Les Crises Les Crises
23.juin.201823.6.2018 // Les Crises

Israël tente de salir Razan al-Najjar, l’infirmière palestinienne qu’il a abattue, en disant qu’elle n’était « pas un ange ». Par Robert Mackey

Merci 433
J'envoie

Source : The Intercept, Robert Mackey, 08-06- 2018

Photo : Adel Hana/AP

L’armée israélienne a publié jeudi une vidéo montée de façon trompeuse dans l’espoir de ternir l’image de Razan al-Najjar, une secouriste palestinienne tuée par les tirs israéliens à Gaza la semaine dernière.

Selon les témoignages, al-Najjar, qui avait 21 ans, a été abattue vendredi dernier après qu’elle et d’autres médecins, marchant les mains en l’air et portant des vestes blanches, se sont approchés du périmètre qui confine les Palestiniens à Gaza pour soigner un manifestant blessé.

Le 1er juin 2018, des secouristes palestiniens se sont approchés de la clôture du périmètre israélien autour de Gaza pour soigner les manifestants blessés, à l’est de Khan Yunis, dans le sud de la bande de Gaza. Photo : Said Khatib/AFP/Getty Images

La vidéo diffusée par le ministère de la santé de Gaza, qui montre al-Najjar et les autres juste avant que les Israéliens n’ouvrent le feu, semble confirmer que leurs mains étaient en l’air pendant qu’ils avançaient.

Le tir mortel sur la jeune femme, qui avait parlé avec éloquence de son rôle de sauvetage à un journaliste vidéo du New York Times et à la télévision libanaise, a été une catastrophe en matière de relations publiques pour Israël.

Le meurtre d’al-Najjar, qui ne représentait clairement aucune menace pour ses soldats, a rendu difficile pour l’armée israélienne d’affirmer que ses tireurs d’élite ne visaient que des ” émeutiers ” à Gaza et ne tiraient pas indistinctement sur des manifestants pacifiques, des journalistes et des médecins.

(Razan Alnajjar “Repose en paix✌🏼 ange de miséricorde 💔 tuée aujourd’hui par des tireurs d’élite sionistes israéliens à la frontière #رزان_النجار)

En réaction à un tollé international au sujet de sa mort, les Forces de défense israéliennes ont déclaré plus tôt cette semaine qu’al-Najjar avait été tué accidentellement par un soldat qui visait quelqu’un d’autre. Puis, jeudi, l’unité des médias sociaux de l’armée a lancé une campagne de diffamation coordonnée contre elle, en suggérant faussement dans une vidéo qu’elle avait participé à des émeutes et avait assisté aux manifestations pour servir de bouclier humain aux militants déguisés en manifestants.

(Le Hamas doit cesser d’utiliser des boucliers humains.)

Comme preuve de « participation à des émeutes », l’armée n’a offert que 10 secondes de vidéo, étayées par de la musique digne d’un film d’horreur, qui montrait une femme habillée comme al-Najjar en train de jeter une bombe lacrymogène tirée sur les manifestants par les forces israéliennes. Si la femme était al-Najjar, la vidéo ne montrait que sa participation à un rituel familier aux manifestants du monde entier – lancer les bombes lacrymogènes les visant aussi loin que possible. La vidéo montre également qu’elle n’a lancé la bombe qu’à une courte distance et qu’elle n’a pas atterri près des soldats israéliens.

La deuxième partie de la vidéo qui est censée excuser le meurtre d’al-Najjar est la moitié d’une phrase tirée d’une interview qu’elle a donnée à la chaîne libanaise Al Mayadeen News, dans laquelle elle avait dit que son rôle de secouriste dans les manifestations était de servir « de bouclier humain pour protéger et sauver les blessés sur les lignes de front ». Un monteur de l’armée israélienne a coupé cette phrase en deux pour donner l’impression qu’al-Najjar a été prise en train d’admettre qu’elle n’était présente que pour couvrir les militants.

Malgré ces failles évidentes, une version de la vidéo a été partagée par Ofir Gendelman, porte-parole du Premier ministre israélien Benjamin Netanyahou, qui, en tant que locuteur arabe, devait savoir que les commentaires de l’infirmière avaient été sortis de leur contexte.

(Voici #RazanNajjar, qui est venue à la frontière de Gaza la semaine dernière en tant que “secouriste”, et y a malheureusement perdu la vie. Mais les secouristes participent-ils aux émeutes et disent-ils qu’ils sont des boucliers humains pour les terroristes ?

Le Hamas l’a utilisée comme bouclier humain pour ses terroristes qui ont pris d’assaut notre frontière.)

Joe Dyke de l’Agence France-Presse a rapporté que Gendelman « a nié que le montage de la vidéo pour enlever le contexte complet sur le service aux blessés puisse être considéré comme une manipulation politique ». Si al-Najjar a agi comme un bouclier humain, Gendelman a dit à l’AFP, cela signifiait qu’elle n’était « pas secouriste ».

