Les Crises Les Crises
13.mars.202013.3.2020
Article LesCrises

« Chaque journée compte » : comment la France risque de condamner de nombreux Français par son inaction face au Coronavirus

Merci 8045
J'envoie

Nous vous proposons aujourd’hui un important billet face à l’épidémie de Coronavirus qui est en pleine explosion dans notre pays.

En effet, les actions bien trop timorées de notre pays face à ce dangereux virus mettent en danger la vie de très nombreux français – il est évident que la France figure en bonne place parmi les pays visés par le Directeur général de l’OMS, qui a déclaré hier Covid-19 comme une pandémie :

Pour comprendre la situation en France, nous allons d’abord présenter d’importantes informations sur le Virus, puis faire un bref tour d’horizon mondial pour analyser ce qu’ont fait les autres pays très touchés. Nous pourrons alors en tirer des conclusions sur notre situation – et vous comprendrez alors pourquoi elles sont très pessimistes.

I. Le Coronavirus SARS-Cov-2

Nous avons déjà longuement présent le Virus responsable de l’épidémie dans ce billet, que nous vous recommandons de lire : Épidémie de Coronavirus Covid-19 : explications, analyses et conseils.

Pour les besoins de ce billet, nous allons nous intéresser à 2 choses majeures : le cycle de morbidité, et la mortalité du SARS-Cov-2 (que nous abrégerons en CoV-2).

1-1 Caractéristiques de la morbidité du CoV-2

Comme pour tout virus pathogène, on distingue 2 grandes phases dans la maladie, suite à la contamination :

  • la phase d’incubation : qui est la période durant laquelle le virus se développe dans l’organisme avant l’apparition des premiers symptômes.
  • la phase de maladie symptomatique : pendant laquelle la maladie s’exprime. Les symptômes ressemblent à ceux de la grippe, avec généralement de la fièvre, une toux sèche, de la fatigue, des courbatures et des difficultés respiratoires pouvant évoluer en pneumonie et en un syndrome de détresse respiratoire aiguë, c’est-à-dire une défaillance des fonctions respiratoires. Il est à noter que certains malades restent cependant asymptomatiques.

Ensuite survient la fin de la maladie : l’immense majorité des malades guérissent, quelques autres meurent.

Comme nous l’avons vu dans le billet dédié, une étude chinoise sur près de 45 000 malades a analysé la virulence de la maladie (source) :

  • dans 81 % des cas, elle est bénigne ;
  • dans 14 % des cas, elle est grave ;
  • dans 5 % elle est critique, la moitié de ces malades étant morts.

Voilà ce que l’on sait sur les périodes précédentes :

  • la phase d’incubation a pour durée médiane environ 5 jours (comme pour le SRAS, plus que les 1 à 2 jours de la grippe). Elle dure moins de 2 jours dans 2 % des cas, et moins de 11 jours dans 97 % des cas. Même si elle dure un peu plus de 14 jours dans 1 % des cas, la quarantaine actuelle de 14 jours semble appropriée. (source)
  • la phase de maladie symptomatique avant guérison dure en moyenne environ 22 jours (source, allant de 18 à 83 jours dans cette étude) ; il fallait en Chine en moyenne 5 jours après les premiers symptômes pour qu’un cas soit confirmé par un test (source) et 3 jours après les premiers symptômes pour être hospitalisé (de 10 à 15 jours) dans les cas le nécessitant (source). Les patients hospitalisés seraient contagieux entre 8 et 37 jours (source)
  • la phase de maladie symptomatique avant décès dure en moyenne de 14 à 22 jours (et de 12 à 82 au total dans les études – source), soit environ 17 jours entre l’apparition des symptômes et le décès, et, à partir du chiffre précédent, environ 12 jours entre le résultat positif du test et le décès. (voir aussi ici)

Pour la suite de notre analyse, nous retiendrons donc ces 5 chiffres très importants :

  • entre la contamination et l’apparition des symptômes : 5 jours ;
  • entre l’apparition des symptômes et l’hospitalisation éventuelle : 3 jours ;
  • entre l’apparition des symptômes et le résultat du test : 5 jours ;
  • entre le résultat positif du test et le décès : 12 jours ;
  • entre la contamination et le décès : de 19 à 27 jours – nous garderons 23 jours.

1-2 Contagiosité du CoV-2

Il est maintenant clair que le coronavirus est assez contagieux : chaque malade contaminerait en moyenne entre 2 et 3 personne ; c’est un taux de contagion comparable au Sras de 2002 (3 personnes) et légèrement supérieur à la grippe saisonnière (1,3 personne). (source) Le virus est présent dans différents fluides corporels, dont la salive, le mucus nasal et bronchique, ainsi que les selles, ce qui multiplie les possibilités d’infection des autres personnes. La contamination entre les personnes, dite “interhumaine”, se fait par l’intermédiaire des gouttelettes de salives expulsées dans la respiration lors de la toux et des éternuements (mais aussi des baisers), sans être pour autant le principal mode de contamination ; la majorité des contaminations se feraient par l’intermédiaire d’objets du quotidien contaminés, comme les poignées de porte, boutons d’ascenseur… et les objets partagés (couverts, brosses à dents…). (source)

La particularité du nouveau coronavirus, en comparaison au Sras ou au virus Mers, c’est sa contagion. « Le coronavirus du Sras n’était contagieux que quelques jours après le début des symptômes, 4 jours après. Ce qui laissait le temps de diagnostic et d’isoler les malades avant qu’ils aient contaminé d’autres personnes. Avec le Sras, tous les malades avaient des formes sévères donc ils étaient tous identifiés, on ne passait pas à côté de formes bénignes qui auraient pu être inaperçues. Avec ce coronavirus, la contagion commence avec le début des symptômes et parfois chez des gens qui n’ont pas de symptômes » a expliqué le Pr Arnaud Fontanet, épidémiologiste à l’Institut Pasteur. (source) La personne asymptomatique peut aussi transmettre le virus à d’autres personnes.

Une publication du Lancet vient répondre à une incertitude : la durée de contagiosité des malades. Le suivi attentif des 191 premiers malades infectés et hospitalisés, à Wuhan montre que nombre d’entre eux restent contagieux après leur guérison clinique. En effet, alors que la durée moyenne d’hospitalisation des patients guéris est de 21 jours (17 à 25 jours) après le début de la maladie, une excrétion du coronavirus est observée chez un tiers d’entre eux jusqu’à 4 semaines après les premiers symptômes. La détection de l’ARN viral est observée en médiane pendant 20 jours (16 à 23 jours) après le début de la maladie. (source)

Enfin, une étude vient tout juste de montrer que les patients faiblement atteints sont en fait extrêmement contagieux : « La présente étude montre que le Covid-19 peut souvent se présenter comme une maladie courante semblable au rhume. Le SARS-CoV-2 peut se répliquer activement dans les voies respiratoires supérieures, et être excrété pendant une période prolongée après la fin des symptômes, y compris dans les selles. » (source) « L’excrétion de pointe », c’est-à-dire le moment où une personne atteinte de Covid-19 est la plus contagieuse, se produit généralement dans les 5 jours suivant l’apparition de la maladie, et les patients émettent 1 000 fois plus de virus que lors de l’excrétion de pointe d’une infection de type SRAS). Ce taux très élevé contribue à expliquer pourquoi le virus s’est répandu si rapidement dans le monde entier, avec plus de 120 000 personnes dans plus de 100 pays désormais infectées, selon les chercheurs. En comparaison, le SARS-CoV, un coronavirus étroitement apparenté, a infecté quelque 8 000 personnes et en a tué 800 en 2002-2003. (source)

1-3 Létalité du CoV-2

Nous avons également appris dans le billet dédié que l’étude chinoise menée sur près de 45 000 malades a aussi analysé la létalité de la maladie (source) :

Létalité par âge (« case fatality rate » : 2,3 % en moyenne) :

Cette létalité se compare ainsi aisément avec celle de la grippe saisonnière :

Soulignons que cette létalité du Coronavirus restera à confirmer à la fin de l’épidémie.

Mais l’Italie a également fourni ses statistiques le 9 mars (source) :

réactualisées 2 jours après (source) :

Ce qui donne ceci en synthèse :

Notez que, pour chaque tranche, la létalité est inférieure en Italie ; mais au global, elle est supérieure ! La différence vient du fait qu’il y a beaucoup plus de personnes âgées contaminées en Italie – en raison d’un âge moyen de la population plus élevé.

Mais il faut être très prudents sur ces chiffres. Beaucoup de personnes soulignent qu’ils sont surestimés, car on ne tient pas compte des personnes peu malades qui ne sont plus testées, et a fortiori des asymptomatiques ; ce qui est vrai. Mais un autre phénomène joue dans le sens inverse en sous-estimant les chiffres : l’effet retard. Par exemple, on compare ici les 619 morts aux 11 538 cas (dont 932 personnels soignants, au passage). Mais les 632 morts correspondent à des patients malades depuis longtemps ; tous les malades testés depuis 2 jours n’ont aucune chance de mourir et modifient les chiffres. Comme il se passe 12 jours entre le test et le décès, il faudrait prendre le total des malades à cette date ; si on prend un recul de seulement 6 jours, on arrive à un total de malades de 3 089 malades – ce qui ferait une mortalité apparente de ce groupe de 20 % – et dans les 50 % de létalité des plus de 80 ans… Nous tenterons plus loin de quantifier cet effet retard avec l’exemple chinois.

Délirant ? Pas tellement, car nous avons eu un test en nature : comme nous l’avons expliqué ici, le virus s’est introduit dans un Ehpad dans la région de Seattle aux États-Unis, devenant un des foyers de l’épidémie. Voici le bilan :

 

Ainsi, sur 120 résidents, 63 ont été atteints par le Coronavirus (ainsi qu’environ 70 des 180 membres du personnel) et hospitalisés en 20 jours, et 26 sont décédés dont 13 de façon certaine par le Coronavirus et probablement 6 de plus qui n’ont pas été testés, ce qui représente une létalité de 20 à 30 % dans cette population très âgée, et une mortalité de 10 % à 20 % de la population totale, cohérente avec notre propos sur la sous-estimation de la mortalité par l’utilisation d’une létalité brute tant que l’épidémie n’est pas finie.

C’est donc un exemple à limiter au maximum. Mais l’Ehpad de Louveciennes a aussi été touché : déjà 2 morts sur 5 contaminés…

II. Début de l’épidémie en Chine

Nous vous renvoyons tout d’abord au billet dédié sur le suivi de la crise en graphiques.

La Chine est donc la source de l’épidémie, son « pays-zéro ».

Nous disposons désormais d’une étude très complète sur le début de l’épidémie, indispensable pour percevoir un autre effet-retard. En effet, nous suivons – ou suivions – l’épidémie en fonction du nombre de cas. Mais ces cas étaient les cas confirmés après un test, ce qui implique que le malade a été contaminé, puis a incubé la maladie, puis a développé la maladie, puis est allé à l’hôpital, puis a subi un test, dont le résultat a été communiqué aux autorités. Durée : une dizaine de jours. Et pendant ces jours, l’épidémie se développe évidemment exponentiellement.

Voici donc un graphique majeur, qui affiche les 44 000 premiers cas confirmés de la région du Hubei (capital Wuhan d’où est partie l’épidémie) en fonction de la confirmation du diagnostic (ce sont donc les chiffres que nous avons l’habitude de suivre au jour le jour) – en jaune – mais surtout la répartition de ces mêmes cas cette fois en fonction de la date d’apparition des premiers symptômes (source : cette étude, fig. 1, qui se base en fait sur cette autre étude, fig. 3B) :

La différence entre les deux courbes montre donc clairement « l’effet retard » entre les symptômes et la confirmation du diagnostic, qui, au début de l’épidémie, a été de 8 à 10 jours. Cela donne ceci :

Attention : à partir du confinement, on ne doit plus utiliser le ratio pour les chiffres français, vu que notre gouvernement n’a pas agi

En fait, la gouvernement chinois, bien plus compétent que le nôtre à l’évidence, a réagi très vite, car les 20-21 janvier, il a vu qu’il avait quelques dizaines de cas diagnostiqués, mais savait que cela voulait dire des milliers réels et des dizaines de milliers dans les prochains jours s’il ne réagisssait pas.

Ainsi, le gouvernement chinois a terriblement écrasé la pédale de frein et tiré le frein à main (confinement de la population le 22 janvier) dès 100 cas connus représentant 2 000 cas réels.

L’épidémie a immédiatement été enrayée, dans les jours qui ont suivi. Mais hélas, un pays est un véritable paquebot, qui ne « pile » pas à la demande. Rappelons que la province du Hubei compte 60 millions d’habitants, c’est à peu près peuplé comme la France métropolitaine.

L’épidémie dans l’Hubei est aujourd’hui bien contrôlée, il n’y a presque plus de nouveaux cas. Mais, au bout de presque 50 jours de confinement, on a néanmoins presque atteint le chiffre de 70 000 contaminés, et plus de 3 000 morts.

III. Estimation du nombre de contaminés en France

Nous allons utiliser l’exemple Chinois pour tenter de réaliser prudemment une – difficile estimation du nombre de contaminés en France à ce jour.

Si le détail du calcul ne vous intéresse pas, allez directement au 3-4

Nous avons besoin pour cela de 3 paramètres.

3-1 Ratio nombre de malades symptomatiques / nombre de cas diagnostiqués dans de bonnes conditions

Ce ratio est le plus simple à déterminer, car il figure dans l’étude chinoise. Pour l’appliquer au cas français, il faut le prendre juste au moment du confinement (après ce n’est pas possible, vu qu’il n’y a pas de confinement chez nous) – chiffres en rouge.

Nous retiendrons donc par prudence un ratio R1 compris entre x 3 et x 7

3-2 Ratio nombre de contaminés / nombre de cas malades symptomatiques

Celui-ci est plus dur à déterminer. Mais nous savons que l’incubation dure 5 jours, parfois beaucoup plus, alors que la durée « de l’apparition des symptômes au résultat du test » est comme nous l’avons dit, de 5 jours également. Il ne faut cependant pas employer strictement le même ratio, car on n’est pas immédiatement contaminateur. Il y a cependant des personnes qui vont rester asymptomatiques et être de « super-contaminateurs ».

Nous retiendrons donc par prudence un ratio R2 compris entre x 2 et x 4

3-3 Ratio nombre de cas diagnostiqués dans de bonnes conditions / nombre de cas réellement diagnostiqués

En raison d’une politique très française, « casser le thermomètre », cela fait plusieurs jours que le ministre de la Santé a décidé de ne plus tester les cas suspects, mais simplement les cas graves – ce qui est une décision dramatique, sur laquelle nous reviendrons.

On ne peut donc utiliser directement le chiffre officiel de cas confirmés (« les cas réellement diagnostics », en pratique), il faut le redresser pour savoir ce que serait le résultat si on testait aussi la plupart des cas suspects (« cas diagnostiqués dans de bonnes conditions »). Et c’est très difficile, et cela rajoute encore une incertitude dramatique.

Au vu de la croissance des courbes, et du fait que 80 % des cas sont bénins, nous retiendrons donc par prudence un ratio R3 compris entre x 2 et x 5 (et de x 1,5 à x 2 avant la décision du ministre).

