Le siège du Donbass, mené par Kiev et soutenu par l’administration Obama, constitue une escalade dans une crise déjà périlleuse.
Katrina vanden Heuvel et Stephen F. Cohen
30 Juillet 2014 | Cet article est paru dans le numéro du 18-25 août 2014 de The Nation

Comme signalé à plusieurs reprises par The Nation, l’impensable peut désormais se produire à tout moment en Ukraine : pas seulement la nouvelle Guerre froide déjà en cours, mais une guerre bien réelle entre l’Otan, conduite par les États-Unis, et la Russie. L’épicentre en est le Donbass, territoire à l’est de l’Ukraine, grande région industrielle avec une forte densité de citoyens ukrainiens russophones et étroitement liée à son grand voisin par des décennies de relations économiques, politiques, culturelles et familiales. Le crash de l’avion de ligne malaisien MH17, abattu le 17 juillet, aurait dû obliger le gouvernement de Kiev, soutenu par les États-Unis, à déclarer un cessez-le-feu prolongé et stopper ses attaques terrestres et aériennes sur les villes proches afin de rendre hommage aux 298 victimes ; à donner aux enquêteurs internationaux un accès sécurisé au site de l’accident , et à entamer des pourparlers de paix. Au lieu de cela, Kiev, avec le soutien de Washington, a immédiatement intensifié ses attaques contre ces zones résidentielles, faisant de nouvelles victimes innocentes, pour “libérer” ces zones des “terroristes” pro-russes, selon l’étiquette que Kiev se plaît à coller sur le dos des membres du mouvement de résistance dans l’est de l’Ukraine. En réponse, Moscou se préparerait, selon certaines sources, à faire parvenir des armes lourdes aux résistants du Donbass.

Selon un article du New York Times du 27 juillet, la Maison-Blanche pourrait fournir à Kiev des informations sensibles provenant des services de renseignement, qui permettraient de localiser et de détruire ce matériel russe, et entraînerait par là, toujours selon l’article du Times, un risque “d’escalade avec la Russie”. L’administration Obama encourage cette escalade en affirmant, sans preuve concrète, que la Russie “procède déjà à des tirs d’artillerie depuis son territoire en direction de l’Ukraine”. Cependant, des tirs répétés de l’artillerie ukrainienne en direction du territoire russe ont tué un habitant le 13 juillet et n’ont pratiquement pas été rapportés par la presse. En fait, Kiev est depuis des mois l’intermédiaire militaire de Washington contre la Russie et ses “compatriotes” dans l’est de l’Ukraine. Depuis que la crise politique a commencé, le Secrétaire d’État John Kerry, le Directeur de la CIA John Brennan et le Vice-Président Joe Biden (par deux fois) se sont rendus à Kiev, précédant des “membres haut placés du ministère de la Défense US”, des équipements militaires américains et des aides financières. De plus, un haut responsable du département de la Défense US a informé un comité sénatorial que les “conseillers” du département sont maintenant “intégrés” au ministère de la Défense ukrainien.
En effet, Kiev ne peut mener cette guerre contre ses propres citoyens – un porte-parole de l’ONU affirme que près de 5 000 civils ont été tués ou blessés, ce qui pourrait constituer des crimes de guerre – sans le soutien politique, économique et militaire de l’administration Obama. Ayant provoqué l’exode de centaines de milliers de personnes, l’Ukraine est en faillite, ses infrastructures industrielles sont endommagées, sa situation politique est chaotique, elle utilise des milices ultranationalistes et mobilise les hommes jusqu’à l’âge de soixante ans.
Tout cela se déroule dans le contexte de la désinformation pratiquée par Washington, amplifiée par les médias grand public, qui décrit la crise ukrainienne comme la conséquence de  “l’agression” du président russe Vladimir Poutine. En réalité, le rôle de celui-ci a été essentiellement réactif.
En novembre 2013, l’Union Européenne, avec le soutien de la Maison-Blanche, déclenchait la crise en rejetant l’offre de Poutine d’un plan financier associant l’Union Européenne, Moscou et les États-Unis, et en confrontant le président élu de l’Ukraine, Viktor Ianoukovitch, à un choix inutile entre un “partenariat” soit avec l’Europe, soit avec la Russie.
À ces propositions s’ajoutaient des mesures financières sévères, aussi bien que des obligations “militaires et de sécurité”.
Sans surprise, Ianoukovitch choisit l’offre financièrement largement plus favorable de Poutine. Imposer un tel choix au président d’un pays déjà profondément divisé constituait une provocation inutile.
En février, les manifestations de rue contre la décision de M. Ianoukovitch avaient pris un tour si violent qu’un accord de compromis fut négocié, grâce à la médiation des ministres des Affaires étrangères européens et avec le soutien tacite de Poutine. Ianoukovitch devait former un gouvernement de coalition ; les milices de rues de Kiev devaient être désarmées ; l’élection présidentielle à venir devait être avancée au mois de décembre ; et l’Europe, Washington et Moscou coopéreraient afin de sauver l’Ukraine de l’effondrement financier. Cet accord a été renversé en quelques heures par un déchaînement de violence urbaine de la part des ultranationalistes. Après la fuite de Ianoukovitch, un nouveau gouvernement a été formé, et la Maison-Blanche a rapidement apporté son soutien à ce coup d’Etat.
S’il y avait eut un service de renseignement sérieux à Washington, la réaction de Poutine aurait été prévue. Des décennies d’expansion de l’Otan vers la frontière de la Russie, et l’échec en 2008 d’une proposition américaine  d’incorporer  l’Ukraine dans l’Otan à “marche forcée”  , l’avait convaincu que le nouveau gouvernement pro-américain de Kiev avait l’intention de s’emparer de toute l’Ukraine, y compris la Crimée, province historique de la Russie abritant sa plus importante base navale. En mars, Poutine annexait la Crimée.
Tout aussi prévisible, la réaction du Kremlin face à l’évolution de la situation à Kiev a renforcé les mouvements de rébellion dans le sud-est de l’Ukraine qui s’étaient constitués contre le coup d’état de février. En l’espace de quelques semaines, l’Ukraine s’est trouvée plongée dans une guerre civile qui menaçait de devenir internationale.
Depuis avril, Poutine et son ministre des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, n’ont cessé d’appeler à un cessez-le-feu et à des négociations entre Kiev et les rebelles. Kiev, soutenue par l’administration Obama, a refusé d’adopter aucun cessez-le-feu suffisamment long pour permettre aux négociations d’avoir une chance d’aboutir, et a au contraire intensifié sa guerre contre ses propres citoyens, les qualifiant de “terroristes”. Selon un article du Times, la Maison Blanche envisage une nouvelle escalade pouvant avoir des conséquences encore plus désastreuses.
Cela, aussi, est une question d’être un peu mieux “éclairé”, si tant est que Washington soit prêt à écouter. Pour des raisons historiques, nationales et géopolitiques, Poutine – ou tout autre dirigeant du Kremlin – ne peut permettre que la région du Donbass tombe aux mains de Kiev et donc, comme on le pense à Moscou, aux mains de Washington et de l’Otan. Si Poutine fournit des armes lourdes aux défenseurs du Donbass, c’est peut-être parce que c’est sa seule solution alternative à une intervention militaire russe directe, étant donné que les propositions diplomatiques de Moscou ont été rejetées. Cette option pourrait être limitée au déploiement d’avions de combat russes pour protéger l’est de l’Ukraine des forces terrestres et aériennes de Kiev, ou peut-être pas. Car les faucons du Kremlin, homologues de ceux de Washington, disent à Poutine de combattre aujourd’hui au Donbass, ou demain en Crimée. Ou, comme le résume le directeur du Carnegie Moscow Center, “ce n’est plus seulement une lutte pour l’Ukraine, mais une bataille pour la Russie”.
Si les faucons des deux bords l’emportent, cela pourrait bien signifier une guerre à grande échelle. A-t-on jamais vu, dans l’histoire récente de la démocratie américaine, surgir une si terrible perspective sans qu’aucune voix ne s’élève dans le public, ou qu’un débat ne  s’ouvre  dans les médias du système ? Toutefois, la porte de sortie est évidente pour tout observateur informé : un cessez-le-feu immédiat, qui doit commencer à Kiev, permettant des négociations sur l’avenir de l’Ukraine, les contours généraux de ces négociations étant bien connus de tous les acteurs de cette funeste crise .
Source : The Nation , traduction collective par les lecteurs du blog www.les-crises.fr
Les Ministres des Affaires étrangères américain  John Kerry et ukrainien Pavlo Klimkin se serrent la main au secrétariat d’État le 29 juillet 2014.

171 réponses à Pourquoi Washington prend-il le risque d’une guerre avec la Russie ?, par Katrina van den Heuvel et Stephen Cohen

  1. Pic et Puce Le 07 août 2014 à 03h50
    Afficher/Masquer

    On nous fait toujours croire que les guerres arrivent plus ou moins accidentellement… alors que ce n’est qu’un énorme business qui vient masquer une faillite financière sciemment programmée. Les banquiers au sommet sont les maîtres du jeu comme ils le sont depuis plus de deux cents ans. Il faut se dire que ces gens-là ne veulent pas être victime personnellement des drames qu’ils déchaînent en spéculant ou en jouant avec la planche à billets : alors ils créent de toutes pièces des conflits qui extermineront ceux qui auraient pu les exterminer, à savoir les peuples… En clair 1 % des humains dominent 98 % des terriens car il leur faut tout de même 1 autre % pour les protéger…car ces 98 % finissent bien comprendre, la plupart du temps quand il est trop tard, qu’on les a escroqués, pillés avant de les faire massacrer si possible dans des luttes fratricides. Cela participe à une idéologie démoniaque et cynique. Il serait pourtant si facile de changer de système si les esprits acceptaient de changer. Nous attendons donc passivement et plus ou moins consciemment notre anéantissement. Comme en 14 et aussi en 39… où ne nous en sommes pas si mal sortis après avoir pris la raclée du millénaire.


    • Macarel Le 07 août 2014 à 10h54
      Afficher/Masquer

      “Pour le moment, je désirerais seulement qu’on me fit comprendre
      comment il se peut que tant d’hommes, tant de villes, tant de nations
      supportent quelquefois tout d’un Tyran seul, qui n’a de puissance que
      celle qu’on lui donne, qui n’a de pouvoir de leur nuire, qu’autant
      qu’ils veulent bien l’endurer, et qui ne pourrait leur faire aucun mal,
      s’ils n’aimaient mieux tout souffrir de lui, que de le contredire. Chose
      vraiment surprenante (et pourtant si commune, qu’il faut plutôt en
      gémir que s’en étonner) ! c’est de voir des millions de millions
      d’hommes, misérablement asservis, et soumis tête baissée, à un joug
      déplorable, non qu’ils y soient contraints par une force majeure, mais
      parce qu’ils sont fascinés et, pour ainsi dire, ensorcelés par le seul nom
      d’un qu’ils ne devraient redouter, puisqu’il est seul , ni chérir puisqu’il est,
      envers eux tous, inhumain et cruel. Telle est pourtant la faiblesse des hommes !
      Contraints à l’obéissance, obligés de temporiser, divisés entre eux, ils ne peuvent
      pas toujours être les plus forts. Si donc une nation, enchaînée par la
      force des armes, est soumise au pouvoir d’un seul (comme la cité d’Athènes
      le fut à la domination des trente tyrans), il ne faut pas s’étonner qu’elle serve,
      mais bien déplorer sa servitude, ou plutôt ne s’en
      étonner, ni s’en plaindre ; supporter le malheur avec résignation et se
      réserver pour une meilleure occasion à venir.”

      Mais ô grand Dieu ! qu’est donc cela ? Comment appellerons-nous
      ce vice, cet horrible vice ? N’est-ce pas honteux, de voir un nombre
      infini d’hommes, non seulement obéir, mais ramper, non pas être gouvernés,
      mais tyrannisés, n’ayant ni biens, ni parents, ni enfants, ni leur vie même qui soient à eux ?
      Souffrir les rapines, les brigandages,les cruautés, non d’une armée, non d’une horde de barbares, contre lesquels chacun devrait défendre sa vie au prix de tout son sang, mais
      d’un seul ; non Mirmidon souvent le plus lâche,le plus vil et le plus efféminé de la nation,
      qui n’a jamais flairé la poudre des batailles, mais à peine foulé le sable des tournois ; qui est inhabile, non seule-ment à commander aux hommes, mais aussi à satisfaire la moindre
      femmelette ! Nommerons-nous cela lâcheté ? Appellerons-nous vils et couards les hommes soumis à un tel joug ? Si deux, si trois, si quatre cèdent à un seul ; c’est étrange, mais toutefois possible ; peut-être avec raison, pourrait-on dire : c’est faute de cœur. Mais si cent, si mil-
      le se laissent opprimer par un seul, dira-t-on encore que c’est de la couardise, qu’ils n’osent se prendre à lui, ou plutôt que, par mépris et dédain, ils ne veulent lui résister ? Enfin, si l’on voit non pas cent,non pas mille, mais cent pays, mille villes, un million d’hommes ne pas assaillir, ne pas écraser celui qui, sans ménagement aucun, les traite tous comme autant de serfs et
      d’esclaves : comment qualifierons-nous cela ? Est-ce lâcheté ? Mais pour tous les vices, il est des bornes qu’ils ne peuvent dépasser. Deux hommes et même dix peuvent bien
      en craindre un, mais que mille, un million, mille villes ne se défendent pas contre un seul homme ! Oh ! Ce n’est pas seulement couardise, elle ne va pas jusque-là ; de même que la vaillance n’exige pas qu’un seul homme escalade une forteresse, attaque une armée, conquière un
      royaume ! Quel monstrueux vice est donc celui-là que le mot de couardise ne peut rendre, pour le quel toute expression manque, que la nature désavoue et la langue refuse de nommer?…”

      ” …pourtant ce tyran, seul, il n’est pas besoin de le combattre, ni même de s’en défendre ; il est défait de lui-même, pourvu que le pays ne consente point à la servitude. Il ne s’agit pas de lui rien arracher, mais seulement de ne lui rien donner. Qu’une nation ne fasse aucun effort, si elle veut, pour son bonheur, mais qu’elle ne travaille pas elle-même a sa ruine. Ce sont donc les peuples qui se laissent, ou plutôt se font garrotter, puisqu’en refusant seulement de servir, ils briseraient leurs liens. C’est le peuple qui s’assujettit et se coupe la gorge : qui, pouvant choisir d’ être sujet ou d’être libre, repousse la liberté et prend le joug, qui consent, qui consent à son mal ou plutôt le pourchasse. S’il lui coûtait quelque chose pour recouvrer sa liberté je ne l’en presserais point : bien que rentrer dans ses droits naturels et, pour ainsi dire, de bête de redevenir homme, soit vraiment ce qu’il doive avoir le plus à cœur.”