La vidéo a également été partagée par l’ancien porte-parole de Netanyahou, Mark Regev, qui est maintenant ambassadeur d’Israël en Grande-Bretagne, le ministère des Affaires étrangères d’Israël et le major Avichay Adraee, un porte-parole de l’armée israélienne en langue arabe, qui a affirmé sur Twitter que la vidéo prouvait d’une manière ou d’une autre qu’al-Najjar n’était pas un « ange ».

La campagne de diffamation a scandalisé les observateurs palestiniens et israéliens qui s’opposent à l’occupation et aux mensonges d’Israël.

(L’armée israélienne a tiré sur Razan al-Najjar, une infirmière palestinienne, et l’a tuée.

Aujourd’hui, l’armée israélienne a monté et publié de manière trompeuse une vidéo visant à la calomnier.

Oh, au fait, l’armée israélienne est chargée d'”enquêter” sur l’armée israélienne.)

(Quand les professionnels israéliens disent que les données provenant de sources palestiniennes ne sont pas fiables, souvenez-vous du montage malveillant de la vidéo de Razan al Najjars. par l’Armée de défense d’Israël. Quiconque pense encore qu’on peut faire confiance à l’armée israélienne pour enquêter sur elle-même ou raconter les faits – vraiment sur n’importe quoi – se berce d’illusions.)

Michael Omer-Man, le rédacteur en chef du magazine israélien +972, a noté que l’armée israélienne a fait ses preuves lorsqu’il s’agit de publier des vidéos fortement retouchées montrant une éthique douteuse.

(Il y a quelques semaines à peine, l’Armée de défense d’Israël a mis un homme de Gaza menotté et capturé, sur un fond de croix gammée et a ensuite publié une vidéo fortement retouchée (8 coupures en 1 minute) de lui dénigrant le Hamas. Vous percevez un schéma ?)

En 2010, l’armée israélienne a également publié ce qui semblait être un faux enregistrement, destiné à discréditer la flottille turque de Gaza, dans lequel un activiste était censé dire à un officier israélien à la radio : « Tais-toi, retourne à Auschwitz » et « Nous aidons les Arabes à aller à l’encontre des États-Unis. N’oubliez pas le 11 septembre, les gars ».

Si ces vidéos n’ont pas réussi à convaincre les critiques de l’armée israélienne, un public israélien qui soutient massivement l’usage de la force à Gaza pourrait être plus facilement influencé. (Un récent sondage a révélé que 62 % des Israéliens juifs pensent que leurs militaires ont utilisé un juste usage de la force en réponse aux protestations à Gaza, où plus de 3 500 manifestants palestiniens ont été victimes de tirs et au moins 120 ont été tués. Un autre 28 pour cent du public juif israélien dit que l’armée n’a pas fait un assez grand usage de la force.)

« Le porte-parole de l’armée israélienne a publié une vidéo, composée de clips qui n’ont aucun lien entre eux ni avec le jour où al-Najjar a été tuée, pour justifier le meurtre de la jeune auxiliaire médicale, pour prouver qu’elle n’était pas simplement une infirmière innocente, et pour la présenter comme une terroriste ou une terroriste potentielle », a observé Yael Marom dans le magazine +972.

« La vidéo dit : C’était bien de la tuer, c’était une Arabe », a-t-il ajouté. « Et les grands médias israéliens, pour prouver leur patriotisme et augmenter leur audience, ont complètement gobé la propagande de l’armée israélienne. Ils ont publié le clip sans questions ou clarifications ou avertissements qu’il n’a pas été vérifié, et que cela ne justifie en aucune façon son assassinat. Un animateur de l’une des chaînes les plus regardées d’Israël a même déclaré, sans aucune preuve dans la vidéo, qu’al-Najjar a lancé la bombe lacrymogène “lors d’une violente manifestation”. »

Source : The Intercept, Robert Mackey, 08-06- 2018

Traduit par les lecteurs du site www.les-crises.fr. Traduction librement reproductible en intégralité, en citant la source.

Nous vous proposons cet article afin d'élargir votre champ de réflexion. Cela ne signifie pas forcément que nous approuvions la vision développée ici. Dans tous les cas, notre responsabilité s'arrête aux propos que nous reportons ici. [Lire plus]Nous ne sommes nullement engagés par les propos que l'auteur aurait pu tenir par ailleurs - et encore moins par ceux qu'il pourrait tenir dans le futur. Merci cependant de nous signaler par le formulaire de contact toute information concernant l'auteur qui pourrait nuire à sa réputation. 

Commentaire recommandé

Fritz // 23.06.2018 à 06h35

« un tollé international au sujet de sa mort »
Ah ? J’ai dû manquer trois épisodes : le discours enflammé d’Emmanuel Macron contre le massacre de Gaza ; la convocation puis l’expulsion de l’ambassadeur israélien à Paris ; le vote par la France des sanctions de l’ONU contre le régime de Benyamin Netanyahu – un régime que le Quai d’Orsay appelle à renverser.

