Suite de notre série de reprises sur l’Ukraine… (qui n’a évidemment pas pour but de nier le caractère corrompu de l’ancien gouvernement, ni les légitimes aspirations du peuple à plus de liberté individuelle)

1. La masse des manifestants pacifiques

Maïdan, c’est d’abord et avant tout des dizaines de milliers de manifestants pacifiques, ne l’oublions pas….

Cliquez sur les photos pour les agrandir, éventuellement

maidan euromaidan kiev ukraine protester manifestant pacifique

Cliquez sur les photos pour les agrandir, éventuellement

maidan euromaidan kiev ukraine protester manifestant pacifique

maidan euromaidan kiev ukraine protester manifestant pacifique

maidan euromaidan kiev ukraine protester manifestant pacifique

maidan euromaidan kiev ukraine protester manifestant pacifique

maidan euromaidan kiev ukraine protester manifestant pacifique

maidan euromaidan kiev ukraine protester manifestant pacifique

maidan euromaidan kiev ukraine protester manifestant pacifique

maidan euromaidan kiev ukraine protester manifestant pacifique

maidan euromaidan kiev ukraine protester manifestant pacifique

maidan euromaidan kiev ukraine protester manifestant pacifique

maidan euromaidan kiev ukraine protester manifestant pacifique

maidan euromaidan kiev ukraine protester manifestant pacifique

maidan euromaidan kiev ukraine protester manifestant pacifique

maidan euromaidan kiev ukraine protester manifestant pacifique

maidan euromaidan kiev ukraine protester manifestant pacifique

maidan euromaidan kiev ukraine protester manifestant pacifique

maidan euromaidan kiev ukraine protester manifestant pacifique

maidan euromaidan kiev ukraine protester manifestant pacifique

maidan euromaidan kiev ukraine protester manifestant pacifique

maidan euromaidan kiev ukraine protester manifestant pacifique

maidan euromaidan kiev ukraine protester manifestant pacifique

2. Cependant…

Le mouvement a démarré avec 1 000 à 2 000 manifestants pacifiques à Kiev, place Maidan, avant de gonfler, jusqu’au record de 500 000 manifestants, le 1er décembre, premier jour où ont éclaté des émeutes. Ensuite le mouvement a duré, avec quelques dizaines de milliers de manifestants réguliers.

Rappelons que les manifestants venaient à environ 55% de l’Ouest, 25 % du Centre et 20 % de l’Est du pays.

Ainsi, pour sympathique que soit ce mouvement, il n’a jamais convaincu 50 % des ukrainiens, et a surtout renforcé les tensions entre les grandes régions du pays.

Par ailleurs, il a rassemblé à peu près autant de monde que la Manif pour Tous et bien moins que celles contre la réforme des retraite de Nicolas Sarkozy – qui n’ont jamais chassé le pouvoir en place….

Nous allons vite comprendre comment c’est arrivé…

3. La minorité de manifestants pas pacifiques du tout…

Le nouveau souci qu’a la propagande, c’est qu’il y a désormais plein d’appareils photos qui circulent… Et des blogs qui les publient 🙂

Voici donc les éléments des 12 000 de la milice “d’auto-défense” (sic.) :

maidan euromaidan kiev ukraine protester manifestants

maidan euromaidan kiev ukraine protester manifestants

maidan euromaidan kiev ukraine protester manifestants

maidan euromaidan kiev ukraine protester manifestants

maidan euromaidan kiev ukraine protester manifestants

maidan euromaidan kiev ukraine protester manifestants

maidan euromaidan kiev ukraine protester manifestants

maidan euromaidan kiev ukraine protester manifestants

maidan euromaidan kiev ukraine protester manifestants

maidan euromaidan kiev ukraine protester manifestants

maidan euromaidan kiev ukraine protester manifestants

maidan euromaidan kiev ukraine protester manifestants

maidan euromaidan kiev ukraine protester manifestants

maidan euromaidan kiev ukraine protester manifestants

maidan euromaidan kiev ukraine protester manifestants

maidan euromaidan kiev ukraine protester manifestants

maidan euromaidan kiev ukraine protester manifestants

C’est amusant comme presque partout ceux-ci sont qualifiés de “manifestants” – on ne doit pas avoir la même définition…

