Les Crises Les Crises
19.juillet.201419.7.2014 // Les Crises

Les souffrances de Gaza, les crimes d’Israël et notre responsabilité, par Noam Chomsky

Merci 795
J'envoie

A trois heures du matin, heure de Gaza, le 9 juillet, en plein milieu de la dernière démonstration de barbarie israélienne, j’ai reçu un appel téléphonique d’un jeune journaliste palestinien qui se trouvait à Gaza. En arrière-plan, je pouvais entendre les cris de son fils au milieu des explosions et le bruit des avions de combat qui tiraient sur tout civil en mouvement, et aussi sur les habitations. Il venait de voir voler dans les airs un ami à lui qui circulait dans un véhicule clairement identifié comme faisant partie de la presse. Suite à une explosion il a entendu des cris provenant de maisons voisines, mais il ne peut pas sortir au risque de devenir lui-même une cible. Il s’agit d’un quartier tranquille, sans objectifs militaire… à l’exception des Palestiniens qui sont des cibles faciles pour la machine de guerre ultra-moderne qu’Israël possède grâce aux Etats-Unis. Mon ami m’a raconté que 70 pour cent des ambulances ont été détruites, et que l’on comptait 70 morts et plus de 300 blessés, dont environ deux-tiers sont des femmes et des enfants. Peu de militants du Hamas ont été touchés, et peu de sites de lancement de roquettes. Juste les victimes habituelles.

Il est important de se rendre compte de ce qu’est la vie à Gaza lorsqu’Israël fait preuve de « retenue », entre deux crises régulièrement provoquées comme celle-ci. On peut en avoir une bonne idée dans le rapport à l’Agence des Nations-Unies pour les Réfugiés de Mads Gilbert, le courageux médecin norvégien qui a longtemps travaillé à Gaza et a vécu de l’intérieur la cruelle et meurtrière opération Plomb Durci. De tout point de vue, la situation est désastreuse. Pour ne citer que la situation des enfants, Gilbert rapporte : « Les enfants palestiniens de Gaza vivent une souffrance énorme. Une grande proportion souffre de malnutrition à cause des conditions imposées par le gouvernement israélien et en conséquence du blocus entourant le territoire palestinien de Gaza. L’anémie prévaut chez les enfants âgés de moins de deux ans (72,8% sont touchés). La malnutrition, le manque de croissance et de poids touche respectivement 34.3, 31.4 et 31.45% de tous les enfants du territoire. » Et cela ne fait qu’empirer au fur et à mesure que l’on avance dans la lecture du rapport.

Quand Israël se « comporte bien », plus de deux enfants palestiniens sont assassinés chaque semaine, un chiffre constant depuis 14 ans. La cause profonde de tout ceci est l’occupation criminelle des territoires palestiniens et toutes les mesures prises contre Gaza pour que sa population puisse à peine survivre, tandis que les palestiniens de Cisjordanie sont obligés de rester cantonnés dans des zones invivables et où Israël s’empare de ce qu’il veut, le tout dans une violation flagrante du droit international et des résolutions explicites du Conseil de Sécurité des Nations Unies, sans parler d’un minimum de décence humaine. Et tout ceci continuera tant qu’Israël sera soutenu par Washington et toléré par l’Europe – à notre grande honte.

Noam Chomsky

L’article existe aussi en anglais ici et en espagnol ici

Si vous ne connaissez pas Noam Chomsky …

Retrouvez de nombreux textes de Noam Chomsky sur www.noam-chomsky.fr


Énorme, regardez cette courte émission (le Daily Show de John Stewart): c’est féroce de critique humoristique !


Avertissements téléphoniques à Gaza, vus par… par asi


Et si les morts de Gaza étaient Israéliens ?

Que ferait le monde si les morts de Gaza étaient Israéliens ?

Depuis le déclenchement de l’opération militaire contre la bande de Gaza, baptisée “Bordure protectrice” par le ministère israélien de la Défense, plus de 980 roquettes, de divers types, ont été lancées contre Israël par divers groupes armés palestiniens. 760 de ces projectiles ont atteint le territoire israélien. Près de 200 ont été détruits en vol par les missiles des batteries “iron dôme”.

Au cours de cette semaine d’opérations, l’armée israélienne a mené des raids aériens (avions de combat F-16, hélicoptères, drones armés) et lancé des frappes d’artillerie depuis des navires de guerre au large de Gaza contre 1.470 cibles dans la bande de Gaza.

Près de 210 frappes visaient des tunnels, 770 ont atteint des caches abritant des lanceurs de roquettes, 69 des bases de combattants et 63 des entrepôts d’armes ou des ateliers de fabrication d’armes. Ces chiffres ont été fournis, le 14 juillet, par les services du porte-parole de l’armée israélienne. Aucune perte israélienne n’est mentionnée par l’armée. La presse a indiqué dimanche que quatre soldats israéliens avaient été blessés au cours d’un raid terrestre contre un site de lancement de roquettes.

Elle a aussi indiqué que 13 civils avaient été blessés, parmi lesquels un jeune Israélien âgé de 16 ans atteint par des éclats dimanche lors de l’explosion d’une roquette à Ashkelon. Son état était, lundi matin, jugé “sérieux mais stable”. A ce jour, les tirs de roquettes palestiniens ont provoqué des scènes de paniques et suscité une atmosphère d’angoisse en Israël sans faire de mort.

