Les Crises Les Crises
25.novembre.201825.11.2018 // Les Crises

Revue de presse du 25/11/2018

Merci 97
J'envoie

DÉMOCRATIE

Selon Amnesty International, la loi antiterroriste française viole le droit international

"Après la levée de l’état d’urgence, les lois françaises ciblant des individus sur la base d'informations secrètes laissent peu de recours légaux à leurs victimes. La France viole le droit international en matière de droits de l’homme en restreignant la circulation des personnes ayant des liens ténus et non prouvés avec le terrorisme, selon un nouveau rapport publié ce jeudi par Amnesty International. Le rapport, intitulé « Punitions sans procès », explique comment le gouvernement français a contourné les protections inscrites dans le droit pénal en soumettant des personnes à une assignation à résidence en vertu de mesures administratives."

Source : MIDDLE EAST EYE

ENVIRONNEMENT

La France laisse rentrer sur son territoire des herbicides canadiens interdit en Europe

"Bienvenue aux céréales canadiennes produites avec de l'atrazine ! C'est un herbicide qui a été interdit en Europe, car il perturbe nos hormones et donnerait le cancer. Mais les Canadiens l'utilisent. En tout, là-bas, 42 pesticides interdits chez nous sont encore autorisés.Le gouvernement français pourtant l'avait promis : "Pas question d'ouvrir nos frontières aux produits cultivés avec des pesticides jugés toxiques chez nous". Ce n'est pas le cas. Les Canadiens peuvent toujours nous les vendre et sans taxe."

Source : RTL

FRANCE

En France, les très riches émettent 40 fois plus de carbone que les pauvres, mais les pauvres paient plus de 4 fois plus de taxe carbone en % de leurs revenus !

"On a très peu de données fiables sur les émissions de CO2 en fonction des revenus. Les meilleures à ma connaissance sont celles de Chancel et Piketty à l’échelle mondiale, dans leur étude (en anglais) «Carbon and inequality : from Tokyo to Paris», publiée en 2015, ainsi que les estimations d’une étude d’Oxfam de la même année (celle de la COP21), dont les résultats sont voisins. Mais dans les deux cas, on manque de chiffres nationaux, lacune que je vais essayer de combler en partie avec les moyens du bord. Dans le monde, selon Chancel et Piketty, les 10 % des individus les plus émetteurs (qui sont en gros les 10 % les plus riches, vu la corrélation assez forte entre revenu et émissions) sont responsables de 45 % des émissions mondiales, pendant que les 50 % les moins émetteurs ne produisent que 13 % de ces émissions mondiales. Dit autrement, une personne appartenant au groupe des 10 % du haut émet en moyenne 17 fois plus qu’une personne faisant partie de la moitié « du bas »."

Source : DEBOUT : BLOG JEAN GADREY

Au milieu des manifestations, la France revient au service militaire universel

"Lundi, après des blocages par des centaines de milliers de manifestants en France et en Belgique contre la hausse des taxes et l’austérité imposées à travers l’Europe, le gouvernement français a annoncé le retour au service militaire universel. Le secrétaire d’État à la jeunesse, Gabriel Attal, qui présente la mesure, a déclaré, « Mon objectif: des premiers appelés dès juin » 2019. Le moment choisi pour cette déclaration souligne le lien étroit entre la tentative de l’élite dirigeante de soumettre les jeunes à la discipline militaire et ses tentatives d’étrangler la colère sociale qui se répand parmi les jeunes et les travailleurs dans toute l’Europe."

Source : WORLD SOCIALIST WEB SITE

Ces combats pour plus de justice sociale, et sans gilets jaunes, dont les chaînes d’infos ne parlent pas

"Les « gilets jaunes » et leurs revendications disparates, où se mêlent prix du carburant, colères sociales, sentiment d’abandon et défiance vis-à-vis des « élites », ont été particulièrement relayés par les chaînes infos. En parallèle, des mouvements peu médiatisés se multiplient depuis quelques semaines. Les enseignants ont manifesté le 12 novembre pour défendre l’école face aux suppressions de postes. De la Dordogne à Rouen, des postiers mènent des grèves pour le maintien du service public postal. Les infirmiers se mobilisent ce 20 novembre pour l’hôpital. Panorama de ces luttes dont on parle peu, qui tentent de résister aussi à l’abandon des territoires périphériques."

Source : BASTAMAG

GÉOPOLITIQUE

L’Otan est son propre (pire) ennemi

"Les accidents arrivent sans prévenir. En clôture de l’exercice militaire Trident Juncture 2018 de l’OTAN, la Norvège en a fait les frais avec le naufrage de sa frégate HNoMS Helge Instad, équipée du système de combat Aegis de chez Lockheed Martin. Après une collision avec un pétrolier, le capitaine de frégate a déclaré le naufrage du navire afin de prévenir au maximum les pertes humaines et matérielles. La rapidité de la prise de décision a sans doute sauvé les vies de plusieurs marins norvégiens, tout en facilitant les opérations de sauvetage et de récupération. Heureusement, le bilan ne fait état d’aucun mort, et seulement huit personnes ont été blessées selon les médias occidentaux."

Source : INVESTIG'ACTION

INEGALITES

Selon l’ONU, des millions de Britanniques ont été délibérément plongés dans une « grande misère »

"Le rapport présenté par le rapporteur spécial des Nations Unies Philip Alston sur la pauvreté et les droits de l’homme en Grande-Bretagne est une description extraordinaire de la catastrophe sociale qui dévaste la classe ouvrière. Pendant des années, le rapporteur spécial n’a enquêté que sur des pays «en développement» comme la Chine, le Ghana et la Mauritanie, où l’«extrême pauvreté» est endémique. Mais l’offensive contre la classe ouvrière dans les pays capitalistes avancés est si sévère qu’Alston a été obligé de se tourner vers eux. Il s’est rendu aux États-Unis en 2017, où il a été confronté à des niveaux de pauvreté et d’inégalité qui l’ont «choqué». Alston publie à présent un rapport de 24 pages sur le Royaume-Uni qui se penche sur neuf villes, dont Londres, Oxford, Newcastle, Cardiff, Glasgow et Belfast."

