Les Crises Les Crises
12.avril.201812.4.2018 // Les Crises

Quelques citations contre la Guerre…

Merci 0
J'envoie

Dans ce sombre climat, je vous propose quelques citations contre la guerre (ils sont format “réseaux sociaux” si vous envie de les diffuser).

N’hésitez pas à les enrichir en commentaire avec les vôtres (vous pouvez nous aider en cherchant les meilleurs dans ces listes : ici, ici, ici ou ).

« L’intelligence défend la paix. L’intelligence a horreur de la guerre. » [Paul Vaillant-Couturier]

« L’humanité devra mettre un terme à la guerre, ou la guerre mettra un terme à l’humanité. » [John Fitzgerald Kennedy]

« Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire.» [Albert Einstein]

« On ne fait pas la guerre pour se débarrasser de la guerre. » [Jean Jaurès]

« La guerre apprend à tout perdre, et à devenir ce qu’on n’était pas. » [Albert Camus]

« Je ne sais pas comment sera la Troisième Guerre Mondiale, mais je sais qu’il n’y aura plus beaucoup de monde pour voir la Quatrième. » [Albert Einstein]

« Je ne sais pas comment la Troisième Guerre Mondiale sera menée, mais je sais comment le sera la Quatrième : avec des bâtons et des pierres. » [Albert Einstein ]

« L’art de la guerre, c’est soumettre l’ennemi sans combat. » [Sun Tzu]

« La guerre de 14-18 avait fait un civil tué pour dix militaires. La guerre de 39-40, un civil pour un militaire. Le Viêt-Nam, cent civils pour un militaire. Pour la prochaine, les militaires seront les seuls survivants. Engagez-vous ! » [Coluche]

« Grâce à l’armement nucléaire, puisque nous sommes nés par erreur, peut-être mourrons-nous par erreur. » [Coluche]

« La guerre, c’est la paix. » [George Orwell]

« On croit mourir pour la patrie ; on meurt pour des industriels. » [Anatole France]

« La guerre, c’est le massacre de gens qui ne se connaissent pas, au profit de gens qui se connaissent et ne se massacrent pas. » [Paul Valéry]

« La guerre présente le triple avantage de souder une conscience nationale et de développer les sentiments patriotiques, de faire ainsi oublier les problèmes internes et les conflits de classe, et de permettre au marché de trouver de nouveaux territoires pour écouler les produits. » [Howard Zinn]
« Il apparaît malheureusement que certains États mettent sur pied et entretiennent jalousement des armées dans lesquelles ils engloutissent leur argent et leurs jeunes gens. Tant que de telles armées existeront, les colonels qui les dirigent voudront les utiliser et les politiciens qui les ont mises sur pied voudront justifier leur existence. Ce n’est qu’au prix de l’affranchissement de cette militarisation que l’homme cessera de faire la guerre. » [Albert Einstein]

« Ceux qui aiment la paix doivent apprendre à s’organiser aussi efficacement que ceux qui aiment la guerre. » [Martin Luther King]

Rappel :

« Les Membres de l’Organisation règlent leurs différends internationaux par des moyens pacifiques, de telle manière que la paix et la sécurité internationales ainsi que la justice ne soient pas mises en danger. [Ils] s’abstiennent, dans leurs relations internationales, de recourir à la menace ou à l’emploi de la force, soit contre l’intégrité territoriale ou l’indépendance politique de tout État, soit de toute autre manière incompatible avec les buts des Nations Unies. » [Charte des Nations-Unies, art. 2]

Commentaire recommandé

pucciarelli // 12.04.2018 à 06h11

La période actuelle signe l’effacement du droit international et montre que ce dernier restait important aux yeux des Occidentaux tant qu’ il servait peu ou prou leurs intérêts. Nous en revenons à la politique de puissance, dite de la canonnière, avec la complicité active des “élites” dont les “journalistes” et, en ce qui nous concerne, celle, première, de M. Macron qui accepte de nous entraîner dans un conflit qui n’est pas le nôtre au nom de la “morale”, signant par là sa médiocrité en tant qu’homme d’état, si il est permis d’user de ce terme en ce qui le concerne. Reste à savoir aujourd’hui qui a la plus grosse canonnière. Nous ne tarderons pas à avoir la réponse, hélas.

