Les Crises Les Crises
28.novembre.201528.11.2015 // Les Crises

Ça se passe comme ça, l’état d’urgence…

Merci 2
J'envoie

C’est une bonne idée, pendant un état d’urgence où les fouilles sont possibles 24h/24, de perquisitionner un restaurant halal connu, le Pepper Grill (95) juste aux heures des repas…

Et de partir sans le moindre contrôle d’identité…

P.S. voir aussi sur ITélé

République : -1 / Islamistes : +1

 

 

Commentaire recommandé

Kiwixar // 28.11.2015 à 02h35

“Et puis, si un autre attentat encore plus terrible se produit, que restera-t-il à faire ?”

Peut-être ce qui est prévu depuis le début : l’état d’urgence “temporaire” permanent, la saisie “temporaire” des économies laissées sur les comptes bancaires, le sauvetage “temporaire” des banques, la péréquation “temporaire” entre l’Allemagne et les PIIGSF, la guerre “limitée” entre l’Otanie et la Russie, la “pacification” du pétrole du Moyen-Orient, le pucage RFID sous-cutané temporaire “pour lutter contre la fraude”, l’interdiction des paiements en liquide. On ne pourra pas dire qu’on ne l’a pas vu venir, du moins, pour ceux qui lisent autre chose que les merdias.

33 réactions et commentaires

  • Crapaud Rouge // 28.11.2015 à 01h49

    Le Monde en parlait dans un article très fouillé : http://abonnes.lemonde.fr/police-justice/article/2015/11/23/dans-le-val-d-oise-recit-d-une-perquisition-musclee_4815543_1653578.html cité par “Arrêt sur image” : http://rue89.nouvelobs.com/2015/11/24/pepper-grill-restaurant-perquisitionne-halal-262241 qui cite aussi un blog du Monde : http://delinquance.blog.lemonde.fr/2015/11/23/observons-letat-durgence/ C’est terrible cette escalade de la répression, parce qu’il sera très difficile de la réduire sans être taxé de laxisme. Et puis, si un autre attentat encore plus terrible se produit, que restera-t-il à faire ? Il faut savoir garder des cartouches pour plus tard…

      +7

    Alerter
    • Kiwixar // 28.11.2015 à 02h35

      “Et puis, si un autre attentat encore plus terrible se produit, que restera-t-il à faire ?”

      Peut-être ce qui est prévu depuis le début : l’état d’urgence “temporaire” permanent, la saisie “temporaire” des économies laissées sur les comptes bancaires, le sauvetage “temporaire” des banques, la péréquation “temporaire” entre l’Allemagne et les PIIGSF, la guerre “limitée” entre l’Otanie et la Russie, la “pacification” du pétrole du Moyen-Orient, le pucage RFID sous-cutané temporaire “pour lutter contre la fraude”, l’interdiction des paiements en liquide. On ne pourra pas dire qu’on ne l’a pas vu venir, du moins, pour ceux qui lisent autre chose que les merdias.

        +96

      Alerter
      • dupontg // 28.11.2015 à 02h57

        V pour Vendetta…on y est peut etre
        l’ambiance y est au minimum
        j’ai revu le film hier pour verifier

          +14

        Alerter
      • AUSEUR Robert // 28.11.2015 à 09h11

        Je crains bien que mon message ne soit pas bien “passé” ? = Nous n’en finissons plus (faute de changements profonds) de créer de + en + de pauvres , qui , de + en + nombreux (ses) en crèvent de misère ……+ nombreux encore que ces misérables assassinats , qui viennent encore de frapper notre “France” d(origine multiple …..Y aurait-il donc des assassins “acceptables” )…….Et d’autres qui ne le seraient pas = Nous sommes dans une société qui est exactement le contraire de Liberté , Egalité , Fraternité …..Allons nous attendre des heurts profonds , à la detestation immodérée et peu remédiable , de l’autre ……….?

          +7

        Alerter
    • HELLEBORA // 29.11.2015 à 12h04

      Il existe désormais une circulaire Pepper Grill ! http://delinquance.blog.lemonde.fr/2015/11/28/etat-durgence-une-circulaire-pepper-grill-un-soupcon-de-recours-et-une-assignation-mobile/
      Laurent Borredon : “Concluons en rappelant que pas moins de 9,5 millions de personnes sont fichées au TAJ comme “mis en cause”. Si le préfet veut perquisitionner tous les fichés du Val-d’Oise, il va devoir demander des renforts. Et peut-être commencer par ordonner la perquisition de son propre bureau, puisque lui-même avait été inquiété à tort par la police et la justice lors d’une affaire rocambolesque, et doit donc être inscrit au TAJ.”

