Source : Maxime Chaix – qui a durement travaillé ces dernières années pour nous alerter sur les graves dérives pro-islamistes de nos dirigeants…

Maxime Chaix, 13/11/2015 – Source : maximechaix.info

En deuil et en colère. 

Depuis plusieurs années, j’ai pu comprendre, étayer et documenter le fait que les réseaux jihadistes sont non seulement des ennemis mortels des peuples à travers le monde, mais qu’ils sont aussi des forces clandestinement utilisées par les États occidentaux et leurs alliés du golfe Persique dans la satisfaction d’intérêts profonds inavouables. En mars dernier, dans un important article intitulé « L’État islamique, cancer du capitalisme moderne », Nafeez Ahmed avait résumé cette instrumentalisation récurrente de milices jihadistes par les principales puissances de l’OTAN et leurs partenaires afin de déstabiliser l’Afghanistan, la Bosnie, le Kosovo, la Libye puis la Syrie. Comme l’a souligné le journaliste Marc de Miramon dans L’Humanité en juillet 2015, « [p]our Alain Chouet, ancien chef du service de renseignements de sécurité à la DGSE, la “guerre de civilisation” et celle contre le “terrorisme” brandies par le gouvernement [français] comme par l’opposition de droite constituent une imposture qui en masque une autre, celle de l’alliance militaire entre les pays occidentaux et les parrains financiers du djihad. » Dans le contexte de cette interview, Alain Chouet désignait les pétromonarchies wahhabites, essentiellement l’Arabie saoudite et le Qatar, auxquelles la France vend des armements sophistiqués malgré leur soutien notoire aux principaux réseaux jihadistes – et pas seulement en Syrie. Soulignons-le : Monsieur Chouet est un ancien officier de renseignement qui a travaillé de nombreuses années en tant que chef du contre-terrorisme à la DGSE, les services secrets extérieurs français. Cet homme plus que tout autre sait de quoi il parle lorsqu’il affirme que nos « alliés » du Golfe sont « les parrains financiers du djihad ». Ainsi, son constat est aussi alarmant que révoltant en ce funeste 13-Novembre, dans notre France déjà meurtrie par les attentats de Charlie Hebdo, de l’Hyper Cacher et de Montrouge.

En janvier 2015, à la suite de ces attentats abominables, j’avais écrit dans un élan de rage et de tristesse que « notre actuel ministre des Affaires étrangères, Laurent Fabius, a ouvertement soutenu en décembre 2012 le Front al-Nosra – c’est-à-dire la branche “syrienne” d’al-Qaïda. [À cette époque, cette organisation incluait Daech, ces deux factions s’étant séparées en avril 2013]. (…) [S]elon les informations du journal Le Monde, “la décision des États-Unis de placer Jabhat Al-Nosra, un groupe djihadiste combattant aux côtés des rebelles, sur leur liste des organisations terroristes, a été vivement critiquée par des soutiens de l’opposition [en Syrie]. M. Fabius a ainsi estimé, mercredi, que “tous les Arabes étaient vent debout” contre la position américaine, “parce que, sur le terrain, ils font un bon boulot”. “C’était très net, et le président de la Coalition était aussi sur cette ligne”, a ajouté le ministre.” (…) Plus grave encore : en août 2014, le journal Le Monde a révélé que le Président Hollande avait ordonné aux services spéciaux français de livrer clandestinement des armes de guerre à des rebelles “modérés” en Syrie – ce qui est contraire à la Charte des Nations Unies [et à l’embargo sur les armes alors en vigueur]. Malheureusement, il s’est avéré [que, selon le Canard Enchaîné du 21 janvier 2015la plupart] des armements livrés par les services français sont – d’une manière ou d’une autre – tombés entre les mains de groupes jihadistes, qui se réjouissent aujourd’hui de la vague d’attentats qui déstabilise la France en profondeur. » Et l’État français n’est pas le seul fautif dans ce fiasco syrien. Selon l’expert Joshua Landis, « entre 60 et 80 % des armes que les États-Unis ont introduites en Syrie [depuis 2011] sont allées à al-Qaïda et les groupes qui lui sont affiliés ».

À partir de l’année 2014, deux parlementaires de l’opposition ont successivement dénoncé le rôle trouble des services spéciaux français dans ce conflit, l’un d’entre eux ayant même déclaré en juin 2015 sur La Chaîne Parlementaire que « la France soutient al-Qaïda en Syrie ». En effet, d’après le député Claude Goasguen, « la France [appuie] des rebelles syriens, qui sont soi-disant des rebelles démocrates. (…) Qui a récupéré les rebelles syriens démocrates ? [Le Front] al-Nosra. Qu’est-ce que c’est qu’al-Nosra, al-Nosra c’est pas al-Qaïda ? (…) [C]ertains rebelles ont été récupérés par al-Qaïda avec des armes françaises[.] (…) Monsieur [le député (PS) Olivier Dussopt], nous continuons à fournir des armes à al-Nosra, par l’intermédiaire des rebelles syriens ! Je le dis, je l’ai dit à Monsieur le Drian en Commission de la Défense, je l’ai dit à Monsieur Fabius, comme tous les autres députés [sic]. Il va falloir éclairer tout ça ! L’attitude de la France en Syrie n’est pas nette ! » Comme je l’avais souligné à l’époque, ces révélations fracassantes du député Goasguen ont été quasiment ignorées par les médias français. J’avais également relevé le fait que ce « député LR accus[ait] l’actuel gouvernement de soutenir al-Qaïda en Syrie (Front al-Nosra), alors que la majorité précédente, dont il est issu, s’était accommodée du fait qu’al-Qaïda en Libye (GICL) avait été intégrée aux opérations de l’OTAN ! Voila à quel niveau notre État s’est abaissé, depuis quelques années, dans sa post-“politique arabe de la France”. Néanmoins, même en cas de changement de majorité, le prochain gouvernement continuera certainement de vendre des armements sophistiqués au Qatar et à l’Arabie saoudite – qui restent les principaux soutiens du jihadisme à travers le monde. »

