Les Crises Les Crises

Dossier : Ukraine et Euromaïdan

48 Articles
Ukraine et Euromaïdan
L’Ukraine est un pays fragile, divisé entre un Est russophone et un Ouest voulant s'émanciper de la Russie grâce à l'UE. L'Occident a choisi de nourrir ces tensions en demandant à l'Ukraine de choisir entre l'UE et la Russie. En parallèle des manifestations pro-européennes de la place Maïdan, une petite fraction fasciste a constitué des milices armées pour combattre les forces de l'ordre avant de renverser le président corrompu lors d'un coup d’État.

Le nouveau gouvernement, bien loin d'être "d'union nationale" comme le prévoyait l'accord 21 février, ne fut composé d'aucun représentant des russophones. Pire, 6 ministres étaient liés à des organisations néonazies ou fascistes. Rapidement, les russophones ont été la cible d'attaques politiques. Directement ciblées et à de nombreuses reprises menacées, les régions majoritairement russophones comme la Crimée et le Donbass ont alors voulu faire sécession.