      Étienne de La Boétie, Le Discours de la servitude volontaire (1549)

      link to classiques.uqac.ca


      • madake Le 07 août 2014 à 14h30
        Afficher/Masquer

        comme déjà mis sur les-crises, le remarquable texte de Howard Zinn
        pour ceux qui l’auraient manqué

        Matt Damon, ”Notre problème c’est l’obéissance civile”
        Howard Zinn
        link to dailymotion.com


      • C Balogh Le 07 août 2014 à 23h12
        Afficher/Masquer

        Bonsoir,
        Je pense que nous ne pouvons pas séparer l’atavisme de nos comportements sociétaux.
        Il est encore très ancré chez certaines personnes.
        Difficile pour moi d’éviter le cliché mais il semble qu’une comparaison avec “une meute” peut nous en dire bcp sur les comportements.
        Ainsi, paradoxalement, celui qui est craint est courtisé.
        Cela doit venir de loin parce que même chez les personnes déficientes mentales, on peut l’observer.
        partant de là, il devient plus aisé de comprendre certaines complicités.
        Nou pouvons aller plus loin dans la comparaison avec la meute.
        à peu près tout y est:nos comportements d’animaux humains.
        Tant que ça en reste là, cela est un système de hiérarchie où il est possible de vivre.
        La comparaison s’arrête quand le loup fait du cannibalisme.
        Ce que de mémoire d’homme, personne n’a jamais vu.


  2. Kiwixar Le 07 août 2014 à 04h05
    Afficher/Masquer

    Les Zuniens gagnent dans les 2 cas suivants :
    – la Russie s’engage militairement en Ukraine, l’Otan ne réplique pas : l’Eurasie est divisée en 2 (Europe avec les US d’un côté, Asie de l’autre)
    – la Russie s’engage militairement en Ukraine, l’Otan réplique : guerre en Europe, bon pour le business US, dissimule la faillite économique, financière, banquière

    Les Zuniens perdent dans les cas suivants :
    – les Russes effectuent une guerre de basse intensité avec des “conseillers militaires”, des troupes “volontaires”, de l’armement donné en douce
    – lassés d’être le champ de bataille externe des US, les Européens les envoient paître, ou mieux : déplacent le champ de bataille dans les plaines d’Amérique, et en profitent au passage pour récupérer les milliers de tonnes d’or confiés (si il en reste)


    • WhereIsMyMind Le 07 août 2014 à 09h42
      Afficher/Masquer

      “éplacent le champ de bataille dans les plaines d’Amérique”
      -> comment? qu’est ce que tu entends par là?

      “et en profitent au passage pour récupérer les milliers de tonnes d’or confiés (si il en reste)”
      ->la bonne blague, il n’en reste plus une once. Et les US tiennent les pays par les couilles car si ils forcent la véritée à sortir, ils se mettent dans la merde.

      J’apprécie souvent vos interventions. 😉


      • Kiwixar Le 07 août 2014 à 11h18
        Afficher/Masquer

        “déplacent le champ de bataille dans les plaines d’Amérique”

        J’externalise ma frustration de voir ces pays “îles” (Royaume-Uni, USA avec seulement 2 voisins, Japon) agiter et oeuvrer pour avoir la guerre de manière répétée sur le continent “heartland” (eurasiatique), et en profiter sur tous les plans (industriel, financier, cerveaux), avec beaucoup moins de dommages humains que les pays de ce heartland.

        Exemple 2eme guerre mondiale : USA 0.32% de morts / France 1.35% / Allemagne 8 à 10% / Pologne 16% / URSS : 16.11%.
        link to fr.wikipedia.org


      • Fred Le 07 août 2014 à 17h34
        Afficher/Masquer

        Oui j’avoue que déplacer le conflit sur les plaines Zuniènes est plutôt utopique! Quand à récupérer les tonnes d’or…une utopie dans un rêve 🙂
        Le maintien de la monnaie papier est volontaire, il y a un but à tous ça, aussi ignoble soit-il. Si se n’était pas le cas nous serions retourné à l’étalon or depuis belle lurette; certainement même qu’on ne l’aurait jamais quitter.


        • Arno Le 07 août 2014 à 22h53
          Afficher/Masquer

          Oh oh, si les USA continuent à jouer aux idiots, le conflit va forcément arriver sur leurs plaines; ça tombera du ciel; et même avec un taux de 95% d’interception, ça laisse passer 50 missiles sur 1000 (et les Russes en ont sans doute plus !)
          Amis yankees, choisissez 50 villes chez vous à raser définitivement.


          • jacqueline Le 08 août 2014 à 01h01
            Afficher/Masquer

            Chaque missile ayant entre 4 et 12 têtes indépendantes, ça complique grave les interceptions.

            Il faut tirer assez tôt, donc on en voit un, on lance deux missiles pour assurer le coup . “Oh P*tain m**de”, le temps que le missile se rapproche il y en a douze.

            Surtout si ce sont des têtes à trajectoire dite “évasive” ( ça tourne dans tous les sens, mais la tête garde en mémoire son objectif , le missile ennemi perd la boule ).

            Je crois qu’il n’ y en a pas besoin de lancer 1000 suppositoires sur les USA, et le taux d’interception du bouclier US n ‘est pas aussi élevé. Israël annonçait 50 % pour son système, contre les roquettes..

            Et 24 missiles dans un seul sous marin

            Faudrait être complètement cinglé pour jouer à ce jeu avec Poutine, surtout qu’en interception les russes ont pas mal de réussites.. Le missile risque d’exploser juste au dessus de l’ Europe.

            Un rapport assez complet du sénat ( 2011)

            link to senat.fr


            • bidule Le 08 août 2014 à 01h22
              Afficher/Masquer

              Jacqueline, vous allez finir par devenir l’expert militaire de ce blog. Rien de l’attirail russe (du T-90 au missile nucléaire) ne vous semble inconnu. Chapeau bas. Je vous imaginais faible femme… Vous cachiez bien votre jeu ! Puisque nous discutons quincaillerie… La société Kalashnikov (les fusils-mitrailleurs AK entre autres) renonce aux licenciements qu’elle avait programmés, et envisage même de recruter. L’ambiance semble proprice à une reprise économique dans le secteur…


            • jacqueline Le 08 août 2014 à 02h46
              Afficher/Masquer

              Disons que j’ai eu pas mal d’amis militaires et mon job c’était les systèmes électroniques et informatique embarqués et que ça en est farci ; des copains électroniciens qui ont bossé chez Matra , Astrium, EADS. Bref la technique me passionne.

              Aujourd’hui mon hobby c’est la HiFi Vintage et je m’approvisionne dans le vieux stock de l’armée russe ( revendu sur ebay en Russie , Ukraine, Bulgarie ) excellente qualité ( y compris en audio ), très longue durée de vie. J ‘en ai qui encaissent des accélérations de 100 g ( ça sert à rien en Hifi 🙂 mais c’est pour l’anecdote ), probablement destinées au guidage des premiers missiles. En plus c’est pas cher , car les lampes étant redevenues à la mode, les prix ont flambé. Ainsi je profite du mépris de certains pour tout ce qui est russe.


        • C Balogh Le 07 août 2014 à 23h27
          Afficher/Masquer

          Bonsoir,
          Savez-vous que les zuniens n’ont pratiquement jamais été bombardés?
          Ce peuple n’a jamais connu la perte massive de proches, les destructions et le reste comme nous sur le continent Europe.
          Avec nos amis de détresse des pays de l’Est, contre le führer.

          Quel est notre passé commun avec les usa hormis qu’ils aient(enfin)répondu à notre appel à l’aide en 44?
          Des chewung-um, des camels, du cacacala, ?
          Ouaiche, ben, comme culture….

          Je préfère Piotr Illitch Tchaïkovski.

          -https://www.youtube.com/watch?v=7FjXjEKpjCw-


          • pikpuss Le 08 août 2014 à 02h16
            Afficher/Masquer

            Des appels à l’aide ?…. Quand on sait que les Nazis furent aidés financièrement par l’Oligarchie anglo-saxonne… Je te fabrique un monstre et puis je viens en libérateur… Ils ne sont venus que pour prendre en main l’Europe. Il n’y a pas d’humanité chez ces gens-là.


          • Vinnie Reb Le 08 août 2014 à 23h23
            Afficher/Masquer

            Si, ils ont connu les bombardements, les pertes massives de proches, les destructions de villes. C’était dans le Sud notamment, lors de la Guerre Civile. Atlanta pilonnée et incendiée, la Géorgie et la Caroline du Sud pillées, mises à sac par l’un des inventeurs de la guerre “moderne”, le Général W.T. Sherman, de l’armée de l’Union, qui savait que la guerre était aussi une affaire d’affaiblissement du moral notamment des civils. Les Géorgiens, plus de 150 ans après, s’en souviennent encore…
            La Guerre Civile de 1861 à 1865 a fait plus de morts des deux côtés (Confédération et Union) que tous les conflits armés réunis dans lesquels les USA ont été impliqués, de la Guerre d’Indépendance aux derniers conflits en Irak et Afghanistant, en passant par les 2 guerres mondiales, la Corée et le Vietnam.
            Voilà pour l’histoire – je suis passionnée de cette période.
            Les USA n’ont pas répondu à notre appel à l’aide en 1944. Ils savaient la fin de la guerre proche et ils avaient besoin de reconvertir leur économie de guerre en économie civile. Le Plan Marshall était loin d’être désintéressé…
            Et bien évidemment, on a envoyé des jeunes américains se faire tuer alors sous prétexte d’éradiquer les dangereux nazis – avec lesquels certaines corporations US faisaient des affaires. Le même prétexte a été resservi aux recrues US de l’armée pour aller se faire tuer en Irak sous prétexte là aussi fallacieux de “nation-building” et de démocratie à exporter.
            L’histoire se répète.


    • barre-de-rire Le 07 août 2014 à 15h44
      Afficher/Masquer

      pas besoin de déplacer chez eux, c’est aux bord du cataclysme la bas, les pb de frontières au sud, les 50millions de gens qui ont de l’aide alimentaires sur 300 ( tu imagines la France avec 25% de la population au restau du coeurs ? )

      t’inquiète pas en car de guerre si ça devenait mondiale l’amérique latine irait foutre sur la gueule au ricains, pas besoin d’envoyer du matos ou des gens la bas, les locaux s’en chargeront très bien. et comme pour gaza, les mexicains ont aussi des tunnels qui sont déjà prêts…


      • Thomas Le 07 août 2014 à 18h55
        Afficher/Masquer

        + 1. De plus les Mexicains sont en passe d’être majoritaires dans les États du Sud-Ouest qui appartenaient au Mexique jusqu’en 1848 😉


  3. PA.Québec Le 07 août 2014 à 04h43
    Afficher/Masquer

    Je pense qu’il est utile de dire qui sont Katrina van den Heuvel et Stephen Cohen.

    Katrina van den Heuvel est l’éditrice de The Nation, un hebdo avec un tirage d’environ 140.000 exemplaires. Van den heuvel se dit libérale et progressiste. Stephen Cohen est son mari. C’est un spécialiste de la Russie, ami personnel de Gorbatchev, il a conseillé Bush père.


  4. odjo Le 07 août 2014 à 04h59
    Afficher/Masquer

    Par ailleurs dans la serie tit for tat sanctions la Russie impose un ban des produits agricoles d’un an pour les pays qui participent a des sanctions a leurs egards . Surtout le marche genre produit de premiere “classe” pas de premieres necessite .Exclu le pinard mais pas le fromage et produits laitiers ou viande .Une liste sera annonce ce Jeudi et par la suite .
    Ce ne sont que des rumeurs que l’espace aerien Russe envisagerait des restrictions de survol du pays .
    Donc pour l’instant ce ne serait qu’une autre bataille sur le plan economique .


    • Kiwixar Le 07 août 2014 à 05h03
      Afficher/Masquer

      “L’Union européenne qualifie de “non productives et injustifiées” les mesures restrictives dont la Russie frappe les importations des produits agroalimentaires des pays la sanctionnant, a déclaré mercredi à RIA Novosti une source diplomatiques au sein de l’UE.”
      link to fr.ria.ru

      Qu’est-ce qui est considéré comme “productif et justifié” dans l’UE ?
      Baisser son froc ?


      • odjo Le 07 août 2014 à 06h33
        Afficher/Masquer

        Pour les hypocrites- double talker tout ce qui ne vient pas d’eux est non-productifs et injustifies . Ils ne manquent pas d’air les diplomates de l’U.E


      • Omiya Le 07 août 2014 à 11h17
        Afficher/Masquer

        C’est l’hopital qui se moque de la charité. L’UE en bon toutou US impose des sanctions contre la Russie puis se plaint que la victime riposte. A en croire le Figaro, l’UE envisage même de porter plainte à l’OMC! (link to lefigaro.fr)


      • pffff Le 07 août 2014 à 13h47
        Afficher/Masquer

        Ce genre de déclaration me choque énormément.

        Je suis le seul a penser que les personnes (politique ou médiatique) qui font ce genre de déclaration mensongère devrais être sanctionné ? Pourquoi pas les rendre pauvre (confiscation de 100% de tous leurs bien (immobilier, épargne, et le reste) + ajout d’une dette irremboursable qui permettrai de les maintenir dans la misère toute leur vie) + interdiction de quitter le territoire ?
        Et pour juger de la sentence, un bon référendum ou seul les 50% les plus pauvre pourraient voté.


    • Alain Le 07 août 2014 à 10h08
      Afficher/Masquer

      Et c’est le contribuable européen qui sera appelé à dédommager les producteurs agricoles après avoir sauvé les banques. Seule différence: les producteurs agricoles ne sont pas responsables des âneries occidentales dont ils sont victimes contrairement aux banquiers ….


      • Sébastien Le 07 août 2014 à 10h30
        Afficher/Masquer

        Ils sont responsables comme tout à chacun, quand ils votent, ou pas. Mais il est vrai que dans nos grandes démocrassouilles, personne n’est responsable de rien.


        • Ren Le 07 août 2014 à 18h19
          Afficher/Masquer

          Ne pas rejeter tous les maux sur la démocratie. Je n’ai jamais voter pour ces sanctions, ni pour soutenir des Nazi ou des va-t-en-guerre à Kiev.

          La démocratie c’est un Homme une voix, on est loin du compte, dans cette oligarchie (ou Aristocratie au mieux) élective.


