Les Crises Les Crises
13.novembre.202113.11.2021
Article LesCrises

LE LANCEUR D’ALERTE DES « PENTAGON PAPERS » TÉMOIGNE: combattre un État criminel

Merci 15
J'envoie

Daniel Ellsberg est le tout premier lanceur d’alerte, l’homme à qui l’on doit en 1971 la publication des fameux « Pentagon papers » : 7 000 pages secret-défense émanant du département de la Défense à propos de l’implication politique et militaire des États-Unis dans la guerre du Viêt Nam.

Ellsberg a payé très cher cette décision consistant à révéler la vérité sur les exactions de son gouvernement, afin de faire cesser les atrocités en cours. Sa vie toute entière en a été affectée.

Il revient pour ÉLUCID sur ce grand sacrifice, ainsi que ses découvertes stupéfiantes de l’époque.

Chapitres :

0:00 – La révélation des Pentagon Papers
16:12 – Les États-Unis durant la guerre d’Indochine
22:04 – La désobéissance civile à la guerre du Viêt Nam
29:10 – L’opération Duck Hook
36:17 – Haldeman et l’infaillibilité du président
42:13 – La tentative d’assassinat par les 12 Cubains
49:15 – La menace d’un conflit nucléaire dans le monde
55:25 – Le plan d’attaque nucléaire dans le détroit de Taïwan
1:03:57 – La fin d’un empire déguisé
1:11:26 – Le risque de nouvelles poursuites judiciaires
1:18:05 – The Memory of Justice
1:25:39 – Le coût personnel et familial

2 réactions et commentaires

  • Ahmed Miloud // 14.11.2021 à 19h46

    « Dire la vérité en ces temps de supercherie universelle est un acte révolutionnaire. »(George Orwell, 1984)

      +3

    Alerter
  • koui // 15.11.2021 à 18h00

    Ce que j’ai trouvé hallucinant, c’est de 20 a 40 min. Il dit que les Pentagon papers prouvait que 5 présidents ont menti tout le temps. Il croyait que cette révélation aurait un effet sur la population. Rumsfeld, dans l’autre camps, le croyait aussi. Mais Nixon a compris que ce n’était pas vrai et le mec moyen a continué à faire confiance au président. Rumsfeld a certainement appliqué la leçon après le 11 septembre en mentant sur l’Irak. On a eu des révélations sur la guerre d’Afghanistan qui montraient que l’armée était parfaitement au courant que la guerre était ingagnable mais disait exactement le contraire. Bref, seul un ignorant ou un journaliste peut encore accorder foi à ce que dit le gouvernement américain.

    Encore plus hallucinant, Nixon envisageait d’utiliser l’arme nucléaire contre le Vietnam et la Chine. Et bien qu’il y en toutes les preuves, ce n’est pas un fait historique dont on parle, même seulement à propos de la guerre du Vietnam.

      +2

    Alerter
  • Afficher tous les commentaires

Les commentaires sont fermés.

Et recevez nos publications