Les Crises Les Crises
13.février.201713.2.2017 // Les Crises

Le Monde banni de Wikipédia pour y avoir créé volontairement des “Fake news” !

Merci 137
J'envoie

C’est à cause de ce genre d’article que Le Monde ne m’aime guère et a tenté de faire fermer ce blog… Triste exemple de comportements au sein de “l’ancien quotidien de référence”.

Je réalise ce type de travail quotidiennement et bénévolement sur ce blog depuis 6 ans.

“L’affaire” en soi n’est évidemment pas dramatique, elle illustre simplement une dérive médiatique et est plus qu’ironique venant de l’inventeur du Décodex…

L’attitude du journaliste est, en revanche, bien plus intéressante…

 

Alors, qu’ont dit de Wikipédia le “Risible Décodex” (© Aude Lancelin)

Hmmm, Wikipédia n’est pas très fiable parce que c’est collaboratif ?

En effet, la preuve : une adresse IP (commune) du Monde a été bloquée 9 mois par Wikipédia, car un de ses journalistes a créé volontairement une “fake news” sur Wikipédia pour faire un papier , et ce durant des semaines. Après les avoir finalement prévenus, il vient de se faire sanctionner par les administrateurs de Wikipédia :

L’article piraté


Du coup Wikipédia vient de décider de bannir cette adresse IP du Le Monde durant 9 mois ! (Tout va bien en France…)

C’est là en fait :

L’IP :

Alors du coup, c’est sûr que si Le Monde se permet de faire ça à Wikipédia :

🙂

Le journaliste Pierre Barthélémy a finalement avoué hier – il a donc cherché à discréditer le principe même de Wikipédia, en y laissant sciemment du contenu faux durant des semaines, et faisant perdre du temps aux bénévoles :

Amusant comment, tout d’un coup, une “Fake News” se transforme en un “canular”, quand tu as une carte de presse…

“Les médias mainstream, bien entendu, sont dans la position classique des hypocrites pointant du doigt la paille dans l’oeil du voisin sans remarquer la poutre dans le leur.

Mais ils s’absolvent de leur propres erreurs factuelles en les présentant comme d’innocentes méprises. Cependant, dès lors que quiconque d’autre commet une erreur semblable, cela devient des « fake news ».

Après quoi ils poussent leur avantage plus loin encore ; si d’aventure, tu en viens à remettre en cause un quelconque sujet où la pensée unique fait loi, tu diffuses des « fake news ».” [Robert Parry, soutien au site Les-crises.fr]

Euh, comment vous dire Pierre Barthélémy : La Charte de Munich (et en particulier son point 1) est votre amie :

ATTENTION : la plupart des journalistes du Monde, que je lis avec plaisir régulièrement, font évidemment partie des plus grands journalistes français ; j’imagine qu’ils sont peinés de l’actuel naufrage auquel ils assistent impuissants.

 

decodex-decodeurs-humour

Pensez bien qu’ils sont simplement des salariés pris en otage par leur Direction et leurs Actionnaires qui cautionnent tout ceci.

Courage les amis, “On les aura”, si les Internautes nous aident :

Sinon, voici la justification de Pierre Barthélémy – attention, c’est du très lourd :

Il a eu “L’IDÉE” du siècle……

Donc encore un obsédé par le délire des “fake news” qui préfère s’occuper des bêtises sur Internet que des “no news” et autres crashs de qualité des grands médias.

“On m’a dit qu’il y a une recrudescence de canulars sur Internet.

Tiens, avant, il y avait des canulars sur Wikipédia.

Je me demande s’il y en a encore.

Oh, pour le savoir, tiens, je vais en créer un…”

Parce que bien sûr, vu le principe de Wikipédia, il parait logique que les canulars y aient cessé par magie depuis des années – comme si ça n’occupait pas tous les bénévoles en permanence (bravo à vous les gars… #Soutien)

Notez, je me moque de ce journaliste du service Science du Monde, mais on a vraiment de la chance. Imaginez qu’au Monde, ils l’aient mis au service Justice :

“On m’a dit qu’il y a une recrudescence des viols le week-end.

Tiens, avant, il y avait des viols en boite de nuit.

Je me demande s’il y en a encore.

Oh, pour le savoir, tiens…” 🙂

Sauf que pour la fiabilité de Wikipédia, pour les articles scientifiques, c’est déjà prouvé par des scientifiques sérieux, eux :

(Sources : ici, ici et ici)

Et pour le reste, forcément discutable, eh bien comme c’est collaboratif, évidemment, c’est bien moins fiable voir faux !

Félicitations donc à Pierre Barthélemy qui vient encore de faire beaucoup pour l’image de son journal et de sa profession :

alimentant par là le populisme et le complotisme…

 

Le plus fort est de voir comment il traite Rémi Mathis.

Vous ne le connaissez pas ? Sa fiche Wikipédia est là :

“Rémi Mathis est un bibliothécaire, historien et militant de la libre diffusion des connaissances français.

Président de Wikimédia France de 2011 à 2014 et conservateur à la Bibliothèque nationale de France depuis 2010, il est spécialiste des estampes anciennes, du jansénisme et du XVIIe siècle.”

