Les Crises Les Crises
1.mars.20171.3.2017 // Les Crises

Mises au point de Mediapart à ses détracteurs, par la SDJ de Mediapart

Merci 23
J'envoie

Juste pour info, dans la série “tout va bien en ce moment”…

Merci de ne pas relancer toujours le même thème en commentaire. Médiapart n’est pas parfait, évidemment. Comme les Crises.

Mais Médiapart apporte un vrai plus à l’information dans la pays.

Donc arrêtez de vouloir un Médiapart (ou Les-Crises) parfait, cela n’arrivera jamais.

Ce qu’il faut, c’est 30 nouveaux “Médiapart”, qui auront autant d’orientations variées.

Et on appellerait ça le pluralisme…

Source : Le Blog Mediapart, 27-02-2017

Cette fois, c’en est trop. Depuis sa création, Mediapart est l’objet de critiques diverses et variées. Mais ces dernières semaines, les insultes et les inventions sont allées beaucoup trop loin. Pour la première fois, les journalistes de la rédaction ont donc décidé de faire une réponse claire, nette et commune à ces détracteurs pour qui la réalité des faits constitue visiblement un détail.

Cette fois, c’en est trop. Depuis sa création, Mediapart est l’objet de critiques diverses et variées. Nous les acceptons bien volontiers quand il s’agit de débats de fond, et prenons soin de les ignorer quand il s’agit de rumeurs, de diffamations, de mensonges. Chacun est libre de penser ce qu’il veut de notre travail. Mais encore faudrait-il que ces opinions soient fondées sur une connaissance de celui-ci.

Ces dernières semaines, les insultes et les inventions, émises dans le seul but de nous discréditer, sont allées beaucoup trop loin. Pour la première fois, les journalistes de Mediapart ont donc décidé de faire une réponse claire, nette et commune à ces détracteurs pour qui la réalité des faits constitue visiblement un détail.

  • Mediapart est « l’idiot utile de l’islamisme politique », un « site fréro-salafiste », et Edwy Plenel est « proche » de Tariq Ramadan

Mediapart est un journal d’information générale qui publie parfois des entretiens sur l’islam, comme dans cette série de vidéos parues en 2016 sur les différents contours contemporains de l’islam. Ou encore dans cette série d’entretiens avec dix musulmans de La Courneuve en 2010.

En août 2013, Edwy Plenel a écrit l’article « Pour les musulmans », s’alarmant des conséquences de la fin des printemps arabes et de leurs espoirs démocratiques. Un an plus tard, sous le même intitulé, il a développé son propos dans un essai paru aux éditions La Découverte, plaidoyer contre toutes les discriminations, sans en oublier aucune, et contre les haines, d’où qu’elles viennent.

À la suite de cette parution, Edwy Plenel a été invité à participer à une conférence publique sur la situation des jeunes musulmans de France, organisée par l’association Action pour un monde sans frontières (APMSF), le 17 janvier 2015, à Brétigny-sur-Orge. Le théologien musulman Tariq Ramadan participait également à cette rencontre-débat. C’est la seule fois où le directeur de Mediapart s’est retrouvé à la même tribune que M. Ramadan.

En avril 2016, nous avons consacré à ce dernier une longue enquête critique, à l’occasion de laquelle nous l’avons bien évidemment interrogé.

  • Mediapart a « couvé », « promu » et « soutenu » Mehdi Meklat

Mehdi Meklat, ancien chroniqueur du Bondy Blog, auteur d’un grand nombre de tweets antisémites, homophobes et misogynes sous son alias « Marcelin Deschamps », n’a jamais travaillé à Mediapart. Il n’y a jamais publié de chroniques, ni tenu de blog.

Il fut une seule fois l’invité de l’un de nos live, en octobre 2015, consacré aux dix ans de la révolte dans les quartiers populaires et organisé en partenariat avec Le Bondy Blog, né lors de ces émeutes. Il y a pris la parole lors d’une séquence d’une dizaine de minutes.