Décidément, il est temps que je me rachète un poste de radio.

53 réactions et commentaires

  • yack2 // 23.06.2018 à 06h33

    Comment expliquer le silence assassin de nos médias ? Comment ne pas comprendre que nous sommes à un point de bascule équivalent aux années 1930, ce moment gris précédent l’horreur absolue?
    Partout le monde atlantiste apporte un soutien indigne à des groupes,organisations, gouvernements abjects. Nous sommes comme des lapins pris dans les phares de la propagande,en criant en coeur Maduro, Hassad, Khadafi, Saddam, Ortega, Ianoukovich etc dictateurs ,dictateurs!!!! Par contre…. si on s’intéresse à ceux qui sont soutenus ou ont été soutenus ,organisés,financés, pour servir d’opposition et fomenter un changement…..Il y a de quoi avoir les cheveux qui se dressent sur la tête.

     68

    Alerter
    • Rond // 23.06.2018 à 09h03

      Comment expliquer le silence assassin des israéliens qui, très certainement, ne se reconnaissent pas dans ces actes ?

       12

      Alerter
      • Mr K. // 23.06.2018 à 09h38

        @ Rond
        “Un récent sondage a révélé que 62 % des Israéliens juifs pensent que leurs militaires ont utilisé un juste usage de la force en réponse aux protestations à Gaza, où plus de 3 500 manifestants palestiniens ont été victimes de tirs et au moins 120 ont été tués. Un autre 28 pour cent du public juif israélien dit que l’armée n’a pas fait un assez grand usage de la force.”

        C’est dans l’article ci-dessus.
        Et 62% + 28% = 90%, très certainement, qui se “reconnaissent dans ces actes”.

        Les israéliens subissent une propagande quotidienne comme nous, sans parler de leur endoctrinement par le système éducatif.

         18

        Alerter
        • Mr K. // 23.06.2018 à 11h11

          @ Alfred

          Merci pour cet article et les incroyables révélations qu’il contient, tirées du livre du journaliste d’investigation israélien Ronen Bergman, “Rise and Kill First”.

          Au début des années 80, des dizaines d’attentats orchestrés secrètement par Israël au Liban.

          Des centaines de civils morts, des milliers de blessés, frappés dans des rues passantes par une terreur aveugle à la voiture piégée (et autres).

          Le but : semer la terreur parmi les populations palestiniennes, leurs soutiens au Liban, pour forcer la direction de l’Organisation de Libération de la Palestine à répliquer contre Israël.
          Et ainsi avoir un prétexte pour envahir le Liban (chose faite en 1982).

          “Les états sont des monstres froids” disait le Général De Gaulle…

           12

          Alerter
          • Sandrine // 23.06.2018 à 20h06

            La citation est de Nietzsche à l’origine (« le plus froid des monstres froids »)

             8

            Alerter
        • Chris // 23.06.2018 à 14h05

          Et bis repetita avec ISIS/Deach…

           3

          Alerter
        • Dominique // 23.06.2018 à 17h51

          Bonjour.
          C’est tellement énorme ce qu est divulgué ici qu’il faut pouvoir vérifier ces informations. Est-ce que d’autres journalistes ont enquêté, validant ou contredisant ces révélations ?
          Comme on n’est jamais aussi bien servi que par soi-même, je viens de consulter la fiche Wikipedia (en anglais) de l’ouvrage « Rise and Kill First ». Il semble n’avoir reçu que des éloges. Même le New York Time l’encenserait «un travail exceptionnel, un livre humain sur un sujet incendiaire». Gageons qu’aucun journaliste ne nous en parlera en France.

           9

          Alerter
          • Made in Québec // 24.06.2018 à 01h14

            @Dominique

            Allez lire la dernière partie, « UN SILENCE QUI EN DIT LONG », que vous n’avez manifestement pas lu.

            Et l’auteur, Rémi Brulin, a enseigné à l’université de New York, à l’université George-Washington et enseigne présentement au John Jay College of Criminal Justice de New-York.

            Et wikipédia n’est pas une source fiable…

             6

            Alerter
    • Eric83 // 23.06.2018 à 09h06

      “Nous sommes comme des lapins pris dans les phares de la propagande…” mais une lueur d’espoir est apparaît en ce 23 juin 2018.

      Des zélites de de la propagande seraient-elles en train de prendre conscience que les peuples se rendent compte de la manipulation dont ils sont l’objet manipulent et que le risque de boomerang est de plus en plus grand ?

      Quelle surprise extraordinaire et jubilatoire, de bon matin, de lire que l’AFP titre un article :

      “Les fausses images d’enfants séparés de leurs parents après un franchissement illégal de la frontière USA-Mexique”

      …et l’aveu qui fera date en fin d’article : “Que peut-on conclure ? Les trois photographies mentionnées et amplement partagées sur internet ont été sorties de leur contexte et détournées, et ne peuvent servir de preuves des conditions de vie dans les centres de détention de mineurs clandestins”.

