Lors du débat d’Arrêt sur Images, j’ai un échange un peu vif avec Veronika Dorman, l’envoyée spéciale de Libération à Moscou, qui semblait ne pas avoir regardé les principales images d’Odessa – avant l’incendie.

Réponses avec ce montage de 2 minutes (attention, la toute fin est difficile) :

Du coup, nous avons réalisé pour ce blog ce montage de 10 minutes sur les principales images “choc” du drame d’Odessa (images dures à la fin aussi) :

(ah, les milices pro-maïdan – sacrés démocrates…)

Nous souhaitons réaliser une vidéo explicative plus longue (avec les affrontements du début) – mais il faudrait vraiment un chef de projet en l’espèce, pour piloter et dérusher…

Contactez-moi

P.S. merci de diffuser largement en citant www.les-crises.fr/ukraine

95 réponses à [Video Exclusive] Images “choc” d’Odessa…

  1. Lamonette Le 16 mai 2014 à 06h08
    Afficher/Masquer

    On voit au moins un enfant.
    Sur le toit, tout le monde voit bien un brassard rouge au bras du Monsieur cagoulé?


  2. Françoise D. Le 16 mai 2014 à 06h30
    Afficher/Masquer

    http://rt.com/news/159168-kiev-businessman-massacre-mariupol/

    La seconde conversation fuitée, également apparue sur YouTube le 14 mai, était entre Oleg Noginsky, le président des Fournisseurs de l’Union douanière, une organisation qui vise à accroître les échanges économiques entre l’Ukraine et l’Union douanière formée par la Biélorussie, le Kazakhstan et la Russie, et quelqu’un du nom de Yan Borissovitch. Noginsky déclare que les actions de Kolomoïsky sont insensées.

    «D’ailleurs, c’est lui [Kolomoïsky] qui a engagé les gars impliqués [dans le massacre] à Odessa … la situation est devenue incontrôlable. Leur tâche consistait à les [les manifestants antigouvernementaux] rosser pour qu’ils soient emmenés à l’hôpital et de complètement détruire leur campement [sur la place Koulikovo Polo]”, a-t-il dit.

    Kolomoïsky se trouve encore à Odessa. Le résultat de ses agissements serait que 16 survivants du bain de sang de la Maison des syndicats à Odessa ont été tués au cours des trois jours suivants, selon l’homme qui est censé être Noginsky et qui accuse le gouverneur de Dnepropetrovsk.

    RT n’a pas pu confirmer la véracité des enregistrements.Oleg Tsarev n’était pas disponible pour commenter cette nouvelle au moment de sa publication. Cependant, il a confirmé sur le site de l’émission de télévision russe « L’Homme et la loi » que cette conversation avait bien eu lieu.


    • Françoise D. Le 16 mai 2014 à 06h46
      Afficher/Masquer

      Coquille : place Koulikovo Polo –> place Koulikovo Pole

      [place Plaine de Koulikovo ou encore place du Champ-des-Bécasses, une bataille http://fr.wikipedia.org/wiki/Bataille_de_Koulikovo%5D


    • Cornet Le 16 mai 2014 à 15h39
      Afficher/Masquer

      http://openews.eu/loligarque-ihor-kolomoisky-gouverneur-de-la-ville-de-dnipropetrovsk-est-derriere-les-massacres

      Les vidéos pas de traduction en Français

      Une conversation fuitée ayant fait surface sur Internet le 14 mai, entre Oleg Noginsky (Président de l’Association des fournisseurs de l’Union Douanière, organisation dont le but est d’accroître le chiffre d’affaire entre l’Ukraine et l’Union douanière de la Biélorussie, du Kazakhstan et de la Russie) et un certain Yan Borisovich, fait mention de leur certitude sur le commanditaire des massacres de Mariupol et d’Odessa : selon eux, il s’agirait de l’oligarque Ihor Kolomoisky, gouverneur de la ville de Dnipropetrovsk.


      • Caroline Porteu Le 16 mai 2014 à 16h26
        Afficher/Masquer

        @cornet
        Les articles cités par le Réseau V , Global resarch , ria novosti , ciblent tous le bonhomme en question.


        • hervé06 Le 16 mai 2014 à 17h20
          Afficher/Masquer

          Caroline,

          L’update d’hier sur le site Orientreview.org en rajoute cependant plus que tous les autres sites… notamment sur la prime de 1 miliion $ mis sur la tête d’Oleg Tsarev…

          Vu le nom donné à l’opération d’Odessa, l’addendum dont je parle, plus le rappel de la présence d’un officier nommé Delta sur Maidan en février (exTsahal double national israelo-ukrainien : sourcé d’après son interview dans Haaretz, dont j’ai conservé le lien par prudence !), on n’est pas seulement entre slaves et ricains, là !

          Wait and see…


  3. LA ROQUE Le 16 mai 2014 à 06h57
    Afficher/Masquer

    Les mercenaires Américains en Ukraine :
    http://rmc.bfmtv.com/emission-radio/podcast/bourdin-and-co-30/?page=2

    Ce serait des mercenaires Russes tout le monde aurait crié au scandale depuis longtemps.


  4. Françoise D. Le 16 mai 2014 à 07h18
    Afficher/Masquer

    — C’est le salopard qui nous canardait.

    — Qui es-tu ?

    — D’où viens-tu ?

    — Je suis un citoyen américain (en uniforme)

    https://www.youtube.com/watch?v=alqrXA6QzHo

    http://www.liveleak.com/view?i=f6b_1399974144

    «Pro-russes de Kharkov attrapent un mercenaire américain vêtu de l’uniforme des forces spéciales ukrainiennes «Sokol». »

    Bon, je sais, difficile à confirmer si la vidéo est bonne et non truquée.


  5. Charles Michael Le 16 mai 2014 à 07h29
    Afficher/Masquer

    @ OB, merci

    C’est exactement ce que j’avais vu et compris du déroulement de ce lynchage, pas de confusion possible sur les images.

    Ce formatage manichéens de l’opinion dominante amène à ces dénis de réalité de la part des informants eux-mêmes. Une croyance s’est établie et les stéréo-types dont elle se nourrit auront la vie dure.


  6. perceval78 Le 16 mai 2014 à 07h38
    Afficher/Masquer
    • Fabrice Le 16 mai 2014 à 09h09
      Afficher/Masquer

      merci Perceval78 effectivement ce qu’ils n’arrivent pas à comprendre c’est qu’il faut prouver leur propos et construire avec des preuves, or ils continuent à diffuser des informations juste avec leur foi absolu d’avoir raison mais sans rien qui étaye cette foi se drapant dans leur stature de journaliste symbole de la vérité absolu, alors évidemment quand ils tombent sur quelqu’un qui contredisent leur propos en ayant préparé un dossier complet, leur seule attitude et bagout ne suffisent pas.

      J’avais presque de la peine pour Piotr Smolar car sa technique s’effondrait devant l’oeil de la caméra face à Olivier (je le pense sincère mais n’ayant axé sa réflexion que sous un angle), et il réalisait qu’il était complètement dépassé, le réduisant à des attitudes indignées qui ne suffisent plus pour faire preuve d’un vrai travail de journaliste.

      Le fond l’ayant emporté sur la forme c’est dur pour l’individu mais réconfortant pour notre société et qui prouve que l’on peut encore l’emporter parfois même mis en infériorité numérique si on travaille au lieu de compter sur le “pipotage”.


      • perceval78 Le 16 mai 2014 à 10h44
        Afficher/Masquer

        @Fabrice :je ne partage pas tout a fait ton avis sur Piotr Smolar , moi mon impression c’est qu’il était dans une forme de goubliboulga mental , vaguement conscient qu’il mentait , vaguement je m’en foutiste , mais de toute facon sachant qu’il toucherait son salaire .

        Et c’est ce qui est très grave , ces gars la nous provoquerait une guerre nucléaire sans réel conscience de le faire . Les journalistes systèmes sont un peu aux correspondant de guerre ce que les pilotes de drones sont aux pilotes de mirages.


        • FL Le 16 mai 2014 à 12h46
          Afficher/Masquer

          Etes-vous certain que Piotr Smolar soit à ce point stupide pour ne pas savoir que ce qu’il affirme avec tant d’insistance est un gros mensonge?
          Personnellement je le tiens pour intelligent. Il ne nie pas effrontément, il occulte,il minimise, il détourne l’attention du sujet traité, il discrédite son opposant, il voile la réalité, et par contre interprète avec insistance les intentions supposées, de l’ennemi russe.
          C’est la méthode appliquée par tous les médias ou presque tous.


          • Caroline Porteu Le 16 mai 2014 à 13h16
            Afficher/Masquer

            @FL
            La ligne rédactionnelle ou la porte ?
            Il y a une clause de conscience en principe dans le métier de journaliste non ?
            Et une “mission d’information” .. et non de “désinformation” .

            Je suis d’accord avec vous sur ce sujet , il n’est pas stupide à ce point .

            Mais comme dans l’expérience de Milgram , il continue à appuyer sur le bouton dans un acte de soumission à l’autorité directe qui lui dicte ce qu’il doit dire .


    • Charles Michael Le 16 mai 2014 à 11h17
      Afficher/Masquer

      @perceval & Françoise

      merci pour le lien

      les rares media de “gauche” pratiquent une certaine schizophrénie pour maintenir leur positionement: souvent progressistes sur le sujet “sociétal” mais complétement alignés sur l’international et bien sur l’économie.
      on peut ajouter le Nouvelobs + rue89 dans cette gymnastique.

      et rappeler que c’est celle du PS (merci Terra Nova, le “care” de M.Aubry qu’on peut traduire par poupouner).

      à signaler l’article ahurissant: le Raspoutine de Putin de Jauvert, mais aussi le début de rétropédalage de Pascal Riché.
      parceque les lecteurs réagissent en ligne.