          • samuel Le 07 août 2014 à 20h01
            Afficher/Masquer

            “Ne pas rejeter tous les maux sur la démocratie.”

            La démocratie rejette bien tous les maux de l’histoire sur les rois fainéants.


            • Ren Le 08 août 2014 à 15h38
              Afficher/Masquer

              Je dois manquer de culture, je n’avais encore jamais entendu cela. Vous parler de Dagobert ?


          • José Le 08 août 2014 à 19h37
            Afficher/Masquer

            “Je n’ai jamais voter pour ces sanctions, ni pour soutenir des Nazi ou des va-t-en-guerre à Kiev.”
            link to cvce.eu
            Le Parlement européen est composé de représentants des citoyens de l’Union (article 14 TUE). Le mandat est représentatif. Les députés exercent leur mandat de façon indépendante (article 2, paragraphe 1, de la décision 2005/684/CE, Euratom du Parlement européen du 28 septembre 20055; article 2 Règlement intérieur PE). Ils ne peuvent être liés par des instructions, quelles qu’elles soient (émanant des administrations nationales, des institutions communautaires, de groupes d’intérêts privés, d’organisations non-gouvernementales, etc.), ni recevoir de mandat impératif (article 4 acte 1976, devenu article 6 en 2002).

            Par conséquent, le mandat étant représentatif, les élus ont reçu les clés de la maison Europe. C’est aussi simple que ça.


            • Vinnie Reb Le 08 août 2014 à 23h31
              Afficher/Masquer

              Sauf que le Parlement Européen n’a aucun pouvoir, ce n’est qu’une mascarade pour nous faire croire que l’Union est démocratique ! Ceux qui pilotent l’Union, pour le profit des capitalistes, c’est la Commission & la BCE (pleine de gens de la finance et de la banque, Goldman Sachs entre autres). On peut y ajouter le Conseil Européen.
              Le Parlement Européen fait là où on lui dit de faire, un point c’est tout.
              Le seul moyen de se sortir de ce merdier, ce sera de sortir de l’Union.


      • erde Le 07 août 2014 à 10h42
        Afficher/Masquer

        “Seule différence: les producteurs agricoles ne sont pas responsables des âneries occidentales dont ils sont victimes contrairement aux banquiers ….”

        Bien ils ne sont pas responsables au même titre que les banquiers et financiers, mais ils sont coupables pour la grand majorité de se gaver grâce à la PAC, à la FNSEA, au Credit Agricole etc.. système de privilèges mafieux .
        Une petite production locale est rentable pour peu de ne pas souffrir du syndrome du “toujours plus”…


        • Ren Le 07 août 2014 à 18h21
          Afficher/Masquer

          Vous êtes fermier pour affirmer cela ?


          • C Balogh Le 07 août 2014 à 23h43
            Afficher/Masquer

            Bonsoir, Ren,
            Vous savez quand il est difficile de finir le mois, on peut devenir “soudoyable”, mais tout le monde sait que c’est pas exprès….
            🙁


            • Ren Le 08 août 2014 à 15h41
              Afficher/Masquer

              Être anti-système c’est quand même faire partie du système qu’on le veuille ou non. Il n’y a que les idiots qui pense le contraire.


        • Gavrik68 Le 08 août 2014 à 02h21
          Afficher/Masquer

          Les subventions ont été subtilement imposées aux paysans afin de les rendre non productifs et dépendants. Il y a 30 ans un paysan pouvait encore espérer transmettre sa ferme à ses enfants. Aujourd’hui cela est impossible sans se compromettre avec les banques, faire des sociétés bidons et agrandir agrandir ++++.
          Un père à fini de payer ses emprunt à la retraite et le fils emprunte pour acheter la ferme de son père. Gagnant: la banque !!

          La qualité des produits ? du flanc !! c’est l’industrialisation de l’agriculture . Pour avoir de la qualité il faut payer 2 à 3 fois le prix du commun et je ne parle pas du BIO, il y a BIO et BIO et faut connaitre . Celui qui n’a jamais vu une vache de sa vie se fera avoir à chaque fois.

          au fait : l’agriculture d’avenir c’est la PERMACULTURE , très intéressant.

          Pardonnez moi cet écart du sujet.

          Je suis ancien paysan et époux d’une femme Russe. Votre site est ABSOLUMENT dans le vrai. Je connais un peu l’Ukraine, les russes et Ukrainiens d’Ukraine, je connais mieux les Russes de Russie. Même si Poutine l’homme que nous connaissons et certainement critiquable sur bien des points, il n’est pas assez fou pour déclencher un conflit, surtout sur son territoire.

          On a coutume de dire que les US ne sont pas des ennemis de l’Europe mais des concurrents. je le pensais encore récemment, je vois que les choses changent.


          • madeleine Le 08 août 2014 à 11h30
            Afficher/Masquer

            il faut faire pousser ses propres légumes si possible – j’ai la chance d’avoir un petit jardin et je pousse mes propres légumes (sans produits chimiques).
            Les jardins collectifs existent aussi


          • jacqueline Le 08 août 2014 à 13h39
            Afficher/Masquer

            “au fait : l’agriculture d’avenir c’est la PERMACULTURE , très intéressant.”

            J ‘espère que ça parviendra à Poutine.

            J’aimerais qu’il invite Claude Bourguignon pour que l’agriculture russe profite de cette occasion unique et ne commette pas les erreurs de l’agriculture industrielle, des “chimistes” qui produisent des armes de destruction massive. Ca détruit les gens, les sols, les abeilles, la nature.

            Il y a aussi l’exemple de cet autrichien qui fait pousser des trucs extraordinaires, dans un coin qu’on appelle la Sibérie de l’ Autriche à 1400 m d’altitude, aussi le climat de la Russie n’est pas un obstacle au développement de l’agriculture comme on pourrait l’imaginer.

            Il faudrait aussi lui demander pourquoi il cultive du blé russe ( sans engrais ni pesticides, ni fongicides ) ? j’ai lu l’histoire d’un ex-policier français parti en Russie pour s’y installer comme boulanger. Il fait venir son blé de France ( pas du bio ) , trouvant le blé russe de mauvaise qualité. Alors il n’est pas un vrai boulanger ! et il ne veut pas se casser le bol en prenant du blé facilement panifiable avec un taux de gluten exagéré..

            Mon boulanger fait parfois du pain de petit épeautre, difficilement panifiable. C’est cher, mais l’équivalent d’une flute, me fait au moins cinq jours, il se conserve bien. Deux tranches suffisent, ce n’est pas de l’éponge. Il y a des sels minéraux à la place des pesticides.


            • Gavrik68 Le 09 août 2014 à 15h32
              Afficher/Masquer

              Bravo Jacqueline !!

              le gluten a plus de 10% pour des raison de panification industrielle est responsable de beaucoup de maladies grave d’origine intestinales, entre la maladie coeliaque, l’hyperactivité, l’autisme (études américaines) , etc…voir le livre du “syndrome entero-psychologique” ( GAPS Gut and Psychology Syndrome” du docteur Natasha Campbell Mac Bride ,ukrainiène immigrée en GB pour rejoindre notre sujet !!


        • bats0 Le 08 août 2014 à 02h28
          Afficher/Masquer

          Exact erde, 1000 m2 de terre en maraîchage biologique permaculturel peuvent suffirent pour avoir un CA de 32.000 euros annuel t une charge de travail de 1.400 heures, et ce sans apport énergétique extérieur. Voir rapport intermédiaire INRA AgroParisTech 2013 de la ferme biologique du Bec Hellouin : link to fermedubec.com


      • Philippe Derhé Le 09 août 2014 à 22h45
        Afficher/Masquer

        Exactement Alain , les banques nous ont plongés dans une crise économique profonde , alors qu’aujourd’hui ils vivent à nouveau “comme des rois” …
        L’UE reste le pantain des USA (commme d’hab.) et les pertes financières seront encore une fois de plus épongées par les plus pauvres…
        La Russie sait pertinemment bien que l’Europe n’est qu’un gignol qui veut jouer dans la cour des grands…


    • anne jordan Le 07 août 2014 à 23h30
      Afficher/Masquer

      dans le papier du Parisien , qui est quelque part sur cette page , il est précisé que ce sont les produits de 1e nécessité qui sont ” bannis ” ; ( info circulant sur les chaines de télé , ce soir , mais ça , on sait que ça ne veut rien dire !
      En revanche ce qu’ajoute le Parisien , c’est : ”
      “Les autorités russes ont pour leur part présenté l’embargo comme une «occasion unique» pour accélérer la substitution des importations par une production locale qui recevra une aide de l’Etat. ”
      et Medvedev précise bien qu’il s’agit de protéger le consommateur modeste .

      une fois de plus , en bons joueurs d’échec , les Russes prévoient l’avenir !


    • C Balogh Le 07 août 2014 à 23h52
      Afficher/Masquer

      Bonsoir Anne,
      Il me semble que le marché est tellement absurde qu’en effet, un pays qui regorge de céréales et de viande comme la France n’a pas son autonomie allimentaire.
      Alors pour la Russie?
      En revanche, si elle arrête ses exportations(France, Russie), elle est excédentaire.(si je raconte des conneries….merci de me le dire)
      Vous souvenez vous du scandale de l’Inde qui exportait massivement du manioc, et qui malheureusement a eu un manque de manioc(trop d’exportation, sécheressse) et qui a dù racheter sa production à un tarif très supérieur?(dans mes souvenirs, 7 x plus cher) alors que la manioc c’est comme le blé chez nous, un produit de première nécessité.L’Inde n’avait pas de mesures protectionnistes à l’exportation, tout comme la France n’en a plus.
      N’est-ce pas imvraisemblable qu’un pays comme la France (et je ne parle que d’elle)dont l’autonomie alimentaire n’est plus à démontrer se retrouve en position de non-automomie alimentaire?
      Décidément le marché est insatiable.
      Cannibale?


      • Gavrik68 Le 09 août 2014 à 15h54
        Afficher/Masquer

        quelques pistes d’explications :

        avant les PAC des années 90 qui nous ont fait perdre volontairement notre autonomie alimentaire pour des raisons commerciales uniquement nous étions autosuffisants.
        On nous à fait croire que nous étions excédentaires.

        les US et l’Allemagne ont fait pression sur l’UE et notamment la France (premier pays producteur de produits agricole de l’Europe) pour réduire ses exportations de produits agricoles dans le monde (Egypte, etc…) au profit des US pour la plus part des céréales car l’Allemagne avait besoin d’exporter ses produits industriels dans le monde.

        c’était donnant donnant et la France a baissé son pantalon mais je pense que certains responsables n’ont pas été perdant financièrement !

        Avez-vous entendu parlé de l’arme verte ? rendre des pays dépendant de leurs importations agricoles moins cher que leur propres productions pour provoquer une destruction de leur tissus agricole ?
        Pour les pays du tiers monde c’est criant…et pour la France ? perte de 30% de ses paysans en 20 ans ?
        Maintenant, c’est vrai nous ne sommes plus autosuffisant et bonjour le contrôle des produits importés !!
        Tiens c’est bizarre , ont ne parle plus des OGM ….cultures créées non pas pour une résistance aux parasites mais pour résister au nouveaux pesticides qui tuent ses parasites et maladies devenues résistantes aux anciens pesticides.. Bon appétit !!

        dernière études de santé américaine : les maladies infectieuses auraient pour origine les pesticides, et les maladies neurologiques (alzheimer, parkinson, etc..) , la pollution (gaz véhicules, usines, etc…)

        encore bizarre…il y a de plus en plus de ses maladies, la faute au vieillissement de la population sans doute ! mais ramenés à des taux par rapport à 20 ou 30 ans en arrière, les chiffres parlent et les études sont étouffées. C’est vrai il vaut mieux faire fonctionner les groupes pharmaceutiques qui créent des emplois.

        encore une fois : vision à court terme

        les solutions existent pourtant et elles sont si simples et nécessaires surtout au vu de l’accroissement démographique de la population mondiale .

        Bravo à tous ces “chevaliers brigands” qui ce battent pour notre futur, il y en a et il y a donc de l’espoir.


  5. madeleine Le 07 août 2014 à 07h05
    Afficher/Masquer

    Parce que. l’effronterie du capitalisme sauvage = pas de comptes à rendre = too big to fail


  6. chios Le 07 août 2014 à 09h09
    Afficher/Masquer

    une bonne nouvelle?

    Le rapatriement arrêté à cause de mauvaises conditions de sécurité.
    ….
    Des informations obtenues d’un officier sanitaire (?)ukrainien, qui a coordonné l’aide durant les premiers jours, il semble que le terrain a été minutieusement exploré, avec l’aide de 800 volontaires.
    Beaucoup de corps ont été mis à l’abri durant ce temps et ceux-ci sont repartis vers la Hollande.
    Le fait que nos équipes n’ont trouvé que peu de restes humains semble indiquer qu’immédiatement après la catastrophe, il s’est passé beaucoup plus que ce que nous avions d’abord cru….

    Ce sont des déclarations du premier ministre Rutte.
    link to rijksoverheid.nl


  7. draxredd Le 07 août 2014 à 09h17
    Afficher/Masquer

    Protection du petrodollar, suite

    link to zerohedge.com

    l’echiquier qu’il faut regarder est celui la.


  8. NeverMore Le 07 août 2014 à 09h34
    Afficher/Masquer

    Le billet décrit plus le comment que le pourquoi.

    Mais beaucoup savent déjà le pourquoi : géopolitique – hégémonie – ressources – remplacer Poutine par un nouveau Eltsine pour pouvoir dépecer la Russie et dépouiller les Russes.

    Mais comme le dit l’article, la porte de sortie est évidente. Elle est demandée et promue par la Russie avant même l’escalade, et systématiquement sabotée par les US et Obama.

    Tout effort de la Russie pour une solution est voué à l’échec tant que les Européens ne se lèvent pas (je ne parle pas de l’UE, inutile d’espérer quelque chose de cet ectoplasme, autre que des nuisances).


    • Thomas Le 07 août 2014 à 18h56
      Afficher/Masquer

      Les Européens donc nous citoyens ? On fait comment pour dégager l’umps ultra-atlantiste qui est au pouvoir depuis 45 ans ? Merci.


  9. Luiz G Bresciani Le 07 août 2014 à 09h42
    Afficher/Masquer

    Chers Messieurs
    N’allons nous sur developer l’aide militaire américaine. Ces sont des simple measures des impact immédiate pour essayer d’impression au potentiel adversaire ou à les faible salues NEO nazis. Car ils ont fait exactement et monter le même stratégie et scénario en Irak et l’Afghanistan, Libye et la Syrie et le résultat était quelle? L’armée prétendument de l’empire son en sortir de ces terrains presse depuis 13 année avec les pantalon sur la main comme d’ailleurs à se passe exactement au VIETNAN.

