I. Olivier Delamarche

Olivier Delamarche VS Sarah Thirion (1/2): Quels sont les enjeux d’une éventuelle crise financière chinoise ? – 01/02

Olivier Delamarche VS Sarah Thirion (2/2): Les stratégies des banques centrales ont-elles porté leurs fruits sur l’économie ? – 01/02

II. Philippe Béchade

Philippe Béchade VS Sébastien Korchia (1/2): La fébrilité des marchés va-t-elle persister ? – 27/07

Philippe Béchade VS Sébastien Korchia (2/2): Une politique monétaire plus accommodante de la Fed impactera-t-elle positivement les marchés ? – 27/01

Les indés de la finance: La BoJ surprend les marchés en abaissant son taux de dépôt à -0,1% – 29/01

III. Jacques Sapir

Jacques Sapir VS Jean-François Robin (1/2): Banques centrales: Quelles solutions adopter pour faire revenir l’inflation à 2% ? – 02/02

Jacques Sapir VS Jean-François Robin (2/2): Quels sont les impacts de la baisse du pétrole sur l’économie mondiale ? – 02/02


Petite sélection de dessins drôles – et/ou de pure propagande…

 

 

 

 

Images sous Copyright des auteurs. N’hésitez pas à consulter régulièrement leurs sites, comme les excellents Patrick Chappatte, Ali Dilem, Tartrais, Martin Vidberg, Grémi.

9 réponses à Miscellanées du mercredi (Delamarche, Sapir, Béchade)

  1. triari Le 03 février 2016 à 01h28
    Afficher/Masquer

    Je rêve ou on voit sur une de ces images Taubira faire une quenelle devant Hollande ?
    (ça aurait eu plus de force si elle l’avait faite devant Valls)


  2. BA Le 03 février 2016 à 07h00
    Afficher/Masquer

    4 février 2008 : un coup d’ État des élites politiques françaises.

    Le jour où les élites politiques françaises ont montré leur vrai visage.

    Le jour où les élites politiques françaises ont trahi le peuple français.

    C’était il y a huit ans, le 4 février 2008, à Versailles. Les députés et les sénateurs étaient réunis en Congrès pour voter le projet de loi constitutionnelle modifiant le titre XV de la Constitution.
    En clair :
    Si les députés et les sénateurs avaient voté “contre”, un référendum sur le traité de Lisbonne aurait été organisé.
    Si les députés et les sénateurs votaient “pour”, il n’y aurait pas de référendum sur le traité de Lisbonne.
    Résultat :
    Les députés et les sénateurs se sont rendus complices d’un coup d’État : ils ont voté “pour” (560 voix).

    Pour savoir qui sont les 560 traîtres qui ont voté “pour”, c’est ici :

    http://www.assemblee-nationale.fr/13/scrutins/jo9000.asp


  3. douarn Le 03 février 2016 à 09h57
    Afficher/Masquer

    Bonjour
    Je crois que M. Rohani joue un coup de maître en faisant “quelques emplettes” en europe. La levée de l’embargo me semble très fragile (pression israelienne, élections US). Quelqu’un ici saurait il dire si les contrats sont libellés en dollars US? Si c’est le cas, n’y a t-il pas un risque éventuel de revoir tomber des amendes sur les entreprises, comme il y a eu pour la BNP, au titre que tel ou tel partenariat écorne un tant soit peu les termes du retour de l’Iran dans le concert des nations?
    Merci


    • Merle Le 03 février 2016 à 12h48
      Afficher/Masquer

      Il semble que plus le temps passe, plus l’europe se tourne vers les pays arabes.


      • theuric Le 03 février 2016 à 13h42
        Afficher/Masquer

        C’est plus simple et plus complexe que cela.
        Pour faire rapide, les divers pays européens recommencent à agir suivant leurs propres intérêts géostratégiques et géopolitiques.
        Pourquoi, à votre avis, le président de Cuba, monsieur Castro, a rendu visite au nôtre, monsieur Hollande, si ce n’est que c’est notre voisin par les Guadeloupe et Martinique ?
        Il en est de même au Proche-Orient, chacun suivant sa situation et les circonstances.


  4. Crapaud Rouge Le 03 février 2016 à 22h47
    Afficher/Masquer

    Olivier Delamarche n’a toujours pas pigé qu’il a tort d’avoir raison. Depuis 2008, la preuve est faite que le système financier fonctionnera “très bien” aussi longtemps que les gros décideurs le voudront. Il n’y a donc nulle part de “bêtise”, et encore moins de “bêtise infinie” : il n’y a que les “réglages” d’une machine, certes délicate, mais qui peut tenir encore longtemps. (D’autant plus qu’elle est déconnectée de l’économie réelle.)


  5. Johnny boy Le 04 février 2016 à 21h12
    Afficher/Masquer

    Pardon de digresser un peu mais y aurait-il moyen FACILEMENT de rendre les vidéos visibles sur IPad?


Charte de modérations des commentaires