Source : WORLD SOCIALIST WEB SITE

Pauvreté : le rapport alarmant du Secours Catholique

"La pauvreté des séniors n'a jamais été aussi importante. C'est le constat dressé par le Secours Catholique dans son rapport annuel publié jeudi 8 novembre. La pauvreté est un domaine dans lequel les femmes ne sont pas en reste. Elles représentent en effet plus de 56% des adultes pris en charge par le Secours Catholique. Parmi ces Françaises, la majorité sont des mères isolées ou des femmes seules plus âgées qui vivent avec moins de 1 026 euros par mois. Dans son rapport publié jeudi 8 novembre, l'association constate également la fragilisation croissante des Français de plus de 60 ans qui vivent seuls, car les retraites et le minimum vieillesse n'ont pas suivi le coût de la vie."

Source : FRANCE INFO

LIBERTÉS

Facebook lance une cour d'appel indépendante pour statuer sur les contenus indesirables

"Mark Zuckerberg, le fondateur de Facebook, a annoncé jeudi 15 novembre la création d’une « cour d’appel » indépendante adossée à l’entreprise, dont la mission sera de statuer sur les contenus controversés postés sur le réseau social. Cette annonce est intervenue au cours d’une téléconférence durant laquelle M. Zuckerberg a surtout dû s’expliquer à propos des révélations du New York Times sur l'emploi d'une société de relations publiques aux méthodes contestées."

Source : Le Monde

MARCHÉS FINANCIERS

1000 milliards de rachats d’actions

"Aux Etats-Unis, les rachats par les entreprises de leurs propres actions devraient atteindre les 1000 milliards de dollars en 2018. En constante progression depuis le début des années 2000 (sauf en 2008-2009), les rachats d’actions posent de nombreux problèmes explique l’économiste américaine Lenore Palladino. L’argent que les entreprises y investissent constitue autant de ressources qui ne vont pas aux salaires ou à l’investissement. Leurs défenseurs répondent que si un chef d’entreprise ne trouve pas de projets dont le taux de retour est supérieur au coût du capital, il est normal qu’il rende ce capital aux actionnaires. Ils iront financer des entreprises dans d’autres secteurs qui en ont besoin. Sauf que les achats et rachats d’actions se font sur le marché de l’occasion, pas sur celui des émissions d’actions : l’argent change de mains entre investisseurs mais n’apporte pas de nouveaux financements à l’économie. En fait, depuis 1997, les émissions nettes sont négatives : il y a plus de rachats d’actions que de nouvelles émissions. Aux Etats-Unis, la Bourse retire plus d’argent de l’économie qu’elle ne lui en apporte."

Source : ALTERNATIVES ECONOMIQUES

MEDIATHÈQUE

Dans les talk-shows : le poids des éditorialistes de la droite extrême et d’extrême-droite

"Parallèlement au « Zemmour Tour, édition 2018 », où l’on a pu voir Éric Zemmour promouvoir son dernier livre dans de nombreux médias pendant deux semaines, plusieurs articles et émissions furent consacrées à des débats variés sur le thème « Faut-il inviter Éric Zemmour ? » Par bien des aspects, cette focalisation – quelque peu hypocrite – des médias dominants sur la personne d’Éric Zemmour, voire uniquement sur sa dernière « polémique » en date, occulte bien d’autres pans du problème : la croissance de l’espace médiatique alloué aux éditorialistes, chroniqueurs et idéologues de la droite extrême et de l’extrême-droite (dont Zemmour n’est qu’un représentant), en particulier dans les émissions dites « de débat », les conditions qui permettent une telle représentation, et, en définitive, la teneur du débat public."

Source : ACRIMED

Macha et l’ours : Comment « le Kremlin » endoctrine nos tout-petits

"En France, avec son habituel zèle anti-poutinien, Le Monde a dégainé son fiel contre un adorable dessin animé russe – qui bat des records d’audience dans plus de cent pays – avec l’article « Macha, la petite peste russe qui veut conquérir le monde ». Mais il semble que le journal français n’ait fait que copier un des ses homologues britanniques, le Times."

Source : ENTELEKHEIA

RÉFLEXION

Le populisme exprime l'instinct de survie des peuples

"La dénonciation d'une vague populiste planétaire, signe prétendu d'une montée des périls et de l'arrivée d'une nouvelle «peste brune» qui voudrait abattre les démocraties libérales et progressistes européennes, mais aussi américaine, brésilienne ou philippine, témoigne d'une gravissime incompréhension de la vérité même de l'expression démocratique contemporaine dans de vastes parties du monde. La solution, nous dit-on la mine grave? «Faire front»… en poursuivant la fuite en avant politicienne et la défausse technocratique. Haro sur le baudet! Tous ces apprentis dictateurs qui, en Hongrie, Pologne, République Tchèque, Autriche, Italie, aux États-Unis, aux Philippines et désormais au Brésil l'emportent sur les partis traditionnels sont les ennemis d'une «démocratie» incomprise, et leurs électeurs d'ignorantes victimes qui ne savent pas ce qu'ils font en votant pour eux. Comme c'est commode !"

Source : BOUGER LES LIGNES : BLOG C. GALACTEROS

Les multinationales cherchent à se rendre invisibles

"Un pouvoir démesuré et concentré dans les mains d’une poignée de multinationales, fantasme ou réalité ? Quelles sont les stratégies mises en place par l’UE afin de s’assurer l’accès aux matières premières ? Comment les BRICS (les cinq pays dits “émergents”: Brésil, Russie, Inde, Chine et Afrique du Sud) évoluent-ils dans ce contexte ? Quel est la marge de manœuvre des pays du Sud qui envisageraient de se développer ? Raf Custers, chercheur auGrésea et auteur de “Chasseurs de matières premières“, répond à ces questions et nous éclaire sur les enjeux colossaux du sous-sol et les mouvements tectoniques qu’ils entraînent pour notre vie quotidienne."

Source : INVESTIG'ACTION

VUES D’AILLEURS

Un immense réseau de termitières aussi grand que la Grande-Bretagne découvert au Brésil

"Un immense réseau de termitières de 230.000 km2, soit la superficie de la Grande-Bretagne, vient d’être découvert au nord-est du Brésil. Formé de plus de 200 millions de monticules coniques, ce site exceptionnel est même visible depuis Google Earth. « La quantité de terre déplacée s’élève à 10 km3, l’équivalent de 4.000 grandes pyramides de Gizey. C’est la plus grande structure jamais construite par une seule espèce d’insecte »"

Source : Futura Sciences

Commentaire recommandé

BA // 25.11.2018 à 10h38

Les Gilets Jaunes appellent à revenir manifester sur les Champs-Elysées samedi 1er décembre 2018.

https://www.facebook.com/events/591420981275639/?active_tab=about

69 réactions et commentaires

  • nulnestpropheteensonpays // 25.11.2018 à 09h11

    une suggestion pour manu , une taxe de 13 % sur les revenus faibles et une de 45% pour les hauts revenus . Avec une adaptation suivant les revenus par exemple un revenu de 1300 euro ne sera taxé qu’ a 5% et un de 20000 euro à 60 % . etc etc L’impact carbone semble être l’échelle idéale pour évaluer l’impôt .

