Le précédent du Kosovo

Je ne reviens pas longuement sur l’histoire de l’indépendance du Kosovo et de son indépendance – que je vous invite à lire sur Wikipedia.

Il faut ainsi savoir qu’en 1991, le Kosovo a réalisé unilatéralement un référendum pour son indépendance, qui s’est conclu selon les chiffres diffusés par 87 % de participation et une victoire du Oui par 99,98 % (sic.). Il a été condamné par la communauté internationale comme non conforme au Droit International. Le Kosovo a alors proclamé la naissance de la République du Kosovo (1990-2000). Seule l’Albanie l’a reconnue. (Cf. l’excellent papier de Robert Charvin)

C’est un acte fondateur. L’indépendance définitive du Kosovo a été proclamée unilatéralement le 17 février 2008 lors d’une session extraordinaire du parlement des institutions provisoires du Kosovo qui a déclaré cet État indépendant de la Serbie, cette dernière s’y opposant farouchement.

Il n’est pas étonnant que ce processus en Europe ait donné des idées à d’autres régions…

Voici d’ailleurs de façon intéressante une carte avec les États ayant reconnu seulement le Kosovo (dont les USA et la France), seulement la Palestine (dont la Russie et la Chine) et les (très rares) États cohérents ayant reconnu les deux…

(Bonus) Le mensonge d’Obama

Sinon, c’est quand même incroyable. On recherche une petite info sur Google (sur l’indépendance du Kosovo), on tombe sur un gros truc d’Obama…

Je cite simplement (je n’ose plus utiliser le mot “énorme” à force) le grand discours de Barack Obama “à la jeunesse européenne” tenu le 27 mars 2014 au Palais des Beaux-Arts de Bruxelles (source : Maison Blanche) :

“In defending its actions, Russian leaders have further claimed Kosovo as a precedent — an example they say of the West interfering in the affairs of a smaller country, just as they’re doing now. But NATO only intervened after the people of Kosovo were systematically brutalized and killed for years. And Kosovo only left Serbia after a referendum was organized not outside the boundaries of international law, but in careful cooperation with the United Nations and with Kosovo’s neighbors. None of that even came close to happening in Crimea.”

“En défendant leurs actions, les dirigeants russes ont en outre cité le Kosovo comme un précédent – qu’ils prétendent être un exemple d’une “ingérence occidentale dans les affaires d’un petit pays”, ce qui est exactement ce qu’ils le font actuellement. Mais l’OTAN n’est intervenu qu’après que les habitants du Kosovo aient été systématiquement [sic.] brutalisés et tués pendant des années. Et le Kosovo n’a quitté la Serbie qu’après qu’un référendum ait été organisé, qui n’était pas hors des limites du droit international, mais en coopération étroite avec l’Organisation des Nations Unies et avec les voisins du Kosovo. Rien de tout ceci ne se rapproche même qu’un peu des évènements survenus en Crimée.”

Vous avez bien lu : Obama, dans un discours écrit a indiqué qu’il n’y avait aucun problème, puisque le Kosovo avait :

  1. consulté sa population par référendum (sous-entendu en 2008)
  2. réalisé ce référendum conformément au Droit International, avec le soutien de l’ONU et de ses voisins.

Or tout ceci est faux. Et grotesque : si l’ONU avait soutenu la démarche, pourquoi diable la vaste majorité des pays n’auraient-ils toujours pas reconnu le Kosovo ??

En fait, Obama confond “simplement” le Kosovo et le Monténégro, où un tel référendum a bien eu lieu en 2006. Bon, c’est pas passé loin, mais grosse boulette quand même…

Et puis les Américains ont parfois de petits souci de géographie, comme CNN hier (Ukraine, Pakistan… Bah, c’est “loin” de toutes façons…) :

À ce stade, difficile de plaider la simple “petite erreur” d’Obama. C’est un discours d’une grande importance – j’imagine qu’il est sérieusement relu, surtout pour des FAITS qui égratignent la Russie ! Donc deux options :

  • c’est fait exprès, façon “plus c’est gros, plus ça passe !” ;
  • ce n’est pas fait exprès, et là c’est encore pire, c’est qu’il est entouré d’incompétents sévères…

Le Ministre des Affaires Étrangères russe s’en est ému :

“Moscou a pris note du discours prononcé par le président américain Barack Obama mercredi le 26 mars à Bruxelles où il a essayé de justifier “l’indépendance” du Kosovo (Serbie), proclamée au mépris de la résolution 1244 du Conseil de sécurité des Nations unies, en évoquant un “référendum” quelconque sur cette question qui y aurait été organisé en coopération avec l’Onu et les pays voisins.

Cette affirmation du président des États-Unis ne peut qu’étonner, car il n’y a eu aucun plébiscite sur l’indépendance du Kosovo et d’autant plus en coopération avec la communauté internationale. La décision de se séparer de la Serbie a été adoptée par le soi-disant «parlement» à Pristina en 2008.

Cependant, nous sommes d’accord que des décisions cruciales ne doivent pas être prises à huis clos, mais à travers un référendum, comme c’était en Crimée.” (Source MAE-FR. Je signale au passage que le MAE Russe traduit systématiquement ses communiqués en français (et anglais, allemand et espagnol) – LUI !)

Et il y a mieux !

L’Agence TASS s’en est émue auprès de la Maison Blanche. Eh bien le plus fort, c’est qu’ils ont tenté de se justifier avec des arguments bidons, et que la Maison Blanche n’a jamais reconnu l’erreur !

Ainsi, façon 1984, le discours d’Obama figure toujours tel quel que le site de la Maison Blanche, sans la moindre correction 40 jours plus tard…

Donc, comme ce n’est toujours pas démenti à ce stade, je me permets d’employer le mot “mensonge” en titre – ce qui n’est pas subir la propagande russe…

La Maison Blanche aurait été honnête, j’aurais titré sur “l’erreur”. Mais comme elle préfère conserver son mensonge grotesque malgré une protestation officielle du MAE russe (rendez-vous compte pour un russe de l’humiliation ressentie, et de l’image de malhonnêteté profonde qu’il a d’Obama – qui passe son temps à les accuser sans preuve concluantes…).

Épilogue

Si Poutine avait fait une telle bévue, on imagine le retour de nos médias… Mais quand c’est Obama, silence – vous en avez entendu parler-vous ? Après une première recherche, rien sur LeMonde.fr, rien sur Libération.fr, rien sur LeFigaro.fr…

Étonnez-vous après que près de 80 % des Français ne fassent plus confiance aux journalistes – mais comment peut-on en arriver là dans en Démocratie, où l’information des citoyens est primordiale pour l’avenir du pays ?

Et ça va rapidement empirer, si la profession ne se dote pas de règles déontologiques draconiennes, ne sanctionne pas les “incompétents à répétition” ne respectant pas la Charte de Munich, et si, à mon avis, une Haute Autorité du Pluralisme de l’Information ne surveille pas un minimum ce qui se passe – avec au moins un pouvoir d’alerte plutôt que de sanction.

