Les Crises Les Crises
13.février.201713.2.2017 // Les Crises

Le Monde banni de Wikipédia pour y avoir créé volontairement des “Fake news” !

Merci 0
J'envoie

C’est à cause de ce genre d’article que Le Monde ne m’aime guère et a tenté de faire fermer ce blog… Triste exemple de comportements au sein de “l’ancien quotidien de référence”.

Je réalise ce type de travail quotidiennement et bénévolement sur ce blog depuis 6 ans.

“L’affaire” en soi n’est évidemment pas dramatique, elle illustre simplement une dérive médiatique et est plus qu’ironique venant de l’inventeur du Décodex…

L’attitude du journaliste est, en revanche, bien plus intéressante…

 

Alors, qu’ont dit de Wikipédia le “Risible Décodex” (© Aude Lancelin)

Hmmm, Wikipédia n’est pas très fiable parce que c’est collaboratif ?

En effet, la preuve : une adresse IP (commune) du Monde a été bloquée 9 mois par Wikipédia, car un de ses journalistes a créé volontairement une “fake news” sur Wikipédia pour faire un papier , et ce durant des semaines. Après les avoir finalement prévenus, il vient de se faire sanctionner par les administrateurs de Wikipédia :

L’article piraté


Du coup Wikipédia vient de décider de bannir cette adresse IP du Le Monde durant 9 mois ! (Tout va bien en France…)

C’est là en fait :

L’IP :

Alors du coup, c’est sûr que si Le Monde se permet de faire ça à Wikipédia :

🙂

Le journaliste Pierre Barthélémy a finalement avoué hier – il a donc cherché à discréditer le principe même de Wikipédia, en y laissant sciemment du contenu faux durant des semaines, et faisant perdre du temps aux bénévoles :

Amusant comment, tout d’un coup, une “Fake News” se transforme en un “canular”, quand tu as une carte de presse…

“Les médias mainstream, bien entendu, sont dans la position classique des hypocrites pointant du doigt la paille dans l’oeil du voisin sans remarquer la poutre dans le leur.

Mais ils s’absolvent de leur propres erreurs factuelles en les présentant comme d’innocentes méprises. Cependant, dès lors que quiconque d’autre commet une erreur semblable, cela devient des « fake news ».

Après quoi ils poussent leur avantage plus loin encore ; si d’aventure, tu en viens à remettre en cause un quelconque sujet où la pensée unique fait loi, tu diffuses des « fake news ».” [Robert Parry, soutien au site Les-crises.fr]

Euh, comment vous dire Pierre Barthélémy : La Charte de Munich (et en particulier son point 1) est votre amie :

ATTENTION : la plupart des journalistes du Monde, que je lis avec plaisir régulièrement, font évidemment partie des plus grands journalistes français ; j’imagine qu’ils sont peinés de l’actuel naufrage auquel ils assistent impuissants.

 

decodex-decodeurs-humour

Pensez bien qu’ils sont simplement des salariés pris en otage par leur Direction et leurs Actionnaires qui cautionnent tout ceci.

Courage les amis, “On les aura”, si les Internautes nous aident :

Sinon, voici la justification de Pierre Barthélémy – attention, c’est du très lourd :

Il a eu “L’IDÉE” du siècle……

Donc encore un obsédé par le délire des “fake news” qui préfère s’occuper des bêtises sur Internet que des “no news” et autres crashs de qualité des grands médias.

“On m’a dit qu’il y a une recrudescence de canulars sur Internet.

Tiens, avant, il y avait des canulars sur Wikipédia.

Je me demande s’il y en a encore.

Oh, pour le savoir, tiens, je vais en créer un…”

Parce que bien sûr, vu le principe de Wikipédia, il parait logique que les canulars y aient cessé par magie depuis des années – comme si ça n’occupait pas tous les bénévoles en permanence (bravo à vous les gars… #Soutien)

Notez, je me moque de ce journaliste du service Science du Monde, mais on a vraiment de la chance. Imaginez qu’au Monde, ils l’aient mis au service Justice :

“On m’a dit qu’il y a une recrudescence des viols le week-end.

Tiens, avant, il y avait des viols en boite de nuit.

Je me demande s’il y en a encore.

Oh, pour le savoir, tiens…” 🙂

Sauf que pour la fiabilité de Wikipédia, pour les articles scientifiques, c’est déjà prouvé par des scientifiques sérieux, eux :

(Sources : ici, ici et ici)

Et pour le reste, forcément discutable, eh bien comme c’est collaboratif, évidemment, c’est bien moins fiable voir faux !

Félicitations donc à Pierre Barthélemy qui vient encore de faire beaucoup pour l’image de son journal et de sa profession :

alimentant par là le populisme et le complotisme…

 

Le plus fort est de voir comment il traite Rémi Mathis.

Vous ne le connaissez pas ? Sa fiche Wikipédia est là :

“Rémi Mathis est un bibliothécaire, historien et militant de la libre diffusion des connaissances français.

Président de Wikimédia France de 2011 à 2014 et conservateur à la Bibliothèque nationale de France depuis 2010, il est spécialiste des estampes anciennes, du jansénisme et du XVIIe siècle.”

Il a été honoré en 2013 par Jimmy Wales, le créateur de Wikipédia, du titre prestigieux de “Wikipédien de l’année“, en récompense de son travail bénévole durant des années au service de la diffusion du savoir :

Un sondage régional commandé par la région Île-de-France en 2013 l’a classé n°10 dans le “Top 10 des Franciliens associés au mot “Savoir”

Respect Rémi ! 🙂

Alors forcément, quand vous passez votre temps à briquer votre maison, et qu’un type malpoli rentre chez vous sans demander la permission, avec des bottes pleines de boue, salit toute votre moquette, ça agace…

Mais le Rémi, il est “milord“, et accepte le “débat constructif” proposé par Pierre Barthélémy, mais en demandant à ce qu’il ait lieu sur Twitter – où Pierre Barthélémy ne pourra pas le modérer, ni se l’accaparer.

ADMIREZ LA RÉPONSE DU JOURNALISTE DU MONDE (sérieux, il y en a combien des comme ça en vrai ?):

Comme je suspecte le Vandale de supprimer bientôt son tweet, l’archive est là

C’est tellement beau que je vous le remets :

Ah tiens, roi du retweet aussi… :

et du dialogue, donc :

Euh, quand on voit comment ils n’ont pas eu la moindre réaction aux multiples scandales touchant leur risible Décodex, n’ayez pas trop d’espoir…

Bon, il y a aussi des limites au “milord” passé un certain degré…

 

Vous vous rendez-compte du sentiment d’impunité de ces gens-là, au Monde ? Quel salarié d’une autre profession ferait ça publiquement sans craindre d’avoir des soucis ?

Quant à M. Barthélemy, j’avoue que je n’ai fait aucune recherche poussée sur son fil, je n’ai plus le courage. Et c’est bien plus qu’un temps plein qu’il faut pour surveiller la presse. Voici simplement les derniers tweets et retweets (archive) du Twitter de Pierre Barthélemy sur son compte nommé “Passeur de Science”, donc :

Étonnante quand même cette épidémie de journalistes du Monde détestés par les lecteurs et citoyens, non ?

Dernière petite question : pourrait-on savoir si Pierre Barthélémy fait partie des journalistes du Monde volontaires pour aller éduquer nos enfants ? (Lire ce billet : « Le Monde » s’engage dans “l’éducation à l’information” maintenant !)

decodeurs

Précision : il n’y a aucune allusion ethnique dans cette image, choisie pour illustrer le sentiment de supériorité – je cherchais juste un dessin d’évangelisateur. Ces journalistes risquent bien de commencer plutôt par Louis le Grand que par Bobigny…

 

Par ailleurs M. Mathis, j’aimerais au passage que vous me contactiez pour échanger avec vous sur un problème dont j’ai été victime, comme tant d’autres, sur ma page Wikipédia – et qui me semble mériter un réel débat à propos des pages de personnes vivantes et les pages anglaises – merci d’avance. J’ai aussi beaucoup aimé votre :

…ayant tout comme vous (mais bien plus cruellement…) été victime des méthodes employées par les journalistes du Monde (rapide synthèse à venir) – qui se sont dans mon cas basé sur une énorme “Fake news” hallucinante, mais qu’ils n’avaient pas créée eux-même cette fois, je le concède…

 

Ceci illustre une nouvelle fois le drame du manque d’un véritable contrôle interne au journal – qui est le VRAI Fact-checking historique que j’ai présenté ici, pas le truc orwellien qu’on veut nous vendre désormais. Tout ceci reste dans la logique de la tentative de reprise en main d’Internet par Le Monde, son risible Décodex n’en étant que le dernier avatar :

 

Je n’avais pas prévu de faire un tel billet, mais en faisant mes recherches pour ma défense (suite à la grave diffamation publique validée par le journal Le Monde incapable de vérifier une Fake News, et réglant ses comptes en tentant d’euthanasier ce blog), je suis tombé sur cette pépite. Restez à l’écoute cette semaine, en particulier sur Twitter, d’autres jolies trouvailles sont à venir… 😉

( Je rappelle pour les nouveaux arrivants que la démarche du Monde a tellement choqué que j’ai rapidement obtenu le soutien public de personnalité prestigieuses comme Emmanuel Todd, Aude Lancelin, Jacques Sapir, Robert Parry

“Ce à quoi joue Le Monde, c’est mélanger des sites d’informations contestataires parfaitement valables et sérieux, comme le site de mon copain Olivier Berruyer – le site Les-Crises -, avec leurs sites mis en rouge et qui sont effectivement pourris. C’est cet amalgame qui est dangereux. [Emmanuel Todd]

“Ne cédez pas à ses pressions. Vous avez mon total soutien dans cette affaire. La liberté d’expression est aujourd’hui menacée. Votre blogue représente pour des milliers de personnes chaque jour cette bouffée d’air frais sans lequel on ne peut vivre dignement. Ne cédez rien!” [Jacques Sapir])

Si vous voulez soutenir ma liberté d’expression et continuer à lire ce genre d’article, représentatif de mes écrits sur ce blog (ce qui ne signifie nullement être d’accord avec moi, même si je n’ai jamais rien dit de déshonorable, j’appartiens à plusieurs associations de défense des Droits de l’Homme par exemple) diffusez largement ce billet, et abonnez vous à @OBerruyer sur Twitter.