      Le 23 juin sera désormais une date à commémorer.

      https://www.romandie.com/news/ZOOM-Les-fausses-images-d-enfants-s-par-s-de-leurs-parents-apr-s-un-franchissement-ill-gal-de-la-fronti-re-USA-Mexique/930169.rom

       7

      Alerter
  • Fritz // 23.06.2018 à 06h35

    « un tollé international au sujet de sa mort »
    Ah ? J’ai dû manquer trois épisodes : le discours enflammé d’Emmanuel Macron contre le massacre de Gaza ; la convocation puis l’expulsion de l’ambassadeur israélien à Paris ; le vote par la France des sanctions de l’ONU contre le régime de Benyamin Netanyahu – un régime que le Quai d’Orsay appelle à renverser.

    Décidément, il est temps que je me rachète un poste de radio.

     126

    Alerter
    • patrickv // 23.06.2018 à 08h27

      surtout, ne rachetez pas un poste de radio !
      ça serait un “investissement” inutile !
      :))

       20

      Alerter
  • DUGUESCLIN // 23.06.2018 à 07h36

    Tout le monde sait que ces gens qui veulent revenir sur leur terre sont des terroristes. C’est tellement évident.
    Mais si les palestiniens n’ont pas le droit de revenir sur leur terre, celle de leurs ancêtres, pourquoi les israéliens, eux en auraient le droit, au nom d’ancêtres qui l’auraient peuplée, conjointement et de façon indifférenciée avec les palestiniens. Les québécois devraient revendiquer la France, qu’ils ont du abandonner pour des raisons ethnico-religieuses, qui est la terre de leurs ancêtres et s’emparer de nos terres au nom de cette légitimité historique. Il se pourrait que les basques revendiquent la Géorgie caucasienne pour des raisons ethno-historiques et ainsi de suite, les exemples ne manquent pas.

     31

    Alerter
  • Kiwixar // 23.06.2018 à 07h42

    “Un récent sondage a révélé que 62 % des Israéliens juifs pensent que”

    – Bonjour, pensez-vous que l’armée a utilisé une force adéquate?
    – Euh……… oui.

    C’est un peu le problème des sondages : (1) les sondés qui ne disent pas forcément ce qu’ils pensent et (2) les sondeurs qui bidouillent les résultats car les sondages font partie de la “fabrication du consentement”.

     18

    Alerter
  • Pierre D // 23.06.2018 à 07h49

    Il y aurait donc des “bons morts” à Gaza?

     2

    Alerter
    • Fritz // 23.06.2018 à 07h56

      Je ne sais pas… mais une infirmière voilée est une infirmière terroriste.
      Franchement, elle n’avait qu’à s’acheter un casque blanc.

       47

      Alerter
      • Pierre D // 23.06.2018 à 08h47

        Si le voile vous terrorise, vous êtes un émotif, Fritz.

        Je ne vois pas le rapport avec mon message, mais je suis content qu’il vous ait permis de nous faire part de votre terreur… allez courage Fritz!

         2

        Alerter
        • Alfred // 23.06.2018 à 09h21

          Vous démarrez au quart de tour. Il ne fait strictemement aucun doute que fritz fait de l’humour (noir). Peut être que l’évocation des casques blancs (auxiliaires d’Al nosra fondés par les services anglais et (finalement à nouveau) financés par les Américains) aurait dû vous alerter. Humour qui signe une forme de désespoir. Bref sur le fond vous pensez la même chose.

           32

          Alerter
          • Pierre D // 23.06.2018 à 10h09

            Merci pour votre explication, mais ça ne m’explique pas, humour ou pas, le rapport que ce baratin, certainement désopilant à vos yeux, a à voir avec mon message.

             0

            Alerter
            • Alfred // 23.06.2018 à 10h45

              Quel est donc votre message ?
              ” y aurait donc des “bons morts” à Gaza?”
              Personne ne peut répondre à votre question et même pas vous meme, si nous sortons du domaine de la conviction. Si l’article se focalise sur cette infirmière et si Fritz répond ainsi à votre “question” c’est que cette infirmière au moins (et peut être même tout les autres, mais celle là c’est indiscutable pour une majorité) ne devait pas mourir et que en conséquence l’état criminel est obligé de mentir. Il ne vous a pas échappé que le sujet est le mensonge pour justifier un meurtre et pas le meurtre lui même (parmis d’autres), n’est ce pas?

               14

              Alerter
            • Pierre D // 23.06.2018 à 11h22

              Mais Israël ne ment pas QUE pour cette infirmière, il ment pour tout individu assassiné sur le territoire voisin de Gaza sans autre forme de procès… et ça ne date pas d’aujourd’hui.

              D’où ma question.

              Cette histoire d’infirmière est conforme à la logique du chaudron emprunté.

