Revue internationale, le retour, avec des articles récoltés au cours des semaines passées.

CRISE BANCAIRE

Des banques britanniques ont géré de vastes sommes d'argent sale "blanchi"

"Exclusif : des milliards de dollars ont été sortis de Russie dans l'opération "Global Laundromat", dans laquelle des société anonymes britanniques ont joué un rôle majeur."

Source : Guardian

DÉMOCRATIE

La première femme maire d'Alep nommée par le gouvernement

"Née à Alep, Gange (42 ans) a eu une longue carrière en politique, y compris plusieurs rôles dans le gouvernement municipal d'Alep."

Source : Almasdar News

Le Brésil est paralisé par une grève nationale justifiée par la dynamique mondiale familière de la corruption et de l'impunité des élites

"Il y a un peu plus d'un an, la présidente élue du Brésil, Dilma Rousseff, a été mise en accusation - officiellement en raison de non respect de la loi sur le budget - et remplacée par son vice-président centriste, Michel Temer. Depuis lors, pratiquement tous les aspects de la crise politique et économique de la nation - en particulier la corruption - ont empiré." La cote de popularité de Temer s'est effondrée à un seul chiffre. Ses alliés politiques les plus proches - les mêmes fonctionnaires qui ont conçu le procès de Dilma et l'ont installé à la présidence - sont devenus récemment les cibles officielles d'une vaste enquête criminelle. Le président lui-même a été impliqué par de nouvelles révélations, sauvé uniquement par l'immunité juridique dont il jouit. Il est presque impossible d'imaginer une présidence implosant plus complètement et plus rapidement que l'élu non élu imposé par les élites à la population brésilienne à la suite de l'impeachment de Dilma."

Source : Intercept

ENVIRONNEMENT

Des milliers d'enfants britanniques exposés à des niveaux illégaux de pollution de l'air

"Une étude conjointe du Guardian et de Greenpeace révèle que plus de 2000 écoles et garderies sont situées près de routes qui ont un niveau de pollution diesel dangereux pour la santé."

Source : Guardian

Comment un négationniste professionnel du changement climatique a découvert le mensonge et décidé de se battre pour la science

"La partie la plus difficile pour inverser le réchauffement de la planète est peut-être de convaincre les sceptiques du changement climatique de la nécessité de l'inversion. Bien que les scientifiques qui étudient le problème soutiennent très largement le fait que la terre subit des changements climatiques rapides et profonds en raison de la combustion des combustibles fossiles, une minorité du public reste obstinément résistante à ce fait. Avec la hausse des températures et les calottes glaciaires - et cette petite minorité en contrôle du Congrès et de la Maison Blanche - il n'y a plus de projet plus urgent que de persuader les deniers négationnistes du changement climatique de reconsidérer leurs points de vue. Nous avons donc contacté Jerry Taylor, dont le poste de président du Centre Niskanen implique de transformer les sceptiques climatiques en activistes du climat."

Source : Intercept

EUROPE

Abandonnés en mer

"L'Union Européenne maintient ses vaisseaux de sauvetage loin des côtes de Lybie, là où des milliers de réfugiés se sont noyés."

Source : Intercept

GÉOPOLITIQUE

La "Guerre contre la terreur" de Trump est rapidement devenue aussi barbare et sauvage qu'il l'avait promis

"Dès le début de sa présidence, la "guerre contre la terreur" de Trump a impliqué le massacre apparemment indiscriminé de personnes innocentes dans le but de tuer des terroristes. En d'autres termes, Trump a monté d'un cran la docrine de politique étrangère américaine vieille de 16 ans - celle qui veut que les États-Unis ont le droit de bombarder n'importe quel pays du monde où des personnes qu'ils considèrent terroristes se trouvent - et ce faisant, il a exaucé les promesses de campagne tordues qu'il avait exprimé."

Source : Intercept

La police métropolitaine de Londres analyse les allégations de crimes de guerre par l'Arabie Saoudite au Yemen

"La démarche de Scotland Yard risque de créer un incident diplomatique, alors que Theresa May se prépare à visiter l'état arabe dans le but de renforcer les liens commerciaux."

Source : Guardian

INEGALITES

Le coût élevé des soins de santé vole des années d'espérance de vie aux américains pauvres

"Une nouvelle étude révèle l'impact dévastateur du "piège santé-pauvreté du 21ème siècle"."

Source : Mother Jones

LIBERTÉS

Des personnalités haut-placé avaient averti du risque d'apartheid en Israël, alors pourquoi un tel scandale à propos du rapport de l'ONU ?

