Source : Russeurope, Jacques Sapir, 09-02-2017

Le site Web du journal Le Monde vient de lancer, depuis quelques jours, un « outil » nommé « Decodex », qui est censé permettre à ses utilisateurs de trier le faux du vrai dans le différents sites. Nul ne conteste la nécessité de vérifier les sources. On pouvait penser que cet outil serait une tentative honnête pour aider le lecteur. Elle s’avère en réalité un outil idéologique servant à la fois à l’autopromotion de ce journal (ce que l’on peut comprendre sans nécessairement l’approuver) mais aussi, et c’est sur ce point que toute l’opération est bien plus discutable, un outil de tri idéologique. Prétendant lutter conte ce que l’on appelle les « fake news », soit la multiplication des fausses nouvelles, les journalistes du Monden’ont rien eu de plus pressé que de réinventer l’Index du Vatican. A quand l’Imprimatur ?

Decodex se présente comme une application que chacun peut utiliser. Cette application classe les sites du vert (garantie de « bonnes » informations) au rouge (site réputé dangereux), avec la couleur orange (site peu sérieux), ou bleu (site parodique). Seulement, pour faire fonctionner un système comme Décodex, il faut au préalable établir une liste de sites d’information que l’on considère comme recommandables ou non et une liste de critères qui permettent de jauger et de juger de la crédibilité de tel ou tel. On entre là dans un domaine ou joue à plein la subjectivité idéologique des journalistes du Monde. En mettant les pastilles, qu’elles soient vertes, oranges ou rouges, Le Monde s’arroge un droit de jugement alors qu’il est lui-même, et nul ne le lui reproche par ailleurs, un journal d’opinion, un journal qui défend ses idées, mais des idées qui ne font que représenter sa subjectivité. Ce qui gène, ce qui choque avec cette création du Monde c’est que ce journal se donne ainsi le rôle de censeur du Web, de l’information en ligne. Il s’approprie un pouvoir qui pourrait, à l’extrême limite, relever d’un comité indépendant, ou du CSA, mais certainement pas d’un journal qui est un acteur de cette sphère de l’information et qui ne peut donc prétendre à l’impartialité nécessaire pour une telle fonction.

La dimension idéologique de l’opération se révèle quand on se promène un peu su Décodex. On constate que les sources de l’établissement médiatique (les journaux avec lesquels Le Monde a des collaborations ouvertes ou implicites) sont systématiquement en vert. Les autres, sont en orange et en rouge, et en particulier les sources dites alternatives. Se révèle alors la dimension « monopoliste » de l’opération. Dans un monde ou le journalisme traditionnel est contesté, car chacun peut, à sa guise, créer un site d’information, l’opération Décodex apparaît comme une volonté un peu puérile et clairement désespérée de certains journalistes pour se garantir le monopole de l’information. Il eut été plus utiles, et plus profitables à tous, que ces dits journalistes s‘interrogent sur les raisons de leurs pertes d’audience. Mais, ce type d’autocritique, il ne faut pas rêver : ils en sont clairement incapables.

On donnera ici un exemple parlant. Mon propre carnet obtient, tout comme le blog d’Olivier Berruyer, un classement orange. Olivier répond par ailleurs de manière cinglante aux argousins de Décodex. Ce classement est motivé par un exemple de «fake news» que Le Monde présente ainsi : «…relaie parfois de fausses informations, niant la présence de soldats russes en Ukraine en 2014, pourtant établie». Si ces « journalistes » avaient fait leur travail, ils auraient pu constater que je n’avais nullement nié la présence de militaires russes à Donetsk et Lugansk, mais que, citant nommément un général américain en poste à l’OTAN, j’avais indiqué que la présence de militaires russes n’était pas en mesure d’expliquer les victoires remportées par les forces de la DNR et de la LNR en septembre 2014. Mais, on voit bien qu’ici la vérité importe peu pour les journalistes du Monde. Qui veut noyer son chien l’accuse de la rage.

Il serait aussi facile de rétorquer que Le Monde lui-même a publié aussi de fausses informations, ou des informations non confirmées, comme le montre Vincent Glad dans une chronique sur le site de Libération[1]Le Monde lui même s’était fait l’écho récemment du faux piratage par les Russes d’une centrale électrique américaine. Alors, pourquoi ne pas mettre Le Monde lui-même en orange dans le classement Décodex ? Aude Lancelin s’est élevée contre cette opération du Monde, et l’on peut penser qu’elle risque fort de décrédibiliser encore plus la presse traditionnelle. En fait, une observation rapide des divers sites mis en causes montre que les utilisateurs potentiels de Décodex l’utilise à l’inverse de ce que souhaitaient les journalistes du Monde. La fréquentation de ces blogs semble avoir augmenté et tout se passe comme si le lecteur considérait comme « suspect » le classement en vert qui est censé désigner la « bonne » information et recherchait les sites désignés par Décodex comme « suspects ». Si cela devait se confirmer, nous aurions le résultat paradoxal d’une opération de dénigrement en bande organisée, comme l’on dit au Ministère de la Justice, se retournant contre ses propres auteurs…

Au-delà, l’histoire Décodex pose un problème de fond. Nul ne peut certifier la « vérité ». Des faits peuvent être raisonnablement établis, tout en sachant qu’il y a toujours une marge d’incertitude à leur égard. L’interprétation de ces faits, elle, varie avec les opinions, avec la subjectivité de chacun, avec les différentes recherches qui peuvent être faites. Je renvoie ici le lecteur à mes multiples notes sur la question du chômage en France, et sur l’abus que font les journalistes de la fameuse « catégorie A » de la DARES. Personne ne peut décider qu’il a le monopole de la vérité et de l’information ; on ne peut certifier une « vérité », ni la mettre sous copyright. C’est bien pourquoi toute l’opération Décodex se révèle en fait assez nauséabonde dans ce qu’elle décrit de l’imaginaire de ses auteurs. On ne doit pas, alors, s’étonner de la réduction constante du lectorat de cette presse qui arrive ainsi à se décrédibiliser de manière de manière si constante et si régulière. Cette presse arrive même aujourd’hui à mêler le ridicule à l’ignominie.

Le coté « orwellien » de Décodex n’aura échappé à personne. Il y a du « Ministère de la Vérité » à l’œuvre dans ce qu’ont commis les journalistes du Monde.

[1] Glad V., « Qui décodexera le Décodex? De la difficulté de labelliser l’information de qualité », billet publié le 3 février 2017.

Source : Russeurope, Jacques Sapir, 09-02-2017

---

106 réponses à Déconnant DECODEX, par Jacques Sapir

Commentaires recommandés

Perso Le 14 février 2017 à 16h32

Le Decodex se revelera donc comme un accelerateur de frequenattion des sites de contre-information en donnant a tout Internaute la nomenclature des “mauvais” sites a… aller voir au plus vite! Merci le Monde… Au fait, ca fait mal une balle dans le pied?

  1. Romain Le 14 février 2017 à 16h23
    Afficher/Masquer

    Bon au final, grâce au décodex, les-crises a gagné combien de visiteurs et combien de dons en plus par rapport aux périodes normales, histoire de chiffrer l’effet Barbra Streisand ^^ ?


    • Théoclaste Le 14 février 2017 à 16h53
      Afficher/Masquer

      Bonne question. Je suis grâce au journal Le Monde un des nouveaux lecteurs de ce blog. J’écoutais déjà les chroniques de Jacques Sapir sur Radio Spoutnik, et j’ai découvert l’existence de ce blog remarquable en entendant Emmanuel Todd au cours d’une émission de France Culture protester contre l’inepte tentative de censure exercée par le journal Le Monde avec son Decodex.


      • LA ROQUE Le 14 février 2017 à 19h28
        Afficher/Masquer

        Bienvenue dans le monde du questionnement, de l’analyse,de la prospective, de l’auto défense intellectuel. Vos points de vues seront les biens venus.


        • Eric83 Le 15 février 2017 à 09h10
          Afficher/Masquer

          Dans quel monde vit le Figaro ou plutôt dans quel monde veut-il nous faire croire que nous vivons ?

