Les Crises Les Crises
28.avril.201928.4.2019 // Les Crises

Revue de presse du 28/04/2019

Merci 89
J'envoie

CRISE DE L’EMPLOI

Chômer plus pour gagner plus ?

"Le diagnostic selon lequel les règles de l’assurance chômage permettent de gagner plus au cours d’un mois de chômage qu’au cours d’un mois de travail n’est pas nouveau. Remis sur le devant de la scène après l’échec de la négociation des partenaires sociaux ce constat élémentaire –car comptable– est fortement contesté."

Source : OFCE

DÉMOCRATIE

L'art d'être président

"Lors de sa conférence de presse, Emmanuel Macron a proposé à tous les Français un projet commun. L'action de transformation du pays prend enfin un sens. Et politiquement, son quinquennat vient de commencer. Il souhaite même accélérer. Cette accélération s'accompagne de la promesse d'un mandat « plus humain »." [Parce que c'est trop beau...]

Source : Les Echos

ENVIRONNEMENT

12 millions d’hectares de forêts tropicales détruites en 2018

"En 2018, le monde a perdu 12 millions d’hectares de forêts tropicales, soit la superficie du Nicaragua, révèle mardi le World ressources institute (WRI), dont 3,64 millions de forêts tropicales primaires essentielles pour le climat et la biodiversité. Selon ce rapport annuel mené par Global Forest Watch, 2018 se classe comme la quatrième plus mauvaise année en terme de déforestation de la forêt tropicale, après 2016, 2017 et 2014. La situation pourrait encore empirer au Brésil car selon l’ONG Imazon, la déforestation en Amazonie brésilienne a augmenté de 54% en janvier 2019 et l’arrivée au pouvoir du président d’extrême droite Jair Bolsonaro, par rapport à janvier 2018."

Source : Good Planet Info

FRANCE

Repousser l’âge de la retraite ou le mépris des dominants

"La question du report de l’âge de départ en retraite est revenue en force ces dernières semaines. Le passage à 62 ans en 2010 peut alors être perçu comme une première étape permettant d’aller jusqu’à 65 ans et pourquoi pas au-delà... Plusieurs ministres sont allés en ce sens, l’OCDE y a ajouté son point de vue expert tandis que le nouveau président du Medef, Geoffroy Roux de Bézieux, se prononçait clairement en faveur d’un report au-delà de 62 ans en affirmant que «dire aux Français qu'on peut continuer avec un âge légal à 62 ans, c'est aller contre le simple bon sens de la démographie.» Le bon sens est toujours un argument solide. Le sens de la démographie n’est cependant pas toujours aussi simple… et ces propositions oublient un peu rapidement les toujours immenses inégalités sociales face au vieillissement et plus encore au vieillissement au travail."

Source : DEBOUT ! : BLOG JEAN GADREY

La puissance économique décisive de la France offshore

"Même si son investissement direct à l’étranger a connu une baisse de régime après 2008, la France reste est demeure une puissance multinationale. Voici quelques données pour en prendre la mesure. Après les pays anglo-saxons, la France est le pays qui compte le plus de firmes multinationales non financières dans le top 100 mondial, lorsque l’on classe ces dernières par la taille de l’actif implanté à l’étranger : 12 contre 20 pour les États-Unis, 14 pour le Royaume-Uni, devant l’Allemagne et le Japon, et encore plus nettement devant la Suisse, la Chine, l’Espagne ou l’Italie. Autre indicateur pour prendre la mesure de notre internationalisation productive : le stock d’investissement que détient la France sur l’étranger : ce stock était évalué à 1 452 milliards de dollars en 2017, ce qui ne signifie pas grand-chose en soi. Le chiffre devient parlant lorsqu’on le rapporte au PIB pour corriger de l’effet de taille des économies. On constate alors que lorsque l’on élimine les petits paradis fiscaux, siège des holdings, la France est bien en proue en matière d’internationalisation de ses entreprises. Il faut la comparer alors à des économies de taille équivalente."

Source : XERFI CANAL

Le municipalisme est l’avenir des Gilets jaunes

"Comment le mouvement des Gilets jaunes pourrait-il durer ? Le municipalisme libertaire serait une voie féconde, selon l’auteur de cette tribune, pour qui ce modèle de société démocratique et écologique est « une stratégie de lutte pensée pour l’atteindre »."