3-4 Ratio nombre de contaminés / nombre de cas réellement diagnostiqués

Ce ratio qui nous intéresse est donc égal à R1 x R2 x R3.

Partant du chiffre publié par le ministère, on aura une estimation raisonnable du nombre de Français contaminés, en le multipliant par un nombre compris entre x 12 et x 140 ; et nous retiendrons une moyenne prudente de x 45 (en pondérant 3 fois plus l’hypothèse basse).

Signalons que ce chiffre n’a rien de délirant ; le professeur Caumes, de la Pitié Salpétrière, a parlé hier sur LCI face au ministre d’un possible ratio de x 100 – je vous recommande ce grand moment de télévision, surtout qu’il ne faisait pas partie des « pessimistes » il y a encore une semaine :

3-5 Résultat : estimation du nombre de contaminés en France

Le résultat est donc assez simple, vu qu’il y à ce soir environ 2 876 cas diagnostiqués :

À cause de l’inaction du gouvernement, il y a donc assez probablement aujourd’hui entre 35 000 et 400 000 contaminés au Coronavirus SARS-CoV-2 en France.

Nous retiendrons au final par prudence une hypothèse d’un ordre de grandeur actuel de 100 000 contaminés, soit 0,15 % de la population française, et x 30 environ sur les chiffres confirmés.

Le gouvernement agissant peu, on pourra d’ailleurs, hélas, affiner nettement cette fourchette dans une dizaine de jours en fonction du nombre de cas.

BIEN ENTENDU, il faut rester très prudents, l’incertitude est énorme.

3-6 2e méthode d’estimation du nombre de contaminés en France

Le 12 mars, le bilan était en France de 61 personnes décédées et 129 en réanimation pour 2 876 cas confirmés (source).

On a actuellement 129 personnes en réanimation, plus 61 décédée qui ont du y passer, plus des personnes guéries sorties de réanimation. Arrondissons à 200 entrées au total.

Rappelons ceci sur les proportions :

200 cas critiques représentent 4,7% de tous les cas – donc on peut estimer qu’ils correspondent à 4 200 cas.

Or, le délai entre l’apparition des symptômes et l’hospitalisation est en moyenne de 3 jours ; rajoutons en 3 pour passer en réanimation, 3 de durée moyenne de réanimation (ce qui est faible) et les 5 d’incubation, et on arrive à une estimation de 14 jours entre la contamination et la période moyenne en réanimation.

Or, il y a 14 jours, il y avait 18 cas confirmés. On aurait donc un ratio élevé, de 4200/ 18 = x 230 (là où nous avons pris x 55).

Si on fait la même chose au niveau des décès on a 61/3,4% soit 1 800 cas. Comme nous avons retenu 23 jours entre contamination et décès, on est ramené à 23 jours en arrière, où il n’y avait que 12 cas. 1800/12 donne un ratio de x 150

Mais il faudrait encore les majorer pour tenir compte de la proportion réduites de personnes testées (ratio R3, donc doubler à quintupler).

On a vu en Chine qu’au début de l’épidémie, le ratio est très élevé – il décroit ensuite,

Bref, notre ratio de x 55 ne semble pas excessif… Cette méthode marchera encore mieux au fil des jours.

3-7 Validation

Ces estimations apparaissent ainsi raisonnables, et cohérentes avec les estimations de certains médecins, comme celle du professeur Caumes (x 100).

Et enfin, même si nous n’étions qu’à 40 000 contaminés, on serait à 100 000 dans quelques jours.

Le gouverneur de l’Ohio a indiqué hier, que son Directeur de la Santé estimait à 1 % la part de la population de l’État déjà infectée par le COVID-19 (sources ici, et ) :

Elles ne visent à aucun sensationnalisme, mais à sensibiliser l’opinion à l’épidémie en cours, vu qu’elle a été endormi par les ministres, la plupart des « experts » et les médias – qui avaient tous pour but « de rassurer » et d’éviter la panique.

Résultat : ce soir, nous avons la panique ET les contaminés.

 

Revenons sur nos 100 000 contaminés, soit 0,15 % de la population française. Pouvons-nous essayer de valider cet ordre de grandeur ?

Eh bien prenons un groupe témoin national : l’Assemblée Nationale.

Nous avons ce soir 10 députés reconnus comme contaminés. Cela signifie qu’au moins autant doivent être contaminés sans encore de symptômes. Ils sont 577, cela feraient donc au moins 3 % des députés contaminés au total. Soit 20 fois plus que notre estimation de la population française. Les députés ayant été particulièrement sensibilisés, et donc prudents, on constate que notre estimation semble cohérente. Surtout si on pense qu’au moins 3 % du gouvernement a été aussi contaminé à ce jour…

 

Enfin, rappelons que nos 100 000 contaminés seraient à comparer à la province du Hubei, de la même taille que la France, qui a sévèrement freiné à 2 000 contaminés réels, terminant à 70 000 cas (x 35 après le freinage donc !) et 3 000 morts.

Notons aussi au passage qu’il est donc tout à fait possible que nous ayons déjà plus de contaminés en France, que ce qu’il y en a eu en Chine au final…

Nous allons voir ce soir si Emmanuel Macron se décide enfin à freiner ou pas. Emmanuel Macron a donc simplement levé les pied de la pédale de l’accélérateur ce soir, et, en accordant simplement un peu de vacances aux élèves, il a peine effleuré le frein.

Au vu du nombre de cas en France, et des explosions en cours en Espagne et Italie, en maintenant les élections municipales après avoir demandé aux personnes âgées de rester chez elles, il apparaît clairement que nous avons de très loin le gouvernement (mais soyons juste, plus généralement « le personnel politique ») le plus irresponsable de tous les pays touchés – que nous suivons de très près.

Ce virus est passé en un peu plus d’un mois de 10 cas à probablement 100 000 cas (x 10 000) – alors que l’attention de la population a été fortement attirée sur ce virus. Cela représente un doublement des cas tous les 3 jours.

Si des politiques drastiques ne sont pas prises, nous passerons très vite à 1 million (x 10) ou 10 millions (x 100) de contaminés, ce virus étant à l’évidence terriblement contagieux.

Face à des progressions exponentielles, chaque jour compte, ce qu’a oublié ce gouvernement de technocrates à courte-vue, plus préoccupé par le CAC40 que par la vie de ses citoyens.

Mais il est déjà trop tard : la France a déjà perdu la guerre contre la diffusion du virus dans notre pays.

Nous ferons demain un premier billet sur la situation dans les autres pays, puis également demain un important billet pour comprendre les raisons de cette défaite et de la victoire d’autres pays, et en estimer les conséquences.

Olivier Berruyer, actuaire, 12/3/2020

P.S. nous essayons de vous informer au mieux, mais nous avons besoin pour cela de votre aide, en particulier pour participer à des traductions depuis l’anglais et l’Italien (mais d’autres langues seraient utiles, si quelqu’un veut bien y faire une veille), des graphistes/cartographes, des rédacteurs, des gens pour la veille dans la presse, des rédacteurs WordPress, des gens pouvant aider, etc. Vous pouvez nous contacter ici (« Contacter l’auteur » puis mettez en objet ce à quoi vous pouvez aider). Merci d’avance !

Commentaire recommandé

Renard // 12.03.2020 à 22h43

L’essentiel des mesures annoncées ce soir concernaient l’économie. Ne pas paralyser l’économie semble également la principale raison du peu de mesures destinées à freiner la diffusion du virus.
Il est terrible de constater qu’une dictature (peut-être éclairée mais quand même) se révèle plus soucieuse de la population de son pays que des démocraties électives. Mais cela se comprend assez facilement.
Il est possible à Monsieur Xi de paralyser l’économie de son pays quelques semaines : c’est une économie essentiellement de production. Une fois la crise passée, on remet tout le monde au boulot et ça repart.
Tandis que chez nous, la richesse est majoritairement issue de spéculations et manipulations financières. Si ça s’arrête, tout s’écroule.
Un peu comme la différence entre une voiture et un scooter : à l’arrêt seule la première reste en équilibre.
Donc, il faut comprendre les dirigeants occidentaux. Dans le grande cirque capitalistique où nous vivons, quoi qu’il arrive, quoiqu’il en coûte, show must go on !
Nous sommes tous leurs trapézistes.

211 réactions et commentaires

  • Alfred // 12.03.2020 à 22h20

    Merci énormément pour votre travail. Il était très difficile d’aller à contre courant. Espérons que les comportements vont radicalement changer.

      +65

    Alerter
    • Alligator427 // 13.03.2020 à 01h11

      « Espérons que les comportements vont radicalement changer. »
      Un test grandeur nature le 15 mars avec la participation aux élections.

      Et je pense qu’on peut d’ores et déjà anticiper que le second tour n’aura jamais lieu :
      • car au 1er tour les urnes seront vides
      • et surtout d’ici le 22 mars ce sera sans doute une pagaille indescriptible 🙁

        +24

      Alerter
      • Alligator427 // 13.03.2020 à 01h22

        La directive Castafiote : https://www.interieur.gouv.fr/content/download/121537/975812/file/Circulaire-INTA2007053C-9-mars-2020-organisation-elections-municipales-COVID-19.pdf

        ›› on notera :
        • la réactivité de nos « responsables », les mesures de précaution pour le vote ont été décidées le 5 mars. Comme si rien ne s’était passé depuis… faudrait voir à réviser votre définition du mot « exponentiel » !
        • les paragraphes insistants sur la désignation des assesseurs … il y a une claire conscience que le GROS souci sera de trouver assez de kamikazes-citoyens de moins de 70 ans pour tenir les bureaux, puis dépouiller, puis les nettoyer

        … n’y allez pas !! Vous risquez d’être « réquisitionnés ».

          +12

        Alerter
      • Kiwixar // 13.03.2020 à 07h37

        Municipales : au 1er tour les urnes seront vides, au 2e tour les urnes (funéraires) seront pleines. Et encore, c’est pas sûr, les Chinois ont fait fonctionner leurs crematoriums 24/7.

          +20

        Alerter
      • Benny // 14.03.2020 à 13h04

        Macron est malin, il a rassuré faussement les gens, ils aura des macronistes au 2e tours et ils auront peut être lieu ds 5mois … bref c est n’importe quoi, restez confiné chez vous c’est le seul message à donner !!!

        La chine a tout bien expliqué et fait pour qu’on fasse pas ce que la France ferait la ! Bref ds 2sem début de pb hôpitaux Et ds 4sem la merde !!!

          +4

        Alerter
        • Jean-Paul B. // 15.03.2020 à 15h08

          Juste une précision:
          si le second tour des municipales ne se tient pas UNE semaine après le premier tour (dans notre cas le 22 mars!) il faudra tout recommencer le moment venu pour pouvoir voter en 2 tours avec une période de battement d’UNE semaine entre le 1er et le second tour.
          Je dis cela pour juste pour apporter une petite information tirée du Code électoral mais qui n’a plus AUCUNE IMPORTANCE aujourd’hui au regard de la menace que font peser sur nos vie d’abord ce p… de Covid-19, ensuite l’incompétence crasse de Macron and Co et enfin l’inconscience abyssale de TOUS nos politiciens devant ce danger mortel !!!
          Elle est belle notre soi-disant « démocratie ».

            +5

          Alerter
    • Véro // 13.03.2020 à 01h13

      ce n’est pas du tout à contre-courant, si c’était le cas on ne parlerait pas autant de ce virus et les écoles ne fermeraient pas.

        +4

      Alerter
    • philippe dumont // 15.03.2020 à 15h18

      Gestion à paris

      https://youtu.be/GsPsL74Mzyg

        +0

      Alerter
    • Inox // 16.03.2020 à 12h16

      On en reparlera dans 2, 3 mois si vous le voulez bien.
      « J’éspère » que des mesures drastiques seront prises pour que vous n’ayez pas très largement tort.

        +1

      Alerter
  • Olivier // 12.03.2020 à 22h26
    • ektin // 13.03.2020 à 02h01

      Merci Olivier, cet article de Tomas Pueyo est une mine d’informations et de compréhension.
      Et Merci O.B. pour la version française.

      P.S. Par contre ça met une colère atroce contre nos dirigeants imbéciles. On peut écrire sans se tromper que micron et sa clique sont déjà responsables de milliers de morts à venir en France.
      cf. la chart 7 (d’ailleurs reprise par O.B.) et son explication très claire nous situe dans quelle merdier on va se trouver.

        +17

      Alerter
      • Kiwixar // 13.03.2020 à 04h10

        « micron et sa clique sont déjà responsables de milliers de morts à venir en France »

        Ils vont proposer un nouvel argument juridique : « pas coupables, ni responsables… mais co-victimes ».
        Ces crapules ne sont plus à une crapulerie près.

          +59

        Alerter
  • Araok // 12.03.2020 à 22h39

    Même commentaire que précèdemment: la queue du chien ne se coupe pas par petites tranches. C’est ce que fait notre exécutif !

      +7

    Alerter
  • Renard // 12.03.2020 à 22h43

    L’essentiel des mesures annoncées ce soir concernaient l’économie. Ne pas paralyser l’économie semble également la principale raison du peu de mesures destinées à freiner la diffusion du virus.
    Il est terrible de constater qu’une dictature (peut-être éclairée mais quand même) se révèle plus soucieuse de la population de son pays que des démocraties électives. Mais cela se comprend assez facilement.
    Il est possible à Monsieur Xi de paralyser l’économie de son pays quelques semaines : c’est une économie essentiellement de production. Une fois la crise passée, on remet tout le monde au boulot et ça repart.
    Tandis que chez nous, la richesse est majoritairement issue de spéculations et manipulations financières. Si ça s’arrête, tout s’écroule.
    Un peu comme la différence entre une voiture et un scooter : à l’arrêt seule la première reste en équilibre.
    Donc, il faut comprendre les dirigeants occidentaux. Dans le grande cirque capitalistique où nous vivons, quoi qu’il arrive, quoiqu’il en coûte, show must go on !
    Nous sommes tous leurs trapézistes.

      +108

    Alerter
    • ektin // 13.03.2020 à 02h07

      Ce qui confirme que le capitalisme ne fonctionne pas pour les humains.

        +33

      Alerter
    • Raskolnikov // 13.03.2020 à 10h29

      Il est peut-être temps de reconnaître que la dictature n’est pas celle qu’on croit. La Chine est un pays démocratique, parce qu’il est gouverné par et pour le peuple. C’est la France qui est gouvernée par et pour les marchés. Et donc c’est bien la France qui est une dictature.

        +77

      Alerter
      • LibEgaFra // 13.03.2020 à 13h45

        E-X-A-C-T-E-M-E-N-T ! Ou dictature pour le prolétariat versus dictature de la bourgeoisie, pour le pognon, pour le profit, alors la vie de ceux qui ne sont rien ça ne compte pas, au contraire, en se débarrassant des vieux, c’est tout bénéfice.

        Et après c’est paroles, paroles… et enfumage.

        Et après il faudra expliquer pourquoi l’Italie et l’Iran sont les deux pays où les ravages sont les plus importants.

          +12

        Alerter
        • Ricard’eau // 14.03.2020 à 09h45

          La France est un pays socialiste pour les riches.

          Tout en étant un pays capitaliste néo libéral pour les pauvres.

