28
Sep
2017

I. Philippe Béchade

Philippe Béchade VS Hervé Goulletquer (1/2): Comment interpréter la fusion Alstom-Siemens ? – 27/09

Philippe Béchade VS Hervé Goulletquer (2/2): Quid du plan ambitieux d’Emmanuel Macron pour l’Europe ? – 27/09

II. Les vidéos

III. Les Répliques, beaucoup de Répliques

IV. Les Dessins

36 réponses à Miscellanées du 28/09

Commentaires recommandés

Fritz Le 28 septembre 2017 à 11h53

Béchade (première vidéo) : “Je me demande si dans un an, à ce train-là, il restera encore une seule entreprise française”.
La grande braderie de l’économie française est En Marche !

Finalement, Georges Marchais avait vu juste : “Non aux bradeurs” (affiche de campagne pour les premières élections européennes, juin 1979).

  1. hegemon H Le 28 septembre 2017 à 11h38
    Afficher/Masquer

    J’adore le retournement du discours de Macron par Béchade . Et oui ! , en argumentant les raisons de vouloir une plus grande intégration, Macron démontre par A+B que celle ci est actuellement une horreur. La gène des européeistes du plateau est onctueuse.


  2. Fritz Le 28 septembre 2017 à 11h53
    Afficher/Masquer

    Béchade (première vidéo) : “Je me demande si dans un an, à ce train-là, il restera encore une seule entreprise française”.
    La grande braderie de l’économie française est En Marche !

    Finalement, Georges Marchais avait vu juste : “Non aux bradeurs” (affiche de campagne pour les premières élections européennes, juin 1979).


  3. de passage Le 28 septembre 2017 à 11h57
    Afficher/Masquer

    Faudrait arreter avec cette polémique du couscous au fn qui a été montée de toute pièce (cf. l’article de libé qui a fait prevue d’honneteté, une fois n’est pas coutume).

    Sinon l’info des derniers jours à retenir: ils ont fermé le blog de Jacques Sapir, ce qui n’est pas une bonne nouvelle…La censure en marche!


    • basile Le 28 septembre 2017 à 15h35
      Afficher/Masquer

      et Breiz Atao aussi. Il n’était que seulement déréférencé par Google jusque là, le voila maintenant “suspendedpage.cgi”


  4. herve_02 Le 28 septembre 2017 à 12h02
    Afficher/Masquer

    Pour la différence de salaires homme-femmes de 30%, c’est un ‘mensonge’ : une étude montre que la différence non imputable aux causes identifiées est de 5% (probablement moins que l’écart type intra sexuel).

    De plus, quel ‘intello’ à décidé que les femmes VEULENT travailler comme les hommes avec les même amplitudes horaires et les même responsabilités ? Ou au moins assez de femmes pour que la comparaison GLOBALE des salaires aient le moindre sens. ?

    Remarque : proposons une société ou les femmes auront le même parcours professionnel que l’homme et ou les bébés seront élevés par des inconnus, perdu dans une masse d’autres bébés. Mais il restera toujours les 5 mois d’arrêt grossesse , qu’à cela ne tiennent, on sait maintenant faire pousser les fœtus dans des sacs en plastique appelés utérus artificiels. Ouais, une jolie société de l’égalité que voila.


    • patrick Le 28 septembre 2017 à 15h24
      Afficher/Masquer

      Notre société met en avant le parcours professionnel qui est l’élément clef pour se définir dans la société ( je ne dis pas que c’est bien mais c’est comme ça ). C’est donc devenu la clef de la comparaison de l’égalité hommes-femmes.
      A noter que c’est aussi très pratique pour les entreprises , ça permet d’avoir tout le monde à fond au travail , ” et que les gonzesses ne viennent pas nous emm… avec leurs histoires de gosses , on leur paie la congélation de leurs ovocytes , elles verront ça plus tard “


    • LS Le 28 septembre 2017 à 15h32
      Afficher/Masquer

      Oui, il faudrait indiquer une référence à l’étude que vous mentionnez, au moins pour pouvoir chercher sur Internet.

      A ma connaissance, deux différences expliquent principalement cet écart de 30% que j’avais également en tête :
      la différence de temps de travail qui n’ a rien de totalement choisi.
      La moindre progression hiérarchique.

      Ces deux différences indiquent par elles-mêmes qu’il y a inégalité de fait; c’est à dire construite.
      Qu’une cause soit identifiée n’implique pas qu’il y a égalité réelle des chances ( la fameuse capabilité d’Amartya Sen).


      • Gérard de Nerval Le 28 septembre 2017 à 17h21
        Afficher/Masquer

        Alors qu’il y a de l’américain partout sur les murs de France, que notre industrie est vendue à des intérêts anglo-saxon avec la bénédiction de l’UE et l’approbation de nos Young leaders, vente qui entraîne la paupérisation de notre société, alors que la France disparaît dans le machin européen, qui détruit notre code du travail, certains se posent la question des différences de salaires entre les hommes et les femmes.
        Cherchez l’erreur ?


