Les Crises Les Crises
4.septembre.20154.9.2015 // Les Crises

“La mauvaise foi, la sottise et l’hypocrisie sont les reines de ce monde.”

Merci 1270
J'envoie

« La mauvaise foi, la sottise et l’hypocrisie sont les reines de ce monde. » [Henri-Frédéric Amiel, 1876]

Dans une rédaction ?

Pas Bon !

“Il n’y pas d’image, stupid !!!”

Pas Bon !

“Ben c’est des slaves du Donbass, stupid !!!”

Pas Bon !

“Sérieusement ? Un Africain ???? Stupid !”

faim dans le monde famine sous-alimentation nutrition insécurité alimentaire

Lire ce billet pour mémoire…

humour dessin cartoon faim dans le monde famine sous-alimentation nutrition insécurité alimentaire

Pas Bon !

“Euh, NON, on a dit pas les Palestiniens, stupid…!”

Pas Bon !

“MAIS QU’EST CE QUI N’EST PAS CLAIR AVEC “pas les Palestiniens”, stupid…!!!!!!!!!”

Pas Bon !

“T’ain, il me sort des Afghans tués par les Américains maintenant. Oh, t’es dingue ????”

Pas Bon !

“Bon, j’imagine qu’on ne t’a pas expliqué à l’école de journalisme que si tu me sors maintenant un Libyen tué par nos avions, BHL va sans doute nous faire virer… ?”

Pas Bon !

“Rôôôô t’es con… Bon, grouille, on boucle bientôt… !”

Bon !!!!

“Aaaaaaaaaaaaaaah super !!! Tu vois quand tu veux, ça, ça va bien faire vendre, coco !”

Conclusion

Commentaire recommandé

dupontg // 04.09.2015 à 05h03

D’autant plus que nos chers medias n’evoquent jamais les causes de ces exodes massifs..
Pour les lecteurs de ce blog c’est evident ,mais pour d’autres ça reste “ils viennent chez nous pour les allocs”.

faudrait quand meme un jour admettre officiellement que nous avons detruit leur structure,et que la Libye employait 1 à 2 millions de travailleurs etrangers africains..

faudrait aussi reconnaitre un jour que nous avons outrepassé le mandat de l’onu d’exclusion aerienne et que la classe politique française UMPS a donné un accord quasi unanime au parlement.

les executants dociles du plan otanesque etant sarkosy et juppé..

234 réactions et commentaires

  • dupontg // 04.09.2015 à 05h03

    D’autant plus que nos chers medias n’evoquent jamais les causes de ces exodes massifs..
    Pour les lecteurs de ce blog c’est evident ,mais pour d’autres ça reste “ils viennent chez nous pour les allocs”.

    faudrait quand meme un jour admettre officiellement que nous avons detruit leur structure,et que la Libye employait 1 à 2 millions de travailleurs etrangers africains..

    faudrait aussi reconnaitre un jour que nous avons outrepassé le mandat de l’onu d’exclusion aerienne et que la classe politique française UMPS a donné un accord quasi unanime au parlement.

    les executants dociles du plan otanesque etant sarkosy et juppé..

      +194

    Alerter
    • Bordol // 04.09.2015 à 05h18

      Excusez-moi mais, sans remettre en cause votre propos, auquel je souscris à 99 %, j’aimerai savoir ce que vous entendez par “nous”.

      JE n’ai jamais demandé à ce que mon gouvernement aille bombarder la Libye et soutenir les sadiques en Syrie.

      JE n’ai pas choisi de faire souffrir les populations du tiers-monde.

      Ce n’est donc pas à NOUS (car je m’inclus dans ce NOUS) sur qui la faute doive être rejetée. C’est un peu facile.

      La faute en revient aux gouvernants qui font ce genre de choix, c’est à eux de payer, pas à NOUS.

      Je dis ça juste parce que l’on ne cesse de nous dire qu’il ne faut pas confondre les musulmans honnêtes et majoritaires avec quelques excités qui posent égorgent soit-disant au nom du Coran (et je suis bien d’accord pour que l’on ne fasse pas ce genre de confusion aussi criminelle que vulgaire).

      Mais ce serait bon de ne pas NOUS confondre avec nos “élites-canonnières”.

      Merci pour l’amalgame.

        +170

      Alerter
      • dupontg // 04.09.2015 à 05h36

        malheureusement NOUS devons tous assumer le choix de nos dirigeants en democrassie representative,et implicitement leurs actions.

        d’autant plus que NOUS ne crachons pas sur le confort que NOUS procure la predation des ressources du Niger Tchad Mali …et autre

        c’est quand meme surprenant que nos “fournisseurs” tchadiens et maliens d’uranium aient l’IDH le plus bas de la planete .
        (sauf bien entendu la coree du nord dont on ne sait rien mais dont on dira tout)

        et pourtant c’est la Libye qui avait au contraire l’IDH le plus elevé d’Afrique que nous sommes allés detruire pour les sauver de Kadhafi “le mechant empecheur de piller tranquille “

          +132

        Alerter
        • Crapaud Rouge // 04.09.2015 à 08h09

          malheureusement NOUS devons tous assumer le choix de nos dirigeants en democrassie representative” : je vois bien dans quel sens (critique) vous dites ça, mais VOUS oubliez un paramètre : le fait que la démocratie n’implique pas le droit moral, pour ses dirigeants, de prendre n’importe quelle décision, comme celle d’éliminer Kadhafi. Et pour cause, ce droit moral n’est écrit nulle part, il n’existe que dans les têtes bien faites. Son absence, dans celles de nos dirigeants, les prive des derniers critères personnels susceptibles de leur procurer un minimum d’indépendance intellectuelle par rapport aux influences qu’ils subissent. Ils croient agir en responsables lucides, ils le font en marionnettes.

            +46

          Alerter
          • P. Lacroix // 04.09.2015 à 08h43

            Résumé en 1975 par Maxime Leforestier dans ” notre vie en rose “.

            http://www.deezer.com/track/2458258

              +4

            Alerter
          • JK // 04.09.2015 à 09h28

            NOUS avons donc le devoir de rétablir un état de droit et de démocratie représentative satisfaisant. NOUS sommes coupables de négligence envers NOTRE systeme constitutionnel.

            Un redécoupage, au moins temporaire, de fractures anciennes droite/gauche et des appareils politiques obsolètes (si ce n’est manipulateurs) de notre pays doit donc être très rapidement opéré afin de placer cette priorité au centre de l’échiquier politique. Aucun jeu “démocratique” actuel ne peut plus exister tant que les règles sont truquées.

              +30

            Alerter
          • Suzanne // 04.09.2015 à 12h05

            Moi je vois la solution comme un partage des tâches : essentiellement informer et reconstruire.

            Informer, pour que les gens puissent se faire leur propre idée des choses. Ils continuent à penser pareil? OK, c’est leur trip. Mais au moins, de vraies infos sont disponibles. Merci Olivier en passant. Et tous ceux qui s’attaquent à cette terrible corvée.

            Reconstruire : petit à petit, reconstruire une société indépendante démocratiquement, par la base surtout !! en faisant de plus en plus, dans notre mode de vie, la sourde oreille aux publicitaires et autres bandits qui nous vendent des crédits pour acheter des trucs dont on n’a pas besoin (ils finiront par crever de faim quand on n’achètera plus). Et en créant, encore et toujours, des réseaux courts. Une structure qui sera là quand il n’y aura plus rien d’autre.

            Le reste : le prendre philosophiquement. Si on peut, et si on ne crève pas soi-même, ou étouffé sous les crédits. Voter, oui, si on veut, mais en sachant ce que ça donne (pour la Grèce, par exemple). Signer des pétitions, oui, mais en sachant que tout le monde s’en fout. Se protéger aussi, protéger les autres, mais en sachant qu’on est surveillé.

              +12

            Alerter
        • Jean-Philippe // 04.09.2015 à 11h57

          Désolé mais non NOUS ne devons assumer aucunement ce qui est en train de se produire. Sommes NOUS en democratie? Non, nous mettons un papier dans des urnes de temps en temps, ils font ce qu’ils veulent. Nous votons contre le traité de constitution européenne? Ils changent le nom et le font passer. Avons nous un quelconque moyen de les renverser? Non.

          Ils nous espionnent, nous manipulent, nous tondent.

          Ah j’oubliais ils nous culpabilisent aussi pour tout et n’importe quoi

          Vision peu agréable j’en conviens et chacun décidera de ce qu’il fera avec…

            +47

          Alerter
          • dupontg // 04.09.2015 à 12h28

            NOUS est le terme generique pour designer l’entite “population de la france”
            et j’ai le regret de constater que cette entite se fout glabalement des degats qu’elle c

              +11

            Alerter
          • sg // 04.09.2015 à 13h35

            Ce problème de responsabilité morale est en fait très simple: si vous avez voté, vous avez cautionné le fonctionnement de la république (délégation de votre souveraineté à un représentant), et donc cautionné les agissements du gouvernement en votre nom. Et ce, même si ce n’est pas le gouvernement pour lequel vous avez voté, car par le fait même de voter, vous acceptez ce concept de délégation de souveraineté.

            Donc Jean-Philippe, vous êtes aussi responsable moralement que les dirigeants (bon d’accord certainement moins car vous n’avez pas appuyé sur la gachette, mais vous avez fourni les balles, tout comme je et de nombreux autres l’avons fait d’ailleurs…).

            Et il y a un moyen de lutter: ne pas cautionner ce système en refusant de déléguer sa souveraineté.

              +13

            Alerter
            • Worm // 04.09.2015 à 14h50

              Et vous pensez que ne pas voter vous donne une quelconque immunité à notre responsabilité collective ?

                +10

              Alerter
          • Louis Robert // 04.09.2015 à 14h21

            Je dois vous confier que vous ayant lu, je me vois forcé de conclure qu’elle est bien morte, anéantie, cette France qui “renversa” pourtant la monarchie absolutiste et donna naissance à la République, devenant par là un modèle universel, suivi par tant de peuples depuis… — Repose en paix donc la France!

            Mais peut-être n’a-t-elle jamais existé, cette France. Peut-être, papillons de Chuang Tse, rêvions nous que nous étions autres que nous n’étions… hélas.

              +10

            Alerter
          • Van // 04.09.2015 à 16h48

            commentaire le plus lucide et objectif que j’ai lu sur ce billet , l’illusion démocratique qui fait croire qu’un individu lambda est spéciale et a un pouvoir et qu’au nom de cette spécificité ils lui font cautionner tout les massacres dans les pays a qui les capitalistes n’ont pas encore mis le grappin dessus .
            mais que paradoxalement ce pseudo pouvoir démocratique n’arrive même pas a inquiété un simple élu local .
            et quand les dirigeant s’inquiète de la réticence de la population a leurs projets ils les cantonnent en les culpabilisant : tu n’es pas Charlie ? tu n’est pas avec le pauvre enfant noyé ?

              +4

            Alerter
        • Totoleon // 04.09.2015 à 13h23

          Non nous ne devons pas assumer les conséquences des actions criminelles de nos élites mondialisées en Libye, en Syrie, en Irak…
          Le but de guerre dans ces 3 pays est de prendre le contrôle total des ressources pétrolières au profit des multinationales et des monarchies du Golfe,particulièrement en Syrie ( découverte énorme gisement de gaz et projet passage gazoduc qatari à travers la Syrie). Le chaos n’empêche pas les affaires dixit Roland Dumas.
          Autant dire que les auteurs du projet de destruction de la Syrie qui ont armé les terroristes afin de s’emparer de ses richesses n’ont que faire du destin des peuples et de la mort de centaines de milliers d’innocents.
          Le but poursuivi avec l’émotion suscitée par la photo de ce petit enfant est d’apporter un afflux massif de populations dans les pays européens pour y faire baisser les salaires et le niveau de vie des ouvriers et employés pour le plus grand profit des privilégiés, de créer des antagonismes au sein de la société car nos élites ont une peur absolue de l’idée de peuple nation.

            +39

          Alerter
          • Louis Robert // 04.09.2015 à 15h23

            La photo n’importe guère, c’est la réalité dont elle fait état qui importe à tout être humain soucieux de préserver son humanité, qui est incontournable (des enfants morts échoués sur nos rives…), qui remue même les créatures dures comme le roc, et dont nous sommes tous responsables, nous qui, au pays de la Révolution française et de la République, pouvons faire en sorte qu’il n’en soit pas ainsi, ayant les moyens d’empêcher que notre pouvoir politique ne détruise les pays où ces gens vivaient et veulent encore vivre, les rendant ainsi littéralement invivables.

            Nous avons le choix entre révolte et rébellion d’une part, et servitude volontaire d’autre part. De La Boétie traite de la question en son discours, nous apprenant notre métier d’Homme. On peut s’y référer.

            Discours de la servitude volontaire

            http://www.singulier.eu/textes/reference/texte/pdf/servitude.pdf

              +5

            Alerter
          • JK // 04.09.2015 à 18h43

            Totoléon,

            Les migrants ne sont pas des robots téléguidés, les réfugiés de guerre encore moins, et vous moins encore sans doute.

            Nous pouvons agir en tant que citoyens pour que les deux crises, humanitaires et économico-financière, trouvent solution.

            La question de la lutte contre le dumping social (pour laquelle les pays de l’est fournissent déjà une solution stable et attrayante aux exploiteurs, pensez-y tout de même) et celle de l’instauration démocratique vont alors, dans mon analyse, de pair. Rétablir la démocratie est alors prioritaire, permettant ensuite le contrôle, pour le bien du peuple et des peuples, des armées et des structures capitalistiques.

              +5

            Alerter
        • Bordol // 04.09.2015 à 13h42

          @ dupontg

          Alors, déjà, perso, je suis abstentionniste et fier de l’être.

          Ensuite, de quelle démocratie représentative me parlez-vous ? Vous l’avez bien vu en Grèce, si le peuple pouvait vraiment choisir ses dirigeants, ça se saurait.

          Regardez donc le paysage politique français : on ne laisse aux gens qui votent que le choix entre des “ultra-libéraux soumis aux américains” de gauche, des “ultra-libéraux libéraux soumis aux américains” de droite et des extrémistes pouvant au mieux nous trahir (comme Tsipras) au pire nous envoyer dans le mur encore plus vite.

          Et vous appelez ça un choix ?

            +25

          Alerter
          • Louis Robert // 04.09.2015 à 15h26

            Le choix demeure entre:

            la servitude volontaire (De La Boétie), et

            la liberté.

            On peut, et il est encore possible de refuser d’aimer sa servitude.

              +4

            Alerter
          • dupontg // 04.09.2015 à 16h33

            disons que je n’ai pas remarqué de grosses contestations de la population française quand notre armée a bombardé Tripoli….

            ça laisserait entendre que la population française etait bien en accord avec ses dirigeants et qu’elle etait pour la “liberation” musclée du peuple libyen…
            et donc que la democratie etait bien respectée..

            maintenant ce que vous et moi personnellement en pensons n’est pas le sujet,car il n’existe aucun systeme ou 100% de la population est d’accord.

            le NOUS signifie l’entite ” population française”

              +12

            Alerter
            • Bordol // 04.09.2015 à 17h54

              Certes, mais le plus souvent, les contestations sont le fait de minorités : ceux qui ont pris la bastille en 1789 n’était pas le peuple français qui était majoritairement rural et royaliste, mais quelques bourgeois parisiens.
              Les bolchéviques n’étaient pas majoritaires (contrairement à ce que leur nom laisse à penser).

              Le fait est qu’en France : toute contestation, forcément issue d’une minorité, sera cataloguée comme factieuse, fasciste et “nous rappelant les heures sombres”. Quand les bonnets rouges ont rabattu le quaquet du gouvernement, cela n’a pas empêché celui-ci à systématiquement condamner ses membres à des amendes ou des peines de prison, cela n’empêche pas le gouvernement de systématiquement arrêté dans les cortèges quiconque arbore un bonnet rouge, même si c’est moins par politique que pour se protéger du froid.

              Il serait bon de commencer à se rendre compte que l’oppression en France est réelle. Certes, cela ne se termine pas (encore) par une balle dans la nuque derrière le mur du commissariat comme dans toute “bonne” vieille dictature fasciste…mais reconnaissez que l’on vit dans un système largement plus pervers pour qui la violence n’est pas étrangère (le barrage de Sivens) et qui saura faire taire les gens moins en les privant de liberté qu’en les ruinant et les humiliant grâce à l’arme des tribunaux.

                +21

              Alerter
      • Charles // 04.09.2015 à 06h45

        Mais vous payez vos impôts, ne serait-ce que la TVA. C’est le premier cautionnement de ce que fait le gouvernement, qui a besoin de cet argent concret pour faire les guerres.

        C’est un peu facile de prétendre être citoyen et s’en laver les mains.

        Aucun peuple n’est responsable de rien, à ce compte : il a toujours des dirigeants pour porter le chapeau. Mais leurs actions sont payées par nos impôts.

          +29

        Alerter
        • Catherine // 04.09.2015 à 07h54

          Biens sûr ! Quand je rentre dans un magasin j’ai tout de suite le choix en caisse de ne pas payer la TVA ! Donnez le mode d’emploi !

          Pour les impôts ? Même si vous ne payez pas la moindre contravention, l’ État vous bloque les comptes bancaires .., alors les impôts … Faut nous transmettre le mode d’emploi pour y échapper !

          Les ressources sur les continents sont pillées par des multinationales qui enrichissent une poignée de cupides toujours avides et nous revendent bien cher à nous les occidentaux le fruit du butin.
          Ils pillent parce qu’ils corrompent des hommes politiques de tous bords qui leur accordent tous les droits.

          Et pendant ce temps, nous, on nous gave d’images et de commentaires baveux sur la misère du monde dont NOUS sommes responsables … Ben voyons !
          Il y a des français qui vivent aisément, tant mieux pour eux, il y en a aussi beaucoup qui sont en quasi survie chaque jour et cela ne risque pas de faire pas les unes des journaux.

            +61

          Alerter
          • Louis Robert // 04.09.2015 à 15h30

            L’évasion fiscale est notre sport national par excellence. Il n’est tout de même pas nécessaire de “donner (ici) le mode d’emploi” ni de dire à qui se référer pour l’obtenir, non?…

              +4

            Alerter
            • catherine // 04.09.2015 à 16h32

              Pas d’accord ou alors il faut mettre en lien une statistique crédible qui étaye votre propos.

              Ceux qui peuvent se permettre cette évasion, ce sont les nantis, les banques, les entreprises … car ils disposent des réseaux nécessaires pour aller planquer, pas les français moyens !
              Ceux-là, ils payent à tous les niveaux et pas seulement que les impôts sur le revenu.
              On est serré de tous les côtés, pas moyen qu’on en réchappe comme disait une certaine chanson.

              Et puis si vous aviez bien lu mon commentaire, vous auriez compris que j’interrogeais un intervenant qui écrivait que payer ses impôts c’était financer la guerre …
              Je lui faisais comprendre que son avis était ridicule puisque qu’on ne peut pas s’opposer financièrement à l’Etat.