            +24

          Alerter
        • LeBougre // 14.03.2020 à 12h19

          L’Iran a maintenu l’organisation d’élections au mauvais moment …

            +4

          Alerter
      • pseudo // 13.03.2020 à 14h26

        oula….. La chine gouverné par son peuple ??? Demandé donc à des locaux si ils se sentent représentés et respectés… si la démocratie occidentale est une fable, la république populaire de chine est son nécessaire alter pour mettre en branle la grande histoire de la droite contre la gauche, de l’ouest contre l’est, du socialisme contre le bourgeoigisme (ya ptet mieux comme mot, mais pas royalisme, ni capitalisme, ni neo liberalisme)

          +9

        Alerter
        • Philippe, le Belge // 14.03.2020 à 16h57

          Son peuple en est tellement dégoûté qu’il se révolte tous les jours…

            +2

          Alerter
      • Aerosol // 15.03.2020 à 10h34

        Ah wé quand même ! La chine est une démocratie populaire en somme.
        Faudra m’expliquer si vous êtes gentil comment vous vous passez de marché. Ou peut être que nous ne parlons pas de la même chose. Le marché est le lieu physique ou dématérialisé où se déroule un échange libre avec le consentement des deux agents économiques, sinon il ne se ferait pas, logique. L’échange libre sinon quoi ? La dictature du prolétariat? Sérieux ?
        J’ai dit 2, j’ai dit consentement, j’ai pas dit État ni larron, j’ai dit échange et libre et je conviens que beaucoup d’échanges ne sont pas libres dans ce bas monde ( non je parle pas uniquement des contributions obligatoires )
        Ne m’en veuillez pas, je suis pour la diversité des opinions et la liberté d’expression, tout comme vous, j’en suis certain.
        L’adversaire pour moi c’est l’Etat mais aussi les collectivistes. Que voulez-vous! et j ai même pas honte.

          +1

        Alerter
    • MrTh // 13.03.2020 à 23h00

      Malheureusement pour vous… l’économie, si elle est stoppée brutalement, s’effondre. C’est un fait, et je ne porte aucun jugement de valeur dessus. La question est de savoir si on préfère prendre le risque d’une épidémie qui va tuer 4000, 50’000, 100’000… personnes ou si on on laisse le monde plonger dans une crise economique et financière MAJEURE qui tuera bien plus de gens. La France est encore relativement protégée par une crise sociale et économique, mais aux USA le concept de chômage partiel n’existe pas. Vous n’allez pas au boulot… vous n’êtes pas payé. Aussi simple que ça! Et tant pis si vous ne pouvez plus payer votre mortgage, votre loyer… vu le taux d’endettement des particuliers aux US.. cette crise risque d’être la dernière avant la prochaine guerre civile. Tout ça pour un virus dont le taux de mortalité reste relativement bas!

        +11

      Alerter
      • tepavac // 14.03.2020 à 01h25

        « Tout ça pour un virus dont le taux de mortalité reste relativement bas! »

        Certaines choses sont tellement basses qu’il faille creuser pour les sortir des ténèbres, et c’est là, à ce point que le gouvernement des exceptionnels décréta l’état d’urgence nationale, le déclenchement de la garde civil et impose de stocker immédiatement les réserves de pétrole….

        J’avoue honteusement que je ne saisi pas la correspondance avec les réserves de pétrole dans le pays qui se targue d’avoir les plus grands gisements de pétrole …de schiste.
        Moi qui croyait bêtement qu’on ne faisait des réserves de ce genre de produit seulement en cas de guerre…

          +4

        Alerter
    • Jean-Paul B. // 16.03.2020 à 12h25

      Question grave:
      Est-ce qu’une « dictature » qui préserve la vie de ses citoyens vaut mieux qu’une « démocratie » qui les laisse mourir pour ne pas entraver la « libre circulation… »?

        +6

      Alerter
      • TontonJAck // 17.03.2020 à 10h47

        bonjour,

        La dictature ne protège JAMAIS la vie de ses citoyens.
        Elle ne protège que celle de ses affidés.

        Le problème est que nous n’avons pas une démocratie qui protège ses citoyens, mais dont les dirigeants protègent une idéologie (avec l’ouverture des frontières et l’absence de détection à grande échelle).

        Je crains juste que nous payons collectivement notre impéritie.

        Bien à vous

          +3

        Alerter
        • Jean-Paul B. // 17.03.2020 à 21h46

          Donc si je suis bien votre raisonnement, la dictature Chinoise n’aurait laissé mourir qu’un peu moins de 4 000 personnes parce qu’elles qui ne faisaient certainement pas partie de ses affidés.
          En même temps que devons nous penser de cette « Europe démocratique qui nous protège » (cf. slogan cher à tous les européistes) quand nous voyons comment cette UE s’est comportée quand l’Italie en avait le plus besoin?
          Quel paradoxe, c’est le pays considéré ici comme étant une vilaine dictature,la Chine, qui s’est porté au secours du peuple italien dès que son gouvernement l’a appelé à la rescousse pendant que les gentilles « démocraties » US ou UE ne levaient pas le petit doigt pour aider ce pays pourtant membre de l’OTAN et L’UE!
          J’attends de voir l’ampleur des « dégâts » que cela va provoquer à terme dans l’esprit des italiens jusqu’à présent plutôt favorables à l’UE quand ils vont prendre conscience de l’attitude des uns et des autres pendant cette grave crise sanitaire.

            +4

          Alerter
  • Berrio // 12.03.2020 à 22h44

    À la suite de Macron, on aurait aimé entendre le ministre de la santé nous annoncer quelles mesures concrètes sont prises pour aider l’Hôpital. On a eu le ministre de l’Éducation qui a lâché les bambins dans la rue.
    C’est ainsi que le PR admire les soignants

      +19

    Alerter
  • Pantalone // 12.03.2020 à 22h55
  • Subotai // 12.03.2020 à 23h02

    Merci,
    Pour info, Covid ramené dans notre ile par notre députée. Je ne sais pas si le cas est pris en compte dans l’exemple vu que la confirmation officielle date de hier. Elle est asymptomatique, pour l’instant.

      +2

    Alerter
    • vahine // 14.03.2020 à 02h37

      eh oui il est confirmé.
      Peu d’info, et surtout obéissance totale à la France qui gère si mal cette pandémie
      Triste à voir pour notre Polynésie

        +0

      Alerter
      • Subotai // 14.03.2020 à 04h46

        Je souhaite qu’on attende pas que le virus se répande pour décréter le confinement préventif.
        Il me semble vu, qu’aujourd’hui ils se sont réuni pour organiser la continuité financière pour les entreprises et les salariés, qu’une annonce pourrait intervenir au moins lundi.

          +1

        Alerter
  • Nicodeme de Tarse // 12.03.2020 à 23h26

    Excellent article. Merci pour ce travail d information et d analyse remarquable.

      +13

    Alerter
  • Nico // 13.03.2020 à 00h15

    Très très intéressant.
    Par contre j’ai du mal à saisir la nuance entre « nombre de cas diagnostiqués dans de bonnes conditions » et « nombre de cas réellement diagnostiqués ».
    Quelqu’un peut m’éclairer ?
    Thanks

      +1

    Alerter
    • Benny // 14.03.2020 à 13h13

      Simple,
      On diagnostique que les cas graves ! Donc soit 20% des cas … donc on peut x100 le nb de cas réellement infectés voir par 1000 ds la population française !
      Et plus y a des cas simples, plus on contamines tous le pays et on aura à la fin plus de morts !
      Si on augmente la masse de contaminés -> à la fin 2/3/5% de morts sur un grand chiffres, et même 1% sur des millions ça fera une grosse mortalité !
      Surtout sans confinement stricte à la chinoise ! Et les gens ne respectant pas le confinement lutter contre ça sera très dure !!!
      Élection devait se voir remise de 6mois où était le Pb ! Si sur les marchés financiers … mais on s’en fou économie remontera !!! Dingue Macron est un terroriste pire que Ben La D’en !!!

        +4

      Alerter
  • Antoine // 13.03.2020 à 00h18

    Hypothèse: les députés sont plus susceptibles d’être contaminés car ils (et elles) croisent beaucoup plus de gens et voyagent plus en moyenne que le reste de la population.

      +8

    Alerter
  • Bats0 // 13.03.2020 à 00h22

    (COVID-19) La Chine envoie une équipe médicale de neuf personnes en Italie pour aider à lutter contre le COVID-19
    Chine Nouvelle (Xinhua), Le 12/03/2020 21:44
    https://chine.in/actualite/cn/covid-envoie-une-equipe-medicale-neuf_129636.html

    (COVID-19) Une équipe d’experts chinois arrive à Rome avec du matériel médical
    Chine Nouvelle (Xinhua), Le 13/03/2020 06:37
    https://chine.in/actualite/cn/covid-une-equipe-experts-arrive-rome-avec_129649.html
    Un vol charter transportant une équipe d’aide médicale chinoise de neuf membres et plusieurs tonnes de matériel médical est arrivé jeudi soir à l’aéroport de Rome Fiumicino, dans le cadre des efforts de la Chine pour aider l’Italie à contenir l’épidémie de nouveau coronavirus.

    (COVID-19) Rejeter la faute sur la Chine n’aidera pas les Etats-Unis à contrôler l’épidémie
    © Chine Nouvelle (Xinhua), Le 12/03/2020 22:54
    https://chine.in/actualite/cn/covid-rejeter-faute-sur-aidera-pas_129641.html

    Les US s’isolent de plus en plus ???

      +27

    Alerter
    • Bats0 // 13.03.2020 à 02h03

      Et ce qui se passe en Italie, c’est, peut-être, aussi de la propagande ???
      Et l’Espagne aussi peut-être ???
      Je ne sais pas à quoi vous jouez, mais votre jeu est complètement inadéquate et irresponsable par rapport à la situation actuelle.

        +23

      Alerter
    • ektin // 13.03.2020 à 02h11

      à enpassant : Bien sur que c’est de la propagande, et tu vas aussi nous dire que si on a une équipe d’incompétents au pouvoir c’est à cause des Chinois.
      Par contre, toi tu ne relayes que des infos strictement vérifiées par la tante du cousin de ta belle-soeur, n’est-ce pas.

        +31

      Alerter
      • Furet // 13.03.2020 à 19h59

        La source n’est-elle pas plutôt l’AFP (dont l’objectivité est bien connue) ?

          +6

        Alerter
        • Narm // 13.03.2020 à 22h09

          Amerique Fait Propagande ?

          toujours dans le sens du vent

            +1

          Alerter
      • Robert // 15.03.2020 à 22h52

        Il est exact que le lanceur d’alerte chinois a eu quelques tracasseries et que les autorités locales le voyaient au départ comme un semeur de troubles et de « Fake news ». Mais le changement de « tir » avec l’intervention des autorités nationales s’est fait assez rapidement. Je suis en contact avec des Chinois (mon épouse est chinoise) qui vivent en Chine et j’ai pu constater les mensonges éhontés de la presse française (Le Monde, Le Figaro, Libé…..) qui ont parlé de la défiance de la population qui ne croyait plus ses dirigeants. On a parlé d’un Tchernobyl chinois. Or , à tort ou a raison, le Président chinois est en fait très populaire et respecté. Par les mesures énergiques qui ont été prises, incroyables pour nous ici, les Chinois font encore plus confiance à leurs dirigeants et la famille de mon épouse est très inquiète pour nous car ils ont l’impression qu’en Europe on ne fait rien contre l’épidémie. En tous cas c’est la perception majoritaire qui règne en Chine parmi la population.

          +0

        Alerter
    • Logique // 13.03.2020 à 02h21

      Chacun a compris que c’est vous qui venez ici déverser votre propagande anti-chinoise. Pouvez-vous nous rappeler le nombre de médecins chinois pour 1000 habitants? Il faudra aussi nous expliquer pourquoi la souche italienne n’est pas la même que la souche chinoise. Et pas la peine de parler de mutations. Les souches sont trop différentes, et la souche italienne plus dangereuse encore.

        +15

      Alerter
      • Damien // 13.03.2020 à 09h27

        La propagande chinoise, on la connaît très bien. Il suffit de regarder CGTN Français. Ce n’est pas parce que l’on est gouvernés par des clowns, que l’on doit aussitôt fantasmer sur un pays comme la RPC. La population chinoise est la première à ne pas croire en la propagande de son pays. Et pourtant, les Chinois avec qui j’ai pu parler sont loin d’être politisé, et encore moins des supposés dissidents.

          +9

        Alerter
        • Jean-Do // 13.03.2020 à 13h57

          Parce que vous pensez que la population européenne croit encore à ses médias ? Je pense me souvenir que le presse française est considérée par la population comme moins fiable que les politiciens. C’est tout dire.

            +13

          Alerter
        • tepavac // 13.03.2020 à 18h20

          Ha oui, lorsque Tartempion fait sa réclame c’est de la publicité, mais si ça vient de Chine c’est de la propagande.

            +10

          Alerter
      • Jean-Do // 13.03.2020 à 14h07

        La médecine Traditionnelle Chinoise (MTC) inclut notamment l’acupuncture qui a de meilleurs résultats pour tout ce qui est inflammatoire comme les rhumatismes et pas mal d’affections du dos que la médecine (traditionnelle) française. Et c’est juste un exemple.

        Les Chinois(es) ne sont pas sectaires comme nous. Ils essayent LES médecines pour traiter leurs problèmes, retiennent ce qui marche pour eux et éliminent ce qui échoue. Face au CoVid19, il est clair que c’est la médecine occidentale, interféron cubain inclus, qui fonctionne. Donc ils l’utilisent.

          +9

        Alerter
    • Kiwixar // 13.03.2020 à 04h14

      « toutes les épidémies récentes proviennent de la Chine »

      L’épidémie (pandémie) de H1N1 de 2009 venait des USA et a fait entre 150.000 et 575.000 morts.

        +22

      Alerter
      • tepavac // 13.03.2020 à 18h14

        Ironie de cette dramatique histoire, le CDC ( Centres américains pour le contrôle et la prévention des maladies) reconnait devant le Congrès que certains Américains que l’on croyait morts de la grippe saisonnière avaient été trouvés porteurs après leur décès du nouveau coronavirus. lien;

        https://twitter.com/zlj517/status/1238110160884625409
        Mais rien n’est dit ni sur la date du décès, ni le lieu.

        Face aux accusations affligeantes de certains politiques et médias Américains qui la stigmatise d’être le berceau des épidémies, la Chine demande des éclaircissements sur sur ces cas.

        Et là dans les médias repris à la chaine par toute les lignes éditoriales, on reparle de théorie du complot…

        https://www.ouest-france.fr/sante/virus/coronavirus/coronavirus-pekin-soupconne-les-etats-unis-d-avoir-apporte-le-virus-en-chine-6777567

        https://www.huffingtonpost.fr/entry/officiel-chine-coronavirus-wuhan-etats-unis_fr_5e6b2c73c5b6dda30fc681f9

        Etc

          +6

        Alerter
        • Karim Wilmotte // 13.03.2020 à 18h41

          Si ca avait commencé aux USA, sans la moindre mesure un peu sérieuse de confinement, ils auraient passés le pic épidémique (et la situation aurait été catastrophique).
          Ca ne tient pas la route, sauf si le virus a muté en Chine.