Source : Reporterre

GÉOPOLITIQUE

Éloge de la réciprocité

"Moscou commence à se lasser des leçons de démocratie dispensées par Paris ; notamment au regard de la gabegie « Gilets jaunes », de l’autorité de l’État bafouée et des sommets de démagogie que notre démocratie pontifiante et irréprochable déploie pour sortir de cette ornière et espérer laver aux yeux du monde cette humiliation. Et puis, à force d’erreurs de jugement, de fautes morales et d’entêtement, nous comptons si peu désormais sur la scène du monde. Au Moyen-Orient comme en Afrique, où nous souffrons d’une telle schizophrénie sécuritaire et d’un suivisme atlantiste aggravé, nous commençons à susciter la pitié plus que la crainte ou l’espoir. A minima, on ne nous attend plus. On discute, on négocie, et on décide sans nous. Qui « On » ? Qui sont ces impudents ? Les États-Unis, la Russie, la Chine, la Turquie, Israël, l’Iran, et même, en Europe, l’Italie ou la Hongrie… Tous ceux qui ne se paient plus de mots depuis longtemps déjà, qui ont décidé de prendre leur avenir et leurs intérêts en main, et nous jugent sans aménité."

Source : GEOPRAGMA

De Kadhafi à Haftar : les raisons d’une passion française

"Quel est le rôle réel qu’entretient la France en Libye ? Les questions sont légion à ce titre, surtout depuis qu’a commencé, au début du mois d’avril 2019, l’offensive du maréchal Khalifa Haftar sur Tripoli. L’attaque de « l’homme fort de l’est libyen » avait été précédée de signes annonciateurs : depuis le début de l’année, Khalifa Haftar avait procédé à des avancées territoriales qui lui avaient permis, globalement parlant, de dominer la province du Fezzan, dans le sud libyen. Cette posture, combinée à son contrôle d’ores et déjà acquis de l’essentiel de la province de la Cyrénaïque, le consacrait comme élément fort de la Libye. Il aura cependant fallu que le maréchal Haftar tente de mettre à exécution un plan dont la réalité était connue depuis une année au moins – la tentative de contrôle de Tripoli – pour qu’il se heurte à une contre-offensive à laquelle il ne s’attendait très probablement pas. Quid de la France, dans ce contexte ?"

Source : MIDDLE EAST EYE

LIBERTÉS

Le régime saoudien décapite 37 prisonniers politiques

"La dictature monarchique d’Arabie saoudite a annoncé mardi qu’elle avait procédé à un nouveau massacre, exécutant 37 personnes en public. Les exécutions avaient lieu dans les villes de Riyad, Medina et La Mecque, mais aussi dans la province centrale de Qassim et dans la province orientale du royaume. Ensuite, l’un des cadavres sans tête a été crucifié et laissé pendu en public comme un avertissement hideux à quiconque envisagerait même de s’opposer au pouvoir absolu de la famille royale au pouvoir. Le régime a annoncé que ceux qu’on avait amenés sur les places publiques pour être décapités à l’épée avaient été punis «pour avoir adopté une pensée terroriste et extrémiste et pour avoir formé des cellules terroristes pour corrompre et déstabiliser la sécurité». En Arabie saoudite, une loi antiterroriste adoptée en 2017 définit comme «terroriste» toute personne «troublant l’ordre public», «ébranlant la sécurité de la communauté et la stabilité de l’État» ou «mettant en danger son unité nationale». La loi prévoit essentiellement la peine de mort pour quiconque ose critiquer la monarchie saoudienne ou son dirigeant de facto, le prince héritier Mohammed ben Salman."

Source : WORLD SOCIALIST WEB SITE

À la prison de Belmarsh, on refuse à Julian Assange l’accès à ses avocats et aux visiteurs

"L’éditeur de WikiLeaks, Julian Assange, est détenu dans l’isolement à la prison de Belmarsh, sans accès à un avocat, a déclaré Christine Assange, sa mère, lundi. Assange n’a «toujours pas pu recevoir de visites. Pas même de ses avocats!» a écrit Mme Assange sur Twitter ; elle déclare que son traitement est «scandaleux, et semble punitif pour continuer à le maintenir isolé». Mme Assange fait remarquer qu’on surnomme Belmarsh «le Guantanamo britannique», en référence à la prison militaire américaine connue pour la détention indéfinie, la torture, l’ isolement prolongé et d’autres violations des droits de l’homme. C’est là que l’État britannique a emprisonné la plupart des Britanniques accusés d’infractions terroristes."

Source : WORLD SOCIALIST WEB SITE

Le parquet de Paris s’oppose à l’incarcération d’Alain Soral

"Le 15 avril dernier, Alain Soral était condamné à un an de prison ferme. Mais il n'ira pas en cabane tout de suite : le parquet de Paris à interjeté appel du mandat d’arrêt et refuse de l'exécuter alors même que l'appel n'est pas suspensif." [Ah, on me dit qu'il n'avait pas de gilet jaune...]

Source : StreetPress

MATIÈRES PREMIÈRES

Où l'on reparle de la Caspienne...