              C’est à lui que vous auriez du apporter votre réponse …

                +21

              Alerter
        • Bobforrester // 04.09.2015 à 08h24

          Pour être responsable de la politique étrangère de nos gouvernements il faudrait déja que nos compatriotes aient le choix qui suppose déjà d d être informés. Et quand ils le sont et qu ils choisissent de s opposer (2005) on connaît la suite. Cette manoeuvre de répartir la responsabilité des CRIMES de l impérialisme vise en dernière analyse à renvoyer dos à dos victimes et criminels. Allez accuser un jeune chômeur désinformé par un système éducatif à la botte de l umps qui vit comme un semi clochard qu il est aussi responsable que Sarkosi ou Hollande ces deux criminels de masses sociopathes, des gamins écrabouillés sous les bombes israelo yankee ou des gamins qui se noient dans la méditerranée !

            +56

          Alerter
          • dupontg // 04.09.2015 à 21h51

            et oui,malheureusement il est français et donc est reponsable des actes de la france.
            il profite de droit des avantages reservés aux français et qui sont liés au niveau de vie de notre pays,ce niveau de vie etant du en partie à ses pillages de la planete.

            meme un clochard profite des poubelles pleines et des surplus de la grande distribution..

            meme un clochard profite des soins gratuits..
            meme un clochard profite des aides sociales

            c’est tellement banal que ça parait etre un droit naturel,
            mais ce n’est pas le cas car pour la majorite de la planete c’est un luxe.

              +3

            Alerter
            • jp // 04.09.2015 à 23h17

              ah non, faut pas exagérer avec les SDF en France !

              “Martin Hirsch faisait remarquer que l’espérance de vie des plus pauvres en France est plus proche de l’espérance de vie au Sierra Leone (34 ans), pays qui a l’une des espérances de vie les plus courtes au monde, que de l’espérance de vie de l’ensemble de la population française”

              allez voir http://www.mortsdelarue.org/ avant de vanter le ” généreux” système de soins en France

                +6

              Alerter
            • dupontg // 05.09.2015 à 00h19

              il me semble que votre lien parle de 49 ans et de morts dans la rue…
              il ne parait pas prendre en compte ceux qui choisissent d’utiliser le systeme medical et hospitalier..c’est leur choix et je le respecte.

              je dois aussi malheureusement constater que nombre de jeunes sdf sont dans un etat lamentable par leur usage de drogue et alcool ce qui ne contribue pas à ameliorer ce genre de stat.

                +2

              Alerter
            • achriline // 05.09.2015 à 11h18

              dupontg, vous dîtes “… responsable des actes de la france” mais quelle France ?
              Elle n’est plus qu’une partie de l’ue qui elle-même n’est qu’une colonie de l’empire. Nos gouvernants sont à la botte des américains (voir l’affaire des Mistral entre autres), même la si intransigeante Mme Merkel. Tous les conflits responsables de ces situations ont été provoqués par les usa. Vous pensez que lorsque je dépose mon bulletin dans l’urne j’ai le pouvoir d’influer sur les décisions du département d’état et ses faucons.
              Restons réalistes et modestes et surtout, pas d’auto-flagellation.

                +5

              Alerter
            • JK // 05.09.2015 à 13h29

              Achriline,

              Surtout pas d’auto-flagellation, certes, mais le “restons humble” (même racine que “humilié”, voire “inhumé”) est justement ce qui permet à l’oligarchie de rester à sa place de dirigeant, et de se moquer avec arrogance de nos prétentions démocratiques. Nous devenons coupables de cela, envers nous-mêmes et notre conscience des choses, et les autres que cela contamine ou condamne en cascade.

                +0

              Alerter
            • achriline // 05.09.2015 à 13h59

              JK, on peut rester humble, c’est à dire dans mon esprit conscient de ses limites (mais aussi de ses capacités) et être actif contre l’oligarchie (dans la mesure de ses humbles moyens). Ne pas se sur-estimer est aussi une force.

                +4

              Alerter
            • JK // 05.09.2015 à 14h59

              Achriline,

              Je comprend tout à fait votre propos, mais cette humilité n’est-elle pas actuellement une humiliation voire une inhumation de votre existence citoyenne ? La limite de l’inaction, le passage à l’acte éventuel en vue de récupérer ou faire advenir cette existence citoyenne de bien commun, et enfin les moyens humains pour l’amener puis le réaliser nécessitent aussi, surtout, cette conscience individuelle.

              Vous l’avez compris, cette limite est déja franchie pour moi (déclic en 2005). Ma conscience me dit aussi naturellement que je ne peux agir seul. Je vous interroge donc avec honnêteté : si cette limite n’est pas franchie pour vous, quelles sont celles qui devraient être franchies pour que vous vous décidiez à passer à l’acte ?

              J’en parle donc autour de moi depuis 2005 : L’abandon en cours du code du travail ? Le rétablissement du travail des enfants ? La peine de mort ? Des bataillons de miliciens dans votre rue ? Que sais-je ?…

              Il faut analyser que tactiquement, repousser la limite, c’est de toutes façons donner des forces et des marges de manoeuvre supplémentaire à un adversaire déjà à l’attaque, très armé et motivé. Ce sont nos enfants qu’on enfonce en sus dans notre inaction.

              Quoi qu’il en soit, sans la pleine conscience de cette limite réelle en vue d’un éventuel passage à l’acte réel, et/ou en déplaçant cette limite toujours plus bas, attaque après attaque, dans l’échelle des valeurs sociétales et de bien commun, déplorer ne sert à rien, de mon point de vue, sauf à alimenter “la mauvaise foi, la sottise et l’hypocrisie”. Donc la défaite programmée, car on ne fait pas une armée de résistants avec ces qualités.

                +3

              Alerter
        • luc // 04.09.2015 à 08h26

          très juste, et ce n’est pas facile de ne pas payer d’impôt, mais c’est effectivement grâce aux impôts que la france est par exemple restée 12 ans en afghanistan pour des raisons que je trouve plutôt obscures… (pendant cette période la production d’opium a explosé…)

          chaque fiche de paie est la bienvenue pour ces mercenaires

          mais la population continue d’aller aux urnes et de dire ok à tout ça, lavée du cerveau qu’elle est, et encore pour un moment

            +29

          Alerter
          • aleksandar // 04.09.2015 à 15h33

            Je n’ai pas vu de mercenaires français en Afghanistan, juste des soldats…..quand a votre allusion a la fiche de paye, j’aurais voulu vous voir en patrouille dans la vallée de TAGAB…….juste pour rire…..
            Toujours facile de critiquer le cul dans son fauteuil.
            Plus de 70 des nôtres sont mort la bas, certain pour accomplir une mission à laquelle ils croyaient vraiment surtout les plus jeunes.
            J’en parle d’autant plus facilement que j’avais déjà des doutes sur notre présence en AFGHANISTAN avant d’y aller et plus aucun , hélas , en revenant.
            Je n’ai pour vous que du mépris….
            Signé…..” Un mercenaire”

              +13

            Alerter
            • JK // 04.09.2015 à 18h03

              Aleksandar,
              L’agrément et l’action des militaires est et sera décisive dans les temps à venir. En tant que patriote, soutiendrez-vous un mouvement populaire rendant possible une véritable démocratie en France ?

                +3

              Alerter
            • Lysbethe Lévy // 04.09.2015 à 20h31

              Est-ce un “hors-sujet” mais c’est important une enquête est diligentée contre la corruption en Ukraine venant de fonctionnaires du FMI même avec des banques et les oligarques ukrainiens qui ont dû “croquer” sur le fameux prêt à l’UKRAINE, pour la sauver de la faillite…Un français serait aussi impliqué Jérôme Vacher : https://www.linkedin.com/pub/jerome-vacher/7/996/a52

              http://johnhelmer.net/?p=14017#more-14017 Décidemment à la fin ils vont devoir “remettre Yanoukovich” car il a largement été dépassé par les nouveaux au pouvoir Kolomoski, Pinchuk, la suite au dessus. ah que du beau linge.

                +9

              Alerter
            • cojan // 05.09.2015 à 13h00

              je comprends votre réponse ,je connais l’éthique de beaucoup de nos militaires . Ce que je sais et m’a choqué après enquête de terrain, c’est l’usage qui a été fait de notre armée en côte d’ivoire ,participant en tête ainsi à propulser un millions de civils hors de chez eux , et à des tueries et exécutions massives pour “éradiquer le gbagboisme comme le communisme” gerard longuet rfi archives UE . (2011 après avril ) . Venez-vir les victimes dans toute l’afrique de l’ouest deuis 4 ans sous les tentes HCR , voyez les décisions ONU et conseil de l’europe avec l’aide et le relai des médias en 2011 pour justifier l’offensive dès le 27 mars 2011 au soir, je vous assure que l’armée française est utilisée à des fins inavouables ,et j’auris tant aimé prouver le contraire ,croyez moi !(je suppose donc notamment pour la syrie ou je connais des journalistes , que l’emploi des médias, tout à coup , pour vous faire partir en finir avec la syrie , avait des fins ubuesques militaires ,d’ailleurs le secrétaire général OTAN travaille pour la grande banque liée à soros maintenant ,non ? je fais référence à l’intox , un vrai missile-média démonté heureusement preuves à l’appui notamment devant le congrès américain qui a obligé obama à renoncer à son plan avec la france … (assad TUE AVEC LES ARMES CHIMIQUES,et on voit des enfants enlevés à leurs parents endormis et pas morts car bon nombre ont pu ainsi retrouver leur famille d’après les religieuses françaises sur place ) .Les militaires sont appellés à servir la France et la constitution,pas les intérêts de quelues gros bonnets de type neuilly sur seine ,j’espère que tous trouveront à s’informer puis à faire barrage à certaines missions . Je pense aussi au fameux camps djiad à 3KM de Bamako , et l’armée française ne le voyait pas ? Il aura fallu du temps pour arriver à obliger l’état à organiser une descente au cours de laquelle comme par hasard ,les assassins présumés des européens à bamako ,ont pris la fuite . J’en dirais autant pour la filière migrants d’al qaïda qui part d’un lieu précis à GAO , ou des migrants qui s’entrainent ensuite après passage par l’algérie ,dans le sud lybien dans des camps connus .avant de passer en europe ou ils rejoignent leurs katibas pour agir avant fin 2015 dans le fief des mécréants .Que fait donc l’armée française ? Croire sur parole les américains est une grave erreur ! en espérant vor changer les choses en France ..claudine hermine cojan

                +6

              Alerter
        • Vincent // 04.09.2015 à 10h03

          Désolé, mais nos impôts servent tout juste à payer le remboursement des intérêts de la dette de l’état. La TVA que tout le monde paye, ne finance pas du tout les fonctionnaires, encore moins l’armée.
          Je ne suis pas du tout responsable de ces conflits.
          Je ne suis pas du tout responsable de ces exodes massives.

          Les responsables de ces conflits (Irak, Libye, Syrie) sont à chercher dans les cercles de pouvoir réel aux États Unis, dans les cercles de pouvoir réel de leurs alliés privilégiés (Arabie Saoudite, Angleterre, Israël, dans une moindre mesure en Turquie, en France et en Allemagne), mais également dans les élites oligarchique de ces pays d’où viennent ces migrants, chez ces peuples qui n’arrivent pas à dire non à la corruption généralisée qui y règne.

          Je suis contre ce discours qui laisse croire que nous sommes en partie responsable, que nous vivons dans le confort et que nous devons faire une place.

          Nos pays peuvent sans doute assurer l’accueil de centaines de milliers de migrants. Mais jusqu’à quand ? Jusqu’à ce que les banques qui financent les gouvernements refusent de donner plus. Et là non seulement les migrants qui continueront d’affluer n’auront plus rien, mais nous non plus.

          C’est facile de dire qu’ils seront accueillis à bras ouvert par “l’Allemagne”. Par les grands patrons allemands qui cherche un sous prolétariat, oui. Par les Allemands non. En réalité, tous les pays européens vont être totalement dépasser par les évènements.
          Et cette médiatisation à outrance de ce drame, avec des photos sous toutes les coutures de ce pauvre enfant, est le signe que la seule solution pour faire avaler la pilule aux peuples européens est d’annihiler leur intelligence en jouant comme des brutes sur la corde émotionnelle, afin de forcer la compassion et l’empathie devant la souffrance (réelle) des migrants.
          Nous sommes dans une véritable guerre médiatique, et elle est dirigée par nos élites politico-médiatiques contre nous, citoyens lambda.

            +46

          Alerter
          • JK // 04.09.2015 à 10h49

            Vous êtes d’accord avec quoi alors, et que faites-vous concrètement pour le réaliser ?

            Vous parlez de la France comme partiellement responsable des exactions. C’est juste. Et encore, sans un repli bienvenu des EUA et l’opposition ferme des russes, nous (vous y compris) aurions laissé Fabius nous entraîner plus loin encore.

            Notre devoir de nation humaniste doit être instauré dans la réalité. Il est possible de réparer un minimum de l’actualité, et de reprendre en main le futur. Cela ne se fait pas dans la plainte, mais dans l’action.

              +5

            Alerter
            • Krystyna Hawrot // 04.09.2015 à 11h19

              Il faut soutenir la Russie dans ses efforts diplomatiques de sortir de la guerre en Syrie – donc arrêter de payer les “Al Nosra” et autres islamistes qui font du “bon boulot”, arrêter toutes ces politiques obscures menés par des services secrets que l’Etat ne contrôle plus.
              Contrôler nos services agissant à l’étranger, ça oui…
              Pour la Syrie il y aurait alors le début du commencement d’une porte de sortie.
              Pour la Libye c’est pareil. L’Algérie mène une négociations qui n’est pas secrète (il suffit de lire la presse algérienne francophone) avec la Tunisie et les autres pays du Sahara pour sortir la Libye de la merde dans laquelle les Occidentaux (nous? Même si pareille je n’ai pas donné mon accord au bombardement de ce pays, je me sens responsable de ce que nos gouvernants ont fait et je me demande quand est ce qu’on va les traiter enfin comme en 1793…); Cette solution implique une négociation habile entre toutes les parties, y compris les “pro Khadafi”, c’est à dire les fonctionnaires et la classe moyenne laïque qui a été chassée de ce pays et qui se trouvent dans les pays frontaliers mais qui a la capacité à reconstruire un Etat.

              Voilà ce que “nous” pouvons faire. Pour les autres pays, les entreprises françaises pourraient payer un peu plus les gens qu’elles exploitent en Afrique (franchement un salaire de 150 euros pour une entreprise comme SEA Latelec produisant pour Airbus à Tunis c’est un peu trop peu, pour donner un exemple, et 200 Euros pour un salarié trilingue chez Téléperformance c’est peu trop peu aussi…)

                +23

              Alerter
            • JK // 04.09.2015 à 18h22

              Krystyna,

              Je pense malgré votre réponse que vous m’aviez initialement compris : il ne s’agit pas d’attendre un revirement d’autres personne que vous – d’autant que vous êtes particulièrement lucide apparemment : ni ce gouvernement, ni les suivants ne changeront rien aux questions de fond que vous soulevez sans une action citoyenne. J’en appelle ainsi à la militant que vous semblez être : Etes vous sincèrement prête à passer à l’action pour pouvoir défendre vos idées ?

                +0

              Alerter
            • Vincent // 04.09.2015 à 11h25

              Parfois, il convient de prendre la mesure de notre faiblesse.
              Je reconnais avec tristesse que ce problème dépasse largement ma capacité d’action.

              Là où je peux agir est avant tout dans ma famille et auprès de mes proches : apprendre à réfléchir, à s’instruire, à s’informer, à avoir une conduite honnête, refuser les compromis, la corruption active et passive.
              Là où je peux agir, c’est tentant de déchirer le voile de bêtise audiovisuelle qui couvre les yeux et les oreilles de mes concitoyens.

              Cela n’aura des effets politiques qu’à un niveau local, et encore, avec toutes les limites de la chose : même avec des maires et conseillers municipaux honnêtes et cherchant le bien commun, les découpages administratifs font que leurs actions sont très limitées.

              Contre nos dirigeants on ne peux rien. Je ne crois pas du tout en la démocratie, qui n’est qu’un susucre contre la rébellion. Je ne crois pas au système de partis politique.

              J’ai des espoirs : que la corruption généralisée disparaisse, que de véritables dirigeants conduisent la France, sans en faire un simple pion dans un jeu qui n’est pas le notre, que la moralité reprenne le dessus sur la satisfaction immédiate consumériste.
              Mais je n’ai aucun moyen de transformer ces espoirs en réalité.

              Mais je vous retourne la question, que faites vous vous même. Je suis preneur d’idées.

                +19

              Alerter
          • Louis Robert // 04.09.2015 à 15h36

            Vous écrivez plus bas que “contre nos dirigeants on ne peut rien”…

            Mais enfin. Vivons-nous encore au pays de la Révolution française et de la République?

            De La Boétie discourait déjà (avant Huxley, avant Orwell…) sur la “servitude volontaire”. Peut-être aurait-on intérêt à se référer au “Discours” sur le sujet, histoire de se rafraîchir un peu la mémoire?

            http://www.singulier.eu/textes/reference/texte/pdf/servitude.pdf

              +1

            Alerter
            • anne jordan // 04.09.2015 à 16h29

              Stop avec La Boétie ( que j’aime beaucoup ) il n’a rien à faire dans cette galère !
              il écrivait dans un temps où le ” POUVOIR ” était aux mains de ” dictateurs ” – pour faire court – .
              De nos jours , et contre une fausse démocratie , il ne suffit pas de dire ” soyons libres ” , c’est ridicule : vous , nous , tout le monde est ” libre ” ( de voter ou non , de travailler ou non – j’insiste …) avec les conséquences inévitables de ces choix .
              Et , de façon insidieuse ( sauf pour les habitués de ce blog ) on est totalement soumis
              aux impôts , tout d’abord ! ( au Moyen Age , était libre celui qui ne payait pas d’impôts !!! )
              au recensement
              à la consommation , serait elle minimale
              à l’obligation de scolarité
              je m’arrête là !
              Faites donc comme Vincent , – je m’y efforce – et ce sera déjà beaucoup .
              Juste pour Vincent , justement , un autre petit conseil , en toute modestie : si vous le pouvez , recherchez l’autonomie alimentaire
              et énergétique , autant que faire se peut . Et continuez à informer , à réfléchir !

                +9

              Alerter
        • DUGUESCLIN // 04.09.2015 à 11h01

          D’accord Charles, le meilleur moyen de lutter contre la politique serait de ne pas payer les impôts et autres taxes.
          Mais essayez et vous verrez.
          Vous serez réduit à “rien”.
          Nous n’avons pas le choix, complices ou non, les décisions et dépenses stupides et exactions sont faites avec notre argent contre notre gré

            +11

          Alerter
          • JK // 04.09.2015 à 12h05

            Poujade a essayé en son temps, avec le succès qu’on lui connaît. Non, le sujet c’est que les gens sortent fermement dans la rue, activent leurs élus dans le bon sens et au besoin les destituent avec le gouvernement s’ils estiment être trahis. Puis écrivent une nouvelle constitution.

              +5

            Alerter
          • Louis Robert // 04.09.2015 à 15h41

            Mais enfin… si l’on en juge par l’ampleur des sommes à “récupérer” (?) il ne manque pourtant pas de gens qui, en ce pays, “ne paient pas les impôts et autres taxes”. Dire qu’ils sont “réduits à “rien”” me semble un peu exagéré… non? — Ce n’est bien sûr que mon opinion…

              +0

            Alerter
      • Caracole // 04.09.2015 à 08h13

        C’est facile de se dédouaner.

