Les Crises Les Crises
11.février.202011.2.2020 // Les Crises

Julian Assange depuis sa cellule : « Je meurs à petit feu »

Merci 1378
J'envoie

Source : Le Grand Soir, 02-01-2019

Julian Assange n’était plus que l’ombre de lui-même lors d’un appel téléphonique qu’il a pu passer à la veille de Noël, a déclaré à RT le journaliste britannique Vaughan Smith, destinataire de l’appel, notant que le fondateur de WikiLeaks avait du mal à parler et semblait être drogué.

Assange a été autorisé à passer un seul appel de la prison de Belmarsh à sécurité maximale dans le sud-est de Londres pour les vacances de Noël, espérant un bref contact avec le monde au-delà des murs ternes d’acier et de béton auxquels il est confiné.

« Je pense qu’il voulait simplement quelques minutes d’évasion » et raviver « quelques bons souvenirs », a déclaré Smith à RT, ajoutant qu’Assange avait passé les vacances chez lui en 2010. La brève conversation était cependant loin d’être gaie, du fait de la détérioration de l’état de santé d’Assange qui était de plus en plus apparente tout au long de l’appel.

Il m’a dit : « Je meurs lentement ici. »

« Ses propos étaient confus. Il parlait lentement », a poursuivi le journaliste. « Alors que Julian est très intelligent et lucide, et s’exprimait toujours de manière claire et articulée quand il parlait. Et il avait l’air dans un état horrible… c’était vraiment bouleversant de l’entendre. »

Bien qu’Assange ne l’ait pas dit explicitement lors de l’appel, Smith a déclaré qu’il pensait que le militant pour la transparence était sous sédatifs, notant qu’ « il semblait assez évident qu’il l’était », et déclarant que d’autres personnes qui ont rendu visite à Assange étaient du même avis.

Smith n’est pas le premier à soulever cette question, mais les autorités britanniques ont jusqu’à présent refusé de divulguer si Assange avait reçu des psychotropes en prison, insistant seulement sur le fait qu’il n’était pas « maltraité ». Mais étant donné qu’il est « maintenu en isolement cellulaire pendant 23 heures par jour », les demandes de nombreux médecins visant à examiner son état physique ayant été rejetées, Smith a dit qu’il avait du mal à croire les responsables sur parole.

« Julian était de très bonne compagnie à Noël en 2010 », a déclaré le journaliste, mais l’homme à qui il a parlé au téléphone la semaine dernière ressemblait à une toute autre personne. « Je ne comprends tout simplement pas… pourquoi il est dans la prison de Belmarsh en premier lieu. C’est un prévenu. Ce n’est pas un danger pour le public. »

Belmarsh est une prison de catégorie A – le niveau le plus élevé du système pénal britannique – destinée aux condamnés « très dangereux » et à ceux susceptibles de tenter de s’échapper, généralement aux meurtriers et aux terroristes. Alors qu’Assange ne répond à aucun de ces critères et a été initialement enfermé pour une infraction mineure de non-remise en liberté sous caution, pour laquelle les autorités suédoises ont arrêté les poursuites, il a néanmoins été jeté à Belmarsh et puni comme s’il était un criminel violent et endurci. Il attend maintenant une procédure d’extradition vers les États-Unis.

Pour Smith, l’explication est simple : il s’agit de se venger de quelqu’un qui a osé dire la vérité face au pouvoir, croit Smith, et de faire un exemple à destination de quiconque pourrait suivre l’exemple d’Assange dans la lutte contre le secret d’État et d’entreprise.

« Il est clair que ce qui arrive à Julian est beaucoup plus une question de vengeance, de faire un exemple pour dissuader d’autres personnes de forcer le pouvoir américain à rendre des comptes comme il l’a fait », a-t-il déclaré.

Asange « a livré une vision, un débat sur ce à quoi devrait ressembler la transparence à l’ère numérique… Le débat a été annulé, il n’a jamais vraiment eu lieu, et à la place, il est persécuté… C’est pourquoi il est à Belmarsh. »

À l’avenir, Smith a déclaré qu’il serait important de continuer à faire pression sur le gouvernement britannique pour qu’il réponde à une litanie de questions sur Assange, de son traitement en prison à sa santé, et de faire pression pour une « évaluation indépendante » de la situation. Confiné sous une forme ou une autre depuis qu’il s’est réfugié à l’ambassade de l’Équateur en 2012 et maintenant privé de sa capacité à se défendre devant les tribunaux, Assange devrait enfin bénéficier d’un procès équitable.