    Voilà ma simple et modeste opinion car est est baser en fait enregistré par l’histoire récent 1969/2014


  10. Bordron Georges Le 07 août 2014 à 10h28
    Afficher/Masquer

    L’action d’Olivier Berruyer et des participants de ce blog, contre la désinformation et ces appels à la guerre est remarquable. Comment pousser plus loin?
    Oserai-je proposer de se tourner vers ces personnalités américaines qui résistent à la surenchère agressive de leurs media et de leurs politiques, et les informer du soutien des acteurs et des nombreux lecteurs de ce blog? L’union pourrait peut-être faire une petite force supplémentaire.
    Peut-être faudrait-il faire de même du côté des modérés d’Allemagne. En France et en Europe c’est inutile.


    • Sébastien Le 07 août 2014 à 10h35
      Afficher/Masquer

      Pousser plus loin? C’est à-dire chasser les gens qui nous dirigent. Parce que si vous espérez pouvoir faire pression sur des monomaniaques hystériques, je vous souhaite bonne chance.
      Les politiques sont ce qu’ils sont. Plus formatés, soumis et incapables d’avoir la moindre idée par eux-mêmes, y’a pas.
      Sinon, les guerres du XXe Siecle et actuelles n’auraient jamais eu lieu.


      • Nicolas Le 07 août 2014 à 20h05
        Afficher/Masquer

        1 ou 2 millions de personnes qui se rassemblent a Bruxelle et font le siege de l’administration c’est pas possible ?


        • Olivier Berruyer Le 07 août 2014 à 20h13
          Afficher/Masquer

          Non.


          • Nicolas Le 07 août 2014 à 22h17
            Afficher/Masquer

            si, bien sur que c’est possible! un rdv commun via FB et twitter a une date envisageable et un bon titre du genre: NOUS ALLONS LEUR MONTRER CE QUE C’EST QUE LE PEUPLE ! (avec l’internationale en musique de fond) et c’est repartit comme en 40…
            c’est le seul moyen qui nous reste: décoller notre nez de l’écran et passer a l’action directe et concrete
            (désolé il me manque des accents sur mon clavier)


            • Nicolas Le 07 août 2014 à 22h19
              Afficher/Masquer

              Bah c’est plutôt le Donbass qui nous montre ce que c’est le peuple…


            • Damien Le 18 août 2014 à 17h34
              Afficher/Masquer

              Cela ne peut pas se passer comme cela.

              Une révolution, ça démarrera par une grève anodine. Et cette grève se cristallisera et se répandra, menée par la base syndicale qui se sera désolidarisée de ses instances dirigeantes soumises au système.

              Et c’est seulement par la grève générale qu’on restaurera la souveraineté du peuple et qu’on renversera les institutions bonapartistes de la 5ème République.

              Il faudra ensuite veiller à ce que nos élus soient révocables en permanence, afin de s’assurer qu’ils appliquent bien le mandat pour lequel ils ont été désigné. Cela a déjà existé, c’était la Commune de Paris.

              Et l’autre option, si l’on n’y parvient pas, ce sera a chaos, comme le disait si bien Rosa Luxembourg :

              “Socialisme ou barbarie”


        • ty89 Le 07 août 2014 à 22h34
          Afficher/Masquer

          Même les petites manifestation se font rapidement arrêter.
          Il y a quelques mois :
          link to youtube.com
          link to youtube.com

          La situation actuelle en Europe et aux US n’est pas encore catastrophique. Les peuples dorment. Mais tôt ou tard il se passera quelque chose. C’est qu’une question de temps.


        • pikpuss Le 09 août 2014 à 00h37
          Afficher/Masquer

          Bruxelles ne peut être investie par les foules ; déjà Wallons, Bruxellois et Flamands ne s’entendraient pas sur ce sujet et je ne vois pas les Allemands et les Français venir manifester si loin de chez eux. Il faut plutôt que des comités d’action fassent le siège des Mairies, des Conseils de régions, de l’Assemblée nationale, du siège de chaque parti politique, de l’Elysée, du Sénat et cela nuit et jour et cela dans chaque pays ! Pour cela il faut que le pays France soit dans un état de délabrement très avancé. Pour éviter cela, nos ” élites ” nous mettrons en guerre, imposera une loi martiale et tout le monde fermera sa gueule… Pour l’instant on part encore en vacances, aux sports d’hiver et à l’île Maurice par charters entiers… Il y a encore du pinard et des bons fromages dans les rayons… on peut toujours se commander une nouvelle bagnole… Pour l’instant on ne fait que râler et puis plus rien…


          • pikpuss Le 09 août 2014 à 00h40
            Afficher/Masquer

            et évidemment les foules devraient aussi faire le siège de tous les médias menteurs ! En Allemagne, les Allemands devraient faire le siège de toutes les bases américaines et anglaises et exiger le départ de tous les militaires étrangers de leur sol. Ils éviteraient une guerre avec la Russie et l’Otan serait cuite. Jeanne d’Arc pourra enfin reposer en paix dans son urne.


    • madeleine Le 07 août 2014 à 10h56
      Afficher/Masquer

      peut être former un collectif “pour la vérité et contre la guerre qui a lieu en Ukraine ” ?

      La voix des intellectuels et activistes pour promouvoir l’indépendance vis-à-vis de cette oligarchie américaine mortifère est malheureusement pratiquement inaudible pour les masses de gens (merci les médias)


  11. Daniel Le 07 août 2014 à 10h30
    Afficher/Masquer

    Un bon billet et qui résume bien la plupart des informations qu’on connaît sur ce contentieux. L’étonnement des auteurs est aussi le mien. L’impensable il y a quelques mois…

    Mais, paraît-il, la machine de guerre s’est mise en branle (des chars lourds Abrams sont attendus en Norvège le 10 août pour ensuite venir en Pologne, plus de 10’000 soldats russes s’amassent à la frontière avec l’Ukraine, le croiseur de missiles américain “Vella le Golfe” vient d’entrer ce matin dans la Mer Noire…. ), l’allumette est déjà très proche de la mèche.

    Quelque chose me dit, pourtant, qu’il doit encore rester un grain de lucidité à nos chancelleries et que celles-ci, à la dernière minute, pousseront nos dirigeants à donner leur tranchant véto aux velléités bellicistes de ce satané “prix-Nobel-de-la-paix” et ses faucons à l’égard de la Russie. Mais peut-être que je suis trop optimiste…


    • jacqueline Le 07 août 2014 à 13h11
      Afficher/Masquer

      ” (des chars lourds Abrams sont attendus en Norvège le 10 août pour ensuite venir en Pologne”

      Ah ça pour être lourds , ils sont lourds !

      Seulement 2000 l de gaz, avec son moteur d’hélicoptère, pour faire 400 km pour promener un canon de 120 mm

      Un vieux T64 consomme la moitié moins. Faut penser à la logistique.

      “C’est le premier blindé américain équipé d’une turbine à gaz, moins encombrante et plus facile à réviser et à remplacer, mais sa forte consommation en carburant pose un problème de logistique.”

      “En 2003, lors de l’invasion de l’Irak, 1 100 M1A1 furent engagés causant des ravages dans l’armée régulière irakienne, mais en 2 ans d’opérations de guerre dite « asymétrique », 80 chars furent tellement endommagés qu’ils ont dû être ramenés aux États-Unis, avec 5 membres d’équipage tués à l’intérieur des chars et 10 en partie à l’extérieur.

      Même si l’énorme majorité des quelque 770 Abrams touchés en Irak n’ont subi que des dommages mineurs, alors qu’ils étaient la cible privilégiée du feu ennemi pour des raisons symboliques, ces chiffres montrent un problème certain.”

      Source Wikipedia.


  12. Charli Le 07 août 2014 à 10h42
    Afficher/Masquer

    Quel est l’intérêt de l’UE de choisir le camp US plutôt que Poutine ?
    Quel est d’ailleurs le degré réel de décision et de conscience des enjeux des chefs d’Etat des pays membres ?
    – Chantage plus ou moins subtile des US qui serait le seul à pouvoir protéger l’EU des missiles russes ?

    Rassurez moi notre soutien à Obama est justifié par une fine analyse de la situation géopolitique complexe du moment et à avenir ?


    • Tdeum Le 07 août 2014 à 12h29
      Afficher/Masquer

      Il n’y a pas d’intérêt de l’UE, mais seulement d’une caste de liberaux-libertaires mondialisés, sans attaches autres qu’ideologique et d’intérêt carrieriste avec l’uncle SAM. Look at this : link to atlantico.fr


      • erde Le 07 août 2014 à 13h07
        Afficher/Masquer

        Excellent papier de Dormann qui résume bien le ” tous les mêmes” et j’irai jusqu’au “tous pourris” que j’entends tous les jours dans la rue car il y a un vrai “ras-le-bol” de ces politiques alors que l’économie sombre et que les gens souffrent de plus en plus.
        Lente agonie des classes moyennes en plus de ceux qui se trouvent déjà dans la misère.
        Je me pose souvent la question de savoir pourquoi les réactions ne sont pas plus violentes car tous les 99% sont concernés.
        Le syndrome de la grenouille sans doute ???
        Car comme aux USA, les chiffres sont trafiqués en Europe et l’économie réelle de la France , l’effondrement du pib et l’augmentation des chômeurs indemnisés ou non sont une réalité.
        Note positive, cette chute spectaculaire est positive pour la planète, et la décroissance forcée et subie ravira certains.
        C’est pour cette raison qu’il est urgent de mettre en place une autre politique sociétale et de changer de paradigme en privilégiant l’économie des ressources, la transition énergétique, une autre agriculture et surtout arrivé au “buen vivir”


        • Tdeum Le 07 août 2014 à 14h48
          Afficher/Masquer

          “C’est pour cette raison qu’il est urgent de mettre en place une autre politique sociétale et de changer de paradigme” ou “c’est pour cette raison qu’il est urgent de diminuer drastiquement la population mondiale pour ne pas avoir à changer ce paradigme qui leur a si bien réussi” 🙂


        • José Le 08 août 2014 à 19h50
          Afficher/Masquer

          erde c’est peut-être urgent, mais la tâche est si rude que les résistances sont nombreuses. Même quand on a fait une bonne partie du chemin vers un autre mode de vie, on se rend compte qu’on est encore très dépendant du système actuel. Alors pour la majorité qui n’a même pas encore entamé la démarche, on peut facilement comprendre la sidération au pied de la montagne.


      • tepavac Le 08 août 2014 à 04h27
        Afficher/Masquer

        merci du lien, surtout de la videos ou le représentant Ukrainien informe je cite ” les insurgés ont abattu le vol mh17 en croyant abattre l’avion transportant Poutine, afin que la Russie entre en guerre contre l’Ukraine”….

        si demain l’afp publie ce “scoop”, qu’elle n’oubli pas de préciser, que c’est les insurgés qui ont aussi modifiés le plan de vol… ça fera plus crédible et plus rigolo..

        enfin au point ou ils en sont tous…


    • Stéphane Le 07 août 2014 à 13h16
      Afficher/Masquer

      Je ne vais pas vous rassurer.
      Les dirigeants des grand pays Européens sont tous corrompus par Washington.
      La preuve ? Ils sont tous sous écoutes de la NSA et aucun ne bronche. A part quelques aboiements pour la forme.
      Dans les déclarations de Mitterrand à la fin de sa vie je citerai :
      “La France ne le sait pas, mais nous sommes en guerre avec l’Amérique. Oui, une guerre permanente, une guerre vitale, une guerre économique, une guerre sans mort… apparemment. Oui, ils sont très durs les Américains, ils sont voraces, ils veulent un pouvoir sans partage sur le monde… C’est une guerre inconnue, une guerre permanente, sans mort apparemment et pourtant une guerre à mort !”

      C’était il y a plus de 20 ans. Depuis tout la classe politique, médiatique, capitalistique est passée sous contrôle américain. Et cette guerre que Mitterrand disait sans morts, en fait des centaines de milliers aujourd’hui. En ex-Yougoslavie, en Somalie, en Afghanistan, en Irak, en Libye, en Egypte, en Syrie, en Palestine, en Ukraine.

      La solution ? Une révolte des Peuples en Occident pour détruire l’Oligarchie qui nous gouverne.
      Mais je suis pessimiste tellement les manipulations de masse sur nos populations sont efficaces.
      Tant que plus de 50% de la population française, par exemple, aura de quoi se loger, regarder TF1 et acheter un hamburger par semaine rien ne se passera.


      • jacqueline Le 07 août 2014 à 13h23
        Afficher/Masquer

        Facebook ou Twitter sur le Smartphone , ça les distrait bien aussi. et ils sont bien addict.

        ” que c’est chiant de parler à qqun qui sans cesse regarde son téléphone et lit ses textos en douce”

        Intéresser les gens à des futilités, les empêche d’avoir conscience de ce qui se passe.


      • Nerouiev Le 07 août 2014 à 15h06
        Afficher/Masquer

        C’est finalement la Russie avec Poutine qui pourra y mettre fin car il peut agir contrairement à nous dans notre belle démocratie.


      • Vallois Le 07 août 2014 à 18h38
        Afficher/Masquer

        Que faîtes-vous des 55% des personnes qui ont voté non au TCE avec 69% de participation, c’est pas mal, non ? Et rappelez-vous de la propagande pour le oui.

        Mais il y a eu le Congrès à Versailles qui a fait un coup d’Etat contre le peuple souverain (Comme Ma’ame Goulard dirait après Sieyès, on est en régime représentatif !) et depuis abstention et résignation ?


      • tepavac Le 08 août 2014 à 04h47
        Afficher/Masquer

        a ce sujet, voila de quoi s’informer sur ce que transmettait Mitterand avant sa disparition.
        a découvrir pour comprendre les crises qui nous frappent et les décisions étranges de nos “dirigeants”.
        link to youtube.com

        Confirmé entre autres, car la liste est longue, entre le Général Degaule à R. Parry, par un des acteurs de cette funeste entreprise.
        link to dailymotion.com


  13. madeleine Le 07 août 2014 à 11h04
    Afficher/Masquer

    pour info
    coups de feu et explosions à Kiev.
    link to french.ruvr.ru


    • Ardéchoix Le 07 août 2014 à 11h51
      Afficher/Masquer

      @ madeleine
      webcam sur la place de l’indépendance. Rien
      link to geocam.ru


      • erde Le 07 août 2014 à 12h16
        Afficher/Masquer

        les barricades ont été démontées et les “cam” critiques ont été désactivées .
        Il faut regarder en bas et à gauche de la page


        • jacqueline Le 07 août 2014 à 12h39
          Afficher/Masquer

          Rien ne dit qu’ils ne diffusent pas une vidéo de l’année dernière. ( voir les vidéos en dessous )


      • Caton Le 07 août 2014 à 13h11
        Afficher/Masquer

        En bas à droite, tu lis: “Off air”… Les images diffusées en boucle ne sont pas en direct. Ceci peut expliquer cela….


