12
Nov
2017

CHINE

La modernité version chinoise

"À l’ouverture du 19e Congrès national du Parti communiste chinois (PCC) le 18 octobre dernier, le président Xi Jinping a dévoilé son « plan de développement en deux étapes », visant à faire de la Chine un « État socialiste moderne » d’ici 2035. Depuis, les commentateurs ne cessent de débattre de la « montée en puissance de la Chine » et des pouvoirs que concentre Xi entre ses mains. En réalité, ils passent à côté du sujet. En effet, le programme de Xi est beaucoup plus global et novateur que semblent le penser la plupart des observateurs. À l’instar de ses prédécesseurs Mao Tsé-Toung et Deng Xiaoping, Xi a élaboré une stratégie visant à transformer la Chine en un pays « prospère, puissant, démocratique, culturellement avancé, harmonieux et rayonnant » au cours des prochaines décennies. La clé de la réussite résidera dans un équilibre entre modernité et socialisme conduit par le PCC."

Source : ALTERNATIVES ECONOMIQUES

CRISE DE L’EMPLOI

« Pôle emploi, c’est vraiment devenu une machine de guerre »

"Ils sont près de 40 000 conseillers à suivre, au quotidien, les six millions de chômeurs inscrits au Pôle emploi. Mais ces agents, dont le métier évolue sans cesse au gré des décisions politiques, ne savent plus trop où ils en sont. Sommés de faire du chiffre sans en avoir les moyens, souvent au détriment du respect des droits des usagers, beaucoup s’interrogent sur le sens de leur travail, quand ils ne sont pas purement et simplement en grande souffrance."

Source : BASTAMAG

DÉMOCRATIE

La crise du Parti démocrate explose à la suite des révélations de Brazile

"La crise politique du Parti démocrate, mise en évidence par la publication jeudi d’extraits d’un journal de campagne de l’ex-présidente par intérim du Comité national démocrate (DNC), Donna Brazile, a fait éclater des dénonciations réciproques ce week-end. Brazile a rendu public un accord sans précédent entre le DNC (sous la présidence précédente, Debbie Wasserman Schultz) et la campagne présidentielle de Hillary Clinton qui a permis à Clinton de rembourser les dettes du DNC et de lui verser une subvention mensuelle en échange du contrôle sur la nomination des responsables du DNC et du droit d’approbation sur les décisions opérationnelles clés." [Mieux que Trump et ses soi-disant contacts russophiles, non ?!]

Source : WSWS

ENVIRONNEMENT

Quelques documentaires sur des catastrophes écologiques occultées

"La plupart des mili­tants écolo­gistes se sont un jour ou l’autre heur­tés, lors d’une discus­sion ou d’un débat sur les problèmes envi­ron­ne­men­taux, à un (ou des) indi­vidu(s) parti­cu­liè­re­ment scep­tique(s) et/ou techno-reli­gieux (ceux qui croient ferme­ment que le déve­lop­pe­ment tech­no­lo­gique nous permet­tra toujours de résoudre les problèmes qu’il engendre perpé­tuel­le­ment)."

Source : LE PARTAGE

A Bonn, la COP 23 sur le climat s’ouvre sans enthousiasme

"Une véritable course contre la montre, alors que les rapports alarmistes s’accumulent et que le dérèglement du climat se manifeste déjà aux quatre coins du globe. « Les concentrations de dioxyde de carbone (CO2) dans l’atmosphère continuent à grimper en flèche. En 2016, on a battu un record avec une concentration de 403 particules de CO2 par million », s’alarme Lucile Dufour, responsable des négociations internationales et du développement au Réseau action climat (Rac). « La saison des ouragans a été particulièrement intense dans les Antilles, enchérit François Gemenne, directeur exécutif du programme de recherche Politiques de la Terre à Sciences Po. En Asie du Sud, des pluies de mousson très violentes ont affecté 42 millions de personnes. » « Entre janvier et septembre 2017, près de deux millions de personnes ont été déplacées à cause d’épisodes de sécheresse, notamment en Afrique de l’Ouest », complète Armelle Le Comte, responsable de plaidoyer climat et énergie à Oxfam France."