« Face à tout cela, nous devons vraiment poser plus de questions. Cela doit être évoqué beaucoup plus ouvertement … Julian a vu sa liberté compromise depuis près d’une décennie maintenant », a déclaré Smith. « C’est complètement honteux. C’est de la tyrannie. Il mérite mieux. »

Source : RT, le 31 décembre 2019

Traduction : lecridespeuples.fr

Source : Le Grand Soir, 02-01-2019

Nous vous proposons cet article afin d'élargir votre champ de réflexion. Cela ne signifie pas forcément que nous approuvions la vision développée ici. Dans tous les cas, notre responsabilité s'arrête aux propos que nous reportons ici. [Lire plus]Nous ne sommes nullement engagés par les propos que l'auteur aurait pu tenir par ailleurs - et encore moins par ceux qu'il pourrait tenir dans le futur. Merci cependant de nous signaler par le formulaire de contact toute information concernant l'auteur qui pourrait nuire à sa réputation. 

Commentaire recommandé

antoniob // 11.02.2020 à 06h49

Combien de fois faudra-t’il répéter que Assange est un dissident traité de fait pire que les dissidents soviétiques de la période post-stalinienne.

25 réactions et commentaires

  • antoniob // 11.02.2020 à 06h49

    Combien de fois faudra-t’il répéter que Assange est un dissident traité de fait pire que les dissidents soviétiques de la période post-stalinienne.

      +74

    Alerter
  • Vercoquin // 11.02.2020 à 08h03

    J’ai quelques amis ou membres de ma famille, frères sœurs cousins et autres relations proches ou éloignées, soumis à la pression sournoise et indicible de la propagande de la presse mainstream, la presse de la pensée unique.
    Les discussions au sujet d’Assange sont rares, difficiles, laborieuses.
    Les arguments les plus bas sont avancés:
    – C’est un violeur,
    – C’est un pervers,
    – Y a pas de fumée sans feu.
    etc…

    L’interview ci-dessous de Nils MELZER peut aider à argumenter en faveur de Julian Assange:
    https://www.legrandsoir.info/un-systeme-meurtrier-est-en-train-de-se-creer-sous-nos-yeux-republik.html
    Documents à l’appui, il décrit les mensonges, trucages, manipulations des autorités britanniques.
    Publié par « Le Grand Soir » le 31 janvier 2020.
    Nils MELZER est un juriste Suisse, professeur de droit international à l’université de Glasgow, officiellement rapporteur spécial sur la torture à l’ONU depuis novembre 2016.

    FREE ASSANGE

      +51

    Alerter
    • Vercoquin // 11.02.2020 à 08h45

      Pour compléter:
      This speech was recorded on the 4th of February 2020 at the Royal National Hotel in London in a public rally organized by the « Don’t Extradite Assange Campaign. »
      La vidéo dure 17:38
      https://www.youtube.com/watch?v=FQrlJOk2YMo

        +9

      Alerter
      • Owen // 11.02.2020 à 12h00

        Il y a aussi l’interview de Viktor Dedaj qui s’est mis en retrait du Grand Soir qu’il dirige, pour ne se consacrer qu’à Assange. L’occasion de découvrir sa vivacité d’esprit.

        Ça dure 1h30, mais je n’ai pas pu décrocher, les infos sont de plus en plus hallucinantes avec le temps qui passe. Pourtant, si je ne suis pas un spécialiste sur WikiLeaks et son créateur, je peux prétendre en savoir un peu plus qu’un vulgaire journaleux du mainstream.

        https://www.youtube.com/watch?v=jG42Qi7q0vk&feature=emb_title

          +13

        Alerter
  • Fabrice // 11.02.2020 à 08h06

    Le pire c’est que l’occident moralisateur pourra difficilement faire la morale aux régimes autoritaires dans le cadre des opposants en traitant ainsi Assange, petit à petit nous regressons et encourageons au pire.