        • C-M Brg Le 07 août 2014 à 15h57
          Afficher/Masquer

          Et pourtant, il s’y passe des choses – link to adevarul.ro un journal roumain, clairement orienté pro-US


          • C-M Brg Le 07 août 2014 à 16h09
            Afficher/Masquer

            Et le pire ils disent que les gens sont des espions russes….”Ministrul de Interne, Arsen Avakov, a declarat că evenimentele actuale de pe Maidan reprezintă un scenariu pus la cale de FSB-ul rus cu scopul de a discredita Ucraina. „Vom aplica forţa faţă de bandiţi”, a anunţat Avakov” Le Ministre de l’intérieur Arsen Avakov, a déclaré que les événements actuels de Maidan représentent un scénario mis en place par le FSB russe pour discréditer l’Ukraine.ah bas dis donc…ils font le nettoyage « Le Maure a fait ce qu’il devait, le Maure peut s’en aller »….

            Citeste mai mult: adev.ro/n9xmgn


      • tepavac Le 08 août 2014 à 04h56
        Afficher/Masquer

        la videos à été tourné il y 20 heure en live. ça commence à partir 30″. ça serait sympas si quelqu’un pouvais traduire. ce ne sont pas des policiers qui intervienent contre maiden mais la population civile. il semble que ça commence à se révolter…

        le lien

        link to ustream.tv


    • fanfan Le 07 août 2014 à 12h27
      Afficher/Masquer

      Ukrainian army prepares assault on Donetsk — Donetsk republic source
      “The Ukrainian army is preparing an assault on Donetsk and the city of Makeevka pulling in a large amount of artillery and servicemen, press office of the Donetsk People’s Republic said on Thursday.

      link to en.itar-tass.com


  14. perceval78 Le 07 août 2014 à 11h19
    Afficher/Masquer

    la sortie de la France de l’OTAN pourrait refroidir quelques ardeurs. Ci dessous le débat Pleven – Pompidou à l’assemblée nationale en 1966.

    A noter que Pleven était un des premiers compagnon de route du général. Plus une décision était difficile , plus le général était seul, quel homme ! quel gaillard !!! il nous manque …
    =
    link to ina.fr
    =
    De Gaulle sur l’OTAN
    =
    link to ina.fr
    =
    René Pleven
    =
    link to fr.wikipedia.org
    =


    • Kiwixar Le 07 août 2014 à 11h39
      Afficher/Masquer

      “la sortie de la France de l’OTAN pourrait refroidir quelques ardeurs.”

      La vitesse maximale d’un scooter en milieu urbain est d’environ 50 km/h, un peu moins avec mistral de face.

      … La sortie va prendre du temps….


      • perceval78 Le 07 août 2014 à 12h24
        Afficher/Masquer

        Payons lui une 125 et soufflons soufflons …


  15. jacqueline Le 07 août 2014 à 11h22
    Afficher/Masquer

    Depuis qq jours, j’ai commencé à faire une synthèse sur le rôle de la CIA et de ses nombreuses officines, jusqu’aux ONG et révolutions de couleur en ne prenant que des documents officiels, pour ne pas être taxée de “complotiste”.

    C ‘est facile , ils ne s’en cachent même pas. Ils affichent leur mission, leurs actions, leurs financement, etc.. On connait les noms des divers responsables. Un organisme est rattaché à l’autre au dessus par une même personne qui siège dans les deux. Incontestable. Mais c’est du boulot.

    Dans les ONG on trouve aussi la presse, c’est pour ça que de temps en temps des journaleux sont invités au Bilderberg , uniquement le 3 eme cercle, où il ne se décide de pas grand chose, et ne savent rien de ce qui se passe dans le 2 ème et 1 er cercles mais ça donne de l’importance aux journalistes qui sont invités et relayent la propagande.

    Le nombre d’organisations et de personnes qui travaillent dans un même but : une Europe fédérale est impressionnant : de la propagande et du matraquage avec d’énormes moyens pour convaincre.

    Après tout ce sont des jobs bien payés, pas trop pénibles, avec quelques “avantages” : on côtoie des gens importants, on remplit son carnet d’adresses, ça peut servir à caser les enfants, à se faire élire, on voyage confortablement. Ils ne sont pas prêts de lâcher leur job.

    Dans le camp d’en face , il y a autant dire personne ! et très peu de moyens ( demandez à Asselineau ).

    Donc pas de problème pour nier les résultats d’un référendum, la contestation n’est pas organisée, pire elle est divisée, face à toute une armée de propagandistes..

    Aussi je considère que cette guerre est perdue d’avance, sauf évènement imprévu qui ferait dérailler la “machine”.


    • Ray Le 07 août 2014 à 13h48
      Afficher/Masquer

      “Depuis qq jours, j’ai commencé à faire une synthèse sur le rôle de la CIA et de ses nombreuses officines, jusqu’aux ONG et révolutions de couleur”
      Excellente idée !
      Vous pourrez intégrer cette nouvelle intervention de Soros sur CNN à propos de son rôle dans le coup d’état en Ukraine.

      link to metatv.org


      • jacqueline Le 07 août 2014 à 16h11
        Afficher/Masquer

        Oui bien sûr.

        C ‘est exactement ce que je recherche, des interventions directes des gens impliqués dans les manipulations et subversions..

        Pas besoin d’aller fantasmer avec les Illuminatis ou le NOM..

        J ‘ai aussi cet article sorti aujourd’hui :

        “Ces ministres de François Hollande qui ont été formés par les Américains

        La French American Fondation est connue pour sa formation, les “Young Leaders”, réservée à une dizaine de jeunes surdiplômés chaque année. Sur les huit socialistes sélectionnés comme Young Leaders depuis François Hollande en 1996, six rentrent dans son gouvernement cette semaine. Le plus “atlantiste” n’est pas toujours celui qu’on croit…”

        link to atlantico.fr

        Il faut payer pour lire la suite, mais c’est sur le site de la fondation qu’ Atlantico a trouvé les noms.


    • madeleine Le 08 août 2014 à 08h27
      Afficher/Masquer

      Cela peut peut etre vous interesser :

      The Caribbean is America’s underbelly, and is extremely vulnerable in terms of the superpower’s security. In order to limit the influence of Cuba and Venezuela on countries in the Caribbean, US intelligence agencies are widely resorting to cold war methods. Operations are constantly being carried out against the alliance Petrocaribe, which was set up in 2005 at the initiative of Hugo Chavez for the supply of oil and oil products to Central American and Caribbean countries at reduced rates. The efforts of Caracas to consolidate the countries in the Caribbean are being perceived by Washington as “confrontational behaviour”. Special departments of the US government are not cutting down on the intensity of operations to destabilise Cuba. Attempts by the CIA and USAID to form ‘colour revolution’ groups on the island invariably continue to fail, and the latest such attempt recently gained publicity…

      Nil NIKANDROV | 08.08.2014
      link to strategic-culture.org


  16. Patrick Andre Le 07 août 2014 à 12h04
    Afficher/Masquer

    Aie,aie le retour de flamme logique des stupides sanctions UE, USA commence…
    link to leparisien.fr


    • erde Le 07 août 2014 à 12h25
      Afficher/Masquer

      Merci à nos chères zélites, élus, experts en conneries…
      Après les politiques d’austérité appauvrissant les 99% de nos peuples pour enrichir une minorité, comme on peut le constater sur le site de l’observatoire des inégalités, ces merdeux accentuent encore plus la chute avec leurs sanctions iniques contre la Russie.
      Tout ce qu’il faut faire pour mécontenter le peuple, et canaliser sa colère vers l’autre en provoquant une “bonne guerre”.
      Le seul espoir qu’il nous reste c’est qu’enfin le peuple réagisse avec clairvoyance et fermeté contre ce ramassis de mafieux corrompus.
      “Guillotin reviens ! “


      • madeleine Le 07 août 2014 à 12h31
        Afficher/Masquer

        pourtant même l’idiot et traitre de l’Elyséé à du se rendre compte que la Russie n’allait pas se laisser faire


        • erde Le 07 août 2014 à 13h43
          Afficher/Masquer

          Mais non ! Trop occupé qu’il est à jouer la salsa du “démon de midi” sur son scooter.
          Et comme le dit l’adage populaire, tout le monde sait où se situe le cerveau du mâle en ces moments là !


      • madake Le 07 août 2014 à 14h57
        Afficher/Masquer

        Et si l’on en croit Piketty/Saez même s’il une miraculeuse croissance arrivait,
        les périodes de croissance n’engraissent que les riches, cf :
        Le graphique est parlant.

        link to zerohedge.com

        Donc le système est très bien verrouillé, et s’il n’y a pas de raccourci champignonesque avant, les questions sont :
        Qu’est-ce qui lâchera en premier?
        et vers quoi on ira?


        • V_Parlier Le 07 août 2014 à 16h17
          Afficher/Masquer

          Ca confirme ce que je supposais sans posséder le bagage nécessaire pour le démontrer dans les règles. Dès que les délocalisations massives promues par “l’ouverture” ont commencé, la croissance a très temporairement apporté un petit pic au “bottom 90%” (purge du cycle, si je puis dire, qui donne une impression de prospérité) pour ensuite s’avérer inutile puis même nuisible (si je comprends bien le sens du négatif) à ces mêmes “bottom 90%”. Ce graphe, j’en ai rêvé, zerohedge l’a fait!


  17. perceval78 Le 07 août 2014 à 12h39
    Afficher/Masquer

    de 2002 à 2005 Radek Sikorski candidat au remplacement d Ashton a été resident fellow
    at the American Enterprise Institute in Washington

    Il me semble urgent de relire tout ce qu’il a écrit à l’époque
    =
    link to aei.org
    =
    Nettoyer l’ONU au regard de l’hegemony US
    =
    link to aei.org
    =
    Relation BUSH Europe
    =
    link to aei.org
    =
    Interview Avec Wolfowitz
    =
    link to aei.org
    =
    Ne laissons pas tomber l’Ukraine (2004)
    =
    link to aei.org


    • perceval78 Le 07 août 2014 à 15h19
      Afficher/Masquer

      Pendant que Sikorski écrivait des articles pour l’ American Enterprise Institute
      on l’avait également bombardé directeur du New Atlantic Initiative ou il a dit des choses très intéressantes
      =
      link to en.wikipedia.org
      =
      link to upi.com
      =
      l’ICN se déplace maintenant à promouvoir l’inclusion d’autres pays nouvellement démocratiques en Asie centrale à l’OTAN,
      ainsi que la mise en place du libre-échange entre les pays européens et de l’ALENA.

      Nous avons eu trois guerres mondiales – la Première Guerre mondiale, la Seconde Guerre mondiale et la guerre froide”, a déclaré Sikorski.
      “Chacune survint lorsque les États-Unis n’avaient pas été impliqué dans les affaires européennes.

      Merci à l’intervention de l’OTAN dans les Balkans, nous avons maintenant une Serbie démocratique

      En réponse à la méfiance par certains Européens de plus en plus l’hégémonie américaine dans le monde, Sikorski dit que la position de l’Amérique dans les affaires mondiales
      est un un acquis découlant de son gagner la Guerre froide et la promotion des idéaux démocratiques qui sont également choyés par la plupart Européens.

      l’ importance des think tanks “est beaucoup plus grand que les gens ici se rendent compte.

      je suis extrêmement impressionné par la force et la qualité des think tanks ici à Washington”, a déclaré Sikorski. “Vous êtes tellement chanceux d’avoir autant de gens
      à réfléchir sur la politique


      • EVELYNE31 Le 07 août 2014 à 16h05
        Afficher/Masquer

        Obama a rendu visite au continent africain ce début août. Pour mieux comprendre les enjeux de ce voyage, un document intéressant émanent du CSIS, rédigé en juillet 2014, en lien ci-dessous. L’on peut noter comment l’administration OBAMA “savonne” la planche de la politique chinoise en Afrique (même s’il y a du vrai) (page 16 à 20). La lutte économique et militaire va s’accentuer en Afrique… Il faut absolument de nouvelles ressources et de nouveaux marchés pour sauver les USA !
        CSIS : Center for Strategic and International Studies / Africa in the wider world
        link to theatrum-belli.org


  18. chios Le 07 août 2014 à 16h24
    Afficher/Masquer

    “Nous sommes à un point crucial de l’histoire : alors que nous nous remémorons les ravages causés par la Première Guerre mondiale, notre paix et notre sécurité sont une fois de plus remises en cause, aujourd’hui par l’agression de la Russie contre l’Ukraine. Et le tir criminel qui a abattu le vol MH17 a clairement montré qu’un conflit dans une partie de l’Europe peut avoir des conséquences tragiques dans le monde entier”, a-t-il souligné.

    Le secrétaire général de l’OTAN, le premier ministre britannique et le SACEUR débattent de la crise en Ukraine

    link to nato.int

    Commentaires?


    • chios Le 07 août 2014 à 16h28
      Afficher/Masquer

      Et du même

      Just landed in Kiev. I’m here to offer #NATO’s political support to #Ukraine and President Poroshenko

      link to twitter.com


  19. madeleine Le 07 août 2014 à 16h33
    Afficher/Masquer

    interview de Jean Bricmont
    Quelles sont les limites des mouvements de “solidarité” ?
    Les actions et les engagements “politiques” exigent que les citoyens s’assurent que leur propre autonomie et leur espace de liberté d’expression ne soient entravés d’aucune manière, par des intérêts sectaires, contraires au bien commun. Pour le professeur Jean Bricmont il y a une nécessité absolue pour nos sociétés à reconquérir cette autonomie confisquée.