Nous ne lâcheront rien sur la Liberté d’expression et d’information sur Internet ni sur nos exigences éthiques et de la qualité de la presse

Ce billet est dédié à Rémi Mathis, Aude Lancelin, et à tous ceux qui cherchent la Vérité, et croient à l’honnêteté intellectuelle, la droiture morale et au bien public.

Commentaire recommandé

Catherine // 13.02.2017 à 15h15

Toute cause a un effet et l’effet attendu par les initiateurs de ce décodex a été donné imprudemment sous forme d’un aveu involontaire tout à fait explicite par SL:

SL : « Dans l’idéal, j’aurais pris 2 ans, une équipe de scientifiques. On aurait pu travailler avec différents publics pour établir des critères de réception objectifs, etc…Mais je n’ai pas ces 2 ans, je n’ai pas une équipe de scientifiques, la présidentielle est dans 3 mois »
Daniel Schneidermann : Il y a urgence ? C’est qui l’urgence ?
SL : oui, c’est notamment la présidentielle, Vous avez vu ce qui s’est passé aux Etats-Unis, vous avez vu ce qui s’est passé en Angleterre, on voit bien que c’est quelque chose qui monte de manière exponentielle ….

Ben oui on a vu et alors, et si ce quelque chose qui monte c’est ce que nous souhaitons ?
Ces messieurs s’engagent donc dans la lutte contre les fausses nouvelles, qui sont dénommées ainsi lorsqu’elles ne servent pas les intérêts politiques des donneurs d’ordre.
Il s’agit donc bien de façonner l’opinion de la population en urgence et de rien d’autre. Il s’agit d’une opération partisane, orientée (carton rouge).
Mais il y a toujours le retour du balancier et il va faire mal (comme ce billet), car nous vivons une période où la vérité prend des forces.

Evolution des anathèmes ces dernières decennies : « fait partie d’une secte », « est complotiste », « est russophile », « est orienté(e) ».
Et bientôt : « pense par lui-même »

179 réactions et commentaires

  • Catherine // 13.02.2017 à 15h15

    Toute cause a un effet et l’effet attendu par les initiateurs de ce décodex a été donné imprudemment sous forme d’un aveu involontaire tout à fait explicite par SL:

    SL : « Dans l’idéal, j’aurais pris 2 ans, une équipe de scientifiques. On aurait pu travailler avec différents publics pour établir des critères de réception objectifs, etc…Mais je n’ai pas ces 2 ans, je n’ai pas une équipe de scientifiques, la présidentielle est dans 3 mois »
    Daniel Schneidermann : Il y a urgence ? C’est qui l’urgence ?
    SL : oui, c’est notamment la présidentielle, Vous avez vu ce qui s’est passé aux Etats-Unis, vous avez vu ce qui s’est passé en Angleterre, on voit bien que c’est quelque chose qui monte de manière exponentielle ….

    Ben oui on a vu et alors, et si ce quelque chose qui monte c’est ce que nous souhaitons ?
    Ces messieurs s’engagent donc dans la lutte contre les fausses nouvelles, qui sont dénommées ainsi lorsqu’elles ne servent pas les intérêts politiques des donneurs d’ordre.
    Il s’agit donc bien de façonner l’opinion de la population en urgence et de rien d’autre. Il s’agit d’une opération partisane, orientée (carton rouge).
    Mais il y a toujours le retour du balancier et il va faire mal (comme ce billet), car nous vivons une période où la vérité prend des forces.

    Evolution des anathèmes ces dernières decennies : « fait partie d’une secte », « est complotiste », « est russophile », « est orienté(e) ».
    Et bientôt : « pense par lui-même »

     247

    Alerter
    • Fritz // 13.02.2017 à 17h09

      En étant banni du “bazar libertaire”, Le Monde l’a bien cherché :
      http://www.lemonde.fr/technologies/article/2012/01/14/wikipedia-bazar-libertaire_1629135_651865.html

      Visiblement, le principe d’une encyclopédie ouverte à tous, sans la médiation cléricale des universitaires et des journalistes, ne plaît pas au quotidien de révérence.
      Admirez la question qui tue, au début de l’article : « Un site trop libre ? »

      « Trop libre ? » Toute ressemblance avec un blog rouge-orange, etc.

       28

      Alerter
        • tepavac // 13.02.2017 à 23h25

          petite précision, les manoeuvres du sieur barthélémy commence en septembre 2016, et se répètes jusqu’au 11 février 2017;

          La préparation et la mise en œuvre de l’insertion de fausses informations (en parallèle de ce qui est vérifié) n’ont pas franchement ressemblé à un « test » innocent qui aurait été très ponctuel, mais se sont étalées sur plusieurs semaines,

          à partir des premiers edits réalisé par l’adresse IP dans Utilisateur:194.3.81.252/Brouillon, le 20 septembre 2016 (2 edits apparemment innocents le 20 septembre, un edit de compléments le 22 septembre),
          Il va de soi que la réévaluation du blocage par Garfieldairlines ne me choque nullement, puisqu’il devient difficile, au fur et à mesure que l’on se penche sur la chronologie complète, d’écarter la thèse d’une préméditation n’étant pas immédiatement antérieure au méfait, pour se réfugier naïvement dans une vision quasi angélique de la « maladresse » du test. — Hégésippe (Büro) [opérateur] 11 février 2017 à 20:06

          https://fr.wikipedia.org/wiki/Discussion_utilisateur:194.3.81.252

           10

          Alerter
        • groucho // 22.02.2017 à 10h42

          En même temps, sur beaucoup d’articles de wikipédia on a ceci :
          Cet article ou cette section ne s’appuie pas, ou pas assez, sur des sources secondaires ou tertiaires.

          Pour améliorer la vérifiabilité de l’article, merci de citer les sources primaires à travers l’analyse qu’en ont faite des sources secondaires indiquées par des notes de bas de page

          Et les sources secondaires ou tertiaires c’est quoi, le plus souvent ?
          Le Monde, L’Obs, Libé… etc.
          Pour moi, il y a là un problème…

           0

          Alerter
      • anne jordan // 13.02.2017 à 22h57

        tiré de l’article ci dessus :
        ” Jean-Noël Lafargue, maître de conférences à Paris-VIII, ancien administrateur de Wikipédia, note ses élèves sur leurs articles publiés dans Wikipédia. Pour lui, “on entendra toujours les défenseurs de l’Internet “civilisé” se plaindre, car la liberté de faire et de dire inspire la méfiance. Ceux-là préféreront la censure au désordre, n’admettront jamais la valeur pédagogique de l’erreur ou de la mise en danger du savoir établi. Ils ne croient pas à l’éducation mais au dressage.”
        comme quoi , même sur Le Monde on peut rencontrer des gens qui pensent !

         17

        Alerter
    • Citoyen de France // 13.02.2017 à 18h49

      J’aime bien Wikipedia Qui est très utile. Je regrette que pour des raisons politiciennes, des vérités aient disparu. Si je cherche sur Ségolène Royal par exemple le nettoyage en vue d’embellir la dame est flagrant. J’ai aussi aimé le journal le Monde mais c’était dans les années 1970.

       11

      Alerter
    • Dizalch // 13.02.2017 à 19h22

      Ma première impression? pathétique… et avec du recul je continu de m’interroger sur
      “Quand est-ce que l’on va enfin rendre responsable ces “pseudos-journalistes” devant leur charte du journalisme?…
      Ce type ne mérite plus sa carte de presse à la vue de ce qu’il a fait… Et qu’il ose, prétendre s’en sortir avec la pirouette du test, l’accable encore plus…
      Dans quelle profession, à part peut-être certains cas en politiques, et en l’occurrence le journalisme, n’est-on pas responsable de ses actes professionnels?… que l’on m’informe svp…

      Ce “désinformateur volontaire”… car dans le cas présent, c’est bien de cela qu’il s’agit… faire du faux… pour prêcher “sa/leur” “vérité alternative”… devraient rendre des comptes, et, en premier lieu, ne plus pouvoir exercer avec une carte de presse… Il(s) n’a(ont) plus de conscience professionnelle pour certains…

      Formidable mise en perspective Olivier, comme on dit: “tel est pris qui croyait prendre”…

      Bonne soirée,

       26

      Alerter
      • Soumeiya // 13.02.2017 à 23h46

        Je pense que ce journaliste de l’immonde devrait être traduit en justice. Il ne respecte pas la profession de journaliste et joue au cow-boy en prétendant détenir la vérité vraie tout en faisant circuler de fausses nouvelles. Jolie épine plantée dans le pied de l’immonde qui démontre clairement leur mauvaise intention de nuire à ceux qui pensent encore librement et qui prennent le temps de réfléchir à la véracité de l’information qu’on veut leur donner. Je ne lis aucun organe de la presstituée (je suis désolée je n’ai pas confiance en des journalistes qui disent une chose le matin et le soir, tout son contraire et cela, en toute impunité) une presstituée qui se moque ouvertement du peuple en le dénigrant, qui ajoute de l’huile sur le feu. Par contre, le blog les crises à toute ma confiance car toutes les sources sont citées et nous dresse un portrait des auteurs. Courage Olivier, dire la vérité aujourd’hui est un acte valeureux.

         14

        Alerter
      • Basil Hique // 14.02.2017 à 04h49

        A l’instar du Decodex, je pense qu’il serait intéressant d’avoir un outil d’évaluation de la fiabilité des journalistes.
        Il est manifeste que certains se prendraient illico une pastille rouge (les justifications sérieuses ne manquant pas) : on verrait bien si ça les amuse longtemps de voir un classement – fut-il étayé – pourrir durablement leur carrière.

         21

        Alerter
        • PatrickLuder // 14.02.2017 à 11h31

          mais il existe déjà un outil très efficace pour juger, soutenir ou bannir les journalistes, il s’agit de notre porte-monnaie … si vous achetez un journal (ou quoi que ce soit), c’est un soutien inconditionnel à ceux qui reçoivent votre argent. Et si vous n’achetez rien, ils n’ont rien.

