Les Crises Les Crises
28.novembre.201528.11.2015 // Les Crises

Fermeture des commentaires

Merci 0
J'envoie

Bonjour

Les appels récents pour avoir un peu d’aide pour la modération du blog ont été quasi infructueux (merci à ceux qui ont répondu).

Comme par ailleurs, il y a une recrudescence de commentaires, en général de qualité, mais, dont certains ne respectent pas la charte du blog (bienséance, politesse, respect de la loi, pas d’insultes, pas de dialogues limite perso entre commentateurs, moquerie bête des auteurs sélectionnés, lien avec le sujet traité), ils nuisent à l’image du blog, et finissent par représenter un risque juridique.

En conséquence, si des volontaires ne se manifestent pas ce we en nous écrivant, pour aider les autres bénévoles bien fatigués, les commentaires seront fermés à partir de lundi

Olivier Berruyer

P.S. ce qui est dommage, c’est que si vous étiez nombreux, on pourrait imaginer qu’une personne ne modère qu’une semaine par mois…

Commentaire recommandé

caroline Porteu // 27.11.2015 à 19h25

Ce serait une catastrophe ..
La richesse d’un blog vient des articles , mais aussi de ceux qui les lisent : leurs commentaires et les informations complémentaires qu’ils apportent .

Les fourmis internautes qui apportent toutes leur brindille à la construction de la fourmilière de la vérité des faits .

Les commentaires sont aussi ce travail de fourmi dont les idées s’enrichissent les unes des autres

105 réactions et commentaires - Page 2

  • Alae // 27.11.2015 à 23h37

    Etant donné que nombre de commentaires restent précieux par la justesse de leurs réflexions, leurs compléments d’infos, leur rééquilibrage de points de vue, etc, leur fermeture serait réllement dommageable au blog.
    Cela étant, je peux comprendre qu’étant donné l’état catastrophique du monde, la quantité d’infos qui arrivent à un rythme de plus en plus rapide et l’effet trollage qui augmente avec la notoriété du site (c’est le problème de tous les bons blogs : plus ils montent en puissance, plus ils attirent de gens qui s’en servent comme d’un défouloir ou d’un bac à sable), cela devienne intenable.
    A part ceux ceux qui travaillent déjà d’une façon ou d’une autre pour les-crises, aidez Olivier, quoi ! Il ne peut pas y arriver tout seul ou avec une équipe trop réduite. Personne ne peut, c’est trop de travail.
    La preuve, un autre blogueur à qui le même problème arrive. Même cause, mêmes effets : fermeture des commentaires. En anglais.
    http://www.ritholtz.com/blog/2013/02/getting-rid-of-comments/
    Aidez, sivouplé. Merci d’avance.

      +10

    Alerter
  • balthazar // 27.11.2015 à 23h45

    Bonjour à tous,
    les commentaires permettent à mon humble avis de faire de l’information 2.0 .
    Cela change d’un format papier que l’on lit, sans aide.
    Internet offre le partage.
    Dommage de ne vouloir que donner (la bonne parole).
    Bonne continuation.

      +4

    Alerter
  • René Fabri // 28.11.2015 à 00h02

    Je me porte volontaire pour la modération, mais il faudra m’expliquer un petit peu comment ça marche.

      +13

    Alerter
  • CitizenUp // 28.11.2015 à 00h11

    Cette page me donne le cafard en fait, et me met en colère même.

    Je pense à l’information, à la démocratie

    et je pense aux aides à la presse notamment
    http://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2014/05/06/aides-a-la-presse-qui-touche-le-plus_4411883_4355770.html

    je pense aussi au mécénat global et à sa déclinaison qui est la contribution créative, et à combien cela rapporterait à les-crises et dia crisis pour régler sans problème cette histoire de commentaires

    et je reviens comme toujours à cette conclusion, politique et non politicienne : sans changer ce personnel, de fond en comble, rien ne sera possible de bon.
    Ce que souhaitent très fort plus des 2/3 des Français, ce qui n’est pas rien, en « démocratie ».

    Vertigineux.

    Bonne fin de soirée à OB, aux modérateurs aussi.

      +12

    Alerter
  • JaySWD // 28.11.2015 à 00h18

    A Olivier,

    La fermeture des coms serait un désastre,tant on y trouve de liens intéressants,liens que vous reprenez vous mème en billets tant ils sont pertinents.
    Travailleur individuel,entrepreneur,donc guère dispo,mais fervent dispatcheur de liens vers ce site,et ce qui ressort,pour paraphraser ce que dit un peu plus haut:
    -1 Qualité/pertinence de l’info
    -2 pertinence global des coms+infos complémentaires via divers liens.