Il est vrai également que les journalistes manquent cruellement de moyens et de temps pour traiter les sujets. Mais on n’est plus dans les années 1990 : les blogueurs non-professionnels et bénévoles comme moi vont se multiplier pour faire du fact-checking. Assez rapidement, si rien ne change, la défiance sera de 99 % et les journaux mourront…

Je me rappelle d’ailleurs avec une grande nostalgie des formidables émissions du médiateur de l’info de France 2 – lire ce papier sur L’Hebdo du Médiateur – entre 1998 et 2008, où on avait de gros débats sur les journalistes après le JT le samedi… Elle manque cruellement là…

(simple exemple illustratif, pas la peine de tout regarder – il y en a très peu en ligne…)

Il est désolant de voir que c’est seulement Russia Today qui a évidemment creusé ce sujet et donné la version véridique de cette histoire – qui a évidemment fait grand bruit en Russie ! Cette remarque ne valant que pour ce seul fait, évidemment – RT diffuse souvent des éléments et des présentations distordues en faveur de la Russie – ce qui n’étonne que nos journalistes en fait, qui s’imaginent totalement immunisés, comme ce cas le démontre encore… Je comprends mal comment on peut se plaindre de la propagande russe et ne pas reconnaitre une erreur aussi grossière, qui ne peut que lui donner du grain à moudre…

Il faut toujours au moins écouter comment l’autre vous voit – rien ne dit qu’il a raison, mais au moins peut-il être, parfois plus objectif que soi. Un commentateur du blog a dit il y a peu que “Quand les communistes parlaient du communisme, ils mentaient. Mais quand les communistes parlaient du capitalisme, ils avaient plutôt raison...”

C’est une version simplifiée de la belle pensée de notre regretté prix Nobel Maurice Allais :

« Si utiles et si compétents que puissent être les experts, si élaborés que puissent être leurs modèles, tous ceux qui les consultent doivent rester extrêmement prudents. Tout organisme qui emploie une équipe pour l’établissement de modèles prévisionnels ou décisionnels serait sans doute avisé d’en employer une autre pour en faire la critique, et naturellement de recruter cette équipe parmi ceux qui ne partagent pas tout-à-fait les convictions de la première. » [Maurice Allais, Conférence du 23/10/1967, « L’Économique en tant que Science »]

 

Je termine sur un dernier point. J’ai également honte que ce soit la Russie qui ait accordé l’asile politique à Edward Snowden – véritable héros au service de nos libertés – et pas la France. Mais c’est finalement peu étonnant quand on voit comment Philippe Vall, Directeur de France Inter, a parlé de lui le week-end dernier, avec une affirmation digne de la Novlangue orwellienne de 1984 :

“Le fait que le prix Pulitzer ait été attribué aux journalises qui ont révélé l’affaire Snowden est le symbole de la crise de la presse car Snowden est un traître à la Démocratie.” [Philippe Val, Discours du 9 mai 2014] Lire l’article de Rue89

 

Alors finalement en conclusion, le vrai message pour la “jeunesse européenne” : “Bosse l’Histoire, ne manipule pas tes amis, informe-toi auprès de sources différentes (surtout en période de tensions internationales), et, bien entendu, reconnais tes erreurs !

Les Animaux malades de la peste – Jean de la Fontaine

Un mal qui répand la terreur,
Mal que le Ciel en sa fureur
Inventa pour punir les crimes de la terre,
La Peste (puisqu’il faut l’appeler par son nom)
Capable d’enrichir en un jour l’Achéron,
Faisait aux animaux la guerre.
Ils ne mouraient pas tous, mais tous étaient frappés :
On n’en voyait point d’occupés
A chercher le soutien d’une mourante vie ;
Nul mets n’excitait leur envie ;
Ni Loups ni Renards n’épiaient
La douce et l’innocente proie.
Les Tourterelles se fuyaient :
Plus d’amour, partant plus de joie.
Le Lion tint conseil, et dit : Mes chers amis,
Je crois que le Ciel a permis
Pour nos péchés cette infortune ;
Que le plus coupable de nous
Se sacrifie aux traits du céleste courroux,
Peut-être il obtiendra la guérison commune.
L’histoire nous apprend qu’en de tels accidents
On fait de pareils dévouements :
Ne nous flattons donc point ; voyons sans indulgence
L’état de notre conscience.
Pour moi, satisfaisant mes appétits gloutons
J’ai dévoré force moutons.
Que m’avaient-ils fait ? Nulle offense :
Même il m’est arrivé quelquefois de manger
Le Berger.
Je me dévouerai donc, s’il le faut ; mais je pense
Qu’il est bon que chacun s’accuse ainsi que moi :
Car on doit souhaiter selon toute justice
Que le plus coupable périsse.
– Sire, dit le Renard, vous êtes trop bon Roi ;
Vos scrupules font voir trop de délicatesse ;
Et bien, manger moutons, canaille, sotte espèce,
Est-ce un péché ? Non, non. Vous leur fîtes Seigneur
En les croquant beaucoup d’honneur.
Et quant au Berger l’on peut dire
Qu’il était digne de tous maux,
Étant de ces gens-là qui sur les animaux
Se font un chimérique empire.
Ainsi dit le Renard, et flatteurs d’applaudir.
On n’osa trop approfondir
Du Tigre, ni de l’Ours, ni des autres puissances,
Les moins pardonnables offenses.
Tous les gens querelleurs, jusqu’aux simples mâtins,
Au dire de chacun, étaient de petits saints.
L’Ane vint à son tour et dit : J’ai souvenance
Qu’en un pré de Moines passant,
La faim, l’occasion, l’herbe tendre, et je pense
Quelque diable aussi me poussant,
Je tondis de ce pré la largeur de ma langue.
Je n’en avais nul droit, puisqu’il faut parler net.
A ces mots on cria haro sur le baudet.
Un Loup quelque peu clerc prouva par sa harangue
Qu’il fallait dévouer ce maudit animal,
Ce pelé, ce galeux, d’où venait tout leur mal.
Sa peccadille fut jugée un cas pendable.
Manger l’herbe d’autrui ! quel crime abominable !
Rien que la mort n’était capable
D’expier son forfait : on le lui fit bien voir.
Selon que vous serez puissant ou misérable,
Les jugements de cour vous rendront blanc ou noir.

Ce billet fait partie d'une série sur la situation en Ukraine. Il vise à donner des regards différents de ceux diffusés en masse par les grands médias, afin d'élargir votre champ de réflexion. [Lire plus]. Notre souhait est de sortir des présentations binaires "gentils / méchants", afin de coller de plus près à une réalité complexe. Nous rappelons enfin que par principe, nous ne "soutenons" aucun gouvernement nulle part sur la planète (et donc pas le gouvernement russe non plus). Nous sommes au contraire vigilants, tout gouvernement devant, pour nous, justifier en permanence qu'il ne franchit aucune ligne jaune. Mais nous sommes évidemment également attachés à lutter contre le deux poids 2 mesures, et à présenter tous les faits.