           9

          Alerter
          • Julien // 14.02.2017 à 11h40

            Le monde, c’est des millions d’€ de subventions.
            Ne vous inquiétez pas pour eux : même si vous n’achetez pas, l’état sait prendre dans vos poches pour leur donner.
            Ca s’appelle : “la liberté de la presse” ils disent 🙂

             13

            Alerter
          • Isidore // 15.02.2017 à 09h35

            L’absence d’achat n’est pas de nature à laisser une trace susceptible de nuir durablement à une carrière.
            Car c’est bien ce qui est reproché à ce Decodex qui met des sites entiers “à l’index”.
            (d’autant qu’il le fait selon des critères très subjectifs et discutables)

             6

            Alerter
        • Para // 14.02.2017 à 20h21

          Oui, par exemple, j’ai bien noté les papiers engagés de Benoit Vitkine sur l’Ukraine

          Notamment celui-ci http://www.lemonde.fr/televisions-radio/article/2016/01/31/les-lunettes-deformantes-de-moreira_4856732_1655027.html
          “Le documentariste applique à la guerre en Ukraine un parti pris grossier dans «Ukraine, les masques de la révolution »

          Mais c’est compliqué de garder tout seul un oeil sur tous les journalistes.

          Je plussoie sur l’initiative ! Il faudrait un whos who des journalistes, avec en référence l’ensemble de leurs papiers, on pourrait ainsi voir si, sur la durée, ils ont un prisme ou pas dans le traitement de l’information.

          + une petit topo sur leur backround (ou un lien vers leur fiche wikipedia)

          Petite pensée pour Ugo Ulfkotte

           5

          Alerter
  • Jarjes // 13.02.2017 à 15h21

    “Coucou, en fait on se doute que notre “boulot” ne sert à rien, du coup on va créer des fakes news pour s’auto-justifier, parce qu’on est des génies, bisous love love”

    Ils les recrutent comment leurs journalistes au Monde ?

    A quand la création d’une compilation “les perles du Monde” ?

    Qu’est ce que OB doit rire jaune de voir que ce sont ces crétins finis qui ont osés s’en prendre au blog…

    #Soutien

     40

    Alerter
    • Catherine Balogh // 13.02.2017 à 17h29

      vous comprendrez mieux en lisant ceci : Le Centre de formation des journalistes saisi par l’argent-roi

      https://www.monde-diplomatique.fr/2003/02/RUFFIN/9931

       23

      Alerter
      • Christophe Foulon // 13.02.2017 à 19h21

        Quel article ! Effrayant de comprendre que le cancer est déjà très (trop) ancré dans le corps de Marianne.

        Alors posons nous la question, s’ils sont formés dés leur plus jeune age de journaliste à la société mercantile, quel est l’intérêt de les subventionner par nos impôts ?

         11

        Alerter
        • Lysbeth Levy // 13.02.2017 à 19h34

          Si vous voulez des exemples de journalisme de “renvoi d’ascenseur-copinage-complaisance-collusion-connivence-imposture-manipulation” allez sur le blog de Vanessa Schlouma : “jusqu’ici tout va bien”‘ qui s’est arrêté hélas en 2014 : http://vanessa-schlouma.blogspot.fr/
          Tout y est entre journalistes, communicants, entreprises, le grand mélange des genres dénoncés et décryptés par cette dame. En espérant qu’elle profite de sa retraite.

           19

          Alerter
          • Christophe Foulon // 14.02.2017 à 05h34

            Merci madame Levy, j’ai pris le temps de lire, pas tout, mais suffisamment pour être effrayé (encore).

             3

            Alerter
    • Louis Joseph // 13.02.2017 à 20h02

      Bonjour, en ce qui concerne “les perles du Monde sur la Russie” vous trouverez quelques exemples ici http://vivreenrussie.1fr1.net/f30-la-russie-selon-le-monde

      3 “erreurs” dans l’introduction…
      http://vivreenrussie.1fr1.net/t5047-marie-jego-de-mieux-en-mieux

      Crise vous avez dit crise? Les mensonges de Marie
      http://vivreenrussie.1fr1.net/t2188-crise-vous-avez-dit-crise-les-mensonges-de-marie

      “Il n’est pas rare de les voir conduire tout en parlant au téléphone portable en même temps qu’ils fument et boivent un café”
      http://vivreenrussie.1fr1.net/t2793-a-plein-gaz-par-marie-jego

      etc etc si vous cherchez des perles il y a de quoi faire quelques colliers…

       12

      Alerter
    • Prae // 14.02.2017 à 00h51

      J’aurais pu :
      – étudier les pages polémiques, partir d’un recensement des pages marquées non-fiables pour étudier leurs points communs. Chercher les metrics représentatifs de la fiabilité d’une page (pluralité des sources, présence de pics de contribution, un seul livre sourcé ou un seul auteur, nombre de citations/nombre de mots).

      – dresser un portrait-robot des pages non-fiables, des signes incitant à etre méfiant.

      – Interroger les membres influants de la communauté, leur perspectives sur ce qui est fait pour “combattre les Fake News”.

      – Ou un spécialiste pour critiquer la page de son domaine de spécialité.

      Mais j’ai préféré faire du vandalisme et créer une page obscure (consultée 172 fois avant l’affaire !) pour cracher sur l’effort colaboratif et dire que, vraiment, ils sont pas aussi fiable que le Monde. — Journaleux type.

      Il aurait pu faire un petit tour dans la communauté et se rendre compte que le vandalisme est un truc que l’on combat quotidiennement. Et c’est très mal vu, surtout pour s’en vanter du haut de sa carte de presse après coup. Dans la punition de 9 mois, il y a une volonté de créer une ‘jurisprudence’ pour ces actes.

      Combattre les fake news en crachant sur la communauté qui est en première ligne…

       12

      Alerter
  • pascal vedel // 13.02.2017 à 15h24

    Très bien vos articles et vos billets mais je pense qu’ils seraient encore plus percutants s’ils étaient 80% plus courts.
    Je me suis désabonnée du blog “passeur de sciences” car il se complaisait dans l’anti Fillon…et je ne le regrette pas au vu du canular sur Wikipedia. Un site d’informations, plus fiable que la plupart des encyclopédies et qui est apolitique et gratuit sûr que ça énerve !

     31

    Alerter
    • tepavac // 13.02.2017 à 23h54

      sur Wikipédia l’approche de la vérité est toujours maximum dans le temps, il sera de même pour l’Ukraine. Je conseil d’ailleurs vivement à Olivier de collaborer avec eux sur le sujet. Il a de quoi fournir… tout sera vérifié, examiné et rassemblé dans l’ordre chronologique des événements.

       3

      Alerter
  • david // 13.02.2017 à 15h28

    Sapir a fait billet: il constate une augmentation significatif de son blog depuis qu’il a été mis à l’index (orange: site imprecis… ).

     41

    Alerter
    • Chris // 13.02.2017 à 15h49

      On a assisté au même phénomène de rejet médiatique, lors des élections présidentielles américaines. Plus les médias attaquaient Trump, plus ses meetings électoraux faisaient salle comble et ceux de sa rivale décroissaient, se terminant par la victoire de Trump.
      Des ficelles tellement grossières : un monde virtuel qui se fracasse sur le mur des réalités quotidiennes qui marginalisent et dépossèdent un nombre toujours plus élevé d’individus.
      Cette tendance me réjouit. Finalement, les populations ne sont pas si abruties que ça !

       29

      Alerter
      • step // 13.02.2017 à 23h39

        ils prennent le risque de se fourvoyer dans un écueil pour en éviter un autre. Le versant positif est effectivement qu’ils ont vu quelque chose. C’est déjà ça.

         2

        Alerter
        • Micmac // 14.02.2017 à 01h40

          J’ai plutôt l’impression que pas mal de gens dans la mouise se disent “de toutes façons, pour nous, ça ne peut pas être pire, alors autant mettre aussi dans la mouise ceux qui ne morflent pas trop, pour leur montrer…”.

          Ce n’est pas forcément un bon calcul de penser que l’augmentation du niveau de mouise de ceux qui y sont déjà sera marginal par rapport à l’augmentation de ce niveau pour les satisfaits qui n’y sont pas. Ce n’est pas comme l’augmentation du revenu des riches qui n’impacte que marginalement leur train de vie…

          Mais il me semble que beaucoup de gens pensent intuitivement comme ça.

          C’est pour ça que pointer les incohérences et le danger du programme du FN ne sert pas à grand chose. Il vaut beaucoup mieux mettre en face des gens des propositions convaincantes pour les sortir de leurs misères.

          “Lémédias” commettent une erreur tragique en barrant systématiquement la route aux idées progressistes d’un côté, tout en attaquant le FN de l’autre. Ça ne peut que mal finir.

           7

          Alerter
          • PierreH // 14.02.2017 à 16h25

            C’est un peu ça, “on” cherche des raisons à la montée des populismes et comme “on” refuse de se dire que c’est peut-être parce que quelque chose ne va pas, c’est que les gens sont idiots et irrationels, voire parfaitements racistes et alcoliques… Peut-être votent-ils simplement pour celui ou celle qui met un coup de pied dans la fourmilière, même si au passage il ou elle le fera mal et en faisant souffrir tout autant les plus fragiles.

            Le camp qui finit par l’emporter c’est toujours celui qui a un projet (qu’on l’aime ou qu’on le déteste), les conservatismes ne durent qu’un temps. Etre uniquement sur une position défensive c’est se condamner à perdre… Or la perspective offerte c’est de se laisser “ajuster” niveau salaire et prestations sociales pour… Ben juste avoir un boulot en fait, mal payé et précaire… Ca fait rêver…

             2

            Alerter
    • Eric83 // 13.02.2017 à 15h58

      Cela paraît tout à fait logique vu la défiance de plus en plus grande des citoyens à l’égard des médias MSM dont le Monde.
      Ainsi de façon cohérente, si un média dont vous doutez de la fiabilité tente de vous dissuader de consulter certains sites, n’allez-vous pas les consulter ?
      Le Monde n’a pas encore mesuré la balle à sous-munitions qu’il s’est tiré dans le pied avec son Decodex.
      Comme pour le site de Jacques Sapir, le site les Crises devrait bénéficier d’un afflux d’audience et à l’inverse, l’audience du Monde va continuer de s’effondrer.