      +5

    Alerter
    • RV // 25.11.2018 à 10h07

      Votre intervention est dans la même veine que la proposition de réforme fiscale de la FI qui propose quatorze tranches progressives.
      …/…
      De l’argent, il y en a. Mais il est capté par les uns au lieu d’être mis au service de l’intérêt général par l’impôt. Le système fiscal est à bout de souffle : injuste, plein de niches et de trous, tel un gruyère. Il doit être entièrement refondé sur des bases claires, lisibles, en appliquant le principe de la progressivité qui veut que plus on gagne d’argent, plus on contribue au bien public. …/…
      https://laec.fr/section/36/faire-la-revolution-fiscale

        +26

      Alerter
      • nulnestpropheteensonpays // 25.11.2018 à 10h14

        malheureusement la france insoumise est dirigé par Mélenchon , qui protège un type comme Corbière par exemple , et qui est lui même difficilement capable de contrôler ses nerfs , même si on doit lui reconnaitre que c’est lui qui a mené FI a la troisième place . Et qui provoque un rejet pour beaucoup de personnes qui adhère au programme de FI mais qui ne voient que Mélenchon . Une personne a FI fait l’unanimité , c’est Ruffin . Le jour où Mélenchon lui laisse la première place et si Ruffin l’accepte , nous gagnons les élections J’ai discuté avec une personne qui a voter Macron , et tout au long de la discussion elle a déroulé le programme de FI et quand je lui ai fait remarquer , elle a répliqué horrifié jamais pour Mélenchon …Le lendemain je discutais avec des partisans de Lepen et on rigolait de sa bêtise , et eux pareil et c’est eux qui ont applaudit a Ruffin ….

          +19

        Alerter
        • gracques // 25.11.2018 à 10h56

          Précisez ce que vous avez contre Corbières ? Pas cette minable blague sur son appart quand même?
          Quant à Ruffin comment dire ….. je l’appréci beaucoup , mais pour construire un vrai mouvement politique et lui donner un sens , il faut autre chose que bien passer la aTV.
          Le pseudo problème Melenchon est l’arbre qui cache la forêt LFI , on ne vote pas LFI parce-que l’on ne veut pas voter LFI et Meluche , n’y est pour rien , bien au contraire….. la gauche de gauche s’est cherchée depuis 2005 et c’est lui’qui en a été le fédérateur . L’élection de 2017 en a été la preuve évidente et pour qui n’est pas aveugle l’élection partielle d’Évry montre bien le ‘tous contre LFI’. Meluche ou pas.

            +17

          Alerter
          • nulnestpropheteensonpays // 25.11.2018 à 11h34

            donc l’appart de Corbière c’est une blague ? vous avez plus d’infos ? pour ce qui est de Ruffin je n’y ai pensé qu’après le constat qu’il rassemblait aussi bien des Macronistes que des Lepenistes et bien sur la FI . Quand a juste passer a la télé c’est quand même comme ça que Macron est devenu président … parce qu’a part ça il est vide . Quand a évry c’est en cours …mais même en cas de défaite faudra analyser de manière objective sans postures rigides .

              +4

            Alerter
            • Basile // 25.11.2018 à 12h33

              je ne comprends pas ce que beaucoup (tous parait-il ?) reprochent à Mélenchon (ses nerfs). J’ai apprécié sa réaction lors de la perquisition, bien que ne votant pas pour lui. On nous dit, il n’est pas présidentiable, car il ne sait pas se contrôler.

              Mais c’est de ça qu’on crève, de ces gens qui se contrôlent, au point d’ailleurs, de tout contrôler. Ce sont des dissimulateur. Et vous vous laissez berner par ces faux calmes ?

              je regrette Marchais, qui comme Mélenchon, avait une grande connaissance lui permettant de clouer le bec, en direct sur un plateau, à ses contradicteurs. Mais depuis que la gauche a lâché la classe ouvrière française pour se focaliser sur son nouveau réservoir électoral, j’ai viré de bord. Et pour toujours.

              quand je vois les potes du PC, qui à 70 ans, continuent d’y croire, ce n’est pas de la fidélité, mais de l’aveuglement

                +16

              Alerter
        • Anarkopsykotik // 25.11.2018 à 12h21

          Mélenchon, il est loin d’être parfait, mais faut lui reconnaître une capacité à aller à la télé à 1 contre 4 et sortir gagnant, et une capacité à ignorer la fable mainstream en géopolitique. Vu comment les médias peuvent pas l’encadrer, alors que ça reste juste un social démocrate (mais un vrai), pas étonnant que plein de gens finissent en mode “malheureusement la france insoumise est dirigé par Mélenchon”, mais je suis convaincu que ce serait la même chose avec n’importe qui, s’il menace d’être un peu trop de gauche et éligible. Et pour faire de l’opposition de gauche, si t’es pas capable de taper du poing sur la table, tu finis juste en paillasson.

          J’aime beaucoup Ruffin, mais il est traité avec pas mal de bienveillance par les médias, c’est pas un super orateur (quoique il s’améliore), et il ne se mouille que sur des affaires sociales intérieures assez consensuelles, est ce qu’il aurait vraiment la carrure d’aller plus loin ?

          Enfin “Le jour où Mélenchon lui laisse la première place et si Ruffin l’accepte”, je suis pas convaincu que Ruffin la voudra jamais…

          Pour l’histoire de corbière, si j’ai bien compris, il avait le droit à une aide, il l’a utilisée. Wouhou. Ah mais son revenu avait augmenté il y avait plus droit ! Sauf que si vu que ça compte sur l’année précédente. Mais j’imagine que la déontologie veut qu’on prenne pas les aides auxquelles on a droit parce qu’on gagne plus maintenant ? En tout cas c’est pas très choquant, on en reparlera quand il fera un truc illégal et grave, genre de la corruption ou de l’abus de bien sociaux.

          En tout cas la démocratie bourgeoise, on sait que faut pas y mettre trop d’espoirs, je mise plutôt sur le bordel que ça va être à la prochaine grosse crise financière.