"Le Warsaw Institute est un think tank polonais pro-US comme tant d'autres dans la "Nouvelle Europe" si chère à l'attelage Bush-Cheney. Pourtant, contrairement à ses confrères, il fait preuve d'une certaine objectivité et d'une pertinence bienvenue. Ses écrits n'en ont que plus de poids... Dans un article publié il y a une dizaine de jours, il revient sur le fameux gazoduc transcaspien, TCP pour les intimes, épisode à suspense bien connu du fidèle lecteur : Avec la Russie, l'Iran et le Qatar, le Turkménistan fait en effet partie du carré d'as de l'or bleu, quatuor dont les fabuleuses réserves de gaz représentent jusqu'à 2/3 des réserves mondiales selon certaines estimations. Dès la chute de l'URSS, les Américains, soucieux d'enfoncer un coin au coeur du Heartland, ont vu dans le pays des Turkmènes une carte à jouer pour leur grand projet de désenclavement des richesses énergétiques de la Caspienne."

Source : CHRONIQUES DU GRAND JEU

RÉFLEXION

Qui sème le vent

"Quand Macron a choisi de répondre à la souffrance première des gilets-jaunes par la criminalisation morale -homophobes, racistes, xénophobes, fascistes, antisémites, misogynes, phallocrates- puis par la répression policière et militaire, il a attiré la haine sur lui et sur ceux qui, à sa demande, exercent sa politique répressive, à savoir la police, la gendarmerie, l’armée. Il n’y a pas d’autre explication à la bêtise de ceux qui invitent les policiers à se suicider: ils répondent bêtement à la haine par la haine. Invitation sotte et débile, indéfendable et inhumaine, bien entendu, mais compréhensible. On ne peut envoyer sans cesse la soldatesque au petit peuple qui dit qu’il a faim sans déclencher un jour sa haine."

Source : Michel Onfray

Commentaire recommandé

cecanquonvaoù? // 28.04.2019 à 08h07

Dimanche 28 avril 2019.

17 jours que Julian Assange est enfermé à l’isolement en Angleterre.

Honte à l’Angleterre
Honte à nos représentants politique qui laissent faire
Honte à nos journalistes qui ne disent rien

41 réactions et commentaires

  • cecanquonvaoù? // 28.04.2019 à 08h07

    Dimanche 28 avril 2019.

    17 jours que Julian Assange est enfermé à l’isolement en Angleterre.

    Honte à l’Angleterre
    Honte à nos représentants politique qui laissent faire
    Honte à nos journalistes qui ne disent rien

      +120

    Alerter
    • aa // 28.04.2019 à 09h50

      « 17 jours que Julian Assange est enfermé à l’isolement en Angleterre »

      Faut peut-être pas pousser, et ne jamais croire sur parole le World Socialist Website.

      La journaliste italienne Stefania Maurizi, connue pour son engagement pour Assange, a publié le 25 avril un entretien avec le professeur Joe Cannataci, rapporteur spécial de l’ONU, qui venait de visiter Assange .

      https://www.repubblica.it/esteri/2019/04/25/news/assange_inglese_onu-224862394/

      Il est vrai qu’il est commence en disant que le rapporteur spécial « est la première personne qui ait pu visiter Assange », mais avec la restriction « à part ses avocats ». Ce n’est donc pas tout à fait le cul de basse fosse que les lamentations de la mère d’Assange voudraient faire croire.

        +4

      Alerter
      • Clauzip12 // 28.04.2019 à 16h29

        Selon ce que,a contrario vous tentez de nous dire q’il beneficie presque d’une situation de faveur.
        En utilisant des paroles de personne concernées familialement,dans l’émotion, vous voulez réduire l’acpect immonde de sa détention en GB alors que,a ma connaissance il n’est pas jugé,que le motif de la demarche contre lui n’est pas rendu public.
        Quand un jour plus proche que vous ne l’imaginez(ce n’est pas donné a tous)vous serez arrêté selon la regle du plus fort,vous vous exclamerez pour vous défendre,”je ne savais pas”
        L’histoire se répète de plus en plus rapidement!

          +29

        Alerter
    • Jack Pepsi // 29.04.2019 à 11h59

      Si, si ils disent nos journalistes.. Ecoutez ça, France Culture, émission Soft Power du dimanche 21 avril dernier, rubrique “Le club de la presse numérique” (durée 16 mn).

      https://www.franceculture.fr/emissions/soft-power/la-french-touch-cartographie-de-lexportation-de-la-musique-francaise-dans-le-monde

      Les mots me manquent…

        +0

      Alerter
    • monique // 06.05.2019 à 18h48

      honte à nous,qui pérorons!!
      le site me demande d’étoffer mais j’en ai assez dit..