77% de civils parmi les morts Palestiniens

En face, selon le point de situation publié lundi par le Bureau des Nations unies pour les affaires humanitaires (OCHA), les frappes israéliennes ont fait dans la bande de Gaza 178 morts, dont 138 civils, parmi lesquels 26 femmes et 36 enfants, et 1361 blessés dont 386 enfants et 249 femmes. Selon le même document, 1255 habitations ont été détruites, 1420 gravement endommagées ainsi que 66 écoles et 5 équipements de santé.

Chassées de leurs domiciles détruits ou terrorisées par les frappes israéliennes, 21.600 personnes ont cherché refuge dans des écoles du système de l’ONU, protégées, en principe, par le drapeau bleu, ou dans d’autres structures. Au moins 600.000 personnes sont privées d’eau, de sanitaires et d’hygiène et 75% de la ville de Gaza – soit 400.000 personnes – sont sans électricité.

Que fait la “communauté internationale” ? Rien. Elle condamne les tirs de roquettes palestiniens, appelle Israël à la retenue, se déclare prête à favoriser un cessez-le-feu, rappelle la nécessité de revenir au processus de paix, voire, comme François Hollande, affirme que “la France veut un Etat palestinien à côté d’Israël”. Sans s’attarder sur le pourcentage élevé (77%) des civils parmi les morts palestiniens, ni condamner la disproportion des moyens utilisés, ni proposer la moindre démarche concrète. Mise à part une visite au Proche-Orient des ministres allemand et italienne des Affaires étrangères.

Question : que se passerait-il si le bilan était inversé ? Si les frappes palestiniennes avaient fait en une semaine 178 morts et 1.361 blessés en Israël, détruit ou endommagé plus de 2.300 habitations de Haïfa ou Jérusalem, chassé 21.600 Israéliens de leurs foyers et privé d’électricité 75% de Tel Aviv ?

Source : Le Nouvel Observateur

Nous vous proposons cet article afin d'élargir votre champ de réflexion. Cela ne signifie pas forcément que nous approuvions la vision développée ici. Dans tous les cas, notre responsabilité s'arrête aux propos que nous reportons ici. [Lire plus]Nous ne sommes nullement engagés par les propos que l'auteur aurait pu tenir par ailleurs - et encore moins par ceux qu'il pourrait tenir dans le futur. Merci cependant de nous signaler par le formulaire de contact toute information concernant l'auteur qui pourrait nuire à sa réputation. 

62 réactions et commentaires

  • LA ROQUE // 19.07.2014 à 07h31

    Manifestement la vie humaine n’a pas la même valeur suivant la nationalité.

      +0

    Alerter
  • Wilmotte Karim // 19.07.2014 à 09h36

    La vidéo du bombardement de la plage qui tue 4 enfants diffusée par TF1 est très instructive.
    On peut en effet, s’y on y prête bien attention, voir des terroristes du Hamas se cacher dans l’ombre des enfants

    La preuve que le Hamas utilise la population comme bouclier humain est ainsi faite.

    Car enfin, il ne saurait y avoir d’usage intensif des bombardement visant sciemment les populations civils.

    http://videos.tf1.fr/jt-20h/2014/enfants-tues-a-gaza-le-bombardement-filme-par-une-equipe-de-tf1-8453439.html

      +0

    Alerter
    • NatKaz // 19.07.2014 à 11h18

      Karim,

      Preuve ? Pour le coup, j’ai regardé attentivement, plusieurs fois, et avec toute objectivité la video grâce au lien que vous avez joint, et j’avoue n’avoir rien observé. Pouvez-vous indiquer exactement (0.00′) à quel moment vous voyez ces ombres ?

      Enfin, je ne nie pas que le Hamas utilise les civils dans sa stratégie de guérilla. Si certains, comme vous, interprètent que le Hamas utilise la population comme bouclier humain, je pense que dans la majorité des cas, cela se fait avec l’assentiment d’une partie de la population. Quand on vit au quotidien dans un tel environnement d’enfermement et de dénuement, comment se projeter dans l’avenir ? Les Palestinien luttent comme ils peuvent, même avec des moyens qui de loin, dans notre confort, nous pouvons juger avec condescendance comme immoral.
      Mais comment trouver de la morale dans un pays qui s’assoit sur les résolutions de l’ONU en poursuivant sans vergogne sa politique de colonisation, et qui manifestement utilise avec la complicité de nombreux politiques et media sa puissance économique, politique et sa supériorité miliatire, pour petit à petit annexer ce qui reste du territoire Palestinien (Jérusalem, mur, colonies …).
      Ci-dessous un liens du Monde Diplomatique s’arrêtant malheureusement à 2009, qui reprend toutes les résolutions de l’ONU non respectées par Israel.
      http://www.monde-diplomatique.fr/2009/02/A/16775

      Si le monde continue de rester indifférent, voire de soutenir la politique Israélienne, d’ici quelques générations, la Palestine aura cessé d’exister. Qu’elle importance au regard de l’histoire ? … Je crains malheureusement que, d’ici là, ce triste conflit ait des conséquences sur notre tranquillité de spectateurs passifs et parfois indignés.