Plus globalement, depuis le 11-Septembre, les intérêts profonds évoqués au début de cet article représentent un nombre inestimable de milliards de dollars de bénéfices pour différentes entreprises privées, principalement générés par la soi-disant « guerre “contre” le terrorisme ». Financées à perte par les contribuables occidentaux, ces interventions militaires catastrophiques et meurtrières ont engendré d’immenses profits pour les multinationales impliquées dans ce désastre mondial – tout en déstabilisant le Moyen-Orient, l’Afrique du Nord et l’Asie centrale au point que les groupes extrémistes qui y sévissent aujourd’hui semblent inarrêtables. La catastrophe qu’a constitué jusqu’à présent cette soi-disant « guerre “contre” le terrorisme » est sans précédent : elle aurait tué au moins 1,3 millions de civils rien qu’en Irak et en « AfPak » depuis 2001, les foyers jihadistes se sont multipliés à travers le monde, et tant Daech qu’al-Qaïda semblent plus menaçants, fanatiques et enracinés que jamais. Affirmons-le clairement : dans le monde occidental, ce fléau jihadiste justifie des guerres à la légalité, à l’efficacité et à la légitimité douteuses, tout en accélérant un basculement autoritaire de nos États – ce qui s’est notamment traduit en France par la dangereuse « loi Renseignement ». À l’heure où j’écris ces lignes, le Président Hollande vient de décréter l’état d’urgence national, et nul doute qu’un durcissement sécuritaire majeur est en vue – sans parler d’une escalade militaire qui aggravera certainement ces conflits trop lointains et complexes pour que les citoyens s’y opposent. Au vu de l’échec retentissant de la « guerre globale “contre” le terrorisme », il serait peut-être temps de réfléchir collectivement à son utilité, au lieu de céder à la tentation de répondre à la violence par la violence.

Néanmoins, ces guerres auto-génératrices ne doivent plus masquer une réalité aussi cruelle que scandaleuse : depuis la fin des années 1970, des puissances occidentales majeures et leurs alliés du Golfe ont soutenu l’essor des principaux réseaux islamistes à travers le monde, que ce soit de manière directe ou non selon les circonstances et les acteurs concernés. En octobre 2015, après qu’une parlementaire états-unienne ait dénoncé sur CNN le soutien d’al-Qaïda par la CIA pour renverser Bachar el-Assad, un ancien officier de la CIA spécialisé dans le contreterrorisme m’a confirmé la collaboration de l’Agence avec cette nébuleuse terroriste pour faire tomber le gouvernement syrien. Récemment, j’ai étudié en profondeur l’implication massive et clandestinedes services spéciaux occidentaux et moyen-orientaux dans le soutien de réseaux jihadistes combattant le régime el-Assad, dont la branche « syrienne » d’al-Qaïda. Insistons sur ce point : cet engagement clandestin de l’Agence et de ses alliés contre le gouvernement syrien implique militairement la France. En effet, en la comparant à la guerre secrète de la CIA en Afghanistan, l’éditorialiste du Point Michel Colomès a récemment écrit que les « Américains et [les] Français, depuis l’entrée de la Russie dans la guerre syrienne, fournissent des armes à des islamistes réputés fréquentables. Ils ont la mémoire courte ». D’autres « islamistes réputés fréquentables » qui seraient revenus de Syrie sont-ils à l’origine de ces terribles attentats du 13-Novembre ? Il est encore trop tôt pour répondre à cette question, mais il est clair que ces terroristes ont agi de façon coordonnée selon un mode opératoire clairement militarisé et jihadiste – deux, voire trois kamikazes ayant actionné leurs bombes devant notre Stade de France, symbole de l’unité, de la liesse populaire et du rassemblement.

Dans notre pays meurtri par ce funeste 13-Novembre, le fait que le gouvernement français soutienne des jihadistes à l’étranger, et qu’il commerce sereinement avec leurs principaux parrains étatiques est grave, dangereux et inacceptable ! Aucune raison d’État, aucun intérêt supérieur, aucun impératif économique, diplomatique ou géopolitique ne peuvent le justifier. Ce constat doit susciter la mobilisation générale de tous les citoyens français. Nous devons faire pression sur notre gouvernement afin qu’il cesse d’armer et de soutenir les États qui répandent le fléau jihadiste à travers le monde depuis des décennies, au premier rang desquels l’Arabie saoudite et le Qatar. En effet, comme l’avait déclaré Alain Chouet dans l’interview citée au début de cet article, « ce que nous appelons “salafisme”, en arabe, cela s’appelle “wahhabisme”. Et là nous sommes à contre-emploi de manière systématique et dans toutes les situations d’affrontement militaire, puisqu’au Moyen-Orient, au Sahel, en Somalie, au Nigeria, etc., nous sommes alliés avec ceux qui sponsorisent depuis trente ans le phénomène terroriste. »

Mes chers compatriotes, je vous remercie d’envoyer massivement cet article au Président de notreRépublique, à nos élus et à votre entourage, puisque l’État français et ses alliés occidentaux ne peuvent combattre le fléau jihadiste en soutenant ses parrains du golfe Persique. Ils ne pourront pas non plus lutter efficacement contre le terrorisme s’ils appuient clandestinement des réseaux islamistes pour renverser des gouvernements étrangers, comme en Libye puis en Syrie. Mobilisons-nous pour mettre en échec ces politiques profondes dangereuses et inacceptables !

Maxime Chaix, 13/11/2015 – Source : maximechaix.info

44 réponses à “Les États occidentaux ne peuvent combattre le jihadisme en soutenant ses parrains pétromonarchiques !”, par Maxime Chaix

Commentaires recommandés

ColereCitoyenne Le 14 novembre 2015 à 17h50

Mes chers compatriotes, je vous remercie d’envoyer massivement cet article au Président de notre République, à nos élus

NON. Comme ça :

Mes chers compatriotes, je vous remercie de vous impliquer pour que la classe politique de moins en moins élue, qui dans sa quasi totalité est responsable par action ou collaboration tacite de ces guerres et ce genre de carnage parisien par ses politiques extérieures et intérieures affligeantes depuis bien 20 ans,
soit éjectée au plus tôt, fermement, par les Français.