        +0

      Alerter
  • François Lacoste // 28.04.2019 à 09h06

    Liberté
    Dans le même article un peu plus en loin on trouve ceci: “Sous ben Salman, le plus proche allié de l’administration Trump dans le monde arabe, le nombre d’exécutions a doublé. Alors que l’année dernière, le régime avait décapité 149 personnes, il a déjà décapité 105 personnes en 2019.”

    Au lieu de leur vendre des canons, des bombes et des armes toujours plus compliquées et coûteuses nous devrions leur vendre notre “veuve”, notre “monte à regret”, notre “Louisette”, notre “bascules à charlot”…, bref notre guillotine aujourd’hui remisée, dont la modernité ne pourrait que séduire ces monarques pétrolifieux.

    On ce demande ce que font nos abolitionnistes de peine de mort, nos chevalier du droit d’ingérence, nos dénonciateurs à toutes heures et en tous lieux de crimes d’un autre âge, car pour l’instant c’est silence total sur le sujet.
    Si on était taquin, on pourrait presque imaginer une forme de connivence du genre “couvrez ce sein que je ne saurais voir”*.

    * “Couvrez ce sein, que je ne saurais voir.
    Par de pareils objets les âmes sont blessées,
    Et cela fait venir de coupables pensées.”
    Le Tartuffe, III, 2 (v. 860-862)

      +30

    Alerter
    • Patrick // 28.04.2019 à 11h09

      ah non !! une vraie décapitation ça se fait au sabre ou à la hache .. la tradition avant tout.
      La guillotine n’est qu’une invention d’occidental démocrate décadent. 🙂

        +17

      Alerter
    • Clauzip12 // 28.04.2019 à 16h34

      Et vous Lacoste que faites vous si ce n’est déplacer votre impuissance silencieuse sur tous ceux qui luttent.
      De l’estomac et de l’absence de sens du ridicule,il faut en avoir a revendre pour designer ainsi les resistants!

        +2

      Alerter
      • François Lacoste // 30.04.2019 à 08h39

        Je dénonce ces femmes et ces hommes faiseurs de guerre, dont les médias nous rebattent les oreilles à longueur de temps. Je dénonce ces personnages qui utilisent leur entregent et leur renom de cours, pour servir au profit de leur seule personnes, les intérêts des la “haute” ou de la “Caste”, comme vous voudrez, qui soit dit en passant veille impitoyablement sur eux. Ces individus qui prodiguent conseils et propagent (comme propagande) les justifications à toutes les abjections guerrières que nous connaissons.

        J’adhère entre autre et comme beaucoup de personnes modestes, depuis la place qui est la notre, à la défense de la cause palestinienne, distribution de tracts, manifestations minuscules…et vous recommande vivement de nous rejoindre si ce n’est déjà le cas, et puis il y a des tas d’autres causes toutes aussi urgentes et importantes à défendre et nous le faisons dans l’indifférence totale (mais est-ce bien de l’indiférence?) des “importants” patentés.

        http://www.france-palestine.org/
        http://www.bdsfrance.org
        http://www.ujfp.org/

          +4

        Alerter
  • calal // 28.04.2019 à 09h17

    le parquet de paris s’oppose a l’incarceration d’alain soral

    interessant,une affaire a suivre,merci aux crises de nous permettre de le faire.

    « Alain Soral a été condamné pour une infraction prévue par l’article 24 bis de la loi du 29 juillet 1881 sur la presse à la peine d’un an de prison par le tribunal correctionnel qui a décerné mandat d’arrêt à son encontre sur le fondement de l’article 465 du code de procédure pénale. L’article 465 vise expressément les délits de droit commun et les délits d’ordre militaire. Le mandat d’arrêt décerné étant dépourvu de base légale, je vous confirme que le parquet a interjeté appel de la décision sur le mandat d’arrêt (appel limité à la délivrance par le tribunal du mandat d’arrêt et ne concernant pas la peine d’un an de prison) », précise-t-on de source judiciaire (1). Une analyse juridique contestée par les principales associations antiracistes et leurs avocats.

    Dans un communiqué commun SOS Racisme, la Licra, l’UEJF, J’accuse et le Mrap réaffirment qu’Alain Soral « doit aller en prison » : « Les associations antiracistes demandent de toute urgence au procureur de la République de mettre à exécution le mandat d’arrêt ». Elles demandent également au ministère public de retirer son appel. Et de conclure :
    « Alain Soral tiendra le 4 mai au vu et au su de tout le monde une conférence publique à Mulhouse. Nous demandons au procureur de la République de Mulhouse de faire procéder à l’arrestation d’Alain Soral conformément au jugement et à la loi. »

      +4

    Alerter
    • Gigi // 29.04.2019 à 01h08

      Normal, les dessins qui le font condamner ne sont pas de lui.

