Les Crises Les Crises
23.novembre.202123.11.2021 // Les Crises

Chine : Les propos stupéfiants de l’Ambassadeur Zhang Jun sur l’Occident

Merci 62
Je commente
J'envoie

Remarques de l’Ambassadeur Zhang Jun lors du dialogue interactif entre la Troisième commission et le Rapporteur spécial sur les questions relatives aux minorités.

Source : Ministry of Foreign Affairs of China
Traduit par les lecteurs du site Les-Crises

21 octobre 2021

Monsieur le Président,

L’objectif du dialogue interactif entre la Troisième commission et le Rapporteur spécial est d’améliorer la confiance mutuelle et de renforcer la coopération. Cependant, les États-Unis, la France et quelques autres pays ne peuvent résister à leur mauvaise habitude. Une fois de plus, ils ont abusé de la plate-forme de la Troisième commission pour lancer des accusations sans fondement contre la Chine, répandre le virus politique et la désinformation, et empoisonner l’atmosphère de coopération. La Chine s’oppose fermement à cela et le rejette résolument.

Aux États-Unis et à quelques autres pays, permettez-moi de dire ceci : vos mensonges banals sont totalement infondés. Le Xinjiang jouit de la stabilité, du développement et de la prospérité, et la vie du peuple chinois s’améliore de jour en jour. Le peuple chinois est satisfait et fier de ces réalisations, et ces réalisations sont largement reconnues et saluées par les peuples du monde entier. Peu importe le nombre de fois où ils sont répétés, les mensonges restent des mensonges. Vous pouvez vous tromper vous-mêmes, mais vous ne pouvez pas tromper le monde. Vous utilisez les droits humains comme un prétexte à des manœuvres politiques pour provoquer une confrontation. En fait, vous êtes le fauteur de troubles et le plus grand obstacle à la coopération internationale en matière de droits humains.

Pour les États-Unis et quelques autres pays : votre complot visant à entraver le développement de la Chine est voué à l’échec. La voie du développement de la Chine est choisie par le peuple chinois lui-même. Vous n’êtes pas en mesure de faire des choix pour le peuple chinois, et encore moins de faire la leçon à la Chine. Le progrès de la Chine est inarrêtable. Personne ne peut priver le peuple chinois de son droit à mener une vie heureuse. Il est temps de se réveiller ! L’époque où vous brimiez et opprimiez les pays en développement est révolue depuis longtemps.

Aux États-Unis et à quelques autres pays : vos tentatives désespérées de dissimuler votre terrible bilan en matière de droits humains ne fonctionneront pas. Le monde le voit clairement. Les États-Unis ont mené un génocide contre les Indiens d’Amérique. Ils ont réprimé leur propre peuple au point qu’il crie « Je ne peux pas respirer ». Ils ont ignoré la mort de plus de 700 000 ressortissants due à la pandémie. Et elle a souillé ses mains du sang de centaines de milliers de civils musulmans au Moyen-Orient et en Asie centrale. La liste est longue. Les droits humains ne sont pas une couverture. Blâmer les autres pays n’effacera pas vos propres méfaits, mais ne fera que révéler votre méchanceté et votre hypocrisie.

Aux États-Unis et dans quelques autres pays : vos tentatives pour vous débarrasser de ceux qui ont des opinions différentes au nom de la démocratie n’aboutiront qu’à un échec. La démocratie n’est pas votre apanage, mais un droit dont jouissent les peuples de tous les pays. La meilleure démocratie consiste à laisser le peuple être le véritable maître du pays, au lieu d’en faire la chair à canon de la manipulation politique. Le monde est diversité. Il en va de même pour les approches de la démocratie. La question de savoir si un pays est démocratique ou non doit être jugée par son propre peuple, et non par des personnes extérieures au pays, et encore moins par des pays comme vous. Les tragédies survenues dans des pays comme l’Afghanistan, l’Irak et la Libye ont prouvé à maintes reprises que l’intervention militaire de l’extérieur et la soi-disant transformation démocratique n’entraînent rien d’autre que des dommages pour les pays concernés et pour l’idéal de la démocratie lui-même.

Aux États-Unis et à quelques autres pays : vos tentatives de politiser les questions de droits humains à des fins de manipulation ne trouveront aucun soutien. Les peuples du monde entier sont lucides sur la vérité. Plus de 60 pays ont fait une déclaration commune de soutien à la Chine, dans laquelle ils s’opposent à l’ingérence dans les affaires intérieures d’autres pays au nom des droits humains, et appellent à respecter les objectifs et les principes de la Charte des Nations Unies. L’histoire et la réalité ont prouvé à maintes reprises que votre recours inconsidéré à la désignation de coupables, à la pression et à l’intimidation vous a fait perdre tout le soutien des peuples du monde entier. Vous êtes du côté opposé de la communauté internationale.

Aussi, à la France et aux autres partisans des États-Unis : ce que vous faites, c’est soumettre votre indépendance et votre autonomie, et servir d’hommes de main aux États-Unis, comme si vous pouviez acquérir une supériorité en agissant à la demande de la superpuissance. Mais la vérité est que vous abandonnez votre propre dignité et que vous ne gagnerez aucun respect de la part des autres.

Le monde se développe et l’humanité progresse. Les États-Unis et quelques autres pays choisissent de s’en tenir à la mauvaise voie, qui va à l’encontre de la tendance dominante de l’époque. Finalement, ils ne feront que se déshonorer et deviendront la risée de la communauté internationale et les coupables de l’histoire.

Monsieur le Président,

Respecter et protéger les droits humains est un esprit fondamental de la civilisation moderne. Il a été inscrit dans la Constitution de la Chine et est devenu une pratique générale dans la société chinoise. Sous la direction du Parti communiste chinois, le peuple chinois de tous les groupes ethniques a déployé des efforts inlassables et a atteint le premier objectif du centenaire. Nous avons fait de la Chine une société relativement prospère à tous égards. Nous avons apporté une solution historique à la pauvreté absolue en Chine, et réalisé l’objectif de la réduction de la pauvreté avec 10 ans d’avance. Le peuple chinois jouit de plus de droits humains et de libertés que jamais auparavant.

Les droits humains sont universels, mais les chemins qui y mènent sont divers. La Chine s’en tient à sa voie en matière de droits humains, avec des caractéristiques chinoises distinctives qui conviennent à nos conditions nationales, et offre une vie meilleure au peuple chinois. Ce que nous avons réalisé montre qu’il s’agit du bon chemin et d’un avenir prometteur. Nous suivrons fermement cette voie.