Source : REPORTERRE

EVASION FISCALE

Comment les clients de Dassault Aviation échappent à la TVA sur l'achat de jets

"Dassault Aviation aurait mis en place un système de fraude à la TVA en passant par l'île de Man, révêle le journal Le Monde dans le cadre de l'enquête des "Paradise Papers" menée par le Consortium international des journalistes d'investigation (ICIJ). Les clients de l'avionneur français évitent ainsi de payer les 20% de TVA à l'Etat français ou à tout autre pays membre de l'Union européenne."

Source : L'usine nouvelle

Les pirates fiscaux de l'Europe : l'Irlande et le Luxembourg

"Irlande, Luxembourg. Ce sont les deux pays de la zone euro les plus régulièrement épinglés par la commission pour favoriser l’optimisation fiscale. Celle des géants du numérique notamment : Google, Amazon, Apple etc. A travers cela on ne tient qu’un bout de l’histoire de l’optimisation fiscale et de l’évaporation de base fiscale, tant les techniques sont multiformes. Mais ce bout d’histoire, celui de la domiciliation fiscale, en dit déjà long sur l’ampleur du phénomène." [Quoique les Pays-Bas ne soient pas mal non plus, cf. Nike...]

Source : XERFI CANAL

Évasion fiscale : 11 milliards ou 200 milliards par an de pertes pour les finances publiques en France ?

"La formidable enquête du consortium international de journalistes fait beaucoup parler d’elle et j’espère que cela va durer plus de quelques jours. Mais il faut admettre qu’en lisant la presse, on s’y perd dans les estimations globales des déficits de recettes publiques liées à l’évasion fiscale sous toutes ses formes."

Source : BLOG JEAN GADREY

FRANCE

L’affaire Florence Parly, ou les complaisances de l’État actionnaire

"Après la polémique sur son salaire à la SNCF et les jetons de présence perçus en tant qu’administratrice de grandes entreprises françaises, la ministre des Armées Florence Parly a dû révéler avoir perçu plus de 675 000 euros bruts de mystérieuses indemnités de licenciement d’Air France en 2014. Ce qui interroge toujours autant sur la gestion de l’État actionnaire."

Source : OBSERVATOIRE DES MULTINATIONALES

Gérald Andrieu : « Une partie du pays a choisi d’entrer en sécession civique »

"Journaliste indépendant, Gérald Andrieu a été rédacteur en chef de Marianne.net jusqu’en 2015. Excédé par le journalisme parisien et les meetings politiques, il a décidé de quitter la capitale en octobre 2016 afin de rencontrer la France oubliée par les élites. Il a alors entrepris de longer à pied la frontière sur 2 100 kilomètres. Il en a tiré une enquête passionnante à mi-chemin entre les travaux sur la France périphérique de Christophe Guilluy et les immersions dans les bas-fonds de la société de Jack London (« Le peuple d’en bas ») et de George Orwell (« Dans la dèche à Paris et à Londres » et « Le quai de Wigan »)."

Source : LE COMPTOIR

GÉOPOLITIQUE

La démission de Hariri ? La plus récente des tentatives saoudiennes de défier l’Iran

"La démission du Premier ministre libanais Saad Hariri, samedi, a provoqué des ondes de choc dans tout le Liban. Elle est intervenue après plusieurs déclarations de M. Hariri aux dirigeants politiques libanais quant à son engagement envers le gouvernement d’unité nationale, grâce auquel il était arrivé au pouvoir il y a un peu plus d’un an, suite à une période de vide politique dans le pays."

Source : MIDDLE EAST EYE

L’alliance israélo-saoudienne bat les tambours de guerre

"Ces derniers jours, les tambours de guerre se sont emballés au Moyen-Orient. L’Arabie saoudite a provoqué une crise nationale et internationale afin de permettre au prince héritier Mohammed ben Salmane (MBS) de concrétiser sa vision grandiose de l’État saoudien. Au niveau national, MBS a soudainement créé une commission anticorruption et, en l’espace de quatre heures, celle-ci a ordonné l’arrestation de certains des princes les plus haut placés du royaume, y compris quatre ministres en poste et le fils d’un ancien roi."