        +3

      Alerter
  • Catalina // 28.04.2019 à 09h32

    “Lors de sa conférence de presse, Emmanuel Macron a proposé à tous les Français un projet commun.”
    il a (enfin) offert de démissioner ?

      +48

    Alerter
  • Catalina // 28.04.2019 à 09h35

    RÉFLEXION
    Qui sème le vent

    Le gouvernement a fait enlever deux petites filles à leurs parents parce que le papa est gilet jaune, faites votre opinion, dans quelle politique nageons-nous ?

    http://lucien-pons.over-blog.com/2019/04/la-nouvelle-strategie-de-la-bande-a-macron-enlevement-d-enfants.html

      +18

    Alerter
  • François Lacoste // 28.04.2019 à 09h43

    RÉFLEXION Qui sème le vent Michel Onfray
    “… les gilets-jaunes récupérés par Mélenchon, genre Eric Drouet, afin de constituer une garde prétorienne de rue pour ses combats personnels; les islamo-gauchistes de La France insoumise qui appellent à la convergence des luttes et voudraient associer les gilets-jaunes des campagnes aux radicaux portant le keffieh des banlieues…”

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Keffieh
    Dans mon esprit (pervers, cela va de soi) le keffieh est le symbole de la Palestine en lutte…et ce n’est vraiment pas rien!

    Dans celui de Michel Onfray, tout ça c’est rabeux et compagnie si je comprends bien notre philosophe de combat, non pas de combat (c’est déjà déposé par BHL), de lutte.

      +13

    Alerter
    • Papagateau // 28.04.2019 à 12h19

      Attaque sur la forme pour éviter de débattre sur le fond :
      “Macron envoie la police pour défendre l’ordre des riches”.
      C’est le titre de la vidéo suivante :
      https://www.youtube.com/watch?v=6ExfE8NKz9A
      Onfray a l’air plus libre sur spoutnik que sur tout autre média.

        +3

      Alerter
      • Serge F. // 29.04.2019 à 01h03

        Non, François parle bien du fond. Le rageux Onfray a encore frappé. Ca lui arrive d’être heureux de temps en temps sans mépriser quelqu’un ?

          +3

        Alerter
  • Vince // 28.04.2019 à 10h13

    L’édito des Échos est fabuleux. J’ai pleuré…

      +8

    Alerter
    • Patrick // 28.04.2019 à 11h14

      ” Et politiquement, son quinquennat vient de commencer ” !!
      ben non , il est terminé. Maintenant la question est juste de savoir si Manu va pouvoir glander tranquillement les 3 années qui lui reste à tirer ou bien si les marionnettistes qui l’ont créé vont le remplacer pour accélérer le mouvement en leur faveur ?
      Si la presse mainstream commence à lui tirer dessus , c’est que la fin s’approche.

        +11

      Alerter
      • Fred79 // 28.04.2019 à 12h58

        En général nos présidents passent les premières années de leur mandat à faire des réformes et les dernières à visiter le monde aux frais de la princesse, Macron a fait les 2 “en même temps” et en 2 ans, il devrait logiquement faire valoir ses droits à la retraite.

          +7

        Alerter
    • lvzor // 02.05.2019 à 22h19

      “L’édito des Échos est fabuleux. J’ai pleuré…”

      En effet, c’est émouvant, le pécresse repousse les limites du carpettisme à des profondeurs inouïes!

        +0

      Alerter
  • gotoul // 28.04.2019 à 10h36

    Les gilets jaunes avaient commencé la journée en chantant ” Ne vous suicidez plus, rejoignez nous”. Mais à force de se faire tabasser, lacrymoger, nasser, flashballer, etc.. ils ont finit la journée en scandant “Suicidez vous”.

      +31

    Alerter
  • Eric83 // 28.04.2019 à 10h47

    Suite à ma demande du 23 avril, Checknews a répondu sous deux heures à ma question : “Le lundi 15 avril 2019, au soir duquel un incendie a ravagé partiellement la cathédrale Notre-Dame, le circuit des tours était exceptionnellement fermé à 17 heures 30. Quelle était la raison de cette fermeture exceptionnelle ?”
    https://www.liberation.fr/checknews/2019/04/23/pourquoi-les-tours-de-notre-dame-ont-elles-ferme-plus-tot-le-jour-de-l-incendie_1722841?

    Extrait : « Le CMN nous répond : «La fermeture du circuit des Tours de Notre Dame le lundi 15 avril à 17h30 était prévue depuis quinze jours afin d’organiser une réunion administrative avec les agents du Centre des monuments nationaux. Ces réunions sont organisées régulièrement afin d’échanger avec les personnels sur place.»
    ” La coïncidence peut paraître étrange, mais il n’y a rien de louche là-dedans, il arrive régulièrement qu’on ouvre ou qu’on ferme plus tôt l’accès au public, pour que nous puissions nous réunir, avec l’équipe du CMN, dans la salle haute normalement dévolue à l’accueil des groupes”, poursuit notre interlocuteur. Selon lui, à 18 h 30, “tout le monde était descendu” et personne n’avait allumé de feu.

