I. Jacques Sapir

Jean-François Robin VS Jacques Sapir (1/2): Que peut-on retenir de la croissance économique européenne ? – 20/06

Jean-François Robin VS Jacques Sapir (2/2): Le marché du pétrole pourrait-il être un risque potentiel pour l’économie mondiale ? – 20/06

II. Philippe Béchade

Philippe Béchade VS Sébastien Korchia (1/2): Comment expliquer l’attentisme des marchés ? – 14/06

Philippe Béchade VS Sébastien Korchia (2/2): Les banques centrales sont-elles encore des drivers forts des marchés ? – 14/06

III. Les vidéos

Thinkerview

Science Étonnante

DataGueule

Euh?réka

Le Réveilleur

IV. Les Répliques

V. Les Dessins

26 réponses à Miscellanées du Mercredi (Sapir, Béchade, Les vidéos, Les Répliques et Les dessins)

Commentaires recommandés

Julien Le 21 juin 2017 à 09h12

Moi ce qui me pose problème c’est qu’on considère comme aggravant un “outrage à élu”.
Comme s’il était moins grave de commettre un outrage sur quelqu’un de non élu.

  1. Fritz Le 21 juin 2017 à 06h28
    Afficher/Masquer

    J’aime beaucoup, sur le dessin de Chappatte, le mollah au couteau d’égorgeur, du côté iranien.
    J’aime aussi Theresa May qui se frappe (la folie du Brexit) devant un Juncker à jeun.

    Certaines caricatures en disent assez long sur leurs auteurs.


  2. Shirmeck Le 21 juin 2017 à 07h04
    Afficher/Masquer

    Le dessin de Kak de Macron-Jupiter qui s’ennuie est magique !


  3. Perret Le 21 juin 2017 à 07h35
    Afficher/Masquer

    Pourquoi attaquer avec la meute le maire qui est accusé d’avoir frappé NKM ? L”hypothèse d’une comédie montée par celle-ci n’a-t-elle pas, à ce stade, autant de valeur que sa version ? Le report de sa comparution directe confirme que le parquet a disposé d’informations remettant en cause la version mainstream.


    • Surya Le 21 juin 2017 à 08h00
      Afficher/Masquer

      vous aussi vous trouvez étrange qu’on ait pas les images de la scène alors que des équipes de télé ont filmé ? A priori le type lui aurai jeté ses tracts à la figure et dans son geste, la main de NKM a été emportée et aurait frappé son propre visage.


      • Perret Le 21 juin 2017 à 09h07
        Afficher/Masquer

        Oui, et en outre les images indiquent que NKM place ses tracts juste sous le nez de son interlocuteur. Ayant distribué plusieurs centaines milliers de tracts dans une vie antérieure très militante, je sais d’expérience que c’est une façon de faire agressive et que l’on adopte quand on recherche l’incident. Pour moi elle voulait faire réagir son interlocuteur.
        En outre, mais c’est sous réserve de confirmation, son “agresseur” parlerait d’un évanouissement simulé.
        Pour ma part, j’y ai vu un malaise vagal, conséquence d’une émotion forte chez une personne à bout de souffle (elle n’avait strictement aucune chance de gagner à l’issue du premier tour). Si le traumatisme cranien, dont les médecins auraient parlé, est bien réel, alors l’évanouissement le serait aussi et c’est en tombant qu’elle se serait fait ce traumatisme.


    • Julien Le 21 juin 2017 à 09h12
      Afficher/Masquer

      Moi ce qui me pose problème c’est qu’on considère comme aggravant un “outrage à élu”.
      Comme s’il était moins grave de commettre un outrage sur quelqu’un de non élu.


      • P. Peterovich Le 21 juin 2017 à 09h32
        Afficher/Masquer

        Mais non, mais non, ce n’est pas une circonstance aggravante, c’est un élément constitutif de l’infraction… Pour le prolo ordinaire, ce genre d’altercation échappe de facto au champ du droit pénal….