        • Alfred Le 28 septembre 2017 à 20h48
          Afficher/Masquer

          Très bien vu. C’est la technique de base. Tirer des fusées de couleur, distraire, occuper le temps de cerveau disponible, faire du sociétal pour que l’essentiel passe entre les gouttes.
          Les réactions idiotes et à moitié amorphes me mettent autant en colère que l’agression dont nous sommes collectivement victimes de la part de l’employé Macron.


      • herve_02 Le 29 septembre 2017 à 21h33
        Afficher/Masquer

        Il y a un billet ici avec des liens vers les études.

        http://www.agoravox.fr/actualites/societe/article/le-mythe-de-l-ecart-salarial-91313

        ” ….. Techniquement, la part inexpliquée, assimilable à de la discrimination, par les experts est de l’ordre de 5 % (de plus pour les hommes) en France…..”

        Vous noterez d’ailleurs que c’est la “part inexpliquée” que l’on attribue donc à “parce que c’est des femmes”… parce qu’il faut bien trouver une raison. Il peut y avoir aussi : parce que je m’en cogne et je veux juste quitter à l’heure pour récupérer mes gosses (parce que je VEUX le faire), parce que je m’en cogne du salaire, du moment que j’ai pas de taff à la maison, parce que je m’en cogne du salaire parce que je veux garder mes cours de (aérobic, macramé, couture, bricolage, jardinage, mécanique…), que je m”‘en cogne si je suis proche de chez moi, que je m’en cogne parce que notre _couple_ a décidé de faire bosser l’homme etc.

        “Inégalité construite”, c’est juste du bullshit de ceusses qui imaginent que les femmes veulent la même chose que les hommes et que celles qui ne le veulent pas c’est juste parce que la société les a endoctrinées à penser cela. Les prendre pour des abrutis en fait.


        • Ophélie Le 01 octobre 2017 à 11h08
          Afficher/Masquer

          Bien sûr toutes les femmes veulent procréer ET prendre en charge toute la logistique familiale parce que Monsieur lui, a génétiquement le besoin d’assurer la survie financière de sa moitié et de ses bambins. Et que, bien sur, les femmes veulent faire du macramé et de l’aérobic parce que s’épanouir dans son travail pendant que Monsieur s’occupe aussi des mômes, ben c’est trop difficile à imaginer. Non mais franchement. Relisez vous avant de publier.


  5. Harpo Le 28 septembre 2017 à 12h32
    Afficher/Masquer

    Cher Olivier Berruyer,
    je suis resté stupéfait de l’annonce sans préavis de la fermeture du blog de Jacques Sapir par un fonctionnaire responsable de l’EHESS pour cause de prises de positions politiques inconvenantes…. J’aurais aimé trouver ici votre réaction, commentaire, alerte…
    Bien à vous
    G. (Harpo) de Staal


  6. Chris Le 28 septembre 2017 à 13h01
    Afficher/Masquer

    Mais pas que Georges Marchais !
    Lors du congrès de la Fédération Syndicale Mondiale (FSM) qui se tient à Leipzig du 4 au 15 octobre 1957, Benoît Frachon, secrétaire général de la CGT de France, prononce un discours dans lequel il pointe les dangers du Marché commun qui allait donner naissance à l’Union européenne :
    http://hlguemene.overblog.org/pages/LUnion_Europeenne_en_gestationle_point_de_vue_de_la_CGT_en_1957-1400140.html


  7. Macarel Le 28 septembre 2017 à 13h09
    Afficher/Masquer

    Pas de Sapir dans ces miscellanées, serait-il aussi proscrit sur les “Crises” ?

    Bon je plaisante…


  8. theuric Le 28 septembre 2017 à 14h17
    Afficher/Masquer

    Euh, pourrais-je demander au jeune-homme de la dernière vidéo si les variation de l’irradiance solaire ont ou non une actions sur le climat?
    Parait-il qu’à l’époque dynamique de l’empire romain puis à celui qui vit fleurir les cathédrales gothiques européennes, le soleil était en plein boum avec tout plein de tâches et tout et tout.
    Et qu’au contraire, quand il faisait froid le soleil était plutôt méchamment au repos.
    Euh, pourrait-il dire, ce monsieur, lorsqu’on oublie un infime détaille lors d’une démonstration, quand ça ne colle pas avec celle-ci, comment ça s’appelle?
    Moi ch-sait pas, hein, j’fais pas de vidéo, hein et pi j’ai pas d’graphique, hein, alors ce serait vach’ment bien qui m’explique tout ça, tout ça, hein.


