Les évènements avance – hélas – plus vite que mes petits billets d’analyse…

Alors en vrac…

Ca se passe comme ça à avec les militants de Secteur Droit à Dniepropetrovsk, coeur industriel du pays, situé en pleine zone russophone :

Je me permets de rappeler que j’ai donné la stratégie qui me semble évidente pour les néonazis : fomenter de plus en plus de troubles dans l’Est de l’Ukraine, pour que les Russes réagissent, pour que l’UE et les USA réagissent comme les imbéciles qu’ils sont…

Mais bien plus grave, le soit-disant gouvernement ukrainien a décidé hier de quitter la Communauté des États-Indépendants, donc de se couper de l’Est.  C’est une décision stratégique énormissime, qui vient donc d’être prise par un gouvernement :

  • non élu
  • arrivé par un putsch milicien
  • qui n’a absolument aucun soutien de la moitié est du pays
  • sans référendum évidemment (ben voui, les référendum “c’est pas confirme au droit international” – mais les coups d’État, oui ! Y’a que ce fasciste de Poutine qui fait voter les gens !)
  • sans que l-Occident-qui-donne-des-lecons-de-democratie-à-la-terre-entiere ne trouve rien à redire, j’imagine que cela fait partie de la fameuse “desescalade qu’il appelle de ses voeux”

alors, le problème n’est pas, comme je l’ai lu en commentaire que “Poutine a perdu l’Ukraine”, c’est juste que la moitié  Est de l’Ukraine ne va JAMAIS accepter ça – par principe.

Mais c’est alors que se pose le problème central. Je n’ai pas encore eu le temps de rédiger les billets sur l’économie de l’Ukraine, mais il faut savoir que presque toute la production industrielle se fait dans l’Est et à Kiev. Et que presque toutes les exportations de ses produits se font… vers la CEI.

Donc en se coupant de la CEI, ils sont en train de mettre à mort l’industrie du pays russophone (car bien sur, leur capacité à exporter en U est nulle). Et donc, j’en sais rien, c’est peut être une décision à facile 500 000 ou 1 000 000 de chômeurs. Par un gouvernement non légitime. Ils vont réagir comment les ukrainiens de l’Est d’après vous ?

C’est une décision juste non rationnelle… Donc suspecte, obéissant donc à une autre rationalité – qui ne peut être que celle de mettre le feu aux poudres….

En parlant de ça, le sympathique Igor Miroshnichenko, député de Svoboda (avec la queue de cheval), mécontent que la télé ukrainienne ait diffusé des images du discours de Poutine accueillant la Crimée, est allé demander gentiment ua directeur de la Télé Alexander Panteleymonov qu’il démissionne :

Voir aussi ici le commentaire assez “étonnant” d’euronews…

Vous savez quoi ? Il l’a fait…

Ah oui, au fait, Igor Miroshnichenko est le député désormais en charge de la liberté d’information du pays…

 

Cela rappelle aussi le sympathique Alexander Muzychko, chef de Secteur droit dans la région de Rovno dans l’ouest, qui est allé demandé des comptes au Procureur régional local :

C’est pas traduit… mais c’est pas franchement utile…

L’extrait :

Il a aussi su trouver les bons arguments pour convaincre le Parlement local de virer les dpéuités russophones :

Tout va bien !

Au fait, comme ils s’ennuient là-bas, l’été, ils s’amusent à ré-inhumer avec les honneurs militaires les SS locaux, comme ici en 2013, avec Svovboda !

L’inhumation a été autorisée par les responsables de l’église et supervisée par des agents habillés en nazis.

Les nationalistes ukrainiens portaient des casques avec des croix gammées et des uniformes avec les aigles du Troisième Reich durant la messe pour les 16 membres de la division SS Galicie. La cérémonie a eu lieu dans le village de Holohory, dans la province de Lviv en Ukraine. Certains anciens combattants étaient présents. Lors d’un hommage sur la tombe, des gens portant des uniformes ont tiré une salve d’honneur avec des fusils de l’époque alors que leur chef donnait des ordres en allemand.



Regardez ici sinon

C’est pas “mignon” ça ?

MAIS ATTENTION, comme l’a dit Fabius le 11 mars :

“Il faut être pragmatique, aussi [!]. Il est évident que le gouvernement actuel de Ukraine cherche à opérer le plus large rassemblement. Donc il ne prend pas seulement ses partisans [?], et il essaie de rassembler. Et parmi ces éléments de rassemblement, il fait appel à des gens, je dirais, qui ont pignon sur rue [!]. Je comprends tout à fait ça.

Maintenant quand on accuse ce gouvernement d’être d’extrême-droite, c’est faux ! C’est faux ! Il y a 3 membres [!] du parti Svoboda, qui est un parti plus à droite que les autres, mais l’extrême droite n’est pas au sein du gouvernement.” [Laurent Fabius, 11 mars 2014, France Inter]

Ils ne sont pas d’extrême droite !!! (bon, je concède aussi, c’est vrai qu’ils ne veulent pas la fin de l’euro, ceci explique sans doute cela).

Les Lettons non plus, d’ailleurs (puisqu’on vient de les accueillir dans l’euro) : Un ministre letton veut saluer les Waffen SS

Mais la presse française veille, comme ici Direct Matin qui sait poser LA bonne question :

Appelant à “une réponse forte et coordonnée”, François Hollande a dé­claré que la France ne reconnaîtrait pas le rattachement de la Crimée à la Russie.

Mais Vladimir Poutine ne semblait pas vouloir reculer. Hier, il est même allé jusqu’à accuser les Occidentaux d’avoir “franchi la ligne rouge” et de s’être “comportés de manière irresponsable”.

Des observateurs craignent que le président russe soit tenté de poursuivre ce qui apparaît comme une entreprise de restauration de la “grande Russie”. On peut voir des similitudes entre la politique actuelle de Moscou et l’expansionnisme des tsars : la dernière annexion de la Crimée avait été l’œuvre de l’impératrice Catherine II, en 1753.

Heureusement, il reste des gens pas trop cons :

L’ancien président soviétique Mikhaïl Gorbatchev a salué lundi le résultat du référendum en Crimée sur le rattachement de la péninsule à la Russie et fustigé l’idée des Occidentaux d’imposer des sanctions à l’égard de responsables russes et ukrainiens. “Si la Crimée a, à l’époque, été unie à l’Ukraine selon des lois soviétiques (…) sans demander son avis au peuple, aujourd’hui ce peuple a décidé de corriger cette erreur. Il faut saluer cela, et non annoncer des sanctions”, a-t-il déclaré, cité par l’agence Interfax.

La péninsule de la mer Noire avait été offerte à l’Ukraine par le dirigeant soviétique Nikita Khrouchtchev en 1954.

“Pour décréter des sanctions il faut des raisons très sérieuses. Et elles doivent être soutenues par l’ONU”, a estimé M. Gorbatchev. “L’expression de la volonté du peuple de Crimée et son incorporation à la Fédération de Russie en tant que région n’est pas une raison suffisante”, a-t-il jugé.

Car il faudra qu’on m’explique, il veut quoi Scooter Man ? – puisqu’il sanctionne… Que Poutine refuse la Crimée ? D’accord. Et après ? On dit que l’Ukraine la reprend ? Mais avec 96 % des gens qui vont pas vouloir, c’est pas gagné… (bon, ok, le gars se croit encore en 1815 façon Congrès de Vienne, quand 5 rois refaisaient les frontières sans rien demander). Alors l’armée ukrainienne, dirigée par un nazi, va reprendre de force la Crimée – qui va évidemment résister. On soutient un bain de sang ? Ah, oui, évidemment, car c’est pour l’Europe”…

Tiens, je termine par une anecdote qu’on m’a racontée, venant d’un grand journaliste français, qui dans les années 1960 travaillait sur la collaboration. Et il avait été très surpris du nombre de fois ou dans une interview, on lui disait “M. X, ah oui, c’est moche qu’il ait collaboré. MAIS vous savez C’ÉTAIT AUSSI UN GRAND EUROPÉEN”, cette pensée magique d’un bidule qui n’existe pas semblant pouvoir tout excuser…

151 réponses à Point Ukraine : Au fou ! (+ Vidéos chocs)

  1. Kiwixar Le 20 mars 2014 à 04h52
    Afficher/Masquer

    Si ces nazis cherchent la scission de l’Ukraine, ils vont l’avoir, mais à mon avis ils se mettent le doigt dans l’oeil si ils croient que les US et l’Europe iront faire la guerre pour ca. Les opinions publiques sont contre. Eventuellement quelques représailles sur des individus russes qui iront mettre leur pognon ailleurs (Asie)… Mais ces embrouilles ne sont-elles pas pour les US une maniere de mettre sur le dos des Russes un ecroulement financier général qui commencerait avec les décérébrés d’Ukraine?


    • Olivier Berruyer Le 20 mars 2014 à 10h23
      Afficher/Masquer

      “Les opinions publiques sont contre.”

      Comme la guerre en Irak ou le traité de Lisbonne ?


      • Goldfinger Le 20 mars 2014 à 11h03
        Afficher/Masquer

        Oui malheureusement les opinions publiques (laissons le pluriel puisque la pensée n’est pas [encore] complètement unique) sont très rarement éclairées (panem et circenses obligent) 🙁

        Et en plus elles ont la mémoire très courte (la plupart des médias participant à un efficace lavage de cerveau collectif) 🙁 🙁


        • yvan Le 20 mars 2014 à 11h28
          Afficher/Masquer

          Kiwixar.
          Les US n’ont pas besoin de faire une guerre : ils leur suffit de financer l’extrême-droite.