48 réactions et commentaires

  • pucciarelli // 12.04.2018 à 06h11

    La période actuelle signe l’effacement du droit international et montre que ce dernier restait important aux yeux des Occidentaux tant qu’ il servait peu ou prou leurs intérêts. Nous en revenons à la politique de puissance, dite de la canonnière, avec la complicité active des “élites” dont les “journalistes” et, en ce qui nous concerne, celle, première, de M. Macron qui accepte de nous entraîner dans un conflit qui n’est pas le nôtre au nom de la “morale”, signant par là sa médiocrité en tant qu’homme d’état, si il est permis d’user de ce terme en ce qui le concerne. Reste à savoir aujourd’hui qui a la plus grosse canonnière. Nous ne tarderons pas à avoir la réponse, hélas.

     49

    Alerter
  • Jack // 12.04.2018 à 06h33

    “La guerre, c’est le massacre de gens qui ne se connaissent pas, au profit de gens qui se connaissent et ne se massacrent pas.”

    Paul Valéry

     34

    Alerter
    • madake // 14.04.2018 à 17h59

      D’un côté plus intime, ça donne:

      « La guerre, l’art de tuer en grand et de faire avec gloire ce qui, fait en petit, conduit à la potence. »
      Jean Henri Fabre (1823-1915)

      et

      « J’trouve que c’est une victoire, parce que j’en suis sorti vivant. »
      Roland Dorgelès (1886-1973)

       0

      Alerter
    • madake // 14.04.2018 à 18h16

      Aussi actuelle par le fond que légère dans la forme, en voici une de Devos, qui pratique le raffinage du calembour:

      “C’est pour satisfaire les sens qu’on fait l’amour ; et c’est pour l’essence qu’on fait la guerre.”

      Raymond Devos
      Artiste, Comique (1922 – 2006)

       0

      Alerter
      • OLIVIER D // 15.04.2018 à 13h44

        ” d’ailleurs qu’on fasse l’amour ou la guerre, c’est une question d’essence.” Raymond Devos

         0

        Alerter
  • Dizalch // 12.04.2018 à 06h47

    “La guerre, un massacre de gens qui ne se connaissent pas, au profit de gens qui se connaissent mais ne se massacrent pas.”

    Paul Valéry.
    ______________________________________________________

    “L’état de guerre suspend la morale”

    Lévinas. (Philosophe, sur lequel le Monde devrait réfléchir…)

     8

    Alerter
    • madake // 14.04.2018 à 18h01

      J’aime beaucoup celle-ci qui est bien grinçante:

      “Sans la police, tout le monde tuerait tout le monde… et il n’y aurait plus de guerre.”

      Henri Jeanson
      Artiste, écrivain, Journaliste, Scénariste (1900 – 1970)

       0

      Alerter
  • Dizalch // 12.04.2018 à 06h53

    “On trouve toujours de l’argent pour faire la guerre, jamais pour vivre en paix.”

    Albert Brie

    _____________________________________________________

    “L”Art de la guerre, c’est de soumettre l’ennemi sans combat”

    Sun Tzu.
    (dont certains feraient bien de s’inspirer et d’étudier…)

     18

    Alerter
    • HerrHesser // 12.04.2018 à 07h59

      « Le propre du militaire est le sale du civil. » — Boris Vian

       14

      Alerter
      • madake // 14.04.2018 à 18h11

        puisque l’on est dans la souillure:

        “Ne pas faire la guerre ne suffit pas ; encore faut-il foutre la paix !”

        Claude Frisoni
        Artiste, écrivain (1954 – )

         0

        Alerter
  • Tardieu // 12.04.2018 à 06h53

    Ceux qui se camouflent derrière ce qu’ils appellent le droit international savent pertinemment qu’il repose sur un rapport de force entre dominant à dominé, entre Etats, mais aussi entre classes, et ils s’en accommodent.