Son dernier livre, Minute (Éd. Seuil), coécrit avec son ami Badrou, a été recensé de façon critique en même temps que d’autres ouvrages traitant des élections présidentielles dans un article daté du 23 février 2017.

  • Mediapart n’est pas un média, mais « une organisation politique » et une « officine »

Mediapart est un quotidien en ligne, lu par plus de 135 000 abonnés. Son équipe de 74 salariés se consacre tous les jours à la production d’informations et d’enquêtes. Sans publicité et sans aide publique à la presse, nous ne vivons que de nos abonnements. C’est peut-être ce qu’il manque à nos détracteurs les plus virulents : s’abonner à Mediapart pour nous critiquer en connaissance de cause et non pour l’idée qu’ils se font de qui nous sommes.

  • Ève Plenel, fille du directeur de Mediapart, « gagne 3 000 euros par mois pour un emploi à mi-temps à la mairie de Paris alors qu’elle vit à Berlin ».

Ève Plenel a été choisie en avril 2016 par la mairie de Paris pour coordonner la stratégie de « Paris sans sida » à l’horizon 2030. Elle a, dans la foulée, démissionné de ses fonctions de directrice générale d’Arcat et du Kiosque Infos Sida, deux structures du groupe SOS, pour ne se consacrer qu’à cette mission.

Elle est payée mensuellement 1 682 euros net pour un temps partiel qu’elle effectue à Paris, ayant un bureau à la mairie. Ses déplacements depuis Berlin, où travaille son compagnon et où sont scolarisés ses enfants, sont totalement à sa charge. Face aux calomnies dont elle est victime, en raison de son patronyme, l’ensemble des acteurs de la lutte contre le sida lui ont exprimé publiquement leur soutien dans cette tribune.

  • « Mediapart a fraudé le fisc » et « le gouvernement a sauvé Mediapart en effaçant sa dette fiscale »

Mediapart a toujours appliqué sur le prix de ses abonnements le taux de TVA de 2,1 % dévolu à la presse et conforme aux engagements des pouvoirs publics et des syndicats professionnels. Nous suivons ainsi le principe de neutralité des supports, papier ou numérique, instauré en 2009 par le décret établissant le statut de la presse en ligne.

L’administration fiscale, qui conteste ce que nous considérons comme une question de principe, nous a imposé rétroactivement une TVA à 19,6 % pour la période allant de la création de notre site, en 2008, jusqu’au 31 janvier 2014 (après cette date, il n’y a plus de débat : une loi votée entre temps établit que la presse en ligne doit bénéficier du taux de TVA à 2,1 % à partir de février 2014).

La somme réclamée par le fisc se compose de 3 348 233 euros de différentiel de taux de TVA, plus 1 349 462 euros d’intérêts, ainsi que de pénalités pour mauvaise foi. Mediapart a payé l’intégralité du différentiel de TVA demandé et provisionné dans ses comptes le montant des intérêts et des pénalités, en attendant les suites judiciaires.

Nous contestons la décision de l’administration devant le tribunal administratif de Paris (la requête est ici). La Cour de justice de l’Union européenne devra également se prononcer dans les prochains mois sur cette question.

Source : Le Blog Mediapart, 27-02-2017

Nous vous proposons cet article afin d'élargir votre champ de réflexion. Cela ne signifie pas forcément que nous approuvions la vision développée ici. Dans tous les cas, notre responsabilité s'arrête aux propos que nous reportons ici. [Lire plus]Nous ne sommes nullement engagés par les propos que l'auteur aurait pu tenir par ailleurs - et encore moins par ceux qu'il pourrait tenir dans le futur. Merci cependant de nous signaler par le formulaire de contact toute information concernant l'auteur qui pourrait nuire à sa réputation. 

