Source : Le Nouvel Obs, 10-10-2016

Samedi à l’ONU, la Russie a, comme elle l’avait annoncé, mis son veto à un texte présenté par la France qui appelait à une cessation immédiate des bombardements à Alep.

Alors que la ville d’Alep en Syrie croule sous les bombes du régime et de l’armée russe, François Hollande montre les muscles. Dans une interview rendue publique dimanche, qui doit être diffusée ce lundi 10 octobre sur la chaîne TMC, le chef de l’Etat a indiqué qu’il hésitait à recevoir le président russe lors de sa venue à Paris le 19 octobre, vu “les crimes de guerre” à Alep dont les auteurs devront répondre “y compris devant la Cour pénale internationale”.

capture-decran-2016-10-12-a-01-59-44

 

Lire la suite : Le Nouvel Obs, 10-10-2016

===========================================

OB : Il serait grand temps que ce genre de propos puisse être poursuivis au niveau “déontologie des journalistes” (et non pas judiciaire, bien entendu)

Poutine, tsar du contre-pied

Source : Le Nouvel Obs, Vincent Jauvert, 11-10-2016

Vladimir Poutine, en mai 2016 (ARIS MESSINIS / AFP)

Vladimir Poutine, en mai 2016 (ARIS MESSINIS / AFP)

Pas question pour le boucher d’Alep de se laisser imposer les états d’âme et le timing de François Hollande.

C’est vrai, quel monstre, on l’humilie, et il réagit !!! Ce n’est pas Hollande qui ferait ça…

Une fois encore, Poutine prend tout le monde à contre-pied. Pas question pour le maître du Kremlin de se laisser imposer les états d’âme et le timing de François Hollande. Le chef de l’Etat s’interrogeait lundi sur l’opportunité d’accueillir son homologue russe, le 19 octobre, à Paris, alors que son aviation martyrise Alep. Le tsar a – logiquement – décidé de ne pas attendre la décision définitive de Hollande. Selon l’Elysée, il souhaite “reporter” sa visite en France.

Somme toute modérée, cette réaction ménage l’avenir. Face à la déclaration du président français et aux attaques – tout à fait justifiées – de la France contre la Russie au Conseil de sécurité, le président russe aurait pu claquer la porte, annuler sa venue avec fracas.

Mais une telle attitude radicale aurait probablement déplu à une partie de la population russe qui s’inquiète de l’isolement croissant de son pays sur la scène internationale.

Rappel : Scène internationale = Occident

Elle aurait sans doute déçu une partie de la communauté russe de Paris qui souhaite une inauguration majestueuse de la cathédrale orthodoxe qui vient d’être érigée sur les quais de Seine, à l’emplacement de l’ancien siège de Météo France. Enfin, une rupture aurait, sans doute, donné de nouveaux arguments à ceux qui souhaitent maintenir, voire durcir, les sanctions économiques contre la Russie.

Evidemment, ce “report” arrange François Hollande. Alors qu’il entre en campagne pour un second mandat, la perspective d’inaugurer un lieu de culte avec le boucher d’Alep ne l’enchantait guère.

Source : Le Nouvel Obs, Vincent Jauvert, 11-10-2016

boucher-d-alep

Nous vous proposons cet article afin d'élargir votre champ de réflexion. Cela ne signifie pas forcément que nous approuvions la vision développée ici. Dans tous les cas, notre responsabilité s'arrête aux propos que nous reportons ici. [Lire plus]Nous ne sommes nullement engagés par les propos que l'auteur aurait pu tenir par ailleurs - et encore moins par ceux qu'il pourrait tenir dans le futur. Merci cependant de nous signaler par le formulaire de contact toute information concernant l'auteur qui pourrait nuire à sa réputation. 

19 réponses à SYRIE. “Crimes de guerre” à Alep : Hollande menace de ne pas recevoir Poutine

Commentaires recommandés

DUGUESCLIN Le 14 octobre 2016 à 04h42

Ceux qui insultent un président soutenu par 85 % de sa population se rendent-ils compte que ce sont les peuples de la fédération de Russie qu’ils insultent?
Pensent-ils qu’il n’y a pas dans cette fédération des gens qui sont instruits et capables de s’informer et de réfléchir? N’ont-ils pas accès à internet et aux médias américains en langue russe par exemple? Les peuples de Russie sont-ils des primitifs abrutis au point de soutenir un criminel de guerre alors qu’ils se sont sacrifier par millions pour en abattre un vrai? Prendre les russes pour des crétins, eux qui savent ce qu’est une dictature, est une insulte réitérer à souhait qui n’est pas digne de l’Europe que nous aurions aimé.
Décidément, l’européisme n’est pas compatible avec l’Europe. Elle en est même l’ennemi, et en même temps celui des peuples d’Europe. Est-ce clair Monsieur le Président de 10 % des français? Lorsque vous serez soutenu par 85% de la population vous pourrez parler.