Comme ça!

  1. ColereCitoyenne Le 14 novembre 2015 à 17h50
    Afficher/Masquer

    Mes chers compatriotes, je vous remercie d’envoyer massivement cet article au Président de notre République, à nos élus

    NON. Comme ça :

    Mes chers compatriotes, je vous remercie de vous impliquer pour que la classe politique de moins en moins élue, qui dans sa quasi totalité est responsable par action ou collaboration tacite de ces guerres et ce genre de carnage parisien par ses politiques extérieures et intérieures affligeantes depuis bien 20 ans,
    soit éjectée au plus tôt, fermement, par les Français.

    Comme ça!


    • Vladimir K Le 14 novembre 2015 à 22h40
      Afficher/Masquer

      Vous savez, qu’est ce qu’il en a à faire notre président ?

      Il est protégé lui, nous non. C’est la population qui sera attaquée, jamais les dirigeants qui pourtant provoquent ces situations.

      Il en est ainsi.


      • CouCou Le 15 novembre 2015 à 23h40
        Afficher/Masquer

        Je me demande même si les saoudiens et les qataris ne sont pas une des sources majeures du financement des partis politiques français et de leurs campagnes électorales…
        Ce n’est qu’une pensée, un gros doute, pas de preuves, évidemment.
        Mais vraiment, je ne vois que ça. Contrairement à ce qu’on dit d’eux, ils ne sont pas stupides. C’est juste qu’ils n’ont pas les même intérêts que le peuple, puisqu’ils n’en font pas parti et ne le défendent pas.
        Donc je ne vois que ça pour expliquer. (je sais qu’il y a deux projets de gazoducs, un soutenu par les us, l’autre par la russie. Mais nous, européens, à notre niveau, on s’en fout que ce soit l’un l’autre ou les deux, pourvu qu’on est notre alimentation en gaz).
        C’est pour ça que je ne vois que le financement des partis politiques…


        • Zoglub Le 16 novembre 2015 à 00h51
          Afficher/Masquer

          Vos doutes ne le sont pas, c’est exactement cela !
          Philippe de Villiers vient de l’écrire dans son livre:”Il est temps de dire ce que j’ai vut”.
          Le Quatar pour le PS et les saoudiens pour l’UMP
          Ce livre est une mine d’or de confirmation sur le terrain pour ceux qui savent déjà !


  2. Maheo katherine Le 14 novembre 2015 à 17h56
    Afficher/Masquer

    l’évidence même mon cher WATSON ! on le sait depuis longtemps Hollande se gargarise à chaque vente de Mistral peu importe ce que tout le monde sait le financement du terrorisme par le quatar et A Séhoudite
    qui finance ces mistral Egyptiens L’ A Séhoudite qui cautionne l’achat


  3. Macarel Le 14 novembre 2015 à 18h00
    Afficher/Masquer

    Oui mais voilà les arabes du Qatar et d’Arabie Saoudite ont énormément de pétrole et de gaz.

    Ce sang noir, sans lequel nos sociétés sombreraient dans le chaos…

    C’est par pur cynisme que l’on commerce avec eux, et en plus ils nous achètent des armes, une des seules productions que nous n’avons pas délocalisé en Chine.


    • dupontg Le 14 novembre 2015 à 18h05
      Afficher/Masquer

      du gaz et du petrole on peut s’en procurer ailleurs…
      par exemple en Russie..
      mais le but n’est il pas justement de ruiner la Russie en essayant de refaire le coup de 1991?

      ou alors les arrangements avec le quatar et l’arabie sont peut etre plus juteux pour les donneurs d’ordres


  4. Julian Le 14 novembre 2015 à 18h03
    Afficher/Masquer

    Les politiques que nous menons depuis longtemps au Proche Orient sont “dangereuses et inacceptables.”

    M. Chaix a parfaitement raison.

    Ces politiques sont le fait d’un mercantilisme à courte vue, couplé à une force indéfendable de néo-colonialisme.

    Nous payons aujourd’hui très cher le prix de nos contradictions, de notre schizophrénie.

    Et demain ? Encore plus cher ?


    • Lapige Le 14 novembre 2015 à 18h06
      Afficher/Masquer

      -“Nous payons aujourd’hui très cher le prix de nos contradictions, de notre schizophrénie.”
      Ah non, nous payons le prix de la HAUTE TRAHISON de nos “élites”.
      Pas plus, pas moins.


  5. pol Le 14 novembre 2015 à 18h21
    Afficher/Masquer

    La France a armé et encouragé ces gens, et c’est la population qui paye le prix des errements des politiques.

    Code pénal , Article 411-4 :
    « Le fait d’entretenir des intelligences avec une puissance étrangère, avec une entreprise ou organisation étrangère ou sous contrôle étranger ou avec leurs agents, en vue de susciter des hostilités ou des actes d’agression contre la France, est puni de trente ans de détention criminelle et de 450 000 euros d’amende.

    Est puni des mêmes peines le fait de fournir à une puissance étrangère, à une entreprise ou une organisation étrangère ou sous contrôle étranger ou à leurs agents les moyens d’entreprendre des hostilités ou d’accomplir des actes d’agression contre la France »


  6. stephp Le 14 novembre 2015 à 18h23
    Afficher/Masquer

    Ce que pense Mélenchon de nos “alliances” de circonstance.

    https://www.youtube.com/watch?v=ty7vQUMjQFg


  7. dissy Le 14 novembre 2015 à 18h25
    Afficher/Masquer

    Excellent article de R Parry,une vraie attaque contre Obama.

    Can Obama Level with the People?

    https://consortiumnews.com/2015/11/14/can-obama-level-with-the-people/


  8. Anne Le 14 novembre 2015 à 18h35
    Afficher/Masquer

    Sarkozy Hollande Fabius et Valls et les autres…
    Et Cazeneuve
    Dégagez !