        Vous n’avez pas choisis de faire souffrir les populations du tiers-monde ? Pourtant vous avez au moins un ordinateur, et probablement un smartphone et tablette. Acheter ces gadgets inutiles c’est directement cautionner les “emplois difficiles” (i.e esclavage) en Afrique (extraction des terres rares, de l’or etc…) pour notre petit confort. Ceci est justement un choix.

        Et l’industrie électronique n’est qu’un exemple parmi tant d’autres.

          +21

        Alerter
        • JK // 04.09.2015 à 09h32

          Les terres rares sont le quasi monopole de la Chine.

          Cependant, NOUS avons la responsabilité, et le devoir de nous occuper de notre système constitutionnel (qui nous déresponsabilise).

            +10

          Alerter
        • Vincent // 04.09.2015 à 10h06

          Et vous, vous n’avez sans doute pas d’ordinateur ni de smartphone, vous écrivez des commentaires par télépathie, sans doute…

            +17

          Alerter
          • Caracole // 04.09.2015 à 13h51

            Mon commentaire n’est là que pour dénoncer un dédouanement facile de l’humanité entière.
            “Horreurs loin des yeux, horreurs loin du coeur.” Je fais partie de cette humanité, c’est bien pour ça que j’ai écrit “pour notre petit confort”.

            Arrêtez de perdre votre temps à faire des remarques ad hominem, histoire de ne pas niveler les commentaires par le bas.

              +7

            Alerter
        • V_Parlier // 04.09.2015 à 10h43

          Il est très simple de faire autrement que d’acheter des nouveaux trucs sans arrêt, sans être coupé du monde. C’est juste une question de volonté de renoncer à “briller” et à faire inutilement joujou. Mon plus jeune ordinateur a plus de 8 ans (et c’est celui que je n’ai pas acheté mais sauvé de la poubelle. Celui que j’avais acheté et utilise encore a 13 ans). Je n’ai pas et ne veux pas de smartphone, je n’ai même encore comme TV que deux postes à tube cathodique (dont un récupéré aussi), tant qu’ils fonctionnent.
          La seule difficulté? Passer pour un attardé anormal (qui bosse pourtant dans l’électronique) auprès de son entourage. Mais je n’ai aucun mérite à “endurer” cela car çà a plutôt tendance à me rendre exagérément fier pour de multiples raisons hors sujet.
          Tout ceci pour dire qu’on peut quand même avoir un droit de réponse quant à l’attribution des responsabilités, surtout qu’ici on parle de guerres organisées visant la destruction de nations potentiellement “récalcitrantes” et même pas d’exploitation de travailleurs “low cost” (qui existe aussi, bien entendu, et pas qu’en Afrique).

            +13

          Alerter
      • JacquesJacques // 04.09.2015 à 09h48

        Sans vouloir être provocateur, surtout si vous êtes actif ou active au plan humain : que fais-je donc personnellement pour aller contre ou évincer ces élites adeptes du canon financier ?

          +2

        Alerter
        • JK // 04.09.2015 à 09h55

          Continuez de vous poser la question, commencez à la poser autour de vous, agissez en conséquence de ce que le destin et votre pensée vous fourniront mais agissez, pour de vrai, dans la vraie vie du dehors.

            +2

          Alerter
        • pol // 04.09.2015 à 16h47

          la seule chose que j’ai trouvé a faire, en plus de ne pas voter pour tous ces psychopathes, C de m’expatrier et reduire mon train de vie, pour payer le minimum d’impot, de me debancariser au maximum, ca c’est facile quand on a presque plus rien… à plus de 60ans on ne peut plus prendre les armes…
          POL

            +5

          Alerter
          • JK // 04.09.2015 à 18h29

            Pol,
            Il y a des armes plus fortes que les armes – et ne me dites pas que ce n’est pas à 60 ans que je vais vous l’apprendre, vous avez dû en voir d’autres ?

              +1

            Alerter
      • Sébastien // 04.09.2015 à 10h43

        Vous votez ou ne votez pas. Vous acceptez de cautionner ou de vous soumettre sous des centaines d’aspects différents que d’autres commentateurs ont évoqué.
        Vous avez votre part, j’ai ma part. Brailler sur internet n’enlève rien.

          +2

        Alerter
        • Sébastien // 04.09.2015 à 11h05

          J’ajouterais que se déresponsabiliser est la meilleure voie pour ne rien faire.
          Quand on a conscience d’être un acteur à son niveau de ce qui arrive, comme dirait l’autre:
          1. Ça fait réfléchir.
          2. Ça donne envie d’agir pour arrêter ce merdier, et pas en manifestant avec des gri-gri- ou en signant des pétitions.
          Pour être clair: stop aux impasses gauchistes qui font bien marrer les “patrons”.

            +5

          Alerter
          • JK // 04.09.2015 à 11h50

            Content de rencontrer un vrai partisan.

              +1

            Alerter
          • sg // 04.09.2015 à 13h55

            Tout à fait d’accord, la conscience de sa propre responsabilité peut être douloureux mais permet d’avoir aussi conscience que nos actes ont une portée: si nous partageons une responsabilité, c’est que nous pouvons y faire quelque chose.

              +5

            Alerter
      • Louis Robert // 04.09.2015 à 12h21

        NOUS, oui NOUS. Nous TOUS.

        Rappel du grand comédien George Carlin: “D’où croyez-vous qu’ils proviennent, ces politiciens? Ils ne tombent pas du ciel!!!”

        ““Now, there’s one thing you might have noticed I don’t complain about: politicians. Everybody complains about politicians. Everybody says they suck. Well, where do people think these politicians come from? They don’t fall out of the sky. They don’t pass through a membrane from another reality. They come from American parents and American families, American homes, American schools, American churches, American businesses and American universities, and they are elected by American citizens. This is the best we can do folks. This is what we have to offer. It’s what our system produces: Garbage in, garbage out. If you have selfish, ignorant citizens, you’re going to get selfish, ignorant leaders. Term limits ain’t going to do any good; you’re just going to end up with a brand new bunch of selfish, ignorant Americans. So, maybe, maybe, maybe, it’s not the politicians who suck. Maybe something else sucks around here… like, the public. Yeah, the public sucks. There’s a nice campaign slogan for somebody: ‘The Public Sucks. F*ck Hope.” ”

        ― George Carlin

        http://www.goodreads.com/quotes/78321-now-there-s-one-thing-you-might-have-noticed-i-don-t

        https://www.youtube.com/watch?v=CFDND9SRJbs

          +5

        Alerter
        • sg // 04.09.2015 à 14h01

          À moitié d’accord, car même si les politiciens sont de la même nationalité que leurs poulations, leur profil psychosocial est totalement différent: mettez à coté un français moyen (vous savez, ceux qui vivent “à la campagne”) et un politicien, vous verrez qu’il n’y a juste rien à voir. Et si vous étudiez les milieux fréquentés et le parcours de vie, c’est aussi tout à fait différent: les politiciens sont une élites de la décision qui n’ont que très peu en commun avec les gens pour lesquels ils prennent des décisions.

          Voir le documentaire “J’ai pas voté” à ce passage: https://youtu.be/uzcN-0Bq1cw?t=25m41s

            +5

          Alerter
          • Louis Robert // 04.09.2015 à 16h41

            Merci SG. Deux points.

            1. Comme le dit si bien Carlin, les politiciens ne forment pas une race à part, désincarnée, sans racines identitaires. Je paraphrase et transpose: “Ils proviennent de parents français, de familles françaises, de foyers français, d’écoles (et de Grandes Écoles) françaises, d’églises françaises, d’entreprises françaises, d’universités françaises, et ils sont élus par des citoyens français. Voilà ce que nous pouvons faire de mieux, les amis. Voilà ce que nous avons à offrir. Voilà ce que notre système produit: déchets à l’entrée, déchets à la sortie. À citoyens égoïstes et ignorants, dirigeants égoïstes et ignorants.” — Bref, dans l’ensemble, profil psychosocial français sur toute la ligne.

            2. Le pouvoir est bien davantage exercé par le peuple que par les politiciens, bien que l’on se refuse à l’admettre avec tant d’obstination, espérant ainsi nous déculpabiliser. À terme, sans la participation voire la complicité du peuple, les politiciens ne peuvent à peu près rien. Examinons brièvementl’Empire, ce sera moins douloureux. Pas de guerre sans des dizaines, des centaines de milliers, des millions d’Américains dans les forces armées (infanterie, marine, aviation), dans les bases militaires partout de par le monde, au Pentagone, dans les services de renseignements, dans la recherche, la découverte, la production (les milliers d’Américains dans les usines d’armement) et la vente d’armes, le financement, la logistique, l’intendance, l’approvisionnement, la formation, l’entraînement, etc. Pas de subversion de la démocratie partout dans le monde sans des dizaines, des centaines de milliers, d’Américains dans l’espionnage, les organisations non-gouvernementales, les ambassades, les entreprises prédatrices, etc. Pas de Big Brother en action sans la participation de centaines de milliers d’Américains dans l”‘industrie” de la sécurité nationale et dans ses innombrables institutions, dans les communications, etc. — Bref, tout le monde y trouve son compte, ne serait-ce que par le niveau de vie… y compris ceux qui se retrouvent à l’aide sociale. (Il n’y a pas d’aide sociale semblable dans les pays des soi-disant “migrants”…)

            Il va sans dire que l’on pourrait facilement déballer le tout et montrer (références à l’appui) à quel point nous sommes tous responsables de ce système impérialiste, à la fois socio-politique, militaire et financier, dont nous profitons largement et qui étrangle le monde jusqu’à faire échouer des enfants, tels des poissons morts, sur nos rives… — Voilà ce qui fait dire à George Carlin que ce ne sont peut-être pas tant les politiciens mais d’abord les citoyens (le grand public) qui laissent tant à désirer…

              +3

            Alerter
            • JK // 05.09.2015 à 13h00

              Le vrai problème est que la classe politique nous démontre qu’on peut mentir 1000 fois à 1000 personnes : ils suffit de changer de tête de temps à autre. Et que le maître de la classe ne se fasse jamais remarquer plus que ca.

              Le peuple n’a donc pas forcément les dirigeants qu’il mérite, mais un héritage historique dont il ne peut parfois avoir le sentiment de pouvoir se sortir, tout semblant mener à une impasse. Il n’est qu’à lire ce forum pour le constater, beaucoup trop de gens conscients mais incapables de se sentir aptes à prendre une part d’action par manque de perspective et/ou dépression plus ou moins larvée.

                +2

              Alerter
      • Delavega // 04.09.2015 à 15h15

        Et bien si. NOUS sommes responsables des politiciens que nous avons mis au pouvoir. le “nous” représente l’ensemble de la population française qui a pris part aux présidentielles depuis Degaulle, qui par un désintérressement de la chose politique a permis aux traîtres du parti maastrichtien unifié(PMU) de l’endormir pour mieux la bai*** dans sa léthargie.

        Donc oui, en tant que peuple éveillé nous devons nous sentir responsable. Et en tant que peuple DEBOUT nous le sommes AUTANT face à notre avenir. Nous devons nous prendre en main pour redresser NOTRE pays: personne ne le fera à NOTRE place!

          +2

        Alerter
      • Chapaate // 07.09.2015 à 21h57

        Élites? Appelons un chat un chat, et un chien un chien.

        Les élites sont censées être les meilleurs. Actuellement je ne vois que des ordures.

          +1

        Alerter
      • eric // 09.09.2015 à 12h21

        Cher Bordol,nous sommes en democratie et responsables autant que nos dirigeants.Si ces derniers se foutent de nous et font se qu’ils veulent c’est entierement de notre faute.

          +0

        Alerter
    • jmdest62 // 04.09.2015 à 07h23

      Et la dernière …
      _______________________________________________________
      Notre vénéré président veut rendre OBLIGATOIRE la prise en charge ( avec quotas) par tous les pays de l’UE , des réfugiés qui affluent sur le continent.
      _______________________________________________________
      C’est un peu comme pour les banques ….Je fais des conneries (ndlr ravager la lybie) …vous payez les pots cassés (ndlr Vous accueillez le “trop_plein” d’émigrés) La solidarité à la sauce Hollande/Merkel quoi !
      Je pense qu’il va se prendre un ” vas te f…” par les “petits ( pays) pauvres” et de l’UE .
      @+

        +41

      Alerter
      • Lt Anderson // 04.09.2015 à 09h30

        De plus Hollande oublie un détail, trois fois rien : les réfugiés NE VEULENT PAS rester en Hongrie, Grèce, Italie, ou autres pays de l’UE qui ne sont pour eux que des zones de transit.
        Ils veulent aller en :
        – Allemagne,
        – Autriche,
        – Angleterre,
        Viendront sûrement ensuite les pays nordiques.

        Je me souvient du cri d’un réfugié sur l’ile de Kos (Grèce) lors des premières échauffourées : “on se croirait dans un pays du tiers-monde”.

        Protip : le XXIe siècle sera celui de la “tiers-mondisation” du monde pour le plus grand profit de la bourgeoisie.

          +24

        Alerter
        • Vincent // 04.09.2015 à 10h08

          Ici on ne dit pas que les migrants veulent aller en France, mais mon petit doigt me dit que dans les reportages Autrichiens, les migrants veulent aller en :
          – Allemagne,
          – France,
          – Angleterre

            +13

          Alerter
          • JK // 04.09.2015 à 10h17

            Les réfugiés, autant que tout migrant d’ailleurs, veulent un toit, de la nourriture, de quoi se soigner, se laver. Ensuite viennent les questions de plus long terme, dont le pays.

              +3

            Alerter
            • Vincent // 04.09.2015 à 10h50

              Nous sommes d’accord.
              Il reste que le pays de destination a déjà été vendu par le passeur sans qui ils ne seraient pas là.

                +1

              Alerter
          • Sébastien // 04.09.2015 à 11h09

            Vous croyez réellement à ces c…….? La France est un El Dorado, le monde entier sait çà.
            Comme quoi, même en essayant de prendre du recul, vous êtes influencé par votre boîte à caca. Arrêtez de colporter la propagande médiatique et jetez votre télé. Vous ne pouvez pas faire la grève des impôts mais ça, vous pouvez!
            Dans une société de consommation, si vous arrêtez de consommer, devinez ce qui va se passer pour Coca, Mac Do, IBM…..?

              +9

            Alerter
        • V_Parlier // 04.09.2015 à 10h51

          L’UE est complètement dépassée par ce qu’elle a provoqué, conjointement avec les US. Il n’ont aucun plan qui tienne la route car à ce stade il n’y en a plus. C’est la catastrophe, il faut bien le dire. Ce que je vais écrire ressemble à une mauvaise blague, mais pourtant il serait parfaitement juste que les taux d’implications de chaque pays dans la destruction de l’Irak, de la Libye et de la Syrie sur ordre des USA soient établis afin de fixer les quotas de répartitions pour chaque pays de l’UE… ceci après que les USA en aient accueillis au moins 50%. Mais çà c’est juste un rêve…

            +32

          Alerter
          • anne jordan // 04.09.2015 à 16h43

            absolument Vincent Parlier ! (US TAKE THEM ! )
            ce qui ne nous dédouane absolument pas , nous = français !
            que je sache , il n’y a guère eu de manifs contre l’invasion de la Lybie , ou bien ?
            ( alors qu’il y en a eu contre la guerre en Irak – organisées par le PCF , essentiellement -)
            Alors , je dis bien NOUS avons aussi à prendre notre part – quand nous pouvons – et j’enrage de devoir me ranger dans ceux qui obéissent aux consignes , en proposant d’accueillir une famille sous mon toit , mais tant pis !
            Et j’enrage encore plus de devoir donner raison à BHL , oui , cette photo a bouleversé mes CONS citoyens – braves cons – , mes voisins , les petits commerçants du bourg , les braves retraités , qui se disent ( aujourd’hui ) prêts à accueillir … mais demain ????

              +3

            Alerter
          • achriline // 05.09.2015 à 13h49
        • Lionel // 05.09.2015 à 09h01

          “Tiers-mondisation” non…. plutôt la “quart-mondisation”, c’est-à-dire l’invasion du “vieux monde” par le “tiers-monde”. Un quart-monde va naître en Occident. Adieu État-providence, acquis sociaux et bien être social. Bonjour misère, précarité et… violence urbaine.

            +0

          Alerter
          • JK // 05.09.2015 à 12h44

            Lionel,

            Vous écrivez ” Tiers-mondisation » non…. plutôt la « quart-mondisation », c’est-à-dire l’invasion du « vieux monde » par le « tiers-monde ». Un quart-monde va naître en Occident. Adieu État-providence, acquis sociaux et bien être social. Bonjour misère, précarité et… violence urbaine.”

            Je vous invite à prendre le temps de lire dans son intégralité le texte de Varoufakis, présent sur les-crises, afin de voir comment l’histoire inscrit la tiers et quart mondisation dont vous parlez :

            http://www.les-crises.fr/notre-printemps-d-athenes-varoufakis/

            Je ne peux souscrire à ses derniers espoirs, car la pssibulité d’une modification souple des rapports de force N’a au final jamais existé, mais le processus décrit me semble refléter la réalité. Ce mouvement de conquête et de contrôle à l’œuvre par les classes dirigeantes capitalistiques n’est donc, quoi qu’il en soit, pas le fait des peuples les uns contre les autres, mais la résultante des avancées d’un fascisme d’un nouveau genre (quoique) auquel nous sommes asservis.

            Le rétablissement d’une démocratie réelle et participative permettra alors de retrouver des marges d’action, d’humanité raisonnée, et de ne pas se sentir tenus à la fois comme cause et conséquence, comme origine et réceptacle, de toute cette misère : l’affrontement est ainsi 100% contre-productif entre exploités soit-disant riches et exploités pauvres ou fuyant la guerre.

            Nous devons donc, pour nous français comme pour les peuples que nos gouvernements continuent d’asservir, de spolier ou de détruire, agir en conséquence de nos sentiments légitimes, ceux qui se libèrent actuellement et aspirent à une démocratie participative réelle, seul critère permettant une reprise de contrôle sur notre destin commun.

              +0

            Alerter
    • JK // 04.09.2015 à 10h18

      Que proposez-vous et que faites-vous contre cela ?

        +0

      Alerter
      • Krystyna Hawrot // 04.09.2015 à 11h21

        On pourrait aussi dire à l’Oncle Sam de prendre quelques dizaines de milliers de réfugiés syriens sur ses bateaux… puisque l’oncle Sam a une certaine responsabilité dans le bordel en Syrie.

          +15

        Alerter
        • JK // 04.09.2015 à 12h27

          “On pourrait aussi dire à l’Oncle Sam de prendre quelques dizaines de milliers de réfugiés syriens sur ses bateaux… puisque l’oncle Sam a une certaine responsabilité dans le bordel en Syrie”

          C’est tout à fait juste Krystyna. Vous pouvez prendre une heure et quelques euros pour réaliser votre idée (ambassades, ministères concernés, voire pétition en ligne), ou pas.