        +2

      Alerter
    • moderato si cantabile // 19.07.2014 à 13h50

      Ça alors….votre raisonnement me laisse bouche bée. Donc, pour vous le fait qu’on voit des “terroristes présumés”, car je ne sais pas comment ils ont été identifiés à cette distance, derrière une vingtaine d’enfants qui jouent sur un plage, justifie un tir sur ces enfants…que des petits dommages collatéraux, quoi, vu que c’était des enfants palestiniens. Par contre, si un seul enfant israélien est “touché”, je ne dis même pas tué, l’armée israélienne est en droit de massacrer autant de civils qu’elle ait envie.

        +1

      Alerter
    • Babbelghem // 19.07.2014 à 14h59

      @Wilmotte Karim Pourriez-vous faire une capture d’écran et pointer ce que vous affirmer SVP car j’ai beau repasser la vidéo, je ne vois rien qui ressemble à ce que vous affirmez.

      Et il semblerait que vous soyez le seul sur internet à voir ça sur cette vidéo.

        +0

      Alerter
      • Guantalamera // 19.07.2014 à 15h25

        il s’agit de sarcasme et d’humour noir .

          +0

        Alerter
      • gonetoufar // 19.07.2014 à 17h13

        Heu… je crois que c’était de l’ironie ( le post de Karim )

          +0

        Alerter
        • Wilmotte Karim // 19.07.2014 à 17h42

          ???

          Il n’y a pas de terroristes cachés dans l’ombre des enfants jouant sur la plage?

          Bon, alors c’est une bavure de Tsahal.
          Je suis certain qu’Israël s’excuse (platement) et promet que cela ne se produira plus (lire : qu’on ne trouvera plus de vidéo).

            +0

          Alerter
          • NatKaz // 19.07.2014 à 18h13

            Autant pour moi Karim.
            Preuve en est, que lorsque le sujet est sensible, le second degré devient plus difficilement naturel ….
            Votre post a eu le mérite de faire réagir à un argument que l’on entend un peu trop souvent dans certains médias, américains en particulier.
            Mais que cela ne nous empêche pas d’être accessible à la contradiction, et de rester autant que faire se peut aussi objectif que possible.

              +0

            Alerter
            • Wilmotte Karim // 19.07.2014 à 20h49

              Je veux bien faire preuve de beaucoup d’ouverture d’esprit.
              Mais il y a des cas qui n’en demandent pas tant :

              http://childrenandarmedconflict.un.org/fr/conflits/le-territoire-palestinien-occupe-et-israel/ (source : ONU)

              Petit florilège:

              ” Huit enfants palestiniens (6 garçons et 2 filles) ont été tués et 1 265 ont été blessés en 2013 dans les territoires palestiniens occupés. ”

              “Sur les 1 235 victimes, 961 ont été blessées lors d’affrontements entre forces de sécurité israéliennes et Palestiniens pendant des manifestations”

              “86 du fait d’actes de violence commis par des colons, en augmentation sensible en 2013.”

              “Sur les 1 235 enfants blessés en Cisjordanie, 155 avaient moins de 12 ans”

              “Le Gouvernement israélien a signalé que 1 004 enfants avaient été arrêtés par ses forces de sécurité en 2013”

              “L’ONU a établi que 107 enfants, notamment des enfants de moins de 12 ans (dans cinq cas) avaient été soumis à des mauvais traitements ”

              “ils [les 107 enfants de la citation précédente] ont notamment affirmé qu’ils avaient été soumis à des moyens de contrainte douloureux, qu’ils avaient eu les yeux bandés, qu’ils avaient subi des fouilles à nu, ainsi que des violences verbales et physiques, et qu’ils avaient été détenus en régime cellulaire et fait l’objet de menaces.”

              “Les autorités israéliennes ont reçu, en 2013, 15 plaintes officielles liées à des violences qui auraient été commises contre des enfants palestiniens pendant leur arrestation, leur interrogatoire et leur détention. Aucune de ces infractions n’a jusqu’ici donné lieu à des licenciements, des mises en accusation ou des arrestations.”

              “Le blocus israélien de Gaza depuis juin 2007 continuait de faire payer un lourd tribut à plus de 80 % des familles de Gaza, qui étaient tributaires d’une aide humanitaire”

                +0

              Alerter
  • George Abitbol // 19.07.2014 à 10h16

    Et après ca, mes collègues arrivent encore à me dire que y’a pas de 2 poids 2 mesures … mais y commencent à être à court d’argument avec tout ce qui se passe.

    N’importe quel pays ferait ne serait-ce que la moitié de ce que fait Israel, y’a la communauté international qui s’en mêlerait. C’est intolérable ce laisser-faire.

      +2

    Alerter
    • xelinor // 19.07.2014 à 12h06

      tes collègues ont été lobotomisés par les mass medias, et le risque est grand que notre pays en paie un prix tres fort malheureusement.

