Vous me demandez par dizaines comment agir à votre niveau.

Le monde de Caroline Fourest

Voici un exemple. Le billet de Caroline Fourest du 6 mai sur l’Ukraine (lien original) sur France Culture, dans son émission “Le Monde selon Caroline Fourest” – un monde à part en effet :

Transcription :

Titre : Les médias ukrainiens et russes à des fins de propagande, pourraient générer des haines irréversibles [sic.]

Présentateur (Marc Voinchet) : Vous revenez ce matin sur la propagande qui fait rage en Ukraine et surtout après les évènements tragiques survenus à Odessa.

CF : C’est un peu le drame que Vladimir Poutine attendait pour créer le chaos, empêcher la tenue d’élections le 25 mai prochain et finalement intervenir. On peut dire que tout a été mis en oeuvre pour en arriver là. Il y a eu bien sûr le rapt de la Crimée, le téléguidage de paramilitaires, les fameux petits hommes verts dans l’est de l’Ukraine, non identifiés mais lourdements équipés. Ils ont pris d’assaut les commissariats, les chaines de télévision, les aéroports, abattu des hélicoptères de l’armée régulière, tué torturé et assassiné un conseiller municipal, enlevé des observateurs de l’OSCE, tué des militaires. On en a moins parlé mais ils ont aussi capturé 3 officiers ukrainiens avant de les exiber devant les caméras un bandeau de sang sur le visage. Les paramilitaires séparatistes venaient de leur arracher les globes oculaires avec un couteau. (c’est à 00’50 sur la vidéo)

Comment s’étonner dans un tel climat que les ultra nationalistes ukrainiens soient devenus totalement incontrôlables? Ils avaient déjà joué un rôle certains dans la radicalisation de Maïdan. Vendredi dernier ils se sont donc dirigés vers la maison des syndicats à Odessa pour reprendre le bâtiment lorsque le drame est arrivé. Sur les images on aperçoit des supporters de foot, dont certains visiblement d’extrême droite, crier ”Ukraine! Ukraine !” avant de lancer des cocktails molotov sur la façade. Le feu a pris. Plus de 40 personnes sont mortes brûlées ou intoxiquées. Certains militants pro-ukrainiens ont tendu des échelles pour tenter de les faire sortir comme on peut le voir sur des vidéos amateurs, mais bien sûr vous ne verrez pas ces images sur Russia Today, la chaine de la Russie anglophone, ni sur aucune des chaines que regardent les Russes, puisqu’elles préfèrent parler de ”massacre d’Odessa”. Et Russia Today prétend même que les ukrainiens ont bloqué les accès de sortie dans l’intention de brûler vif les séparatistes.

Pour faire plus sérieux, la chaine a demander l’avis d’un spécialiste, un certain Dean Anderson, qui a l’avantage d’être américain et de téléphoner du Missouri. Auteur d’écrits paranoïaques et complotistes sur le 11 Septembre, il est présenté comme un expert en géopolitique par la chaine, ou il explique sans rire que les morts d’Odessa font partie d’un plan du FMI pour supprimer l’assurance maladie et installer le fascisme. Un complot FMI Européo Nazi en quelque sorte. Une version pro-russe, paranoïaque, qu’on retrouve chez d’authentiques militants d’extrême-droite mais européens cette fois, et pro-russes comme Aymeric Chauprade, tête de liste du FN en Ile de France pour les européennes.

Présentateur : Cette rhétorique, Caroline, ne se limite pas au seul cercle de l’extrême droite pro-russe?

CF : Non, et c’est bien ce qui inquiète. On l’entend aussi tourner en boucle, de façon légèrement moins grossière c’est vrai, dans la bouche de militants de la gauche radicale. Sans être nécessairement pro-Poutine, ils adhèrent visiblement à cette propagande russe, faussement antifasciste. Le parti de la gauche européenne a même fait un communiqué pour dénoncer, je cite, ”l’émergence d’un état nazi favorisé par les Etats Unis et l’Union Européenne en Ukraine”. Il y a pourtant une immense différence entre les extrémistes soutenus par la Russie et ceux qui gravitent dans le camp ukrainien. Lorsque les ultra nationalistes pro-ukrainiens attaquent des séparatistes, comme à Odessa, ils sont condamnés avec la plus grande fermeté par l’Union Européenne qui demande une enquête. Lorsque des extrémistes pro-russes commettent des crimes, ils sont épaulés par la Russie. L’autre différence entre extrême-droite que soutient Poutine et extrême-droite que l’on trouve au sein du gouvernement à Kiev, c’est que la première alliance est durable, là ou la seconde alliance est liée à des circonstances exceptionnelles. Il s’agit d’un gouvernement d’union nationale provisoire, issu d’une révolte populaire, en vue d’organiser des élections et donc de rendre la parole au peuple, là où la propagande russe se drape dans l’antifascisme pour empêcher ces élections. Pour ne pas avoir à composer avec un gouvernement élu où extrême-droite ne sera sûrement pas représentée. En vue de violer la souveraineté de l’Ukraine et de placer des élus servant ses intérêts. Ce qui risque d’arriver avant le 25 mai, peut être même avant le 9 mai, histoire de rejouer symboliquement la victoire contre le nazisme.

Présentateur : Alors il y a toujours une guerre de propagande dans l’histoire. D’autres comparent ce qui se passe aujourd’hui à l’invasion de la Pologne en 1939, quand l’Union Soviétique, liée à l’Allemagne par le pacte Germano-Soviétique, envahissait la Pologne sous prétexte de protéger, à l’époque déjà, les citoyens ukrainiens et biélorusses.