maidan euromaidan kiev ukraine protester manifestants

maidan euromaidan kiev ukraine protester manifestants

maidan euromaidan kiev ukraine protester manifestants

maidan euromaidan kiev ukraine protester manifestants

maidan euromaidan kiev ukraine protester manifestants

maidan euromaidan kiev ukraine protester manifestants

maidan euromaidan kiev ukraine protester manifestants

maidan euromaidan kiev ukraine protester manifestants

maidan euromaidan kiev ukraine protester manifestants

maidan euromaidan kiev ukraine protester manifestants

maidan euromaidan kiev ukraine protester manifestants

maidan euromaidan kiev ukraine protester manifestants

maidan euromaidan kiev ukraine protester manifestants

maidan euromaidan kiev ukraine protester manifestants

maidan euromaidan kiev ukraine protester manifestants

maidan euromaidan kiev ukraine protester manifestants

maidan euromaidan kiev ukraine protester manifestants

maidan euromaidan kiev ukraine protester manifestants

maidan euromaidan kiev ukraine protester manifestants

maidan euromaidan kiev ukraine protester manifestants

maidan euromaidan kiev ukraine protester manifestants

maidan euromaidan kiev ukraine protester manifestants

maidan euromaidan kiev ukraine protester manifestants

maidan euromaidan kiev ukraine protester manifestants

maidan euromaidan kiev ukraine protester manifestants

Oui, oui, ce sont bien toujours des “manifestants” (des miliciens, donc) – pas des forces de l’ordre…

maidan euromaidan kiev ukraine protester manifestants

maidan euromaidan kiev ukraine protester manifestants

maidan euromaidan kiev ukraine protester manifestants

maidan euromaidan kiev ukraine protester manifestants

maidan euromaidan kiev ukraine protester manifestants

maidan euromaidan kiev ukraine protester manifestants

maidan euromaidan kiev ukraine protester manifestants

 

maidan euromaidan kiev ukraine protester manifestants

maidan euromaidan kiev ukraine protester manifestants

maidan euromaidan kiev ukraine protester manifestants

maidan euromaidan kiev ukraine protester manifestants

maidan euromaidan kiev ukraine protester manifestants

maidan euromaidan kiev ukraine protester manifestants

 

maidan euromaidan kiev ukraine protester manifestants

maidan euromaidan kiev ukraine protester manifestants

maidan euromaidan kiev ukraine protester manifestants

maidan euromaidan kiev ukraine protester manifestants

maidan euromaidan kiev ukraine protester manifestants

maidan euromaidan kiev ukraine protester manifestants

maidan euromaidan kiev ukraine protester manifestants

maidan euromaidan kiev ukraine protester manifestants

maidan euromaidan kiev ukraine protester manifestants

maidan euromaidan kiev ukraine protester manifestants

maidan euromaidan kiev ukraine protester manifestants

maidan euromaidan kiev ukraine protester manifestants

Oui, oui, ce sont bien toujours des “manifestants” (des miliciens, donc) – pas des forces de l’ordre… Notez ce qu’ils ont à la ceinture…

maidan euromaidan kiev ukraine protester manifestants

Idem…

À suivre…

Ce billet fait partie d'une série sur la situation en Ukraine. Il vise à donner des regards différents de ceux diffusés en masse par les grands médias, afin d'élargir votre champ de réflexion. [Lire plus]. Notre souhait est de sortir des présentations binaires "gentils / méchants", afin de coller de plus près à une réalité complexe. Nous rappelons enfin que par principe, nous ne "soutenons" aucun gouvernement nulle part sur la planète (et donc pas le gouvernement russe non plus). Nous sommes au contraire vigilants, tout gouvernement devant, pour nous, justifier en permanence qu'il ne franchit aucune ligne jaune. Mais nous sommes évidemment également attachés à lutter contre le deux poids 2 mesures, et à présenter tous les faits.