        +1

      Alerter
  • Tycer // 19.07.2014 à 10h18

    Parce que bombarder des civils, garder des gens dans une prison à ciel ouverte, tuer, et provoquer…
    N’est-ce pas cela qui créé le terrorisme?

    Si j’étais un habitant de Gaza “normal” et que ma maison se fait détruire avec ma femme et mes enfants à l’intérieur… Je pense que j’aurai qu’une envie.

    Israël applique le contraire de ce qu’il faudrait faire.
    C’est un pays de fous qui finira mal.

      +2

    Alerter
  • Galien // 19.07.2014 à 10h40

    Les raisons du bombardement de Gaza: et si c’était “seulement” une question de gaz, de pétrole et de fric? http://www.resilience.org/stories/2014-07-15/natural-gas-discoveries-fueling-gaza-crisis

      +0

    Alerter
  • George Abitbol // 19.07.2014 à 10h51

    http://www.youtube.com/watch?v=o5clNNBJ2hU

    Pas besoin de traduction, la vidéo parle d’elle même.

    Y ont l’air vachement menacé par le Hamas ces israéliens qui montent sur les collines pour “admirer” les bombardements.

    Essayez juste d’imaginer le truc :

    “Bon chérie, on fait quoi ce soir ? Y’a des bombardement annoncé à quelques km, on peut appeler des amis et se faire un pique nique sur un colline pour en profiter, qu’est-ce que t’en dit ? On pourrait amener les enfants aussi, y aiment bien les feux d’artifice.”

    Ca doit être à peine exagéré … quoique.

    A gerber.

      +0

    Alerter
  • Mat // 19.07.2014 à 11h10

    Ce qui m’a toujours semblé dingue dans ce conflit israélo-palestinien, c’est qu’un peuple ayant subit les pires atrocités par le passé puisse faire subir cela à un autre peuple…
    N’ont-ils pas de mémoire, ou bien est-ce une espèce de vengeance?

    On ne peut pas dire que la “sagesse” soit une grande qualité de tous nos dirigeants actuels.

      +0

    Alerter
    • Wilmotte Karim // 19.07.2014 à 11h22

      La violence subie est souvent intégrée par ceux qui l’ont subie.

        +0

      Alerter
      • moderato si cantabile // 19.07.2014 à 13h55

        gloire aux violentés, alors….ça leurs donne des droits imprescriptibles à s’amuser pour l’éternité, à se faire plaisir en faisant subir, pas à leurs bourreaux, entre temps ils font copains-copains avec, mais à des innocents.

          +0

        Alerter
        • guyomette // 20.07.2014 à 13h37

          Wilmotte Karim désignait juste un fait. Ce n’est en aucun cas une excuse.

            +0

          Alerter
        • moderato si cantabile // 21.07.2014 à 20h38

          mais c’est pas à Karim que je répondais (j’avais compris, depuis le poste au-dessus) mais justement au principe de la “vengeance justifiable” qu’il évoque dans ce nouveau poste, sans pour autant (je pense) le faire sien….nous sommes tous un peu sur les nerfs, je crois, mais….

            +0

          Alerter
  • NiFuNiFa // 19.07.2014 à 11h22

    Comme d’habitude, Chomsky sait frapper dans les angles morts, en l’occurrence le blocus alimentaire de la bande de Gaza.

    Je citerai donc à ce titre Jean Ziegler, 1er rapporteur spécial des Nation Unies pour le droit à alimentation, avec “Destruction Massive, géopolitique de la faim” qui détaille bien le problème de la malnutrition et qui a aussi consacré un petit chapitre à Gaza.

    ——————————————————————————————————–
    Sur les conséquences de la malnutrition chez les jeunes enfants :
    Chez l’être humain, les neurones se forment entre zero et cinq ans. Si, durant ce temps, l’enfant ne reçoit pas une nourriture adéquate, suffisante et régulière, il restera mutilé (cérébralement) à vie.
    […]
    L’anémie est une des conséquences les plus fréquentes de la malnutrition. Elle est due à la carence en fer. Elle est mortelle, surtout chez les enfants et les femmes en age de procréer. Pour les nourrissons, le fer est essentiel : la plupart des neurones du cerveau se forment durant les deux premières années de la vie. L’anémie dérègle par ailleurs le système immunitaire.
    […]
    Chaque année des millions de femmes sous-alimentées mettent au monde des millions d’enfants condamnés dès leur naissance. Ils sont ainsi frappés de carences dès leur premier jour sur Terre. Pendant la grossesse, leur mère sous-alimentée transmet cette malédiction à son enfant. La sous-alimentation fœtale provoque invalidité définitive, dégâts cérébraux, déficiences motrices.

    Sur Gaza :
    (En 2010) L’un des trois seuls moulins encore en fonctionnement, le moulin Al-Badr, a ainsi été attaqué par les F-16 israéliens et totalement détruit.
    Deux attaques successives, les 3 et 10 janvier 2009, […], ont détruit l’usine d’épuration d’eau de Gaza City et les digues de l’étang de rétention des eaux usées.
    […]
    En 2011, le blocus de Gaza se poursuit, Le gouvernement de Tel-Aviv laisse entrer dans le ghetto juste assez de nourriture pour éviter une famine généralisée trop visible sur le plan international.
    […]
    Stéphane Hessel et Michel Warschawski considèrent que cette stratégie a pour but de faire délibérément souffrir les habitants du ghetto afin qu’ils se soulèvent contre le pouvoir du Hamas.
    A cette fin politique, le gouvernement de Tel-Aviv utilise donc l’arme de la faim.
    ——————————————————————————————————–

    Qu’en est-il donc de l’état de ces infrastructures aujourd’hui ?