CF : Oui. Alors évidemment du côté russe, on va nier cette comparaison qui est pourtant assez juste. On préfère fédérer le camp anti-OTAN en agitant le spectre de l’ex-Yougoslavie, l’essentiel étant d’être toujours et en toutes circonstances, quel que soit le droit international ou le nombre de morts potentiels, contre une intervention dite ”occidentale”. Pourtant dans cette affaire, l’Europe et les États Unis ont tout à perdre. L’Ukraine rappelons-le ne présente aucun intérêt stratégique. A l’inverse, se fâcher avec la Russie présente un risque diplomatique majeur pour les Etats Unis et un risque énergétique dévastateur pour l’Europe. Ce qui explique la timidité des sanctions en cours. Si les élections du 25 mai sont rendues impossibles à cause du chaos voulu par la Russie, l’Ukraine n’a pas finie de saigner. Des civils prendront les armes de part et d’autre, comme ils sont en train de le faire. Ils vont s’entretuer entre pro-ukrainiens et pro-russes, parfois au sein d’une même famille. Comme une partie de l’Ukraine ne peut pas se passer de faire des affaires avec la Russie, nous irons très probablement vers une fédéralisation du pays. La seule question désormais est de savoir : combien de morts, combien de traités violés, il faudra, pour que Moscou soit satisfait, et pour que le sang cesse de couler ?

Commentaires

Très brefs.

Pour quelqu’un qui dénonce les “délires complotistes”, c’est quand même impressionnant.

Les aides avec les échelles à Odessa sont arrivées très tard. Il y a d’abord eu ça – mais c’est sans importance :

ATTENTION VIDEO VIOLENTE ET DURE (regardez bien à gauche au début) :

Pour l’attaque contre Russia Today, digne de John Kerry, “vous ne verrez pas ces images sur Russia Today”, désolé :

La propagande scandaleuse sur les grands médias, elle est aussi en Occident…

Les “terroristes de Poutine” à Kramatorsk (interview par l’excellent Graham Phillips) :

Mais bon, quelle importance que ces gens soient tirés comme des lapins par l’armée (30 morts de plus hier…) ?

Je rappelle les déclarations sur de Sarkozy sur la Libye en 2011 : “il est impensable que quelqu’un qui a voulu massacrer son propre peuple joue un rôle dans le futur gouvernement libyen”. [Merci à µDidier, pour ça et pour tout le reste ! 🙂 ]

Enfin, pour le délire sur les globes oculaires enlevés au couteau, elle fait référence à ça :

En fait ce sont seulement 3 agents des services secrets ukrainiens SBU – Groupe alpha, qui ont été capturés par les anti-maïdan de Donestk. Raconté sur Russia Today ou le journal anglais The Indépendant.

7 commandos ont été capturés, 4 ont pu fuir ; ils restait ces 3 officiers. Du coup, évidement, pour calmer toute nouvelle tentative de fuite, on leur a mis du scotch sur les yeux. Yeux vont très bien – que n’aurait-on entendu sinon dans tous les médias… En plus de ne pas être des barbares bien que Russes, vous n’abimez évidemment pas les prisonniers que vous voulez échanger avec le gouvernement de Kiev contre les vôtres, comme c’est indiqué dans les articles…
Le gouvernement de Kiev a déclaré qu’ils étaient apparemment en bonne santé – je n ai trouve aucune référence aux dire de Caroline Fourest – mais bon, après tout, peut-être qu’elle est mieux informée que le gouvernement ukrainien. On suivra l’affaire, et on vous informera dès qu’on aura de leurs nouvelles…

Bref : DÉLIRE TOTAL et SCANDALEUX. Digne des couveuses de Koweit City.

Encore pire que ces papiers hallucinants depuis la crise sur son blog : ici, ici ou là, par exemple.

Question : quand perd-on le droit d’avoir sa chronique sur France Culture ? Comment avoir un droit de Réponse ?

Je rappelle la Charte de Munich (adoptée en 1971 par la Fédération européenne des journalistes), référence européenne concernant la déontologie du journalisme

Déclaration des devoirs

Les devoirs essentiels du journaliste, dans la recherche, la rédaction et le commentaire des événements, sont :

1) respecter la vérité, quelles qu’en puissent être les conséquences pour lui-même, et ce, en raison du droit que le public a de connaître ;
2) défendre la liberté de l’information, du commentaire et de la critique ;
3) publier seulement les informations dont l’origine est connue ou les accompagner, si c’est nécessaire, des réserves qui s’imposent ; ne pas supprimer les informations essentielles et ne pas altérer les textes et les documents ;
4) ne pas user de méthodes déloyales pour obtenir des informations, des photographies et des documents ;
5) s’obliger à respecter la vie privée des personnes ;
6) rectifier toute information publiée qui se révèle inexacte ;
7) garder le secret professionnel et ne pas divulguer la source des informations obtenues confidentiellement ;
8) s’interdire le plagiat, la calomnie, la diffamation, les accusations sans fondement ainsi que de recevoir un quelconque avantage en raison de la publication ou de la suppression d’une information ;
9) ne jamais confondre le métier de journaliste avec celui du publicitaire ou du propagandiste ; n’accepter aucune consigne, directe ou indirecte, des annonceurs ;
10) refuser toute pression et n’accepter de directives rédactionnelles que des responsables de la rédaction.

