Franchement, ce qui se passe là-bas et, pire, le silence de nos médias, ça devient vraiment un cauchemar…

Mais bon, c’est vrai que l’expérience a montré que les communistes avaient un peu tendance sur le terrain à lutter contre les nazis…

KIEV, 13 mai 2014 — RIA Novosti

Le président ukrainien par intérim, Alexandre Tourtchinov, a demandé mardi au ministère de la Justice de vérifier l’implication éventuelle du Parti communiste d’Ukraine dans l’organisation d’activités séparatistes et de l’interdire au besoin par la voie judiciaire.

« Il y a énormément d’information et de publications sur la participation de représentants du Parti communiste à l’organisation d’activités terroristes et séparatistes. Je voudrais que le ministère de la Justice étudie cette question et, en cas de preuves, saisisse la cour afin d’interdire le PC en Ukraine », a déclaré M. Tourtchinov, désigné par la Rada suprême (parlement) au poste de chef de l’État ukrainien par intérim.

Cette proposition fait écho à l’annonce par Tourtchinov de priver le chef du Parti communiste Piotr Symonenko du droit de s’adresser au parlement ukrainien.

Symonenko qui est également candidat à la présidentielle a été accusé par Kiev de répandre des mensonges sur les événements de Marioupol dans la région de Donetsk, où les troupes ukrainiennes mènent une opération spéciale.

Le chef du Parti communiste avait déclaré auparavant au parlement que les forces spéciales avaient utilisé des lance-grenades contre la police qui « avaient refusé d’obéir à l’ordre criminel de disperser les manifestants le 9 mai. »

Tourtchinov a rejeté cette accusation en affirmant que les forces de sécurité protégeaient les forces de maintien de l’ordre de la ville contre les menées d’attaquants inconnus qui avaient tenté de s’emparer du siège local de la police.

Le 9 mai, Marioupol a vu des affrontements violents entre les forces fédéralistes et les forces pro-Kiev, au cours desquels au moins neuf personnes sont mortes et 42 autres ont été blessées, selon l’administration régionale de Donetsk.

L’opération spéciale lancée par le régime de Kiev en vue de réprimer les opposants dans l’est de l’Ukraine a conduit à de violents affrontements avec des dizaines de victimes. Moscou a qualifié cette opération d’évolution dangereuse des événements.

===========================

Interfax/Ukraine. 19/V/2014.

Le président ukrainien par intérim, Alexandre Tourtchinov, a adressé une lettre au ministre de la Justice Pavlo Petrenko lui demandant de vérifier si le Parti communiste d’Ukraine a été impliqué dans des activités visant à porter atteinte à la souveraineté du pays et à son intégrité territoriale.

« Je demande par la présente au ministère de Justice ukrainien de déterminer si le Parti communiste d’Ukraine a été impliqué dans les actions visant à violer la souveraineté et l’intégrité territoriale de notre état, à nuire à sa sécurité, à la reprise illégale de bâtiments gouvernementaux, et de prendre immédiatement les mesures judiciaires nécessaires pour interdire le Parti communiste de l’Ukraine », selon la lettre qui a été publiée sur le site Internet de la présidente par intérim le lundi.

Récemment, ce parti et son positionnement politique ont été « franchement inconstitutionnels », a déclaré Tourtchinov.

En particulier, l’analyse des données du Service de sécurité ukrainien suggère que certains dirigeants et militants communistes dans les régions du sud-est de l’Ukraine offrent « non seulement un soutien verbal aux terroristes, mais également une assistance pratique, technique et matérielle aux représentants des prétendues Républiques populaires de Donetsk et de Lougansk », a déclaré le président par intérim.

P.S. Sa lettre officielle

Ce billet fait partie d'une série sur la situation en Ukraine. Il vise à donner des regards différents de ceux diffusés en masse par les grands médias, afin d'élargir votre champ de réflexion. [Lire plus]Cela ne signifie pas que nous adhérions forcément à ces regards - mais simplement que nous les jugeons intéressants (dans tous les cas, notre responsabilité s'arrête aux propos que nous reportons ici). Notre souhait est de sortir des présentations binaires "gentils / méchants", afin de coller de plus près à une réalité complexe. Nous rappelons enfin que par principe, nous ne "soutenons" aucun gouvernement nulle part sur la planète (et donc pas le gouvernement russe non plus). Nous sommes au contraire vigilants, tout gouvernement devant, pour nous, justifier en permanence qu'il ne franchit aucune ligne jaune. Mais nous sommes évidemment également attachés à lutter contre le deux poids 2 mesures, et à présenter tous les faits.