        +0

      Alerter
  • Klaan // 28.11.2015 à 02h07

    Une fois de plus, cela prouve la totale incompétence du système actuel, ainsi que celles des politiques et des élites, les policiers et les services de sécurité en bons larbins et toutous ont accomplis leurs missions, tout détruire sans même demander si il y avait des clefs ouvrant les portes, c’est un scandale ! Un scandale pour nos libertés, pour notre sécurité, notre intégrité !

    Cela remet en question même la devise de notre pays qui n’est plus du tout d’actualité…le déclin et la stupidité de nos dirigeant me fait peur, nous avons vraiment besoin d’une révolte, qu’elle soit violente ou non-violente, il faut faire changer les choses et nettoyer tout ces guignols, car la nous sommes en dictature.

      +20

    Alerter
    • Klaan // 28.11.2015 à 02h18

      Voici une autre bavure, de plus grande importance…, une petite fille à été blessée par des chevrotines ou fusils à pompe d’interventions :

      https://www.youtube.com/watch?v=yD3b9ttgJn8

        +12

      Alerter
    • Dominique // 28.11.2015 à 14h24

      « cela prouve la totale incompétence du système actuel […] »
      Un peu raid (z’avez-vu le jeu de mots ?) comme jugement. Ne t’es-t-il jamais arrivé de te tromper ? Veux-tu que dans ces cas on te traite de parfait imbécile totalement incapable ?

      Pour moi, cela prouve que la police ne contrôle plus sa mesure.

        +2

      Alerter
      • Klaan // 29.11.2015 à 03h33

        Je pense qu’il est possible de se tromper Dominique, cela arrive à tout le monde, car l’erreur est humaine, mais de la à totalement défoncer des portes à coups de fusils à pompe, fouiller les maisons avec autant d’hardeur et violé la vie privée des gens à ce point je ne trouve pas cela raisonnable…

        Ils pourraient au moins agir avec plus de coopération, compréhension et de douceur, en usant du dialogue social, ça ne tue personne de prononcer quelques mots “Pourrait-on obtenir les clefs de ce local svp ?” ou “Attention nous allons pénétrer le domicile” ; “Toc toc toc”, utiliser la sonnette, enfin je sais pas moi…la on se croirait dans des raids d’ampleurs montreuses alors que non !

          +1

        Alerter
        • Dominique // 03.12.2015 à 14h43

          « je ne trouve pas cela raisonnable… »

          C’est le moins qu’on puisses dire, et je suis entièrement d’accord. Cela ne relève pas pour autant de la “totale incompétence”, mais bien de la démesure.

            +0

          Alerter
  • Louis Robert // 28.11.2015 à 03h49

    Profitons-en avant que les commentaires ne soient plus permis!

    +

    C’est très efficace pour leur apprendre le terrorisme que de terroriser et de traumatiser les petits enfants dans leurs lits en leur tirant dessus! M’sieurs ‘dames, tout espoir est désormais permis, partout nous sommes en sécurité, dans la République de Liberté, Égalité, Fraternité, surtout chez soi, il va sans dire.

      +11

    Alerter
  • triari // 28.11.2015 à 05h24

    Hé ! Oui ! Dans la “république” à Valls & Taubira on fait une descente chez vous sans ménagement ni mandat, mais on laisse courir les terroristes.

    Dans la “république” à Valls & Taubira : on fait tout pour retrouver le moindre truc illégal que vous auriez écrit, sur un coup de sang, il y a 10 ans sur internet, mais on se passe gentiment des informations que pourraient donner le gouvernement syrien sur les terroristes.

    Dans la république à Valls & Taubira : on vous sanctionne si vous roulez à 51 km/h au lieu de 50, mais on laisse des dingues faire des rodeo…ce afin de ne pas risquer de déclencher une émeute s’il y a course-poursuite se terminant mal entre policiers et délinquants.

    Dans la “république” : on traite de fascistes les syriens qui luttent contre de vrais terroristes et l’on traite de terroristes, les ukrainiens de l’est qui luttent contre de vrais fascistes.