  7. yt75 Le 16 mai 2014 à 09h04
    Afficher/Masquer

    Dans la première video, une courte séquence du moment ou les tentes sont mises à feux serait pas mal. (juste après “les tentes étaient pas au même endroit”
    Vraiment assez incroyable Veronika Dorman sur ce coup la …


  8. pierre Le 16 mai 2014 à 09h46
    Afficher/Masquer

    l’enquête sur Odessa… (dernière tentative)

    http://www.youtube.com/watch?v=xZUEBIoZu0w&feature=youtu.be


  9. Théo Ter-Abgarian Le 16 mai 2014 à 09h53
    Afficher/Masquer

    Une autre enquête qui mériterait d’être faite, c’est ce qui se passe dans les conférences des rédactions des médias gouvernementaux (Les Echos, Libération, Le Point, TF1, France-Info, etc.etc.).
    En un mot comment ça fonctionne, in vivo, là dedans, pour organiser l’Omerta sur les faits.
    Cela a été flagrant pour Odessa, et quelques temps avant sur le massacre des survivants arméniens de Cilicie à Kessab (Syrie). A l’inverse on se souviendra de l’équipée des journalistes du Monde pour bidonner en 2013 un reportage d’une soi-disant attaque au gaz à Jobar (Syrie), équipée entièrement cornaquée par le Quai d’Orsay. Le journaliste se meut en propagandiste pur et dur (cette Veronika Dorman est effarante de fanatisme, n’a rien d’une journaliste qui doit nous
    amener et exposer des faits de manière clinique sans pollution par de petits calculs manipulateurs).

    Bref, le second volet de l’affaire d’Odessa c’est l’orchestration du silence des médias. Et ceci est un autre scandale. Et pas des moindres. Il est grand temps de mettre le dispositif à nu.


  10. V_Parlier Le 16 mai 2014 à 09h53
    Afficher/Masquer

    Excellente mise en évidence de la situation. Simple et claire.
    Je propose quelque chose du même genre sur Marioupol (avec témoignages en plus): http://www.youtube.com/watch?v=SD80TTVCPDw où les événements sur place sont filmés et commentés par les habitants (sources multiples).


    • Lamonette Le 16 mai 2014 à 10h53
      Afficher/Masquer

      Je laisse la main aux vrais traducteurs, je me vois déjà employer des termes juridiques, genre préméditation et je me demande si nous n’avons pas la même idée…


      • Lamonette Le 16 mai 2014 à 11h17
        Afficher/Masquer

        Certes, je ne suis pas dans sa tête mais après la multitude de déclarations opérées sur l’Ukraine, il n’a peut-être pas imaginé qu’on oserait lui faire ce coup-là quand même.

        Ensuite… , quand le coup est venu.., il a dû se poser deux minutes avec lui-même ( je ne sais rien… mais bcp de gens proches de lui, disent qu’il demeure assez secret sur ce sujet).

        Selon moi, non, il n’a pas tranché, oui, il étudie encore toutes les implications.

        Je trouve assez superficielle cette constante cf au joueur d’échecs, y compris dans sa partie laudative à l’égard des gosses auxquels le jeu serait enseigné très rapidement en Russie.

        Je reconnais en effet très volontiers à Poutine de tenter de ménager “ses” troupes et donc de tenter au mieux d’éviter des morts…dites plus tard utiles ou inutiles., ce qui , sur une pierre tombale, n’est finalement plus qu’une inscription…


    • hervé06 Le 16 mai 2014 à 11h02
      Afficher/Masquer

      Un essai (je respecte l’esprit plutôt que la lettre…) :

      Kissinger : il faut se poser cette question : Il (Vladimir Poutine) a dépensé 60 milliards de dollars pour les Jeux olympiques . Il a monté les cérémonies d’ouverture et de clôture en essayant de montrer de la Russie l’image d’un état progressif normal. Il n’est donc pas possible que, trois jours plus tard , il puisse avoir volontairement initié une attaque sur l’Ukraine . Il ne fait aucun doute que …

      Donc, pour l’expliquer. Vous dites que vous ne pensez pas que ce soit un plan . Vous pensez qu’il a (juste) réagi aux événements, les percevant comme un tourbillon hors de son contrôle ?

      Kissinger : Oui . Je pense qu’en tous temps, il a voulu l’Ukraine (maintenue) dans une position subalterne . Et à tout moment , chaque officiel ou important citoyen Russe que j’ai pu jamais rencontrer , y compris des dissidents comme Soljenitsyne et Brodsky , voyait l’Ukraine comme une partie de l’héritage russe .

      Mais je ne pense pas qu’il avait prévu de la faire (l’annexion de la Crimée) maintenant. Je pense qu’il avait escompté une situation plus progressive , et c’est une sorte de réponse à ce qu’il perçut être une situation d’urgence . Bien sûr, expliquer pourquoi il a fait cela ne signifie pas qu’on approuve cette annexion d’une partie d’un autre pays, ou la traversée des frontières . Mais je pense que nous devons régler la question de l’Ukraine d’abord , et ensuite avoir une discussion sur les relations(à avoir) avec la Russie .


    • Ghosties Le 16 mai 2014 à 11h50
      Afficher/Masquer

      Voici ma traduction :

      Kissinger:
      Chacun doit se poser cette question : il a dépensé 60 milliards de dollars dans les jeux olympiques. Ils ont essayé de montrer la Russie comme un Etat normal et progressiste lors des cérémonies d’ouverture et de clôture. Ce n’est donc pas possible qu’il veuille volontairement entamer une offensive en Ukraine trois jours plus tard. Aucun doutes la-dessus…

      L’interlocuteur:
      Donc, pour être clair, vous dites ne pas penser que c’était planifié. Vous pensez qu’il a réagi aux événements qu’il voyait devenir hors de contrôle ?

      Kissinger:
      Oui. Je pense qu’il a toujours voulu une Ukraine dans une position de subordination. Et que tous les Russes plus agés que j’ai pu rencontrer, incluant des dissidents comme Soljenitsyne et Brodsky, ont toujours considéré l’Ukraine comme une partie de l’héritage Russe.

      Mais je ne pense pas qu’il en ait fait une priorité. Je crois qu’il avait plannifié une situation plus graduelle, et c’est en quelques sorte une réponse à ce qu’il considérait comme une situation d’urgence. Bien entendu, expliquer la raison ne veut pas dire que l’on approuve l’annexion d’une partie d’un autre pays ou la violation des frontière. Mais J’estime qu’il faut en premier résoudre le problème Ukrainien puis, ensuite, discuter de nos relations avec la Russie.


    • GT Le 16 mai 2014 à 12h13
      Afficher/Masquer

      Kissinger : On doit se poser cette question : Il a dépensé 60 milliards de dollars pour les Jeux Olympiques. Ils ont faits des cérémonies d’ouverture et de fermeture où ils ont essayé de montrer que la Russie était un Etat progressiste normal. Ce n’était donc pas possible qu’il lance volontairement un assaut sur l’Ukraine trois jours plus tard. Il n’y a aucun doute là-dessus…

      Alors, pour expliquer : Vous êtes en train de dire que vous ne pensez pas qu’il s’agissait d’un plan. Vous pensez qu’il a réagi à des évènements qui échappaient à son contrôle selon lui ?

      Kissinger : Oui. Je pense qu’il a toujours voulu que l’Ukraine soit dans une position de subordonné. Et de tous temps, toutes les hautes figures russes que j’ai rencontrées, y compris des dissidents comme Solzhenitsyn et Brodsky, considéraient l’Ukraine comme faisant partie de l’héritage russe.

      Mais je ne pense pas qu’il avait un plan pour précipiter cette situation. Je pense qu’il avait prévu une situation plus graduelle, et c’est en quelques sortes une réponse à ce qu’il concevait comme étant une situation d’urgence. Bien sûr, expliquer ce pourquoi il l’a fait ne veut pas dire qu’on approuve l’annexion d’une partie d’un autre pays ou le franchissement de frontières. Mais je pense que l’on doit régler le problème ukrainien d’abord, et ensuite avoir une discussion sur les relations avec la Russie.


    • Charles Michael Le 16 mai 2014 à 12h55
      Afficher/Masquer

      traduction:

      Kissinger: On doit se poser la question. Il a dépensé 60 milliards de $ pour les jeux olympics. Il y ont eut des cérémonies d’ouverture et de fin, essayant de montrer la Russie comme un état progressif. Donc , ce n’est pas possible que, 3 jours plus tard, il commence volontairement une attaque sur l’Ukraine. Il n’ya pas de doute sur ça…

      Donc pour expliquer. Vous ne pensez pas que c’était planifié (prévu). Vous pensez qu’il a réagi à des événements qui escaladaient hors de son controle?

      Mais je ne pense pas qu’il avait prévu de forcer la situation maintenant. je pense qu’il avait préparé une evolution de la situation plus graduée. Bien sur, pour expliquer pourquoi il l’aa fait, n’implique pas qu’on approuve l’annexation d’une partie d’un autre pays ou franchir sa frontière. Mais je pense que nous devrions premièrement résoudre la question de l’Ukraine et alors avoir une discusion sur les relations avec la Russie.