          Titre d’un article “premium” du 13 février : JOHN MAC CAIN, LE VIEUX SAGE DU SENAT QUI VEUT TEMPERER TRUMP” !!!

          http://www.lefigaro.fr/international/2017/02/13/01003-20170213ARTFIG00235-john-mccain-le-vieux-sage-du-senat-qui-veut-temperer-trump.php

          Rien que le titre est-il une “fake news”, de la manipulation, de la désinformation ou prend-il simplement les lecteurs pour des c…ou tout cela en même temps ?


          • Candide Le 15 février 2017 à 10h26
            Afficher/Masquer

            McCain est appelé “songbird” aux USA. Vous savez pourquoi ?
            C’était son surnom quand il était prisonnier durant la guerre au Vietnam, les prisonniers américains lui ayant donné ce surnom pas très flatteur car il préférait “chanter” (parler) plutôt que de résister à la torture. Il a d’ailleurs été très bien traité par les vietcongs pour un mec soit-disant, qui s’est fait torturer (c’est ce qu’il raconte depuis, lol).

            Ce neocon est un menteur pathologique, un soutien du salafisme et un russophobe psychopathe. Mais il a droit à des tribunes outre-atlantique, ainsi que dans l’hexagone. LOL


          • UltraLucide Le 16 février 2017 à 18h53
            Afficher/Masquer

            John Mc Cain est un acteur clé des manips géopolitiques ignobles des impériaux neo-conservateurs. Ceux-ci, cachés derrière Obama et les Clinton, ont, depuis des années mené une politique de destruction d’Etats souverains, comme la Lybie, la Syrie et l’Ukraine. Mc Cain a systématiquement été derrière la naissance des groupes paramilitaires nazis en Ukraine et celle des djhiadistes de l’Etat islamique. Ca le gêne beaucoup que Trump aille fourrer son nez curieux dans ses sales affaires criminelles.


      • Théoclaste Le 15 février 2017 à 11h41
        Afficher/Masquer

        Petite précision : je viens de prendre conscience que mon pseudonyme habituel pourrait être mal interprété en raison de l’actualité. Ce pseudonyme fait uniquement référence à mon aversion pour les dogmatismes de tous types, religieux ou simplement idéologiques.


    • Lyonnais Le 15 février 2017 à 08h15
      Afficher/Masquer

      Nouveau billet très pince-sans-rire de Jacques Sapir :

      https://russeurope.hypotheses.org/5692


    • Winstonsmith Le 15 février 2017 à 10h33
      Afficher/Masquer

      Je ne m’inquietais pas trop pour “les crises” ceux qui fréquentent ce site et la sphère “alternative” de l’info ne font pas ou plus confiance “au quotidien vespéral des marchés” alors le décodex …En revanche je lis tjrs leurs gros titres et qq articles il est bon de connaître la parole des maîtres car bcp mais “de moins en moins je l’espère” l’écoutent encore.
      Continuez Olivier.
      Et merci pour votre travail


    • christian gedeon Le 15 février 2017 à 11h44
      Afficher/Masquer

      N’y voyez pas malice…mais bon,le Decodex,on en a dit tout ce qu’on pensait…aujourd’hui le CETA va être voté au parlement européen…il est temps de revenir dans le vrai monde,en quelque sorte.Parce que le Monde,tout le monde s’en fout ou presque,en fait..il est moribond.


      • anne jordan Le 15 février 2017 à 16h31
        Afficher/Masquer

        en effet !
        ça urge , le 15 , ce jour d’hui le Ceta va être adopté , nonobstant ceci :
        https://www.foodwatch.org/fr/presse/communiques-de-presse/page-detail-communiques-de-presse/le-ceta-n-est-pas-compatible-avec-la-constitution-francaise/

        j’en profite pour saluer Jacques Sapir dont la prose m’enchante ; j’ai sans doute tort !
        Télérama , dans son dernier no , à propos de R.T écrit : ” Sapir , l’économiste préféré du F.N ”
        quand bien même ?
        le F.N , que je combats depuis toujours , aurait tort de se priver de lumières bien éclairantes .


      • moshedayan Le 15 février 2017 à 19h01
        Afficher/Masquer

        Merci christian gedeon
        les-crises.fr doit passer à autre chose ou ne pas oublier le cours des événements. J’espère qu’Olivier Beruyer trouvera une parade juridique pour “mettre au pilori” cette initiative de “Decodex” pour qu’il devienne “deconnex” -deconne ou deconnexion. Passons aux faits importants : le CETA,… le “cri au Loup!!!” de Macron sur les “possibles cyber-attaques russes ” de son site “en marche”, alors qu’il n’a cité comme preuve que les critiques de RT le désignant comme le “candidat de Bruxelles” -ne l’est-il pas… si aussi “candidat des gays” -ça c’est à voir dans le texte (je n’ai pas vu RT – candidat de Bergé -un riche et homosexuel déclaré, ça c’est vrai…


  2. openmind Le 14 février 2017 à 16h29
    Afficher/Masquer

    La dictature de la pensee unique s’installe peu a peu, de plus en plus de personnes fuient vers les medias alternatifs qui sont en voie de diabolisation avant extermination pour ramener les moutons dans la bergerie, il ne nous restera que le vote mais pour combien de temp encore et avec quel tolerance pour les elus non conventionnels….le pouvoir profond americain demontre chaque jour depuis moins d’un mois sa capacite de blocage de toute politique indesirable sselon leurs interets.


    • Chris Le 14 février 2017 à 16h44
      Afficher/Masquer

      “le pouvoir profond américain démontre chaque jour depuis moins d’un mois sa capacité de blocage de toute politique indésirable selon leurs intérêts”
      Je suis atterrée par la démission de Flynn acceptée par Trump. Je pense que c’est cuit. Trump ne pourra pas faire son ouverture envers la Russie. C’était le seul intérêt de sa présidence avec le rétablissement d’un certain protectionnisme.


      • Kiwixar Le 15 février 2017 à 01h24
        Afficher/Masquer

        L’intérêt principal était d’éviter Hillary et la 3e GM via des attaques directes sur Syrie, Iran, Donbass. Rien que ça, c’est une bénédiction. Alors si ça reste tiedasse avec la Russie, au moins ça ne sera pas chaud. Si ensuite les US (et l’UE) pouvaient s’occuper de leur misère et pauvreté internes au lieu de l’exporter…


        • Alberto Le 15 février 2017 à 08h29
          Afficher/Masquer

          En effet, Trump a peut-être en vue une politique du style New Deal. A propos du barrage d’Oroville, le porte-parole de la Maison Blanche Sean Spicer a qualifié cette crise de “cas d’école illustrant le besoin d’un programme de grands travaux d’infrastructures au Congrès. Les barrages, ponts, routes et ports à travers le pays sont vétustes et, pour éviter un futur désastre, nous allons suivre la vision du président pour une modernisation des infrastructures croulantes de la nation.”

          http://www.ipreunion.com/france-monde/reportage/2017/02/15/barrage-d-oroville-pres-de-200-000-evacues-rentrent-chez-eux,57484.html


          • s Le 15 février 2017 à 11h04
            Afficher/Masquer

            Une idée piquée au programme de Sanders soit dit en passant.


        • Jay SWD Le 16 février 2017 à 02h38
          Afficher/Masquer

          renseignez vous….Le staff Clinton,sur la base de la soi disante étanchéité du bouclier antimissile de l’OTAN,envisageait des…”frappes nucléaires préventives” contre la Russie..Le bouclier en question ayant été ramené à son insignifiance par l’incroyable démonstration de force et de progrés technologique russe,via l’utilisation de missiles Kalibr,volant à 100 mètres du sol,donc indétectables,et qui,tirés de la Caspienne,à partir de “coquilles de noix”,c.a.d des bateaux d’à peine 60 mètres,ont fait mouche en Syrie,aprés 1500 kms de croisière….Mais ce n’est pas ç qui arrètera l’Ubris Néo-cons….Il y a eu bcp de littérature sur ces missiles russes,vous trouverez facilement.