Tout journaliste digne de ce nom se fait un devoir d’observer strictement les principes énoncés ci-dessus ; reconnaissant le droit en vigueur dans chaque pays, le journaliste n’accepte, en matière d’honneur professionnel, que la juridiction de ses pairs, à l’exclusion de toute ingérence gouvernementale ou autre

Notre monde

Comme cela commence à bien faire, et si ces propos vous choquent, je vous propose donc de vous mobiliser. Et ce de différents manières :

Je compte sur vous pour agir ! ET POUR FAIRE SUIVRE !

Ce n’est pas tant contre Caroline Fourest que contre France Culture : s’ils se tapent 500 plaintes au médiateur + 200 au CSA, ils vont commencer à faire gaffe…

Bien entendu, utilisez la même procédure à chaque fois que vous serez choqué par des outrances dans la presse…

Or, je rappelle ici l’article 20 du Pacte international relatif aux droits civils et politiques de l’ONU, traité de 1966 que la France a ratifié en 1980 :

Article 20

1. Toute propagande en faveur de la guerre est interdite par la loi.

2. Tout appel à la haine nationale, raciale ou religieuse qui constitue une incitation à la discrimination, à l’hostilité ou à la violence est interdit par la loi.

On a aussi l’article 24 de la Loi du 29 juillet 1881 sur la liberté de la presse, sur l’incitation à la haine raciale, qui indique :

Ceux qui, par l’un des moyens énoncés à l’article 23, auront provoqué à la discrimination, à la haine ou à la violence à l’égard d’une personne ou d’un groupe de personnes à raison de leur origine ou de leur appartenance ou de leur non-appartenance à une ethnie, une nation, une race ou une religion déterminée, seront punis d’un an d’emprisonnement et de 45 000 euros d’amende ou de l’une de ces deux peines seulement.

(Si un avocat voit d’autres articles de loi, merci de le signaler).

C’est dommage, on n’en n’est pas loin, non… ?

Épilogue

Qu’on soit incompétent est une chose. Qu’on mente de mauvaise foi à des millions de personnes en est une autre – surtout sur une chronique écrite à l’avance où chaque mot a été pesé. Surtout quand on est dans une situation particulière.

Car petite précision : Madame Fourest connait une “romance” avec Inna Shevchenko, la leader des Femen, à qui elle a même consacré un livre, comme la presse l’a largement indiqué :

Aucun souci (et même tout plein de bonheur aux deux). Mais il faut juste savoir que la damoiselle ukrainienne a eu des fréquentations – disons douteuses – dans les manifestations locales :

Le drapeau rouge est celui de l’UNA-UNSO, une organisation néo-nazie :

Et puis ça :

En bas de la pancarte : «Свобода» = SVOBODA et son logo !

Du coup, je sors l’excellente enquête d’Olivier Pechter sur la face cachée des Femen

Je rappelle enfin qu’Inna Shevchenko a obtenu l’asile en France le 9 avril 2013 alors qu’elle faisait l’objet d’une enquête criminelle par la police de son pays après avoir tronçonné une croix catholique lors d’une manifestation pour protester contre la condamnation des Pussy Riot. Cette action a soulevé de très vives protestations en Ukraine, la croix en question ayant été érigée en souvenir des millions de victimes des persécutions soviétiques anti-religieuses…

Le 14 juillet 2013, jour de la fête nationale en France, est dévoilé le timbre Marianne de la Jeunesse, dont Inna est une des sources d’inspiration selon un des auteurs. Elle réagit alors sur Twitter : « Désormais, tous les homophobes, extrémistes, fascistes devront lécher mon cul pour envoyer une lettre ». La Classe.

Enfin, c’est super de dénoncer les “homophobes, extrémistes, fascistes“. Mais alors, peut-on m’expliquer pourquoi elle a écrit un tweet diffusé le 9 juillet 2013 : « Qu’est ce qui peut être plus stupide que le Ramadan ? Qu’est ce qui peut être plus laid que cette religion ? ». Elle a supprimé par la suite le tweet mais assure « l’assumer entièrement ». Une Humaniste, quoi…

P.S. : vu ce papier, pour être transparent avec vous, je précise que je n’ai pas le moindre lien personnel, familial ou sentimental avec l’Ukraine ou la Russie – ni d’ailleurs avec quoi que ce soit à l’Est de Bastia… 🙂

P.P.S. En conclusion, cet épisode m’a rappelé Pierre Desproges sur BHL :

P.P.P.S. on m’a suggéré plusieurs fois de mettre le débat Fourest / Ramadan.

Version longue :

176 réponses à [ACTION] Chronique de la haine ordinaire : Caroline Fourest ou le délire des Russes qui arrachent les yeux

Commentaires recommandés

Spipou Le 07 mai 2014 à 01h03

Aucun rapport avec le sujet du billet, mais Olivier m’a proposé de poster en commentaire un premier jet d’une pétition à adresser au Président de la République, pour qu’on puisse en discuter. Le voici.

N’HESITEZ PAS A CRITIQUER ET A PROPOSER DES MODIFICATIONS ! JE NE M’EN CONSIDERE PAS PROPRIETAIRE. Je l’ai rédigé à ma façon, j’ai sans doute oublié des choses, ou fait des rajouts inutiles… Le but est que ça soit clair à comprendre pour les futurs signataires, et que le message soit efficace vis-à-vis du chef de l’état.

Merci.

———————————————–

Monsieur le Président de la République,

Nous nous inquiétons gravement de la situation en Ukraine, pays situé aux portes de l’Union Européenne, où se déroulent actuellement des évènements qui semblent être le début d’une guerre civile, et qui ont fait plus de 200 victimes, dont certaines dans des conditions atroces, depuis le début de l’année 2014.