"La semaine dernière, le Comité Économique et Social des Nations Unies pour l'Asie Occidentale est devenue la première agence de l'ONU à publier un rapport officiel qui décrit comment "Israël a établi un régime d'apartheid qui domine les palestiniens en tant que population", et ceci a provoqué une fureur qui a amené le secrétariat de l'ONU à retirer le rapport de son site web, et Rima Khalef, le jordanien à la tête du Comité, à quitter son poste en signe de protestation. Bon débarras, disent les partisans de l'état juif. Mentionner le crime grotesque d'apartheid dans la même phrase que l'état démocratique d'Israël, prétendent-ils, est une "calomnie", une "diffamation", "abject", un "mensonge éhonté", un acte honteux d'"Israël-bashing" et "une nouvelle forme d'antisémitisme". Dans ce cas, je me demande que penser de Ben Gurion ? Malhonnête, abject ? Et que dire d'Yitzhak Rabin, qui a déclaré la télévision en 1976 durant le premier de ses deux mandats comme premier ministre d'Israël, "Je ne crois pas qu'il soit possible de maîtriser [NdT: "contain"] dans le long terme, si nous ne voulons pas devenir un apartheid, un million et demi d'arabes à l'intérieur d'un état juif." Était-il aussi engagé dans une campagne de calomnie contre la nation qu'il a dirigée ? Plus récemment, deux autres anciens premiers ministres, Ehud Olmert et Ehud Barak, ont répété les avertissements de leurs illustres prédécesseurs."

Source : Intercept

MATIÈRES PREMIÈRES

Le Salvador écrit l'Histoire en devenant la première nation à bannir totalement l'exploitation minière de métal

"Les militants célèbrent la victoire "de l'eau sur l'or", après que le pays se dirige unanimement vers une loi historique qui en finit avec toutes les formes d'exploitation minière de métal. La décision fait suite à une longue et amère lutte pour protéger les ressources en eau en cours d'appauvrissement du pays d'Amérique Centrale contre la pollution des projets miniers."

Source : Guardian

ÉTATS-UNIS

Le Sénat des États-Unis vient de vous vendre aux publicitaires

"Dans un vote 50-48, le Sénat a décidé de tuer les règles de la FCC [NdT: Federal Communications Commision, organisme de contrôle dédié aux télécommunications] qui empêchaient votre fournisseur d'accès à Internet de vendre l'historique des sites que vous visitez à l'industrie publicitaire sans votre permission. Si le changement est entériné par le Parlement, comme attendu, les compagnies telles que Comcast et Verizon auront la possibilité de faire de l'argent en révélant ce que vous achetez, où vous allez sur Internet, et ce que vous cherchez depuis votre maison, tout cela sans avoir à demander votre permission."

Source : Intercept

Un ancien procureur du Texas a probablement envoyé à la mort un innocent - Il est désormais poursuivi pour faute

"Le palais de justice de Corsicana, au Texas, à environ 60 milles au sud-est de Dallas, a été méticuleusement restauré à sa gloire originelle de 1905, un moment où le comté était inondé d'argent pétrolier. Sa principale salle d'audience présente des murs roses de deux étages et des détails architecturaux à l'or qui encadrent le banc du juge, le stand des témoins et le box du jury. Pendant plus de trois décennies, John Jackson a travaillé dans cette salle (bien que pendant ces années, il s'agissait d'un espace beaucoup plus utilitaire), d'abord comme procureur du bureau du procureur du district de Navarro et plus tard comme juge élu, jusqu'à sa retraite en 2012."

Source : Intercept

Une firme de Wall Street payant Obama 400,000$ fait face à une controverse interne après avoir empoché d'énormes règlements suite au 11 septembre

"Barack Obama prononcera un discours en septembre lors d'une conférence sur les soins de santé pour les investisseurs dirigés par Cantor Fitzgerald. Comme Fox Business News l'a déclaré pour la première fois lundi, l'entreprise lui versera 400 000 $. La critique d'Obama qui a suivi de monnayer ainsi sa présidence a été saisissante - mais a négligé la provenance de l'argent perçu. Cantor Fitzgerald, une importante maison de courtage de Wall Street, a perdu 658 de ses 960 employés lorsque le World Trade Center a été détruit lors des attentats terroristes du 11 septembre 2001. Mais quand il a gagné un procès de longue durée contre American Airlines pour 135 millions de dollars en 2013, le produit n'a pas été versé aux familles des personnes décédées."