    Vous avez largement fait la preuve de votre cynisme, de votre incompétence criminelle, et de votre corruption morale en vous alliant avec ce qu’il y a de pire, en vous alignant sur les neocons zuniens pour lécher les bottes des saoudiens, et autres assassins.

    Nous voulons de vrais diplomates, de vrais policiers, de vrais homme d’états, et non des caniches des neocons zuniens,

    Il faudra attendre combien d’autres victimes pour que vous compreniez que votre politique est vomie par la majorité des Français ? Que vous aurez à rendre compte du sang sur vos mains.

    Victimes d’ici ou de là bas, ces morts sont les conséquences de vos décisions et de vos actions qui nous écœurent et nous révoltent.

    Chaos ignoble dans lequel sombre le monde à cause de votre lâcheté.


  9. David D Le 14 novembre 2015 à 18h41
    Afficher/Masquer

    On peut dénoncer pas mal de choses. Il y a bien sûr une certaine droite libérale qui depuis le dix-huitième siècle est dans la maximisation des profits et la minimisation des peines, une droite qui semble adopter l’universalisme de gauche ou qui aurait fini par l’accepter, mais qui a en réalité depuis le dix-huitième une indifférence cynique qui ne pouvait qu’automatiquement se fondre dans l’universalisme bon teint. Il y a aussi une pensée de gauche à remettre en cause, celle qui consiste à considérer tout le monde, toute personne, tout groupe, comme un devoir-être avec lequel discuter sur des bases communes, avec des attentes communes, avec un émerveillement convergent. Il me semble pourtant que l’esprit d’une personne se forme largement avant les huit ans, que le socle d’un individu n’est pas tant ses idées que la configuration de sa sensibilité lorsqu’il est jeune en fonction de ce sur quoi l’éducation ou la vie ont appuyé, à cela s’ajoute l’immersion décisive incontrôlable dans des familles, milieux, sociétés, régimes. Nos gouvernants discutent le coup avec des gens avec lesquels il n’y a pas un horizon d’attente commun, des gens qui sont indifférents à la beauté des valeurs dont on leur parle, parce que quelque chose s’est déjà joué et noué dans leurs vies respectives. On confond la démocratie avec le laisser faire, alors qu’il y a des choses à surveiller, des prêches notamment. Avec légèreté, nos gouvernants ont armé des rebelles en Libye, en Syrie et ailleurs. C’est un peu court de prétendre que nous sommes en train de gens de bonne foi, même en envisageant l’hypothèse d’une vente d’armes à des rebelles moins dangereux, les armes circulaient de toute façon et donc ne pouvaient que finir dans les mauvaises mains.
    Ici, l’Etat islamique n’en a plus que pour un an peut-être. Rendus rageurs par leur défaite en cours contre les russes, des fous du martyre se vengent contre des pays occidentaux qui les ont aidés, car dans leur délire du devoir-être universel les gouvernants n’ont pas compris qu’ils armaient des gens sans reconnaissance pour qui nous ne sommes que des obstacles et des objets impies. Les aider, c’est leur donner un sentiment de domination sur nous et quand ça se retourne, qu’on réagit contre eux ne fût-ce qu’en les dénonçant, ils abattent leur colère sur nous.
    Au-delà de ce cynisme libéral à droite, et de ce devoir-être naïf à gauche, les français sont indifférents à la politique internationale et les adultes de plus de trente ans, à tout le moins, n’ouvrent pas les yeux sur l’imbécilité flagrante de nos politiques.
    Au Proche-Orient, il y a des kurdes qui meurent, et ces kurdes contribuent d’ailleurs à ce que la situation soit moins grave pour nous. Parmi les français indignés par l’attentat, combien pleurent les kurdes, combien les remercient pour leur combat, combien s’intéressent aux aspects humanistes de la culture kurde ?
    La plupart des français dissocient ce qui se passe ces dernières années à Paris et ce qui se passe au Proche-Orient. Or, même si sans ce qui a été fait en Libye ou en Syrie, les attentats n’étaient pas exclus, nos gouvernants ont pris des risques inconsidérés dont on ne voit que trop bien que leurs conséquences ne sont même plus à moyen terme, mais immédiates.
    Hier, il s’agissait donc d’attentats sous forme de martyres. La culture du martyre est venue aux sunnites du Proche-Orient par l’influence des chiites, les iraniens ont commencé. Influencés par la promiscuité avec les chiites, les sunnites du Proche-Orient développent à leur tour le principe, on a vu cela en Irak, on le voit avec la Syrie.
    Or, ces rebelles qui ont été favorisés, cela veut dire que des jeunes de dix-sept ans basculent rapidement dans une conception de la guerre où le but n’est pas de gagner au combat, c’est carrément une culture où on trouve normal que ça finisse mal et qu’on meure à la guerre. Soeurette, si j’y vais, non je ne reviendrai pas, je pars avec le sens du sacrifice de ma vie dans l’âme. 200000 jeunes qui se forment à cet esprit-là en Syrie, je vous laisse à juger des risques encourus par nos gouvernants occidentaux qui ont encouragé à ça. A mon avis, on va encore prendre cher et assez longtemps.
    Evidemment, la priorité c’est de sortir de l’Union européenne et de l’Otan, mais le discours souverainiste est diabolisé, alors que c’est le seul rempart contre les banques, les grandes entreprises et les américains.
    Le peuple va garder sa confiance en nos politiques, ou en celui de droite ou de gauche, ou d’extrême-droite ou d’extrême-gauche choisi respectivement par chaque électeur.
    Pour l’instant, la prise de conscience n’est pas là.


    • Pyla Le 14 novembre 2015 à 19h24
      Afficher/Masquer

      Bravo pour cette analyse!
      Depuis l’élection de Hollande, désormais je ne vois comme moyen de résistance que de ne pas utiliser mon droit de vote. Ecoeurée, en colère.
      Que faire?