            +0

          Alerter
          • tepavac // 13.03.2020 à 19h38

            Mon propos n’était pas sur ce sujet, mais sur la communication qui ressemble trait pour trait à celle employée contre toutes les oppositions et c’est pourquoi je parle d’ironie.
            Enfin pour répondre à votre juste analyse, c’est précisément la demande Chinoise, savoir quand est décédé le militaire, le lieu et surtout la nature du virus. personne ne dit que l’épidémie à commencé ici où là, même l’OMS se l’interdit, sauf ceux que j’ai précités.

            Enfin, si la situation échappe à tout contrôle, nous risquons de voir de plus en plus de « thèses » et d’accusations pour s’exonérer des ses responsabilités.

            En attendant, l’Italie à 250 décès en plus en 24h….

              +12

            Alerter
    • Séraphim // 13.03.2020 à 04h33

      La Chine n’a rien dissimulé. Le (trop) fameux Dr. Li -paix à son âme- n’est en rien le découvreur de la maladie. Le gouvernement avertissait l’OMS le jour même où celui-ci faisait ses Wechat (Twits locaux). La Chine a été particulièrement rapide, prenant des mesures drastiques (confinement etc.) au 41ème décès (contre le 1000ème mort pour H1N1/Obama), ce qui n’était pas évident vu la nouveauté de l’épidémie, dont il fallait anticiper l’évolution, sans connaitre la maladie et pour cause. Cette excuse en revanche ne marche ni pour l’Italie ni pour la France, qui n’ont rien voulu apprendre de la Chine. Idem pour les soins avec le refus patent de considérer les publications chinoises, parce qu’elles ne sont pas dans des revues anglophones. A l’heure de google translate, c’est bien fait!

        +47

      Alerter
      • Babar // 13.03.2020 à 09h32

        Tout à fait d’accord, c’est d’autant plus méritant que la Chine devait être en pleine épidémie grippale comme tout l’hémisphère nord et qu’il fallait distinguer que quelque chose d’autre en émergeait, même si la grippe cette année est est exceptionnellement modeste.

          +8

        Alerter
      • Séraphim // 13.03.2020 à 11h59

        Si vous lisiez les réseaux sociaux, et dans le texte comme je fais, vous ne colpoteriez pas ces clichés de la propagande droits de l’hommiste…

          +6

        Alerter
    • Benny // 14.03.2020 à 13h15

      C vrai avec 1000 appareils de réanimation très chère et des milliers de blouses et ce qui fait pour protéger les soignants !!! Merci la chine vient en aide à Italie (que UE n’a pas aidé !) et s’ils nous viennent en aide à la fin ? Faudra dire merci 🙏🏻 A la chine !

        +7

      Alerter
  • Jean D // 13.03.2020 à 00h52

    « En raison d’une politique très française, « casser le thermomètre », cela fait plusieurs jours que le ministre de la Santé [a décidé] de ne plus tester les cas suspects, mais simplement les cas graves – ce qui est une décision dramatique, sur laquelle nous reviendrons. »

    C’est confirmé : https://youtu.be/efFXsIUsvMk?t=260

    Et c’est hallucinant d’irresponsabilité !!!!!
    Nos dirigeants sont soit-disant contre la peine de mort ?!

      +33

    Alerter
    • ektin // 13.03.2020 à 02h13

      Contre la peine de mort … pour la grande bourgeoisie, ça ne concerne nullement la populace.

        +21

      Alerter
    • Renard // 13.03.2020 à 05h15

      Le taux quotidien d’accroissement du nombre de « cas attestés » est depuis passé de +40% en moyenne (décuplement toutes les semaines) à +25% (décuplement tous les 10 jours).
      Grande victoire sur la maladie…

        +5

      Alerter
    • Babar // 13.03.2020 à 10h36

      Il faut raison garder, quand une épidémie prend une allure exponentielle avec un doublement régulier du nombre de cas (ici tous les 4 jours apparemment) quand vous avez des centaines de cas vous les isolez en hopital, quand il y a des dizaines de milliers ce n’est plus possible, le confinement se fait à domicile et ainsi de suite. Rappelez vous l’échiquier et les grains de blé 1 grain sur la 1ere case 2 sur la seconde 4 sur la 3eme etc .. La production mondiale limite le jeu avant la 64 éme case.
      Rappelez vous aussi qu’en Chine après quelques semaines, la définition de cas a changé, le test positif n’était plus un critère et était remplacé par un ensemble de signes cliniques, conduisant à une brutale ascension du nombre de cas et tout le monde d’affirmer: « ils cachaient la vérité ». Non simplement les capacités de laboratoire étaient dépassées; de plus à un certain taux de transmission l’apparition de signes évocateurs conduit à 95% de diagnostic exacts. Dans ces conditions quel est l’intérêt de faire un test couteux qui ralentit la déclaration de cas et ne change en rien le pronostic?.
      Il est donc raisonnable désormais de ne faire ce test que pour les formes graves qui doivent être hospitalisées. Par contre il est clair que si on ne change pas la définition de cas, le nombre de diagnostics par le test perd sa signification, mieux vaut alors se tourner vers le nombre d’hospitalisés pour formes graves ou en réanimation ou pire les décès…

        +13

      Alerter
      • Renard // 13.03.2020 à 13h14

        @ Babar,
        Vous avez certainement raison à un détail près
        une même procédure (l’abandon de la nécessité du test) a conduit dites vous à un accroissement du nombre de cas en Chine alors qu’elle a produit un ralentissement du taux d’accroissement en France…
        Ces gens-la ne sont décidément pas comme nous.

          +10

        Alerter
        • Babar // 13.03.2020 à 15h43

          exact, les Chinois ont eu la sagesse de changer la définition de cas de le dire et de l’adopter pour déclarer. Les Français (cherchez lesquels entre scientifiques et politiques…) continuent à ne comptabiliser que les tests positifs…. en en faisant 10 fois moins au bas mot.

            +15

          Alerter
    • lit75 // 15.03.2020 à 19h27

      Je vous joins un article du Corriere della sera du 15 mars. Je lis un tout petit peu l’italien. Mais s’il y a des vrais locuteurs de l’italien, qu’ils hésitent pas à corriger mes éventuels contre-sens. De ce que je comprends, la région Vénétie va tester systématiquement les gens sur la route.

      https://www.corriere.it/salute/malattie_infettive/20_marzo_15/coronavirus-perche-non-si-fanno-tamponi-tappeto-popolazione-18ae252e-66bb-11ea-a26c-9a66211caeee.shtml

      Le président de la région déclare que le taux de test par million d’habitants est plus élevé en Vénétie qu’en Corée du Sud. Le problème est que le test peut être négatif chez des gens qui sont déjà porteurs du virus (« incubando », en incubation).

      D’un autre côté, d’après une étude du Lancet, ce sont les porteurs asymptomatiques ou peu symptomatiques qui participent le plus à la circualation du virus.

      A priori aujourd’hui en Italie les tests sont limités aux personnes présentant des symptômes et se trouvant dans une zone à risque ou bien ayant été en contact avec une personne malade. Massimo Andreoni, le director scientifique de la Socété Italienne des maladies infectieuses et tropicale (Simit) préconise d’étendre les tests à toutes les personnes présentant les symptômes d’une infection des voies respiratoires.

        +0

      Alerter
  • biblo // 13.03.2020 à 00h57

    Le monde est en tachycardie (dopé a mort) on le sait bien, il faut un choc suffisamment profond et subtil pour pouvoir remettre les compteurs à zéro sans risque révolutionnaire ou pour arrêter (ralentir) la machine infernale tout simplement (un bon gros hard reboot en quelque sorte.,) Au-delà d’être un conspirationniste ou je ne sais quoi, tout ce foutoir tombe à point

      +12

    Alerter
    • Alfred // 13.03.2020 à 15h06

      Oui il tombe à point (et même peut être est il provoqué si ça vous plaît). En attendant évitez quand même d’avoir un accident grave dans les mois qui viennent. (Et ce serait sympa d’éviter de faire les sthroumphs ou les supporters de foot).

        +4

      Alerter
    • Karim Wilmotte // 13.03.2020 à 18h48

      Oui, ils ont subtilement décidé de massacrer les cours de bourse. Pour reprendre de la même manière juste après (ce qu’ils vont essayer).

        +2

      Alerter
      • Benny // 14.03.2020 à 13h30

        Les bourses vont encore chuter !
        Ils est possible que le Cac40 atteigne les 2000/2500pts d’ici début avril 2020. Actuellement à 4100pts env. après les 6100pts y’a 20j …
        sortez si vous avez des positions meme à -50% car ça tombera encore car la France cache la gravité sous le couvert des « scientifiques » ou parlant soit disant sous leurs contrôles 🥳🥳🥳, mais dans le faite sans les citer, donc jamais de responsable !
        Macron communique, sa sera la fautes des mauvais conseils scientifiques reçues au jour le jour ici en France (qd la chine communique depuis 3mois!) … donc allez rechercher le pseudo-scientifique qui aura conseiller Macron sur les choix à prendre ??? Et qui dit qu’il aura dit ça ou de « fermer le pays immmediatement » et que c’est Macron qui a pas écouté trop inquiet de son putain de PIb à sauver ??? Le soldat économie Français, va mourir atteint d’une balle tiré par le président. Et il s’en sortira à la fin vous verrais ça hélas … non sérieux, faudra tout faire pour éliminer ce mec de la France de près ou de loin !!
        Pensez vous que le sexe a Griveaux est sortie comme ça par magie pour changer le minstre Buzzin (a l’ouest » pour Véran en pleine crise !!) ?? Je vous dit Macron a bien joué, à passé son 49.3 en plus, ça dégommer les retraites et malades de ce pays et qq chômeurs de moins … c’est pire que « hitler » selon moi et sa propagande anti-Jules!! A la fin on comprendra ça …. où vous devrez le comprendre ça … et non qu’il a sauvé des gens !!!

          +0

        Alerter
  • Véro // 13.03.2020 à 01h12

    La victoire, la défaite….
    C’est quoi le but de tous ces articles apocalyptiques ? C’est vrai que ça change du climat…
    Tous les ans en France, au moins 10000 personnes décèdent d’une maladie infectieuse des voies respiratoires basses (bactérie, virus ou champignon) (sans compter la grippe et autres maladies répertoriées dans d’autres cases).
    Dans le monde c’est 3000000 de personnes.
    Pour l’instant le covid19 a fait environ 5000 morts dans le monde.
    Alors c’est vrai ça peut augmenter de manière exponentielle.
    Mais pour les prédictions, je préfère de loin écouter plutôt les spécialistes. Et ils n’en font pas.
    En revanche ils agissent, des essais cliniques sont en cours, et bien sûr ils prennent en charge les personnes atteintes.

    Et quelles mesures drastiques faudrait-il prendre maintenant ? Tout le monde sans exception se terre chez lui ? Et on se nourrit comment ? On se chauffe comment ? On se soigne comment ? On n’est même pas sûr que le confinement soit vraiment efficace, parce qu’il ne peut pas être total justement, et parce qu’une fois que le virus est présent il se transmet très rapidement et de manière très importante.

      +10

    Alerter
    • Patrick // 13.03.2020 à 01h33

      « On se soigne comment ? »
      euh … ça il va falloir oublier rapidement et demander à vos bobos ordinaires de se tenir tranquilles. Actuellement en Italie, faute de matériel dans les hôpitaux, ils sont en train de choisir qui sauver et qui laisser mourir.

      Or parmi les rares choses certaines dans cette pandémie … c’est qu’il s’agit justement d’une pandémie. Ce que les Italiens vivent actuellement c’est probablement valable pour nous avant la fin du mois 🙁

      « C’est quoi le but de tous ces articles apocalyptiques ? C’est vrai que ça change du climat… »

      Vous devriez interroger votre scepticisme de bon aloi qui vous inspire ce rapprochement totalement hors-sujet avec le dérèglement climatique. C’est en soit une forme de pathologie : l’auteur de ce blog fait ce qu’il peut pour diffuser de l’information fiable :'(

      Si vous avez des sources contradictoires, envoyez.

        +26

      Alerter
      • Véro // 13.03.2020 à 20h14

        mais de quel scepticisme parlez-vous ?
        Le vôtre non ? Vous trouvez que cet article, qui n’est pas écrit par un spécialiste des maladies infectieuses, est fiable, alors qu’il existe des spécialistes des maladies infectieuses qui ne tiennent pas du tout le même discours. Je vous renvoie à ce que dit le professeur Raoult, membre du comité scientifique sur le coronavirus.

          +6

        Alerter
      • Patrick // 14.03.2020 à 11h29

        Plusieurs confusions :
        • vous confondez scepticisme et pessimisme
        • vous confondez donner des sources et donner des noms

        Au cas où votre propos soit vraiment d’être utile au débat et d’échanger des informations pertinentes, je me permets de reposer ma demande : « Si vous avez des sources contradictoires, envoyez. »

        Votre réponse devrait commencer par http:// 🙂

          +4

        Alerter
    • ektin // 13.03.2020 à 02h23

      On doit pas écouter/lire les mêmes spécialistes, Véro. Les tiens passent sur BFM ou France5, non ?
      Si tu cherchais un petit peu par toi-même (si, si il y a même des pistes dans l’article d’O.B. et dans certains commentaires) , tu trouverais moult spécialistes qui en font des prévisions, mais comme elles ne vont pas te plaire …

      Sais-tu qu’en octobre 1918, il n’y avait que quelques dizaines de morts de la grippe espagnole aux USA et beaucoup relativisaient, tu connais la suite ?

        +14

      Alerter
      • Véro // 13.03.2020 à 20h17

        la grippe espagnole ? Rien que ça ? Et vous savez quand même qu’il y a eu une épidémie très très sérieuse, avec 30000 morts, à cause de la grippe de Hong-Kong en 69 ? 30000 morts directement de cette grippe. Ce n’est pas rien. C’est déjà une grosse épidémie.
        Je vous renvoie aux vrais spécialistes des maladies infectieuses, c’est mieux que les mathématiciens.

          +1

        Alerter
        • Véro // 13.03.2020 à 20h18

          30000 rien qu’en France. J’avais oublié de le préciser.

            +1

          Alerter
    • K // 13.03.2020 à 02h40

      Ce que les gens comme vous me voulez pas comprendre, c’est que soit:

      – On ne prend pas de mesures draconienne et dans ce cas des centaines de milliers de gens vont mourir, faute d’equipementa médicaux en nombre suffisant.

      – On prend des mesures drastiques et on évite une trop haute mortalité mais l’économie s’arrête totalement pendant des mois, façon années 30.

      Autrement dit, on a le choix entre 1929 (si on confine tout le monde) et 1918 (la grippe espagnole, si on ne confine pas). Je ne comprends pas comment des commentateurs peuvent faire preuve d’un tel déni face à une menace aussi terrible.

        +27

      Alerter
      • tepavac // 13.03.2020 à 18h33

        Nombres ont très bien compris la situation dès le départ et c’est pourquoi ils s’insurgent contre cette nonchalance des irresponsables politiques, qui au lieu de circonscrire aussitôt quelques petites enclaves, préfèrent mettre tout le pays en quarantaine. et Donc nous aurons les deux dans leur totalité.

