Les Crises Les Crises
6.avril.20206.4.2020 // Les Crises

Coronavirus, hier 11 000 personnes de plus ont été prises en infraction

Merci 3
J'envoie

Source : La Repubblica, Carlo Verdelli, 22-03-2020

La Calabre est fermée. La Présidente Santelli : « Personne ne pourra ni entrer ni sortir jusqu’au 3 avril ». Un médecin de famille meurt à Lodi. À Bergame, un avion militaire apporte de nouveaux lits pour les soins intensifs. Une aide de la Chine est en route pour Milan

22 mars 2020

La Calabre ferme ses portes : jusqu’au 3 avril, personne ne pourra ni entrer ni sortir de la Région. La présidente de la Calabre, Jole Santelli, a signé un décret « qui prévoit, avec effet immédiat et jusqu’au 3 avril 2020, l’interdiction de tout mouvement de personnes physiques à l’entrée et à la sortie de la région ». Seuls les « mouvements découlant d’exigences professionnelles prouvées et liées à la fourniture de services essentiels, ou pour de graves raisons de santé » seront autorisés.

Viminal, hier, 11 000 nouveaux contrevenants

Hier, en application des mesures visant à réduire la contagion, les forces de police ont contrôlé 208 053 personnes et 11 068 ont été prises en infraction, un nouveau record. 75 362 entreprises commerciales ont aussi été contrôlées, 142 commerçants ont été prises en infraction et 20 entreprises ont été suspendues. Cela porte à 1 858 697 le nombre de personnes contrôlées du 11 au 21 mars, 82 041 celles prises en infraction pour non-respect d’ordres officiels, 1 943 pour fausses déclarations, 910 023 commerces contrôlés et 2 119 gérants pris en infraction.

Un médecin de famille meurt à Lodi

Du Nord au Sud, on craint la contagion. Dans le nord du pays, la liste des victimes du Covid-19 est constamment mise à jour. Alors que le maire de Crémone, Gianluca Galimberti, annonce qu’il a été testé positif au coronavirus et mis en quarantaine, un autre deuil est enregistré parmi les blouses blanches. La Fédération nationale des médecins chirurgiens et dentistes (Fnomceo) rapporte que Andrea Carli, médecin généraliste à Lodi, décédé le 19 mars, est le dernier nom à ajouter à la liste des médecins décédés du Coronavirus en Italie. Selon la dernière mise à jour, le nombre de victimes est passé à 18.

A quelques heures de distance, ils sont morts tous deux à l’hôpital de San Matteo à Pavie, sans même avoir pu se dire au revoir ni dire au revoir à leurs enfants : c’est l’histoire de deux époux de Garlasco, rapportée aujourd’hui par La Provincia Pavese. Le virus avait frappé le couple il y a deux semaines : elle, infirmière, avait 64 ans, lui, agriculteur, 66 ans. Leur fille de 28 ans est aussi positive et se trouve à l’hôpital en quarantaine, leur fils est en isolement en Toscane où il travaille. Alerte également à Agrigente pour un cluster de coronavirus qui s’est développé depuis le service de cardiologie de l’hôpital San Giovanni di Dio. Une aide-soignante a été testée positive. Même résultat, après sa mort, pour un patient de 70 ans qui était hospitalisé depuis le 25 février dernier et avait passé une coronarographie avec un médecin hémodynamicien, qui s’est avéré plus tard lui-aussi positif au Covid-19. Avant ces trois cas, on avait testé positive une femme de 76 ans qui avait été hospitalisée pour des problèmes cardiaques et qui s’est ensuite avérée être infectée alors qu’elle n’avait presque aucun symptôme.

Bergame : nouveaux lits pour l’unité de soins intensifs

A 2 heures du matin cette nuit, un C-130 de l’armée de l’air italienne est arrivé à Orio al Serio, l’aéroport de Bergame, avec 16 lits de soins intensifs qui seront distribués entre les hôpitaux les plus en difficulté de la province de Bergame, l’épicentre de l’épidémie de coronavirus. L’avion est parti hier à 18h30 de Pise à destination de Düsseldorf en Allemagne et est ensuite rentré en Italie ce soir, avec les unités de soins intensifs composées de lits et de moniteurs.