          La CIA a toujours utilisé ce genre de méthodes en Amérique Latine.

          (et arrêtons de parler d’Europe : l’Europe est juste un ensemble de colonies US sans pouvoir de décision.)


          • FraiseTagada80 Le 20 mars 2014 à 20h32
            Afficher/Masquer

            Effectivement l’Union Européenne, c’est l’AEF-AOF des temps modernes.


      • Goldfinger Le 20 mars 2014 à 12h25
        Afficher/Masquer

        Bonjour à toutes et à tous,

        2116 membres adhérents. C’est bien !

        Mais chères consoeurs et chers confrères d’infortune c’est malheureusement TRÈS loin d’ être suffisant !

        C’est par une association comme celle-ci que toutes et tous à notre rythme et avec les moyens (individuellement dérisoires mais collectivement loin de l’être) qui sont les nôtres pouvons faire changer les choses (ou au moins espérer les infléchir postivement).

        Cette association et ce blog sont une occasion unique. Ce n’est pas tous le jours qu’une telle opportunité se présente. (Olivier, pense malgré tout à lever le pied pour ne pas faire exploser le moteur. Oui pour l’Ukraine c’est un 100 mètres mais pour tout le reste c’est au moins un marathon. Pas de burn-out SVP. 2116 adhérents espèrent que l’ association et ce site vont survivre et se développer jusqu’à l’avènement d’un monde plus humain et adulte.

        La cotisation est GRATUITE (à l’heure actuelle c’est rare 😉 ) et mis à part vos nom, prénom et adresse électronique ABSOLUMENT AUCUN AUTRE RENSEIGNEMENT ne vous est demandé (ce n’est peut-être pas assez mis en évidence sur le site).

        Donc ni la CIA ni le KGB ni votre employeur ni votre belle-mère ou beau père ne viendront sonner demain à votre porte suite à une pulsion kafkaienne irrépressible 🙂 🙂 .
        Et si vous entendez un bruit de moteur ce ne sera pas un drone envoyé pour vous éliminer 😉 mais la tondeuse à gazon du voisin (et quand bien même 🙂 2116 missions de drones cela n’est pas franchement rentable ni efficace pour arrêter des idées 🙂 et plus nous seront nombreux moins cela sera rentable ).

        Vos commentaires continueront d’être publiés sous le nom ou PSEUDO actuel (qu’il vous est d’ailleurs loisible de changer à tout moment mais pas rétroactivement 🙂 )

        Adhérer c’est donc aussi AGIR (sans prendre beaucoup de risque ni s’engager à quoique ce soit).

        Ne pas adhérer c’est cautionner les faits que l’auteur de ce blog dénonce bénévolement et courageusement !!!

        Non je ne suis pas un troll pro Berruyer 😉

        Un “converti” peut-être 😉

        Ceci n’est qu’un modeste appel lancé par un simple adhérent sans la caution du créateur de l’association et du blog (qui, si cela ne lui plaît pas, a déjà ma bénédiction pour la faire passer à la trappe informatique).

        http://www.les-crises.fr/l-association-diacrisis/

        Très amicalement et cordialement vôtre,
        Un Diacrisien convaincu.


        • catherine Balogh Le 20 mars 2014 à 12h42
          Afficher/Masquer

          Personnellement, j’utilise mon vrai nom, je veux assumer mes idées et mes valeurs, sinon, à quoi me servirait-il de vivre dans l’un des pays au monde ou liberté, fraternité à encore un sens?
          Je suis fraternelle avec Olivier, j’ai mis mon vrai nom après le début du putsch en Ukraine parce que oui, je m’engage totalement, complètement contre les néo-nazis.et peu m’importe que l’on me fiche, bien au contraire, j’en suis fière et pis, si cela se fait, ça ne date pas d’aujourd’hui vu que mon engagement ne date pas non plus d’aujourd’hui.
          ;O)


        • ChristL Le 21 mars 2014 à 09h57
          Afficher/Masquer

          Pourquoi se cacher derrière des pseudos ? Y aurait-il une peur sous-jacente ? Il est vrai qu’à l’heure actuelle (mais cela ne date pas seulement d’aujourd’hui), la peur est largement distribuée, reprise par moult médias et partagée sans réflexions … parce qu’il est plus facile de manipuler …


  2. Christophe Le 20 mars 2014 à 06h27
    Afficher/Masquer

    Il est évident que les USA ont tellement bien réussi à noyauter l’UE que celle-ci ne défend même plus ses propres intérêts.
    Dans ce cadre, il apparaît évident que Hollande, Fabius, Valls, pour le gouvernement français, mais aussi, Ashton, Von Rompuy, etc… Trahissent les intérêts européens au profit des intérêts des grandes compagnies financières et pétrolières US.
    Il faut ajouter que la cission de l’Ukraine va profiter d’abord aux USA qui pourront d’autant mieux exporter chez nous leur faz de schiste en remplacement du gaz Russe, puis celui qu’ils auront exploité en Ukraine conformément à l’accord entre Exxon et le nouveau gouvernement ukrainien qui vient d’être signé. Que cela puisse pousser à une guerre n’est pas leur préoccupation..
    Je doute qu’ils soient un jour jugé pour haute trahison…


    • yt75 Le 20 mars 2014 à 09h13
      Afficher/Masquer

      Note : les USA n’exporteront jamais de gaz en Europe, ils sont toujours importateurs nets !

      cf (basé sur les données EIA agenece fédérale Américaine) :
      http://resourceinsights.blogspot.fr/2014/03/ukraine-russia-and-nonexistent-us-oil.html

      Enfin ils en exporteront peut être un peu, dans le but de faire monter le prix aux US, mais en aucun cas cela représentera un volume suffisant pour “remplacer le gaz Russe”

      Sans compter bien sur le délai nécessaire à la mise en place des infrastructures (terminaux et méthaniers), et le surcout associé (ce qui selon l’article ci dessus placerait le prix de ce gaz au dessus du gaz Russe actuel).

      Les intérêts potentiels des majors occidentales dans le gaz de schiste Ukrainien et infrastructures gazières en Ukraine c’est autre chose.

      Mais comme le dit Olivier, le fond de l’affaire est bien que la “diplomatie Européenne”, se fout complétement des intérêts de l’Europe ou peuple Européens (à moins que ce soit de la pure bêtise)

      PS : petites coquilles dans l’article “bain de sans”, “gentiment ua directeur”


      • yt75 Le 20 mars 2014 à 10h55
        Afficher/Masquer

        Et à propos de possible exportation de Gaz US (et encore une fois cela est très hypothétique pour des raisons bassement terre à terre liées à la capacité à l’extraire avec un débit suffisant), il faut aussi comprendre qu’il y a à ce sujet de fortes “discussions” aux US.

        – Ce serait bénéfique pour les “extracteurs” en faisant remonter le prix.
        – Ce serait négatif pour les consommateurs : toute la “petrochimie”(ou hydrocarburo chimie, je sais pas comment on dit), pour les engrais et autres, mais aussi pour les particuliers.
        (on nous rebat les oreilles actuellement, et aux US en particulier, sur la “rennaissance” de l’économie US du fait de ce gaz “pas cher”, l’exporter irait contre cette réthorique..).

        Voir aussi à ce sujet l’interview d’Arthur Berman ci dessous :
        http://oilprice.com/Interviews/Shale-the-Last-Oil-and-Gas-Train-Interview-with-Arthur-Berman.html


  3. BA Le 20 mars 2014 à 07h29
    Afficher/Masquer

    Olivier Berruyer cite cette phrase :

    “M. X, ah oui, c’est moche qu’il ait collaboré. MAIS vous savez C’ÉTAIT AUSSI UN GRAND EUROPÉEN”

    Fin de citation.

    Il faut bien comprendre le problème des européistes.

    Depuis mai 1974, les européistes du centre, les européistes de droite, les européistes de gauche dirigent la France, sans interruption.

    Depuis mai 1974, les européistes du centre, les européistes de droite, les européistes de gauche font l’Europe, font plus d’Europe, font encore plus d’Europe, font toujours plus d’Europe.

    Résultat :

    Ces 40 années de construction européenne aboutissent à un désastre économique, à un désastre financier, à un désastre social, à un désastre moral, à un désastre démocratique, à un désastre politique.

    Aujourd’hui, les européistes du centre, les européistes de droite, les européistes de gauche n’ont plus que deux possibilités :

    1- Première possibilité : la démocratie.

    Les européistes du centre, les européistes de droite, les européistes de gauche acceptent la démocratie, ils acceptent de consulter les peuples, ils acceptent d’organiser des référendums sur les traités européens, par exemple sur le traité de Lisbonne, par exemple sur le traité transatlantique, etc.

    MALHEUREUSEMENT POUR EUX, ces référendums donneront la victoire du “non”. Les peuples européens voteront “non”. Et l’Union Européenne explosera.

    2- Seconde possibilité : l’évolution progressive, petit à petit, vers la dictature.

    Les européistes du centre, les européistes de droite, les européistes de gauche continuent à construire leur Europe, mais sans consulter les peuples. Ils n’organisent plus du tout de référendum sur les traités européens. Ils n’organisent plus du tout de référendum sur la construction européenne. Ils continuent la construction européenne, mais sans les peuples.

    MALHEUREUSEMENT POUR NOUS, la construction européenne continuera. L’Union Européenne survivra, mais elle deviendra de plus en plus anti-démocratique. Elle se transformera petit à petit en dictature, mais elle survivra encore plusieurs décennies ou même peut-être plusieurs siècles.