    75 ans après c’est le retour du ghetto, du blocus géographique et alimentaire mais pour ceux d’en face cette fois-ci.
    L’Histoire ne manquera t’elle donc jamais d’ironie ?
    “L’historien est un prophète qui regarde en arrière.” Heinrich Heine
    “Ceux qui ne connaissent pas leur histoire s’exposent a ce qu’elle recommence. . .” Elie Wiesel
    “Chaque livre d’histoire en se fermant fait le même bruit : “abrutis”.” Louis Scutenaire

      +0

    Alerter
  • Fool Prophet // 19.07.2014 à 13h53

    https://www.youtube.com/watch?v=o5clNNBJ2hU#t=77

    Les Israëliens qui applaudissent les missiles qui tombent sur Gaza.
    C’est les jeux du cirque !
    Débectant !

      +0

    Alerter
  • Chris // 19.07.2014 à 14h09

    Mon idée est que lorsque la dédollarisation aurait repoussé l’arrogance américaine dans ses propres terres, le crapaud israélien aura perdu de sa superbe et sera prêt à négocier.
    En attendant, les massacres continuent.

      +0

    Alerter
  • LAD // 19.07.2014 à 14h24

    Si ça c’est c’est pas de la répression je ne vois pas ce que c’est. Et Meryer Habib (député UDI et intime de Netanyahu )dire que c’est juste de la légitime défense face à des attaques et que la réponse à ses attaques n’est pas disproportionnée.
    Il dit aussi que la cause première de ce conflit est la religion et non une question de territoire;
    Qu’Israël est mesurée et qu’elle veut la paix depuis toujours.
    A voir car c’est beau 😉
    le débat entre Jean-Paul Chagnollaud, universitaire, et Meyer Habib, député UDI des Français de l’étranger et ami intime de Netanyahu, sur France 24 le 15 juillet 2014 :

      +0

    Alerter
  • Danyel // 19.07.2014 à 14h31

    le bouclier “iron dôme”
    200 roquettes interceptées sur 760 reçues
    il n’a pas l’air très efficace leur système

      +0

    Alerter
    • POL // 19.07.2014 à 16h24

      si les combattants palestiniens avaient un semblant d’organisation ils largueraient toutes leur roquettes a la meme heure, bien synchros, de diverses directions, en tir tendu, et le dome de fer n’arreterait absolument plus rien du tout. Là, les israeliens commencerait a comprendre la situation des palestiniens.

        +0

      Alerter
      • Wilmotte Karim // 19.07.2014 à 18h00

        En même temps, s’organiser quand on est assiégé, sans profondeur stratégique, avec un ennemi surarmé, technologiquement largement devant, capable de surveiller toutes vos émissions, disposant d’espion…

        Celui qui parvient à coordonner une attaque pareille (en dehors des questions morales) est un génie.

          +1

        Alerter
  • fabien775 // 19.07.2014 à 14h39

    Les Israéliens doivent avoir la mémoire courte. Ont-ils oublié si rapidement leur histoire pour se comporter comme de véritables criminels qui massacrent des femmes et des enfants sans discernement? C’est à désespérer de l’humanité.

      +1

    Alerter
  • fanfan // 19.07.2014 à 15h23

    COMMENT HURLER NOTRE RAGE…

      +1

    Alerter
  • Jean // 19.07.2014 à 15h25

    Et pendant ce temps là, il est où le “shérif du monde” pour apporter la “paix” ?

    http://www.youtube.com/watch?v=JDgrLQFBRd8

      +0

    Alerter
  • kinimodo // 19.07.2014 à 15h33

    A voir un débat Sur LCP, Ça Vous Regarde – Le débat : Israël / Palestine : l’embrasement

    L’engrenage de la violence entre Israël et territoires palestiniens ne faiblit pas. À Gaza, 160 raids israéliens ont fait 24 morts et plus de 150 blessés. Le Hamas a menacé de s’en prendre à “tous les Israéliens”, tandis qu’Israël a rappelé 40.000 réservistes.

    Les roquettes lancées depuis Gaza pleuvent sur Israël depuis l’assassinat d’un jeune palestinien âgé de 16 ans. Le corps carbonisé de Mohamed Abou Hdeir, résidant dans la partie arabe de Jérusalem, avait été retrouvé le 3 juillet. Il aurait été brûlé vif par de jeunes israéliens extrémistes qui auraient agi pour des « motifs nationalistes ». Quelques semaines auparavant, trois jeunes israéliens avaient été enlevés. Leurs corps avaient été retrouvés le 30 juin, sous un tas de pierres, dans un petit village près d’Hébron. Le Hamas avait immédiatement été mis en cause, notamment par le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou.

