20
Mar
2017

Merci à nos contributeurs pour leur moisson.

CHINE

CHINE – Endurer ?

" Y aurait-il en Chine une capacité toute spécifique à subir et à endurer passivement ? Aurait-elle à voir avec la tradition du « non agir », avec la propension à ne jamais attaquer un obstacle de front, avec la nécessité de préserver la face en toute circonstance, avec la préférence donnée au détour, à l’allusif, et au biais ? "

Source : Blog de Paul Jorion

CRISE DE L’EMPLOI

« Territoires zéro chômeurs » : l’initiative qui souhaite partir des envies des gens pour créer leurs emplois

"Un taux de chômage qui stagne à plus de 10%, avec 2,5 millions de chômeurs de longue durée. Face à l’inefficacité des politiques, l’association ATD Quart Monde propose une autre voie : partir réellement des compétences des demandeurs d’emplois, pour créer des activités d’intérêt général, et non des listes de postes à pourvoir affichées par Pôle emploi. Le tout, sans coût supplémentaire pour la collectivité. Comment cette belle idée se met-elle concrètement en place ? Quelles sont ses limites ? Pendant les prochains mois, Basta ! suit son expérimentation dans la ville de Colombelles, à côté de Caen. Là, une dynamique s’est enclenchée, qui bouleverse les façons de faire et suscite de nombreuses attentes."

Source : BASTAMAG

DÉMOCRATIE

Comment la question de la restitution des terres aux Noirs est revenue dans le débat public sud-africain

"Le Parlement sud-africain est devenu un endroit surprenant où les interruptions de séances, les provocations, les expulsions sont en passe de devenir une sorte de coutume. C’est un peu gênant, à certains moments, lorsque la dignité de l’institution en souffre, mais le désordre n’est pas le chaos et relève aussi, en réalité, du spectacle – diffusé à la télévision – d’une démocratie en crise de croissance."

Source : Le Monde

ENVIRONNEMENT

D'où vient la pollution radioactive détectée au-dessus de l'Europe ?

"L'Institut de Radioprotection et de Sûreté Nucléaire (IRSN) vient de révéler que la France et une grande partie de l'Europe connaissent une contamination radioactive artificielle mais d'origine inconnue depuis le milieu du mois de janvier 2017. Heureusement, les proportions restent limitées mais questionnent sur la source de cette contamination radioactive."

Source : Notre Planète

EUROPE

Trump au secours de l’Europe

"Donald Trump ne s’en prend pas simplement aux Chinois en matière de commerce international. Il a aussi dénoncé les excédents allemands et menacé les constructeurs de ce pays d’une taxe de 35 % sur les véhicules importés aux Etats-Unis. Le 18 février dernier, Angela Merkel lui a répondu en invoquant la faiblesse excessive de l’euro puis en se défaussant : elle n’y peut rien, c’est de la faute à la Banque centrale européenne (BCE), qui tire la monnaie européenne vers le bas en faisant marcher la planche à billets. Il faut reconnaître tout d’abord qu’en la circonstance, Donald Trump a raison de s’en prendre à l’Europe. Selon la Commission, la zone euro a dégagé l’an dernier un excédent de 384 milliards d’euros sur ses opérations courantes (ventes et achats de biens et de services), soit 3,6 % de son PIB. Cela signifie que nous aurions pu dépenser 384 milliards de plus en Europe en 2016, sans que cela ne pose aucun problème de financement : pas besoin de quémander auprès des Qataris ou des Chinois, nous avions produit nous-mêmes la richesse correspondante !"

Source : ALTERNATIVES ECONOMIQUES

Le glyphosate ne serait pas cancérogène, affirme l’Agence européenne des produits chimiques

"Le glyphosate ne doit pas être classé comme substance cancérigène, a estimé l’Agence européenne des produits chimiques (ECHA) mercredi 15 mars. « Cette conclusion repose à la fois sur des preuves humaines et sur le poids des preuves tirées de l’examen de l’ensemble des études animales », a dit mercredi Tim Bowmer, le président de l’organe d’évaluation des risques de l’ECHA."

Source : Reporterre

Le glyphosate non cancérogène selon l’ECHA, voie royale pour le Roundup en Europe ?