       30

      Alerter
      • Citoyen de France // 13.02.2017 à 19h00

        Tout à fait. Pourtant… Je me demandes si je peux encore trouver des journaux ou écouter les infos qui respectent la déclaration des droits et devoirs des journalistes.

         6

        Alerter
    • EAUX TROUBLES // 13.02.2017 à 17h45

      J’en arrive même à me demander si certains sites ne font pas le forcing pour se retrouver dans la catégorie des “plus recherchés” sur le site Décodex ! Pub gratuite après tout.

      Quant aux “medias dominants”, une traduction (à vérifier) : http://triangle.eklablog.com/fausses-nouvelles-les-medias-dominants-gonflent-leurs-chiffres-de-freq-a128346886

       4

      Alerter
      • Narm // 13.02.2017 à 19h19

        Tout à fait vérifiable

        abonné pour essai gratuit je ne cesse de recevoir des notifications et des pubs malgré relance pour la suppression de mes données.

        evidement, s’ils font ça avec des centaines de non abonnés, ils se créé un parc de faux lecteurs !

         7

        Alerter
    • Alfred // 13.02.2017 à 19h13

      Le fond et le ton du billet de Sapir sont jubilatoires. Ce n’est vraiment pas la même catégorie que les gugusses ras de terre du monde.

       15

      Alerter
      • Pierre Bacara // 14.02.2017 à 07h28

        DEUTSCHE WOCHENSCHAU, BBC, “COMBAT”

        Le billet de M. Sapir incite effectivement à se gratter le menton.

        Si la Deutsche Wochenschau avait directement mentionné la BBC, voire même le journal “Combat”, elle aurait involontairement contribué à la circulation de l’information en médiatisant des sources indésirables.

        Si j’ai bien compris, le “décodex” du “Monde” fait ce que la Deutsche Wochenshau n’a pas fait : dresser une liste des sites repérés comme non-conformes à la charia.

        La question est maintenant de savoir comment on accède à ladite liste qui peut, peut-être, s’avérer utile pour repérer des sites inconnus, les placer sous monitoring et isoler ceux qui présentent régulièrement des informations recoupées et rigoureuses.

         4

        Alerter
  • Alberto // 13.02.2017 à 15h33

    La censure ne pouvant plus être faite par ses cadors, Le Monde lance une équipe de djeuns sur le coup. Leurs échanges “intellectuels” sur twitter sont d’un vide sidéral. [Modéré : ok, je vous ai écouté :)]

     49

    Alerter
    • moshedayan // 13.02.2017 à 19h17

      Je vous suis Alberto, le site les-crises.fr doit rester sobre pour plus de clarté.
      Le decodex du Monde est un phénomène parmi d’autres des stratégies continuelles de certains médias occidentaux de museler l’opinion publique et de la manipuler.
      Ces stratégies s’accélèrent avec les diverses élections en Europe qui risquent de révéler au grand jour l’échec de l’Euro et de l’UE. Enfin, ils veulent entretenir les tensions dans les sociétés civiles et construire un “ennemi global” la Russie voire les Etats-Unis de Trump maintenant.
      Peut-être que je me trompe mais je crois y voir comme Emmanuel Todd n’est pas loin de le penser : l’affrontement de diverses conceptions du capitalisme -et le défi à nouveau de l’Allemagne et sa place mondiale.

       18

      Alerter
    • Pierre Tavernier // 13.02.2017 à 19h31

      [Modéré : ok, je vous ai écouté :)] J’ajoute néanmoins qu’il est compréhensible de manifester de l’émoi lorsqu’on est victime d’attaques aussi basses, surtout lorsqu’on dédie autant d’énergie bénévolement pour produire des analyses aussi objectives que possible.
      Encore une fois tout mon soutien au blog.
      Je crois même que je vais me créer un compte Twitter (alors que j’en ai horreur) 🙂

       3

      Alerter
  • anne jordan // 13.02.2017 à 15h37

    tiré de l’article de Wikipédia himself :
    “Les intentions sont parfois moins vénales mais beaucoup plus politiques. « Sur le sujet de la guerre en Ukraine, m’a raconté Jules78120, il a fallu bloquer un contributeur car il ne cessait pas de modifier le contenu des sources. On a aussi eu affaire à des tentatives de manipulation sur le conflit israélo-palestinien : il y avait des désaccords éditoriaux et on s’est aperçu qu’une ou deux personnes, qui étaient des militants de l’extrême droite israélienne, avaient créé six comptes pour faire un « effet masse » dans la discussion. ”
    en effet , ce sont des sujets plus délicats que… Léophane !
    franchement , vous y croyez au type qui dit …” je me suis souvenu-sic ! – de Léophane ! ”
    pas étonnant que la supercherie ait pu rester en ligne plusieurs semaines !
    personne n’est choqué par cette arrogance , cette malhonnêteté intellectuelle , cette véritable perversité ?
    question de génération ?

     22

    Alerter
    • L’illustre inconnu // 13.02.2017 à 17h33

      Cette affaire de Léophane sur Wikipédia de la part du journaliste du Monde, débute en décembre, avant l’arrivé du Décodex. Est-ce pour trouver des arguments afin de mal noter Wikipédia sur leur site, ou est-ce une pure coïncidence? 🙂

      Modifier avec de fausses informations la page du PS ou des Républicains serait certainement détecté en quelques minutes au plus…

      Plus c’est gros, plus ça passe(ait)

       7

      Alerter
  • Jean Marc // 13.02.2017 à 15h38

    Heureux d’avoir pu te rendre service Olivier avec cette information sur la création de fake news par Le Monde sur Wikipédia.

     35

    Alerter
    • Michel Ickx // 13.02.2017 à 17h16

      Ce site est en effet une mine d’or. C’est dû en premier lieu au courage et à l’élégance hors pair d’Olivier. Mais c’est aussi grâce aux lecteurs bien informés qui apportent des sources nombreuses et variées.
      C’est un blog à la manière de Wikipedia, informé, contrasté et modéré. (merci aussi aux modérateurs)

      Et si on faisait un test : Combien d’internautes seraient disposés à faire un don de cinq ou dix Euros pour la défense en justice de ce site?

       39

      Alerter
      • Hellebora // 13.02.2017 à 20h26

        Pour ma part, je vais faire mon don annuel mais avant, faut que je me re-crée un compte Paypal (j’avais clôturé l’ancien suite à un pb) car cela semble moins lourd à gérer que les chèques pour l’équipe. J’ai tardé, tardé mais bon, là, je me secoue les puces et je fais ça très vite !

         3

        Alerter
    • Les-crises // 13.02.2017 à 21h32

      MERCI !

       9

      Alerter
  • Girard // 13.02.2017 à 15h39

    Comme beaucoup, j’ai connu “les-crises.fr” car je commençais à m’intéresser à la crise économique. Effectivement, quand la crise ukrainienne se déclencha Olivier la relata dans les moindres détails, ce qui me laissa dubitatif car ce n’était pas exactement les informations que je venais chercher en venant sur son blog. Mais force est de constater qu’il a eu raison d’informer. Les non-informateurs commencent à dévoiler au grand jour leur vrai visage.

    Evidemment qu’il faut recouper les informations, mais le site d’Olivier Berruyer est une mine d’or qui permet de s’ouvrir l’esprit.

    Nicolas

     62

    Alerter
    • Scytales // 13.02.2017 à 17h11

      Je suis d’accord avec vous.

      Ma confiance dans les médias traditionnels a totalement cédé à l’été 2014.

      A cette époque, les journaux télévisés couvraient l’opération militaire engagée par le gouvernement ukrainiens dans le Donbass en adoptant le point de vue officiel selon lequel l’opération se déroulait avec succès et ne prendrait que quelques jours.

      Parallèlement, sur ce blog, étaient relayées dans les Actukraines des informations provenant d’Internet qui décrivaient dans le détail les opérations militaires en attirant l’attention sur la situation critique dans laquelle l’armée ukrainienne se trouvait dans les fameux “chaudrons”. A l’époque, ces informations me paraissaient fantaisistes tant elles étaient en décalage avec la présentation des faits dans les médias audiovisuels.

      Quelques jours plus tard, les journaux télévisés qui avaient relayé les communiqués victorieux du gouvernement nous apprenaient la débâcle de l’armée ukrainienne.

      Cet épisode m’a démontré que les informations exactes ne se trouvaient plus dans les grands médias.

       35

      Alerter
      • Lorraine // 17.02.2017 à 09h06

        Moi, j’ai décroché net de France Inter grâce à son traitement de l’affaire DSK. J’étais accro depuis l’enfance…

        J’y suis retournée la nuit ( en France) de l’élection de Trump. C’était hilarant tant les journalistes étaient désemparés. L’un d’eux, sous le choc, a dit que le renvoi des immigrés illégaux serait une catastrophe … pour les patrons, sous entendant bien sûr qu’ils risquaient de perdre une main d’œuvre soumise et bon marché.

         0

        Alerter
  • nouche // 13.02.2017 à 15h41

    Le comble de cette affaire :
    Ils reprochent a Wikipedia d’etre non fiable car collaboratif.

    Hors Decodex est lui-meme un projet collaboratif, il reprend le principe meme de Wikipedia :
    tout le monde peut proposer des donnees, et des validateurs passent ensuite.

    Donc si on suit leur logique, decodex devrait lui meme se pastiller en non fiable.

     40

    Alerter
  • lemoine001 // 13.02.2017 à 15h41

    Il n’y a hélas rien de nouveau. Je me souviens que dans les années 70 j’étais étudiant à la faculté de droit de Nanterre. Il y avait régulièrement des “descentes” de divers groupes venus en découdre (occident -les maos etc.). Les étudiants avaient pour habitude pour protester de manifester en brandissant le code civil (à la manière du petit livre rouge !). Régulièrement, les rôles étaient inversés : les agresseurs étaient les victimes et les victimes les agresseurs, les Codes Civils devenaient des petits livres rouges. Le Monde faisait comme tous les autres. En 1974 quand le Monde a lancé une grande campagne sur les comités de soldats et publiait des lettres de soldats, j’avais écrit : j’ai eu la stupeur de voir que ma lettre avait été modifiée pour lui donner un ton menaçant et stupidement antimilitariste. J’ai compris que nous n’étions que des dupes : il s’agissait de préparer le passage à l’armée de métier. Un journal est un outil politique qui a ses objectifs, son programme, ses candidats etc. Il n’informe que sous la contrainte de ce cadre.