            +17

          Alerter
        • marie // 26.11.2018 à 11h41

          Si votre seule analyse sur le programme de la FI est Ruffin c’est mieux que Mélenchon, , pour moi c’est insuffisant.Je suis persuadée que si Ruffin , prend la place de Mélenchon (personnellement je n’y vois pas d’inconvénient) il fera à son tour l’objet d’une campagne de dénigrement .Pour le moment on essaie de se servir de lui pour se débarrasser de JLM.Il ne rentre pas dans ce jeu et c’est tout à son honneur.Je pense qu’il a bien compris la manœuvre et ne se fait aucune illusion .Les anti Mélenchon disent :il n’y a pas de sauveur suprême, eh bien c’est vrai, pas plus Ruffin que Mélenchon.

            +4

          Alerter
        • Alfred // 27.11.2018 à 12h14

          Malheureusement, la France insoumise vient de mettre de coté Djordje Kuzmanovic et François Cocq après avoir perdu Corinne Morel Darleux (https://reporterre.net/Pourquoi-quittez-vous-la-direction-du-Parti-de-Gauche). Justement ceux que j’appréciai le plus. Je suis dégouté. Il en reste quelques autres de bien mais c’est pas ceux que je rejette qui partent bien au contraire. Il va arriver un moment ou je vais arrêter de faire un effort même au premier tour. Le PS est mort (bien fait!) il faut à tout prix le remplacer?! Quelle erreur!

            +2

          Alerter
      • Patrick // 25.11.2018 à 13h42

        ” plus on gagne d’argent, plus on contribue au bien public. ”
        c’est bien ce qu’on fait tous les gouvernements français depuis 50 ans … l’inrérêt général , le bien public , les ours blancs ….

        Déjà définissons le bien public , l’avantage de ce truc c’est qu’on peut tout y mettre et dire que tout appartient à la collectivité et à l’état … tout pour l’état , tout par l’état , rien contre l’état.

        Et si on commençait par redéfinir les missions de l’état et à les limiter aux missions régaliennes pour être surs qu’elles soient bien assurées.
        Ensuite ça doit pas être très difficile de financer ça avec une flat-tax identique pour tout le monde.

          +3

        Alerter
      • Phil // 26.11.2018 à 02h32

        Roosevelt est monté à 91% de taxes en 1941 pour les plus riches ça avait commencé en 1935 avec 63%, il y a de la marge pour les plus riches.
        Dans les années 80 c’était encore à 80%.
        1935-1980, ce serait-ce pas la période où les USA ont augmenté leur richesse, même les plus riches?

          +7

        Alerter
        • Véronique // 27.11.2018 à 17h42

          pareil au royaume-uni, c’est même monté à 98 %.

            +0

          Alerter
    • Booster // 25.11.2018 à 13h55

      Remise à zéro du patrimoine, héritage limité par exemple au prix d’un studio 25m2 en centre ville, oeuvres d’arts incluses dans le calcul de l’impôt, etc…. Interdiction de vendre le patrimoine national, et nationalisation des industries stratégiques, des terres cultivables et des biens communs.

        +9

      Alerter
      • Patrick // 25.11.2018 à 18h22

        Avec un programme comme ça vous êtes pas près de me voir bosser !!
        Je reste peinard dans mon HLM sur mon canapé , aucun intérêt de se casser le c.. , ou alors il faut s’expatrier.

          +5

        Alerter
  • Kiwixar // 25.11.2018 à 10h30

    Masha et l’ours : cette série de dessins animés est excellente, et vraiment rafraîchissante. Des amitiés (loups, écureuil, lapin, tigre) et même un animal étranger… le panda venu en train. Pas encore d’épisode avec la hyène venue de l’ouest.

      +27

    Alerter
    • Fritz // 25.11.2018 à 10h38

      Rafraîchissante, en effet. Cela dit, quand les enfants grandiront, ils apprendront que tous les ours ne sont pas aussi patients que Michka. La famille Bourakov en sait quelque chose : en sauvant son cousin de 13 ans, Rodion Bourakov (16 ans) a été tué par un ours le 5 novembre, dans le Kamtchatka.

      https://siberiantimes.com/other/others/news/teenage-dies-a-hero-after-saving-his-cousin-from-bear-attack/

      « Bien que Macha et l’Ours n’aient rien à voir avec le Kremlin ou Poutine […] les haineux envers la Russie ne peuvent échapper à leur paradigme selon lequel derrière toute bonne chose venue de Russie doit se cacher un sombre complot de Poutine. » (George Galloway)

      Bientôt, les complotistes haineux du Monde vont réclamer l’interdiction de Macha et l’Ours, et, pour faire bonne mesure, de Pierre et le Loup.

        +10

      Alerter
  • BA // 25.11.2018 à 10h38

    Les Gilets Jaunes appellent à revenir manifester sur les Champs-Elysées samedi 1er décembre 2018.

    https://www.facebook.com/events/591420981275639/?active_tab=about

      +38

    Alerter
    • Fritz // 25.11.2018 à 15h40

      Un courageux journaliste confronté aux sous-hommes en jaune :
      https://www.francetvinfo.fr/economie/transports/gilets-jaunes/ils-avaient-la-bave-aux-levres-un-journaliste-de-bfmtv-vise-par-des-gilets-jaunes-a-toulouse-raconte-son-agression_3050931.html
      Les gens bien (comme Manu) savent se tenir. Ils n’ont pas la bave aux lèvres, eux.

        +6

      Alerter
      • Catalina // 25.11.2018 à 21h20

        non, c’est vrai, ils postillonnent question de snobisme, je suppose !
        ;o)

          +1

        Alerter
    • Owen // 26.11.2018 à 09h00

      Il s’agit d’un site “pirate”, que les porte-paroles des gilets jaunes ne reconnaissent pas.

      Ils ont besoin d’attendre les déclarations de Macron, mardi, pour repositionner leurs revendications.

      Il semble que la première des revendications qui sorte est la réclamation des états généraux de la fiscalité. Ce qui me semble très intelligent. On paye tous des taxes et des impôts, on est citoyens, on peut réclamer un droit de décision là dessus.

      Et puis, la dernière fois, cela a bien marché, je crois…
      Extrait du cahier de doléances des paysans de Culmont, 1789:
      “Sire, nous sommes écrasés par les impôts ; nous vous avons donné une partie de notre pain, et il va bientôt nous en manquer, si cela continue. Si vous voyiez les pauvres maisons que nous habitons, la pauvre nourriture que nous mangeons, vous en seriez touché. Ce qui nous fait bien de la peine, c’est que ceux qui ont le plus d’argent paient le moins. Nous payons l’impôt, et les prêtres et les nobles ne paient rien de tout cela. Est-ce que chacun ne doit pas payer selon ses possibilités ?”