    Alors ?

    Les européistes vont choisir laquelle de ces deux possibilités ?

    Le suspens est insoutenable.


    • Steve.C Le 20 mars 2014 à 11h36
      Afficher/Masquer

      “M. X, ah oui, c’est moche qu’il ait collaboré. MAIS vous savez C’ÉTAIT AUSSI UN GRAND EUROPÉEN”
      A force de chercher on comprend que le projet Européen est une refonte du projet nazi, d’ailleurs le plus dur, ce n’est pas de comprendre, mais d’accepter…
      Pour info Walter Hallstein, bras droit d’hitler ayant la qualité de juriste avait rédigé les accords/traités pour la grande Europe en 1938 avec une entente de Mussolini à la clef.
      Abracadabra, le Walter Hallstein se retrouve premier commissaire Européen de 1958 à 1967 (9 ans!!) où il a ressorti des cartons se qu’il avait écrit en 38!! Donc la tendance fascisante et antidémocratique au possible de l’Europe ne date pas d’hier.

      Mais bon je bosse dans une boite du CAC, plein de jeunes cadres dynamiques bien formatés qui pensent que l’europe c’est la paix et la démocratie et que poutine et un dictateur, qu’il opère une annexion de la Crimée, et que ce n’est pas parcequ’il ont votés(les c..) que c’est légitime (renvoi vers Hitler a bien été élu non…)
      Courage à tous les lecteurs de se blog qui ressente le poids de la matrice comme je la ressent en moment… Et merci à Olivier de nous proposer des synthèses de qualité. Sur cette dernière on sent l’énervement derrière le clavier, et je crois qu’il est partagé !!


      • MASTER T Le 20 mars 2014 à 15h09
        Afficher/Masquer

        Puisqu’on l’en est à parlé de l’Europe fasciste et de sa racine puisant ses nutriments de l’expérience avortée du 3eme reich, je rappelle à Olivier qu’il dispose d’un article de 1941 du journal “l’illustration” ou les collabos s’expliquent sur le futur “reich confédéré europeen” qu’ils désirent voir naitre!

        Ces temps-ci, il faut reconnaitre que l’Histoire se déroule plus vite que ce qu’il n’en faut pour rétablir, aux mensonges colportés par la “pravda” europeenne, la vérité des faits.

        Au passage, tres bon boulot d’historien Olivier! en effet, ces témoignages visant à révéler le bon gr


        • Wilmotte Karim Le 20 mars 2014 à 19h51
          Afficher/Masquer

          Mais est-ce la bonne histoire?

          Ne peut-on en faire une autre?
          La victoire des Yankee dans la guerre de sécession signifie la victoire des fédéralistes (unités monétaires, protectionnisme, constitution d’un marché national US).

          Ce gigantesque marché va voir se développer des industries géantes, profitant de ce marché gigantesque pour profiter d’effet d’échelle à la taille de ce marché.

          Dés la fin du 19-em, début 20-em, la situation devient très inquiétante et l’idée d’une création d’Etats-Unis d’Europe se renforce, avec cette fois-ci une base économique.

          Deux guerres mondiales plus tard, où chacun à chercher à construire son grand marché pour lui plus tard, et afin de construire un bloc unifiant l’Europe face à l’Urss (et face à ses propres peuples), se constitue progressivement ce grand marché qui permet la création d’industrie capable de concurrencer les industries US.

          A ce titre, l’Europe est “la paix”. La Paix intérieure, la Paix temporairement (la question de la résolution des crises du Capital n’a a aucun moment été définitivement réglé par la création d’un Grand Marché).


      • guillaume Le 20 mars 2014 à 22h14
        Afficher/Masquer

        “Pour info Walter Hallstein, bras droit d’hitler ayant la qualité de juriste avait rédigé les accords/traités pour la grande Europe en 1938 avec une entente de Mussolini à la clef.”

        Si quelqu’un possède une source précise, je suis preneur… ça fait longtemps que je cherche 😉


    • Albert Le 20 mars 2014 à 15h19
      Afficher/Masquer

      Bravo, BA.
      Le choix des européistes ne fait aucun doute. Mais alors, que pouvons-nous faire, nous?


  4. FL Le 20 mars 2014 à 07h40
    Afficher/Masquer

    Ca fait très peur, notamment l’agression dans la rue du couple par de courageux démocrates!

    On est impatient de voir comment nos gouvernement et nos élites Etats-uno-europeïstes vont faire rentrer dans le tube d’où ils les ont fait sortir, les amoureux “Ukrainiens” de la démocratie.

    Parce que le discours “plein d’amour pour autrui” du député, amateur de AK 47 (les symboles c’est parfait pour appuyer un raisonnement!) et de grand couteau (petit problème de zizi peut être!), suppose qu’il se sent tout à fait soutenu par des forces résolues et puissantes (dans un cadre de guérilla).

    Il a raison Laurent Fabius, en Ukraine il n’y a pas d’extrême droite dans les instances de pouvoir.


    • Norton Le 20 mars 2014 à 08h22
      Afficher/Masquer

      Le premier ministre ukrainien lui-même jure qu’il n’y a pas d’extrême droite au gouvernement…

      Voir photos sur : http://www.alert2neg.com/article-l-occident-et-ses-gentils-neo-nazis-122988348.html


    • catherine Balogh Le 20 mars 2014 à 08h53
      Afficher/Masquer

      Que voulez-vous, Fabius a la solidarité d’un “frère d’armes”
      :O(


    • V_Parlier Le 21 mars 2014 à 13h48
      Afficher/Masquer

      Dommage qu’on n’ait pas les sous-titres ici, car les paroles accompagnent bien.
      Vous pouvez voir ici, à partir de 1mn12 (la cravate) et 1mn36 (la “réunion”):
      http://www.youtube.com/watch?v=Xs7Wm-N31a4


      • V_Parlier Le 21 mars 2014 à 14h30
        Afficher/Masquer

        Bon, le lien n’apparit pas, alors sur Youtube directement, cherchez:
        “La liberté de la presse dans l’Ukraine après maïdan”. Après le passage avec le directeur de TV (déjà connu), il y a la prestation de Muzychko dans cette même vidéo.


  5. Valérie Le 20 mars 2014 à 08h10
    Afficher/Masquer

    Un commentaire général sur cette série sur l’Ukraine : merci, merci Olivier pour votre voix essentielle sur ce sujet.

    Et courage : en en parlant autour de moi, tout de même, de plus en plus de gens se rendent compte qu’il y a quand même un sacré problème avec ce nouveau gouvernement ukrainien (simple : montrer les photos de gens de Svodoba en salut nazi puis les montrer en compagnie de Ahston, Fabius,…), que la “stratégie” UE est pathétique, et que le traitement de l’information dans les médias ‘gentil Ukraine contre méchant Poutine’ est gravissime. Petit à petit…


    • Emmanuel Grenier Le 20 mars 2014 à 11h31
      Afficher/Masquer

      Je me joins aux remerciements de Valérie. Je connaissais la nature néo-nazie du Putsch grâce aux gens de Cheminade qui ont organisé la visite de Natalia Vitrenko en France, mais vous faites un travail remarquable d’explication pédagogique, très utile quand on veut réveiller son entourage. Hélas, le journalisme français démontre encore une fois, si c’était nécessaire sa servilité bêlante par rapport à la ligne officielle. C’est proprement hallucinant de voir que les journalistes ne relancent pas Fabius après qu’il ait osé dire que Svoboda n’était pas d’extrême droite! Brrr, ça fait peur, au moins autant que les images violentes vues ici…


    • Goldfinger Le 20 mars 2014 à 15h49
      Afficher/Masquer

      en en parlant autour de moi

      Chère Valérie,

      Vous avez en plus la bonne attitude.
      S’informer et débattre sur ce blog est déjà très bien mais en parler et en débattre avec nos alter ego (au sens le plus large du terme) est encore bien mieux.

      Tous ont la capacité de comprendre (pour la volonté c’est parfois plus difficile 😉 mais je ne stigmatise personne car chacun doit faire face à des difficultés de l’existence parfois très graves).

      C’est comme cela que les idées humanistes et l’esprit critique finiront par percoler dans la tête du plus grand nombre. Ceux-ci seront alors de moins en moins “manipulables”.

      Merci pour votre témoignage.
      Très cordialement.


      • catherine Balogh Le 21 mars 2014 à 06h55
        Afficher/Masquer

        Transmettre, transmettre, c’est le moins que nous puissions faire avec comme Valérie bcp de courage tellement les faits sont déformés par les merdias.Déjà pour la Syrie, mes proches me regardaient comme si j’arrivais d’une autre planète, et là, idem, heureusement qu’il y a le blog d’Olivier parce que je crois bien qu’autrement, j’aurais déjà vu arriver les blouses blanches…
        ;O)


  6. Steeve Le 20 mars 2014 à 08h28
    Afficher/Masquer

    Merci pour les éclairages rapides et réguliers.
    Par contre, attention : plusieurs coquilles ici (à la fin “sang” écrit “sans”).

    La précipitation, je suppose, devant l’accélération des événements.