      +29

    Alerter
    • Fritz // 11.02.2020 à 09h02

      J’espère surtout que ces « régimes autoritaires » sauront répliquer aux tartuffes occidentaux comme ils le méritent. L’abjection est bien de notre côté, à l’Ouest.
      Petite erreur de date : l’article du Grand Soir date du 2 janvier 2020. Une manifestation est prévue le lundi 24 février devant la prison de Julian : départ en bus de Paris, le dimanche 23.
      https://yurplan.com/event/Tous-ensemble-a-Londres-pour-Julian-le-24-fevrier-2020/54080#/

        +30

      Alerter
  • gaston // 11.02.2020 à 09h28

    Commenter entre nous, « criseurs », cette injustice abominable, notre démission collective : OK

    PRATIQUEMENT que peut on faire pour aider Julian ? ou dénoncer + efficacement ?
    J’ai bien sur signé des pétitions, les ai transmises a mes relations.. que j’hésite désormais à saturer – certains ont déjà signé, d’autres ne veulent pas ou plus savoir

    Y a t il d’autres initiatives à soutenir : lettres aux autorités, aux medias, participation financière etc..
    ( connait on la position de la LDH ? mon couriel resté sans réponse )

    Il vaut mieux bien sur s’inscrire dans une ACTION COLLECTIVE pour faire plus de remous
    Et puis, faire ou proposer un geste concret permettrait de dépasser ce sentiment d’impuissance
    Merci

      +18

    Alerter
    • cover // 11.02.2020 à 09h41

      bonjour,
      je vous propose d’aller voir sur ce site là,
      https://www.legrandsoir.info/index.php
      il y est question d’un rassemblement à Londres à patir de Paris pour le 24 février prochain.

        +9

      Alerter
      • JC // 11.02.2020 à 17h42

        Le site de l’article en fait, tu veux dire ? Le site dont tout le monde parle parce que c’est celui en pointe dans le sujet présent ?

          +1

        Alerter
    • Vladimir K // 11.02.2020 à 14h59

      Ce que l’on peut faire, je n’en sais rien, sincèrement.

      Je ne crois pas que Julian Assange sera extradé vers les États-Unis. Il le dit lui-même, il meurt à petit feu, et je suis convaincu que c’est le but. Durant l’extradition, tout peut se passer, alors que là, c’est facile : ils appliquent la peine de mort et un jour, on nous dira que JA n’est plus… sans doute plusieurs jours après son décès, histoire qu’on ne puisse jamais savoir comment il est mort.

      C’est une violence implicite, et non explicite, du coup elle choque moins (à mauvais titre) les gens.

      Seule la justice britannique peut faire quelque chose, mais comment la remettre sur le droit chemin ?

        +13

      Alerter
    • Patrick LEVACHER // 12.02.2020 à 10h22

      Écrire à Julian ASSANGE voir adresse sur site le grand soir.

        +2

      Alerter
      • V. Dedaj // 13.02.2020 à 20h13

        Lui écrire :
        Mr Julian Assange
        Prisoner # : A9379AY
        HMP Belmarsh
        Western Way
        London SE28 0EB
        UK

        -Envoyez uniquement des lettres (de 4 pages maximum)
        -Pas de cartes postales ou colis
        -Photos et dessins sur papier autorisés
        – Indiquez au dos de l’enveloppe votre Nom, Prénom et adresse complète
        – bon à savoir : Tous les courriers sont ouverts lus par les autorités de la prison

        voir tous les consignes (en anglais) ici : https://writejulian.com/

          +1

        Alerter
  • René Fabri // 11.02.2020 à 09h47

    Qui a de grandes valises de musiciens à lui prêter ?

    J’aimerais tellement que Julian Assange soit libre, car c’est incroyable d’être mis en prison pour du journalisme.
    Une démocratie se caractérise notamment par la séparation des pouvoirs : législatif, exécutif, judiciaire. En plus, il y a le quatrième pouvoir qui sont les médias que Montesquieu n’avait pas mentionnés, mais qui sont reconnus comme essentiels.

    En France, Eric Drouet a encore été arrêté il y a quelques jours, et mis en garde à vue, alors qu’il se promenait simplement dans Paris, sans gilet, ni pancarte, ni bâton, ni quoi que ce soit de dangereux.

      +30

    Alerter
    • Catalina // 11.02.2020 à 10h28

      le régime macron est totalitaire, plus le droit de se promener où on veut, même en URSS ça n’existait pas….
      Les regroupements de 3 personnes sont dispersés par la flicaille, exactement comme en ex-union soviétique !!! (mes parents en sont originaires)
      Ne parlons plus de notre pays comme d’un pays des droits de l’homme mais comme d’un régime totalitaire, appelons un chat un chat !