Source : Intercept

19 réponses à Revue de presse internationale du 20/05/2017

Commentaires recommandés

basile Le 20 mai 2017 à 06h09

je ne vois pas l’article du 18 mai du Monde, ce journal de référence qui critique Les Crises qui manque de professionnalisme. Article parut à la rubrique « débats et analyses » (sic) page 25.

Ces journalistes professionnels publient donc dans la rubrique « débat » un article non débattu. Faut dire que l’article va dans le bon sens. Pourquoi débattre.

Au moins, OB, non professionnel, décortique les articles qu’il publie, souligne leur contradictions.

J’imagine alors le lecteur amoureux du Monde et des débats, se précipiter gourmand à la page débats, lire le long article de Rasmussen l’Otanien, quand une voix féminine dans le métro lui annonce qu’il est arrivé à sa station

Le pauvre referme le journal et oublie qu’il lisait un débat. Il s’est pris au contraire une bonne dose de propagande russophobe. Qui laissera des traces dans son inconscient.

Consolation, l’article est disponible en ligne (payant) avec une dizaine (seulement) de commentaires. (critiques, ceux-là).

  1. basile Le 20 mai 2017 à 06h09
    Afficher/Masquer

    je ne vois pas l’article du 18 mai du Monde, ce journal de référence qui critique Les Crises qui manque de professionnalisme. Article parut à la rubrique « débats et analyses » (sic) page 25.

    Ces journalistes professionnels publient donc dans la rubrique « débat » un article non débattu. Faut dire que l’article va dans le bon sens. Pourquoi débattre.

    Au moins, OB, non professionnel, décortique les articles qu’il publie, souligne leur contradictions.

    J’imagine alors le lecteur amoureux du Monde et des débats, se précipiter gourmand à la page débats, lire le long article de Rasmussen l’Otanien, quand une voix féminine dans le métro lui annonce qu’il est arrivé à sa station

    Le pauvre referme le journal et oublie qu’il lisait un débat. Il s’est pris au contraire une bonne dose de propagande russophobe. Qui laissera des traces dans son inconscient.

    Consolation, l’article est disponible en ligne (payant) avec une dizaine (seulement) de commentaires. (critiques, ceux-là).


    • Duracuir Le 20 mai 2017 à 08h53
      Afficher/Masquer

      un “lecteur amoureux du Monde” est totalement irrécupérable. Heureusement, ils sont moins de 200 000.


  2. RGT Le 20 mai 2017 à 09h31
    Afficher/Masquer

    Je me contente de constater, hélas, que toutes les infos publiées dans cette revue de presse internationale dénoncent des faits qui ne vont pas dans le sens d’une amélioration de l’humanité (en dehors du Salvador, mais ce pays compte pour des prunes).

    Toutes ces décisions vont entraîner des “bombes à retardement”, qu’elles soient humanitaires, écologiques, conflictuelles etc. mais les “décideurs” s’en foutent car ils auront allègrement profité des “retombées positives” qui leur permettront de maintenir leur train de vie à un niveau stratosphérique en espérant que ça n’explose pas durant leur existence.

    Après moi le déluge, et les générations futures je m’en fous, seule ma petite personne m’intéresse. C’est bien là la particularité de la “pensée sublime” qui a pu émerger de l’esprit humain.

    Dans la nature, les espèces animales qui ont de tels comportement s’éteignent rapidement et ne mettent pas en danger les autres espèces.
    De plus, leur action se limite à une aire géographique limitée, contrairement aux humains qui ont su développer une technologie qui leur permet d’étendre leurs nuisances sur l’ensemble de la planète


    • Reality Le 20 mai 2017 à 11h22
      Afficher/Masquer

      Il n’est pas trop tard, au moins pour sauver votre âme ^^
      Il y a des endroits en campagne, où l’immobilier est accessible, où les gens tissent des liens d’entraide, où l’on retrouve un sens.
      En Creuse et Limousin en général, je suis prêt à vous aider à une installation durable pour repeupler nos campagnes.
      Il faut juste le vouloir.