62 réponses à “Selon que vous serez Kosovar ou Ukrainien russophone…” et le mensonge persistant d’Obama

  1. Pascal Le 12 mai 2014 à 16h04
    Afficher/Masquer

    Bonjour,

    À lire également à propos de ce discours d’Obama:

    http://www.michelcollon.info/Le-cingle-le-demagogue-et-l-ex.html

    par Edward S. Herman


    • VladimirK Le 12 mai 2014 à 17h14
      Afficher/Masquer

      je peux essayer d’aider (je parle russe – en faisant des recherches, je peux tenter quelque chose)


    • R.C. Le 12 mai 2014 à 19h51
      Afficher/Masquer

      Vous pouvez m’envoyer ça. Mon épouse devrait pouvoir faire, si vous n’avez trouvé personne.

      Est-ce urgent ? Elle travaille demain et moi aussi…

      Très cordialement.


  2. bernard felli Le 12 mai 2014 à 16h27
    Afficher/Masquer

    très intéréssant travail de recherche ET de documentation. FELICITATIONS.


  3. LEFEVRE Le 12 mai 2014 à 16h27
    Afficher/Masquer

    Pour bien comprendre ce qui s’est passé au Kosovo, lire l’excellent livre de Pierre Péan “Kosovo”.
    Une version “drôle” de la réaction occidentale face aux résultats du référendum de dimanche
    http://www.legrandsoir.info/referendum-illegal-en-ukraine-voulez-vous-oui-ou-non-etre-ignifuges.html


  4. salimsellami Le 12 mai 2014 à 16h49
    Afficher/Masquer

    Bon boulot, merci d’éclairer nos lanternes !


  5. VladimirK Le 12 mai 2014 à 17h16
    Afficher/Masquer

    “l’information des citoyens est primordiale pour l’avenir du pays ?”

    Non.

    Dans la théorie, c’est vrai, mais dans la pratique, l’information est surtout primordiale pour l’avenir des hommes/femmes politiques et de leurs proches.


    • Beauch26 Le 12 mai 2014 à 19h23
      Afficher/Masquer

      La presse est un des piliers de la démocratie.
      Les homes/femmes politiques sont élus.
      Or comment voter si on est mal informé ? Quel est le résultat du vote si l’information est tronquée, fausse, manipulée, biaisée…
      Cf. la situation entre autre de notre pays.


  6. Bob Le 12 mai 2014 à 17h17
    Afficher/Masquer

    Vous allez voir que les américains vont balancer des drones tueurs… au Pakistan 😀
    (en pensant être en Ukraine)


  7. Caroline Porteu Le 12 mai 2014 à 17h30
    Afficher/Masquer

    Monsieur le Président :
    Revenez à la raison , méfiez vous de vos conseils .. et organisez vous même un sommet avec Poutine pour sortir de cette crise .
    Quelque part , ce “mensonge” non rectifié illustre assez bien ce que veulent dire les
    Veteran Intelligence Professionals for Sanity dans leur lettre du 4 Mai dernier au Président Obama .

    Je vous laisse apprécier la qualité des signataires :
    For the Steering Group, Veteran Intelligence Professionals for Sanity

    William Binney, former Technical Director, World Geopolitical & Miitary Analysis, NSA; co-founder, SIGINT Automation Research Center (ret.)

    Thomas Drake, former Defense Intelligence Senior Executive Service, NSA

    Larry Johnson, former CIA and Department of State

    David MacMichael, former Senior Estimates Officer, National Intelligence Council

    Ray McGovern, former chief of CIA’s Soviet Foreign Policy Branch & presidential briefer (ret.)

    Elizabeth Murray, former Deputy National Intelligence Officer of the Near East, National Intelligence Council (ret.)

    Todd E. Pierce, US Army Judge Advocate General Corps (ret.)

    Coleen Rowley, former Chief Division Counsel & FBI Special Agent (ret.)

    Peter Van Buren, former Foreign Service Officer, Department of State (ret.)

    http://consortiumnews.com/2014/05/04/needed-obama-putin-summit-on-ukraine/

    Ou alors , comme le dit Grasset dans De Defensa dans son article :

    BHO et le pouvoir, “une énigme, enrobée de mystère …”

    Soit Obama est une marionnette , soit il n’existe pas en temps que Président et à ce moment là , il s’agit simplement de l’idée que le véritable problème de la crise ukrainienne se poserait finalement dans cette situation de la non-existence du président des États-Unis.

    La non rectification du mensonge en question signalée par Olivier prend alors un tout autre sens .
    http://www.dedefensa.org/article-bho_et_le_pouvoir_une_nigme_enrob_e_de_myst_re__10_05_2014.html


  8. perceval78 Le 12 mai 2014 à 17h46
    Afficher/Masquer

    Vous avez tort de vous inquiéter Microsoft via le département d’état va aider les ukrainiens a installer leur démocratie

    http://www.lesechos.fr/economie-politique/monde/actu/0203487287077-ukraine-e-maidan-le-web-comme-garde-fou-democratique-669904.php


    • VladimirK Le 12 mai 2014 à 18h21
      Afficher/Masquer

      Oui oui, ils ont déjà aidé des entreprises comme Nokia à se développer.


    • Charles Michael Le 12 mai 2014 à 19h49
      Afficher/Masquer

      @ Perceval78

      La télévision des insurgés de Maiden était entièrement équipée en ordi.Apple, pas du bas de gamme. J’étais un peu surpris.
      Mais avec les 5 milliards de Nuland (vice state secretary) pas de problème.

      LeMonde et Libé lamentables et ils continuent.
      Sapir dans Marianne essaye de redresser les choses.


  9. perceval78 Le 12 mai 2014 à 17h52
    Afficher/Masquer

    Et pendant ce temps la Piotr Smolar (le monde) redirige un tweet faisant le lien entre fascime et poutine

    http://www.newrepublic.com/article/117692/fascism-returns-ukraine


    • Caroline Porteu Le 12 mai 2014 à 18h21
      Afficher/Masquer

      @perceval78
      J’espère que vous parlez suffisamment anglais pour apprécier la subtilité de ce chef d’oeuvre de novlangue qu’est le communiqué de Presse d’aujourd’hui du Conseil des Affaires Etrangères Européen … Je l’ai traduit en partie , mes propres commentaires étant (entre parenthèses)

      FOREIG AFFAIRS Council meeting
      Brussels, 12 May 2014
      http://www.consilium.europa.eu/uedocs/cms_data/docs/pressdata/EN/foraff/142561.pdf

      The Council adopted the following conclusions:
      “1. The European Union stands firm in upholding Ukraine’s unity, sovereignty, indepe
      ndence and territorial integrity and calls upon Russia to do likewise. The EU is alarmed by the continued efforts by pro-Russian separatists to destabilise Eastern and Southe
      rn Ukraine. Continued seizure of public buildings, kidnappings, killings and violation of media free
      dom by illegal armed groups is unacceptable and must stop. The EU will not recognise yes
      terday’s nor any future illegitimate and illegal “referenda”.

      ” L’union Européenne soutient fermement l’unité Ukrainienne, son indépendance , sa souveraineté et son intégrité territoriale, et appelle la Russie à faire de même. l’UE est alarmée par les continuels efforts des séparatistes pro russes pour déstabiliser le Sud et l’Est de l’Ukraine ..
      (vu les pourcentages des référendums , le terme déstabilisation n’est peut être pas le plus adapté )

      Les continuels assauts et saisies de bâtiments publics , kidnapping, meurtres , en violation des libertés d”expression par des groupes armés illégaux , sont inacceptables et doivent cesser. (Vu la manière dont c’est exprimé , seuls “les pro-russes” se livrent à se genre d’exactions )

      L’union européenne ne reconnaitra pas plus les référendums illégitimes et illégaux d’ hier que dans l’avenir .