      +54

    Alerter
  • Ardèchoix // 28.11.2015 à 08h26

    Ils ont profités de la grande messe de la république pour enterré la liberté

      +15

    Alerter
  • Georges Clounaud // 28.11.2015 à 08h48

    L’intervention remarquée du juge Trividic où il dénonçait la la responsabilité dans le terrorisme islamique du Qatar et de l’Arabie Saoudite et des Etats-Unis lors de l’émission spéciale organisée le jour des attentats et animée par Pujadas a été vue par 1 327 999 personnes sur youtube.

    Elle n’atteindra pas le chiffre rond de 1 328 000 personnes. Elle a en effet été suspendue pour le motif suivant : “Cette vidéo inclut du contenu de XMD1TV, qui l’a bloqué pour des raisons de droits d’auteur.”

    https://www.youtube.com/watch?v=Oz0WKTmmTxs

    Il est pourtant facile de trouver sur youtube d’autre vidéos issues d’émissions du service publique et du 20 heures sans que la question des droits d’auteur se pose.
    Extrait au hasard :
    https://www.youtube.com/watch?v=0P7QHdLSQmU

    Pourtant Manuel Valls nous l’avait dit : “Nous devons la vérité aux Français”.
    François Hollande a prononcé les mots suivants hier aux Invalides “La France que les victimes des attentats aimait restera la même”

    Alors ? Le ministère de la Vérité serait-il pleinement opérationnel ? Le gouvernement chercherait-il à effacer certaines traces compromettantes ? Il semblerait bien que oui.

      +46

    Alerter
    • interlibre // 28.11.2015 à 10h26

      Hahaha Internet….

      https://www.youtube.com/watch?v=FU5TjKDCcrU
      https://www.youtube.com/watch?v=p0b0WGR4jGo

      En voulant éviter que les gens apprennent des vérités pour ne pas provoquer le mécontentement populaire et des troubles qu’ils ne pourraient pas gérer ils ont tout l’effet inverse attendu. (pas encore les troubles)
      Ils ont rien compris à notre époque et mettent encore un coup d’accélérateur tête baissé fonçant vers le mur.

        +16

      Alerter
    • Inox // 28.11.2015 à 12h47

      Ah oui la vache! Ils n’auront pas mis longtemps… Là ça devient grave en effet. Cet état d’urgence va dégénérer.

        +4

      Alerter
    • dupontg // 28.11.2015 à 13h52

      l’arabie saoudite aurait décidé de porter plainte contre toute personne qui affirmerait qu’ils ont des liens avec daech….
      peut etre qu’il vaut mieux que cette video disparaisse

        +2

      Alerter
  • vloiseau // 28.11.2015 à 10h43

    Tous les socialistes, à part quelques uns qui servent de cautions (Blum et encore avec les Républicains espagnols et les camps d’Argelès…, Mandel et Jaurès qu’on a forcément assassiné sans doute trop à gauche…), sont les hommes de main des puissants. Ce n’est pas par hasard si le gouvernement et les hauts fonctionnaires de Vichy étaient formés par des hommes radsoc et socialistes.
    Même comportement avec la guerre d’Algérie, pousser à la radicalisation du FLN contre les messalistes…
    Je me répète peut-être mais c’est un état d’esprit, une façon d’appréhender les choses, qui abouti inévitablement au pire et à la radicalisation sournoise tandis qu’ils divisent et gardent le pouvoir.
    Cazeneuve c’est le fils spirituel de Bousquet, et Valls… Pas de Concorde avec un tel gouvernement. La République qu’il promeuvent semble être une guerre permanente contre le peuple dans sa diversité (celle justement qu’ils ont dans la bouche mais qu’ils méprisent par leurs comportements)

      +21

    Alerter
  • Julien // 28.11.2015 à 11h37

    L’état d’urgence ça sert également à perquisitionner des opposants à notre dame des landes.

    https://www.francebleu.fr/infos/faits-divers-justice/perquisition-chez-des-maraichers-lusignac-distribution-de-tracts-contre-notre-dame-des-landes-c-est-un-delit-1448572661

    Et en même temps, il y a eu des précédents (arrestations préventives, arrestations illégales de masse, amendes/interpellations pour port de tee-shirt) et c’est passé trankilou. La maintenant ils ont des outils juridiques. Pourquoi se priveraient ils?