    Cette réunion n’a rien de suspect en soi. En revanche, ce qui est suspect, c’est qu’aucun média n’ait publié cette information depuis le 15 avril et à l’inverse publient des tombereaux d’articles sur 7 mégots. Pourquoi les médias dissimulent-ils l’information au public…puisqu’on nous dit que cette réunion n’a rien à voir avec l’incendie ?

      +16

    Alerter
    • Eric83 // 28.04.2019 à 11h11

      La dissimulation de cette information importante pose question. Alors, j’ai posé la question au média à l’origine de “l’information” sur les mégots – information reprise par la meute des MSM – retrouvés à ND : “Pourquoi aucune information sur la réunion d’agents du CMN, dans la salle haute de ND, qui s’est tenue à 17 h 30 le 15 avril ?”

      En substance, la réponse :
      “Il ne peut, selon toute vraisemblance, exister le moindre lien entre cette réunion et la début de l’incendie car les tours ne communiquent pas librement avec la charpente de la nef et le personnel du CNM n’y a pas accès.”

      Circulez, y a rien à voir ici. Tiens, des agents du CMN sont en réunion dans le créneau horaire du départ de l’incendie mais ne devrai susciter aucune investigation. Etonnant, non, de la part d’un journaliste, à priori d’investigation ?

      La dissimulation de cette information aurait-elle un lien avec le fait que les médias MSM ont manifestement “choisi” leur bouc émissaire ?

        +18

      Alerter
  • tchoo // 28.04.2019 à 11h31

    Comme d’hab Onfray ne peut pas s’empêcher de taper sur Mélenchon. Comme d’hab, cela semble toujours incongru dans l’ensemble de son écrit.

      +24

    Alerter
    • douarn // 28.04.2019 à 15h46

      Même remarque que vous tchoo. Cette habitude lassante de M. Onfray me laisse imaginer maintenant un éventail de causes, parce que quand même il doit bien y avoir une raison à ce genre de comportement…

      Bref à une extrémité de l’éventail on peut imaginer une souffrance psychiatrique de M. Onfray, s’exprimant sous la forme d’une manie mélenchophobique alimentée par le moindre petit défaut ou erreur de Melenchon.

      A l’autre bout de l’éventail, on peut imaginer que tout cela a un but politique visant à casser la FI. Parce qu’il a été interdit de média (fr culture par ex.), je ne peut imaginer que cette option soit commandité par le pouvoir en place. Reste les partis qui ont été siphonnés par la FI…

      Même si ce que je dis là n’est qu’hypothèses, cela m’embête car j’aime bien M. Onfray…

        +12

      Alerter
      • Serge F. // 29.04.2019 à 01h16

        La haine qu’a Onfray à l’égard de Mélenchon doit sans doute dater d’un repas qu’il a fait avec lui en 2011 (avant ce repas il était prêt à voter pour lui). Je ne doute pas qu’à cette occasion ils ont dû parler de la période révolutionnaire qui a toujours passionné Mélenchon. Je pense qu’Onfray a dû être ridiculisé par Mélenchon et il ne l’a pas avalé. Depuis, plus personne n’arrive à l’arrêter dans ses dérives. Il finira par se faire détester par toute la vraie gauche.

          +7

        Alerter
        • douarn // 29.04.2019 à 08h50

          Merci Serge F., je ne connaissais pas ce détail. Avez vous une source ou pouvez vous en dire plus ?
          Ce serait vraiment un gâchi d’intelligence s’il ne s’agissait que d’une histoire d’égo et de point de vue alors que nous arrivons à une période charnière.

            +3

          Alerter
          • Serge F. // 29.04.2019 à 20h47

            Dans son ouvrage “Le miroir aux alouettes”, publié en 2016, Michel Onfray écrit :

            « Un temps, avant qu’il ne devienne candidat du Front de gauche et qu’il ne révèle sa véritable nature, j’avais aussi cru pouvoir soutenir Jean-Luc Mélenchon aux présidentielles – bien qu’il fût et demeure un mitterrandien impénitent, qu’il se soit bien arrangé de maroquins socialistes pendant des années, qu’il ait voté « oui » à Maastricht, et qu’il ait bien vécu en sénateur du Parti socialiste, le parti des pédalos, pendant presque vingt ans… Au cours d’un déjeuner, nous avions parlé de Charlotte Corday et j’avais alors mesuré que sa culture sur la Révolution française relevait uniquement des deux ou trois livres de l’historiographie communiste, Mathiez et Soboul, et rien d’autre. Ce qui est peu. Et fautif. Mais l’investiture Front de gauche lui a monté à la tête. Désormais, il compulse les oeuvres complètes de Robespierre avant de préparer chacun de ses discours ! La guillotine, réelle ou symbolique, ne saurait être un horizon libertaire. »

            Je laisse à chacun le soin de trouver juste ou pas les propos de Michel Onfray.