          • Jazs Le 18 février 2017 à 02h10
            Afficher/Masquer

            Quelles sont vos sources? Ça intéresserait beaucoup de monde de les avoir.


    • Eric83 Le 14 février 2017 à 18h23
      Afficher/Masquer

      Nos médias MSM dont le Monde, trop occupés à charger Fillon ainsi qu’à défendre Macron en accusant les médias russes de “fakes news”, sont muets sur une situation aussi surréaliste que dangereuse aux US, la participation directe et indirecte de l’ancien Potus, Obama, pour déstabiliser l’administration Trump au travers notamment de l’Organizing for Action.
      http://nypost.com/2017/02/11/how-obama-is-scheming-to-sabotage-trumps-presidency/


  3. Professeur Chitour Le 14 février 2017 à 16h30
    Afficher/Masquer

    Tout a fait d’accord J’ai rédigé mo aussi un article faisant le point sur la volonté des nouveaux Torquemada de développer une inquisition pour faire le procès de la pensée qui n’obéit pas au magister dixit
    Cet article est publié sur mediapart sur mon blog Semcheddine et sur agoravox
    Prof.Chems Eddine Chitour


  4. Perso Le 14 février 2017 à 16h32
    Afficher/Masquer

    Le Decodex se revelera donc comme un accelerateur de frequenattion des sites de contre-information en donnant a tout Internaute la nomenclature des “mauvais” sites a… aller voir au plus vite! Merci le Monde… Au fait, ca fait mal une balle dans le pied?


    • Crapaud Rouge Le 14 février 2017 à 19h47
      Afficher/Masquer

      Faut pas se réjouir trop vite, l’effet Streisand sera de courte durée alors que “le système” a tout son temps. Avec Facebook, Google, Apple (voir un com’ ci-dessous), les sites alternatifs ont du souci à se faire. Cette histoire de Decodex dépasse de très loin la prochaine présidentielle, car “le système” ne peut pas tolérer que des esprits indépendants se fassent entendre. Ils finiront par inventer le délit de “fake news”, et les mastodontes du Net se feront un devoir de le traquer. Ce délit existe déjà en droit financier, il suffira de l’étendre au nom de la “sécurité de l’État” ou du “trouble à l’ordre public”.


      • Fritz Le 14 février 2017 à 20h32
        Afficher/Masquer

        Sécurité ! Sécurité ! Que de crimes commet-on en ton nom !

        Dit avec moins d’emphase : “sécurité” est le mot qu’on nous assène à chaque fois qu’on restreint nos libertés, ou qu’on nous rend la vie moins commode.

        En 1789, la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen citait la sûreté parmi les quatre droits “naturels et imprescriptibles” de l’homme (article 2). Mais depuis plusieurs décennies, les classes dirigeantes ont martelé le mot sécurité, sécurité, sécurité.


      • Stephanie Le 15 février 2017 à 05h53
        Afficher/Masquer

        Decodex ou Le Monde financé par Google ou fonds pour la fondation pour l’innovation numérique de la presse.
        http://www.ojim.fr/decodex-le-monde-finance-par-google-leffet-boomerang/

        La défiance envers médias et journalistes se poursuit. Et comme chaque anée, les indicateurs sont au rouge.
        http://www.ojim.fr/la-defiance-envers-medias-et-journalistes-se-poursuit/


    • UltraLucide Le 16 février 2017 à 18h58
      Afficher/Masquer

      Le pouvoir mondialiste commençait à ressentir le besoin urgent de l’émergence d’une Inquisition à la tête de sa Religion d’Etat, les Medias.
      Le nouveau Torquemada s’est donc donné pour mission de trouver et détruire les hérétiques hostiles à la Pensée Unique mondialiste. Il s’appelle l’ImMonde.


  5. loki Le 14 février 2017 à 16h40
    Afficher/Masquer

    En écoutant Samuel Laurent invité sur le plateau d’ASI on s’imprègne d’un discours écartant toute intention idéologique, ramenant à de bonnes intentions purement journalistiques alliant l’utile au pédagogique et dont l’argument face à la contestation des sites classés rouge ou orange est principalement que “ces sites ne dérangent pas et peuvent dire des choses justes mais la majorité de leurs informations sont non, mal, peu sourcées”.
    A côté de ces sites négligents souvent des blogs sans véritable journalistes, les “vertueux” emploient des équipes considérables de journalistes professionnels allant sur le terrain (à Alep par exemple où l’on n’a finalement vu personne), qui même s’ils n’y sont pas vraiment sont plus sérieux en recopiant les informations de leurs confrères ou les informations du quai d’Orsay car ils le font depuis leur hotel sur le terrain et pas depuis leur bureau !


    • Stella2B Le 14 février 2017 à 19h19
      Afficher/Masquer

      J’ai regardé moi aussi ASI et j’en ai conclu que Samuel Laurent n’est pas tout à fait droit dans ses bottes, regard fuyant, embarrassé par les questions du présentateur auquel il a même fait de grotesques reproches.
      En fait je pense que le monde est en perte de vitesse, liée à son côté chien de garde: j’ai récemment été contactée par téléphone pour une sollicitation à m’abonner, ce à quoi j’ai répondu assez sèchement que je n’aimais pas du tout leur façon d’informer.. à bon entendeur…


  6. loki Le 14 février 2017 à 16h40
    Afficher/Masquer

    Non J Sapir il n’y a pas d’idéologie (sauf à savoir dans quel cerveau précisément a germé l’idée du DECODEX) mais une stratégie digitale particulièrement active visant à mettre en place (urgemment selon Samuel Laurent) un outil de validation de l’information au service du citoyen. Que le DECODEX plaise ou non nous y sommes tous allés voir qui avait été classé et comment et si l’équipe du journal en charge de l’outil s’affaire sur les blogs et sites les plus viraux en manifestant beaucoup de complaisance à l’égard des confrères c’est pour obtenir que cette nouvelle stratégie digitale s’établisse comme normative e bénéfique à la presse mainstream. Un outil mieux conçu aurait déjà établi des catégories précises entre sites d’information, blogs, décrypteurs etc. Mais si on attend du sérieux il ne faut pas s’adresser à la direction de “Le Monde” !
    Nul doute que la contre-attaque sur une plateforme communautaire ne saurait se faire attendre, mais là Le Monde a pris un coup d’avance.


    • raloul Le 14 février 2017 à 18h00
      Afficher/Masquer

      Bonjour !

      Vous faites erreur. Personnellement je ne suis pas “allé voir”. Le journal “le monde” a surtout un coup d’avance dans le ridicule qui tue.

      Je vous rejoins sur la “stratégie digitale”, mais celle-ci n’est pas au service du citoyen. Elle restera normative tant que la décadence intellectuelle et morale des grands médias n’aura pas éclaté au grand jour, ce qui pourrait arriver plus vite que vous ne le pensez. Pensez à m. Trump et son avis sur les médias mainstream, par exemple…


      • loki Le 14 février 2017 à 20h20
        Afficher/Masquer

        Sur le fond je suis bien d’accord mais les grands média ne s’embarrassent pas de moralité. Il y a des actionnaires et des P-DG qui défendent l’intérêt de ces actionnaires. Tous les leviers sont à actionner et parmi eux le developpement du digital au service d’un avantage concurrentiel fragile mais encore présent hélas car Le Monde vit sur ses acquis de “bonne réputation” et des journalistes sérieux et consciencieux y travaillent encore. J’ignore à quel point la souffrance morale des rédacteurs peut exister mais quand c’est votre job depuis longtemps et que les dirigeants de l’entreprise mènent une politique moralement incompatible, vous ne démissionnez pas si facilement.
        Qui a dit qu’une stratégie marketing devait être au service du citoyen ?