La promotion et la protection des droits humains est un processus continu. La Chine accueille toutes les suggestions favorables et de bonne foi. Mais nous n’accepterons jamais de pressions politiques fondées sur des mensonges ni des leçons condescendantes. Notre détermination à défendre notre souveraineté, notre sécurité et nos intérêts en matière de développement reste inébranlable ; et notre détermination à sauvegarder les intérêts fondamentaux et la dignité du monde en développement au sens large reste inébranlable.

La Chine continuera à mener des échanges et une coopération en matière de droits humains avec d’autres pays sur la base de l’égalité et de la confiance mutuelle. Nous continuerons à apporter la sagesse et les solutions de la Chine, à prôner la paix, le développement, l’équité, la justice, la démocratie, la liberté et d’autres valeurs partagées par l’ensemble de l’humanité, à œuvrer à la construction d’une communauté avec un avenir commun pour l’humanité, et à contribuer encore davantage à la cause internationale des droits humains.

Source : Ministry of Foreign Affairs of China, 21-10-2021
Traduit par les lecteurs du site Les-Crises

Nous vous proposons cet article afin d'élargir votre champ de réflexion. Cela ne signifie pas forcément que nous approuvions la vision développée ici. Dans tous les cas, notre responsabilité s'arrête aux propos que nous reportons ici. [Lire plus]Nous ne sommes nullement engagés par les propos que l'auteur aurait pu tenir par ailleurs - et encore moins par ceux qu'il pourrait tenir dans le futur. Merci cependant de nous signaler par le formulaire de contact toute information concernant l'auteur qui pourrait nuire à sa réputation. 

Commentaire recommandé

Fabrice // 23.11.2021 à 07h14

Effectivement l’ambassadeur soulève réellement le point qui souligne la dramatique pauvreté intellectuelle et morale sur la démocratie, celle-ci ne s’impose pas par des pays extérieurs mais en interne.

Il pointe les exemples ou nous occidentaux avons tenté d’imposer notre vision de commercer… Pardon d’établir la démocratie avec les résultats catastrophiques que l’on connaît mais non on continue à pointer les travers des autres alors que de notre côté nous basculons de plus en plus dans une société de surveillance, de faire taire les voix discordantes, de répression des manifestations, pour certains à légaliser la torture, l’emprisonnement arbitraire,…

Plus aucun pays n’est dupe du double discours et malheureusement nous sommes les seuls grâce à une désinformation croissante, aux chiens de gardes, à une bien pensance digne de tartuffe à croire que nous sommes les plus avancés dans les droits de l’homme et la « démocratie ».

52 réactions et commentaires

  • Fabrice // 23.11.2021 à 07h14

    Effectivement l’ambassadeur soulève réellement le point qui souligne la dramatique pauvreté intellectuelle et morale sur la démocratie, celle-ci ne s’impose pas par des pays extérieurs mais en interne.

    Il pointe les exemples ou nous occidentaux avons tenté d’imposer notre vision de commercer… Pardon d’établir la démocratie avec les résultats catastrophiques que l’on connaît mais non on continue à pointer les travers des autres alors que de notre côté nous basculons de plus en plus dans une société de surveillance, de faire taire les voix discordantes, de répression des manifestations, pour certains à légaliser la torture, l’emprisonnement arbitraire,…

    Plus aucun pays n’est dupe du double discours et malheureusement nous sommes les seuls grâce à une désinformation croissante, aux chiens de gardes, à une bien pensance digne de tartuffe à croire que nous sommes les plus avancés dans les droits de l’homme et la « démocratie ».

      +141

    Répondre Alerter
    • RGT // 24.11.2021 à 09h46

      « la dramatique pauvreté intellectuelle et morale sur la démocratie ».

      Démocratie ?

      Non démocrassie !!

      Les systèmes politiques qui son affublés de cet « attribut » flatteur ne sont que des dictatures électives dans lesquelles un « candidat providentiel » soigneusement sélectionné parla caste dirigeante se verra propulsé en haut de l’affiche afin de pouvoir s’auréoler de la « légitimité des urnes » pour continuer à préserver les intérêts de la caste dominante au détriment de la population.

      J’avoue que ça me titille les hémorroïdes mais le dernier président qui ait eu un réel sursaut démocratique fut Jacquouille la fripouille en ayant l’idée saugrenue d’organiser un certain référendum en 2005 qui s’est traduit, malgré la propagande acharnée des « élites » par une Bérézina qui restera longtemps dans les anales.

      Référendum dont le résultat fût ensuite balayé d’un revers de main par l’ensemble de la classe politique dans un entre-soi qui traduit bien le respect de la classe de politicards corrompus pour les choix réellement démocratiques.

      Et bien sûr aucun « parti important » n’a jamais remis en question cette trahison et a continuer à cracher sur les souhaits de la population, même dans « l’opposition », qu’elle soit « respectable » ou « nauséabonde ».

      Et ça continuera aussi longtemps que les « divins élus » et les « hauts fonctionnaires » continueront de n’avoir de comptes à rendre à personne sinon aux membres de leur propre caste.

      Une république n’est pas et ne sera JAMAIS une démocratie. C’est juste une structure pyramidale dans laquelle les « élites » imposent leur « bon vouloir ».

  • antoniob // 23.11.2021 à 07h35

    Rien de stupéfiant, il parle sans trop de langue de bois, de manière factuelle. Et encore il ne rappelle pas les bombardements euroméricains en Chine au 19è s, ni le sac du palais d’été à Pékin par les francais et les anglais, un peu comme si les chinois avaient bombardé les villes portuaires francaises puis saccagè Versailles.