        Mais bon, le paris c’est que 80% passeront au travers et peuvent continuer à travailler, l’économie sera sauvée…
        Par ailleurs un élu rem a dit tout haut ce qui se dit entre eux, « que le virus frappe les retraité » tout est dit.

          +9

        Alerter
      • Véro // 13.03.2020 à 20h24

        Mais quel déni ? On est pour l’instant à 79 décès en France et 3967 dans le monde (il y a 3600000 décès de maladies infectieuses touchant les voies respiratoires basses chaque année au niveau mondial). Rien ne permet de savoir ce qui va arriver.
        Les mesures draconniennes ne servent pas à grand-chose puisque le virus est déjà en circulation. Dans certaines conditions de confinement, il peut y avoir aggravation de l’épidémie.
        On a une épidémie sérieuse, préoccupante, des moyens doivent être mobilisés, et des mesures de prophylaxie adoptées.
        Des essais cliniques sont en cours, il aurait été judicieux de les autoriser plus tôt.

          +3

        Alerter
        • bluetonga // 13.03.2020 à 21h18

          Bonjour Véro.

          Voici un article qui explique simplement le raisonnement derrière le principe de distanciation sociale et son impact rapide sur l’épidémie.

          https://sciencetonnante.wordpress.com/2020/03/12/epidemie-nuage-radioactif-et-distanciation-sociale/

          Il est un fait que le coronavirus n’est pas en soi la peste noire, mais le problème est aussi celui des dommages collatéraux à un engorgement des services de soins intensifs, qui ne pourront accepter d’autres situations critiques comme les arcas, les traumatismes crâniens sévères, etc. Et ce d’autant plus qu’une détresse respiratoire aigue bloque des lits pour longtemps. Bref, le problème est sérieux et doit être traité collectivement, solidairement et institutionnellement. Une petite piqûre de rappel pour nos technocrates néolibéraux et leur version du paradis sur terre. Quoiqu’au fond, le chaos, ce sont de nouvelles opportunités pour qui sait les saisir.

          Par ailleurs, qui veut risquer de tuer son papy ou sa mamy?

            +9

          Alerter
    • Renard // 13.03.2020 à 05h36

      @ Véro
      « Et quelles mesures drastiques faudrait-il prendre maintenant ? »

      Celles que l’Italie a fini par prendre (trop tard) et que nos voisins prennent petit à petit.
      – Fermer tous les musées et lieux de spectacle
      – Fermer les restaurants et commerces non alimentaires
      – Interdire les déplacements non essentierls
      – Et, si, si, confinement à domicile. Statistiquement c’est ce qu’il y a de plus efficace statistiquement (même si des fois c’est trop tard).

      Je ne parle pas de celle qu’a prises la Chine et auxquelles nous avons renoncé parce que nous n’en avons tout simplement les moyens
      – port du masque obligatoire (au moins pour ne pas contaminer les autres si pas FFP2)
      – dépistage systématique
      – même les gels hydro-alcoolique on n’y arrive plus.

        +17

      Alerter
      • Véro // 13.03.2020 à 20h27

        Rien ne permet de dire que c’est plus efficace. Le confinement c’est efficace quand il n’y a pas de virus. Pour éviter de l’introduire. Une fois qu’il est introduit, il y a trop de possibilités qu’il circule pour que le confinement ait une efficacité.

          +1

        Alerter
        • Renard // 13.03.2020 à 22h50

          @ Véro
          Le virus si tu l’as pas, tu te confines, tu l’as pas.
          Si tu l’as, tu te confines ou tu te confines pas, tu l’as.
          Si tu l’as pas, tu te confines pas, tu l’attrapes.
          C’est sur cette dernière catégorie que la mesure peut agir. Simple, basique.

            +13

          Alerter
          • Subotai // 14.03.2020 à 04h52

            Et puis si tu l’as ET que tu te confines, tu évite de le transmettre aux AUTRES.
            Fondamental!
            Maintenant, c’est vrai pourquoi devrais être le seul à gouter au joie du Corona…:-)
            Humour noir…

              +6

            Alerter
    • Kiwixar // 13.03.2020 à 07h42

      « Alors c’est vrai ça peut augmenter de manière exponentielle »

      Vous semblez ne pas comprendre la signification (gravité) de « exponentielle ».

        +7

      Alerter
      • Babar // 13.03.2020 à 09h41

        exponentiel se caractérise par une constante: le taux de doublement du nombre de cas qui en l’occurence serait de 3 à 5 jours selon cet article, ce qui veut dire que le nombre de cas, de formes graves, de décès etc… double chaque 4 jours. Faites un petit calcul… et voyez quand 50% de la population aura été contaminée ce qui signifiera que le pic ou le plateau sont atteints avant décroissance. Bien sûr, respect des mesures barrières, nouvelles restrictions, éventuels traitements etc peuvent modifier la courbe.

          +2

        Alerter
      • calal // 14.03.2020 à 13h29

        certains parlent maintenant de courbe « sigmoide » plutot qu’exponentielle et donc qui s’applatirait apres la partie verticale commune avec l’exponentiel.Nous verrons qui a raison et il faudra en tirer les consequences sur les capacites de jugement et de dirigeant de chacun.Je me protege car je n’ai pas grand chose a gagner en m’exposant et que je peux perdre en cas de manque de bol (malchance d’etre contamine + proba d’etre dans les 20% de cas serieux+proches fragiles).

          +0

        Alerter
    • Françoise // 13.03.2020 à 07h47

      Votre problème s’appelle :
      soit la sous-information,
      soit l’inintelligence,
      soit le déni (mécanisme du cerveau)
      Continuer votre vie comme d’hab’ vous serez co-responsable de la contamination, après tout c’est bien ce que souhaite le gouvernement que l’on soit tous co-responsables ( de son incapacité à gouverner (prévoir et prendre des mesures, parfois contraignantes = confinement stricte))

        +15

      Alerter
      • Véro // 13.03.2020 à 20h33

        Vous continuez bien de vivre comme d’habitude non ?
        Il faut se laver les mains, ne pas serre la main, ne pas se faire la bise, se tenir à 1 mètre de distance, limiter ses déplacements. Bon je fais tout ça, vous voulez quoi de plus ?

          +2

        Alerter
    • Alfred // 13.03.2020 à 13h38

      « On se soigne comment ? »
      Véro c’est à cela qu’on sait que vous n’avez pas pris la mesure. Effectivement vous allez avoir un peu de mal à vous (faire) soigner aussi bien que d’habitude.

        +6

      Alerter
    • Karim Wilmotte // 13.03.2020 à 18h52

      Si la France ne prend pas de mesures (aucune), 10 000 décès seront une joyeuse plaisanterie.
      Ce qui permet de comprendre la différence avec les « maladie infectieuse des voies respiratoires basses (bactérie, virus ou champignon) (sans compter la grippe et autres maladies répertoriées dans d’autres cases). »

      Ha, sinon, on SAIT que le confinement EST efficace: il enraye la progression de la maladie. A minima, cela réduit la hauteur du pic épidémique et permet aux services de santé de soigner les 5% (et plus) d’hospitalisés.

      Sinon, il suffit de lire l’article (oui, avant de commenter).

        +9

      Alerter
    • Benny // 14.03.2020 à 13h33

      Non c’est faux !
      Cette année nov2019 a mars2020, 70dcd de grippe en France ! Ça dépends du facteur de virulence et mortalité des épidémies ! Grippe c 0.01% Tx mortalité !
      Bref Tx de létalite, c’est sur les cas malades!
      Tx mortalité sir la population entière !

      Grippe 2/8millions malades sur 70M habitants !
      Soit des Tx bien différent
      Tx Letalite 0,3% et Tx mortalité =0,01% ! Gaff a ça merci

        +0

      Alerter
  • Loic // 13.03.2020 à 04h12

    Merci M Berruyer pour cet avertissement des risques eleves de contagion et pour cette tentative d analyse statistique exhaustive. , neanmoins les chiffres bruts ne renseignent pas correctement les non specialistes (quelle surmortalite specifique au CoV19 vs maladies respiratoires environ 11000 morts par an en France).

    L’essentiel est donc de se concentrer sur la PREVENTION : Les personnes en bonne sante sont peu affectees par le virus, il est donc indispensable de tout faire pour etre en bonne sante avec une immunite forte.

    Privilegier les gestes suivants ( je travaille et pratique les medecines naturelles depuis des annees) :
    – Alimentation riche en legumes et fruits frais et tous aliments aux forts pouvoirs antioxydants et pleins de vitamines
    – ne pas consommer de plats prepares, de nourriture industrielle, ni repas riches en sucres et feculents.
    – consommer de la nourriture fermentee (fromages, yoghourts naturels , choucroute) + probitiques
    – consommer des infusions de thym romarin, eucalyptus, menthe poivree origan pour nettoyer les voies respiratoires. boire du the vert.

    – activite sportive plusieurs fois par semaine,
    – ne pas rester cloitre chez soi, sortir dans les parcs et dans la nature est indispensable pou l’equilibre psychique et l oxygenation du corps et du cerveau.
    – aerer les pieces de vie matin et soir
    – arreter de fumer, reduire drastiquement la consommation d alcool
    – pratiquer des exercices de pleine conscience ( Yoga, respiration, Qi Gong, medication…) cela est tres benefique pour baisser le stress et restaurer l’equilibre immunitaire.

      +14

    Alerter
    • Françoise // 13.03.2020 à 08h08

      Ce n’est pas de la prévention que vous proposez, c’est de l’individualisme version new-âge qui d’ailleurs (mais ce serait long à développer ici) est le bras gauche du néolibéralisme.
      Je suppose que vous pensez aussi :
      qu’il suffit que chaque arbre de la forêt soit vert pour que la forêt soit verte.
      qu’il suffit de penser trés fort santé pour être en bonne santé
      que votre réalité n’est que le résultat de ce que vous pensez
      que vous avez des pouvoirs insoupçonnés non encore développés
      que vous devez reboubler d’efforts sur votre petite personne pour vous éveiller
      Etc etc…
      Posez-vous la question de qu’est-ce qui fonde une société ?
      Ne s’agit-il pas de protéger les plus faibles, (les plus petits, les plus vieux porteurs de sagesse, les plus originaux porteur d’ouverture, bref tous) ?
      En bref, vous nous proposez de devenir des super-contaminateurs sains ! Et les autres ils n’avaient qu’a suivre votre idéologie, temps-pis pour eux ?

        +23

      Alerter
      • Loic // 13.03.2020 à 08h17

        l’hysterie n apporte rien. Donc si vous n avez rien a proposer abstenez vous.

          +12

        Alerter
        • Françoise // 13.03.2020 à 11h45

          C’est Christian Lacroix qui a écrit un livre (années 2000) : le new-âge vers un totalitarisme (je ne me souviens pas exactement du titre.
          Vous en êtes l’expression dans ce dernier post.
          Mais vous ne le voyez pas.
          Tellement sûres de détenir la vérité ces new-âgeurs !

            +7

          Alerter
          • Yuri G. // 13.03.2020 à 22h13

            Ne pas tout mélanger, Françoise. Le new-age c’est une chose. Des recommendations de base pour renforcer son immunité, c’est juste du bon sens.
            Il est quand même dommage que les autorités ne communiquent pas plus autour des solutions simples et éprouvées (comme la vitamine C) pour lutter préventivement contre la diffusion de l’épidémie.
            Le confinement, la fermeture des écoles, éviter les contacts inutiles, c’est bien, mais à mon avis ça ne suffira pas.

              +5

            Alerter
  • Loic // 13.03.2020 à 04h43

    suite PREVENTION active :

    Il est egalement important de prevenir les surinfections bacteriennes en consommant
    – du miel, du propolis, de l’ail en plus grandes quantites.

    l’Aspect PSYCHOLOGIQUE : la peur est mauvaise tant pour la lucidite que pour l’immunite donc bien entendu il est important de garder le contact avec ses proches et amis afin de ne pas deprimer, de partager des recettes, des methodes de prevention…

    On peut profiter d une quarantaine forcee pour faire tou ce qu on a jamais le temps de faire plutot que de s abrutir devant des series tv.

    Si le tourbillon habituel et routinier s interromp profitons en pour mettre a profit notre temps pour apprendred de nouvelles choses, pratiquer ses hobby, decouvrir la meditation….
    bon courage a tous ca depend de chacun de considerer cette situation exceptionnelle pour reflechir a sa propre existence, aux priorites de la vie, apprendre de nouvelles competences …

      +18

    Alerter
    • Françoise // 13.03.2020 à 08h12

      Bla bla bla…et vous avez oublié : « il suffit de traverser la rue pour trouver du boulot »

        +18

      Alerter
      • Lalaz // 13.03.2020 à 14h34

        Excusez-moi mais là vous dites vraiment n’importe quoi…

          +3

        Alerter
        • Lalaz // 13.03.2020 à 14h36

          Excusez-moi Françoise, mais là vous dites vraiment n’importe quoi…

            +9

          Alerter
    • Karim Wilmotte // 13.03.2020 à 18h58

      « l’Aspect PSYCHOLOGIQUE : la peur est mauvaise tant pour la lucidite que pour l’immunite donc bien entendu il est important de garder le contact avec ses proches et amis afin de ne pas deprimer, de partager des recettes, des methodes de prevention… »

      C’est de la mise en danger d’autrui!
      Ce message, si des gens le mettent en application va favoriser la propagation de l’épidémie.

      Petit rappel (en attendant que la modération fasse son travail), des « congrégations » professant ce genre de connerie ont provoqué des explosions de cas.

      Il FAUT réduire les contacts, on se préparer à une catastrophe.

        +5

      Alerter
    • Sybillin // 14.03.2020 à 18h27

      Bravo Loïc Enfin quelqu’un qui parle vrai avec un grand bon sens! Nous sommes tous porteurs du virus et de bien d’autres…pour éviter de développer l’infection les mesures préconisées par Loïc sont excellentes …en tout cas bien meilleures que le fiel que l’on peut déverser sur les autorités! Si elles sont déficientes. c’est à chacun la responsabilité de se prendre en charge avec des mesures simples. Un excellent moyen de se protéger et de protéger les plus fragiles car lorsque le virus s’exprime par la maladie il devient particulièrement contagieux.

        +3

      Alerter
    • Koui // 14.03.2020 à 21h01

      Oui, de l’ail, ca guéri tout et en plus ça chasse les gens qui s’approchent trop prêt.
      Toutes vos recommandations correspondent avec les préceptes de ma maman languedocienne et sportive (thym, romarin, légumes frais, huile d’olive, ail, oignon…) mais pas du tout new age.
      Il n’y a que pour l’alcool que je ne suis pas tout à fait d’accord : un peu de vin rouge ne peut que faire du bien.
      Je vais ajouter qu’il faut profiter au maximum du confinement pour faire l’amour avec votre chéri(e) si vous avez la chance de pouvoir.