  11. hervé06 Le 16 mai 2014 à 11h08
    Afficher/Masquer

    Hellebora hier a posté un lien très intéressant (je dirais même “hyper intéressant”) :
    Elle l’a trouvé sur le site GlobalResearch, mais c’est le site l’Orient qui l’a publié en 1er, en le traduisant du russe :

    http://orientalreview.org/2014/05/14/bloodbath-in-odessa-guided-by-interim-rulers-of-ukraine/

    J’en ai fait la traduction suivante :

    Bain de sang à Odessa guidé par les dirigeants intérimaires de l’Ukraine (mise à jour 15 mai)

    Les informations fournies ci-dessous ont été obtenues à partir d’un initié dans l’un des organismes de renforcement de l’ordre de l’Ukraine, qui a souhaité rester anonyme pour des raisons évidentes. Il est clair qu’il y a des gens au sein même de l’administration intérimaire à Kiev qui sont contre ce qui s’est passé à Odessa le 2 mai et dans tout le pays .
    Intrigant
    Après la perte de la Crimée et le soulèvement populaire à Mariupol, Odessa est maintenant la seule passerelle de l’Ukraine à la mer, ce qui en fait la ville la plus importante du pays après Kiev.
    Dix jours avant la tragédie, une réunion secrète a eu lieu à Kiev, présidée par le président sortant Olexander Tourtchinov, pour préparer une opération spéciale à Odessa. Y étaient présents le ministre de l’Intérieur Arsen Avakov , le chef du Service de sécurité ukrainien Valentin Nalivaychenko , et le secrétaire de la sécurité nationale et du Conseil de la Défense Andriy Parubiy . L’oligarque ukrainien Ihor Kolomoiskiy, nommé par Kiev chef de l’administration régionale de la région de Dniepropetrovsk, a été consulté en ce qui concerne l’opération.
    Au cours de cette réunion, Arsen Avakov aurait eu l’idée d’utiliser des hooligans, appelés «ultras», pour l’opération. Depuis tout le temps qu’il est à la tête de l’administration régionale de Kharkov, il a travaillé en étroite collaboration avec les dirigeants des groupes d’ultras, qu’il a continués à parrainer même de sa nouvelle maison en Italie .
    Kolomoisky a “prêté” temporairement son groupe privé “Dniepr-1”, bataillon mis sous le commandement des représentants de la loi à Odessa, et a également autorisé un paiement en espèces de 5000 $ pour “chaque séparatiste pro-russe” tué lors de l’opération spéciale.

    Une paire de jours avant l’opération à Odessa, Andriy Parubiy a donné des dizaines de gilets pare-balles pour les ultra-nationalistes locaux. Cette vidéo montre un épisode de la remise des gilets pour les militants de Maidan locaux à Odessa. Prenez note de la personne qui les reçoit. C’est Mykola Volkov , un délinquant récidiviste local, qui sera filmé à plusieurs reprises lors de l’assaut sur la maison des Syndicats tirer sur les gens au pistolet et faisant ses rapports sur «l’incident» par téléphone à un fonctionnaire de Kiev.
    Préparations
    Des militants ultranationalistes de l’extrémiste Assemblée nationale ukrainienne (UNA-UNSO) , qui pouvaient être reconnus par leurs brassards rouges, ont également été utilisés lors de l’opération. Il leur a été assigné un rôle clé dans la mise en scène des provocations: passer pour des défenseurs du village de tentes sur Koulikovo champ, puis en attirer ses occupants dans la Maison des syndicats pour qu’ils puissent y être abattus.
    Quinze barrages routiers ont été mis en place en dehors d’Odessa, fixés par des militants sous le commandement personnel de “Dniepr-1” Bataillon de Kolomoisky, ainsi que les voyous du Secteur Droit de Dnepropetrovsk et des régions occidentales de l’Ukraine. En outre, deux unités militaires de l’auto-défense de Maidan arrivées à Odessa, sous le commandement du chef de l’administration du président, Sergey Pashinsky – le même homme qui a été pris avec un fusil de sniper dans le coffre de sa voiture le 18 février sur Place de l’Indépendance (Maidan) à Kiev. Pashinsky affirmera plus tard qu’il n’avait pas été pleinement informé sur les plans de l’opération et n’avait envoyé ses hommes que pour “protéger les gens d’Odessa.” Ainsi, il y avait un total d’environ 1 400 combattants provenant d’autres régions de l’Ukraine impliqués dans les événements, infirmant donc l’idée que ce seraient des “résidents d’Odessa” qui ont brûlé la Maison des syndicats.

    Le rôle des forces de police d’Odessa dans l’opération a été dirigé personnellement par le chef de la police régionale, Petr Lutsyuk, et son adjoint Dmitry Fucheji. Lutsyuk s’est vu confier la tâche de neutraliser le gouverneur de la région d’Odessa, Vladimir Némirovsky, pour l’empêcher de mettre sur pied une stratégie indépendante qui pourrait perturber le fonctionnement. Fucheji conduisit les militants extrèmistes à la place grecque où il aurait été “blessé” (afin d’échapper à la responsabilité pour des faits postérieurs).
    L’opération était initialement prévue pour le 2 mai – le jour d’un match de football, ce qui justifierait la présence d’un grand nombre de fans de sport («ultras») du centre-ville et signifierait également qu’il y aurait un nombre minimal de résidents d’Odessa dans les rues qui ne seraient pas impliqués dans l’opération, puisque la majorité de la population de la ville serait hors de la ville, profitant de leurs vacances du premier mai.
    Opération
    Le train de Kharkov est arrivé à Odessa le 2 mai à 8h00, amenant des supporters du club de football Metallist, y compris certains «ultras» qui prenaient part à l’opération. En outre, les militants du bataillon “Dniepr-1” et du secteur Droit entrèrent simultanément en ville par petits groupes. Une partie des militants d’auto-défense Maidan arrivèrent aussi de Kiev, la plupart d’entre eux en voiture. Ce jour-là, la police d’Odessa avait reçu des ordres stricts de ne pas arrêter les voitures avec des plaques d’immatriculation de Kiev, Dnipropetrovsk, et Lvov.

    Dans l’après-midi, certains des combattants dirigés vers Sobornaya Square, où ceux qui participent à la “Marche pour une Ukraine unie» ont reçu consigne de les accueillir. Leur tâche était d’organiser la foule et de l’amener aux barricades sur la place grecque. Un groupe “d’opérations spéciales” orné de rubans de St. George enfilant leur cagoule, descendit Alexandrovski Avenue. Ce sont les “activistes pro-russes” vu dans de nombreuses photos et vidéos. Les provocateurs portaient des brassards rouges sur leurs manches afin de se distinguer des vrais, des militants basés Odessa. De même, la police, qui avait des informations d’initiés sur les détails de l’opération, arboraient aussi des brassards rouges. Malheureusement, certains des vrais militants, qui n’étaient pas au courant de cette information, a suivi les exhortations des provocateurs, et se précipita pour “stopper les fascistes ».
    De nombreux témoins ont enregistré ce qui s’est passé ensuite . Avec le soutien de la police, les soi-disant “provocateurs pro-russes”, alignés près du centre commercial “Afina” à l’intersection de la rue grecque.et de la ligne Joukov, où des provocateurs parmi les fans de football, y compris ceux qui représentent le secteur droit et l’UNA-UNSO, les ont attaqués (ce qui a été confirmé même par les observateurs pro-Maidan). Des armes à feu ont été utilisés par les deux parties et il y a eu des deux côtés des décès.
    La tâche de distraire les fans de football “honnêtes” du match, et de diriger la foule vers l’esplanade Koulikovo avait été pleinement accomplie. Les provocateurs qui avaient excité la foule, se retirèrent alors dans le centre commercial “Afina”, où ils ont ensuite été emmenés par la police. Ils avaient subi des blessures, mais aucun décès.
    Alors que les affrontements étaient en cours sur la place grecque, un groupe de voyous du secteur droit ont été prépare la partie principale de l’opération, nom de code «Ha’ola” – de l’expression ” mizbeach Ha’ola” qui, en hébreu, signifie« l’autel de l’holocauste “. Ils se glissèrent à l’intérieur de la Maison des syndicats par la porte arrière et prirent position dans le sous-sol et le grenier. Ce groupe ne contenait que des combattants éprouvés qui étaient des tueurs expérimentés.
    Alors que la foule se déplaçait du square grec au centre de la ville vers l’esplanade de Koulikovo, certains des provocateurs ont pris des voitures et ont filé, en avance sur la plupart de la foule, pour se précipiter dans le camp de tentes et inciter à la panique en criant : “le Secteur droit est en train d’arriver ! “et “Ils viennent pour vous tuer! “,et ainsi de suite… Dirigés par les provocateurs, de nombreux militants sont alors entrés dans la maison des syndicats au lieu de se disperser dans toute la ville. Certains d’entre eux sont descendus au sous-sol, duquel aucun ne ressortira vivant. Là, ils ont été torturés, tués, massacrés, dont avec des machettes. D’autres se dirigèrent dans les étages. De l’essence a été mélangée avec du napalm, pour former un mortel et âcre monoxyde de carbone. La recette de ces cocktails mortels a été créé par des chimistes de Place de l’Indépendance, mais ils n’ont pas été utilisés là-bas. A Odessa, le mélange a été utilisé pour la première fois et ce n’est pas un hasard : le massacre d’un grand nombre de décès était nécessaire afin de terroriser l’ensemble du pays.
    La «bataille» pour la Maison des syndicats a duré plusieurs heures – au cours de laquelle certains des militants firent semblant de monter une résistance en jetant des cocktails Molotov sur le toit, tandis que d’autres ont méthodiquement massacré, étranglé, et incinéré leurs victimes. Afin de s’assurer que le feu ne puisse être éteint, l’eau a été complètement coupée dans le bâtiment.
    Quand “Ha’ola” fut terminée, les assassins du Secteur Droit se sont enfuis du bâtiment par les côtés et la sortie arrière, puis ont quitté la ville. La police est alors entrée dans le bâtiment. Le nombre, qui est devenu le bilan officiel – 46 – , ne comprenait que les morts dans les étages supérieurs du bâtiment. La majorité des victimes, qui se trouvaient dans le sous-sol, n’ont pas été prises en compte. Le nombre exact de morts ne sera probablement jamais connu, mais la plupart des sources affirment qu’entre 120 et 130 personnes ont été tuées.
    La vérité ne peut être cachée
    La junte a privatisé la police et le service de sécurité, mais a oublié le bureau du procureur. Et maintenant, le procureur général par intérim, Oleh Makhnitsky a déclaré:
    “Cette action [à Odessa] n’était pas préparée à un niveau interne, il s’agissait d’une action bien planifiée et coordonnée dans laquelle les représentants de certaines autorités ont pris part.”
    Il est peu probable qu’il sera autorisé à nommer ceux qui sont vraiment responsables de la tragédie. Mais la junte à Kiev ne sera pas en mesure de cacher complètement la vérité sur ce qui s’est passé à Odessa. Cette tragédie doit être soigneusement étudiée et les coupables devraient être portées à la connaissance du monde pour ces crimes commis contre l’humanité.
    Nuremberg-2 attend Tourtchinov & Co.