    • patrick Le 28 septembre 2017 à 14h44
      Afficher/Masquer

      oui , au XIXème siècle un astronome anglais avait même dit qu’il pouvait spéculer sur les cours du blé en regardant les taches solaires 🙂
      Et une équipe anglaise menée par une astro-physicienne russe a démontré la parfaite corrélation entre les cycles solaires et les évolutions climatiques. Mais bon ….


      • Micmac Le 28 septembre 2017 à 19h07
        Afficher/Masquer

        Personne ne nie la corrélation entre les cycles solaires et le climat.

        Mais les études des carottages antarctiques ont montré qu’il y a AUSSI corrélation entre le taux de CO2 et le climat…

        Il y a plusieurs facteurs qui influent sur le climat, y compris des facteurs astronomiques. Et parmi ces facteurs, le CO2 joue un rôle très important, ce que personne de compétant ne conteste.


        • theuric Le 28 septembre 2017 à 19h45
          Afficher/Masquer

          Deux problèmes, l’avènement du C.O.2 survient après le-dit réchauffement et notre ère a l’un des taux de C.O.2 les plus bas.
          Sans compter que l’effet de serre dû à la vapeur d’eau est bien plus intense que celui dû au C.O.2.
          Pour le premier fait, ce fut relevé par Science -et-Vie il y a quelque chose comme deux décennies, mais bon, je ne sais pas pourquoi, mais les journalistes n’en ont jamais reparlé,…
          C’est pourquoi tant de climatologue quittent le G.I.E.C., tiens, c’est marrant, personne n’en parle aussi de ça.
          Je n’oserais penser qu’il y aurait censure médiatique.
          Y-a que’qu’chose qui cloche l’a d’dans, j’y retourne immédiatement…


        • patrick Le 28 septembre 2017 à 20h28
          Afficher/Masquer

          l’étude des carottes glaciaires a montré une forte corrélation, quand les températures augmente , le taux de CO2 augmente … plus tard.

          ce qui est amusant c’est ce que l’on peut lire sur le site du CNRS :”
          L’augmentation du CO2 atmosphérique qui a lieu lors de l’établissement d’un climat chaud (passage glaciaire/interglaciaire) entraîne un réchauffement par effet de serre. ”
          Alors voilà quand ça se réchauffe , il y a plus de CO2 mais c’est le CO2 qui réchauffe … pas facile de conserver ses subventions.
          http://www.cnrs.fr/cw/dossiers/dosclim1/rechfran/4theme/paleo/glacesarchiv.html


          • Micmac Le 29 septembre 2017 à 02h02
            Afficher/Masquer

            Le taux de CO2 qui augmente plus tard est une tarte à la crème…

            Ça ce lit sur des graphiques à l’échelle soigneusement choisie pour donner cette impression. En effet, on trace deux variables différentes sur le même graphique en ordonnée (T° et teneur en CO2), avec l’année en abscisse.

            Il suffit de tracer le courbe de CO avec une échelle qui la fait apparaitre sous la T° pour donner cette impression.

            Mais l’adepte des maths appliqués ne s’y laisse pas prendre : il suffit de déduire de l’observation des courbes leur dérivées pour voir que leur corrélation est très forte, et que les échelles de temps ne permet pas de dire si une courbe est en avance ou en retard sur l’autre.


          • Micmac Le 29 septembre 2017 à 02h19
            Afficher/Masquer

            Franchement, c’est fatigant les gens comme vous qui viennent, avec un ton de donneur de leçon exaspérant, doctement réciter les éléments de langage que les multinationales liés aux industries fossiles ont soigneusement distillés à coup de milliards de dollars

            Le CNRS et autres instituts publics, et les “lobbys” écolos, combien de divisions en face du lobby pétrolier? Qui a l’argent?

            Par exemple, les frères Koch et les millions de dollars qu’ils ont dépensés pour discréditer les thèses des chercheurs, vous en avez entendu parler? Pourquoi se sont ils donnés tant de peine et ont ils dépensé tant d’argent? Ils seraient soudain devenus amoureux de la Vérité?

            Votre intervention est typique de la casuistique que ces gens diffusent.

            Oui, la déglaciation entraine un dégagement de CO2 et de méthane (c’est en cours, en Sibérie par exemple…), qui contribuent eux même à augmenter la température. Ça s’appelle une rétroaction positive. Et alors?


