Information de FoxNews qui a beaucoup buzzé hier aux États-Unis – et a été peu reprise.

Elle ne correspond pas forcément à la vision du blog Les-crises, mais est donnée pour information.

Il convient, bien entendu, d’être donc très prudent, et de prendre ceci avec recul.

Ceci étant, la comparaison avec le traitement médiatique de l’information sur Trump et les Russes (également basée sur peu de choses) est intéressante.

Source : FoxNews, 16 mai 2017

La famille de Seth Rich, un salarié de l’état-major du Parti démocrate (DNC) abattu le 10 juillet à Washington, rejette les conclusions des rapports qui l’incriminent en tant que source de milliers de courriels « fuités » à Wikileaks

C’est Rod Wheeler, un ancien enquêteur en homicide à la retraite et intervenant sur Fox News, enquêtant à la demande la famille Rich, qui a sorti l’information sur Wikileaks, qui a été corroborée par un enquêteur du FBI sur Fox News.

Mais un porte-parole de la famille Rich a déclaré mardi que Wheeler n’était autorisé à parler au nom de la famille Rich et a qualifié les assertions de Wheeler comme étant « sans fondements ». Brad Bauman a déclaré que même si de prétendus courriels avaient fait surface, cela ne prouvait pas nécessairement que Rich aurait fourni une aide à Wikileaks.

« Même si demain, un courriel était mis au jour, cela ne constituerait pas une preuve d’un niveau suffisant pour démontrer la véracité d’échanges (avec Wikileaks) puisque les courriels peuvent être trafiqués et que nous avons vu que ceux qui promeuvent des théories conspiratrices n’ont aucune limite pour atteindre leurs objectifs », a déclaré Bauman. Nous sommes une famille attachée aux faits et non aux intoxications qui apparaissent tous les mois pour remplir les vides et qui détournent les forces de l’ordre et le public de la recherche des assassins de Seth Rich. »

Bien que Bauman ait déclaré que Wheeler avait été payé par un tiers, la famille Rich est expressément désignée comme client dans un contrat avec Wheeler’s Capitol Investigations, signé par le père de Rich, Joel Rich.

La famille a été très sensible aux spéculations sur l’implication de Rich dans la fuite de courriels dommageables au DNC depuis son assassinat lors du paroxysme de la campagne présidentielle, qui reste non résolu. Wheeler et l’enquêteur fédéral insistent sur le fait que leurs déclarations s’appuient sur des preuves directes.

Une analyse scientifique judiciaire de l’ordinateur de Rich, réalisée par le FBI dans un délai de 96 heures après le meurtre de Rich, a montré qu’il avait eu des contacts avec Wikileaks par l’intermédiaire de Gavin MacFadyen, un journaliste d’investigations aujourd’hui décédé, réalisateur de documentaires et membre du directoire de Wikileaks, vivant à Londres au moment des faits, comme l’a déclaré la source fédérale de Fox News.

L’enquêteur fédéral a déclaré à Fox News « J’ai vu et lu les courriels entre Seth Rich et Wikileaks », confirmant la connexion via Gavin MacFadyen. Il a déclaré que les courriels étaient en possession du FBI, tandis que l’enquête en suspens était entre les mains de la police de Washington.

Cette révélation est cohérente avec les découvertes de Wheeler, dont l’entreprise d’investigations privées a été sollicitée par une tierce partie au nom de la famille Rich pour enquêter sur l’affaire.

« Au point où en sont mes investigations, il apparaît qu’il y a eu nombre substantiel d’échanges de courriels entre Wikileaks et Seth Rich », a déclaré Wheeler. « Je crois vraiment que les réponses aux questions sur l’identité de l’assassin de Seth Rich sont dans son ordinateur, sur une étagère de la police de Washington ou des bureaux du FBI ».

L’enquêteur fédéral, qui a demandé à conserver son anonymat, a déclaré que 44 053 courriels et 17 761 pièces jointes échangés par les dirigeants du DNC, sur une période allant de janvier 2015 à la fin mai 2016, furent transférés par Rich à MacFadyen avant le 21 mai.