"Les lobbies de l’industrie chimique auraient-ils gagné ? Cela y ressemble. Alors qu’en mai 2016, Ségolène Royal, la ministre de l’Ecologie, menaçait de poursuivre la Commission européenne si les critères censés réglementer les produits reconnus comme des perturbateurs endocriniens devaient être un peu trop servir les intérêts des industriels au détriment de la santé des concitoyens – pointant du doigt le glyphosate – l’Agence européenne des produits chimiques (ECHA) a annoncé le 15 mars qu’elle ne classait pas le glyphosate parmi les agents cancérogènes. Noyant le poisson entre perturbateur endocrinien ou agent cancérogène, les lobbies semblent décidément vouloir jouer avec notre santé, qui semble bel et bien menacée quelle que soit le nom porté par le danger."

Source : LE BLOG FINANCE

FRANCE

Programme de M. Macron : les propositions sur le nucléaire et les renouvelables à la loupe [L'entrée en matière se fait par le programme du candidat Macron, mais s'élargit au non-dit de l'ensemble des candidats à l'actuelle présidentielle]

"Dans son programme présenté le 2 mars contenant des engagements en matière d'énergie et l'environnement, M. Macron projette la baisse de la part du nucléaire à 50% du mix électrique en 2025, la fermeture des dernières centrales à charbon françaises d'ici à 2022 et le doublement des capacités éoliennes et solaires d'ici à 2022. Ces propositions sont en fait la reprise d'engagements actés par le gouvernement actuel et, à peu de choses près, communes à tous les candidats de la gauche et du centre."

Source : Energie Développement

La vision de… Henri Conze [En comparaison avec l'article précédent]

L’UE a promu les énergies renouvelables en pensant répondre à plusieurs objectifs : lutter contre le changement climatique, contre l’épuisement des ressources, réduire les déficits du commerce extérieur, assurer la sécurité des approvisionnements, etc... Malheureusement, ceci a contribué, entre autre, à l’effondrement des prix du marché de gros européen de l’électricité et à la hausse de prix pour le particulier. Cette situation ne pourra pas durer.

Source : Connaissance des énergies

Comprendre les enjeux et les clivages du débat fiscal

"Les programmes des candidats se précisent. Regardons à ce stade la philosophie fiscale des différents candidats, en termes d’efficacité et d’équité, et ce qu’elle révèle de leur représentation des moteurs de la croissance."

Source : XERFI CANAL

GÉOPOLITIQUE

Les guerres et les interventions impérialistes alimentent la crise des réfugiés en Afrique

"L'UNICEF a rapporté la semaine dernière qu'un grand nombre de personnes fuyant la guerre et la famine en Afrique subsaharienne transitent par la Libye dans un effort désespéré pour atteindre l'Europe. Environ 80.000 réfugiés, dont 25.000 enfants, ont quitté les ports libyens pour franchir la Méditerranée et pénétrer dans le sud de l'Europe l'année dernière. Quatre mille d'entre eux ont péri au cours de la traversée."

Source : WORLD SOCIALIST WEB SITE

RÉFLEXION

Pour en finir avec la loi de Say

"« Le temps est venu de régler le principal problème de la France : sa production. Il nous faut produire plus il nous faut produire mieux. C’est donc sur l’offre qu’il faut agir. Sur l’offre ! Ce n’est pas contradictoire avec la demande. L’offre crée même la demande. » François Hollande ; janvier 2014."

Source : CHRONIQUES DE L’ANTHROPOCENE

VUES D’AILLEURS

ADN : une nouvelle méthode pour le séquençage au potentiel "considérable"

"Préparer l'ADN à un séquençage en dix minutes au lieu des trois à quatre heures habituelles : le Toulousain Aurélien Bancaud, chargé de recherche au CNRS, vient d'être primé pour une découverte au potentiel "considérable", allant de la criminologie aux tests de dépistage du cancer."

Source : Sciences et Avenir

La piste nouvelle du Dr Schwartz pour guérir simplement le cancer

"Le cancérologue Laurent Schwartz sort des sentiers battus. Selon lui, le cancer est « probablement » métabolique, provoqué par un dysfonctionnement des cellules. Mais la poursuite de ses recherches se heurte au refus de l’institution médicale."