    Vidéo et interview réalisés par Gérard Lazare pour Arrêt sur Info.
    link to youtube.com


  20. Nicolas Le 07 août 2014 à 17h05
    Afficher/Masquer

    J’allais dire que pour aujoud’hui il n’y a pas grand chose à dire, et que c’était probablement mauvais signe. Et puis en attendant un peu, quelques nouvelles fraîches.
    -La garde nationale a attaqué avec 2 tanks un “blokpost” (position plus ou moins renforcée, sur la route) des rebelles. Ils se sont fait massacré, les tanks ont rebroussé chemin, endommagés. link to youtube.com
    link to vk.com
    La question qui revient, dans la vidéo, c’est “pourquoi tu est venu chez nous?”. Ce groupes d’extrêmistes morts avait auparavant tué un prisonnier rebelle désarmé.
    -Un groupe de Cosaque aurait détruit la 24ème division mécanisée en prenant au moins un canon et un blindé (en photo… Ils indiquent qu’ils ont pris 100 unités, ça me parait très très difficile) et beaucoup de prisonniers. Peut-être que 100 unités de matériel ont été détruites, dont quelques unes prises en état de fonctionner. Difficile de savoir précisément, c’est la guerre. C’est dans la poche du sud, donc pas impossible qu’un grand groupe de soldat qui n’a plus rien à manger depuis 1 ou 2 semaine se soit rendu.
    -Dans un village (LNR?), Jeltoe, la division de Mozgovoï avec le soutien de l’armée de la LNR a attaqué une position ukrainienne, et détruit une pièce anti-aérienne, 3 blindés et un entrepôt de munitions.
    -A Donetsk, il y a des combats (vers l’ouest) et des bombardements, des morts essentiellement parmi les non-combattants. Un chirurgien, notamment, est mort hier. Encore un hôpital touché. Gorlovka également bombardée.
    -Voici la carte la plus fraîche link to ic.pics.livejournal.com Le 6, dans la poche du sud, indique des pertes catastrophique de l’armée de Kiev, et une contre attaque des rebelles, qui correspondrait à ce que j’ai indiqué sur la 24ème division mécanisée. Espérons que le matériel récupéré là puisse servir à aider Lougansk et Donetsk.
    -Le 7 indique le bombardement de 2 colonnes de Kiev hier, mais qu’une partie de ces colonnes à réussi à arriver à Miusinsk, toujours pour couper Donetsk link to maps.yandex.ru
    -Sans aller dans le détails, une très grande partie de la zone tenue par les rebelles est sans électricité, sans eau, et souvent sans téléphone (le réseau qui finance le plus la guerre fonctionnerait…). Une usine de pain de Donetsk a cessé de fonctionner (la 2ème).
    -Fusillade à Kiev link to youtube.com . Pas clair…
    -J’ai failli passer à côté de ça ! link to vk.com
    Du côté Snejnoe /Torez / Ivanovka, des tanks ukrainiens (81ème “OMB” (brigade mécanisée?) et 74ème OPSN (?)) ont traversé un champs qui avait été miné pendant la nuit (je suppose que par temps clair, les satellites ricains peuvent voir le travail de minage, pendant la journée). En 15 minutes, 19 blindés auraient été détruits. Les rebelles auraient pris 4 tanks, et entre 3 et 8 blindés d’infanterie. 26 ou 30 blindés perdus, ce serait vraiment un coup colossal, je voudrait bien une confirmation, ça confirmerait une moyenne de plus de 15 blindés perdus par jour par Kiev. Kiev disait avoir 509 tanks, il y a un mois.
    Entre ça et les prises des Cosaques sur la 24ème division, si tout est vrai, les rebelles ont de quoi se défendre.


    • Nicolas Le 07 août 2014 à 17h20
      Afficher/Masquer

      J’ai oublié de traduire, pour la bataille vers Snejnoe/ Torez/Ivanovka: quelques dizaines de soldats faits prisonniers par les rebelles.
      Ah, et puis une autre brève: un avion de Kiev aurait bombardé des soldats de la 79ème brigade, déjà très mal en point, encerclée, pour qu’ils ne passent pas en Russie. Bon, difficile à avaler a priori. Mais on n’est pas a priori, on parle d’un régime qui a massacré des civils à Kiev, à Odessa, à Marioupol, bombardé des hôpitaux, des écoles, des orphelinats, des écoles, des maternités, abattu des journalistes, torturé des journalistes, torturé des prisonniers… et probablement abattu un avion civil. Une horreur de plus ou de moins… link to vk.com
      Le site dnr.today reprend à peu près tout ça link to dnr.today (y compris le coup du bombardement de la 79ème).


      • Nicolas Le 07 août 2014 à 18h18
        Afficher/Masquer

        Et il faut ajouter que Kiev continue de préparer l’assaut de Donetsk. Les rebelles s’y préparent, et mènent des opérations de sabotage. On peut espérer que les blindés capturés aujourd’hui aideront à tenir le choc. L’assaut de Donetsk, ça devrait être bien plus d’une centaine de blindés, en plus de l’artillerie et de l’aviation… ça fait quand même 3 jours que Kiev rassemble des forces.
        La “démocratie” sauce Otanienne est en marche, espérons qu’elle trébuche.


        • ty89 Le 07 août 2014 à 18h54
          Afficher/Masquer

          Vous semblez bien connaitre la situation. Mais j’ai une question a vous poser.
          D’après vous, comment les insurgés se procurent-ils leurs armes et leurs munitions ? C’est une question honnête et sans a priori.


          • Ray Le 07 août 2014 à 19h43
            Afficher/Masquer

            Des infos que moi j’ai pu voir circuler durant ces derniers mois :
            Les rebelles ont pris à l’armée ukrainienne énormément de matériel. Que se soit après des combat ou via des mutineries / désertions.
            Ils ont probablement également du matériel venant des russes, mais c’est loin d’être avéré. Les journalistes qui ont suivi les milices d’auto-défense disent ne pas avoir été témoin d’aide matériel venant de la Russie.
            A plusieurs reprises, Kiev ou Washington ont essayé de présenter des “preuves” de l’implication de la Russie. A chaque fois c’était assez pitoyable. Notamment je me souviens de l’histoire des 3 chars rouillés de l’époque soviétique, qui soi-disant avaient franchi la frontière, et qui en fait venaient d’un cimetière à chars de l’armée ukrainienne non-loin de là, et les séparatistes étaient venus s’y servir…
            Pour que Kiev et Washington en étaient réduit à produire des preuves aussi minables, c’est qu’ils n’avaient pas grand chose à se mettre sous la dent…


            • languedoc 30 Le 07 août 2014 à 20h27
              Afficher/Masquer

              Je n’ose croire que les russes regardent les pro russes, dont beaucoup de civils, se faire massacrer sans bouger le petit doigt. Ce serait franchement indigne. J’espère qu’ils font passer des armes et qu’ils en feront passer de plus en plus.


            • languedoc 30 Le 07 août 2014 à 21h05
              Afficher/Masquer

              Les entrepreneurs allemands appellent l’UE et la Russie à s’asseoir à la table des négociations.Tiens, tiens, tant que c’était les russes qui étaient sanctionnés, pas de problème, maintenant que l’embargo vient de tomber, les européens commencent à réfléchir. Pour qui se prennent-ils, quelle arrogance, s’imaginer qu’ils pouvaient sanctionner les russes, sans que ceux-ci ripostent. C’est marrant de voir leur étonnement et leur indignation, face à l’embargo que leur impose la Russie, comme s’ils n’en revenaient pas que les russes aient osé se défendre. Faut-il être idiot, quand même.


            • Nicolas Le 07 août 2014 à 21h40
              Afficher/Masquer

              Pour les armes c’est faciles, ils tournent à 2 tanks capturés chaque semaine en moyenne. Mais au moins 5 aujourd’hui, plus d’autres blindés ! J’estime qu’ils ont environ 50 tanks (+ d’autres blindés + quelques systèmes Grad + quelques canons classiques et une bonne dose de mortiers et beaucoup d’antichars portables). Ce qui fait que le rapport de force n’est plus ce qu’il était au départ. Kiev a peut-être des milliers de tanks, mais une partie est en mauvaise état, et beaucoup sont utilisés pour le maintien de l’ordre dans les villes occupées (Slaviansk et Marioupol, mais pas que… tank à Kiev, aujourd’hui !), et pour les frontières avec la Russie et la Transdnestrie. Kiev annonçait 509 tanks dans les opérations, il y a un mois. Ils ont beau en recevoir et en réparer, ils en ont moins aujourd’hui, le rythme des pertes est important. Strelkov disait il y a un mois que même s’ils détruisaient 10 blindés de Kiev chaque jour, ça ne changerait rien. D’une part il exagérait probablement, d’autre part Kiev perd désormais 15 blindés par jour en moyenne (plus de 30 aujourd’hui !). Donc à ce rythme, je suis sûr que Kiev s’affaiblit
              Si je me souviens bien, les 5 premiers blindés, c’était 2 tanks de la seconde guerre mondiale, et 3 blindés (d’infanterie? plus sûr, mais il y en a une vidéo) qui se sont arrêtés face à une foule désarmée, en mars je crois. Des militaires de la région sont passés dans le camps rebelles et ont pu apporter des armes, mais l’essentiel est constitué de prise de guerre (parfois dans les entrepôts).
              Je pense que la Russie ne peut pas apporter des tanks, c’est impossible vu la surveillance américaine (et le coup du Buk aussi impossible…). Par contre des obus de mortier, c’est très possible, dans une certaine mesure (pas des camions pleins). Tout ce qui est non létal (gilets pare-balles, viseurs thermiques etc) en provenance de Russie, ouvertement, comme Kiev reçoit ouvertement les mêmes choses de l’OTAN. La grosse différence c’est que Kiev reçoit aussi des armes lourdes de l’OTAN, qui débarquent à Odessa.
              -Avion abattu près de Donetsk confirmé, l’équipage a été capturé
              -hélicoptère abattu
              -18 systèmes Grad capturés par les rebelles, ainsi que des blindés (nouvelle toute fraîche, sans détail, de dnr_press sur twitter).
              Ca fait vraiment beaucoup de pertes pour Kiev, aujourd’hui. Et si les rebelles ont des munitions pour les Grad, ça va faire mal.
              -Le premier ministre de DNR, Borodaï, a démissioné.
              -Kiev était entré à Miusinsk aujourd’hui, aussitôt délogé. Les rebelles “nettoient” la ville.
              -Un “blokpost” près de Donetsk repris par les rebelles.
              -Un drone de Kiev endommagé (un moteur détruit sur 2), sort incertain. Détruit?
              Fichtre, grosse journée, pertes énormes pour Kiev. Souhaitons bonne chance aux saboteurs rebelles qui s’occuperont cette nuit d’empêcher les préparatifs de l’assaut.


      • Serge Palestine Le 08 août 2014 à 00h36
        Afficher/Masquer

        Nicolas,confirmation probable de ton information sur le bombardement de leurs propres troupes (ou du moins ce qu’il en reste!) par ce gouvernement fasciste…
        link to bendeko.blogspot.fr


        • Ren Le 08 août 2014 à 15h58
          Afficher/Masquer

          Ils veulent sans doute éviter que le matériel voire les hommes ne tombent ou ne passent dans les mains des résistants du Donbass. J’ai mis une photo de Poutine, de Bachar et de kristner dans mon bureau, certains me prennent pour un fou 🙂


    • Ren Le 07 août 2014 à 18h53
      Afficher/Masquer

      Nicolas, toi qui semble bien renseigné, sais-tu de quel matériel dispose encore Kiev, car quand je lis les commentaires, je suis surpris qu’ils aient encore des chars. Surpris aussi qu’ils envoient encore des avions Su25? Bombarder les résistants de Novorossia; qu’ils en aient encore. Quand je lis qu’ils exportaient pour 1 liard de dollars en armement par an principalement du destockage des armes héritées de la cccp, je me dit qu’ils ont du hériter du tiers, non?


      • Nicolas Le 07 août 2014 à 22h12
        Afficher/Masquer

        @ Ren. Kiev a annoncé 509 tanks engagés, il y a un mois. Ils reçoivent des armes de Pologne et autres (Lettonie, Roumanie probablement), ils réparent ce qui traîne dans les entrepôts, et ils en produisent de nouveaux. Mais depuis quelques semaines je suis sûr que le rythme des pertes dépasse largement le rythme de remplacement, donc ils devraient s’essoufler. Et comme je l’ai indiqué dans 2 messages, les pertes d’aujourd’hui sont colossales (1 avion + 1 hélico + 1 drone + au moins 30 blindés dont au moins 10 capturés + 18 “grad” capturés + au moins 100 prisonniers), ce qui correspond en partie à la conclusion de la poche du sud qui s’approche, mais pas que.
        Comme l’a indiqué languedoc, une annonce parle de 150 militaires de Kiev qui veulent passer côté Novorossie. Voyons si ça se confirme…
        Ce qui est sûr c’est que les soudards de Kiev ont encore de quoi tirer sur les civils, tous les jours. Témoignage aujourd’hui link to youtube.com
        -Le tank T64 à Kiev link to vk.com


        • tepavac Le 07 août 2014 à 23h03
          Afficher/Masquer

          bonjour nicolas!

          je te met un lien sur un live à maiden, apparament le peuple ukrainien se reveille.
          a partir de 30″ les gens parlent en méttant la préssion sur les vagabons en tenues de combat qui campaient depuis des mois. on aimerait bien comprendre.

          il semble que ça sent le roussi pour leur gvt
          bien cordialement


          • Serge Palestine Le 08 août 2014 à 01h04
            Afficher/Masquer

            Effectivement,que signifie la démission (?) du fasciste Andryi Paruby du Conseil National de Sécurité et de Défense !!!