     42

    Alerter
    • SALVATRICE // 13.02.2017 à 16h41

      Oui prenons comme “recul” à notre réflexion que tout ce qui marche un jour (( même si au départ il y a de bonnes intentions)) peut devenir ou deviendra une arme contre nous, utilisée par celui qui y a un intérêt, peu importe l’intérêt.
      La seule chose à faire sans devenir parano c’est d’avoir l’esprit ouvert “aux possibles”.

      je me dis tous les jours : tout est possible, alors fonce!

      c’est valable pour le bon comme le mauvais. Einstein disait que le mal n’existe pas, quand on ne crée que du bien. comme l’ombre n’est que l’absence de lumière.

      Ne gaspillons pas notre force à voir CE mal mais créons LE bien. bonne journée à tous et merci à Olivier.

       8

      Alerter
      • CLEMENT // 13.02.2017 à 17h31

        Ben non, l’ombre n’existe que grâce à la lumière !

         6

        Alerter
        • Fritz // 13.02.2017 à 19h22

          “Les ténèbres d’évanouissent, quand le soleil se lève”
          (Hégésippe Simon)
          https://hegesippesimon.wordpress.com/category/mieux-connaitre-le-precurseur/
          Paul Birault, c’était du canular… Pierre Barthélémy peut aller se rhabiller.

           1

          Alerter
        • tepavac // 14.02.2017 à 01h11

          Éternel paradoxe Clément où l’un ne peux exister sans l’autre, pourtant l’ombre que tu discerne est bien une absence de lumière….

           1

          Alerter
          • Catherine // 14.02.2017 à 09h47

            Vous semblez confondre ombres et ténèbres 🙂

             1

            Alerter
  • Nicolas // 13.02.2017 à 15h45

    Les décodeurs étant d’une grande intégrité intellectuelle, ce nouveau cas de fausse nouvelle créée ou colportée par le Monde (après les couveuses du Koweit, les armes de destruction massives de Saddam, les bienfaits du traité de Maastricht, les bienfaits de la “constitution européenne”…), je pense que Samuel Laurent passera Le Monde en orange dès son retour de vacances. Pour Buzzfeed pas sûr, est-ce que l’affaire du slip trouvé dans le jardin de l’assemblée nationale a été démentie ?

     26

    Alerter
    • tepavac // 14.02.2017 à 01h19

      Non pas du tout les enquêteurs , après analyse ADN ont retrouver le malheureux proprios qui surpris en train de déféqué chez autrui s’était caché dans les broussailles épineuses de déconnex vandali, plante toxique originaire de monde. Contrée lointaine entre CNN et Dailly Mail.
      Affaire à suivre….

       4

      Alerter
  • Wilmotte Karim // 13.02.2017 à 15h53

    Fin décembre jusqu’au 25 janvier. Bref, un gros mois.
    Cela me semble plutôt démontrer la solidité de Wikipédia!

    Bravo champion!

     3

    Alerter
  • anatole27 // 13.02.2017 à 15h56

    Je vois dans la bio de P.Barthélémy qu’il a écrit un bouquin sur le Code Voynich

    http://passeurdesciences.blog.lemonde.fr/pierre-barthelemy/

    Es ce un livre conspirationiste ??? ou complotiste ?? ou reptilien ??? ou plus probablement un Canular !

    ce que dit Wikipédia du code Voynich

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Manuscrit_de_Voynich

    “Malgré les nombreuses tentatives des cryptographes, la nature exacte de ce document, son but et son auteur restent une énigme : s’agit-il d’un herbier, d’un traité d’alchimie ou d’un canular ? Cette ambiguïté a contribué à en faire l’un des documents les plus célèbres de l’histoire de la cryptographie.”

     9

    Alerter
  • YpLee // 13.02.2017 à 15h59

    Bien que cette chose “decodex” soit absolument immonde je me demande si ce n’est pas leur faire trop grand honneur que d’en parler sur plusieurs billets.
    Je ne pense absolument que cela vous aurait porté le moindre préjudice et encore moins mis en péril l’existence de votre blog.
    Au pire ça lui aurait de la pub.

    A mon avis ce truc n’ira pas beaucoup plus loin, maintenant que tout le monde est alerté mieux vaudrait laisser couler (et tirer la chasse).

     24

    Alerter
    • tepavac // 14.02.2017 à 01h58

      Détrompez-vous, je connais un tas de personnes dans mon entourage qui iront tranquillement voter en prenant “leur” décision à partir des élucubrations de “nos” médias institutionnel.
      Malheureusement il semble que certains bipèdes n’avance qu’à coup de carotte ou de bâton. L’exemple sert le bien commun,et il n’est agréable à personne de jouer les pères fouetart, encore moins à O.B. qui se voit dévié de ses bonnes œuvres. Celles, principalement de nous permettre de dialoguer en bonne intelligence sur des problèmes conflictuels.

      Prenez l’exemple actuelle de nos banlieue, et bien vous avez des millions de personnes invités, qui n’espèrent que vivre harmonieusement avec les habitants du pays, qui en font tous les efforts, et qui voient, parfois des années de labeurs s’évanouir, à cause de quelques milliers d’écervelés qui font le jeu de ces deux paltoquets du monde, dont le seul but dans la vie, semble être de monter les personnes ou les institutions les unes contre les autres.
      Tantôt les ouvriers contre les entrepreneurs, tantôt les Citoyens contre les institutions, bref des fouteurs de merde.

       6

      Alerter
  • Duracuir // 13.02.2017 à 16h00

    “la direction et les actionnaires cautionnent”
    Ils cautionnent? Ou ils encouragent?

     11

    Alerter
  • Fritz // 13.02.2017 à 16h01

    Le Monde pris en flagrant délit de vandalisme : génial.
    Le Monde pris en flagrant délit de “fake news” : sublime.
    Le Monde qui refuse de débattre avec un universitaire : qui est obscurantiste ?

    Pour mémoire : en 2007, des étudiants encouragés par Pierre Assouline avaient vandalisé Wikipédia, pour démontrer… son manque de fiabilité. Ils avaient notamment annoncé trop tôt la conversion de Tony Blair au catholicisme romain.

    http://www1.rfi.fr/actufr/articles/091/article_53927.asp
    https://fr.wikinews.org/wiki/Quand_des_%C3%A9tudiants_de_Science_Po_vandalisent_Wikip%C3%A9dia%E2%80%A6

    Pierre Assouline, éminent membre de la rédaction d’une revue, L’Histoire, sont la ligne éditoriale rappelle fortement celle du Monde.

     12

    Alerter
    • Fritz // 13.02.2017 à 16h28

      “dont la ligne éditoriale” (erratum).

      Bien que je réprouve la facilité consistant à piocher des informations sur Wikipédia, je reconnais la bonne qualité de nombreux articles dans le domaine historique. Pour prendre un seul exemple, l’article sur la mort de Mussolini (en italien) est nettement plus fiable que le livre de Pierre Milza, “Les derniers jours de Mussolini” (Fayard, 2010).
      https://it.wikipedia.org/wiki/Morte_di_Benito_Mussolini

      Cela dit, une encyclopédie ABC (anonyme, bénévole, coopérative) ne remplacera jamais un ouvrage personnel.

       4

      Alerter
    • Yanka // 14.02.2017 à 04h20

      Sur son blog “La République des livres” hébergé par “Le Monde”, Assouline voici plusieurs années avait accusé de racisme le philosophe George Steiner en tirant d’une interview donnée par Steiner au journal “El Pais” (en espagnol donc) une phrase qu’Assouline avait coupé au bon endroit pour la faire paraître raciste et donc se faire mousser en salissant son auteur (Steiner n’est pas franchement réputé pour ses opinions racistes !). Avec un ami hispanophone, nous l’avions confondu et “roué de coups” sur la place publique. Comme quoi “Le Monde”, c’est crasse et compagnie, à tous les niveaux.

       3

      Alerter
  • Commentaire // 13.02.2017 à 16h01

    Je m’interroge. Sans le contexte Décodex, cela aurait-il valu opprobre ? Finalement, critiquer ce journaliste parce qu’il est du “Monde”, c’est reproduire ce qui me semble être une erreur (parmi d’autres) de la logique Décodex, qui consiste à juger par association (1 billet sur 3000 sur un support vaut le label conspirationniste, ici c’est parce qu’il est du Monde que le billet évoqué est commenté, mais Pierre Barthélémy n’est pas (je crois) lié aux décodeurs. Egalement, dans le monde de la recherche, le canular a ses vertus et est une pratique certes décriée mais enrichissante et à forte force démonstrative (affaire sokal, bien sûr, mais aussi les canulars de zilsel plus récemment et en France). D’accord pour dire que wikipédia ne méritait sans doute pas ça, mais de toute façon il m’a toujours semblé qu’il fallait voir wikipédia comme un agrégateur de sources et non pas comme une source (par exemple, on ne cite pas wikipédia dans un article scientifique en principe).

     8

    Alerter
    • Commentaire // 13.02.2017 à 16h09

      Je modère quand même mon propos, car le canular de P.B. ne me semble quand même pas très justifié. Le cahier Zilsel parle très bien de l’usage légitime du canular : “Car c’est face au constat de l’inefficacité relative des moyens ordinaires d’action et de réaction […] que les auteurs du canular se sont décidés à réveiller les consciences somnolentes en jouant ce que l’on peut appeler un « bon coup ». ” On ne voit pas quels moyens ordinaires auraient été mis en oeuvre par PB avant d’en arriver au canular, ni quel propos ce canular sert.

       4

      Alerter
    • Gabriel Parnet // 13.02.2017 à 17h16

      Tout à fait d’accord. D’une part wikipédia n’est pas toujours très fiable (il suffit de lire les “discussions” pour se rendre compte que les collaborateurs de W. ne sont pas exempts de parti-pris) ce qui n’a rien d’étonnant : même les revues scientifiques font parfois des erreurs. Ce qui justifie, d’ailleurs, le canular, surtout quand il s’agit de revues de références qui font la pluie et le beau temps dans le champ scientifique. Qu’on se souvienne de l’article canular d’Alan Sokal dans “Social text” ou bien, plus récemment de l’article de Jean-Pierre Tremblay ( pseudonyme de deux sociologues) sur l’autolib dans le revue de M. Maffesoli, “sociétés”. Quant à Pierre Barthélémy, il fait son travail correctement et sa rubrique est très bien faite. Il ne faut pas utiliser les mêmes armes que les décodeurs, au risque de se déconsidérer.