Source : REPORTERRE

17 réponses à Revue de presse du 20/03/2017

Commentaires recommandés

pum Le 20 mars 2017 à 09h51

« Depuis la fin de la guerre froide, […] on assiste à une décadence vertigineuse de la démocratie, à tous les niveaux et dans toutes les sphères de la vie publique des pays occidentaux, témoignant d’une tendance très puissante au totalitarisme généralisé. J’appelle cela le totalitarisme occidental. […] La course du monde occidental vers le totalitarisme est occultée par le voile épais de la désinformation, de la propagande idéologique et du mensonge qui surpassent ceux de l’époque hitlérienne et stalinienne, tant par leurs moyens techniques et leur ampleur que par leur pénétration intellectuelle et leur hypocrisie. Le totalitarisme belliqueux de l’Occident s’avance sous le déguisement de l’humanisme, de la démocratie, de la lutte pour les droits de l’homme, de la justice. Mais par sa nature, ses actes et ses conséquences, ce totalitarisme est plus terrible et plus dangereux que ses précédents hitlérien et stalinien. En effet, il ne se dévoile pas, il est plus profond et ne rencontre aucune opposition sérieuse […]. »

Alexandre Zinoniev, « Une guerre contre l’Europe » , Le Monde, 25 mai 1999.

  1. Kiwixar Le 20 mars 2017 à 04h19
    Afficher/Masquer

    “Cancer : un traitement simple et non toxique, par Laurent Schwartz”
    Ca me fait penser à cette publicité pour une voiture : “Pas assez cher, mon fils…”


    • pum Le 20 mars 2017 à 09h51
      Afficher/Masquer

      « Depuis la fin de la guerre froide, […] on assiste à une décadence vertigineuse de la démocratie, à tous les niveaux et dans toutes les sphères de la vie publique des pays occidentaux, témoignant d’une tendance très puissante au totalitarisme généralisé. J’appelle cela le totalitarisme occidental. […] La course du monde occidental vers le totalitarisme est occultée par le voile épais de la désinformation, de la propagande idéologique et du mensonge qui surpassent ceux de l’époque hitlérienne et stalinienne, tant par leurs moyens techniques et leur ampleur que par leur pénétration intellectuelle et leur hypocrisie. Le totalitarisme belliqueux de l’Occident s’avance sous le déguisement de l’humanisme, de la démocratie, de la lutte pour les droits de l’homme, de la justice. Mais par sa nature, ses actes et ses conséquences, ce totalitarisme est plus terrible et plus dangereux que ses précédents hitlérien et stalinien. En effet, il ne se dévoile pas, il est plus profond et ne rencontre aucune opposition sérieuse […]. »

      Alexandre Zinoniev, « Une guerre contre l’Europe » , Le Monde, 25 mai 1999.


      • pum Le 20 mars 2017 à 14h42
        Afficher/Masquer

        “Tournant, tournant dans la gyre toujours plus large,
        Le faucon ne peut plus entendre le fauconnier.
        Tout se disloque. Le centre ne peut tenir.
        L’anarchie se déchaîne sur le monde
        Comme une mer noircie de sang : partout
        On noie les saints élans de l’innocence.
        Les meilleurs ne croient plus à rien, les pires
        Se gonflent de l’ardeur des passions mauvaises.

        Sûrement que quelque révélation, c’est pour bientôt.
        Sûrement que la Seconde Venue, c’est pour bientôt.
        La Seconde Venue ! A peine dits ces mots,
        Une image, immense, du Spiritus Mundi
        Trouble ma vue : quelque part dans les sables du désert,
        Une forme avec corps de lion et tête d’homme
        Et l’oeil nul et impitoyable comme un soleil
        Se meut, à cuisses lentes, tandis qu’autour
        Tournoient les ombres d’une colère d’oiseaux…
        La ténèbre, à nouveau ; mais je sais, maintenant,
        Que vingt siècles d’un sommeil de pierre, exaspérés
        Par un bruit de berceau, tournent au cauchemar,
        – Et quelle bête brute, revenue l’heure,
        Trâine la patte vers Bethléem, pour naître enfin ?”

        W. B. Yeats, “The Second Coming”, 1919


    • Eric10 Le 20 mars 2017 à 16h04
      Afficher/Masquer

      Le professeur Léon Schwartzenberg disait qu’il y a plus de gens qui vivent grâce au cancer que de gens qui en meurent.
      Le cancer est une maladie très très lucrative, pas étonnant qu’une personne qui empêche les autres de faire bcp de fric soit d’emblée rejetée.


  2. Duracuir Le 20 mars 2017 à 08h09
    Afficher/Masquer

    “restitution de la terre” aux noirs?
    Pourquoi “restitution”?
    Les blancs propriétaires sont là depuis plus de deux siècles et 90% des noirs sont des descendants d’immigrants qui sont là depuis beaucoup moins longtemps.
    “Expropriation” oui, “réforme agraire” oui, mais “restitution” non. C’est déjà un parti pris que d’utiliser ce mot.
    Encore une fois, le Monde fait du politiquement correct facile.