Le 22 juillet, soit 12 jours après le meurtre de Rich, Wikileaks publia les courriels internes du DNC qui montrent une conspiration au plus haut niveau des responsables du parti pour empêcher le sénateur Bernie Sanders de représenter le parti démocrate aux élections. De cette controverse a résulté la démission de Debbie Wasserman Schultz de la présidence du DNC.

Le leader de Wikileaks Julian Assange a coupé court aux allégations prétendant que Rich était la source, mais a montré un vif intérêt pour cette affaire, et n’a pas démenti avoir travaillé avec Rich.

« Wikileaks a décidé d’offrir une prime 20 000 $ pour toute information menant à l’arrestation du meurtrier du membre du DNC Seth Rich », a déclaré l’organisation.

Assange n’a pas donné suite à une série de courriels récents de Fox News au sujet de Rich. MacFadyen, qui était considéré comme un mentor par Assange, est décédé d’un cancer du poumon le 22 octobre à l’âge de 76 ans.

Le département de la police métropolitaine de Washington n’a aucun suspect ni aucune piste tangible sur l’identité du ou des tueurs, ont déclaré des sources proches de l’enquête. La police métropolitaine, ainsi que son chef, a refusé de communiquer sur l’affaire, malgré les requêtes présentées par Fox News depuis 10 mois.

Le département de la police a publié un communiqué au sujet de l’affaire, indiquant que le dossier restait actif et que les enquêteurs travaillent avec la famille de Rich.

Cette déclaration précise que « toute personne qui aurait le sentiment de détenir une information est priée instamment de prendre contact avec nous. Le département offre une récompense pouvant s’élever à 25 000 $ pour toute information sur cette affaire qui conduirait à l’arrestation et à la démonstration de la culpabilité de la ou des personnes responsables ».

Le bureau national du FBI a refusé de commenter, mais des sources ont déclaré que le bureau avait demandé une expertise informatique de l’ordinateur de Rich.

Malia Zimmerman est une journaliste d’investigations récompensée qui se concentre sur les crimes, la sécurité intérieure,les crimes liés à l’immigration illégale, le terrorisme et la corruption dans le milieu politique. Vous pouvez la suivre sur Twitter à @MaliaMZimmerman

Source : FoxNews, 16 mai 2017

========================================================

Précision : j’en avais peu parlé à l’époque, mais Wikileaks avait, pour une fois, donné quelques minuscules informations sur sa source – qui n’était pas russe…

Lire ici par exemple :

ou surtout ici :

ou ici le 10 aout 2016 :

Mais cela n’a pas beaucoup intéressé les médias mainstream…

32 réponses à Seth Rich, du parti Démocrate, était-il une des sources de Wikileaks ?

Commentaires recommandés

Fritz Le 17 mai 2017 à 10h14

Accuser Poutine d’avoir commandité l’assassinat de Boris Nemtsov :
JOURNALISME INDÉPENDANT
Soupçonner les Clinton d’avoir commandité l’assassinat de Seth Rich :
THÉORIE DU COMPLOT
https://en.wikipedia.org/wiki/Murder_of_Seth_Rich#Conspiracy_theories

  1. Ovuef2r Le 17 mai 2017 à 06h52
    Afficher/Masquer

    C’est une info donnée depuis longtemps et pas par des “complotistes” américains. M. Robert entre autres. /mode conspi/ Il n’est pas impossible que le limogeage du directeur du FBI soit en rapport avec la non divulgation des preuves possédées par son agence sur ce sujet, preuves qui ont “fuité” peu après son départ.


    • Prométhée Enchaîné Le 17 mai 2017 à 19h02
      Afficher/Masquer

      “Ceci étant, la comparaison avec le traitement médiatique de l’information sur Trump et les Russes (également basée sur peu de choses) est intéressante.”

      Lol, on voit le mec bien informé……… D’ailleurs, le FBI a ouvert une enquête sur la base de rien du tout… hum… Allez, encore un effort et vous atteindrez le déni total.