23 réponses à [Ukraine : on a oublié de vous montrer… 1] Le choc des photos – Les manifestants

  1. catherine Balogh Le 17 mars 2014 à 07h21
    Afficher/Masquer

    Bonjour,
    et bien, au vu de ces photos, on peut dire qu’ils sont bien préparés les “défenseurs ” de l’Ukraine, à tel point que pour moi, c’est clair.ILs étaient prêts bien avant le coup d’état.Il est difficile d’affirmer que leur mouvement était spontané:ils sont tous bien armés!!merci l’UE et les USA qui s”allient désormais avec les plus vils pour étendre leur mercantilisme maladif.
    Pour eux, la fin(l’argent, le pouvoir) justifie les moyens.
    Les USA sont réellement les cas sociaux de l’humanité et l’UE en prend le chemin.
    Laissera t-on sévir chez nous ces sans foi ni loi?
    NON, nous ne signerons pas cette saloperie de traité transatlantique qui transformera nos jolis pays en champs de ruines et de haine.


    • Julian Le 17 mars 2014 à 08h59
      Afficher/Masquer

      Pour ce qui est de la signature, il est déjà trop tard.

      La Commission agit sous mandat des États et pourra donc signer.

      Se posera après la question de la ratification. Et je vous fiche mon billet qu’après la cuisante expérience de 2005 le bloc UMP-PS-Modem ne souhaitera pas la soumettre à un nouveau référendum…

      Quant aux photos elles illustrent la honte de la presse officielle : toutes les questions qu’elle à “oublié” de se poser.


  2. yt75 Le 17 mars 2014 à 09h22
    Afficher/Masquer

    Le fait que beaucoup de ces manifestants soient maintenant en phase officielle d’intégration à l’armée Ukrainienne, ou “garde spéciale”, est en soit assez clair.


  3. Dany Le 17 mars 2014 à 09h22
    Afficher/Masquer

    Tout à fait d’accord avec le commentaire de Catherine, c’est vraiment effrayant de voir ce qu’est l’UE!

    Comment en est-on arrivé là?

    Ce qui ressemble de plus en plus à une dictature, au service de quelques uns et au détriment de la majorité, c’est mis en place progressivement et de façon insidieuse à grand renfort de propagande.

    Le malheur vient aussi du fait que peu de gens s’interessent à la politique et on fait visiblement tout pour qu’il en soit ainsi. Je pense ici tout particulièrement aux jeunes générations pour qui l’Histoire est souvent concidérée commme un sujet ennuyeux et peu intéressant ainsi que tout ce qui touche à la politique.

    Pour beaucoup, naturellement pas tous, le principal est d’avoir le gsm dernier cri, des vêtements à la mode, connaître les derniers potins des stars et pouvoir partir en vacance le plus souvent possible. Ce n’est probablement pas un hasard non plus si le prix du billet d’avion est si bon marché!

    Mille merci à Olivier pour son travail remarquable…


    • Guillaume Le 17 mars 2014 à 09h51
      Afficher/Masquer

      Dany,

      De quelle Histoire parlez-vous? De celle qu’on enseigne à l’école, à laquelle il est difficile de trouver du sens? Celle qui prétend que 14-18 c’est pas la faute des élites allemandes mais du méchant peuple nationaliste, parce que selon cette histoire nation = nationalisme? Cette nation qui est le lieu d’expression du peuple, et qui dit peuple dit démocratie…
      J’ai 31 ans et en posant des questions aux jeunes et aux moins jeunes je vous assure que je ne vois pas de différence dans l’ignorance de l’Histoire par les uns et les autres. Et personnellement, entre l’individualisme forcené des papy-boomers, leur irresponsabilité ou encore leur inconséquence et la bêtise qu’ils ont laissée en héritage à leurs enfants (dont ils se prétendent étrangers), quelle différence? Si vous ajoutez à cet héritage le chômage et la dette, vous pouvez oubliez le respect qu’on leur doit, même si les relations entre eux et les jeunes générations se passent plutôt bien.
      L’époque d’aujourd’hui est celle des baby-boomers, ma génération n’étant pas encore aux responsabilités. La jeunesse des baby-boomers a été assurée par le bon sens de la génération de leurs parents. L’époque de la jeunesse n’est pas encore arrivée. Laissez.lui du temps et vous verrez.


