Vous me demandez par dizaines comment agir à votre niveau.

Le monde de Caroline Fourest

Voici un exemple. Le billet de Caroline Fourest du 6 mai sur l’Ukraine (lien original) sur France Culture, dans son émission “Le Monde selon Caroline Fourest” – un monde à part en effet :

Transcription :

Titre : Les médias ukrainiens et russes à des fins de propagande, pourraient générer des haines irréversibles [sic.]

Présentateur (Marc Voinchet) : Vous revenez ce matin sur la propagande qui fait rage en Ukraine et surtout après les évènements tragiques survenus à Odessa.

CF : C’est un peu le drame que Vladimir Poutine attendait pour créer le chaos, empêcher la tenue d’élections le 25 mai prochain et finalement intervenir. On peut dire que tout a été mis en oeuvre pour en arriver là. Il y a eu bien sûr le rapt de la Crimée, le téléguidage de paramilitaires, les fameux petits hommes verts dans l’est de l’Ukraine, non identifiés mais lourdements équipés. Ils ont pris d’assaut les commissariats, les chaines de télévision, les aéroports, abattu des hélicoptères de l’armée régulière, tué torturé et assassiné un conseiller municipal, enlevé des observateurs de l’OSCE, tué des militaires. On en a moins parlé mais ils ont aussi capturé 3 officiers ukrainiens avant de les exiber devant les caméras un bandeau de sang sur le visage. Les paramilitaires séparatistes venaient de leur arracher les globes oculaires avec un couteau.  (c’est à 00’50 sur la vidéo)

Comment s’étonner dans un tel climat que les ultra nationalistes ukrainiens soient devenus totalement incontrôlables? Ils avaient déjà joué un rôle certains dans la radicalisation de Maïdan. Vendredi dernier ils se sont donc dirigés vers la maison des syndicats à Odessa pour reprendre le bâtiment lorsque le drame est arrivé. Sur les images on aperçoit des supporters de foot, dont certains visiblement d’extrême droite, crier ”Ukraine! Ukraine !” avant de lancer des cocktails molotov sur la façade. Le feu a pris. Plus de 40 personnes sont mortes brûlées ou intoxiquées. Certains militants pro-ukrainiens ont tendu des échelles pour tenter de les faire sortir comme on peut le voir sur des vidéos amateurs, mais bien sûr vous ne verrez pas ces images sur Russia Today, la chaine de la Russie anglophone, ni sur aucune des chaines que regardent les Russes, puisqu’elles préfèrent parler de ”massacre d’Odessa”. Et Russia Today prétend même que les ukrainiens ont bloqué les accès de sortie dans l’intention de brûler vif les séparatistes.

Pour faire plus sérieux, la chaine a demander l’avis d’un spécialiste, un certain Dean Anderson, qui a l’avantage d’être américain et de téléphoner du Missouri. Auteur d’écrits paranoïaques et complotistes sur le 11 Septembre, il est présenté comme un expert en géopolitique par la chaine, ou il explique sans rire que les morts d’Odessa font partie d’un plan du FMI pour supprimer l’assurance maladie et installer le fascisme. Un complot FMI Européo Nazi en quelque sorte. Une version pro-russe, paranoïaque, qu’on retrouve chez d’authentiques militants d’extrême-droite mais européens cette fois, et pro-russes comme Aymeric Chauprade, tête de liste du FN en Ile de France pour les européennes.

Présentateur : Cette rhétorique, Caroline, ne se limite pas au seul cercle de l’extrême droite pro-russe?

CF : Non, et c’est bien ce qui inquiète. On l’entend aussi tourner en boucle, de façon légèrement moins grossière c’est vrai, dans la bouche de militants de la gauche radicale. Sans être nécessairement pro-Poutine, ils adhèrent visiblement à cette propagande russe, faussement antifasciste. Le parti de la gauche européenne a même fait un communiqué pour dénoncer, je cite, ”l’émergence d’un état nazi favorisé par les Etats Unis et l’Union Européenne en Ukraine”. Il y a pourtant une immense différence entre les extrémistes soutenus par la Russie et ceux qui gravitent dans le camp ukrainien. Lorsque les ultra nationalistes pro-ukrainiens attaquent des séparatistes, comme à Odessa, ils sont condamnés avec la plus grande fermeté par l’Union Européenne qui demande une enquête. Lorsque des extrémistes pro-russes commettent des crimes, ils sont épaulés par la Russie. L’autre différence entre extrême-droite que soutient Poutine et extrême-droite que l’on trouve au sein du gouvernement à Kiev, c’est que la première alliance est durable, là ou la seconde alliance est liée à des circonstances exceptionnelles. Il s’agit d’un gouvernement d’union nationale provisoire, issu d’une révolte populaire, en vue d’organiser des élections et donc de rendre la parole au peuple, là où la propagande russe se drape dans l’antifascisme pour empêcher ces élections. Pour ne pas avoir à composer avec un gouvernement élu où extrême-droite ne sera sûrement pas représentée. En vue de violer la souveraineté de l’Ukraine et de placer des élus servant ses intérêts. Ce qui risque d’arriver avant le 25 mai, peut être même avant le 9 mai, histoire de rejouer symboliquement la victoire contre le nazisme.

Présentateur : Alors il y a toujours une guerre de propagande dans l’histoire. D’autres comparent ce qui se passe aujourd’hui à l’invasion de la Pologne en 1939, quand l’Union Soviétique, liée à l’Allemagne par le pacte Germano-Soviétique, envahissait la Pologne sous prétexte de protéger, à l’époque déjà, les citoyens ukrainiens et biélorusses.

CF : Oui. Alors évidemment du côté russe, on va nier cette comparaison qui est pourtant assez juste. On préfère fédérer le camp anti-OTAN en agitant le spectre de l’ex-Yougoslavie, l’essentiel étant d’être toujours et en toutes circonstances, quel que soit le droit international ou le nombre de morts potentiels, contre une intervention dite ”occidentale”. Pourtant dans cette affaire, l’Europe et les États Unis ont tout à perdre. L’Ukraine rappelons-le ne présente aucun intérêt stratégique. A l’inverse, se fâcher avec la Russie présente un risque diplomatique majeur pour les Etats Unis et un risque énergétique dévastateur pour l’Europe. Ce qui explique la timidité des sanctions en cours. Si les élections du 25 mai sont rendues impossibles à cause du chaos voulu par la Russie, l’Ukraine n’a pas finie de saigner. Des civils prendront les armes de part et d’autre, comme ils sont en train de le faire. Ils vont s’entretuer entre pro-ukrainiens et pro-russes, parfois au sein d’une même famille. Comme une partie de l’Ukraine ne peut pas se passer de faire des affaires avec la Russie, nous irons très probablement vers une fédéralisation du pays. La seule question désormais est de savoir : combien de morts, combien de traités violés,  il faudra, pour que Moscou soit satisfait, et pour que le sang cesse de couler ?

Commentaires

Très brefs.

Pour quelqu’un qui dénonce les “délires complotistes”, c’est quand même impressionnant.

Les aides avec les échelles à Odessa sont arrivées très tard. Il y a d’abord eu ça – mais c’est sans importance :

ATTENTION VIDEO VIOLENTE ET DURE (regardez bien à gauche au début) :

Pour l’attaque contre Russia Today, digne de John Kerry, “vous ne verrez pas ces images sur Russia Today”, désolé :

La propagande scandaleuse sur les grands médias, elle est aussi en Occident…

Les “terroristes de Poutine” à Kramatorsk (interview par l’excellent Graham Phillips) :

Mais bon, quelle importance que ces gens soient tirés comme des lapins par l’armée (30 morts de plus hier…) ?

Je rappelle les déclarations sur de Sarkozy sur la Libye en 2011 : “il est impensable que quelqu’un qui a voulu massacrer son propre peuple joue un rôle dans le futur gouvernement libyen”. [Merci à µDidier, pour ça et pour tout le reste ! 🙂 ]

Enfin, pour le délire sur les globes oculaires enlevés au couteau, elle fait référence à ça :

En fait ce sont seulement 3 agents des services secrets ukrainiens SBU – Groupe alpha, qui ont été capturés par les anti-maïdan de Donestk. Raconté sur Russia Today ou le journal anglais The Indépendant.

7 commandos ont été capturés, 4 ont pu fuir ; ils restait ces 3 officiers. Du coup, évidement, pour calmer toute nouvelle tentative de fuite, on leur a mis du scotch sur les yeux. Yeux vont très bien – que n’aurait-on entendu sinon dans tous les médias… En plus de ne pas être des barbares bien que Russes, vous n’abimez évidemment pas les prisonniers que vous voulez échanger avec le gouvernement de Kiev contre les vôtres, comme c’est indiqué dans les articles…
Le gouvernement de Kiev a déclaré qu’ils étaient apparemment en bonne santé – je n ai trouve aucune référence aux dire de Caroline Fourest – mais bon, après tout, peut-être qu’elle est mieux informée que le gouvernement ukrainien. On suivra l’affaire, et on vous informera dès qu’on aura de leurs nouvelles…

Bref : DÉLIRE TOTAL et SCANDALEUX. Digne des couveuses de Koweit City.

Encore pire que ces papiers hallucinants depuis la crise sur son blog : ici, ici ou là, par exemple.

Question : quand perd-on le droit d’avoir sa chronique sur France Culture ? Comment avoir un droit de Réponse ?

Je rappelle la Charte de Munich (adoptée en 1971 par la Fédération européenne des journalistes), référence européenne concernant la déontologie du journalisme

Déclaration des devoirs

Les devoirs essentiels du journaliste, dans la recherche, la rédaction et le commentaire des événements, sont :

1) respecter la vérité, quelles qu’en puissent être les conséquences pour lui-même, et ce, en raison du droit que le public a de connaître ;
2) défendre la liberté de l’information, du commentaire et de la critique ;
3) publier seulement les informations dont l’origine est connue ou les accompagner, si c’est nécessaire, des réserves qui s’imposent ; ne pas supprimer les informations essentielles et ne pas altérer les textes et les documents ;
4) ne pas user de méthodes déloyales pour obtenir des informations, des photographies et des documents ;
5) s’obliger à respecter la vie privée des personnes ;
6) rectifier toute information publiée qui se révèle inexacte ;
7) garder le secret professionnel et ne pas divulguer la source des informations obtenues confidentiellement ;
8) s’interdire le plagiat, la calomnie, la diffamation, les accusations sans fondement ainsi que de recevoir un quelconque avantage en raison de la publication ou de la suppression d’une information ;
9) ne jamais confondre le métier de journaliste avec celui du publicitaire ou du propagandiste ; n’accepter aucune consigne, directe ou indirecte, des annonceurs ;
10) refuser toute pression et n’accepter de directives rédactionnelles que des responsables de la rédaction.

Tout journaliste digne de ce nom se fait un devoir d’observer strictement les principes énoncés ci-dessus ; reconnaissant le droit en vigueur dans chaque pays, le journaliste n’accepte, en matière d’honneur professionnel, que la juridiction de ses pairs, à l’exclusion de toute ingérence gouvernementale ou autre

Notre monde

Comme cela commence à bien faire, et si ces propos vous choquent, je vous propose donc de vous mobiliser. Et ce de différents manières :

Je compte sur vous pour agir ! ET POUR FAIRE SUIVRE !

Ce n’est pas tant contre Caroline Fourest que contre France Culture : s’ils se tapent 500 plaintes au médiateur + 200 au CSA, ils vont commencer à faire gaffe…

Bien entendu, utilisez la même procédure à chaque fois que vous serez choqué par des outrances dans la presse…

Or, je rappelle ici l’article 20 du Pacte international relatif aux droits civils et politiques de l’ONU,  traité de 1966 que la France a ratifié en 1980 :

Article 20

1. Toute propagande en faveur de la guerre est interdite par la loi.

2. Tout appel à la haine nationale, raciale ou religieuse qui constitue une incitation à la discrimination, à l’hostilité ou à la violence est interdit par la loi.

On a aussi l’article 24 de la Loi du 29 juillet 1881 sur la liberté de la presse, sur l’incitation à la haine raciale, qui indique :

Ceux qui, par l’un des moyens énoncés à l’article 23, auront provoqué à la discrimination, à la haine ou à la violence à l’égard d’une personne ou d’un groupe de personnes à raison de leur origine ou de leur appartenance ou de leur non-appartenance à une ethnie, une nation, une race ou une religion déterminée, seront punis d’un an d’emprisonnement et de 45 000 euros d’amende ou de l’une de ces deux peines seulement.

(Si un avocat voit d’autres articles de loi, merci de le signaler).

C’est dommage, on n’en n’est pas loin, non… ?

Épilogue

Qu’on soit incompétent est une chose. Qu’on mente de mauvaise foi à des millions de personnes en est une autre – surtout sur une chronique écrite à l’avance où chaque mot a été pesé. Surtout quand on est dans une situation particulière.

Car petite précision : Madame Fourest connait une “romance” avec Inna Shevchenko, la leader des Femen, à qui elle a même consacré un livre, comme la presse l’a largement indiqué :

Aucun souci (et même tout plein de bonheur aux deux). Mais il faut juste savoir que la damoiselle ukrainienne a eu des fréquentations – disons douteuses – dans les manifestations locales :

Le drapeau rouge est celui de l’UNA-UNSO, une organisation néo-nazie :

Et puis ça :

En bas de la pancarte : «Свобода» = SVOBODA et son logo !

Du coup, je sors l’excellente enquête d’Olivier Pechter sur la face cachée des Femen

Je rappelle enfin qu’Inna Shevchenko a obtenu l’asile en France le 9 avril 2013 alors qu’elle faisait l’objet d’une enquête criminelle par la police de son pays après avoir tronçonné une croix catholique lors d’une manifestation pour protester contre la condamnation des Pussy Riot. Cette action a soulevé de très vives protestations en Ukraine, la croix en question ayant été érigée en souvenir des millions de victimes des persécutions soviétiques anti-religieuses…

 

Le 14 juillet 2013, jour de la fête nationale en France, est dévoilé le timbre Marianne de la Jeunesse, dont Inna est une des sources d’inspiration selon un des auteurs. Elle réagit alors sur Twitter : « Désormais, tous les homophobes, extrémistes, fascistes devront lécher mon cul pour envoyer une lettre ». La Classe.

Enfin, c’est super de dénoncer les “homophobes, extrémistes, fascistes“. Mais alors, peut-on m’expliquer pourquoi elle a écrit un tweet diffusé le 9 juillet 2013 : « Qu’est ce qui peut être plus stupide que le Ramadan ? Qu’est ce qui peut être plus laid que cette religion ? ». Elle a supprimé par la suite le tweet mais assure « l’assumer entièrement ». Une Humaniste, quoi…

P.S. : vu ce papier, pour être transparent avec vous, je précise que je n’ai pas le moindre lien personnel, familial ou sentimental avec l’Ukraine ou la Russie – ni d’ailleurs avec quoi que ce soit à l’Est de Bastia… 🙂

P.P.S. En conclusion, cet épisode m’a rappelé Pierre Desproges sur BHL :

P.P.P.S. on m’a suggéré plusieurs fois de mettre le débat Fourest / Ramadan.

Version longue :

182 réponses à [ACTION] Chronique de la haine ordinaire : Caroline Fourest ou le délire des Russes qui arrachent les yeux

Commentaires recommandés

Spipou Le 07 mai 2014 à 01h03

Aucun rapport avec le sujet du billet, mais Olivier m’a proposé de poster en commentaire un premier jet d’une pétition à adresser au Président de la République, pour qu’on puisse en discuter. Le voici.

N’HESITEZ PAS A CRITIQUER ET A PROPOSER DES MODIFICATIONS ! JE NE M’EN CONSIDERE PAS PROPRIETAIRE. Je l’ai rédigé à ma façon, j’ai sans doute oublié des choses, ou fait des rajouts inutiles… Le but est que ça soit clair à comprendre pour les futurs signataires, et que le message soit efficace vis-à-vis du chef de l’état.

Merci.

———————————————–

Monsieur le Président de la République,

Nous nous inquiétons gravement de la situation en Ukraine, pays situé aux portes de l’Union Européenne, où se déroulent actuellement des évènements qui semblent être le début d’une guerre civile, et qui ont fait plus de 200 victimes, dont certaines dans des conditions atroces, depuis le début de l’année 2014.

La France s’est engagée dans les tentatives de règlement de ce conflit.

Nous vous demandons, tout d’abord, d’user de toute l’influence de la France sur l’actuel gouvernement ukrainien pour qu’il désarme toutes les milices agissant sur son territoire, en particulier celles dont la participation à des meurtres et à des violences graves est avérée. Nous pensons en particulier aux groupes et aux personnes coupables d’un incendie volontaire dans la ville d’Odessa le vendredi 2 mai, qui a fait une centaine de victimes. En effet, le gouvernement ukrainien semble faire preuve d’impuissance, voire d’indifférence, vis-à-vis de ce crime, et nous vous demandons d’exiger de lui que de tels actes ne puissent plus se reproduire.

D’autre part, plusieurs puissances disposant de l’arme nucléaire, dont la France, sont actuellement impliquées dans ces tentatives de règlement du conflit, ce qui nous inquiète vivement pour l’avenir du continent européen lui-même.

Nous vous demandons de ne faire participer la France à aucune action, en particulier militaire, qui désignerait un pays – en l’occurrence, actuellement, la Russie – comme l’ennemi, instigateur de la crise actuelle.

Il n’existe actuellement nulle preuve à l’heure actuelle que la Russie aurait tenté de déstabiliser l’Ukraine, en tout état de cause pas davantage que d’autres pays ou organisations. C’est pourquoi nous vous demandons de considérer la Russie comme un interlocuteur dont les propositions doivent être écoutées et réfléchies au même titre que tout autre pays ou toute autre organisation impliqué dans le règlement de cette crise.

Enfin, dans la mesure où nous constatons qu’il existe un clivage, culturel, humain et économique, entre les différentes régions de l’Ukraine, nous vous demandons, lors de toutes les négociations auxquelles pourra participer la France, de favoriser un dialogue entre les représentants de toutes les régions de l’Ukraine, de préférence choisis de façon démocratique si la situation le permet. A ce sujet, nous vous demandons également de peser de tout le poids qu’a la France sur la scène internationale pour que le gouvernement ukrainien cesse ses opérations militaires contre des villes, certes défendues par milices armées, mais qui jusqu’à présent n’ont pas utilisé leurs armes pour attaquer d’autres villes ou personnes dans le pays. Nous vous demandons en particulier d’exiger du gouvernement ukrainien qu’il ne substitue pas des groupes armés partisans à l’armée régulière ukrainienne dans des opérations de maintien de l’ordre, comme il semblerait que ce soit le cas actuellement.