      PS : une demi-douzaine d’officiels et/ou aides de campagne de Trump ont nié avoir eu des contacts avec les Russes et c’était faux. Ca doit être du vent. Flynn complètement compromis. Yates informe la Maison Blanche qu’il risque d’être en proie au chantage. Elle est virée. Comey enquête sur Flynn. Trump lui demande de se calmer. Comey admet que le FBI enquête sur les liens Trump/Russie. Trump lui demande de prêter allégeance. Puis Comey est viré, sur recommandation de Sessions du DoJ qui s’est pourtant récusé parce qu’il a eu des contacts avec l’ambassadeur russe. Puis avalanches de contradictions dans l’administration Trump sur les vraies raisons de son renvoi. Trump admet à la tv qu’il a effectivement pensé à l’enquête au moment de le virer. Trump invite Lavrov et Kislyak dans le bureau oval, avec la presse russe le lendemain, mais la presse américaine est tenue à l’écart.

      Vous qui êtes complotiste, creusez un peu de ce côté-là !


      • rosecestlamort Le 18 mai 2017 à 18h05
        Afficher/Masquer

        en parlant de s’informer, vous devriez vous appliquer vos propres recommandations. Ca va bientôt faire un an qu’ils enquetent et ont sur écoute une bonne partie du staff de trump et resultat ? ZERO, de la propre voix de la porte parole democrate qui siege aux dites commissions d’enquetes, Diane Feinstein :

        https://www.youtube.com/watch?v=0BS5amEq7Fc

        ———————
        – do you have evidence ?
        – NOT AT THIS TIME
        ———————–

        La blague continue…


        • Prométhée Enchaîné Le 19 mai 2017 à 00h28
          Afficher/Masquer

          NON. Ca ne fait pas un an qu’ils enquêtent sur Trump. Les enquêtes du Congrès ont démarré il y a près de deux mois. L’enquête du FBI, on ne sait pas depuis quand ni à quel stade elle en est et effectivement la dernière fois que Comey a témoigné, il a admis qu’il n’y avait pas de preuves jusqu’ici. Et alors ? Savez-vous seulement où ils en étaient ?

          Pour Nixon il a fallu plus d’un an d’enquête.

          Là, très clairement Flynn est le plus chargé pour le moment. Mais le fait que la Maison Blanche n’ait pas tenu compte des avertissements à son encontre est pour le moins suspect. Comme la pression de Trump sur Comey pour qu’il abandonne son enquête sur Flynn. Comme le renvoi de Yates et Comey.

          http://www.reuters.com/article/us-usa-trump-russia-contacts-idUSKCN18E106

          Bref… je rigole du “basé sur peu de choses” alors qu’il y a déjà énormément de points soulevant des questions. Questions auxquelles tentent de répondre les 4 comités engagés de près ou de loin dans une enquête sur Trump et la Russie, et le FBI. Voilà le déni dont je parle…


  2. Fritz Le 17 mai 2017 à 07h33
    Afficher/Masquer

    Seth Rich ? Un agent de Poutine… Son meurtre n’est pas intéressant.
    Passons aux choses sérieuses : la 398e preuve de l’ingérence russe dans les élections US, et la culpabilité de Trump (d’ailleurs le KGB le fait chanter avec une vidéo, l’ondinisme vous savez…).


    • sassy2 Le 17 mai 2017 à 08h21
      Afficher/Masquer

      il suffit de comparer les emails ou up load au depart chez seth rich
      et à l’arrivée chez wikileaks

      et si pas dispo chez seth dans le cloud

      voilà pourquoi cette affaire est pliée dés le départ.
      bon courage lol


      • Pierre Tavernier Le 17 mai 2017 à 10h45
        Afficher/Masquer

        Je ne suis pas sûr que Wikileaks fournirait l’accès à son serveur Pop3, et à la place de Rich, je n’aurais rien mis dans le cloud.
        Ce que je trouve très dérangeant dans cette affaire, en cas de responsabilité de Rich pour ces fuites, c’est la collusion entre des services de renseignement d’état et un parti et/ou des intérêts privés qu’implique son meurtre. En effet, une fuite n’est détecté que lorsque elle est révélé (un OS ne garde pas trace d’un transfert de fichiers sur un support externe, seulement d’un accès à ceux-ci). Rich se serait donc fait “avoir” par l’espionnage de son trafic e-mails, à moins qu’il n’y ait eu une “taupe” chez Wikileaks. Dans tous les cas, cela semblerait indiquer l’intervention d’une organisation disposant de moyens étatiques. Tout ceci à prendre avec prudence et au conditionnel, bien sûr.