    Ils soutiennent ou tolèrent que ces rapports soient établis au profit des puissants contre les faibles, de la classe dominante contre la classe dominée, ils partagent donc la responsabilité de toutes les conséquences qui en découlent, y compris les guerres.

    Ils ont consciemment choisi leur camp, ils doivent l’assumer jusqu’au bout ou changer de camp en optant pour la rupture avec le capitalisme et l’ensemble de ses institutions, ce dont la plupart seront incapables. Ils sont comme les pacifistes en temps de paix, les pires va-t-en-guerre dès que la guerre est déclenchées.

     6

    Alerter
    • madake // 14.04.2018 à 18h41

      Pour ceux qui ne l’auraient pas lu, sur la guerre,
      je recommande chaudement ce livre écrit par un militaire prestigieux, puisqu’il s’agit du
      soldat le plus décoré de l’histoire des Etats Zunis.
      J’entends par là qu’il est le seul a s’être vu décerner par deux fois la plus haute distinction militaire américaine, la Médaille d’Honneur du Congrès.
      Pourquoi recommander ce livre dans ce billet des citations contre la guerre?
      Parce qu’il est toujours intéressant de lire sur un sujet, le témoignage de ceux qui savent de quoi ils parlent, et qui ont eu le temps d’y réfléchir.

      Le major Smedley Butler a en effet écrit un livre très instructif, dont le le titre inattendu est:

      “La Guerre est un Racket”

      Bonne lecture…

       1

      Alerter
      • madake // 14.04.2018 à 18h51

        Petit apéritif:

        Extraits de son livre :

        « J’ai effectué 33 ans et 4 mois de service actif, et durant cette période, j’ai passé la plupart de mon temps en tant que gros bras pour le monde des affaires, pour Wall Street, et pour les banquiers. En bref, j’étais un racketteur, un gangster au service du capitalisme. J’ai aidé à sécuriser le Mexique, plus particulièrement la ville de Tampico, au profit des groupes pétroliers américains en 1914. J’ai aidé à faire de Haïti et de Cuba un endroit convenable pour que les hommes de la National City Bank puissent y faire des profits. J’ai aidé au viol d’une demi-douzaine de républiques d’Amérique centrale au bénéfice de Wall Street. J’ai aidé à purifier le Nicaragua au profit de la banque américaine Brown Brothers de 1902 à 1912. J’ai apporté la lumière en République dominicaine au profit des entreprises sucrières américaines en 1916. J’ai livré le Honduras aux entreprises fruitières américaines en 1903. En Chine, en 1927, j’ai aidé à ce que l’entreprise Standard Oil fasse ses affaires en paix. »

        « Quand je repense à tout ça, je pourrais donner à Al Capone quelques conseils. Le mieux qu’Al Capone pouvait faire, c’était de racketter trois quartiers. Moi, j’agissais sur trois continents. »

         2

        Alerter
  • olivier // 12.04.2018 à 07h08

    Voila ce qu’est devenu ce blog, un centre de propagande a produire de la pensée slogan pour noyauter les réseaux sociaux.

    De la moraline en 140 caracteres. Ca rechauffe le coeur, c’est facile a comprendre et ca remporte l’adhésion a moindre frais. Le triomphe de l’esprit munichois. On a vu ou mene ce désarmement morale.

    «L’homme a le cœur dur et la tripe sensible», Bernanos
    mais je risque de ne pas être dans la ligne 🙂

     4

    Alerter
    • HerrHesser // 12.04.2018 à 08h07

      Si ce bref exercice de « moraline » vous disconvient, je vous suggère l’article suivant sur les errances du Monde dans le droit-de-l’hommisme-bombardier.

