur.


    • Duracuir Le 10 février 2017 à 20h44
      Afficher/Masquer

      Ce que vous ne comprenez pas, c’est comment fonctionne le système. Avec un outil comme le decodex, ça permettra de dire de tous ceux qui sont en rouge ou en orange: “tel blog? mais tu plaisante, il est sur le decodex”
      Et 9 c…. sur 10 ne sauront même pas que c’est le Monde qui est derrière et la subjectivité de la chose.
      Je vous donne un exemple, il y a quelques semaines, le Parlement Européen a avalisé un “rapport” complètement hallucinant sur la ‘propagande” de RT et Sputnik, entre autre. Rien ne tient la route, pas un seul exemple n’est donné et c’est rédigé par les plus hystériques des polo-baltes. Et bien aujourd”hui, vous avez les journalistes qui écrivent “d’ailleurs, un rapport de l’UE, voté par le parlement européen a prouvé les ingérences russes…”.
      Vous voyez?
      Ne croyez pas un instant qu’un truc comme le decodex a été pensé par un plumitif. ça sort directement des cellules néocons les plus pointues.
      Nous sommes dans une propagande de guerre. Il serait le temps de le comprendre.


  47. Catherine Balogh Le 10 février 2017 à 19h33
    Afficher/Masquer

    Ben tiens, ben tiens,
    plus le temps passe et plus je pense à un truc du style,”on va mettre un outil en place pour dégommer les sites “qui parlent vrai” mais pour passer inaperçus, on a mettre des gommettes sur plein de sites. oulàlàl, c’est GROS ! et pis, bon…..quand on a prouvé par A+b qu’on ne faisait pas de l’information, je sais pas moi, on se fait pas remarquer ! y sont c**s mais c**s ! pas croyable ! Alep leur a pas suffit, ils persévèrent….


  48. Lydia Le 10 février 2017 à 20h03
    Afficher/Masquer

    En effet c’est sidérant,au sein d’une démocratie comme La notre.Cependant ,ce genre de problème de censure,n’est pas nouveau,un
    certain Guy Bèart,l’avait exprimé en chanson :
    “Le premier qui dit la vérité…”


  49. Kel Le 10 février 2017 à 20h22
    Afficher/Masquer

    Ce blog est rafraîchissant !
    Pourquoi ne pas attaquer l’iMonde ?
    Une souscription fonctionnerait certainement très bien.
    Courage !


  50. Kiwixar Le 10 février 2017 à 20h24
    Afficher/Masquer

    – Eh Polo, faut se faire la peau de ce Berruyer et de son blog, t’as une idée?
    – On pourrait le dénoncer à la Kommandantur?
    – C’est déjà fait, ils ont arrêté son complice le commissaire San Antonio… faut autre chose, t’as une idée moderne?
    – On pourrait faire un app listant son site tout seul en indiquant qu’il est pas bien?
    – Tout seul? Ce serait pas un peu… ostentatoire?
    – Euh, on pourrait noyer le poisson en ajoutant quelques autres sites?



Charte de modérations des commentaires