42 réponses à Le Président ukrainien demande l’interdiction du parti communiste

  1. VladimirK Le 21 mai 2014 à 15h01
    Afficher/Masquer

    Quoi, n’est-ce pas démocratique d’interdire un parti ?


    • Deres Le 22 mai 2014 à 11h26
      Afficher/Masquer

      De toute façon, si j’ai bien compris, leurs députés ont été expulsés par la force du parlement afin que le gouvernement ait une majorité lors des votes. Si on leur interdit d’être élu ou de remplir leur mandat, l’interdiction de leur parti me semble une clarification nécessaire …


  2. C Balogh Le 21 mai 2014 à 15h04
    Afficher/Masquer

    Ben vu qu’il n’y a pas de président Ukrainien……comment peut-il prendre quelque décision?
    Ils se dépêchent d’imposer leurs vues avant les élections mais ils ne sont pas légitimes…….
    De quel droit donc, ces gens s’occupent de réécrire la constitution?


  3. pascale Le 21 mai 2014 à 15h09
    Afficher/Masquer

    Qu’en pense Pierre Laurent? Allô? Y a quelqu’un?


  4. TZYACK Le 21 mai 2014 à 15h13
    Afficher/Masquer

    Ne pas oublier que les USA sont viscéralement anti-communistes : Ceci expliquant celà !


    • VladimirK Le 21 mai 2014 à 15h17
      Afficher/Masquer

      Et pourtant, le parti communiste n’y est pas interdit aux USA

      http://www.cpusa.org/

      Comme quoi, l’Ukraine fait du zèle pour plaire aux USA


      • archanonyme Le 21 mai 2014 à 16h12
        Afficher/Masquer

        Je crois pas que c’est pour plaire au USA, car ils sont vraiment contre les communistes, et les russophile ( et c’est pas les seul dans cette région du monde, enfin, si je peux me permettre )( je pense que ce qu’ils font est illégale, d’interdire le parti communiste )


      • VladimirK Le 21 mai 2014 à 16h24
        Afficher/Masquer

        Je suis d’accord avec vous, c’était une boutade.

        Cela étant, ils ont beau tous être ultra-anti-communisme, la plupart d’entre eux (si ce n’est tous), ont beaucoup profité du communisme.


        • V_Parlier Le 22 mai 2014 à 10h11
          Afficher/Masquer

          Tout à fait. Parmi certaines anciennes connaissances de mon épouse russe, la seule ukrainienne “révolutionnaire” anti-russe et pro-guerre enragée est issue de la fine fleur de la nomenklatura soviétique et a fait une brillante carrière sous tous les régimes qui ont suivi (orangistes, puis Ianoukovitch). Même parcours que Farion! Tout çà, bien sûr, avec des fleurs et des sourires…


      • Philippe Le 24 mai 2014 à 00h06
        Afficher/Masquer

        C’est aussi une fleur faite à Svoboda, dont l’interdiction de l’idéologie communiste est une des points saillants du programme (http://www.svoboda.org.ua/pro_partiyu/prohrama/ partie VI, point 5):

        “Reprendre une enquête criminelle sur la Famine 1932-33, reconnue par l’Etat génocide du peuple ukrainien, c’est un crime, auquel ne s’applique pas de délai de prescription. Réaliser un procès public du communisme. Interdire par décision de justice l’idéologie communiste comme idéologie incitant à la haine, ayant porté un préjudice irréparable au peuple ukrainien.” (traduction Yandex un peu arrangée)


  5. ThomBilabong Le 21 mai 2014 à 15h15
    Afficher/Masquer

    Tout va très bien, Madame la Marquise, tout va très bien, tout va très bien…


  6. grub Le 21 mai 2014 à 15h15
    Afficher/Masquer

    Pas la peine de se fatiguer à lire tous ces discours, un ctrl+F “terroriste” suffit. 🙂

    D’ailleurs, elles s’arrêtent quand toutes les mesures d’exceptions pour lutter contre le terrorisme ?