        • sassy2 Le 17 mai 2017 à 12h35
          Afficher/Masquer

          “Je ne suis pas sûr”
          moi j’en suis certain

          un exemple (non limitatif)
          https://fr.wikipedia.org/wiki/Utah_Data_Center

          mais là ou c’est intéressant est qu’on va peut être ensuite comprendre les tenants et aboutissants d’une affaire française ;-))))


        • sassy2 Le 20 mai 2017 à 23h08
          Afficher/Masquer

          ça y est c’est sorti.

          très émouvant.

          malheureusement trey gowdy a refusé… peut etre va t’il maintenant revenir sur sa décision?

          maintenant que c’est public… :
          https://twitter.com/kimdotcom/status/791594540020924416

          il passera sur fox mardi(?)


    • Fritz Le 17 mai 2017 à 10h14
      Afficher/Masquer

      Accuser Poutine d’avoir commandité l’assassinat de Boris Nemtsov :
      JOURNALISME INDÉPENDANT
      Soupçonner les Clinton d’avoir commandité l’assassinat de Seth Rich :
      THÉORIE DU COMPLOT
      https://en.wikipedia.org/wiki/Murder_of_Seth_Rich#Conspiracy_theories


      • DocteurGrosDois Le 17 mai 2017 à 15h30
        Afficher/Masquer

        @Fritz

        Le fond de l’affaire Nemtsov concerne surtout son opposition frontale aux durs Tchétchènes de Kadyrov, alliés sociopathes mais indispensables à la Russie, que Poutine a du mal a maîtriser et dont il doit couvrir les excès répétés. Mais on en aura retenu que le nom Poutine.

        Le fond de l’affaire Seth Rich concerne surtout ses relations avec Wikileaks. Or, à moins que l’assassin ne se rende ou qu’il soit arrêté, accuser les Clinton d’un assassinat est littéralement une théorie du complot, et c’est tout ce qui en sera retenu.


  3. tailor Le 17 mai 2017 à 07h47
    Afficher/Masquer

    le DNC met son nez dans l’affaire du meurtre de Seth Rich

    Un haut responsable du DNC a contacté la police de Washington DC et la famille de Seth Rich, le membre des instances du DNC qui a été assassiné, voulant savoir pourquoi un détective privé enquêtait sur cette affaire non résolue.

    Rod Wheeler [le détective privé] était allé voir la police pour leur faire connaître les éléments dont il disposait, parce qu’il savait que Fox News allait sortir l’histoire et qu’il estimait plus correct que la police soit au courant avant la sortie dans les médias. « et vous savez ce qu’ils ont dit ? Rien du tout. […] Regards fixes dans le vide »

    Et « lundi il a été stupéfait d’apprendre de la bouche de la famille Rich que le DNC les avait contacté à propos de l’affaire.
    Comment cette personne du DNC a-t-elle su que j’avais appelé la police ? C’est ce qui me rend perplexe. »

    = http://www.wnd.com/2017/05/private-eye-dnc-poking-nose-into-seth-rich-murder/ =


  4. sassy2 Le 17 mai 2017 à 07h57
    Afficher/Masquer

    Puisse avant les mid-terms, le decodex de macron se prononcer sur:
    seth rich
    podesta
    les problèmes Scalia

    probablement ted gowdy au fbi (aime la lutte contre pédophilie)


  5. Lysbeth Levy Le 17 mai 2017 à 08h02
    Afficher/Masquer

    Les appels sont nombreux sur les réseaux sociaux pour savoir “qui” a commandité son meurtre car selon certains il aurait été assassiné pour avoir “su” des faits étant donné sa place au DNC ..Mais bon, on va encore parler de “complotisme”. La famille notamment veux faire la lumière sur cette triste affaire en lien avec “moults scandales” politiques autour de Hillary Clinton. Décidement l’arrivée de Trump est pleine de surprises mais il est vrai “qu’on meure” pas mal “autour de la famille Clinton”..là c’est moi qui souligne.Au fait êtes vous au courant de possibles liens secrets entre cette famille et des russes (tiens on ne dit rien Clinton agent russe ?) sur une affaire d’uranium : https://www.nytimes.com/2015/04/24/us/cash-flowed-to-clinton-foundation-as-russians-pressed-for-control-of-uranium-company.html et https://blogs.mediapart.fr/vincentcrouzet/blog/040516/hillary-clinton-dans-laffaire-uramin..
    A vous de juger …