Il a été honoré en 2013 par Jimmy Wales, le créateur de Wikipédia, du titre prestigieux de “Wikipédien de l’année“, en récompense de son travail bénévole durant des années au service de la diffusion du savoir :

Un sondage régional commandé par la région Île-de-France en 2013 l’a classé n°10 dans le “Top 10 des Franciliens associés au mot “Savoir”

Respect Rémi ! 🙂

Alors forcément, quand vous passez votre temps à briquer votre maison, et qu’un type malpoli rentre chez vous sans demander la permission, avec des bottes pleines de boue, salit toute votre moquette, ça agace…

Mais le Rémi, il est “milord“, et accepte le “débat constructif” proposé par Pierre Barthélémy, mais en demandant à ce qu’il ait lieu sur Twitter – où Pierre Barthélémy ne pourra pas le modérer, ni se l’accaparer.

ADMIREZ LA RÉPONSE DU JOURNALISTE DU MONDE (sérieux, il y en a combien des comme ça en vrai ?):

Comme je suspecte le Vandale de supprimer bientôt son tweet, l’archive est là

C’est tellement beau que je vous le remets :

Ah tiens, roi du retweet aussi… :

et du dialogue, donc :

Euh, quand on voit comment ils n’ont pas eu la moindre réaction aux multiples scandales touchant leur risible Décodex, n’ayez pas trop d’espoir…

Bon, il y a aussi des limites au “milord” passé un certain degré…

 

Vous vous rendez-compte du sentiment d’impunité de ces gens-là, au Monde ? Quel salarié d’une autre profession ferait ça publiquement sans craindre d’avoir des soucis ?

Quant à M. Barthélemy, j’avoue que je n’ai fait aucune recherche poussée sur son fil, je n’ai plus le courage. Et c’est bien plus qu’un temps plein qu’il faut pour surveiller la presse. Voici simplement les derniers tweets et retweets (archive) du Twitter de Pierre Barthélemy sur son compte nommé “Passeur de Science”, donc :

Étonnante quand même cette épidémie de journalistes du Monde détestés par les lecteurs et citoyens, non ?

Dernière petite question : pourrait-on savoir si Pierre Barthélémy fait partie des journalistes du Monde volontaires pour aller éduquer nos enfants ? (Lire ce billet : « Le Monde » s’engage dans “l’éducation à l’information” maintenant !)

decodeurs

Précision : il n’y a aucune allusion ethnique dans cette image, choisie pour illustrer le sentiment de supériorité – je cherchais juste un dessin d’évangelisateur. Ces journalistes risquent bien de commencer plutôt par Louis le Grand que par Bobigny…

 

Par ailleurs M. Mathis, j’aimerais au passage que vous me contactiez pour échanger avec vous sur un problème dont j’ai été victime, comme tant d’autres, sur ma page Wikipédia – et qui me semble mériter un réel débat à propos des pages de personnes vivantes et les pages anglaises – merci d’avance. J’ai aussi beaucoup aimé votre :

…ayant tout comme vous (mais bien plus cruellement…) été victime des méthodes employées par les journalistes du Monde (rapide synthèse à venir) – qui se sont dans mon cas basé sur une énorme “Fake news” hallucinante, mais qu’ils n’avaient pas créée eux-même cette fois, je le concède…

 

Ceci illustre une nouvelle fois le drame du manque d’un véritable contrôle interne au journal – qui est le VRAI Fact-checking historique que j’ai présenté ici, pas le truc orwellien qu’on veut nous vendre désormais. Tout ceci reste dans la logique de la tentative de reprise en main d’Internet par Le Monde, son risible Décodex n’en étant que le dernier avatar :

 

Je n’avais pas prévu de faire un tel billet, mais en faisant mes recherches pour ma défense (suite à la grave diffamation publique validée par le journal Le Monde incapable de vérifier une Fake News, et réglant ses comptes en tentant d’euthanasier ce blog), je suis tombé sur cette pépite. Restez à l’écoute cette semaine, en particulier sur Twitter, d’autres jolies trouvailles sont à venir… 😉

( Je rappelle pour les nouveaux arrivants que la démarche du Monde a tellement choqué que j’ai rapidement obtenu le soutien public de personnalité prestigieuses comme Emmanuel Todd, Aude Lancelin, Jacques Sapir, Robert Parry

“Ce à quoi joue Le Monde, c’est mélanger des sites d’informations contestataires parfaitement valables et sérieux, comme le site de mon copain Olivier Berruyer – le site Les-Crises -, avec leurs sites mis en rouge et qui sont effectivement pourris. C’est cet amalgame qui est dangereux. [Emmanuel Todd]

“Ne cédez pas à ses pressions. Vous avez mon total soutien dans cette affaire. La liberté d’expression est aujourd’hui menacée. Votre blogue représente pour des milliers de personnes chaque jour cette bouffée d’air frais sans lequel on ne peut vivre dignement. Ne cédez rien!” [Jacques Sapir])

Si vous voulez soutenir ma liberté d’expression et continuer à lire ce genre d’article, représentatif de mes écrits sur ce blog (ce qui ne signifie nullement être d’accord avec moi, même si je n’ai jamais rien dit de déshonorable, j’appartiens à plusieurs associations de défense des Droits de l’Homme par exemple) diffusez largement ce billet, et abonnez vous à @OBerruyer sur Twitter.

Nous ne lâcheront rien sur la Liberté d’expression et d’information sur Internet ni sur nos exigences éthiques et de la qualité de la presse

Ce billet est dédié à Rémi Mathis, Aude Lancelin, et à tous ceux qui cherchent la Vérité, et croient à l’honnêteté intellectuelle, la droiture morale et au bien public.