    • archanonyme Le 21 mai 2014 à 16h28
      Afficher/Masquer

      Jamais c’est trop beau pour eux “mettre tout leurs ennemi commun sous un seul et même étendard” et qui plus est on a le droit de tuer les terroristes sans procès ( selon le droit international anti terroriste j’imagine ) . D’ailleurs on accuse Moscou de financer des terroristes donc on peut faire un raccourcis comme vos petit seigneur intérieur aime t’en bien le faire et accuser Moscou de terrorisme ( de tout façons ça veut tout dire et rien dire, donc c’est parfait )


  7. pascale Le 21 mai 2014 à 15h18
    Afficher/Masquer

    L’Union européenne a appelé mercredi le président russe Vladimir Poutine à respecter son « engagement » de poursuivre les « livraisons » de gaz à l’Europe.Cette demande de l’Union Européenne découle des menaces de Moscou de couper les approvisionnements de l’Ukraine le 3 juin.
    « Tant que se poursuivent les discussions à trois », entre la Russie, l’Ukraine et l’UE, « les livraisons de gaz ne devraient pas être interrompues. Je compte sur la Fédération de Russie pour maintenir cet engagement », a écrit à M. Poutine le président de la Commission européenne, José Manuel Barroso.

    Ben oui, c’est sûr:: on fait tout pour t’isoler, on vient te défier aux portes de chez toi, on t’exclut des négociations commerciales avec un pays dont tu es le principal partenaire économique, on te diabolise, on te compare à Hitler, on te sanctionne, on te calomnie, on paie pas tes factures mais naturellement “on compte sur toi”, Vladimir Vladimirovitch!

    C’est ce que ma maman, appelle un “culot de commissaire”. ..


  8. PA.Québec Le 21 mai 2014 à 15h23
    Afficher/Masquer

    Je ne pense pas que l’hyperlien vers sa lettre officielle fonctionne(en bas le post scriptum). En toiut cas, pas pour moi.


  9. HELLEBORA Le 21 mai 2014 à 15h37
    Afficher/Masquer

    http://reveilcommuniste.over-blog.fr/categorie-12597234.html

    “Le Parti communiste de l’Ukraine, dont le chef a retiré sa candidature pour la présidentielle, ne reconnaîtra pas les résultats de la prochaine élection du 25 mai, déclare le député communiste Alexander Golub ”

    Aucun pb puisqu’ils auront été neutralisés sans que grand monde trouve à y redire. C’est ça la démocratie. Le silence (à l’instant T) des communistes, français et autres, serait-il lié à l’échéance du 25 mai ? Auquel cas…


    • archanonyme Le 21 mai 2014 à 16h32
      Afficher/Masquer

      vous parler de quelle démocratie, car ils y a plusieurs sorte de démocratie ?
      ( ne vous méprenez pas nous ne somme pas une démocratie au sens littéral, c’est un terme bateau, qui cache la vérité )( http://fr.wikipedia.org/wiki/Indice_de_d%C3%A9mocratie )


      • archanonyme Le 21 mai 2014 à 16h46
        Afficher/Masquer

        pardon pour le double poste : vous noterez que les actionnaire majoritaire “The Economist Group” font partie des “main stream” ( http://fr.wikipedia.org/wiki/The_Economist_Group )
        donc la question est intègre de quelle sorte de démocratie parlez-vous ?


  10. Spiridon Le 21 mai 2014 à 15h38
    Afficher/Masquer

    Si vous voulez contribuer à comprendre l’image globale, traduisez Israel Shamir, un type formidable, un intellectuel, un journaliste, plein de retenue et en même temps droit et direct. Je le ferais bien, mais je n’ai pas le temps…
    Le lien: http://www.israelshamir.net/English/Turmoil.htm


    • FreeBee Le 21 mai 2014 à 15h57
      Afficher/Masquer

      Google Chrome s’en charge très bien. Click droit et Traduire en français


      • PA.Québec Le 21 mai 2014 à 16h01
        Afficher/Masquer

        Bonne chance avec la traduction automatique en français pour de longs articles complexes.

        Bien que je note que, contrairement à Chomsky, Shamir écrit des phrases courtes et plus simples.


  11. Louis Le 21 mai 2014 à 15h42
    Afficher/Masquer

    Bonjour,
    Lien vers la vidéo (en russe) de l’intervention de Piotr Symonenko, il conteste fermement la version officielle des événements sur Marioupol = soutien aux terroristes et interdiction…
    http://www.youtube.com/watch?v=FRpcm3O83aw

    et ici en Avril on ne le laisse pas finir sa déclaration:
    http://www.youtube.com/watch?v=hseLsgD7lY8
    (Le soir même de cette bagarre le siège de son parti était saccagé puis détruit par un incendie…)


  12. PA.Québec Le 21 mai 2014 à 15h51
    Afficher/Masquer

    Hors sujet, mais important. Moscou et Pékin viennent de signer un contrat gazier de 400 milliards de $.

    https://www.youtube.com/watch?v=7MJJ-YzuKNs

    http://fr.ria.ru/business/20140521/201273964.html


    • Marie Le 21 mai 2014 à 16h05
      Afficher/Masquer

      Oui, la signature du contrat signifie une fin émminente des transactions en dollars US.