          • Nicolas Le 08 août 2014 à 09h20
            Afficher/Masquer

            Je ne sais pas trop ce qui se passe à Kiev, mais plus il y a de désordre en dehors du Donbass et mieux c’est, ça fait autant de blindés utilisés pour maintenir “l’ordre”.
            Je reviens sur une des 2 grandes batailles d’hier. Les rebelles avaient annoncé une centaine de “unités techniques” capturés dans la poche du sud, ce qui me paraissait exagéré. Aujourd’hui, confirmation de 67 “unités techniques” (tanks, Grad, anti-aérien motorisés, blindés d’infanterie, blindés de transports / de parachutistes, mortiers) capturés en divers états, allant de fonctionnels immédiatement à réparables en usine. Parmi les 67 unités, 15 blindés.
            Ce n’est pas tout à fait les 100 annoncées au départ, mais il reste beaucoup de matériel dans la poche du sud, que les rebelles pourrait récupérer dans les prochains jours.
            On est loin du premier mois quand la junte avait 100 fois plus de matériel lourd que les rebelles. On est passé à 10 fois plus, voire un peu mieux.
            Cependant l’armée de Novorossie reste en grave difficulté financièrement. Pas parce que les gens ont arrêté de les aider, mais parce qu’il y a beaucoup plus de soldats qu’avant, et que cela coûte cher de les nourrir. Sous le seul commandement de Strelkov il y aurait 10000 soldats (en Mai ou Juin il se plaignait de n’avoir que 1000 soldats), et il faut 400 roubles (près de 9 euros) rien que pour la ration d’un soldat chaque jour, sans compter l’eau, les cigarettes, les chaussures et vêtements (qui s’usent très vite), le carburant etc. Il y a aussi très probablement des usines de munitions à Donetsk et Lougansk, il faut bien les payer pour qu’elles produisent.
            Rien que la nourriture, 90000 euros par jour pour les soldats de Strelkov. Mettons qu’il a un peu plus de la moitié de tous les soldats de Novorossie sous son commandement. Ceux de Bezler, Mozgovoï et autres commandants collaborent en mettant au point des plans de batailles en commun, et les commandants élaborent probablement en commun la stratégie, mais sans être subordonnés à Strelkov. Ca ferait environ ~150000 € par jour rien qu’en nourriture. Et probablement de l’ordre du million d’euros par jour tout compris. C’est à la louche, mais ça montre bien que sans un soutien financier massif et régulier de ceux qui soutiennent le Donbass contre Kiev, le Donbass pourrait être rapidement en grandes difficultés.
            Du côté de Kiev, les dépenses sont largement supérieures ( ~4 fois plus de soldats qui théoriquement reçoivent un salaire de ~200 euros par mois + 10 fois plus de matériel lourd (carburant + munitions) + perdent ~15 blindés par jour + en réparent + en produisent de nouveaux + doivent maintenir l’ordre militairement y compris à Kiev + occupation de villes du Donbass (Marioupol, Slaviansk…) + tonnes de munitions sur les civils chaque jour…). Ils annoncent 4,2 millions d’euros par jour, mais c’est ridicule, rien que la production de munitions à destination des civils doit coûter plus cher. A chaque fois que les saboteurs du Donbass font explosé un entrepôt de munition ennemi, ce sont des millions d’euros qui s’envolent en fumée, et récemment, ça arrivent près d’une fois par jour en moyenne.
            Un prisonnier expliquait récemment que les pertes humaines était minimisées d’un facteur 10, qu’au moins 4000 soldats de Kiev sont mort. Probable que les dépenses sont également minimisées d’un facteur 10 au moins.
            -Toujours dans la poche sud, les négociations se poursuivent. Les officiers de Kiev présenteront des preuves irréfutables de la participation des pays occidentaux (y compris mercenaires et instructeurs), en échange de la protection des soldats.


  21. Nicolas Jaisson Le 07 août 2014 à 17h05
    Afficher/Masquer

    Les sanctions prises par la Russie vont agir comme un coin dans l’unité de façade des Etats-membres de l’Union européenne dont les intérêts sont de plus en plus divergents. Poutine est parfaitement conscient du divorce béant entre les peuples européens et leurs élites vendues à la finance qui les nourrit à crédit avec de la monnaie-dette dont les intérêts sont payés en austérité par les contribuables européens. Les producteurs agricoles polonais et roumains, ou même grecs, vont mal encaisser l’interruption des livraisons vers la Russie en pleine récolte d’été pour des raisons qui paraissent absurdes et lointaines aux citoyens de base. Ainsi Mrs Ashton attise contre elle l’ire des nouveaux entrants dans l’UE qui sont de nouveau en proie aux affres de la crise financière en pleine résurgence, tout en éloignant encore plus les dividendes d’une adhésion à l’Europe dont les retombées positives en termes d’accroissement du niveau de vie ne sont plus qu’un lointain souvenir. Adieu donc la sacro-sainte cohésion européenne achetée à coups de rachats d’obligations souveraines pour harmoniser le coût de la dette, et vive la volée de bois vert distribuée par des bureaucrates dont le mépris pour le peuple n’a d’égal que la veulerie, lorsqu’il s’agit d’assurer leurs arrières personnels. Et ceux-ci sont acculés à la préservation de l’empire financier de la City et de Wall Street qui paient leurs salaires en finançant la dette publique, même s’il faut pour cela employer des armées privées chargées de maintenir l’ordre dans des Etats fantoches set semer le chaos aux marges de l’empire pour provoquer une réaction martiale qui s’est déjà fait trop attendre. Poutine mise visiblement sur la montée des tendances divergentes entre les membres de la communauté européenne comme sur le ras-le-bol des Ukrainiens qui ne voient pas la couleur de l’aide financière promise par l’Europe. Et pour cause, puisque celle-ci sert surtout à financer l’effort de guerre qu’un pays comme l’Ukraine est hors d’état de supporter, surtout en l’absence de tout programme de redressement dont on attend toujours la copie de la part du FMI ou de la Banque Mondiale. L’inconnu est de savoir combien de temps Poutine pourra supporter le génocide de ses frères slaves dans les provinces de l’Est de l’Ukraine tout en restant l’arme au pied, le temps que les forces réactionnaires l’emportent sur la folie des technocrates européens prêts à sacrifier les peuples sur l’autel de la dette souveraine plutôt que d’abandonner leur gouvernance financière..

    Enter Greece which has hundreds of millions in food exports to Russia, and which was the first country to hint that it may splinter from the western “pro-sanctions” alliance.
    link to zerohedge.com


    • Ren Le 07 août 2014 à 19h03
      Afficher/Masquer

      Déjà qu’ils avaient été les premières victimes des sanctions européennes sur l’Iran. J’espère que Syrza gagnera les prochaines élections, fera défaut sur sa dette, ne sortira pas de l’Euro, renverra la Troïka aux calandes. Mais en pseudo- démocratie tout est possible, déjà que nouvelle démocratie ne devrait pas gouverner, il ne le fait que grâce à la prime du vainqueur. Cette prime n’a rien de démocratique. Un homme n’est plus égale à une voix.


      • anne jordan Le 07 août 2014 à 23h21
        Afficher/Masquer

        Syriza a trahi , hélas , aussitôt après les élection européennes de mai , en faisant allégeance à l’U.E !


    • Ren Le 07 août 2014 à 19h06
      Afficher/Masquer

      Pour moi il s’agit aussi, sans doute, d’une guerre entre d’une part un capitalisme financier symbolisé par wall street et la city, et un capitalisme économique souverainiste, symboliser par les brics


    • languedoc 30 Le 07 août 2014 à 19h49
      Afficher/Masquer

      A propos d’embargo, en lisant le Figaro, j’ai appris que la Russie était le 2ème importateur de poulets étasuniens après le Mexique. Nous pouvons tous nous rassurer, si les russes ont survécu aux poulets américains, ils survivront au pire. Je me demande à qui les américains vont bien pouvoir refiler leurs poulets à la javel, le client de remplacement va être dur à trouver.


      • Vinnie Reb Le 09 août 2014 à 00h32
        Afficher/Masquer

        Non, pas difficile, avec le TAFTA, ce sera nous autres de l’Union Européenne !

        Ces traités, dans leurs deux déclinaisons atlantique et pacifique (je parle des océans), me semblent avoir pour but, entre autres, d’encercler et isoler la Chine et la Russie. Pas sûr du tout que les Chinois et les Russes se laissent faire. Le TAFTA va non seulement nous imposer de bouffer de la merde (entre autres joyeusetés prévues) mais aussi accroître le risque de conflit à l’échelle mondiale.

        Quand Jaurès disait que le capitalisme porte la guerre comme la nuée porte l’orage…


  22. Patrick Andre Le 07 août 2014 à 17h50
    Afficher/Masquer

    Oups ça sent vraiment pas bon….”L’Otan met fin à sa coopération avec la Russie”

    link to lalibre.be


    • Patrick Andre Le 07 août 2014 à 18h52
      Afficher/Masquer

      Et de plus Madeleine l ONU a juste le droit de se taire,

      link to french.ruvr.ru


  23. mo Le 07 août 2014 à 17h52
    Afficher/Masquer

    quel risque ? que peut faire l’Amérique contre la Russie ? ils ont essuyé défaite sur défaite face au Japon. ils ont gagner contre une minuscule île en donnant des coups bas(LA BOMBE ATOMIQUE).
    L’Europe a été envahie par hitler . Elle a été libérée par la Russie , et les USA débarquent en Normandie , en récoltant tous les honneurs !!!!
    La Corée du nord lui fait sans cesse des bras d’honneur , et que font-ils ?
    Que peuvent-ils faire contre la Russie ? C’est simple : ils vont nous demander d’aller au combat , voilà tout… et si ça marche pas , et bien ils vont continuer d’aboyer , aboyer et toujours aboyer.


  24. Nicolas Le 07 août 2014 à 18h03
    Afficher/Masquer

    info toute chaude: un avion de Kiev serait tombé à Jdanovka, tout près de Donetsk link to maps.yandex.ru (témoignage d’un habitant)


    • Nicolas Le 07 août 2014 à 18h09
      Afficher/Masquer

      J’avais lu de nombreuses fois que les soudards de Kiev tiraient au mortier sur les habitation lorsqu’ils sont saouls. Cette vidéo prise apparemment par les soudards eux-mêmes semble le confirmer. link to youtube.com
      Pas besoin de comprendre le russe ou l’ukrainien pour voir qu’ils ne sont pas frais.


      • Nicolas Le 07 août 2014 à 18h10
        Afficher/Masquer

        oups, je précise, dans cette vidéo c’est le territoire russe qui est visé.


      • languedoc 30 Le 07 août 2014 à 21h28
        Afficher/Masquer

        150 militaires ukrainiens qui ont fuit en Russie, ont demandé à rejoindre les rangs de la milice populaire dans l’Est de l’Ukraine, a déclaré le nouveau premier ministre de la R.P.de Donetsk A. Zakhartchenko. Au fait qu’est devenu Borodaï, est-ce que quelqu’un a des nouvelles?


        • jacqueline Le 07 août 2014 à 21h42
          Afficher/Masquer

          Sur cette vidéo les types ont l’air bien bourrés non ?

          Borodaï remplacé par un ukrainien plus agé.


          • tepavac Le 08 août 2014 à 06h20
            Afficher/Masquer

            boro est Ukrainien aussi. pour ceux qui n’auraient pas encore compris, en dépit des billets qu’ O.B. nous à témoigné, en Ukraine on peut etre de souche russe, c’est la majorité, mais aussi moldave, roumain, polonais, tatar…
            l’Ukrainien en tant que peuple distinct n’éxiste pas, ou alors par mélange des autres composantes.


        • Perekop Le 07 août 2014 à 21h59
          Afficher/Masquer

          Borodaï a démissionné aujourd’hui pour une excellentissime raison : laisser la place, maintenant que la DNR est plus ou moins “lancée” et fonctionne, à un natif de Donetsk. Je me suis inquiétée en lisant l’info cet après-midi, mais je suis rassurée d’en connaître la raison maintenant : ça va ôter un argument à nos petits trolls, du genre “pourquoi ils sont tous russes, ceux qui commandent les insurgés”.
          D’autant plus que Borodaï reste conseiller et parle en termes chaleureux de ce Zakhartchenko. Autrement dit, une bonne équipe.


        • Nicolas Le 08 août 2014 à 10h57
          Afficher/Masquer

          Borodaï va bien, est maintenant vice-premier-ministre, fera de la diplomatie à Moscou (discute avec des politiques divers et variés). La conférence où il a passé le pouvoir à Zakhartchenko link to youtube.com
          Plusieurs trucs intéressants. D’abord, Borodaï estime que le pire est derrrière eux. La Novorossie (et DNR en particulier) est de plus en plus forte, Kiev de plus en plus faible. La DNR est passé en quelques mois d’une foule désorganisée, derrière des barricades, à un état organisé.
          Zakhartchenko a annoncé que les bombardements de Donetsk ont fortement renforcé l’armée de la DNR, qui a reçu des centaines (700?) de volontaires en très peu de temps (2 jours?).
          Il a aussi annoncé que 150 soldats de Kiev voulait rejoindre la rébellion, comme déjà signalé ici hier. A ce rythme de pertes (morts, blessés, déserteurs, prisonniers) de Kiev, et à ce rythme d’engagement de volontaire côté Novorossie, la Novorossie pourrait bien avoir plus de soldats que Kiev sur le terrain, avant la fin de l’année…
          Il a aussi signalé qu’il n’y a plus de “blokpost” entre Slaviansk et Kharkov, parce que tout le matériel disponible est envoyé sur le front. Est-ce qu’il veut dire qu’une fois Slaviansk reconquise ils iront prendre Kharkov? Comme je l’ai signalé il y a quelques jours, un groupe de saboteurs a attaqué un camp de l’armée de Kiev à Zaporojia. Ça indique probablement que des groupes armés de Novorosses ( Novorusses? Néo-Russes?) se mettent en placent au-delà du Donbass.
          Il a aussi signalé que l’armée de DNR manque toujours de matériel lourd, mais qu’il ne s’attendait pas au cadeau fait hier de 18 systèmes “Grad” etc “offerts” par l’armée de Kiev.
          Sur la dernière carte de kot_ivanov link to ic.pics.livejournal.com , plus de poche du sud, mais une percée côté sud (numéro 6) qui a déjà été repoussé dans la soirée d’hier. Le “8” indique un recul des rebelles face à une attaque de Kiev le 6/8, le “4” indique un autre recul le 7/8. Comme quoi la situation à Donetsk reste très difficile. Encore une fois, on peut espérer que les récentes prises de matériel lourd permettent de repousser l’invasion.


          • R.C. Le 10 août 2014 à 03h13
            Afficher/Masquer

            Pour ma part, je ne peux que me réjouir de chacune des réussites sur le terrain des résistants contre les sections d’assaut de Kiev.

            Maintenant, ne risque-t-on pas de se livrer à une euphorie prématurée (“la Novorossie pourrait bien avoir plus de soldats que Kiev sur le terrain, avant la fin de l’année”…) ? Derrière les putschistes nazillons de Kiev il y a toute la logistique de Washington et de l’UE. Le rapport de forces au niveau financier est également en large faveur de Kiev… Le matériel lourd est toujours du côté des “bataillons de la Mort” et ceux-ci ne sont arrêtés par aucune considération morale !

            De surcroît, leur stratégie de destruction systématique de zones civiles est redoutablement efficace (désorganisation, démoralisation, saturation des services d’urgence et des antennes de soins) – on sait qu’il est souvent plus efficace de blesser les ennemis que de les tuer… – plus de 700.000 réfugiés, c’est un beau “score” réalisé par les tueurs de Parubyïrotchenkotsényouk.