  12. pierre Le 16 mai 2014 à 11h22
    Afficher/Masquer

    super merci, donc j’essaie et voici le lien….
    http://www.youtube.com/watch?v=xZUEBIoZu0w&feature=youtu.be


  13. Olposoch Le 16 mai 2014 à 11h57
    Afficher/Masquer

    Il se passe avec l’Ukraine ce qui s’est déjà passé auparavant…

    Les serviteurs de l’empire “qui avance en créant sa propre réalité”, souvent sincères et qui ont l’impression d’être libres… Mais pour paraphraser Chomsky, ils ne seraient pas à ce poste s’ils ne pensaient pas dans la bonne ligne…

    En face des individuels, des citoyens se mobilisent, font des vidéos, ont le sentiment d’apporter des preuves, cherchent le débat pour faire avancer une “réalité” moins influencée, on se paluche sur internet mais les grands médias sont vérrouillés et la masse suivra, sera façonnée, sa colère dirigée vers les étrangers, les russes, les chanteuses à barbe, les ministres qui ne chantent pas, les lycéens en jupe… c’est tellement facile.

    Les médias sont tenus à bouts de bras par les oligarques, les régimes en place, justement parce qu’ils constituent une vraie barrière entre la basse réalité et la perception offerte à la grande masse, les 70% qui ont un boulot, n’ont pas le temps, et pas vraiment envie de remettre quoi que ce soit en question tant que ça le fait encore un petit peu pour eux.

    La correspondante de libé à Moscou a été envoyée précisément parce qu’elle présentait toutes les qualités pour:
    anti-Poutine, anti-communiste, europhile et probablement “libérale”, le tout en étant persuadée d’être de gauche…
    Et pour connaître un peu la condition des journalistes, la place est précieuse, les points-retraite tombent plus vite qu’ailleurs, la dernière chose que l’on veut est bien de montrer une volonté de non-conformisme.


    • Perret Le 16 mai 2014 à 12h59
      Afficher/Masquer

      Vous avez raison, mais comme on disait au 2e Bureau, “tout est dans tout et inversement” : on peut aussi intégrer la chanteuse à barbe et les lycéens en jupe dans les moyens utilisés pour dresser les gens les uns contre les autres en vue, justement, de soutenir ce qui se passe en Ukraine (pour la chanteuse à barbe, cela me semble évident vu le traitement réservé au groupe russe lors de l’Eurovision).
      La manipulation est multiforme et bien fort est celui qui n’est pas manipulé d’une manière ou d’une autre dans ce monde où le contrôle comportemental des masses inclut aussi bien les médias que l’agroalimentaire ou l’industrie pharmaceutique et j’en passe.
      Les USA ont énormément travaillé sur les techniques de subversion, pour (et sous couvert) de combattre l’URSS. La finalité d’une grande partie de ce à quoi nous assistons est d’installer et de maintenir dans l’opinion (ce qu’on appelait autrefois la majorité silencieuse) une “panique muette” qui permet de tout faire passer (voyez les travaux anciens mais très pointus de Roger Mucchielli dans son ouvrage La Subversion, dont la dernière édition date de 1976).


    • Caroline Porteu Le 16 mai 2014 à 14h26
      Afficher/Masquer

      @olposoch
      Encore une fois , relisez l’histoire et en particulier la nôtre . C’est l’éveil des consciences et l’opinion publique américaine qui ont fait changer la politique américaine de stratégie vis à vis d’un De Gaulle .

      Il parait que la décision de stopper toute intervention en Syrie serait due à la stratégie de la Russie d’une part , mais aussi aux réinformations dispatchées par les médias alternatifs .

      Pour information et avec un sourire , j’aime bien regarder ceci , cela donne des indications sur l’évolution des sites :
      SI vous regardez l’évolution des lecteurs du site du Monde depuis 90 jours , on comprend pourquoi la Directrice actuelle vient de démissionner .

      http://urlmetriques.co/www.lemonde.fr


  14. Caroline Porteu Le 16 mai 2014 à 12h17
    Afficher/Masquer

    Malheureusement , il n’y a pas que la presse .
    Regardez ce monument de novlangue que sont les comparaisons des communiqués officiels de l’ONU concernant Odessa et ce qui se passe actuellement en Ukraine de l’Est .

    Pour Odessa:
    LE SECRÉTAIRE GÉNÉRAL SE FÉLICITE DE LA REMISE EN LIBERTÉ DES OBSERVATEURS DE L’OSCE
    ET EST PROFONDÉMENT ATTRISTÉ PAR LA PERTE EN VIES HUMAINES À ODESSA, EN UKRAINE
    http://www.un.org/News/fr-press/docs/2014/SGSM15817.doc.htm

    et
    Kiev (Ukraine) – La situation des droits de l’Homme a connu «une détérioration alarmante» dans l’est de l’Ukraine en proie à une insurrection armée pro-russe ainsi qu’en Crimée rattachée à la Russie à l’égard de Tatars, selon un rapport de l’ONU rendu public vendredi à Kiev
    http://www.20minutes.fr/monde/russie/1377033-20140516-ukraine-deterioration-alarmante-droits-homme-est-selon-onu

    Je pense que la simple comparaison de ces deux communiqués démontre amplement le niveau de manipulation médiatique actuellement organisé , y compris au sein des plus hautes institutions mondiales .

    “Le machin qu’on appelle l’ONU” disait De Gaulle . Il parait que l’heure est aux économies . Il y a des machins qui visiblement ne servent plus à grand chose à part légitimer des mensonges et de manipulations organisés .


  15. Carole G Le 16 mai 2014 à 12h25
    Afficher/Masquer
    • Caroline Porteu Le 16 mai 2014 à 13h04
      Afficher/Masquer

      @Carole G
      D’après le dernier article (aujourd’hui même) du Réseau V…. sur ce sujet , devenu nettement plus fiable que nos médias sur un certain nombre de sujets , il semble que :
      ” Le nombre des victimes recensées, qui allait devenir le bilan officiel de la catastrophe, ne comptabilisait en réalité que les martyrs relevés dans les étages supérieurs de l’édifice. La plupart des personnes décédées ont été assassinées dans les sous-sols et leurs décès n’ont pas été répertoriés. Il est peu probable que l’on connaisse un jour le nombre exact des victimes. La plupart des sources indiquent que 120 à 130 personnes au moins ont été massacrées.”

      …L’article cite en particulier le procureur de Kiev
      Oleh Makhnistky, ce mercredi.
      « Cette action n’a pas été préparée par des échelons intermédiaires. Elle a été soigneusement préparée et coordonnée et des représentants de diverses autorités y ont pris part. »
      Le procureur Makhnitsky a promis qu’il révèlerait les noms de ceux qui avaient trempé dans les évènements dramatiques d’Odessa.


    • hervé06 Le 16 mai 2014 à 13h19
      Afficher/Masquer

      “Ivan Katerintchouk, le chef de la direction générale du Ministère de l’Intérier de l’Ukraine dans la région d’Odessa, a dévoilé des informations officielles concernant les décès lors des émeutes du 2 mai à Odessa. Selon l’agence de presse Interfax, il a déclaré que 6 personnes étaient mortes des suites de blessures par balle, 32 ont été tué par la fumée et le gaz durant l’incendie de la Maison des syndicats, et 10 ont sauté par la fenêtre lors de ce même incendie.

      « Parmi les victimes, on compte sept femmes et un enfant mineur, les autres sont des hommes, cependant trois corps restent non identifiés. Parmi les victimes identifiées, seulement deux n’étaient pas originaires de la ville et étaient des habitants des régions de Nikolski et Vinnitsa », indique l’agence selon les propos de Katerintchouk. Il a également précisé que sur les lieux du crime, ont été trouvés deux pistolets, de nombreux étuis de différents types d’armes, des « cocktails molotov » et des bidons contenant des restes de substance inflammable.”

      Commentaire personnel :
      Aucune victime par brûlure
      Aucune victime par étranglement
      Aucune victime par objet contondant (hache, machette, couteau)….
      Pas de précision tirée des autopsies sur les 10 morts ayant sauté par les fenêtres dont les corps présenteraient des coups de barre de fer ou de batte reçus à posteriori (vidéo du jour ci-dessus : 2 victimes), pouvant être la raison réelle du décès…

      L’internaute qui ne lirait que les Crises sait déjà qu’on a vu :

      la petite hache couverte de sang (vidéo fournie)
      la femme, enceinte, ou semblant l’être, non asphyxiée, non brulée, non gazée, le tout déduit en observant visage et corps (position et état physique d’icelui) : de quoi est-elle morte ? La liste exhaustive des causes des décès ne comporte pas une cause justifiant son état.
      les cadavres entièrement brulés (escalier principal, premiers étages), ou partiellement brulés (ailleurs dans le bâtiment, y compris dans des pièces où aucune trace d’incendie n’apparaît)

      7 femmes et un enfant mineur :
      J’ai lu dans un récent billet d’OB demandant de l’assistance que des gens sur ce forum qui lui ont répondu résident à Odessa.
      Peuvent-il nous envoyer la liste des noms des victimes à jour (Wikipédia n’en indique que 45, dont aucun mineur :

      http://ru.wikipedia.org/wiki/%D0%A1%D1%82%D0%BE%D0%BB%D0%BA%D0%BD%D0%BE%D0%B2%D0%B5%D0%BD%D0%B8%D1%8F_%D0%B2_%D0%9E%D0%B4%D0%B5%D1%81%D1%81%D0%B5_%282014%29

      donc, en particulier, celui de l’enfant mineur ? Est-il bien celui que l’on voit sur la vidéo reprise dans le montage d’OB aujourd’hui (il doit bien y avoir des blogs là-bas qui ont réussi à coller un nom sur le visage de cet enfant) ?