    • Pangloss Le 14 février 2017 à 22h22
      Afficher/Masquer

      Je ne suis pas “allé y voir”, il était facile de deviner qui était en vert, en orange ou en rouge, c’était à la fois niais et malhonnête. Ca ressemble aux “Panama leaks”. Quand j’en ai entendu l’annonce (on ne nous disait pas ce qui allait être révélé, pour ne pas spoiler mais qu’ “une personnalité politique française” et un “dirigeant étranger” étaient lourdement impliqués) j’ai parié sur Marine Le Pen et Poutine. Bingo! Revenus en arrière, les grands inquisiteurs ont reconnu que ce n’était pas les intéressés eux-mêmes mais “des proches”. En particulier Chatillon, conseiller financier de MLP qui a dit que oui, il avait bien des comptes là-bas et que c’était déclaré au fisc français. Le Monde s’est planté. Quand à Libé, il a omis de dire que son propriétaire P. Drahi avait un bon nombre de comptes là-bas, et n’en a plus parlé dès que ça s’est su… Le Deconex ne peut que stimuler la consultation des sites épinglés. “Carramba, encorre rraté”, comme aurait dit le général Alcazar.


  7. antoniob Le 14 février 2017 à 16h41
    Afficher/Masquer

    ce greffon Decodex est aussi un flop, en plus d’être la risée du net parmi les internautes avertis qui utilisent la toile comme outil de recherches croisées de sources et d’infos (réelles) depuis bien avant que le premier bureau Windows 95 vit le jour et que le http pris son essor.
    Le nom Decodex aussi est fort mal inspiré: Durex? Codex?
    Si j’ai le temps, je crée un greffon Mozilla rétablissant le vrai dans l’intox de la liste du Decodex, et affichant entre autre l’étiquette Immondex lorsque le navigateur va sur lemonde.fr 🙂


    • CLEMENT Le 14 février 2017 à 19h52
      Afficher/Masquer

      Je vous signale un contre Décodex !

      Présentation

      Avec OpenMind, assurez vous que les sites que vous consultez ne sont pas approuvé par LeMonde.

      https://chrome.google.com/webstore/detail/openmind/ngemlnlbbgdachhkieopdjejpjknceaf

      Ainsi pour le site “les Crises” : Il devrait s’afficher en haut à droite :”ce site est mal perçu par l’équipe du journal le Monde, c’est probablement intéressant, allez y!” ! ;-))


      • lvzor Le 15 février 2017 à 00h27
        Afficher/Masquer

        Voilà un outil qui semble indispensable 😀
        A quand une version pour Firefox, sachant qu’il existe encore des gens rétifs au tout-Gogol?…


      • antoniob Le 15 février 2017 à 02h59
        Afficher/Masquer

        merci. Intéressant. Dans le descriptif l’auteur dit de Decodex: “Ce que j’y vois, c’est un danger, je ne me permettrais pas de douter de la volonté originelle de cette équipe, mais ce qui en est ressorti est hautement critiquable.”
        Or moi non seulement je nie totalement qu’il y ait une bonne volonté originelle de cette équipe du Le Monde, mais de plus insiste sur l’importance de citer les noms et réseaux qui constituent l’équipe de journalistes. Notamment en politique internationale c’est la succursale de certaines ONG et tinques-tanques. Un examen des qui et quoi du fonctionnerment du Le Monde montre que ça n’est sérieux du tout.


      • tion : Le 15 février 2017 à 16h47
        Afficher/Masquer

        rendons à César …
        le site signalé plus haut a été mis en ligne par Etienne Chouard.
        Bravo , Etienne !
        A propos , encore une offensive tous azimuts contre nous autres , les anti mondialisation :
        https://www.franceinter.fr/emissions/l-invite-de-8h20/l-invite-de-8h20-15-fevrier-2017
        où l’on voit l’arrogance de Monsieur Lamy , incapable de se contenir après le billet de Nicole Ferroni , rajoutant son grain de sel ( douteux , si l’on écoute attentivement ! ) à propos des … koalas .


  8. Homère d'Allore Le 14 février 2017 à 16h54
    Afficher/Masquer

    Il serait judicieux que chacun écrive à son député, en cette période d’élections présidentielles mais aussi législatives, pour connaître la position de ce dernier quant aux interventions potentielles des membres du Décodex dans les établissements scolaires.

    Et préciser dans le courrier que leur réponse sera rendue publique.
    Ça obligera au moins quelques attachés parlementaires à travailler sur le sujet.


    • Chris Le 14 février 2017 à 19h32
      Afficher/Masquer

      A propos de député, demain, mercredi 15 (n’ont pas osé le faire un jour de la St-Valentin, du genre “bonne fête Paulette” quand Guy bedos était au faîte de son art… LOL), nos députés parlementaires voteront pour ou contre le CETA qui est le cheval de Troie du TTIP.
      Dépêchez-vous de dire ce que vous en pensez à votre député européen !…


    • RGT Le 14 février 2017 à 21h37
      Afficher/Masquer

      Votre député s’en fout… ROYALEMENT.

      Le nombre de personnes réellement sensibles à la liberté de penser et à une information impartiale et complète ne représente que quelques pourcents de la population.

      La majorité des “clients cibles” de la prochaine élection sont tous les moutons qui suivent le mouvement sans essayer de réfléchir pour trouver les causes réelles de la déchéance de la société occidentale.

      Ils préfèrent écouter béatement les “conseils avisés” de leurs maîtres qu’ils considèrent comme “parole divine”.

      Ça s’appelle le syndrome du larbin : http://www.dailymotion.com/video/xmruf4_le-syndrome-du-larbin_news

      Le seul objectif d’un député est de remporter l’élection en inondant les gogos de “promesses électorales” qui ne seront jamais tenus. Et les larbins sont le cœur de son “marché cible”.

      Croyez-vous qu’il se mette d’un coup à s’aventurer dans un chemin qui pourrait s’avérer très risqué pour sa carrière alors qu’il peut profiter d’un système bien huilé qui lui permet d’avoir une garantie d’impunité et des revenus substantiels pour le reste de son existence ?


    • Alain Le 15 février 2017 à 12h42
      Afficher/Masquer

      Ou alors écrire à son élu local et au ministère concerné (culture?) pour demander la suppression des aides publiques au Monde, sur la base du fait que le Monde représente un danger pour la démocratie car il ne respecte pas les règles du débat publique ni la déontologie du journalisme tout en abusant de sa position de “journal de référence”. Si l’action est massive (voire même amplifiée au niveau médiatique, certains journalistes et journaux pouvant ne pas apprécier cette initiative du Monde), le message pourrait être entendu par les responsables de ce journal qu’ils ont intérêt à arrêter ces calomnies et supprimer le decodex.


    • anne jordan Le 15 février 2017 à 16h57
      Afficher/Masquer

      cher Homère , une pétition sur change.org ?
      ou un autre site (sauf avaaz )
      parce que les députés , hein , sont trop occupés en ce moment et leurs attachés , trop détachés .
      ( quand je vois le peu de réactions des dits députés à propos du Ceta , pour lequel une initiative de ce genre a été créée! )
      https://stop-ttip.org/fr/cetacheck/?noredirect=fr_FR


  9. Alain07 Le 14 février 2017 à 17h01
    Afficher/Masquer

    Exactement ! Le ministère de la vérité se met progressivement en place. C’est fou le nombre de personnes qui détiennent la vérité. Ils savent et n’aiment pas être contredit, c’est tout. Quel orgueil !


  10. Arcousan09 Le 14 février 2017 à 17h01
    Afficher/Masquer

    “ON” vous impose de ne plus réfléchir puisque DECODEX existe … il vous dit et vous dira ce qui est vrai et ce qui est faux, ce que vous devez penser, ce que vous devez voter ….
    Société bénie des dieux dans laquelle vous n’avez qu’à vous laisser porter puisque “ON” pensera pour vous et pour faire bonne mesure avec tous ces bidules dits “connectés” vous serez pistés, analysés, “ON” vous dira ce que vous devez consommer, la suppression du cash permettra à “ON” de vous pister encore davantage jusqu’au jour où un penseur philosophe autoproclamé génie décidera pour faire bonne mesure de “pucer” les nouveaux nés à la naissance pour qu’ils deviennent traçables
    Heureusement j’aurai dégagé de cette planète de doux dingues, ce qui ne sera pas le cas de mes petits et arrières petits enfants.