    • Hippocampe // 24.11.2021 à 15h15

      Ce diplomate parle de façon disons anguleuse, mais dit rêchement des vérités simples, et des faits objectifs. Mais pas très vérifiables hélas, d’où la critique qui se fraie une voie dans la brèche. On peut dire tout et n’importe quoi sur le Xinjiang car il n’est pas facile de s’y promener librement maintenant. Je l’ai, moi, parcouru de long en large. Ce qu’en disent les amerloques est complètement faux. Néanmoins, la vie y est réglée par Pékin. A 15h30 locales tout le monde s’arrête sous prétexte qu’il est 18h administratives à Pékin! De même le matin, il faut aller travailler (dans la nuit!) à 6h sous prétexte qu’il est déjà 8h30. Et plein d’autres absurdités. Mais pas les « répressions » et les « persécutions », en particulier contre la religion, bobards occidentaux.
      Cependant du discours chinois, il faut aussi se méfier: non le sac du Palais d’Eté n’a pas été cette tragédie atroce véhiculée par les séries chinoises. Il est fort probable que les Chinois eux-mêmes l’ont pillé, abandonné des gardes et de ses occupants. Ce Palais n’était pas non plus un « sommet de l’art chinois » mais plutôt une servile copie du style occidental rococco. Pas très intéressant. Pour connaitre le rapport entre les Français et les Chinois, lisez Pierre Loti « Les derniers jours de Pékin », c’est plus instructif que les études de soi-disant sinologues à la française.
      Enfin, sur la tenniswoman, si elle a été mise à l’écart, c’est, connaissant les méthodes de la police chinoise, précisément pour l’interroger en dehors de toute influence, et pour mieux coincer l’auteur des faits, pas pour la torturer!

  • Myrkur34 // 23.11.2021 à 07h44

    Bon apparemment, cette réponse a été prodiguée devant une des commissions des Nations-Unies.

    C’est bien gentil de regarder et dénoncer la méga-poutre à juste titre dans l’oeil des Usa et de leurs affiliés/vassaux mais comme celle de la Chine commence à devenir aussi grosse mais plus subtile, plus dans l’évitement et la dissimulation tout azimut à travers l’économie prédatrice légale ou alégale, donc fondamentalement rien ne change ou ne changera, c’est ferme là d’une manière policée ou forcée et on décide de tout.

    Quand à l’extrait suivant: « Le peuple chinois jouit de plus de droits humains et de libertés que jamais auparavant. » Elle est bien bonne, et c’est même peut-être vrai mais cela ressemble furieusement à de la casuistique, non ?

    Sinon des nouvelles de l’ancien vice-Premier ministre chinois Zhang Gaoli ? Cela aurait été sympa de la voir dans la vidéo du troquet où ils discutent de la date (lol), genre ils trinquent ensemble et ce sont juste de bons amis :o) mais apparemment ce n’est pas l’option qui a été choisie, mais plutôt ferme là et fait semblant, un grand classique de la nature humaine…..

    • LibEgaFra // 23.11.2021 à 09h39

      L’ambassadeur dénonce la propagande impérialiste yankee et voilà qu’un commentaire vient en pendre le relai.

      Ouhlala, une joueuse de tennis « disparaît » pendant 15 jours et c’est le branle-bas tous médias confondus, AUCUNE présomption d’innocence, cette si chère présomption d’innocence (souvenez-vous: Sarkozy, Cahuzac, Balkany, Fillon, etc.)… Et personne pour se poser la question de savoir si l’ancien vice premier machin chose n’a pas « disparu » lui aussi?

      Et quel élan de solidarité de la part des joueurs de tennis! On attend toujours un pareil élan de la part des journalistes (j’allais écrire « propagandistes ») en faveur de Julian Assange qui lui a « disparu » pendant bien plus qu quinze jours.

      Eh oui, le niveau de vie du peuple chinois s’élève, tandis que dans le même temps celui des peuples de l’occident s’abaisse. Et je ne parle même pas de la santé et de sa gestion. Ah, la nostalgie de la politique de la canonnière! Certains ne s’en remettent pas: aujourd’hui le peuple chinois a les moyens de se défendre.

      • Voix de chalam // 23.11.2021 à 20h26

        On peut aussi – tout en reconnaissant que les E-U sont un pays hégémonique pratiquant un double langage hypocrite et qui n’hésite pas user des manières les plus brutales lorsqu’il estime que c’est dans son intérêt – reconnaitre que la Chine est un état policier, qui flique sa population dans une mesure dont on a pas idée ici et qui se comporte de plus en plus, dans les relations internationales, avec une bourrinerie à laquelle ne manque que l’intervention militaire.
        On devrait pouvoir se montrer critique de la Chine ou de la Russie sans se faire accuser de propagandiste yankee ou de nostalgique des cannonières. Ce serait pas mal.
        « Eh oui, le niveau de vie du peuple chinois s’élève, tandis que dans le même temps celui des peuples de l’occident s’abaisse. Et je ne parle même pas de la santé et de sa gestion. »
        Je suis tout de même étonné qu’une personne de gauche comme vous, mon cher LibEgaFra, reprenne à son compte cet argumentaire typique des ultra-libéraux : Oui, grâce au capitalisme, le niveau de vie a augmenté en Chine, c’est vrai. Et les inégalités sociales y ont explosé également.

        • LibEgaFra // 24.11.2021 à 11h21

          « une personne de gauche  »

          Bien essayé, mais sophisme. Quand on voit ce qu’est la « gauche » en France, non merci.

          Je suis critique de la Russie et de la Chine, mais je combats la propagande impérialiste qui prépare l’opinion occidentale à une guerre contre ces pays, guerre qui a déjà commencé sur le plan économique. Ainsi je dénonce l’envoi de pétrole aux yankees et la privatisation de la flotte commerciale russe (ce dont vous n’avez pas entendu parler, je suppose).

          « la Chine est un état policier, qui flique sa population dans une mesure dont on a pas idée ici et qui se comporte de plus en plus, dans les relations internationales, avec une bourrinerie  »

          Etat policier?! Il est évident que vous n’êtes jamais allé en Chine et que vous vous satisfaites de clichés véhiculés par la propagande anti-chinoise. Renseignez-vous Vous jugez la civilisation et la culture de la Chine avec la mentalité individualiste occidentale qui a amené l’occident dans la situation actuelle catastrophique où les mots liberté, égalité, fraternité ne veulent plus rien dire.

          Etat policier?! Alors allez regarder les taux d’incarcération (merci « la main du Kremlin »):

          https://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_des_pays_par_population_carc%C3%A9rale

          La Chine est au-delà du centième rang, ce qui signifie qu’il y a plus d’une centaine de pays plus policiers que la Chine. Et si la France est derrière, c’est parce que:
          – des condamnés comme Cahuzac, Sarkozy, etc. n’ont jamais fait un jour de prison;
          – il n’y a pas assez de places en prison.