      Il n’y pas que les cadavres qui semblent avoir disparu de Kulikovo, l’objectivité de toute autorité aussi…


  16. Korama Le 16 mai 2014 à 13h24
    Afficher/Masquer

    Franchement Olivier, ces vidéos prouvent exactement ce que cette éminente journaliste Veronika Dorman n’a cessé de vous dire :

    1 – les tentes n’étaient pas au même endroit.
    2 – ça s’est déroulé de nuit donc impossible d’avoir les infos en fin d’après midi.

    Vous êtes vraiment aveuglé par la propagande poutinienne.

    🙂


    • kinimodo Le 16 mai 2014 à 19h19
      Afficher/Masquer

      Elle a l’air plutôt jeune et pourtant, comme bon nombre de ces confrères journalistes, elle n’a pas encore pris la mesure de toutes les infos, photos et vidéos qui circulent presqu’en direct sur internet et les réseaux sociaux lors d’évènements comme celui d’Odessa.
      On le voit d’ailleurs très bien sur la vidéo du billet…ils sont tous en train de filmer avec leur portable ou autre.

      Je suis quand même assez sidéré que les journalistes n’utilisent pas plus cette base . C’est pourtant la possibilité d’avoir une quantité énorme d’informations brutes pour comprendre ce qui se passe réellement.

      Comme si les faits n’intéressaient plus ces journalistes… ou alors c’est que ces faits ne correspondent pas du tout à la ligne qu’ils ont choisi de suivre ou de celle qu’on leur dicte.


  17. Grégory Le 16 mai 2014 à 13h30
    Afficher/Masquer

    Est il vraiment nécessaire de faire une nouvelle vidéo ? Pour moi celle ci est imbattable, il vaudrait mieux la diffuser au maximum:

    http://www.dailymotion.com/video/x1tl85j_l-otan-et-l-ue-a-l-oeuvre-a-odessa-www-realpolitik-tv_webcam?


  18. Rimbus Le 16 mai 2014 à 13h49
    Afficher/Masquer

    Faudrait faire ce travail sur la vidéo de l’intérieur du bâtiment,
    http://youtu.be/sP2I7ul2U-Y
    là où il y a les images vraiment dures, qui a été faite par Alexandre Richkof
    http://rychkoff.livejournal.com/


  19. kopenhague Le 16 mai 2014 à 14h18
    Afficher/Masquer

    Habileté de France inter ce midi pour discréditer ce qui peut être dit sur l’ukraine par les anti propagandistes. Ça commence par la dépeche de l’ONU :” La situation des droits de l’Homme a connu «une détérioration alarmante» dans l’est de l’Ukraine en proie à une insurrection armée pro-russe ainsi qu’en Crimée rattachée à la Russie à l’égard de Tatars, selon un rapport de l’ONU rendu public vendredi à Kiev”, puis la parole est immédiatement donnée à un représentant du front national qui critique la position européenne et occidentale en l’Ukraine. Si c’est le Front National qui le dit , vu qu’ils sont amis avec Poutine…ça ne vaut rien….( je suis anti FN)


  20. yt75 Le 16 mai 2014 à 14h36
    Afficher/Masquer

    Le contrat “holy grail” de fourniture de gaz par la Russie à la Chine en passe d’être signé :

    http://www.zerohedge.com/news/2014-05-16/moscow-says-massive-holy-grail-gas-deal-china-98-ready

    Si en plus ils sortent du dollar pour tout cela, il reste a espérer que les US ne penchent pas trop vers une politique “hystérique désepérée”, en embarquant nos “gouvernants” avec …


  21. Caroline Porteu Le 16 mai 2014 à 15h07
    Afficher/Masquer

    Hors sujet mais pas tout à fait :
    Pour ceux qui se posaient encore des questions sur la position Chinoise actuelle .
    Un élément de réponse se trouve incontestablement dans cette nouvelle , d’autant plus importante que Obama a déclaré qu’il refusait de rencontrer Poutine lors des cérémonies de commémoration du débarquement auxquelles les deux chefs d’état ont décidé d’assister .

    Et là il ne s’agit pas d’une commémoration , mais de manoeuvres militaires conjointes

    http://fr.ria.ru/world/20140516/201231421.html

    Le président russe Vladimir Poutine et son homologue chinois Xi Jinping participeront à la cérémonie d’ouverture des exercices russo-chinois Coopération navale 2014, a annoncé vendredi à Moscou l’assistant du président russe Iouri Ouchakov.

    “Les deux présidents participent à l’ouverture des exercices Coopération navale 2014”, a indiqué M.Ouchakov devant les journalistes.


    • ANNA Le 16 mai 2014 à 15h25
      Afficher/Masquer

      @Caroline
      Et encore une nouvelle économique :

      “l’ Afflux des capitaux, dans les fonds russes, au cours de la semaine dernière, a été le plus important depuis le début d’Avril. Selon EPFR Global pour la semaine dernière, les fonds russes ont reçu $ 47,000,000 $” :
      http://www.vestifinance.ru/articles/42847

      🙂 🙂


      • Caroline Porteu Le 16 mai 2014 à 16h22
        Afficher/Masquer

        Merci ANNA
        D’autant plus que si on lit l’article (google translation , ce qui m’empêche de le reproduire car c’est vraiment trop mauvais ):
        Il semble que BLACK ROCK en personne soit en train de jouer la Russie gagnante puisque cet afflux serait du à des achats massifs d’ETF de leur part sur l’indice MSCI Russie .

        On ne devrait pas tarder à entendre une déclaration d’Obama sur l’Ukraine … qui risque de changer singulièrement de ton .

        Pour mémoire , le fonds Black Rock est le fond le plus important aux USA en termes de capitalisation , et si l’on se penche sur son actionnariat , il y a une imbrication certaine avec les actionnaires de la FED dont avec les “Conseils” du Président et en particulier son Directeur du Trésor.

        Les menaces de dédollarisation ont du porter leur fruit …
        L’Amérique Latine semble être également bénéficiaire de ces afflux de capitaux .. qui viennent bien de quelque part .

        Par contre , les sorties nettes des marchés Indiens et Chinois sont plutôt surprenantes .


  22. Guillaume81 Le 16 mai 2014 à 15h07
    Afficher/Masquer

    Un article qui fait le point sur la femme étranglée d’Odessa.
    http://observers.france24.com/fr/content/20140512-rumeurs-etranglee-odessa-ukraine-russie-2-mai-enceinte-photo

    Une vidéo qui, à ma connaissance, n’a pas été publiée sur ce site : Odessa sous un autre angle
    On y voit notamment des jeunes armés de battes s’engouffrer en masse par une porte sur le côté (21e mn)
    https://www.youtube.com/watch?v=YNekLqOGqRg&feature=youtu.be


    • hervé06 Le 16 mai 2014 à 17h07
      Afficher/Masquer

      Video effectivement nouvelle…
      Et l’article de France24 montre quand même que toutes nos actions commencent un peu à porter leurs fruits !!
      Content de voir que le médecin légiste consulté par la chaîne pour avis sur les causes possibles, voire probables de la mort de la pauvre femme, paraissant être enceinte mais ne l’étant pas, conforte ce qu’un profane comme moi, mais observateur et TRES MOTIVE, disait… Un journaliste simplement MOTIVE pouvait en faire de même… 2 avis valent cependant mieux qu’un

      Bravo à Babbelgem pour son post et les liens fournis en commentaire : France24 n’en a publié qu’un, mais il est de poids… D’habitude, ils l’auraient censuré !!
      Et la vidéo est également sur la chaîne Youtube qu’il a créée pour l’occasion : les efforts payent !!


      • Carole G Le 16 mai 2014 à 19h01
        Afficher/Masquer

        @ hervé,
        cette vidéo est proprement incroyable!
        il faudrait vraiment qu elle soit visionnée par des spécialistes ( médecine légale, pompiers, voire policiers)
        6’23: de nombreux ” militants” armés de battes pénètrent dans le batiment( on voit déjà le feu), par une porte de coté
        10’07: autre porte, assaillants cagoulés
        33′: un rescapé est battu
        38’42: est il possible d avoir un corps calciné sur un parquet intact?
        52′: la pièce n a pas brulé elle est saccagée, le corps est intact, du sang par terre , sur le bureau; des bouteilles d alcool semblent trainer partout
        1h15: de nombreux corps étendus


      • Carole G Le 16 mai 2014 à 19h51
        Afficher/Masquer
  23. ANNA Le 16 mai 2014 à 15h44
    Afficher/Masquer

    Capture d’écran, d’un article de la presse ukrainienne :
    http://camua.ru/images/PS-SS.jpg

    Il est écrit (souligné en rouge) :

    Le PRAVII SECTOR va contrôler le travail de la commission électorale pendant les élections !!!


    • Caroline Porteu Le 16 mai 2014 à 17h41
      Afficher/Masquer

      Exceptionnel
      Merci Anna
      Les élections Ukrainiennes du 25 Mai une mascarade sinistre ..
      bit.ly/1iSL4K3


  24. Caroline Porteu Le 16 mai 2014 à 17h06
    Afficher/Masquer

    FULE à Kiev , pour parler de l’accord d’association ???
    http://fr.ria.ru/world/20140516/201232777.html

    A 10 jours des élections Ukrainiennes !!!!
    Avec Black Rock qui investit comme un malade sur les ETF Russes ?

    Ils prennent vraiment les gens pour des C….

    Fule , ancien diplomate , également à la Défense , a été le Contact entre la République Tchèque et l’Otan

    Il est là bas pour “expliquer” au gouvernement de Kiev quelle doit être sa prochaine stratégie militaire .. Au téléphone çà commence à fuiter un peu beaucoup . Et compte tenu des investissements massifs de Black Rock , il est difficile de penser que cela ne sera pas une stratégie d’apaisement … qui sera considérée comme une victoire pour la Russie .