Commentaire recommandé

Catherine // 13.02.2017 à 15h15

Toute cause a un effet et l’effet attendu par les initiateurs de ce décodex a été donné imprudemment sous forme d’un aveu involontaire tout à fait explicite par SL:

SL : « Dans l’idéal, j’aurais pris 2 ans, une équipe de scientifiques. On aurait pu travailler avec différents publics pour établir des critères de réception objectifs, etc…Mais je n’ai pas ces 2 ans, je n’ai pas une équipe de scientifiques, la présidentielle est dans 3 mois »
Daniel Schneidermann : Il y a urgence ? C’est qui l’urgence ?
SL : oui, c’est notamment la présidentielle, Vous avez vu ce qui s’est passé aux Etats-Unis, vous avez vu ce qui s’est passé en Angleterre, on voit bien que c’est quelque chose qui monte de manière exponentielle ….

Ben oui on a vu et alors, et si ce quelque chose qui monte c’est ce que nous souhaitons ?
Ces messieurs s’engagent donc dans la lutte contre les fausses nouvelles, qui sont dénommées ainsi lorsqu’elles ne servent pas les intérêts politiques des donneurs d’ordre.
Il s’agit donc bien de façonner l’opinion de la population en urgence et de rien d’autre. Il s’agit d’une opération partisane, orientée (carton rouge).
Mais il y a toujours le retour du balancier et il va faire mal (comme ce billet), car nous vivons une période où la vérité prend des forces.

Evolution des anathèmes ces dernières decennies : « fait partie d’une secte », « est complotiste », « est russophile », « est orienté(e) ».
Et bientôt : « pense par lui-même »

179 réactions et commentaires - Page 2

  • toub // 13.02.2017 à 19h33

    Perso je suis pas trop convaincu par ce billet.
    La seule chose qui me parait vraiment déplorable, c’est l’arrogance du journaliste lorsque les modos de wikipedia veulent lui faire comprendre que n’est pas nécessairement une bonne idée de venir faire ses petites expériences, pas vraiment significatives, en louzdé chez ses voisins du net.
    A part ça, ça ne me parait pas une bonne idée par rapport au combat légitime qu’Oliver Berruyer mène en ce moment pour lutter contre cette main mise que les grands médias veulent poser sur le Vrai et le Faux.
    Plutôt contre productif à mon avis, mais c’est accessoire. Pour le reste, je soutiens complètement Les Crises sur le Decodex !

      +3

    Alerter
  • anne // 13.02.2017 à 20h02

    Bonjour
    Merci pour cet article olivier, mais en passant, je me demande pourquoi vous avez mis en capture
    d’écran un retweed de passeur de science qui cite Marc Gozlan,qui est journaliste médical, dont le blog est simplement hébergé par le monde depuis peu… je pense qu’il se prend un coup de mitraille sans rapport, car c’est quelqu’un que je connais, qui écrit de bons billets de blog, qui donne ses sources et est un maniaque de la bibliographie. 😉
    je ne vois pas le rapport avec pierre barthélemy.
    anne

      +3

    Alerter
  • Bruno // 13.02.2017 à 20h08

    Google financerait le décodex:

    “Résumons : une multinationale américaine finance les programmes d’un journal possédé par des milliardaires et déjà abondamment subventionné. Elle le finance pour établir la Pravda, la Vérité avec un grand V à un moment où les médias et les journalistes sont de plus en plus discrédités comme le prouve à l’envie l’enquête annuelle de La Croix. Quel en sera le résultat ? Le vent des réseaux sociaux se retourne déjà contre l’initiative. Feu vert, méfiance, ce doit être un média de l’oligarchie. Feu orange, à voir. Feu rouge, mérite le détour. De l’art de cracher contre le vent”

    http://www.ojim.fr/decodex-le-monde-finance-par-google-leffet-boomerang/

      +3

    Alerter
  • Olposoch // 13.02.2017 à 20h27

    L’info a été reprise chez rue89, qui semble toujours exister, pas sur l’Obs, mais bizarrement, la faute au journaliste, la rédaction pas responsable pas coupable, pas de mention du journal dans le titre (ça limite les occurrences des recherches), bref le gars qui se défend “à la Fillon”, mal donc, devra en tirer seul les conséquences (rires, on sait qu’il n’en sera rien).

      +2

    Alerter
  • Kiwixar // 13.02.2017 à 20h35

    Des salariés, fieleux (gnark gnark gnark) et jaloux, qui saccagent volontairement le travail de qualité de bénévoles (wikipedia, les-crises), en étant subventionnés par les impôts de ces bénévoles issus de leur travail quand ils ne sont pas bénévoles. C’est absolument ABJECT.

      +9

    Alerter
    • Alfred // 13.02.2017 à 21h09

      C’est aussi ce que je retiens de cet épisode. Et c’est ce qui fait que normalement “ils” devraient gagner sur la durée, la logique et l’expérience historique le montre…
      Mais je ne suis plus sûr de rien. Ils ont l’air tellement demeurés que ce.pourait être l’inverse.
      Finalement ils me font penser à armée et au complexe militaro-industriel américains : étouffés par leur propre excès de ressources et produisant de telles merdes (ex le f35) qu’ils se mettent en danger de.mort. ce n’est plus le début du déclin mais déjà le milieu de l’agonie.

        +6

      Alerter
    • Fritz // 13.02.2017 à 23h04

      Abject, et c’est pourquoi le vandalisme de M. Barthélémy sur Wikipédia méritait d’être relevé. Évidemment, il n’a pas les mêmes conséquences que le mensonge de propagande relayé en une par Le Monde du 10 avril 1999 (« Ce plan “fer à cheval” qui programmait la déportation des Kosovars », par Daniel Vernet).