          • Voix de chalam // 24.11.2021 à 19h06

            « Etat policier?! Il est évident que vous n’êtes jamais allé en Chine et que vous vous satisfaites de clichés véhiculés par la propagande anti-chinoise »

            Je suis navré de donner cette impression mais si, en l’occurence, je connais bien la Chine. Ma femme en vient et je m’y rend fréquemment depuis une dizaine d’année.
            Non, le crédit social est loin de faire l’unanimité, contrairement à ce que vous semblez penser. Je ne prétend pas connaitre l’opinion de l’ensemble des Chinois sur le sujet, mais je pourrais vous présenter plusieurs personnes qui en pense pis que pendre, or caméra bien sûr.
            Quant au taux d’incarcération, si l’on ne prend que ce seul indicateur pour décider du niveau de flicage d’un pays, on en arrive à la conclusion que l’Espagne ou le Portugal le sont d’avantage que la Chine. Je prend à témoin ceux qui liront ce message, cela vous paraît-il crédible ? Non bien sûr, car il y a d’autre facteurs à prendre en compte, comme les conséquences sur vous et votre entourages d’ennui avec la justice, du nombre et de la nature des actes qui peuvent vous ammener devant les tribunaux, etc.
            Nous serons d’accord sur un point néanmoins, il y a trop de malfrats en France qui devraient être entre quatre murs et qui ne s’y trouvent pas en raison du manque de place. Il est urgent de construire d’avantage de places de prison.

        • LibEgaFra // 24.11.2021 à 11h24

          Vous n’êtes même pas capable de penser que le crédit social chinois est approuvé par le peuple chinois. Voyez-vous j’approuve entièrement le crédit social français du permis à points, mais regrette qu’il n’ait pratiquement que peu d’influence sur la manière de conduire des Français. Je propose les mesures suivantes: conduite sans permis = prison (aie… prisons déjà pleines); vitesse supérieure à 30 km de la vitesse autorisée = confiscation de la voiture. Ça calmerait les chauffards beaucoup trop nombreux.

          Et catastrophe! La Chine n’agresse pas les pays à l’autre bout de la planète, mais leur vient en aide. C’est effectivement très très mal. Je regrette très fort que les Chinois ne soient pas présents en Syrie pour liquider les terroristes ouïghours qui y sont avec le soutien notamment de la France.

          • Voix de chalam // 24.11.2021 à 19h17

            Que je sache, ne plus avoir de point sur votre permis ne vous empêche pas de louer un appartement, de faire un emprunt ou d’obtenir un passeport. C’est donc incomparable avec le crédit social, dans ses conséquences du moins.
            La Chine qui « vient en aide » aux autres pays… Comment dire ? Vous allez faire rire beaucoup de monde à Madagascar, au Vietnam et dans bien d’autres pays avec ce genre d’affirmation.
            La Chine ne vient en aide de personne sinon d’elle-même. C’est son droit le plus légitime et ce n’est certes pas moi qui vais l’en blâmer. Elle joue sa partition dans le monde géopolitique tel qu’il est, tantôt bien tantôt mal (selon mon humble opinion), mais de grâce n’en faite pas le « camp du bien », c’est absurde.

            • LibEgaFra // 25.11.2021 à 08h57

              « mais de grâce n’en faite pas le « camp du bien », c’est absurde. »

              [modéré]

              Oui, la Chine est une dictature, la dictature de la majorité du peuple chinois contre une minorité, contre une bourgeoisie émergente. Que cette bourgeoisie dans le cadre des lois que la Chine s’est donnée soit fliquée, réprimée, empêchée de nuire, et bien je dis bravo!

              Madagascar: construction de routes, d’hôpitaux, présence de médecins… Tout ce que la France n’a jamais fait. Ce que la France a fait:

              https://fr.wikipedia.org/wiki/Insurrection_malgache_de_1947

              Alors oui, comparons l’action de la France et de la Chine à Madagascar. La bourgeoisie française a pillé les colonies, s’est enrichie sur le dos des colonisés quand elle ne les a pas massacrés. En tant que Français qui a bénéficié peu ou prou des retombées de la colonisation vous devriez avoir honte de parler de Madagascar. Assumez une fois les crimes de la France.

              Exactement comme la bourgeoisie française s’est enrichie sur le dos des travailleurs chinois, mais voilà, pas de chance, la Chine ne se laisse plus faire et l’heureux temps des colonies est fini. Et la Chine aide l’Afrique à s’émanciper de la colonisation en construisant des infrastructures, ce que les colonisateurs n’ont jamais fait sauf pour en extraire les richesses.

                +7

              Alerter
          • Yom // 25.11.2021 à 12h02

            @LibEgaFra

            Je ne sais si vous fréquentez également le site LGS, si c’est le cas je ne vous apprendrai rien. Mais si ce n’est pas le cas, je vous signale l’existence d’une pétition lancée par des intellectuels réclamant le droit de pouvoir parler « autrement » de la Chine. C’est à dire autrement qu’en la présentant comme une espèce Mordor tiré du Seigneur des anneaux. Sans qu’il s’agisse de l’angéliser non plus.

            https://www.legrandsoir.info/appel-pour-le-droit-de-parler-autrement-de-la-chine.html

            Sinon, pour tous les autres, je recommande vivement les écrits de Bruno Guigue, que je trouve très instructifs sur la Chine, son influence sur le Monde et ses plans à long terme. Notamment l’article suivant : https://www.legrandsoir.info/imperialisme-et-anti-imperialisme.html

            Je l’ai trouvé très éclairant, en particulier sur la période Deng Xiaoping qui est souvent présentée comme une brutale conversion de la Chine au capitalisme le plus sauvage, mais qui est ici remis en perspective dans un plan à plus long terme.

            Comme l’argumente cet article, la Chine est une puissance majeure, mais sans visées véritablement impérialiste. Aussi, je doute que nous ayons un jour un Monde sous domination chinoise de la même façon que nous avons, à peu près, aujourd’hui un Monde sous domination états-unienne.

            En tous cas, le sort d’un Monde dans lequel la Chine pèse me semble plus enviable, pour la très grande majorité de la population du globe, que celui qu’il a connu sous les différentes formes successives de l’impérialisme occidental.