Commentaire recommandé

Kiwixar // 01.03.2017 à 06h52

Quand les kapos de la Pensée Unique sont venus chercher Berruyer, Mediapart n’a rien dit. L’Atlantisme permet de prendre discrètement le large quand les embruns fouettent un peu trop le continent.

88 réactions et commentaires

  • La Hyène // 01.03.2017 à 03h10

    Pas moyen de poster un commentaire sur l’article appelant aux dons…

    Dommage car je suis tout à fait disposé à vous verser un don pour défendre votre liberté d’expression mais j’aimerais obtenir quelques précisions au préalable…
    Pouvez-vous avant tout m’expliquer pourquoi le compteur reste bloqué à 95% depuis 2 jours?

    Aucun don depuis cette date, ou augmentation du seuil?
    Et d’ailleurs, pourquoi les seuils ne sont pas mentionnés? Parce que 95% de (?) ça fait combien?

    Vous qui prônez la transparence des politocards (et je vous soutiens pleinement), merci d’appliquer cette transparence à vous-même…
    Aucune attaque personnelle, j’apprécie beaucoup le travail que vous faites.

    Dans l’espérance d’une réponse de votre part et dans l’attente d’une explication logique. Bien entendu je garde ce commentaire sous le coude et je le diffuserai volontiers chez tous vos compagnons de zone orange (et rouge) si vous le modérez ici.

      +49

    Alerter
    • lola // 01.03.2017 à 07h03

      “Pouvez-vous avant tout m’expliquer pourquoi le compteur reste bloqué à 95% depuis 2 jours?”

      Ce n’est pas ce que j’ai personnellement observé, il y a deux jours le compteur était à 80-85%

        +10

      Alerter
    • David // 01.03.2017 à 07h54

      Disons 2 jours à peine.

      Peut-être qu’à 95% les gens sont moins motivés et se disent “ah bah c’est bon il va y arriver sans moi”, et donc les dons ralentissent.
      Il ralentissent déjà normalement parce que les plus motivés et fidèles ont donné au début.

      J’imagine qu’OB a beaucoup à faire sur ce sujet, donc laissons-lui le temps, je ne doute pas qu’il y aura un résumé détaillé plus tard.

        +12

      Alerter
    • RGT // 01.03.2017 à 08h50

      Chère Hyène.

      Je me demande pourquoi vous avez besoin de précisions supplémentaires, à moins que vous ne souhaitiez donner 50 000 € en espèces comme mémé Liliane le fit au profit de Narközy.

      Tout a été dit dans les différents billets et il n’y a rien à ajouter, la description est très claire.

      De très nombreuses personnes ont offert leur soutien à cette opération en toute humilité, sans aller le crier sur les toits.

      Concernant les 95%, c’est tout à fait normal, quand une levée de fonds pour une œuvre d’intérêt GÉNÉRAL (je le dis très fort) arrive dans la dernière ligne droite, le robinet se ferme tout doucement mais ce n’est pas pour cette raison qu’il faut se démotiver.

      Soit vous soutenez Olivier dans sa démarche (démarche qui d’ailleurs est utile à l’ensemble de la collectivité en permettant d’annihiler le coin enfoncé sournoisement dans la liberté d’expression), soit vous vous abstenez mais ne cherchez pas “la petite bête” qui pourrait justifier votre refus.

      Chacun est libre de ses actions, en son âme et conscience.

      Cordialement.