        +3

      Alerter
    • Fritz // 14.02.2017 à 13h20
  • herve // 13.02.2017 à 20h49

    les errements actuels du Monde me font trop penser à ceux qui sont survenus à Canal+.
    Même sorte de décisions issues des investisseurs éclairés, même discrédit à la clé.
    allez lire ce petit billet sur le site du Monde (!)
    http://www.lemonde.fr/actualite-medias/article/2017/02/13/canal-annonce-la-suppression-de-l-emission-le-grand-journal_5078872_3236.html

      +0

    Alerter
  • Esteban // 13.02.2017 à 21h03

    Faut voir le bon côté des choses, l’audience de votre blog va sûrement faire un bon suite à votre mise à l’index par Le Monde 😉 tout comme celui de Jacques Sapir (cf. Son dernier billet)

      +1

    Alerter
  • Bourdeaux // 13.02.2017 à 21h14

    Un véritable repaire de charlatans, ce journal “le monde”, vous tapez dans une corbeille, y’en a 3 qui se barrent en courant…
    Bravo en tout cas pour cet exposé des faits; mais…pierre Barthelemy est encore dans le box ? Il n’est pas mort de honte ??!

      +4

    Alerter
  • Gaël // 13.02.2017 à 21h26

    J’aimerais Olivier svp que vous pensiez à évoquer l’angle de vue des contribuables finançant par subventions ce journal (non?) et qui voient ces acteurs pratiquer de la sorte le métier? Mais retirons nos subventions de ces organes!!!

    Merci par avance

    GU

      +0

    Alerter
    • Kiwixar // 13.02.2017 à 22h45

      Une campagne des medias alternatifs pour. non pas cesser les subventions à la presse, mais les réaffecter à quelque chose de noble (restos du coeur. aide aux personnes âgées, etc)?

        +2

      Alerter
  • ago // 13.02.2017 à 21h46

    BRAVO pour ces Actes de Résistance authentiques
    Oui contre le Monde, on ne peut que se sentir David, mais Monsieur Berruyer, nous sommes avec vous : pas loin, juste derrière

    https://www.youtube.com/watch?v=KV1_uApdbus

      +1

    Alerter
  • RV // 13.02.2017 à 22h04

    Puisqu’il est question de diversifier ses sources, en voici une autre qui analyse le decodex :
    https://reflets.info/decodex-quand-le-monde-shabille-en-pravda/

      +3

    Alerter
  • yann 35 // 13.02.2017 à 22h30

    je suis enseignant, je fais 1 faute au tableau, Tatave en fait la remarque -> 2 réactions : a-très bien Tatave, c’était un test (je suis infaillible)! b- merci Tatave, je fais aussi des erreurs (je suis humain)… Quand j’entends SL parler de pédagogie à propos de décodex , pffffffff… je pense au cas “a”. Ces types doivent tous être des profs frustrés, démissionnaires ou refoulés qui s’imaginent maintenant apprendre la Vérité au monde, non à l’Univers, car leur être est infaillible. Ils sont coincés, Tatave a poliment fait une observation, mais ensuite il va rigoler avec ses potes, et ne croira plus le prof qui … ment, et qui finira comme le roi nu du conte.
    Le Monde a mis le doigt dans un engrenage qui va le broyer …

      +2

    Alerter
  • rouille // 13.02.2017 à 23h09

    Lançons une pétition contre décodex pour attirer l’attention des politiques qui devraient être interpellés par l’usurpation de leurs prérogatives. Ce n’est pas à Google de faire la loi sur nos terres.

      +2

    Alerter
  • Catherine // 13.02.2017 à 23h14

    Un prix décerné au site Sputnik, labelisé rouge-Monde :

    https://fr.sputniknews.com/russie/201702131030073750-photos-melnikov-ukraine-concours/

      +6

    Alerter
  • loki // 13.02.2017 à 23h16

    Soutien au blog et OB
    Remarque sur ASI invitant Mr Décorés :
    on ignore qui a eu l idée du décorés : cela est une idée venant de la direction du journal ? D un niveau journaliste ?
    De plus il faut souligner l urgence relative de développer ce service qui constitue un avantage concurrentiel potentiel pour Le Monde. Dans le cadre du développement d une stratégie digitale il faut être le premier même si la mise en oeuvre et contestée, ce qui permet de prétendre que tout sera fait pour améliorer le concept qui engendre quelques victilezs collatérales qui n en sont pas vraiment car au fond on les aime bien !
    Il y a bel et bien de la mauvaise foi et désormais l urgence réelle est de contre attaquer avec un vrai outil collaboratif qui trie au moins les sites par catégories afin d éviter de mettre tout le monde dans le même sac !

      +1

    Alerter
  • rouille // 13.02.2017 à 23h40

    Ah oui, je suis allé faire un tour sur le blog de Pierre Barthélémy… J’y ai trouvé une chercheuse chinoise bricolant des OGM qui résistent au mildiou, mais qui ne se pose pas la question de la toxicité de ces plantes. J’ai aussi lu que la morsure d’un chien était porteuse de germes dangereux… rien de nouveau, tout le monde à la campagne sait que les chiens mangent leurs excréments et qu’il ne faut jamais se faire lécher même les mains. Autrement on a découvert un fragment de parchemin dans une grotte de la mer morte mais qui est … vierge…
    Tout ceci pour dire que lorsque je me rends sur les Crises d’Olivier Berruyer, j’apprends, je découvre, je suis stupéfait. C’est un site remarquable.