       8

      Alerter
  • monique // 13.02.2017 à 16h04

    à voir pour un complément d’information le dernier” arrêt sur images ” de daniel schneiderman avec
    s.laurent le décodeur chef,l.merzeau et et l’irremplaçable françois ruffin de FAKIR dont le journal s’est retrouvé en orange .
    à noter aussi en rouge le” logantipresse” de slobodan despot.

     7

    Alerter
    • John // 13.02.2017 à 19h47

      L’inquisiteur justifiant le classement orange de certains à cause d’un positionnement idéologique. Avec un tel argument, je doute qu’il reste beaucoup de sites en vert. Et certainement pas Le Monde.

       5

      Alerter
  • Charles de Mercy // 13.02.2017 à 16h07

    Offensive générale du Monde:

    – on discrédite des sites comme Lescrises.fr
    – on tend des pièges à d’autres, Wikipédia, tout en prenant l’air de faire son métier,

    Tout cela relève d’une stratégie perverse et d’un diagnostic non dit: les médias traditionnels dont Le Monde sont en crédibilité 0 ; mais plutôt que de s’attaquer au problème de fond, ils ont choisis de couler fort les alternatives: c’est par Différence que Le Monde cherche à gagner une guerre qu’il a perdu.

    C’est ignoble, pitoyable, et relève d’une stratégie du chaos.
    [Modéré]

     22

    Alerter
    • RGT // 13.02.2017 à 18h50

      Cette stratégie perverse est tout à fait dans la lignée des entreprises commerciales et de leurs actionnaires.

      Tous les moyens sont bons pour aller plomber la concurrence, quitte à utiliser les pires calomnies et à abuser d’arguments fallacieux.

      Et la calomnie et les “bruits de chiottes”, coûtent largement moins cher que d’investir afin de produire de la qualité.

      Réveillez vous chers lecteurs de ce blog, nous vivons dans un monde marchandisé à outrance et tous les moyens sont bons pour récupérer des parts de marché à un coût optimal, surtout si l’entreprise subit une chute vertigineuse de ses revenus.

      Aujourd’hui c’est la “presse bien pensante” mais en politique ça fait bien longtemps que cette stratégie est devenu le summum du savoir-vivre et de la “concurrence loyale, libre et non faussée”.

       8

      Alerter
  • Lysbeth Levy // 13.02.2017 à 16h08

    Bah oui j’ai vu passer cette affaire en “live” sur réseaux sociaux et les “déconneurs” sont content d’eux en plus. Oui ils s’amusent à créer des “fakes news” pour prétendent ils lutter contre les fake-news ? L’entrisme dans Wikipédia fait penser aux actions de la Sainte-Inquisition qui espionnait les hérétiques avant de les détruire moralement et physiquement. IL faut dire qu’ils ont eu la rage de perdre tant de lecteurs, pourtant compréhensible, étant donné le nombre de fausses nouvelles a tous les niveaux qu’ils relatent dans les colonnes du Monde. De plus les “Decodeurs” supportent la nouvelle “ADM” contre Trump/Breitbart and co : https://twitter.com/slpng_giants_eu Logo et https://twitter.com/b_chuard ressemblant à celui des révolutions de couleurs signé Soros Funds .Bloquer les pubs de Trump/Breitbart demandant aux entreprises de les éliminer et ça marche il parait ici : https://docs.google.com/spreadsheets/d/1i9o8CR_kjJ6mBd44k6CRZEhlXuZqq-XCCOoj-e8RJ7Q/edit
    Sur facebook aussi les amis des néocons “idiots utiles” de Georges Soros font leur oeuvres de destructions d’un président “non voulu” mais élu, soit pour le détruire soit en dernier lieu l’option Kennedy ? Jusqu’ou iront ils ?

     11

    Alerter
  • anne jordan // 13.02.2017 à 16h17

    et L’Immonde récidive ,
    et il en prend plein les dents de la part de ” Lundi Matin ” ( avec lequel je ne suis pas toujours d’accord mais qui est un site clairement d’extrême gauche et qui assume )
    https://lundi.am/Bobigny-Lettre-a-Louise-Couvelaire-du-journal-Le-Monde
    à propos des manifestations de Bobigny et autres , la couverture faite par la journaliste semble biaisée et en faveur de la police , donc , du pouvoir en place .

     6

    Alerter
    • Narm // 13.02.2017 à 20h11

      encore mieux :

      Ainsi, Luc Bronner, qui n’avait pas twitté jusqu’à présent sur le rassemblement de Bobigny, ….. Ce monsieur est directeur de la rédaction du journal le Monde

      là : https://lundi.am/Bobigny-Le-gros-mytho-du-prefet

      “Ainsi, Luc Bronner, qui n’avait pas twitté jusqu’à présent sur le rassemblement de Bobigny, s’empresse de relayer le communiqué de la préfecture, en appuyant évidemment sur l’incident voiture-enfant-héros policiers. Ce monsieur est directeur de la rédaction du journal le Monde, qui, ces dernières semaines s’est érigé en héraut de la vérité, pourfendant (le Dexodex en main) les hoax, fake news, alternative facts (ou en français, toutes les manipulations de la vérité, circulant notamment sur les honnis réseaux sociaux).

       4

      Alerter
  • Arcousan09 // 13.02.2017 à 16h23

    Il faudra vous y faire Olivier …. le régne de la pensée unique avance à grands pas et des torchons comme le Monde participent et participeront activement au formatage des cervelles … formatage des cervelles indispensable à nos genres de “gouvernements”.
    Heureusement les sites comme “Les Crises” existent et nous permettent de nous informer et de ne pas mourir idiots.
    Merci et surtout continuez …

     12

    Alerter
    • Catherine // 14.02.2017 à 09h51

      Non ça ne marchera pas, tous les modèles connus ont échoué tôt ou tard !

       0

      Alerter
      • tepavac // 14.02.2017 à 16h05

        La vérité nue et crue, c’est que les idéologues religieux, quel-qu’ils soient, animés au départ par des sentiments “humanistes” et se croyant volontiers supérieurs, finissent toujours par effrayer la nature même par leur folie démesurée.

        La Laïcité, ce n’est pas cantonné aux dogmes des croyances religieuses, mais à toutes les croyances idéologiques. Je dis cela je dis rien…

         0

        Alerter
  • Grégory // 13.02.2017 à 16h26

    [Modéré : ok, je vous ai écouté :)]

    Néanmoins la nouvelle est belle. J’ai bien ri.

     23

    Alerter
    • Magnum // 13.02.2017 à 16h51

      [Modéré : ok, je vous ai écouté :)]

      En tout cas, merci pour ce travail. #soutien-les-crises

       17

      Alerter
      • jim // 13.02.2017 à 17h36

        Moi c’est ça qui me gêne (entre autre), et pas qu’un peu!

        “ATTENTION : la plupart des journalistes du Monde, que je lis avec plaisir régulièrement, font évidemment partie des plus grands journalistes français ; j’imagine qu’ils sont peinés de ce genre de naufrage, hélas récurrents.”

        (cf Russie, UE, brexit, vote hollandais, populisme tralali, complotisme tralalou, trump clinton, fillon, macron, etc etc etc juste pour ces 6 derniers mois ; et ces nullards encorporationnés y croient en plus, et se prennent pour des demi dieux, ils ne se plient pas à la “pression du “patron”, c’est plus grave, c’est pathosthétique)

         15

        Alerter
        • RGT // 13.02.2017 à 19h00

          En ces temps difficiles, certains pensent qu’il vaut mieux garder une place au chaud que de ruer dans les brancards et de se faire virer.

          Alors que certains journalistes de talent du monde acceptent d’écire dans ce qui est devenu l’organe de propagande de BNP (Bergé, Niel, Pigasse) afin de préserver leurs petits avantages n’a rien d’étonnant.

          Ceux qui se rebellaient réellement ont depuis longtemps quitté le navire ou ont été “démissionnés”.
          Ceux qui restent, même s’ils ont du talent, seront prêts à toutes les compromissions pour ne pas perdre leur job.

          Sur le plan personnel, on ne peut pas les critiquer, mais sur le plan de l’éthique morale, sachant qu’ils apportent leur aura de sagesse à l’ensemble de cette entreprise totalement phagocytée par des intérêts privés qui ne sont pas compatibles avec une information réellement indépendante, c’est bien là que le bât blesse.

          C’est comme les salariés de Canal Plus qui peuvent se permettre toutes les fantaisies à condition de ne pas froisser les actionnaires.

           5

          Alerter
          • jim // 13.02.2017 à 19h23

            Et bien vous me croirez si vous voulez, mais je me suis engueulé avec un vieux m0nsieur il y a quelques mois, qui employait à peu près ces arguments.

            Lui aussi spécialiste de l’information, il travailla 8 ans pour un des services diffusant des informations : celui de Goebbels… -:)

            Les temps difficiles…, la place au chaud…, et puis nous dans notre service on n’a jamais tué personne… (directement…), l’attrait du prestige dans un service de prestige…, ne pas froisser le patron, la force du kapital qui explique tout en fait #lol#ironie…

            Incroyable n’est ce pas?

             7

            Alerter
          • Kiwixar // 13.02.2017 à 22h34

            Mouais, l’argument de vouloir garder son job à tout prix…. avec des morts à la clé? Ces milliers de morts annuels en France lié au chômage et à la misère? Ces millions de morts au Moyen-orient causés par cette propagande de guerre? Je ne pense pas qu’à Nuremberg II les arguments de « j’obéissais aux ordres » et « je voulais pas perdre mon boulot » auront beaucoup de poids….

             7

            Alerter
            • RGT // 14.02.2017 à 00h07

              C’est bien triste mais malheureusement en temps de crise c’est chacun pour soi et on se réjouit d’être passé entre les mailles du filet.

              Je n’approuve pas du tout mais malheureusement c’est humain (et animal) : On pense d’abord à sauver sa propre peau avant de penser à tous ceux qui resteront sur le carreau.