    • Contrlrdutemps Le 14 novembre 2015 à 21h09
      Afficher/Masquer

      Bonne analyse …
      Mais quand vous parlez de “droite libéral” vous confondez “libéralisme” et “capitalisme de connivence”, dénoncé par les libéraux. En effet, le jeu des relations croisées entre les dirigeants politiques et administratifs, d’entreprises, d’institutions financières, de médias permet à ces acteurs de se constituer avec réciprocité des privilèges et des rentes, totalement contraire au libéralisme ! En outre le marché lui-même devient oligopolistiques : un maximum d’acheteurs, un minimum de vendeurs (c’est tout l’enjeu du marché européen et de la mondialisation).
      Enfin, votre dernier paragraphe sur le souverainiste est très décalé par rapport au reste et péremptoire comme “rempart à tout”… votre analyse antérieure était manifestement fondée sur une certaine connaissance, ce dernier paragraphe tient de la “croyance” … nous savons où peut mener la “croyance”… les islamistes nous l’enseignent!


    • mamy mee Le 14 novembre 2015 à 22h42
      Afficher/Masquer

      Faire l’éloge des Kurdes et tenir les Iraniens pour responsables des carnages sunnites ? On entrevoit le plan, David.


  10. dupontg Le 14 novembre 2015 à 18h45
    Afficher/Masquer

    et pendant ce temps là,les Russes deposent des gerbes de fleurs devant l’ambassade de france à Moscou…

    ღஐƸ̵̡Ӝ̵̨̄Ʒஐღ ¸*M*E*R*C*I*¸ ღஐƸ̵̡Ӝ̵̨̄Ʒஐღ


    • Alain Le 14 novembre 2015 à 18h49
      Afficher/Masquer

      Mais on attendra longtemps les gerbes de fleur devant une quelconque ambassade russe à la suite de l’attentat contre leur vol charter et devant une ambassade libanaise suite aux attentats de Beyrouth ….


      • Niala Le 14 novembre 2015 à 20h52
        Afficher/Masquer

        Détrompez-vous, il y a en réalité bien eu des fleurs déposées devant l’ambassage Russe à Paris suite au crash de l’avion.

        Mais ce fut beaucoup moins médiatisé, il est vrais.


    • anne jordan Le 14 novembre 2015 à 20h48
      Afficher/Masquer

      oui , et Sputnik fait un article intitulé ” Les français n’ont pas peur ” , article célébrant la solidarité , le patriotisme et le courage ( ” not afraid ” ! ) du peuple de France !
      hélas , je crois que nos amis russes voient midi à leur porte ….


  11. Alain Le 14 novembre 2015 à 18h53
    Afficher/Masquer

    Ce ne sont pas seulement les parrains, ce sont les pères spirituels. On les laisse aussi bombarder le Yemen en toute impunité et il n’y a pas une voix de solidarité avec le Yemen, pas de drapeau yéménite aux 4 coins du monde; rien que de belles signatures de Hollande et Valls sur les contrats qui vendent tous le matériel nécessaire pour ce crime contre l’humanité


  12. belamicci Le 14 novembre 2015 à 19h36
    Afficher/Masquer

    je salue l’excellente analyse de la situation au Moyen-Orient par M Maxime Chaix . en effet il n’est pas fortuit Le choix de la Syrie épicentre de tous les enjeux politique, économique, géostratégique et religieux.Se débarrasser de Assad à mon avis n’est qu’un grossier prétexte Les Usa ,l’Otan et les vassaux France et Grande Bretagne ont tout fait pour aider des groupes terroristes de tous bords dont Al Nosra tellement apprécié de Fabius pour ses résultats “encourageants”.Ces pays occidentaux avec la CIA ont armé ,formé et financé les terroristes .La CIA est notoirement connue pour nager en eau trouble pour créer des diversions ,pour éliminer des personnalités dérangeantes,pous ses manipulations qui engendrent des prétextes.Tous ces pays n’ont plus rien hélas de démocratiques ni de civilisés du moment qu’ils se compromettent avec les terroristes et leurs soutiens connus en entretenant des relations contre nature avec l’ Arabie saoudite et le Qatar .Comment voulez vous que ces puisances occidentales et leurs”valeurs” soient crédibles dans le monde ? Depuis Sarkozy la France a fait l’erreur fatale dont elle va payer le prix fort de rejoindre l’OTAN .De Gaulle depuis le traité de l’Elysée avec Adenauer et la réaction immédiate de J.F.Kennedy avait compris qu’il ne pouvait compter sur l’Allemagne pour bâtir l’Europe et que les USA déjà ne percevait ce futur ensemble que selon leur propre vision .A savoir une Union vassalisée ,c’est le mot, à l’Amérique sous le couvert de libre échange et de l’Otan où elle a tout à perdre .
    Beaucoup plus tard à la fin de son second mandat Mitterrand a abordé sous forme de document testamentaire dont on ne parle que rarement et concernant le conflit qui oppose les USA à la France au point d’avoir déclaré que ce pays est et restera le plus grand ennemi de la France .Il n’avait pas tort et M Asselineau dont les conférences sur ce thème sont fort intéressantes souligne que la France par sa culture ,sa révolution ,sa liberté d’expression ,sa politique de rapprochement et d’amitié avec tous les peuples est un pays dérangeant leurs intérêts machiavéliques.Pour le profit ,leur business ils sont prêts à sacrifier leurs propres alliés voire leurs propres compatriotes. Qui surveille l’Elysée ? qui écoute Merckel ? Qui le premier a largué des bombes nucléaires sur Hiroshima et Nagazaki ? qui a utilisé un faux prétexte pour bombarder durant 12 ans le Nord Vietnam de 1963 à 1975 sous prétexte qu’une torpille avait été tiré sur un de leurs destroyers qui de plus se trouvait dans les eaux vietnamiennes et non internationales .Qui a largué sur le Nord Vietnam des armes chimiques y compris l’agent “orange”afin que toute végétation disparaisse à jamais.Pour rappel Mc Namara ancien secrétaire d’Etat à la défense avait avoué que le Nord Vietnam n’avait jamais tiré de torpilles! Les USA un pays civilisé? Oh que non puisque depuis 2001 il est de retour pour semer partout le malheur la désolation et le chaos !
    M Chaix a bien raison de conseiller aux dirigeants français de ne pas céder à la tentation de répondre à la violence par la violence .Cela ne fera que l’affaire des USA qui ne sont rien sans leur vassal l’UE.En passant cette UE qui éprouve toutes les difficultés à surmonter une crise venue comme par hasard d’Amérique .La majeure partie de ses institutions sont chapeautées par des technocrates formés comme par hasard aux USA .
    Le premier fossoyeur de l’UE ce sont les USA eux-mêmes qui imposent leur diktat .Qui a fait adhérer les 10 ex républiques de l’Union soviétique ? qui fait du pied pour faire entrer la Turquie au sein de l’Europe ?L’Otan n’est qu’un prétexte pour avoir la mainmise sur l’UE qui ne doit jamais échapper au contrôle US.
    La Boétie dans son discours sur la servitude avait bien dit à propos des dictateurs “arrêtez de les servir et ils s’écrouleront tout seuls “.
    En conclusion Hollande serait bien inspiré de ne pas aller en croisade sur un terrain dangereux et malsain .Il protègera mieux son peuple et son pays de l’intérieur.Les Américains se servent de tout le monde mais pour leurs seuls intérêts et cela ne les empêche pas de s’enliser comme au Vietnam,en Afghanistan ou en Irak.Hollande devrait ne pas se compromettre avec des pays rétrogrades soutiens du terrorisme Arabie saoudite,Qatar,pour être conforme aux valeurs de la France .