    Je rappelle qu’il y a une nouvelle classe de blancs ultra-pauvres qui subissent le racisme à l’embauche et vivent dans des townships comme leurs homologues de couleur.


  3. douarn Le 20 mars 2017 à 08h11
    Afficher/Masquer

    Merci pour l’article de M Grandjean “pour en finir avec la loi de Say”
    Say énonce cette loi en 1803 dans le contexte d’une demande forte (pénurie) qui sera le moteur d’une expansion économique permise par le charbon/vapeur, les pillages coloniaux, l’esclavage, l’exploitation de minerais riches et encore inexploités.
    Maintenant que l’économie butte sur les limites du mondes, cette “loi” est juste très fausse. C’est ballot pour une loi … et cela l’est encore plus de s’en faire un fil rouge d’une politique économique.


    • patrick Le 20 mars 2017 à 09h21
      Afficher/Masquer

      “Il peut donc arriver que la demande soit insuffisante pour « écouler » la production ”

      Or, nous constatons que nous importons beaucoup , donc il y a une demande et si nous n’écoulons pas notre production c’est qu’elle ne correspond pas à notre demande donc nous c’est bien un problème d’offre inadaptée.
      Ce problème pouvant lui-même provenir d’un problème de monnaie , nous avons une monnaie trop forte donc une offre trop chère par rapport aux qualités de nos produits.
      Il y a donc deux solutions : monter en gamme ce qui prend beaucoup de temps ou baisser drastiquement le prix de nos produits. Cette baisse de prix ne pourra pas se faire grâce à la monnaie donc il faudra baisser considérablement les salaires et pensions. Ce qui diminuera la demande en produits importés.
      La loi de Say reste valable , il n’avait juste pas prévu que nous ferions autant de bricolages autour de la monnaie et que nous aurions l’idée stupide de l’euro.


    • Pierre Bacara Le 20 mars 2017 à 16h01
      Afficher/Masquer

      NON-CROISSANCE

      “Say énonce cette loi en 1803 dans le contexte d’une demande forte (pénurie)”

      Sauf erreur, il semble que dans les périodes récentes (depuis la deuxième révolution industrielle entre 1830 et 1870, disons), la croissance ne soit alimentée que par deux causes :

      – la demande créée par l’INNOVATION “systémique” (électricité, chemin de fer, automobile, aviation…) ; Schumpeter semble plus ardu à contredire ;
      – la demande créée par la DESTRUCTION causée par la guerre (Trente Glorieuses…).

      Depuis la naissance d’internet dans les années 1960 puis sa démocratisation dans les années 1990, il n’y a PLUS AUCUNE innovation systémique, soit depuis plus d’un demi-siècle. Par ailleurs, il n’y a plus de guerre assez importante (Première et Deuxième Guerres Mondiales) pour (re)créer une demande sensible.

      Hypothèse d’école, donc : dans ce contexte de non-innovation et de non-guerre, la non-croissance est peut-être tout simplement normale.


    • LBSSO Le 20 mars 2017 à 21h01
      Afficher/Masquer

      Pour la petite histoire.
      Tout le monde connaît Say, plus précisément son frère Louis fondateur de la sucrerie Say qui a fusionné avec Béghin pour former la société, bien connue, Béghin-Say.


  4. Eric83 Le 20 mars 2017 à 09h59
    Afficher/Masquer

    En complément des deux articles sur le glyphosate, un article du Monde met en lumière des informations importantes déclassifiées sur des correspondances “embarrassantes” pour Monsanto.

    http://www.lemonde.fr/planete/article/2017/03/18/ce-que-les-monsanto-papers-revelent-du-roundup_5096602_3244.html

    Puisque nous sommes dans la revue de presse, un article soigneusement ignoré en France sur un énorme scandale concernant des pratiques frauduleuses bancaires au Canada :
    http://www.lesaffaires.com/bourse/nouvelles-economiques/banques-tromper-les-clients-nous-le-faisons-tous/593868


  5. Eric83 Le 20 mars 2017 à 10h15
    Afficher/Masquer

    C’est beau l’UE, c’est la démocratie. Enfin, quand on croit aux discours et aux éléments de langage de nos politiciens.
    En lisant les propos de Juncker, on comprend mieux ce qu’est réellement l’UE.
    Pour Juncker, la dictature c’est la démocratie et la coercition, c’est la liberté.

    http://www.breitbart.com/london/2017/03/19/eu-president-wants-brexit-to-be-example-of-why-state-should-not-leave-bloc/