              Malheureusement, cette stratégie est le summum du court-termisme car lors de la prochaine crise ils ne seront pas les derniers à partir et loin de là : Les autres se souviendront de leur comportement et feront le nécessaire pour les “aider” à tomber… Ou pas, car les humains ont aussi un sérieux problème de mémoire.

              Il suffit de regarder les élections pour en être convaincu.

              Si les humains étaient plus coopératifs et se soutenaient mutuellement les escrocs n’existeraient pas et les guerres (militaires ou économiques) non plus.

               5

              Alerter
            • jim // 14.02.2017 à 09h49

              “Si les humains étaient plus coopératifs et se soutenaient mutuellement les escrocs n’existeraient pas et les guerres (militaires ou économiques) non plus.”

              Ah bon? C’est donc ça LA solution?

              Les gens du Monde sont donc des gens merveilleux, eux qui souhaitent COOPERER jusque dans les écoles avec les politiciens et les professeurs coopératifs à éveiller l’intelligence de nos enfants avec decodex et autres armes de perversion massive!!!

              Vous m’énervez un peu…

               0

              Alerter
  • pipo // 13.02.2017 à 16h28

    Merci Olivier pour ces moments, et bravo aussi pour votre humour, il en faut.
    En fait leur comportement est tragi-comique, digne d’un enfant de 5 ans. Ce qui est tragique c’est que se sont des adultes et qu’ils ne mesurent pas les conséquences de leurs actes sur la société toute entière, ils ne reste plus qu’a nous tous d’en prendre conscience pour un mieux “vivre ensemble”.

     2

    Alerter
  • Dillmann // 13.02.2017 à 16h33

    Bravo Olivier, je me suis bien marré à lire cette info (mais 1/2 rire jaune)
    Explosive cette info pour internet, mais il faudrait un relai papier pour que les journaleux du M. aient les “coucougnettes qui se racornissent” (ou équivalent féminin bien sûr).
    Avez-vous contacté le palmipède ?

     1

    Alerter
  • Alain07 // 13.02.2017 à 16h36

    Bonjour,

    je viens de découvrir votre blog et ne peux que vous dire “bravo l’artiste”. Ecœuré par la bouillie infâme servie par les merdias mainstream, je surf sur le web pour y dénicher les articles les plus pertinents. On m’a toujours appris à me méfier de l’évidence de certaines informations, trop belles pour être vraies exemple : sa Russie responsable de l’élection de Trump et influence le processus électoral français. C’est drôle car pour quelqu’un d’un peu avisé en informatique, il est impossible de déterminer la provenance d’une attaque… Alors, affirmer péremptoirement que les attaques viennent de Moscou, c’est trop gros pour être crédible. Surtout, ça reproduit un schéma vieux de 70 ans qui plait tant au néocons. Par contre, aucun comments sur le financement de la campagne d’Hillary à hauteur de 20% par l’Arabie Séoudite. Etc… Bon courage et soyez forts. Rappelez-vous Audiard “Les cons ça ose tout, c’est même à ça qu’on les reconnait”.

     23

    Alerter
  • corbito // 13.02.2017 à 16h44

    [Modéré : ok, je vous ai écouté :)]

    Sur le fond, rien à redire évidemment.

     28

    Alerter
    • Crazydick // 13.02.2017 à 17h46

      D’une manière générale, je pense qu’Olivier Berruyer,pour qui j’ai beaucoup de respect, prend beaucoup trop à coeur cette affaire.
      Avant d’aller plus loin, je voudrais demander instamment au modérateur de ce forum de transmettre ce message à OB même s’il le supprime. Cela me parait très important.
      Je suis en effet stupéfait de voir Olivier Berruyer perdre son sang froid simplement parce qu’un journal médiocre a donné une mauvaise note à son blog.
      Déjà, il y a quelques mois, on l’avait vu très perturbé parce qu’il avait reçu des menaces et j’avais été très étonné pas la manifestation de son émotion. Je pensais que recevoir des critiques, voire des menaces et des insultes était lot commun des personnes publiques.

       16

      Alerter
    • Crazydick // 13.02.2017 à 17h47

      Le député Noel Mamère, (premier maire de France a avoir marié deux hommes) par exemple, raconte qu’à cette occasion il a reçu de milliers de lettre d’insultes (certaines contenant du PQ …ayant servi à usage auquel il est destiné).
      Je pense que cette épreuve sera salutaire à Olivier Berruyer en lui faisant prendre conscience de la violence des moeurs politiques. Il s’est en effet engagé de fait en politique, notamment rectifiant et démentant de fausses informations répandues par les médias mainstream et les chiens de garde du régime. Il ne doit pas s’étonner de subir le feu de ces propagandistes qu’il dérange et doit considérer ses blessures comme des titres de gloire.

       20

      Alerter
  • photomen // 13.02.2017 à 16h56

    Dans le règne des minables, c’est bien connu : toute tête qui dépasse et risque de faire de l’ombre, doit être coupée.
    Tel est pris la main dans le sac, celui qui croyait prendre.
    C’est a désespérer de ce monde (sic), que je ne lis plus depuis des décades, comme la presque totalité des journaux passés aux mains des financiers qui veulent lobotomiser les citoyens, non soumis.
    Nous avons besoins d’une presse libre, et “Les Crises” doit continuer à nous informer et ne pas céder face a des méthodes de voyous utilisées par cette grenouille qui se voulait…….. .

     7

    Alerter
  • jplchrm // 13.02.2017 à 17h04

    Si la guerre des médias s’intensifie, nous pourrions, nous supporters de ce blog, envoyer nos protestations par mail et par SMS sur les adresses du Monde. Noyer leurs messageries sous les protestations. Jour après jour.

     4

    Alerter
  • wuwei // 13.02.2017 à 17h10

    Avec le 24 août 1572 nous savons déjà que Barthélémy n’est pas un Saint. Mais de là à massacrer la vérité, l’éthique, la probité intellectuelle,… ! Décidément cette engeance n’aimes pas les contradicteurs et tous ceux qui ne marchent pas au pas de leur mauvaise musique.

     1

    Alerter
  • David D // 13.02.2017 à 17h18

    Evidemment, Wikipedia a répondu que pour éprouver leur fiabilité, au lieu de créer une fausse nouvelle, il valait mieux les débusquer, mais c’est une réponse qui résonne ensuite dans ma tête tout au long de la lecture de cet article. En gros, les journalistes du Monde ne sont pas capables de se lancer dans la multitude des entrées Wikipédia et d’en ramener un échantillon représentatif.
    Pourtant, il y a des choses à dire. Malgré la très haute qualité du débat scientifique, il existe des zones consensuelles qui seront un jour ébranlées et celui qui les critiquerait aujourd’hui prendrait cher, mais comment deviner le sens du vent surtout en s’improvisant spécialiste ? Surtout, moins les sujets sont débattus, moins ils sont scientifiques, plus il y aura des articles complaisants ou orientés. Mais rien de dramatique si un avis sur une star ou une recette de cuisine ou un écrivain du passé est orienté. Le noeud, c’est l’Histoire, la politique et la science.

     3

    Alerter
  • Eric // 13.02.2017 à 17h21

    “Pensez bien qu’ils sont simplement des salariés pris en otage par leur Direction et leurs Actionnaires qui cautionnent tout ceci. Courage les amis, “On les aura”, si Internet nous aide ”

    NON ils peuvent se laisser prendre en otage mais ils peuvent aussi refuser. Taper, dénoncer oui mais ce n’est pas suffisant.

    Cela m’a coûté très très cher dans l’entreprise nationale dans laquelle je travaillais. Neuf ans de harcèlement moral, une santé dégradée…

    Malheureusement, une très large majorité des opprimés sont encore prêts à se faire hacher menu pour défendre les oppresseurs et le droit à l’oppression.


    J’ai voulu mettre des propositions et des explications trop rare à ce sujet mais message trop long, dommage.

     10

    Alerter
  • Ardéchoix // 13.02.2017 à 17h26

    “Bon si j’ai bien compris, je suis abonné au monde. Super, ce journal va me permettre de vérifier mes sources, le déconex . Je vais enfin savoir si j’ai de bonnes lectures.”
    J’arrive docteur

     3

    Alerter
  • MS // 13.02.2017 à 17h28

    Avec leurs critères (auteur de fake news, complotiste…), comment se fait-il que le monde ne se soit pas rétrogradé lui-même en catégorie rouge ?

     6

    Alerter
    • Fritz // 13.02.2017 à 18h00

      Ce qui compte, ce n’est pas les critères, c’est ceux qui les manipulent.
      Ceux qui sont du côté du manche, et qui s’arrogent le droit de colorier les gommettes.

      Voilà pourquoi il serait bon de ne pas utiliser “les critères de l’adversaire” :

      1) Fake news : assez d’anglomanie, on pourrait dire : fausse nouvelle, info bidon, mensonge, ragot, canular, etc. Notons que Pierre Barthélémy se réserve le dernier mot (canular), car il va de soi qu’un journaliste du Monde ne publie jamais de “Fake news” ;

      2) Complotiste : je l’ai déjà dit, c’est un mot vaseux et piégé qui n’a plus rien à voir avec des complots réels ou imaginaires, avérés ou fantasmés.

      Cela dit, c’est un plaisir de renvoyer ces catégories dans les dents de ces Éminences.

       7

      Alerter
    • MS // 13.02.2017 à 18h17

      D’un autre côté, à embaucher des anciens de buzzfeed on a des articles dignes de buzzfeed… j’attends avec impatience les vidéos de chats !

       6

      Alerter
  • Narm // 13.02.2017 à 17h33

    Un journaliste Belge utilise un seul mot qui résume bien, et le monde en fait malheureusement partie, encore plus depuis ce déconndex : Les Merdias.

    Mas qui les lit encore ?

    Alors, c’est la fin, la fin du monde

     1

    Alerter
  • Un_passant // 13.02.2017 à 17h40

    Le jour où certains journalistes propagandistes (trop nombreux dans cette catégorie) comprendront qu’ils n’ont pas à faire l’opinion (utopique à l’époque d’internet, sauf à prêcher dans une paroisse qui leur est de toute manière déjà acquise) mais informer, en restant aussi factuels et neutres que possible, ils n’auront plus besoin des subsides de l’Etat.