  11. Fritz Le 14 février 2017 à 17h03
    Afficher/Masquer

    Qu’est-ce qu’on ne ferait pas pour garder un monopole qui vous échappe ? Un Décodex !

    Mais là, ils sont allés trop loin… Parler dans le vague des “fake news”, ça pouvait marcher auprès d’un auditoire acquis au Monde ou à France Inter. Mais rétablir l’Index de la Contre-Réforme…

    Le Décodex, c’est le levier qui permettra de renverser la tyrannie médiatique.


  12. Louis Robert Le 14 février 2017 à 17h04
    Afficher/Masquer

    Dans ces circonstances, la photo de Sapir, serein et moqueur, vaut mille fois son texte par ailleurs merveilleusement succinct et n’admettant aucune réplique. Sapir le prend avec juste assez de hauteur, Le Monde, et avec l’air de dire: “Mais pour qui nous prend-il, en cela si fidèle à lui-même pourtant, Le Monde?” Pareil aplomb fait plaisir et envie.

    Vous avez, encore et toujours, toute mon admiration, Jacques Sapir.


  13. Grub Le 14 février 2017 à 17h28
    Afficher/Masquer

    En même temps je lis même ici des commentaires dénigrant des infos parce qu’elles viennent de sites dit d’extrême droite.
    Beaucoup de gens se méfient du contenant sans aller voir le contenu.


  14. Fritz Le 14 février 2017 à 17h57
    Afficher/Masquer

    Depuis plusieurs mois, une gigantesque entreprise de restriction de la liberté d’expression est en cours, des deux côtés de l’Atlantique : la campagne contre les “fake news”, menée par les médias faussaires avec l’appui des institutions, comme l’Éducation nationale.

    Grâce au Décodex, cette entreprise liberticide est menacée de sombrer dans le ridicule. Sachons utiliser ce faux pas comme un levier, une arme du faible au fort. Ils ont voulu leur boomerang, ils l’auront dans les dents !


  15. Happyending Le 14 février 2017 à 18h10
    Afficher/Masquer

    Il y a pourtant une idée simple à mettre en oeuvre : tous les responsables des sites classés orange ou rouge devraient adresser l’intégralité de leurs papiers au Decodex et à ses dévoués organisateurs pour vérification préalable. Ensuite de quoi il leur serait difficile de contester la sincérité des informations dispensées.

    Bon, bien entendu, me direz-vous, le Decodex serait sans doute vite noyé sous des milliers de pages à vérifier quotidiennement, mais lorsqu’on agit pour la vérité et le bien public, il n’y a pas de petites difficultés que l’on ne saurait conjurer.


  16. Joanna Le 14 février 2017 à 18h15
    Afficher/Masquer

    C’est Apple qui se positionne sur le même créneau :

    “Nous traversons une période dans laquelle, malheureusement, ceux qui réussissent sont ceux qui s’emploient à faire le plus de clics possible, pas ceux qui essaient de transmettre la vérité. Cela détruit le cerveau des gens”, affirme Tim Cook.
    Le patron d’Apple ne précise pas quels pourraient être ces outils, mais appelle à une “campagne de grande envergure” menée dans les écoles notamment.

    https://www.challenges.fr/high-tech/apple-s-engage-dans-la-lutte-contre-les-fake-news_453776

    (info déjà proposée hier et qui n’a pas été retenue … inexplicablement)


    • Kiwixar Le 15 février 2017 à 01h53
      Afficher/Masquer

      « Think different » à ajouter à « La guerre, c’est la paix. » et autres slogans de « 1984 ». On voit la doublepensée, cette gymnastique mentale, à l’oeuvre avec ces journalistes des merdias. C’est à la fois terrifiant (l’histoire se répète, la première fois en tragédie…) et risible (… la deuxième fois en farce).


  17. Toff de aix Le 14 février 2017 à 18h28
    Afficher/Masquer

    Le billet suivant de sapir(“merci decodex”) est aussi très instructif : il démontre que l’effet Barbara Streisand à fonctionné à plein, rien que pour son blog russeurope il y a un pic de fréquentation de carrément 20% depuis la mise en ligne de cette imbecilité…

    Comme quoi l’ancien monde se meurt, le nouveau n’est pas encore né, et dans ce clair-obscur, surgissent… Des andouilles (pardon antonio j’ai pas pu résister !)


  18. domi Le 14 février 2017 à 18h42
    Afficher/Masquer

    moi depuis 5 ou 6 ans , le premier blog que je viens voir quand j’allume l’ordi , c’est le votre Olivier ! que du BONHEUR ! je suis ouvrier . bonne continuation Olivier ( mon premier post )


  19. Gonzo Le 14 février 2017 à 18h43
    Afficher/Masquer

    Vous avez dit: “je vais devoir arrêter mon blog” et c’est un sentiment très précis, car ce ne serait pas sans précédent. Le decodex reste du trollage/diffamation, et bien que, toute vérité fini par apparaitre, il n’en demeure pas moins l’eau probe.

    Combien de fois ai je vu disparaitre la liberté de penser au profit de l’expression…. trop. Bien que je ne soit pas forcement d’accord avec OB je le lis, j’admire sa position, respecte son travail, sa passion.

    Pour tout dire je suis inquiet, sur la durée les-crises ne pourra tenir, et je ne vois pas comment le rebond peut arriver. C’est là le point essentiel.

    A vous lire encore.


  20. bigtof Le 14 février 2017 à 18h53
    Afficher/Masquer

    Sur le blog du Pr Joyeux, voici le commentaire du Monde :
    “Le site du professeur Henri Joyeux, radié de l’ordre des médecins en 2016 notamment pour « des manquements d’une extrême gravité au code de déontologie » et qui met notamment en avant des théories conspirationnistes anti-vaccins.”

    Or, l’Ordre a dû ré-intégrer le Pr Joyeux et sur le vaccin,la décision de justice est tombée obligeant les labos à proposer des vaccins trivalents, donnant raison au Pr Joyeux !
    Le Must : on trouve cette info sur ….. “Le Monde” : http://www.lemonde.fr/sante/article/2017/01/16/l-etat-bientot-contraint-d-assurer-la-disponibilite-des-seuls-vaccins-obligatoires_5063638_1651302.html

    Les gars du Monde ne lisent même pas leur propre journal !

    Et moi, j’ai supprimé l’appli “Le Monde” que je conservait jusqu’à présent pour l’actu en temps réel.. J’ai mis le figaro à la place, alors que je suis plutôt de gauche ! Mais le Figaro, en ce moment, est nettement meilleur, bien plus critique et tempéré que Le Monde.

    Et je hais les censeurs.


    • icilombre Le 15 février 2017 à 06h17
      Afficher/Masquer

      Oui, le Figaro a compris avant les autres que c’était une question de survie.
      Moins d’hystérie partisane, et des commentaires peu censurés (en particulier sur la Russie).


    • 4KBlademaster Le 15 février 2017 à 11h54
      Afficher/Masquer

      Exactement la même démarche que vous, je ne clique plus jamais sur un lien du Monde que j’ai remplacé depuis quelques temps déjà par le Figaro où les articles sont plus nuancés. Mêmes les commentaires des lecteurs traduisent bien davantage le pluralisme et l’ouverture d’esprit.

      La plongée dans les méandres des commentaires des articles du Monde est tout simplement hallucinante la plupart sont des fanatiques irrécupérables.

      Pour le Figaro en effet, ils semblent avoir mieux compris :

      http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2017/02/02/97001-20170202FILWWW00169-comptes-caches-serge-dassault-condamne-en-premiere-instance.php


  21. Crundchu Le 14 février 2017 à 18h57
    Afficher/Masquer

    Il fallait s’y attendre… c’est une rafale de mitrailleuse lourde dans le pied pour le Monde !

    J’ai découvert un nouveau jeu… Tous les sites que je visites, absolument tous, je demande à Decodex de vérifier. Il faut bien les occuper un peu ces chatons !