        +36

      Alerter
    • LG // 01.03.2017 à 10h27

      + 1000
      Un peu curieux ce gel du compteur.Les gens se sont-ils arrêtés de donner d’un coup?
      Je ne pense pas.C’est très gênant car on se doute de la raison (l’objectif à été dépassé mais OB fait ‘mine de rien’)…et de la réponse d’Olivier à venir: “je ne donne pas le montant réel afin de ne pas révéler mon jeu à mes adversaires”.
      Alors oui, vous avez peut être des adversaires mais vous avez surtout des lecteurs/donateurs qu’il ne faut pas oublier et qui souhaitent la transparence, et cela vaut aussi évidemment pour vous, ce blog et l’association Diacrisis.
      A partir du moment ou vous sollicitez le temps et l’argent de ceux ci, il est absolument impératif d’être totalement transparent en retour:
      Qui finance ? Quels montants? Avez vous d’autres appuis financiers que les lecteurs? Ou peut-on trouver les comptes annuels de l’association? Vous “dédommagez” vous d’une quelconque manière pour le travail ‘bénévole’ que vous effectuez sur ce blog? Combien avez vous récolté pour l’instant pour ce appel au don visant à financer vos frais de justice?
      Tout cela est trop FLOU. Ne laissez pas le doute s’immiscer Olivier, sous peine d’une désaffection d’une bonne partie de vos lecteurs….

        +11

      Alerter
      • Surya // 01.03.2017 à 11h02

        quel flou ? Les comptes annuels sont envoyés tous les ans par mail aux membres de l’assoc.

          +4

        Alerter
        • koikoi_koi // 01.03.2017 à 17h15

          Il me semble que l’appel aux dont soit à titre personnel et ne concerne en rien l’assoc (mais je peux me tromper)
          Je pense également qu’un peu plus de transparence sur le montant visé ne pourrait que servir la cause.

            +7

          Alerter
          • Surya // 01.03.2017 à 19h53

            il y a au moins 5 à 10 personnes concernées, vous multipliez par le coût d’une procédure (divers constats d’huissiers entre 300 et 500€ chacun) et le forfait de l’avocat par procédure (on va dire 4000€) et vous avez une idée des coûts.

            Pour UN litige contre un employeur (CPH, Appel, cassation, CEDH) j’en ai eu pour 13 000€.

              +4

            Alerter
            • La Hyène // 01.03.2017 à 22h35

              Votre avocat est très cher, ou le mien est donné…
              Pour une procédure prud’homale gagnée haut la main je n’ai eu à débourser que 1300€.
              Mais il est vrai que j’ai monté tout le dossier… Ce qu’Olivier Berruyer est actuellement en train de faire.
              Je ne fais que réclamer un peu de transparence sur cette collecte avant de m’y engager, cela me semble légitime…

                +4

              Alerter
      • Lepierrot // 01.03.2017 à 22h13

        Dans les commentaires quelques personnes ont précisé donner le mois prochain c’est à dire maintenant en mars, aucune difficulté que les 100% soient atteints.

          +0

        Alerter
        • Kiwixar // 01.03.2017 à 23h40

          Oui, généralement les salaires sont versés en début de mois.
          D’un côté, quelques milliardaires possédant les médias et “informant” de manière très orientée. De l’autre, des milliers de quidams, souvent bénévoles, ayant un problème récurrent.

          “Pauvre (n.m. / n.f.) : Quand on a trop de mois à la fin de son argent.”

            +4

          Alerter
  • Incognitototo // 01.03.2017 à 04h10

    Y a vraiment des grandes manœuvres à l’œuvre pour faire taire tous les gêneurs, les empêcheurs de tourner en rond et les pourfendeurs de mensonges politiques… Si je faisais partie de la mouvance complotiste, je pourrais même dire que c’est orchestré… Mais non, je pense que les “chiens de garde” (et ceux qui les payent) sont tellement acculés dans leurs contradictions et leurs mensonges que la calomnie, le déni et la disjonction cognitive sont leurs dernières armes (avant le fascisme) pour ne pas perdre pied.