  7. fx Le 20 mars 2014 à 08h34
    Afficher/Masquer

    Pujadas a qd même hier soir montré la vidéo …comment dire, presque comique, tragi-comique, de la scéance de baffes d’un député au directeur de la TV pour qu’il démissionne parce qu’il est soupçonné d’être pro-russe. Rien que de montrer cette scène folle, c’est mettre le doute dans le public sur le nouveau régime ukrainien. Mais bon, ça manquait un peu de commentaires pour le téléspectateur non-averti


    • fper Le 20 mars 2014 à 09h20
      Afficher/Masquer

      curieux, les médias commencent à s’interroger lorsque leur propre corporation est visée…


  8. Podj Le 20 mars 2014 à 08h43
    Afficher/Masquer

    mouais, un peu fatiguant cette série sur l’Ukraine, on sait bien que les pro-nazis sont bien tolérés dans les pays de l’est.
    Dans ces pays les grands méchants étaient les Soviétiques et les “alliés” les Nazis… cet aspect culturel demeure. L’histoire de la France n’est pas celle de l’Ukraine ou des Lettons…


    • catherine Balogh Le 20 mars 2014 à 09h45
      Afficher/Masquer

      Bonjour vous avez raison, notre histoire c’est aussi la rafle du vel d’hiv et la collaboration qui se généralise aujourd’hui….par gouvernement interposé
      http://www.memorialdelashoah.org/index.php/fr/programme-des-activites/commemorations/la-rafle-du-vel-d-hiv
      Crdlt


    • raloul Le 20 mars 2014 à 09h51
      Afficher/Masquer

      Bonjour!

      Vous voulez parler de ce genre de dérives?
      http://eveilleur.over-blog.com/article-379591.html

      Personnellement, je ne suis pas prêt à “tolérer” ces fanatiques. Et je ne partage pas votre vision historique; je pense en particulier à la Pologne, où les horreurs abjectes des nazis n’ont pas été le fait d’ “alliés”, c’est le moins que l’on puisse dire… Mais je vous rejoins dans l’idée que les histoires nationales ont toutes leurs particularités bien spécifiques.


      • catherine Balogh Le 20 mars 2014 à 11h08
        Afficher/Masquer

        Etant la nièce de personnes déportées dans les camps de la mort dont un seul est revenu et encore dans quel état, je préfère pour ma part qu’ils me descendent tout de suite plutôt que d’ envisager quelque négociation avec eux.


    • bourdeaux Le 20 mars 2014 à 10h10
      Afficher/Masquer

      Podj, Peut-on valider comme « aspect culturel » un réflexe consistant à épouser une forme totalitaire pour en combattre une seconde, surtout si cette seconde forme a cessé d’exister ? L’histoire lettone ou Ukrainienne n’est pas l’histoire française ? La belle affaire ! Qu’on la lise en ukrainien ou en français l’histoire du 3ième reich, elle, est la même, et les opinions qui rallient les partis néo-nazis dans le monde ne sont pas protéiformes.


    • Inox Le 20 mars 2014 à 11h27
      Afficher/Masquer

      Peut être, mais la France soutient ce gouvernement, et l’histoire s’en souviendra. Et je n’arrive toujours pas à comprendre que les communautés juives, celles qui ont directement énormément souffert de ces idéologies, n’hurlent pas au scandale comme elles le font d’habitude et à raison. je ne comprends pas, ça me laisse perplexe.


      • casper Le 20 mars 2014 à 13h00
        Afficher/Masquer

        Est ce que ça n’est pas un indice de la faible représentativité des quelques personnes qui hurlent régulièrement au scandale au nom de la communauté juive?


        • Inox Le 20 mars 2014 à 13h55
          Afficher/Masquer

          En effet oui, mais j’ai du mal à croire que tous les intellectuels juifs influents soient muets. Même dans cette communauté à fleur de peau sur le sujet nazi, l’intérêt économique aurait réussi à corrompre l’éthique et ses valeurs morales ? L’idéologie nazi est acceptable, même à faible proportion, s’il défend nos intérêts ? C’est incroyable…


          • Olivier Berruyer Le 20 mars 2014 à 16h24
            Afficher/Masquer

            Bah, le Congrès juif mondial et la Knesset ont bien parlé, eux…


            • Inox Le 20 mars 2014 à 18h32
              Afficher/Masquer

              En effet, tout n’est pas perdu. Une bien timide voix, mais ça donne espoir.


          • Herault Le 20 mars 2014 à 16h34
            Afficher/Masquer

            Bienvenue dans la vrai vie 🙂


          • casper Le 20 mars 2014 à 16h45
            Afficher/Masquer

            En effet un tel mutisme est a peine croyable.

            Mais je ne pense pas qu’il se taisent uniquement pour des questions économiques, et pas en toute connaissance de cause.

            Un “intellectuel”, surtout s’il est médiatique, sait bien ce qu’il en coute de parler contre le sens du vent. Quelqu’un qui veut faire publier son livre n’a jamais interet a se mettre BHL a dos. Et puis plus cyniquement, l’Ukraine c’est loin, la plupart n’y mettront jamais les pieds, on sait pas trop si les iphones y ont du reseau, du coup ca facilite le deni.


  9. catherine Balogh Le 20 mars 2014 à 08h50
    Afficher/Masquer

    C’est vraiment la terreur, imaginez, vous vous promenez et une bande de tarés vient vous agresser en pleine rue!
    Elle est belle la démocratie à la Fabius!!mais ptêt que nos chers dirigeants rêvent de la même chose pour nous vu qu’ils nous haissent???ben, ouais, non , mais(ce qu’ils pensent, en fait), liberté, et pis quoi encore, vous voulez pas en plus qu’on respecte vos choix?nous, c’est juste votre vote qui nous intéresse, après que vous soyez agressés par des mecs que nous payons, que vous soyez dénigrés par des mecs que nous payons, que vous soyez zigouillés par des mecs que nous payons, on s’en bat les c——s )c’est ça, la politique totalitaire USAUE!


    • catherine Balogh Le 20 mars 2014 à 10h05
      Afficher/Masquer

      ça me fait penser à ce que me racontaient mes parents originaires de Hongrie:interdiction de se réunir à deux dans la rue pour discuter, les gens se dénonçaient anonymement, ma mère disait que les voisins disparaissaient la nuit et qu’on ne les revoyait plus, la terreur était telle que même les enfants dénonçaient leurs parents et vice-versa par peur d’être catégorisés dissidents.
      Je ne parle pas de ça pour faire le procès de l’ancienne URSS, il est fait depuis longtemps et c’est une autre époque, je dis ça parce que c’est ce qui nous pend au nez en s’alliant avec ce genre de personnes extrémistes.
      Nous ne devons pas faire l’amlgame avec le passé au risque de nous enliser dans des “vendettas” dont rien de bon ne sortira mais nous devons être au présent et nous défendre de cette montée de l’extrème droite.La France et l’Allemagne ont bien réussit, malgré la guerre, à se réconcilier, et malgré que l’Allemagne aujourd’hui, joue seule sa propre partie(mais c’est de notre faute, l’euro a été aligné sur le mark)cette réconciliation est un exemple de sagesse.


  10. Ivan Le 20 mars 2014 à 08h53
    Afficher/Masquer

    Nous avons clairement une presse “soviétique”, c’est désespérant de voir le niveau de manipulation à l’oeuvre. Rien, mais absolument rien, ne filtre dans les média mainstream de la réalité politique ukrainienne alors que toutes les infos sont disponibles, comme vous le montrez ici !! Je ne pensai pas qu’on avait atteint un tel niveau de désinformation et de contrôle médiatique. Comme le disait un ancien dissident soviétique, A Zinoviev, l’occidentisme et l’UE sont bien une nouvelle forme de totalitarisme…


    • bourdeaux Le 20 mars 2014 à 09h35
      Afficher/Masquer

      Je me permet de compléter votre propos par une citation:
      “Ce que le XXième siècle a montré, c’est que l’ennemi du pouvoir personnel n’est pas le suffrage universel, mais l’information du suffrage universel” JF Revel


  11. Globule rouge Le 20 mars 2014 à 08h55
    Afficher/Masquer

    Je salue votre travail Mr Berruyer, mais j’aimerais que vous presentiez des videos dont les propos sont traduis.
    Je ne vous accuse pas de mentir, mais j’ai quand meme un malaise a visionner/ecouter des elements sans en saisir une bonne partie.

    Peut etre qu’un internaute sympa pourrait le faire ?


    • V_Parlier Le 21 mars 2014 à 13h56
      Afficher/Masquer

      Voyez ma réponse de 13h48 à FL.
      (L’individu mélange souvent russe et ukrainien et n’a pas une diction… exemplaire, donc le traducteur a fait ce qu’il a pu).


  12. ril Le 20 mars 2014 à 09h10
    Afficher/Masquer

    Crimea will cost Russia at least $400bn this year

    http://www.bne.eu/story5875


    • JoeLeTaxi Le 20 mars 2014 à 18h13
      Afficher/Masquer

      $400bn ? Il manque un zéro. Que dis-je, deux. Non, trois.


  13. Bozzo Le 20 mars 2014 à 09h15
    Afficher/Masquer
  14. Bocanegra Le 20 mars 2014 à 09h24
    Afficher/Masquer

    Obama est une crapule plus grande encore que Nixon, de ce pays ne reste que le lambeau du rêve qu’il était jadis en apparence, je ne veux pas que L’ Europe redevienne le champs opératoire de cette crapule et de celles de Wall Street , la crise est tellement profonde et irréversible que l’avenir est hypothéqué encore et encore et qu’il n’y en a pour ainsi dire pas. soutenir des nazis certainement pas ou alors abattez-moi !