        +4

      Alerter
      • Alfred // 27.11.2018 à 00h03

        Il s’agit d’un site “pirate”, que les porte-paroles des gilets jaunes ne reconnaissent pas.
        Pouvez vous retrouvez vos sources svp (je sais que c’est pénible et parfois compliqué apres coup)?

        Il me semble pourtant que ce groupe offre la possibilité d’un début de (pseudo) démocratie à a travers la possibilité de voter en ligne. Ce n’est pas parfait mais c’est mieux que des portes paroles auto désignés.
        Vous remarquerez qu’actuellement la majorité des votes exprimés penchent en faveur d’un mouvement sans tête avec revendications du type tout ou rien (retrait des nouvelles taxes à minima).
        https://www.facebook.com/events/591420981275639/permalink/594110001006737/
        Je pense qu’il faut de l’organisation, pas des portes paroles. Ceux qui monteront la structure décentralisée de vote local (organisation des actions) / national (definition des revendications) remporterons le morceau de la légitimité que les gilets jaunes ne sont prompts à accorder…

          +0

        Alerter
        • Owen // 27.11.2018 à 15h15

          Cet appel vient du compte :https://www.facebook.com/GiletsJaunes.Officiel

          Il se déclare site officiel, comme le mentionne l’adresse, personne ne sait de quelle organisation locale ou fédérale ils viennent. Le(s) auteur(s) restent anonymes. Les autres représentants, ou notoriétés des gilets jaunes ne savent de qui il s’agit. C’est bien ce site qui a lancé l’acte 3 (manif le 1er décembre à Paris) mais qui a décidé aussi du mot d’ordre “Macron démission”.

          On ne sait donc pas qui ils sont. A la tonalité de leurs posts, ça les rend tout à fait raccord avec les antifas, donc les casseurs. Je ne pense pas que le mouvement en ait besoin, s’il souhaite rester d’initiative et reconnaissance populaire.

          Et je ne dis pas non plus que les 8 qui se sont désignés “communicants officiels” aient fait un bon travail.

          C’est sur que le mouvement est à une étape compliquée: s’ils ne se coordonnent pas, le mouvement reste exposé à toutes les récups et toutes les dénonciations médiatiques et politiques qui peuvent raconter ce qu’ils veulent. Ou alors c’est le renversement du gouvernement Macron par la rue. Pour sûr j’aimerais bien, mais ce n’est pas pareil qu’y croire.

            +0

          Alerter
          • Alfred // 27.11.2018 à 19h07

            Tout à fait d’accord sur le fond: le mouvement a besoin de se coordonner. Localement il est parfois difficile de savoir où se passent les actions et certaines démarrent sans rameuter assez de monde (alors que des gens sont disponibles ailleurs). Mais de l’organisation cela n’a RIEN à voir avec des portes paroles. Surtout de l’organisation locale (du trés local vers une confédération? du bas vers le haut) c’est très différent de portes paroles nationaux que personne ne connait et qui n’ont pas de légitimité (même si certains sont une chouia moins illégitimes que d’autres il ne sont pas pour autant légitimes car représentatifs des centaines de milliers de participants).
            Cette histoire de “communicants officiels c’est le suicide du mouvement (ou son euthanasie). ça doit venir plus tard. d’abord se renforcer à la base. ensuite parler avec les loups. Le reste est naif. très naif.

              +0

            Alerter
            • Owen // 27.11.2018 à 21h05

              Oui, les porte paroles arrivent trop trop, sans que le bottom up ait pu se faire, mais la déclaration de Macron aussi arrive trop tôt. Après sa déclaration, les médias risquent de tourner en rond entre les propositions de Macron et les occupations sur le terrain en guise de réponse. On sait que les médias, s’ils tournent à vide, n’aideront pas les gilets jaunes et l’opinion publique finira pas se lasser des blocages incessants et des multiplications de violences. (A moins que vous soyez partisan de la stratégie de la violence permanente, c’est un autre débat ; a priori, en l’état des choses, je pense qu’il y aurait plus à perdre qu’à gagner).

              Et il y a la question de la durée du mouvement. Sans une parole commune minimale, stabilisatrice, qui donne sens, le renforcement ne se fera que par la radicalisation. Sur le terrain des actions de plus en plus violentes chasseront ceux que cela inquiète. Dans les exigences, les revendications seront de plus en plus irréalistes, ou bien puériles de types NPA/nuit debout/antifas.

              L’idéal serait que ce premier groupe des 8 puisse de donner le change devant les médias et les politiques, en laissant le temps aux groupes locaux de se désigner ceux qui seront chargés de se fédérer entre eux. Avec au final un autre groupe de porte paroles, cette fois ci validés par le mouvement.

                +1

              Alerter
    • Alfred // 26.11.2018 à 21h50

      Puisque vous en parlez je pose ça la comme on dit: (certains n’ont vraiment peur de rien: on connaissait le vote de cet amendement mais oser enfiler un gilet jaune derrière fallait le faire..):
      “Sonia Krimi et les Macroniens accordent de nouvelles exonérations fiscales aux traders”
      https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/sonia-krimi-et-les-macroniens-209901

        +0

      Alerter
  • Jean // 25.11.2018 à 12h35
    • Chris // 25.11.2018 à 13h24

      Besoin de l’Europe ?
      Ça dépend de laquelle !

        +9

      Alerter
      • NoComment // 25.11.2018 à 18h15

        Le JDD travestit les propos du président des Restos du cœur avec ce titre malhonnête. En effet, en lisant sa tribune datée du 24/11, je ne vois pas cette phrase “Les démunis ont besoin de l’Europe”.
        En résumé, le texte ne fait que rappeler que le FEAD (Fonds européen d’aide aux plus démunis) est de nouveau remis en cause avec le prochain budget européen. L’UE souhaite le fusionner avec le FSE, le Fond Social Européen.
        De ma compréhension, il s’agit de rationaliser les différents fonds d’aide existants en un seul. Actuellement le FEAD est adossé à la PAC, la Politique Agricole Commune.
        Mais, il est à craindre que l’UE profite du Brexit pour diminuer l’enveloppe budgétaire.
        Maintenant, est-ce normal que l’association dépende autant de ce fond ? Ca c’est un autre sujet. D’ailleurs, elle n’est pas la seule. Il y a aussi le Secours Populaire, la Croix Rouge et la Banque Alimentaire.