    • Catalina Le 20 mai 2017 à 13h21
      Afficher/Masquer

      Ils sont maroritairement sans enfants, ceci explique cela


  3. Alfred Le 20 mai 2017 à 10h51
    Afficher/Masquer

    La propagande médiatique ne se manifeste pas seulement par l’usage du mensonge, de fausses informations ou même du silence (regarder ailleurs). Elle se manifeste aussi par l’angle choisi pour regarder un même sujet et par les détails mis en valeurs ou passés sous silence. Ainsi en ne lisant que la bande à swoden on pense que l’Europe affreuse laisse couler les migrants en mer en ne s’approchant pas assez des côtes (des témoignages sont encore plus sordides et parlent de gardes côtes les bras croisés devant des drames). Mais il faut bien comprendre qu’ici aussi une guerre de l’information est à l’œuvre. On passera sur les migrants vendus comme des esclaves ou sur les récits de migrants forces par les passeurs à enterrer vivant dans le sable leurs proches malades trop​ faibles. Merci sarko-bhl-jupe. Mais après tout si vous n’avez pas été émus par les Érythréeens martyrisés par milliers dans le Sinaï pourquoi s’émouvoir en Lybie maintenant ? (Par qu’on a besoin de votre émotion).
    Surtout on aimerai voir autant diffusés les autres angles sur la question. À savoir que les ong (“sorrossiennes” pour un bonne partie) font entrer leur bateau en zée lybienne au ras voir dans les eaux territoriales lybienne pour le plus grand plaisir et bénéfice des mafia de passeurs qui font des économies d’essence pour les hors bords, de bateaux et moteurs récupérés plus vite pour réutilisation, etc… Ici les bonnes âmes se rendent complice nolens volens des pires salauds. Pour certains c’est de la naïveté. Pour d’autres pas du tout. C’est un programme.


  4. some Le 20 mai 2017 à 11h47
    Afficher/Masquer

    > Comment un négationniste professionnel du changement climatique a découvert le mensonge et décidé de se battre pour la science

    C bien, mais je pense qu’après + de 50 ans de lutte pour la préservation de l’environnement humain, parce que la terre en soit se porte très bien, constatons l’échec de l’ initiative à changer le monde par le bas.

    Évidemment cela ne peut fonctionner, structurellement le citoyen lambda est mis dans une situation contradictoire.

    utiliser une voiture Vs pourrir mon futur
    protéger l’envT Vs pas de vie sociale
    protéger l’envT Vs pas d’argent ect
    Multiples raisons structurelles sont mises en balance entre protéger son futur, et vivre dans le présent.

    Les Resp Gvt ont le même genre de choix contradictoire.
    sacrifier l’économie de mon pays Vs protéger l’envT.
    Mesures contraignantes Vs mécontentement citoyen.
    Mesures contraignantes Vs carrière.
    Malheur pour nous, ils ne sont ni courageux, ni visionnaire.
    ___
    > Votre commentaire est trop long, nous vous prions de bien vouloir le raccourcir.
    oui d’accord mais bon, fo t il kon s mete o sms kikou lol?…


  5. some Le 20 mai 2017 à 11h58
    Afficher/Masquer

    > Des personnalités haut-placé avaient averti du risque d’apartheid en Israël, alors pourquoi un tel scandale à propos du rapport de l’ONU ?

    Je ne saisit pas bien les dynamiques et forces à l’œuvre en sous main ? l’article n’en dit mots.


    • Erwan Le 22 mai 2017 à 20h34
      Afficher/Masquer

      Vous cherchez trop compliqué je crois 😉

      L’article se contente de rappeler que d’anciens gouvernants d’Israël avaient eux-mêmes vu venir le risque pour Israël de se transformer en apartheid si aucune solution n’était trouvée en Palestine. Aujourd’hui, en laissant pourrir la situation (voire en l’empirant avec de nouvelles colonies), Netanyahu et son gouvernement ont laissé Israël devenir de fait un apartheid. Mais comme ça ne colle pas à l’image démocratique qu’ils veulent donner, ils usent de toute leur influence pour censurer ceux qui osent appeler un chat un chat. Dans le même ordre d’idée, ils réussissent à faire passer les appels au boycott des produits d’Israel en actes antisémites : il est illégal en France d’appeler au boycott de produits d’Israël. https://theintercept.com/2016/04/03/fighting-israeli-occupying-forces-is-terrorism-boycotting-is-anti-semitism-whats-allowed/

      Un peu comme si le boycott de l’Afrique du Sud dans les années 80 était considéré comme du racisme anti-blancs.


  6. Commentaire Le 20 mai 2017 à 12h18
    Afficher/Masquer

    “Un ancien procureur du Texas a probablement envoyé à la mort un innocent – Il est désormais poursuivi pour faute” … poursuivi, mais pas condamné : ” Former prosecutor cleared of misconduct in Texas death penalty case ” https://www.washingtonpost.com/national/former-prosecutor-cleared-of-misconduct-in-texas-death-penalty-case/2017/05/11/f5c3d24c-3662-11e7-b373-418f6849a004_story.html?utm_term=.cc8aa492d979


  7. gher Le 20 mai 2017 à 12h25
    Afficher/Masquer

    un jour, il faudra tenir compte de la responsabilité des medias , des journalistes, dans la prochaine guerre mondiale , car relayer l intox, favoriser les candidats au programmes guerriers , n est pas du tout innocent………gardons traces de ces intoxs pour demander des comptes….