    Va-t-on vers un nouveau conflit ouvert et durable entre Israël et la Palestine, et une occupation de la bande de Gaza ? Quelles conséquences sur la géopolitique de la région ? Autour d’Arnaud Ardoin, les invités du débat de ça vous regarde en parlent ce soir.

    Invités:

    Julien Bayou, porte-parole d’Europe Ecologie les Verts

    Alain Gresh, journaliste au Monde diplomatique, spécialiste du Proche-Orient

    Meyer Habib, député UDI des Français établis hors de France

    Arno Klarsfeld, avocat et ancien président de l’Office français de l’immigration et de l’intégration

    http://www.lcp.fr/emissions/ca-vous-regarde-le-debat/vod/161285-israel-palestine-l-embrasement

      +0

    Alerter
    • kinimodo // 19.07.2014 à 15h45

      Autre débat sur France24, Meyer Habib – Jean-Paul Chagnollaud

      rutube.ru/video/767089771b913db7882057c965aa04f2/?bmstart=57

      où il est pour ma part, aussi difficile de garder son calme…

        +0

      Alerter
      • Wilmotte Karim // 19.07.2014 à 20h51

        Pour information, la bande de Gaza est juridiquement un territoire occupé.

        Il n’y a donc pas lieu de parler de potentielle nouvelle occupation mais de retour d’une présence militaire intérieure permanente.

          +0

        Alerter
  • fanfan // 19.07.2014 à 15h58

    «Vengeance israélienne» : le gouvernement Nétanyahou est-il derrière les meurtres des trois adolescents israéliens?” par Michel Chossudovsky (directeur du Centre de recherche sur la mondialisation et professeur émérite de sciences économiques à l’Université d’Ottawa. Il est l’auteur de Guerre et mondialisation, La vérité derrière le 11 septembre et de la Mondialisation de la pauvreté et nouvel ordre mondial (best-seller international publié en plus de 20 langues), traduction: Julie Lévesque pour Mondialisation.ca
    .
    http://www.mondialisation.ca/vengeance-justifiee-le-pretexte-pour-bombarder-gaza-le-gouvernement-netanyahou-est-il-derriere-les-meurtres-des-trois-adolescents-israeliens/5391864

    http://reseauinternational.net/vengeance-israelienne-gouvernement-netanyahou-il-derriere-les-meurtres-trois-adolescents-israeliens/

    “Operation Justified Vengeance”: a Secret Plan to Destroy the Palestinian Authority
    by Ellis Shuman
    http://globalresearch.ca/articles/SCH402A.html

      +0

    Alerter
  • Crapaud Rouge // 19.07.2014 à 16h13

    Et si les morts de Gaza étaient Israéliens ?” : la question est vraiment trop facile ! Le régime palestinien ne survivrait pas plus de quelques mois. Son affaire serait pliée comme on dit.

      +0

    Alerter
    • Wilmotte Karim // 19.07.2014 à 20h52

      Israël a l’arme atomique.

        +0

      Alerter
    • kinimodo // 19.07.2014 à 21h25

      Je retiens les chiffres donnés par Alain Gresh de 7766 victimes palestiniennes pour 28 victimes israéliennes durant la période 2004-2013 (cf débat l’émission “ça vous regarde” sur LCP citée plus haut).
      277 victimes pour une !! La vie d’un palestinien n’a donc vraiment pas la même valeur aux yeux de nos “grandes démocraties”
      Imaginez l’inverse ?

        +0

      Alerter
  • Scrofulator Bubonique // 19.07.2014 à 16h19

    A supposer que des palestiniens soient pris comme boucliers humains, cela signifierait qu’ils sont opposés à la résistance de leur peuple, non? Cela se faisant contre leur propre gré et au bénéfice unique de terroristes, non?
    Or, si tel était le cas, après 60 ans à se faire trucider, je crois que les médias de l’oligarchie en auraient fait des gorges chaudes depuis longtemps. Pour ma part, je n’ai pas encore entendu une pareille absurdité. Mais ça pourrait bien se produire. Je suis d’ailleurs surpris que ça ne se soit pas déjà produit et en boucle: “si femmes et enfants meurent en masse en Palestine occupée, c’est bien parce que les terroristes utilisent leurs propres familles comme boucliers humains”. Extraordinaire…

      +0

    Alerter
  • LA ROQUE // 19.07.2014 à 16h29

    Mr Hollande ne veut pas d importation du conflit en France, il a tout à fait raison sauf qu’en interdisant les manifestations pro-palestiniennes non seulement il participe à l importation du conflit mais en plus il exacerbe les tensions. Bref c’est cohérent,comme pour tout le reste…

      +0

    Alerter
  • Miles Gregarius // 19.07.2014 à 16h30

      +0

    Alerter
  • Crapaud Rouge // 19.07.2014 à 16h55

    L’anémie prévaut chez les enfants âgés de moins de deux ans (72,8% sont touchés). La malnutrition, le manque de croissance et de poids touche respectivement 34.3, 31.4 et 31.45% de tous les enfants du territoire.” : une telle situation, que chaque “poussée de fièvre” accentue et qui peut perdurer des décennies, justifierait que l’on parle de génocide. Certes, contrairement aux autres, il n’y a pas de volonté génocidaire affichée, mais ce qui n’est pas dit peut néanmoins se réaliser, à la longue, par l’usure, avec patience et ténacité. C’est un génocide, mais trop lent pour apparaître comme tel.