            • patrick Le 29 septembre 2017 à 07h57
              Afficher/Masquer

              à propos de lobbys et de gros sous :
              la mise en oeuvre des décisions prises lors de la COP21 représente quelques dizaines de milliers de milliards de dollars , ça représente nettement plus de fric que les misérables millions de dollars des frères Koch.
              Les vrais lobbys sont là 🙂
              Moi ce qui me gène ce n’est pas tant tout le fric qui va être pris aux contribuables , c’est que je n’ai pas trouver le moyen d’en profiter 🙂


            • patrick Le 29 septembre 2017 à 08h25
              Afficher/Masquer

              autre point
              Quand Trump a annoncé que les USA allaient se retirer des accords de Paris , les grandes entreprises américaines ont hurlé , et parmi ceux qui ont hurlé le plus fort il y avait Goldman Sachs 🙂
              Je ne les savais pas aussi soucieux du bien être de l’humanité

              alors , le coup des méchants lobbys ça me fait rire


    • jp418 Le 29 septembre 2017 à 13h28
      Afficher/Masquer

      Bonjour,

      Je ne vois pas en quoi votre complément d’information, au demeurant intéressante, sur les tâches solaires, vient contredire ce qui est dit dans la vidéo.
      Il explique bien que le déclencheur des variations de températures est exogène (axe de la Terre, trajectoire…) et que l’amplitude des variations est d’origine terrestre via les rétroactions positives.
      Donc qu’une forte activité solaire déclenche une hausse de la température entraînant les âges d’or des civilisations colle tout à fait à sa démonstration.


  9. theuric Le 28 septembre 2017 à 14h30
    Afficher/Masquer

    Et oui que voulez-vous, je ne parle pas la langue de notre maître U.S. et pour moi des expressions comme sextoy ou dark web non traduites, même mises entre guillemets, ne veulent absolument rien dire.
    Mais bon, c’est le choix des colonisés d’adorer leur colonisateurs, même si ils disent, pour certains, le contraire.
    L’industrie du pays est vendu à l’encan, nous avons notre potiche au pouvoir, tout le monde baragouine de l’anglo-américain et du franglais à toutes les sauces, partout dans le monde on se fout de notre gueule et ça pleure.
    Et moi je me marre de voir tant de pigeons voler si bas.
    Qui donc parlerait d’iconoclastie?


  10. Bayard Jean Le 28 septembre 2017 à 14h41
    Afficher/Masquer

    1 – Il faut peut-être rappeler à Pascal Boniface que Donald Trump n’était pas président des Etats-Unis en 2003.

    2 – J’ai été scandalisé par la fermeture du blog de Jacques Sapir par un certain Martin Dacos. De quel droit cet individu se permet-il de faire la loi sur Internet ? Allons-nous accepter cette grave atteinte à la liberté d’expression ?


    • Perret Le 30 septembre 2017 à 09h25
      Afficher/Masquer

      Il est possible de questionner Marin Dacos sur marin.dacos@ehess.fr


  11. kasper Le 28 septembre 2017 à 18h20
    Afficher/Masquer

    Il faudrait rappeler a Valls qu’expliquer c’est déjà vouloir, un peu, excuser. Merde, quand même !


  12. MICKAEL LELIEVRE Le 28 septembre 2017 à 18h44
    Afficher/Masquer

    CHARLES GAVE : LA MORT DE LA BANQUE TRADITIONNELLE ? – LECO360

    https://www.youtube.com/watch?v=Vf516yFw4mQ


  13. Kaki Le 28 septembre 2017 à 20h42
    Afficher/Masquer

    Entre siemens qui va gérer le transport et général électrique qui va piloter la partie sensible (les turbines)De Gaulle doit se retourner dans sa tombe et nous n allons pas tarder à voir macaron nous trahir encore un peu plus, oh quel chien de la casse celui la.


    • K Le 28 septembre 2017 à 21h20
      Afficher/Masquer

      Et comme par hasard, la transaction est orchestree par la banque qui employait Macron avant son mandat. Le monde est petit…


  14. Catalina Le 29 septembre 2017 à 00h33
    Afficher/Masquer

    euh ? bien sûr que l’actu est là pour nous distraire mais que sur France inter, radio natonale on se demande si le sexe avec un gosse est du viol, ça n’interpelle que moi ou ?
    Bon, je vais vomir…..


  15. Ducdecoeur Le 29 septembre 2017 à 13h20
    Afficher/Masquer

    L’interview de thinkerview avec cette informaticienne est vraiment insupportable. C’est du copinage.
    Et tous deux se félicitent d’avoir participer activement à la déstabilisation de l’Égypte pendant le contre-printemps arabe.Ils se prennent pour des intellectuels libres, alors qu’apparemment ils agissent comme des chevaliers blancs du libéralisme.

    Leur fascination pour les crypto”monnaies” est tout aussi douteuse.
    Thinkerview s’est pourtant entretenu avec de nombreux économistes antilibéraux comment peut-il défendre ce machin ?


  16. Babar Le 30 septembre 2017 à 10h59
    Afficher/Masquer

    Je ne peux plus consulter les miscellanées depuis quelques semaines car les videos démarrent seules et c’est une insupportable cacophonie. Y a t il un réglage malencontreux. Je suis sur Mac mini.


Charte de modérations des commentaires