Nous pensons qu’il est primordial que le gouvernement ukrainien invite les représentants de toutes les régions d’Ukraine à des discussions où pourra être discuté de manière pacifique l’avenir du pays, et où chaque région pourra faire valoir ses souhaits, qui peuvent être très divers, en matière de politiques culturelles, sociales, économiques, voire constitutionnelles. Il nous semble que cela constitue un préalable indispensable avant de nouvelles élections nationales. Si la situation de violences actuelle se poursuit, nous ne pensons pas que les élections prévues pour le 25 mai puissent se dérouler sereinement, ni apporter la moindre solution à la tragédie que vit actuellement le peuple ukrainien.

Dans l’espoir que vous voudrez bien entendre notre requête, dans le meilleur intérêt de l’ensemble du peuple ukrainien et des peuples de toute l’Europe, nous vous prions d’agréer, Monsieur le Président, l’expression de nos salutations les plus respectueuses et les plus dévouées.

Les soussignés :

  1. Spipou Le 07 mai 2014 à 01h03
    Afficher/Masquer

    Aucun rapport avec le sujet du billet, mais Olivier m’a proposé de poster en commentaire un premier jet d’une pétition à adresser au Président de la République, pour qu’on puisse en discuter. Le voici.

    N’HESITEZ PAS A CRITIQUER ET A PROPOSER DES MODIFICATIONS ! JE NE M’EN CONSIDERE PAS PROPRIETAIRE. Je l’ai rédigé à ma façon, j’ai sans doute oublié des choses, ou fait des rajouts inutiles… Le but est que ça soit clair à comprendre pour les futurs signataires, et que le message soit efficace vis-à-vis du chef de l’état.

    Merci.

    ———————————————–

    Monsieur le Président de la République,

    Nous nous inquiétons gravement de la situation en Ukraine, pays situé aux portes de l’Union Européenne, où se déroulent actuellement des évènements qui semblent être le début d’une guerre civile, et qui ont fait plus de 200 victimes, dont certaines dans des conditions atroces, depuis le début de l’année 2014.

    La France s’est engagée dans les tentatives de règlement de ce conflit.

    Nous vous demandons, tout d’abord, d’user de toute l’influence de la France sur l’actuel gouvernement ukrainien pour qu’il désarme toutes les milices agissant sur son territoire, en particulier celles dont la participation à des meurtres et à des violences graves est avérée. Nous pensons en particulier aux groupes et aux personnes coupables d’un incendie volontaire dans la ville d’Odessa le vendredi 2 mai, qui a fait une centaine de victimes. En effet, le gouvernement ukrainien semble faire preuve d’impuissance, voire d’indifférence, vis-à-vis de ce crime, et nous vous demandons d’exiger de lui que de tels actes ne puissent plus se reproduire.

    D’autre part, plusieurs puissances disposant de l’arme nucléaire, dont la France, sont actuellement impliquées dans ces tentatives de règlement du conflit, ce qui nous inquiète vivement pour l’avenir du continent européen lui-même.

    Nous vous demandons de ne faire participer la France à aucune action, en particulier militaire, qui désignerait un pays – en l’occurrence, actuellement, la Russie – comme l’ennemi, instigateur de la crise actuelle.

    Il n’existe actuellement nulle preuve à l’heure actuelle que la Russie aurait tenté de déstabiliser l’Ukraine, en tout état de cause pas davantage que d’autres pays ou organisations. C’est pourquoi nous vous demandons de considérer la Russie comme un interlocuteur dont les propositions doivent être écoutées et réfléchies au même titre que tout autre pays ou toute autre organisation impliqué dans le règlement de cette crise.

    Enfin, dans la mesure où nous constatons qu’il existe un clivage, culturel, humain et économique, entre les différentes régions de l’Ukraine, nous vous demandons, lors de toutes les négociations auxquelles pourra participer la France, de favoriser un dialogue entre les représentants de toutes les régions de l’Ukraine, de préférence choisis de façon démocratique si la situation le permet. A ce sujet, nous vous demandons également de peser de tout le poids qu’a la France sur la scène internationale pour que le gouvernement ukrainien cesse ses opérations militaires contre des villes, certes défendues par milices armées, mais qui jusqu’à présent n’ont pas utilisé leurs armes pour attaquer d’autres villes ou personnes dans le pays. Nous vous demandons en particulier d’exiger du gouvernement ukrainien qu’il ne substitue pas des groupes armés partisans à l’armée régulière ukrainienne dans des opérations de maintien de l’ordre, comme il semblerait que ce soit le cas actuellement.

    Nous pensons qu’il est primordial que le gouvernement ukrainien invite les représentants de toutes les régions d’Ukraine à des discussions où pourra être discuté de manière pacifique l’avenir du pays, et où chaque région pourra faire valoir ses souhaits, qui peuvent être très divers, en matière de politiques culturelles, sociales, économiques, voire constitutionnelles. Il nous semble que cela constitue un préalable indispensable avant de nouvelles élections nationales. Si la situation de violences actuelle se poursuit, nous ne pensons pas que les élections prévues pour le 25 mai puissent se dérouler sereinement, ni apporter la moindre solution à la tragédie que vit actuellement le peuple ukrainien.

    Dans l’espoir que vous voudrez bien entendre notre requête, dans le meilleur intérêt de l’ensemble du peuple ukrainien et des peuples de toute l’Europe, nous vous prions d’agréer, Monsieur le Président, l’expression de nos salutations les plus respectueuses et les plus dévouées.

    Les soussignés :


    • Pravda Le 07 mai 2014 à 01h36
      Afficher/Masquer

      Beau boulot, on signe où?


      • Spipou Le 07 mai 2014 à 02h30
        Afficher/Masquer

        Merci !

        Pour le moment, j’ai fait deux ou trois petites corrections (des répétitions supprimées, quelques mots changés).

        Pas d’autres suggestions ou critiques ?

        Pour signer, je ne sais pas encore. Est-ce que dans un premier temps, Olivier voudrait la poster à signer sur le blog ? Ensuite, dans un autre commentaire, je suggérais trois sites de pétitions que je connais :

        http://www.change.org/fr

        Avantages : c’est le plus diffusé, et on peut signer directement sur Facebook.

        Inconvénients : ils promeuvent des milliers de pétitions sur tout et n’importe quoi sur un ton un peu bisounours que je trouve pas très sérieux. Personnellement, ce n’est pas le site que je choisirais. Ce que je reçois d’eux part systématiquement dans les spams.

        http://www.avaaz.org/fr/

        Avantages : c’est le site le mieux médiatisé, et ils ne publient qu’un nombre limité de pétitions. Avec eux, on est assurés de l’audience.

        Inconvénients : ils ont une ligne idéologique qui apparaît assez nettement, et qu’on soit d’accord ou pas avec eux, ça me gêne un peu.

        http://www.petitiononline.com/

        Avantages : ils sont totalement neutres d’après ce que j’ai pu constater, et ce sont les plus professionnels : ils ont une charte très claire sur la préservation des données personnelles, etc.

        Inconvénients : la diffusion est à faire nous-mêmes. Le site est exclusivement en anglais (mais on peut poster une pétition dans n’importe quelle langue).

        Il existe d’autres sites. Merci pour les suggestions.

        Enfin, au nom de qui la publier ? Olivier, seriez-vous d’accord pour la publier au nom de DiaCrisis ? Je pense que ça serait le mieux : vous avez déjà une certaine notoriété, et c’est très important. Pour le reste, je veux bien m’occuper de l’intendance. Sauf si (on peut rêver) on a des millions de signatures, je demanderai de l’aide pour imprimer tout ça.

        Mais je suis un peu étonné de ne pas avoir davantage de critiques sur ce que j’ai écrit ! J’attends demain, de mon côté, je vais me relire soigneusement, je verrai demain matin si on me propose des modifications, et j’enverrai le texte définitif à Olivier demain. Demain en fin d’après-midi ? Ca laisse à tout le monde le temps de faire des remarques ?


        • MARX Le 07 mai 2014 à 04h10
          Afficher/Masquer

          publier sur un site en anglais en france ne me parait pas tres bon pour la communication; avaz est un site tres correct qui presente toujours une petition clairement et dont le site fonctionne parfaitement; on ne peut pas en dire autant de pas mal de sites sans experience; cette petition je la trouve interessante mais trop longue; elle doit etre plus facile à lire par le maximum de gens; pour moi l’objectif c’est de contrecarrer la propagande actuelle anti russe quisevit dans ce pays et de denoncer des soit disant journalistes qui ecrivent dans un media comme le monde où ils deversent leurs haines sans frein ni ethique. en tout cas c’est une initiative intelligente et qui me plait


        • FL Le 07 mai 2014 à 08h51
          Afficher/Masquer

          Le problème de ses sites de pétition est précisément d’être des sites de pétition.
          Peu importe qu’il soient ou non indépendants.
          Ces sites sont à l’image de ses murs d’affichages autorisés qui sont tellement couverts qu’on y remarque plus rien.

          Une pétition doit être absolument visible et entendue par toutes et tous et donc par son destinataire.


          • Spipou Le 07 mai 2014 à 12h35
            Afficher/Masquer

            Je dirais ok pour Avaaz. Justement, contrairement à change.org il n’est pas “couvert d’affiches”.

            MARX, n’hésitez pas à proposer des changement pour faire plus court ! C’est mon défaut, je l’avais dit, j’ai un style trop littéraire. Surtout, N’HESITEZ PAS à tailler dans le vif. Merci d’avance !

            Je corrige aussi pour tenir compte de la remarque ci-dessous, et on se retrouve en fin d’après-midi, ce serait bien d’avoir un texte définitif aujourd’hui.


            • theuric Le 07 mai 2014 à 13h57
              Afficher/Masquer

              En plus d’une signature électronique, je conseillerais aussi une signature classique par courrier avec téléchargement du texte, adresse où l’envoyer.
              La taille du sac de courrier est, pour les personnes de notre génération, un signe.
              Il faut donc étouffer l’Élisée sous les envois postaux.
              Une pétition est un acte politique et ces sortes d’actions doivent, pour être efficaces, considérer la forme et le fond.


            • Spipou Le 07 mai 2014 à 20h45
              Afficher/Masquer

              Je vais voir avec Avaaz, je pense que ça doit être possible d’imprimer les signatures.


        • Seb1207 Le 07 mai 2014 à 13h54
          Afficher/Masquer

          @ Spipou
          J’ai bien reçu votre mail, ce matin , j’y ai répondu, mais j’ai un retour comme quoi le mail n’a pu être “délivré” (remise retardée) avez vous une autre adresse?


          • Spipou Le 07 mai 2014 à 20h47
            Afficher/Masquer

            Je ne sais pas ce qui s’est passé, peut-être un problème de serveur ? Je l’ai reçu ce soir. Je viens d’ailleurs de vous répondre.


    • romain Le 07 mai 2014 à 02h13
      Afficher/Masquer

      C’est vraiment super, même si il manque à mon sens quelque chose d’essentiel, et qui pourrait bien lui mettre un petit coup de pression. Quelque chose du genre:

      Il semblerait que le gouvernement de transition en Ukraine s’appuie sur des groupes ultra-nationalistes, tels que svoboda (anciennement appelé parti national socialiste) ou secteur droit, qui montrent des idées proches de la pensée nazi. je tiens à vous rappeler que la France, et le monde en général, a payé un lourd tribu face à cette mouvance lors de la seconde guerre mondiale. De plus, la France doit assumer la lourde responsabilité de sa collaboration avec l’Allemagne nazi par le régime de Pétain. Je vous demande de prendre toutes les précautions pour que ce fait ne soit pas réitérer en soutenant ce genre de pensée.

      Si tu es d’accord pour incorporer cette idée, je te laisse le réécrire avec ton style qui est bien meilleur que le mien. Sinon, c’est pas grave je suis d’accord avec tout le reste et te félicite pour ton travail


      • step Le 07 mai 2014 à 10h15
        Afficher/Masquer

        oui ajout qui pourrait être judicieux, car les plaies de l’histoire saignent en ce moment.

        Le texte me parait bon sinon, diplomatique, très recevable.


      • Spipou Le 07 mai 2014 à 12h45
        Afficher/Masquer

        Oui, j’avais pensé au nazisme, mais je ne savais pas trop comment mettre ça. Il m’est venu en idée ce paragraphe pendant la nuit :

        “… d’exiger de lui que de tels actes ne puissent plus se reproduire.

        De plus, certains de ces groupes se réclament, parfois ouvertement, de l’idéologie nationale-socialiste, et il nous paraît inacceptable que le gouvernement ukrainien ne condamne pas fermement cette idéologie qui a infligé tant de souffrances aux peuples européens, parmi lesquels les peuples français et ukrainien, quelles que soient les souffrances qu’ait pu subir le peuple ukrainien sous la dictature d’une autre idéologie totalitaire imposée par l’Union Soviétique, et que nous condamnons nous-mêmes tout aussi fermement.

        D’autre part, plusieurs puissances disposant de l’arme nucléaire …”

        Qu’est-ce que vous en pensez ? Evidemment, ça rallonge un peu… Mais je suis d’accord avec vous, c’est important de le rappeler. Je n’ai pas parlé de Pétain, je pense que ça rallongerait vraiment trop, et ça ne serait pas très diplomatique, pour le coup.

        Sinon, j’ai fait deux-trois corrections par-ci par-là pour alléger le style, mais surtout, j’ai corrigé le nombre de victimes : au lieu de “plus de 200 victimes” dans le premier paragraphes, j’ai écrit “près de 200 victimes”. Pour Odessa, j’ai supprimé “une centaine de victimes”, et j’ai écrit “42 victimes”, soit le bilan officiel, chiffre que donnent aussi les media russes. On doit être inattaquables sur ce genre de faits.

        Pour la publication, apparemment, on serait d’accord pour Avaaz. Je peux m’occuper de les contacter.

        Olivier, est-ce que j’ai votre accord pour la publication au nom de DiaCrisis ? Ca me paraît important que ça soit au nom d’une association déjà connue.


        • romain Le 07 mai 2014 à 13h35
          Afficher/Masquer

          “De plus, certains de ces groupes se réclament, parfois ouvertement, de l’idéologie nationale-socialiste, et il nous paraît inacceptable que le gouvernement ukrainien ne condamne pas fermement cette idéologie qui a infligé tant de souffrances aux peuples européens, parmi lesquels les peuples français et ukrainien, quelles que soient les souffrances qu’ait pu subir le peuple ukrainien sous la dictature d’une autre idéologie totalitaire imposée par l’Union Soviétique, et que nous condamnons nous-mêmes tout aussi fermement.”

          Je pense que le mot collaboration est un mot bien plus fort, qui pour ceux qui aiment la France, rappelle une frange très douloureuse de son histoire. Je suis persuadé que la moitié de la population française ne sait même ce qu’est le national socialisme. Le terme nazi est également bien plus fort ici. Je remarque d’ailleurs que les médias commencent à relayer ce mot et ne parlent plus simplement de nationalisme, même si la proportion reste encore faible. Il y a une énorme différence pour Hollande entre le fait de se voir reprocher de ne pas œuvrer pour la paix et les intérêts français, et le fait de collaborer avec des nazis..


          • Spipou Le 07 mai 2014 à 20h34
            Afficher/Masquer

            Je pense qu’il faut éviter de rallumer une polémique franco-française en parlant de collaboration !

            Pour national-socialisme, j’ai écrit comme ça à cause de l’ancien nom de Svoboda. Le Président de la République a des conseillers qui connaissent parfaitement les dossiers, et à mon avis, ils verront très bien de quoi on veut parler avec “national-socialisme”.

            Et je pense que les gens qui sont prêts à signer une pétition de ce genre savent encore de quoi il s’agit !

            Ceci dit, je ne suis pas contre le fait de changer les termes, mais le problème est que quand on me propose une modification, comme vous le faites, on reste deux, et c’est “mon opinion contre la vôtre” ! Ca serait bien qu’un troisième larron donne son avis, on se pourrait se ranger du côté de la majorité…

            Des avis, quelqu’un ?


            • C Balogh Le 09 mai 2014 à 00h12
              Afficher/Masquer

              et si on voyait ça demain?, Comme cela; d’autres pourront peut-être apporter une contribution?
              En revanche, il me semble qu’il faille mettre une date butoir sinon nopus corrigerons et corrrigerons et ….
              Qu’en pensez-vous?
              Je ne reviens plus ici ce soir, bonne fin de soirée!


        • Lamonette Le 07 mai 2014 à 14h07
          Afficher/Masquer

          Chers Amis,

          Ne demandons pas à Monsieur Berruyer ou à Dia Crisis plus qu’ils ne peuvent donner.

          A titre perso, en d’autres lieux, j’ai quitté mon pseudo pour afficher mon nom, ma prof, mes coordonnées…

          Je n’ai pas à le mettre ici , ni à en tirer gloriole: j’ai fait ce que j’ai cru juste.

          C’est de la même manière que voit avancer cette mobilisation que j’attends depuis très longtemps.

          Il me semble aussi que le texte de la pétition qui ne servira à rien ( je n’ai plus aucune illusion mais demeure animée de l’esprit de résistance, voire davantage, celui de nuance) doit être endossé par chacun sous son nom personnel.

          Il faudrait au surplus qu’il soit plus ramassé.

          Je tente une propale, écrite au coin du bois.

          Monsieur le Président de la République,

          Votre responsabilité la plus noble est de tenter de représenter chacun des citoyens français.

          Nombre d’entre eux ne partage pas la vision affichée quant à l’intégration, sans mesure de sécurité, de la France à l’OTAN. Vous ne l’avez pas décidée mais vous en êtes le plus grand faire valoir depuis votre élection.

          Voici que survient à nos portes, le drame de l’Ukraine.

          Nous ne plaidons pour aucun camp, les choses sont assez complexes ainsi…

          Chacun d’entre nous, nommément identifié en bas de ce document , souhaite seulement que la France garde son rôle d’interlocuteur raisonnable, ce qui a fait aussi partie de la grandeur de la France dont vous vous dites soucieux.

          Nous osons à peine proclamer ce truisme: la vérité n’est jamais en noir et blanc.

          De notre point de vue, les derniers infléchissements de la position de la France ne sont pas suffisants pour même prétendre à cette nuance.

          C’est une insulte d’envoyer aujourd’hui auprès de nos amis polonais des avions appartenant à la section de combat qui a été tant honorée par les russes.

          Et gommer l’appartenance de ces avions à leur unité d’origine est une vilénie.

          Il ne nous reste pas grand chose à quoi nous raccrocher maintenant que vous acceptez le principe de devoir répondre à des “auditeurs” sur une chaîne de radio, en exposant le symbole que vous représentez aux médiocres manipulations qui en découleront.