            +4

          Alerter
        • chios // 04.09.2015 à 20h58

          Krystyna,c’est ce qu’ils proposent d’ailleurs.

          Iann bremmer, très proche de Charlie Rose…je suis une habituée de ces “shows”.
          A écrit un livre Superpower.

          Il plaide pour une discussion approfondie de la politique étrangère des US, en préparation des élections de 2016.
          ET propose trois “options” à endorser, qui sont en gros statuquo,”moineyball”, et nousretirer chez nous et “prêcherpar l’exemple.

          Je crois que c’est un naif.
          Il croit sincèrement que “Starbuck”va conquérir Cuba.
          Il croît vraiment que l’Amérique a de quoi”seduire” le monde…moi,même enfant, jy croyais pas fort à l’american dream, mais je crois que je suis un peu une exception.
          Ceci pour dire que il déclare, au cours de cette conférence que en commençant le livre, il ne savait pas pour quelle option il choisirait, mais que sa conclusion est qu’il prend parti pour la troisième solution. Espérons qu’il saura convaincre.
          Ce qui est incroyable, c’est qu’il ne fait aucune connection, peut^-être même pas mentalement, avec leur rôle dans le “mess” qu’est la situationau Moyen Orient, est-ce un disconnect ou simplement un “manque de mémoire”?
          Vers le minute 50, il dit aussi ndes choses assez époustouflantes sur l’Ukrainen
          En voilà déjà une.
          https://www.youtube.com/watch?v=8XGMChRxppk
          L’autre, à Los Angeles, Californie, est meilleure, mais je ne la trouve plus.

            +1

          Alerter
    • korama // 04.09.2015 à 12h05

      A écouter, le billet de Bernard Guetta ce matin.
      A se tordre de rire.
      Ah ça, il accuse George Bush, mais étonnamment il oublie Sarkozy / BHL / Hollande…

      http://www.franceinter.fr/emission-geopolitique-les-racines-de-lexode

        +6

      Alerter
      • jave // 06.09.2015 à 08h52

        Il va plus loin que ça : pour lui c’est la faute de l’islam.
        Il dit texto :

        De la colonisation à Georges Bush en passant par la Guerre froide, les responsabilités occidentales sont grandes mais on se tromperait, pourtant, en ne voyant qu’elles. Si les mondes arabes ont été étouffés par l’Empire ottoman avant de passer sous influence occidentale, y compris russes, c’est que l’islam s’était refermé sur lui-même, il y a près d’un millénaire, […]

        Autrement dit : c’est la faute de l’islam si Bush a rasé l’Irak et Sarkozy la Libye !

        Retirer lui son micro svp !

          +1

        Alerter
  • Bordol // 04.09.2015 à 05h10

    J’ai entendu un philosophe dont je tairais le nom (tout au plus puis-je dire ses initiales : c’était un certain B.H.L.) vanter que cette image d’enfant mort (pas voyeuriste du tout) allait causer un électrochoc chez ces méchants européens intolérants. C’est quand-même un peu drôle quand on sait que ce type soutient les interventions néo-coloniales (dites “ingérence humanitaire”) et les “rebelles” en Syrie qui sont la cause pour laquelle tant de Syriens (dont cet enfant) fuient leur pays.
    Plus “drôle” encore, son soutien plus qu’ostentatoire au quasi-génocide commis par nos militaires en Libye qui a plongé ce pays plus ou moins développé dans un chaos inextricable où prospèrent les islamistes. Quand on sait que Kadhafi surveillait ses côtes et empêchait les néo-négriers que sont les passeurs de faire passer ces nouveaux esclaves à destination de l’occident. Notez qu’en plus de cela, les libyens immigraient assez peu (leur pays n’était peut-être pas si sous-développé que ça avant notre intervention néo-coloniale soutenue par B.H.L.) il n’y avait pas de diaspora libyenne très importante hors de Libye, ce qui n’est plus le cas maintenant où la (sur)vie y est devenue impossible.

      +94

    Alerter
    • Albigeois // 04.09.2015 à 06h16

      « Je suis tout simplement bouleversé comme le monde entier et la seule chose que l’on peut espérer c’est que cette image serve d’avertissement, de leçon. »
      Voilà ce qu’il en dit BHL. Faut osez quand on connait sa responsabilité dans la destruction de ce pays. Parfois je me demande comment les générations futures jugeront le cynisme de notre époque.
      http://www.bernard-henri-levy.com/

        +54

      Alerter
      • RAS // 04.09.2015 à 07h31

        C’est plutôt cohérent avec sa ligne politique en Syrie :
        – “Tout est de la faute d’Assad, faut le virer !!”

        N’attendez pas une remise en question ou un mea culpa de BHL, c’est pas genre de la maison 🙂

          +35

        Alerter
        • Louis JULIA // 04.09.2015 à 09h15

          Mais BHL ne PEUT pas la fermer, c’est ce qui le fait exister, parler et se mettre en avant dans les médias. La seule solution serait que nos médias, s’ils étaient un tant soit peu responsables, ne lui donnent pas une audience qu’il ne mérite assurément pas. Il n’est pas le seul, au demeurant: on se farcit encore la grosse dinde Bachelot, qui nous a fait acheter des millions de doses de vaccin qui sont restées inutilisées. Heureusement, on ne voit plus trop ni n’entend Claude Allègre. Mais il fut un temps ou…Il y en a tantd ‘autres aussi

            +16

          Alerter
          • JK // 04.09.2015 à 09h52

            Aucune solution ne viendra des autres (“c’est les media”, “c’est les politiques”, “c’est les multinationales”) ni d’un leader vengeur : ce sont des actions de citoyens (dans ma vision, en vue de rétablir en toute priorité un état constitutionnel de récupération de la démocratie et de re-
            résponsabilisation citoyenne) qui sont nécessaires.

            Il va falloir passer à l’action, et elle n’est pas dans les forums internet, et elle comporte des risques individuels. C’est aussi cela penser à ses enfants, et à ceux échoués sur une plage.

              +8

            Alerter
          • lukiluke // 04.09.2015 à 13h25

            que voulez-vous Louis JULIA, BHL est actionnaire du Monde et d’autres groupes de me(r)dias, dès lors… ; c’est l’actionnaire qui fait la pluie et le beau temps dans une entreprise, pas les pions qu’il nomme ou fait nommer, par exemple un rédac en chef chargé de (auto)censurer ce qui ne plaît pas aux actionnaires : la boucle est bouclée

              +4

            Alerter
      • jmdest62 // 04.09.2015 à 08h21

        “…Je suis tout simplement bouleversé comme le monde entier..”

        Moi , Je ne suis pas bouleversé … avec le temps (j’ai 60 ans ) je suis sans doute devenu un peu “psychopathe” car ce genre de photo ne m’émeut même plus et me fait immanquablement penser aux innombrables Manips des journalistes qui servent la soupe aux politiques à chaque fois qu’ils veulent nous faire avaler des couleuvres.
        Sinon , comme le montre bien l’article, pourquoi s’émouvoir plus pour cet enfant que pour les centaines d’autres qui meurent de faim ou sous les bombes ,depuis des dizaines d’années.
        souvenir : http://www.motsdimages.ch/Kim-Phuc-brulee-au-napalm-Nick-Ut.html

        @+

          +58

        Alerter
        • JK // 04.09.2015 à 10h28

          Vous affirmez être devenu cynique et misanthrope : le dire, c’est vouloir en sortir.

          Où est la couleuvre dans le fait qu’il faut accueillir avec dignité et repentance active ces malheureuses personnes fuyant la guerre ? Nous avons une chance inouie, celle de nous racheter un minimum pour les crimes que nous avons participé à causer : ne la gâchons pas.

            +2

          Alerter
          • jmdest62 // 04.09.2015 à 13h05

            __________________________
            “…le dire, c’est vouloir en sortir…..
            ___________________________

            Surement pas ! autrement on devient fou de douleur et de rage.

            __________________________
            nous racheter un minimum pour les crimes que nous avons participé à causer :
            ___________________________

            JE n’ai participé à aucun crime . Quant à NOTRE responsabilité collective elle ne peut , à mon avis , n’être engagée que sur les programmes que les politiques présentent pour se faire élire.
            Or…je n’ai lu nulle part dans le programme de SARKO une quelconque indication qu’il allait détruire la Lybie de même que je n’ai lu nulle part dans celui de HOLLANDE que nous irions “guerroyer” au Mali et dans les pays voisins.
            Par contre j’ai lu des choses qui ne se sont jamais réalisées pour le premier et d’autres qui passeront sans doute “à la trappe” pour le second
            “Les paroles s’envolent..les écrits restent”
            ________________________________________________
            HOLLANDE évoquer la solidarité …j’attends avec impatience de voir des émigrés s’installer dans les jardins de l’Elysée :-((
            _________________________________________________

            @+

              +23

            Alerter
            • JK // 04.09.2015 à 18h15

              Jmdest62,

              La rage dont vous parlez ne m’apparait pas être une folie, mais plutôt une colère issue d’indignations légitimes. Si je vous ai bien lu, vous craignez sans doute une nouvelle désillusion ; de mon point de vue, il n’y en a pas de plus dure ni permanente que de s’arracher à soi-même ses propres idéaux, ses propres besoins d’agir sur le monde. Les recoller à son existence peut sembler long et douloureux, mais le reste moins que la spirale – une sorte de folie probablement, pour le coup – dans laquelle on s’enfonce sinon.

              Si vous le pouvez, je vous souhaite une bonne convalescence.

                +1

              Alerter
          • Slan // 04.09.2015 à 16h10

            Je n’ose imaginer la dose d’orgueil nécessaire pour parler au nom d’autres personnes. Chacun essaye à son niveau de s’en sortir et vous parlez de nation humaniste alors même que cela fait des siecles que notre civilisation n’est qu’une somme d’individualistes.
            Merci a Mr Berruyer de remettre les choses à leur place.

              +2

            Alerter
      • Lysbethe Lévy // 04.09.2015 à 08h24

        La réponse de Onfray sur BHL et sa responsabilité évidente ainsi que celle des politiques criminelles appliquées en Lybie, Syrie, et autres pays : http://www.bfmtv.com/mediaplayer/video/michel-onfray-reagit-a-la-sortie-de-bhl-sur-les-migrants-il-ferait-mieux-de-rester-cache-623171.html

        Au moins Onfray là pense juste, et cible les responsables qui n’ont pas honte, comme BHL mais les autres aussi Obama, Hollande, Sarkozy, Merkel Cameron, Blair, Bush…..

        On insiste en “haut lieu” de parler de “migrants” alors qu’ils sont surtout des “réfugiés des guerres” menées depuis 2001 par le bloc occidentale dans le grand plan du remodelage du moyen-orient avec le PNAC et le choc des civilisations des “warmongers” de l’état profond américain. Il faut le dire, ce ne sont pas des migrants mais des victimes ou des réfugiés de guerres, des réfugiés, qui savent très bien ce que les occidentaux ont fait à leur pays.

          +38

        Alerter
        • JK // 04.09.2015 à 10h34

          Pourquoi viennent-ils chez leurs bourreaux ?

            +8

          Alerter
          • V_Parlier // 04.09.2015 à 11h08

            On voit bien qu’il y a différents types de migrants (ou trouvez un autre mot…): Ils viennent de pays bien différents et pour des raisons tout aussi différentes: La guerre, certes, pour les Syriens et les Irakiens, les persécutions pour les Érythréens, mais aussi l’opportunité qui peut se présenter pour d’autres ressortissants, une fois le flux amorcé.
            A la question: Pourquoi viennent-ils s’ils fuient “nos” guerres? On a déjà vu des immigrés choisir de vivre dans un pays qu’ils détestent en espérant plus ou moins s’y “dédommager” (il y en a plein en France). Je ne discuterai pas des raisons ni de leur validité mais c’est un fait. Il y a au d’ailleurs une manifestation de migrants en Hongrie, si je ne me trompe pas, où certains d’entre eux ont brandi une pancarte “l’Europe a du sang sur les mains” (ce qui est tout à fait vrai mais laisse deviner tout ce qui va nous arriver…).

              +15

            Alerter
            • JK // 04.09.2015 à 12h12

              Il nous arrive ce que nous sommes, il va nous arriver ce que nous serons… Mais ´qui suis-je´ est-il vraiment la question ?

              ´Qui sont-ils, en tant que personnes ?´ me semble plus productif. Il faut prendre le temps de le leur demander, si possible avant qu’ils ne soient le terreau de vos craintes, ou de vos plantes.

                +0

              Alerter
          • Lysbethe Lévy // 04.09.2015 à 11h19

            Parce qu’ils savent qu’en vivant vers l’ouest dit occidental ou “la richesse” coule mieux que “le lait et le miel” comme les médias le répètent à l’envi depuis toujours. Ils ont tout perdu et font tout pour rester en vie ont mis tout leur argent a ce voyage et veulent même choisir le pays ou ils désirent vivre, certains ont sans doute de la famille en Europe.

            Et parce que ce sont des réfugiés de “la classe moyenne” partis de Syrie, là ou reste encore des millions de réfugiés plus pauvres, qui eux n’ont pu se payer le voyage. Et comme nous ils savent très bien faire la différence entre le “peuple” et les chefs d’états ou politiciens de nos pays !

            Ceux ci appartiendraient donc a une “certaine classe” qui pourraient donner des docteurs ou employés qualifiés, des gens dont l’occident pourrait profiter d’utiliser (certains s’en frottent les mains) si on leur laisse cette chance.

            Ils ont fuit devant les “escadrons de la morts” (daesh, Al Nosra etc) pour survivre et personne ne peut les juger pour cela si on se réfère à l’histoire de la deuxième guerre mondiale et son lot de réfugiés instruits et devenus célèbres, a côté de ceux plus pauvres.

            Après tout les “warmongers” ont crée daesh pour justement terroriser, et prendre le pouvoir en jetant ASSAD dehors, comme leurs frêres jumeaux au Nigéria et les autres au Mali font de même : faire du vide et prendre la place et le pouvoir (Caliphat ?) réinstaurer un pouvoir de fer, avec la shariah.

            Le but étant d’en faire les nouveaux interlocuteurs qu’Obama, et les autres auront par la suite pour gérer “les affaires” :pétrole, gaz, et autres richesses tant convoitées. “Ils” (les escadrons) seront éliminés par la suite au fur et à mesure par une “élite” de la diaspora pour mettre en place un nouveau pouvoir inféodé à l’occident le cas lybien en marque les limites.

            Remarquez que nous pourrions faire comme en Irak manifester contre le pouvoir en place en raison de la corruption et de la misère qui grandit : http://www.france-irak-actualite.com/2015/09/contre-la-corruption-et-le-confessionnalisme-les-irakiens-dans-la-rue.html

            Tout le monde est en colère ici comme ailleurs, mais quand donc les français et les européens bougeront-ils contre leur élite ?

              +9

            Alerter
            • JK // 06.09.2015 à 11h55

              Lysbethe,

              “Tout le monde est en colère ici comme ailleurs, mais quand donc les français et les européens bougeront-ils contre leur élite ?”

              C’est ce que je m’escrime à trouver depuis 2005… constatez avec moi que meme chez des gens intelligents, informes, politises, et en colere comme sur ce blog, les personnes potentiellement actives sont extremement rares. “La mauvaise foi, la sottise et l’hypocrisie sont les reines de ce monde” ?

                +0

              Alerter
      • bigglop // 04.09.2015 à 11h29

        Heureusement que Michel Onfray remet les choses à leur place et pose les bonnes questions :
        https://www.youtube.com/watch?v=ZtvDQEl6E18

        BHL : Libye, Syrie, Ukraine… et son entreprise esclavagiste en Afrique

        Il me semble que Sarkozy avait trouvé un accord avec Kadhafi pour réduire le flot des réfugiés. Les passeurs avaient disparus. Etonnant, non?

          +5

        Alerter
    • Günter Schlüter // 04.09.2015 à 06h27

      Pour grand nombre de journalistes allemands, la faute pour ce déferlement de réfugiés vers l’Allemagne incombe aux passeurs (que vous nommez justement néo-négriers). C’est bien commode de procéder ainsi; cela évite de devoir nommer les vrais responsables de ce “chaos organisé”: Les États-Unis (donc les grandes fortunes et les grands groupes) flanqués de leurs vassaux otanesques qui depuis belle lurette mettent à feu et à sang le Moyen-Orient et l’Afrique.

        +59

      Alerter
      • Charles // 04.09.2015 à 06h49

        Bien sûr, la France qui a envoyé des avions bombarder la Libye en violant la résolution de l’ONU est innocente. Évidemment, son crime est effacé par ceux des USA. Tant qu’il y a quelqu’un qui faire pire… c’est Noël !

          +35

        Alerter
      • RAS // 04.09.2015 à 07h34

        Et Daesh financé un temps par l’Arabie Saoudite et le Qatar, avec les encouragement de l’OTAN, dont le France fait partie intégrante ? L’UE a une énorme responsabilité sur ce qui se passe au moyen orient, et doit désormais prendre ses responsabilités concernant le flot de “réfugié de guerre” qui arrive sur nos côtes, et non pas de “migrant” comme les nommes pudiquement nos journaux.

          +25

        Alerter
        • Van // 04.09.2015 à 13h37

          fabius au tout début du conflits a donné ses instructions en ce qui concerne les réfugies syriens : ” interdiction même de transiter par avion sur le territoire français ” , alors que de l’autre coté il félicite un groupe terroriste d’avoir fait du bon boulot et appelle au meurtre d’un président d’un pays souverain . je veux même pas m’entendre sur la manipulation sur l’utilisation des gaz chimique pour autoriser le bombardement de la Syrie a L’ONU .
          ce sont les même crapules qui ont soutenu des terroristes en Syrie et en Irak qui aujourd’hui veule nous donner des leçons d’humanité .
          et tout cet abatage médiatique sur les réfugiés n’est qu’un moyen de manipuler les conscience pour attaquer non pas le terrorisme ( soutenu et subventionné ) mais les états du moyen orient , le comble de l’histoire c’est qu’ils veule faire endosser la responsabilité au victimes ( Fabius : la Syrie “porte une responsabilité” dans la montée du terrorisme ) .
          la Syrie se relèvera de cet énième barbarie occidentale c’est un pays qui a des millénaire de civilisation dans le compteur et tout ceux et celles qui ont œuvré pour sa destruction payeront leur crimes .

            +12

          Alerter
      • P. Peterovich // 04.09.2015 à 09h18

        Les journalistes allemands n’ont pas nécessairement tort. Les réfugiés qui arrivent ne viennent pas en ligne droite de Syrie, ils ont d’abord transité par la Turquie où ils sont restés un certain temps.

        A ce stade, ils ne fuient plus les combats en Syrie, ils quittent la Turquie.

        Pourquoi, j’aimerais bien qu’on me l’explique. Sans doute un mélange de mauvais traitement des autorités turques, de laxisme grec au contrôle des frontières et un appel d’air du fait des déclarations imprudentes de Merkel.

        Les réfugiés syriens en Jordanie sont dans une situation différente. Privés d’aide alimentaire, ils doivent retourner en Syrie.