          +10

        Alerter
        • NoComment // 26.11.2018 à 17h56

          Petites corrections: c’est le PEAD (ancêtre du FEAD) qui était adossé à la PAC. Il a été stoppé en 20111 car il ne remplissait plus l’objectif initial de résorption des surplus de l’agriculture européenne. Ensuite, l’enveloppe peut se réduire même sans un Brexit car le plancher fixé est en dessous du montant actuel (si j’ai bien compris, l’explication n’est pas très claire dans le texte).

            +0

          Alerter
    • Patrick // 25.11.2018 à 13h45

      bel exemple de l’escroquerie de l’UE , on lui file 25 milliards par an en échange de 17 milliards de subventions qui reviennent.
      Donc sans l’UE on pourrait faire des économies en choisissant mieux ce qu’il faut subventionner.

        +22

      Alerter
      • douarn // 25.11.2018 à 17h31

        Bonjour Patrick
        Mieux que cela, on pourrait respecter la règle du déficit fixé à 3% du PIB. Faite le calcul, vous verrez. Plus que des économies, avec une contribution de 17 milliards et le respect des 3%, on pourrait ignorer les “recommandations économiques” (“recommandations” en langage bruxellois veux dire “obligations”) pondues par Bruxelles tous les ans (GOPE).
        Vous imaginez la tête de Junker : “désolé, cette année nous allons baisser notre contribution à l’UE car nous tenons à respecter notre plafond de 3% tel que les traités nous y obligent”

          +12

        Alerter
        • lvzor // 26.11.2018 à 15h52

          Vous avez mal lu : sans l’UE on se fout des 3%.
          De plus, il semble que dans le monde actuel un pays réellement INDEPENDANT a tout intérêt à constituer une dette insolvable.

            +0

          Alerter
          • Alfred // 26.11.2018 à 21h53

            Prenez le temps de retrouver cette vidéo où l’on voit le conseiller qui a inventé cette règle expliquer comment et pourtant il l’a inventé…
            (Sous Mitterrand je crois). C’est totalement idiot de se référer à cette règle. Autant se référer à l’horoscope.

              +3

            Alerter
  • Le Rouméliote // 25.11.2018 à 17h25

    Pour les émissions de CO2 : Total mondial d’émissions de CO2 anthropique : 32,32Gt, France : 2,9Gt, soit 0,9% du total. Les transports font environ 1/4 des émissions soit 1/4 de 0,9% ! C’est sûr qu’il est urgentissime de taxer tout le monde au nom de ce pauvre carbone !

      +2

    Alerter
    • Pinouille // 25.11.2018 à 18h27

      “Total mondial d’émissions de CO2 anthropique : 32,32Gt, France : 2,9Gt, soit 0,9%”
      D’après ces chiffres, ce serait plutôt 9%

        +1

      Alerter
      • Serge WASTERLAIN // 25.11.2018 à 19h29

        Toute l’Europe + la partie non européenne de l’ex-URSS c’est 8,2% de la totalité des GES. Je vois pas comment la France pourrait produire à elle seule 9% !
        http://www.statistiques.developpement-durable.gouv.fr/fileadmin/documents/Produits_editoriaux/Publications/Datalab/2017/datalab-27-CC-climat-nov2017.pdf

          +1

        Alerter
        • Serge WASTERLAIN // 25.11.2018 à 19h45

          Précision le pourcentage des GES donné l’est UTCF compris.
          Si l’on considère uniquement le CO2 hors UTCF, le pourcentage est de 17,2 en 2015 dont… …0,9% pour la France !

            +1

          Alerter
          • NoComment // 25.11.2018 à 20h30

            Pour y voir plus clair, il faudrait que Le Rouméliote nous précise la source de ses chiffres.

            A 0,9% de CO2 pour la France, c’est assez proche du ratio population nationale (~ 67 millions) sur population mondiale (~ 7,550 milliards) qui est de ~ 0,89 %. Ca signifie qu’on est dans la moyenne par habitant.
            L’effort pour réduire les émissions de CO2 sera moins important que d’autres pays, c’est sûr. Mais, il faudra le faire.

            Cela dit, le dérèglement climatique ne doit pas cacher les autres problèmes environnementaux tout aussi sérieux.

              +0

            Alerter
            • Serge WASTERLAIN // 26.11.2018 à 08h49

              Et Pinouille, lui ne doit pas préciser ses sources ?

                +0

              Alerter
            • Le Rouméliote // 26.11.2018 à 11h15

              Source tout ce qu’il y a de plus officielle et plus récente : http://edgar.jrc.ec.europa.eu/overview.php?v=CO2andGHG1970-2016
              Vous calculerez que la part de la France est exactement de 0,92722% des émissions mondiales.
              Ou encore : http://www.statistiques.developpement-durable.gouv.fr/fileadmin/documents/Produits_editoriaux/Publications/Datalab/2017/datalab-27-CC-climat-nov2017.pdf
              pages 27 à 30.
              Voilà !

                +2

              Alerter
            • Pinouille // 26.11.2018 à 14h34

              “Et Pinouille, lui ne doit pas préciser ses sources ?”
              Je me suis contenté de rectifier le pourcentage de Le Roumeliote:
              2,9 Gt représente 9% et non 0,9% de 32,32 Gt
              C’est juste des math
              En l’occurence, d’après le lien edgar qu’il propose, on a une conso mondiale 2016 de 35 Gt et une conso française de 0,33 Gt, ce qui représente 0,9%.

                +0

              Alerter
            • NoComment // 26.11.2018 à 18h15

              Merci Le Rouméliote, le compte est bon 😉
              Donc simple problème de copier/coller dans le premier commentaire.
              Je constate que pour la France ça repart à la hausse en 2015 et 2016…

                +0

              Alerter
            • Le Rouméliote // 26.11.2018 à 19h05

              J’ai simplement tapé trop vite (comme d’hab !) et j’ai marqué par erreur 2,9 au lieu de 0,29 !