      +3

    Alerter
  • AbsolumentFabuleux // 13.02.2017 à 23h52

    Bonjour,

    [Modéré : lu merci] Vous pensez être dans une discussion faits contre faits alors que vous combattez une mission civilisatrice. Une mission civilisatrice des contremaîtres envers la classe dangereuse, mission qui permet ainsi de s’affranchir de toute remise en question et de se permettre quelques arrangements puisque c’est pour la bonne cause. Eh, oui nous sommes retourné au 19 ème siècle socialement juste un peu en avance sur l’économie (le travail journalier devenant acceptable car uberisé…)
    Relevez leurs erreurs mais moquez vous d’eux. Ces gens se croient d’une grande importance et leurs réactions montrent la haute idée d’eux mêmes qu’ils ont. Humour, concision et plainte pour diffamations doivent être vos seules armes.

      +3

    Alerter
  • winnyoui // 14.02.2017 à 01h03

    En deux mots comme en trois; Yes Wiki.

    J’aime quand Le Monde me raconte que Venus est resplendissante.
    J’y crois à fond.
    À fond.
    À fond car je le constate. Il me suffit de lever les yeux.

    Promettez moi cela, Mr Berruyer.
    Des faits et de la fiabilité.

    Merci pour votre travail, vous avez mon soutient.
    Merci aux contributeurs actifs.

    En un mot déconnant; Dec(adn)ex.

      +1

    Alerter
  • Crapaud Rouge // 14.02.2017 à 01h29

    J’ai mis sur ma page FB la géniale image du “Ministère de la vérité” avec cette légende : “Image innocente et anodine pour illustrer le journal le Monde et son Décodex.” 🙂 🙂 🙂 Très heureux de soutenir Olivier comme je peux, avec mes petits moyens et ma grande flemme.

      +2

    Alerter
  • BlueMan // 14.02.2017 à 02h30

    MORT DE RIRE !

    C’est l’arroseur arrosé… ^^

    Tu vois, Olivier, ce n’était pas la peine de te faire autant de mauvais sang…. 😉

    Et, en plus, tu as toute la blogosphère avec toi ! Ils sont mal barrés au Monde…

    Amitiés.

    BlueMan.

      +2

    Alerter
  • Reagere // 14.02.2017 à 06h17

    J’ai pu lire que cette histoire de fake-news, conspirations etc ressemblait beaucoup à Matrix.

    Ce premier volet qui a fasciné beaucoup.

    Puis il y a eu deux autres films : Reloaded et Revolution

    Grace à ce blog j’ai pu vivre il y a 5 ans ce qui s’apparent au premier film, j’ai appris beaucoup de choses. Merci merci.

    Là je crois qu’on est en plein deuxième opus. Le système fait en sort de rétablir la vérité (reload)
    De recharger la pensée des moutons-humains.

    La catch phrase était, tout ce qui à un début à une fin. Courage donc.

    Ouvrons la voie vers le troisième épisode.

      +1

    Alerter
  • Alex J // 14.02.2017 à 07h13

    Sans pour autant soutenir Le Monde, il faut signaler que la fiabilité de wikipédia peut au minimum être mise en doute pour ce qui concerne les articles liés à la politique. On constate que ces articles sont beaucoup moins “collaboratifs” que d’autres. Certains articles sont la chasse gardée de quelques administrateurs (dont certains participent d’ailleurs à la présente discussion). Ils ne cachent pas leur parti pris dans les pages de discussion liées aux fiches controversées, ils bannissent tout intervenant présentant des sources qui ne vont pas dans le sens souhaité et, pour parachever leur œuvre ils ne signalent surtout pas en tête de fiche wikipédia que ladite fiche est l’objet de controverses. La technique est parfaite : une fois que tous les opposants sont bannis, il y a “consensus” parmi ceux qui restent, et donc il n’y a plus lieu de signaler de “désaccord entre participants”.

      +4

    Alerter
  • Alex J // 14.02.2017 à 07h16

    On peut au minimum avoir des doutes sur certaines fiches wikipédia rédigées par des contributeurs qui sont rémunérés pour le faire sans que cela soit indiqué en tête d’article. Les wikipédiens ainsi sponsorisés ont voté et décidé que cela ne soit pas mentionné dans les articles qu’ils rédigent. C’est de la publicité déguisée, et c’est révélateur d’un état d’esprit qui doit alerter les lecteurs de cette encyclopédie. https://fr.wikipedia.org/wiki/Wikip%C3%A9dia:Sondage/Contributions_r%C3%A9mun%C3%A9r%C3%A9es#Bandeaux_en_haut_des_articles_modifi.C3.A9s

    Bref, il n’y a pas besoin de tendre des pièges à wikipédia pour prouver qu’une partie de son contenu est sujet à caution.