          +13

        Alerter
        • JK // 04.09.2015 à 10h43

          Les turcs sont empêtrés dans leurs manœuvres ratées et de politique intérieure (kurdes) et de politique inter-nationale (Russie/otan). Leur accueil de réfugié est, de plus, très “sélectif” depuis des années, selon ces politiques précitées. Ils ne peuvent, en tout état de cause, que très difficilement offrir une perspective de refuge pour les quidams fuyant la guerre syrienne – la Turquie n’est qu’une pote d’entrée dangereuse.

            +3

          Alerter
        • Günter Schlüter // 04.09.2015 à 11h11

          “A ce stade, ils ne fuient plus les combats en Syrie, ils quittent la Turquie.”
          Je suis un grand adepte de la causalité, n’en déplaise… Les Syriens ne quittent pas avant tout la Syrie parce qu’ils aiment changer d’air mais bien parce que leur pays subi depuis de longues années une dure guerre civile orchestrée par les États-Unis d’Amérique et leurs vassaux otanesques (dont la France fait partie depuis que notre “talon-tueur” ancien Président a rangé notre pays dans ces rangs). Donc quelle que soit la station de leur périple à partir de laquelle les Syriens tentent de venir dans des pays présupposés sûrs, à l’origine ils fuient la guerre qui ravage leur pays. Bonne journée, einen schönen Tag wünsch ich Ihnen.

            +13

          Alerter
        • Krystyna Hawrot // 04.09.2015 à 11h26

          Les Grecs pensent surtout qu’en “haut lieu” européen on cherche à destabiliser leur pays en laissant passer les dizaines de milliers de réfugiés alors que jusqu’à présent Frontex, police européenne aux frontières greco-turques et composés de soldats allemands, les arrêtait brutalement et efficacement.
          Peut etre il y a t il un lien entre cette déstabilisation et les résistance des Grecs face à l’UE de Merkel? Et le fait que le 20 septembre c’est les élections? On cherche certainement à montrer un Tsipras laxiste et faire monter Aube Dorée, c’est tout. Tous les Balkans le savent, c’est étonnant qu’on ne comprenne pas cela en Occident.

            +10

          Alerter
          • Monique // 04.09.2015 à 11h55

            “Mieux vaut Hitler que le Front Populaire”
            Il m’est impossible de me sortir cette abominable citation de la tête…
            J’ai peur que cela ne soit encore une fois le choix de préférence de l’oligarchie pour préserver ses privilèges face aux problèmes géopolitiques, économiques, sociaux et écologiques par elle provoqués.

              +11

            Alerter
          • JK // 04.09.2015 à 12h20

            Krystyna

            Exact, en partie, mais Tsipras est faible depuis le début (pas de grexit), pas besoin d’en rajouter…

            La grande manipulation que vous voyez est surtout un exode assez massif face à une impasse économico-politico-militariste mondialisée que les citoyens éclairés et courageux (dont je ne doute à aucun moment que vous faites partie) doivent, du plus local au plus général, au plus vite reprendre en main.

              +2

            Alerter
          • Charles Michael // 04.09.2015 à 16h04

            Krystina,

            Non, désolé ce que vous dites ne tient pas la route:
            l’afflux de réfugiés dans les iles Dodécaneses et Kos notament se fait en direct et vous devriez le savoir depuis la Turquie.
            rien à voir avec la frontière terrestre et le simple franchissement d’une rivière.

            et je ne vois pas ce que les élections ont à voir la dedans, quand à un complot pour faire monter Aube Dorée… ou tous les Balkans le savent… bah.

              +1

            Alerter
  • Nerouiev // 04.09.2015 à 06h22

    C’est le prix lourd du confort américain auquel on veut nous associer pour un monde meilleur. C’est à l’image des effets secondaires des médicaments dont on parlait ici avant-hier à propos de Sevier qui, en quelque sorte, représente un résumé de la démocratie Occidentale.

      +12

    Alerter
    • JK // 04.09.2015 à 11h11

      La vie n’a pas de prix, sauf si vous souhaitez lui en donner un : est-ce le cas ? Si non, pouvez-vous reformuler votre raisonnement s’il vous plaît ?

        +0

      Alerter
      • Nerouiev // 04.09.2015 à 15h51

        Désolé si vous n’avez pas compris ce que j’ai écrit et qui n’est absolument pas votre interprétation. Il faut comprendre que les américains sèment partout le malheur pour s’accaparer les biens (minerais, énergie …) nécessaires à leur standing (grands armements, PIB, pouvoir d’achat). Ils consomment 3 fois plus d’énergie qu’un Français qui en consomment plus que … etc.
        Pour eux la vie semble avoir un prix si on fait un raisonnement simpliste ; ce serait ce qu’ils ne veulent pas économiser (budget militaire) pour éviter des guerres et leurs conséquences mortelles chez les autres.

          +4

        Alerter
        • JK // 06.09.2015 à 11h28

          Nerouiev,

          Je comprenais donc déjà, mais resituer le “qui met un prix sur une vie” me semblait essentiel. Merci !

            +0

          Alerter
  • Alain // 04.09.2015 à 06h57

    On devrait aussi retrouver les photos d’enfants tués à Gaza par les bombes israéliennes, en Afghanistan d’enfants tués par les drones américains … pour que la population manifeste son indignation devant les agissements de nos chers alliés exceptionnels !!!

      +51

    Alerter
    • Jeanne L // 04.09.2015 à 09h50

      Et retrouvons aussi celles des enfants du Donbass, ainsi que des réfugiés en Russie depuis un an et demi (au fait combien sont-ils ? Les Russes les auraient-ils intégrés ?) .

      L’indécence c’est aussi le jeu des images étalées de façon obscène sans aucune analyse des causes de cet exode et le jeu manipulatoire qui en est fait .
      Tout cela pour que la cote sondagière de nos dirigeants monte d’un dixième …

        +24

      Alerter
    • Van // 04.09.2015 à 14h02

      et on devrai aussi associer chronologiquement les interviewes des dirigeants démocrates occidentaux qui ont autorisé ces massacres , comme celui de Madeleine Albright qui rependait a une journaliste ” 500000 enfants irakiens mort , oui ca en valait la peine ” . https://www.youtube.com/watch?v=lbLCY4iHDRE
      l’humanité de ces gens est inexistante , ils devraient croupir en taule pour leur crime au lieu de les entendre nous commenter ” les drames de l’immigration ” dont ils sont les premiers responsable .

        +11

      Alerter
  • dissy // 04.09.2015 à 06h59

    On entend plus sarkozy depuis 15 jours?Etrange non?

      +25

    Alerter
  • Ben // 04.09.2015 à 07h04

    Il y a deux mondes. La réalité, deux corps d’enfants dans des postures immédiatement reconnaissables : ils sont morts. On pense à ses gosses, on a les tripes qui bougent, on se dit qu’ils ne méritaient pas ça. Et puis, il y a le mainstream, les vannes de la compassion facile ouvertes à fond, qui permet à toute une population de faire sa thérapie de groupe en ayant pour une fois depuis longtemps bonne conscience, avec ce soulagement de ne pas avoir, pour une fois depuis longtemps, l’impression de ne pas être seul à éprouver un malaise face à la misère d’autrui.

    Et pourtant, les occasions de me sentir malade à la vue de ce que nos si belles démocraties sont capables de faire, je n’en manque pas. A Gaza, en 2006, avec ce si démocratique plomb durci qui coupait les enfants palestiniens en deux. En Lybie, en 2011, quand les bombes de la liberté répandaient la cervelle d’un autre sur le mur de sa maison. Et puis il y a aussi tous ces enfants grecs dont on ne dira jamais le nom et qui sont morts à cause d’une stricte application de la démocratie financière 43% d’augmentation de la mortalité infantile depuis 5 ans.

    Alors, non je ne vais pas faire de tweet larmoyant sur ces deux pauvres gosses, je n’en parlerai pas au café avec un trémolo dans la voix. Non pas parce que je suis un pervers, un malade, un handicapé du coeur. Non, tout simplement parce qu’à force de voir des enfants mourir dans l’indifférence générale en raison de troubles que nos vénérables démocraties ont bien contribué à établir, à force d’entendre des gens bien sous tous rapports sous-entendre que ce sont des dégâts collatéraux ou pire que quelque part ils l’ont bien cherché, je me dis que oui, vraiment, pour toute une partie de mes congénères, la larmichette assistée par mainstream est bien la cure de l’hypocrisie quotidienne.

      +36

    Alerter
    • julia // 04.09.2015 à 14h48

      a force de savoir, de voir des êtres humains , des enfants mourir , à cause d’autres êtres humains belliqueux , cupides et ceci dans l’indifférence générale , je trouve que l’exhibition par la Presse a qq chose d’indécent .

        +5

      Alerter
      • julia // 04.09.2015 à 14h56

        l’exhibition de cette photo-là ,de ce petit garçon .On se “sert” de sa mort

          +7

        Alerter
      • Van // 04.09.2015 à 17h23

        cette indécence médiatique est voulu , pour justifier a une population submergée par le dégout toute solution salvatrice aussi inhumaine soit elle .

          +3

        Alerter
  • valles // 04.09.2015 à 07h28

    Le pire dans tout ça n’est pas la mauvaise foi, la sottise ou l’hypocrisie de certains, se serrait plutôt ceux qui en profitent.

      +7

    Alerter
  • Maria // 04.09.2015 à 08h02

    Il faut quand même relativiser . Seule la presse aux ordres fait semblant de s’émouvoir de cette triste affaire . La plupart des citoyens ont vu que la ficelle était un peu grosse et finalement cette photo fait surtout l’unanimité pour dire qu’on se fout bien de notre poire . Après les multiples échecs de vouloir faire revivre l’esprit du 11 janvier ( ce coups là fut très réussi, il faut le reconnaitre ) , voilà encore un nouveau pssssschiiiiit comme le fut “l’affaire” du thalys avec ses héros yankkes .

      +26

    Alerter
  • bob // 04.09.2015 à 08h23

    premièrement, une petite phrase du pape François : « Toutefois, il y aurait encore un effort à faire pour éliminer ce qui apparait comme étant des accords tacites selon lesquels la vie de milliers et de milliers de famille mise sur la balance des intérêts parait peser moins lourd que le pétrole et les armes »
    .
    Deuxièmement, un petit article intéressant :
    http://2ccr.unblog.fr/2015/09/04/mais-pourquoi-viennent-ils-chez-nous/

      +11

    Alerter
  • FifiBrind_acier // 04.09.2015 à 08h56

    Le million de morts en Irak n’avait soulevé aucune indignation, pas plus que les milliers de morts de Gaza….

    Le tout petit progrès, c’est que pour les médias, c’est DAESH le responsable.
    Alors que depuis des années, c’était le méchant Assad qui bombardait son propre peuple…

    Combien d’années leur faudra-t-il pour nommer ceux qui tirent les ficelles de DAESH?

      +24

    Alerter
    • Lt Anderson // 04.09.2015 à 09h37

      Ben sans risque de me tromper je peux déjà en citer un : Laurent Fabius.

        +22

      Alerter
  • Xavier // 04.09.2015 à 09h08

    Sur les causes de ces changements…

    La mondialisation est la seule manière de sauver… le capitalisme.
    Se basant sur un « toujours plus » de stimulation, d’équipement, le capitalisme, qui avait depuis le 19ème siècle et l’industrialisation pris la voie du productivisme, se heurte depuis la fin du 20ème siècle à l’inégale répartition des richesses minières (donc énergétiques) sur la planète et est en passe de devoir s’arrêter.
    Afin de maintenir leurs positions, les dominants économiques ont du maquiller leurs politiques expansionnistes pour satisfaire les courants humanistes accompagnant leurs confortables évolutions.
    Ce maquillage a pris la forme d’une guerre de civilisation à 2 facettes apparentes :
    – L’aide aux pays « en voie de développement » (mouvements des années 80 pour l’Éthiopie, etc.) : cette facette s’adressant aux gens de gauche, aux humanistes et justifiant d’empiéter sur les règles du droit international pour défendre les peuples de tyrans qu’on avait mis en place (…) et qui devenaient trop gourmands
    – La « protection » de notre « civilisation humaniste et progressiste » en réaction aux attaques terroristes,
    Ces excuses permanentes nous permettent en réalité de contrôler les cours des richesses minières alors que l’augmentation des populations de blocs concurrents (Chine, Inde et plus largement les BRICS) nous place en situation de faiblesse.
    Il est alors indispensable au système de faire exploser les frontières pour ne pas imploser, quitte à provoquer des tensions fortes d’identités internes, mais finalement qui s’en préoccupe dans un monde où seul l’argent donne accès à des territoires ?

    C’est donc la fin du territoire physique qui laisse la place à la dominance matérielle armée et de l’information :
    – Les frontières disparaissent pour mettre les ressources à disposition des plus riches productivistes,
    – Les multinationales ont plus de pouvoir que les gouvernements,
    – Les peuples sont des variables d’ajustement.

    La version humaniste d’un monde d’égalité que les tenants de cette logique tentent de nous exposer est une farce de bien mauvais goût.
    Ceux qui ne la comprennent pas et qui pensent « choc de civilisation », « populisme » ou encore « heures les plus sombres » feraient bien de réfléchir aux causes fondamentales de cette implacable logique de l’expansionnisme : notre cerveau.

      +13

    Alerter
    • JK // 04.09.2015 à 10h59

      Xavier,

      Tout à fait exact. Une fois ceci posé, que proposez -vous et que faites vous d’humaniste à ce jour et en cette heure ?

        +0

      Alerter
      • Xavier // 04.09.2015 à 11h17

        JK, je n’ai aucune solution car jamais l’humanité n’a cherché à comprendre massivement les déterminismes de son (ses) systèmes nerveux…

        Juste une certitude (pas bien mais je suis honnête), celle que sans passer par cette case on ne construira rien de bien durable !
        On peut avoir plein de raisonnements intéressants mais si on a pas étalonné notre perception à l’appareil qui la réalise (notre système nerveux), on est dans l’ignorance de presque tout.

        Laborit devrait inspirer tout le monde, il vexe en fait la plus part des gens qui se prennent pour de gentils humanistes à gauche. Il faut savoir dépasser les jugements personnels qui nous arrangent finalement bien nous les dominants occidentaux et qui nous permettent de passer notre vie à réfléchir confortablement, en prenant notre temps pendant que d’autres crèvent (…)

        J’ai le pressentiment que ce temps s’amenuise et que cela finira (comme d’habitude) mal.

        J’ai laissé pas mal de fois http://www.nouvellegrille.info ici, ce site ne deviendra rien sans participation, un peu un symbole de l’incapacité de nous réunir…

          +4

        Alerter
        • JK // 04.09.2015 à 11h30

          Merci Xavier pour ce site que je découvre en effet. Je fais moi même sans doute trop souvent le geste de désigner ma tête pour localiser le lieu de la prochaine révolution. Être psychologue de formation est ici certainement une cause aggravante.

          Peut-ètre une goutte d’eau à votre moulin : au delà des “3b” (bibine bouffe baise), les satisfactions sont multiples – en particulier respirer, se mouvoir librement, penser, aimer. Avec des forces autonomes de celles des 3b, et elles aussi mobilisables justement lorsque l’asservissement gagne les premières. Rien de fatal n’est donc écrit, mais il faut alors non pas placer la lutte sur la restitution par elle même de ces zones, mais sur leur reconquête grâce aux autres forces préservées. C’est ainsi que nous pourrons peut-être cesser de nous mordre la queue mentalement : dans un grand décalage.

            +2

          Alerter
  • P. Peterovich // 04.09.2015 à 09h09

    Quelques réflexions :

    – photographe amateur, je m’interroge sur l’état d’esprit de la personne qui a fait cette photo. C’est un cliché pensé, cadré, correctement exposé. Donc, quelqu’un qui a pris le temps de penser sa mise en scène, ses réglages, etc… Qu’on puisse faire cela fasse à une telle horreur me sidère…

    – je ne sais pas si le choix des médias de publier cette photo est destiné à faire vendre de la copie. Après tout, la presse écrite est morte. Je crois surtout que le drame humain suscite une émotion légitime chez toute personne, y compris les rédacteurs de presse. Simplement, chez les personnes normalement constituées, dans un second temps, la raison reprend ses droits et on analyse la situation dans son ensemble (y compris dans ses aspects manipulation de l’opinion publique).

    – l’utilisation massive de ce cliché, qu’elle soit justifiée par un besoin de partager des sentiments face à l’horreur de ce qu’il représente ou pour modifier l’opinion publique, intervient dans un monde où l’information est rémanente. La photo va rester accessible à tous jusqu’à l’effondrement de la civilisation de l’information. Elle va nécessairement être banalisée et relever de l’horreur ordinaire.

      +13

    Alerter
    • Subotai // 04.09.2015 à 18h25

      Vous dites bien “amateur”. Un pro ne réfléchit à rien en prenant des photos en live, c’est comme exécuter un “tao”, tout coule.
      On est souvent étonné du résultat et d’y trouver des choses qu’on n’avait pas “vues”.
      Et avec le numérique on “shoote” grave, donc il se retrouve forcément une “bonne” photo dans la masse.

        +2

      Alerter
  • languedoc30 // 04.09.2015 à 09h36

    Mme Merkel aura ses quotas d’esclaves pour faire tourner ses usines, les roumains et les bulgares étaient probablement devenus trop chers. Ces émotions sélectives me donnent la nausée.

      +32

    Alerter
    • FifiBrind_acier // 04.09.2015 à 11h07

      Quand cesserez vous avec vos arguments économiques?
      Les pays de l’ Est ont des salaires entre 336 euros et 161 euros, l’argument économique vous évite de parler des guerres de l’ OTAN, c’est toujours ça de gagné…

        +5

      Alerter
      • languedoc30 // 04.09.2015 à 14h33

        Mais non, je suis tout à fait d’accord avec vous. l’OTAN est totalement responsable du chaos qui règne au Moyen Orient et donc de l’exode de tous ces pauvres gens.
        Il n’empêche que ce que j’écris sur l’Allemagne est également vrai, que ça vous plaise ou non.

          +11

        Alerter
        • dupontg // 05.09.2015 à 01h15

          l’allemagne prefere 1000 fois de l’ukrainien formé techniquement à 70 euros par mois..
          c’est presque un cadeau du ciel pour l’industrie allemande

            +3

          Alerter
  • lostseven // 04.09.2015 à 09h36

    même si je comprends le raisonement de certains,à force de fréquenter comme moi les sites de réinformation,je constate que vous devenez plus analytiques et cérébraux qu’empathiques.
    Et je trouve ça alarmant,de ne plus avoir cette simple capacité humaine d’avoir une pensée ou un mot doux pour cet enfant comme pour tous les autres,de se poser un instant et de cesser le temps d’une seconde(façon de parler)d’être dans l’analyse pérpetuelle “oui pcq,mais je, je ,je pense ,je m’interroge,,ils ,elles et blablablabla…”

    Ne me prenez pas pour un idiot,je sais très bien que l’image sert à manipuler l’opinion de masse,mais que ce soit pour les enfants palestiniens,irakiens,libyens et ce dernier,c’est mon coeur qui saigne,ce qui ne m’empêche pas d’être vigilant.
    Alors de grâce,les je sais tout,les je m’interroge,les “cette photo est une mise en scène,ça ne m’émeut même plus,etc etc..”,cessez de penser qu’on est tous des moutons.
    J’ai lu des centaines de commentaires sur différentes plateformes,et dieu merci,contrairement à ce que vous semblez penser,une grosse tranche de la population,tout en étant consciente de la manipulation des médias et politique concernant cette affaire,arrêtent un instant de se la jouer analyste professionnel,et prennent simplement la peine d’écrire juste un message de compassion.