        • Julien Le 21 juin 2017 à 09h46
          Afficher/Masquer

          arf 🙂 vous avez visiblement plus le jargon de ces choses là que moi ^^


    • gique ! Le 21 juin 2017 à 09h44
      Afficher/Masquer

      Dés qu’une affaire ne plait pas aux complotistes ,elle est “mainstream” !
      C’est magique !
      N’oublions pas que ce “gentleman” a aussi frappé ceux qui tentaient de l’intercepter , encore des affabulateurs , sans doute…


      • alan bic Le 22 juin 2017 à 08h53
        Afficher/Masquer

        Dés qu’une affaire ne plait pas aux mainstream ,elle est “complotistes” !
        C’est magique !
        N’oublions pas que cette “gentleman” a aussi triché, menti et attaqué , d’autres affabulateurs , sans doute…


  4. Julie Le 21 juin 2017 à 08h32
    Afficher/Masquer

    on est toujours sans nouvelle des manifs au Maroc et au Mali… RFI parle du Mali mais toujours pas du Maroc.
    Le Maroc et le Gabon, l alpha et l omega de la Françafrique.


  5. hageta Le 21 juin 2017 à 10h15
    Afficher/Masquer

    Bonjour à tous ,
    Je ne sais pas si cela à déjà été évoqué , mais il serait intéressant de noter et faire circuler le + largement possible, que micron et sa clique ont repris un slogan de Philippe Pétain durant l’occupation .
    https://www.youtube.com/watch?v=N7ZGwAnL500
    @+


    • Kiwixar Le 21 juin 2017 à 11h08
      Afficher/Masquer

      On est bien sous Occupation, avec les décisions prises à Berlin et 1/3 de kollabos (européïstes pour se donner bonne conscience), 1/3 d’opposants et 1/3 qui se grattent et qui attendent de voir. Attendre. L’attentisme, premier péché capital.


      • alan bic Le 22 juin 2017 à 08h57
        Afficher/Masquer

        vous ne confondez pas attentisme et atlantisme ? 🙂 😀


  6. Grégory Le 21 juin 2017 à 14h14
    Afficher/Masquer

    Funfact: 90% (ou plus) des contenus culturels créés (Livres, films, disques, jeux) perdent de l’argent. Mais ces secteurs restent rentables parce que les 10% restant raflent une mise bien plus grosses que les investissement totaux sur les 100%. Une logique ancienne qu’on voit aussi bien à l’oeuvre dans les start ups.

    Funfact : la quasi intégralité des géants actuels de l’ère de la mobilitié numérique ont commencé en startup. Corrélation simple : si pas de startups aujourd’hui qui gagnent, pas de présence nationale sur les secteurs porteurs dans 10 ans.

    Funfact : et d’ailleurs, désert d’entreprises françaises (encore plus qu’européennes) face aux californiennes.

    Funfact: il y a des tas de gens qui citent des chiffres, n’entravent que pouic à la réalité qu’ils recouvrent mais versent dans l’imbécilité ultime de croire qu’ils ont compris un truc qu’ils n’ont pas compris.

    Ceci dit sans idolatrer le gouvernement. Simplement discussion intelligente > discussion stupide.


    • Arienam Le 21 juin 2017 à 15h55
      Afficher/Masquer

      ” Funfact : et d’ailleurs, désert d’entreprises françaises (encore plus qu’européennes) face aux californiennes. ”

      Excellent d’énumérer d’autres funfacts à contre-courrant des premiers, mais vous-êtes vous penchés sur les méthodes de financement initiales des nouveaux poids-lourds de la “mobilité numérique” californienne ?
      Facebook, par exemple ou Google ?
      Un indice : Ce n’est pas que du privé.
      Un autre indice : Bruxelle ne permet pas ce genre de “financement” chez ses ouïalles.

      Autre question : Sans financement, pensez-vous que ces poids-lourds auraient autant dominé leur marché en attirant les cerveaux du monde entier ?

      On ne peut pas comparer ce qui n’est pas comparable.
      Et encore moins dans le domaine des Startup.
      Penchez-vous ensuite sur le cas de Docker (www.docker.com), un projet initialement 100% français, mais qui n’a pas obtenu un centime d’argent ou de soutien en France probablement parce que ceux qui tiennent les cordons de la bourse en France ne sont plus français et ne souhaite pas que des projets réellement novateurs émergent dans notre pays.