        +3

      Alerter
  • bern // 13.03.2020 à 05h04

    Au stade actuel malheureusement nous sommes dans l’action , face à l’ennemi , avec des moyens limités et la quasi-certitude que nous ne pourrons pas échapper à l’invasion ! Pour limiter la casse nous devons savoir ce que nous voulons , ce qui compte le plus pour nous , nous devons faire des choix et concentrer nos moyens dessus !
    Que savons nous de manière certaine du virus : que 80% des cas sont bénins , que 15% sont graves et 5% critiques…! Si le virus frappe une école , 50% des enfants seront malades mais par bonheur aucun ne décédera , merci Mon Dieu ! Si ce virus s’introduit dans un EPHAD par contre ce sera l’hécatombe et cela monopolisera , épuisera nos faibles forces ! Macron veut le moins de morts possibles , il a donc choisi de concentrer ses moyens en priorité sur les 20% qui sont le plus en danger , les personnes âgés , fragiles ou à « risques » ! S’il réussit , cette épidémie rendra malade beaucoup de monde mais tuera au final peu de gens ! C’est un pari , c’est çà où une solution à la chinoise qui demeure sans doute l’ultime recours….

      +4

    Alerter
    • Françoise // 13.03.2020 à 08h14

      C’est d’ailleurs pour cela qu’il leur propose d’aller voter dimanche !

        +9

      Alerter
      • bern // 13.03.2020 à 14h37

        D’après ce qu’on raconte Macron souhaitait reporter les élections mais les Présidents du Sénat et du Conseil Constitutionnel , ainsi que tous les chefs des partis , business oblige , s’y sont opposés. Ca va être une catastrophe démocratie mais ils s’en foutent tous , au contraire. La République c’est d’abord eux , le peuple c’est secondaire ! Ceci dit , bien sûr que c’est une connerie…d’autant qu’il y a de fortes chances qu’on soit tous confinés comme en Italie le lendemain du second tour…

          +2

        Alerter
    • ektin // 14.03.2020 à 15h34

      @ bern « Macron veut le moins de morts possibles », ah bon tu le connais personnellement ? Remarque, c’est peut-être vrai, mais après que la finance soit protégée, après que l’économie soit protégée, après que sa clique soit protégée. Tu l’as entendu jeudi débloquer des milliards pour l’hôpital ? (comme en Espagne par exemple). Par contre tout le monde a bien entendu les milliards sonnants et trébuchants en direction de l’économie.

        +2

      Alerter
  • Fabrice // 13.03.2020 à 06h18

    Personnellement je suis persuadé que la volonté de maintenir à cette date les élections municipales est une volonté bien réelle de favoriser la république en marche car ceux qui ont fait preuve de constance dans le vote est bien la base dure de Macron, en incitant ainsi l’absentéisme, Macron espère obtenir un score qu’il n’aurait jamais obtenu sans cette période de coranavirus.

    je précise je ne parle pas de complot mais de simplement un cynique calcul électoraliste.

      +32

    Alerter
    • vert-de-taire // 15.03.2020 à 12h09

      Et ce sont ces élus qui votent pour le Sénat
      Lequel bloque la réforme de la Constitution.

      Laquelle d’évidence n’est pas encore assez coercitive.

        +1

      Alerter
  • LBSSO // 13.03.2020 à 06h52

    Décidément, ils se ressemblent.

    -Salon de l’Agriculture, 23 février 2008:
    Visiteur à N Sarkozy:
    « Ah non, touche-moi pas ! Tu me salis ! ».
    Réponse du Président:
    « Casse-toi, pauv’ con ! ».

    -Télévisions et radios, 12 mars 2020:
    Les français à E Macron:
    « Ah non,on n’en veut pas de ce virus ! ».
    Solution du Président:
    « Casse-toi, pauv’ cono ! « .

      +2

    Alerter
  • Berrio // 13.03.2020 à 07h02

    Non seulement les Chinois ont pris des mesures strictes pour lutter contre la propagation du virus mais en plus, à allure grand V, ils ont construit des hôpitaux de campagne.

    En France, on lutte avec le personnel médical à la retraite (et volontaire) et des étudiants à peine formés mais on donne des milliards auxPME et on vide les caisses des chômeurs.

    Dormez tranquille citoyens, le Père de la nation vous protège avec ses grigris Et ses tours de magie

      +31

    Alerter
  • chantal // 13.03.2020 à 07h05

    Bonjour,

    L’Italie sous-équipée, va devoir faire un choix entre les malades ! :
    https://www.la-croix.com/amp/1201082772?fbclid=IwAR2nBxQYB4mUT3I_L1z8pGz647-l8bxY8sdWPa2JA274UU6YzrYQMnkZCEA

    L’appel à l’aide de l’Italie refusé par la France et l’Allemagne ! :
    https://www.francetvinfo.fr/sante/maladie/coronavirus/coronavirus-l-italie-appelle-au-secours_3861973.html

    C’est la Chine qui va envoyé le nécessaire à l’Italie :
    https://www.lesechos.fr/monde/europe/coronavirus-litalie-sen-remet-a-la-chine-pour-affronter-lurgence-1184129

    Plus le temps passe plus je hais l’Union Européenne et en lisant ces articles j’ai eu envie de hurler « c’est un criminel ! »

    Réforme des retraites : Dérapage en direct de Dominique Da Silva, député LREM : «  »Il faut espérer un coronavirus chez les plus de 70 ans »
    https://www.dailymotion.com/video/x7r2dhx

    Tout va bien, tout va bien, on s’occupe de tout, on s’occupe de vous……….
    Mes deux frères sont à risque. Un vient d’être hospitalisé avec une hypertension, l’autre est diabétique. Ma soeur ainée a une tumeur au cerveau et la dernière de ses filles sort d’une leucémie. Ses 2 autres filles sont au chômage.
    Il y a des familles qui ne sont vraiment pas gâtées ! C’est comme ça depuis que je suis toute petite.

    Prenez soin de vous. Amicalement.

      +34

    Alerter
  • Françoise // 13.03.2020 à 07h25

    Des mesures criminelles : en effet si ces mesures ne s’accompagnent pas d’autres mesures que vont faire nos jeunes ? Aller chez chez mimi-papi dans un autre département, voir les copains-copines dans la rue, aller au cinéma au resto, se faire un petit voyage, il n’y aura plus des clusters identifiables mais un brassage complet de la population par les supercontaminants ! Avant de voir les effets d’un vrai confinement, il faut 14 jours… (temps d’incubation, temps du test…) sachant 2876 cas hier avec une multiplication par 1,26 tous jours des cas (comme en Italie) nous aurons 1MILLON DE CAS le 6 avril. Parions sur un confinement (enfin) jeudi prochain (19 avril) comptez 15 pour les premiers effets sur la courbe (et un facteur certainement supérieur) nous aurons à peu près le même nombre.
    Avec le facteur 100 de cette article pour les cas non diagnostiqués autant dire que toute la France sera contaminée rapidement. Est-ce nécessaire de prendre de fausses mesures (Dangereuses et Dissonantes) ? L’idéologie « interdit d’interdire » et « no frontières » atteint son paroxysme.
    Le gouvernement choisi la cloche la plus verticale, la plus radicale.

      +11

    Alerter
    • Benny // 14.03.2020 à 13h42

      Il faut pas chercher à calculer mais confiner vite sinon la morts va exploser -> ds 15j en France on sera saturé et mi-avril fort à parier que la chine devra nous venir en aide si possible ??? Pas sure !

        +1

      Alerter
  • Séraphim // 13.03.2020 à 08h05

    Ce qui me fascine dans le comportement français c’est le don extraordinaire d’équilibrisme de ses dirigeants:
    C’est l’UE (=paradis démocratique), on ne peut confiner personne et les frontières n’arrêtent pas le virus, restons melting pot. Unis dans le Titanic, qui prend la direction de l’orchestre?
    Mais si l’UE faisait un temps soit peu « pays », pourquoi ne peut-elle pas trouver un accord pour précisément, à l’instar de la Chine, bloquer une région, comme Wuhan d’abord et le Hubei ensuite? Le confinement concerté, ça n’est pas le diabolique « repli sur soi », c’est au contraire l’unité. Unité totalement absente, même symboliquement de l’UE

      +29

    Alerter
    • Karim Wilmotte // 13.03.2020 à 19h04

      C’est tellement à cause de l’UE, que les autres n’ont pas de problème pour prendre des mesures.
      Donc, le problème (sur ce point, mais sur plein d’autres aussi) n’est pas l’UE.

        +2

      Alerter
  • jjcoldman // 13.03.2020 à 10h29

    Après l’allocution de l’archétype du dirigent occidental libéral mondialisé (pardon globalisé), j’occile entre écourement et rage.
    « Quand le sage montre la lune, l’idiot regarde le doigt ».
    C’était pourtant clair, si la Chine confine une ville entière, c’est que la situation est grave. Qu’on fait nos élites politiques autoproclamées phares de l’humanité face aux populistes et dictatures orientales ?
    RIEN. Alors que dans le même temps, Taiwan, autre régime autoritaire chinois a mené une enquête digne de la NSA ou du FBI pour localiser et neutraliser tous les contacts.
    PIRE, le gouvernement des éborgneurs (voir le remarquable et terrifiant rapport de ACAT-France) est aller chercher des expatriés en zone contaminée. Soyez rassurés, ils seront bien confinés. Oups les équipages… la boulette, et le premier mort autochtone dans l’Oise.
    « Vous avez préféré la santé de l’économie à la santé des peuples, vous n’aurez ni la santé économique, ni la santé des peuples ».
    Encore hier, rien de drastique pour protéger les populations, « à la chinoise ».
    « Que le coronavirus puisse nous prendre pour des Chinois, c’est parfaitement impossible ».
    …la suite nous prouve que non : nos élites ne ravaleront même pas leur mépris à peine voilé des Chinois ; « bien fait pour eux, à vouloir se prendre pour un boeuf » disait la fable. On va voir qui va s’en tirer le mieux, des condescendants ou des agissants.

    Adisatz

      +24

    Alerter
  • Séraphim // 13.03.2020 à 12h01

    Ça ne change pas de l’habitude. Quel autre genre de troupeau rôde autour du PSG?

      +7

    Alerter
  • Bientôt 78 ans // 13.03.2020 à 12h08

    À tenter de sauver l’économie à tout prix, ils la ruinent et bientôt l’achèveront.

    À tenter de gagner du temps en repoussant sans cesse les échéances, le Pouvoir s’assure que quoiqu’il fasse à la fin, ce sera nécessairement trop tard.

    S’assurer que rien ne change en faisant semblant de changer les choses, cela mène à ce chaos dont nous sommes désormais les témoins.

      +10

    Alerter
  • Benny // 13.03.2020 à 12h20

    Merci c’est très bien argumenté !
    Je prédit cette avenir noir depuis 1 mois sur FB et personne me crois ! Ça va changer vite je l’espère!
    Macron un traders c’est un debile qui veut tuer les retraites du pays et économiser des milliards ?
    Bref, j’ai appris ce matin que même les masques à gaz sont réquisitionnés par l’état la ! D’où impossible de se fournir actuellement en France !
    Bref une folie furieuse comme je le dis sur Fb a Lechevalier Benoît -> des arbres et un rond point en photo !
    Bref vite urgent de s’activer et alerte les gens 🤬🙈🤯.
    Merci si besoin je veux bien aide si je suis utile !

      +5

    Alerter
  • LOU // 13.03.2020 à 12h27

    Bonjour,
    Comme beacoup de personnes j’ai rigolé jusqu’ici quant à la « propagande » coronavirus mais en réalité c’est pire que le bouffon au pouvoir veut bien nous dire.
    La macronie est en train de nous tuer plutôt que de distribuer les masques adéquats. Car comme ce virus se transmet par voie aérienne, le simple fait de se trouver à côté d’une personne ou de lui parler nous fait risquer la contamination et nous n’avons RIEN pour nous protéger !!!!

    J’ai diffusé le 12 mars sur Twitter, Facebook et VK un article scientifique au sujet des virus pour que l’on comprenne comment ça se passe :
    Le virus ne vit pas sur des objets inertes mais à besoin de cellules pour survivre, alors on peut se laver les mains mille fois par jour ça ne changera rien si nous sommes en contact les uns avec les autres !!!

    https://sciencepost.fr/virus-lessentiel-pour-mieux-les-connaitre-et-les-comprendre/

    De même j’ai diffusé votre article qui confirme qu’il s’agit bien d’une pandémie et donc l’appel de l’OMS !!!

    Quelle belle aubaine apparemment que ce virulent virus et comme disait la charogne Attali le 13 Mai 2009 dans le magazine l’Express «  »Là où le krach financier a jusqu’ici échoué, une bonne petite pandémie pourrait précipiter nos dirigeants à accepter la mise en place d’un gouvernement mondial » » » »

    Sachant que notre nouveau ministre dit «de la santé» #OlivierVeran a choisi l’#idéologie de la #Macronie à son #sermentd’Hippocrate
    il faut absolument se protéger la bouche mais comment ???!!!!

      +9

    Alerter
    • Catalina // 13.03.2020 à 13h32

      « Le virus ne vit pas sur des objets inertes  » j’ai lu ailleurs que celui-là survivait jusqu’à
      -une fois 5 jours sur des meubles
      -une fois 12 jours
      -une fois 19 jours…..
      Alors , quelle est la vraie info ? personne n’a l’air d’en savoir rien du tout

        +3

      Alerter
      • Séraphim // 14.03.2020 à 05h27

        Le Virus ne vit pas. Zéro jour, zéro minute. Le Virus n’est pas « vivant ». D’ailleurs ce n’est pas non plus un « ennemi ». Nous échangeons notre matériel biologique avec les virus, comme aussi nous avons pris des leurs. Quant un virus « mute » ça n’est pas pour revêtir une armure plus puissante, ce n’est pas pour accroître sa nocivité, c’est un développement naturel une « évolution » diront les religieux darwinistes, en tout cas une adaptation, on pourrait dire même un accommodement . Un virus muté peut être dangereux au début de son apparition, mais au fur et à mesure de ses mutations il devient de moins en moins dangereux, jusqu’à la symbiose avec l’hôte.

          +3

        Alerter
        • Yuri G. // 14.03.2020 à 09h31

          Merci de rappeler le fonctionnement / rôle des virus, qui sont effectivement souvent vus uniquement sous l’angle « pathogène » (un peu comme pour les bactéries avant que l’on comprenne mieux leurs fonctions dans les différents biotopes).
          Je viens d’écouter cette émission d’NPR sur les virus, avec son lots d’informations déroutantes (pour les anglophones) :
          https://www.npr.org/2011/05/06/136057352/carl-zimmer-explores-the-weird-lives-of-viruses

            +0

          Alerter
  • bruno49 // 13.03.2020 à 13h37

    Je recommande la lecture des vidéos du Professeur Raoult Didier de l’IHU Mediterrannée Infection spécialiste des coronavirus depuis plusieurs dizaines d’années et dont la parole me parait sérieuse et fondée sur une vraie expérience et des arguments solides concernant la pandémie.

    https://www.youtube.com/watch?v=pb8Q1yr2cjo

      +7

    Alerter
    • joe billy // 14.03.2020 à 13h39

      Les plus prestigieux titres et les arguments d’autorité ne préservent malheureusement pas de parfois se tromper ; dramatiquement cette fois.
      https://www.youtube.com/watch?v=dAKb0f7yXJQ

      Dites à vos vieux de ne pas aller voter demain !