          Nous demeurons néanmoins certains que l’honneur de la France ne résonne pas en un mot creux à vos oreilles.

          Prenez la main sur les discussions urgentes à venir, tendez la aux russes qui sont nos amis depuis si longtemps.

          Il vous faudra , nous en sommes malheureusement convaincus, tenter de désamorcer le gigantesque fossé qui se dresse aujourd’hui entre nos nations.

          Mais il reste encore une chance de le faire maintenant.

          Faites le, redonnez à notre nation, si mal en point, un axe fort : celui de la contestation du pouvoir sans concession auquel les USA, auxquels nous sommes reconnaissants à l’approche des fêtes du débarquement, se livrent depuis.

          Que le sang coule, si c’est justifié, chacun peut l’entendre à défaut de l’admettre.

          Las, nous sommes si totalement éloignés de cette espérance que chacun d’entre nous voit monter des ressentiments si parfaits que nous redoutons des drames très profonds dans la société française.

          Nous vous prions d’agréer, Monsieur le Président, l’expression de nos salutations dévouées et respectueuses.


          • C Balogh Le 07 mai 2014 à 16h24
            Afficher/Masquer

            Merci, ama, je préfère la version de Spipou.Elle est claire, complète et ne contient rien qui ne soit pas diplomatique.


          • nd Le 07 mai 2014 à 21h14
            Afficher/Masquer

            Tout comme vous, je considère que les pétitions n’ont aucun intérêt (la pétition pour la dissolution de la LICRA a recueilli près de 180000 signatures… quelqu’un a t-il vu le début d’une once de commencement quant à la remise en question de ce type d’organisation ?). Pour qu’une pétition ait un sens, encore faudrait-il que l’avis du peuple intéresse quelqu’un… certainement pas le président de la république française (sauf la veille d’une élection, et encore).

            Le travail efficace aujourd’hui, me semble t-il, consiste à élever son niveau de conscience politique, sa culture historique… se doter des outils pour tenter d’analyser et de comprendre le monde dans lequel nous vivons. Finalement, devenir des citoyens responsables. Dia Crisis nous aide dans ce travail, c’est bien, certainement pas suffisant, mais dans l’immédiat c’est tout ce que l’on peut faire.


            • Lamonette Le 07 mai 2014 à 21h20
              Afficher/Masquer

              Vos observations sont froides et lucides, pires que les miennes en somme.

              Laissez moi espérer qu’en tapant verbalement, cela évite tout ce que votre message sous entend.

              Bien cordialement,


    • Ludmilla Le 07 mai 2014 à 06h35
      Afficher/Masquer

      Bravo.
      J’ai envoyé un Message envoyé à médiation radiofrance au sujet de Caroline Fourest

      Objet : propos de Caroline Fourest scandaleux
      Date : 7 mai 2014 06:20:46 HAEC
      À : mediateur@radiofrance.com
      “On en a moins parlé mais ils ont aussi capturé 3 officiers ukrainiens avant de les exiber devant les caméras un bandeau de sang sur le visage. Les paramilitaires séparatistes venaient de leur arracher les globes oculaires avec un couteau.” Par Caroline Fourest .
      Voilà ce que j’ai entendu sur la matinale de France Culture . J’attend des Preuves de madame Fourest ! qu’elle nous retrouve ces personnes et nous montre qu’ils sont bien aveugles !!!
      Nous attendons des journalistes autre chose que des délires inconséquents et dangereux , propagandistes .Il y a bien eu un “Massacre” à Odessa” , des personnes sautant des fenêtres achevés avec des bates de baseball !
      J’attend des justifications à propos de cette chronique .
      Bien à vous .


      • ANNA Le 07 mai 2014 à 15h34
        Afficher/Masquer

        Loudmila,

        Surtout que aujourd’hui ces trois officier ukrainiens de SBU ont été “échangés” contre gouverneur Pavel Goubarev (selon Life News) :

        http://lifenews.ru/news/132788

        Donc on peut “vérifier” si ils ont “les yeux arrachés” !


    • Le Républicain Le 07 mai 2014 à 08h26
      Afficher/Masquer

      Bravo pour cette pétition, il faut la proposer et la relayer partout sur le net.

      Cela pourrait être le début du réveil de la conscience dans la population française. L’alignement servile sur la politique étasunienne du chaos, me révolte et me fait vomir. J’ai honte d’être représenté par des hommes politiques qui ont perdu toute dignité. J’ai mal à la France.

      En 2003, les partis de gauche, les syndicats, les associations et d’autres encore, avaient organisé de grandes manifestations contre la guerre en Irak, c’était notre honneur de nation civilisée qui était ainsi sauvé. Pourquoi aujourd’hui ces mêmes organisations ne réagissent-elles pas? J’aimerai comprendre pourquoi.

      Nous avons accepté et soutenu tacitement la politique otannienne du pire en Libye et en Syrie. Nous avons armé et formé des djihadistes sanguinaires, pourquoi n’avons-nous pas réagi? J’aimerai comprendre.

      Votre action a le mérite de s’inscrire dans la grande tradition de notre pays de lutte contre l’ignoble. Le silence de ceux qui devraient réagir me fait mal.

      Merci pour votre proposition.

      Merci à Olivier pour le travail impressionnant qu’il consacre à “la crise en Ukraine” depuis le début de cette guerre “de basse intensité”, décidée et préparée par des personnes très compétentes et éminemment dangereuses.


    • Janna Le 07 mai 2014 à 09h59
      Afficher/Masquer

      Très bon travail ! Merci !


    • phane Le 07 mai 2014 à 13h26
      Afficher/Masquer

      Parfait!
      “Nous vous demandons de ne faire participer la France à aucune action, en particulier militaire, qui désignerait un pays – en l’occurrence, actuellement, la Russie – comme l’ennemi, instigateur de la crise actuelle” j’ajouterais : “même sous pavillon de l’Otan”
      Je supprimerais :
      ” De préférence choisis de façon démocratique si la situation le permet.” ( cela ne peut être garanti et c’est en même temps le minimum à espérer)
      Sinon c’est très bien . Je penche pour Avaaz.


      • Spipou Le 07 mai 2014 à 20h22
        Afficher/Masquer

        Oui, c’est le minimum à espérer, mais ça ne peut pas être garanti ! Je sous-entends par là qu’il faudrait que les armes se taisent d’abord.

        Les politiciens savent lire entre les lignes, c’est même leur métier.

        C’est aussi pour ça que j’ai évité de citer nommément l’OTAN.

        Ceci dit, je suis toujours d’accord pour modifier, mais il me faudrait l’avis d’au moins deux ou trois personnes !!!

        Autrefois, j’ai participé à des pétitions pour sauver des mineurs iraniens de la pendaison.

        On a donné du “Son Excellence” à des ayatollahs dont on savait pertinemment qu’ils avaient le sang de plusieurs enfants sur les mains… Mais on a sauvé la vie de plusieurs adolescents…

        Apparemment, on est plusieurs à être d’accord pour Avaaz.


        • phane Le 07 mai 2014 à 23h13
          Afficher/Masquer

          Ok Spipou !


    • C Balogh Le 07 mai 2014 à 13h33
      Afficher/Masquer

      Pétition.

      Bravo et merci pour ce travail!perso, je trouve ça un peu long, et ama, il manque une phrase choc concernant l’acceptation par notre gouvernement de signer avec un “gouvernement” issu d’un putsch, mais, hélas, je ne réussis pas à l’écrire car je ne suis pas diplomate pour un sous…..


      • Spipou Le 07 mai 2014 à 20h15
        Afficher/Masquer

        Oui, il y a ça aussi, mais je ne voulais pas rallonger.

        Et demander à François Hollande de considérer le gouvernement provisoire comme putchiste, je crois que là, il ne faut pas rêver !

        En plus, pour le moment, le seul gouvernement avec qui négocier, c’est celui-là…


        • C Balogh Le 07 mai 2014 à 20h34
          Afficher/Masquer

          à Spipou
          ok, pas de souci, merci pour votre engagement.


    • Yannick Le 07 mai 2014 à 15h03
      Afficher/Masquer

      Personnellement, j’ajouterais une phrase concernant la mobilisation des mineurs

      cf texte Mélenchon “Gouffre de la raison”

      “Pourquoi ne s’émeut-elle pas que des membres du pouvoir de Kiev appellent à mobiliser les cadets des lycées militaires (entre 15 et 18 ans) alors que l’UE est d’habitude si prompte à dénoncer les enfants soldats”


      • Spipou Le 07 mai 2014 à 20h15
        Afficher/Masquer

        Pareil : c’est déjà un peu long.


    • achriline Le 07 mai 2014 à 23h31
      Afficher/Masquer

      Si je peux me permettre une petite correction :
      “Il n’existe actuellement nulle preuve à l’heure actuelle” -> actuellement et à l’heure actuelle : répétition. Je propose : ” à ce jour il n’existe aucune preuve … ”
      Peut-être comme suggéré une allusion au (néo)nazisme avéré de la majorité des pro-Kiev.
      Sinon c’est très bien.
      La 2ème proposition met plus l’accent sur le scandale du maquillage des rafales (réaction tout à fait justifiée au demeurant) que sur le sort des Ukrainiens. En fait il faudrait une 2ème pétition pour dénoncer le suivisme de la France et l’affaire des rafales.
      En post scriptum peut-être lui suggérer de lire le blog d’Olivier s’il veut vraiment être informé. 😉 Non je plaisante, c’était pour terminer sur une petite note d’humour.


    • gedeon Le 08 mai 2014 à 12h09
      Afficher/Masquer

      Dites,les commentaires écrits sur dame Fourest,que je n’aime pas,pourraient être écrits en français quand même…que de fautes d’orthographe…c’est juste halllucinant.Contre-productif,moche…surveillez un peu ce qui est écrit quand même,non?Bref,si vous voulez être crédibles,commencez par être crédible sur l’orthographe.


      • ANNA Le 08 mai 2014 à 13h46
        Afficher/Masquer

        gedeon,
        Tout le monde n’est pas français ici. On a le droit, de participer, oui ou non ?
        Lisez entre les lignes , là, il n’y a jamais de fautes d’orthographe…


  2. wesson Le 07 mai 2014 à 01h07
    Afficher/Masquer

    La chronique de Fourest est tout à fait compréhensible: c’est une néoconservatrice déguisée en progressiste de gauche. Voir par exemple cet article qui nous présente un peu cette ménagerie.

    http://anticons.wordpress.com/2013/12/01/de-bhl-a-charlie-hebdo-la-propagande-neoconservatrice-deguisee-en-gauche-progressiste/

    Elle doit sa place sur la radio publique à sa proximité avec Philippe Val, qui grenouille dans le même milieu.

    En temps que journaliste, elle ne trompe plus grand monde, et s’est déjà largement discrédité avec ses positions racistes. Elle a même reçu un “Y’a bon Award”, qui distingue les plus caricaturaux, et a même intenté un procès à l’association rigolarde qui lui décerna le prix peu envié.

    voir cet article qui relate l’affaire : http://leplus.nouvelobs.com/contribution/523294-y-a-bon-awards-nous-votons-caroline-fourest.html

    Bref, une pasionaria mu par un intérêt bien compris, qui passe son temps à suinter la haine tout en parlant de tolérance.


  3. OLivier KD Le 07 mai 2014 à 01h07
    Afficher/Masquer

    Lire au sujet de Fourest le livre “Les intellectuels faussaires” du très compétent Pascal Boniface.

    http://www.youtube.com/watch?v=EYdFSJSAoEw


  4. Kiwixar Le 07 mai 2014 à 01h09
    Afficher/Masquer

    “L’Ukraine rappelons-le ne présente aucun intérêt stratégique.”

    Bon faut arrêter le grotesque, là.
    Une des 5 phases de la propagande : cacher les intérêts réels…

    Y a pas UNE phrase dans ses propos qui ne soit pas de la propagande pro-junte qui est arrivée au pouvoir par un coup d’Etat monté par les US.
    Et en face, ce ne sont pas des “indépendantistes pro-russes”, ce sont “des anti-junte de Kiev”… qui vont devenir indépendantistes forcément, vu qu’ils ne voudront pas se laisser massacrer physiquement ou économiquement.

    Vraiment à gerber.


    • Surya Le 07 mai 2014 à 01h12
      Afficher/Masquer

      Se référer au Grand échiquier de Zbigniew Brzeziński dans lequel il est explicitement écrit que le pouvoir pour la domination mondiale se joue en Eurasie et que l’Ukraine est un des 5 pivots géostratégiques

      Un indispensable paru chez Bayard. ça se lit tout seul et ça coûte moins de 10€.

      Fin bon entre Brzeziński et Fourest y en a un qui est un peu plus crédible que l’autre sur les sujet géostratégiques.


    • Mroef Le 07 mai 2014 à 12h10
      Afficher/Masquer

      C’est le raisonnement fourestien le plus récurrent: A est vrai parce que non-A est défendu par des gens que je place dans un ensemble E, or telle personne que j’ai mis dans E a dit une énormité sur une question connexe, donc toute personne dans E est dans l’erreur sur A.
      A est donc vrai par ce seul argument, indépendamment de la réalité.

      Moi j’aurais mis en gras et agrandi: “Il s’agit d’un gouvernement d’union nationale provisoire”. C’est totalement faux c’est tout sauf un gouvernement d’union nationale et c’est bien lá le problème depuis le début.
      Et s’il est provisoire il aurait dû, pour ne pas dépasser les limites de sa légitimité tenue, se limiter á expédier les affaires courantes avant les éléctions au lieu de façonner le pays á son goût.
      “et de placer des élus servant ses intérêts.” Tout s’explique: union nationale veut dire union nationale sauf les Ukrainiens russophiles.


  5. Surya Le 07 mai 2014 à 01h10
    Afficher/Masquer

    Il faut aller regarder la vidéo (disponible sur youtube) de son débat avec Tariq Ramadan dans Ce Soir ou Jamais pour voir la quantité hallucinante de mensonges (pour une fois démontés) qu’elle assène en permanence; il y a également une compil de bobards qu’elle profère en permanence sur les plateaux télé (C dans l’air, chez ruquier…) sur le même site de vidéos.


    • wesson Le 07 mai 2014 à 01h27
      Afficher/Masquer

      C’est vrai que la méthode rhétorique favorite de Fourest, c’est le mensonge en tapis de bombes. Elle vous en colle un toute les phrases, et si elle est en forme, elle vous en mets 2.

      Le temps de répondre à un mensonge, elle vous en as asséné une dizaine supplémentaire. Peu importe que le mensonge soit évident, qu’il soit grotesque, c’est la quantité qui prime.

      Dans une chronique ça passe super, mais dans un débat, ça devient très vite insupportable et joue largement en votre défaveur.


  6. bigglop Le 07 mai 2014 à 01h16
    Afficher/Masquer

    Caroline Fourest (avec bien d’autres) ou comment la réalité a été inventée…
    Encore merci à ”les-crises” pour ce travail de titan.


  7. yt75 Le 07 mai 2014 à 01h18
    Afficher/Masquer

    Mail envoyé et formulaire CSA rempli.

    Cela devient effectivement très grave.


  8. grub Le 07 mai 2014 à 01h42
    Afficher/Masquer

    Bonjour Olivier
    je vais envoyer demain un mail de protestation.

    Pour ce qui est de France-Culture que j’écoutais beaucoup à une époque, je ne me fais pas trop d’illusion quant à l’impact d’une telle action.
    Après plus de 20 années d’écoute je puis vous affirmer que la diversité d’opinion n’a plus vraiment sa place, rongée par le copinage et les sanctions.
    Un petit exemple pour illustrer mon propos :
    http://www.agoravox.fr/actualites/medias/article/yves-michaud-vire-de-france-64534

    Quant à Mme Fourest, c’est clairement une militante et elle n’a visiblement aucun scrupule pour arriver à ses fins : mensonge éhonté, amalgames, homme de paille (rhétorique) et mise en accusation.

    Que vous arriviez à vos fins et elle arrivera bien à se poser en victime d’une fatwa fomentée par des blogs d’extrême-droite. 🙂


  9. RienQueLaVérité Le 07 mai 2014 à 01h49
    Afficher/Masquer

    Voici quelques arguments supplémentaires pour boycotter les médias menteurs et les élections à venir. La dictature, c’est ici et maintenant. Il est temps de se réveiller.
    J’ai arrêté de lire ces médias-poubelles depuis longtemps et Fourest m’est toujours sortie par le nez. Sa pauvreté intellectuelle m’a sidéré chaque fois que je l’entendais parler. Si vous avez du temps à perdre à son sujet, le lien ci-dessous vaut le détour pour cerner un peu plus le personnage. Bonne lecture et bon courage à tous ceux qui oeuvrent pour la manifestation de la vérité.
    http://www.diatala.org/article-fourest-co-casquez-vous-122277855.html


  10. LutterPourLaPaix Le 07 mai 2014 à 02h07
    Afficher/Masquer

    Cher Olivier,
    je voulais manifester ma solidarité pour la dénonciation de ces faux
    spécialistes propagandistes type Fourest et consorts…Si vous saviez toutes les précautions que je prends avec la radio pour éviter de tomber sur ces conneries. Ne perdons pas notre temps avec eux, car qui les écoutent ? D’ailleurs j’évite toutes les chaînes du service public à présent, moi qui écoutais depuis 30 ans France Inter. C’est idem pour France culture, France 2 et France 3 qui sont les chaînes les plus propagandistes. Et pas seulement pour la crise ukrainienne. Pensez-vous vraiment que personne ne se rend compte de rien ? Les auditeurs les plus simples reconnaissent les propos outranciers et n’ont pas le temps d’écouter ces personnes, en règle général, dont le seul but semble “d’exister”. Mener une action juridique est une bonne idée mais c’est long et il faut penser à constituer une caisse…Faire un précédent serait cependant vraiment une force pour arrêter les délires de personnes qui se croient des intellectuels mais ne sont en en réalité que des agitateurs bavards vendus et malhonnêtes. Quant aux Femen, je pense que le mouvement s’éteindra de lui-même, faute d’objectifs clairement identifiables et donc d’adhésion ou simple compréhension du public. Il faut leur faire le moins de publicité possible…

    Cher Spipou, votre lettre est très bien et a le mérite de passer à l’action. Il faut surtout médiatiser au préalable toute action avec une pétition à la clé (en ligne). Voyez-vous chaque action est coûteuse en énergie (ne serait-ce que l’élaboration d’un courrier commun) alors il faut mettre toutes les chances de son côté pour faire un maximum de bruit. J’ai peur que livrée sans un soutien massif cette lettre passe à la trappe; Surtout que Hollande se prend maintenant pour un chef de guerre.
    Il est également possible d’envoyer des centaines de fois la même lettre signée par des personnes différentes…Ou trouver des personnes connues et influentes qui pourraient également signer…Pour le contenu, les militants de longue date disent en général qu’il ne faut pas avoir peur de la radicalité pour être entendu. Votre lettre reste très soft. Cependant c’est également la force d’un citoyen lambda qui n’est pas insensible à ce qui se passe.
    En tout cas moi je signe dès que c’est prêt !