  22. Georges Clounaud Le 14 février 2017 à 19h24
    Afficher/Masquer

    Un autre “journal” appartenant comme Le Monde à la triplette Bergé/Niel/Pigasse déconne à plein tube !

    http://tempsreel.nouvelobs.com/presidentielle-2017/20170213.OBS5233/en-marche-hacke-macron-diffame-comme-par-hasard-ca-vient-des-frontieres-russes.html

    Le titre à lui seul est une caricature : – En Marche ! hacké, Macron diffamé : “Comme par hasard, ça vient des frontières russes” –
    Là on encore on accuse les méchants russes qui en veulent au gentil Macron comme ils en ont voulu à la gentille Hillary et qui vont encore truquer les élections présidentiels.
    Et là encore on prend d’énormes libertés avec les faits, ces allégations sont avancées sans la moindre preuve et doivent être prises comme argent comptant. A moins que là encore ces preuves soient classées défenses et interdites au béotiens de citoyens que nous sommes.
    L’obs peut relayer toutes les fausses informations qu’il veut il gardera toujours sa pastille verte…


    • Georges Clounaud Le 14 février 2017 à 19h25
      Afficher/Masquer

      Mais ce publireportage de l’obs et la jean-foutrie decodex sont très informatifs. Le triumvirat BerNiPi (Bergé, Niel, Pigasse) , veut impérativement faire élire son poulain Emmanuel Macron. Il craint à juste titre dans ce début de campagne délétère les coups bas qui pourraient prochainement arriver.
      Leur tactique dite de « la tenaille de la vérité » est donc la suivante : Toutes les accusations contre Macron même si elles sont étayées, sourcées et justifiées proviendront soit d’un site non fiable estampillé pastille orange ou rouge ou seront l’œuvre du Kremlin et de l’ignoble Poutine. Il ne faut donc pas leur porter un quelconque crédit n’y même y prêter la moindre attention.

      La “tenaille de la vérité” des BerNiPi est en place. Résistera-t-elle à la pression ? Réussiront-t-ils encore longtemps à nous faire avaler des couleuvres au physique de boa ?


      • fanfan Le 14 février 2017 à 20h13
        Afficher/Masquer

        Emmanuel Macron est le chouchou des médias mainstream. Il est adoubé par la haute finance, Draghi, patron de la BCE ex Goldman-Sachs, l’a choisi (https://brunobertez.com/2017/02/03/draghi-la-solution-cest-macron-pas-le-pen/). Les médias, en réels porte-parole de leurs propriétaires lui pavent le chemin. Ce n’est pas par amour de la vérité que Le Monde (Bergé, Niel, Pigasse) met le Decodex en place après le Brexit et après l’élection de Trump, mais pour contrer un phénomène global de rejet de l’établissement dans les démocraties occidentales, mouvement global que les media mainstream nomment “populisme”.
        Mais au fait, comment est financée la campagne d’Emmanuel Macron ? http://sam-menerveovb.over-blog.com/2017/02/mais-au-fait-comment-est-financee-la-campagne-de-macron.html


        • Fritz Le 14 février 2017 à 23h27
          Afficher/Masquer

          Macron adoubé par Draghi ? Puisse-t-il faire le même chiffre que Monti aux législatives italiennes de 2013 : il était alors le candidat officiel de l’UE et de la BCE. Ses listes avaient obtenu autour de 10 %.

          Dans une “prise de bec” antérieure, Le Canard avait proposé d’appeler “marionnettes” les deux Mario, Draghi et Monti, tous deux anciens de Goldman Sachs.


      • tchoo Le 14 février 2017 à 20h14
        Afficher/Masquer

        et si vous lisez l’article, la majorité des attaques (si tant est qu’ils sont capables d’en déterminer la provenance, ce que j’en doute) vient d’Ukraine
        je savais pas que l’Ukraine était devenue russe


    • steph Le 14 février 2017 à 20h32
      Afficher/Masquer

      Macron pirate ? M enfin, comme disent certains, s il n a rien a se reprocher, pourquoi craindre l oeil de moscou ?


  23. xav17 Le 14 février 2017 à 19h26
    Afficher/Masquer

    Ou sont les protestations d’autres sites tel que Mediapart, Acrimed et d’autres ? Ils estiment être bien noté par les Déconneurs ? Normalement, toute la presse non mainstream devrait se lever vent debout contre ce coup de force liberticide…


  24. Andrea Le 14 février 2017 à 19h55
    Afficher/Masquer

    Tout cela, Décodex, était une copie hative et baclée de Propornot : aux USA, qui listait des sites “dangereux, non conformes, pro-Russe” — ou autre mystèrieuse alternative dangereuse.

    Voir lien, c’est extrèment varié, en tout cas tous des sites/orgs. très populaires, de différents bords politiques. (Pas buzzfeed ou reptiliens qui n’intéressent personne.) ZeroHedge est en 2e place! Le message principal, à tambours battants, est anti-Russe au max, c’est clairement écrit, détaillé.

    http://www.propornot.com/p/home.html

    La France copie lamentablement en position de sous-fiffre, subalterne qui suit un certain mouvement.

    Qui a financé Propornot? Jnsp. En tout cas, aux US, ils sont morts, personne en parle plus, c’est le passé… balayé…


  25. sissa Le 14 février 2017 à 19h56
    Afficher/Masquer

    ” Il eut été plus utiles, et plus profitables à tous, que ces dits journalistes s‘interrogent sur les raisons de leurs pertes d’audience. Mais, ce type d’autocritique, il ne faut pas rêver : ils en sont clairement incapables.”
    Après cela, rien à ajouter.


  26. PatrickLuder Le 14 février 2017 à 20h17
    Afficher/Masquer

    !!! En ces temps ou le monde politique est visé,
    il est très utile de faire le buzz en accusant le net de tout et de rien :
    1° l’attention est attirée ailleurs que sur le monde politique .
    2° les sources de dévoilement sont directement discréditées dans leur ensemble.

    => Répondre aux aberrations de Décodex ne fait que le jeux,
    de ceux qui cherchent ainsi à détourner l’attention !!!


  27. Leterrible Le 14 février 2017 à 20h31
    Afficher/Masquer

    Judicieusement mesuré ce texte opportun de J.Sapir.
    Plus je regardais A.S.I. plus je lui trouvais une bonne tête de fusible à ce pauvre Samuel…Triste.


  28. lalaz Le 14 février 2017 à 22h01
    Afficher/Masquer

    Monsieur Berruyer,
    J’apprécie beaucoup votre blog dont je suis une lectrice assidue.
    Mais depuis une semaine il n’y est quasiment plus question que de cette affaire de Decodex, comme si rien d’autre d’important n’avait eu lieu dans le monde.
    Cessez d’accorder à ce classement plus d’intérêt qu’il n’en a, et faites confiance à vos lecteurs.
    Vous devriez être flatté d’être si mal perçu par les chiens de garde de la presse mainstream; le pire aurait été qu’ils vous accordent leur imprimatur.
    Oubliez-les donc, et continuez votre travail d’information.


  29. Un_passant Le 14 février 2017 à 22h06
    Afficher/Masquer

    Le problème, c’est que les médias mainstream se prétendent objectifs, combien même leur politique de modération prouve le contraire. Vous présentez un document fiable à propos du trafic web et de l’origine des piratages, le message est refusé, combien même la source est un rapport trimestriel d’Akamai.
    Une autre fois, un commentaire me contredit, je source mon information pour répondre (le site officiel concerné, une administration publique, en plus), commentaire refusé.

    Je sais bien qu’ils reçoivent de très nombreux commentaires mais certains refus sont parfois étranges, voire révoltants quand des messages caricaturaux mais politiquement corrects sont acceptés. Les sarcasmes politiquement corrects sont acceptés et répondre, même poliment ne passe pas.


    • olympi Le 15 février 2017 à 11h24
      Afficher/Masquer

      Une première atteinte à la liberté d’expression sur internet fut la lois rendant responsable les éditeurs des commentaires. À partir de là a vu fleurir la censure avant publication.