  6. DocteurGrosDois Le 17 mai 2017 à 09h04
    Afficher/Masquer

    L’histoire n’est d’abord sortie que sur Fox 5 DC (une antenne régionale de FoxNews), a fait le tour de Twitter et Facebook, et n’a guère été reprise que par les media conservateurs à charge du type Breitbart, Infowars, Daily Mail, etc.

    Le silence radio des grands media comme CNN, le Washington Post, New York Times, ne va que renforcer le doute. On verra si leur riposte sera basée sur des contre-arguments factuels, ou s’ils vont encore nous servir du Poutine à grandes louchées.

    Cette affaire ressemble quand même à une manipulation partisane, même si les accusations seront un jour prouvées et vérifiées (cf. affaire Lewinski, affaire Fillon, etc).
    L’accusation très grave d’assassinat est incertaine, mais il semble plausible que Seth Rich ait effectivement fourni des données à Wikileaks, ce qui contredirait entièrement le narratif du complot Trumpo-Soviétique qui est la base de l’opposition néo-con.


  7. Yves Falck Le 17 mai 2017 à 11h34
    Afficher/Masquer

    Pour commencer on ne peut que constater comme le fait “Fritz” que :

    “Accuser Poutine d’avoir commandité l’assassinat de Boris Nemtsov :
    JOURNALISME INDÉPENDANT
    Soupçonner les Clinton d’avoir commandité l’assassinat de Seth Rich :
    THÉORIE DU COMPLOT”

    Dans les deux cas, il est probable que la vérité n’est connue que de quelques individus et qu’il est peu probable qu’elle soit jamais intégralement connue du public. Si notre “civilisation” trouve le moyen de sortir de l’impasse, potentiellement mortelle, où elle s’est fourvoyée et dans laquelle les “dominants” font tout ce qu’ils peuvent pour la maintenir, les historiens pourront peut-être contribuer à débrouiller l’écheveau mais même cela n’est pas certain et la plupart d’entre nous seront disparus avant. La seule chance de survie à long terme de l’humanité est de parvenir à sortir de l’histoire de la DOMINATION. Parvenir à faire émerger une ORGANISATION sociale qui ne soit pas un ORDRE (hiérarchique … voir structure d’ordre en théorie des ensembles). Il y a des “mouvements” qui tentent d’avancer dans cette direction mais ils sont pour l’instant minoritaires et comme dans la mythologie grecque CRONOS fait tout son possible pour dévorer ses propres enfants.


  8. atomiq_49 Le 17 mai 2017 à 13h45
    Afficher/Masquer

    Rappelons qu’Obama a été le champion toutes catégories des exécutions extra-judiciaires dans le milieu terroriste (avec un taux également record de dégâts collatéraux…), que la CIA a déclaré par l’intermédiaire d’un de ses plus hauts responsables que les lanceurs d’alertes sont des “terroristes” … et la boucle est bouclée …
    Des démocrates, quoi.