      +13

    Alerter
    • Astatruc // 28.11.2015 à 12h31

      à la lecture des stratégies de déstabilisation de l’Occident , nous pouvons maintenant mieux apréhender certaines situations merdiatisées;Tchétchénie, Irak, Lybie.
      “quand le mensonge prend l’ascenseur, la vérité, elle prend l’escalier, elle met plus de temps mais elle finit toujours par arriver.”

        +11

      Alerter
  • Astatruc // 28.11.2015 à 12h53

    Il me semble que comme nous l’avons avéré, l’état a contribué par ses alliances avec les financeurs des groupes islamistes à l’elargissement de l’EI, nous avons donc affaire à une association de malfaiteurs.

    “L’association de malfaiteurs est selon l’article 450-1 du Code pénal français est un groupement d’individus formé en vue de la préparation d’un ou plusieurs crimes ou délits.”

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Association_de_malfaiteurs_en_droit_p%C3%A9nal_fran%C3%A7ais

      +2

    Alerter
  • leorock // 28.11.2015 à 13h59

    En France, l’état d’urgence est une situation spéciale, une forme d’état d’exception qui restreint les libertés . Il « confère aux autorités civiles, dans l’aire géographique à laquelle il s’applique, des pouvoirs de police exceptionnels portant sur la réglementation de la circulation et du séjour des personnes, sur la fermeture des lieux ouverts au public et sur la réquisition des armes ».
    Je voudrai que l’on m’explique comment on protège nos libertés, en les restreignant?

      +2

    Alerter
  • Toutatis // 28.11.2015 à 14h02

    Article sans beaucoup d’intérèt, puisque justifié finalement parce qu’on n’a rien trouvé dans le restaurant. Et dans le cas contraire ?
    On ne peut rien dire tant qu’on ne connait pas ce qui a conduit à cette perquisition. S’il s’agit d’un caprice d’un responsable policier, alors oui on peut discuter. Mais si c’est la conséquence d’indices sérieux non.

      +2

    Alerter
    • red2 // 28.11.2015 à 16h44

      Ce n’est pas le problème, on n’est pas obligé de défoncer les portes et d’arriver en pleine heure de pointe! La Perquisition chez des maraîchers à Lusignac à 7h est encore plus folle… la police devrait au minimum dédommager des dégâts.

        +5

      Alerter
    • Georges // 28.11.2015 à 22h04

      @Toutatis

      Normalement, on peut discuter de tout.

      Sinon, il y a quelqu’un qui décide de ce qu’on peut discuter et de ce qu’on ne peut pas discuter. Si ça fait partie de vos principes, vous êtes contre les valeurs françaises.

      Je propose aux policiers d’aller perquisitionner chez vous en cassant les portes et tout ce qu’ils veulent ET DE NE RIEN DIRE s’ils ne trouvent rien.

      L’article illustre parfaitement ce qu’est la perte de l’état de droit pour l’état d’urgence, au cas où on aurait du mal à réaliser.

      La police doit fournir une lettre d’excuse que le restaurant puisse afficher en marquant le montant des dédommagements attribués.

        +1

      Alerter
    • Vanklaus // 29.11.2015 à 00h07

      on peut aussi imaginer que des clients pris de panique s’échappent et se prenne des balles et qu’au final RAS .
      j’aime bien le cynisme du journaliste a la fin ” médiatisé par la press le Peper Grill reçois depuis samedi des lettres de soutien et même de nouveaux clients ” genre : estimez vous heureux vous avez de la pub gratuite , la belle histoire 🙂

        +1

      Alerter
  • Eric // 28.11.2015 à 14h33

    Comme le disait le Gorafi au lendemain du 13 novembre : ” Flash: Les agences de notations dégradent la note du monde qui passe ainsi de “monde de merde” à “monde de merde de merde”. ”
    Et ce n’est pas parti pour s’arranger.

      +9

    Alerter
  • jp // 28.11.2015 à 15h48

    il y a maintenant une liste des “bavures” depuis l’état d’urgence, recensées d’après la presse sur
    https://wiki.laquadrature.net/%C3%89tat_urgence/Recensement

      +5

    Alerter
  • Emmanuel // 28.11.2015 à 16h00

    1° Il y a trois j’ai eu une porte d’appartement enfoncée par erreur par la police (l’appartement était vide, les locataires étaient partis depuis des mois, leur fils était recherché). A qui cela arrive, je signale qu’il y a une possibilité d’être indemnisé : il faut faire établir un devis et contacter la police nationale. L’affaire de ma porte était passée par plusieurs services et avait fini au ministère de l’intérieur où un service est chargé de faire le chèque (malheureusement j’ai oublié son nom exact). Par principe, le coût de la réparation n’est pas pris en charge intégralement, c’est 90 % maxi.
    Il n’y a aucune raison de se laisser faire, quitte à se faire aider par une personne qui a des connaissances en droit. Il m’avait été annoncé que la police ne rembourserait pas, comme c’était arrivé à d’autres, mais elle a payé quand même. Pour être respectée, elle doit d’abord être respectable.