    • Derek Le 15 novembre 2015 à 06h30
      Afficher/Masquer

      Un peu, beaucoup, ras le bol de cette idéologie anti américaine, anti libérale, pro russe et sans doute aussi anti israelienne (j’attends que ca vienne sur le tapis dans les posts). On se croirait revenu au bon temps de la guerre froide où tous mes professeurs de lycée m’expliquait comme c’était le paradis en Russie, en Chine et en Allemagne de l’est.
      Je vois deux causes racines à ces tristes événements:
      . Une économie dans un état lamentable, (principalement du fait de notre incapacité à équilibrer les budgets successifs de façon durable par des réformes structurelles). Résultat des courses, un désespoir abyssal des zones défavorisées et un terreau de choix pour recruter des candidats au djihad.
      . Une diplomatie décalée par rapport à nos moyens d’intervention réels et notre incapacité à empêcher des attentats comme ceux-ci. Une précision toutefois, je ne pense pas que nous soyons en Syrie pour des raisons idéologiques ou humanitaires, mais simplement pour essayer de résoudre de façon durable la crise des migrants, qui déstabilise l’Europe, en installant une situation stable en Syrie le plus vite possible. Inutile de dire que ces choix diplomatiques sont très discutables. On ne peut pas exclure non plus qu’Hollande considère que ses interventions militaires extérieures contribuent à redorer son image.
      Donc, à mon avis, le nain de jardin qui nous sert de président devrait consacrer son énergie à vraiment redresser l’économie et laisser les grands s’occuper de la Syrie. De toute façon les migrants ne viennent pas chez nous, le pays est vraiment trop dévasté économiquement pour s’y faire une place. Quant aux Russes et aux Américains, qu’ils se débrouillent avec les problèmes qu’ils ont créés.Je suis quand même très méfiant des discours pro russes, ce n’est pas vraiment le genre de pays où il fait bon vivre et ça jette un doute sur la pertinence d’un support de leur vision géostratégique. D’un autre côté, la France y ressemble de plus en plus, alors après tout …


      • JacquesJacques Le 15 novembre 2015 à 15h31
        Afficher/Masquer

        Il y a des réalités auxquelles on ne peut échapper, ouvrez les yeux s’il vous plait ! Même si cela vous dérange. Il est assez heureux que la Russie de Poutine protège non pas Bachar el Assad mais la Syrie. Dans son propre intérêt bien sûr, pour maintenir ses revenus du commerce du gaz.


      • olivier M Le 19 novembre 2015 à 21h29
        Afficher/Masquer

        Les libéraux prétendaient que le libre échange mondialise amènerai la paix -en plus de la richesse pour tout le monde-.

        En effet tout va bien.

        En 2014 on a atteint le nombre record de 60 millions de deplaces et refugies dans le monde. EFFICACITE !!! http://www.lemonde.fr/international/article/2015/06/18/60-millions-de-refugies-en-2014-selon-le-hcr_4656597_3210.html

        Vive le libéralisme! Peu de sectes sont aussi efficaces, il faut l’avouer.

        PS: inutile de me parler du communiste, l’arc-en-ciel démontre qu’il existe plus que 2 couleurs.


        • Surya Le 19 novembre 2015 à 21h32
          Afficher/Masquer

          apporter la paix en utilisant la concurrence, sans doute les libéraux n’ont-ils jamais ouvert un dico pour aller lire la définition de ce concept…


  13. Alberto Le 14 novembre 2015 à 20h00
    Afficher/Masquer

    Voici la vidéo dans laquelle l’Etat Islamique revendique l’attentat et menace :
    http://tv.ilfattoquotidiano.it/2015/11/14/attentati-parigi-isis-minaccia-la-francia-in-un-video-finche-bombardate-niente-pace/439303/?pl_id=4&pl_type=category

    Des regards absents, ce qui est dû, entre autres, au Captagon, une drogue fabriquée dans un laboratoire de l’Otan en Bulgarie et fournie, en plus des armes, par l’Arabie Saoudite, chère à Fabius et Hollande.
    http://www.20minutes.fr/monde/1618811-20150529-bulgarie-quand-drogue-utilisee-combattants-daech-fariquee-labo-otan


    • Colin Le 14 novembre 2015 à 22h20
      Afficher/Masquer

      Pour signaler à Alberto que cette vidéo date de 2014, je vais mettre les liens qui prouvent cela mais de toute façon, ces menaces datent de plusieurs années vis-à-vis des “mécréants” de toute l’Europe. NOVEMBRE 2014 : à titre d’info : ce message date de novembre 2014 , dans le video ‘What are You waiting for’ , qu’une personne avec l’account ‘adel111997@yopmail.com’ a mis sur archive https://archive.org/details/@adel111997_yopmail_com
      https://ia802604.us.archive.org/…/WhatAreYouWaitingFor.ogv
      ia802604.us.archive.org
      ia802604.us.archive.org
      Malheureusement ces extrémistes se sont placés un peu partout mais dans certains pays, à leur insu, la police et l’armée est prête, à leur insu, est prête à les abattre.
      Ces extrémistes commettent des méfaits sur leurs propres frères, femmes et enfants et se tuent entre eux.