    Ils veulent surtout que la mascarade électorale du 25 Mai prochain puisse mettre de manière certaine leur petit candidat au pouvoir : Poroshenko .

    Les médias russes doivent quand même rigoler quand ils diffusent une telle nouvelle .


  25. marc douziech Le 16 mai 2014 à 17h31
    Afficher/Masquer

    La desinformation s eparpille dans le monde. Je suis a Rio au Bresil ou jusqu alors la presse a ete assez peu prolixe sur l Ukraine.
    Ce matin dans le GLOBO, en deuxieme page, interview de Taras Kuzio, professeur d universite a Toronto dénonce l annexion de la Crimée par Poutine. Plus loin il “parie à 80% sur une invasion Russe en Ukraine avant le 25 mai…”
    “Poutine est un homme furieux, soviétique, nostalgique, comme un Chavez avec l arme nucléaire”.


    • captain flemme Le 16 mai 2014 à 20h23
      Afficher/Masquer

      salut Marc

      Puisque tu es sur Rio, je profite pour te demander si tu connais la résistance web au Brésil. Ma belle famille est de Niteroi et je cherche des infos “honnêtes” venant du Brésil.

      Ca pourrait même servir pour la RDP Internationale 🙂

      je te laisse mon mail herve.kergourlay at libertysurf.fr

      merci d’av


  26. kinimodo Le 16 mai 2014 à 18h30
    Afficher/Masquer

    Sur LesObservateur.ch, reprise des deux vidéos:
    L’erreur de Veronika Dorman en images !

    http://www.lesobservateurs.ch/2014/05/16/sest-il-passe-odessa/


    • kinimodo Le 16 mai 2014 à 18h38
      Afficher/Masquer

      autre relais de ce billet avec les 2 vidéos:

      http://zebuzzeo.blogspot.fr/2014/05/odessa-un-massacre-qui-ne-passe-pas.html

      vendredi 16 mai 2014Odessa Un Massacre Qui Ne Passe Pas Même Chez Les Poutino-sceptiques…

      Olivier Berruyer n’est pas exactement un tenant de la “marinosphère”, il officie sur des médias aussi “huppées” que France Culture et même sur le Nouvel OBS. Il est écoeuré par les agissement du “maïdan” ces petites ordures au crane rasé qui tendent le bras.

      Il dénonce également la schizophrénie des médias obligés de rétropédaler devant l’indéfendable. Zebuzzeo a d’ailleurs posté à ce sujet des images insoutenables d’assassinats et de tortures par nos nouveaux alliés de la haine recuite!

      Video Exclusive des Images “choc” d’Odessa…

      Lors du débat d’Arrêt sur Images, j’ai un échange un peu vif avec Veronika Dorman, l’envoyée spéciale de Libération à Moscou, qui semblait ne pas avoir regardé les principales images d’Odessa – avant l’incendie.

      Réponses avec ce montage de 2 minutes (attention, la toute fin est difficile) :

      (ah, les milices pro-maïdan – sacrés démocrates…)

      Nous souhaitons réaliser une vidéo explicative plus longue (avec les affrontements du début) – mais il faudrait vraiment un chef de projet en l’espèce, pour piloter et dérusher… (Contactez-…)

      P.S. merci de diffuser largement en citant http://www.les-crises.fr/ukraine

      à 14:34


  27. kinedepa Le 16 mai 2014 à 18h35
    Afficher/Masquer

    Bonjour,

    Vidéo sur Odessa qui pourrait vous intéresser à partir de 19.30

    http://www.youtube.com/watch?v=jZ3z_17DRdA


  28. Stephanie Le 16 mai 2014 à 18h36
    Afficher/Masquer

    Une mission de police de l’Union européenne en Ukraine ?

    http://www.affaires-strategiques.info/spip.php?article9644


    • Caroline Porteu Le 16 mai 2014 à 19h07
      Afficher/Masquer

      Pour vérifier que les contrats commandés par Ihor Ihor Kolomoyshyi, sont bien exécutés et que le candidat déjà désigné est bien élu grâce à la surveillance du dépouillement par Pravyi Sektor ???

      Là on est passé directement de la manipulation , la propagande mensongère , aux pires méthodes mafieuses ..
      Mais on vous dira sûrement que c’est très démocratique comme mode de fonctionnement .

      Et l’UE cautionne cela en toute impunité … Pire , elle le finance avec nos impôts .


  29. AC Le 16 mai 2014 à 19h34
    Afficher/Masquer

    RIA (chaine d’info n°1 en Russie NDR) avance l’hypothèse que ce ne sont pas (majoritairement) les fumées de l’incendie qui ont tué dans le bâtiment, mais qu’il y aurait eu usage de gaz. Il est dit que ça expliquerait les personnes qui se massaient aux fenêtres pour respirer alors qu’aucune fumée d’incendie n’était visible (aux étages) :
    http://ria.ru/world/20140514/1007799251.html

    Pour info les cercueils des morts d’Odessa ont été vandalisés par les pro-maidan !!!
    http://ria.ru/world/20140515/1007898031.html

    Je ne traduis pas je mets juste les liens, comme Olivier n’a pas confiance 🙂


    • Caroline Porteu Le 16 mai 2014 à 20h07
      Afficher/Masquer

      @AC
      Sur les cercueils , il fallait bien que les hommes de main de L’UE et de Washington , auxquels le copain de Biden et de FULE en la personne d Ihor Kolomoyshyi, avait promis 5000 $ pour chaque meurtre, puissent apporter les preuves pour toucher leur prime ..

      Quand on vous dit que les américains n’ont pas vraiment évolué depuis la Conquête de l’Ouest avec les “Wanted” .. affichés sur tous les bureaux des Shérifs .. Et encore ces shérifs là défendaient une certaine notion du Droit .. Là ce n’est même plus le cas ..

      Et puis il faut les aider ces gentils démocrates : donc on leur envoie des avions et on va les aider financièrement pour que la police “fasse mieux son boulot “… surtout en vue des élections du 25 Mai . Il ne faudrait pas que des méchants séparatistes puissent faire échouer les élections du candidat déjà désigné ..

      Vous n’avez pas de nausées ?
      Moi si , et tous les jours en ce moment et je vous jure que ce n’est pas dû à un heureux évènement , j’ai passé l’âge .

      Je suis indignée et habitée d’une colère qui diminue d’autant moins que chaque minute qui passe me fait découvrir de nouvelles horreurs , qui sont aussi LES NOTRES , car nos politiques sont ceux qui sont supposés nous représenter et j’ai honte de cette veulerie , de cette lâcheté , de ces mensonges répétés , là nous en sommes encore un pas plus loin puisque nous en sommes aux “contrats” .. et cette honte est en train d’atteindre un niveau dont vous n’avez même pas idée .


      • Pravda Le 16 mai 2014 à 21h58
        Afficher/Masquer

        Vous avez bien exprimé ce que je ressens aussi. C’est au delà de la colère, c’est de la RAGE !
        MERCI OLIVIER


    • dawn Le 16 mai 2014 à 21h54
      Afficher/Masquer

      Les gens d’Odessa disent aussi que 14 personnes de ceux qui ont ete liberés par la police apres lemasacre ont ete assasinés. Ils suppriment les temoins.


  30. Danyves Le 16 mai 2014 à 20h26
    Afficher/Masquer

    Un article très complet sur le cas R.Hunter Biden

    L’Ukraine et les dents des oligarques. Le cas Biden

    16 mai 2014 | Par Segesta3756

    Ci-dessous une traduction en français de l’article du journaliste italien Pino Cabras intitulé “L’Ucraina e i denti degli oligarchi. Il caso Biden”, paru le jeudi 15 mai 2014 sur le site en ligne megachip.globalist.it. “Le fils du vice-président Usa élu à un poste central de l’industrie gazière en Ukraine, ensemble avec l’ex président de la Pologne. Les alliances flexibles avec des mondes mafieux.” (P. Cabras)

    http://megachip.globalist.it/Detail_News_Display?ID=103429&typeb=0&I-denti-degli-oligarchi-Il-caso-Biden

    http://blogs.mediapart.fr/blog/segesta3756/160514/lukraine-et-les-dents-des-oligarques-le-cas-biden

    Voir les commentaires.


    • odjo Le 17 mai 2014 à 05h02
      Afficher/Masquer

      Cet Ihor Kolomoskyi mais c’est bien sur Santa Clauz hero American plutot genre far -west qui (se) distribue aussi des cadeaux et joue le justicier a ses heures perdues .


  31. kinimodo Le 16 mai 2014 à 21h23
    Afficher/Masquer

    Helmut Schmidt met en garde contre une troisième Guerre mondiale

    L’ancien chancelier allemand Helmut Schmidt a mis en garde contre les dangers d’une troisième Guerre mondiale, et reproché à Bruxelles une part de responsabilité dans l’aggravation de la crise ukrainienne, dans un entretien paru vendredi

    http://www.7sur7.be/7s7/fr/18164/Ukraine/article/detail/1888878/2014/05/16/Helmut-Schmidt-met-en-garde-contre-une-troisieme-Guerre-mondiale.dhtml

    Très énervé M. Helmut, comme on le comprend !


  32. dawn Le 16 mai 2014 à 21h52
    Afficher/Masquer

    Bonjour,
    Une courte video du coté des anti maidan de l’interiuer du batiment.

    https://www.youtube.com/watch?v=P5I9CoVVoqI


    • Pravda Le 16 mai 2014 à 22h01
      Afficher/Masquer

      @ dawn, je pense que vous vous êtes trompé de lien, il s’agit d’images tournées par un anti-maidan, décédé dans l’incendie.


      • dawn Le 16 mai 2014 à 22h23
        Afficher/Masquer

        Non, non, ce sont bien les anti maidan.