    Je ne lis que de la réinformation,j’ai ma conscience éveillée,mais avant tout,je suis un papa et j’ai un coeur…à bon entendeur.

      +8

    Alerter
    • Lt Anderson // 04.09.2015 à 09h45

      Le propos de l’article n’est pas l’indignation mais l’usage calibré qui est fait des images choquantes dans le cadre d’une stratégie de communication.

      Dans votre cas le test est réussi.

        +19

      Alerter
      • lostseven // 04.09.2015 à 09h50

        Et voilà,ça prouve que vous n’avez justement rien compris de la teneur de mon message,comme quoi…..

          +4

        Alerter
        • raloul // 04.09.2015 à 10h24

          Bonjour !

          Peut-être que ce que vous vouliez évoquer, c’est la réaction instinctive de violence de l’image. Et qu’avant toute rationalisation il y a l’immédiateté de l’émotion que les commentateurs ne prennent même plus la peine de mentionner.
          En tant que parent je crois qu’il est quasi “automatique” que dans un coin de ma tête un signal rouge s’allume qui me dit que ce pourrait être mon propre enfant. C’est un recours à l’inconscient et aux réflexes pré rationnels qui montrent la sophistication et la perversité grave de cette propagande. Malheureusement ou heureusement, l’usage de tels messages “marche” très bien, et le “positionnement” de nos”médias” n’en est que plus condamnable…

            +10

          Alerter
          • lostseven // 04.09.2015 à 10h36

            Bonjou,
            Oui tout à fait,et même si mon côté rationnel reste vigilant,et est en colère de l’utilisation de cette photo,enfin surtout de ceux qui l’utilisent,ça n’en reste pas moins que c’est l’enfant de tout le monde,là sur cette plage,là dans ce village,là en Palestine.
            Donc,si,dans la masse,ça peux malgré tout réveiller des conscience et enlever des préjugés,mettre un visage et pas que des chiffres,alors,le côté merdia,je m’en bat les ….seul le résultat peux compter.

              +2

            Alerter
    • momo // 04.09.2015 à 10h18

      Nous sommes capables de nous émouvoir tous seuls, on a pas besoin de valls ou Hollande pour nous donner le top départ à l’aide de leur presse aux ordres .

        +16

      Alerter
  • JK // 04.09.2015 à 09h43

    Accueillir les réfugiés c’est accepter les conséquences de notre destin commun. C’est un devoir moral. Les conditions de leur accueil serein ne peuvent cependant être que sous un double signe de contrition et de réparation ACTIVE : envers les victimes que l’on a participé à en faire, et envers nous-mêmes qui n’avons pu préserver nos droits régaliens de représentativité populaire. Seule une action sur le second point nous permettra alors d’agir sur le premier.

      +1

    Alerter
  • Toutatis // 04.09.2015 à 10h02

    J’ai eu exactement la même réaction en constatant ce déferlement médiatique intense.
    Et j’ai essayé (sans succès) de faire passer dans plusieurs forums de discussion de grands journaux d’autres photos d’enfants morts (au Yemen) tués par des bombardements de nos amis du Golfe, peut-être même avec des armes que nous leur avons vendues. Pourquoi ceux-là sont-ils ignorés ?

    C’est toujours la même chose, nous sommes invités à réagir à des signaux médiatiques soigneusement choisis, et à ignorer une multitude d’autres évènements, mais qui nous sont accessibles grâce à internet, ce qui bouleverse totalement les stratégies de manipulation qui deviennent de moins en moins efficaces.

    Je pense que dans les réactions émotives qui sont attendues et provoquées chez un grand nombre de gens il y a une part considérable de narcissisme et de consumérisme. Narcissisme révélé par exemple par l’expression “je ne pourrais jamais plus me regarder dans la glace si….”, ou le fait de se regarder dans la glace est plus important que ce qu’il y a après la “si”. Consumérisme parce qu’il s’agit de se procurer des objets (des réfugiés actuellement) permettant d’utiliser cette “grande ame” qu’on aime contempler dans la glace.

      +15

    Alerter
  • lukiluke // 04.09.2015 à 10h17

    quelques questions interpellantes et que peu soulèvent :

    1° chez les migrants, la proportion d’hommes par rapport aux femmes et enfants est anormalement disproportionnée : dans la majeure partie des groupes de migrants, la présence masculine adulte est plusieurs fois plus élevée que celle des femmes et enfants, singulièrement les migrants de Syrie et Irak alors que chez eux c’est l’inverse

    2° comment trouvent-ils les moyens de payer des passeurs à plusieurs milliers de $ par migrant alors que le revenu moyen syrien et irakien ne dépasse guère quelques $ par jour ?

    3° les riches pays arabes frères et avoisinants (Arabie Saoudite, Koweit, Qatar, Emirats Arabes Unis,…) n’accueillent pas des migrants syriens et irakiens, en tout cas je n’ai pas d’information en sens contraire

    4° par contre, ces mêmes pays financent les volontaires européens partant faire le djihad en Syrie et Irak, parfois sur le sol européen

    5° peut-on craindre que certains (pire : nombre) de ces “migrants” sont et/ou deviennent à leur tour des volontaires djihadistes ?

    6° formidable d’accueillir ces migrants dans des logements remis à neuf mais en hiver, des SDF (autochtones pour la plupart) mourront de froid et de faim

    on a en effet de formidables dirigeants et de formidables me(r)dias

      +22

    Alerter
    • FifiBrind_acier // 04.09.2015 à 11h12

      J’ai remarqué que les djihadistes répertoriés par les services de renseignements se déplacent en avion, pas dans des vieux rafiots …

        +7

      Alerter
    • yann // 04.09.2015 à 12h04

      “Défiez-vous de ces cosmopolites qui vont chercher au loin dans leurs livres des devoirs qu’ils dédaignent de remplir autour d’eux”

      Jean-Jacques Rousseau

      La morale sert avant tout à défendre les intérêts des riches et des puissants. Avoir une armée de réserve démographique est un bon moyen pour casser les salaires dans les métiers qui ne peuvent être encore délocalisés. Ce n’est pas un hasard si les plus gros défenseurs du néolibéralisme se réjouissent de cette marée humaine à l’image d’un Guy Sorman. Que le pays explose dans une guerre civile plus tard il s’en fiche, pourvu qu’ils puissent jouir du présent en abaissant toujours plus leurs compatriotes les plus pauvres.

        +10

      Alerter
      • JK // 06.09.2015 à 11h39

        Yann,

        L’UE capitalistique s’est deja constitue une armee de reserve de travailleurs, à prix totalement casses, dans des zones qui plus est proches et plutot stables politiquement, donc rassurante pour les investisseurs et marches : les “pays de l’est”… Dur d’imaginer, dans un tel contexte, que destabiliser les “opinions européennes” soit dans leur agenda, surtout au profit de populations arabes. Il faudra ici plutot chercher dans la geopolitique, et de veritables crises humanitaires, non ?

          +0

        Alerter
        • yann // 06.09.2015 à 13h23

          Oui, mais la Pologne et les pays de l’Est vieillissent très vite. Sous les coups du néolibéralisme, la natalité s’effondre. Il leur faut de la main-d’oeuvre de remplacement. Cela s’est passé de la même manière en France, on allait chercher toujours plus loin la population parce que ces salauds de pauvres se mettaient à faire moins d’enfants pour s’adapter aux contraintes capitalistes. La seule arme des pauvres contre les riches est la maitrise de la fécondité qui change le rapport de force entre le travail et le capital. Quand le travailleur est rare, il est beaucoup plus difficile de le traiter, avec mépris vous comprenez.

          Du coup les capitalistes qui sont spirituellement les descendants des négriers d’antan vont chercher une main d’œuvre toujours plus loin. Cette recherche fonctionne en cercle concentrique. D’abord les locaux puis les brettons et les Languedociens. Ensuite quand le territoire français ne fournissait plus assez de bras malléables on est allé chercher les Italiens et les Espagnoles. Puis les Polonais, et les Magrébins et ainsi de suite. Cette histoire est directement liée à l’absence totale de vision à long terme qui caractérise les sociétés capitaliste et libérale. Personne ne se dit :”Que fera-t-on quand toute la planète aura autant d’enfant que l’Allemagne?” Ils espèrent surement que les robots pourront servir à remplacer les pauvres, mais je crois qu’ils se font là quelques illusions.

          Sinon la cause est évidemment géopolitique à la base. Mais il ne faut pas oublier l’opportunisme des néolibéraux qui cherchent par tous les moyens à casser nos modèles sociaux. La crise et l’instabilité c’est ce qu’ils cherchent parce que tout ce qui détruit l’idée de solidarité de groupe national est un moyen pour assoir les intérêts dominants. Je me demande même si la crise Ukrainienne n’a pas été produite pour ces basses raisons de recherche de main d’oeuvre pour fournir l’Allemagne et la Pologne.

            +3

          Alerter
          • JK // 06.09.2015 à 16h24

            Yann,

            Effectivement les indicateurs démographiques y sont tous dans le rouge pour la plupart, et pas qu’un peu ! Merci de l’info…

              +0

            Alerter
          • lukiluke // 06.09.2015 à 19h16

            Superbe et correcte analyse, Yann !

            Chez nous aussi (Belgique), le patronat se frotte déjà les mains par cette arrivée providentielle d’une main-d’oeuvre plus taillable et corvéable que la main-d’oeuvre autochtone : nivellement par le bas des salaires assuré…

            J’entends encore nos dirigeants chanter la bouche en coeur près du Berlaymont (siège de l’UE) “avec l’Euro, l’Europe sera une forteresse de prospérité” : cela se passait le 1/1/2002, jour de l’introduction de l’Euro…

            A cette même époque, le patronat européen ne cachait pas son idéal d’un salaire européen pour un employé/ouvrier de base à 1.000 € max pour un ETP (= équivalent temps plein) dans tous les pays de l’UE : dans nombre de pays, c’est déjà le cas ; même dans la vertueuse Allemagne, des millions de salariés n’y arrivent pas et doivent se contenter d’un salaire de… 3, 2 et même 1 € de l’heure !

            Quelle belle UE !

              +1

            Alerter
  • Alter // 04.09.2015 à 10h41

    Un rapport de l’ONU estime que les 2/3 des migrants sont des réfugiés climatiques (cause primaire). Cela n’exclus en rien les conséquences secondaires (effondrement des Etats, guerres néocoloniales et des ressources, pauvreté malgré les ressources de l’Afrique, etc…).
    Le petit enfant mort noyé est une des conséquences de ce que tout le monde sent : le point de bascule est proche.
    Hier, j’étais à la conférence sur “Crime climatique STOP”.
    http://350.org/climate-crimes-fr/

    D’après les scientifiques présents, nous sont à 43% des ressources consommés de la planète, et lorsque 50% seront atteints, l’effondrement aura lieu vers la 6 eme extinction des espèces, rapide et brutale.
    Toujours pour ses scientifiques présents, ils nous restent que 5 à 10 ans pour réagir (pour rester dans les 2°C de réchauffement –sic-). Après ce délai, sans réaction de notre part, collective et unie, ce sera le plongeon dans le gouffre.

    L’appel concerne toute la société civile, relayée (enfin) par les Religions (Chrétiens avec l’encyclique du Pape François, Musulmans, bouddhistes…).

    A quand la transition (transition énergétique, transition écologique, transition sociétale et sociale) ?
    A quand l’union sacré de toute la société civile, à l’instar du programme du CNR pendant l’occupation (écriture) et son respect strict après la libération ?

    Quand je vois un blog aussi intelligent se déchirer sur la culpabilité et la responsabilité de chacun, je suis amer. Plus le temps de chercher les coupables faciles ou d’éventuels responsables. Le temps est venu de réagir, tous et vite. Nous sommes les 99%. Nous sommes responsables ici et maintenant. Nous avons tous de la famille, des enfants, des amis et des proches. Allons nous réagir ?

    A quand la transition ?

      +14

    Alerter
    • Sébastien // 04.09.2015 à 10h57

      Où est-ce que vous avez vu qu’Obama, Hollande et consorts Russo-Chinois voulaient contrer le réchauffement climatique? Le pillage s’accélère. Gaz, pétrole, minerais, il sont prêt à transformer la Terre en astéroïde lunaire.
      Vous voulez lutter contre le réchauffement climatique? Si je suis les informations fournies, on ne passera pas le Siècle. Il faudra donc dégager toute cette clique de parasites bien avant.
      Conférences contre le climat? Avec des méthodes du XIXeme Siecle, on avance vers l’avenir?
      Aujourd’hui, on réalise les superproductions Hollywoodienne grâce à Internet, Skype et autres outils. Mais les dinosaures qui nous dirigent ne connaissent pas. Tiens, elles n’ont pas disparu un peu de la même manière ces bestioles?

        +4

      Alerter
      • Alter // 04.09.2015 à 11h06

        Qui vous parle d’Obama ? De Hollande ?
        Obama vient d’autoriser Shell à chercher du pétrole dans l’Arctique.
        Hollande vient de céder à la FNSEA sur les normes écologiques de la production agroalimentaire pendant 6 mois, à 2 mois du sommet Climat à Paris.
        Qu’attendez vous d’eux ?
        Moi rien…

          +5

        Alerter
        • JK // 04.09.2015 à 11h57

          Destituons Hollande. Aujourd’hui ?

            +5

          Alerter
      • JK // 04.09.2015 à 11h16

        Merci Sébastien de tenter de poser la questions des catégories politiques contemporaines réelles. A quoi pensez-vous ce faisant ?

          +2

        Alerter
        • Sébastien // 04.09.2015 à 11h28

          Pour être clair: il est interdit d’en parler, même chez les “Je ne suis pas Charlie”. Ce seul point devrait suffire si on possède la machine à décoder les messages secrets. On en est là…
          L’initiative de Jacques Sapir est la bienvenue, évidemment. Mais d’autres l’ont proposé avant lui et ont même essayé de créer quelque chose s’en approchant. Qui a osé les soutenir? Non, il vaut mieux rester bien confortablement au sein du Système et se déresponsabiliser sur nos “élites” dont il n’y a rien à attendre. Ce qui est consternant, c’est que Sapir propose….Mélenchon. Sans rire?
          Tenez, pour prendre un exemple certes insignifiant sur le fond, mais éclairant sur la forme: Yann Moix. Qui se ressemble s’assemble.

            +2

          Alerter
          • JK // 04.09.2015 à 11h46

            Oui sur la forme ce que propose Sapir devient assez marrant. Mais je ne crois pas qu’il propose Mélenchon : il propose dans ce que j’en comprend – et ipso facto de là où il écrit il aurait du mal à faire autrement – de partir d’une base militante pour redéfinir des alliances, pas d’un leader aussi … Enfin aussi (mot indescriptible à inventer) que Mélenchon. Il s’agit alors de créer un mouvement populaire, pas de valoriser les appareils existant. C’est en tout cas ma vision.

              +2

            Alerter
    • lukiluke // 04.09.2015 à 10h59

      d’accord alter mais les cassandre néo-malthusiens écolos-bobos (excusez-moi de ces multiples pléonasmes car ils m’énervent un peu !) nous prédisent le peak-oil depuis …1935, le dernier en date devant surgir en 2012…

      voyez où en sont les prix pétroliers actuellement, proche du zéro (j’exagère un peu, lol) s’il n’y avait pas les taxes autour…

      je ne fais pas partie du lobby pétrolier mais on découvre une fois tous les 2 ans des mers de pétrole sous les mers tout court : le seul hic n’est pas qu’elles sont insuffisantes mais d’aller les chercher (càd les pomper)

      ceci dit, la surabondance pétrolière n’est pas un permis de polluer (loin s’en faut !) et elle s’explique aussi par le gaz schisteux US dont je suis absolument contre la technique de son extraction – bien entendu – que certains pays européens voudraient importer, tels certains pays de l’Est comme la Pologne et la Roumanie (tiens tiens, encore un bâton dans les roues de Poutine), la … France : wééééé, on a vraiment de formidables dirigeants…

        +3

      Alerter
      • Sébastien // 04.09.2015 à 11h15

        Gaucho-écolo-mondialiste, oui c’est synonyme. Copains et coquins. C’est le “grand complot qui n’existe pas”.
        Même sous l’URSS les gens n’étaient pas dupes. En Occident, on y croit encore, c’est dire si on n’est pas fut-fut.

          +4

        Alerter
      • Alter // 04.09.2015 à 11h23

        Lukiluke, avez vous étudier sérieusement le Peak Oil ?
        Les spécialistes parlent tous du Peak Oil de pétrole conventionnel, qui a eu lieu effectivement en 2006.
        Comme par hasard, crise des Subprimes en 2007, crises des banques (2008 – 2009) puis des dettes (2010-2015) et c’est pas fini.

        Cause primaire vs conséquences secondaires. En informatique, “Root cause” ou analyse de cause racine.

        L’industrie pétrolière a donc sortie une ancienne technique (fracturation) pour aller chercher dans la roche mère le gaz et le pétrole de schiste, avec des conséquences incalculables sur l’environnement (eau, paysage, séisme, pollution). A tel point que la société civile française s’est immédiatement opposé. Mais aussi algérienne, polonaise, canadienne, …

        Le peak oil conventionnel + non conventionnel n’a pas eu lieu, mais le diable se cache dans les détails : le EROEI (energy returned on energy invested) pour les connaisseurs…
        https://en.wikipedia.org/wiki/Energy_returned_on_energy_invested

        L’exploitation du gaz de schistes est un Système de PONZI. On attend tous son explosion, à l’instar des Subprimes.

        Lorsque l’on découvre des sous disant “mers de pétrole”, transposé à la consommation mondiale, c’est 3 jour (si exploité) dans le meilleur des cas. Parfois 1 semaine de consommation mondiale. Une mer de pétrole. Lol.

        Franchement, étudiez sérieusement le peak oil, et on en reparlera ensemble à l’occasion.
        Mais c’est l’évènement de notre début de siècle : le peak oil conventionnel a eu lieu en 2006, et depuis, c’est … tendu, même en Europe et USA.

        Pour le prix, c’est un prix politique et spéculatif, à la baisse, comme à la hausse. Si la Russie et le Venezuela pouvaient tomber, Obama ne dirait pas non….

          +8

        Alerter
        • Vincent // 04.09.2015 à 12h04

          Merci, en effet le tarif du pétrole est largement manipulé avec une bulle financière soutenant à bout de bras l’exploitation de gaz de schiste.
          J’ai un ami qui est ingénieur dans les système d’extraction de pétrole conventionnel. Il m’a très récemment dit que les exploitants perdent énormément de marge, et que beaucoup de contrats en Afrique sont en train d’être annulés pour des causes de rentabilité.