  14. leorock Le 14 novembre 2015 à 20h11
    Afficher/Masquer

    « Un peuple qui élit des corrompus, des renégats, des imposteurs, des voleurs et des traîtres n’est pas victime ! Il est complice. »

    Georges Orwell

    On peut continuer a être complice des crimes de nos élu, ou leur assener quelque vérité qu’ils ont oubliés.
    Il sont des élus Français et non étasunien.
    L’OTAN n’est pas ne défend pas les intérêts de la France.
    Le Qatar et l’Arabie saoudite joue un double, voir triple jeux, a notre détriment.
    Et avec 618000 élus notre pays a PEUT ETRE TROP D’ELUS………


  15. lemoine001 Le 14 novembre 2015 à 20h18
    Afficher/Masquer

    La fourniture de moyens en vue d’un crime s’appelle “complicité”.

    La complicité dans la commission d’un crime de la part d’un fonctionnaire ou d’un représentant public s’appelle “forfaiture”.


  16. leorock Le 14 novembre 2015 à 20h19
    Afficher/Masquer

    « Un peuple qui élit des corrompus, des renégats, des imposteurs, des voleurs et des traîtres n’est pas victime ! Il est complice. »

    Georges Orwell

    Il est peut être temps d’arrêter d’être complice, et d’assener a nos élus quelque vérité qu’ils ont oubliés.

    IL sont des élus Français et non étasuniens.
    L’OTAN ne défend pas les intérêts de la France.
    Le Qatar et l’Arabie Saoudite jouent un double, voir triple jeux, a notre détriment.
    et surtout 618000 élus c’est PEUT ETRE TROP POUR NOTRE PAYS…………….


  17. anne jordan Le 14 novembre 2015 à 20h53
    Afficher/Masquer

    et si on écoutait El Assad ?

    vous trouverez sa réaction sur ce site :
    http://fr.sputniknews.com/international/20151111/1019439385/syrie-texte-document-russe-desindormation-assad-opposition-elections-defense.html

    où l’on voit aussi une attaque assez jouissive de la Porte parole du Kremlin contre les ” journalistes ” occidentaux .


  18. Sempre Le 15 novembre 2015 à 00h05
    Afficher/Masquer

    Pourquoi ?
    Pourquoi des hommes en France et en Europe souffrent de telle manière qu’ils en viennent à désespérer de la vie, de leur futur et de ne voir comme espoir qu’une vie meilleure après la mort?
    Pourquoi d’autres hommes ailleurs désespèrent depuis tant de décennies d’une vie plus juste de l’autre côté de la méditerranée ?
    dans les 2 cas, on voit éclater une injustice de répartition des richesses, qui se caractérise par un environnement culturel tellement pauvre et violent qu’il leur ait impossible de formuler un discours politique qui devrait se retourner contre leurs exploiteurs (désolé mais se terme n’est plus d’actualité)
    Alors ils explosent !


    • Sébastien Le 15 novembre 2015 à 02h39
      Afficher/Masquer

      Vous répondez vous-même à votre question. L’Occident (qui en profite, in fine?) a colonisé, puis pillé le sud depuis le règne des Lumières. On peut comprendre au minimum une certaine rage.
      Le “problème noir” aux Etats-Unis persiste. Pourquoi? Pour les mêmes raisons qui font qu’il ne suffit pas de donner le micro à un afro (chez eux) ou à un “rebeu” (chez nous) en se disant que ça va calmer le fait qu’on pille leurs pays en échange d’armes pour qu’ils s’entretuent.
      Tous les problèmes raciaux, ou ethniques pour les bien-pensants, cesseront quand cessera cette mascarade ignoble, qui prend pour des imbéciles aussi bien ces populations que nous, qui faisons hypocritement semblant d’y croire.
      Nos présidents de République en sont l’exemple le plus parfait. Nous l’acceptons, enfin, une majorité l’accepte depuis toujours. Et quand bien il ne resterait qu’une minorité pour y croire, elle semble suffisante pour continuer sur la même lancée.


  19. manot Le 15 novembre 2015 à 09h22
    Afficher/Masquer

    Et si la solution était de zapper définitivement les énergies fossiles dont les inconvénients sont majeurs (pollution, dérèglement climatique, enjeux financiers) pour se tourner vers les énergies renouvelables ? Pourquoi les gouvernements ne s’engagent t’ils pas plus en ce sens ?

    Chaque citoyen peut agir vers cette voie puisque l’on ne peut pas compter sur nos dirigeants, c’est en cela que nous avons notre mot à dire.


  20. Robert Mascarell Le 15 novembre 2015 à 11h39
    Afficher/Masquer

    Après avoir lu votre très intéressant article, avec lequel je suis en total accord, je me permets de reproduire le petit billet que j’ai écrit hier et que j’ai publié sur mon mur Facebook :

    Comme toujours, Hollande blablate.

    Toutes les mesures prises sont vouées à l’échec tant que la France ne rompra pas ses relations diplomatiques avec l’Arabie Saoudite, le Qatar et leurs alliés. Il faut aussi revoir notre politique avec la Turquie.