  1. DUGUESCLIN Le 14 octobre 2016 à 04h42
    Afficher/Masquer

    Ceux qui insultent un président soutenu par 85 % de sa population se rendent-ils compte que ce sont les peuples de la fédération de Russie qu’ils insultent?
    Pensent-ils qu’il n’y a pas dans cette fédération des gens qui sont instruits et capables de s’informer et de réfléchir? N’ont-ils pas accès à internet et aux médias américains en langue russe par exemple? Les peuples de Russie sont-ils des primitifs abrutis au point de soutenir un criminel de guerre alors qu’ils se sont sacrifier par millions pour en abattre un vrai? Prendre les russes pour des crétins, eux qui savent ce qu’est une dictature, est une insulte réitérer à souhait qui n’est pas digne de l’Europe que nous aurions aimé.
    Décidément, l’européisme n’est pas compatible avec l’Europe. Elle en est même l’ennemi, et en même temps celui des peuples d’Europe. Est-ce clair Monsieur le Président de 10 % des français? Lorsque vous serez soutenu par 85% de la population vous pourrez parler.


  2. bm607 Le 14 octobre 2016 à 05h08
    Afficher/Masquer

    Plutôt que l’ineffable jauvert, dont la prose est comme souvent tellement hargneuse sur la forme qu’on n’en comprend presque plus le fond, une fois le moment d’écœurement passé sur la vacuité caricaturale d’articles de ce genre, je préfère pour ma part passer un peu plus de temps à essayer de m’informer (donc tout le contraire que de lire jauvert).
    Et donc lire des articles comme celui de Caroline Galacteros repris par Olivier, ou celui de Diana Johnstone, très percutante, qui explique bien certaines manipulations occidentales sur le sujet, par exemple avec les pétitions, ou la manipulation des “zone d’exclusion aériennes”, et remet un peu les pendules à l’heure sur certains rôles délétères de l’occident en ce moment :
    http://www.mondialisation.ca/la-destruction-de-la-syrie-une-entreprise-criminelle-concertee/5549629

    On voit la différence de qualité sur le fond quand même, ça sauterait même aux yeux d’un aveugle, non ?


  3. pascalcs Le 14 octobre 2016 à 05h14
    Afficher/Masquer

    On attend notre Don Quichotte de Hollande au tournant pour le voir brandir la menace de la cour pénale internationale pour le Prix Nobel de la Paix, Obama, dont le pays arme jusqu’aux dents et soutient sans mesure l’Arabie Saoudite dans le carnage que celle-ci mène au Yemen.
    Hollande est vraiment un personnage insignifiant sous tous rapports.


  4. Toff de Aix Le 14 octobre 2016 à 07h06
    Afficher/Masquer

    Alors je résume : al nosra “fait du bon boulot” en Syrie; alep est, avec ses 250000 habitants /otages maximum, pourrait en témoigner tandis qu’alep ouest, avec son million et demi d’habitants “sous le contrôle du régime”, vit une vie presque normale. Mais ça, les torchons atlantistes aux ordres de la pensée unique comme l’obs n’en parlent pas.
    Pour eux, alep ouest n’existe pas… Et ce malgré que leurs alliés “qui font du bon boulot” y sèment la mort quotidiennement à coup d’attentats suicide, de bombes et autres mitraillages, quand ce ne sont pas les forces de “la coalition du bien”, avions US repeints aux couleurs des russes en tête, qui font “le bon boulot” à leur place.

    Et Hollande “montre ses muscles” alors que tout le monde sait pertinemment qu’il n’en a pas..

    Tant de contradictions seront un jour étudiées dans les manuels de psychiatrie, si l’humanité y survit.


  5. Catalina Le 14 octobre 2016 à 07h18
    Afficher/Masquer

    “Au lendemain de l’annulation par Moscou d’une rencontre prévue à Paris entre François Hollande et Vladimir Poutine, le président russe a expliqué chronologiquement ce qui n’avait pas fonctionné dans les relations diplomatique entre les deux pays. ”
    https://gaideclin.blogspot.fr/2016/10/vladimir-poutine-sexprime-sur-lincident.html


    • bm607 Le 14 octobre 2016 à 11h55
      Afficher/Masquer

      Cet interview du Président Poutine mériterait d’être repris et analysé dans nombre de médias (honnêtes).