      +3

    Alerter
  • Dizalch // 14.02.2017 à 07h37

    @Olivier:
    Pour information, Arrêt sur images a sorti hier soir une version de l’affaire Léophane, qui ne reprend “que” le point de vue de P. Barthélémy… (y compris quand ils parlent au nom du modérateur de wikipédia, tout provient du blog de P.B.)… Peut-être une mise au point avec eux serait-elle nécessaire pour comprendre leur démarche?…
    Je suis déçu par eux sur ce coup là, donner la parole au “fautif” et se contenter de “sa version” est tout, sauf de la réflexion et de l’analyse… (surtout lorsque l’on compare avec vos captures d’écran des réponses des modérateurs de wiki…)
    http://www.arretsurimages.net/breves/2017-02-13/Leophane-la-notice-canular-qui-revele-les-failles-de-Wikipedia-id20444
    Cdt

      +2

    Alerter
    • Lysbeth Levy // 14.02.2017 à 08h36

      Oui Daniel est bien “obligé” de suivre “ces collègues” sinon campagne de pub malsaine…Bon même pas grave mais les “medias tradis” anglophones ont mis à l’index le Daily Mail pour ces révélations sur quelques “petites affaires” pas “très catholiques” (Lolita Express), “mal” relayées par arrêt-sur-image : http://www.arretsurimages.net/articles/2017-02-09/Le-Daily-Mail-n-est-plus-une-source-fiable-sur-Wikipedia-id9532 Et Barthélémy se vante sur son site d’avoir démontré les failles de Wikipédia : de quoi je me mèle ? Si chacun des journalistes s’érige en Juge et justicier du web en créant des fausses histoires (storystelling) ça va être la guerre sur le net. Par contre le salace et douteux Buzzfeed lui est consacré alors que c’est bien pire..

        +0

      Alerter
  • Toff de Aix // 14.02.2017 à 08h07

    Il y a un parallèle troublant à faire entre ces “journalistes” qui refusent le concept même de remise en question, et ces “politiques” qui refusent de reconnaître leurs erreurs.

    De la même manière que ce faussaire nie presque la faute déontologique qui devrait, dans un pays démocratique normal, lui voir retirer sa carte de presse, de la même façon Hollande nie avoir échoué vis à vis du chômage (un exemple parmi tant d’autres). Cazeneuve ne voit aucun inconvénient à rester au gouvernement alors que son plan vigipirate/état d’urgence a montré sa totale inefficacité, du temps où il était à l’intérieur.

    Je pourrais continuer la liste longtemps, mais je trouve intéressant cet état d’esprit “faites ce que je dis mais pas ce que je fais” permanent.

      +4

    Alerter
    • Narm // 14.02.2017 à 08h16

      non, les politiques reconnaissent (quand ils sont totalement pris dans le filet) leurs erreurs

      mais on a toujours droit au responsable, mais pas coupable.

      Pour les journaux et “journaliste” , ils passent à autre chose, tente de faire le buzz ou tout smplement en font des tonnes avec un sujet en voque chez leurs confrères

        +2

      Alerter
  • yoann // 14.02.2017 à 08h32

    Olivier, nous sommes – pour la plupart – témoins de la dégringolade des médias de masse, et vos justifications auprès du journal ‘le monde’ suffisent. Le carton rouge apposé à votre blog peut paraître discréditant mais si vous êtes dans le vrai n’ayez aucune crainte; vous savez bien que la vérité empreinte des chemins semés d’embuches. Je crains qu’à présent vous preniez le risque de vous autocensurer et de perdre ce qui fait le sel de votre blog. Les erreurs que vous avez pu commettre ne sont rien à côté des mensonges par omission de votre adversaire (surtout comparé aux moyens dont disposés).
    Soutient total au blog Lescrises !! longue vie !!

      +2

    Alerter
  • L’illustre inconnu // 14.02.2017 à 09h13

    Le monde à encore frappé: http://www.lemonde.fr/election-presidentielle-2017/article/2017/02/14/ne-laissons-pas-la-russie-destabiliser-la-presidentielle-en-france_5079213_4854003.html

    Enorme bias pour le coup, comment est-ce possible à ce point, la Pravda version 2017???

      +3

    Alerter
    • Narm // 14.02.2017 à 12h33

      Pas pour “LA” présidentielle.

      ça semble encore une auto-pub pour nous vendre du Macron

        +1

      Alerter
    • Maxence // 14.02.2017 à 17h56

      Ces gens sont devenus des professionnels de la propagande, de la manipulation de l’information et de l’opinion, et donc du mensonge.

        +0

      Alerter
  • Oncle Bob // 14.02.2017 à 09h16

    Soutien total à Olivier et à son blog ainsi qu’à bien d’autres pris de plein fouet dans cette ultime tentative des Thénardiers de l’info officielle pour mettre en cage la vérité et le sens critique…

    Voici un decodex humoristique et alternatif par le site Le grand soir sur les ‘grands référentiels autorisés de l’info’… ça détend :
    https://www.legrandsoir.info/le-decodex-alternatif-mefiez-vous-des-imitations.html

      +0

    Alerter
  • Gérard // 14.02.2017 à 09h43

    arme de contre offensive :

    créer un “fake awards” ou un “golden fake” (nom à trouver) pour récompenser (pointer du doigt) le monde de la presse, média et journalistes, au regard de leur non respect de la charte journalistique

    😀

      +2

    Alerter
  • Farah // 14.02.2017 à 10h02

    Ben! vérifions on sait jamais, ils ont peut-être aussi créer un paquet des “Fake” sites.

      +0

    Alerter
  • Un_passant // 14.02.2017 à 10h33

    Le plus drôle, c’est de voir, sur certains journaux, qu’il est devenu “techniquement” compliqué de poster des commentaires sur des articles ayant vocation à défendre Macron ou accuser la Russie. Inexplicablement, ça rame et il est impossible de mettre un commentaire (pourtant d’autres arrivent à commenter et sur d’autres articles, ça reste parfaitement fonctionnel, par exemple sur les articles à charge contre Fillon, ce bug est systématique et spécifique aux thèmes Russie et Macron, mais c’est absolument lié au hasard).