              +0

            Alerter
            • Serge F. // 30.04.2019 à 01h49

              Je vous donne quand même ces éléments :

              « S’il existe bien un retour de flamme pour Corday, gratifiée d’une section dans l’exposition « Crime et châtiment » au musée d’Orsay (16 mars – 27 juin 2010), le coming out d’Onfray ne peut que surprendre et inquiéter, surtout lorsque celui-ci reçoit la bénédiction de la critique la plus installée (Jérôme Garcin, « Michel Onfray : pour Charlotte », Le Nouvel Observateur, 5 mars 2009). Car cet éloge est un brûlot mal inspiré, jamais fondé, truffé d’erreurs, ponctué d’attaques haineuses, arbitraires et pour tout dire, populistes. »

              https://journals.openedition.org/ahrf/11822

              « Dans sa curieuse bibliographie, Onfray avoue sans gêne qu’il s’est inspiré du livre d’Hippolyte Taine sur les Origines de la France contemporaine, en cinq volumes parus entre 1875 et 1893. Comme si la recherche historique n’avait pas apporté, depuis, quantité d’éclairages. »

              http://www.martinesevegrand.fr/tag/revolution-francaise/

                +0

              Alerter
    • RV // 28.04.2019 à 22h52

      “il n’y a pas plus complices objectifs et plus idiots utiles de Macron que ces gens-là”
      nous dit Michel Onfray à propos des “violents” dans les manifestations,
      ses attaques systématiques contre Mélenchon
      me font penser qu’il pourrait bien être lui aussi
      l’idiot utile du système sur ce point précis.

        +10

      Alerter
  • Chris // 28.04.2019 à 12h22

    Municipalisme ?
    Un système que la Suisse a peaufiné depuis… 1848, après la guerre du Sonderbund (contre l’emprise du pouvoir confédéral : la Suisse a gardé le nom de confédération, mais est de jure une fédération depuis 1948). La Russie et les USA sont des fédérations, alors que l’Union Européenne est une confédération.
    Un système que Gauck (président allemand) et Sarkosy (président français) se sont permis de critiquer lors de visites d’état au lendemain du référendum accepté le 9 février 2014 “contre l’immigration de masse” (en fait contre Schengen !), en le déclarant “obsolète”.
    Un référendum hélas, largement édulcoré sur demande de l’UE avec la complicité du Conseil Fédéral.
    Depuis, nos politiciens nous tannent avec un accord-cadre avec l’UE, type “cric-crac, c’est fermé”. Le report du Brexit ne nous (le peuple) aide pas…

      +7

    Alerter
  • Duracuir // 28.04.2019 à 13h05

    12 000 000 d’hectares… franchement… à qui ça parle? ça fait un gros chiffre mais ça veut rien dire.

    12000 000 d’hectares, c’est 120 000 km². Et ça, c’est environ la surface de l’Angleterre. Attention, l’Angleterre, pas le RU. C’est à dire sans le Pays de Galles et l’Ecosse.
    C’est la surface de l’Angleterre qui a été anéantie.

      +12

    Alerter
    • Bouddha Vert // 28.04.2019 à 21h33

      On s’en fout, les GAFA vont développer une application pour commander du bois depuis mars!

      Sinon? Et bien, tout va bien!

      C’est un peu le problème des revues de presse, mélanger le départ à la retraite avec l’effondrement de notre biosphère, comme aux JT: “sans transition”.

        +1

      Alerter
  • Duracuir // 28.04.2019 à 13h11

    Reculer l’âge de la retraite. Ben voyons. Avec un taux de chômage de 57% chez les plus de 55 ans…
    Pourquoi pas plus tôt baisser de 10% les retraites supérieurs à 1.5 fois le revenu médian d’activité. C’est à dire, les retraites supérieures à 2500€. Allez, je vais être sympa. 5% pour les plus de 2500€ par mois, 10% pour les plus de 3500 et 15% pour les plus de 4500. On peut vivre non avec 2350, 3200 ou 4000€ . ça solutionnerait tout pour les trente ans à venir.
    Mais attention, ouille ouille ouille, on parle là des retraites de cadre des baby-boomers, gros, gros bataillons des électeurs, de droite comme de gauche.
    Courage qu’ils disent?