      (Ce premier paragraphe permet de minimiser totalement le massacre d’Odessa du 2 Mai pour lequel une enquête doit être ouverte , presque du bout des lèvres , comme si ce n’était qu’anecdotique, novlangue cohérente avec le premier paragraphe puisque d’après ce communiqué , il est sous entendu que les exactions sont uniquement le fait de groupes armés Pro Russes ) ..

      The tragic events in Odessa of 2 May with many dead and injured must be thoroughly
      investigated and all those responsible brought to justice. The Council encoura
      ges the coverageof this investigation by the Council of Europe’s International Advisory Panel a
      s a way to ensure its independence and transparency.

      (Dans ce contexte et vu la rédaction de ce communiqué , la transparence et l’indépendance des enquêteurs couverts par le Conseil de l’Europe ne peut qu’être empreints de soupçons de parti pris plus que légitimes ) .

      On apprend également dans ce Communiqué que :
      The Council encourages continuation of efforts by the Ukrainian authorities to reach out to all
      regions of Ukraine within the framework of the envisaged national dialogue proposed by the
      Ukrainian government, including the Government’s steps towards inclusive all-Ukrainian
      dialogue on the constitutional reform process.

      Le Conseil encourage la continuation des efforts réalisés par les autorités Ukrainiennes pour atteindre toutes les région , dans le cadre d’un dialogue national proposé par le gouvernement , incluant les étapes sur le processus de réforme Constitutionnel .

      (Au sens du Conseil des Affaires Etrangères de l’Europe , la méthode qui consiste à envoyer l’armée et ses chars pour tirer sur la population civile comme à Marioufol ou à Kharkov est sans doute une nouvelle définition de la conception de l’Union Européenne du “dialogue”. Mieux vaut en être averti pour la suite).


      • Charles Michael Le 12 mai 2014 à 20h00
        Afficher/Masquer

        l’idée européenne est morte à Sarajevo, quand madeline Albrigth a coupé court aux négociations et offert à l’Otan sa première guerre (sans risques).
        après c’est l’élargissement pour l’EU de l’Otan et de la compétitivité, donc lutte, entre états et fin d’une Europe indépendante. Dernier soubresaut pour l’Irak (bis) quand la Russie, l’Allemagne et la France ont refusé la croissade.

        je pense quand même que l’Allemagne et la France, voir les ventes d’armements confirmées, jouent un jeu de finauds à courte vue.


  10. michoko59 Le 12 mai 2014 à 17h57
    Afficher/Masquer

    Ne serait-ce pas justement de la provocation volontaire envers les Russes ?


  11. pascale Le 12 mai 2014 à 18h07
    Afficher/Masquer
  12. Crapaud Rouge Le 12 mai 2014 à 18h08
    Afficher/Masquer

    Rappeler le Kosovo était crucial au lendemain de ce fameux référendum qualifié de “farce criminelle” par Kiev. Rappelons aussi que les Kosovars, a peine indépendants, n’ont rien eu de plus pressé que de laisser les Américains installer une méga-base militaire sur leur territoire. Peut-être que ceci explique cela…


  13. pascale Le 12 mai 2014 à 18h17
    Afficher/Masquer

    Il y a quand même eu un referendum au Kosovo mais .. en 1991. Un referendum assez comparable à celui qui s’est tenu en Crimée , sans doute avec une base légale encore plus fragile .

    Merci Olivier pour votre superbe et indispensable travail. Quand dormez vous : ) ?


  14. Nikto Le 12 mai 2014 à 18h22
    Afficher/Masquer

    Je connais “lescrises.com” depuis une semaine grâce à une amie – citoyenne ukrainienne de Marioupol de nationalité grecque 😉 et aussi française par mariage – à qui je disais que j’en avais ras-le-bol de la presse française qui ne comprend rien, qui ne connait rien, qui ne fait pas son boulot de journaliste et qui en plus à une grande bouche. Elle vous a trouvé et m’a fait partager.
    Je suis un peu épaté parce qu’il y a beaucoup de connaissances, beaucoup de travail, beaucoup d’updates aussi…
    Sur votre site, j’adore les cartes, les cartes d’histoire, de résultats d’élections, d’économie… toutes les cartes qui sont des accélérateurs pour comprendre et faire sa modeste synthèse.
    Celle de l’article est très instructive.
    Merci.


  15. LA ROQUE Le 12 mai 2014 à 18h48
    Afficher/Masquer

    Lorsque Mr Hollande a fait interdire le survol du président Bolivien prétextant que Edward Snowden s’y trouver, juste pour faire plaisir à Obama et lorsque qu il demande au président Américain d’accélérer les négociations sur le traité transatlantique pour qu il soit signer le plus rapidement possible avant que le grand public s ’empare du sujet, on devine qu il a une vision différente de la plupart d ‘entre nous.
    Concernant la défiance envers les journalistes:
    Sept des huit grands quotidiens nationaux français (sauf La Croix) ont vu leur diffusion baisser sur les 10 premiers mois de l’année (2013), selon l’OJD. Les Echos résistent, Le Figaro et Le Monde s’en sortent avec des baisses de 3 à 5%, mais la chute est alarmante pour Le Parisien, Aujourd’hui en France et l’Equipe, qui reculent d’environ 10%, et plus encore pour Libération (-16,06%).
    Tout s’explique .
    Je termine en vous félicitant pour la qualité de votre participation dans l’émission Arrêt sur image.


    • C Balogh Le 12 mai 2014 à 19h25
      Afficher/Masquer

      Bonjour,
      L’ue est le drône des corporations américaines.C’est fou, tous nos intérêts nous poussent vers la Russie et nous poussent à rejeter les USA qui sont les seuls au monde à avoir ce train de vie de cas social, irrespectueux et destructeur pour la planète.et pour TOUT LE MONDE
      L’UE n’a pas les moyens de ses sanctions, si elle déconne, plus de gaz!!en cela elle est vraiement devenu “le nabot, le fou du roi” et d’ailleurs, au Pentagone, ils doivent bien se marrer et se moquer de valls, scooter , momo, (leurs pantins)etc, la liste est trop longue.
      Comme ils doivent bien se marrer à regarder leurs petits valets décérébrés foutre l’Ukraine à feu et à sang en pensant, “marrez-vous, c’est bientôt votre tour!”


      • Ghosties Le 12 mai 2014 à 22h45
        Afficher/Masquer

        MOSCOU, 12 mai – RIA Novosti/La Voix de la Russie La Russie, qui a adopté un système de prépaiement pour son gaz livré à l’Ukraine, émettra mardi une facture pour juin et coupera le gaz dès le 3 juin, si la facture n’est pas réglée le 2 juin, a annoncé le PDG du groupe public russe Gazprom Alexeï Miller.