               7

              Alerter
            • Fritz // 23.06.2018 à 15h54

              Pour répondre à votre premier commentaire, @Pierre D, et en paraphrasant le propos attribué à Phil Sheridan : « Le seul bon Palestinien est un Palestinien mort ». Mais le régime de Netanyahu va plus loin puisqu’il se permet de salir les Palestiniens après leur mort.

               17

              Alerter
            • Pierre D // 24.06.2018 à 05h31

              @Fritz,

              Je crains que Razan al-Najjar se fiche à l’heure qu’il est de savoir si elle est salie par son assassin.

              C’est s’attribuer “bonne” conscience à bon compte.

              Le crime, ce n’est pas la justification bidon des Israéliens, mais c’est de lui avoir ôté la vie comme à beaucoup d’autres sans raison acceptable au regard des religions au nom desquelles ces massacres, prétendent être commis… finalement.

               2

              Alerter
  • J // 23.06.2018 à 08h05

    Sous réserve d’autres articles qui rééquilibrent, ce blog semble avoir choisi son camp, celui du Hamas, qui relève des Frères Musulmans et dont les objectifs fondamentaux sont l’anéantissement d’Israël et le triomphe du djihadisme mondial (même s’ils savent aussi jouer de la séduction).

    Ce serait plus honnête de le dire franchement.

    Sinon, les Israéliens défendent leur peau, et tout est fait pour les pousser à la bavure, donc faire des martyrs, exploités ensuite comme les mouvances totalitaires savent le faire mieux que quiconque. [Modéré]

     7

    Alerter
    • Alfred // 23.06.2018 à 10h52

      Je trouve aussi que l’on sous estime largement le projet des frères mais pour ce qui concerne Israël en général et cet épisode en particulier que voulez vous? Même pour lutter contre le diable il y a l’art et la manière. Ces balles expensives qui mutilent à vie sont elles indispensables pour se défendre ? Ce qui serait honnête de dire aussi franchement c’est si les hommes politiques israéliens veulent la paix un jour ou que la guerre les sert… Qu’en pensez vous? Je suis convaincu pour ma part que la guerre permanente est un choix stratégique. Il est difficile de réclamer la sympathie dans ce contexte. Même contre les frères (dont le bubon Hamas a été privilégié par Israël au détriment de l’OLP).

       24

      Alerter
    • patrickv // 23.06.2018 à 11h22

      moi, ce que je comprends de cet article, c’est que les GOUVERNEMENTS du Hamas et d’Israel se font la guerre !
      pour les Peuples , je suis moins sûr ! (malgré les “sondages”)
      la preuve : ” 2014, le West-Eastern Divan Orchestra fête ses 15 ans d’existence” ( le West-Eastern Divan Orchestra s’est donné pour mission de faire jouer conjointement et fraternellement des Israéliens et des Arabes, principalement palestiniens)
      à l’initiative de Daniel Barendoim, grand pianiste et Chef d’orchestre.

      cet article, consacré à cette infirmière Palestinienne, pourrait vous donner l’impression d’avoir choisi “son camp”.
      mais il est certain que du côté de la Palestine, rien n’est très clair non plus !

       2

      Alerter
    • LA ROQUE // 23.06.2018 à 11h34

      “ce blog semble avoir choisi son camp, celui du Hamas, qui relève des Frères Musulmans et dont les objectifs fondamentaux sont l’anéantissement d’Israël et le triomphe du djihadisme mondial (même s’ils savent aussi jouer de la séduction).”

      “Ce blog”cherche la vérité en se basant sur des faits, il apporte des points de vus différents de la presse mainstream afin que chacun puisse se faire sa propre opinion; il ne se contente pas de répéter les communiqués des gouvernements,il y a assez de chaines de TV et de radio pour cela. Et bizarrement il arrive que les faits contredisent les communiqué officiels.

      Enfin pouvez vous me dire quel est l’objectif du gouvernement Netanyahou? Car lorsque je vois qu’il chasse les palestiniens pour prendre leurs terres ce qui s’appelle une colonisation et qui est condamnée par la résolution 2334 de l’Onu j’ai quelques doutes sur la volonté de paix du gouvernement Israélien…

       32

      Alerter
      • Nicodème // 23.06.2018 à 14h24

        En ce qui concerne Israël , ce blog est totalement aligné sur la presse dominante , à savoir , les arabes , rebaptisés “palestiniens” sont les gentils , et les israëliens les méchants , point barre .. Pour les autres sujets , heureusement que non . Sinon , je n’y mettrais plus les pieds .

         3

        Alerter
        • Mr K. // 23.06.2018 à 16h43

          @ Nicodème

          Les personnes qui fréquentent régulièrement ce blog y viennent je crois pour y trouver du gris, des nuances de gris, plus ou moins foncés.
          Pour sortir du simplisme en noir et blanc que nous servent quasi systématiquement les médias dominants sur certains sujets “sensibles”.
          Simplisme qui empêche de réfléchir.