      +34

    Alerter
    • RV // 28.04.2019 à 21h53

      Et pourquoi donc voudriez-vous baisser les retraites ?
      Supprimons plutôt toutes les exonérations et autres niches et ajustons le taux des cotisations en fonction du ratio cotisations/pensions de l’année.

        +6

      Alerter
    • lvzor // 02.05.2019 à 22h29

      Je me suis toujours méfié des gens qui disent “solutionner” au lieu de résoudre.

        +0

      Alerter
  • charles // 28.04.2019 à 14h58

    Un énième avertissement de Bruno Chareyron. ça fait froid dans le dos.

    [UN PROCHAIN FUKUSHIMA EN FRANCE ?] – Le Fil d’Actu

    Nous sommes allés à la rencontre de Bruno Chareyron, ingénieur en physique nucléaire et membre de la CRIIRAD, pour faire avec lui un état des lieux de l’industrie nucléaire actuellement en France. Le moins que l’on puisse dire, c’est que la situation reste préoccupante, que l’on soit pro ou anti-nucléaire.

    Cette entretien a été réalisée dans le cadre du Salon d’alerte en novembre dernier.

    https://www.youtube.com/watch?v=vCIoJUDV7ds

      +3

    Alerter
  • ien // 28.04.2019 à 17h27

    A Michel Onfray
    Ordre ou pas ordre, chaque membre des “forces de l’ordre” se livrant à une agression mutilante ou blessante contre des citoyens désarmés est tout aussi responsable que le donneur d’ordre. En République, on peut et on doit refuser d’accomplir des actes contraires à la loi, à l’honneur et au respect d’autrui. Le “j’ai obéi aux ordres”, cela suffit. Une saloperie, deux responsables, celui qui a fait, plus celui qui a ordonné. Dans leur majorité, nos “forces de l’ordre” font un sale boulot. Au point de devenir les forces du désordres et d’agir contre la République et ses valeurs les plus sacrées. Que nul ne se suicide. Les congés maladie ne sont pas faits pour les chiens.

      +9

    Alerter
    • Serge F. // 29.04.2019 à 01h36

      Ce que vous dites est d’autant plus juste qu’une revendication importante des Gilets jaunes est la justice fiscale. Or, voici ce que dit la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen de 1789 inscrite en préambule de notre Constitution :

      « La garantie des droits de l’Homme et du Citoyen nécessite une force publique : cette force est donc instituée pour l’avantage de tous, et non pour l’utilité particulière de ceux auxquels elle est confiée. » (article 12)

      « Pour l’entretien de la force publique, et pour les dépenses d’administration, une contribution commune est indispensable : elle doit être également répartie entre tous les citoyens, en raison de leurs facultés. » (article 13)

      La contribution commune n’étant pas répartie entre tous les citoyens, en raison de leurs facultés, les droits de l’Homme et du Citoyen n’est pas respectée. La force publique doit par conséquent agir pour faire respecter ces droits et non pour l’utilité particulière de ceux auxquels elle est confiée. Dans le cas contraire nous ne sommes plus en République, car :

      « Toute Société dans laquelle la garantie des Droits n’est pas assurée, ni la séparation des Pouvoirs déterminée, n’a point de Constitution. » (article 16)

        +4

      Alerter
  • charles // 28.04.2019 à 20h42

    on en parle plus/pas beaucoup,

    Fukushima : intérieur du réacteur 2 – février 2019
    https://www.youtube.com/watch?v=qhGuVaIQTmM
    https://www.google.com/search?q=tepco+interior+reactor+video

    Inondations Ottawa – Dam on Rouge River in danger of collapse as floodwaters rise
    https://www.cbc.ca/news/canada/ottawa/ottawa-flooding-state-emergency-army-arrives-april-26-1.5112010
    https://montrealgazette.com/news/local-news/tally-of-quebec-flooding-victims-on-the-rise-as-spring-thaw-spreads
    ( il ne semble pas y avoir tant de suspense que cela, meme si montreal est aussi en etat d’alerte, mais c’est surtout symptomatique de ce qui est à venir….)

      +2

    Alerter
  • Clauzip12 // 29.04.2019 à 13h25

    Selon ce que,a contrario vous tentez de nous dire q’il beneficie presque d’une situation de faveur.
    En utilisant des paroles de personne concernées familialement,dans l’émotion, vous voulez réduire l’acpect immonde de sa détention en GB alors que,a ma connaissance il n’est pas jugé,que le motif de la demarche contre lui n’est pas rendu public.
    Quand un jour plus proche que vous ne l’imaginez(ce n’est pas donné a tous)vous serez arrêté selon la regle du plus fort,vous vous exclamerez pour vous défendre,”je ne savais pas”
    L’histoire se répète de plus en plus rapidement!

      +0

    Alerter
  • Afficher tous les commentaires

Les commentaires sont fermés.

Et recevez nos publications