      En particulier c’est édifiant quand il explique que la Russie a eu des discussions avec la France pour amender le texte français qui ne parlait que des responsabilités du gouvernement Syrien et jamais des responsabilités des terroristes dans les décisions (c’est fort quand même !), et qu’après les français ont rencontrés les américain$…. et que là plus de discussions, un texte brut sur lequel les Russes avaient dit qu’ils mettraient leur véto !!

      Vu comme ça on comprend bien que les américains et leur colonie la France voulaient faire passer les Russes pour des personnes bornées, qui n’acceptent rien, et non pas faire avancer les choses.

      Voici le projet de résolution français, faites vous une idée vous même sans les déformées de la presse française, ça vaut le coup (c’est court, et en français) :
      http://www.un.org/en/ga/search/view_doc.asp?symbol=S/2016/846&referer=/english/&Lang=F
      (m’étonne pas que la Russie n’aient pas voulu signer !)

      (le texte proposé par la Russie, si vous voulez comparer http://www.un.org/en/ga/search/view_doc.asp?symbol=S/2016/847&referer=/english/&Lang=F , voir par exemple le point 4)


  6. Duracuir Le 14 octobre 2016 à 07h31
    Afficher/Masquer

    A propos du vote du Conseil de Sécurité de l’ONU.
    L’article de 11 votes “pour”:
    les voici
    USA
    FRANCE
    GB
    JAPON
    NZ
    ESPAGNE
    UKRAINE
    Angola
    Urugay qui vote toujours comme les USA
    Malaisie
    Senegal qui vote toujours comme la France
    Etonnant non? 🙂

    Sur la Résolution Russe, qui était, au passage, aussi celle de l’envoyé de l’ONU(personne ne l’a dit ça) il est interessant de noter que les Chinois ont voté POUR mais surtout, plus étonnant, plus interessant et beaucoup plus préoccupant pour le camp OTAN, l’EGYPTE a voté pour aussi. L’Egypte qui a racheté des Mistrals(avant de les revendre à la Russie?) et des hélicoptères Russes pour aller dessus et qui organise de grandes manoeuvres militaires maritime avec…. la Russie.
    Vachement isolée la Russie.


  7. Fritz Le 14 octobre 2016 à 10h02
    Afficher/Masquer

    « Les Russes frappent moins Daech » (Le Nouvel Obs, avec l’AFP)

    En ne parlant que de l’État islamique alias Daech, nos médias dissimulent l’appartenance djihadistes des rebelles qu’ils soutiennent à 100 % : le grand public français doit ignorer ce qu’est le Front al-Nosra, filiale d’al-Qaida en Syrie.

    Daech est un cas particulier en ce sens qu’il chevauche la frontière. En Syrie, ce mouvement regroupe des rebelles sunnites opposés au Baas syrien, alors qu’en Irak, il prospère dans la province d’al-Anbar, jadis acquise au Baas irakien et zone de résistance contre l’occupation américaine.

    Toujours cette stratégie mensongère de dissociation : d’un côté les gentils rebelles, de l’autre les méchants de Daech. Mais en réalité, tous sont des rebelles, tous sont des djihadistes. Et les Russes combattent TOUS les djihadistes opérant en Syrie, sans faire de distinction.


    • lvzor Le 14 octobre 2016 à 12h48
      Afficher/Masquer

      “Selon une analyse de la firme américaine IHS publiée dimanche, les bombardements russes visent de moins en moins le groupe djihadiste Etat islamique (EI)” …

      Selon les mêmes, que reprend stupidement le plumitif à gages, le territoire de l’EI se réduit de 16% tandis que le taux de bombardements ne se réduit que de 9 points, ce qui tendrait au contraire à indiquer une augmentation relative des bombardements des territoires de l’EI, n’est-il pas? 🙂


  8. Naz Le 14 octobre 2016 à 11h16
    Afficher/Masquer

    On dit, qu’à l’est d’Alep, il n’y a pas que des djihadistes” ( pauvre Massoud, il doit se retourner dans sa tombe), mais quelques, beaucoup? d’occidentaux qui s’assurent que le boulot soit bien fait!
    Il est tourmentant pour nous autres Français de voir nos gouvernants si mal renseignés!!
    Le problème est que la Syrie et la Russie ont besoin des US pour organiser le couloir humanitaire qui protégerait la fuite du ” bouclier humain” des gentils rebelles modérés. Une seule voie est possible, boucherie assurée sans protection maximum.
    Le monde change en tout cas, les populations occidentales, une grande partie d’entre elles, bien impuissantes du reste, ne sont plus crédules de leurs chefs. Mais les motifs, tout confondus, ne sont pas encore assez puissants les soulever.