  9. hgoerg Le 17 mai 2017 à 14h07
    Afficher/Masquer

    on est en plein dans la théorie du complot, ce qui est tout à fait respectable, il est bon de rappeler qu’un complot n’est pas à priori faux, ce que beaucoup de gens apparemment raisonnable sous entendent.
    Il y a de la substance, mais vous allez quand même vous faire insulter parce que les anticomplotistes fonctionnent sur la même erreur de logique contradictoire que les antifascistes et font la chasse au révéleurs de complots gênant sans se gêner pour propager des complots arrangeant leur narration, en particulier quand ça concerne la russie.
    En tout cas les révélations de wikileaks sur le méthodes des renseignements américains démontrent qu’il y a un enfumage sur l’attributions des attaques. Saura t-on un jour lesquelles sont concernées ? Si les agences de renseignements fournissent pas les preuves dans des enquêtes d’intérêt publique ou c’est difficilement acceptable (crash d’un avion ou autre attaque terroriste) sous prétexte que c’est classifié, on peut naturellement penser que quand elle fournissent des informations facilement (rapport sur le piratage russe) c’est certainement du bidon. D’autant plus qu’en l’occurence le contenu du rapport sur le piratage réalisé par Poutine en personne est objectivement bidon pour les gens qui s’y connaissent. (du genre adresse IP russe par utilisation de Thor).


    • Pierre Tavernier Le 17 mai 2017 à 18h15
      Afficher/Masquer

      Le réseau Tor n’ayant pas de marteau prénommé Mojlnir, on peut laisser le (ou la) H de coté ;-D
      Votre raisonnement est par ailleurs tout à fait valable, ne m’en voulez pas pour ce pauvre trait d’esprit.
      J’avais fait il y quelque temps la traduction d’un article d’une société de cyber-sécurité américaine qui avait étudié les informations présentées par le renseignement américain pour le compte des crises, mais, je pense que l’article était tellement technique qu’OB (à juste titre à mon avis) a décidé qu’il n’intéresserait que peu de monde.
      L’idée à retenir était que absolument rien dans les infos fournies ne fournissaient le moindre élément pouvant incriminer la Russie plus que tout autre entité (nationale ou pas).
      Et encore, à l’époque, Vault7 n’avait pas été diffusé, et l’information que les services secrets américains utilisaient des malwares d’autres pays pour opérer des opérations informatiques sous faux drapeau n’avait pas encore été rendue publique


  10. Louis Robert Le 17 mai 2017 à 14h25
    Afficher/Masquer

    Dans notre monde hyper orwellien, “il convient, bien entendu, d’être très prudent” et de prendre du recul.

    Désormais, littéralement, quiconque ne peut vivre que dans la vérité doit être toujours prêt à mourir.


  11. Catherine Le 17 mai 2017 à 15h02
    Afficher/Masquer

    Ben oui, ça existe les tueurs utiles :

    Larry Nichols :
    “j’ai battu des femmes et des maris pour protéger les Clinton …. Non seulement j’ai tué des gens pour Bill Clinton mais je n’ai jamais été en prison “.

    “Larry Nichols admits to killing people to protect the Clintons”
    https://www.youtube.com/watch?v=KWL_NBJN5cA


    • Alfred Le 17 mai 2017 à 15h17
      Afficher/Masquer

      Il y a bien assez de cas vraiment suspicieux pour ne pas aller chercher ceux qui préfèrent le flanc à la critique


  12. wuwei Le 17 mai 2017 à 15h57
    Afficher/Masquer

    A propos de démocrate :

    https://www.bastamag.net/De-plus-en-plus-de-militaires-evoquent-un-passage-a-l-etat-de-siege-en-cas-de

    Traduire : aux prochains mouvements sociaux, qui ne vont pas tarder à se produire quand on regarde la composition de ce gouvernement ultra-libéral tendance Medef , la répression sera assurée par l’armée.


    • Ellilou Le 18 mai 2017 à 13h31
      Afficher/Masquer

      Mais puisqu’on vous dit qu’ils viennent de la “société civile”….je me demande bien laquelle? Il n’y aurait donc plus que des gens à droite et plein de tunes dans la société civile? Le profil du ministre de l’éducation (même pas barbu celui-là!) me semble assez inquiétant pour l’avenir scolaire de mes enfants mais j’entends très peu e choses sur lui, à part bien sûr des propos laudatifs. Mais ça il va falloir s’y habituer.