        « Si l’Ukraine ne paie pas pour ces livraisons, Gazprom annoncera le 3 juin à 10 heures le volume de ses exportations compte tenu des fonds versés en prépaiement par Kiev. Si nous ne touchons pas de prépaiement, l’Ukraine se verra livrer zéro mètres cubes de gaz en juin », a indiqué M.Miller lors d’une rencontre avec le premier ministre russe Dmitri Medvedev.

        « Il est temps de nous donner du mal [avec l’Ukraine], informez-les et passez au système de prépaiement dès demain. Je considère que Gazprom a tout fait pour régler cette situation par d’autres moyens, mais on ne nous entend pas. Si c’est le cas, il faut agir, on ne peut plus le tolérer », a noté M.Medvedev.

        L’Ukraine avait jusqu’au 7 mai pour payer pour le gaz russe livré en avril. Toutefois, la société gazière ukrainienne Naftogaz n’a effectué aucun paiement depuis mars dernier. Gazprom est passé automatiquement au système de prépaiement conformément au contrat sur la livraison de gaz signé par Gazprom et Naftogaz en 2009.

        Le montant total de la dette gazière ukrainienne s’élève actuellement à 3,5 milliards de dollars.


        • Kiwixar Le 13 mai 2014 à 03h08
          Afficher/Masquer

          Kiev va se tourner vers Bruxelles : “Put your money where your mouth is…”
          Bruxelles va se tourner vers Washington : “Put your paper where your mouth is…”
          Washington va se tourner vers la FED : “Print……”


  16. archanonyme Le 12 mai 2014 à 19h12
    Afficher/Masquer

    Désolé pour le double post mais ils le faut car les heures sont grave. On arrive petit a petit a une crise mondiale (mon impression)

    Nous parlons de guerre froide : mais ce ne serait pas une guerre froide elle sera différent à la vrais guerre froide car ils ne faudra pas oublier, que la Russie et les peuples russe ne sont plus communiste.

    Les soit disant bonne raison des nation et état uni s’envole peu a peu “se battre contre le communiste”, mais ils n’y a plus du nation communiste !
    les état-unis (Europe et américains) sont en train de montrer peu a peu leur vrais visage, car sans ennemi, ils deviennent eux même cet ennemi, le grand diviseur, celui qui déséquilibre les marchés qui créer intercetitude entre les peuples.

    Le tirant caché au chevet des états et nation unis vient juste de se révéler

    Les intérêts des peuples européen ne sont pas les même que celui du peuple américains. L’empire occidental des nation et état unis est à l’agonie.

    Président, après président, oligarche après oligrache, les sommets de l’incompétence ont touché les limites possibles de l’imaginable. L’empire américain s’effondre, entrainant avec lui les peuples d’Europe. De l’autre coté les bricks se renforce (russie, chine, inde, brésil).

    Mais quand les européen comprendront qu’ils sont sacrifier au nom de l’empire des ces soit disant nation unie.

    A l’heure ou les ressource se font de plus en plus rare il est temps de faire tomber le rideau et de collaborer tout ensemble et en particulier avec la Russie. Car la Russie est un peuple européen autant que le peuple allemand et britannique, français et latins.

    La Russie c’est l’avenir énergétique et alimentaire et en matière première de la plaque eurasienne, une Europe sans Russie, ne serait tout simplement pas une Europe. La Russie est européen !

    Obama est en train de diviser le monde


  17. thierryP Le 12 mai 2014 à 19h22
    Afficher/Masquer

    Bonsoir Olivier,

    Pourriez-vous mettre un petit encart pour la pétition au président sur chaque nouveau post?
    Que le lien ne soit pas perdu au fil du temps dans les archives du site… Merci pour tout le remarquable travail d’information!


    • Serge Palestine Le 12 mai 2014 à 22h05
      Afficher/Masquer

      Très bonne idée,il faut que cette pétition fasse un tabac et si chaque visiteur de ce site (excellent!) la diffuse auprès de 20 ou 30 contacts (moi-même, je peux l’envoyer à plus de 60 contacts) vous imaginez à quel point elle peut prendre de l’importance….car les morts d’Odessa demandent JUSTICE pour cette barbarie nazie…
      Justice pour Vadim Papura (17 ans),militant communiste ukrainien,mort dans sa chute pour échapper à l’incendie…
      Justice pour Andrew Brajeski,(27ans) informaticien,militant de “Borotba”,il a du sauter par la fenêtre pour échapper au feu,arrivé au sol,il était encore vivant, les brutes néo-nazies de “Praviy Sektor” l’ont achevé à coups de pieds et de gourdins…
      Justice pour le poète ukrainien(55 ans) Vadim Negaturov,traduit et publié à l’étranger,brûlé vif,mort dans le service de soins intensifs d’un hôpital d’Odessa…
      Justice pour Yulia Izotova (21 ans),infirmière,assassinée à Kramatorsk le 7 mai,dans un véhicule avec 3 amis, attaquée par l’armée ukrainienne(de son pays!),ses 3 amis sont morts sur le coup,deux balles l’ont atteinte,elle est décédée dans l’ambulance.Plus de 3000 personnes à ses obsèques,tant la colère et l’émotion étaient grandes!
      Justice pour George Govoruhi (26 ans),père de 2 jeunes enfants,éxécuté à Slaviansk à 6 h du matin,parce qu’il a omis de se conformer à un ordre de la garde “nationale”où se recyclent et se recrutent les nervis fascistes de “Pravyi Sektor”
      Justice pour……………………..
      Ces morts que vous regardez sur ces documents vidéos et photos, ne sont pas des anonymes et ne doivent surtout pas le rester et comme l’exprime l’écrivain russe (qui n’est pas un thuriféraire de Poutine!) Evguenni GRICHKOVETS:
      “Ce qui s’est passé à Odessa est un malheur tel que,pour le moment,ni les Odessites,ni les Ukrainiens,ne peuvent même en prendre conscience.Il s’est passé un terrible évènement historique,Il s’est écrit une page d’histoire d’une HONTE INDELEBILE”


  18. angelito Le 12 mai 2014 à 19h26
    Afficher/Masquer

    Et penser qu’il a eu le prix Nobel de la paix…


  19. Ips-Oups Le 12 mai 2014 à 19h27
    Afficher/Masquer

    La lutte contre la désinformation sur ce site m’amène tout simplement à le consulter tous les jours, pour m’informer.
    Parfois je me sens ignare, et en même temps, quand je n’ai pas les bonnes informations, je ne peux que m’égarer. Sauf que: une force que je ne m’explique pas, ne me pousse pas dans les bras de Poutine, mais m’affirme une nécessité de défiance de notre système.
    Des pensées complexes (pour moi), parfois plus lucides, me confondent.
    Quand je pense que des gens dignes (pas forcément tous, suis pas idiot), sont morts pour la Patrie (pas celle que je vis et ressens aujourd’hui), celle pour laquelle n’a pas chanté une ministre la justice il y a peu (je n’ai aucune pensée à ce sujet, manquant d’élément pour penser), j’en reviens à cette pensée qui m’habite depuis mon plus jeune âge, ce que j’ai très jeune profondément ressenti: je suis un citoyen du monde.
    Tout le reste me fait honte.
    Ce site est nécessaire,et on se demande à force de parano, de constat, (…), jusqu’à quand, et à quel dessein alors, on le laissera vivre.