      Quand je pense à internet il y a 10, j’ai mal à mon internet :'(


  30. Krystyna Hawrot Le 14 février 2017 à 22h14
    Afficher/Masquer

    Je n’ai pas regardé Decodex une seconde, c’est ma façon de boycotter l’Immonde… de toute façon au bout de 10 000 morts dans le Donbass et de centaines de milliers en Syrie, je ne peux plus ne pas avoir envie de vomir devant sa propagande…


  31. amer Le 14 février 2017 à 23h01
    Afficher/Masquer

    Que diraient donc les “inquisiteurs” du Decodex de Le Monde de cet article de désinformation délibérée publié le 12/05/2013 sur le site de Francetvinfo et toujours en ligne :

    http://www.francetvinfo.fr/monde/revolte-en-syrie/video-les-turcs-expriment-leur-colere-contre-le-regime-syrien-apres-le-double-attentat_322711.html

    Lisez les commentaires des lecteurs indignés…en voici un exemple :
    “NC • il y a 4 ans
    Mensonge et Désinformation ! Ils manifestent contre l’AKP ! pas contre le gvt syrien ! :
    Katil AKP hesap verecek = AKP tueur doit rendre des comptes (je précise AKP est le parti de Erdogan, le peuple exige des comptes)
    Reyhanli halki yalniz deyildir = le peuple de reyhanli n’est pas seul
    Katil AKP ABD isbirlikçi = AKP tueur associé des USA
    ABD defol = USA casse-toi
    Yasasin halklarin kardesligi = vive la fraternité des peuples
    Fasizme devrim = contre le fascisme”

    Je suis curieux de voir dans quelle catégorie ils vont classer ce média….


  32. Fritz Le 14 février 2017 à 23h43
    Afficher/Masquer

    Oui, croyez plutôt en Marie Mendras, Marie Jego, Natalie Nougayrède, Cécile Vaissié, Hélène Blanc, Nathalie Pasternak (paix à son âme), Bruno Tertrais, François Heisbourg, etc. Des experts qui ont fait leurs preuves.


  33. jpcd Le 15 février 2017 à 00h45
    Afficher/Masquer

    Vous devriez jeter un coup d’oeil là-dessus: http://quotidienne-agora.fr/investissons-renouveau-russie/

    “Donc l’éventuelle volatilité du rouble n’est pas à craindre. Enfin pour compléter le tableau, la dette de la Russie est de 17,70% de son PIB (en augmentation, toutefois du fait d’un déficit de 5,40%), le taux de chômage est de 5,4%, l’inflation est de 5,4% mais une obligation d’Etat rapporte 8,04% et le taux directeur est à 10%. La balance commerciale est positive avec le redressement des cours du pétrole et la production de pétrole a vigoureusement repris”.


    • jpcd Le 15 février 2017 à 00h51
      Afficher/Masquer

      Ou sur cette étude de pricewaterhouse: http://www.insolentiae.com/la-russie-premiere-economie-europeenne-en-2050-selon-pwc/

      “D’après les évaluations de PricewaterhouseCoopers, dans une trentaine d’années, l’économie russe sera sixième à l’échelle mondiale et première en Europe, alors que la France quittera le top-10 mondial.
      Le rapport World in 2050 (Le monde en 2050) rédigé par les analystes de PwC, société de comptabilité et audit, met en exergue un déplacement de la domination économique mondiale des pays du G7 (États-Unis, Japon, Allemagne, Royaume-Uni, France, Italie, Canada) vers le groupe d’économies émergentes nommé « E7 », à savoir la Chine, l’Inde, le Brésil, la Russie, le Mexique, l’Indonésie et la Turquie.”


  34. Jean-Paul B. Le 15 février 2017 à 09h40
    Afficher/Masquer

    Vous avez parfaitement raison car la vérité est diffusée par les 9 milliardaires qui “possèdent” les grands médias français juste pour mieux nous informer:
    Bergé-Niel-Pigasse (Le Monde-L’Obs-La Vie-Les Inrocks-Télérama-Têtu,etc.)
    Drahi (Libération-L’Express-RMC-BFMTV,etc.)
    Bouyghes (TF1-LCI-,etc.)
    Bolloré (Canal+-ITélé-C8,etc)
    Dassault (Le Figaro et ses déclinaisons)
    Lagardère (Europe1- Le Journal du Dimanche-Paris-Match,etc)
    Arnault (Le Parisien-Aujourd’hui en France,etc)
    Pinault (Le Point,etc.)
    Liste non exhaustive…
    PS: Ils nous disent tous la vérité puisque vous pouvez vérifier sur le Décodex que la couleur de leur pastille c’est le vert!!!


  35. GUS Le 15 février 2017 à 10h25
    Afficher/Masquer

    Quelqu’un peut-il me renseigner ? Le décodex met-il également en orange, voire rouge, des médias traditionnels, Figaro, valeurs actuelles ou le Point, qui ne partagent pas sa ligne et pourraient après tout encourir les même foudres. Zemmour est éditorialiste au Figaro et à RTL notamment, ils racontent des choses parfois scandaleuses de mon point de vue. sur les questions de L’Islam et de l’immigration, je ne vois pas de différence avec le site d’extrême droite Boulevard Voltaire.

    Alors ? C’est peut-être plus compliqué pour Le Monde de taper sur les collègues porteurs d’une carte de presse. Outre l’aspect “orwellien”, il y a aussi tout bêtement une réaction corporatiste de la part d’une profession qui a perdu le monopole et cherche à sauvegarder son pré carré.


  36. Macarel Le 15 février 2017 à 10h50
    Afficher/Masquer

    Informer devient de plus en plus difficile lorsque la vérité contrarie les intérêts dominants et/ou le secret d’Etat, exemple Fukushima :

    “Le Premier Ministre Abe a fait récemment adopter une loi selon laquelle tout reporter disant la vérité sur la situation est passible de 10 ans de prison. De plus les médecins disant à leurs patients que leur maladie pourrait être dûe aux radiations, ne seront plus payés, ainsi il y a un immense silence tant au Japon que dans les médias globaux.”

    http://www.agoravox.fr/actualites/environnement/article/helen-caldicott-a-fukushima-la-189708

    Il est vrai que la réalité est assez terrifiante.

    Mais les citoyens ont le droit de savoir, surtout lorsque des “écologistes” déclarent dans des médias “mainstream” que le nucléaire est une énergie verte, car ne contribuant pas au réchauffement climatique !
    Il est vrai que le nucléaire ne contribue pas au réchauffement climatique, du moins en phase d’exploitation, par contre il est tout aussi vrai que les accidents graves de cette filière tels ceux de Tchernobyl, ou Fukushima débouchent sur une situation infernale et devant laquelle nous sommes impuissants à réparer les dégâts.


    • Alfred Le 15 février 2017 à 14h06
      Afficher/Masquer

      Cet article sur Fukushima mérite d’être repris et diffusé à large échelle.
      Au passage ce genre de choses explique l’intérêt des très très riches pour l’Argentine et la nouvelle Zélande si l’on se souvient que les deux hémisphères nord et sud communiquent peu en terme d’échanges (air et mer). Les poissons irradiés eux traversent l’équateur…


  37. Isidore Le 15 février 2017 à 10h57
    Afficher/Masquer

    Ca fait tout de même un moment que la couleur est annoncée sur le site du Monde, avec sa rubrique “BigBrowser” et son slogan associé :
    “BigBrower – LeMonde.fr surveille le Web pour vous” (capture : http://bit.ly/2lOGIOf )

    Si ce n’est pas ouvertement orwellien, ça… Au moins les ambitions sont claires.


  38. s Le 15 février 2017 à 11h14
    Afficher/Masquer

    Ce matin, sur France Inter, dans la revue de presse, Sapir qualifié d’ « économiste préféré du FN »…


    • Fritz Le 15 février 2017 à 11h47
      Afficher/Masquer

      C’est beau comme du Moscovici. Dommage que Sapir ait déjà répliqué, il y a trois ans :
      http://russeurope.hypotheses.org/1940
      Sérieusement, à France Intox, ils croient encore que ça marche, ce genre d’anathème ?


