Les Crises Les Crises
13.mai.201113.5.2011 // Les Crises

0814 La production d’or (le Peak Gold)

Merci 1
J'envoie

L’Or.

“Monnaie des rois”, “Relique barbare” pour Keynes (plus précisément, il parlait en fait du système d’étalon-or, ce qui est différent), “ultime forme de paiement dans le monde” pour Alan Greenspan, l’Or a historiquement été la base historique de nos systèmes monétaires du fait de sa rareté et de son inaltérabilité.

Arrêtons-nous donc sur son économie – particulièrement intéressante pour illustrer le Peak Everything (= les pics de production des matières premières). Traçons la production mondiale d’Or depuis 1840 :

Production mondiale d'or depuis 1840

La croissance de la production a été exponentielle depuis 1850, avant de se stabiliser en 2000 – bien évidement une croissance exponentielle sur une planète finie s’arrêtant tôt ou tard…

Jean Laherrère est un grand géologue pétrolier, cofondateur de l’Association pour l’Étude du Pic Pétrolier (ASPO), qui a prédit il y 15 ans la survenance du Pic Pétrolier (Peak Oil, qui a popularisé cette notion de pic) pour… maintenant. Il s’est intéressé au Peak Gold (Pic Aurifère) dans un brillant article disponible ici (Partie 1 et Partie 2, en anglais, mais facilement compréhensible, les graphiques sont internationaux 🙂 ). Ses autres papiers sur le pétrole sont disponibles en cliquant ici. Nous reviendrons longuement sur le Peak Oil sur ce blog. En attendant, je remercie chaleureusement Jean pour son aide précieuse.

Le notion de Pic est triviale : il y a un stock fini d’une matière première (pétrole, or…) ; la production mondiale a été égale à 0 par le passé ; elle a augmenté (généralement très fortement aux XIXe et XXe siècle) ; elle terminera à 0 dans l’avenir. Mathématiquement, on démontre qu’elle passera un jour par un maximum, et que la production décroîtra inexorablement ensuite ; ce maximum est le Pic. Il reste encore beaucoup de matière à ce moment-là en gros, la moitié), mais elle peut s’épuiser en quelques décennies. C’est toutefois le moment où commencent les problèmes, puisque jusqu’au pic, la production peut augmenter pour satisfaire la demande (quitte à augmenter le prix), mais ensuite, quel que soit le prix, c’est la demande (en croissance) qui doit s’adapter à la production, ce qui ne peut qu’être brutal et source de conflits.

La production mondiale étant la somme des productions de tous les puits ou mines, la courbe de production mondiale a plus ou moins une forme de “courbe en cloche” (distribution gaussienne suivant une loi normale). En raison de la surexploitation liée à notre croissance économique et démographique, beaucoup de matières premières connaîtront leur pic de production entre 2010 et 2050, comme nous le verrons ultérieurement.

Le Peak Gold semble bien se dérouler actuellement (pour le moment le pic semble être survenu en 2001. Pour Jean Laherrère, il s’agit bien du pic ultime, et il a estimé la décroissance à venir, comme indiqué.

Peak Gold

Cela rejoint les données de l’USGS :

Peak Gold

La rupture en 2000 par rapport à la tendance 1980-2000 est éloquente…

Plus de 100 pays ont produit de l’or, mais les deux-tiers de tout l’or extrait l’ont été par seulement 5 pays : l’Afrique du Sud (34 %), l’URSS (11 %) les États-Unis (10 %), l’Australie (7 %) et le Canada (6 %). Or, bien entendu, avant le pic mondial surviennent régulièrement un pic pour chaque pays producteur. Observons en deux :

Production d'or de l'Afrique du Sud

Le pic sud-africain de 1970 est patent, et la vitesse de chute est stupéfiante, surtout pour l’ancien premier producteur mondial, qui a représenté jusqu’à 80 % de la production mondiale… Le pic américain l’est tout autant :

Production d'or des États-Unis

On peut enfin étudier le marché de l’or :

Offre et demande d'or

L’Or a 3 principales utilisations : la joaillerie (60 % de la demande), l’investissement (30 %) et l’industrie (10 %). L’offre consiste en de l’extraction minière (60 % de l’offre) et du recyclage (35 %), ainsi qu’un peu de déstockage des banques centrales, survenu autour de 2005 (5 % de l’offre).

Nous observerons demain la situation du stock extrait…

2 réactions et commentaires

  • Toto // 13.05.2011 à 13h42

    J’ai bien aimé votre article sur le pic de l’or, je crois savoir que le pic de l’argent “métal” est très différent et si vous pensez faire un jour un article sur la production et le pic de l’argent ce serait sympathique.
    Félicitation pour votre blog et bonne journée.

      +0

    Alerter
  • Inqualifiable // 23.05.2013 à 03h24

    Je suis tombé là dessus: http://www.smartplanet.com/blog/bulletin/a-worldwide-undersea-gold-rush-is-coming/20059

    L’exploitation aurifère des fonds marins pourrait-elle apporter un ballon d’oxygène et faire reculer le pic de quelque décennies?

    Est-ce que cela a été pris en compte par Mr J.L. ? (je ne vois rien en ce sens dans l’article cité)?

    I.

      +0

    Alerter
  • Afficher tous les commentaires

Les commentaires sont fermés.

Et recevez nos publications