                +0

              Alerter
    • Alfred // 25.11.2018 à 19h59

      La démonstration n’est plus à faire et seuls les malhonnêtes et les tele-lobotimisés pensent qu’il est question d’environnement ces jours-ci.
      Nous sommes en train de vivre un évènement fondateur (bien plus important que les nuits debout) du même ordre que le référendum de 2005. L’etat réel de notre “démocratie” apparaît dans toute sa décrépitude. L’immense majorité des citoyens ne peut que constater l’immense mépris dans lequel elle est tenue ainsi que les mensonges objectifs et scandaleux des médias. Davantage encore que le pauvre duo castaner Macron ce sont les médias les grands perdants de cette histoire. Et ils ne retrouveront jamais le crédit qu’ils avaient encore et qu’ils ont perdu en quelques jours. Le bouquet final des casseurs d’Ultra droite sur les champs Elysées (rabaché dans les médias) qui tagent des symboles anarchistes (constaté en direct sur les réseaux sociaux) était splendide. Aucune loi “anti-fake news” ne pourra rattrapper cela.
      Merci à BFMTV et consorts pour avoir politisé et motivé en réaction une masse populaire jusque là grogy.

        +11

      Alerter
      • Marie (Pan Pan) // 25.11.2018 à 20h09

        Je ne fais pas semblant de ne pas comprendre
        mais question fondation se référer au referendum de 2005 n’augure rien de bon pour la suite…

          +2

        Alerter
        • Alfred // 25.11.2018 à 21h58

          Non en effet. Mais force est de constater que tant d’années après les paysage politique se décante entre ceux qui ont voté oui (à travers tous les partis et courants) contre ceux qui ont voté non (à travers tous les partis et courants). Ce sera pareil avec les gilets jaunes. Il y aura ceux qui les ont soutenus (par dela tous les partis et courants) et ceux qui ne les auront pas soutenus (par dela…). La nouveauté c’est que l’issue du référendum c’était un gros 50+. Alors qu’aujourd’hui le clivage est de 3 pour 1 si ce n’est 4 pour 5. On ne sait pas où on va mais en termes de démocratie on est à la croisée des chemins.

            +6

          Alerter
  • Eric83 // 25.11.2018 à 18h23

    “N’écoutez pas ce qu’ils disent mais regardez ce qu’ils font”. Précieux conseil.
    Pour ma part et suite à des initiatives que j’ai menées notamment vis à vis des députés, j’ai un exemple concret et précis de ce que dit LFI et de ce que fait LFI…et le fossé entre les deux est grand, très grand.
    Depuis le 30/04 dernier, j’ai sollicité à plusieurs reprises plus de 300 députés – de tous bords y compris les indépendants – pour qu’une enquête parlementaire soit ouverte sur l’ingérence illégale française en Syrie et ses conséquences désastreuses en Syrie et en France.
    Ayant manifestement été piqué au vif par mon mail intitulé ” Dans la majorité ou dans l’opposition mais surtout très unis dans le Parti de la Guerre”, Mr Corbière, via sa cheffe de cabinet, m’a répondu le 11/09…pensant que je goberais des propos qui n’avaient pour but que de botter en touche.
    J’ai répondu à Mr Corbière le 14/09 et n’ayant pas de réponse, je lui ai envoyé 4 nouveaux mails et…rien en retour. Il est à noter que j’ai envoyé tout ces mails en copie à tous les députés de LFI, ce qui révèle donc une non-réponse collective du groupe parlementaire LFI sur un sujet gravissime qui concerne chaque français.
    Ceci est d’autant plus affligeant que LFI se présente comme un parti pour la Paix, contre la diplomatie de la guerre, pour les droits de l’homme…etc…
    Alors que LFI a les moyens d’imposer une enquête parlementaire à l’Assemblée Nationale, via son droit de tirage, le groupe parlementaire refuse de lancer cette enquête. ( La question, qui refuse, reste posée, est-ce la volonté de tous les députés LFI, de la majorité du groupe, des “leaders”, de JLM ? )
    350 000 morts en Syrie, 1 million de blessés, 12 millions de déplacés, l’armement illégal par l’Etat français de groupes islamistes radicaux pour renverser le gouvernement syrien, l’essor du courant djihadiste en France et les attentats perpétrés depuis des années au nom du djihad…etc…ne méritent donc pas, selon LFI, une enquête parlementaire !?
    J’écoute ce qu’ils disent et je constate ce qu’ils font ou ne font pas. Et, en l’occurrence, ce qu’ils ne font pas sur un sujet aussi essentiel n’est ni excusable ni tolérable.
    Je joins deux liens vers des articles que j’ai publiés avec mes mails en pièces jointes.
    https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/deputes-dans-la-majorite-ou-dans-l-206743
    https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/lfi-pour-la-paix-vraiment-alors-il-207696

      +12

    Alerter
    • Serge WASTERLAIN // 25.11.2018 à 19h33

      Idem pour moi, j’ai envoyé ma pétition à tous les députés et sénateurs, donc aux 17 députés LFI et aucune réponse… …Cherchez l’erreur !

        +4

      Alerter
  • BA // 25.11.2018 à 19h03

    “Pas de report” des hausses des taxes-carburant : Emmanuel Macron toujours sourd aux revendications des “gilets jaunes”

    Au lendemain du deuxième samedi de mobilisation des “gilets jaunes”, le gouvernement exclut tout report de la hausse des prix du carburant.

    Au lendemain du deuxième samedi de mobilisation contre la hausse des prix du carburant, les “gilets jaunes” ne désarment pas. Mais alors qu’un évènement Facebook appelle à un “Acte 3, Macron démissionne”, le 1er décembre sur les Champs-Elysées, le gouvernement fait d’ores et déjà savoir qu’il ne cédera pas d’un pouce sur la hausse des prix, restant ainsi sourd aux revendications de ces Français inquiets pour leur pouvoir d’achat .

    https://www.marianne.net/politique/pas-de-report-des-hausses-des-taxes-carburant-emmanuel-macron-toujours-sourd-aux

      +4

    Alerter
    • Alfred // 25.11.2018 à 20h04

      Il se prend pour la dame de fer…

        +3

      Alerter
      • Marie (Pan Pan) // 25.11.2018 à 20h12

        Qui ça ? Marie-Antoinette ?

          +4

        Alerter
        • Alfred // 25.11.2018 à 21h59

          Tatcher. Mais on est en France alors…

            +0

          Alerter
          • Marie (Pan Pan) // 26.11.2018 à 10h32

            heum…heum…Alfred je crois que vous n’avez pas saisi l’ironie de mon interrogation.
            Effectivement il peut “se prendre” pour Miss Maggie notre jeune élève
            mais je doute de la même longévité et de ses qualités de tacticien retors pour arriver à hauteur de genou de la dite maîtresse d’alors.