    • some Le 21 mai 2017 à 08h45
      Afficher/Masquer

      ouais, je discutais hier de la suppression de la notion de haute trahison de la constitution.
      J’ai tout de même entendu qu’on s’en foutait car “si ce n’est peut être pétain, on ne s’en ai jamais servit, c’est que cela n’a pas lieu d’être”

      Partant de là, on peut continuer d’espérer…. Ou pas. Parce que visiblement le lavage plus blanc que blanc fonctionne à merveille..

      Il me semble de plus en plus évident que toute construction logique repose sur une base de compréhension commune, hors visiblement, il est des compréhensions commune en france qui sont des sables mouvants sur lesquels la rationalité et l’évidence n’a pas de prise suffisante pour se construire.

      bon, bah c’est comme ça, à un moment ils me fatiguent quand même.


  8. Le Rouméliote Le 20 mai 2017 à 16h47
    Afficher/Masquer

    Le centre Niksanen (siège à Washington, DC) est un think tank fondé début 2015. D’inspiration libertarienne, il a pris le nom d’un conseiller économique de Ronald Reagan. Il est issu d’une scission du Cato Institute, suite à une lutte pour le pouvoir entre Ed Crane et les frères Koch, donc entre partisans du réchauffement anthropogénique et climatosceptiques. Jerry taylor est un activiste écologiste et une analyste politique selon sa fiche Wikipédia. Tout ceci est bien léger…
    Je regrette que ce site ne pratique pas la même rigueur d’analyses factuelles au sujet du climat que pour tous les autres sujets. PS : je suis géographe et j’ai étudié la climatologie.


    • Commentaire Le 20 mai 2017 à 17h39
      Afficher/Masquer

      Bonjour Rouméliote, je me permets de reformuler pour être sur de comprendre votre intervention : Jerry Taylor (qui témoigne dans l’article “how a professional climate change denier…”) n’est pas un scientifique ? C’est effectivement une info intéressante, et qui explique assez bien pourquoi il a pu changer de point de vue (on n’attend pas davantage d’un lobbyiste…).

      Finalement cet article en dirait plus sur le lobbying que sur le climat ? Qu’un activiste suive le vent quand il le sent tourner (par exemple lorsque ses “boss” délaissent le climatosceptisme) est un rappel du crédit qu’il faut accorder à ces personnes. Mais l’article a cette qualité de bien montrer le fonctionnement des lobbyistes (le mec assume quand même d’utiliser des arguments qu’on lui a dit d’utiliser, sans en vérifier personnellement la pertinence, cf. les projections d’Hansen). “La fin justifie les moyens”.


      • douarn Le 20 mai 2017 à 19h53
        Afficher/Masquer

        Bonjour Commentaire
        J’ai l’impression que tout cela n’est qu’un rapport de force. Le lobby climatosceptique est probablement en train de perdre, un nouveau lobbying est en train de naître : la géoingénierie. Où comment un gros problème de climat peut devenir une grosse opportunité de business… même si jouer avec les équilibres écosystémiques créent d’autres problèmes environnementaux peu prévisibles, de toute manière ce ne seront que d’autres opportunités de business.

        Bref, les mouches lobbyistes seraient elles en train de changer d’âne?


      • Le Rouméliote Le 21 mai 2017 à 15h38
        Afficher/Masquer

        C’est ce que je voulais dire. Je me suis contenté d’aller piocher dans le wikipédia anglais, mais on peut approfondir…


  9. Catalina Le 20 mai 2017 à 22h44
    Afficher/Masquer

    Quelque chose qui je le pense mérite de figurer ici :
    Dans la ville où je vis, nous voyons depuis plusieurs jours des grosses voitures grise avec écrit “VIGIPIRATE”.
    Et je me disais que la suggestion est un excellen t moyen d installer la peur. Je me sens de plus en plus au far-west…


  10. Julie Le 21 mai 2017 à 17h27
    Afficher/Masquer

    L’état de l’école primaire en France (les sujets qui fâchent dont il était interdit de parler avant les élections)
    https://www.franceculture.fr/emissions/rue-des-ecoles/ecole-primaire-etat-des-lieux-avant-reformes


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Charte de modérations des commentaires