            • Rasoa // 27.11.2021 à 08h59

              J’ecris au nom de tous les Malgaches. La colonisation chinoise ne nous fait pas le bien que libegafra et les autres maoïstes de ce forum prétendent.
              C’est une spoliation pure et simple de nos terres agricoles

                +3

              Alerter
      • myrkur34 // 24.11.2021 à 07h01

        Vous êtes à peine manichéen dans vos propos LibEgaFra et concernant cette joueuse de tennis, cela doit être très agréable d’avoir affaire à un vieux cochon haut placé qui a droit de vie et de mort (au minimum) sur votre carrière professionnelle de tennis, qui peut vous reléguer socialement en claquant des doigts. D’ailleurs cette pauvre femme est en train de se transformer en soeur sourire et inauguratrice de manifestations chrysanthème.
        Alors le Xingjiang, c’est des blagues, le contrôle social avec des points de récompense, c’est génialissime, Taïwan, c’est des descendants de très méchants nationalistes, donc on peut les envahir, Hong Kong, la moitié de la population manifeste pour garder les droits du fameux un état deux systèmes, mais on s’assoit dessus….
        Les baux emphytéotiques à 99 ans obtenus pour compenser les prêts généreusement accordés par la Chine, çà me rappelle furieusement quelque chose :o) mais faut avouer que c’est plus intelligent que la politique de la canonnière ou de l’opium coté Royaume-Uni, de la fin du 19 ième siècle des états occidentaux.

        Sinon quelques documentaires artiens pour approfondir le bonheur du parti unique et de l’édification du socialisme à la chinoise.
        Mais bon comme disait Chirac pour les tunisiens, c’est déjà bien d’avoir un toit et à manger(sic)

        https://www.arte.tv/fr/videos/100254-001-A/les-ames-mortes-1-3/

        https://www.arte.tv/fr/videos/100254-002-A/les-ames-mortes-2-3/

        https://www.arte.tv/fr/videos/100254-003-A/les-ames-mortes-3-3/

        • chb // 24.11.2021 à 17h43

          Arte explique ce qu’il faut penser de la Chine : s’adressant à la crème intellectuelle, la chaîne a apparemment fait fort, et réussit à conserver son aura d’objectivité suprême. Qui la finance, au fait ?
          L’aventure, peut-être odieuse et peut-être humainement banale, de la championne de tennis : doit-elle nous inciter à diaboliser 1,4 milliard de personnes, et à entériner (financer !) la guerre froide et l’escalade militaire ? Ou pas ?
          On peut voir l’article de b (19 nov) « New York Times Invents ‘Sexual Assault’ #MeToo Case To Blame China », qui replace cela en contexte (boycott prévu de la fête olympique, harcèlement diplomatique et militaire, sanctions, etc).

          • LibEgaFra // 24.11.2021 à 19h07

            Mille merci pour l’information, chb!

            Je doute cependant que qqn ici comprenne votre référence. Tant mieux. Mais cela montre que ceux qui reprennent la propagande anti-chinoise sans aucun esprit critique ne reculent devant rien et sont prêts à relayer tous les mensonges. Ils se croient les preux chevaliers en armure défendant la pauvre jeune dame, ils ne font que se rendre ridicules. Alors rétablissons les faits et dénonçons le NYT à l’origine de cette non-affaire.

            « Peng Shuai, qui a 35 ans, a eu une relation inhabituelle avec un homme marié qui a 40 ans de plus qu’elle. Ils ont commencé à avoir des relations sexuelles consensuelles il y a dix ans et cette liaison a continué pendant un certain temps jusqu’à ce que l’homme soit promu:  »
            Peng: « Il y a environ sept ans, nous avons eu des relations sexuelles. Puis, plus tard, après avoir été promu membre du Comité permanent du Politburo à Pékin, vous ne m’avez plus jamais contacté. »

            « L’homme, Zhang Gaoli, était dans une nouvelle position puissante où tout scandale aurait eu de graves conséquences pour lui, toute personne impliquée, le parti et le pays. Mais il n’avait pas oublié Peng Shuai et dès qu’il a pris sa retraite, il l’a de nouveau contactée: »

            Peng: « Taking into consideration the affection I had for you seven years ago, I agreed… yes, we had sex. »

            • LibEgaFra // 24.11.2021 à 19h40

              Pilger:
              « Regardez, la Chine ne veut pas prendre le contrôle du monde ou dire aux autres pays comment se comporter. En fait, nous avons construit la Grande Muraille pour garder les barbares DEHORS ! »

                +6

              Alerter
        • LibEgaFra // 25.11.2021 à 09h08

          « Vous êtes à peine manichéen dans vos propos LibEgaFra et concernant cette joueuse de tennis, cela doit être très agréable d’avoir affaire à un vieux cochon haut placé qui a droit de vie et de mort (au minimum) sur votre carrière professionnelle de tennis, qui peut vous reléguer socialement en claquant des doigts. D’ailleurs cette pauvre femme est en train de se transformer en soeur sourire et inauguratrice de manifestations chrysanthème. »

          Avez-vous au moins compris maintenant que ce que vous racontez là est un mensonge. Peng n’a JAMAIS disparu, il suffisait de lui téléphoner. Vous avez avalé la propagande anti-chinoise appât, hameçon, ligne et canne à pêche. Les relations sexuelles ont toujours été consenties et ce que Peng reproche à son amant est de l’avoir laissé tomber deux fois.

          Alors comment appeler celui qui fantasme sur des faits qui ne se sont pas produits?

          Et à propos de disparition, où est Yulia Skripal? Mais ça les joueurs de tennis s’en contrefoutent et ça ne les empêchera pas ces hypocrites de jouer à Wimbledon.

    • mako // 24.11.2021 à 07h57

      « elle est bien bonne même si elle est peut être vraie »
      haaaa haaa. toute la contradiction du bobo occidental qui n admettra jamais que 90 %du reste du monde ne le regarde plus en levant les yeux ;mais en l ignorant totalement et lui tournant le dos le laissant :seul à croire aux louanges de ses maîtres.

      • Myrkur34 // 25.11.2021 à 06h41

        Par contre changer ou couper la phrase d’origine pour faire dire et asséner n’importe quoi, c’est très constructif et révélateur.

  • La main du Kremlin // 23.11.2021 à 08h37

    Liste des pays par population carcérale – — Wikipédiahttps://fr.wikipedia.org › wiki › Liste_des_pays_par_po…
    Rang Pays Nombre de détenus Nombre de détenus; pour 100 000 habitants Pource…
    1 États‑Unis 2 145 100 666 5,2 %
    2 Chine 1 649 804 118 0,4 %
    Tout est dit
    Un vingtième de la population Américaine est en prison !!