      Son côté factuel vous ravira, à défaut de renforcer vos certitudes…

       19

      Alerter
    • douarn // 12.04.2018 à 08h30

      Bonjour Olivier
      Vous pouvez être opposé à cet article des crises, mais je trouve que votre propos “le triomphe de l’esprit munichois” est, dans le contexte syrien et actuel, “fort malt à propos” comme aurait dit maître Kanter 😀

      Le traité de Munich est une trahison, une lâcheté, des élites/hommes d’affaires de cette époque fort bien résumée, je crois, par “plutôt Hitler que le Front Populaire” ou “plutôt Hitler que Staline”. Autres temps, autres moeurs, lors de la seconde guerre en Irak, les anti-guerres et leurs sloggans à la “moraline en 140 caractères” étaient roulés dans la boues, “pacifiste” était une quasi-insulte, un “désarmement moral”. Tirons les conclusions de ces guerres, et alors nul doute qu’actuellement, il faille être armé moralement pour ne pas glisser dans la pente que nos élites/hommes d’affaires sont en train de savonner.

      Merci de m’avoir lu et pardonnez moi si j’ai mal interprété vos propos

       10

      Alerter
      • Les-crises // 12.04.2018 à 10h30

        Il y aurait beaucoup à dire sur cet événement : il fallait arrêter Hitler beaucoup plus tôt

         4

        Alerter
        • douarn // 12.04.2018 à 19h05

          Bonjour M. Berruyer
          Synarchie, Bank for International Settlements, plan young, SDN, etc.
          Oui, beaucoup à dire sur cette période… trop pour l’espace dédié aux commentaires.

           4

          Alerter
    • Brigitte // 12.04.2018 à 09h56

      Et vous, Olivier, vous voulez carrément noyauter la parole des “hommes d’esprit”, que vous appelez slogan et moraline…vous préférez le doux bruit des missiles par nuit calme….sur écran plat?
      C’est encore plus facile d’être pour la guerre bien installé dans son fauteuil, quand les missiles tombent loin de chez vous…non?
      Vous confondez le pacifisme béat et la non-ingérence. Sommes nous menacés par la Syrie sous prétexte que des terroristes français commettent des attentats sur notre sol? C’est ça la justification?
      Qu’avons-nous à gagner dans cette guerre? toujours un peu plus de soumission à l’euro-atlantisme car cette guerre c’est celle de la capitulation des petits états face aux grandes puissances. Le pire c’est que les petits croient qu’en imitant les grands, ils vont être mieux considérés, ils vont redorer leur image!
      Vous avez la mémoire courte. Souvenez-vous de la Libye, de l’Irak….
      Nous allons ruiner un peu plus la France, car la guerre coûte cher. Notre gouvernement aura beau vendre ce qui reste des bijoux de famille, le risque est grand d’être mis KO.

       7

      Alerter
    • Les-crises // 12.04.2018 à 10h28

      “Voila ce qu’est devenu ce blog, un centre de propagande a produire de la pensée slogan pour noyauter les réseaux sociaux.”

      mais on aime bien les gens pas dans la ligne 🙂
      1/ il me semble qu’on est un peu plus que ça
      2/ je crains que BHL and co ne noyautent plus réseaux sociaux et médias un peu plus que nous
      3/ quand à “l’esprit munichois”, si après l’Irak et la Libye vous n’avez toujours pas compris à quel point ces interventions alimentent les morts (si on n’avait pas fourni d’armes au djihadistes, 200 000 Syriens de plus seraient vivants), la guerre, le terrorisme, et le danger pour nous…
      4/ si une guerre enflamme le moyen orient, serez-vous heureux ?

       25

      Alerter
    • Fritz // 12.04.2018 à 10h51

      « Le triomphe de l’esprit munichois » (@olivier-qui-se-prend-pour-Churchill)

      C’est la phrase même que j’ai entendue le samedi 15 février 2003 à Paris, de la part d’une personne qui méprisait les manifestants défilant contre la guerre d’Irak. Chacun sait que l’Irak désarmé et rongé par douze années d’embargo allait envahir et submerger l’Europe et la France.

      J’aimerais retrouver ce monsieur et lui demander si les centaines de milliers de morts de la guerre d’Irak (et ses séquelles du côté de Daech) ne lui pèsent pas trop. Mais non, sa bonne conscience est intacte, tout comme la vôtre, cher Olivier Churchill.