    • Surya Le 07 mai 2014 à 02h13
      Afficher/Masquer

      Il reste un truc bien sur le service public : France Musique. Mais vu les déclarations du nouveau patron de radio france à leur sujet; ça risque de devenir comme le reste, de la merde 🙁


      • LutterPourLaPaix Le 07 mai 2014 à 02h38
        Afficher/Masquer

        Bien vu ! Moi aussi France musique, radio classique, TSF jazz sont ce que j’ai trouvé comme sevrage… de France Inter (qui n’a pas toujours été cela). Elle s’est insidieusement transformée en une station carrément brutale. Je n’arrive plus à percevoir l’esprit même de la France cartésienne qui m’a pourtant formée à reconnaître toute propagande !


  11. Juju Le 07 mai 2014 à 02h43
    Afficher/Masquer

    Merci pour ce très bon dossier.

    Je suis juriste, sans être spécialisé en droit de la presse ou en procédure pénale, cependant, concernant l’idée de la plainte, il convient de préciser que malgré une objectivité annihilée, un sens journalistique inexistant, Caroline F. n’appelle à aucune haine, violence… en tant que telle. Elle n’appelle pas à la réalisation d’actions concrètes. Elle se réfugie derrière une pseudo analyse. Une action à son encontre serait certainement retoquée.

    De plus, en cas de dépôt de plainte, il faudrait la porter contre X (ce qui pour le coups peut paraître ridicule), car elle pourrait intenter une action pour diffamation, ou faire supporter les frais de justice au plaignant débouté…

    Il est également fort à parier que le Procureur de la République classerait la plainte….

    Ceci étant dit, une succession de courriers à destination du directeur de publication, copie ou original au pdt de France Inter, du CSA… pourrait avoir un bel effet, voire, l’espoir fait vivre, une réaction.


    • Surya Le 07 mai 2014 à 02h50
      Afficher/Masquer

      La plainte contre X ce n’est pas pour éviter la diffamation mais la dénonciation calomnieuse il me semble


      • Lamonette Le 07 mai 2014 à 10h53
        Afficher/Masquer

        Oui, c’est davantage la dénonciation calomnieuse.

        En revanche, sur l’idée de la plainte, je crois qu’elle va encore en tirer gloriole, elle se vante déjà assez sur son blog des “persécutions” dont elle s’estime victime.

        Hors de question de la voir venir sur un plateau de télé pour geindre à ce sujet…

        La démarche de matraquage proposée par Monsieur BERRUYER me paraît bonne.

        J’y ajouterais une touche de fiel que j’ai tenté d’injecter mais au mauvais endroit du post: l’hymne à la transparence, fort global de nos jours, devrait pousser Madame FOUREST, en journaliste respectueuse de ses obligations, à rappeler les liens qu’elle entretient avec les FEMEN. Sur une radio pub, cela paraît audible, comme exigence.

        Les raisons du cœur etc…


        • Juju Le 07 mai 2014 à 17h14
          Afficher/Masquer

          Oui, pardon. Dénonciation calomnieuse in deed. La diffamation pourrait être levée par Caroline F. contre le billet d’Olivier. Heureusement l’exception de vérité saura le protéger


          • C Balogh Le 07 mai 2014 à 17h23
            Afficher/Masquer

            Il ne sera pas difficile de prouver qu’elle ment, et pour ma part, si Olivier a des ennuis, c’est con, hein, mais je veux les avoir aussi.
            Moi, je ne possède rien, on ne pourra donc me priver de rien.
            De plus, j’ai dénoncé cette “vilaine” au CSA et au médiateur, cela, je pense, peut servir à couvrir mes arrières.


  12. nouche Le 07 mai 2014 à 04h51
    Afficher/Masquer

    “Certains militants pro-ukrainiens ont tendu des échelles pour tenter de les faire sortir comme on peut le voir sur des vidéos amateurs, mais bien sûr vous ne verrez pas ces images sur Russia Today”

    bah zut, premiere video de russia today que j ouvre sur odessa et je tombe sur ca :
    http://youtu.be/oN6JISr2pYo?t=25s

    pour les officiers des forces speciales, 2 ont deja ete liberes, comme les faux observateurs de l’OSCE, qui ont d’ailleurs declare avoir ete bien traites

    etc etc

    apres tout le titre de l’emission c’est “le monde selon caroline fourest” et la elle nous prouve juste qu’elle ne vit pas dans le meme monde que nous


  13. David Le 07 mai 2014 à 07h43
    Afficher/Masquer

    Bonjour Olivier, merci encore pour ce travail de ré-information.
    Je suis tombé sur ce article (photo ultra choquante je vous previens):
    http://reseauinternational.net/odessa-un-simulacre-dincendie-pour-couvrir-lexecution-dun-des-plus-atroces-massacres-jamais-vus/
    Je ne sait pas quois en pensé, les photos sont elle vrai? Est ce de la propagande/desinformation pro russe? Les video qui apparaissent sur le net sont vite netoyé apparement d’après certains commentaire.

    Un autre article ici :
    Un deputé de la region d’odessa indique qu’il y aurait au moins 116 morts.
    http://french.ruvr.ru/news/2014_05_05/Odessa-les-affrontements-ont-fait-plus-de-100-morts-il-y-a-des-enfants-politique-ukrainien-1174/

    Je ne sait qu’en penser tellement ça me parait trop gros et si nos gouvernement sont complice par compromission/omission de ces crimes, ce n’est pas une gifle electoral qu’ils meritent, mais bien un tribunal pour complicité de crime contre l’humanité, eux qui ont toujours les droits de l’homme dans la bouche, ce serait le minimum syndical, je ne peut pas croire que des gens de gauche puissent couvrir ça quand bien même je ne suis pas d’accords avec leurs opinions, je leur ai toujours concédé certaines valeure humaniste, dont celle de ne pas defendre ce genre de chose, la gauche est elle descendus à ce niveau?
    Journée de deprime en perspective…


    • Vlad Le 07 mai 2014 à 09h34
      Afficher/Masquer

      Bonjour David,
      Malheureusement, le lien reseauinternationnal.net n’est pas (plus) accessible.
      Une ditacture rampante d’obédience nazie s’est bel et bien installée en France et en Europe, et je crois que la 11ème heure a déja sonné pour une réaction citoyenne avant que l’Europe et la France ne se transforment en Ukraine de Kiev.
      Ou en cendres radioactives… car je crains effectivement que si les russes sont acculés, et eu egard à leur 30 000 000 de morts… Ils ne laisseront jamais ceci se reproduire chez eux.
      Connaissez-vous un blog suisse francophone de reinformation? Avez-vous un lien?


      • Le Vaurais Le 07 mai 2014 à 10h31
        Afficher/Masquer

        Bonjour,
        Le domaine reseauinternationnal.net est disponible à l’achat.
        Cordialement


      • Danyves Le 07 mai 2014 à 10h55
        Afficher/Masquer
        • David Le 07 mai 2014 à 13h51
          Afficher/Masquer

          Effectivement ça fonctionne tres bien chez moi.
          Tapez dans google “odessa incendie simulacre massacre” ou encore “Vadim Savenko odessa incendie”. Vous retomberez sur l’article ou des liens approchant.
          Je re-souligne ici, je ne sait pas si les photos et l’article sont véridique, la propagande tourne plein pot, des deux coté. Ca peut très bien être un montage, le pire c’est que ça pourrait bien être la réalité, il faut vraiment creusé mais si c’est un montage on le saura vite, de même si c’est la réalité.


      • raloul Le 07 mai 2014 à 13h06
        Afficher/Masquer

        Bonjour!

        ???
        Ce site et l’article posté par David sont tout à fait accessibles depuis mon computer en Suisse, j’ai d’ailleurs partagé le lien avec quelques politiques nationaux qui doivent être tenus informés à mon humble avis. Etes-vous certain de ce que vous avancez? Il faut faire attention avec l’émotion suscitée par ce dossier qui devient explosif… Vous parlez bien de reseauinternational.net ???

        Pourquoi “Le Vaurais” avez-vous écrit: “est disponible à l’achat”? J’avoue ne rien comprendre du tout… Vous avanceriez l’idée que le site n’est plus consultable depuis la France, c’est cela? Ou alors Vlad, pourriez-vous m’expliquer?


        • Le Vaurais Le 07 mai 2014 à 13h53
          Afficher/Masquer

          Le domaine reseauinternatioNNal.net (Vlad, 9h34) n’existe pas encore, ou plus.

          Le domaine reseauinternatioNal.net existe bien et est accessible depuis la France.

          Cdlt


        • Vlad Le 07 mai 2014 à 17h43
          Afficher/Masquer

          Bonsoir raloul,
          J’ai pas non-pluscompris la “blague” disponible à l’achat, mais bon. Voila c’k y s’passe.
          Je pense tout bêtement que je n’y arrive pas avec ma tablette, mais que sur l’ordi, ça doit probablement marcher.
          Sur la tablette, j’obtiens un message du style “site utilise format de compression incompatible etc.”.
          Me femme utilise l’ordi pour ses recherches d’emploi et moi, mes blêmes de santé font ke j’aime pas trop bosser à l’ordi. 1) Je tiens pas très longtemps assis (colonne vertébrale) et 2) l’ecran me brûle les yeux (uveites, etc.). Donc là, ch’ui allongé et je tape sur la tablette (pas trop fort quand-même).
          J’irai à l’ordi voir tout ça quand ma femme aura cede le poste de commande.


    • theuric Le 07 mai 2014 à 15h00
      Afficher/Masquer

      Le Parti-Socialiste n’est plus représentatif de la gauche mais se recentre de plus en plus et est maintenant de centre droit.
      Il y a un glissement de gauche à droite de l’ensemble des partis politiques.
      Cela voudrait-il dire que l’U.M.P. représenterait une nouvelle forme de droite extrême?
      A mon sens, oui.
      Seul le bonapartisme ainsi que sa dernière représentation gaulliste, avec leur spécificité, reste dans une position idéologique à peu près stable.
      Il y aura, d’ici peu de temps, émergence d’un nouveau bloc idéologique de gauche mais pour l’instant n’a pas été forgé ses bases philosophiques nécessaires.


  14. Kiwixar Le 07 mai 2014 à 08h00
    Afficher/Masquer

    La bonne nouvelle c’est qu’ils sont obligés d’aller chercher des gens de plus en plus médiocres pour diffuser leur propagande. Des individus tellement médiocres et grotesques qu’ils ne se rendent même pas compte que :

    1) – la propagande de guerre est un crime
    2) – les troubles sociaux (révoltes, révolutions) vont venir avec les problèmes économiques, financiers et peak oil : il y a de bonnes chances que les Français se réapproprient leur pays et leur destin, et demandent des comptes à tous ces traîtres (politiques et médias)
    3) – Pétain n’a eu la vie sauve qu’en raison de son âge et son action lors de la 1ère Guerre Mondiale

    4) – de moins en moins de Français croient leur pravda : est-ce que ça vaut vraiment le coup de s’exposer aux conséquences (qu’ils vont avoir) de l’indignité nationale (qu’ils ont déjà)?


    • Pravda Le 07 mai 2014 à 11h39
      Afficher/Masquer

      Si vous permettez, il serait plus adéquat de parler de radio-Paris si vous voyez ce que je veux dire.


      • Oui Le 07 mai 2014 à 14h34
        Afficher/Masquer

        Radio-Paris ment, radio-Paris ment, radio-Paris est allemand…


        • yt75 Le 07 mai 2014 à 16h05
          Afficher/Masquer

          Version 2.0 : Radio-Paris ment, radio-Paris ment, radio-Paris est OTAN…


  15. gatsu Le 07 mai 2014 à 08h35
    Afficher/Masquer

    Je ne sais pas si vous l’avez vu mais à priori Inna Shevchenko aurait était hébergée (au moins le courrier) chez M. Fourest à moment donné pour recevoir les papiers de droits d’asile.


  16. yt75 Le 07 mai 2014 à 08h47
    Afficher/Masquer

    Sur Big browser (reprenant la BBC) :

    Пиздец – Poutine interdit les insultes dans les arts et les médias

    Vladimir Poutine a apposé sa signature, mardi 6 mai, sur un texte de loi promulguant l’interdiction des injures dans les films, pièces de théâtre, programmes télévisés et médias russes, rapporte la BBC. Les livres qui contiennent de telles injures devront quant à eux afficher sur leur couverture une mention stipulant leur caractère grossier.

    Il serait intéressant de savoir exactement ce qu’il en est (texte de la loi).


    • Stéphane Grimier Le 07 mai 2014 à 12h43
      Afficher/Masquer

      Mr Poutine, merci pour nos enfants…. mais qui s’en soucie en occident ?
      Quelle pitoyable société occidentale nous avons, elle me fait vomir chaque jour qui passe.


    • Crapaud Rouge Le 07 mai 2014 à 13h35
      Afficher/Masquer

      Sûr que cette forme de censure est inadmissible selon nos critères, mais il faut aussi penser au fait qu’à force de financer un peu partout dans le monde de fausses révoltes pour la liberté, et pour les “valeurs” de la démocratie en général, on en sape les fondements.

      Cela dit, si injures et mots grossiers sont interdits dans les films, il ne reste plus que le style bollywood… 🙂


  17. Mat Le 07 mai 2014 à 08h57
    Afficher/Masquer

    Nom du présentateur: Marc Voinchet, animateur de “Les matins” sur France Culture
    http://www.franceculture.fr/programmes


  18. Olposoch Le 07 mai 2014 à 09h30
    Afficher/Masquer

    Ce matin je vais prendre ma douche en écoutant la radio.
    Une Le Pen sur France Inter…
    Pas envie, France Culture, donc, invité, L. Aliot…
    Pris ma douche en musique…


    • Olposoch Le 07 mai 2014 à 09h42
      Afficher/Masquer

      En fait on est doublement en pleine période de tests:
      On teste la privation et la paupérisation des grecs pour trouver le point extrême de ce que l’on peut infliger aux peuples en évitant l’explosion…
      On habitue les peuples aux discours de droite (ça c’est fait), d’extrême droite (en cours) et quelques pointes de pure propagande nauséabonde pour voir la réaction, et au vu de celle-ci, il semble que l’on va pouvoir aller encore plus loin, dans l’abandon de la démocratie et les transferts de souveraineté.


  19. jacqueline73 Le 07 mai 2014 à 09h37
    Afficher/Masquer

    Bonjour,

    Je trouve aussi que la pétition est un peu longue.

    Mais je n’ai pas le talent pour la rédiger. Pour moi les points essentiels ( ils y sont déjà, mais un peu noyés dans le texte ).

    – Le soutien honteux de la France , en particulier celui de son ministre des affaires étrangères, à une junte paramilitaire nazie ( après avoir soutenu des jihadistes en Syrie )

    – La participation de la France à la déstabilisation de l’ Ukraine par l’ UE et les USA, qui a abouti inévitablement à ces violences. Ce n’est pas ainsi que la France apportera la paix et la démocratie dans le monde.

    – La propagande anti russe des médias français, y compris sur des chaines publiques. ( avec l’exemple de caroline fourest ).

    – Exiger que les responsables des massacres d’Odessa soient jugés devant le TPI


    • Lamonette Le 07 mai 2014 à 10h26
      Afficher/Masquer

      Très bonne approche.
      Peut-être faudrait il solliciter aussi, qu’au nom de la transparence qui guide auj tous les pas, Madame FOUREST précise ses liens avec les FEMEN.

      Les raisons du cœur l’emportant souvent sur la raison.


    • Spipou Le 07 mai 2014 à 12h52
      Afficher/Masquer

      N’hésitez pas à corriger des paragraphes. On pourra faire une synthèse ce soir.

      Ceci dit, ça doit rester diplomatique. “Le soutien honteux de la France” je ne suis pas sûr que ça passe.

      Mais de toutes façons, comme je l’ai dit, je ne suis pas propriétaire de ce texte.

      Je propose qu’on fasse une dernière synthèse des propositions ce soir, car il y a urgence.

      Merci en tout cas !


  20. R Boudon Le 07 mai 2014 à 09h39
    Afficher/Masquer

    Voici le mail envoyé ce matin à Radio-France
    Délires, impunité et droit de suite….

    À mediateur@radiofrance.com
    Aujourd’hui à 9h32 AM
    “On en a moins parlé mais ils ont aussi capturé 3 officiers ukrainiens avant de les exiber devant les caméras un bandeau de sang sur le visage. Les paramilitaires séparatistes venaient de leur arracher les globes oculaires avec un couteau.” Caroline Fourest le 6 mai 2014 .
    Il va de soit que cette chroniqueuse dispose des preuves irréfutables de telles exactions et que l’identité des coupables est dûment avérée. Seule le format de l’émission l’a sans doute empêchée de les produire à l’antenne. Je vous serais très reconnaissant de bien vouloir réparer la chose au plus vite conformément à votre statut de radio publique à l’écoute de ses auditeurs…
    R. Boudon


    • maraboo666 Le 08 mai 2014 à 11h31
      Afficher/Masquer

      Attention aux fautes d’orthographe >
      1) Il va de soi (…)
      2) seul le format de l’émission (…)


  21. Old Ohm Le 07 mai 2014 à 09h46
    Afficher/Masquer

    Le 6 mai 1915 naissait Orson Welles.
    Cette folle a fait un hommage, à sa façon, de l’émission radiophonique “La Guerre des Mondes”.

    Pour son propre bien, il faut lui proposer l’internement “volontaire” (on est des libéraux pas des soviets), au Centre Hospitalier de Saint-Anne.


  22. pascale Le 07 mai 2014 à 10h55
    Afficher/Masquer

    “L’Ukraine ne présente aucun intérêt stratégique”…! Sans doute C. Fourest la nouvelle experte en questions internationales n’a-t-elle pas lu Le Grand Echequier…

    Tant de mauvaise foi et tant d’aplomb, il faut la mettre au musée…


  23. step Le 07 mai 2014 à 10h58
    Afficher/Masquer

    plainte au médiateur :

    “On en a moins parlé mais ils ont aussi capturé 3 officiers ukrainiens avant de les exhiber devant les caméras un bandeau de sang sur le visage. Les paramilitaires séparatistes venaient de leur arracher les globes oculaires avec un couteau.” (caroline fourest).