Source : MIDDLE EAST EYE

Pourquoi vendre des S-400 aux alliés de l’ennemi ?

"Moscou vient de vendre des Systèmes de défense aériens S-400 à la Turquie et à l’Arabie saoudite. Dans le premier cas un paiement préalable aurait apparemment été réalisé alors que dans le second cas l’intention en aurait été rendue publique. Ceci présentant immédiatement la question pour laquelle Moscou accepterait de vendre ses précieux systèmes d’armes à des pays qui sont non seulement des alliés peu fiables, mais aussi de facto des alliés des Étasuniens."

Source : LE GRAND SOIR

LIBERTÉS

Sommes-nous prisonniers des Gafam ? [Audio]

"Qui se souviendra de Google ou Facebook en 2037 ? Dans vingt ans, ces deux sociétés auront rejoint les archives d’internet, remplacées par d’autres réseaux sociaux, encore plus puissants, encore plus modernes. A moins qu’en 2037, Google ou Facebook aient donné leur nom à une nouvelle entité politique, transnationale, encore plus puissante et encore plus moderne que les Nations Unies. On aimerait pouvoir voyager dans le futur pour savoir ce que les Gafam nous réservent. Les Gafam, outre les deux sociétés déjà citées, c’est Apple, Amazon et Microsoft. A elles cinq, leur capitalisation boursière est supérieure à la richesse de la France. Leurs patrons sont reçus comme des chefs d’Etat : ils le deviendront peut-être. Les services qu’ils ont mis en place ont profondément changé notre vie quotidienne. Outils formidables, mais outils intrusifs, d’autant plus problématiques qu’ils opèrent aujourd’hui en position ultra-dominante. Un risque pour nos libertés ? pour la démocratie ? ‘’Sommes-nous prisonniers des Gafam ?’’"

Source : Du grain à moudre - France Culture

À Kiev, Interpol sert à arrêter des journalistes étrangers

"Deux journalistes ont récemment été arrêtés en Ukraine sur la foi de notices rouges abusives. Nouvelle illustration du détournement d’Interpol par des régimes autoritaires. Malgré les réformes et les engagements pris par l’organisation. (...) Après la Turquie cet été, deux autres régimes autoritaires ont récemment illustré les risques de détournement d’Interpol. L’Ouzbékistan et l’Azerbaïdjan sont ainsi parvenus à faire arrêter hors de leurs frontières et emprisonner des journalistes, l’un réfugié politique, l’autre demandeur d’asile."

Source : LE LANCEUR

RÉFLEXION

“Ma génération est dans le réel depuis le plus jeune âge, et ce réel nous saoule”

"2015, attaque contre “Charlie Hebdo”. 1989, fatwa contre Salman Rushdie. Depuis trente ans, la liberté d'expression n'a cessé d'être fragilisée par la pression du religieux… et la confusion de nos politiques. Dans un essai captivant, la jeune doctorante Anastasia Colosimo, 25 ans, plonge au cœur de l'infernale logique blasphématoire." [Trouvé suite à l'émission "du grain à moudre" figurant plus haut.]

Source : Télérama

Contre la haine de Carolin Emcke [Recommandé]

"Des réfugiés accueillis par une foule aux cris de "nous sommes le peuple", Eric Garner étouffé par des policiers à New York, des tombes profanées.... La liste de victimes s'allonge un peu plus chaque jour, sans qu'aucune réaction ne se fasse entendre de la part des victimes. Où est passé la parole des philosophes au sujet de la haine ? Et comment retrouver la nuance nécessaire pour parler de cette actualité ? Dans son essai Contre la haine, notre invitée Carolin Emcke, ancienne reporter de guerre au service international du Spiegel et docteure en philosophie dénonce l'indifférence avec laquelle ces événements défilent dans l'opinion publique et déjoue les mécanismes des discours haineux portés par le populisme."