  15. bourdeaux Le 20 mars 2014 à 09h25
    Afficher/Masquer

    [Modéré : non, c’est vérifié !]
    Les réactions de Fabius et Hollande sont sinistres, surtout quand on se souvient de tout ce petit bois dont ils ont naguère fait feu pour habiller Le Pen du costume nazi. Comparé à ces individus, Le Pen est un gauchiste; on peut se demander ce qui pèse le plus lourd actuellement au gouvernement, si c’est le dernier degré de la bêtise ou la manipulation la plus abjecte de l’information pour servir des intérêts…mais lesquels ? olivier me répondra: “les intérêts US” :)…Moi je veux bien, mais j’ai du mal à croire qu’on puisse se compromettre autant uniquement pour servir un autre pays, fut-il les USA. Alors quoi ? Attirer l’Ukraine dans l’union ? On ne me fera pas croire qu’il n’y a pas quelques esprits à Bruxelles qui aient compris qu’on est déjà trop nombreux , ou alors c’est à désespérer.


    • bourdeaux Le 20 mars 2014 à 13h22
      Afficher/Masquer

      au modérateur: pardon d’insister sur un détail, mais il semble quand même évident que le local est celui du parti néo-nazi: le trident fait partie intégrante de la déco de la pièce, il n’est pas amovible. Les mœurs politiques ukrainienne sont sûrement très éloignées des nôtres, mais il me semble improbable que les locaux “communaux” soient estampillés du sigle d’un parti très minoritaire, non?


      • Wilmotte Karim Le 20 mars 2014 à 21h07
        Afficher/Masquer

        Tres minoritaire dans le pays.
        Pas dans certaines régions où il fait de très gros score (à vérifier s’il n’y est pas majoritaire).


  16. raloul Le 20 mars 2014 à 09h25
    Afficher/Masquer

    Bonjour!

    Tout d’abord, j’aimerais saluer le travail absolument remarquable d’Olivier Berruyer. Je suis très étonné du peu de réactions publiques (de politiciens, journalistes, politologues, etc…) en Europe qui osent simplement affirmer le fait que le “gouvernement” ukrainien actuel est composé en partie de néonazis, alors qu’il s’agit d’une évidence factuelle (écouter Fabius par contraste est tout simplement choquant!). Heureusement qu’il reste internet, et les enregistrements vidéos et audio pour témoigner…

    La désinformation atteint des sommets inquiétants. Et oui, nous sommes en plein “1984” mêlé à un peu de “Brave new world” (avec la télévision en guise de soma), certes sous une forme non-romancée, mais avec ce même fond de mensonge pérpétuel, profond, malhonnête et au final destructeur. Simplement, nous sommes “dedans”, nous sommes prisonniers de ce mauvais script et il devient même difficile de le remarquer si nous ne faisons pas l’effort intellectuel de questionner la propagande énorme qui nous entoure, nous suffoque, nous engloutit. Le travail d’Olivier et d’autres résistants n’en est que plus précieux.


  17. pitoun Le 20 mars 2014 à 09h26
    Afficher/Masquer

    en fait ce gouvernement ukrainien mais ce vote est aussi une farce si on veut faire le tour de la question. Toute cette histoire est une farce. Poutine a agi selon son intêret. Ce qui est amusant c’est de voir les gens dirent oui la russie ca va pas économiquement et 2 secondes plus tard oui mais elle va rattacher tout les pays a majorité russophone. L’histoire nous le dira. On verra bien mais les occidentaux ont rien à dire de toute façon vu qu’ils se sont assis sur le droit quand ca arrangeait.


  18. Toutatis Le 20 mars 2014 à 09h31
    Afficher/Masquer

    Je ne pense pas qu’il s’agit de “nazis” au sens propre. Ou alors ils sont masochistes.
    Car le nazisme (au sens exact du terme) est une idéologie racialiste selon laquelle les Ukrainiens et les Slaves en général sont des sous-hommes. Mais il est incontestable qu’ils arborent tous les signes du nazisme. Des groupes analogues existent en Russie même, il serait intéressant de voir comment ils voient la situation actuelle. Sont-ils alliés aux groupes analogues en Ukraine ou à Poutine ?


    • Olivier Berruyer Le 21 mars 2014 à 18h16
      Afficher/Masquer

      Ou, ls font un centre d’études politique Joseph Goebbels pour rigoler


  19. Olivier Perrier Le 20 mars 2014 à 09h40
    Afficher/Masquer

    Merci Olivier pour ce travail essentiel sur l’Ukraine.

    à propos de vidéo & de vilains facistes, celle ci-après met en relief la position de la “marine” dénonçant ces vilains fachos d’Ukraine & la position de son papounet en train de leur lécher les bottes.

    http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=HMKXgMm9Rfo

    Bien à toi


  20. Barrick Le 20 mars 2014 à 09h41
    Afficher/Masquer

    “Le Premier ministre a condamné un acte inacceptable pour une société démocratique.”

    Il a réinvesti le directeur de la télévision dans ses fonctions, j’imagine ? (On peut toujours rêver)


  21. ig Le 20 mars 2014 à 09h56
    Afficher/Masquer

    Merci Olivier de cet énorme travail.
    On a beau savoir, le voir est encore autre chose.
    Néanmoins, je commence à être inquiète pour vous et votre blog. Soyez prudent, vous entrez là en confrontation directe avec la narrative du pouvoir, français, européen, étatsunien, et ceci est difficilement ” acceptable” par les temps qui courent.
    Amicalement


  22. Coligny Le 20 mars 2014 à 09h56
    Afficher/Masquer

    Plusieurs sénateurs américains dont John Mc Cain rencontrent le principal dirigeant de Svoboda; Pour les hommes de l’oligarchie de Washington tout est bon.Déjà à la fin du second conflit mondial ils ont “recyclé” un certain nombre de nazis pour lutter contre les communistes.
    Ce qui est lamentable, c’est que les oligarques de Bruxelles se fassent les “toutous” de Washington; la palme étant aux soi-disant socialistes français avec en tête l’ineffable Laurent Fabius.Il faudra s’en souvenir pour les proches élections européennes.


    • catherine Balogh Le 20 mars 2014 à 10h47
      Afficher/Masquer

      à ce propos info intox ou réelle;APRES les européennes, retour de la vignette automobile que nous payerons deux fois, une en Juin 2014 et une en Janvier 2015, mais c’est vrai que les salariés en France gagnent bcp trop d’argent, et que les jeunes diplômés partent à l’étranger non pas pour obtenir des salaires décents mais….PArce qu’ils aiment voyager…..


    • step Le 20 mars 2014 à 14h47
      Afficher/Masquer

      lire l’histoire de la famille bush, pour bien comprendre que faire des affaires avec des nazis, n’est pas un problème.


  23. Theoltd Le 20 mars 2014 à 09h58
    Afficher/Masquer

    Oui, ce gouvernement provisoire est un gouvernement du Diable, mis en place par nous meme, pour nuire au peuple et détruire le pays, en espérant l’affrontement direct avec la Russie. Durant lequel bien sur, nous pourrons restaurer NOTRE vérité en déroulant un tapis de BOMBES. Mais le plan est connu. Il faut que les Ukrainiens reviennent sur la place Maidan, et chassent ce gouvernement illégitime, qui, notons au passage, s’est donné un temps considérable. Seulement, mon petit doigt me dit que ce ne sera pas aussi simple.
    L’effondrement des US et de l’Europe est il si proche, pour désirer si fortement une guerre?
    N’oublions pas qu’en dehors du Peak Oil, nous avons, bien plus pressant, le PIC des exportations. les pays exportateurs consommant de plus en plus, exportent donc de moins en moins. Il faut donc les briser et les renvoyer au Moyen Age, pour qu’ils puissent exporter de nouveau.


  24. Ivan Le 20 mars 2014 à 09h59
    Afficher/Masquer

    A noter ce matin l’excellent papier et la prise de position de Charles Sannat dans “le contrarien matin” sur l’Ukraine, qui renvoie d’ailleurs à la série de billets en cours sur les crises.fr

    http://www.lecontrarien.com/les-belles-methodes-des-democrates-ukrainiens-20-03-2014-edito?utm_source=Le+Contrarien+Matin&utm_campaign=8fd88c1068-daily_newsletter_2014_03_20&utm_medium=email&utm_term=0_b6dd3f3e5f-8fd88c1068-45287361


  25. Jean Boino Le 20 mars 2014 à 10h09
    Afficher/Masquer

    Les actions de déstabilisation orchestrées ces dernières années par les USA visent, pour l’essentiel (liste non exhaustive) à :
    – Étouffer toutes les tentatives visant à remettre en question le dollar comme monnaie de référence
    – Prévenir par l’instauration du chaos toute possibilité de rapprochement et d’entente sur leur dos des pays producteurs de gaz et de pétrole (et des BRICS).
    – Affaiblir la Chine et la Russie en fomentant des révoltes régionales ethniques ou religieuses et en les coupant de leurs partenaires commerciaux.
    – Se servir du tout pour faire adopter chez eux des mesures drastiques de répression et de surveillance.

    L’Ukraine et la Crimée vont bien dans ce décor.

    Mais, inutile d’insister outre mesure sur ce point, ça ne peut que très mal finir.


  26. Vincent Le 20 mars 2014 à 10h10
    Afficher/Masquer

    je regrette de ne pas l’avoir fait plus tôt, mais je tiens à te remercier pour le travail de titan que tu abats pour nous fournir (en solo et à contre-courant) cette série d’articles de ré-information sur la situation en Ukraine.
    c’est à la fois passionnant, instructif et effrayant.
    (et, malheureusement, aussi à peu près complètement inaudible si je fais par exemple référence au contenu de l’émission des experts d’hier – que je mentionne à cause de ton passage sur le plateau lundi et de ta tentative d’apporter un ‘autre regard’ sur dossier).
    néanmoins, avec toute ma reconnaissance, merci.