  20. C Balogh Le 12 mai 2014 à 19h31
    Afficher/Masquer

    Pour moi, si le marché crève ce sera tant mieux, je ne légitime en rien son existence, sans lui, tout le monde vivra bien mieux, sans un tas de saloperies uinutiles et polluantes.On a pas besoin du marché, jamais une telle saloperie n’a existé et elle existe depuis trop longtemps!
    J’en rêve:MORT AU MARCHE!!
    Je ne suis pas violente, mais ce marché, une fois crevé je me ferai un vrai plaisir de déposer en son hommage et sur sa tombe, ce qu’il mérite:des tonnes d’étrons bien fumants!


  21. archanonyme Le 12 mai 2014 à 19h32
    Afficher/Masquer

    le petit constat sur l’effondrement militaire et opérationnel des USA :

    La Nasa n’a même plus de lanceur pour support la station spatiale international
    Le chasseur F35 : est moins opérationnel que un F16, c’est une poubelle volante furtive qui n’arrive même pas sortir des chaine de productions
    Le bouclier anti missile n’est pas opérationnel (un gag financier)(le bouclier anti missile russe est beaucoup plus operationnel cf s300 s400 s500 http://www.deagel.com/Anti-Ballistic-Missiles/48N6E2_a000994002.aspx )

    Nous vivons la fin des USA au niveau militaire. Les USA ne peuvent même plus prétendre gouverner militairement le monde (ils n’en ont plus les moyens)

    Ils faut le plus vite possible que les européen comprennent leur intérêts car les USA risque de nous entrainer dans une nouvelle guerre mais cette fois ils la perdront car la Russie n’est pas seul, les Bricks sont avec elle (chine, inde, brésil). En tant qu’européen j’en est plus que mare que nos dirigeants corrompu soit allié avec cet empire à l’agonie qui cherche par tout les moyens a survivre


    • Valliet Jean-Jacques Le 12 mai 2014 à 22h33
      Afficher/Masquer

      Vous oubliez l’IRAN, capable de copier les drones US après en avoir pris les commandes et les avoir fait atterrir chez eux !!!


  22. C Balogh Le 12 mai 2014 à 19h42
    Afficher/Masquer

    La situation me fait penser à ce conseiller Suisse, retrouvé égorgé par ses chiens qu”il sodomisait avec une ceinture ornée d’un godemichet…..
    Ils nous prennent pour des tartuffes, seulement contre des millions de personnes, aucun de ces horribles psychopathes ne pourra rien.


  23. ril Le 12 mai 2014 à 19h50
    Afficher/Masquer

    Point de vue d’un gradé français :

    http://lavoiedelepee.blogspot.de/2014/05/crimee-chatiment.html


  24. archanonyme Le 12 mai 2014 à 19h51
    Afficher/Masquer

    (Irak, Afghanistan, Libye, Syrie, Mali, centre affrique, Nigeria, soudan, Iran, Venezuela, Cuba, Somalie, Serbie, Ukraine, y en a tellement qu’on arrive plus les nommés) Ils en veulent a la terre entière ceux-la … qui seront les prochains ?

    C’est le signe que l’empire s’effondre, Ils essaient par tout les moyen de s’approprier le plus vite possible les richesse des autre pays “faible”

    Pour ceux qui ont le courage (plus 8h dans un seul documentaire sur plusieurs partie qui explique a lui seul 80% de ce qui se passe ces dernières années au niveau international)(l’empire face au monde)( http://www.youtube.com/watch?v=D-nMGk61dms )


  25. archanonyme Le 12 mai 2014 à 20h14
    Afficher/Masquer

    @Olivier

    vous dites que si rien ne change en citant les média français (ils, les médias, mourront)

    proverbe : “ne mord pas la main qui te nourrit”

    Pour ma part, comme il reçoivent des subvention de l’état, ils ne mourront pas (je suis moins optimiste que vous)(d’ailleurs je pense que c’est en partie pour cela qu’ils ne font pas correctement leur travail de peur de déplaire a la main qui les nourrit)(c’est bel exemple de marché libre et non truqué, c’est digne des plus grandes dictatures)


  26. perceval78 Le 12 mai 2014 à 20h54
    Afficher/Masquer

    Je me permets de mettre un lien vers une conférence de Mélenchon à Clermont ferrand . C’est long , mais il s’exprime entre autres sur le traité transatlantique et la crise en ukraine .

    http://www.dailymotion.com/video/x1tl88b_meeting-de-clermont-ferrand-intervention-de-jean-luc-melenchon_news#from=embediframe

    Remarque : c’est un meeting , donc il force le trait pour les militants , je n’ai pas encore fais mon choix pour les européennes , je crois que je vais voter UPR , mais il me semble important d’écouter des gens qui ont une pensée structurée comme Mélenchon et qui s’ont capables de s’exprimer hors : petites phrases , mini tweets ou conseiller en com .

    Car les évenemenents s’enchaînent et je crains des enchainements incontrolables , sur l’europe , l’ukraine , l’Otan , le traité transatlantique etc etc etc …
    PS: si tu penses que c’est hors sujet Ollivier , n’hésite pas à refuser .

    Je vais essayer de faire un mini point sur les 31 listes aux européennes et voir lesquelles sont totalement contre le traité transatlantique


  27. FDS Le 12 mai 2014 à 21h27
    Afficher/Masquer

    Référendum dans l’est de l’Ukraine :

    la “république de Donetsk” demande son rattachement à la Russie

    “Nous, le peuple de la république populaire de Donetsk déclarons que la république devient désormais un Etat souverain”, a déclaré devant la presse Denis Pouchiline, l’un des responsables séparatistes, lisant une déclaration, avant de poursuivre : “Pour rétablir la justice historique, nous demandons à la Russie d’examiner un rattachement de la République de Donetsk à la Fédération de Russie”. “Le peuple de Donetsk a toujours fait partie du monde russe” a t-il conclu.

    Le résultat était connu d’avance. Il s’agissait simplement de savoir quel pourcentage allait réaliser le oui. Au final dans la région de Donetsk, les séparatistes pro-russes ont annoncé 89% de oui et 10% de non. A Louhansk, le oui l’a emporté avec 96,2% des voix. Des scores importants qui traduisent une volonté massive d’indépendance.”

    > http://www.atlantico.fr/pepites/referendum-dans-est-ukraine-republique-donetsk-demande-rattachement-russie-1070499.html


  28. Caroline Porteu Le 12 mai 2014 à 21h41
    Afficher/Masquer

    Mensonges et Omissions ; c’est le nouveau mode de gouvernance à la sauce Européiste atlantiste .

    Nous n’en avions pas entendu parler de ce refus du Parlement Ukrainien
    Le parlement ukrainien a refusé d’organiser le référendum du 25 mai

    Mais par ce simple refus, ils sont de moins en moins crédibles lorsqu’ils accusent la Russie de chercher à bloquer le processus électoral du 25 Mai prochain .

    En fait , c’est sans doute ce refus qui a entraîné les référendums du 11 Mai .
    Donc si on résume , la junte Ukrainienne refuse une consultation démocratique … Le Peuple Ukrainien courageusement se révolte et montre sa volonté démocratique en organisant des consultations locales qui elles sont reniées par l’Union européenne ..