        Au debut les tantes sont ecors la, apres on les vois devant l’entrée, et aprés comment ils recoivent les molotow.


  33. moderato si cantabile Le 16 mai 2014 à 21h56
    Afficher/Masquer

    N’oublions pas Marioupol, j’ai trouvé cette vidéo très bien faite, pour ce qui est de propagande et contre-propagande. Elle rend hommage à tous les ukrainiens qui ne veulent pas du fascisme et Pravy Sector. On ne parle que d’ukrainiens, sans les différencier en pro-russes, pro-polonais, pro-n’importe quoi.
    Ce sont des gens qui veulent vivre en paix, c’est tout.
    Olivier pourrait la regarder et la prendre comme modèle pour la vidéo qu’il souhaite faire.
    Ça nous fera du bien à tous que tous les fils de la macabre “histoire d’Odessa” soient une fois pour toute, démêlés.
    Car, pour ce qu’il me concerne, ce massacre d’Odessa me rend malade, m’empêche de dormir…me plonge dans tous les tréfonds de l’Histoire, comme quand, par exemple, dans ma jeunesse, en lisant des livres et en regardant des films sur la deuxième guerre mondiale, je me demandais “comment un peuple tout entier ait pu sombrer dans la folie ?”
    Ce qui se passe en Ukraine, en ce moment, et surtout ce qu’il ce passe dans nos gouvernements, dits “démocratiques”, m’offre la réponse….ça me fait presque hurler.

    http://www.youtube.com/watch?v=SD80TTVCPDw


  34. Caroline Porteu Le 16 mai 2014 à 23h50
    Afficher/Masquer

    Ukraine: les républiques de Donetsk et Lougansk déclarées organisations terroristes
    http://fr.ria.ru/world/20140516/201234697.html

    Cette proclamation ouvre la voie à tous les arbitraires et les pires exactions .

    Fule (Commissaire Européen ) était à Kiev aujourd’hui pour rencontrer le gouvernement soi disant officiel , çà doit être une de ses brillantes idées, il est toujours présent lors des grandes décisions du gouvernement central depuis le début de l’année 2014, surtout l’enchainement qui ont abouti au coup d’état du Maidan .. et cela va permettre au bataillon de Dniepr d’assassiner un maximum de civils ..

    Et il y a encore des députés Français qui osent rester assis sur leur siège à L’assemblée nationale devant de telles manipulations pour ne pas parler d’autre chose , pire qui les cautionnent en soutenant l’Union Européenne ?


    • C Balogh Le 17 mai 2014 à 00h59
      Afficher/Masquer

      Ou comment légitimer un massacre.
      C’est affreux.

      Notre pétiton a reçu 1300 signatures.
      C’est peu pour excercer une quelconque influence.

      Il ‘y a 1300 personnes qui sont en désaccord responsable avec notre poltique extérieure en Ukraine.

      Finalement, aujourd’hui, un coup d’état est une manière normale, cautionnée, d’accéder au gouvernement.

      Finalement, la violence est légitimée.

      Il n’y a pas de raison que ça s’arrête.


  35. nossov Le 16 mai 2014 à 23h52
    Afficher/Masquer

    спасибо pour ce site et d’autres non mainstream qui depuis des années relatent certains faits !

    au sujet de la nouvelle russie ?! fantasme, dût, réalité ?!

    http://novorossia.su/

    j’ai pas eut le temps de vérifier le crédit infos/intox pour ce site..

    bon courage à tous et toutes et encore спасибо !


  36. Sylba Le 17 mai 2014 à 00h38
    Afficher/Masquer

    À la suite des éléments apportés par Danyves (20 h 26) sur le fils Biden et Burisma, j’avais proposé des liens sur les ressources gazières escomptées dans le sous-sol ukrainien et les contrats déjà signés par Shell, Chevron, Exxon…, dont certains tout récemment (novembre 2013), avec des sommes annoncées assez conséquentes (jusqu’à 10 milliards de dollars).
    Certes, ce n’est pas directement dans le fil de la discussion, mais cela permet d’éclairer certains des enjeux qui agitent les boute-feux, en Ukraine et dans d’autres coins de la planète.
    Le grand jeu actuel s’inscrit aussi dans la guerre des ressources qui a commencé et va en s’exacerbant, que ce soit pour l’énergie, l’eau, les terres arables, les minerais…
    Est-ce que cela ne vaudrait pas d’y consacrer un fil ?


    • Caroline Porteu Le 17 mai 2014 à 07h31
      Afficher/Masquer

      Sylba
      votre post a disparu , mais effectivement , il y a de nombreuses recherches à faire . D’autant plus que comme indiqué dans l’article, Les holdings qui chapotent burisma sont à Chypre et là , c’est en Europe ..
      Les premières informations sur les raisons de la destitution de Ianoukovitch faisaient état du niveau de corruption qui lui était propre . A voir les informations qui s’égrènent jour après jour , on va finir par découvrir que ce n’était rien par rapport à ce que NOUS avons mis au pouvoir ..


  37. chatard Le 17 mai 2014 à 00h38
    Afficher/Masquer

    Interview de Michel Chossudovsky, économiste canadien qui évoque le soutien probable de milices privées américaines à Odessa et Marioupol:

    “What is happening in Odessa, Slaviansk and other cities bear the fingerprints of the special forces, highly trained former military, private mercenaries, they have committed such atrocities in Iraq, and in Syria.”
    http://www.globalresearch.ca/atrocities-committed-in-odessa-and-eastern-ukraine-bear-the-fingerprints-of-us-nato-sponsored-mercenaries-and-special-forces/5382012

    Même son de cloche pour la presse allemande (Bild):
    “According to the German Bild am Sonntag newspaper, around 400 elite commandos of notorious US private security firm Academi are allegedly helping Ukrainian authorities in a punitive operation against federalists in the country’s east.”

    même son de cloche dans le journal allemand Der Spiegel:
    “400 soldats US dans l’est de l’ukraine”.

    http://www.spiegel.de/politik/ausland/ukraine-krise-400-us-soeldner-von-academi-kaempfen-gegen-separatisten-a-968745.html

    Le daily telegraph en remet une couche sur les milices américaines:
    “Has Blackwater been deployed to Ukraine? Notorious U.S. mercenaries ‘seen on the streets of flashpoint city’ as Russia claims 300 hired guns have arrived in country”

    http://www.dailymail.co.uk/news/article-2576490/Are-Blackwater-active-Ukraine-Videos-spark-talk-U-S-mercenary-outfit-deployed-Donetsk.html#ixzz31QXTozQF

    On voir plus clair dans la presse allemande et anglaise.
    Mais dans les médias français, tout est possible pour cracher sur les séparatistes et les russes… Sauvaget de france 3 va encore nous sortir sa thèse des “mamies russes armées de parapluies” qui envahissent l’ukraine??
    Caro Fourest va encore nous sortir son histoire gore sur les vilains russes qui arrachent les yeux, les petits hommes verts, et les gentils nazis du secteur droit qui apportent, très très vite, des échelles pour sauver les victimes d’un incendie??

    Délire médiatique français à suivre…

    PS: une vidéo qui montre l’intérieur de la maison des syndicats d’odessa après le massacre:
    https://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=vv9_z6Cdf3g


  38. Guillaume81 Le 17 mai 2014 à 03h52
    Afficher/Masquer

    Votre source ? Impossible de retrouve cette info sur le net


  39. chatard Le 17 mai 2014 à 11h15
    Afficher/Masquer

    voici les articles de bild:

    http://www.bild.de/politik/ausland/ukraine/wer-verbirgt-sich-hinter-academi-35950620.bild.html

    http://www.bild.de/politik/ausland/ukraine/us-soeldner-von-blackwater-im-einsatz-34992896.bild.html

    Comme l’avait dit Naomi Klein, les USA ont largement “privatisé” le secteur de la défense en employant massivement des mercenaires du secteur privé pdt les récents conflits en Irak: Academi (anciennement Blackwater)


  40. chatard Le 17 mai 2014 à 11h23
    Afficher/Masquer

    le 11 mai, le journal Le Point reprend une dépèche AFP (qui reprend Bild) à propos des mercenaires d’une entreprise américaine aident les troupes ukrainiennes contre séparatistes les pro-russes dans l’est de l’Ukraine.

    Environ 400 mercenaires d’une entreprise américaine opèrent en Ukraine aux côtés des soldats et de la police ukrainienne dans des opérations contre les séparatistes pro-russes, affirme le journal allemand Bild am Sonntag (BamS). Selon des informations, basées sur des communications radio entre des centres de commandement de l’armée russe, interceptées par l’agence de surveillance américaine NSA et transmises ensuite aux services secrets allemands (BND), les mercenaires américains coordonnent et dirigent des opérations de guérilla contre les séparatistes pro-russes autour de l’enclave de Slaviansk.

    Ces 400 mercenaires travaillent pour Academi, plus connu sous son ancien nom de Blackwater, une entreprise de sécurité qui avait été privée de contrat par l’armée américaine en Irak après une fusillade sur des civils en 2007, précise le BamS. Le journal précise toutefois ne pas savoir qui a passé le contrat avec Academi.
    L’aide de la CIA et du FBI

    Le BamS rappelle que la Russie avait dénoncé il y a quelques semaines la présence de mercenaires américains aux côtés des troupes gouvernementales ukrainiennes, ce que l’ambassadeur américain à Kiev, Geoffrey Pyatt avait démenti mi-mars.

    La semaine dernière, le BamS avait déjà révélé que agents de la CIA et du FBI aidaient Kiev à mettre un terme à la rébellion dans l’est de l’Ukraine et à mettre en place un dispositif de sécurité efficace, sans toutefois s’engager directement dans les affrontements.

    http://www.lepoint.fr/monde/ukraine-400-mercenaires-americains-aux-cotes-de-l-armee-ukrainienne-11-05-2014-1821334_24.php


  41. Danyves Le 17 mai 2014 à 12h21
    Afficher/Masquer

    Photo Essay Thursday, May 15, 2014 | By Andrew Katz | 3 Comments

    Jerome Sessini In Eastern Ukraine: Rebel Vote Turns Deadly

    Jerome Sessini is a French photojournalist represented by Magnum.