    Et donc… je ne doute pas que cette accusation très grave soit le fruit d’un travail de recoupement et de vérification journalistique faisant honneur à la déontologie dont se prévaut nos radios publiques.
    Non, parce que le gouvernement urkrainien à confirmé qu’ils étaient apparemment en bonne santé. Nul doute donc que Mme Fourest pourra nous fournir les sources recoupées qui lui permettait cette affirmation tonitruante !

    Je trouve par ailleurs surprenant que soit invité sur vos chroniques une intervenante qui ne fait pas mystère de son lien (grand bien lui fasse) avec une responsable du mouvement des pussy riot, elle même photographiée à plusieurs reprises manifestant son soutien au parti Svoboda (ancien parti national socialiste d’Ukraine, doit on le rappeler), le tout sans contextualiser cette personne.

    Le conflit d’intérêt, cela vous dis quelque chose ?

    Je tiens enfin à vous signaler que l’appel à la haine d’autres nations (ici les russes via ses partisans) au travers d’énoncés d’actes de torture dont la réalité est en plus loin d’être prouvée, se situe aux frontières de la légalité en France, sans parler de la charte de déontologie du journalisme, qui est de ne pas faire de propagande, même si il est concevable que ce soit complexe par les temps qui courent.

    Merci de rappeler les journalistes de votre maison à la mesure, et à la recherche scrupuleuse de la vérité, seule fonction du journalisme.

    signalement au CSA.


    • C Balogh Le 07 mai 2014 à 13h25
      Afficher/Masquer

      Merci Step, j’ai fais pareil.
      Crlt


  24. Tanouchka Le 07 mai 2014 à 12h18
    Afficher/Masquer

    Je voudrais vous presenter un video d’Odessa la nuit 3-4 mai ( la tragedie est passé le 2 mai). Vous pouvez voir une marche de maidanovets “pacifistes” criant des slogans habituels, mais aussi: “Molodtsy” donc “Bravo” à eux-même. Ensuite une personne de l’administration les félicite. Encore une fois tous leur cris habituels. Après, une autre personne ressemblant de dos à Kolomoysky (à verifier) répète du déjà entendu: “Odessa doit être nettoyée des doryphores”, la foule crie avec un fort enthousiasme. L’histoire termine habituellement avec les cris: “Pendez des sales communistes!” Une autre possibilité courante “Pendez des sales russes” n’est pas entendue cette fois-ci. https://www.youtube.com/watch?v=0maltpa8s04#t=41
    Comme disait une rescapée des camps de la mort, si quelqu’un promet de vous tuer il faut le croire. On ne peut oublier cette règle!


    • Tanouchka Le 08 mai 2014 à 19h53
      Afficher/Masquer

      Complément: La “personne de l’administration” est Ivan Katerintchouk (Иван Катеринчук) qui a été fraichement nommé le 3 mai chef de la police d’Odessa et de la région. Il rapporte aux maidanovets sans discuter. La plupart sont venus de Kiev et de Kharkov, pas d’Odessa. Et lui aussi est un maidanovets autoproclamé.


  25. Crapaud Rouge Le 07 mai 2014 à 13h15
    Afficher/Masquer

    Le plus drolatique de l’histoire, c’est que, selon le chef US de l’OTAN, Poutine n’envisage plus d’envahir l’Ukraine. La nouvelle vient de http://www.dedefensa.org/article-notes_sur_une_crise_qui_prend_ses_aises_07_05_2014.html.

    Suis nul en anglais mais bon, là c’est facile à comprendre : “«Nato has changed its assessment of the Ukraine crisis, saying Russia is more likely to foment rebellion than to invade. The alliance’s military commander, US general Philip Breedlove, told a conference in Ottawa on Monday (5 May): “Today I would tell you I don’t think that’s [invasion] the most likely course of action … I think now that [Russian leader Vladimir] Putin may be able to accomplish his objectives in eastern Ukraine and never go across the border with his forces.” “Now I think probably the most likely course of action is that he will continue doing what he’s doing – discrediting the government, creating unrest, trying to set the stage for a separatist movement.”

    Après le coup horrible d’Odessa, Poutine n’a plus besoin d’intervenir, car les pro-UE se discréditent eux-mêmes. S’il ne bouge pas, ses adversaires devront faire pire pour l’attirer dans le piège, de sorte que tôt ou tard ils ne pourront plus cacher que ce sont eux qui sèment le chaos. Soutenir discrètement les pro-Russes lui suffit pour atteindre ses objectifs : garder au moins l’Est de l’Ukraine sous protection Russe.

    Si cette stratégie d’attente laisse tout le temps à l’UE/OTAN de se réarmer, elle donne aussi tout son sel aux déclarations de Breedlove qui réduisent à néant la nécessité de réarmer à toute vapeur. Et cela confirme l’axe général adopté par de defensa : c’est le souk, dans le camp occidental !!!


    • Lamonette Le 07 mai 2014 à 18h13
      Afficher/Masquer

      Excellent!

      Pour ma part, l’argument tenant aux annexions à répétition me paraissait plus que crapoteux, pour ne pas dire grassement bête.

      Pas les moyens.

      En 6 mois, l’économie nat de la Russie vient de perdre bcp et le Poutine, il le savait….Faut pas le prendre pour la nouille collée au fond du plat…

      En revanche, quelle popularité!

      Et puis, sur ce peuple martyr, une seule chose importe: les perspectives.

      Poutine en donne. Elles sont plus que réalistes si j’en juge par les chicken run qui se déroulent maintenant en occident , en suite de la vague 2 des sanctions éco…

      Time is on his side…

      Une fois encore, tout ceci me ferai sourire si l’on ne voyait pas se profiler les grandes conséquences des inconséquences actuelles: repli de la Russie sur l’Orient, ré injection de fric ou d’armes envers certains pays peu stables, déverrouillage du dollar, qui tuera ce qui reste de l’Europe.


  26. Ivan Le 07 mai 2014 à 13h30
    Afficher/Masquer

    C’est fait, courriel envoyé au médiateur…


  27. Negrello Le 07 mai 2014 à 13h42
    Afficher/Masquer

    Bonjour

    Dans la désinformation, il n’ y a plus de limites. Caroline Fourest en est la caricature. C’est grossier comme peut l’être F Hollande quand il nous parle de l’inversion de la courbe du chômage ou quand il dit que la crise est derrière nous.
    Je vous avoue, j’ai été très très naïf pendant des années. Je me disais qu’il y avait des choses qui nous échappaient mais que globalement les élites ne pouvaient pas mentir au bon peuple.

    Puis je suis tombé au chômage. J’ai voulu trouver des réponses à beaucoup de questions. Je me suis alors intéressé à des gens comme Olivier Delamarche, Jacques Sapir, Emmanuel Todd, François Asselineau, Paul Jorion, Gaël Giraud, Frédéric Lordon, Olivier bien sûr et j’en oublie, pour savoir pourquoi l’économie français ne créait plus d’emplois, pourquoi nous assistions à une désindustrialisation, pourquoi nous perdions notre souveraineté et n’étions plus en démocratie et là je suis tombé de ma chaise.

    On nous mentirait volontairement ? non c’est pas possible!

    Ben oui, mon capitaine.

    Alors j’ai fouillé un peu pour savoir si nos journalistes avaient des obligations et j’ai découvert qu’il existait une charte appelée La Charte de Munich (ou Déclaration des devoirs et des droits des journalistes), signée le 24 novembre 1971 à Munich et adoptée par la Fédération européenne des journalistes.

    Le 1er devoir
    Respecter la vérité, quelles qu’en puissent être les conséquences pour lui-même, et ce, en raison du droit que le public a de connaître la vérité.
    Le 2 ème devoir
    Défendre la liberté de l’information, du commentaire et de la critique
    Le 3 ème devoir
    Publier seulement les informations dont l’origine est connue ou les accompagner, si c’est nécessaire, des réserves qui s’imposent ; ne pas supprimer les informations essentielles et ne pas altérer les textes et les documents

    Je m’arrête là. C’est édifiant.

    Caroline Fourest, comme beaucoup d’autres, trop nombreux et trop connus ont du oublier leurs devoirs. Il faudrait simplement leur en rappeler l’existence.

    Encore un grand merci à Olivier pour la qualité des informations.


  28. RonRon Le 07 mai 2014 à 14h02
    Afficher/Masquer

    Tu sais comment ça va finir tout ça : OB -> Antisémite ou si tu as de la chance : extrême droite.


  29. theuric Le 07 mai 2014 à 14h03
    Afficher/Masquer

    Il est à remarquer que Madame Fourest ne laisse pas, à ses lecteurs, la possibilité de laisser un commentaire.
    Il me semble que cela devient courant chez les personnalités médiatiques en vu.


  30. Korama Le 07 mai 2014 à 14h26
    Afficher/Masquer

    Mail au médiateur envoyé.
    Y’a un moment, faut arrêter les conneries…


  31. Oskar Lafontaine Le 07 mai 2014 à 14h29
    Afficher/Masquer

    Je n’ai aucune sympathie pour Caroline Fourest, elle se trompe et s’est trompée sur tellement de faits, politiques, sociologiques, et j’en passe…
    Je ne crois pas non plus que qui que ce soit ait arraché les yeux à ces ukrainiens.
    Ceci dit pour tenter de prendre une position dans cette affaire ukrainienne, il faudrait connaître un peu mieux l’histoire ukrainienne du vingtième siècle, donc inutile de remonter aux romains, ni même aux turcs, mais le passage par Staline et ses atrocités en Ukraine tout spécialement devrait être constamment rappelé. Or il ne l’a pas été, ici sur ce site du moins.
    Traiter les ukrainiens, ou certains d’entre eux du moins de nazis, c’est aller là vers un raccourcis un peu rapide. En effet tout individu qui exhibe des croix gammées, surtout en Ukraine, n’a pas nécessairement vocation à vouloir s’en prendre aux juifs, tout en rêvant de lois raciales, de camps d’extermination et de fours à gaz. En tout état de cause SS et Waffen SS, ce n’est pas du tout la même chose, et “on” se charge, depuis 1945 au moins, de nous enferrer dans cette ignorance de la différence.
    La vérité c’est qu’en 1932-1933, Staline a fait procéder, par l’Armée Rouge, à l’élimination, en les faisant mourir de faim, selon les historiens, de 2,5 à 4,5 millions d’ukrainiens. Le terme de génocide est ici employé, génocide reconnu déjà comme tel par une quinzaine de pays et il a même un nom, c’est l’Holodomor (association de deux mots ukrainiens). Cherchez sur Google, c’est assez bien expliqué.
    Depuis 1933 et spécialement depuis 1954 et le rattachement de la Crimée, l’Ukraine est soumise, par les russes, à une russification forcée, c’est du nettoyage ethnique, linguistique au moins.
    Donc dans cette affaire, les victimes d’un génocide ce sont les ukrainiens et les génocideurs, ce sont les russes. Or, ici, sur ce site Internet, et ailleurs certains confondent, par ignorance. Poutine dans cette affaire est le digne continuateur de Staline, et approuver sa politique annexionniste, pour un français ou un occidental d’aujourd’hui, c’est donc faire du stalinisme, sans le savoir, c’est donner raison à Staline par delà la tombe, ce qui ne peut être que monstrueux. La haine des ukrainiens, ou du moins de certains d’entre eux, pour les russes, n’a pas d’autre cause plus profonde que les atrocités dont leurs arrières-grand parents furent les victimes.
    Quant au détonateur qui a provoqué la crise actuelle, il a une très forte odeur de gaz, de gaz de schistes, tout récemment découverts en abondance en Crimée, ce qui évidemment n’arrangeait pas du tout les affaires du poutineux de Moscou. Et il ne faut pas non plus compter sur lui, le kagébiste non repenti, pour annoncer cette découverte géologique au monde, ni sur les américains non plus qui, dans cette sale affaire, au-delà des discours convenus en forme de poudre aux yeux, sont ses alliés objectifs, puisque la perspective de voir l’Europe disposer, grâce aux schistes de Crimée, de méthane au même prix que les américains, ne pouvait que les faire enrager….
    Donc, dans cette affaire, le dindon de la farce, c’est bel et bien l’Europe, tenue en laisse, au moins financièrement, par l’Amérique. “Je te tiens, tu me tiens, par la barbichette”, donc américains et européens, les dirigeants du moins, qui auraient trop à perdre de la révélation de la vérité, ne disent rien, et des stratèges de géopolitique en chambre, comme sur ce site où, ils pullulent, nous débitent, à longueur d’articles et de posts, le résultat, plus ou moins heureux,et ils ont des excuses, de leurs multiples cogitations sur un sujet dont ils ignorent l’essentiel.


    • C Balogh Le 07 mai 2014 à 15h53
      Afficher/Masquer

      Bonjour,
      Votre rappel de l’histoire est le numéro 2 dans la propagande de guerre:diviser pour régner.
      Perso, je fais bien la différence entre Staline(mort) et Poutine(vivant).et il me paraît tout à fait grotesque de faire porter à Poutine ces crimes commis par Staline!Si l’on doit sans cesse se nourrir de rancune à cause de l’histoire, comment avons-nous donc réussis à nous réconcilier avec L’Allemagne?
      Ama, la réalité est que les usa et l’ue se sont servit des problèmes en Ukraine pour s’ingérer et dans l’espoir de faire des profits.Ils se foutent de l’Ukraine, ce qui les intéresse :les gazodus et le reste et aussi, se rapprocher de la Russie pour l’envahir.Le poutineux de Moscou n’a pas attendu les gaz de schistes Ukraniens pour être
      l’un des pays les moins endettés au monde!!

      Vous ne parlez que de vengeance, on sait bien qu’elle est la condition pour que tout rentre dans l’ordre(sick) sauf que si je suis votre raisonnement, on en sortira jamais conmme vous l’expliquez si bien.
      Affirmeriez-vous que les hommes sont incapables de régler leurs différends autrement?je vous renvois à la réconciliation franco-allemande.


      • Oskar Lafontaine Le 07 mai 2014 à 18h39
        Afficher/Masquer

        Il se trouve que j’ai quelques lueurs sur l’Allemagne et la langue allemande, d’ailleurs j’y serai pour quelques jours, chez des amis, une fois de plus, dans quelques jours.
        Les français savent, du moins ceux qui se sont un peu renseignés, que les troupes d’Hitler en France du moins, ailleurs, Pologne, Tchécoslovaquie notamment ce fut terrible, en France donc, ces troupes ont tué environ 200.00 soldats français pendant la “drôle de guerre”, en 1940, et 80.000 allemands y ont laissé leur peau, puis les sbires de la Gestapo en France, en firent périr, souvent atrocement, quelques milliers de plus, allez donc compter les fusillés au Mont Valérien. Par contre l’épuration en 1944-1945, à cause des communistes qui y régnaient en maître et des consignes reçues de Staline, a fait plus de 80.000 morts. Et je ne cite que pour ordre les bombardements alliés, rien qu’à Juvisy où mon père se trouvait, un seul bombardement en une nuit fit plus de 1000 morts, à cause de la gare de trillage , mais qui ne reçut pas une seule bombe, mon grand père et son fils, mon père durent y aller après, saboter quelques voies…
        Donc de l’Allemagne, la France, pendant la seconde guerre au moins, a relativement peu souffert, en comparaison d’autres pays, et des contacts eurent lieu avec les troupes d’occupation, des naissances mixtes, des histoires de famille, des regrets, mais pas vraiment de haine. Bien des pères de famille se trouvaient en France, dans ces troupes d’occupation, et mes parents m’ont rapporté les quelques propos parfois échangés sur le thème : Guerre ..gross malheur ! Pour la Première guerre, seuls les soldats eurent, des deux côtés, à payer tribut, la population civile, n’eut que des pertes, statistiquement (mot horrible dans ce contexte) limitées, et les souvenirs s’effacent.
        Rien à voir donc avec ce que Staline et son Armée Rouge ont imposé aux ukrainiens.


        • C Balogh Le 07 mai 2014 à 20h29
          Afficher/Masquer

          Nous sommes d’accord, Poutine n’est pas Staline et n’est pas responsable.
          D’après vous, nous n’avons plus qu’à sortir le fusil et descendre tout ce qui bouge!il y a au moins “une bonne raison” en cherchant bien dans l’histoire…..Surement qu’un arrière-arrière-arrière grand-père de mon voisin à volé un oeuf à mon arrière-arrière-arrière grand-mère, vite, il faut que je le bousille, et cet autre voisin???il doit bien y avoir une bonne raison, n’est-ce pas son aieul, né en 1821 qui a tué mon oncle en 1841?

          Pour ma part, je vis en 2014 et pas dans le passé;


          • Oskar Lafontaine Le 08 mai 2014 à 08h01
            Afficher/Masquer

            Votre position c’est donc, et vous le reconnaissez : “Du passé faisons table rase”.
            Or c’est impossible.
            Aussi longtemps que la Russie, par la voix de son représentant en chef, n’aura pas demandé pardon, et à plusieurs reprises et le moins discrètement possible, des crimes dont la Russie éternelle est responsable, tout spécialement contre les ukrainiens, les plaies ne se refermeront pas.
            Le voyage à Canossa a toujours de beau jours devant lui, et le nier, ou en sourire, c’est faire du matérialisme de base, qui malheureusement, ne mène systématiquement que dans le mur, ainsi que les exemples historiques du vingtième siècle l’ont amplement démontré.


    • VladimirK Le 07 mai 2014 à 16h13
      Afficher/Masquer

      Monsieur Lafontaine, vous qui semblez bien informé sur l’histoire de l’Ukraine, et donc de l’URSS, peut-être devriez vous avoir l’honnêteté d’admettre que sous Staline, ce n’était pas spécifiquement les Ukrainiens qui étaient visés, mais tout le monde.

      Il y a en effet une espèce de concours sordide du “plus malheureux”, parmi les anciennes républiques de l’URSS, notamment des pays baltes et de certains Ukrainiens. Mais vous oubliez une chose, c’était PARTOUT PAREIL ! Que croyez-vous ? Qu’il n’y avait pas de russes massacrés sous Staline ? Qu’à Sverdlovsk ou à Moscou on dansait la Poka pendant que de sanguinaires KGBistes (forcément russes) massacraient les Ukrainiens, Lettons, Lituaniens et Estoniens (parlez-en aussi aux Kazakhes, aux Coréens, et autres minorités )?

      Juste pour remettre les choses en perspective sur la domination russe de l’URSS, intéressons-nous un peu de ses dirigeants :

      Lénine (5 ans) : Russe
      Staline (30 ans) : Géorgien
      Khroushtchev (11 ans) : Ukrainien
      Brejnev (18 ans) : Ukrainien
      Andropov : (1an + 3 mois) : Russe
      Tchernenko : (1 an) : Ukrainien
      Gorbachev : (6 ans) : Russe (de mère Ukrainienne).