    • Surya Le 20 mars 2014 à 11h58
      Afficher/Masquer

      Ecouter un plateau avec Dessertine et Kerber simultanément, vous avez bien du courage.


  27. Norton Le 20 mars 2014 à 10h12
    Afficher/Masquer

    L’Ukraine sort de la CEI !… Tout le monde s’en fout…,l’Ukraine n’a jamais ratifié son adhésion ni à la CEI,ni au traité de sécurité collective, reprenant le programme politico-militaire de la CEI…

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Communaut%C3%A9_des_%C3%89tats_ind%C3%A9pendants#cite_note-organe-18


    • Goldfinger Le 20 mars 2014 à 11h27
      Afficher/Masquer

      Oui mais quid si d’autres (exemple purement fortuit: disons Poutine ou Obama) ne sont pas aussi légalistes que vous ???
      Il y a le droit et les réalités.
      Je préférerai que les premières soient efficaces et humanistes et qu’elles régissent ou encadrent les événements présidant ainsi à nos destinées … mais il faut malheureusement reconnaître que quand çà dérape ce sont les événement qui prennent souvent le dessus sur les lois.
      Certes 10 ou 20 ans plus tard les coupables sont jugés par le TPI (et c’est mieux que rien) mais en attendant les pires atrocités ont été commises.


  28. BlogdeNico Le 20 mars 2014 à 10h13
    Afficher/Masquer

    Chapeau vraiment pour cette édifiante série d’articles sur l’Ukraine, qui font flipper à la fois sur la situation ukrainienne et l’évolution dramatique possible, mais aussi sur la propagande médiatique que l’on subit chez nous.
    Quand je discute autour de moi, avec des gens qui suivent l’actu de façon générale, 99% d’entre eux ont en tête que les Russes sont les méchants de l’histoire et que le peuple ukrainien s’est juste libéré d’un tyran corrompu par souhait de rejoindre la grande démocratie européenne. Je caricature à peine. Et la présence de néo nazis au gouvernement, ils sont pas au courant, ou alors ont juste entendu dire qu’il y avait quelques nationalistes mais pas bien méchants par rapport aux russes.

    Je trouve qu’il y a du Chomsky dans votre ténacité à démonter le son de cloche officiel, et à faire voir d’autres aspects de la réalité. Je me demande d’ailleurs ce que Chomsky dit de la situation ukrainienne, de l’implication des US et UE, de la “non-légalité” supposée du referendum en Crimée, des leçons données par l’occident. Je n’ai rien trouvé de sa part sur ce sujet, mais ça m’intéresserait.

    Bonne continuation en tout cas dans ce travail indispensable et à diffuser largement.


  29. Un naïf Le 20 mars 2014 à 10h43
    Afficher/Masquer

    La commission Trilatérale de Rockfeller fait vraiment du bon boulot !!


  30. catherine Balogh Le 20 mars 2014 à 10h57
    Afficher/Masquer

    les médias à la solde des va t-en guerre, je ne sais pas si vous l’avez remarqué mais avec l’outil d’abêtissement généralisé(la tv
    TNT,) les émissions sur les meurtriers, sur la guerre, sont maintenant prépondérantes, on nous prépare à la haine…..
    Culture Infos : Investigatiôns 20:47 Investigatiôns Crimes de guerre Culture Infos(france O)
    20:50 L’art de la guerre II : Trahison Divertissement chaîne 17
    Strike Back : Vengeance 20:50 Strike Back : Vengeance Frères d’armes Série TV NRJ 12
    Culture Infos : Enquêtes criminelles : le magazine des faits divers 20:50 Enquêtes criminelles : le magazine des faits divers w9
    sans parler de tous les films de guerre qui depuis quelques mois nous sont proposés……
    C’est du martélement et du conditionnement à un état d’esprit belliqueux.


    • Theoltd Le 20 mars 2014 à 11h00
      Afficher/Masquer
    • jducac Le 20 mars 2014 à 11h18
      Afficher/Masquer

      @ catherine Balogh Le 20 mars 2014 à 10h57

      Les médias à la solde des va t-en guerre, je ne sais pas si vous l’avez remarqué mais avec l’outil d’abêtissement généralisé (la tv TNT,) les émissions sur les meurtriers, sur la guerre, sont maintenant prépondérantes, on nous prépare à la haine…..

      Ne pas oublier d’ajouter à votre liste, la nouvelle série documentaire commencée mardi dernier sur France2 « Apocalypse, la Première Guerre Mondiale » comportant 5 épisodes de 52 minutes. A voir les 3 derniers qui seront diffusés le 25 mars et le 1er avril.


      • catherine Balogh Le 20 mars 2014 à 11h21
        Afficher/Masquer

        à Jducac,
        Merci pour cette précision, en fait, il y a tellement d’émissions”dirigées” que je n’ai pu les nommer toutes.


  31. Patrick Le 20 mars 2014 à 11h20
    Afficher/Masquer

    Tout d’abord merci Olivier pour toutes ces informations qu’on ne trouve malheureusement pas ailleurs !

    Mais il faudrait quand même arrêter de brandir le résultat du référendum en Crimée comme un argument définitif.

    Ledit référendum a été organisé en 15 jours dans un territoire occupé par l’armée russe… c’est guère mieux que le parlement ukrainien mis sous la pression des néo-nazis, non ?


    • Olivier Berruyer Le 20 mars 2014 à 11h41
      Afficher/Masquer

      Ca aurait pu être mieux, mais comme il y a 80 % de russes en Crimée, et que la Russie va aider la Crimée, il n’est guère étonnant que au moins 80 % des gens veulent le rattachement.

      Quand est ce qu’on fait voter les Ukrainiens ?


    • Houille Le 20 mars 2014 à 14h00
      Afficher/Masquer

      en réalité il ne faut pas oublier deux facteurs concernant la Crimée et la présence de l’armée russe.
      1/ elle est autorisée à être présente dans une certaine limite.
      2/ le gouvernement putschiste a, parmi ses premières mesures, dissout les berkut de Crimée, ce qui après leur énorme travail au maidan, n’est pas passé parmi la population antimaidan. Tous les berkut rentrés en Crimée sont directement passés dans les troupes d’autodéfense, ont fait un appel à s’organiser pour défendre la Crimée des fachistes et là ils ont du faire d’énormes sélections tant il y avait de volontaire. Ainsi la proportion troupes russes/ex-berkut/ volontaire est assez mal connue.

      Reste que pour les gens ils n’étaient pas des troupes d’occupation comme tente de le faire croire les médias occidentaux et ukrainiens mais dans leur grande majorité plébiscités. Les berkut se sont fait applaudir de la même façon dans tout l’est du pays lorsqu’ils sont rentrés de Kiev.


    • lanQou Le 20 mars 2014 à 19h30
      Afficher/Masquer

      Sur le référendum en Crimée il me semble important d’insister sur 2 points:

      – les russes ne sont pas 80% d’après ce que j’ai pu lire:
      http://fr.wikipedia.org/wiki/Crim%C3%A9e#Composition_ethnique
      chiffres de 2001 mais d’après les différents articles vus ces derniers jours, on est sensiblement sur cette même base. 60% de russes, 25% d’ukrainiens et 15% de Tatars, en gros.
      Hors donc, avec une participation de 80% et un oui à 96%, il faut se rendre à l’évidence: au contraire de ce qu’on nous dit, les minorités ukrainiennes et tatares en crimée étaient également très favorables à un rattachement à la Russie.

      – le référendum a été organisé en une quinzaine de jours comme vous le soulignez, à comparer avec notre dernier référendum de 2005 où pendant 6 mois on a eu droit à un véritable lavage de cerveaux avec une classe politico-médiatique unanimement en faveur du oui.

      Bref, la Russie n’a pas eu besoin de faire pression sur le peuple de Crimée, le plébiscite était manifestement acquis d’avance.
      Ce qui n’était pas du tout le cas de l’Ukraine, si Maïdan avait fait un référendum pour destituer Ianoukovitch au lieu de sortir ses nazis et opter pour la manière forte, il y a fort à parier que le résultat aurait été serré et bien malin celui qui pourrait affirmer quel “camp” l’aurait emporté.


      • Prague Le 21 mars 2014 à 01h24
        Afficher/Masquer

        Oui c est exact, ce sont des magouilles, les Tatars et Ukrainiens ukrainiens boycotaient le referendum, meme si tous les bebes et enfants russophonones votaient il n y aurait pas eu ce resultats, dignes du temps de URSS.

        Le referendum en 15 jours, l annexation en 3 jours, meme pour une voiture Golf avec options on attend des mois.


        • catherine Balogh Le 21 mars 2014 à 07h29
          Afficher/Masquer

          Bonjour Prague, j’ai bcp de mal à vous suivre, Iankou ne parle pas de magouille pourquoi rebondissez vous en disant”oui, c’est exact, c’est une magouille”?Je n’arrive pas non plus à vous suivre sur le vote, que viennent faire les bbs etc….Le résultat d’un vote est selon le nombre de personnes qui ont l’âge de voter, donc, il est possible que 93% de la population en âge de voter et inscrite sur les listes aient voté;
          Que les Tatars et Ukrainiens boycotent, ben, c’est normal, non?mais ils ne représentent pas la majorité de la Crimée, donc le résultat n’est pas forcément “une magouille”


          • catherine Balogh Le 21 mars 2014 à 07h37
            Afficher/Masquer

            votre comparaison entre un référendum et la livraison d’une voiture????euhh, c’est pas un peu loufouque, tiré par les cheveux?je ne veux pas être désagréable mais j’ai vraiment du mal à vous suivre.