    Et l’UE prétend respecter les peuples ??? On comprend mieux pourquoi le parti des régions et le Parti Communiste Ukrainien ont quitté les débats parlementaires ..
    Cela dit vu la manière dont l’UE traite les référendums de ses propres pays , tout cela n’est que pure logique et continuité :

    Le Conseil suprême d’Ukraine a refusé de soutenir le projet « Sur la conduite du scrutin consultatif de toute l’Ukraine du 25 mai 2014 », a déclaré un des députés à RBC-Ukraine. 154 des députés ont voté en faveur du document, sur 226 requis.

    Le député national ukrainien Alexandre Briguinets a déclaré sur sa page Facebook : « Cela doit être fait, mais pas en temps de guerre. Dieu merci, 154 votes en faveur du référendum n’ont pas suffi ». Selon lui, « un référendum ne peut avoir lieu sous les feux des mitraillettes ».

    Le projet de la loi proposée par le gouvernement supposait la tenue d’un scrutin consultatif national, le même jour que les élections présidentielles.
    http://fr.rbth.com/en_bref/2014/05/06/le_parlement_ukrainien_a_refuse_dorganiser_le_referendum_du_25_mai_29007.html


  29. romain Le 12 mai 2014 à 21h51
    Afficher/Masquer

    Je n’avais pas vu cette vidéo qui date un peu..

    https://www.youtube.com/watch?v=-c4k94xtV9E

    Incroyable à 1m30 Jp razlapatate qui dit à Alexei Pouchkov “mais vous allez nous les agitez longtemps les néo-nazis?” genre tu nous fais chier avec ça on s’en fout..

    Bravo JP!


  30. Crapaud Rouge Le 12 mai 2014 à 22h18
    Afficher/Masquer

    D’après Le Monde, “Donetsk demande son rattachement à Moscou“. (http://mobile.lemonde.fr/europe/article/2014/05/12/au-lendemain-du-referendum-donetsk-fait-du-pied-a-la-russie_4415574_3214.html) Ce n’est pas correct de la part des pro-russes, car la question posée au référendum ne faisait pas référence à ce genre d’aventure. Mais la Russie a calmé le jeu et “a invité les représentants des deux régions à dialoguer avec Kiev pour établir le cadre de leur nouveau statut“. A se demander si tout ça ne serait pas qu’un coup de com’ pour calmer les plus excités des séparatistes, (au milieu d’une majorité qui ne veut probablement pas d’une rattachement), et pour montrer les intentions mesurées de Moscou.


    • Kiwixar Le 12 mai 2014 à 22h54
      Afficher/Masquer

      La Russie a de grandes chances de récupérer l’est de l’Ukraine jusqu’à la Transnistrie, officiellement à “contre-coeur et pour protéger les populations”. Il faut dire qu’en face (Kiev, Washington, Bruxelles ) ça rivalise de crétinerie.


  31. Fool Prophet Le 12 mai 2014 à 22h27
    Afficher/Masquer

    Tribune intéressante de Marie France Garaud dans Marianne

    http://www.marianne.net/Ukraine -Obama-oublie-l-histoire_a238590.html


    • Caroline Porteu Le 13 mai 2014 à 00h26
      Afficher/Masquer

      Echo naturel et compréhensible de MF Garaud au
      “Plaidoyer pour une Europe Puissance”
      du Contre Amiral François Jourdier
      28/01/2013

      Comme quoi , il n’y a pas que les politiques qui pensent qu’une sortie de l’Otan est impérative .


      L’article 5 du traité sur la solidarité entre ses membres en cas d’agression, en est le point primordial. Le traité va finalement être l’élément qui soudera réellement le bloc occidental derrière les États-Unis, installant peu à peu une hégémonie américaine et une vassalisation de l’Europe.”
      ……
      “La guerre du Kosovo menée alors, au même moment, a symbolisé le triomphe de la conception anglo-américaine : d’alliance défensive, l’Organisation tend à devenir l’instrument d’interventions offensives et l’Union européenne s’est placée sous sa tutelle.”

      L’OTAN ne sert pas les intérêts de la France et de l’Europe.


  32. Denis Monod-Broca Le 12 mai 2014 à 22h46
    Afficher/Masquer
  33. Kiwixar Le 12 mai 2014 à 23h15
    Afficher/Masquer

    Le mensonge persistant des US n’est pas limité à Kosovo vs. Crimée, il est général et sur tous les plans : la fraude (financière, bancaire, scolaire, électorale, etc.) est désormais la norme aux US, et non plus l’exception. Un déni, une sorte de palliatif pour rester à flots, comme la dette gigantesque.

    Au niveau diplomatique, le mensonge persistant est de plus en plus grotesque, car ils ne s’encombrent plus de plausibilité dans la narrative. Pour Paul Craig Roberts, c’est essentiellement parce qu’il n’y a que des “morons” à Washington.

    Plus personne ne croit les responsables US (“le bouclier anti-missile en Pologne n’est pas dirigé contre la Russie mais contre l’Iran” ah ah ah), mais de nombreux responsables politiques mondiaux acceptent toujours le billet vert à titre personnel pour oeuvrer contre l’intérêt de leur pays. Cela doit expliquer en partie pourquoi les pays de l’UE travaillent autant contre l’intérêt de leurs pays respectifs dans cette crise Ukrainienne.

    Heureusement, le pouvoir de persuasion et de nuisance des US va en prendre un coup le jour où le billet vert aura retrouvé la valeur du papier.


  34. Kiwixar Le 12 mai 2014 à 23h37
    Afficher/Masquer

    Un petit commentaire sur la désinformation des merdias, et pourquoi il importe peu qu’elle soit grotesque: le but n’est pas uniquement de désinformer pour convaincre le lecteur/spectateur, mais aussi à un deuxième niveau de le convaincre que les autres sont convaincus. Car “autrui” est par définition plus bête que soi, forcément (comme “L’ennemi est idiot, il croit que c’est nous l’ennemi, alors que c’est lui – Desproges).

    Ainsi, on peut arriver à une situation où 66% des gens sont contre quelque chose (l’euro, l’UERSS, soutenir des nazis à Kiev). A l’époque où les gens se parlaient et n’avaient pas le cerveau en gélatine, un tel % aurait abouti immédiatement à une révolte armée ou à une forte pression sur le pouvoir politique. Aujourd’hui, ces 66% qui pensent la même chose pensent en fait qu’ils sont seulement 20% à penser comme ça. Donc ils acceptent le “choix de la majorité” et subissent, acceptent, abdiquent.

    Pareillement, les sondages bidonnés ont pour fonction de permettre la fraude électorale. Et il faudrait être bien naïf de croire que ça n’arrive que dans le Tiers-Monde, vu les enjeux économiques.

    Les merdias ont comme rôle de FAIRE CROIRE au consentement des AUTRES, et donc de fabriquer la fatalité.

    Compte-tenu de la dimension “temps”, cette abdication permet de transformer une propagande même grotesque en acte réel (invasion de l’Irak, TAFTA, UMPS au pouvoir), et ensuite de profiter tranquillement du fait accompli.