      Allez vous faire embaucher comme éditorialiste au Monde.

       11

      Alerter
    • Grégory // 12.04.2018 à 13h10

      Postez utile : faites nous plutôt un recueil de citation faisant l’éloge moral de la guerre. Voyons dans quel compagnie et que leg historique de cette école de pensée ça vous situe ! Nous en sortirons toutes et tous plus informés.

       6

      Alerter
    • Theoltd // 12.04.2018 à 14h50

      La seule raison qui justifierait la guerre, c’est la défense de son pays. mais la, on on est loin non?
      Alors c’est sur que vous etes pas dans la ligne. Vous z’avez ka y allez, si ça vous plait tant. Rassurez vous, on vous laissera une place assise dans le métro aux heures de pointe, pour bon services rendus aux industriels. (c’est eux qui fabriquent les sièges, donc ça leur coute pas trop cher)
      D’ailleurs avez vous remarqué le nouveau slogan de l’armée de terre: repoussez vos limites au dela des frontières !
      le ministere de la défense, est devenu officiellement le sinistere de l’attaque dorénavant.

       6

      Alerter
    • TuYolPol // 12.04.2018 à 18h47

      Encore faudrait-il être sûr que ceux qui en appellent à la vertu ne sont pas les coupables.
      C’est quand-même bizarre, ne trouvez-vous pas, une armée qui commet volontairement une immense erreur politique, contre elle et son allié, après chaque victoire sur le terrain. Et ce, sans aucune nécessité opérationnelle. Vraiment bizarre.

       5

      Alerter
  • Pierre // 12.04.2018 à 07h17

    Le seul avis vraiment compétent sur la question semble être ici, du Vietnam à la Baie des Cochons, Kennedy.

    C’est sans doute pour qu’il a fini comme tous les grands pacifistes, de Gandhi à Luther King.

     6

    Alerter
    • jmk011 // 12.04.2018 à 09h21

      Kennedy grand pacifiste ??
      Quand on voit ce qu’il a fait au Vietnam, poursuivant certes la politique extérieure US mais en l’accelerant quelque peu, politique atteignant son paroxysme avec Johnson, désolé mais la citation faite de lui ne me convainc guère. Pour reprendre l’expression habituelle, faites ce que je dis et pas ce que je fais, c’est bien la continuation de la politique américaine depuis que les USA existent.

       5

      Alerter
      • Pierre // 12.04.2018 à 09h41

        Bien sûr, sinon pourquoi figurerait-il dans ce pot-pourri sur la paix?… De même pourquoi Kissinger, Begin et autres Obama aurait-il le Prix Nobel de la Paix?

        Sans la guerre aucune paix n’est possible… Si vis pacem, para bellum.

        J’ajouterai cette autre citation d’un autre homme de pets, D. Trump:
        « La Russie jure d’abattre n’importe quel missile tiré sur la Syrie. Que la Russie se tienne prête, car ils arrivent, beaux, nouveaux et “intelligents !” Vous ne devriez pas vous associer à un Animal qui Tue avec du Gaz, qui tue son peuple et aime cela. »

        Puisse-t-il mourir en pacifiste aussi… mais vite!

         3

        Alerter
  • Duracuir // 12.04.2018 à 07h20

    “Jupiter rend fous ceux qu’il veut perdre”.

    “Dieu assombrit l’entendement de Pharaon pour mieux montrer la gloire de sa puissance”

    “la hauteur précède la chute, l’orgueil précède la ruine” Proverbes, Salomon

    Visiblement, les tauliers ont décidé de faire du ménage et distribuent de l’hubris à volonté.