Source : Les chemins de la philosophie - France Culture

Prendre les difficultés avec (la) Mesure (I)

"Je publie ici ma contribution inédite à la 3ème édition du livre de Philippe Derudder, Monnaies locales complémentaires & citoyennes. C’est à la fois, pour moi, un bilan de l’expérience de la Mesure, mais aussi du réseau des MLCC, mais aussi des alternatives concrètes. J’avais présenté l’an dernier ce texte lors d’une conférence à Paris, à l’issue de laquelle j’ai déjà publié quelques réponses à une série de questions : Mesurer les difficultés, et ensuite, II."

Source : Decroissances - LE BLOG DE MICHEL LEPESANT

SOCIETÉ

« Sois toi-même mais sois conforme »

"Marie-Anna Morand est formatrice, spécialiste de la relation éducative et de la souffrance au travail, accompagnatrice de la transformation des ressources humaines et linguiste. Sa pratique l’amène régulièrement à intervenir auprès d’équipes ou de particuliers en situation de crise professionnelle. Elle utilise sa compréhension fine des dynamiques de changement pour lutter contre la mécanisation de l’Homme, le mythe du progrès individuel véhiculé dans tout le développement personnel et l’aliénation narcissique qui en découle. Nous avons souhaité nous entretenir avec elle autour de différents sujets liés à ces thèmes."

Source : LE COMPTOIR

ÉCONOMIE

Guerre commerciale dans l’industrie aérospatiale : Airbus rachète une majorité d'actions de Bombardier

"Il y a deux semaines, les dirigeants des constructeurs aéronautiques Airbus et Bombardier, Tom Enders et Alain Bellemare, ont annoncé un partenariat à long terme entre les deux entreprises. L'Airbus Group européen prendra la direction du programme d’appareils moyen-courrier CSeries (Série C) de Bombardier. (...) Le journal allemand du milieu des affaires Handelsblatt a salué le rachat par Airbus, le qualifiant de «coup de maître». Selon le journal, lorsque l’entente sera effective, la compagnie européenne sera la principale bénéficiaire de la guerre commerciale imposée à Bombardier par le département du Commerce américain suite aux pressions de son compétiteur américain Boeing."

Source : WSWS

ÉTATS-UNIS

Trump : La chasse aux Rino est ouverte aux USA

"Il y a tout juste un an monsieur Trump était élu Président des Etats- Unis à la stupéfaction de tous les gens qui se pensaient intelligents, c’est-à-dire de tous ceux qui avaient fait de bonnes études et qui sévissaient dans la diplomatie, la presse, les media, les milieux d’affaires ou les universités, tous endroits qui ne prospèrent que grâce au capitalisme de connivence."

Source : BLOG CHARLES GAVE

26 réponses à Revue de presse du 12/11/2017

Commentaires recommandés

BA Le 12 novembre 2017 à 16h37

France : la pauvreté, la misère … et l’explication enfin révélée.

Le Secours Catholique vient de publier l’ « état de la pauvreté en France ».

A la page 14, je lis ces chiffres ahurissants :

« En France, l’aide alimentaire concerne en 2015 plus de 4,8 millions de personnes alors qu’elle en concernait 2,8 millions en 2008. »

https://www.secours-catholique.org/sites/scinternet/files/publications/rs17.pdf

  1. Crapaud Rouge Le 12 novembre 2017 à 14h45
    Afficher/Masquer

    Très intéressante, l’interview “Ma génération est dans le réel depuis le plus jeune âge, et ce réel nous saoule”, mais son titre ne reflète pas sa principale leçon, à savoir que la notion de blasphème relève plus de la politique que du religieux. C’est un beau plaidoyer pour la liberté d’expression et contre le communautarisme dans lequel la France s’est engagée en reconnaissant, avec la loi Pleven (https://fr.wikipedia.org/wiki/Incitation_à_la_haine_raciale), que DES chrétiens/juifs/musulmans pouvaient “se sentir injuriés” par des propos anti-religieux. D’un autre côté, si on laisse la haine déferler…