    • chimiste // 23.11.2021 à 09h43

      L’argument n’est pas totalement faux pour les États-Unis, mais si on copie des chiffres on peut faire un peu gaffe: c’est 2 millions (2 145 100) de prisonniers aux États-Unis (pas deux milliards), soit 0.6% (666 pour 100 000 habitants). Les 5.2% sont la proportion d’étrangers.
      Idem pour la Chine qui du coup avec 0.118 % de sa population en prison se retrouve plutôt dans la moyenne des pays européens, devant la France (0.1 %) mais derrière l’Angleterre (0.15%).

      La liste que vous citez classe les pays en nombre absolu de prisonniers, pas en relatif, auquel cas le grand gagnant serait les Seychelles (0.7% en taule), et où la Russie ne se classe pas mal du tout avec tout de même 0.4% de sa population derrière les barreaux, cher ami…

      • Duyan De // 23.11.2021 à 11h14

        Pour comparer la politique carcérale il est nécessaire de comparer auparavant la politique pénale.
        Si vous appliquez en France la même politique pénale qu’en Chine, pays où les voleurs et délinquants sont condamnés lourdement et où les peines sont appliquées, le taux d’emprisonnement serait 10 fois supérieur à la Chine (identique actuellement soit environ 1/1000)..

      • La main du Kremlin // 23.11.2021 à 14h34

        Vous semblez ne pas avoir ( volontairement ) compris que je ne compare que la situation de 2 pays , l’un qui accuse l’autre d’être une dictature , votre intervention est hors sujet.
        Il y a bien 5 a 6 fois plus de détenus aux USA qu’en Chine , par habitant,meme si je me suis trompé sur le pourcentage l’avouant bien volontiers n’ayant lu que le titre, cher ami

  • Morne Butor // 23.11.2021 à 09h34

    Qui a choisi le titre de ce billet ? En quoi ce texte est-il surprenant ? C’est la combinaison habituelle de propagande et d’antipropagande. Rien de plus.

    • Dominique65 // 23.11.2021 à 11h31

      Le discours, tenu par l’ambassadeur de chine à l’ONU est traduit d’un site chinois, d’après le lien fourni. Ce discours est sur le site en anglais.
      Le titre sur le site original correspond au sous-titre de cette page sur les-crises.fr
      C’est donc bien « les crises » qui a donné ce titre. Il est du coup surprenant qu’il ne soit pas précisé de quel ambassadeur il s’agit. Si ça peut être précisé, ce serait bien. J’ai cru au départ que c’était l’ambassadeur aux États-Unis et je ne comprenais pas ce que la France venait faire là. Je ne comprends toujours pas, du reste. L’ambassadeur chinois répondait-il à une intervention française ?

      • mako // 24.11.2021 à 08h07

        je pense que l ambassadeur répondait à la « fameuse communaute internationale » si souvent citee par elle meme; et qui comprend les nombreux pays qui sont principalement us uk France et quelque sattellitesoccidentaux…
        les plus 100 autres pays se trouvent sur une autre planète non concernee.

  • Davout // 23.11.2021 à 10h22

    De toute manière, ces leçons de démocratie et de droits de l’homme sont devenues pitoyable. Insupportable.
    La démocratie, c’est un législateur qui fait les lois, un exécutif qui les appliqué et un judiciaire qui les fait respecter.
    En occident, l’exécutif décide des lois et n’applique que celles qui l’arrange, le législateur est réduit à une potiche d’enregistrement, et le judiciaire se met à faire sa loi.
    Les USA qui viennent de réinventer le vote stalinien à main levée, pardon, le vote par correspondance sans contrôle de l’identité ni du consentement sous les bravo de l’empire et qui criminalisant ceux qui s’émeuvent de cette gravissime forfaiture
    La France qui s’essuie les pieds sur les référendums, qui décide de guerres illégales(Kosovo, Libye, Côte d’Ivoire), qui mutile des dizaines de manifestants, qui refuse de faire appliquer les lois, qui décide de mesures délirantes de restriction des droits individuels, pratiquant, sans aucun motif sérieux, l’état d’urgence perpétuel, qui pratique des putsch mediatico-judiciaire pour fausser les élections suprêmes et imposer un bizuth de la politique encore totalement inconnu du PS en 2012 alors qu’il est nommé secrétaire général de l’Elysée, ou les élus se comportent comme des seigneurs de droit divin, où une seule école(Science Po, pas l’ENA) de commissaires politiquesimpose l’immense majorité des cadres supérieurs de toutes les administrations, où il n’existe aucun media d’opposition, où les médias, non seulement appartiennent tous à des oligarques proches du pouvoir mais ne vivent que par les énormes subventions discrétionnaires de l’Elysée, où l’on enferme en hôpital psy ceux qui insultent publiquement le président, ce pays là veut donner des leçons de démocratie?

  • DVA // 23.11.2021 à 11h13

    Oui, j’apprécie aussi le site en anglais ( mais traductible) du ministère des affaires étrangères chinois..http://www.china-embassy.org/eng/fyrth/202111/t20211122_10451520.htm

  • acacia // 23.11.2021 à 11h50

    « Les droits humains sont universels, mais les chemins qui y mènent sont divers. » L’universalité des droits humains au-delà de l’histoire et des cultures, voilà bien l’hypothèse fondamentale du prosélytisme occidentale. Cela reste une hypothèse. Que la Chine y ait recours n’est que tactique… ce qui compte pour elle c’est d’avancer aujourd’hui sur sa voie en ménageant ses opposants… c’est une position pragmatique qui n’engage ni l’avenir ni l’adhésion réelle à cette hypothèse. La Chine mettra-t-elle en défaut, échappera-t-elle aux constantes fonctionnelles des grands systèmes complexes que sont les nations… peu probable, même si le parcours de la Chine sur les 20 dernières années ne peut que forcer le respect et l’étonnement.

  • PCRML // 23.11.2021 à 11h58

    Qu’est-ce qui est « stupéfiant » ? De dire leurs quatre vérités à des gouvernements occidentaux qui disent leurs quatre vérités (soi-disant) à la Chine qui, effectivement, améliore considérablement le niveau de vie de sa population et ne passe pas son temps à s’immiscer dans la vie des autres, elle, et avec des bombes encore ? Je crois que l’ambassadeur a raison : à terme, plus personne n’écoutera nos leçons de morale. La caravane (de la soie) passera. Et c’est tant mieux. Malheureusement nous aurons sombré avec les loosers moralisateurs (intéressés) du jour.