      Quant à la vie en URSS, je ne peux juger que des années 80, mais elle était plus douce dans les régions frontalières (exemple les pays Baltes qui pouvaient recevoir les TV de Finlande et de Suède – et inversement – et risquaient de comparer) que dans le centre de la Russie. La vie en Ukraine n’était pas pire qu’ailleurs en URSS, l’Ukraine ayant été une des républiques les plus riches.Par exemple, peu s’en souviennent à cause de la catastrophe, mais Pripyat (Tchernobyl) était avant l’accident une ville modèle réservée à une élite. On y vivait mieux qu’à Moscou.


      • Oskar Lafontaine Le 07 mai 2014 à 20h03
        Afficher/Masquer

        Ne noyez pas le poisson. J’ai limité mon intervention, en ce qui concerne Staline, à l’Holodomor. Que ce super-criminel de Staline ait massacré, fusillé, emprisonné, déporté en Sibérie et j’en passe, des russes, et d’autres nationalités, par millions, tout le monde le sait déjà ou devrait le savoir, et Khrouthchev l’a révélé publiquement en Comité central. Tout ceci est connu. L’Holodomor ne l’est pas, et là est le problème, car seul l’Holodomor a mérité, et de par son ampleur d’abord, le qualificatif de génocide. Pour tous les exécutés de 1937, lors des grandes purges, on, n’arrive pas à un million de victimes disséminés sur tout le territoire de, alors, presque 22 millions de kilomètres carrés. Pour l’Ukraine, petit territoire en comparaison, en 1932-1933, il s’agit d’autre chose, et de très spécifique, c’est un génocide.Puis la russification rampante, imposée depuis Moscou, avec le cadeau empoisonné de la Crimée, (donner c’est donner, reprendre, c’est voler)a semé les ferments de haine. Quant aux guignols dénommés pro-russes par les médias, les enquêtes un peu documentées sur place, par exemple dans Der Spiegel, ont vite révélé d’abord le peu de monde, que cela représentait, ensuite leur nature de traînes-savate et de paumés, souvent anciens soldats d’Afghanistan perturbés par ce qu’ils ont connu là-bas. Quant à l’Est de l’Ukraine, les journalistes décrivent des squelettes d’usines abandonnées, les gens y sont pauvres et malheureux. Les services spéciaux russes de Poutine tentent bien de canaliser et surtout de dynamiser ces maigres troupes qui carburent à la vodka, mais ce sera difficile.


        • C Balogh Le 07 mai 2014 à 22h12
          Afficher/Masquer

          “Les services spéciaux russes de Poutine tentent bien de canaliser et surtout de dynamiser ces maigres troupes qui carburent à la vodka, mais ce sera difficile.”
          Affirmation gratuite jusqu’au moment ou vous nous donnerez des sources que l’on s’empressera de vérifier, votre propos reste de la propagande:
          des faits, des liens, des vidéos, etc…
          Par avance, merci.


    • yt75 Le 07 mai 2014 à 17h14
      Afficher/Masquer

      Pour votre infromation, les Américains sont toujours IMPORTATEURS NET de gaz (du Canada), même si quasi à l’équilibre :
      http://ourfiniteworld.com/2014/03/31/the-absurdity-of-us-natural-gas-exports/
      Par ailleurs le gaz de schiste est –toujours– plus couteux à extraire que le “conventionnel”, la forte baisse du prix du gaz aux US suite au démarrage du gaz de schiste a beaucoup à voir avec les aspects financiers : très fort endettement, obligation de générer du cash flow.
      Voir par exemple en conséquence :
      http://abonnes.lemonde.fr/economie/article/2014/04/30/faillite-a-41-milliards-de-dollars-d-un-grand-producteur-d-electricite-americain_4409537_3234.html
      Et actuellement le prix du gaz remonte au US (niveau bas record des stocks après l’hiver)

      Mais se rendre compte de la violence de l’effort : 60% des équipements de forages —mondiaux— opérent aux US.

      Quant aux découvertes “récentes” en Crimée, pas vraiment entendu parler, des découvertes en mer noire au large de la crimée oui (et assez anciennes), avec d’ailleurs plusieurs concessions pour Exxon et Chevron contractualisées.


      • Oskar Lafontaine Le 07 mai 2014 à 23h05
        Afficher/Masquer

        Je vous suggère plutôt d’aller ouvrir le journal Le Monde du samedi 3 mai 2014, c’est pas vieux, en page 5 du carnet économie et Entreprise vous y découvrirez un article, qui rend compte d’un rapport parlementaire sur cette question, rapport d’une mission parlementaire créée en juillet 2013. On peut y lire que, selon le rapporteur de la mission, Frédéric Barbier (PS) : “les hydrocarbures de schiste sont bel et bien l’étincelle qui a rallumé la croissance américaine” avec un prix du gaz tombé à 3,7 dollars par million de British Thermal Unit (MBTU) sur le marché américain en 2013, contre 10-12 en Europe et 16 dollars en Asie. La facture de gaz du consommateur américain a baissé de 30% entre 2005 et 2012, et pour les industriels américains c’est un prix de l’électricité (produite avec du gaz) équivalent à 40% seulement de celui payé par leurs homologues européens, et 600.000 emplois créés. Cette révolution insiste le rapport parlementaire français a conduit à un véritable boom de l’industrie pétrochimique américaine. Le prix de production de l’étylène (à partir de l’éthane) est de 350 dollars la tonne en Amérique du nord contre 1100 dollars en Europe. Bref le vieux continent, (toujours selon l’article du Monde) est perçu comme le grand perdant de ce nouveau jeu énergétique. L’élu, Frédéric Barbier sait (toujours selon le journal Le Monde dont je recopie partiellement l’article) que beaucoup de chiffres farfelus (dont ceux auxquels vous faites référence j’imagine), ont été donnés sur l’état des réserves de gaz de schistes dans le monde.
        L’affaire des gaz de schistes est donc importante et la désinformation sur ce sujet capital est devenue systématique, d’où, encore une fois, ce que vous croyez savoir, et qui est faux.


      • Oskar Lafontaine Le 08 mai 2014 à 08h11
        Afficher/Masquer

        Der Spiegel N° 18 du 28 avril 2014, pages 22 à 28 Vier Tage in Slowjansk Quatre jours à Slowjansk.


    • Crapaud Rouge Le 07 mai 2014 à 22h11
      Afficher/Masquer

      @Oskar Lafontaine : “Poutine dans cette affaire est le digne continuateur de Staline, et approuver sa politique annexionniste, pour un français ou un occidental d’aujourd’hui, c’est donc faire du stalinisme, sans le savoir, c’est donner raison à Staline par delà la tombe, ce qui ne peut être que monstrueux. La haine des ukrainiens, ou du moins de certains d’entre eux, pour les russes, n’a pas d’autre cause plus profonde que les atrocités dont leurs arrières-grand parents furent les victimes.

      Connaissant de longue date le génocide perpétré par Staline sur le peuple Ukrainien, je n’ai pas été surpris d’apprendre que de nombreux Ukrainiens haïssent les Russes. Cependant, vous tirez de l’Holodomor des conclusions aussi réductrices que révoltantes. La haine “explique” sans doute l’intensité de certains évènements, la férocité aveugle d’une foule déchaînée, mais la crise ukrainienne ne saurait se réduire à des épisodes sanglants.

      C’est vous que je trouve “monstrueux” à justifier la haine actuelle par des souvenirs vieux de 80 ans. Car vous les raviver à tort en disant que, sur ce site, l’on “donne raison à Staline par delà la tombe“. Auriez-vous oublié que nous sommes en démocratie, et que cela implique la tolérance, et donc le pardon pour ses ennemis d’autrefois ? A vous lire, la France et les Français seraient “monstrueux” de collaborer étroitement avec l’Allemagne d’aujourd’hui, car c’est “donner raison à Hitler par delà la tombe”.

      Au contraire, c’est précisément à cause de la vieille haine de certains Ukrainiens pour les Russes que les Occidentaux, ne pouvant ignorer l’Holodomor, n’auraient jamais dû foutre les pieds en Ukraine ! Et ce site, que vous qualifiez de “monstrueux“, ne fait rien d’autre que le rabâcher. Ce faisant, il donne a contrario “raison” à Poutine. Mais une raison raisonnable qui se résume à ceci : la Russie a le droit d’avoir aussi ses “intérêts stratégiques”, et faire mine de l’ignorer est de la provocation.

      Seconde partie :

      Traiter les ukrainiens, ou certains d’entre eux du moins de nazis, c’est aller là vers un raccourcis un peu rapide. En effet tout individu qui exhibe des croix gammées, surtout en Ukraine, n’a pas nécessairement vocation à vouloir s’en prendre aux juifs, tout en rêvant de lois raciales, de camps d’extermination et de fours à gaz. En tout état de cause SS et Waffen SS, ce n’est pas du tout la même chose, et “on” se charge, depuis 1945 au moins, de nous enferrer dans cette ignorance de la différence.

      Je vous rappelle aussi que les Occidentaux ont fomenté, à grands renforts de millions, la soit disant “révolution” de couleur orange. Un truc complètement ridicule qui a complètement foiré. Ils ont dû passer à la vitesse supérieure en engageant de vrais nazis. Le “raccourcis un peu rapide” c’est d’en faire des “radicaux”. Vous avez l’air d’oublier que les nazis, procédant par intimidation, en arrivent rapidement à éliminer toutes voix discordantes, de sorte que tout le peuple devient nazi, comme le fut l’Allemagne hitlérienne. (Hormis de rares et courageux dissidents obligés de se cacher.) C’est alors que, contrairement à vos propos, tout le monde a “nécessairement vocation à vouloir s’en prendre aux juifs“, car ceux qui ne le font pas sont accusés d’être des sympathisants, donc des contestataires de l’ordre établi.

      Pour finir, je dirai que “Waffen SS = SS”. Pour savoir ce qu’il en était “exactement”, je fais plus confiance à Wikipedia qu’à vous. (http://fr.wikipedia.org/wiki/Waffen-SS) Après ce que je viens de lire, y’a pas photo.

      “Cordialement”


    • olivier69 Le 08 mai 2014 à 12h11
      Afficher/Masquer

      Monsieur Oskar,
      “En effet tout individu qui exhibe des croix gammées, surtout en Ukraine, n’a pas nécessairement vocation à vouloir…”, Elle vous plait cette croix gammée, n’est-ce pas ? J’en ai eu l’impression à la lecture de l’éloge récent que vous nous avez fait de Merkel au détriment de poutine et de son peuple.
      Question : Et en France, je constate donc que l’on peut en faire la promo ? Puisque “surtout en..” ?

      “Depuis 1933 et spécialement depuis 1954 et le rattachement de la Crimée, l’Ukraine est soumise, par les russes, à une russification forcée, c’est du nettoyage ethnique, …Donc dans cette affaire, les victimes d’un génocide…”, Vous êtes, monsieur, un manipulateur !
      Vous nous faites des raccourcis qui incitent à penser que jusqu’à nos jours, les ukrainiens sont victimes encore et toujours d’un génocide de la part des russes. Et vous justifiez des crimes pour et par d’autres crimes ! Ignoble….

      Vous nous proposez d’ailleurs votre version des génocides historiques perpetrés par Staline en stigmatisant “spécialement et uniquement” les ukrainiens plus que les autres populations. Une raison ? Vous affirmez également sans justifier que le gaz en crimée n’arrange pas les affaires de poutine ? Contrairement aux occidentaux ? Qu’est ce que l’on va faire en Crimée, alors ?

      Dans “votre affaire”, vous êtes un adepte d’une propagande haineuse qui pousse aux crimes, et surtout responsable de vouloir la diluer : c’est cinique !
      Votre ignorance est essentielle parce qu’elle est l’oeuvre d’une soumission aux mondialistes par une une “américano-allemanisation” forcée, c’est du nettoyage cérébral. Hélas, vous êtes payé gracement pour diviser les français !


    • PL Le 08 mai 2014 à 19h36
      Afficher/Masquer

      Vous avez posté une contribution dans l’article sur les langues. Vous avez écrit n’importe quoi. Ici rebelotte.

      Je suis un piètre contributeur sur ce site, que je n’ai découvert que récemment. J’ai posté très peu de commentaires, ce n’est pas mon fort. Toujours purement informatifs et factuels. Mais je connais très bien l’ukraine. Alors je fais une exception.

      J’ai pensé que vous faisiez de la provocation, aussi mon intervention est sans doute vaine. Mais peut-être que vous êtes de bonne foi ?

      Vous écrivez : “pour tenter de prendre une position dans cette affaire ukrainienne, il faudrait connaître un peu mieux l’histoire ukrainienne du vingtième siècle”

      Je vous donne le même conseil. Je vous suggère également de ne pas vous restreindre à l’histoire revisitée par les idéologues de Lviv, qui n’est en vérité pas de l’histoire, mais de l’idéologie à visée politique. De l’idéologie dangeureuse. De la folie, même.

      Vous n’aurez pas de mal à le reconnaitre, ce discours, c’est celui qui s’est imposé chez nous, par la grâce d’une certaine diaspora ukrainienne, et le soutien bienveillant d’officines américaines.

      Cette “histoire” ou présentée comme telle, n’est que croyance. En fait les gens de Lviv passent leur temps à expliquer l’histoire DES AUTRES, à expliquer aux autres pourquoi ils doivent changer, pourquoi ils n’ont rien compris, pourquoi ils sont bêtes, pourquoi ils ont oublié. Pourquoi eux-même sont là pour les défendre, pour les sauver. Pour leur indiquer le bon chemin. Mais les autres leur disent gentiment “foutez-nous la paix, occupez-vous de vos oignons”.

      Alors les gens de Lviv insistent. Et si ça ne marche toujours pas, alors ils tapent, ils tuent, ils brûlent. Ils envoient les chars. Evidemment tout le monde n’est pas d’accord, à l’ouest de l’ukraine, mais malheureusement de plus en plus suivent le mouvement. Et le gouvernement actuel appuie à fond dans cette direction. C’est en fait l’ancien président Iouchenko qui a ouvert la porte en grand, avec ses relais américains. Mais c’est un mouvement de fond. C’est le moyen qu’on trouvé les nouvelles élites converties au capitalisme, pour fragmenter le pays et se partager le gateau.

      Alors il faut rappeler fortement que les habitants de l’ouest de l’ukraine n’ont pas connu :
      – la révolution bolchévique
      – la guerre civile
      – l’industrialisation
      – la collectivisation et la guerre de classes dans les campagnes
      – le soi-disant ‘holodomor’
      – les purges staliniennes
      – et pratiquement pas la grande guerre patriotique

      Tout simplement parce qu’il ne faisaient pas parti de l’URSS pendant toutes ces années.

      Alors quand vous écrivez :
      “La haine des ukrainiens, ou du moins de certains d’entre eux, pour les russes, n’a pas d’autre cause plus profonde que les atrocités dont leurs arrières-grand parents furent les victimes”
      C’est tout simplement faux. C’est irrationnel.
      Les habitants du centre et de l’est de l’ukraine n’ont aucune haine des russes. Seuls les habitants de l’ouest ont cette affreuse passion, encore qu’ils soient encore plus anti-communistes qu’anti-russes. C’est une haine par procuration. Mais leurs arrières grand parents se portent très bien, ils n’ont rien connu de tout ce que vous écrivez. Ils n’habitaient pas le même pays.

      Comme tous les nationalistes, les gens de Lviv ont une passion pour la terre, pour le territoire. Même celui situé à mille kilomètres de là. Même s’il est habité par des gens qui ne pensent pas comme eux. Ils veulent les convertir, au nom de je ne sais quelle lubie datant d’il y a quatre siècles. C’est mal parti.
      On entend tous les jours leur cri de ralliement.
      “Gloire à l’ukraine !
      Gloire aux héros !
      Une nation ! un peuple ! une langue !
      L’ukraine au-dessus de tous les autres !
      Mort aux ennemis !”
      Scandé de manière répétitive, hypnotique.
      Ils n’acceptent pas qu’on puisse divorcer tranquillement, s’il n’y a pas d’amour.
      Si la conversion ne marche pas, et si on les laisse faire, ils passeront à l’extermination.
      C’est de la folie. Un grand pays peut se permettre ça, même si c’est immoral, il y a de la marge. Pas pour trop longtemps, non plus. Un petit pays qui fait ça, c’est du suicide. Malheureusement les souffrances qui en résultent, seront bien réelles. Pour tous.


  32. Beauch26 Le 07 mai 2014 à 14h48
    Afficher/Masquer

    Les trois seules actions efficaces contre les médias menteurs organisés sont dans l’ordre : le boycott, le boycott et le boycott.

    Merci encore au travail de M. Berruyer et souhaitons que cette crise se règle raisonnablement.


    • VladimirK Le 07 mai 2014 à 16h14
      Afficher/Masquer

      La meilleure façon de détruire un système, c’est d’en faire partie et de le détruire de l’intérieur.


      • C Balogh Le 07 mai 2014 à 17h20
        Afficher/Masquer

        oui, comme les trolls disparus aujourd’hui qui ont essayé de faire copain pour mieux lancer leur venin.


      • Old Ohm Le 07 mai 2014 à 17h55
        Afficher/Masquer

        Plus d’un s’y sont cassés les dents. Le système vous corrompt (également à l’insu de votre plein gré). Le système rend schizophrène. Le système vous détruit, vous rend inefficace ou pire encore vous recycle.

        Le boycott de tout ce qui n’est pas vital s’impose. Les voleurs de temps de cerveau disponible sont plus que non vitaux, ils polluent et tuent.
        C’est à chacun de lutter dans sa sphère d’influence contre l’hypocrisie, la compromission, la soumission, l’assimilation, la brutalité et l’usurpation. Rien que ça, il y a du boulot pour tout le monde, en fait.


        • C Balogh Le 07 mai 2014 à 18h03
          Afficher/Masquer

          le plus difficile est que les individus ont une énorme résistance au changement, d’après des études, l’homme préfère rester dans sa “m—e”, qu’il connait bien que de se projeter dans un changement même salutaire.ceci en plus du dégoût né des mensonges étatiques fait en effet des citoyens qui démissionnent, mais pas tous!