            +3

          Alerter
          • lukiluke // 04.09.2015 à 15h44

            vincent, c’est exactement ce que j’écrivais à 10h59′ : le tarif du pétrole est aussi (et surtout) manipulé contre la Russie que les Ricains espèrent mettre à genoux, sans succès…

            cette manipulation des prix (faussement attractifs) du pétrole fait d’ailleurs autant de dégâts, si pas davantage, aux états-uniens et à ses 28 larbins de l’UE, sachant que les plus grands majors du pétrole sont US et européens (Exxon, Chevron, BP, Shell et Total), Gazprom arrivant loin derrière ces majors

            et je ne parle même pas des dizaines (voire centaines !) de milliards d’€ de pertes pour l’UE = résultat du cumul des “sanctions” de l’UE contre la Russie et des contre-sanctions de celles-ci contre l’UE en signe de mesures de rétorsion

            merci à nos 28 larbins de l’UE

              +3

            Alerter
        • lukiluke // 04.09.2015 à 14h26

          alter, bien que nous écartant quelque peu du sujet, laissez-moi aller à quelques dernières petites ‘piques’ à l’égard de certains (pas vous ? j’espère que non) écolos-bobos cassandre néo-malthusiens nous prédisant le peak-oil depuis des décennies tels que les Témoins de Jéhovah nous prédisant la fin du monde depuis aussi des décennies… :

          1° que sort de concret des grands-messes écolos mondiales telle celle du GIEC pour prendre un exemple très médiatisé ? Rien ou la montagne accouche souvent de souris, ce qui est déjà ça de pris (lol)

          2° les grands-messes mondiales écolos engendrent moult déplacements en avion qui est le moyen de transport le plus polluant – avec la voiture – à ceci près que le kérosène est peu ou pas taxé contrairement au gazole (diesel), je me demande bien pourquoi ?

          3° nombre de jeunes manifestants écolos-bobos se rendent ces grands-messes mondiales en avion, vêtus de jeans délavés et troués (ça fait très à la mode mais ces jeans sont produits dans des pays à main-d’oeuvre d’esclave), carte visa ou mastercard de papa/maman dans la poche arrière-droite (ou gauche) du jean, le tout faisant chic/choc/chèque…

          4° en région wallonne (je suis Belge), la province où il y a le plus de détenteurs de 4 X 4 pour 1000 habitants est celle du Brabant Wallon qui est aussi la province la plus plate de Wallonie, la plus riche et celle où on vote le plus pour le parti Ecolo : y a-t-il un lien entre les détenteurs de 4 X 4 et les autres ? Je suis tenté de le croire …

          5° rien que depuis l’an 2000, j’ai ouï un peak oil en 2004, 2006, 2008, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015 : le prochain est prédit en… 2050 ! Ouf, ça nous laisse 35 ans de répit… ; de plus, en 2050, je serai plus que probablement déjà mort (je suis né dans les années 1950)

          6° Obama vient encore de nous sortir un grand show écolo en Alaska tout en sachant que le plus gros pollueur de la planète est l’Américain, cette Amérique qui ne cesse de faire la leçon au reste du monde qui lui rit à la barbe évidemment et à juste titre, comme la Chine, la Russie et la plupart des pays émergents dont les pays Occidentaux voudraient freiner leur envol économique : au nom de quel droit, quelle principe donc, nous qui avons pollué (et polluons encore) depuis plus de 2 siècles sans vergogne et sans égards au reste du monde ? On ferait d’abord mieux de battre notre coulpe avant de pointer les autres…

          7° Richard Branson est devenu un écolo pur et dur devant l’Eternel après avoir acquis une île dont il a décoiffé le sommet pour y construire une gigantesque habitation avec vue 360 degrés et à la base de l’île une piste d’atterrissage/décollage pour son jet privé…

          Conclusion : j’adore les écolos-bobos grands donneurs de leçons au restant de la planète (aux crève-la-faim surtout) du style “faites ce que je vous dis, pas ce que je fais”…

            +12

          Alerter
    • JK // 04.09.2015 à 11h04

      Alter,

      Exact. Mais pour moi la priorité pour qu’une solution intervienne réside prioritairement dans la reprise des conditions de la démocratie. Une réunion des forces des démocrates, par-delà les partis obsolètes, est ainsi nécessaire.

      Nous sommes, alors seulement, le vrai lobby.

        +0

      Alerter
      • Sébastien // 04.09.2015 à 11h18

        Effectivement, il faut jouer dans la même catégorie: poids-lourds. Cherchez simplement qui crée des divisions et qui se rallie à qui pour connaître les véritables allégeances.
        Sans compter tous les idiots utiles. Bref, mieux vaut une bossolle pour le ne pas perdre le Nord.

          +1

        Alerter
        • JK // 04.09.2015 à 11h33

          Nous, démocrates et humanistes, sommes au final, si on y regarde bien par-delà les filtres du cirque médiatique, le seul poids-lourd de la société.

            +0

          Alerter
      • Alter // 04.09.2015 à 11h31

        “Réside prioritairement dans la reprise des conditions de la démocratie”.
        Bien entendu. Mais pas que. Si on attends un jour enfin une vrai démocratie pour enfin agir, la fenêtre de tir se sera refermée, … pour notre climat. Et donc pour notre maison commune.
        La transition c’est maintenant : ville en transition, quartier en transition, stratégie individuel et familiale de transition. Région en transition…
        Les expérience ne manque pas

          +2

        Alerter
        • JK // 04.09.2015 à 11h48

          Je suis très loin de vous proposer d’attendre : faisons le aujourd’hui, je viens illico. Sérieusement.

            +0

          Alerter
          • Alter // 04.09.2015 à 12h56

            Je n’ai pas non plus attendu. Réduction de ma quantité de viande, création d’une AMAP, chauffage aux granules (abonnement gaz de France coupé), jardin, véranda, led, isolation, transport en commun, vélo, manif contre le gaz de schistes en Seine et Marne et Aveyron, plan B, …
            Mais autant il est faisable de faire sa transition, autant au niveau régional, national et international c’est plus difficile.
            Le mouvement “Crime climatique STOP” prône un désinvestissement de masse contre les industries carbonées. Pas bête. A suivre…

              +7

            Alerter
            • lukiluke // 04.09.2015 à 14h38

              d’accord avec vous (ça arrive !) et bravo alter (ça arrive aussi !)

                +2

              Alerter
            • JK // 04.09.2015 à 18h01

              Alter,
              je parlais rétablir la démocratie. Je crains fort (je sais malheureusement, et vous aussi sans doute) que, sans cela, vos actions louables ne demeurent malheureusement insuffisamment fertiles…

                +1

              Alerter
    • Georges // 04.09.2015 à 23h20

      @ Alter

      Je vous cite : “…..se déchirer sur la culpabilité et la responsabilité de chacun,….”.

      On ne se déchire pas, on s’échange des avis divergents, et chacun évoluera ensuite à sa façon.

      C’est encore tout à fait de l’idéologie actuelle le fait d’avoir peur de l’avis différent.

      Je ne suis pas d’accord avec des commentaires, mais qui sait, peut être que dans quelques mois ou quelques jours, je penserai comme eux.

      Nous nous nourrissons les uns les autres, par nos différences.

        +1

      Alerter
  • Redrogers // 04.09.2015 à 11h00

    Petit message à la modération : en quoi ma question sur la double photo de l’enfant et des cétacés, et de son commentaire, mérite l’effacement ? Ne me dites pas que cela est hors sujet car c’est justement sur la manipulation de l’opinion par l’utilisation d’image hors contexte ou sans explication ! Cela n’est ni insultant ni une remise en cause du fond du propos de l’article avec lequel je suis par ailleurs d’accord. Quoique si cela n’avait pas été le cas, je doute de plus en plus de la possibilité de l’exprimer ici, ce qui est paradoxal vu les positions prônées par le site… En effet, sur 3 commentaires laissés en tout et pour tout sur ce site, 2 ont été refusés alors qu’ils n’étaient aucunement insultants, irrespectueux ou je ne sais quoi d’autre. Un peu lassant à la longue et ça me rappelle les dérives du blog de Paul Jorion il y a 1 ou 2 ans où tout ce qui n’allait pas dans le sans du maître des lieux était mis à la poubelle.
    Il va sans dire que je ne m’attends pas a une réponse de votre part.
    Bonne journée

      +11

    Alerter
    • JK // 04.09.2015 à 12h00

      Désolé pour vous… Une véritable démocratie ne saurait montrer une quelconque faiblesse de liberté de parole, fut-elle à l’encontre de ses principes mêmes : on pourrait même dire que c’est là que réside sa force intrinsèque et vivifiante.

        +3

      Alerter
    • Vincent // 04.09.2015 à 12h08

      Je vous soutiens. J’espère que vos commentaires seront rétablis. Je suis d’ailleurs d’accord avec vous sur le mauvais goût de l’image du cétacé.

        +6

      Alerter
      • Stéphane Grimier // 04.09.2015 à 13h31

        Peut-être que vous avez le mauvais gout sélectif mes amis.

          +0

        Alerter
  • DUGUESCLIN // 04.09.2015 à 11h13

    Cette émigration massive fait des morts, il n’y a pas de doute.
    Mais qui a armé daesh? Qui cherche à destituer Bachar el Assad? Qui bombardent la Palestine?
    Qui a soutenu et armé les bandéristes en Ukraine?
    Et enfin qui paye les passeurs entre 3.000 et 14.000 €?
    Et pourquoi vers l’Allemagne qui vient de souscrire à la nouvelle banque des Brics et qui aimerait se rapprocher de la Russie?
    Ce sont ceux qui, dans l’ombre, font tous ces morts qui doivent être poursuivis pour crime contre l’humanité.
    Le comble est de vouloir nous culpabiliser pour des horreurs que nous ne pouvons pas approuver, en désignant des faux coupables, pour maintenir dans l’ombre les vrais commanditaires, les vrais coupables.

      +14

    Alerter
    • Ztong // 04.09.2015 à 14h17

      La masse n’est pas prête à remettre en cause ses dirigeants.
      Elle sait (parfois) qu’ils sont immoraux, mais elle manque de modèles alternatifs crédibles pour les destituer.

      Donc on n’a pas fini de crever en Méditerranée…

        +4

      Alerter
  • DUGUESCLIN // 04.09.2015 à 11h26

    Le chaos bien orchestré dans le Golf, par ricochet, se propage déjà en Europe occidentale.
    Les européens ex-atlantistes, à leur tour, émigreront-ils vers la Russie pour échapper au chaos?
    Le pays est vaste, et sera peut-être le seul refuge pour organiser la fin du chaos et le retour à la paix en mettant fin au règne des assassins qui veulent posséder le monde.

      +10

    Alerter
    • JK // 04.09.2015 à 11h40

      Duguesclin,

      C’est ce que je finis parfois par le dire les jours de désespoir. Aujourd’hui n’en est pas un, et je crois à l’éveil. Les conditions sociales sous-jacente me semblent propices à un réel mouvement populaire centré sur la reprise en main démocratique.

      Ce n’est pas glorieux, comme révolution, que de tenter de récupérer ce qu’on n’a pas pu tenir, voire pas encore pu construire, mais c’est la notre : faisons la. Ca vaudra toujours mieux, pour notre fierté et pour nos enfants, qu’un exil.

        +3

      Alerter
  • JK // 04.09.2015 à 11h55

    Les trolls c’est des vilains.

      +1

    Alerter
  • argos // 04.09.2015 à 12h05

    Pourquoi ne vont-ils pas dans les maisons de Sarkozi, Tony Blair, George Bush ? Oups…leurs comptes en banques doivent être aussi bien garnis, non ?

      +3

    Alerter
    • Alter // 04.09.2015 à 13h15

      Parce qu’ils font partis des serviteurs des 1%,…

        +4

      Alerter
  • Louis Robert // 04.09.2015 à 12h09

    UN monde pour tous.

    Un monde pour TOUS.

    UN monde pour TOUS.

    —–

    Merci, Olivier.

    Merci.

      +1

    Alerter
  • peyo // 04.09.2015 à 12h42

    L’oligarchie américaine, bien aidée par les ploutocraties européennes séme la mort et les problèmes sur la planète pour s’approprier les richesses des autres à pas cher. Le résultat est là, ignoble et inhumain (ce sont des hommes pourtant).
    Nous sommes au bout du rouleau, aucun avenir pour les hommes, aucun avenir pour notre belle planète. Seul le fric et les magouilles en ont. Combien de temps allons nous supporter d’être gouvernés par des fous infâmes ?

      +9

    Alerter
  • adrien // 04.09.2015 à 12h51

    La corde usée du compassionnel –> choisir entre : interventionnisme humanitaire (devoir moral) ou élever murs et barrières aux frontières –> induire le premier choix, sans se poser des questions .
    Flux migratoires et vagues terroristes sont les conséquences d’une même cause : les interventions militaires occidentales depuis 30 ans. Sans oublier le pillage des ressources naturelles, d’où les dettes qui nourrissent les Goldman Sachs … Et la boucle est bouclée !

    http://russiepolitics.blogspot.com/2015/09/larme-migratoire-et-le-maidan-europeen.html
    http://www.dedefensa.org/article-libye_et_migration_consid_rations_sur_une_nigme_catastrophique_22_08_2015.html
    http://www.dedefensa.org/article-l_europe_qui_bouillonne_et_tourbillonne_31_08_2015.html

      +8

    Alerter
  • chios // 04.09.2015 à 13h45

    Hors-sujet et mille excuses si je me comporte en intruse.

    Mais je suis belge, et me suis tenue éloignée sur les questions de souveraineté etc, ces questions bien que passionnantes sont spécifiques à chaque pays et m’ont donc tenue un peu à l’écart de ce blog..

    Viens d’entrendre sur frcul. à 13h une émission magistrale avec J Sapir.

    Le classement était 1 puis 2 ou 3
    Actuellement, il est descendu à 6
    Mais il est manifeste que “ça chauffe” à nouveau sur le blog
    Multiples foyers. J’ai l’impression que “ça chauffe” partout
    A la revoyure.
    Comme on dit “I am bizzi”
    Désolée de ne pas mettre le lien, j’essaye, mais la construction de ce site (frcul) est une calamité,
    Une âm charitable se chargera peut être de cette “tâche”?

      +2

    Alerter
  • ig // 04.09.2015 à 13h48

    Comme disait Bossuet:
    “Dieu se rit des hommes qui déplorent les conséquences des causes qu’ils chérissent”

    @JK: Vous intervenez beaucoup, pouvez vous vous nous mettre des liens vers des ou un site qui exprimerait clairement votre position, ou nous expliquer votre propre feuille de route, cela aiderait peut être au rassemblement que vous appelez de vos voeux?

      +3

    Alerter
  • Ztong // 04.09.2015 à 14h14

    Merci Olivier, pour ce super boulot.
    Crise morale, le mot est faible. Je dirais : crise de civilisation.

    A une époque, la presse était l’écho de la conscience populaire.
    Tout ceci est bien fini…

      +3

    Alerter
    • chios // 04.09.2015 à 21h10

      Oui, Ztong, je suis tout à fait d’accord pour qu’on se trouve un nom “ENTRE NOUS”, pour désigner cette chose bizarre qui se passe maintenant.
      Je pense, bizarrement, à des noms de films, comme “la grande illusion”
      Renoir quoi
      Ou alors la règle du jeu,
      ou pour passer à Bunuel, je n’ai pas de titre,

      Bref, Bizarre, bizarre…

        +0

      Alerter
  • lukiluke // 04.09.2015 à 14h34

    intéressant débat entre le NOUS = uniquement les (ir)responsables décideurs politiques et le NOUS incluant leurs électeurs…

    la question, voire l’affirmation, serait-elle plutôt “on a les décideurs qu’on mérite” ?

    j’ai tendance à l’affirmer… 😉

      +1

    Alerter
    • ig // 04.09.2015 à 15h02

      Un peu facile, non?
      Perso,j’ai pas voté Hollande, J’ai pas voté Sarko, j’ai pas voté Chirac, oups,j’avais voté Mitterrand en 81….
      J’ai pas l’impression d’avoir ” mérité” ces décideurs….sauf à considérer que je n’ai pas commencé une révolution avec mes p’tits bras.

        +2

      Alerter
      • lukiluke // 04.09.2015 à 17h30

        bien sûr ig…

        en tant que Belge, je n’aurais pu voter pour aucun des noms que vous citez…

        néanmoins, j’avais sauté de joie et couru dans mon jardin (celui d’une habitation sociale) en 1981 lorsque Mitterrand fut élu… (j’avais 25 ans)

        depuis, la politique (française, belge) ne m’intéresse plus, tellement elle est tombée bien bas dans les profondeurs de la médiocrité : itou avec ses me(r)dias affidés, subventionnés, arrosés…

        quant à une révolution, je me souviens d’une chanson d’un chanteur connu des années 1970 qui chantait “les vrais héros ne sont pas les Che, etc… mais ceux qui luttent toute leur vie”…

        par contre, bien plus intéressante et éclairée est la politique de Vladimir Poutine, non parfait certes mais si vous m’en trouvez un, faites-moi signe, on ne sait jamais…

        enfin, je crois de moins en moins au destin collectif d’un groupe, sous-groupe, … qu’au destin personnel d’un courageux terrien, de quel bord qu’il soit, pourvu que ce soit dans la non-violence et la résistance éclairée(s)

          +5

        Alerter
  • Pierre // 04.09.2015 à 14h44

    La seule solution elle est spirituelle!

    Ces prédateurs ne vivent qu’à nos dépends!

    Nous nous mangeons des aliments, eux ils mangent de l’énergie, de l’énergie de nos émotions qu’ils suscitent allègrement à grands battages médiatiques! Et auxquels beaucoup d’entre nous entretiennent encore en leur donnant prise! Ils ont besoin d’une dose!

    Il n’y a aucune différence dans ce cas-ci avec l’affaire “Je suis Charlie”. Même plan diabolique!

    Alors pourquoi? Pourquoi maintenant? Pourquoi maintenant beaucoup plus un tel battage médiatique?

    Simplement parce que ces prédateurs sont à l’agonie!

    Ils sont desséchés! Ils sont en train de mourir!

    Les gens informés, ceux qui ont ouverts leurs esprits ne les nourrissent plus!

    Alors faisons comme eux!

    Centrons-nous dans le cœur! La solution elle est là, et nulle part ailleurs!

    Sans ça nous nous perdons dans les méandres de la dualité; c’est ce qu’ils veulent!

    Restons centrer au cœur, et d’embarquons pas dans leur jeu machiavélique!

    Laissons les morts avec les morts et marchons avec les vivants!

    Il n’y a plus rien à faire avec ce système! Il est en décomposition! Et les prédateurs qui vivent de ce système avec! Vous sentez pas l’odeur!

    Nous, nous sommes vivants! Restons vivants!

      +6

    Alerter
    • Pierre // 04.09.2015 à 17h57

      J’ajoute que méchants garçons sont acculés au pied du mur actuellement où ils n’ont plus aucune porte de sortie, leur plan a échoué, tel le Titanic qui s’enfonce quoi qu’ils fassent, l’impuissance se révèle, leur jeu se découvre à la face des nations, alors ils sont désespérés, mauvais perdants, et leurs egos démesurés aimeraient mieux créer la pagaille, le conflit, les guerres, le chaos partout, plutôt que de renoncer à leur lubie d’hégémonie mondiale, regarder l’affaire des pseudo “migrants”, l’affaire de génocide des populations du Donbass, l’affaire de la dette grecque, l’affaire palestinienne, syrienne, je crois qu’il y a suffisamment de signes qui démontrent aujourd’hui leur exaspération et leur frustration devant la faillite de leur civilisation terrestre qu’ils ne peuvent accepter.