            Pour nous remonter le moral face à toutes ces destructions résidentielles (comment les gens vont-ils faire quand les froids vont arriver ?), à tous ces blessés et à tous ces morts civils assassinés sur ordres de la junte de washingkiev par tous les cinglés nationalisto-nazillons, serait-il envisageable de réaliser une page qui reprendrait de manière ordonnée (chronologique ?) un état des prises et destructions (chars, artillerie, etc.) infligées par la DNR aux troupes de répression avec le rappel des prisonniers et défections enregistrées ?

            Même si ça paraît morbide ou sinistre, il me semble également qu’il faudrait établir un martyrologe (le plus nominatif possible) concernant les civils et les combattants du Donbass… (peut-être cela existe-t-il sur un site ?)
            (des “pannykhides” doivent pouvoir être célébrées à la mémoire de tous ceux qui sont les victimes de la barbarie de cette junte ignoble.)


  25. Deres Le 07 août 2014 à 18h08
    Afficher/Masquer

    Un article très intéressant sur un point technique du BUK par un expert international reconnu (Bill Sweetman).

    link to aviationweek.com

    En résumé, une des caractéristiques très spécifique du système BUK est la présence d’un radar de désignation sur chacun des véhicules porte-missile avec un mode de secours se servant de celui-ci pour faire l’acquisition préalable de la cible. Dans ce mode dégradé autonome se passant donc du système de commande et contrôle normal, il n’y a aucun système permettant d’identifier et de discriminer le type de cible donc de distinguer un SU25 d’un B777.

    Bien évidemment dans une presse anglo-saxonne, cela pousse vers une erreur de séparatiste pro-russe, mais l’important est le contenu technique donnant une explication rationnelle “raisonnable” à la destruction par erreur d’un avion de ligne.


    • Ray Le 07 août 2014 à 20h09
      Afficher/Masquer

      Pour moi cette “version BUK” (qu’elle soit séparatiste ou ukrainienne) s’éloigne fortement.
      Il y a apparemment eu pas mal de témoins visuels au sol (des habitants, la zone est peuplée) du drame en l’air. Tous parlent des avions de chasse. Et aucun ne mentionne la présence de la trainée caractéristique, persistante (immanquable) d’un tir BUK (comme dans cette vidéo link to youtube.com )
      Pas de trainée = pas de tir sol-air.

      A l’inverse de cela, la version “air-air / mitraillage par un ou des sukoi” prend du galon.
      link to globalresearch.ca


  26. madeleine Le 07 août 2014 à 18h15
    Afficher/Masquer

    Le secrétaire du Conseil de sécurité nationale et de la défense d’Ukraine Andreï Paroubiï a officiellement quitté son poste. Un décret approprié a été signé par le président Piotr Porochenko.
    Lire la suite: link to french.ruvr.ru


  27. bm607 Le 07 août 2014 à 18h56
    Afficher/Masquer

    Jacques Myard : «Les sanctions contre la Russie sont suicidaires pour la France et l’Europe» sur Le Figaro
    link to lefigaro.fr

    Je viens de faire une lecture de cet article et de ses annexes, pour 2 raisons :
    – la position exprimée est plutôt différente de la Poutinophobie ambiante, il était donc intéressant à mes yeux de mettre un marque-page dans ma tête pour voir si ça continue à évoluer,
    – il m’intéressait de voir les avis exprimés, même si on peut fortement douter de la représentativité de l’échantillon par rapport à ce que pense la population française.

    Pour ce second point, j’ai été un peu surpris de voir que globalement il y avait un grand nombre de personnes d’accord avec la position exprimée dans l’article, voire même d’appui à la position de Poutine, et même si quelques imbéciles sont présents ici et là, à rabâcher des clichés montrant qu’ils n’ont pas d’idées autres que préconçues (“…quand on en vient à abattre un avion civil avec 300 morts (principalement citoyens de l’UE) il faut à un moment donné faire preuve de moral et de fermeté…”, ou “le seul défaut c’est que l’auteur de l’article est un UMP”, “« Il ne faut pas aller plus loin que le reste de l’Ukraine » ? Mais justement, Poutine veut tout l’est de l’Ukraine. Et il ne fléchira pas. Alors ?”, bref des personnes qui ne doivent user de beaucoup d’aspirine pour soigner des maux de cerveau).

    Je trouve ça plutôt agréable et (un peu) réconfortant quelque part , même si encore une fois il vaudrait mieux avoir les avis d’un échantillon représentatif de la population que ceux des lecteurs du Figaro (ou de ceux qui viennent dans le but de contrebalancer ce que dit ce journal)


    • tepavac Le 08 août 2014 à 06h53
      Afficher/Masquer

      certainement ! sachant que les populations ont découvert leurs forfaitures, grace à des personnes comme monsieur Bérruyer et à ceux de ce site qui nous ont alertés, içi en France contre tout un systeme, mais aussi dans toute l’Europe, et même au Usa ou des voix se sont élevés pour réveiller les consciences.
      Mais rien n’est gagné, les madras sont toujours là, il faut, c’est une nécéssité de les traduires en justice pour leur apologie à la guerre, il faut tous les rechercher.


  28. Ren Le 07 août 2014 à 19h19
    Afficher/Masquer

    L’article indique que Moscou pourrait faire parvenir des armes Lourdes à la résistance. Après avoir donné (je suppose) des Strela 2 ( permettant d’abattre des hélicos et des avions volant à basse altitude et lentement -c.à.d à moins de 500 km/h ) puis des Strela 10 permettant d’abattre des Su 25, et des Grad lance roquette… C’est quoi le lourd ?


  29. Patrick Andre Le 07 août 2014 à 19h28
    Afficher/Masquer

    Alors la je ne sais plus comment nommer cette nouvelle version du crash MH17 ….

    ” L’Ukraine a rendu publique une « nouvelle » version du crash du Boeing

    Lire la suite: link to french.ruvr.ru


    • Omiya Le 07 août 2014 à 21h42
      Afficher/Masquer

      Kiev sait que le crash du MH17 est un false flag qu’il a organisé avec les US et essaie maintenant de faire croire que c’est la Russie qui a foiré un false flag en voulant abattre un de ses propres avions! Peut-être que malgré tous les efforts Kiev/US/Otan pour faire foirer l’enquête sur les causes réelles du crash, il y a trop d’indices qui pointent vers leur responsabilité et ils essaient à nouveau de détourner l’attention.


    • pierre Le 07 août 2014 à 23h24
      Afficher/Masquer

      Le chef du service de sécurité d’Ukraine Valentin Nalivaïtchenko a déclaré que la Russie s’était proposée d’abattre l’avion de la compagnie aérienne russe Aeroflot « pour justifier l’invasion » de l’Ukraine, mais avait détruit par erreur le Boeing 777 de Malaisya Airlines.

      Mine de rien affirmer cela veut dire que leurs “preuves” précédentes étaient des faux (les conversations téléphoniques entre séparatistes, le missile Buk qui rentrait vers la Russie)

      C’est bon, le gouvernement de Kiev est en train de s’enferrer dans ces mensonges.


      • R.C. Le 10 août 2014 à 02h14
        Afficher/Masquer

        Je trouve prodigieusement phénoménale l’inventivité des chefs de Kiev… Leur créativité n’a de limite que leur impudence sans borne.

        Je trouve également phénoménale la capacité des médias occidentaux (ainsi qu’un nombre appréciable de leurs lecteurs/auditeurs) à gober toutes crues des couleuvres ayant le diamètre d’un zeppelin…


    • tepavac Le 08 août 2014 à 07h12
      Afficher/Masquer

      bah oui, elle à juste oublier de préciser que c’était aussi les russes qui avaient dérouter l’avion sur les lieux du crime.


  30. Louis Le 07 août 2014 à 20h01
    Afficher/Masquer

    link to rt.com

    16:26
    Donetsk People’s Republic PM announces resignation

    Aleksandr Boroday, the prime minister of the self-proclaimed People’s Republic of Donetsk (DPR) has announced he will resign. He will be replaced by Aleksandr Zakharchenko, one of militia commanders and also a leader of the ‘Oplot’ movement. “I came here as a crisis manager, a start-upper, if you want. I’ve managed to achieve a lot in the past several months, the DPR has been established as a state,” Boroday told a media conference in Donetsk, as cited by RIA Novosti. Unlike Boroday, who originally comes from Moscow, Zakharchenko was born in the Donetsk region. Boroday was appointed prime minister of the DPR on May 16. Boroday will reportedly continue his work at the DPR government as an adviser to the prime minister.


  31. madeleine Le 07 août 2014 à 20h05
    Afficher/Masquer

    Le Canada va envoyer de l’équipement militaire en Ukraine, a annoncé jeudi le ministre de la Défense Rob Nicholson lors d’une conférence de presse à la base militaire de Trenton, en Ontario.

    « Un avion militaire CC130E Hercules de la 8e escadre va s’envoler aujourd’hui vers l’Ukraine pour livrer de l’équipement militaire qui aidera le pays à protéger sa frontière orientale, a précisé le ministre. Nous répondons ainsi à la demande de l’Ukraine. »
    link to ici.radio-canada.ca


    • Nerouiev Le 07 août 2014 à 20h31
      Afficher/Masquer

      Beaucoup d”anciens nazis d”Ukraine ont émigré au Canada.


  32. Jacques Le 07 août 2014 à 20h30
    Afficher/Masquer

    Excellent article, qui résume bien la situation; merci de nous le faire connaître et de l’avoir traduit, ainsi que celui de Pat Buchanan. Ces deux articles montrent qu’il y a encore des esprits raisonnables aux Etats-Unis, et donnent donc un peu d’espoir.


  33. Ray Le 07 août 2014 à 21h03
    Afficher/Masquer

    “Révolution colorée” : après Kiev, Saint-Pétersbourg ?

    link to youtube.com


    • samuel Le 07 août 2014 à 21h33
      Afficher/Masquer

      Comme mon commentaire est en attente de modération, et ça se comprend.

      Je vais donc la faire plus soft. J’ai jamais compris le terme de révolution colorée, surtout pour de grosses entreprises privées Occidentales, comme quoi on devrait pas toujours donner le prix Nobel de la Paix à des gens n’ayant toujours pas fait au mieux durant leur mandature.


  34. chios Le 07 août 2014 à 21h13
    Afficher/Masquer
    • jacqueline Le 07 août 2014 à 21h37
      Afficher/Masquer

      Super le vieux pope avec son cocktail molotov et un pavé dans les mains

      Il est aussi là : link to pp.vk.me


  35. la russe Le 07 août 2014 à 21h39
    Afficher/Masquer
  36. miclav Le 07 août 2014 à 21h42
    Afficher/Masquer

    Encore un article hallucinant, collaboration nouvel obs/AFP :
    link to m.nouvelobs.com

    Jamais vu une propagande aussi mal ficelée!
    Tout dans ce texte accuse le gouvernement de Kiev, (seulement il faut lire entre les lignes) sauf le ton qui est encore à charge contre la Russie.


    • miclav Le 07 août 2014 à 21h58
      Afficher/Masquer

      Ce qui est rassurant c’est qu’à part le premier commentaire pavlovien, les autres ne s’en laissent pas compter ( à 22:00). Mais une armée de russophobes devrait intervenir sous peux, comme d’habitude…


  37. Omiya Le 07 août 2014 à 21h50
    Afficher/Masquer

    Et c’est reparti! Les US envisagent de nouvelles sanctions contre la Russie pour l’accord sur le pétrole que la Russie vient de signer avec l’Iran (source : link to en.ria.ru)


    • Kiwixar Le 08 août 2014 à 00h42
      Afficher/Masquer

      Les Zuniens ont intérêt à faire monter les prix mondiaux du gaz, car le gaz de schiste n’est pas rentable aux niveaux actuels (= grosse bulle qui va faire des ravages financiers/bancaires quand elle va popper). Peut-être pareil au niveau de leur pétrole de schiste : il faut faire monter les prix, sinon aucun investissement n’est fait.


      • samuel Le 08 août 2014 à 08h42
        Afficher/Masquer

        Les bulles peuvent-elles moins éclater avec ceux qui passent mieux à l’image ? J’aurais du faire de la physique j’en saurais plus à ce sujet.

        Rien de nouveau sous le soleil, balance truquée pour les US, faux poids, ils ne reculent devant rien, comme dans les premiers temps de l’histoire avec tout l’or de je ne sais plus qui.

        Alors s’ils préfèrent faire monter les prix la confiance peut-elle tenir dans la tromperie ?


  38. miclav Le 07 août 2014 à 23h21
    Afficher/Masquer

    Encore un article qui détonne dans l’ambiance aintirusse des médias de masse :
    link to humanite.fr
    re-ouf pour l’huma!


    • madeleine Le 08 août 2014 à 07h08
      Afficher/Masquer

      bien
      j’adore la phrase “bloc occidental sous verrou Américain” !


  39. Agbang Le 07 août 2014 à 23h59
    Afficher/Masquer

    Sur ce thème, consulter un eBook publié en novembre 2013;
    “l’union sacré. Voici le lien:, le citoyen et la démocratie”.

    link to ubuntucitizen.com


  40. miclav Le 08 août 2014 à 01h56
    Afficher/Masquer

    link to slate.fr
    où les-crises est cité dans les commentaires (en bien ou en mal?…;-) )


  41. madeleine Le 08 août 2014 à 11h57
    Afficher/Masquer

    Tout le monde n’est pas dupe

    “At this point, you may want to consider making it personal. Your government, wherever you are in the west, but especially in the US, takes you for a bunch of fools they can feed anything at all and fully expect you to believe all of it. As for the media who convey government messages, it’s up in the air whether they too take you for a flock of dimwits, or are just plain fools themselves. As for your families, friends and neighbors, you decide.

    After failing to present a single shred of evidence in 10 days to substantiate their claims that either the rebels, Russia or all of the above were involved in the downing of MH17, they still haven’t. They did, however, come with something that is as devoid of shame as it is full of disgrace. And the media, surprise, present it as the real deal once again. Which goes to prove that nothing has to be real or true, Washington only has to claim it is.”

    link to theautomaticearth.com


  42. madeleine Le 08 août 2014 à 12h04
    Afficher/Masquer

    the Big Club (I ain’t in it )

    link to youtube.com


  43. polo Le 09 août 2014 à 00h21
    Afficher/Masquer

    personnellement une guerre nucléaire je ni crois pas pour la simple et bonne raison que riches comme perdrai leur vies, je dirais même que ses dépassé à notre époque je la conçois plus par les virus et la pollution en général et que vous soyer chinois russes américains peu importent devant l’argent il y a plus de patriotisme la je fait peut-être un peu de la science fiction mais il suffit d’un bon vaccin pour une certaine élites importante et pour leur reste devinée


Charte de modérations des commentaires