          Contrairement à ce que vous dites c’est souvent dans le sens de la minimisation au profit de l’image du gouvernement israélien d’extrême droite de Benyamin Netanyahou qu’œuvrent les principaux médias français.

          Par exemple, Acrimed (Action-Critique-Médias) a fait une étude concernant la manière dont les évènements lors de la « Marche du retour » du vendredi 30 mars à Gaza a été traitée par les médias principaux français :

          https://www.les-crises.fr/massacre-a-gaza-contorsions-cyniques-dans-les-medias-francais-par-acrimed/

          Donc, “Les-Crises” est là encore, en équilibrant, plutôt pourvoyeur de gris. A consommer sans modération.

           19

          Alerter
          • Le Minotaure // 24.06.2018 à 01h44

            La presse pro-palestinienne ? Quand des Palestiniens massacrés par l’armée israélienne deviennent “X Palestiniens tués dans des heurts à Gaza” ?

             10

            Alerter
    • Ando // 23.06.2018 à 11h37

      il ne s’agit pas d’une question liée à l’appartenance a un camp ou à un autre. Condamner l’assassinat d’une innocente ne signifie en rien que j’ai choisi un camp contre un autre. La mentalite ‘qui n’est pas avec moi est contre moi’ est une sale mentalite car elle revient a m’oter ma liberté. Ceux qui ont autorisé ces assassinats se sont déshonoré ainsi que ceux qui garantissent l’impunité aux exécutants. Le dire ne signifie en rien que je veux la destruction d’Israël.

       17

      Alerter
    • Sam // 23.06.2018 à 12h06

      Il n’est pas question du Hamas, ni même d’un camp contre un autre.
      Il est question du meurtre d’une infirmière, et des trucages abjects utilisés pour le maquiller.

      Je ne peux croire que vous puissiez croire que tuer une infirmière, c’est défendre sa peau, ou une bavure.
      Ni des manifestants désarmés, ni des journalistes, …

      Ce serait plus honnête de le dire franchement…

       32

      Alerter
    • Mr K. // 23.06.2018 à 12h47

      @J

      On reconnait bien chez vous la fameuse rhétorique de W. Bush au lancement de la guerre contre le terrorisme : “Ceux qui ne sont pas avec nous sont contre nous”…

      De mon point de vue, souvent reprise de la propagande israélienne et du coup trop simplistes, vos commentaires sont tout à fait contre-productifs pour la cause que vous défendez, en tout cas sur ce blog.

       17

      Alerter
    • Dominique // 24.06.2018 à 12h36

      « ce blog semble avoir choisi son camp, celui du Hamas, qui relève des Frères Musulmans »
      Il se trouve que le gouvernement israélien a choisi depuis longtemps le clan des frères musulmans conte le gouvernement syrien. L’arroseur arrosé ?

       10

      Alerter
  • Gier13 // 23.06.2018 à 09h06

    J’attends avec impatience le raid aéronaval de l’armée française sur Israël afin de le punir de cette atteinte inqualifiable aux droits de l’homme…on a l’habitude de faire ça dans la region !
    Aller Manu, montre nous que tu n’es pas qu’un couard qui suit servilement les USA. Faible avec les forts et fort avec les faibles !

     29

    Alerter
    • patrickv // 23.06.2018 à 11h25

      mieux vaut se taire, et passer pour un couard, que de parler, et le confirmer ! 🙂

       1

      Alerter
  • Ardéchoix // 23.06.2018 à 09h16

    “Najjar avait été tué accidentellement par un soldat qui visait quelqu’un d’autre.”
    https://m.youtube.com/watch?v=kHWD3ycf8w0#
    “Les cons, ça ose tout. C’est même à ça qu’on les reconnaît.”

     20

    Alerter
  • Bonsensiste // 23.06.2018 à 09h26

    Tous les peuples sont manipulés , les catholiques contre les musulmans, les Démocrates (pas républicains) contre les Républicains (pas démocrates), la Droite, contre la Gauche, les femmes contre les hommes, les jeunes contre les vieux …. ….. bref des montages qui permettent à n’importe qui d’etre élu car 80% des humains censé sont en dehors de ces schéma qu’on nous imposent ?

     3

    Alerter
  • RGT // 23.06.2018 à 10h12

    De tous temps, “l’ennemi” commet les pires crimes et les autorités relayent des informations “fiables” sur la “cruauté de l’ennemi” pour justifier les actions les plus repoussantes.
    Des deux côtés d’ailleurs.

    Souvenez-vous des soldats allemands qui, durant la “grande guerre” allaient faire des rafles dans les villages pour soulager leurs perversions les plus abjectes, ce qui justifiait un renforcement de “l’effort de guerre”.

    Souvenez-vous de la Gestapo (et des milices de Vichy) qui décrivaient les crimes ignobles des “terroristes (devenus ensuite “résistants”) justifiant ensuite les rafles et des mesures “d’interrogatoire scientifique” poussées, suivies de l’exécution sans jugement ou de la déportation dans des mouroirs des “ennemis de la nation”.