      • Dany Le 17 mars 2014 à 19h48
        Afficher/Masquer

        je ne suis absolument pas contre le peuple, je suis tout à fait d’accord avec vous que la démocratie ne peut émaner que du peuple. Et c’est bien ce qui m’inquiète aujourd’hui, c’est le manque d’implication de la jeunesse dans la politique. Bien sûr, il y a des exceptions, et c’est heureux. Mais la majorité est comme anesthésiée par la société de consommation. Je ne vois pas beaucoup de révolte parmi les jeunes alors que c’est d’eux que dépend l’avenir.
        D’un autre côté, je suis un peu déçue de cette propension à mettre en cause la génération des baby-boomers. Ca doit être la génération de vos parents, croyez-vous vraiment que le citoyen lambda soit responsable de la situation actuelle? Personnellement, je ne le pense pas, c’est une volonté politique orchestrée par les plus riches pour récupérer leurs prérogatives et leurs avantages qui avaient été un peu érodés suite aux politiques de redistribution mises en place après la guerre.

        De plus, je voudrais vous rappeler que ce sont les grèves et la mobilisation de la population qui ont fait avancer les acquits sociaux ce qui est bien moins le cas aujourd’hui.


  4. Toutatis Le 17 mars 2014 à 09h31
    Afficher/Masquer
    • step Le 17 mars 2014 à 10h10
      Afficher/Masquer

      amusant les notes du GEAB. Serait ils en train de se rendre compte de l’immense forfaiture des élites européennes vis à vis de leur(s) peuple(s) ? Entre le parcours de l’affairiste O sullivan et la vassalité politique,économique et intellectuelle des élites européenne aux intérêt américains, ils deviendraient presque critiques de la construction européenne. Tiens, le fruit est tout pourri à coeur ? Il n’est jamais trop tard pour s’en rendre compte !


      • Guillaume Le 17 mars 2014 à 10h24
        Afficher/Masquer

        Il y a longtemps que le Leap s’est rendu compte de l’immense forfaiture que représente l’Union européenne et il y a longtemps qu’ils la dénoncent. C’est pour cette raison qu’ils appellent de tous les voeux une alternative, qu’ils voient dans l’euroland. Une union politique en zone euro, avec ses propres institutions, son Parlement… et une réelle démocratie. Sans le cheval de Troie des Américains, entre autre chose! Ils n’ont jamais été dupes là-dessus. Là où personnellement j’ai du mal à les suivre, c’est dans leur fanatisme de l’euro. Je ne suis pas assez qualifié pour avoir une opinion définitive, mais j’ai comme l’impression que ça ne marche pas bien cette histoire.


    • cording Le 17 mars 2014 à 14h49
      Afficher/Masquer

      L’insondable naïveté des animateurs du LEAP qui ne veut pas voir que l’UE a toujours été sous tutelle US, qu’elle est le fruit de la guerre froide et des US contre l’Union soviétique. Cette dernière a disparu mais les US veulent, par la subversion en Ukraine, refouler la Russie et ses alliés de la CEI dans ses frontières les plus étroites pour mieux dominer le monde face à l’inexorable montée en puissance de la Chine.


  5. Jérôme Person Le 17 mars 2014 à 10h18
    Afficher/Masquer

    La stratégie de la “somalisation” (déstabilisation durable des états et chaos de la société) est devenue la méthode promue par les “occidentaux”, moins couteux, économiquement et en terme d’image, qu’une guerre classique.