    TENEZ BON

    PS:@ Carabistouille,bcp d’ingratitude ds vos propos,voutes fûtes contributeurs « compulsif » en d’autres temps,trop de coms censurés et donc un peu d’aigreur??
    Je me suis fait hacher quelques coms aussi,et modifié ma rédaction!

      +3

    Alerter
  • rouille // 28.11.2015 à 00h38

    Un blog sans commentaires c’est comme l’épicerie de ton enfance, celle où tu achetais tes caramels à un centime, qui a baissé son rideau… avec quelques mégots et une senteur d’urine dans les coins de l’embrasure… ça fait pas envie de rester, ça sent la fin, ça sent la mort… snif…

      +7

    Alerter
    • Louis Robert // 28.11.2015 à 02h25

      Je partage tout à fait. Merci.

        +2

      Alerter
  • fevil // 28.11.2015 à 00h43

    des billets sans commentaires ont très peu d’interet.

      +6

    Alerter
  • GLEB // 28.11.2015 à 00h53

    Site fantastique et commentaires hors pairs, comme je l’ai déjà écrit à de nombreuses reprises.
    Je n’ai sincèrement pas trop de temps à consacrer à « la vie » du site.
    Par contre, je peux augmenter ma contribution financière si cela peut vous aider … peut-être faudrait-il rétribuer (même symboliquement) via l’association, les traducteurs, modérateurs et autres supports ?
    Faites signe si la proposition vous tente.

      +2

    Alerter
  • pgen // 28.11.2015 à 02h22

    Une piste pour réduire la charge de travail des modérateurs tout en conservant la valeur ajoutée des commentaires : ne rendre possibles que les commentaires « directs » de l’article et supprimer les commentaires de commentaires au fil desquels, souvent, l’intérêt et la pertinence se diluent …

    Par ailleurs, je suis OK pour contribuer, dans la mesure de mes disponibilités, à la modération …

      +0

    Alerter
  • Louis Robert // 28.11.2015 à 02h34

    Mon point de vue est le suivant:

    1. Les commentaires sont la VIE d’un « blog », comme ils le sont d’une société encore humaine.

    2. Après avoir perdu son âme, un blog sans commentaires est n’importe quoi sauf un blog. comme il en existe qui sont aussi « francophones ».

    3. La liberté de pensée (tout comme la démocratie du reste) ne se commande pas, ne saurait être ni imposée, ni « modérée », ni censurée par quiconque! — Soit dit en passant, c’est du reste le point de vue radical, intransigeant, et désormais célèbre d’un Chomsky dont il arrive que certains (j’en suis) se réclament.

    4. Comme la vie même, la libre expression ne saurait être virginale, immaculée, toute pure ou épurée, « étoilée », sublime… ou bien restreinte, limitée, retenue, « rendue payante », à faire disparaître voire supprimée… ou même « protégée » comme certaines relations le sont, sans risques, et quoi encore?…

    5. L’Histoire l’atteste depuis bien avant Socrate, la liberté de pensée et d’expression ne saurait plaire à tous, surtout pas au Pouvoir, moins encore celui-ci étant devenu en toute impunité corrompu jusqu’au trognon, cynique, arbitraire, tyrannique, destructeur, criminel, et j’en passe.

    6. La liberté de pensée et d’expression ne s’accommodera jamais de la Novlangue, ne s’agenouillera jamais devant sa propre servitude, ne collaborera jamais avec Big Brother après en être devenue amoureuse… Bien plutôt que de trahir, elle se taira, pour résister et survivre dans la clandestinité, et ce jusqu’à la Libération!

    Pour ma part, j’ai toujours refusé et je refuserai toujours d’exercer, y compris sur invitation, le « métier » éminemment méprisable de censeur, surtout si on l’affuble d’un autre nom, plus consolant parce que trompeur, et même si je devais un jour avoir tout mon temps pour m’y consacrer.

    Que FAUT-IL penser de? (comme on demande et suggère communément en France)… — Le choix est maintenant devenu tout simplement de vivre ou de mourir.

    « Ni Dieu ni maître »!

    http://www.paroles-musique.com/paroles-Leo_Ferre-Ni_Dieu_Ni_Maitre-lyrics,p11252

      +14

    Alerter
  • Afficher tous les commentaires

Les commentaires sont fermés.

Et recevez nos publications