    • Bob Le 13 mai 2014 à 00h03
      Afficher/Masquer

      @Kiwixar
      > Aujourd’hui, ces 66% qui pensent la même chose pensent en fait qu’ils sont seulement 20% à penser comme ça.

      Dans le cas de l’Ukraine, quand je discute avec mes amis / collègues / famille, je peux vous dire que je suis largement minoritaire à ne pas penser que “Russie = méchant, Poutine = diable, USA = gentils”.


      • Kiwixar Le 13 mai 2014 à 02h33
        Afficher/Masquer

        Bob, c’est sans doute vrai pour l’Ukraine et la Russie/USA (ce serait intéressant de faire une étude par tranche d’âge car les anciens ont été élevés dans le mythe que ce sont les GIs qui ont vaincu les nazis), mais la prise de conscience est en cours, grâce en partie à ce blog.
        Ce n’est sans doute plus vrai pour l’UE/euro. Les 51% qui ont voté contre au référendum de 2005 sont sans doute aujourd’hui 66% en France (et la même chose dans de nombreux pays d’Europe comme le Royaume-Uni).

        Dimension “temps” : pour l’Ukraine et la Russie, sans doute cela prendra du temps, jusqu’au stade final de prise de conscience : quand les populations de l’UERSS essaieront de traverser le rideau de Bruxelles au risque de leur vie pour aller chercher une vie meilleure en Russie ! Beaucoup de déni, qui est la première phase quand on est confronté à une maladie mortelle… et l’UERSS est une maladie mortelle.


        • Serge Palestine Le 13 mai 2014 à 14h39
          Afficher/Masquer

          Erreur,le résultat est plus élevé que le pourcentage que vous indiquez…
          Il était de 55% pour le non


          • Serge Palestine Le 13 mai 2014 à 14h56
            Afficher/Masquer

            Exactement 54,67%


    • Caroline Porteu Le 13 mai 2014 à 00h03
      Afficher/Masquer

      Ed Herman et Noam Chomsky , co-auteurs de “La fabrique du consentement ”

      Chomsky:
      Par la parole comme par l’écrit, j’essaie de montrer ce que je crois être vrai, que si l’on veut y mettre un peu du sien et se servir de son intelligence, l’on peut en apprendre beaucoup sur ce que nous cache le monde politique et social. J’ai le sentiment d’avoir accompli quelque chose si les gens ont envie de relever ce défi et d’apprendre par eux-mêmes.
      Noam Chomsky
      http://h.delamare.free.fr/b_boite_strategie_manipulation.htm

      Si le fait d’exercer son esprit critique est une sensibilité socio anarchiste , alors tous les philosophes sont des socio anarchistes et les français doivent détenir une palme d’or !^^


  35. Janna Le 13 mai 2014 à 00h04
    Afficher/Masquer

    C’est une véritable source d’information – la Rada ukrainienne ! online

    Députât Symonenko dit à Turchynov: dans Mariupol civils ont été abattus, Odessa, secteur droit, les fusillades massives des gens désarmés , mensonge de media ukrainien , 400 militaires américaines…

    https://www.youtube.com/watch?v=_dRLy0d2jPM


  36. C Balogh Le 13 mai 2014 à 00h42
    Afficher/Masquer

    et là, moi, aussi, je comprends les journaux français, Quel calme à l’assemblée nationale Ukrainienne, quelle tolérance, j’en reste coite….quelle leçon de démocratie!!

    https://www.youtube.com/watch?v=93b7oDqaHr0


    • Beauch26 Le 13 mai 2014 à 00h59
      Afficher/Masquer

      C’est abominable, ils ont effectivement assassiné de sang froid un homme désarmé.
      La vidéo est sur Wikileak. Le député a raison de dire qu’ils font le jeu de Poutine, aucun patriote digne de ce nom ne s’abaisserait à pareille ignominie.
      C’est tout à fait le sujet du post : les pro Maidan sont soutenus comme les Kosovars, quoi qu’ils fassent, quelle honte pour les Occidentaux.


      • Beauch26 Le 13 mai 2014 à 01h11
        Afficher/Masquer

        Erratum: la video est sur liveleak.


  37. casper Le 13 mai 2014 à 00h43
    Afficher/Masquer

    Je crois me souvenir d’un pays qui il y a longtemps avait fait une telle déclaration unilatérale d’indépendance, sans même un référendum pour consulter sa propre population. Ça s’était même fini en guerre, mais heureusement pour eux une autre grande puissance de l’époque leur avait filé un coup de main.

    Le nom m’échappe. Etats Unis de… de la… ah, je l’ai sur le bout de la langue.


  38. C Balogh Le 13 mai 2014 à 00h46
    Afficher/Masquer

    Oui c’est la mode sarko maintenant:”moi, j’ai le droit de tout faire, mais vous, vous n’avez aucun droit”


  39. LesBarniques Le 13 mai 2014 à 03h00
    Afficher/Masquer

    J’avais entendu un de nos chroniqueurs radio faire remarquer ce mensonge d’Obama. Il a bien utilisé le mot mensonge. Ça nous en fait au moins un, dans les medias mainstream du Canada français, qui ne chauffe pas du même bois que les autres (à 2min20)

    http://www.985fm.ca/audioplayer.php?mp3=217334

    En passant, Olivier, nous sommes plusieurs à mettre vos pages en lien, sur les fils de discussion de Radio Canada. Chapeau bas pour tout ce travail.


  40. Charles Le 15 mai 2014 à 03h41
    Afficher/Masquer

    J’aime beaucoup votre reference a la fable de La Fontaine “ Les animaux malades de la peste”: hier les monarques et leurs coures de flatteurs, aujourd’hui nos dirigeants democratiques et leurs coures de journalistes… en fin de compte tout le monde tombe d’accord pour tapper sur le baudet, et c’est toujours pour la bonne cause…
    Cela etant, il me semble difficile de demander aux Ukrainiens de prendre un peu de recul sur la situation afin d’en savourer toute l’ironie. Ce qui se produit est une tragedie pour les Ukrainiens de tous bords!
    Je pense qu’il est important de souligner que dans cette histoire ce sont TOUS les Ukrainiens qui souffrent et qui vont perdre. Il n’y a pas de “pro-russes” ou de “pro-europeens” (d’autant que l’ Europe ne veut pas d’eux!) mais tout simplement des Ukrainiens.
    De meme qu’aujourd’hui il y a en Belgique des francophones, neerlandophones et germanophones, mais ils ne sont pas pour autant pro-Francais, ou pro-Neerlandais, ou pro-Allemands. Ils sont simplement Belges. Si le gouvernement Belge voulait imposer une seule langue officielle, les autres communautes se rebelleraient et tres certainement declareraient leur independence. Probablement a juste titre… mais les Belges y perdraient la Belgique. Si une telle chose se produisait, ils serait absurde d’appeler le pays a la reconciliation, il faudrait d’abord commencer par retablir les 3 langues officielles.
    Peu important ce que disent et ecrivent les journalistes et policitiens europeens: tant que les questions fondamentales n’auront pas ete resolues , les animaux continueront d’etre maladies de la peste!


Charte de modérations des commentaires