    Mais il n’y a rien de suspect au fond. De toute manière, c’est bien connu que tous les maux de l’Occident, c’est la faute de la Russie. L’Occident, ce sont des petits saints dénués de préjugés partisans et le journalisme occidental la quintessence de l’objectivité. Les journalistes occidentaux ne se sont jamais plantés ni laissés manipuler. Ils n’ont jamais menti non plus.

      +4

    Alerter
    • Narm // 14.02.2017 à 14h00

      ” Inexplicablement, ça rame et il est impossible de ”

      j’ai remarqué celà sur certains articles de médapart. Idem, simplement pour afficher la page. coupez la connexion au bout de 10″ et la page s’affiche. un comble.

      soit cela est du aux nombres de visites ou alors ?

        +0

      Alerter
  • Martin // 14.02.2017 à 12h55

    Personnellement je trouve que pierre barthélémy est un des rares journalistes du monde, tissu de propagande et de manipulation d’opinion (que je lis tous les jours pour rigoler un peu), qui vaille la peine d’être lu. Cette expérience qu’il a mené me paraît tout à fait inoffensive et bien pensante. Dommage donc de lui taper dessus d’une manière aussi agressive. Au passage, étant jeune lecteur du blog les crises, je vous remercie de m’avoir ouvert l’esprit et d’avoir contribué à changer la manière dont je me documente.

      +3

    Alerter
  • sergio // 14.02.2017 à 13h04

    Pas de nouveaux articles le 14 février. Avez -vous vraiment arrêté? Avez-vous fait ce cadeau immense à vos détracteurs? Olivier, il ne faut pas arrêter votre blog au motif qu’il est attaqué par un journal certes connu, mais dont la réputation est loin d’être ce qu’elle fut. C’est “le monde” qui se déconsidère. Il faudrait d’ailleurs trouver les moyens d’interdire le financement de journaux privés avec de l’argent public, d’une manière générale. L’important c’est que vous trouviez les financements nécessaires pour poursuivre votre blog. Avez-vous vu votre crédibilité à vous s’effondrer? N’arrêtez pas. Moi comme d’autres qui n’avons pas été des contributeurs allons le devenir si vous continuez car nous mesurons mieux dorénavant, ce que vous apportez à la salubrité publique.

      +3

    Alerter
  • HERE // 14.02.2017 à 14h10

    “…Le Poète est semblable au prince des nuées
    Qui hante la tempête et se rit de l’archer ;
    Exilé sur le sol au milieu des huées,
    Ses ailes de géant l’empêchent de marcher.”
    L’albatros de C Beaudelaire.

    Poète OB? Le blog est-il à court?

      +1

    Alerter
  • LCH // 14.02.2017 à 15h14

    Je pouffe de rire en lisant la charte de l’immonde .

    http://www.lemonde.fr/actualite-medias/article/2010/11/03/la-charte-d-ethique-et-de-deontologie-du-groupe-le-monde_1434737_3236.html

    “La présente Charte a pour objet de rappeler les principes essentiels d’indépendance, de liberté et de fiabilité de l’information”

    Point Goldwinn ?? Fait ce que je dis pas ce que je fais ?

    Donc le journal ne respecte même la charte du journal ??

    et sinon le Déconnex, le monde est toujours vert ??

    Je n’ai pas trouvé l’onglet “contact” sur le Site pour prendre directement contact avec eux .
    pour un média de communication n’est ce pas bizarre ?

    Bon j’avoue j’ai pas trop cherché , un peu comme ils font eux mêmes 😉

    Allez @+

    Ps: Courage Mr Berruyer, oui Mr car vous méritez le respect 😉

      +0

    Alerter
  • Seraphim // 14.02.2017 à 15h27

    Tout ça c’est bien beau, juste, argumenté etc.. mais pendant ce temps là la bataille fait rage: Flynn, I’espérance de la nouvelle administration obligé de démissionner sous la pression de la chaîne “fake news” CNN et d’une stupide accusation. Il était soi-disant simple citoyen quand en décembre il a contacté l’ambassadeur de Russie. Simple citoyen et non futur directeur de la sécurité nationale. Le Monde ça n’est rien, qu’un ersatz et un sous-produit de CNN- NYT. Si Trump n’arrive pas à se battre contre cnn, alors là nous ne pourrons pas vaincre le Monde

      +2

    Alerter
  • Hellebora // 14.02.2017 à 16h40

    De l’art qu’a France Inter de traiter le sujet en biais, sans resituer le moins du monde “la polémique” : Pierre Barthélémy à l’origine de ce canular plus que contestable (et il le reconnait !) a voix au chapitre sur une antenne de service public. Pour Olivier Berruyer, il faudra attendre les calendes grecques avant qu’il puisse exposer en quoi lui et un certain nombre d’autres créateurs de sites sont salis en toute impunité médiatique ? Alors, oui, vive les réseaux sociaux qui contestent aux médias maitres de la place leur hégémonie (mais pas forcément pour longtemps… cf les généreuses subventions dont ils font bien mauvais usage en obéissant aux actionnaires et détenteurs des groupes de presse) ! https://www.franceinter.fr/emissions/la-une-de-la-science/la-une-de-la-science-14-fevrier-2017

      +1

    Alerter
  • Céline // 14.02.2017 à 18h05

    Bonsoir Oliver,

    Si vous cherchez la Vérité (vous signalez que “ce billet est dédié à Rémi Mathis, Aude Lancelin, et à tous ceux qui cherchent la Vérité, et croient à l’honnêteté intellectuelle, la droiture morale et au bien public.”), attendez-vous à être persécuté.