  33. Dimitri Le 07 mai 2014 à 14h50
    Afficher/Masquer

    Tout d’abord, merci pour votre travail, mr Berruyer, autant sur la question économique que sur l’Ukraine.
    En ce qui concerne les faits racontés par Fourest, c’est un grand classique de la propagande qui prend sa source dans l’histoire des invasions mongoles. Crever les yeux des survivants était une pratique fréquente qui a une forte résonance dans l’histoire des pays de l’est (on peut le voir dans Andreï Roubleev de Tarkovski, et même chez Dumas). Les nazis ont déjà fait courir ce type de rumeur… dans “l’inconscient collectif” cela parle de la brutalité des “asiatiques”… les asiatiques étant tout ce qui n’est pas indo-européen… formule fréquente dans les années trente où “Asiatiques et juifs” étaient bien évidemment la lie de la terre pour ces cinglés… il semble que les néo-nazis de Kiev aient réactivé les vieilles peurs, les vieilles propagandes…
    Quant à France Inter, radio que j’écoute depuis tout petit, c’est la cata depuis pas mal de temps déjà… avec la Libye, la Syrie… il n’y a plus aucune déontologie, plus aucune impartialité et Caroline Fourest fait partie des grandes inquisitrices de la chaîne…


  34. Fool Prophet Le 07 mai 2014 à 15h00
    Afficher/Masquer

    http://fr.ria.ru/world/20140507/201153067.html

    La responsabilité de membres du gouvernement de Kiev seraient avérée dans l’horreur de Odessa dont plus personne ne parle aujourd’hui dans les médias.


  35. Carole G Le 07 mai 2014 à 16h32
    Afficher/Masquer

    bonjour spipou,( et tous),
    votre texte est très bon, mais un peu long ( à mon humble avis 🙂 ); de plus, il me semblerait important de souligner, l absence de légitimité de ce” gouvernement” je me permets de le ” revisiter”…un peu…

    Monsieur le Président de la République,

    Nous nous inquiétons gravement de la situation en Ukraine, pays situé aux portes de l’Union Européenne, où se déroulent actuellement des évènements, qui semblent être le début d’une guerre civile, et qui ont d ores et déjà fait de nombreuses victimes.

    La France s’est engagée dans les tentatives de règlement de ce conflit.

    Le gouvernement Ukrainien n est pas issu des urnes, mais de la destitution d un président; à ce titre de quel légitimité peut il se prévaloir pour mobiliser l armée, et envoyer des troupes dans les villes de l est du pays? C est une question que nous nous devons de poser.

    Nous vous demandons, tout d’abord, d’user de toute l’influence de la France sur l’actuelle équipe gouvernementale à Kiev pour qu’elle désarme toutes les milices agissant sur le territoire ukrainien. En particulier celles dont la participation à des meurtres et à des violences graves est avérée. Nous pensons en particulier aux groupes et aux personnes coupables d’un incendie volontaire dans la ville d’Odessa le vendredi 2 mai, qui a fait une centaine de victimes.

    D’autre part, plusieurs puissances disposant de l’arme nucléaire, dont la France, sont actuellement impliquées dans ces tentatives de règlement du conflit, ce qui nous inquiète vivement pour l’avenir du continent européen lui-même

    Nous vous demandons de ne faire participer la France à aucune action, en particulier militaire, qui désignerait un pays – en l’occurrence, actuellement, la Russie – comme l’ennemi, instigateur de la crise actuelle.

    Il n’existe nulle preuve à l’heure actuelle que la Russie ait tenté de déstabiliser l’Ukraine, en tout état de cause pas davantage que d’autres pays ou organisations. C’est pourquoi nous vous demandons de considérer la Russie comme un interlocuteur dont les propositions doivent être écoutées et réfléchies au même titre que tout autre pays ou toute autre organisation impliqué dans le règlement de cette crise

    Enfin, dans la mesure où nous constatons qu’il existe un clivage, culturel, humain et économique, entre les différentes régions de l’Ukraine, nous vous demandons, lors de toutes les négociations auxquelles pourra participer la France, de favoriser un dialogue entre les représentants de toutes les régions de l’Ukraine, de préférence choisis de façon démocratique si la situation le permet. A ce sujet, nous vous demandons également de peser de tout le poids qu’a la France sur la scène internationale pour que le gouvernement ukrainien cesse ses opérations militaires contre des villes, certes défendues par milices armées, mais qui jusqu’à présent n’ont pas utilisé leurs armes pour attaquer d’autres villes ou personnes dans le pays. Nous vous demandons en particulier d’exiger du gouvernement ukrainien qu il n envoie aucune troupe, ceci ne pouvant qu aggraver une situation déjà plus que précaire

    Nous pensons qu’il est primordial que le gouvernement ukrainien invite les représentants de toutes les régions d’Ukraine à des discussions où pourra être discuté de manière pacifique l’avenir du pays, et où chaque région pourra faire valoir ses souhaits, qui peuvent être très divers, en matière de politiques culturelles, sociales, économiques, voire constitutionnelles. Il nous semble que cela constitue un préalable indispensable avant de nouvelles élections nationales. Si la situation de violences actuelle se poursuit, nous ne pensons pas que les élections prévues pour le 25 mai puissent se dérouler sereinement, ni apporter la moindre solution à la tragédie que vit actuellement le peuple ukrainien

    Dans l’espoir que vous voudrez bien entendre notre requête, dans le meilleur intérêt de l’ensemble du peuple ukrainien et des peuples de toute l’Europe, nous vous prions d’agréer, Monsieur le Président, l’expression de nos salutations les plus respectueuses et les plus dévouées.

    Les soussignés


  36. Balou Le 07 mai 2014 à 16h33
    Afficher/Masquer

    Cette femme, cette intervenante politique est une parasite pour les gens luttant pour l’équité, la justice, le bien etre, le progres, l’humanisme.
    par ces actions militantes sectaires elle brouille les messages du vivre ensemble en respectant nos différences, car elle pratique de maniere prosélite et ne s’emabarasse que peu avec la vérité pour la déformé a ses souhaits. vous avez encore soulevez une des nombreuses désinformations dont elle est coutumière!
    cette personne est navrante !


  37. Jules 47 Le 07 mai 2014 à 16h56
    Afficher/Masquer

    Ci-dessous il y a aussi un petit résumé du parcours de Caro & co

    http://anticons.wordpress.com/2011/12/22/les-opportunistes/


  38. Binze Le 07 mai 2014 à 16h59
    Afficher/Masquer

    çà fait plaisir de voir des internautes qui discutent et mettent au point une action réelle. Je consulte pas mal de site, pour la réinfo çà fonctionne à peu près, mais çà s’arrête là, il y a aucune collaboration entre eux.
    Sur http://alterrativ.blogspot.fr/ je proposais d’organiser un petit groupe de contre-propagande des merdias en passant par les commentaires, mais çà n’a intéressé personne.
    J’ai quand même l’impression de voir de plus en plus de gens apporter des infos et des liens spontanément.
    Une pétitition c’est simple et rapide, çà peut toujours faire un peu buzzer si un média s’y intéresse, comme la pétition sur l’eau dans la dinde de leclerc par exemple aujourd’hui vu sur le figaro.
    Le plus efficace et facile selon moi c’est de fabriquer des synthèses d’article de la réinfosphère et de les poster dans les coms. En restant discret mais constamment présent pour casser l’effet de subjection de la pensée unique.
    çà demande très peu de moyens.
    Enfin bref, passez 2mins sur le site, ya qu’une page qui explique brièvement la chose.


    • Lamonette Le 07 mai 2014 à 17h18
      Afficher/Masquer

      Vous avez raison, cela fait plaisir.

      Je reconnais volontiers à Monsieur BERRUYER le terme “action”…Un détonateur dont il sera surpris lui-même.

      Je partage votre opinion: le plus dur réside en l’organisation….histoire d’éviter la mèche courte.

      Votre proposition de synthèse est excellente mais elle mange bcp de temps et tout ne se résume pas, l’ensemble encourant au surplus le grief du troll…

      Je m’avoue assez pessimiste sur le fond, on ne sort pas d’errements si graves sur tous les points depuis longtemps juste pour la crise de l’Ukraine…

      C’est, je crois, paradoxalement, alors que Monsieur BERRUYER dénonçait ces errements récurrents depuis quelque temps que le cas de l’Ukraine , si dramatiquement urticant, lui est monté au nez. Et c’est très bien ainsi.

      En revanche, trouver le bon angle d’attaque pour aller secouer la pulpe du fond de FH…..

      Je ne vois qu’une attaque sur le côté français car je ne suis pas certaine qu’il comprenne autre chose. D’autre part, si je me mets à jouer à ses jeux, disqualifier Fabius, lui fera du bien en ce moment …

      Enfin, une fois encore, ce n’est qu’un avis.


    • yt75 Le 07 mai 2014 à 17h56
      Afficher/Masquer

      Oui je pense aussi que les commentaires sur les articles des “médias mainstream” est un bon canal de ré information, et pas assez utilisé. Et effectivement si possible un lien vers un article bien ciblé aide (encore mieux si vers un article pas de l’auteur du commentaire, c’est à dire éviter le côté pub).
      Personnellement pour des raison de temps j’ai limité mon activité (et lectures de ces medias), actuellement surtout sur le monde et le guardian (ou le volume de commentaires est assez énorme, et où il me semble globalement ou même très globalement anti propagande/rééquilibrage).
      Sur le monde beaucoup moins de volume (nombre de commentaires limités et pas mal qui ne passent pas), mais là aussi beaucoup dans le sens anti propagande.
      Et avec les commentaires “pro OTAN, Poutine nouvel hitler, il faut agir vite !” de plus en plus hystériques qu’autre chose.
      Par exemple sur article d’aujourd’hui sur présence permanente renforcée de l’OTAN ds les pays de l’est frontaliers de la Russie :
      http://abonnes.lemonde.fr/europe/article/2014/05/07/l-otan-pourrait-envisager-une-presence-militaire-permanente-en-europe-de-l-est_4412604_3214.html


  39. Binze Le 07 mai 2014 à 17h07
    Afficher/Masquer

    Trouvé juste et mis de coté.
    Même Mélenchon demande à surveiller les journalistes du monde et libé.

    Douze thèses sur la désinformation médiatique – Jean-Yves Le Gallou
    1 – Dans l’absolu, il n’y a pas d’information. Une information, c’est un fait que les médias décident de porter à la connaissance de leur public en le présentant sous un certain angle. Le même type de fait peut être caché ou, au contraire, présenté en « une ». Le même acte peut être excusé ou criminalisé. La désinformation vient du biais répété dans la sélection des faits et la manière dont ils sont anglés.
    2 – Tout fait, avant d’arriver à la connaissance du public, est filtré par les médias. C’est-à-dire par ceux qui les font (les éditocrates et les journalistes), ceux qui les possèdent (les patrons de presse), ceux qui les payent (les agences de publicité et de communication).
    3 – Les journalistes travaillent en troupeau. Le mimétisme est leur règle. Ils se copient/collent beaucoup. Et copient/collent beaucoup l’AFP, source unique, source inique. Leur règle, c’est le moutonnisme : ils bêlent ensemble.
    4 – Les orientations politiques des journalistes sont très décalées par rapport à celles des Français : à l’élection présidentielle de 2012, près de 40% des journalistes (et élèves journalistes) ont marqué leur préférence pour l’extrême gauche (et les écologistes), près de 40% pour les socialistes, le reliquat se partageant entre Bayrou et Sarkozy.
    5 – Les journalistes s’identifient au camp du bien : leur critère d’interprétation est moins de distinguer le vrai du faux que le bien du mal. La moraline coule à flots dans les salles de rédaction.
    6 – Les patrons de presse cherchent moins à gagner de l’argent qu’à acquérir de l’influence. Les grands médias sont la propriété des banques et des multinationales. Rothschild à Libération, Lazard au Monde, Le Crédit mutuel et le Crédit agricole pour une partie de la presse quotidienne régionale. Pinault aux Echos, Dassault au Figaro, Bouygues à TF1 et le Qatar pour Lagardère Active (Paris-Match, Télé 7 jours, Elle, Europe 1, etc.). Les intérêts des médias sont étroitement liés à ceux de la finance et de la mondialisation. Les médias sont un relais de puissance de la superclasse mondiale.
    7 – Les médias vivent de l’argent de la publicité. Celle-ci arrive, via les agences communication, de quatre grands secteurs économiques : la banque et l’assurance, les grandes surfaces commerciales, la pharmacie, le luxe. Là aussi tous ont partie lié à la finance et à la mondialisation.
    8 – Les préjugés et les intérêts des propriétaires, des publicitaires et des journalistes se confortent plus qu’ils ne s’opposent : tous militent pour un monde plus « liquide », sans frontières et bousculant les traditions et les nations. Nous ne sommes plus dirigés par le sabre et le goupillon mais par la sainte alliance du capital financier et du gauchisme de salles de rédaction.
    9 – La présentation des événements par les médias de l’oligarchie s’inscrit à l’intérieur d’une seule grille idéologique, celle du politiquement correct. La pensée est enfermée dans un carré carcéral reposant sur quatre postulats : le mondialisme, l’antiracisme, la rupture des traditions et la criminalisation de la mémoire française et européenne.
    10 – Les techniques de désinformation sont multiples : occultation de certains faits, répétition à l’infini d’autres faits, déformation, angélisation des « bons », diabolisation des « méchants ». novlangue (selon la logique de 1984 de George Orwell) et, bien sûr, le bel et bon bobard.
    11 – C’est ainsi qu’une véritable tyrannie médiatique s’est mise en place et impose ses règles : aux journalistes eux-mêmes (qui traquent les dissidents comme Zemmour, Ménard ou Taddei) ; aux administrations ; aux éditeurs (chasse à l’homme visant Renaud Camus ou Richard Millet), aux hommes politiques devenus des médiagogues (des hommes ou des femmes qui flattent les médias).
    12 – Mais il y a une bonne nouvelle : tout cela est fini ou en train de finir. Le mur des médias tombera comme le Mur de Berlin est tombé. Les médias de l’oligarchie sont de plus en plus totalitaires mais ils perdent de leur puissance. Car ils sont concurrencés par les médias alternatifs sur Internet. Sites, blogs, forums, réseaux sociaux permettent aujourd’hui de se faire une opinion indépendamment des médias de l’oligarchie. Brimée dans les médias classiques, la liberté revient par la fenêtre des médias numériques. Aujourd’hui les médias de l’oligarchie ont perdu leur monopole et les journalistes ne sont plus intouchables. 19/03/13 http://bit.ly/YJw08u

    Il n’y a que 34 articles sur l’ukraine depuis ce matin minuit. aggrégateur flux rss. Vous vous rendez compte comme c’est facile de casser la propagande numérique.
    2-3 commentaires pertinents par article et c’est bon.


    • C Balogh Le 07 mai 2014 à 22h20
      Afficher/Masquer

      Si les opérateurs n’étaient pas tenu par la manne financière de l’internet, ça ferait longtemps que les états l’aurait supprimé, super, pris à leur propre avidité.Un homme s’étonnait que Mickael Moore soit l’animateur d’une émission de tv au USA, il lui a répondu:mais, l’actionnaire, ce qu’il regarde, c’est si l’émission, la chaine fait du fric, cet actionnaire n’a même pas une petite idée de ce qui est diffusé sur la chaine, l’investisseur idem!
      Sous perf d’espoir, quitte à zigouiller tout le monde, d’encore et encore et encore plus de bénéfices, qu’ils sont!
      Je n’aurai de cesse de le dire et de surcroît, en plus de cette addiction au fric, je soupçonne les puissants de tourner à l’héroine ou la cocaine(ou pire, un truc quepoureuxparpourlaplèbe(comme le reste)), cela expliquerait leur attitude de malades en manque.


      • C Balogh Le 07 mai 2014 à 22h31
        Afficher/Masquer

        http://www.youtube.com/watch?v=Y29FqQP25XQ

        Mickael Moore:”la france devient comme les états unis”


        • C Balogh Le 07 mai 2014 à 22h40
          Afficher/Masquer

          Allez, je vous gâte:

          Michael Moore – Capitalism A Love Story (2009)
          film à regarder gratuitement.sous-titré en français

          http://www.youtube.com/watch?v=-FlXvQ-T9QU
          http://www.youtube.com/watch?v=FIXvQ-T9QU


          • C Balogh Le 07 mai 2014 à 23h14
            Afficher/Masquer

            dans Capitalism
            à 1.35
            Oblabla se déclare “socialiste”:les mots, le premier outil de manipulation collective?oblabla reçoit d’énormes sommes d’argent de ….Goldmantruc…
            Il ose dire que la société ne peut pas aller bien si les gens d’en bas ne vivent pas bien
            Il n’y a pas de misère aux states, comme chacun le sait.
            Et pendant que les gens se meurent dans leurs pays, les nantis-gangsters fomentent ailleurs pour tirer le social vers le bas, le faire disparaître, et monter vers le haut totalitaire.


            • C Balogh Le 08 mai 2014 à 01h52
              Afficher/Masquer

              Je ne fais pas de propagande anti-Oblabla, et je n’éprouve pas d’amour particulier pour la Russie.
              Puisque qu’on critique à tout va,et bien souvent sans preuve ce qu’ a fait ou fera(oups) Poutine, je pense que l’église doit être remise au milieu du village.
              On nous dit ceci cela de Poutine MAIS SURTOUT on nous rabâche ce que l’ex-Union Soviétique a fait, on nous parle du passé.
              Ais-je vu autant de reportages, de films, de compte-rendu de meutres d’enfants dans des écoles, de tueurs fous venant de Russie.Non.
              Ais-je vu les signes démontrant l’avidité, des ,l’expantionnite aigüe d’un Pourtine, j’ai beau chercher, non.
              Dans ce film et sur pas mal de plateformes, en revanche, nous avons sans cesse des preuves de la tyrannie financière excercée majoritairement par les USA. et celle excercée dans leur pays.
              c’est tout, c’est la réalité.
              La faute à qui?si ma réalité n’est pas conforme?pas bien “informée” on me désinforme et ensuite on me dit vous vous êtes trompée!!y a des experts pour vous rendre schyso.
              Vous pouvez m’opposer qu’il n’y a pas d’infos venant de l’Est, cela finira de me prouver que le travail de journaliste est un travail en voie de perdition.


          • C Balogh Le 07 mai 2014 à 23h20
            Afficher/Masquer

            il a disparu, je l’ai retrouvé:

            Michael Moore – Capitalism A Love Story (2009)FR
            à taper dans youtube, sans oublier le FR, le lien n’amène à rien


        • C Balogh Le 07 mai 2014 à 22h44
          Afficher/Masquer

          désolée, je dois écrire le lien sinon il ne passe pas en copier.coller

          http://www.youtube.com/watch?v=Y29FqQP25XQ

          http://www.youtube.com/watch?v=Y29FqQP25XQ
          c’est pour”la France devient comme les états-unis” post plus haut


        • VladimirK Le 08 mai 2014 à 18h31
          Afficher/Masquer

          Je vous recommande Canadian Bacon, du même réalisateur


  40. Binze Le 07 mai 2014 à 17h20
    Afficher/Masquer

    L’apathie de la réinfosphère dans l’action concrète nous apprend que c’est à chacun de nous d’agir et de prendre des initiatives si on veut que les choses changent, au lieu d’attendre que des gens le fassent pour nous, c’est justement l’attitude qui sert les voleurs de pouvoir pour nous asservir.
    La volonté d’avoir un “homme providentiel”, c’est la voie de la servitude.
    Bon après on est tous différents et pas aussi capables les uns que les autres de faire des grandes choses. Mais on peut tous faire des petites choses, rien n’est inutile.
    L’important c’est d’agir.
    Encore bravo.