      Mais quand l’Europe sera obligé d’acheter le gaz russe en roubles, ce sera vraiment la fin du dollar!


    • archanonyme Le 21 mai 2014 à 16h41
      Afficher/Masquer

      Le truc, c’est qu’on achètera, aussi du gaz chinois en roubles (et non en dollar), la est l’astuce de la Chine et de la Russie (grâce au gazoduc Russe). donc il y aura un effet levier (x2)


    • Pascale Le 21 mai 2014 à 17h01
      Afficher/Masquer

      N’est ce pas la véritable raison de l’acharnement américain contre Poutine? J’ai lu qu’avant lui Saddam Hussein et Kadhafi avaient tenté de mettre fin au monopole du dollar sur le marché de l’énergie….Et que ça ne leur a pas réussi.

      Mais ça m’étonnerait que la Russie se fasse payer en roubles car elle a terriblement besoin de devises pour payer ses importations… Qu’en pensent Olivier, Caroline et al. ?


      • ig Le 21 mai 2014 à 20h37
        Afficher/Masquer

        La Russie a vendu 25%de ses réserves en dollar le mois dernier….


        • spqr Le 21 mai 2014 à 22h50
          Afficher/Masquer

          Qui peut bien vouloir encore en acheter ?


  13. moderato si cantabile Le 21 mai 2014 à 15h57
    Afficher/Masquer

    C’étai qui…qui parlait de Poutine, nouveau Hitler ? Le gentil prince Charles, celui qui possède des terrains de chasse en Roumanie,

    http://www.courrierinternational.com/article/2011/11/17/charles-prince-de-galles-et-bientot-roi-des-roumains

    qui a déclaré qu’il est “cousin” avec Dracula (le Prince Vlad Tepes)

    http://www.slate.fr/lien/45763/prince-charles-descendant-dracula

    et aussi cousin avec Michel de Roumanie (prince Hohenzollern) qui a alliée la Roumanie à l’armée de Hitler ?

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Michel_Ier_de_Roumanie


  14. Spiridon Le 21 mai 2014 à 15h59
    Afficher/Masquer

    Suite: Lisez Shamir, un homme d’expérience et de l’intérieur, c’est la guerre qui se prépare, la grande. Quant aux gesticulations de ces bandits misérables, ce n’est que poudre aux yeux. C’est de la comm, négative apparemment, jettant le discrédit sur eux-mêmes, mais en même temps agitant le chiffon rouge en direction de culs de sac, là où on veut nous emmener. Notre réaction pour défendre les communistes ukrainiens est hors-sujet. C’est Poutine qu’il faut défendre, car ses marges de manoeuvre rétrécissent de jour en jour…


    • FreeBee Le 21 mai 2014 à 16h27
      Afficher/Masquer

      La carte présentée dans l’article est confuse. L’endroit où c’est marqué la Transnistrie est, en réalité, la région d’Odessa. La Transnistrie est une bande de terre collée à la Moldavie avec la capitale Tyraspol.


      • FreeBee Le 21 mai 2014 à 16h46
        Afficher/Masquer

        L’analyse de la situation ukrainienne donnée par Shamir est très profonde et, de mon point de vue, très juste. Et je suis d’accord avec vous “C’est Poutine qu’il faut défendre, car ses marges de manœuvre rétrécissent de jour en jour…”


  15. Carole G Le 21 mai 2014 à 16h21
    Afficher/Masquer

    Le dialogue politique en Ukraine:
    la maison d Oleh Tsariov( ex candidat à l élection présidentielle,
    partisan d un rattachement à la Russie), incendiée:
    http://en.itar-tass.com/world/729956


  16. Carole G Le 21 mai 2014 à 16h42
    Afficher/Masquer

    En direct et filmé!
    tentative d enlèvement , hier, de denis levinne, ( membre de borotba, à Karkhov); on voit nettement la foule repousser les assaillants, et ceux ci , sortir une arme à feu:
    http://histoireetsociete.wordpress.com/2014/05/21/la-preuve-par-lukraine-leurope-cest-le-fascisme-le-fascisme-cest-la-guerre/#comments


  17. Olposoch Le 21 mai 2014 à 17h03
    Afficher/Masquer

    Le rideau est tiré, l’Ukraine ne fait plus la une.
    Bientôt la Coupe de Monde, les vacances.