L’opération humanitaire est promue par Hope Onlus qui a demandé au Ministère de la défense un avion militaire pour transporter les 16 ventilateurs pulmonaires qu’elle avait achetés. L’organisation à but non lucratif a par ailleurs déjà fait don de 7 respirateurs pulmonaires et fera don de 26 autres dans les prochains jours. Entre demain et mardi, elle offrira et livrera personnellement 11 échographes portables à des hôpitaux de première ligne en Lombardie. Les respirateurs importés ce soir d’Allemagne étaient restés bloqués pendant 4 jours à l’aéroport de Düsseldorf en raison des restrictions de l’espace aérien commercial privé.

Aide en provenance de la Chine, de Cuba et de la Russie, les avions arrivent

Alitalia a préparé, en coordination avec le département de la protection civile, le premier d’une série de vols cargo avec la Chine pour le transport du matériel médical nécessaire à la gestion de la crise du Covid-19 par les hôpitaux nationaux. Elle déploiera un Boeing 777-300ER – l’avion ayant la plus grande capacité de chargement de la compagnie – qui décollera mercredi prochain pour Shanghai et reviendra à Rome le jeudi 26 mars avec en soute 160 mètres cubes de fournitures médicales, dont environ 3 millions de masques de protection. Dans la soirée, une délégation de 37 médecins et de 15 infirmières cubaines devrait arriver à Milan Malpensa : Alitalia a organisé leur voyage de La Havane à l’Italie suite à la demande de la Présidence du Conseil et de la protection civile.

Pendant ce temps, les forces aérospatiales russes ont achevé la formation du contingent nécessaire pour transporter huit brigades mobiles de médecins militaires, des véhicules spéciaux pour la désinfection et d’autres équipements médicaux vers l’Italie, comme l’a annoncé le président russe Vladimir Poutine au premier ministre Giuseppe Conte.

Coronavirus, la pandémie de Covid-19 : la situation

Informations mises à jour le 21 mars 2020

En Italie et dans le reste du monde, l’épidémie du Covid-19, la maladie causée par le coronavirus Sars-Cov-2, se poursuit. En Italie, il y a environ 40 000 personnes infectées et les victimes dans notre pays ont dépassé celles de la Chine : nous sommes le pays qui compte le plus grand nombre de décès dans le monde. La crise met à genoux des régions entières, en particulier la Lombardie. Le biologiste : « De la Lombardie nous proviennent des chiffres insensés ».

Source : La Repubblica, Carlo Verdelli, 22-03-2020

Traduit par les lecteurs du site www.les-crises.fr. Traduction librement reproductible en intégralité, en citant la source.

Nous vous proposons cet article afin d'élargir votre champ de réflexion. Cela ne signifie pas forcément que nous approuvions la vision développée ici. Dans tous les cas, notre responsabilité s'arrête aux propos que nous reportons ici. [Lire plus]Nous ne sommes nullement engagés par les propos que l'auteur aurait pu tenir par ailleurs - et encore moins par ceux qu'il pourrait tenir dans le futur. Merci cependant de nous signaler par le formulaire de contact toute information concernant l'auteur qui pourrait nuire à sa réputation. 

1 réactions et commentaires

  • Bats0 // 06.04.2020 à 12h12

    L’aide internationale (Chine, Cuba, Russie) s’organise pour venir en aide au peuple italien. Mise à part l’Europe dans son ensemble, et les US ? Mais comment ça va finir politiquement dans ce pays. En tout cas, je pressens que l’UE avec cette crise sanitaire à pris un coup derrières les oreilles.

      +1

    Alerter
  • Afficher tous les commentaires

Les commentaires sont fermés.

Et recevez nos publications