     7

    Alerter
  • celton // 12.04.2018 à 07h34

    Je ne sais pas comment sera la troisième guerre mondiale, mais je sais qu’il n’y aura plus beaucoup de monde pour voir la quatrième.
    Albert Einstein

    Un pays neutre, c’est un pays qui ne vend pas d’armes à un pays en guerre. Sauf s’il paie comptant.
    Coluche

     12

    Alerter
  • Sainsaulieu // 12.04.2018 à 09h11

    L’humilité n’est pas note fort. La Syrie est un pays à reconstruire. Que proposons nous ?
    Les syriens survivants auront-ils la chance de trouver “des jours meilleurs” avec l’aide des nations solidaires car il y en a. Quand Pandora a malencontreusement déversé tous les maux sur l’humanité, au fond de la jarre est restée l’espérance…

     2

    Alerter
  • Tonton Poupou // 12.04.2018 à 09h53

    La guerre se gagne dans les temples. Proverbe antique.
    La guerre est une autre façon de faire de la politique. Clausewitz.
    La paix c’est quand il y a la guerre ailleurs. Jacques Prévert.
    La guerre, c’est la paix. Georges Orwell.
    Et pour finir : Ma préférée (parce que tellement vraie et réaliste et surtout tellement d’actualité, mais portant jamais dite) :
    “La nature de la guerre ne consiste pas dans un combat effectif, mais dans une disposition avérée allant dans ce sens aussi longtemps qu’il n’y a pas d’assurance du contraire.” Hobbes.

     4

    Alerter
  • Amora // 12.04.2018 à 10h11

    Le vice fomente la guerre, la vertu combat. S’il n’y avait aucune vertu, nous aurions toujours la paix.

    Vauvenargues

     2

    Alerter
  • GYURAN // 12.04.2018 à 11h32

    Hermann Göring

    Bien entendu, le peuple ne veut pas de guerre. Pourquoi est-ce qu’un pauvre gueux dans une ferme voudrait risquer sa vie dans une guerre dont il ne peut espérer au mieux qu’il en reviendra entier ? Naturellement, le commun de la population ne veut pas de guerre ; ni en Russie, ni en Angleterre, ni en Amérique, ni, en ce qui nous concerne, en Allemagne. C’est bien entendu. Mais, après tout, ce sont les dirigeants d’un pays qui en déterminent les lignes d’action, et ce n’est jamais qu’une question simple que d’entraîner le peuple, que ce soit dans une démocratie, une dictature fasciste, un Parlement, ou une dictature communiste. […] Le peuple peut toujours être converti à la cause des dirigeants. Cela est facile. Tout ce qu’il suffit de faire, c’est de leur dire qu’ils sont attaqués et dénoncer les pacifistes pour leur manque de patriotisme qui expose le pays au danger. Cela marche de la même manière dans tous les pays.

    Nuremberg Diary, Gustave Gilbert, éd. Da Capo Press, 1995 (Reprint Edition)

     13

    Alerter
  • Mouise // 12.04.2018 à 11h57

    “si vis pacem para VERITATEM” Jean Norton Cru in “Témoins”

     3

    Alerter
  • Volodia // 12.04.2018 à 12h56

    Merci de vos articles contre la Guerre.
    On aimerait entendre plus d’appels comme le vôtre, on aimerait que des organisations appellent à manifester pour la Paix, on aimerait une forte mobilisation populaire…
    Mais il n’y a rien ou trop peu.
    Alors forcément et pour paraphraser Martin Luther King, si “ceux qui aiment la paix ne s’organisent pas du tout” la voie est libre pour ceux qui aiment la guerre.
    C’est malheureusement le cas aujourd’hui. La voie est libre pour toutes les aventures, y compris les plus désastreuses.

     4

    Alerter
    • Gyuran // 12.04.2018 à 16h27

      D’accord avec vous pour le manque d’implication de la population . Alors je rappelle que d’après
      l’historien Suisse Daniele Ganser les mouvements pacifistes sont importants en temps de guerre .

      Pourquoi pas alors , lancer un appel à chacun et chacune , d’écrire une lettre manuscrite à son député pour qu’il refuse de voter à postériori la déclaration de guerre que notre gouvernement présentera un petit matin . Nous pouvons commencer à montrer par là notre désaccord et peut être après manifester comme au USA contre la guerre du Vietnam.