  2. Eric83 Le 12 novembre 2017 à 14h51
    Afficher/Masquer

    Plusieurs articles sont parus aujourd’hui concernant l’affaire du Levothyrox “nouvelle formule” suite aux nombreuses plaintes qui ont et qui vont être déposées contre des ministres, des élus, le labo Merck…
    J’avais entendu parler de cette affaire mais j’ai pris conscience brutalement il y a 2 jours du scandale sanitaire qui affecte des milliers de personnes devant prendre ce médicament pour des problèmes thyroïdiens.
    J’ai assisté par hasard à une conversation entre une femme d’environ 75 ans ! qui venait chercher de l’aide auprès d’une personne – également dépendante du Levothyrox et partie prenante d’actions en justice – pour savoir où et comment se procurer du Levothyrox “ancienne formule”, introuvable dans les pharmacies locales.
    Il s’avère que le médicament “AF” est disponible…en Italie et en Espagne et que les personnes souhaitant se soigner sans subir les lourds effets secondaires de la “NF” sont contraints de les acheter à l’étranger !
    http://www.europe1.fr/societe/levothyrox-plainte-contre-deux-ministres-pour-non-assistance-a-personne-en-danger-3490247


  3. BA Le 12 novembre 2017 à 16h37
    Afficher/Masquer

    France : la pauvreté, la misère … et l’explication enfin révélée.

    Le Secours Catholique vient de publier l’ « état de la pauvreté en France ».

    A la page 14, je lis ces chiffres ahurissants :

    « En France, l’aide alimentaire concerne en 2015 plus de 4,8 millions de personnes alors qu’elle en concernait 2,8 millions en 2008. »

    https://www.secours-catholique.org/sites/scinternet/files/publications/rs17.pdf


    • outis Le 12 novembre 2017 à 19h35
      Afficher/Masquer

      Il y a quelques dizaines d’années j’estimais l’inflation en disant que le prix doublent en environ sept ans. C’est toujours encore vrai, mais ce n’est pas la même inflation.


  4. BA Le 12 novembre 2017 à 16h38
    Afficher/Masquer

    La question est donc la suivante :

    « Depuis mai 1974, pourquoi les électeurs français votent-ils TOUJOURS pour des hommes politiques qui font une politique anti-sociale, une politique anti-pauvres, une politique qui appauvrit les classes populaires et les classes moyennes ? »

    Réponse :

    Demain, tous crétins ? La chaîne Arte diffusera, samedi 11 novembre à 22h35, en partenariat avec Le Monde, un documentaire au titre en apparence potache, mais dont le sujet est d’une singulière gravité.

    Le film expose les travaux de chercheurs français et américains montrant que l’érosion récente des capacités cognitives des populations occidentales est, en partie au moins, liée à l’exposition à certains perturbateurs endocriniens.

    http://www.lemonde.fr/sciences/article/2017/11/07/le-film-demain-tous-cretins-diffuse-sur-le-site-du-monde_5211264_1650684.html


    • patrick Le 12 novembre 2017 à 17h52
      Afficher/Masquer

      “en partie au moins,”
      et pour les autres causes ? on a des pistes ?


    • basile Le 12 novembre 2017 à 18h02
      Afficher/Masquer

      une politique anti-sociale ?

      J’ai la double chance d’habiter au même endroit depuis 35 ans, en proche banlieue, et de conserver les feuilles d’impôts fonciers et locaux.

      comparaison base 100 en 1985 de l’inflation et des impôts fonciers + locaux

      …………………….1985………….2016
      impôts…………….100……………371
      inflation……………100…………..173

      Où passe le fric ?


      • patrick Le 12 novembre 2017 à 18h52
        Afficher/Masquer

        en 35 ans
        – combien de couches administratives de plus ?
        – combien de réalisations inutiles ?
        – combien de dépenses non justifiées ?
        – combien d’élus et de fonctionnaires à payer en plus ?
        – combien d’emprunts à rembourser pour les dépenses et réalisation injustifiées ?
        – combien d’équipements dont vous n’aviez pas besoin il y a 35 ans et qui sont maintenant jugés indispensables ?


        • basile Le 12 novembre 2017 à 19h08
          Afficher/Masquer

          les grandes mairies construites fin 19ème à Paris et banlieue sont devenues trop petites pour loger le personnel. Tous ont besoin d’une mairie annexe, sans compter les mairies de quartier.

          quant aux équipements, nous avons une piscine de 1935 classée monument historique. On a très bien su la construire malgré de faibles impôts probablement à l’époque. Et on n’a pas les moyen de la rénover, malgré les impôts qui ont explosé.