La France s’est engagée dans les tentatives de règlement de ce conflit.

Nous vous demandons, tout d’abord, d’user de toute l’influence de la France sur l’actuel gouvernement ukrainien pour qu’il désarme toutes les milices agissant sur son territoire, en particulier celles dont la participation à des meurtres et à des violences graves est avérée. Nous pensons en particulier aux groupes et aux personnes coupables d’un incendie volontaire dans la ville d’Odessa le vendredi 2 mai, qui a fait une centaine de victimes. En effet, le gouvernement ukrainien semble faire preuve d’impuissance, voire d’indifférence, vis-à-vis de ce crime, et nous vous demandons d’exiger de lui que de tels actes ne puissent plus se reproduire.

D’autre part, plusieurs puissances disposant de l’arme nucléaire, dont la France, sont actuellement impliquées dans ces tentatives de règlement du conflit, ce qui nous inquiète vivement pour l’avenir du continent européen lui-même.

Nous vous demandons de ne faire participer la France à aucune action, en particulier militaire, qui désignerait un pays – en l’occurrence, actuellement, la Russie – comme l’ennemi, instigateur de la crise actuelle.

Il n’existe actuellement nulle preuve à l’heure actuelle que la Russie aurait tenté de déstabiliser l’Ukraine, en tout état de cause pas davantage que d’autres pays ou organisations. C’est pourquoi nous vous demandons de considérer la Russie comme un interlocuteur dont les propositions doivent être écoutées et réfléchies au même titre que tout autre pays ou toute autre organisation impliqué dans le règlement de cette crise.

Enfin, dans la mesure où nous constatons qu’il existe un clivage, culturel, humain et économique, entre les différentes régions de l’Ukraine, nous vous demandons, lors de toutes les négociations auxquelles pourra participer la France, de favoriser un dialogue entre les représentants de toutes les régions de l’Ukraine, de préférence choisis de façon démocratique si la situation le permet. A ce sujet, nous vous demandons également de peser de tout le poids qu’a la France sur la scène internationale pour que le gouvernement ukrainien cesse ses opérations militaires contre des villes, certes défendues par milices armées, mais qui jusqu’à présent n’ont pas utilisé leurs armes pour attaquer d’autres villes ou personnes dans le pays. Nous vous demandons en particulier d’exiger du gouvernement ukrainien qu’il ne substitue pas des groupes armés partisans à l’armée régulière ukrainienne dans des opérations de maintien de l’ordre, comme il semblerait que ce soit le cas actuellement.

Nous pensons qu’il est primordial que le gouvernement ukrainien invite les représentants de toutes les régions d’Ukraine à des discussions où pourra être discuté de manière pacifique l’avenir du pays, et où chaque région pourra faire valoir ses souhaits, qui peuvent être très divers, en matière de politiques culturelles, sociales, économiques, voire constitutionnelles. Il nous semble que cela constitue un préalable indispensable avant de nouvelles élections nationales. Si la situation de violences actuelle se poursuit, nous ne pensons pas que les élections prévues pour le 25 mai puissent se dérouler sereinement, ni apporter la moindre solution à la tragédie que vit actuellement le peuple ukrainien.

Dans l’espoir que vous voudrez bien entendre notre requête, dans le meilleur intérêt de l’ensemble du peuple ukrainien et des peuples de toute l’Europe, nous vous prions d’agréer, Monsieur le Président, l’expression de nos salutations les plus respectueuses et les plus dévouées.

Les soussignés :

  1. Mroef Le 07 mai 2014 à 21h32
    Afficher/Masquer

    Je n’arrive pas á trouver son Dean Anderson sur rt.com .
    QQun a la video dont elle parle?


  2. Fool Prophet Le 07 mai 2014 à 21h43
    Afficher/Masquer

    On va en avoir le coeur net…

    http://en.itar-tass.com/world/730793

    Les 3 agents du SBU auraient été relachés.


  3. Michel Rosenzweig Le 07 mai 2014 à 23h03
    Afficher/Masquer

    désolé mais jusqu’à preuve du contraire aucun élément ne prouve que cette allégation de yeux arrachés soit fausse tant que l’on aura pas vu leur face.

    Donc avant de crier au scandale, vérifiez jusqu’au bout svp et apportez la preuve de ce que vous avancez.

    M. Rosenzweig


    • Surya Le 07 mai 2014 à 23h06
      Afficher/Masquer

      C’est aux gens qui portent des accusations (en l’occurrence que les yeux ont été arrachés) d’en apporter la preuve. Je crois qu’on va attendre longtemps.

      Enfin bon, c’est pas comme si elle avait un lourd passif de bobards intensifs.


      • Michel Rosenzweig Le 08 mai 2014 à 09h45
        Afficher/Masquer

        C’est aussi à ceux qui prétendent le contraire sans en apporter la preuve qu’il convient de prouver ce qu’ils avancent.


    • Fool Prophet Le 08 mai 2014 à 01h11
      Afficher/Masquer

      Le problème est d’ordre éthique. Fourest affirme quelque chose dont elle n’a absolument pas la preuve.
      C’est d’une violence inouie, c’est pour créer la haine et entretenir le mensonge. C’est odieux.

      Et vous savez quoi… les membres du SBU viennent d’être libérés en échange de prisonniers pro-russes… Il ne reste à Fourest qu’à prier d’avoir imaginé juste et que cette horreur soit advenue, alors que pour ma part, je croise vraiment les doigts pour que ces hommes n’aient pas subi ce qui effectivement serait un acte barbare…

      Là, Madame Fourest aurait de véritables comptes à rendre… et France Culture avec elle.