        +2

      Alerter
  • pseudo // 13.03.2020 à 14h12

    angleterre, dr campbell (à fait plein de vidéos sur le sujet), nous dit que

    – le gvt uk estime le nombre de cas réel à 10 ou 20 fois plus que détecté/annoncé, en angleterre.
    – le pic à venir serait d’ici 10/14 semaines (14 semaines c’est l’été, pi, quid de l’effeet saisonnier ? Je pense que c’est une fable au regard de bahrain, irak, thailande)
    – écoles pourraient fermer pour 13 à 15 semaines
    – on ne serait plus infectieux a J+7, inversement, extrêmement contagieux au début de l’infection

    https://www.youtube.com/watch?v=BYTFk34nhoI

      +4

    Alerter
  • Arnaca // 13.03.2020 à 14h29

    Pour évaluer le risque de rupture tel qu’observé en Italie, par conséquent des mesures, il serait crucial de connaître un certain nombre de données hospitalières sur le territoire, par exemple :
    – le nombre de jours de ventilation moyen / cas hospitalisé
    – le nombre d’appareils de ventilation disponibles et mobilisables par 24 heures, compte tenu des appareils bloqués par la routine incontournable (traumatologie, cardiologie etc…)
    On pourrait procéder de même pour
    – le nombre de scanners, très sollicités selon les médecins chinois, sachant que la durée d’examen est considérablement allongé par la nécessité de décontaminer l’installation (recommandations de la soc. de radiologie)
    – le personnel hautement spécialisé, lui-même à risque élevé de contamination et autres causes d’incapacité de travail (révélation des médecins chinois).
    – le matériel à usage unique, compte tenu de difficultés prévisibles d’approvisionnement.

      +7

    Alerter
  • catherine // 13.03.2020 à 14h50

    Quand on parle « malades » de quels malades s’agit-il ?

    Ils ont été testés ? Positifs au covid-19 ?

    Qu’est-ce qui distingue la soixantaine de morts annoncés, des 60 000 morts de maladies broncho-pulmonaires d’origine virale, dénombrés en 2017 ?

    J’aimerais que l’on m’explique parce que je n’y vois pas clair.

      +6

    Alerter
  • Balthazar // 13.03.2020 à 14h54

    Bonjour, il n’y a pas grand monde qui a gagné la guerre contre la diffusion du virus (en plus ils sont même aller les chercher en Chine pour être bien sûr).
    Chaque jour, près de 1800 personnes meurent en France (toutes causes confondues mais surtout de vieillesse, l’humain étant mortel). Ca en fait plus de 600 000 par an.
    Après, que les médecins soient débordés, je le conçois. Et ça ne date pas de 2020.
    Restez calmes , hein, l’hypertension c’est mauvais pour la santé.

      +4

    Alerter
    • azuki // 13.03.2020 à 16h04

      Argument qui me rappelle ceux des fumeurs : «Le tabac tue lentement ? Tant mieux je ne suis pas pressé.» Je pourrais sortir plein d’autres arguments alacon que j’ai entendu dans ma vie, tout ça pour dire ce que vous racontez ne sont pas des arguments, mais des nuisances.

        +10

      Alerter
  • Berrio // 13.03.2020 à 14h56

    Comment on peut se faire comptabiliser coronavirussien (porteur d’un virus) :
    Une amie sage femme libérale en région parisienne tousse très fortement avec mal de gorge. Pas de fièvre.
    Par acquis de conscience, elle appelle son médecin traitant : éviction de 14 jours, port du masque obligatoire même à la maison, pas de test car « nous sommes dans un cluster ». Comptabilisée comme atteinte par le virus.
    Peut-on faire des statistiques dans ces conditions ?😇😇

      +11

    Alerter
    • azuki // 13.03.2020 à 16h07

      Réponse dans ce blog. Même si nous sommes particulièrement nuls en France «parce que les gens ça coute un pognon de dingue» pour le gouvernement, il y a des pays comme la Coré ou la Chine qui font des milliers de test par jour, au sanner ou avec les moyens qu’il faut, pas uniquement avec un thermomètre !

        +4

      Alerter
  • Gaby // 13.03.2020 à 15h33

    Plus j’y réfléchie plus je suis sceptique sur les bases de population retenue pour le calcul de la mortalité. On nous parle de 44 000 patients, mais les chinois n’ont pas pu tester massivement la population (on parlait à l’époque de test limitée à 2 000/ jour à Wuhan). Qui nous garantit qu’il n’y avait pas 2,3,5 ou 10 fois plus d’infectés en réalité ?
    En Europe :
    Comment savoir où nous en sommes du pic de l’épidémie et de la propagation de l’épidémie si on ne fait pas de test massif ?
    Le seul pays qui semble faire des tests massifs est la Corée du sud qui affiche un taux de létalité de 0.8% aujourd’hui; Comment être sur que nous ne sommes pas déjà proche du pic ce qui expliquerait la surcharge du système hospitalier ?
    Le virus circule peut-être depuis février, mais il aura fallut qu’un nombre de pneumonie inhabituel se déclare pour qu’on commence à tester les malades.
    Si on ne fait pas de test randomisé, je ne vois pas ce que valent vraiment toutes ces données…
    J’étais inquiète, mais maintenant je suis assez sceptique.

      +2

    Alerter
    • azuki // 13.03.2020 à 16h14

      La précision et l’étude détaillée du phénomène c’est bien, mais là il y a urgence, surtout que notre moyenne d’âge n’est pas celle de l’Algérie… La Chine d’aujourd’hui n’est plus du tout la Chine des années 50, il sont devenu leader dans la recherche scientifique ! il ne faut pas les sous-estimer !!! On vient de le faire comme des gros cons prétentieux, résultat : La situation en Italie, et très probablement en France les prochains jours/semaines… et vu l’état du « medicare » aux USA et l’attitude négationiste de Trump qui est bien pire que celle des abrutis de chez nous, je les donnes gagnant pour le gros lot.

        +5

      Alerter
      • Gaby // 13.03.2020 à 18h33

        Je suis d’accord avec vous, et je pense que le gros du problème réside dans le fait que notre système de santé a peu de « gras » pour absorber un phénomène imprévu comme celui-ci.
        Cependant il me semblerait essentiel d’avoir une idée de l’évolution de la maladie dans la population pour piloter quelques décisions que ce soient. On est près à mettre des milliards dans l’économie et on ne pourrait pas décider de pratiquer des tests à grande échelle pour savoir où nous en sommes (et prendre les décisions qui s’imposent en fonction) ? Ou alors c’est un problème matériel qui nous en empêche et dans ce cas là avouons qu’on navigue à vue !

          +3

        Alerter
    • Calmos // 13.03.2020 à 16h28

      Si vous prenez le nombre de décès par la grippe et divisez par le nombre de personnes qui font des tests positifs sur la grippe, vous arrivez à un taux de létalité de 1/2 = 50%.
      Si vous n’avez pas peur de la grippe cela devrait vous rassurer sur le covid-19.

        +4

      Alerter
    • anti mondialiste // 14.03.2020 à 02h53

      Il est tout à fait possible que les chiffres Chinois soient faux et bien pire.On le saura peut être un jour s’il y a quelques lanceurs d’alerte locaux?Etrangement ils ont annoncé une forte diminution(justifiée en je cite »changement de méthodologie »)le lendemain d’un entretien entre Trump(qui commençait à paniquer)et XI.Je vois qu’à Wuhan il y a en effet une reprise(faible)de l’activité,mais surtout des fonctionnaires,les grosses usines attendent quelques semaines et vu la baisse de la demande chez nous(moins de commandes)ils comptent reprendre petit à petit et à temps partiel.Certains médecins(UK)parlent d’une seconde vague(mai / juin?)possible quand il y aura une reprise du travail et surtout à nouveau une libre circulation à l’intérieur de la Chine.On sait peu de choses sur les autres provinces.Rien sur certains pays genre Corée du Nord.Les chiffres en Iran sont largement sous évalués,mais l’Iran demande 5 milliards d’urgence au FMI…je n’évoque même pas les autres pays peu fiables ou il y a très peu de statistiques fiables et ce en tous temps.

        +1

      Alerter
    • Benny // 14.03.2020 à 13h56

      Théoriquement oui logique correcte !
      Mais votre logique trouve la réponse de soit même en regardant la Tv ! L’Italie est touchée là en masse, espagnes aussi, france bientôt ! Donc si ça sirculait depuis 2/3mois on aurait déjà vu des phénomènes avant … donc non épidémies en dec2019chine ou usa en novembre ..??
      [modéré] Non restons sérieux, limitez vous aux minimum merci !

        +0

      Alerter
  • Macarel // 13.03.2020 à 16h05

    Quelle fumisterie l’UE ! C’est la Chine qui dépêche un avion pour apporter du matériel médical aux services de santé
    de la Botte, qui sont saturés.

    FREXIT VITE !!!

      +19

    Alerter
  • Calmos // 13.03.2020 à 16h20

    Conclusion: Il ne faut pas avoir peur du covid-19 si vous n’avez pas plus que 65 ans ET pas de problème de santé existant.
    La seule mesure du gouvernement qui tient la route est celle de protéger ces personnes fragiles. Semer la peur et imposer tous ces restrictions sur la partie saine et non à risque de la population est preuve d’incompétence totale.
    Détruire le tissu économique du pays c’est de la mauvaise volonté.
    Vous verrez dans deux mois que la mortalité totale en chiffres absolus pour la France sera moins que la moitié d’une grippe saisonnière.
    Mais qui va crier victoire: Jupiter !

      +6

    Alerter
    • azuki // 13.03.2020 à 16h34

      C’est un peu ce que je me disait au tout début, mais plus du tout maintenant au vu des discours des urgentistes. Ça serait génial que ça fasse moins de morts que la grippe saisonnière, mais les urgentistes crient a l’urgence : Ça n’a rien a voir avec une grippe ! Et même si vous guérissez vous risquez de mettre 6 mois à vous en remettre ! Au début on ne savait pas, ça aurait pu être un coup façon H1-des-nains mais là on sait et c’est beaucoup plus grave que la grippe. Prendre pour des abrutis les Chinois, les urgentistes Italiens et Français est une TRÈS MAUVAISE IDÉE TANT POUR VOUS QUE POUR LES AUTRES !

      Prendre la mesure d’un événement grave en écoutant ceux qui savent et prendre des moyens énergiques pour le circonscrire n’est ni être parano ni être un stupide alarmiste ! Ceux qui savent ne sont pas des animateurs télévisuels ni des politiques !

        +13

      Alerter
      • Calmos // 13.03.2020 à 20h56

        Mon conseil: basés vous sur ce qu’on sait et non pas sur vos incertitudes. Vérifiez worldometers pour les chiffres exacts.

          +5

        Alerter
    • Benny // 14.03.2020 à 13h58

      On en reparle ds 3mois merci !!! Pariez vous 100€ que le nb de morts dépassera les 50000dcd avant été 21/06/20. ?

        +0

      Alerter
  • Séraphim // 13.03.2020 à 16h21

    Si les US étaient de facto transparents dans leurs données, cela non seulement couperait court à toute dérive et totu soupçon mais de plus cela serait utile au monde entier. C’est un fait avéré que la mortalité par grippe aux USA a été particulièrement élevée de octobre à mars avec un total de 22000 à 55000 décès ! (source gouvernementale https://www.cdc.gov/flu/about/burden/preliminary-in-season-estimates.htm). C’est le directeur du CDC, Robert Redfield, et non un obscur Chinois qui a déclaré que parmi ces « morts de grippe » plusieurs tests post-mortem avaient finalement révélé des contaminations au Coronavirus. Or ces pauvres morts non seulement n’avaient eu aucun rapport avec la Chine….mais étaient même morts avant l’explosion de contamination à Wuhan.

      +12

    Alerter
    • tepavac // 13.03.2020 à 23h07

      Je viens de faire une recherche sur la question, les résultats sont accablants et mériteraient amplement d’être traités par le site.
      C’est une véritable enquête de recherche que font les épidémiologistes du monde entier pour découvrir la source, le patient N°1 du cov mortel qui s’est répandu en Chine, en Iran et en Italie.
      Après lecture on comprend mieux la réaction martiale de la Chine et la mise en quarantaine de 60 millions de personnes. Il est clair que les Etats Unis ne sont pas du tout transparent sur la question et que cela commence à faire du bruit chez eux. D’où la convocation du directeur du CDC devant le congrès.
      A noter que les militaires sont décédés en Novembre 2019, on parle de militaires entrainés et jeunes, pas de retraités en fin de vie…

        +7

      Alerter
      • Yuri G. // 14.03.2020 à 00h25

        Absolument d’accord.
        On peut aussi parler du fait que le Johns Hopkins Center for Health Security en partenariat avec le forum économique mondial et la fondation Bill & Melinda Gates ont lancé le 18 octobre 2019 un exercice de simulation de pandémie de coronavirus appelée nCoV-2019.
        http://www.centerforhealthsecurity.org/event201/
        « The exercise illustrated areas where public/private partnerships will be necessary during the response to a severe pandemic in order to diminish large-scale economic and societal consequences. »
        On ne pourra pas accuser certains de ne pas s’être préparés…

          +5

        Alerter
  • Berrio // 13.03.2020 à 16h50

    Le point de vue d’Eric Toussaint
    https://www.cadtm.org/Non-le-coronavirus-n-est-pas-le-responsable-de-la-chute-des-cours-boursiers
    La crise sanitaire comme paravent de la crise économique mondiale

      +3

    Alerter
    • moshedayan // 13.03.2020 à 20h17

      Oui vous avez raison, la crise financière était prévisible depuis longtemps. Comme d’ailleurs, la faillite de l’UE quand je vous disais que, depuis plus d’un an, que les « Caisses » sont vides pou continuer à arroser tous les ploutocrates d’Europe de l’Est, afin qu’ils retiennent leurs peuples  » de ne pas retomber dans la nostalgie du communisme ». La Fiesta, l’Openbar… c’est fini… Le Brexit était déjà un signe précurseur… Et le Corona virus est maintenant pris comme une « aubaine idéologique » pour les ploutocrates afin qu’ils masquent la faillite du néo-libéralisme. S’il faut en tirer une conclusion : c’est que maintenant le temps est venu de demander des comptes…
      Mais je pense que votre site devrait maintenant moins s’occuper de la comptabilité des morts potentiels… et plus se consacrer aux différentes pistes pour contrer cette pandémie sur le terrain médical – médicamenteux. La dépendance de l’UE en matière pharmaceutique est aussi une catastrophe… alors que lorsqu’on va en Russie, on voit qu’on a encore des médicaments de base fabriqués dans le pays…

        +6

      Alerter
  • taf à faire // 13.03.2020 à 19h04

    https://www.lequotidiendumedecin.fr/specialites/infectiologie/coronavirus-sars-cov-2-la-strategie-evolue-pourquoi-le-diagnostic-de-deux-scientifiques.
    Un peu de lecture et moins de daube. les bon économistes ne font pas les bons médecins et inversement et l’on peut faire dire ce que l’on veut aux stats. Ceci est un point de vue clinicien et d’épidémiologiste.C’est le consensus moyen en milieu hospitalier semble t il.Cela vaut ce que cela vaut.L’hôpital public est malade en France du fait des politiques néolibérales mais il peut avoir de beaux restes.
    Bref plutôt que crée une vaine panique du fait de l’angoisse normale de la mort, faisons de notre mieux avec ce que nous avons! Bon week end et à Lundi

      +6

    Alerter
    • Benny // 14.03.2020 à 14h19

      Jolie étude à voir dans le temps mais la conclusion sera à faire d’ici qq semaines ! Ça risque de durer 6 mois à 2ans -> car si le virus circule ds le monde un temps X il sortira toujours un autre jour ailleurs à nouveau et l’épidémie recommencera …. bref merci de ne pas avoir investi ds les recherches depuis 10ans et le Sras-cov1 !!! Merci les nazes qui ont des milliards à dépenser maintenant sortant d’un chapeau de magicien’😡😡🥶🧠

        +1

      Alerter
  • C. Plug // 13.03.2020 à 19h51

    Je peux traduire de l’anglais vers le français, si vous le souhaitez.