  9. Arcousan09 Le 14 octobre 2016 à 11h23
    Afficher/Masquer

    Amusant: “Hollande menace”

    Ne serait-ce pas les faucons US qui auraient exigé qu’il ne reçoive pas Poutine comme pour la livraison des bateaux de Saint Nazaire


    • Pascalcs Le 14 octobre 2016 à 12h34
      Afficher/Masquer

      Très probablement. Hollande est bien incapable de prendre une quelconque décision de cet ordre de son propre chef.


      • pierre Le 14 octobre 2016 à 13h54
        Afficher/Masquer

        Par contre quand V.Poutine a annulé sa visite, dès le lendemain, à Strasbourg, Hollande déclarait qu’il “…était près a recevoir le président russe, quand il le souhaiterait…”.
        Incompréhensible.


  10. Asian Le 14 octobre 2016 à 13h37
    Afficher/Masquer

    Bonjour Olivier,
    pourriez-vous publier l’intégralité de l’interview de V. Poutine à la chaîne TF1 du 11 octobre. Il me semble que la chaîne n’a retenu que ce qu’elle voulait alors qu’il y a un certain nombre de faits très intéressants qui ont été omis. Notamment la proposition hallucinante des Américains faite aux Russes de positionner les soldats russes sur la route du Castello menant à Alep afin d’assurer le respect du cessez-le-feu. Lorsque Poutine leur a fait la même proposition, les Américains ont refusé net. Les journalistes du TF1 sont très malins, lorsqu’ils demandent une interview, les questions semblent correctes et pertinentes, mais une fois présentée au public, je remarque un manque de cohérence et fidélité dans la présentation des faits. Je peux aider avec la traduction au besoin, voici le lien sur l’interview en russe. Merci d’avance.
    http://www.vesti.ru/doc.html?id=2809440#

    P.S Je viens de lire les commentaires à ce sujet plus haut, je crois que nous sommes quelques uns à vouloir la vérité.


  11. bobob Le 14 octobre 2016 à 16h23
    Afficher/Masquer

    La Russie envoie des bombes sur le DAESH, on ne souhaite pas recevoir pas son président.

    L’Arabie Saoudite finance le DAESH, on décore de la légion d’honneur son ministre de l’intérieur.

    Rappelons à tout hasard les centaines de tués et de blessés faits par le DAESH sur le sol français.

    De là à penser que François Hollande se fiche complètement du sort de la France et de sa population, les fameux “sans-dents”, il n’y a peut-être pas grand chose…


  12. Vltava Le 15 octobre 2016 à 13h16
    Afficher/Masquer

    Le CPI pour Hollande?
    **************************
    http://reseauinternational.net/hollande-mis-en-cause-pour-des-assassinats-en-route-vers-la-cpi/
    Hollande, mis en cause pour des assassinats, en route vers la CPI
    ****************************
    Voilà ce que c’est de chercher l’ours lorsque l’on ne sait pas balayer devant sa porte.
    https://francais.rt.com/france/27612-assassinats-drone-hollande-cpi
    «Assassinats ciblés» par drone : François Hollande passible de la Cour pénale internationale ?

    14 oct. 2016, 17:33


  13. Lysbeth Levy Le 17 octobre 2016 à 11h35
    Afficher/Masquer

    “Les crimes de guerre ou les crimes contre la paix passent trop souvent par le biais des médias” déjà “biaisés” si on se rappelle les pays déjà “accusés de tous les maux” comme l’ex-Yougoslavie, Serbie, Irak, Lybie, et maintenant la Syrie : https://francais.rt.com/opinions/25633-provoquer-guerre-medias .Une bonne récapitulation alors que continue les massacres décidés par les armées occidentales qui selon André Vitchek, Noam Chomsky ont fait depuis la fin de la der des der au moins entre 45 et 55 millions de morts voir plus si on compte ceux qui sont en cours (Congo, RdC, Nigéria, centrafrique, Mali, Sahara, Afrique subsaharienne) . le colonialisme est toujours en cours malgré les dénégations des puissance européennes et la Russie n’est “qu’une colonie” de plus à conquérir au nom de la recherche de nouvelles “parts de marché”.


  14. fanfan Le 17 octobre 2016 à 12h03
    Afficher/Masquer

    Le silence des agneaux – Un rappel des causes de la situation syrienne et de la vague d’immigrants vers l’Union Européenne par F. William Engdahl
    http://arretsurinfo.ch/le-silence-des-agneaux/


Charte de modérations des commentaires