      Après, si son pronostic sans preuve venait à avoir fonctionné… il lui resterait aussi à se pencher sur la barbarie d’Odessa. Là ce ne sont pas des agents des forces spéciales, mais des civils, des femmes, des personnes âgées, une femme enceinte. Il s’agira aussi de ne pas avoir l’émotion sélective devant l’horreur perpétrée par ses amis néo-nazis ukrainiens.


  4. bobforrester Le 08 mai 2014 à 02h55
    Afficher/Masquer

    bonjour

    Ca ne vous rappelle pas l histoire des BB couveuses au Koweit cette comédie dramatique ? LOL Fourest est payée pas de doute et appointe probablement à la CIA . On finira bien par le savoir. Mais ça prend tout de même moins maintenant et qui croit cette dégénérée ( sens scientifique) ?


    • C Balogh Le 08 mai 2014 à 04h26
      Afficher/Masquer

      Tant que nous n’avons pas de photos….
      Bon, elle n’est pas à un mensonge près comme chacun le sait.
      Ce qui est bien, c’est qu’ils sont vivants, sinon, ils auraient pris d’autres cadavres énucléés pour la mise en scène.


  5. kinimodo Le 08 mai 2014 à 09h12
    Afficher/Masquer

    J’ai aussi envoyé un courrier à la médiation de Radio France en demandant de réparer et rectifier toute information donnée par C.F. qui se révèlerait inexacte, et aussi d’en tirer les conséquences qui s’imposent concernant Mme Fourest.
    Ce n’est pas la première fois qu’elle sort des énormités et des mensonges avérés.

    Avez vous eu un avis de réception ou un retour courrier comme quoi ils étudiaient la réclamation ? …rien pour l’instant pour mon courrier.

    Ce qui me sidère, c’est que là encore, il n’y a que peu de réaction dans la presse ou ailleurs pour condamner de tels propos. Si ce genre de sortie était délibérément faite pour mesurer notre niveau d’acceptation de la propagande…on peut s’inquiéter sérieusement !

    Grand merci à Olivier pour ce blog, pour la qualité de ces dossiers et de ses interventions… et pour son courage


    • C Balogh Le 08 mai 2014 à 11h15
      Afficher/Masquer

      Bonjour,
      J’ai reçu deux mails du CSA stipulant qu’ils avaient bien reçu mon message et qu’ils le traiterait.

      Merci de votre message. Le CSA va y apporter toute l’attention nécessaire.

      Seule une plainte pour laquelle vous aurez précisé le nom de la radio, la date, l’heure de diffusion, le titre du programme en cause et le motif pourra être examinée par les services du Conseil, qui lui réserveront la suite appropriée au regard du cadre juridique de l’audiovisuel (loi du 30 septembre 1986 relative à la liberté de communication, décrets, cahier des charges des chaînes publiques ou conventions des chaînes privées, etc.).

      Si une instruction de votre plainte est engagée et aboutit à une décision du CSA à l’encontre de la radio concernée, vous en serez informé(e) et cette décision sera publiée sur le site internet du Conseil.

      Afin de suivre l’actualité du Conseil et la régulation qu’il met en œuvre, nous vous invitons à consulter régulièrement la rubrique Décisions du CSA du site internet. Vous pouvez également vous abonner aux alertes d’actualisation du site ou aux flux RSS (par la rubrique Mon espace CSA, en haut à droite de http://www.csa.fr) de façon à être informé(e) automatiquement des documents mis en ligne, en fonction des thèmes ou des sujets que vous aurez sélectionnés.
      Crlt


  6. RonRon Le 08 mai 2014 à 10h39
    Afficher/Masquer

    Quitte à parler pour ne rien dire autant se faire plaisir en réfléchissant :

    Je sais pas vous mais voilà ma réflexion : Des prisonniers les yeux bandés, ça vous rappelle quoi ?

    – Des gars a qui on a arraché les yeux ? J’ai beau me creuser la tête, non, je ne vois pas l’intérêt d’arracher les yeux d’un prisonnier et à moins d’être un spécialiste, c’est pas la chose qui me semble la plus évidente à faire. Couper des doigts, casser des jambes, balancer des coups de poings, là oui je ne dis pas …

    – Ceci dit, bander les yeux d’un prisonnier n’est pas non plus chose courant … sauf quand il s’agit d’un kidnapping.

    Et là j’ai l’impression que les choses sont un peu plus claires et cohérentes. Des citoyens Ukrainiens ont capturé des membres des forces de l’ordres de leur pays, on comprend que la plupart souhaitent éviter d’être identifiés. Ne voit on pas couramment des manifestants masqués ?

    Maintenant qu’on est un peu plus dans le contexte, que reste-t-il de l’hypothèse de l’arrachage des yeux ? On les aurait torturé pour obtenir des informations, pourquoi pas ? Mais les trois et sans les liquider ensuite et puis les prendre en photo ?

    C’est possible, tout est possible mais ça ne tient absolument pas la route, pas plus que les gaz que Bachar se serait empressé de rependre pour obtenir l’intervention tant redouté des US.


  7. RonRon Le 08 mai 2014 à 11h07
    Afficher/Masquer

    Vous êtes sérieux ?

    C’est évidement à ceux qui accuse d’apporter la preuve !

    Faut vraiment pas avoir une once de bon sens et d’équité (et pas le moindre culture du droit) pour affirmer le contraire.