  • Guillaume Besset // 23.11.2021 à 14h16

    Aucun pays n’est parfait, donc l’ambassadeur Chinois pourrait être plus diplomate ..

    Par ex la Chine pille certaines mers illégalement, mais c’est vrai que cela ne fait pas parti des droits humains..
    https://www.youtube.com/watch?v=2yV3Uj8qbCU

  • Savonarole // 23.11.2021 à 14h17

    Ce qui m’amuse c’est qu’à chaque fois qu’on a un ou une « responsable » politique , quel que soit le pays , le discours est invariant : « nous sommes les gentils on fait tout bien et « les autres » sont des monstres très très très méchants qui font tout mal à dessein ».
    On a vraiment l’air aussi cons vu d’en haut ? Nan mais on a juste pas envie de choisir entre « crédit score » et « crédit social score » , on veut juste que vous arrêtiez de nous casser les [modéré]. Tous.
    [modéré]

  • D.R. // 23.11.2021 à 15h11

    Ce qu’il y a de stupéfiant, c’est que la Chine a fait disparaitre l’extrême pauvreté (c’est à dire la précarité alimentaire). C’est un programme d’Etat avec des services dédiés, allant enquêter dans les districts, cherchant (et trouvant) des solutions adaptées. Mais, hey, nous aussi on a un programme de lutte contre l’extrême pauvreté ! Ça s’appelle Les Restau du coeur, le secours catholique, le Secours Populaire, la Fondation Abbé Pierre, et plein d’autres choses encore ! Où est la différence ? Dans un cas, c’est une préoccupation de l’Etat, dans l’autre l’Etat nous dit « c’est pas mon problème, mais arrangez vous entre vous et je vous donnerai un petit avantage fiscal ! » (combien au fait ? Plus ou moins que le CICE ? »
    Deuxièmement, malgré le titre pas très bon, il y a quand même un aspect stupéfiant, c’est que l’on voit dans ce genre de discourt chinois l’émergence de ce que les étasuniens appelle le « soft power » Il semble que l’affaire soit en marche. Des avis positifs sur la Chine apparaissent (très légitimement !)
    Et puis nous sommes en période d’élection présidentielle, la grande aventure de la « démocratie » ! Et savez qui sera élu ? Quelqu’un qui a à coeur les intérêts populaires ou quelqu’un qui a à coeur les intérêts du capital ? Si vous voulez, je développe !

    • chb // 23.11.2021 à 23h32

      Oui, DR !
      En passant : en indiquant avec une grinçante ironie « Nous aussi on a un programme de lutte contre l’extrême pauvreté », vous attirez l’attention sur le fait que les associations caritatives citées traitent tant bien que mal l’urgent (assistanat, patronage ?) beaucoup plus que l’éradication de la pauvreté (idéalement, celle-ci devrait être un objectif étatique de notre démocratie de Fraternité ?). Je n’irai pas jusqu’à accuser Emmaüs ou les Restaus de pérenniser les inégalités sociales lorsqu’elles empêchent les gens de mourir, mais elles ont peu de capacités d’action à long terme, pendant que la Chine offre à des zones pauvres des moyens de développement économique. Juste un exemple : le XinJiang, qui justement sert ici-bas de repoussoir au profit de la sinophobie atlantiste ; les Ouïghours, censément victimes de génocide, y ont en outre eu le droit d’avoir 3 et 4 fois plus d’enfants que les Han majoritaires.

    • manDrake // 24.11.2021 à 20h06

      Euh … Y’a le RSA et les APL pour tous en France.
      Quand même !

      • D.R. // 27.11.2021 à 13h43

        Ah oui, il y a le RSA, l’APL, l’AH, et d’autres choses encore, mais la plupart de ces « bénéficiaires » se retrouvent aux restau du coeur ! Et les responsables de ces organisations qui distribuent de la nourriture constatent que leurs « clients » sont chaque années plus nombreux.

    • Louis // 25.11.2021 à 08h36

      Pour résumer la question en deux chiffres, 1,4 milliard d’habitants et 8% de ses terres cultivables.

  • Brigitte // 23.11.2021 à 15h53

    Ah Ah, le dragon commence à cracher des mots de feu, des vérités …la France est bien prise pour ce qu’elle est, un laquais des USA. Déshonneur. Ce mot n’est pas connu de nos élites. Ils ne comprennent que le mot profit personnel, narcissisme et reconnaissance de caste. Ils n’ont rien à faire de leur pays. Comme l’a avoué Gluksmann, « on se sent plus proche de New-York ou de Berlin que de la Picardie ». Tout est dit. Ils ne le cachent même plus tellement ils s’en réjouissent.

  • philippe Joutier // 23.11.2021 à 16h39

    Pourquoi stupéfiants? Évidemment l’ambassadeur ne pouvait pas dire autre chose. A sa place nous aurions fait de même. Churchill avait dit « La démocratie est le pire des systèmes à l’exception de tous les autres » J’en reste persuadé pour ma part. Et même en respectant un point de vue ethnoculturel ou politico culturel il est tout de même difficile de prétendre que la Chine est une démocratie. La réélection du président à vie est tout de même un peu discutable, non? La bonne question est de savoir si nous avons raison de prétendre imposer notre système de valeurs à des pays qui s’en passent fort bien ou si cette arrogance culturelle (qu’évidemment ils dénoncent) peut être utile, notamment à leurs opposants politiques car il y en a tout de même. Évidemment cette posture de chevalier blanc donneur de leçons n’est pas dépourvue d’intentions cachées, y compris pour nos propres ressortissants, mais refuser cet utilitarisme un peu cynique serait-il plus admissible que le silence?

    • Fabrice // 23.11.2021 à 20h05

      Le problème ce n’est pas de se taire mais de montrer l’exemple avant de faire la morale chez nous ou nos alliés ou « grand frère »/maître et donc de mettre en adéquation nos injonctions avec nos actes 😉 sinon c’est de l’hypocrisie.

    • LibEgaFra // 24.11.2021 à 18h35

      « La réélection du président à vie est tout de même un peu discutable, non?  »

      C’est aux Chinois d’en décider et pas à vous. Et je vous rassure, il ne prend pas des décisions seul.

      « La démocratie est le pire des systèmes à l’exception de tous les autres »

      Parce que vous croyez que la France ou le RU sont des « démocraties »? Le pseudo-pouvoir politique est soumis au pouvoir économique et financier et il n’y a AUCUNE démocratie économique ou financière (cf. 2005). Ce que vous appelez « démocratie » est un faux-nez pour ce qui est une dictature de la bourgeoisie.