      +3

    Alerter
  • Armiansk // 14.02.2017 à 20h20

    En préambule, tout mon soutien face à votre traitement par le Décodex. Croyez bien que leur méthode me laisse très perplexe.

    Je voudrais cependant souligner que votre titre est très mal choisi
    —ce n’est pas «le Monde», mais une (seule) adresse IP utilisée par la rédaction
    —il n’est pas «banni», mais bloqué en écriture pour 9 mois
    —ce ne sont pas «des “Fake news”». c’est le vandalisme, pour ainsi dire insignifiant, d’un (seul) article sans enjeu. De fait, ce pipotage a un effet encyclopédique, vous en conviendrez, nul. Je n’en dirais pas autant, évidemment, de ses répercussions ou des débats sur la démarche.

    [modéré : trop long]
    Pour finir, une considération sur le blocage de 9 mois. J’ai une certaine expérience de wikipédia (je ne suis pas, n’ai jamais été, admin). Une telle action contrevient aux principes de base : le blocage a pour but d’empêcher, après l’échec d’une médiation et avec gradation, des actes de vandalisme. Il n’y avait, clairement, pas de risque ici que le journaliste défigure un article ; il s’agit non d’une mesure de pacification, mais de justice, ou plutôt de vengeance.
    [modéré : trop long] J’y vois une menace croissante pour l’esprit de création participative qui anime le projet. Mais, vraiment, ce n’était même pas l’enjeu du test de ce journaliste.

      +1

    Alerter
  • Charles // 15.02.2017 à 11h37

    Le Monde devrait se mettre d’accord sur la validité de Wikipédia…

    Un article du Monde du 2 février dernier sur les “fake news” intitulé “Internet, un libre marché qui peut facilement dérailler” sauve Wikipédia comme le seul site coopératif où les infos sont correctes.

    L’histoire et l’analyse du fonctionnement du web sont intéressantes, mais les conclusions retenues par Le Monde sont sans appel. Et quand c’est un scientifique qui le dit…
    http://www.lemonde.fr/pixels/article/2017/02/02/internet-un-libre-marche-des-idees-qui-peut-facilement-derailler_5073445_4408996.html

    Bizarrement, Le Monde ne fait pas d’article intitulé “les places financières, un libre marché qui peut facilement dérailler” avec un Ecodex à la clé mettant en rouge toutes les places boursières et les banques du monde…

      +0

    Alerter
    • SALVATRICE // 15.02.2017 à 12h20

      agir comme son “ennemi” n’apporte que de la négativité, il ne faut pas utiliser son energie à mauvais escient.

        +0

      Alerter
  • aubrat // 15.02.2017 à 20h54

    Il s’agit donc bien de façonner l’opinion de la population en urgence et de rien d’autre jusqu’à en arriver sans aucun remord à ce résultat suicidaire :
    « Oui, c’est la fin des États-Unis. Trump n’a pas la force de tenir. C’est la guerre totale qui s’annonce. La guerre totale : les USA ont provoqué. Ils sont en perte de vitesse, tout le monde le sait. Ils perdent tout : extérieur et intérieur.
    Il n’y a plus États-Unis d’Amérique. Ils ont perdu la dernière chance d’échapper à la guerre, au dépeçage en règle qui s’ensuit. Ils ont voué leur âme au diable, et d’avoir trop ferraillé contre le monde entier, le monde s’imposera à eux. En attendant, ils perdent tout, toute reconnaissance extérieure, toute cohérence intérieure. C’est la guerre extérieure-intérieure. Les USA sont ruinés, aux mains de leurs propres destructeurs. Et en écho, l’Europe est touchée, ruinée, il n’y a plus d’Europe unie. »
    http://www.clefsdufutur.fr/2017/02/c-est-la-fin-des-usa-15.02.2017-mstgermain.html
    .

      +0

    Alerter
  • Cam // 18.02.2017 à 10h10

    Comme promis en commentaire lors des articles précédent, je vous fais, avec grand plaisir, un don (30€).

    Vous en faites ce que vous voulez, mais je serai plus que ravi que vous l’utilisiez pour vous défendre (et par la meme pour NOUS defendre).

    Par ailleurs, je me demande si ca vaudrait pas le coup que nous nous constituions en association de “defense des droits des lecteurs des crises.fr”, et que nous l’attaquions a ce titre. C’est comme cela que procede toutes les associations dite de défense des droits de untel ou untel.

    C’est un idée comme cela, mais ca semble assez efficace dans le droit francais, vu le nombre de proces intentés (et gagnés) par ces associations de defense.

    Je suis pret a aider si besoin pour constituer ce genre de choses et organiser la procédure.

    Sinon, un conseil M. Berruyer, ne lésinez pas sur les frais d’avocat : prenez un as du barreau, dès la première instance. C’est primordiale. Un avocat moyen ne vous permettra pas de gagner (car en face, il y aura du lourd). Donc pas d’économies sur l’avocat, c’est important. Si vous avez besoin de plus de dons, faites le nous savoir ; )

    Cdt et bon courage

      +0

    Alerter
  • Afficher tous les commentaires

Les commentaires sont fermés.

Et recevez nos publications