  8. olivier69 Le 08 mai 2014 à 12h11
    Afficher/Masquer

    Monsieur Oskar,
    “En effet tout individu qui exhibe des croix gammées, surtout en Ukraine, n’a pas nécessairement vocation à vouloir…”, Elle vous plait cette croix gammée, n’est-ce pas ? J’en ai eu l’impression à la lecture de l’éloge récent que vous nous avez fait de Merkel au détriment de poutine et de son peuple.
    Question : Et en France, je constate donc que l’on peut en faire la promo ? Puisque “surtout en..” ?

    “Depuis 1933 et spécialement depuis 1954 et le rattachement de la Crimée, l’Ukraine est soumise, par les russes, à une russification forcée, c’est du nettoyage ethnique, …Donc dans cette affaire, les victimes d’un génocide…”, Vous êtes, monsieur, un manipulateur !
    Vous nous faites des raccourcis qui incitent à penser que jusqu’à nos jours, les ukrainiens sont victimes encore et toujours d’un génocide de la part des russes. Et vous justifiez des crimes pour et par d’autres crimes ! Ignoble….

    Vous nous proposez d’ailleurs votre version des génocides historiques perpetrés par Staline en stigmatisant “spécialement et uniquement” les ukrainiens plus que les autres populations. Une raison ? Vous affirmez également sans justifier que le gaz en crimée n’arrange pas les affaires de poutine ? Contrairement aux occidentaux ? Qu’est ce que l’on va faire en Crimée, alors ?

    Dans “votre affaire”, vous êtes un adepte d’une propagande haineuse qui pousse aux crimes, et surtout responsable de vouloir la diluer : c’est cinique !
    Votre ignorance est essentielle parce qu’elle est l’oeuvre d’une soumission aux mondialistes par une une “américano-allemanisation” forcée, c’est du nettoyage cérébral. Hélas, vous êtes payé gracement pour diviser les français !


  9. Fool Prophet Le 08 mai 2014 à 12h21
    Afficher/Masquer

    Faut juste arriver à dégotter une photo des mecs libérés et les yeux en bonne santé.
    ça risque d’être coton étant donné que ce sont des agents du SBU


    • C Balogh Le 08 mai 2014 à 12h33
      Afficher/Masquer

      Olivier tu as raison, continuer est faire le jeu de fourest.


    • ANNA Le 08 mai 2014 à 13h19
      Afficher/Masquer

      Les agents de SBU on eu les yeux scotchés, pour les rendre méconnaissables.
      Si ils avaient eu des yeux “arrachés”, la junte de Kiev, les exposerait déjà devant les caméras du monde entier…


    • Fool Prophet Le 08 mai 2014 à 13h39
      Afficher/Masquer

      Je ne suis pas d’accord…
      Les propos de Fourest, la haine qu’ils contiennent, le fait qu’ils puissent être tenus sur une station comme France Culture… c’est intolérable.
      Quel délire ? Vous parlez des bébés koweitis énucléés… Combien d’années a-t-il fallu pour que cette incitation à la haine puisse être invalidée ?
      Les armes de destruction massive… maintenant dix ans après, qui s’en préoccupe qu’elles n’aient jamais existé et que la guerre d’Irak ait pu faire un million de morts et continue aujourd’hui encore à faire de ce pays la proie d’attentats et de combats sanglants avec cerise sur le gâteau les débordements de la guerre syrienne et l’armée islamique du levant qui sème la mort dans le nord du pays.
      Fourest doit être dénoncée sur le propos abject qu’elle tient… Ses “énucléés” ont été libérés et toute info qui tend à prouver le caractère immonde et haineux de ses propos doit être mis à jour. Cela sera à mon avis plus utile que le mail que j’ai envoyé à France Culture et pour lequel je n’ai pas eu la moindre réponse et qui a dû promptement rejoindre la corbeille.


      • C Balogh Le 08 mai 2014 à 13h45
        Afficher/Masquer

        La différence est que les bébés dans les couveuses, les armes de destruction massive ont été utilisés par les médias mainstream pour la propagande, là, nous assistons seulement au délire d’une pauvre fille, mise sur le devant de la scène, une nana qui croit à ce qu’elle se raconte, ça un nom:mythomanie.
        Ce qui est grave c’est qu’avec cette pathologie, elle écrit et s’exprime au nom d’un journal.


  10. nouche Le 08 mai 2014 à 17h04
    Afficher/Masquer

    dans cette video on voit se faire interroger le ministre de la defense du gouvernement autoproclame de Donetsk, par les militaires de Kiev, en slip. Caroline Fourest n’en parlera jamais.
    http://youtu.be/pcauPV2BMLM


  11. Oskar Lafontaine Le 08 mai 2014 à 18h07
    Afficher/Masquer

    Je constate que suite à ma réponse citant un rapport parlementaire français du 30 avril, vous n’avez rien à répondre. Les gaz de schistes ont bel et bien été une bénédiction pour l’industrie américaine, qui en tire un avantage concurrentiel contre les produits européens, et ils voudraient que ça dure le plus longtemps possible. D’où la désinformation mondiale qu’ils organisent sur ce sujet et, bien entendu vous êtes tombé à pieds joints dans le panneau. En tout état de cause s’il y a bien, selon diverses estimation, des gaz de schiste en France, ils sont en quantité trop faible pour modifier de plus de 10% notre niveau d’indépendance sur ce terrain gazier. Par contre des gaz de schiste en abondance en Crimée, mais hors contrôle de Poutine, et vite raccordables par un petit gazoduc, au principal qui alimente déjà l’Europe par le sud, voilà qui serait de nature à bien arranger les affaires européennes, d’où la récupération de la Crimée par Poutine, avec la bénédiction de l’industrie US.
    Enfin, je sens bien que vous jalousez quelque chose en moi, d’où votre dérision, pour votre gouverne je n’ai jamais été qu’aspirant dans l’Armée de l’air, française, je ne crois pas par contre que mes propos volent haut, mais les vôtres ne parviennent même pas à décoller.