      Comme disait Coluche, si les élections servaient à qqch il y a longtemps qu’elles auraient été interdites.

      • Rasoa // 27.11.2021 à 09h11

        Toujours les mêmes rengaines. Il ne faut pas se mêler de ce qui se passe en Chine. Ahah alors pourquoi déblatérer autant sur l’Empire américain. De quel droit?
        Faut être logique des fois

  • Sarton Bernard // 23.11.2021 à 16h51

    Ce diplomate a raison , les pays occidentaux avec leurs dirigeants-valets des Etats-Unis font fonctionner leurs médias dans un sens anti-chinois comme anti-russe. Ils martèlent à longueur de journées des arguments dits « droits de l’hommisme » pour essayer de « salir » le travail d’un peuple travailleur qui a vaincu la pauvreté alors qu’en France par exemple 300000 SDF croupissent dans les rues de nos villes . Cette propagande fait jubiler les milieux bourgeois de ces pays car ils pensent que le populo gobe ces informations, et ainsi qu’il ne cherche pas à changer le système capitaliste qui régit sa vie de pauvre exploité . Pourtant le peuple chinois travaille dur dans toutes ses composantes et obtient des résultats économiques, sociaux , culturels de très haut niveau qui rendent les oligarques occidentaux jaloux et haineux à la fois . La chine sera l’exemple à suivre pour de nombreux peuples pour aller vers plus de bonheur humain et les peuples occidentaux , enfin réveillés, devront en prendre de la graine pour sortir de leur léthargie et combattre vraiment contre ce capitalisme corrompu qui les trompe pour essayer de les garder sous son emprise maffieuse de crapules dégénérées …. Vive la révolution à la chinoise !!!!!!!!!!!!!

  • moshedayan // 23.11.2021 à 18h16

    Vous savez ce que pense un Russe moyen ou un Slovaque moyen resté neutre et/ou russophile… L’Occident , vous nous avez raconté un joli conte sur la Démocratie dans les années 80-90, et comme on était très naïfs et même disons-le un « peu » cons sur les bords…On y a cru…On a vu et voit le résultat… des inégalités…des oligarques…de la corruption… Ah oui, à Bratislava… il y a bien des affairistes… qui s’achètent des mercedes…des Ford Mustang…et beaux appartements…et pendant ce temps… la majorité de la population compte ses sous à « l’euro près »!!!…. Bref….(avant au moins le luxe c’était sa skoda 120 LS, Favorit que ça… l’apparatchik ne l’avait que juste un peu plus vite… Maintenant soit il a été viré… soit il s’est reconverti (voir Dutronc l’opportuniste »…)
    Mais peut-être que la Chine, les Chinois sont différents… Ils ont appris de la Charte 77, de 1989_1991…peut-être qu’on n’arrivera pas à leur refaire le coup des Droits de l’Homme…que pensent-ils ??? « Vous Occidentaux vous criez aux… Droits… Eh bien attendez un peu… on vous cassera par l’économie… » « nos gens auront eux des « magnétoscopes 4.0″…on a appris… la suite reste donc à voir peut-être…

  • RV // 23.11.2021 à 18h40

    La dénonciation légitime de certains actes des gouvernants des États-Unis d’Amérique du Nord et de leurs valets est une chose sur laquelle nous pouvons nous accorder, mais cela ne peut valoir blanc seing au gouvernement chinois.

    • chb // 23.11.2021 à 23h45

      Qu’en ont-ils à faire, les chinois, de notre éventuel blanc-seing ?
      Notre droit auto-proclamé à les juger [modéré] ressemble trop à l’interventionnisme « humanitaire » qui a détruit tant de pays ! L’Irak, l’Afghanistan, le Soudan, la Libye, la Syrie, le Yémen pour n’en citer que quelques uns, en perdant l’approbation de nos bien-pensants, ont aussi perdu des siècles de progrès humain et des millions de vies.

  • xavier37 // 24.11.2021 à 18h40

    Bon les chinois deviennent les « têtes de turc » des occidentaux. Ca les agacent, c’est compréhensible. Il faut avouer que le « story telling » des occidentaux sur les droits de l’homme et la démocratie est un peu foireux. Un peu de modestie ne nuirait pas pour un peu plus de crédibilité.
    Les chinois savent parfaitement que tout ces discours sont aussi avant tout à usage interne. L’occident est merveilleux par rapport au reste du monde, alors citoyens restez tranquilles et n’en demandez pas trop.

  • Julie // 26.11.2021 à 15h31

    On se doutait bien que les Emirats ayant adopté le vaccin chinois, celui-ci devait (miraculeusement) être accepté pour entrer dans l’EU. Mais pourquoi ne pas le dire dans les médias, et pourquoi ne pas alors le proposer aux habitants de l’EU?
    https://www.schengenvisainfo.com/news/travel-list-of-eu-countries-accepting-sinovac-vaccine-as-proof-of-immunity-for-entry/

  • vert-de-taire // 27.11.2021 à 11h15

    La Chine est la nouvelle tête de Turc des dominants occidentaux car la Chine commence à être capable de prendre sa part dans le capitalisme ocidental.
    C’est à dire à légalement devenir un concurrent non soumis.

    C’est d’abord la puissance financière de la Chine qui dérange.
    Appuyée logiquement par sa puissance militaire émergente – à la fois par les armes et par le nombre.
    La Chine acquiert ainsi de quoi soumettre certaines de ses volontés à l’Empire.
    Alors l’Empire se rebiffe.
    Comme pour tout Empire, la puissance des autres est un danger.

    Mais ici le Danger vient surtout de l’arme utilisée, le capitalisme !
    C’est à dire le propre instrument de l’Empire pour soumettre le monde.

    Je ne cherche plus la raison du Grand Reset en cours,
    c’est pour échapper à la fois à la Chine capitaliste
    et à l’impasse actuelle se traduisant par la contradiction dogmatique de l’explosion de la dette des banques centrales pour éviter l’effondrement immédiat.

  • snoopy // 28.11.2021 à 12h45

    Pour ceux qui comprennent l’anglais, voiçi un site qui pourrait vous informer de ce qui se trame:
    https://www.fridayeveryday.com/2021/11/25/strategists-admit-west-is-goading-china-into-war/
    Amicalement

  • Afficher tous les commentaires

Ecrire un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Charte de modérations des commentaires

Et recevez nos publications