    Les moutons sont dirigés versant ouest.

    Et ce matin sur France inter l’edito politique (T. Legrand) nous démontre que l’extrême droite n’est pas aussi grave que ça, qu’il ne faut plus en avoir peur car…

    …voter (pour l’extrême droite) n’aura aucune conséquence…

    Se rendent pas compte?


  18. Fabien Le 21 mai 2014 à 17h50
    Afficher/Masquer

    L’Ukraine est un pays très démocratique: les citoyens peuvent choisir qui les gouverne, à condition que ce soit des conservateurs, des libéraux ou des fascistes acquis à l’OTAN…


    • V_Parlier Le 22 mai 2014 à 11h03
      Afficher/Masquer

      A l’Est, en général, être conservateur est antinomique avec être acquis à l’OTAN. Ce sont justement ceux qui se font appeler libéraux (au sens ancien: à la fois libertaire et néolibéral) qui sont à la fois anti-conservateurs et pro-OTAN-UE. En Ukraine, c’est un peu plus spécial: Pour faire la révolution, ils ont “inventé” un courant néoconservateur qui se montre sous les couleurs de la tradition pour séduire (et qui prend les fascistes sous son aile), mais les opposants sont néanmoins conservateurs même quand ils sont communistes. (vues sur la société, pratique de la religion, etc…).

      Donc, pour moi la question du conservatisme (que chacun abordera à sa manière) n’est pas de circonstance ici. En Ukraine, les électeurs auront le choix entre:
      – Un oligarque pro-UE qui pourrait arranger ses “affaires” sans faire la guerre
      – Une criminelle pro-UE qui veut commencer la 3e guerre mondiale
      – Des fascistes

      Et en effet, une bonne moitié des candidats de départ s’est enfuie ou a été arrêtée.


  19. wesson Le 21 mai 2014 à 20h29
    Afficher/Masquer

    Cette “demande” d’interdiction (qui a tout de même de bonnes chances de se concrétiser) est tout à fait logique en définitive.

    Le parti des régions – Ex parti de Ianoukovich s’est semble-il effondré. Le parti de Timochenko n’est en réalité pas en meilleure forme – elle s’est également effondrée dans les intentions de vote. Et tout cela se fait semble-il au profit du parti communiste d’Ukraine.

    Le laisser participer à une élection dans le contexte actuel, c’est prendre le risque de le laisser gagner la Rada. Les USA n’ont pas mis une telle panique pour se retrouver avec un nouveau régime communiste et qui ne soit pas fondamentalement anti-Russe. Songez même qu’ils pourraient organiser des référendums sur des questions aussi grossières sur l’Europe ou l’Otan !

    Bref, c’est bien à une bouffonnerie tragique à laquelle nous assistons, ou n’importe qui peut prétendre à gouverner le pays à la condition qu’il soit anti-Russe, pro-Otan et Européen.


    • ERIC.BRESIL Le 22 mai 2014 à 08h29
      Afficher/Masquer

      Mais là ou ça va coincer, c’est que tous les russophones d’Ukraine ne se laisseront pas faire, on verra après les élections si il se forme un gouvernement qui accepterait la federalisation de l’Ukraine auquel cas tout pourrait se calmer, sinon…guerre civile pour commencer, et après…


      • V_Parlier Le 22 mai 2014 à 13h43
        Afficher/Masquer

        En fait, le tout est de savoir si Porochenko (déjà pré-choisi, sauf si le plan était encore plus fou) se résignera à fédéraliser l’Ukraine et à normaliser les relations avec la Russie, afin de stabiliser le pays. Dans ce cas, les US/UE ne l’accepteront que s’il “ouvre” suffisamment l’Ukraine aux “marchés” de l’Ouest (ressources, terres cultivables, industries, etc…). Aujourd’hui c’est le moins pire des scénarios à attendre, hélas. Reste un os: Ce pouvoir “validé” devra se débarrasser de ses soutiens armés devenus gênants et potentiellement rebelles. Et là çà risque d’être chaud. On dira que c’est la Russie qui a provoqué la montée du nationalisme ukrainien, bien sûr. C’est pour cela que pour l’instant on ne veut pas les voir. Fourest reviendra dans quelques mois nous en servir une louche à sa façon.


  20. ig Le 21 mai 2014 à 20h40
    Afficher/Masquer

    En aparté, question de démocratie

    http://www.romandie.com/news/ALERTE–Europeennes-pas-de-changement-de-gouvernement-ni-de-ligne/480128.rom

    Vote toujours, tu m’intéresses…


Charte de modérations des commentaires