    La “Hollywoodisation”, c’est à dire le recours à la mise en scène simpliste d’une situation (on souriait de Rambo…) pour emporter l’adhésion du public, est arrivée à un stade caricatural, tant les présentations sont tendancieuses et unilatérales. Le propos, le discours, de “l’autre camp” (il faut un clivage simple et claire…) n’est jamais direct mais, quasi systématiquement, reformulé, afin de pouvoir, au-delà du scénario imposé, contrôler les dialogues. Le champ/contrechamp, dans l’image et le texte, contrôlé et maitrisé par les auteurs…A trop regarder les super productions, ou encore les comics, où le héro l’emporte toujours, les auteurs, à l’instar des pilotes de drones, jouent avec de vraies personnes, de vraies vies, avec un détachement qui fait froid dans le dos.
    Sommes nous, tous, responsables de l’action de nos représentants. Je n’arrive pas à accepter cette responsabilité là…

    Manuel et kit du révolutionnaire moderne (produit de qualité occidentale)
    https://www.youtube.com/watch?v=v2HzWwjZcpw

    Qui sont les snipers?
    http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2014/03/08/97001-20140308FILWWW00061-la-russie-veut-une-enquete-de-l-osce-sur-kiev.php


  6. SRD'HERMELAND Le 17 mars 2014 à 10h33
    Afficher/Masquer

    Nul doute que la stratégie d’encerclement mis en œuvre, depuis la fin de la guerre froide par les U.S.A., contre la Russie, la Chine et l’Iran, se finira mal. Quelque soit le jugement de valeur que l’on peut avoir à l’encontre de ses régimes politiques et de leurs dirigeants.

    Que la France serve une fois de plus (de trop) de supplétif aux visées hégémoniques de Washington est du pur délire. Une petite piqure de rappel à tous les docteurs Folamour de la planète semble être impérieusement nécessaire. On a tué des présidents pour mon que ça autrefois.


  7. poleta33 Le 17 mars 2014 à 14h44
    Afficher/Masquer

    c’est vraiment très parti pris vos photos : vous ne faites jamais mention des miliciens qui ont été envoyé par la Russie pour mater les manifestants ni des violences russes…

    voila un bon article (bien plus fouille que votre requisitoire a charge) qui resume bien la situation (complexe) de l’Ukraine et de la revolution : http://www.lesoir.be/482085/article/debats/cartes-blanches/2014-02-28/ukraine-liberte-et-dignite-ont-peut-etre-un-cout-mais-ne-peuvent-s-acheter


    • Surya Le 17 mars 2014 à 15h12
      Afficher/Masquer

      C’est vrai qu’un article de Caroline Fourest c’est un gage de grande qualité…


      • catherine Balogh Le 17 mars 2014 à 16h56
        Afficher/Masquer

        oui, d’autant plus que maintenant on sait que ces snipers ont tiré sur tout le monde:foule Et policiers.


      • poleta33 Le 17 mars 2014 à 17h37
        Afficher/Masquer

        j’ai discuté avec une ukrainienne qui n’était pas a Maidan mais qui a suivi ça avec grand intérêt bien sur (dont les parents sont russophones de Donest)… elle ne décrit pas du tout votre version des faits… il y a de tout dans cette manif, des hools, des papis, des étudiants, etc… tout ces gens se sont battus pour plus de liberté et en finir avec les régimes a la russe que vous devez tant adorer (Biélorussie, Kazakhstan, etc..)… même les russophones n’en pouvaient plus de Ianoukovitch… après qu’il y ait eu de la violence, c’est incontestable mais elle était des deux côtés et si les manifestants n’avaient pas eu l’assentiment général ils n’auraient pas gagnés… d’ailleurs les parties russophones sont très partagés…

        je ne comprends pas du tout votre position aussi tranchée, car dans les faits ça ne m’a pas l’air du tout vrai…


        • catherine Balogh Le 17 mars 2014 à 17h46
          Afficher/Masquer

          et les photos, truquées???j’ai vu une interview d’une dame vivant en Ukraine et elle corrobore tout ce qui est écrit ici…..
          votre amie n’était pas à Maidan et pourtant elle “décrit” les faits!!!votre amie décrit sans doute qu’il n’y a pas de groupes-armés-entraînés-néo-nazis en Ukraine?et les représentants de l’extrème droite au gouvernement?un détail?