    Le journalisme d’investigation est devenu essentiellement partisan et le journalisme d’information vire dangereusement vers les tribunes, l’opinion, les chroniques et les éditoriaux.

    Le pire exemple de journalisme que j’ai vu étant une interview de Margarita Simonyan où le journaliste chargé de l’interview suintait le mépris et les préjugés dans chacune de ses phrases. Quant à l’interview elle-même, il n’y avait pas grand chose, complètement gangrenée qu’elle était par une logorrhée partisane et prétentieuse de l’interviewer. Il n’y avait plus rien d’une interview, c’était une tribune à charge.

    On comprend mieux l’ironie de Margarita Simonyan si la plupart des occidentaux qui l’interviewent sont à ce point bourrés de préjugés. Qu’ils la trouvent sarcastique et un brin agaçante, à force, rien d’étonnant, c’est la réponse de la bergère au berger 😉

     3

    Alerter
  • LeFredLe // 13.02.2017 à 17h40

    Une bonne relecture de “l’arroseur arrosé” ou du pompier pyromane. Le Monde épinglé = mérité!

     1

    Alerter
  • Fabien // 13.02.2017 à 17h45

    Les seuls effets notables de la brillante initiative de nos amis du Monde auront donc été de faire une bonne pub à ceux qu’ils visent, et de renforcer la solidarité autour des “réprouvés”. Ils sont très bêtes, non?

     3

    Alerter
  • Appert // 13.02.2017 à 17h49

    Je lis ceci dans les “dits et écrits” de Michel Foucault, ça date de février 1980, page 927-8, dans l’édition quarto Gallimard : ” Je rêve d’un âge nouveau de la curiosité. On en a les moyens techniques ; le désir est là ; les choses à savoir sont infinies ; les gens qui peuvent s’employer à ce travail existent. De quoi soufre-t-on ? Du trop peu : de canaux étroits, étriqués, quasi monopolistiques, insuffisants. Il n’y a pas à adopter une attitude protectionniste, pour empêcher la “mauvaise” information d’envahir et d’étouffer la “bonne”. Il faut plutôt multiplier les chemins et les possibilités d’allées et venues. Pas de colbertisme en ce domaine!”.
    Ce qui ne manque pas de sel : ces propos sont tirés d’un entretien paru dans le Monde, sous le titre “le philosophe masqué”, entretien accordé par Foucault à une seule condition : qu’il reste anonyme. Devinez qui a trahi cette condition à la mort de Foucault en 1984 !

     10

    Alerter
    • Fritz // 14.02.2017 à 06h52

      Lui, il n’aurait pas méprisé Wikipédia. Et certainement pas vandalisé.
      C’est pourtant un intellectuel de référence.

       0

      Alerter
  • Alain // 13.02.2017 à 17h52

    Bonjour Olivier,
    Je vous donne mon avis afin de compléter ceux donnés précédemment.
    Votre blog est précieux pour permettre d’exercer son esprit critique .
    Concernant le decodex ; ne vous faites pas emporter par l’émotion , elle est mauvaise conseillère.
    Une réponse factuelle à plus d’écho et est plus entendable par nous lecteur qu’une réponse guidée par la colère.
    [Modéré : ok, je vous ai écouté :)]
    Lecteur de longue date je suis capable de nuancer cela mais un lecteur récent peut avoir un avis biaisé.

    Votre site est précieux et il mérite une identite graphique cohérente.

    En espérant que mon avis puisse vous servir.

     18

    Alerter
  • Etiocle // 13.02.2017 à 18h08

    Il faut réguler les informations sur Internet. Comme l’État ne fait rien – slogan bien connu – des spécialistes de l’information décident d’organiser une police privée de la circulation sur le Net grâce au feu tricolore Décodex et son système de tri. C’est un premier pas.
    Le second viendra naturellement sous l’impulsion financière de leurs dirigeants : “l’infotaxe”, une idée en vogue, cousine de la redevance « poids lourds ». Les grands-experts et les gros-fortunés, l’élite, bénéficieront d’un crédit bonifié et les petits-ignorants et maigres-démunis, le vulgaire, se contenteront d’un crédit limité.

     1

    Alerter
  • Georges Clounaud // 13.02.2017 à 18h12

    Restons sur wikipedia :

    https://fr.wikipedia.org/wiki/La_Face_cach%C3%A9e_du_Monde

    L’excellent Pierre Péan et Philippe Cohen avaient déjà dénoncé les dérives du Monde dans leur ouvrage “La face cachée du Monde” :
    “Usant de son pouvoir d’intimidation, Le Monde aurait insidieusement glissé de son rôle de contre-pouvoir vers l’abus de pouvoir permanent…”

    C’était en 2003 et tout était déjà dit. Rien n’a semble-t-il changé depuis, si ce n’est que maintenant ce sont les sous-fifres et non plus les “grands pontes” qui font le sale boulot…

     16

    Alerter
  • gokudo // 13.02.2017 à 18h18

    J aime ce format avec des mêmes : ca fait culture 2.0 c bien ?

     1

    Alerter
  • xc // 13.02.2017 à 18h23

    Je pense que ce qu’il fallait dire l’a été, tant par l’auteur que les autres commentateurs. Mais question fiabilité de Wikipedia, Barthélémy a-t-il démontré quelque chose ?

     2

    Alerter
    • TuYolPol // 14.02.2017 à 05h50

      Démontré quelquechose ?
      Eh bien voilà, c’est pathétique : sur le plan expérimental, toute la matière pour son enquête était déjà disponible, avec la collaboration de contributeurs et admins de WP. Le “passeur de science” n’a rien exhumé de difficile ou de caché. Les discussions sur WP, les guerres éditoriales, les historiques, tout cela est public, il n’y a qu’à piocher et interroger.
      Ce n’était donc qu’une tentative de coup de com. Et, effectivement, aboutissant à du vandalisme, sur le contenu, et sur l’image (y compris celle du Monde, d’ailleurs).
      En ce moment, il y en a qui font perdre beaucoup de temps et beaucoup d’énergie, à beaucoup de monde.

       4

      Alerter
  • anne jordan // 13.02.2017 à 18h36

    Attention ! attention !
    vous allez être accusés d'”astrosurfing ” !
    savez pas c’que c’est ?
    http://www.lesinrocks.com/2017/02/06/actualite/fake-manipulations-reseaux-sociaux-faut-vite-comprendre-quest-lastroturfing-11910209/
    ben tout simplement de ” fabriquer ” des opinions favorables par le biais des réseaux sociaux ( les mal nommés ! )
    les Inrocks persistent et signent leur ignominie que je n’arrive pas à faire admettre à mes amis de gôche …

     3

    Alerter
  • anne jordan // 13.02.2017 à 18h43

    j’ajoute ceci : “. On peut commencer à parler d’astroturfing quand plusieurs personnes interagissent de concert et sans dévoiler leur connivence dans un même fil de discussion, pour tromper ceux qui ne sont pas dans le secret. ”
    l’auteur de l’article Fabrice Epelboin avoue avoir été longtemps traité de complotiste .
    Mais son article est loin d’être nul , au contraire ;il reconnait que al campagne présidentielle française n’est pas livrée aux fake news ( pas encore ??? ) et signale le redoutable Steve Bannon , qui mériterait bien une petite enquête , hein , Olivier ?

     4

    Alerter
  • Hégésippe Cormier // 13.02.2017 à 18h54

    Juste un détail (des fois que quelqu’un ne l’ait pas souligné) : Rémi Mathis n’a jamais été « boss de Wikipédia ».

    Le site fr.wikipedia.org n’a jamais eu et n’a toujours pas de « patron ». La gestion du site est, à des degrés divers (outils différenciés) l’affaire de TOUS les contributeurs du site.

    M. Mathis a simplement été, succédant en cela à Adrienne Charmet (aujourd’hui salariée de la Quadrature du Net) président de l’association « Wikimédia France — Association pour le libre partage de la connaissance », laquelle n’a AUCUN lien structurel (ni lien de tutelle, évidemment) avec le site fr.wikipedia.org.

    L’association ne fait que ***soutenir*** les projets hébergés par Wikimedia Foundation et, à l’occasion, apporter une aide matérielle ponctuelle à tel ou tel contributeur francophone (achat de livres, de matériel photo, participation aux frais lors de conférences internationales, etc.)

    Indépendamment de cela, M. Mathis est un contributeur du site fr.wikipedia.org et, comme environ 160 autres, dispose du statut d’« administrateur » (que d’aucuns, comme moi, préfèrent qualifier de statut d’« opérateur »), qui est un simple statut technique conférant à ses titulaires quelques outils supplémentaires pour la maintenance (suppression de pages, blocage des vandales, etc.)

     16

    Alerter
  • zoroastre // 13.02.2017 à 19h06

    Bonjour Olivier,
    tenez bon et essayer de surfer sur l’effet streisand
    https://www.google.fr/trends/explore?date=today%2012-m&q=Olivier%20Berruyer,d%C3%A9codex,Pierre%20Barth%C3%A9l%C3%A9my
    Sincèrement

     1

    Alerter
  • LA ROQUE // 13.02.2017 à 19h06

    Arretssurimages.net a interviewé Samuel Laurent, il faut regarder !
    On peut se rendre compte du niveau de sérieux de decodex.
    Daniel Schneidermann décode le decodex.

    http://www.arretsurimages.net/emissions/2017-02-10/Decodex-on-s-engage-dans-une-guerre-contre-les-fake-news-id9534

     3

    Alerter
  • Lysbeth Levy // 13.02.2017 à 19h16

    Rôh ça y est la prophétie auto-réalisatrice du piratage russe vient d’arriver : http://tempsreel.nouvelobs.com/presidentielle-2017/20170213.OBS5233/en-marche-hacke-macron-diffame-comme-par-hasard-ca-vient-des-frontieres-russes.html mais on nous l’avait dit hein faut se méfier des russes ! En plus le favori des médias donc des marchés, encore un coup de Fillon ?
    La preuve ?Vidéo en bas. Richard Ferrand en est sur lui ça vient de la frontière russe Par contre est-ce normal que l’article ne soit pas signé ?? C’est souvent le cas hélas.

     13

    Alerter
  • Afficher tous les commentaires

Les commentaires sont fermés.

Et recevez nos publications