          • patrick Le 13 novembre 2017 à 09h17
            Afficher/Masquer

            c’est ce qui m’étonne , les grandes mairies devenues trop petites alors que partout on a des tas d’outils pour automatiser et simplifier le travail administratif et la paperasse.
            Dans le privé il n’y a plus de pools de saisie, chaque cadre fait lui-même son courrier , gère ses messages etc…

            Pourquoi autant de monde dans les mairies ? on n’aurait pas un peu empiler la paperasse et les contraintes administratives ? sans pour autant améliorer la productivité ?


            • PatateMystere Le 13 novembre 2017 à 18h25
              Afficher/Masquer

              Les grandes boites sont les championnes de la paperasse et de l’administration pléthorique. Dire que le privé est moins administratif que le public est une vaste blague.


        • PierreH Le 13 novembre 2017 à 14h24
          Afficher/Masquer

          “en 35 ans
          – combien de […]”
          Alors pour la plupart de vos questions je ne sais pas vraiment. Pour certaines j’ai quelques pistes:

          – combien d’élus et de fonctionnaires à payer en plus ?
          Elus je ne sais pas, par contre les fonctionnaires dans certaines branches diminuent comme peau de chagrin: dans l’institut de recherche publique dont je fais partie, on remplace à peu près un départ sur 10 pour le moment (c’est la mort à moyen-long terme en fait). Pour la fonction publique dans l’ensemble je n’ai pas les chiffres en tête mais vu les taux de remplacement, si augmentation il y a je pense qu’il doit falloir la chercher dans la fonction publique territoriale et non d’état. Réjouissez-vous donc, à ce rythme-là la recherche sera bientôt principalement privée (on va se marrer ! ;-P)

          – combien d’équipements dont vous n’aviez pas besoin il y a 35 ans et qui sont maintenant jugés indispensables ?
          Un paquet sûrement mais faudrait juger chaque cas sur pièce (la ceinture de sécurité obligatoire conter laquelle tout le monde râlait quand j’étais jeune finalement c’est pas si mal). Après, combien de produits nouveaux du privé jugés indispensables alors que j’en avais pas besoin ? C’est vraiment une question d’état/socialisme ???


      • Kiwixar Le 12 novembre 2017 à 23h04
        Afficher/Masquer

        « Où passe le fric ? »

        Peu importe. Le but de la « super classe » n’est pas de s’enrichir (ils ont le contrôle de la création monétaire pour leur bénéfice), mais d’appauvrir le reste de la population pour qu’elle ne remette pas en cause l’ordre existant. Donc impôts étalonnés à l’extrême limite du supportable, et impôt sur le temps pour que les gueux n’aient pas le temps de réfléchir ni de se revolter.

        Bientôt, un fork génétique chromosomique entre la super classe de loups, et les gueux, infantilisés, domestiqués, comme des chiens.


        • JBB Le 12 novembre 2017 à 23h52
          Afficher/Masquer

          Moi qui croyait que les impots augmentaient sans cesse à cause du socialisme…


          • Kiwixar Le 13 novembre 2017 à 01h12
            Afficher/Masquer

            Mais nous sommes en système mixte : socialisme pour les riches (qui perçoivent toutes les mannes de l’Etat, comme le libertinage fiscal, les dépenses militaires US)…

            Et capitalisme sauvage pour les gueux qui peuvent crever la gueule ouverte (ou fermée s’ils paient l’impôt sur la mort gueule fermée).


            • JBB Le 13 novembre 2017 à 10h20
              Afficher/Masquer

              Pour moi ce que vous décrivez est le principe même du socialisme: matraquage fiscal ( en se servant au passage ), capitalisme de connivence et augmentation du nombre de pauvres pour être réélu.