        • Olivier Berruyer Le 21 mars 2014 à 09h56
          Afficher/Masquer

          Bien sur !

          http://fr.wikipedia.org/wiki/Référendum_sur_la_départementalisation_de_Mayotte

          référendum sur la départementalisation de Mayotte 2009 : Oui à 95,24 %…


          • V_Parlier Le 21 mars 2014 à 14h09
            Afficher/Masquer

            Et comme il y avait beaucoup moins de votants (quelque chose comme 60%) ils ont trouvé comme excuse que… ceux qui manquaient étaient déjà en France.


  32. nanar Le 20 mars 2014 à 11h30
    Afficher/Masquer

    Merci pour votre travail sur l’Ukraine.
    D’après le Réseau Voltaire il y aurait eu un accord oral entre Lavrov et Kerry sur une fédéralisation de l’Ukraine, ainsi que sur d’autres paramètres.
    Malgré cela je ne suis pas trop optimiste : les milliers de néo-nazis qui ont été armés et grisés par leur coup d’État ne vont pas aussi facilement se calmer, ils vont tenter au maximum de déstabiliser la situation. La création de la garde nationale va dans ce sens.
    De plus les occidentaux ont besoin d’eux car lors d’élections “honnêtes” et “transparentes” ils ne sont pas sûrs du tout de réussir à faire élire leurs hommes et leurs plans d’austérité. Il faut donc que le vote soit fait sous la contrainte des nervis de Pravy Sector.


    • jducac Le 20 mars 2014 à 12h08
      Afficher/Masquer

      @ nanar Le 20 mars 2014 à 11h30

      De plus les occidentaux ont besoin d’eux car lors d’élections “honnêtes” et “transparentes” ils ne sont pas sûrs du tout de réussir à faire élire leurs hommes et leurs plans d’austérité

      L’austérité de plus en plus ressentie comme un impérieux besoin dans les pays les plus développés, n’est pas forcément le résultat d’une malhonnêteté intellectuelle mais le résultat d’une analyse physique et biophysique de la marche du monde qui met en péril la survie de l’espèce humaine.

      http://www.actualites-news-environnement.com/31896-NASA-civilisation.html


      • casper Le 20 mars 2014 à 13h06
        Afficher/Masquer

        Ça ça serait peut être vrai si les riches n’en profitaient pas pour s’en mettre plein les fouilles, réclamer toujours plus de croissance et toujours moins de normes environnementales.

        Sans denier toute pertinence a l’idée de réduire notre niveau de vie pour sauver l’essentiel, que je partage, la part de la motivation écolo, “physique et biophysique”, dans les politiques d’austérités actuelles est clairement proche du zéro absolu.

        C’est un vœu pieu, je le sais, mais: ouvrez les yeux.


      • Surya Le 20 mars 2014 à 17h41
        Afficher/Masquer

        On dirait pas :

        Pays-Bas : le gouvernement désavoué aux municipales à cause de l’austérité

        http://www.latribune.fr/actualites/economie/international/20140320trib000821022/pays-bas-le-gouvernement-desavoue-a-l-issue-des-municipales.html


      • michel lambotte Le 20 mars 2014 à 20h23
        Afficher/Masquer

        Merci Jacques pour cet intéressant lien
        Mais quand il dit
        “Les seuls deux scénarios qui ne conduisent pas à la mort de toute l’humanité sont ceux dans lesquels les taux de natalité sont fortement contrôlés ou où « les ressources sont distribuées de manière équitable et raisonnable ». ”
        C’est prendre ses désirs pour des réalités.
        La première chose à faire étant bien entendu d’abolir la rente de la propriété privée qui est la cause de la croissance et n’en garder que l’usage.
        Mais là on change le moteur de nos activités qui devient la sobriété c’est à dire faire mieux avec moins.


  33. Olposoch Le 20 mars 2014 à 11h47
    Afficher/Masquer

    Une pensée pour le peuple ukrainien, celui qui à manifesté contre les inégalités, la main mise des oligarques, pour une vraie démocratie, pour un meilleur niveau de vie…

    Ceux-là vont se prendre dans les dents les ajustements structurels que les nouveaux oligarques vont appliquer sur ordre des bailleurs de fonds/ pilleurs de richesse, ils vont en outre avoir à subir les parades des néo-nazis et autres groupes nationalistes qui vont logiquement se déchaîner contre les russophones, les juifs et autres, tous les “infidèles/hérétiques”…

    D’ici aux élections il va s’en passer et des salées, car Poutine ayant tourné la situation à son avantage et fait échec et mat, il ne va pas continuer à bouger ses pions, et donc en plus du reste il va falloir que les “gentils” organisent des incidents pour pouvoir continuer à défier les russes, qui ne sont pas stupides.
    Donc bon courage au peuple ukrainien qui va déguster, et qui va devoir voter, si la démocratie existe encore dans 2 mois.

    Et pas sûr que dans 2 mois ils baignent encore dans le grand rêve européen que les médias, européens, leur prête.. peut-être vont-ils, eux-aussi, “mal voter”.


    • Olposoch Le 20 mars 2014 à 12h57
      Afficher/Masquer

      Et quelque chose me dit que la Crimée va connaître pendant quelque temps un forte vague d’investissements, d’amélioration des infrastructures, avec pourquoi pas le doublement des retraites, des conditions de vie améliorées, histoire de…


    • Olivier Berruyer Le 20 mars 2014 à 16h20
      Afficher/Masquer

      Personnellement, j’attends de voir si on va les laisser voter…


      • catherine Balogh Le 20 mars 2014 à 16h51
        Afficher/Masquer

        Quand on voit ce qu’ils sont capables de faire juste pour la retransmission du discours de Poutine, je pense qu’ils sont capables dès maintenant de menacer la population de représailles graves si elle ne vote pas pour eux.Il y aurait dû avoir des élections très rapides afin qu’ils ne puissent pas s’organiser, à mon avis, il y aura vote, parce que ça donne une belle image mais ils seront élus.Ies pauvres Ukrainiens sont pris au piège, malheureusement et pour ma part, hormis si ils réussissent à virer les nazis en place, ils sont foutus.Et personne ne viendra les aider à les virer, les USA et l’UE les ont livrés pieds et poings liés au massacre et à la dictature.


        • nanar Le 21 mars 2014 à 01h55
          Afficher/Masquer

          On peu penser que si le pays ne se scinde pas en deux, ou au minimum ne se fédéralise pas complétement, une partie importante des ukrainiens russophones émigreront vers la Russie.
          J’avais lu un article (il y a plus de deux semaines) indiquant que déjà plus de 500000 ukrainiens de l’Est avaient quitté en peu de temps leur pays pour venir en Russie, dont 150000 de manière définitive, ce qui posait bien sûr quelques problèmes logistiques.
          Depuis cela m’étonnerait que le flux se soit arrêté vu que la situation ne fait qu’empirer.
          Il ne serait pas étonnant que les sociétés russes ayant des sites ou des filiales en Ukraine relocalisent au plus vite.


  34. ketsa Le 20 mars 2014 à 12h20
    Afficher/Masquer

    Un nouveau ministre de la liberté d’expression qui vire un directeur TV, ça ne me choque pas du tout.

    Certes la méthode est discutable, mais ce serait un tel plaisir de faire pareil a TF1… rien que d’y penser c’est jouissif.


    • Olivier Berruyer Le 20 mars 2014 à 16h21
      Afficher/Masquer

      Quand vous aurez un nazi à la place, vous verrez, ce sera moins drole… Ca commence comme ça la propagande de guerre…


    • catherine Balogh Le 20 mars 2014 à 16h53
      Afficher/Masquer

      Sauf que ce monsieur n’est pas ministre, il est un usurpateur.moi, ça me choque que vous parliez de ministre…….


  35. catherine Balogh Le 20 mars 2014 à 12h23
    Afficher/Masquer

    à Jducac,
    Si l’austérité est si nécessaire(mais il y a des études qui prouvent qu’elle ne sert à rien, bien au contraire) il faudrait peut-être que nos chers dirigeants commencent par eux-mêmes afin de donner l’exemple.(12 096 000euros/mois dédiés aux eurodéputés seulement….sans compter leur train de vie arrosé de champagne saumon et caviar)
    De plus, ce besoin d’austérité est à mon sens un enfumage de plus pour nous faire avaler nos pâtes pendant 28 jours du mois.


  36. Macarel Le 20 mars 2014 à 12h28
    Afficher/Masquer

    L’histoire nous l’a déjà enseigné. Lors des graves crises économiques, le capital utilise les mouvements fascistes pour détourner la colère des populations, et mater les franges les plus contestataires de la société.
    Le capital évite une lutte des classes, qui remettrait en cause sa domination, en soutenant, même indirectement, des mouvements racistes et xénophobes.
    Et cela marche, car il est plus facile à une foule en colère de s’en prendre aux plus faibles, qu’aux plus forts qui sont vraiment à l’origine des malheurs des gens.
    D’autant plus que le capital, possède tous les moyens de masse de communication, et peut manipuler les esprits sans entraves.
    “Le capitalisme porte en lui la guerre, comme la nuée porte l’orage.” disait Jaurès.
    Effectivement, en privilégiant, ou en tout cas, en ne s’opposant pas, lorsqu’il est en difficulté, à l’accession de mouvements nationaux-socialistes au pouvoir, il favorise la surchauffe nationaliste des esprits. Cette surchauffe des passions nationalistes, amène à la violence entre groupes ethniques, entre nations, et finalement débouche sur des conflits armés généralisés.
    Cela doit être clair, les capitalistes, préfèrent cent fois plus la guerre et ses horreurs, que renoncer, ne serait-ce qu’un tant soit peu, aux avantages que leur confère la possession du capital.
    Ils préfèrent la guerre, à la réduction des inégalités, et des injustices qui seules permettraient d’apaiser la situation, dans les temps difficiles.
    Ce qui les retient aujourd’hui, de vraiment franchir le Rubicon, c’est que la partie adverse possède un arsenal d’armes de destruction massives, tel, que même eux, risqueraient de pâtir d’un conflit généralisé.