      Enfin, si vous lisez la langue de Shakespeare, je vous conseille fortement de lire la petite partie “Histoire” des wiki de docker français et anglais sur wikipedia.org et de chercher ce qu’il manque dans la version française, vous comprendrez probablement où je veux en venir :
      https://fr.wikipedia.org/wiki/Docker_(logiciel)#Histoire
      https://en.wikipedia.org/wiki/Docker_(software)#History


    • K Le 21 juin 2017 à 22h09
      Afficher/Masquer

      Le modele americain d’innovation repose sur les start-ups. Ce n’est pas le cas en France ou l’innvoation est principalement le fait de grandes entreprises, qu’on le veuille ou non (aeronautique, medicament, electronique, etc).

      Vous remarquerez que les GAFA ne sont certes pas francaises, mais elles ne sont pas non plus britaniques, allemandes ni neerlandaises. Alors meme que ces 3 pays ont des modeles sociaux, fiscaux et administratifs pas beaucoup plus entravants que ce que l’on observe en Californie. Donc tout ne se reduit pas a la politique. Ces entreprises ne sont generalement pas si technologiques (Facebook pourrait etre implemente par un ado passionne d’informatique mais sans genie, idem pour Amazon ou Uber). Elles ont simplement reussi a faire le buzz et a devenir le numero 1 dans leur domaine respectif car aux Etats-Unis, tout est a l’echelle 10, y compris la megalomanie des innovateurs.


      • K Le 21 juin 2017 à 22h09
        Afficher/Masquer

        Suite :
        Les americains sont tellement obsedes par l’argent qu’ils passent une grande partie de leur temps libre a refflechir au moyen de faire fortune, donc statistiquement, il y en a quelques-uns qui y parviennent. Et dans le monde de l’informatique, le numero 1 raffle la mise et tous ses concurents se partagent les miettes.

        Pour vous paraphraser, je vous ferais remarquer que lors d’une discution intelligente, on ne fait pas savoir a son contradicteur que l’on trouve ses arguments stupides, on contre-argumente. Simple question de savoir vivre. Surtout que je travaille moi-meme dans une start-up californienne (d’ou l’absence de caracteres francais sur mon clavier) donc je ne pense pas faire partie des gens que vous decrivez dans votre 4e paragraphe.

        Arienam, vous avez des informations sur le financement public de Google et Facebook ?


        • --gilles-- Le 22 juin 2017 à 18h28
          Afficher/Masquer

          Pour l’ancêtre de Google, c’est à dire la première application automatisée de recherche et de classement de pages sur le web, Brin et Page avaient accompli leur travail avec le financement de la Digital Library Initiative (DLI, Initiative de Librairie Numérique), un programme multi-agences de la National Science Foundation (NSF), la NASA et DARPA.
          Pendant tout le temps du développement du moteur de recherches, Sergey Brin rendait régulièrement et directement compte à deux personnes qui n’étaient pas du tout de la faculté de Stanford: le Dr. Bhavani Thuraisingham et le Dr. Rick Steinheiser. Les deux étaient les représentants d’un programme sensible de la communauté de l’espionnage US sur la sécurité de l’information et sur l’extraction de données.


  7. Renaud 2 Le 21 juin 2017 à 15h06
    Afficher/Masquer

    “Pourquoi le PS s’est fait balayer et que Macron a gagné en proposant exactement la même chose, c’est-à-dire casser le code du travail ?” Un élément de réponse dans “Le schtroumpf reporter” que je lis en ce moment à mon fils : “Si c’est dans le journal c’est que c’est vrai” dixit Schtroumpf costaud. Macron c’est le changement tout ça tout ça, l’avenir appartient aux jeunes (européistes otanistes mondialistes mais chut il ne faut pas le préciser ça). Il serait intéressant de demander aux gens qui vont manifester en septembre quand ils vont s’apercevoir que le Code du travail a été démantelé cet été, combien ont voté Macron (présidentielle et législatives), en particulier au premier tour (ce n’est pas comme s’il avait annoncé noir sur blanc qu’il procéderai par ordonnances sur la suite de la loi Travail…). Je terminerai par la conclusion du Grand Schtroumf : “il ne faut pas désespérer, les schtroumpfs sont les schtroumpfs”…