      • poleta33 Le 17 mars 2014 à 17h38
        Afficher/Masquer

        pour les miliciens russes, cherchez Dmytro Boulatov…


        • lanQou Le 18 mars 2014 à 09h37
          Afficher/Masquer

          J’ai suivi votre conseil, et le moins qu’on puisse dire, c’est que la confusion règne à propos de ce cas particulier, certains ont parlé de mise en scène:
          http://www.lemonde.fr/europe/article/2014/02/02/kiev-nie-les-tortures-de-l-opposant-dmytro-boulatov_4358481_3214.html

          Je vous invite à donner des liens et sources précises pour étayer un peu plus votre affirmation sur les milices russes (ne serait-ce pas plutôt des milices ukrainiennes pro-russes?)


        • Globule rouge Le 18 mars 2014 à 14h33
          Afficher/Masquer

          pourquoi un regime assassin, des milices tortionnaires le laisseraient repartir vivant pour s’exposer aux cameras present en masse depuis un petit bout de temps ?
          Ca voudrait qu’ils sont non-seulement corrompu, cruel, mais en plus idiot…. les deux premiers m’etonnerait peu, mais le troisieme me parait plutot difficile a avaler…
          ca me fait quand meme poser quelques questions sur la veracité de tout ou une partie de son histoire.


  8. véronèse Le 17 mars 2014 à 21h46
    Afficher/Masquer

    C’est curieux que beaucoup s’aperçoivent aujourd’hui, avec l’Ukraine, de la dérive fascisante de l’UE sous la coupe des US
    mais cette dérive a commencé il ya bien longtemps et je rappelle simplement ici qu’en 2005 les Français, contre l’avis de la quasi totalité de la classe politique et médiatique, ont voté à 55 % contre la constitution européenne et que ce vote a été très rapidement confisqué par l’élite bien pensante de notre pays
    Alors, que l’histoire se répète aujourd’hui avec l’Ukraine et que l’UE apporte son onction à des émeutiers qui renversent un gouvernement élu par les urnes, quoi de plus “naturel” !!: le peuple est méprisé en FRANCE, en GRECE, en ESPAGNE ou en ITALIE, pourquoi serait il mieux considéré en UKRAINE
    Une seule ligne directrice : tout ce qui peut affaiblir la RUSSIE et ses alliés iranien et syrien et renforcer les US et ISRAEL est bon à prendre , notre ineffable BHL l’a bien compris depuis longtemps


    • Globule rouge Le 18 mars 2014 à 14h04
      Afficher/Masquer

      J’avais appris en histoire de l’europe en fac de droit que la construction communautaire europeenne (je passe ce qu’on sait deja > l’aspect americain) est aussi une reaction contre la “gauchisation” des pays de l’ouest : nationalisation en pagaille, reforme sociale, monté en puissance des idees “socialistes” politiques, syndicats…. en passant par l’intermediaire des chretiens democrates supposés non-compromis dans les saloperies recentes et reputé adorateur de la paix
      Une construction supra-national parce qu’en interne, il y’avait plus grand monde de credible pour s’opposer aux progres sociaux. bouffeur de marge…. sous couvert de paix on met en place des instruments pour remettre tout le monde au pas….

      La CECA est la premiere institution mise en place, etablit sur ce qui des ententes qui existaient deja : les cartels du charbon et de l’acier de nos grands industriels… le grand patronat ( et leurs financiers).

      Selon certains, l’aspect “fasciste” de la construction communautaire est present des sa fondation, et ils en seraient meme le moteur.
      C’est la paix qu’ils ont vendus, c’est la soumission du salariat qu’ils recherchaient….


  9. bellini Le 18 mars 2014 à 21h18
    Afficher/Masquer

    Pitié! N’employez pas le mot fascisme à tord et à travers. Oligarchie post nationale corrompue…oui mais le fascisme, c’était autre chose: un chef charismatique, une idéologie quasi religieuse, l’individu soumis au tout représenté par l’État totalitaire et enfin le fanatisme de masse. Où voyez vous cela aujourd’hui? “le fascisme est fini ( et donc l’antifascisme rendu vain) parce que quelque chose de pire le remplace : le pouvoir de la consommation et son idéologie hédoniste.” pasolini


Charte de modérations des commentaires