  6. Robert16 Le 20 mars 2017 à 12h21
    Afficher/Masquer

    L’oligarchie globaliste est sérieusement entrée en mode panique : http://www.chroniquesdugrandjeu.com/2017/03/globalistan-en-crise.html

    Et Trump ne fait rien pour la rassurer. Pour la première fois de son histoire, le mantra ultra-libéral “Nous résisterons à toutes les formes de protectionnisme” a disparu du communiqué final du G20 : http://www.zerohedge.com/news/2017-03-18/trump-wins-g-20-drops-anti-protectionist-free-trade-climate-change-funding-commitmen


  7. Pierre Bacara Le 20 mars 2017 à 15h44
    Afficher/Masquer

    “Programme de M. Macron : les propositions sur le nucléaire […]”

    Ce “programme” ne porte que sur la production d’élécticité (le plus aisé à appréhender), pas sur le stockage, la restitution et la redistribution (le plus ardu). Il ne s’agit donc pas d’un programme mais d’un élément de marketing électoral standard, en l’occurence à l’attention des “écologistes”.


    • Eric83 Le 20 mars 2017 à 18h41
      Afficher/Masquer

      En parlant du nucléaire, des nouvelles du procès concernant le travail dissimulé à Flamanville.
      C’est beau la Justice en France, enfin pour les multinationales.
      29 950 € d’amende en appel pour Bouygues. Et oui, parce qu’à 30 000 €, c’était interdiction de marchés publics. Cette condamnation est d’un cynisme incroyable !
      Bouygues peut dire qu’il a confiance dans la Justice de son pays.

      http://www.romandie.com/news/Travail-au-noir-sur-le-chantier-du-reacteur-EPR-de-Flamanville-condamnations-en-/781696.rom


    • douarn Le 20 mars 2017 à 19h13
      Afficher/Masquer

      Bonjour Pierre bacara

      … pas sur le stockage, la restitution et la redistribution …

      C’est pour cela que les programmes électoraux est à mettre en perspective avec l’article de Henri Conze, tel que spécifié. Ce dernier affirme pour faire court, que le développement espéré de l’électricité d’origine renouvelable ne pourra se faire que parallèlement au développement d’hypothétique solutions de stockage économiques et de grandes capacités.
      En l’absence de cela, le nucléaire de 4e generation est selon lui probablement la seule option, les réacteurs de 3e generation (type EPR) risquent d’être limités par la fourniture d’uranium issu des mines 40Kt/an pour une consommation estimée par l’AIEA de 95-140Kt/an en 2030 (voir l’article de M. Dittmar dans la revue de presse du 2 mars 2017)


      • madake Le 21 mars 2017 à 23h38
        Afficher/Masquer

        Hélas, dans le contexte de crise, on cherche à rentabiliser ce qui est en production.
        Je regardais la transition allemande, vers les renouvelables, et si ils ont fortement baissé le nucléaire et monté leurs renouvelables, ça n’a pas eu d’effet sur leur production de GES.
        L’infrastructure industrielle allemande nécessite une production d’énergie stable, alors que les renouvelables mises en avant comme le PV et l’éolien, sont par nature intermittentes. il faut donc surdimensionner les parcs pour compenser leur faible charge, et y adjoindre gaz ou fuel. Le PV allemand est à 12% et l’éolien en dessous de 20% de rendement.

        Un nucléaire civil, basé sur les sels fondus de thorium, sécuriserait la transition énergétique nécessaire, sur plusieurs centaines d’années s’il le faut, sans déchets ingérables.
        Les chinois, pris entre le marteau économique et l’enclume environnementale ne s’y trompent pas.


  8. fanfan Le 20 mars 2017 à 18h49
    Afficher/Masquer

    Anthony Samsel, chercheur américain issu du Massachussets Institute of Technology de Cambridge, affirme que la société Monsanto était au courant du caractère cancérigène de son herbicide phare, le Roundup, depuis 1981 et qu’elle en a caché le danger !
    http://www.sudouest.fr/2015/07/16/le-roundup-cancerigene-monsanto-etait-au-courant-depuis-plus-de-30-ans-selon-un-chercheur-2020980-706.php
    Suite à la publication de cet article la société Monsanto nous a fait parvenir le 27 juillet 2015 sa réponse.

    Dossier Roundup du Criigen : http://www.criigen.org/dossierCategory/3/display/Roundup

    Des experts de l’ONU souhaitent mettre un terme aux pesticides ! par Yannis Ladghem, 20 mars 2017
    http://lareleveetlapeste.fr/experts-de-lonu-souhaitent-mettre-terme-aux-pesticides/


Charte de modérations des commentaires