    • Jean-Paul B. Le 15 février 2017 à 13h27
      Afficher/Masquer

      France Inter: c’est Cohen-Guetta-Legrand de la Teampropaganda, s’ils faisaient de l’info ça se saurait!


    • red2 Le 15 février 2017 à 16h16
      Afficher/Masquer

      Cette chronique est effectivement une honte, un ramassis de fake-news…

      “La Russie manœuvre-t-elle contre la candidature d’Emmanuel Macron ? » s’interroge Aujourd’hui en France/le Parisien. «L’hypothèse est avancée publiquement depuis plusieurs jours par les équipes du candidat d’En Marche » rappelle le quotidien. Dans le Monde daté d’aujourd’hui, son secrétaire général Richard Ferrand parle d’une « tentative de déstabilisation d’un candidat par une puissance étrangère », vise précisément deux média, Russia Today et le site Sputnik appartenant à l’état russe et accuse sans fard les autorités du pays de privilégier les candidats pro-russes de la campagne française comme messieurs Fillon, Mélenchon ou madame le Pen. Ferrand qui en appelle au gouvernement français afin qu’il garantisse qu’il n’y aura pas d’ingérence d’une puissance étrangère dans notre vie démocratique”


      • red2 Le 15 février 2017 à 16h21
        Afficher/Masquer

        “A l’appui de ces accusations, les journalistes du Parisien citent le témoignage du responsable de la campagne numérique d’Emmanuel Macron, qui affirme avoir constaté plusieurs « milliers de tentatives d’intrusion sur le site internet, serveurs ou boites mails du parti (…) Quel rapport avec la Russie ? Plus de la moitié de ces attaques proviennent d’adresses IP situées en Ukraine, souvent utilisée comme pays relais » affirme ce spécialiste cité par le Parisien. Libération qui se demande également « Les médias russes en marche contre Macron, jusqu’à quel point ? » (…) Vincent Coquaz reconnait que les soutiens de Macron ne sont pas complètement paranos, mais qu’en l’occurrence, il n’existe pas de preuve intangible de la main cachée du kremlin. Les medias visés et le Kremlin ont démenti hier ces « allégations sans fondement », et « toute intention de gêner les affaires intérieures d’un pays, encore moins son processus électoral ». Ce n’est pas comme si dans une autre élection, celle de Donald Trump en l’occurrence, cette interférence du pouvoir russe n’avait d’ores et déjà été corroborée.”

        https://www.franceinter.fr/emissions/la-revue-de-presse/la-revue-de-presse-15-fevrier-2017

        Le délire le plus total… Mais on va ou là ? Dans un complotisme généralisé par les mass médias ? Ça fait peur. Et en plus ça valide le fake news total de l’interférence du pouvoir russe dans l’élection de Trump. Courage a tous les temps vont devenir difficiles, la perte de certains pouvoirs les rend fous.


  39. crocodile Le 15 février 2017 à 11h38
    Afficher/Masquer

    Concernant les “fausses nouvelles” qui servent également à attaquer personnellement des personnes lire aussi le billet de jacques Sapir d’aujourd’hui intitulé “Crapuleries européistes”. Je suppose que le site quasi officiel de l’Union Européenne “Euractiv.fr” est en vert dans le décodex.
    Sinon je ne peux qu’assurer monsieur Berruyer de mon entier soutien face à tant d’ignominie bien que, hélas, dans de tels cas on se sente souvent bien seul.
    Quand je pense que maintenant le nouveau délire est d’accuser (de manière plus ou moins franche) la Russie d’agir en sous-main contre Emmanuel Macron, alors là, les bras m’en tombent. Je n’aurais jamais cru qu’il puisse être enfourché ce genre de cheval de bataille débile . Et bien si, ils l’ont fait!!!


  40. Alfred Le 15 février 2017 à 12h51
    Afficher/Masquer

    Olivier, vous n’êtes pas le seul à faire l’objet d’une offensive massive. Afin de rendre la pareille à ceux qui vous soutiennent, je me permet d’indiquer ce lien vers le blog de Sapir afin d’augmenter la visibilité de ses propres contre-attaques (il le mérite bien):
    http://russeurope.hypotheses.org/5706


  41. Gilles Le 15 février 2017 à 14h51
    Afficher/Masquer

    Voulez-vous savoir qui est Macron ?
    il faut lire ce témoignage de 1°main signalé dans le dernier billet de Sapir, par Adrien de Tricornot, journaliste au « Monde », spécialiste des questions économiques et financières. En 2010, lors de la recapitalisation du « Monde », Adrien de Tricornot est vice-président de la Société des rédacteurs du Monde. Il en deviendra le président de 2011 à 2012.

    http://www.streetpress.com/sujet/1486723160-macron-le-monde


  42. Philippe Le 15 février 2017 à 15h26
    Afficher/Masquer

    Ne lisez pas les journaux mainstream le matin, dans la journée, ils corrigeront leurs erreurs. Autant les lire une fois que les sources sont vérifées.

    “Affaire Flynn: le New York Times et d’autres médias US dupés par un faux compte Twitter”
    https://fr.sputniknews.com/international/201702151030098876-usa-flynn-tweets/

    Les russes s’amusent et comparent la presse US à celle du monde communiste. Le vent de la vérité à tourné.
    https://fr.sputniknews.com/international/201702151030099812-russie-presse-americaine-peskov/


    • Subotai Le 16 février 2017 à 04h56
      Afficher/Masquer

      Zavez déjà suivi le fil de news de Russia Today?
      Chais pas mais les journalistes français qui suivent les trucs qui se passent en France pour RT sont du gouvernement Russe?


  43. Jean-Paul B. Le 15 février 2017 à 15h27
    Afficher/Masquer

    Bonjour,
    sans rapport avec ce qui précède,quoique!
    Voici pour ceux qui disent (et peut être pensent!) faire une politique au service du bien commun et des plus modestes de notre société, sans sortir des traités “européens” (au hasard Hamon), un article de Romaric Godin sur la Grèce et son calvaire perpétuel.
    http://www.latribune.fr/economie/union-europeenne/grece-le-piege-de-wolfgang-schauble-se-referme-638180.html


    • red2 Le 15 février 2017 à 15h50
      Afficher/Masquer

      Un Romaric Godin qui l’a trop ouverte et va se faire lourder de la tribune… Ceux qui croient encore aux mass médias devraient bien réfléchir.


  44. Alexis Le 15 février 2017 à 16h49
    Afficher/Masquer

    Le monde est petit. Toute cette histoire est un aveu caractérisé de faiblesse. Et O. Berruyer, dans un certain sens devrait sauter au plafond et remercier ce petit monde. Ce Monde et Berruyer c’est un peu comme si Dieu (le Monde) se mettait a poser son regard panoptique sur des “microbes”. A partir de là, et de ce simple geste (traduction; la mention de les-crises dans le Monde???), nous savons, par conséquent, que Dieu n’est plus Dieu et que Berruyer n’est plus “microbe”. Alors, tous ensemble, merci qui? Merci “Dieu”. Merci le monde.


  45. Gilles Le 15 février 2017 à 18h59
    Afficher/Masquer

    Allez, encore une petite video pour Fillon cette fois-ci.

    “Sur le terrain, je rencontre tous les jours des gens qui me disent : moi quand je passe devant le radar, je paye.”

    http://www.francetvinfo.fr/politique/francois-fillon/affaires-fillon/quand-sur-franceinfo-fillon-regrettait-un-abaissement-du-niveau-de-l-ethique-dans-la-vie-politique_2061119.html


  46. Frydyryk Synaptyk Le 16 février 2017 à 11h03
    Afficher/Masquer

    Quel excellent billet. Et bravo au site les-crises et à Olivier d’avoir atteint une qualité permettant de recueillir un tel soutien.


  47. Raoul C, Le 16 février 2017 à 18h40
    Afficher/Masquer

    Les Crises.fr dans le palmarès de cet Adrien

    LE VRAI VISAGE DES MÉDIAS QUI MENTENT ET CACHENT LA VÉRITÉ (TOP 5)

    https://www.youtube.com/watch?v=XGUcOuK9x2s


Charte de modérations des commentaires