      +0

    Alerter
  • Débris infecte // 19.07.2014 à 18h57

    Bravo Olivier.
    Et encore une fois je suis censuré !
    J’admets qu’on soit toujours un peu partial, mais là c’est de la rigidité intellectuelle minable.
    Et tu pourras vérifier avec mon adresse IP que j’écris depuis l’Ukraine, de Berdiansk, hé oui je me suis réfugié là comme beaucoup d’habitants de Donetsk en attendant que ça se calme dans le Donbass.
    Tes articles sur l’Ukraine sont très bien.
    Mais il faudrait peut-être devenir plus humble, tu censure des commentaires qui n’ont rien d’insultants ou d’extrémistes, c’est de la vanité !
    Un peu de modestie sinon tu vas devenir un gros con comme ceux que tu dénonces.

      +0

    Alerter
  • Jacques // 19.07.2014 à 19h46

    Les musulmans auraient fait du proche-orient un paradis sur terre s’ils avaient accepté de vivre aux côtés de leurs frères d’Israël, pensez-y !
    Les israéliens sont-ils responsables du chaos là-bas ? Vraiment pas sûr !

      +0

    Alerter
    • Wilmotte Karim // 19.07.2014 à 20h56

      Tout d’abord, petite correction sémantique : ce sont des Palestiniens et non des “musulmans” (il y a des catholiques, et ils n’aiment pas plus Israël).

      Deux, quand votre “frère” vient vous virer de votre maison pour s’y installer (ce qui est un peu éloigné du “vivre aux côtés”), ça se passe souvent mal.

      Et vu le nombre de guerres déclarées par Israël, on peut difficilement dire que ce sont les Palestiniens et les autres arabes qui sont de mauvaises volontés.

        +0

      Alerter
      • moderato si cantabile // 21.07.2014 à 20h42

        là je plussois…il y en a même des américains qui ne sont pas WASP et que dire des ukrainiens qui ne sont pas catholiques ou orthodoxes réformés ?

          +0

        Alerter
    • Surya // 21.07.2014 à 00h19

      qui parle de “destruction du peuple d’israel” sur cette page à par vous ?

        +0

      Alerter
    • Vallois // 21.07.2014 à 14h32

      Pensez à l’assassinat du comte Folke Bernadotte, médiateur de l’ONU pour la Palestine en 1948.

        +0

      Alerter
  • Charles Michael // 19.07.2014 à 20h13

    Israel est devenu un pays normal avec des gens normaux.

    C’est le fait majeur que l’enfant des persécutés, principalement Eskhenazes, en passant à l’âge adulte soit devenu un pays aussi violent, injuste, sectaire, colonialiste, théocratique, stupide et inégalitaire, consacrant le plus gros de ses ressources à son budget militaire meurtrier.

    Pour moi né en 45, je sais que je suis la dernière génération ayant supporté (jusqu’en 67) Israel.

      +0

    Alerter
    • Vallois // 21.07.2014 à 14h43

      C’est pour cela que j’ai tendance à croire que c’est plus une armée qui a un pays, plutôt que le contraire. Tous les postes clés y compris politiques sont occupés par des militaires ou membres des services secrets.

        +0

      Alerter
  • moderato si cantabile // 19.07.2014 à 21h13

    Voilà que l’interdiction des manifestations ont fait leur effet.
    Le Figaro raconte qu’il y a eu des “violences” et dit même que la LDJ était présente, mais ne montre que des photos de gens bien “typés” arabe.
    Intéressant aussi un des commentaires :

    “Les commentaires sont tellement vite supprimés que ça devient un petit jeu stimulant de se dépêcher de les lire.”

    Et de ce côté là, de la censure, tous les jours on peut le lire dans toute la presse mainstream.
    Au point que, sur l’Immonde, les “souteneurs” sont restés entre eux et…ils doivent s’ennuyer.
    Cet article (une perle, comme d’habitude), publié à midi et 13 commentaire à l’heure qu’il est.

    http://www.lemonde.fr/europe/article/2014/07/19/mh17-kiev-accuse-les-pro-russes-de-detruire-les-preuves-de-ce-crime-international_4460005_3214.html

    Et un commentaire désespéré :

    arnaud 19/07/2014 – 19h59
    Je m’étonne que le FSB ne soit pas encore intervenu dans ces pages pour dénoncer la propagande occidentale. Ils doivent être en train de préparer le message officiel.

      +0

    Alerter
  • theuric // 19.07.2014 à 22h51

    Je voudrais parler des papous de la partie de la Papouasie-Nouvelle-Guinée qui fut envahie par la Malaisie sans que personne ne s’en offusque.
    Ces papous furent massacrés sans que rien ne fut fait pour que l’on les respecte.
    Il se dit même que certains villages furent bombardés au napalm.
    Comme les palestiniens ils sont martyrisés mais ils n’ont même pas le regard des médiats sur leurs conditions.
    Même leur vêtures traditionnelles leur sont interdits: l’étui pénien.
    leur territoire leur fut même amputé de la partie où se trouve, vous savez quoi?
    Du pétrole.
    Alors, pourquoi personne ne parle de ce peuple martyre dont on rejoue les zoo humain pour touristes en mal de dépaysement, tout comme ces peuples noirs, autochtones des iles au large de l’Inde?
    Papouasie Occidentale, Gaza, même combat!