    Souvenez-vous aussi de la guerre d’Algérie ou nos “gentils soldats” se faisaient égorger par des terroristes (déjà) et subissaient les traitements les plus inhumains, ce qui justifiait une intensification des actions de “nettoyage” dans le territoire algérien associé à une “amélioration” des techniques de “renseignement” (torture)…

    Toutes les guerres sont ignobles pour la population civile et surtout pour les plus faibles. et avec l’augmentation des performances technologiques les militaires en opération se croient des “dieux” ayant droit de vie ou de mort sur les “pourris d’en face”, même s’ils sont désarmés (surtout s’ils le sont, c’est beaucoup moins risqué).

    Les bidasses qui tirent peuvent être séparés en deux catégories : Les fanatiques qui étaient déjà violents et criminels avant d’intégrer l’armée (ce sont les plus dangereux), et ceux qui étaient pacifiques mais qui se sont laissés embrigader par la machine implacable de broyage de conscience de l’armée.
    Et derrière tout ceci, qui sont les vrais responsables ?
    Les politicards légaux (Pétain, Mitterrand pour la guerre d’Algérie mais tout le monde est amnésique à ce sujet) ET les gradés de l’armée qui utilisent la force pour répondre aux attentes des “divins dirigeants de la nation”.

    Quand un pays est agressé sur son propre sol, un tel comportement pourrait être compréhensible, surtout si l’agressé n’a rien fait à son agresseur, mais quand il s’agit d’une guerre d’agression, de “préservation de territoires conquis” (par la force) ou coloniale (les deux) les dirigeants et tous les fanatiques devraient être traduits devant un nouveau Nüremberg..

    Aucun pays n’est franchement propre. Par contre, ce n’est pas le peuple de ce pays qui doit être sanctionné car il n’y est pour rien. Ce sont ses dirigeants qui devraient être {pendus}{guillotinés}{empalés} (au choix).
    Personnellement, je choisirais la manivelle intestinale (cherchez sur Internet, c’est très “ludique” et “créatif”).

     12

    Alerter
    • Sandrine // 23.06.2018 à 10h48

      Discours anarchiste classique qui, d’une part, appelle à la violence (contre les responsables supposés du mal), et d’autrès part, n’apporte aucune solution par rapport au problème de l’organimation de là défense nationale.
      Vous dites que l’on ne devrait moralement tolérer que les guerres d’auto-defense. Sans doute; c’est en tout cas ce que préconise la théorie chretienne de la «guerre juste ». Sauf que, comme le souligne @Duguesclin plus haut, le piratage des terres d’autrui et la colonisation sont les choses du monde les mieux partagées ; aucun État au monde ne peut se prévaloir de représenter un peuple totalement homogène et parfaitement autochtone. On est toujours un peu usurpateur des terres que l’on occupe et l’on doit toujours plus ou moins le droit de propriété à un rapport de force.
      Le monde que vous appelez de vos vœux était peut-être encore possible à la préhistoire, du moins avant la sédentarisation. Plus maintenant.

       3

      Alerter
      • RGT // 24.06.2018 à 09h54

        Chère Sandrine,

        Si le fait que les peuples se défendent eux-mêmes soit une doctrine anarchiste, nous avons à nos frontières un bel exemple de nation anarchiste ET multiculturelle : La Suisse. Des “allemands”, des “français”, des “italiens” qui vivent en parfaite harmonie en conservant leurs traditions “naturelles” (pas orientées par les oligarques) sans pour autant se “mettre sur la gueule” depuis des siècles en trouvant des COMPROMIS qui permettent de satisfaire tous ces peuples.

        Hormis quelques hauts gradés (surveillés de très près par la population et sans réel pouvoir), TOUS les soldats de ce pays sont des citoyens qui forment une armée de conscrits volontaires prêts à défendre leur terre contre toute invasion.
        Comme de plus ils possèdent des outils réellement démocratiques par le biais de moyens qui ne peuvent pas être détournés par les politicards et les oligarques ils vivent déjà dans un système qui s’approche plus de la vraie démocratie que les autres nations “développées”.

        C’est sans doute pour ça que ce pays s’est toujours contenté d’avoir une armée de défense d’une efficacité remarquable et d’une motivation redoutable.
        Ses voisins, mêmes les plus féroces (les nazis entre autres) se sont bien gardés de les envahir car ils savaient que ça se terminerait en boucherie.

        Et la suisse n’a jamais envahi d’autres contrées, les citoyens éduqués et informés qui tiennent une grande partie des leviers du pouvoir ayant conscience de ne pas faire aux autres ce qu’ils ne voudraient pas qu’on leur fasse.

        Certes, les oligarques suisses on bien “profité” des guerres coloniales de leurs voisins (Nestlé entre autres en Afrique pour le chocolat) mais l’armée suisse n’est jamais intervenue dans ces opérations.
        Les bidasses n’auraient jamais voulu se faire massacrer pour le plaisir de quelques oligarques (qui auraient même sans doute eu quelques menus problèmes s’ils avaient insisté).