  41. VladimirK Le 07 mai 2014 à 17h29
    Afficher/Masquer

    En ce qui me concerne, suite au visionnage de la vidéo de Laurent Fabius sur France Inter, et qui m’a mis hors de moi, j’ai écrit un courriel à mon député de tutelle, Monsieur Lefebvre, avec les liens vers les vidéos d’Odessa, pour qu’il demande au gouvernement, et notamment à monsieur Fabius pourquoi la France soutenait ces actions (je ne peux pas croire que Laurent Fabius n’est pas au courant, et qu’il ne les a pas déjà vues).

    Je n’ai envoyé le courriel qu’hier, il est donc normal que je n’ai pas encore reçu de réponse.


    • Lamonette Le 07 mai 2014 à 17h42
      Afficher/Masquer

      Cher VladimirK,

      J’ai bcp de respect envers votre espérance.

      Pour le reste, l’UMP, sans vouloir faire de la politicaillerie, est plus que divisée sur le sujet et votre député n’échappe pas à la règle.

      Cette division est d’ailleurs hors partis, elle correspond , je crois, à autre chose.

      Cette petite étincelle de l’autre chose, je tente , à titre personnel, de la couver, de la faire fructifier.

      Et pour cela, je serai qualifiée, de façon presque équitable auprès du clan des vitupérants, d’extrême droite ou d’extrême gauche. Cela m’amuserait aussi si , effectivement, une certaine inquiétude ne me tenait pas sur ce qui se passe en Ukraine et l’étrange sort réservé à des demandes qui me paraissent raisonnables.


    • VladimirK Le 08 mai 2014 à 18h34
      Afficher/Masquer

      Merci,

      Je pars du principe que les paroles s’envolent, mais que les écrits restent ; peut-être réagira-t-il, peut être pas, cet homme peut-être plein de surprise. Ce que je veux, c’est que nos dirigeants ne puissent pas dire “on ne savait pas”.


  42. tom joad Le 07 mai 2014 à 17h51
    Afficher/Masquer

    Si vous cherchez l’émission qui pour moi décroche la palme la propagande la plus haineuse de tout le PAF sur cette affaire, ne ratez sous aucun prétexte ce savoureux morceau choisi de l’émission la plus décérébrante (aujourd’hui on dirait le nec plus ultra de la neutralité bienveillante) et non moins célèbre: C dans l’air: Poutine est il dangereux? ce Spectacle vous est offert généreusement par Lagardère group dont 10% appartiennent à nos copains Yankees et 32 autres à des pays d’Europe de l’ouest (un gage d’indépendance et d’ouverture d’ouverture d’esprit). Bon courage à tous et surtout, munissez vous d’un sac et d’une boule antistress.
    http://www.france5.fr/emissions/c-dans-l-air/diffusions/25-03-2014_224241


  43. Creseveur Le 07 mai 2014 à 17h52
    Afficher/Masquer

    J’ai un peu de mal à vous suivre dans cette analyse géopolitique. Dire que les occidentaux ont été à la manœuvre dans un premier temps est probablement exact. Washington peut jouer les oies blanches, nous savons tous que ce qui se joue est la fin de la décomposition de l’empire soviétique. Il n’a pas fallu grand chose pour que d’un coup presque toute l’Ukraine ne bascule de “notre” côté. Pourtant Maïdan reste un coup d’Etat à sa façon, et n’est pas forcément plus légitime que le camp pro russe qui aujourd’hui, dans la partie la plus orientale, demande à rejoindre Moscou. Devant le risque de voir cet énorme morceau basculer comme les dominos précédents de la Baltique + Europe centrale, il était évident que Moscou allait réagir. Il le fait avec des armes et une subtilité inspirée du mouvement de Maïdan en jouant la carte des foyers d’insurrection qui ne sauraient en aucun être délégitimés (sinon Maïdan l’est également, n’est-ce pas?).
    Pour ma part j’ai beaucoup de mal à prendre position sur cette guerre civile, qui oppose des révolutionnaires de droite très libérale et autoritariste, à d’autres pas moins libéraux, mais fanatiques du libéralisme post soviétique sous l’égide d’un chef tout aussi autoritaire.
    Quelle carte avons-nous à jouer dans ce conflit de décomposition? Qu’avons nous à défendre?
    En vrai rien! Alors ce serait vraiment un comble qu’on se retrouve embringués dans cette guerre qui à tout pour devenir un conflit mondial à l’heure où notre économie complètement dégradée peine à retrouver le chemin de la croissance. Je suis persuadé que pour beaucoup d’industriels puissants et cyniques une bonne guerre pourrait relancer tout ça à bon compte. Dans la foulée un bon carnage résoudrait même le problème du chômage.


    • Lamonette Le 07 mai 2014 à 18h49
      Afficher/Masquer

      CRESEVEUR, ( CREVECOEUR?)

      Je suis désolée, les durées de temporisation sont importantes auj et je ne sais si vous répondez à mes messages ou en initiez un autre.

      Je suis comme vous: je ne supporte pas la vie en noir et blanc que l’on nous vend.

      L’occident a commencé, j’ai oublié l’exact montant en USD de la participation des USA à la révolution orange, celle qui a propulsé, de nouveau, ( c’est regrettable mais ainsi) encore des gens peu soucieux de l’intérêt de leur pays aux manettes du pouvoir…

      J’ai cru comprendre qu’en fin d’année 2013, ou début 2014, je finis par avoir des troubles de la mémoire, est parti un avion avec le chargement d’or de la banque nat d’Ukraine…à destination des USA.

      Ensuite, je vois arriver les mêmes qu’ailleurs et il y a 15 ou 10 ans, soit BLACKWATER etc, en Irak, au Kosovo… dans l’est ukrainien. J’imagine que c’est une question d’habitude… Mais je reconnais ne pas aimer cela du tout.

      Pour les anciens mafieux d’il y a 15 ans, il paraît que Dieu existe et que les millions accumulés à titre perso, hors soc, sont gelés aussi…

      Qui vivra verra…J’ai comme un grand doute mais mon avis n’importe pas plus que cela.

      Pour le reste, ce qui est pompeusement appelé géostratégie:

      Poutine, dit l’illuminé, veut rétablir son cordon sanitaire.

      Cela me rappelle, sans efforts, la crise de Cuba.

      JFK, une icône, ne s’est jamais vu reprocher cette démarche.

      J’aime bien l’effet d’estoppel, il a , au moins, le mérite, de remettre les choses à plat dans les discussions.

      Dire maintenant que Poutine est un ange, loin de moi car, du coup, je l’en apprécierais moins.


    • Carole G Le 07 mai 2014 à 18h52
      Afficher/Masquer

      Creseveur,
      Pour ma part, cette pétition n a pas pour but d adouber le ” tsar poutine”, mais de demander à nos gouvernants, d œuvrer à sauver la paix civile en Ukraine; En effet,à mon sens, nous sommes dans un instant dangereux de tectonique des plaques, entre 2 empires…dont le peuple risque donc, une fois de plus, d etre victime
      L empire Américain, failli économiquement( planche à billets +++), failli intellectuellement( perte des guerres d Irak, d Afghanistan,syrie, etc…)qui cherche par tous les moyens à conserver son hégémonie mondiale, de plus en plus contestée…par les BRICS
      L ours Russe renaissant, après les désastres que provoquèrent( pour lui), l effondrement du bloc soviétique
      Or, l épisode Maidan, vient marcher sur les pattes de l ours Russe…devant sa tanière. Les états ( et qui plus est , les empires ), n ont pas d amis, ils n ont que des intérêts; on ne peut nier , que l Ukraine est, historiquement, et géographiquement lié à la Russie; on peut trouver ça bien ou mal, mais c est un fait
      Les Russes et les Ukrainiens, voisins, sont condamnés à vivre cote à cote, quand les états unis sont à 12000kms; l intérêt des peuples, est donc l entente de bon voisinage;
      L empire Russe n acceptera jamais que l Ukraine bascule dans la sphère d influence Américaine…et ceci, pour sa propre survie, afin de ne pas etre encerclé ( géographiquement parlant ) par les missiles de l Otan
      Cdt


      • Creseveur Le 08 mai 2014 à 22h32
        Afficher/Masquer

        @Carole G
        Difficile d’imaginer qu’on sauverait la paix avec une pétition. Mais votre propos est pertinent: “les Etats n’ont pas d’amis, ils n’ont que des intérêts”. Et dans le fond je crains plus celui des américains que celui de Poutine. Parce que comme à l’accoutumé depuis un siècle maintenant ils ont toujours eu l’habileté de déclencher des guerres sur le territoire des autres (en moyenne une tous les trois jours sur les 50 dernières années ai-je lu récemment sans toutefois pouvoir le vérifier!).


        • C Balogh Le 10 mai 2014 à 06h38
          Afficher/Masquer

          Bonjour,
          Pour ma part, même si une pétition risque de faire chou blanc, je trouve important de la faire, bien-sûr, il y a l’espoir que bcp nous rejoignent mais surtout, il y a le fait de s’exprimer.Devant les horreurs perpétrées en Ukraine, nous n’avons pas le droit de rester silencieux!
          Nous avons cet avantage d’être dans un pays où on a le droit de s’exprimer, il faut en user, en abuser pour ne pas qu’il disparaisse.
          Enfin, c’est mon point de vue.
          Crlt
          (nus avons aussi fait une lettre au président)


  44. SebCbien75 Le 07 mai 2014 à 18h40
    Afficher/Masquer

    Modeste contribution…

    Malheureusement pour C.Fourest… les prisonniers (officiers ukrainiens) ne sont pas avec des yeux arrachés… juste des précautions de sécurité… et aucune information de torture par le gouvernement européen…
    http://www.independent.co.uk/news/world/europe/ukraine-crisis-armed-prorussian-separatists-parade-hostages-in-front-of-worlds-media-9293830.html

    Aucun intérêt stratégique et économique pour les USA (plus c’est gros plus cela passe):
    Les gazoducs et oléoducs en provenance de Russie n’ont aucun intérêt?
    Les terres fertiles non plus?
    Le débouché sur la mer noire non plus?
    La proximité du passage vers la mer Caspienne et ses immenses réserves de gaz et pétrole non plus?

    Le stratège, géopoliticien et conseiller des présidents des USA, alias Zbigniew Bzrezinski raconte-t-il n’importe quoi dans le grand échiquier?
    http://www.dailymotion.com/video/xbtinj_le-grand-echiquier-de-zbigniew-brze_news

    Collection de liens (et pas de blogs “conspis” comme C.F aime décrédibiliser).. sur l’intérêt géostratégique majeur de l’Ukraine:

    Pétrole et gaz:

    Article du Guardian sur les intérêts pétroliers et gaziers majeurs en Ukraine:
    http://www.theguardian.com/environment/earth-insight/2014/mar/06/ukraine-crisis-great-power-oil-gas-rivals-pipelines

    Mais aussi:
    http://www.platts.com/latest-news/natural-gas/kiev/ukraine-chevron-to-sign-shale-gas-project-agreement-26675319

    Le fondateur d’Ebay finance l’opposition ukrainienne:
    http://www.france24.com/fr/20140303-fondateur-ebay-finance-opposition-ukrainienne-pierre-omidyar/

    Contrat à 10 milliards de la multinationale pétrolière US Chevron:
    http://finance.yahoo.com/blogs/talking-numbers/this-oil-giant-could-get-crush-by-ukraine-200317976.html

    Cargill (multinationale US dans les céréales notamment) achète des parts du port de
    Novorossiysk afin d’assurer ses débouchés sur la mer noire:
    http://www.themoscowtimes.com/business/article/cargill-buys-stake-in-novorossiysk-port-to-boost-black-sea-presence/491486.html

    Cargill investie 200 millions de dollars dans des fermes en Ukraine via UkrLandFarming:
    http://www.ft.com/intl/cms/s/0/8dde553c-7b92-11e3-84af-00144feabdc0.html?siteedition=uk#axzz2vmwKJHNH
    (enregistrement FT requis),
    et détient 77% de la société Avangardco, 2ème producteur mondial d’œufs.

    UkrLandFarming est une holding de 4 milliards de $ et a un contrat de 3 milliards avec la chine dans le maïs non OGM.

    Monsanto prévoyait en 2013 d’investir 140 millions de dollars en Ukraine:
    http://www.reuters.com/article/2013/05/24/monsanto-ukraine-idUSL5N0E51CM20130524

    Dans les relations commerciales entre USA et Ukraine il y a l’US Ukraine Business Council qui est présente depuis 1995, avec comme CEO Morgan Williams.

    Il fut décoré par … Viktor Yushchenko.

    Ce Morgan Williams est aussi “Director of Government Affairs” de la société d’investissement SigmaBleyzer. http://www.sigmableyzer.com/

    A l’US Ukraine Business Council on retrouve aussi un vrai who’s who des multinationales… comme:

    Melissa Agustin, Directrice, International Government Affairs & Trade pour Monsanto
    http://www.usubc.org/site/biographies/melissa-agustin

    Brigitte Dias Ferreira, Counseil, International Affairs pour John Deere

    Steven Nadherny, Director, Institutional Relations for agriculture equipment-maker CNH Industrial

    Jeff Rowe, Regional Director pour DuPont Pioneer

    John F. Steele, Director, International Affairs pour Eli Lilly & Company

    Jennifer Ganten, Manager, International Government Affairs
    Policy, Government and Public Affairs, Chevron Government Affairs
    Chevron, Washington, D.C

    Michael E. Kirst, Regional Vice President
    Central/Eastern Europe and Russia
    Westinghouse Electric Company, Brussels, Belgium

    Bryan Lopp, Director, International Operations & Policy
    The Boeing Company, Arlington, Virginia

    David Lyons, Senior Vice President, Government Relations
    Louis Dreyfus Commodities, Washington, D.C.

    Cf: http://www.usubc.org/site/u-s-ukraine-business-council-usubc-executive-committee

    Etc….

    Selon le Centre for Eastern Studies, http://www.osw.waw.pl/en/publikacje/osw-commentary/2014-02-07/transformation-agriculture-ukraine-collective-farms-to , le montant des exportations de l’agriculture de l’Ukraine est passé de 4,3 milliards en 2005 à 17,9 milliards en 2012.

    L’Ukraine est aussi le 3ème producteur mondial de maïs et de blé…. maïs utilisé aussi pour … l’éthanol des biocarburants….

    En 2013-2014, l’Ukraine serait même probablement le deuxième producteur de grains au monde…juste derrière les USA…

    Les exportations de porcs ont augmentées de 71,4%…

    Bref, l’Ukraine n’a aucun intérêt économique et géostratégique… selon Caroline Fourest…

    Belle preuve de “compétence”, de “maitrise” et d’honnêteté de sa part…

    Mais elle n’en est pas à son coup d’essai…


    • phane Le 07 mai 2014 à 23h36
      Afficher/Masquer

      Bravo pour le résumé ! Je vais l’utiliser …


    • PL Le 08 mai 2014 à 20h26
      Afficher/Masquer

      Novorossiysk est en russie, de l’autre côté du détroit de kertch

      L’ukraine posséde les plus grande réserves de gaz de schiste en europe, avec la france et la pologne. Ianoukovitch avait négocié le début de l’extraction avec des compagnies occidentales (et non russes), l’année dernière.

      La plus grande réserve du pays se situe dans une langue de terre partant du sud de karkov, jusqu’au nord de donetsk. Le centre de ce bassin : slaviansk et kramatorsk.


  45. chatard Le 07 mai 2014 à 19h10
    Afficher/Masquer

    Bonjour,

    Comme vous, je suis scandalisé par la désinformation de la presse car l’indépendance et l’objectivité des médias sont des conditions nécessaires à une démocratie saine. Un récent sondage de fin 2013 montre que 80% des français ne font plus confiances aux journalistes. Personnellement, je m’informe exclusivement sur internet et je n’ouvre plus la TV, les journaux et la radio.

    Caroline Fourest passe pour une mythomane auprès du public. Je ne comprends pas qu’une personne aussi malhonnête intellectuellement puisse avoir une carte de presse!

    Il y a quelque chose de trais malsain dans la vie démocratique française ( partialité de la presse, non représentativité des gouvernants,…), de plus en plus de gens parlent de néo totalitarisme. Ils ont en partie raison.

    Bravo à Olivier pour son blog que je lis quotidiennement. Il n’a pas de carte de presse ça ne l’empêche pas de diffuser une info objective et de grande qualité. (suis un ex de l’euria).


  46. Lamonette Le 07 mai 2014 à 19h35
    Afficher/Masquer

    Justement, allez y.

    Dame Caro revendique encore être journaliste…

    Ne la loupons pas.

    En ce qui me concerne , c’est fait.


  47. Vlad Le 07 mai 2014 à 20h09
    Afficher/Masquer

    On dirait qu’il y a de l’echo… Il n’y a pas longtemps que je conseillais à un de nos amis de prevoir des solutions pour sa famille parcequ’il s’exposait beaucoups. C’est peut-être le moment de prendre les choses au serieux… Je sais pas moi! Suisse, Nouv. Zelande, Larzac…
    En tous cas, RIEN ne fragilise plus un homme que sa famille… Et les images et films d’Odessa devraient servir de sonnerie d’alarme!


  48. Patrick Le 07 mai 2014 à 20h12
    Afficher/Masquer

    Bonjour Olivier
    Félicitations pour votre boulot.
    Ce n’est pas une émission de France inter mais de france culture ”Les matins” l’animateur est Marc Voinchet.


  49. remi Le 07 mai 2014 à 20h30
    Afficher/Masquer

    pour info : ma seule expérience de contact avec le médiateur au radio france (un commentaire censuré qui brocardait une chronique repompée de matière flagrante par un animateur) n’a non seulement pas eu de réponse mais a été censuré par le médiateur lui même.


  50. Fool Prophet Le 07 mai 2014 à 21h16
    Afficher/Masquer

    apparemment, on va vite en avoir le coeur net… les trois officiers du SBU auraient été relachés en échange du gouverneur “autoproclamé” de Donetsk, Pavel Gubarev.

    http://en.itar-tass.com/world/730793

    Oh purée Caroline, ils lui ont arraché les doigts avec des couteaux à huitres tes potes de Kiev…



Charte de modérations des commentaires