  13. sassy2 Le 17 mai 2017 à 16h56
    Afficher/Masquer

    pour information

    il n’y a eu hier aucun article sur CNN à propos de seth rich

    comme

    il n’y eu aucune info sur macronleaks sur bfm par ex, le samedi suivant le piratage de macron
    au moins jusqu’à 15h (ai vérifié, sachant qu’il est impossible d’avoir lu les mails à 15h le lendemain ou même à 15h le samedi suivant lol)

    je peux vous garantir que j’ai alors eu le sentiment de vraiment comprendre ce que nos ailleuls ont vécu pendant la guerre ;-))))


  14. RGT Le 17 mai 2017 à 21h02
    Afficher/Masquer

    Cet homme est malheureusement mort d’une manière “tout à fait banale” aux USA, c’est à dire assassiné en pleine rue. Sincères condoléances à tous ses proches.

    Tant que son meurtrier n’aura pas été retrouvé nous ne saurons pas quels étaient les raisons réelles de ce meurtre.

    Ensuite il est possible de spéculer mais comme visiblement le résultat de cette enquête ne semble pas intéresser grand monde en dehors de ses proches nous ne pouvons pas ce jour tenter conclure.

    D’un autre côté, le nombre de crimes par arme à feu non résolus est aussi phénoménal aux USA et cette absence de résultats est elle aussi tout à fait “normale”.

    Par contre, si Julian Assange nie son implication je pense qu’il dit la vérité.

    Il ne prendrait pas le risque de mettre en danger une autre personne si cet homme était l’auteur de ces fuites.

    Il a eu cette réaction tout à fait honorable par respect pour cet homme et pour sa famille.

    Ce qui prouve bien qu’il n’est pas le monstre que les médias décrivent.


    • Narm Le 21 mai 2017 à 23h38
      Afficher/Masquer

      oui

      et les poursuite sur Assange sont abandonnés
      ça n’arrête pas le fait qu’il veuille toujours l’arrêter.
      Il risque aussi je pense sa vie. ( crise cardiaque, accident de la route ….)

      d’ailleurs Seth, mais aussi Gavin MacFadyen …

      le hazard bien sûr. 😉
      http://www.fawkes-news.com/2015/03/hoax-les-3-journalistes-americains.html


  15. sassy2 Le 19 mai 2017 à 07h43
    Afficher/Masquer
  16. Nanker Le 20 mai 2017 à 11h57
    Afficher/Masquer

    “Cet homme est malheureusement mort d’une manière “tout à fait banale” aux USA, c’est à dire assassiné en pleine rue”

    Sauf qu’il a été à Bloomingdale banlieue chicos de Washington…
    http://www.streetadvisor.com/bloomingdale-washington-district-of-columbia-district-of-columbia
    https://www.washingtonpost.com/express/wp/2016/08/12/heres-why-bloomingdale-is-everyones-favorite-neighborhood/

    Bloomingdale où il ne se passe quasiment rien niveau délinquance :
    https://www.trulia.com/real_estate/Bloomingdale-Washington/1798/crime/

    Vous imaginez Jean-Claude Méry (le “monsieur valises” du RPR) se faire shooter en plein Neuilly-sur-Seine en 1996 après avoir enregistré sa fameuse “cassette”.


  17. Andrea Le 20 mai 2017 à 16h41
    Afficher/Masquer

    Difficile de juger les infos. sur des échanges mail entre Seth Rich et Wikileaks. (?) Les dires d’Assange semblent pointer Rich (ou une autre personne similaire?..)

    Les détectives-web ont dévoilés les comptes de S. R. sur p. ex. reddit, instagram, twitter, tumblr. Le mot ‘panda’ fait souvent partie du nom – S. R. était fana de cet animal. Perso je juge que tous ces comptes sont ceux de S.R., les photos, les détails, les contacts, le langage, etc. tout concorde. voir p. ex.

    https://www.reddit.com/r/conspiracy/comments/6c6fqy/huge_megathread_of_recently_discovered_seth_rich/

    Lu une petite partie de ce matériel – S. R. apparait comme idéaliste, hyper-patriotique, très citizen-US de base, de son âge. ..sports, bière, nouvelle copines, etc., croyant à son job pour le DNC, le vote pour tous, une spiritualité un peu mystique, etc. Fan grave et determiné de Sanders. Peut-être naif, peu experimenté en politique? Zero trace de sophistication, de contact secrets, de liens avec wiki, etc. dans ce que j’ai vu…(Aucune prétension ici vers une conclusion.)


Charte de modérations des commentaires