  37. Admin preuves-par-images.fr Le 20 mars 2014 à 12h42
    Afficher/Masquer

    Je vous propose plusieurs documentaires qui en vue des évènements en Ukraine/Crimée/Venezuela sont d’actualité :
    https://www.facebook.com/permalink.php?story_fbid=554972264600114&id=215933751837302


  38. fabien775 Le 20 mars 2014 à 12h49
    Afficher/Masquer

    Un point de vue que j’approuve totalement.
    http://la-chronique-agora.com/russie-crimee/#anc


    • catherine Balogh Le 20 mars 2014 à 12h57
      Afficher/Masquer

      Je me permets d’en mettre un extrait:
      Pourquoi l’Occident se met-il dans un tel état ? Le principe de l’auto-détermination n’est-il pas un élément essentiel de la Déclaration d’indépendance aux Etats-Unis ? N’a-t-il pas été répété dans les documents d’intention de la Société des Nations… ainsi que des Nations Unies ? Le droit des peuples à disposer d’eux-mêmes — et à décider par qui ils seront mal gouvernés — n’est-il pas le socle même de la démocratie ?


  39. Eg.O.bsolète Le 20 mars 2014 à 12h55
    Afficher/Masquer

    Depuis l’affaire Libyenne l’occident est la seule à être “du mauvais côte de l’histoire” (formule manichéenne à éviter tant elle trahit un désir de diviser). Ainsi quand un ministre des affaires étrangères perd son sang froid et se permet de préciser qui a le droit ou non de vivre sur Terre, comme pour mettre de l’huile sur le feu, il ne fait que trahir son penchant pour l’obscur.


  40. Houille Le 20 mars 2014 à 13h49
    Afficher/Masquer

    Bonjour et merci pour cette série Ukraine.
    j’admets ne pas avoir lu les commentaire et c’est peut-être déjà signalé mais il y a 2 coquilles dans l’article (absolument pas importante vu la substance).
    la première vidéo c’est à Dniepropetrovsk
    et Muzichko (Sacha le blanc) sévit à Rovno principalement, dans l’ouest du pays.

    encore bravo pour ce travail et cette série


  41. Randal Le 20 mars 2014 à 14h06
    Afficher/Masquer

    J’habite dans le sud et suis abonné à un quotidien largement subventionné par nos impots

    Et bien , heureusement que votre blog ,et d’autres existent car cette “feuille de choux”
    developpe une veritable propagande “de guerre ” (Sur les pays ciblés entre autres la Russie ,la Syrie ,le Venezuela )

    Donc le lecteur qui se contente de lire son quotidien se retrouve aussi desinformé que s’il avait lu la Pravda ou “Je suis partout “


  42. fabien775 Le 20 mars 2014 à 14h44
    Afficher/Masquer

    Quand l’ Europe va t’elle comprendre que leur pire ennemi se trouve à l’Ouest et non à l’ Est?


    • Wilmotte Karim Le 20 mars 2014 à 19h39
      Afficher/Masquer

      Bha, est-ce bien vrai?

      L’Ouest est (peut-être) l’ennemi des peuples européens.
      Mais pourquoi voulez-vous que nos élites (bourgeoises) voient dans l’élite US des ennemis?

      Nos maitres ne sont pas à Washington mais bien chez nous. Ce n’est pas parce qu’ils acceptent une prééminence de l’élite US qu’ils sont des vassaux. Ils acceptent la prééminence US tant qu’elle les sert. Et le jour où ce ne sera plus le cas…


  43. step Le 20 mars 2014 à 14h58
    Afficher/Masquer

    Effectiment bien plus que le “choc des photos” c’est ça qui est inquiétant. Un renversement de pouvoir, c’est souvent violent, mais si la violence est une méthode de gouvernement, c’est très mauvais .


  44. lemoine001 Le 20 mars 2014 à 15h15
    Afficher/Masquer

    La vérité finira par l’emporter. On ne trouve déjà presque plus personne pour croire ce que disent les médias dominants.

    Juste une remarque sur l’article. On sent combien il a été rédigé dans l’indignation au nombre de fautes de frappe ou d’orthographe qui s’y trouvent ! Patience : Fabius est grillé politiquement, sa carrière va s’arrêter avec son ministère.


    • Goldfinger Le 20 mars 2014 à 16h14
      Afficher/Masquer

      “On ne trouve déjà presque plus personne pour croire ce que disent les médias dominants”

      Je voudrais pouvoir être aussi optimiste que vous.

      Je crois qu’il y a encore beaucoup de travail pour y arriver (et même à ce moment des “piqûres de rappel” seront encore indispensables).

      … mais il y a un frémissement !

      La désinformation totale durant la deuxième (soyons réalistes et n’écrivont pas déjà seconde 🙁 )
      guerre du Golfe aura au moins contribué à plus d’esprit critique vis à vis des gouvernants et des médias traditionnels.


    • yt75 Le 20 mars 2014 à 20h57
      Afficher/Masquer

      En lisant les commentaires sur les articles des medias (monde, libe, figaro, etc) je croyais aussi que c’était le cas, mais ces derniers jours je trouve que ça évolue plutôt dans l’autre sens, c’est à dire de plus en plus de commentaires du genre “il faut frapper fort, ce coup ci nous ne seront pas des Munichois !”

      Enfin, peut-être un certain filtrage aussi …


  45. Jo Le 20 mars 2014 à 15h40
    Afficher/Masquer

    Curieux ce gout de marcher au pas masqué et en meute pour tabasser autrui gratuitement !
    Ces engins barbares mériteraient un sejour au long cours au fin fond de la pire jungle pour apprendre les bienfaits de l’alterite !
    Evidemment, l’oligarchie des incapables adoube ces rustres dangereux comme partenaires honorables de l’UE !


  46. Dami1 Le 20 mars 2014 à 15h42
    Afficher/Masquer

    Pas grave si on ruine le pays. Ca permettra aux multi nationales de tout racheter à bas prix…
    J essaye de faire passer la contre propagande sur les réseaux sociaux mais franchement je suis pas sûr que les gens se donnent la peine d essayer de comprendre. Faut dire que je ne trouve pas beaucoup d articles qui résument la vraie situation clairement et synthétiquement.
    Le mieux c est les 3 minutes chez les Experts mais un article écrit résumant la situation en la remettant dans son contexte attirerait peut être plus facilement l attention qu une série d articles assez longue qui rebute un peu le grand public. Juste une petite suggestion mais perso j apprécie cette série d articles et je sais qu il y a déjà beaucoup de travail en perspective!
    Merci en tout cas quand je lis tout ça j ai l impression d être à l épisode 11 ou 12 d “une autre histoire de l Amérique” d Oliver Stone qui, même si très tendre avec l URSS, me semble assez bien dénoncer l interventionnisme américain depuis qqs décennies.


  47. raloul Le 20 mars 2014 à 16h29
    Afficher/Masquer

    Bonjour!

    Pendant ce temps, l’OTAN ne trouve rien de plus intelligent à faire que de maintenir à l’agenda en juillet des opérations militaires en Ukraine (nommées “rapid trident” 😉 ), certes déjà planifiées depuis un moment, mais tout de même, est-ce bien raisonnable?
    http://www.theguardian.com/uk-news/2014/mar/20/british-military-ukraine-exercise

    Notez bien les objectifs stratégiques de ces “exercices”: maintien de la “paix”, amélioration de l’ “interopérabilité”, etc… Sincèrement je commence à m’inquiéter de ces abrutis qui jouent avec un feu dangereux. Jusqu’où veulent-ils provoquer la Russie? N’ont-ils rien appris, rien compris, sont-ils juste incompétents ou criminels? Je me demande ce que les élections en mai en Ukraine vont donner, si elles ont bel et bien lieu…


  48. yt75 Le 20 mars 2014 à 16h57
    Afficher/Masquer

    Un interview de l’ambassadeur US à Moscou de 1987 à 1991, Jack Matlock, très critique vis à vis de la politique US, à partir de 13:20 :
    http://www.democracynow.org/2014/3/20/fmr_us_ambassador_behind_crimea_crisis


  49. André Le 20 mars 2014 à 17h04
    Afficher/Masquer

    http://www.lemonde.fr/europe/video/2014/03/20/crimee-une-integration-vraiment-desiree_4386769_3214.html compte-rendu du Monde abject ! Pas d’autre mot pour qualifier cela!


  50. LA ROQUE Le 20 mars 2014 à 17h07
    Afficher/Masquer

    Le passage de Olivier sur l’Ukraine dans bfm buisness fait parti des vidéos les plus vues sur boursorama:
    http://www.boursorama.com/actualites/olivier-berruyer-ukraine-un-tiers-du-gouvernement-compose-de-neo-nazis-acbabc0f0466dff5654bfd9b646c0194



Charte de modérations des commentaires