        +36

      Alerter
  • Moussars // 11.02.2020 à 14h19

    Point qui a forcément été déjà évoqué mais dont j’ignore la réponse :
    La CEDH et le Comité des Droits de l’homme o t été saisis ?
    Même si j’ai pu tester (plusieurs années) ces 2 organismes… politiques auxquels je ne donne pas la moyenne…

      +6

    Alerter
  • Denis // 11.02.2020 à 14h33

    Si j’étais naïf, je serai triste du sort réservé à J. Assange.

    Je suis réaliste: les mêmes causes ont les mêmes effets:
    il a dénoncé la réalité des politique menées pas les dominants,
    il doit disparaître d’une façon ou d’une autre.
    Un système qui , dans un passé assez proche, a financé et soutenu
    les régimes les plus mortifères, mais rentables, ne va pas rester
    l’arme au pied. D’ailleurs, c’est un des domaines où il est en tête.

    Dans quelques temps, à la page « Faits divers » un entrefilet de deux lignes
    nous relatera sa disparition.

    Ainsi est notre belle « démocratie », qui n’en a que le nom!

      +9

    Alerter
    • Kilsan Aïtous // 11.02.2020 à 18h38

      les dominants ne supportent pas ce que peut publier Internet

        +5

      Alerter
  • Denis Monod-Broca // 11.02.2020 à 18h58

    La paille et la poutre

    Li Wenliang est un héros. Ayant détecté une nouvelle maladie et l’ayant signalée, au lieu d’en être félicité et récompensé, il en a été puni. Et il est mort de la nouvelle maladie, due au corinavirus 2019-nCov, qu’il avait détectée. Mort, il a été aussitôt réhabilité.
    Julian Assange devrait être un héros de l’information et de la vérité. Au lieu de cela il meurt en prison dans l’indifférence générale. Puni lui aussi alors qu’il devrait être félicité et récompensé.
    Enfermé dans une prison de haute sécurité, mis à l’isolement, il est traité comme s’il était lui-même un virus pathogène contagieux. Honte sur notre aveuglement.
    Son cas est encore plus accablant que celui de Li Wenliang.
    Et dire que nous nous moquons du manque de transparence des Chinois…

      +12

    Alerter
  • Fritz // 11.02.2020 à 21h53

    Le syndicat national des journalistes (SNJ) exige la libération de Julian Assange, dans un communiqué daté d’aujourd’hui : https://www.acrimed.org/Julian-Assange-emprisonne-et-menace-d-extradition
    « Le SNJ, première organisation de la profession, appelle ses adhérents à informer les citoyens, par tous les moyens, de l’urgence de la situation qui touche notre confrère australien ».

    Il y a quelques jours, le SNJ, dans un courrier adressé à l’Élysée, a encouragé la diplomatie française à proposer l’asile politique au fondateur de Wikileaks.

      +9

    Alerter
    • vert-de-taire // 12.02.2020 à 14h04

      Sans la moindre chance que cela puisse advenir …

        +1

      Alerter
  • Zevengeur // 12.02.2020 à 09h32

    Je croyais que l’Habeas Corpus avait été inventé par les anglais, mais j’ai du mal comprendre…

      +4

    Alerter
  • Xavier D. // 12.02.2020 à 09h52

    Ce n’est pas à Assange qu’on en veut.
    C’est au symbole de la liberté d’expression.
    C’est le symbole même qu’on veut casser par tous les moyens.
    J’honore ce que cet homme représente.

      +4

    Alerter
  • Consolo // 14.02.2020 à 02h12

    C’est insupportable, une grande peine pour cet homme…

      +0

    Alerter
  • gaston // 17.02.2020 à 00h21

    et audelà de sa très respectable personne,
    une immense inquiétude pour les citoyens européens dont les gouvernants signent, par leur silence passif, un nouveau Munich

      +0

    Alerter
  • chantal // 19.02.2020 à 00h08

    Bonsoir,

    Je pose ici la pétition RSF contre l’extradition de Julien Assange :
    https://rsf.org/fr/free-assange

    Je ne sais pas si cette page du 11 février est encore beaucoup consultée alors que nous sommes le 19 février, mais je compte sur Olivier et vous toutes et tous pour la faire remonter, la faire suivre au maximum. D’avance merci.

      +0

    Alerter
  • Afficher tous les commentaires

Les commentaires sont fermés.

Et recevez nos publications