    • C Balogh Le 08 mai 2014 à 23h16
      Afficher/Masquer

      Vous avez raison, Oskar, la Crimée et l’Ukraine sont des endroits idéaux pour les multinationales, elles pourront s’y implanter, polluer à tout va, et tout ça pour pas grand chose, les gaz de schistes s’épuisant très rapidement.Mettre de L’OGM, arrosé par de l’eau polluée; faire de l’agro-alimentaire, sans que personne ne bronche.
      Ce sera mon dernier échange avec vous.
      Voudriez-vous m’expliquer en quoi Poutine serait présentement dérangé par le gaz de schiste en Crimée ou Ukraine alors que ces puits n’existent pas encore?Il me semble que la Russie n’a pas trop de difficulté à se procurer son énergie…
      Poutine a à de nombreuses reprises offert des alliances.Pour le reste, je serai chef d’état, je m’occuperai un peu de mes frontières et je ne trouverai rien d’anormal à ce que MES chars soient à Mes frontières, comme tout pays.
      HEU, scusez Oskar, je ne voudrai pas vous blesser, mais, vous savez, moi, je ne pourrai jamais décoller, parce que chez moi, on était 14 dans une boîte d’allumettes.
      ps;pourquoi donc quelqu’un vous jalouserait?


  12. PL Le 08 mai 2014 à 19h36
    Afficher/Masquer

    Vous avez posté une contribution dans l’article sur les langues. Vous avez écrit n’importe quoi. Ici rebelotte.

    Je suis un piètre contributeur sur ce site, que je n’ai découvert que récemment. J’ai posté très peu de commentaires, ce n’est pas mon fort. Toujours purement informatifs et factuels. Mais je connais très bien l’ukraine. Alors je fais une exception.

    J’ai pensé que vous faisiez de la provocation, aussi mon intervention est sans doute vaine. Mais peut-être que vous êtes de bonne foi ?

    Vous écrivez : “pour tenter de prendre une position dans cette affaire ukrainienne, il faudrait connaître un peu mieux l’histoire ukrainienne du vingtième siècle”

    Je vous donne le même conseil. Je vous suggère également de ne pas vous restreindre à l’histoire revisitée par les idéologues de Lviv, qui n’est en vérité pas de l’histoire, mais de l’idéologie à visée politique. De l’idéologie dangeureuse. De la folie, même.

    Vous n’aurez pas de mal à le reconnaitre, ce discours, c’est celui qui s’est imposé chez nous, par la grâce d’une certaine diaspora ukrainienne, et le soutien bienveillant d’officines américaines.

    Cette “histoire” ou présentée comme telle, n’est que croyance. En fait les gens de Lviv passent leur temps à expliquer l’histoire DES AUTRES, à expliquer aux autres pourquoi ils doivent changer, pourquoi ils n’ont rien compris, pourquoi ils sont bêtes, pourquoi ils ont oublié. Pourquoi eux-même sont là pour les défendre, pour les sauver. Pour leur indiquer le bon chemin. Mais les autres leur disent gentiment “foutez-nous la paix, occupez-vous de vos oignons”.

    Alors les gens de Lviv insistent. Et si ça ne marche toujours pas, alors ils tapent, ils tuent, ils brûlent. Ils envoient les chars. Evidemment tout le monde n’est pas d’accord, à l’ouest de l’ukraine, mais malheureusement de plus en plus suivent le mouvement. Et le gouvernement actuel appuie à fond dans cette direction. C’est en fait l’ancien président Iouchenko qui a ouvert la porte en grand, avec ses relais américains. Mais c’est un mouvement de fond. C’est le moyen qu’on trouvé les nouvelles élites converties au capitalisme, pour fragmenter le pays et se partager le gateau.

    Alors il faut rappeler fortement que les habitants de l’ouest de l’ukraine n’ont pas connu :
    – la révolution bolchévique
    – la guerre civile
    – l’industrialisation
    – la collectivisation et la guerre de classes dans les campagnes
    – le soi-disant ‘holodomor’
    – les purges staliniennes
    – et pratiquement pas la grande guerre patriotique

    Tout simplement parce qu’il ne faisaient pas parti de l’URSS pendant toutes ces années.

    Alors quand vous écrivez :
    “La haine des ukrainiens, ou du moins de certains d’entre eux, pour les russes, n’a pas d’autre cause plus profonde que les atrocités dont leurs arrières-grand parents furent les victimes”
    C’est tout simplement faux. C’est irrationnel.
    Les habitants du centre et de l’est de l’ukraine n’ont aucune haine des russes. Seuls les habitants de l’ouest ont cette affreuse passion, encore qu’ils soient encore plus anti-communistes qu’anti-russes. C’est une haine par procuration. Mais leurs arrières grand parents se portent très bien, ils n’ont rien connu de tout ce que vous écrivez. Ils n’habitaient pas le même pays.