        Si une même politique avait été mise en place dans le monde entier (ou au mois en occident) il y aurait eu quelques dizaines de millions de morts de moins.
        Et on ne s’en porterait pas plus mal… Sauf les ploutocrates et les “divins élus” (même de “gauche”, cf Jean-Jaurès et ses positions sur le colonisation).

        Tant que le système de défense (“l’armée”) est sous le contrôle direct du peuple ET composée du peuple il n’y a jamais de guerre d’agression. Tout au plus une guerre de défense, et encore, l’envahisseur sachant que le territoire à combattre sera un vrai bourbier avec l’ensemble de la population armée jusqu’aux dents pour se défendre contre les hooligans.

         8

        Alerter
  • peyo // 23.06.2018 à 10h39

    L’état d’apartheid donne raison chaque jour à ceux qui le dénoncent, il s’enfonce dans l’ignominie, la parapluie des US n’y peut rien, les deux sont infâmes.

     25

    Alerter
  • Sam // 23.06.2018 à 11h06

    62% d’israéliens trouve l’utilisation de la force juste…

    Dans les premières expériences de Milgram, 62% aussi n’ont rien à redire si on le leur demande poliment :
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Exp%C3%A9rience_de_Milgram

    Le silence des pantoufles est parfois assourdissant…

     7

    Alerter
    • Sandrine // 23.06.2018 à 12h16

      Par rapport à Milgram, ce n’est pas parce qu’on leur demande poliment que les gens acceptent de se faire les complices des violences : c’est parce qu’ils font confiance aux autorités (universitaires en l’occurrence). – et aussi parce qu’ils ne sont pas correctement informés.

       6

      Alerter
      • Sam // 23.06.2018 à 12h51

        Vous avez parfaitement raison. Je pensais la chose entendue, et j’ai mis un lien pour ceux qui ne connaissaient pas.
        Cela dit, au delà de la confiance et de l’information, il faut aussi une belle dose de mauvaise foi et un manque flagrant d’empathie, pour considérer que l’autorité est juste lorsqu’elle tue des innocents.
        Et surtout, je trouvais étonnant (et effrayant) la récurrence de ce chiffre de 62%.

         9

        Alerter
        • Sandrine // 23.06.2018 à 16h34

          C’est vrai, mais un innocent aura toujours moins de valeur que votre propre survie…
          Ce que les Israéliens ne comprennent pas est que cette fuite en avant finit par être contre-productive pour eux.

           4

          Alerter
  • Louis Robert // 23.06.2018 à 12h00

    Le moment est sans doute venu de lire et de relire la nouvelle de Philip Roth, “Eli le fanatique”, un des textes du recueil “Goodbye, Columbus” (1959), son premier ouvrage publié, qui ouvre le volume de la Pléiade.

     2

    Alerter
  • Duracuir // 23.06.2018 à 13h52

    Etat voyou. Le pire des états voyous.

     11

    Alerter
  • salim // 23.06.2018 à 14h33

    Le Talmud doit être revu de fond en comble pour permettre à certains israéliens de devenir des humains comme tout le monde.

     6

    Alerter
  • Isidor // 23.06.2018 à 16h05

    Je comprend pas ce qui ce passe…
    Meyer Habib à pourtant dit que: “Tsahal est l’armée la plus morale du monde”.
    D’ailleurs, Arno Klarsfeld qui a tenu a servir dans l’armée israélienne à quant à lui déclaré:
    « La haine est un sentiment banni des rangs de Tsahal. Oui, je suis fier de servir au sein de l’armée d’Israël. »
    Non vraiment, j’y comprend plus rien…

     5

    Alerter
    • Alfred // 24.06.2018 à 01h25

      Le culot. Il est des formes de culot qui sont autant de marques de mépris pour les autres.
      C’est très courant chez tous ceux qui se sentent supérieurs (d’où qu’ils viennent d’ailleurs, rien de spécifique). Pour eux vous êtes de la m…

       11

      Alerter
  • herve cruchant // 25.06.2018 à 10h07

    Vous chipotez, les Gens ! Il serait donc injuste d’appliquer le principe de réciprocité ? Toi spolié, moi le Plus Fort. Tu rouspètes, je te tue. Personne ne doit remettre en cause la sécurité d’un état colonial, voleur de terre, “sur de lui et dominateur”. En doutez-vous ? Alors, faites appel à l’ONU. Les media internationaux en parleront. Peut-être. Ou peut-être pas. Qu’est-ce donc que ce Peuple qui lutte pour conserver sa terre, sa dignité et ses droits universels ? Les uns résistent et les autres tuent. Circulez, ya rien à voir !

     5

    Alerter
  • Afficher tous les commentaires

Les commentaires sont fermés.

Et recevez nos publications