      C’est pour cela que je dis, que la seule solution, la seule porte de sortie est de nature spirituelle, dans l’instant présent, au centre de notre cœur, il est temps maintenant de retourner à notre source intérieure.

      Tenter d’améliorer les choses de ce monde falsifiés, dénaturés, c’est maintenir l’illusion que nous pourrons retrouver un semblant de paix sur ce monde dégénérée en maintenant ce système en place. Il n’y a plus rien à sauver de ce monde!

      Un peu de Sacré dans nos vies éphémères serait le bienvenue. Le Sacré reprendrait sa Place en notre Cœur! Un système qui ne repose plus sur le Sacré ne peut que disparaître, et nous sommes tous aux premières loges pour assister à ce démantèlement, à cet effondrement, alors réjouissons-nous! La Liberté est tout! Se prostituer à des limites, et notre “ras-le-bol” est atteint aujourd’hui, et pour d’autres déjà depuis longtemps!

      Justement, il n’y a plus rien à conserver de ce monde! Quelqu’un avait dit: ” Nous sommes sur ce monde, mais nous ne sommes pas de ce monde”, ces paroles prennent tout leurs sens aujourd’hui, alors réfutons ce monde insensé, une vraie comédie car nous ne pouvons qu’en rire maintenant tellement tout cela devient ridicule. Nous ne pouvons que reconstruire que sur du neuf, tenter de rafistoler l’ancien serait futile; ce monde, ce système, est désormais obsolète, dans notre tête et dans notre Cœur.

        +1

      Alerter
  • Pierre // 04.09.2015 à 14h46

    Bonjour,
    vu de l’Est : j’approuve le titre «Hypocrisie, sottises et mauvaise foi» que par compassion je remplacerai chez certains par une sincérité naîve ou volontaire et déculpabilisante.
    J’ai de grands doutes sur tout ce qui se dit à propos des migrants et suis cela dans une angoisse de générations sûrement. Je n’ai aucune certitude donc.
    Je me pose énormément de questions sur l’attitude de l’Allemagne et tiens tiens ? aussi de la Suède… (après avoir été, selon moi, des instigateurs du «grand bazar Ukrainien» et des milliers de déplacés et de morts). Je dis instigateurs en rapport avec les analyses de E. Todd et J-M Chauvier sur cette affaire «Maïdan». Je n’oublie pas l’attitude des industriels allemands de 1942 à 1945 qui ont eu «l’aubaine d’une vaste main d’oeuvre de «déplacés de force» et autres, même si je précise clairement que je refuse un amalgame au-delà de ce fait réel. «Les faits sont têtus” écrit Olivier Beruyer : Eh bien, reste un fait objectif pour tout historien sérieux – grâce à ce réservoir de main d’oeuvre l’Allemagne «sous les bombes» et après 1945 a maintenu un niveau de production industrielle et pu se redresser rapidement.
    Maintenant, j’ai entendu aussi des commentaires des médias français sur l’attitude des «pays de l’Est». Et ils en disent long : mais rien n’est dit sur le niveau de vie réel dans ces pays ou de leurs régions isolées (toutes ont subi des «renouvellements, changements et réformes» conduisant à l’abandon d’activités économiques et au chômage… Que vont devenir «nos Rôms» à nous (slovaques, roumains, bulgares…) ? … Bref je n’ai qu’une réponse à donner à votre Président M. Hollande qui approuve Mme Merkel : libre à vous de voir comment vous entendez faire pour gérer au mieux les affaires de votre nation en assurant sa prétention de puissance mondiale, … Nous à l’Est, nous avons nos propres difficultés.
    Ne nous dites que vous l’U.E avez versé des milliards d’euros pour nous aider et qu’en échange on vous doit de vous rembourser de quelque manière que ce soit. Ces milliards versés dans l’Est européen se sont faits à un prix social exorbitant et au profit surtout d’une «assurance d’investissements ouest-européens» (demandez donc le bilan auprès de Volkswagen, Basf, Carrefour ou Auchan…)
    J’espère donc face à cette pression «Bruxello-Berlino-Parisienne» que les présidents tchéco-slovaques, hongrois, roumain et bulgare (je laisse de côté le Polonais qui historiquement cède souvent au plus fort) auront une réponse claire de refus de tout chantage – quitte à sortir des dispositifs contraignants de l’U.E, à la réunification tchécoslovaque et à la ré-introduction de la couronne tchécoslov (Premier pas ? vers la fin de cette U.E )…. Bonne continuation.

      +11

    Alerter
  • FRAMAR // 04.09.2015 à 15h34

    J’ai quand même de sérieux doutes sur le fait que la démocratie puisse nous aider à sortir de ce merdier

      +7

    Alerter
    • JK // 04.09.2015 à 19h40

      FRAMAR,

      De mon point de vue, mettre en place des procédures de contrôle démocratiques du pouvoir n’empêchera pas les erreurs, mais réduira leur durée ou, à défaut, augmentera l’implication citoyenne permettant de les assumer.

      Auriez-vous d’autres pistes ?

        +1

      Alerter
  • aleksandar // 04.09.2015 à 16h09

    Je m’étonne que la Presse n’ai pas dit que c’est la faute de Poutine.
    Bah, il suffit d’attendre, ils vont le faire, les cons ça ose tout.
    Sinon,
    300 000 immigrants clandestins ( minimum ) depuis le début de l’année x 3000 € le passage = 900 millions d’euros.
    D’où vient l’argent ?

      +13

    Alerter
  • Pampita // 04.09.2015 à 16h17

    Question mauvaise foi, voilà qui n’est pas mal non plus… http://chroniquesdugrandjeu.over-blog.com/2015/09/l-ukraine-ecartelee.html

      +1

    Alerter
  • Scorpionbleu // 04.09.2015 à 16h20

    Que de mots usés et ressassés pour décrire la folie du monde !

    Que faire ? tout se dégrade à une vitesse vertigineuse, ceux qui ont le pouvoir sont de plus en plus médiocres et incompétents.

    La dictature c’est la médiocrité cooptée par la médiocrité…en plein de dedans ..

      +2

    Alerter
  • anne jordan // 04.09.2015 à 16h55

    petite info , toute chaude : Israël tire son épingle du jeu , avec brio :
    http://www.haaretz.com/news/world/1.674381

    ou comment tire profit de la ” crise des migrants “….

      +0

    Alerter
  • philbrasov // 04.09.2015 à 17h36

    trois raisons a cela ( ce déferlement de migrants):
    – détruire l’Europe des peuples
    – préserver les USA leurs cousins vassaux ( australie canada et dans une moindre mesure la GB..) et leur mode de vie “occidental” des invasions moyen-orientales, quitte a détruire des peuples au MO. voire faire la guerre economico-militaire a la Russie.

    – sacrifier l’intelligence européenne, au profit du “génie” industriel allemand.

    Les allemands ont pour vocation, leur propre suicide. Et dans leur suicide ils espèrent entraîner les autres peuples avec eux.
    Les français sont les plus demandeurs sur la liste des suicidaires…
    les européens de l’Est commencent a comprendre que l’UE c’est la mort des peuples, et espérerons que leur instinct de survie , qui a admirablement fonctionne pendant les 40 ans de communisme, les aideront a se sortir de ce piège mortel.

      +4

    Alerter
  • FifiBrind_acier // 04.09.2015 à 17h39

    Si vous cherchez Russie + Syrie, vous allez trouver toute une série de démentis, “non la Russie n’interviendra pas en Syrie”, toussa, toussa.;;

    Sauf sur le site du Point: ” La nouvelle alliance anti- DAESH”.
    Les Russes ont peut-être des satellites qui fonctionnent, eux ?
    http://www.lepoint.fr/invites-du-point/caroline-galacteros/galacteros-syrie-la-nouvelle-alliance-anti-daesh-03-09-2015-1961580_2425.php

      +1

    Alerter
  • Macarel // 04.09.2015 à 19h39

    En général quand les médias manipulent les émotions des gens via des “coups” comme celui
    de l’image dont il est question ici, c’est que leurs maîtres ont une idée derrière la tête.
    Quelqu’un a dit ici nous sommes tous responsables en tant que peuple éveillé, faudrait-il encore que ce soit vrai. Les médias de masse ont pour fonction principale d’abrutir les gens, de les manipuler. Si nous étions un peuple de citoyens éveillés, il y a longtemps que nous aurions repris le pouvoir qui nous a échappé depuis bien longtemps, que nous le peuple aurait recouvré sa souveraineté. Au lieu de cela un peuple abruti par les manipulations médiatiques, une armée de zombies va sans doute porter de nouveau au pouvoir en 2017, un Sarkozy qui est, entre autre, l’un des principaux responsables du chaos qui règne en Libye, chaos qui alimente les flux de réfugiés à travers la Méditerranée.

      +10

    Alerter
  • cm47 // 04.09.2015 à 19h52

    Au fond on retrouve la logique des marchés financiers …

    1 – Comportement spéculatif : Déstabilisation d’Etats aux régimes “autoritaires” le tout dans une logique d’empire poussée à son extrême.
    Le petit problème c’est qu’à l’instar de l’Europe on ne passe pas d’un régime autoritaire à une “démocratie” libérale des droits de l’homme en 5 ans …

    2 – Privatisation des gains : Ces déstabilisations vont offrir des opportunités à quelques multinationales, que ce soit dans le rachat à très bas coût d’entreprises anciennement publiques ou dans l’exploitation de ressources.

    3 – Socialisation des pertes : L’Européen de base se retrouve à devoir gérer un flux de migrants devenu incontrôlable, au programme une pression accrue sur un marché du travail déjà en sale état, des conflits inévitables dans une société multicuturelle, le tout avec des risques terroristes non négligeables : l’avantage quand on fait 1 million de grilles de loto, c’est qu’on a toutes les chances de décrocher le jackpot.
    Bizarrement, ce méchant raciste n’est pas très excité par les perspectives qui s’offrent à lui.

      +5

    Alerter
  • Christophe // 04.09.2015 à 22h00

    euh, en l’occurrence, pas un quotidien français n’a mis cette photo en une…
    Souvent d’accord avec ce qui se raconte sur “les crises”, mais là, en l’espèce, mauvais procès.

      +1

    Alerter
    • raloul // 05.09.2015 à 23h31

      Bonjour!

      Seul le critère “une” ou “pas une” est important pour vous???? Je ne comprends pas le sens et l’intérêt de votre remarque, du tout.

      Voici les articles de “libération”, et du “monde”, je vous passe d’autres:
      http://www.lemonde.fr/europe/article/2015/09/03/ouvrir-les-yeux_4744650_3214.html
      http://www.liberation.fr/monde/2015/09/01/flux-migratoires-la-hongrie-bloque-les-migrants-l-europe-divisee_1374061
      etc…

      Vous noterez qu’il s’agit de publications antérieures à l’article du blog les-crises.fr.

      Par contre, la publication de photos gore d’enfants civils morts par la faute directe de la France et de son armée ne seront JAMAIS montrées dans l’appareil de propagande de votre pays, même pas dans un recoin obscur d’un sous-chapitre du site d’un “média de référence”… Alors la “une”, vous n’y songez même pas…
      S’il y a un procès à faire, c’est celui du deux poids deux mesures, des victimes dignes ou indignes d’intérêt, pour reprendre les mots de Chomsky.

      C’est juste dégeulasse d’instrumentaliser pareillement le drame humain, sans pointer la responsabilité des crétins qui ont déstabilisé la Lybie, soutenu les fanatiques de l’opposition à Assad (ce qui ne dédouanne en rien ce dernier, ne me faites svp pas dire ce qui dépasse mes propos), ravagé l’Irak, etc… Parmi ces abrutis finis figurent certains présidents de la France; alors balayez devant votre porte, faites le nécessaire pour les juger et qu’ils assument leur responsabilité devant l’Histoire. Quant aux roquets et perroquets médiatiques, leur morgue et leur stupidité abyssale est confondante, ils ne méritent pas qu’on perde du temps et de l’énergie pour eux. Leurs actes odieux parlent d’eux-mêmes.

      Jetez un oeil au discours de N. Farage sur le sujet des migrants:
      https://www.youtube.com/watch?v=KKzYEhTOGOs

      Je ne suis pas un fan de Farage et je désépère de la rareté des politiques capables de pointer du doigt directement et sans ambages la responsabilité des dirigeants européens. Sont-ils tous si lâches, si veules, si mauvais? Comment est-ce possible que ceux qui devraient être les plus brillants esprits du continent soient des nains intellectuels apeurés et minables? Quelle triste époque…

      Mon coeur saigne pour les trop nombreux morts, mais j’enrage de voir comment l’indignation légitime est détournée, utilisée, canalisée à des fins politiques, et que les responsables in fine de cette situation soient exonérés de tout reproche. C’est un comble et un scandale immense! La France est-elle somnambule?

        +1

      Alerter
      • JK // 06.09.2015 à 12h27

        Raloul,

        De la meme maniere que personne ne vous a oblige a ecrire ce post sur ce blog, les retweet et repost facebook nombreux ne sont pas des instrumentalisations : il s’agit de la somme de veritables volontes compassionnelles. Le fait d’avoir eventuellement eu raison avant les autres ne devrait pas vous faire l’objectif que ce sont par des mouvements de masse de ce type que les debats democratiques et les prises de conscience collectives peuvent se faire, si elles ne se limitent pas, j’en conviens, au seul compassionnel pour se detourner du fond. Mais c’est, esperons le pour le moins, pour le mieux creons le nous-memes, un debut…

          +0

        Alerter
  • Christophe Vieren // 04.09.2015 à 22h18

    Mauvaise foi ? Sottise ? Hypocrisie ?
    Ou presse aux ordres ?

    Hypothèse de Daniel Schneidermann :
    Avec la terrible photo du petit Aylan (1), la crise des migrants vient peut-être de connaître une accélération décisive. Pourquoi cette photo-là ? Pourquoi pas une autre ? Est-ce justement l’attitude allemande qui rend les medias européens plus réceptifs à cette photo ? [c’est moi qui souligne] Parce que le rôle de l’Allemagne, dans cette crise comme dans les autres, est décisif, vous devez regarder notre émission de cette semaine. Elle est ici. (2) [désolé pour les non abonnés].

    Bon c’est plutôt une bonne chose cette fois mais . . . une fois de plus la France à la remorque de l’Allemagne ! La France bientôt un nouveau land ? Après l’UE, on nous fera le coup de ” une nécessité pour éviter la 3e guerre” ?

      +2

    Alerter
  • Louis // 04.09.2015 à 22h32

    Je reviens un peu sur l’Afrique vu qu’une des images porte sur l’Afrique, et puis j’ai déjà commenté ce buzz médiatique dans une news précédente. Ayant vécu 10 ans dans divers pays d’Afrique et ayant un peu de culture je pense avoir une vision assez réaliste des choses.

    Le problème de la mortalité infantile africaine est certes terrible mais le problème de la démographie africaine est encore pire. Au début du 20eme siècle c’était un continent très peu peuplé (en raison des conditions climatiques) avec des communautés de villages tournés vers un noyau central et surtout avec des no mans land les séparant des autres communautés et les préservant donc des heurts et de la guerre. Avec l’arrivée des européens sont apparus les médicaments et la démographie a littéralement explosé, comblant les no mans land. Ajoutez à cela des dirigeants européens et américains très doués pour appuyer sur les lignes de fractures ethniques des pays issus de la décolonisation et vous avez tous les ingrédients pour la guerre permanente.

    Aider les africains : oui. Mais il faudrait aussi vraiment régler ce problème de démographie qui risque de faire de l’Afrique un champ de bataille géant d’ici quelques années.

      +1

    Alerter
    • Louis // 04.09.2015 à 23h09

      Et qui dit champ de bataille géant dit évidemment réfugiés de guerre et immigration colossale vers l’Europe.

      Donc pour ceux qui ne comprennent pas encore : ce qu’on voit actuellement à la télé n’est que le début, le tout tout début. Ça va s’amplifier.

        +3

      Alerter
    • Georges // 04.09.2015 à 23h26

      @ Louis

      Problème de démographie en Afrique. Donnez des chiffres, ça permettra de relativiser !!!

      L’Afrique n’a pas une densité de population forte.

      Et l’Afrique est constituée de beaucoup de pays, chacun avec sa spécificité.

        +0

      Alerter
  • Louis // 04.09.2015 à 23h38

    Un lien avec la vidéo de la petite fille décapitée par Daesh en 2012 ou 2013 dont la photo fait le tour du net. Bon c’est une vidéo de propagande hein. Un type barbu qui raconte que Assad fait décapiter des enfants en manipulant le corps d’une fillette habillée à l’européenne puis crie “dieu est grand” ça fait un peu jeu des 7 erreurs.

    Une petite fille de fondamentaliste musulmans ne serait jamais habillée ainsi d’une part, et d’autre part aucun régime n’a jamais fait décapiter ses propres enfants même l’Arabie Saoudite.

    http://www.liveleak.com/view?i=3bb_1379478168

      +2

    Alerter
  • Grégory // 05.09.2015 à 10h31

    Aaah, merci Olivier, encore une chose qui s’imposait et que je n’ai presque pas vu ailleurs.

      +0

    Alerter
  • lusofranc // 05.09.2015 à 11h54

    Article et photos,qui remettent les evenements a leur juste place…
    Pour mon compte je l’ai difusé largement….

      +0

    Alerter
  • Charles // 05.09.2015 à 14h42

    Contrairement à une idée reçue sur les ressources qui seraient en quantités limitées (comme le pétrole, le sable, la terre, etc.), il faut intégrer le fait qu’il existe une ressource inépuisable: la chair humaine. Et donc les ploutocrates et autres marchands de guerres et de morts peuvent en user et en abuser.

      +0

    Alerter
  • AL2015 // 05.09.2015 à 18h24

    Pour celles et ceux qui ne connaissent pas David Icke (britannique), il ne dit pas autre chose que ce qui se dit ici :

    https://www.youtube.com/watch?v=f9COUAhs8yg#action=share

      +0

    Alerter
    • JK // 06.09.2015 à 12h35

      AL2015,

      Oui, sauf que David Icke nous propose de combattre des méchants extra-terrestres satanistes… C’est un bon détournement d’une partie des opinions potentiellement engagées et/ou éclairées, les lieux et causes economico-politiques plus “humains” (réalistes, de mon point de vue) devenant alors secondaires – une bonne façon de se dédouaner pour être mieux que les autres mais toujours ne rien faire, en somme…

        +0

      Alerter
  • Benjamin // 05.09.2015 à 19h44

    Je trouve qu’une mention image choquante aurait pu être mise en haut de l’article car personnellement je déteste voir ce genre d’image gore je me sens mal après.

      +1

    Alerter
  • Afficher tous les commentaires

Les commentaires sont fermés.

Et recevez nos publications