    Comme tous les nationalistes, les gens de Lviv ont une passion pour la terre, pour le territoire. Même celui situé à mille kilomètres de là. Même s’il est habité par des gens qui ne pensent pas comme eux. Ils veulent les convertir, au nom de je ne sais quelle lubie datant d’il y a quatre siècles. C’est mal parti.
    On entend tous les jours leur cri de ralliement.
    “Gloire à l’ukraine !
    Gloire aux héros !
    Une nation ! un peuple ! une langue !
    L’ukraine au-dessus de tous les autres !
    Mort aux ennemis !”
    Scandé de manière répétitive, hypnotique.
    Ils n’acceptent pas qu’on puisse divorcer tranquillement, s’il n’y a pas d’amour.
    Si la conversion ne marche pas, et si on les laisse faire, ils passeront à l’extermination.
    C’est de la folie. Un grand pays peut se permettre ça, même si c’est immoral, il y a de la marge. Pas pour trop longtemps, non plus. Un petit pays qui fait ça, c’est du suicide. Malheureusement les souffrances qui en résultent, seront bien réelles. Pour tous.


  13. Ludmilla Le 08 mai 2014 à 20h01
    Afficher/Masquer

    à tous !!!!photo trouvé sur
    https://twitter.com/Facfortia/status/463798736477372416/photo/1
    elle se réjouit !!! à garder en mémoire …


  14. olivier69 Le 08 mai 2014 à 22h54
    Afficher/Masquer

    Merci pour le travail que vous effectuez.


  15. kinimodo Le 08 mai 2014 à 23h13
    Afficher/Masquer

    J’ai aussi envoyé mon courrier au médiateur de Radio-France en leur demandant de bien vouloir réparer et rectifier toute information donnée par CF qui se révèlerait inexacte, et aussi en tirer les conséquences qui s’imposent concernant Mme Fourest sur le service public
    Ce n’est pas la première fois qu’elle sort des mensonges avérés.

    Vu le peu de réactions de la presse ou autre sur les dires de CF, on peut quand même sérieusement s’inquiéter du niveau de propagande qu’on peut nous envoyer…

    Un grand merci à Olivier pour la tenue de ce blog, la qualité des dossiers et des interventions, et pour son courage

    http://www.lematin.ch/monde/europe/Kiev-ne-veut-pas-negocier-avec-les-terroristes/story/30185167

    17h32

    Les autorités ukrainiennes ont libéré trois insurgés pro-russes, dont le «gouverneur» auto-proclamé de Donetsk Pavlo Goubarev, en échange de trois officiers des services de sécurité (SBU) retenus depuis dix jours à Slaviansk, ont indiqué les rebelles mercredi.

    «Nous avons échangé les trois agents du SBU contre trois de nos partisans, y compris Pavlo» Goubarev, a déclaré à l’agence Interfax le chef séparatiste de Slaviansk, Viatcheslav Ponomarev.

    A Moscou, le président russe Vladimir Poutine s’est félicité de «la libération de Goubarev». «Nous attendons la libération de tous les prisonniers politiques», a-t-il ajouté. Goubarev, acteur clé des tensions séparatistes qui agitent Donetsk, dans l’est du pays, était détenu à Kiev depuis le mois de mars.

    Les trois officiers du SBU, un lieutenant-colonel, un commandant et un capitaine, avaient été «arrêtés» et accusés d’espionnage par les rebelles le 27 avril, presque au même moment qu’une équipe d’observateurs de l’OSCE, qui a été libérée depuis.Selon le SBU, ils avaient été dépêchés dans la région pour «arrêter un citoyen russe soupçonné du meurtre d’un conseiller municipal ukrainien» dans la ville de Gorlivka.


  16. VladimirK Le 09 mai 2014 à 18h55
    Afficher/Masquer
  17. VladimirK Le 09 mai 2014 à 19h34
    Afficher/Masquer

    et en vidéo (merci au lecteur de Radio Canada – Richard Lavigne)

    http://rt.com/news/157808-nuland-grilled-ukraine-costs/


  18. ANNA Le 10 mai 2014 à 07h20
    Afficher/Masquer

    Lamonette,
    on reçoit les réponses souvent après les “événements”. Ici, sur ce blog, les intervenants ont déjà donné des vidéos ou on voit l’échange de Pavel Goubarev contre les officiers de SBU ukrainien. Les images sont faites pas de tout près, mais quand même on voit que les officiers n’ont pas les yeux arrachés. Vous pouvez rechercher cette vidéo, je crois qu’elle elle est donné par l’un des commentateurs


  19. R.C. Le 01 septembre 2014 à 12h12
    Afficher/Masquer

    J’ai oublié de préciser que cette version de vidéo est diffusée par Vincent Parlier qui a fait un excellentissime et très salutaire boulot en mettant à disposition du public francophone sa série sur l’Ukraine (je veux le saluer ici, et le remercier, puisque j’ai vu qu’il effectuait des commentaires sur ce site…)


  20. Slavyanka Le 12 septembre 2014 à 02h03
    Afficher/Masquer

    Quelle ignoble personne cette Inna Shevchenko qui a scié la croix !
    Cette créature de Satan sera sévèrement punie pour sa profanation j’en suis sûre.
    Et dire que cette femelle abjecte a servi d’inspiration pour un timbre Marianne de la Jeunesse, cela démontre le degré de décadence et d’amoralité de la société française. Pauvre France si tu choisis de telles héroïnes en tant qu’exemple à suivre !…


  21. Epinglée par le CSA, à quoi joue Caroline Fourest ? | Le Blog de la Résistance Le 16 décembre 2014 à 16h03
    Afficher/Masquer

    […] Chronique de la haine ordinaire : Caroline Fourest ou le délire des Russes qui arrachent les yeux […]



Charte de modérations des commentaires