    2° Nos chers ministres ont oublié dans leur loi sur l’état d’urgence d’interdire la diffusion d’images, de films et d’enregistrements sonores exposant l’action des forces de l’ordre dans toute leur splendeur, comme au restaurant Pepper Grill.
    Le jour viendra où il sera interdit de montrer qu’un policier défonce une porte plutôt qu’utiliser la clé qui lui est gentiment proposée par le propriétaire, comme en Espagne (une photo de la police pendant une manifestation = une amende) ou encore dans la récente loi sur le renseignement (secret exigé des victimes d’erreurs ou d’abus d’interception, sinon condamnation pénale).

      +8

    Alerter
  • Nicolas // 28.11.2015 à 16h54

    République : -1 / Islamistes : +1

    J’adore ces ventriloques des islamistes qui se servent d’eux pour manifester leur propres idées. Généralement ils critiquent le gouvernement de se servir du terrorisme à des fins politique…étrange dialectique.

      +2

    Alerter
  • Distrim // 28.11.2015 à 20h54

    Je lis ici et là que le choix de ce restaurant aurait été motivé par la présence d’un espace de prières à l’arrière et de salles réservées aux femmes, j’ignore si c’est vrai.

    Dans l’affirmative, cela n’excuse nullement l’attitude de la police qui se comporte là avec la présomption de culpabilité en contradiction fondamentale avec notre droit. L’usage excessif de la force n’est pas la marque d’un État fort.

    Je m’interroge sur ces méthodes d’intimidation et leur objectif véritable.
    Je m’interroge sur cette police républicaine dont je n’aimerais pas qu’elle se comporte comme une milice privée au service d’intérêts politiques.
    Je m’interroge aussi sur la ré-introduction de fait de la peine de mort, les médias sonnant l’hallali…

    J’aimerai continuer à respecter et considérer les forces de l’ordre comme une protection des biens et des personnes et ne pas devoir craindre les voir tout saccager autour de moi en terrorisant des femmes des hommes et des enfants par leur seule présence. Vraiment…

      +3

    Alerter
  • HELLEBORA // 29.11.2015 à 14h21

    Jean Ortiz dans l’Huma : “Et si l’état « d’urgence » (en réalité d’exception) perdait son caractère urgent, sans pour autant abandonner son cadre coercitif, et devenait l’état « normal », quotidien, de la société qu’ils voudraient: soumise, surveillée, lobotomisée, manipulable à gré ?
    Cela ne relève pas d’un cauchemar orwélien mais de scénarios politiciens caressés par certains pour se refaire une santé électorale, perpétuer « l’union sacrée », dépolitiser les enjeux, reléguer les questions sociales, évacuer les antagonismes de classe, museler le mouvement social… L’interdiction des grandes manifestations citoyennes pour la conférence COP21 sur la justice climatique, l’assignation à résidence de dizaines de militants écologistes ; les « bavures » qui se multiplient, augurent fort mal de l’avenir.
    La réponse à la barbarie par la fuite en avant « sécuritaire », par l’instauration d’un climat belliqueux permanent, par la limitation néfaste des libertés, par l’exacerbation des haines, par la fermeture des frontières, peut nous entraîner précisément dans le piège tendu par ceux que l’on doit combattre et vaincre.” http://www.humanite.fr/blogs/et-si-l-etat-durgence-devenait-permanent-591111

      +2

    Alerter
  • social21eme // 30.11.2015 à 09h52

    Flic ne doit pas etre un metier comme un autre, mais on voit que les fonction régalienne ne sont la que pour servir la bourgeoisie, le reste est du vent pour enfumer le prolo et le faire voter comme il convient quand on lui demande son avis!

      +0

    Alerter
  • Afficher tous les commentaires

Les commentaires sont fermés.

Et recevez nos publications