    Cela signifie que tous les biens possédés par ces pays en France doivent leur être enlevés. Que tous les avantages fiscaux qui leur ont été concédés doivent être supprimés. Que les ventes de Rafales à ces pays soient annulées.

    Tant que les Etats-Unis et ses alliés soutiendront ces pays, la France ne doit participer à aucune force internationale avec eux.

    Il faut aider la Syrie et son chef du moment, Bachar Al Assad, à combattre l’Etat islamique, quitte à s’allier à la Russie.

    Voilà pour la politique extérieure.

    Pour la politique intérieure, rien ne sera possible dans le cadre d’une politique économique libérale fondée sur les profits immenses pour les plus riches et l’austérité et la concurrence déloyale pour le peuple. Cette politique fabrique de la misère et donc de la radicalisation des plus faibles, surtout quand s’y ajoute du racisme.

    Le chômage frappant plus particulièrement les populations des ghettos où elles ont été délibérément parquées, la pénurie de VRAIS logements sociaux (à très bas loyers), sont le terreau le plus efficace du terrorisme.

    Doit donc être mise en œuvre une politique résolument sociale tournant donc le dos à la politique européenne actuelle, suivie comme un caniche par Hollande et ses prédécesseurs.


    • Furax Le 16 novembre 2015 à 06h54
      Afficher/Masquer

      Pardon, Robert, mais le problème c’est que la concurrence est un fait objectif, la conséquence inéluctable du fait qu’un tas de pays peuvent ajouter des capacités de production pour tenter de vendre plus que d’autres pays.

      Il n’y a pas d’autre moyen que la guerre monopolistique pour réduire la concurrence. Alors …


      • olivier M Le 19 novembre 2015 à 21h46
        Afficher/Masquer

        Tout un chacun trouve normal de subventionner le travail des handicapes.

        La concurrence n’est donc pas un fait objectif, c’est un choix idéologique.

        Nous pourrions tout autant décider d’obliger les entreprises a produire au plus près des consommateurs: plutôt qu’une grosse usine, plein de petites. Une taxe sur le transport suffirait.

        Mais c’est la que la connerie du consommateur intervient:
        – mais je vais payer mon smartphone 10% plus cher! OUIN OUIN!
        – arrête de chialer pticon, au moins tu pourra te le payer avec ton salaire et non pas a crédit.


  21. Gilber daccache Le 15 novembre 2015 à 14h03
    Afficher/Masquer

    Je suis un libanais chrétien ,je me sens ecoeuré pr ce qui c passé a paris ,moi qui considere la france comme mon deuxieme pays et que je connais bien.mais excusez moi d etre franc en vs disant que vs etes en train de payer cher la lacheté et la basesse de vos leader ,rien ne les motive queles contracts a decrocher de l arabire seoudite et du katar principaux suporters des djihadistes.vs avez 1800 djihadistes en syrie et 4000 radicalisés qui st fichés déjà , si vs ne proceder a les expulser directement de votre pays vs allez encore payer beaucoup plus cher.israel , bien que etat occupant des territoires palestiniens procede a bombarder la maison d un suicidaire et tue tte sa famille.vous etes en train de donner ttes les prestations sociales à ces naturalisés originaires de pays arabes et apres tt ils st en train de commaitre ttes ces atrocités avec vs.vous etes en droit de les expulser avec leurs familles aussi car ils st aussi responsables,sinon le mal que vs allez recolter ca ne sera que le fruit de vos erreurs ds votre politique etrangere et interieure.


    • bob Le 15 novembre 2015 à 20h13
      Afficher/Masquer

      Le jour qu’on tuera votre mère ou votre femmes ou vos enfants, qu’on vous arrachera tout ce que vous avez pour continuer votre, le jour que l’on vous chassera de vos terre, que l’on ferra de vous , un refugier de façon injuste, ce jour là vous apprendrez à monter une bombe et à la faire exploser pour faire des victimes qui ne sont coupables de rien , quitte à y laisser votre vie qui n’a d’ailleurs plus de sens après tout ce qu’on vous aura retiré.
      Israel fait tout, tue et bombarde, mais crois moi ils ne sont pas en paix , car sortir de chez soi en sachant qu’on peut à tout moment faire l’objet d’une attaque est simplement pathétique.
      Quand à la France je suis désolé pour les victimes innocents , mais sachez que de par vos votes, de par vos impôts, vos leaders font des orphelins et des réfugiers tous les jours que Dieu fait……
      vos armées tuent, pillent et volent pour venir nourrir les français avec…. je suis désolé si ça vous choque, mais vos dirigeants font tous au nom de la France et des Français;;;;;;;. Vous payez donc votre indifference face à ce que inflige vos leader aux peuples non Français…..
      Il existe deux France , celle pour les français et celle pour nous autre. La votre est celle qui prone l’égalité , la Liberté, la justice pour tous les français ….La notre est celle qui soutienne les dictateurs en Afrique, celle qui cire les bottes des américains, celle qui detruit des nation sur fond de mensonge absolu(lybie) , celle qui intervienne pour qu’une entreprise française ne paie pas d’impôt chez nous,,,,,,, bref la nôtre c’est celle qui nous appauvrit pour nourrir la vôtre, celle qui vends des armes à nos Etats qui nous répriment, celle qui sait diviser les terroristes en deux groupe:Moderer et radicaux,…..Tant qu’il n y aura pas la même France pour tous, il y’aura toujours des larmes de deux côtés.


    • Gibbs Le 16 novembre 2015 à 11h10
      Afficher/Masquer

      S’ inspirer d isarel ? non merci, c’ est le pire exemple … et on connaît le résultat.
      La France est un pays reconnu pour sont humanisme et sa capacité a inspirer le monde, c’est pour cela qu elle est apprécié a travers le monde. Ces dix dernière années, la France n’ est plus elle même et s’est laissé berne par des dirigeants suiviste des américains et de l’otan, c’est le résultat quand vous ne votez par “pour” la peste mais “contre” le choléra.
      Notre pays est mis a l’épreuve mais ses citoyens doivent donner une réponse par l’union.


Charte de modérations des commentaires