    On remarquera au passage la faiblesse des arguments, parce que même si tous les griefs contre Médiapart étaient vrais, où est le problème ? On n’a plus le droit d’avoir des opinions en France ? C’est mal d’aider ses enfants quand on le peut, si ce ne sont pas des emplois fictifs ? C’est un crime que d’interpréter les lois fiscales ?… Vraiment on croit rêver, mais non, on ne rêve pas ; et il va maintenant falloir se coltiner en permanence les roquets des élites aux abois…

    Pour contribuer à l’autodéfense intellectuelle et rhétorique : https://cortecs.org/materiel/moisissures-argumentatives/ ; mais je crains que cela ne suffise pas, parce que personne ne peut convaincre qui que ce soit, qui pense à partir d’une croyance, et/ou est payé pour défendre ses maîtres.

      +47

    Alerter
    • La Hyène // 01.03.2017 à 04h41

      Si les gens lisaient Kropotkine, on aurait le cul sorti des ronces.

      Mais ce n’est pas pour demain…

        +25

      Alerter
    • LBSSO // 01.03.2017 à 07h19

      @Incognitoto

      Nous sommes bien d’accord qu’il existe aujourd’hui une volonté de contrôler “le net”. Enfin,je lis de façon souvent assez critique leurs articles à vocation internationale.

      Ceci posé ,dans le cas précis de ce billet je ne comprends pas (je n’écris pas “ne suis pas d’accord avec vous” car réellement je ne comprends pas) votre argumentation.
      Vous dîtes que leurs arguments sont faibles (opinion,aider ses enfants,interprétation droit fiscal:quoi de plus normal?).Mais justement ,c’est en raison de la faiblesse des reproches qu’il leur sont faits qu’ils sortent cette déclaration.Ils s’en plaignent comme vous,comme OB pour d’autres raisons.

      Pour prendre un autre angle.Nos sociétés sont face à des défis: écologiques,numériques démographiques et géopolitiques.Face à ces derniers ,notre système politique et ses acteurs ne font pas face.Aussi ,il craque depuis un petit moment avec des poussées de fièvre répétées comme “ses dernières semaines”.

        +9

      Alerter
    • Duracuir // 01.03.2017 à 08h33

      Mais non, c’est pas du tout concerté, vous êtes parano l’ami.
      Il y a juste 37 organes de presse du monde entier(dont Libé, Rue 89) avec Google et Facebook qui se sont alliés pour faire la chasse aux “fake-news”, en France, ce seront les deux écoles de commissaires politiques qui s’occuperont (gratos) du ministère de la vérité: Science Po et L’école du journalisme.
      Les mollahs de la bienpensance à l’oeuvre.

        +38

      Alerter
  • Alfred // 01.03.2017 à 06h07

    C’est marrant mais je ne vois pas l’accusation majeure que l’on pourrait faire à Mediapart ni la réponse que ce media pourrait y apporter. À savoir l’accusation d’Atlantisme pathologique voire de neo-conservatisme primaire en matière de politique étrangère.
    Quel est l’accusation la plus grave à contrer? Que la fille vive à Berlin aux frais de la princesse ou que le père soit un agent nord américain ? Le choix de la réponse et de la zone de silence dit tout.

      +97

    Alerter
    • Tig // 01.03.2017 à 06h35

      Même réaction de ma part. J’attendais le ‘traitements biaisé des crises Lybienne, ukrainienne et syrienne sous le prisme russo-sceptique / américano-béat’ et nous avons eu…. La Tva du net (facilement défendable) et jamais sans ma fille. Déçu mais pas surprise.

        +67

      Alerter
      • basile // 01.03.2017 à 06h38

        curieuse défense de Saint Médiapart, en effet . J’ai pourtant mouché un de ses admirateurs qui avait relayé ailleurs un de leurs articles, dénonçant un scandale international : une fraude spoliant un pays africain. Lorsqu’il s’est avéré qu’il n’en était rien, pas de démenti sur Médiapart, pas de démenti du relayeur. Lorsque je le lui ai fait remarqué, touchant à son idole, il est entré dans une grande fureur, comme seuls en sont capables les détenteurs du bien, les petits bourgeois de gauche de haut niveau scolaire, amoureux du pluralisme, mais le leur.