      +0

    Alerter
  • JP Collignon // 13.03.2020 à 22h22

    il existe des modèles mathématique de propagation d’épidémie,mais si volontairement pour des raisons politique ou autre , les données fournies sont faussées (pas de dépistage pour minimiser l’épidémie). On est assuré de la catastrophe , explosion de la pandémie ,saturation du système hospitalier ( le cas de l’ Italie )

      +3

    Alerter
  • anti mondialiste // 14.03.2020 à 01h26

    Si cette hypothèse du Figaro se confirme,c’est CATASTROPHIQUE.

    La France mise sur l’«immunité de groupe» pour arrêter le coronavirus.

    https://www.lefigaro.fr/sciences/la-france-mise-sur-l-immunite-de-groupe-pour-arreter-le-coronavirus-20200313

    Immunité de groupe?C’est carrément criminel,mais surtout impossible pour un nouveau virus selon des experts Italiens.

    Il faut alerter la population et vite.Et que Macron dégage asap,il devient très dangereux.

      +2

    Alerter
  • anti mondialiste // 14.03.2020 à 06h43

    Gravissime,la France en phase 3 cachée(audio).

    Cet enregistrement m’est arrivé hier dans ma boite mail.

    C’est un confrère, le photographe italien Lillo Rizzo, qui me l’a envoyé.

    Lillo photographie le conflit social depuis des années et continue depuis la mise en place de l’état d’urgence. Récemment son travail s’est concentré sur les manifestations contre les réformes du gouvernement Macron. Alors cet enregistrement l’a intéressé. Le document audio a été enregistré dans un hôpital parisien, on ne dira pas ici lequel pour éviter de mettre en difficulté le médecin qui s’exprime. Le monsieur franco-italien qui s’adresse au médecin, est malade, il a de la fièvre et une toux depuis plusieurs jours, il est inquiet car il vit avec sa femme qui avait subi une opération aux poumons il y a quelques années. Il voudrait être dépisté. Voici ce que le médecin lui a répondu, en le renvoyant chez lui, sans test.

    https://www.lemondemoderne.media/covid-19/?fbclid=IwAR0MzNuLPlJn9ERi04ZLGB5pawEpxRATprPWMVLQrput5oiz3D-VW5Iu8-o

      +4

    Alerter
    • Benny // 14.03.2020 à 14h25

      Et oui c’est grave !
      Pas de tests c’est trop chère 😂😂😂, Macron mets 200milliards d’aide à emplois et 1M de tests français Novacyt ce serait perdre des sous ? Non mais là on frise le cynisme de cet état à la con !!!
      Sa servirait à faire des statistiques ultra précises au moins … mais là au moins il pourra magouiller les chiffres de Tx de mortalité finale zen 😎 en estimant le nb de cas porteur à 1/10/20M comme il veut pour dire le Tx de mortalité est à 0,6% style !!! Bravo digne de james bond 007 ce Macron !!

        +1

      Alerter
  • fed // 14.03.2020 à 08h33

    a vous de voir = https://youtu.be/pb8Q1yr2cjo
    pour avoir quelques compétence en bio …

      +2

    Alerter
    • Larousse // 14.03.2020 à 09h42

      merci pour cette vidéo qui devrait être vue dans le monde entier

        +0

      Alerter
      • catherine // 14.03.2020 à 17h08

        Ah bon ? Il se plante ? Pourquoi ?

        60 morts à mettre en parallèle avec le passage habituel de la grippe qui fait tous les ans entre 10 000 et 18 000 en France, avec une année noire en 2017 et ses 60 000 morts par maladies pulmonaires en France ?

        Mais comment vous raisonnez ?

          +2

        Alerter
        • joe billy // 14.03.2020 à 17h23

          Cette année la grippe a fait combien de morts en France, le savez-vous ?
          Il se plante autant que Buzyn annonçant que le coronavirus resterait en Chine (et sans contrepèter).

          C’est fou tout de même. On a l’Italie à côté avec 250 morts chaque jour et vous avez encore des gens pour ne pas vouloir voir la réalité.
          Vous me donnez envie de pleurer Catherine.

            +0

          Alerter
  • RV // 14.03.2020 à 09h06

    Infection au nouveau Coronavirus (SARS-CoV-2), COVID-19, France et Monde
    Chiffres clés, interviews d’experts, questions-réponses…pour tout savoir sur l’infection au coronavirus (SARS-CoV-2), COVID-19, en France et dans le Monde et sur l’action de Santé publique France.
    https://www.santepubliquefrance.fr/maladies-et-traumatismes/maladies-et-infections-respiratoires/infection-a-coronavirus/articles/infection-au-nouveau-coronavirus-sars-cov-2-covid-19-france-et-monde

    Nombre de cas rapportés par région au 13/03/2020 à 15h
    416…Auvergne-Rhône-Alpes
    272…Bourgogne-Franche-Comté
    155…Bretagne
    ..33…Centre-Val de Loire
    ..85…Corse
    911…Grand Est
    397…Hauts-de-France
    721…Ile-de-France
    ..97…Normandie
    114…Nouvelle-Aquitaine
    172…Occitanie
    ..55…Pays de la Loire
    212…Provence-Alpes-Côte d’Azur

      +0

    Alerter
    • Bats0 // 14.03.2020 à 09h22

      Cherchez l’erreur :
      Ile-de-France => 12,2 millions d’habitant => 721 cas contaminés (répertoriés)
      Nouvelle-Aquitaine+Occitanie => surface~1/4 du territoire => 11,9 millions d’habitant => 286 cas contaminés (répertoriés)
      La densité de la population favoriserait-elle la contagion de l’épidémie ?

        +1

      Alerter
      • Emile // 14.03.2020 à 19h28

        Il y a probablement aussi les comportement. En Ile de France, on est dans le déni total. Tout le monde continue ça petite vie comme si de rien était.
        J’habite en centre ville et de ma fenêtre j’ai vue sur l’artère commerçante de ma ville. Ca grouillait de monde aujourd’hui, comme chaque samedi. Et bonjour monsieur, bonjour madame, on se fait la bise. Les enfants vont au foot comme d’habitude…
        Vous êtes au courant qu’il se passe un truc ? Vous savez le petit truc dont on a parlé dans la boîte à c*n entre Hanouna et Top Chef

          +5

        Alerter
  • Koui // 14.03.2020 à 10h59

    Si on ne teste pas les hommes, on ne va pas tester les chiens. Pourtant, on vient de tester positif un chien à Hong Kong :
    https://www.veterinaire.fr/actualites/coronavirus-covid-19-informations-sur-les-animaux-de-compagnie.html

      +1

    Alerter
  • Arthur Lepic // 14.03.2020 à 11h29

    Bon, je vous balance encore un truc constructif :

    https://medium.com/@tomstavola/effect-of-temperature-humidity-and-sunlight-on-sars-cov-2-and-a-proposal-for-installation-of-602211a982b2

    « Effets de la température, de l’humidité et du rayonnement solaire sur le SARS-COV-2 et proposition d’installation de systèmes d’humidification »

    En gros il faut urgemment porter le taux d’humidité à plus de 50% et si possible la température à plus de 20°C partout où les gens doivent se rendre en nombre et où le virus peut proliférer et survivre longtemps autrement

    Je pense notamment aux supermarchés : leur atmosphère devrait être sur-humidifée et surchauffée, voire bombardée d’UV

    Même logique chez vous : surveillez le taux d’humidité et la température. La solution tout-en-un, je ne blague pas, consisterait à installer un système de culture hydroponique (disons, de… tomates et/ou basilic) avec lampes au sodium dans votre salon : vous augmentez les trois facteurs que sont la température, l’humidité et les UV. Bonus, vous mangerez de très bonnes salades de tomate.

      +0

    Alerter
    • Arthur Lepic // 14.03.2020 à 12h10

      Sinon Jean « Tryphon » Laherrère a modélisé le virus en courbe de Hubbert pour établir des prévisions pour les cycles actuels (bien entendu pas les nouveaux cycles potentiels)

      Je ne sais pas si ses graphiques sont en ligne mais quoi qu’il en soit les administrateurs de ce site sont en contact avec Tryphon et pourront les publier si ils le souhaitent

      Pour ma part je pense que c’est une perspective intéressante, assez optimiste car il semble que la Chine ait beaucoup mieux géré la crise que nous autres

        +1

      Alerter
    • Benny // 14.03.2020 à 14h31

      Oui UV germi côté en bourse Fr, a spéculé très forte depuis 1 mois en affirmant que les UV tuerait ce virus … c’est pas encore sure !
      En revanche je vie en corse, humidité actuelle 81% et 18 à ombre, et virus circule fort ici de 1 cas à plus de 100 et vers 6/7/8dcd en -10j … on avait zéro cas avant et ici sa surveille bcp ça… le nv3 est déjà déclenché (2+ quoi) et on l’endiguera pas ! Hôpitaux déjà en sous capacité malgré annulation et déprogrammation des soins depuis 6j ! Donc la merde va commmencer !!!

        +0

      Alerter
  • Louis // 14.03.2020 à 11h49

    Qui etes vous M. Berruyer pour parler d epidemiologie,d epidemie, de virussologie et vous cedez a la panique et faites de mauvaises interpretations des chiffres vous ne comprenez pas que la morbidite et mortalite se calcule en deduction des malades et morts habituels ( moyenne des annees precedentes).
    Vous qui habituellement defendez la liberte contre les abus des pouvoirs en place et de leur propagande vous tombez dans l exces inverse, vous voulez un president qui prenne des mesures martiales et vous ne proposez aucune mesure de reelle prevention ( mode de vie, stimuler l’immunite…) vous faites de la desinformation alors que des infectiologues de reputation mondiale comme le Pr D. Lvov a Moscou, le Pr Raoult a Marseille ou le Dr Deray a Paris assurent que la sitation n est pas dramatique.
    comme quoi se revelent vraiment la profondeur/qualite des gens dans les situations difficiles…
    je cesse donc de lire votre blog « les crises »

      +7

    Alerter
    • joe billy // 14.03.2020 à 13h00

      devriez attendre qq jours avant d’être si péremptoire.

        +8

      Alerter
    • Alligator427 // 14.03.2020 à 22h59

      Louis,

      J’espère que vous avez raison, que ce n’est pas si dramatique. Que nos médecins ne seront pas obligés de trier les malades entre ceux qu’il faut sauver et ceux qu’il faut laisser mourir faute de place.

      C’est ce qui se passe en Italie. Alors peut-être que nos médecins sont plus nombreux, nos installations hospitalières plus nombreuses également … mais jusqu’à présent la pandémie progresse avec la même vitesse en France et en Italie : nous avons simplement 1 à 2 semaine de décalage.

      Il reste simplement à compter sur une plus grande discipline de la population française et un meilleur respect des règles d’hygiène. Ajoutons à cela que nos dirigeants nous invitent dans un « en même temps » abracadabrantesque à la prudence et à aller voter … Comment voulez-vous que la courbe de progression de la pandémie en France n’explose pas celle de l’Italie ?!? Ne pas voter serait un acte hautement civique.

      Des Gaulois propres, disciplinés et civiques, on y croit vraiment ?

        +4

      Alerter
    • vert-de-taire // 15.03.2020 à 18h52

      Un accroc à votre blanche pensée et tout est consommé !
      Ah que la rectitude se marie mal avec la rigidité de l’esprit.

      Et en quoi OB sortirait de son libre choix d’homme libre en proposant son point de vue ?
      La pensée de l’un vous déstabilise au point de ne plus vouloir la connaitre !
      Quelle fragilité de rose !

      Et puis c’est oublier une chose, OB est actuaire, un calculateur du possible ..
      Cet exercice est son domaine, alors au contraire,
      disons lui merci pour ce travail fouillé, humble et courageux.
      Adieu Louis, arrogant chêne emporté par la tempête …

        +2

      Alerter
  • Arnaca // 14.03.2020 à 12h18

    Le stade actuel est marqué par l’arrêt de l’épidémie en Chine qui, après moins de deux mois de bloquage intensif, va pouvoir se remettre même si prudemment à la production. On peut déjà constater l’efficacité préventive de la méthode chinoise, dictatoriale, impopulaire, indigne des droits de l’Homme et tout et tout :

    Il y a une différence d’incidence considérable, quasiment inversement corrélée entre 85 % du total des cas, concentrés sur 5 % des habitants de la Chine, dans la zone d’origine peuplée comme l’Italie, confinée quelques jours après la reconnaissance officielle « d’une nouvelle maladie contagieuse », et 15 % des cas dispersés sur le reste du pays comprenant de très grandes villes. Il n’y a aucun motif de croire que ces résultats soient biaisés.

    On peut par contre apprécier le bilan consternant de la prévention  « à l’occidentale » , concertée, flexible, réactive, humaniste et fondamentalement respectueuse de la libertés de se déplacer :
    Disposant avec le modèle chinois d’une longueur d’avance en terme de prévision, près d’un demi-milliard d’habitants de l’UE et associés sont de fait et par choix délibéré, soumis à la même situation que les 60 millions d’habitants de la province de Hubei. Et non pas, ce qui aurait pu être le cas, celle des 1’360’000’000 d’habitants du reste de la Chine.
    La mortalité ne va guère influencer les statistiques démographiques. Le coût, par contre sera considérable.

      +5

    Alerter
    • Jean D // 14.03.2020 à 22h48

      Mouais…

      Raisonnement à courte vue à mon avis, du bashing facile … même si évidemment la gestion de la crise sanitaire en France est déplorable avec notamment le maintien des élections.

      Si la dictature était vraiment supérieure, elle aurait réussi à empêcher l’apparition sur son sol tous les 5 / 10 ans d’un nouveau virus. En interdisant par exemple la consommation de certains animaux, en élevant les mesures d’hygiène dans la chaîne alimentaire.

      Une dictature
      • peut aisément contraindre les corps
      • elle ne peut pas en revanche obtenir l’assentiment des foules

      Pour sa propre tranquillité, le pouvoir chinois n’est probablement pas très regardant sur certaines mesures sanitaires, pratiques alimentaires ou règles d’urbanisme.

      Réagir il sait faire, s’attaquer aux causes c’est plus compliqué visiblement.

        +2

      Alerter
  • Afficher tous les commentaires

Les commentaires sont fermés.

Et recevez nos publications