  5. Catalina Le 12 novembre 2017 à 17h55
    Afficher/Masquer

    Ba en m^me temps, si c’est à cause des perturbateurs endocriniens… ou comment se dédouaner à peu de frais…”c’est pas ma faute, m’sieur ! “


  6. vert-de-taire Le 13 novembre 2017 à 07h33
    Afficher/Masquer

    ‘La Chine’ achète l’UE
    Elle ne paiera pas d’IMPOTS !

    je suggère de lire cet article :

    http://www.huffingtonpost.fr/denis-dupre/les-china-papers-ce-scandale-d-evasion-fiscale-dont-on-ne-parle-pas-et-qui-nous-menace_a_23273026/


  7. PatateMystere Le 13 novembre 2017 à 09h47
    Afficher/Masquer

    Charles Gave, comme beaucoup de libéraux me fait bien marrer avec son “capitalisme de connivence”. Il ignore totalement les relations de pouvoir. Le capitalisme ne peut QUE devenir/être de connivence. C’est le propre d’un système dominant que de dominer et donc d’installer son propre règne au sein des structures de pouvoir.
    C’est bien d’ailleurs pour cela qu’il ne peut pas y avoir de liberté réelle dans le capitalisme. Alors les “libéraux” me font doucement rigoler.


    • PierreH Le 13 novembre 2017 à 14h14
      Afficher/Masquer

      Les “super-libéraux” parlent en fait d’un monde qui n’a jamais existé, où aucune entité/groupe/individu n’amasse assez de pouvoir pour peser de façon systémique (par ex. en se faisant voter des lois sur mesure ou en ayant un pouvoir démesuré sur les petits acteurs de son domaine de par son inévitabilité). Ils ignorent consciemment ou inconsciemment, d’une part les rapports de force, d’autre part le fait que les dynamiques de pouvoir portent toujours certains à accumuler (le pouvoir, le capital, les territoires, la force militaire, etc… selon les époques) et que le monde fantasmé de société sans pouvoir important (état, nobles et rois, grandes sociétés et multinationales, groupes de pression, institutions religieuses…) dans lequel ils se projettent n’est pas peut-être pas réaliste dans le monde réel…


  8. JBB Le 13 novembre 2017 à 10h32
    Afficher/Masquer

    Donc plus le gouvernement a de pouvoir pire c’est. Vous seriez donc un libéral sans le savoir.


    • PatateMystere Le 13 novembre 2017 à 18h30
      Afficher/Masquer

      Ça dépend de la nature dudit gouvernement. Critiquer l’état c’est bien beau mais la nature de l’état en question n’est pas du tout la même si c’est une monarchie, une république ou une démocratie.


  9. BA Le 13 novembre 2017 à 12h10
    Afficher/Masquer

    Emissions de CO2 : record historique battu !

    Pour l’année 2017, les émissions de CO2 ont été de 36,8 milliards de tonnes (sans compter la déforestation).

    En comptant la déforestation, les émissions de CO2 ont été de 41 milliards de tonnes.

    CITATION :

    Les émissions de CO2 repartent à la hausse, selon une étude.

    Les rejets de dioxyde de carbone liés à l’industrie et à la combustion d’énergies fossiles devraient croître d’environ 2%.

    http://www.francetvinfo.fr/politique/conference-environnementale/les-emissions-de-co2-repartent-a-la-hausse-selon-une-etude_2465818.html


  10. BA Le 15 novembre 2017 à 23h01
    Afficher/Masquer

    A propos du soi-disant « modèle allemand » :

    L’Association fédérale pour les sans-abri tire la sonnette d’alarme.

    2016 : il y avait 860 000 sans-abri en Allemagne. La moitié d’entre eux sont des migrants.

    2018 : il y aura 1,2 million de sans-abri en Allemagne.

    Près de 20% de la population allemande, soit 16 millions de personnes, sont menacées par la pauvreté, indiquait l’office fédéral de la statistique la semaine passée.

    Mercredi 15 novembre 2017 :

    Jusqu’à 1,2 million de sans-abri en Allemagne l’an prochain ?

    Le nombre de sans-abri devrait atteindre 1,2 million de personnes en 2018 en Allemagne. La crise du logement prend de l’ampleur, indique ainsi l’association fédérale pour les sans-abri dans un rapport…

    http://www.boursier.com/actualites/economie/jusqu-a-1-2-million-de-sans-abri-en-allemagne-l-an-prochain-37397.html


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Charte de modérations des commentaires