      Servons nous de nos liens pour lancer cette idée chacun chacune étant une relais.

      PS; je ne suis pas un troll et n’escompte rien. Je ne vends rien et ne gagne rien dans cette histoire sauf peut être d’être le “pauvre gueux” qui n’ira pas à la guerre et restera en vie, comme je le souhaite à tous , militaires compris car ils pourraient bien tombés les premiers dans les 72 h qui viennent.

       2

      Alerter
      • Gérard // 12.04.2018 à 17h00

        Tout à fait d’accord, la plupart d’entre nous sommes opposés à la guerre, servons-nous du lien de la communauté des lecteurs des-crises pour faire quelque chose.

        Mais, pour info, Macron n’a pas besoin de l’aval du Parlement pour bombarder un pays étranger, donc solliciter les députés risque de ne pas être très utile.

         2

        Alerter
  • KafK // 12.04.2018 à 13h00

    Que ceux qui veulent la guerre se battent entre eux et laisse les autres en paix.

    Solutions :
    – des duels de chefs d’état (Macron-Poutine,…)
    – une délocalisation sur la planète mars, à l’aide de Tesla interplanétaires, de tous les volontaires pour y jouer à la guerre

     6

    Alerter
  • un citoyen // 12.04.2018 à 13h24

    La guerre n’est rien que le produit de l’ignorance des uns, de la crapulerie des autres et de la férocité de tous (Louis Calaferte)
    Sinon la citation plus complète de G.Orwell : La guerre, c’est la paix, la liberté c’est l’esclavage, l’ignorance c’est la force.

    #Pas en notre nom.

     1

    Alerter
  • Scytales // 12.04.2018 à 14h53

    Comment nos députés débattent de la situation en Syrie : réunion du 11 avril 2018 de la commission des affaires étrangères de l’Assemblée nationale.

    http://videos.assemblee-nationale.fr/video.5846536_5acdb71f449c5.commission-des-affaires-etrangeres–situation-en-syrie–m-cedric-villani-charge-dune-mission-pa-11-avril-2018?timecode=9400082

    Interviennent : MM Joachim Son-Forget, Pierre Cordier, Bruno Fuchs, Meyer Habib, Jean-Paul Lecoq et Jean-Luc Mélenchon, puis Mmes et MM Jacqueline Maquet, Nicolas Dupont-Aignan,, Valérie Boyer, Mireille Clapot, Claude Goasguen, Jacques Maire, Sébastien Nadot, Frédéric Petit, Christian Hutin, Joachim Son-Forget, Bertrand Bouyx et Meyer Habib.

    A méditer notamment par ceux qui penseraient que les élites de la Nation sont nécessairement plus autorisées, plus éclairées et plus compétentes que les simples citoyens pour prendre des décisions aussi graves que la paix et la guerre.

     4

    Alerter
    • un citoyen // 12.04.2018 à 16h29

      Merci ! Une vidéo instructive qui permet de faire le point sur les avis actuels d’une partie de nos députés (dont un sérieusement crispant …).
      (la discussion sur le dossier Syrien est entre 18min et 1h22min)
      Je trouve que c’est plutôt positif grâce aux analyses critiques de quelques-uns, au moins le parti au pouvoir aura entendu les contradictions.

       0

      Alerter
  • Gérard // 12.04.2018 à 14h55

    Collectionner des petites phrases c’est amusant, mais la gravité de la situation appelle une réaction autrement plus sérieuse non ?

    Moi j’aimerais bien que la communauté des-crises se mobilise dans le réel, qu’on lance une action concrète (comme, par exemple, mettre du blanc partout) pour protester contre le dangereux bellicisme russophobe de notre président et de ses chiens de garde.

    Oui, Hitler il aurait fallu l’arrêter beaucoup plus tôt.
    Macron c’est maintenant qu’il faudrait l’arrêter.
    Olivier Berruyer je compte sur vous pour ne pas rester sans tenter quelque chose !