      +0

    Alerter
  • Ded // 20.07.2014 à 05h40

    Etait ce une bonne idée de créer un état religieux ?

      +0

    Alerter
  • nono // 20.07.2014 à 09h31
  • Ghosties // 20.07.2014 à 15h22

    La conclusion du Daily Show résume bien la chose…

    “The world has gone mad !”

      +0

    Alerter
  • wuwei // 20.07.2014 à 19h22

    Une preuve supplémentaire de la retenue et de l’extrême humanité dont fait preuve “Tsahal” puisqu’elle n’hésite pas à jouer aux fléchettes avec les Palestiniens :

    http://www.theguardian.com/world/2014/jul/20/israel-using-flechette-shells-in-gaza

      +0

    Alerter
  • wuwei // 21.07.2014 à 09h00

    De quoi les Palestiniens se plaignent-ils ?

    http://www.altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article26375

      +0

    Alerter
  • zebulon // 21.07.2014 à 09h58

    Gaza, Ukraine, Syrie , irak, crimée, lybie, mali , tchad , centrafrique:
    – chacun doit prendre le temps d’analyser froidement les déclarations des politiciens français
    – garder à l’esprit que nous fournissons soutien financier,diplomatique et militaire à l’une ou l’autre des parties en présences
    – les gouvernements en place ( y compris en France) détiennent le pouvoir militaire, il n’y a pas lieu de rendre responsable l’armée des bavures et le politicien de la victoire.
    – le politicien massacreur de civils (plus de 80% des victimes en général) doit passer en justice
    en compagnie des fournisseurs et des finançeurs
    (exemple: affaire bnp et le réseau de financement du soudan par exemple, ratio morts/benefices ?).

    Et il est inutile de s’en référer au TPI , qui serait surchargé, un tribunal local fera très bien l’affaire, tant il est vrai qu’on voit beaucoup plus clairement les responsabilités dans les cimetières locaux que dans les salons.

    Alors puisque que désormais grâce à la “transparence”, on se rend compte que certains de nos politiciens ne sont pas en train de s’occuper des affaires prioritaires pour lesquelles ils ont été élus, il est peu être temps de remettre les choses en ordre.

    Tant qu’à être solidaires, autant les envoyer en première ligne, tester en live le droit d’ingérence
    et le débat démocratique de terrain.

    Pendant ce temps nous traiterons les affaires courantes.( métro, boulot, dodo : un truc cool de plus en plus rare)

      +0

    Alerter
  • zebulon // 22.07.2014 à 15h42

    Voila la liste nominative des morts de gaza depuis le 8 juillet

    http://www.info-palestine.eu/spip.php?article14726

    citer le nom de ses personnes
    lisez ces noms en public
    et remettez cette liste à toute personne capable de compassion
    et aussi à tout les va t en guerre vaniteux que vous croisez.

    La guerre n’est pas un jeu de mots.
    Nulle part sur cette terre, les hommes n’ont à se prendre pour dieu, ni à parler en son nom.

    Remettez cette liste à chaque élu que vous croiser, en tant que délégué du peuple, il doivent porter la parole d’indignation de leurs citoyens.

    intolérable, condamnable
    si ces mots ont un sens

    il ne tient peut être qu’à vous que cette liste cesse de s’allonger dès maintenant.

      +0

    Alerter
  • kinimodo // 22.07.2014 à 18h32

    Un élément de plus qui indique bien que les civils sont visés dans la stratégie des attaques sur Gaza.
    Des obus avec des milliers de fléchettes… consternant !
    —————————

    Gaza : les fléchettes de la mort
    Le Point.fr – Publié le 21/07/2014 à 13:42
    Selon une ONG palestinienne, l’armée israélienne utilise des obus particuliers très dangereux pour les populations civiles. Tsahal n’a pas démenti.

    http://www.lepoint.fr/monde/gaza-les-flechettes-de-la-mort-21-07-2014-1847839_24.php#xtor=CS1-32

      +0

    Alerter
  • fatiha // 12.08.2014 à 20h08

    Je trouve écœurant que des vies civils meurt tous les jours et des enfants si innocents qui n’ont pas vue le temps de s’épanouir ou apporter a l’humanité une qualité de leur potentiel ce sont des êtres humains qui méritent de vivre comme tous le monde pourquoi tant de haine pour un petit bout de terre. Gaza a était un pays accueillant qui se retrouve a l’heure actuel a un cercueil. Pourquoi sa ne bouge pas nourrir c’est bien et mourir sa ne compte pas sa ne vaut pas un grain de riz il y a une importante différence entre une vie et un aliment. Stoppons l’épidémie humaine, c’est immoral a l’humanité car une vie reste sacré

      +0

    Alerter
  • Afficher tous les commentaires

Les commentaires sont fermés.

Et recevez nos publications