  8. Learch Le 21 juin 2017 à 17h47
    Afficher/Masquer

    Vidéo de #DataGueule qui minimise énormément l’impact des incidents de Fukushima :
    – Quid du début de “syndrome chinois” prouvé via video par Tepco, sur un des réacteurs et envisagé avec certitudes sur deux autres ? (le corium a percé la cuve du réacteur et s’est déposé sur le radier, comme à Tchernobyl).
    – Quid des tonnes et tonnes de terre, gravas, accumulés dans la région après “nettoyage” ? (comme si on pouvait “déradioactivisé” – le verbe n’existe même pas – en nettoyant, on déplace les becquerels, c’est tout, et on obtient des “spots” où la radioactivité est importante)
    – Quid de l’impact des nucléides sur les enfants de la région ?
    – Quid du fait que pour récupérer les restes de combustibles des réacteurs fondus, le matériel n’a même pas été encore inventé ? etc etc (en Ukraine, le choix du sarcophage a été choisi, impossible à réaliser en bord de mer et avec l’option “refroidissement par eau”).
    – Quid du fait qu’objectivement, le rejet des nucléides va continuer encore pendant des décennies, au minimum, des siècles probablement… à moins de progrés technologiques… ?


    • Learch Le 21 juin 2017 à 17h48
      Afficher/Masquer

      Quand au fait qu’ils inversent le problème des travailleurs sur la centrale (si Tepco et/ou l’état font appel aux SDF et aux yakusas c’est qu’il n’ont pas le choix, personne ne veut aller travailler dans une centrale nucléaire accidentée où les taux de radiation admissibles ont été relevés par les députés et/ou par les propriétaires de la centrale…).

      Bref, je dirai que cette vidéo est d’une timidité proche du politiquement correct… Le village nucléaire est très puissant dans notre beau pays, a priori… même sur le net (il s’agit bien d’une vidéo pour la toile ?)


      • Ayudar Le 22 juin 2017 à 06h02
        Afficher/Masquer

        Je ne m’y connais pas assez sur la question de Fukushima pour approfondir vos remarques.

        Concernant L’équipe de Datagueule, vous pourrez trouver une interview de leurs membres par thinkerview ici :
        https://m.youtube.com/watch?v=507HStKtw-I

        Personnellement je doute que leur probité puisse être remise en cause, cependant peut être que leurs sources sont à l’origine de ce politiquement correct.


        • Learch Le 25 juin 2017 à 20h54
          Afficher/Masquer

          Oui j’ai exagéré dans mes propos… Il eut été plus juste d’écrire que les informations (édulcorées) divulguées par le village nucléaire sont étonnement reprises par des équipes positionnées en dehors du système médiatique général, qui lui est lié, de près ou de loin, aux intérêts dudit village.

          Je pense en effet qu’il y a un problème de sources d’informations, rare sont celles qui sont objectives (le plus souvent venues, en France ou dans le monde entier, de petites associations réellement indépendantes ou de particuliers passionnés et désireux de transparence, …)


  9. Cédric Le 21 juin 2017 à 18h29
    Afficher/Masquer

    le Olivier Delamarche du lundi soir (rediff) me manque énormément !


  10. Nasser Le 22 juin 2017 à 13h53
    Afficher/Masquer

    Je ne sais pas si cela a déjà été mentionné, mais je vous conseille un très bon débat entre Jacques Sapir et Éric Zemmour sur la question de l’identité… sur le site des conspirationnistes chers à notre président Sputniknews.com:

    https://fr.sputniknews.com/points_de_vue/201706081031758453-france-politique-macron-le-pen/

    Quand on voit dans le même temps la belle et non moins pertinente Natascha Polony ou encore Frédéric Taddeï disparaître de nos antennes nationales…


Charte de modérations des commentaires