              +2

            Alerter
            • Alfred // 26.11.2018 à 14h53

              J’ai eu un doute ..et puis j’ai fait mon macron (sous estimation). Du coup c’est moi qui passe pour un c.. (vraiment bien fait pour moi). 😉

                +2

              Alerter
            • Marie (Pan Pan) // 26.11.2018 à 18h29

              @Alfred,
              Ah si on pouvait entendre le même mea-culpa aux prochains voeux présidentiels…
              j’y crois moins qu’au Père Noël.

                +2

              Alerter
  • aux // 25.11.2018 à 19h04

    Marrant, il y a quelques mois, quand mes gamines regardaient Macha et Michka sur Youtube, je plaisantais avec ma femme sur les logiciels espions et les messages subliminaux du Kremlin distillés dans ce dessin-animé et m’étonnais que la presse n’en ai pas encore parlé.
    Et le Monde a osé.

      +4

    Alerter
    • Fritz // 25.11.2018 à 21h24

      C’est même à ça qu’on le reconnaît, notre journal de révérence.

        +2

      Alerter
  • leboeuf // 26.11.2018 à 11h18

    bonjour,

    j’ai une question qui n’a rien à voir avec ces sujets mais ça m’intrigue depuis quelques semaines.

    j’allais sur le site de libe surtout lire les commentaires et ils sont disparu, ils disaient il y a quelques temps problème technique, les comme reviendront cet après midi toujours rien quelques semaines après.

    sur le site du monde, plus aucun commentaires à lire également.

    la ligne change dans les medias ?? ils ne veulent plus voir s’exprimer les gens ?? ils souhaitent qu’aujourd’hui seule leur propagande soit lu et rien d’autre ???

    merci de m’éclairer pour qui le pourra.

    bonne journee

      +6

    Alerter
    • Alfred // 26.11.2018 à 22h01

      Je pense que vous avez bien deviné. C’est pas qu’en France d’ailleurs. Les commentaires devenaient de plus en plus critiques par rapport aux articles. Je suis certain que d’ici dix ans le système d’aides aux media sera démantelé. C’est pas possible que les gens acceptent de subventionner encore longtemps des médias (extension prochaine de la redevance aux tablettes) qu’ils ne peuvent plus voir en peinture.
      Les médias sont partie prenante du système anti démocratique et une proportion croissante de la population s’en aperçoit. Aucune proposition politique crédible ne peut faire l’impasse sur une remise à plat des des perfusions pour les propagandistes. Ça ne se fera pas facilement et les prochaines élections vont être un carnage de Fake news mais tôt ou tard cela deviendra un sujet central au même titre que le consentement à l’impôt et d’autres tabous.

        +4

      Alerter
      • Fritz // 26.11.2018 à 23h38

        Cette disparition des commentaires, quel aveu fantastique de la faillite des médias !

          +4

        Alerter
  • BA // 26.11.2018 à 17h30

    Gilets jaunes : intérimaire, serveur, routier… qui sont les 8 porte-parole qui viennent d’être désignés ?

    https://www.lci.fr/social/gilets-jaunes-priscillia-ludosky-eric-drouet-qui-sont-les-8-porte-paroles-qui-viennent-d-etre-designes-2105680.html

      +1

    Alerter
  • BA // 28.11.2018 à 05h26

    Un porte-parole des “gilets jaunes” appelle à manifester samedi, après sa rencontre avec le ministre de la Transition écologique.

    François de Rugy a reçu deux porte-parole des “gilets jaunes” mardi soir, à la demande d’Emmanuel Macron. “Il n’y a pas de réelle envie d’améliorer le sort des gens”, ont réagi les deux porte-parole à l’issue de cette rencontre.

    Reçu dans la soirée du mardi 27 novembre par le ministre de la Transition écologique et solidaire, l’un des porte-parole des “gilets jaunes”,  Eric Drouet, a appelé, à l’issue de la rencontre, à manifester samedi 1er décembre. “Il y aura le rendez-vous, comme samedi dernier, aux Champs-Elysées”, a-t-il ajouté.

    https://www.francetvinfo.fr/economie/transports/gilets-jaunes/direct-gilets-jaunes-le-discours-d-emmanuel-macron-tres-attendu-la-mobilisation-reprend_3053565.html

      +1

    Alerter
  • BA // 28.11.2018 à 10h53

    Thomas Miralles, porte-parole catalan des “gilets jaunes” : “C’est décidé il y aura un acte 3.”

    Thomas Miralles déplore le “flou” des propositions du Président Macron. Il annonce un “acte 3” sur les Champs-Elysées la semaine prochaine.

    “C’était assez flou, je m’attendais à plus. Surtout que Macron avait une grande écoute ce matin, il aurait pu être plus clair”.

    https://www.midilibre.fr/2018/11/27/thomas-miralles-porte-parole-catalan-des-gilets-jaunes-cest-decide-il-y-aura-un-acte-3,4985277.php

      +0

    Alerter
  • BA // 28.11.2018 à 11h42

    Les cahiers de doléances.

    Une information très importante :

    Lamballe et Saint-Alban. Les Gilets jaunes ouvrent un cahier de doléances.

    https://www.ouest-france.fr/societe/gilets-jaunes/lamballe-et-saint-alban-les-gilets-jaunes-ouvrent-un-cahier-de-doleances-6092315

      +1

    Alerter
  • BA // 28.11.2018 à 18h43

    « Gilets jaunes »: les Français appuient de plus en plus massivement le mouvement.

    Selon notre enquête Odoxa-Dentsu Consulting, 84 % des Français trouvent désormais la contestation justifiée.

    http://www.lefigaro.fr/politique/2018/11/28/01002-20181128ARTFIG00245-gilets-jaunes-les-francais-adherent-de-plus-en-plus-massivement-au-mouvement.php

      +1

    Alerter
  • BA // 01.12.2018 à 06h46

    Le syndicat UNL appelle les lycéens à bloquer des établissements scolaires en plein mouvement des “gilets jaunes” lundi 3 décembre.

    À l’appel de l’Union nationale lycéenne (UNL), des lycéens ont décidé de bloquer leurs établissements vendredi 30 novembre un peu partout en France. L’organisation lycéenne revendique 40 000 jeunes impliqués aujourd’hui et appelle à reconduire la mobilisation lundi 3 décembre. 

    https://www.francetvinfo.fr/economie/transports/gilets-jaunes/des-lyceens-rejoignent-le-mouvement-des-gilets-jaunes-a-l-appel-du-syndicat-unl-et-bloquent-leurs-etablissements_3078771.html

      +0

    Alerter
  • Afficher tous les commentaires

Les commentaires sont fermés.

Et recevez nos publications