    Andrew Katz is a homepage editor and reporter covering international affairs. Follow him on Twitter @katz.

    http://lightbox.time.com/2014/05/15/ukraine-referendum-deaths/#1


  42. Noname Le 17 mai 2014 à 12h50
    Afficher/Masquer

    L’oligarque Kolomoisky, gouverneur de la ville de Dnipropetrovsk est-il derrière les massacres de Mariupol et d’Odessa ?

    “Une conversation fuitée ayant fait surface sur Internet le 14 mai, entre Oleg Noginsky (Président de l’Association des fournisseurs de l’Union Douanière, organisation dont le but est d’accroître le chiffre d’affaire entre l’Ukraine et l’Union douanière de la Biélorussie, du Kazakhstan et de la Russie) et un certain Yan Borisovich, fait mention de leur certitude sur le commanditaire des massacres de Mariupol et d’Odessa : selon eux, il s’agirait de l’oligarque Ihor Kolomoisky, gouverneur de la ville de Dnipropetrovsk.”
    (….)

    http://openews.eu/loligarque-ihor-kolomoisky-gouverneur-de-la-ville-de-dnipropetrovsk-est-derriere-les-massacres-de-mariupol-et-odessa/

    Cdt 😉


  43. Hellebora Le 17 mai 2014 à 15h02
    Afficher/Masquer

    @ Danyves
    Excellent article que l’un d’entre nous a traduit in extenso et qu’il faudrait envoyer au sieur Charles King car, vous ne le saviez pas et moi non plus mais :

    Les habitants d’Odessa se distinguent par leur inaptitude à lire et comprendre leur histoire.
    C’est Charles King qui vous le dit !
    Son article témoigne, en tout cas, d’1 une façon “très personnelle” de traiter le massacre d’Odessa :

    http://www.slate.fr/story/86973/odessa-amnesie-russie-ukraine
    L’auteur : Charles King, author and professor of international affairs / http://www.charles-king.net/about-charles-king/

    A aucun moment, ce CK ne parle du fait lui-même; en revanche, il se délecte visiblement avec sa théorie de la “propension à l’amnésie des Odessites” ! Malhonneteté intellectuelle quand tu nous tiens…
    Et merci à Slate, au passage 🙁 Parce que nous, en France, on a des journalistes qui nous permettent d’être bien informés et d’avoir les outils nécessaires pour appréhender correctement le dossier ukrainien


  44. Frank Le 17 mai 2014 à 22h47
    Afficher/Masquer

    Je suis tombé sur le récit des événements du 2 mai du directeur de la sécurité civile de la région d’Odessa :

    http://vk.com/antimaydan#/antimaydan?w=wall-41232698_761068

    Je vous donne les points forts, en commençant par la note du rédacteur du site

    Note du rédacteur (vk.com/antimaidan) : Nous ne savons pas jusqu’où c’est la vérité, jusqu’où on peut faire confiance aux mots, mais nous ne pouvons pas ignorer des faits curieux rapportés dans cette version.

    **********************************************

    Un appel à midi annonçant une voiture en train de brûler dans la rue Grecque a fait sortir un camion des pompiers, mais sur place il n’y avait pas de véhicule en feu. Un groupe d’environ 50 jeunes a forcé le conducteur à leur remettre les clés du camion et a fait partir l’équipe de pompiers. Ce groupe a installé le drapeau Ukranien sur le camion et ils sont partis dessus. Ils ont utilisé ce camion comme voiture bélier dans les combats de rue dans la ville.

    Les premiers appels annonçant le feu du campement devant la maison des Syndicats nous sont parvenus à 19h31. A notre arrivée une bataille faisait rage et les tentes étaient en feu, l’entrée du bâtiment était barricadé et on tirait de chaque coté et on jetait des cocktails Molotov.

    Même avant que le bâtiment soit rempli de monoxyde de carbone j’ai remarqué des gens qui se penchaient aux fenêtres essayant de respirer de l’air pur. Je ne peux pas dire pourquoi ils avaient des difficultés à respirer, mais je suis certain à 100% que ce n’était pas du à l’incendie.

    La foule a empêché l’accès du camion des pompiers pendant un temps très long. Nous avons perdu un temps précieux sous les tirs et la résistance des attaquants qui ont essayé de s’emparer du camion. J’ai du parlementer et essayer de convaincre ceux qui m’ont apparu être les dirigeants des combattants.

    Un camion a pu s’approcher et commencer à éteindre le feu et à évacuer les gens de l’intérieur du bâtiment à 20h09. Sans eux le nombre des victimes aurait été encore plus horrible.

    Nous avons réalisé qu’il y avait beaucoup plus de monde à l’intérieur et j’ai appelé la grande échelle à 20h10. Elle est arrivée dans 6 minutes ensemble avec un camion citerne et on a commencé à évacuer les gens et éteindre le feu. La foule s’est éclaircie et certains ont commencé à nus aider à évacuer les gens de l’intérieur. Malgré les tirs qui continuaient, les soldats du feu ont fait leur possible pour faire sortir ceux qui étaient à l’intérieur. Plus de 50 personnes ont participé à éteindre l’incendie y compris mes deux adjoints. Nous avons évacué plus de 350 personnes.

    Je ne veux pas faire des commentaires politiques mais je ne peux pas passer sous silence l’horreur qui attendait au sol ceux que nous avons extrait du bâtiment. Ils ont été battus, si fort que ceux qui étaient encore à l’intérieur du bâtiment ont refusé des sortir.

    Le feu a été éteint en 45 minutes et je suis reconnaissant à ceux qui nous ont entendus et nous ont aidé à sauver des vies.

    Encore quelques détails. Les feu dans l’escalier central a pris littéralement en quelques secondes, puis une espèce de coton est apparue et il était évident que ce coton a immédiatement éteint le feu. Au même moment sont apparus quelques personnes qui quittaient le bâtiment du coté de l’entrée noire. Personne n’était blessé, ils ont quitté le bâtiment sur leur propres jambes. Mais une dizaine de mètres plus loin ils perdaient connaissance et s’écroulaient, leur sort tragique est connu de tous.

    Je suis sûr que 99,9% des personnes sont mortes dans le bâtiment en quelques secondes et ce n’est pas du à l’étouffement de la fumée de l’incendie. Mais attendons pour ça les conclusions des experts de médecine légale.

    A la question pourquoi les pompiers n’étaient pas présents tout au début de l’incendie des tentes sur la place et le jets de premiers cocktails Molotov, je dirais ceci : les actions et les fonctions des sont définis par le Code de la protection civile. Nous ne pouvons pas éteindre des incendie dans des conditions de combat qui mettent en danger la vie de sauveteurs.


  45. chatard Le 22 mai 2014 à 23h22
    Afficher/Masquer

    Voici une vidéo, avec dialogues sous-titrés de 2h sur les événements qui se sont déroulés à Odessa le 2 mai. Je ne sais pas si qqu’un l’a déja postée sur ce site.

    https://www.youtube.com/watch?v=whqQCx6RXkY

    Voici ce qui est dit lorsque les pompiers sont en train de secourir les gens coincés dans la maison des syndicats en feu vers 1h43mn. La police est aussi sur place. Il s’agit probablement du moment ou une femme enceinte se fait assassiner.

    http://reseauinternational.net/wp-content/uploads/2014/05/874668_original.jpg

    vers 1:43:08 on entend une femme hurler.
    vers 1:44:00 “des gens disent de les laisser dans le bâtiment, ainsi ils brûleront vivants”
    vers 1:44:22 on entend toujours une femme crier.
    vers 1:44:40 un type en bas du bâtiment dit: “ce n’est pas une femme, c’est une séparatiste”
    vers 1:44:50 on entend des hourras et des applaudissements dans la foule, lorsque des assaillants brandissent un drapeau ukrainien par la 3 ieme fenêtre en partant de la gauche.

    Je demande à un ukrainien de vérifier la traduction.


    • chatard Le 24 mai 2014 à 02h42
      Afficher/Masquer

      Voici le commentaire d’une connaissance parlant ukrainien: la vidéo ci dessus est correctement traduite.

      Son père habite à Odessa. Voici le témoignage qu’a recueilli son fils sur les événements du 2 mai à Odessa:

      “Mon père, qui vit a Odessa toute l’année, m’a raconté le soir de l’incendie ce qui s’est passé.
      Les supporters du Metalist Kharkiv et du Tchernomorets Odessa et d’autres gens se sont rassemblés avant le match entre ces deux équipes et ont décidés de faire une marche. Les deux équipes avaient des drapeaux ukrainiens. Vers la mitemps du match, mon père assistant au match m’a dit que les fans ultra d’Odessa majoritairement des “jeunes” ont apprit qu’il y avait des affrontements en dehors du stade. Ils ont alors précipitamment quitté les tribunes pour venir en aide.Les supporters de Kharkiv,qui n’ont pu quitté le stade car ils étaient dans le bloc visiteur, ont salués les fans d’Odessa et ont supporté L’équipe d’Odessa le reste de la rencontre.
      Des affrontements provoqués par des pro russes qui étaient équipés avec des casques, batte de baseball etc. Les pro russes étaient en infériorité ont vite été “calmé” par les pro ukrainien. Les ultra, énervé, ont décidé d’aller vers le champs “Kulikovo” ou avaient l’habitude de se rencontrer les pro russes. D’après mon père, ils avaient largement le temps de s’enfuir. A l’arrivée de masse des pro ukrainien, ils ont décidé de se réfugie dans le bâtiment a côté vu dans la vidéo.
      D’après un ami de mon père qui était présent, des cocktails molotov volaient des deux côtés .. “


Charte de modérations des commentaires