     2

    Alerter
  • Damien // 12.04.2018 à 17h19

    J’aime beaucoup celle là, de Catherine Dufour :

    Le plus ennuyeux, en matière politique, est que chacun des participants croit qu’il est le seul à avoir lu sun tsu et machiavel. Résultat, vous y croisez cent mille connards qui nomment “tactique” leur sauvagerie, “influence” le goût des autres pour leur argent, “efficacité” leur absence de vue à long terme, “réalisme” leur manque de convictions et “victoire” les bourdes du camp d’en face.

     4

    Alerter
  • obermeyer // 12.04.2018 à 18h10

    “On aimerait que des organisations appellent à manifester pour la paix”. ( Volodia 12h26) . Il en existe une en France , qui fait ce qu’elle peut et n’est quasiment jamais relayée : le mouvement de la paix , qui existe depuis 1948 . On aimerait que les gens se mobilisent . Effectivement , il n’y a jamais trop de monde dans les manifs ou les actions du mouvement de la paix . Jamais mis en exergue dans nos journaux . Peut être car d’obédience marxiste à l’origine , peut être car un peu trop du côté des palestiniens ?

     1

    Alerter
  • theuric // 12.04.2018 à 19h07

    Dans l’idée, C.G. Jung expliquait que l’Homme ne pourra se comprendre vraiment que le jour où il rencontrera des extraterrestres.
    Quoi qu’il en soit, c’est le fait des empires en déliquescence avancé de prendre des risques inconsidérés en se confrontant à plus fort que lui.
    Et ce qu’il se passe en Syrie est, pour les U.S.A., face à la Russie, de cet ordre là.
    La guerre a, d’origine, un stress sociale puissant.
    Ce stress s’exprimant par une violence guerrière dont il faut donner du sens.
    C’est parce que la majorité des gens, à tous niveaux hiérarchiques, ne comprennent pas réellement ce qui les anime profondément que les conflits collectifs émergent.

     1

    Alerter
    • theuric // 12.04.2018 à 19h28

      Au-delà de çà, ce qu’il se passe en Syrie en ce moment est, à mon sens, de l’ordre de la gesticulation dont le but est double: affoler les boursicoteurs et déstabiliser encore plus le gouvernement français pour détruire l’Union-Européenne et l’euro.
      Mr. Macron étant ainsi le pigeon de cette farce.
      La troisième guerre mondiale, si elle a lieu, ne commencera que quand l’empire U.S. aura disparu définitivement, ad minima en tant qu’empire, sinon en tant que pays.
      Quand à la France, la furia francese, endormie depuis longtemps, se réveille, je la sens remonter des profondeurs et les passions commencer à s’exalter.
      Ainsi, ce ne sont pas de sages paroles qui permettront de mettre fin aux guerres mais la compréhension collective de ce qui fait notre humanité.
      Ce n’est pas tant de dire: “Que c’est mal la guerre!” qui sera efficace mais de se demander: “Qu’est-ce qui fait que la guerre puisse exister, quelles-en sont les raisons!”.

       0

      Alerter
  • rolland // 15.04.2018 à 02h33

    La guerre permet à ceux qui ont tout d’en avoir un peu plus !
    Le pouvoir rend fou parait-il, qu’en est-il du trop plein d’abondance ?
    Si nous acceptions que dans la vie il y a la mort, qu’en serait-il de ces guerres ?

    Et si les gens avaient du temps pour réfléchir, continueraient-ils à alimenter un système et des organisations qui les mènent régulièrement et immanquablement à la guerre !
    Comment les gens peuvent-ils repprocher le manque de conscience et de responsabilité de nos maitres si ils ont eux-même ces manques et qu’ils produisent eux-même ces maitres ?

     0

    Alerter
  • vinel // 18.04.2018 à 22h09

    La guerre est le moyen ,pour nous qui sommes rien,de devenir des héros!
    Les médailles contribuent à cette soi disant élévation!…pour les héros de temps de paix!

     0

    Alerter
  • Afficher tous les commentaires

Les commentaires sont fermés.

Et recevez nos publications