        mais il y a quand même beaucoup de soupçons sur l’objectivité de Médiapart : l’orientation générale de leurs articles, les idées générales de Plenel, de sa fille. Qui comme par hasard a un emploi chez Hidalgo

          +48

        Alerter
        • Prae // 01.03.2017 à 22h17

          A vrai dire, je suis un peu dans la meme veine que Berruyer de ce coté-la. Si Mediapart a un prisme de lecture contestable, il n’en reste pas moins qu’il ne cachent pas ce prisme de lecture, qu’ils assument leurs opinions. L’atlantisme est présent et mis en avant, il vient avec toute ses contradictions béantes mais il n’est pas caché sous le tapis. L’objectivité journalistique, c’est une belle connerie, je veux surtout savoir d’ou le journaliste parle, pour prendre en compte les conflits d’intéret quand je me fais mon jugement.

            +2

          Alerter
          • basile // 02.03.2017 à 03h46

            « ils ne cachent pas ce prisme de lecture, ils assument leurs opinions. L’atlantisme n’est pas caché sous le tapis »

            Mais alors, pourquoi l’avoir créé, si c’est pour faire du « le Monde » bis, qui s’ajoute aux cents autres média déjà du même tonneau ? Pourquoi, si ce n’est renforcer la force de frappe de la bonne parole, et rendre encore moins crédibles, plus suspects, les opposants ?

              +3

            Alerter
          • Narm // 02.03.2017 à 14h07

            bien sûr qu’ils le cachent et qu’ils font comme si de rien n’était.

            Un des gros problème qui n’a pas été soulevé est souvent le titre de l’article.

            Titre, qui n’a parfois pas grand chose à voir avec le contenu , mais qui marque les esprits, surtout si on ne lit que ça.

            Pour ensuite, parfois, modifier ce titre. Je ne pense pas que ce soit anodin.

              +1

            Alerter
    • Surya // 01.03.2017 à 06h56

      Et les liens entre Plenel et le qatar. Chez mediapart il y a des sujets qu’ils vaut mieux laisser sous le tapis.

        +32

      Alerter
    • Victor // 01.03.2017 à 10h07

      @ Alfred
      Victor ,suite et fin
      …Quant au bon boulot d’investigation que fait Médiapart, le Canard Enchaîné en fait autant depuis 1 siècle, sans que pour autant cela ait une réelle incidence sur réel un changement de société pour plus de justice sociale et de démocratie populaire. Médiapart se veut économiquement indépendant ; c’est mieux que de ne pas l’être. S’il y a bien un média populiste (au sens déformé et vulgarisé sous la plume et dans la bouche de tous les médiacrates) c’est bien Médiapart. N’oublions pas que Médiapart est issu d’un conflit de personnes et de pouvoirs au sein de la rédaction du Monde et non pas d’un projet politique (au sens noble du terme) de changement de société. Son indépendantisme affiché lors de son lancement publicitaire d’origine a été un efficace attrape-lecteurs en mal de gauche écologique et anti-financiarisation mondialisée. Aujourd’hui fort de 180 000 abonnés, la discrétion idéologie est moins de mise.

        +0

      Alerter
    • Eric83 // 01.03.2017 à 11h05

      Ce qu’il faut, c’est 30 nouveaux “Médiapart”, qui auront autant d’orientations variées. Et on appellerait ça le pluralisme…

      OB, je vous suis sur beaucoup de sujets mais pas sur celui-ci. Mediapart a un parti pris flagrant sur certains sujet dont un atlantisme exacerbé et… exaspérant. ( J’ai été quelques temps abonné à MDP et j’y ai mis fin notamment à cause de cette partialité ).

      Nous n’avons pas besoin de 30 MDP supplémentaires ou autres médias qui n’informent pas mais prônent leur vision idéologique au travers d’articles.

      Nous avons besoin de médias qui simplement informent objectivement les citoyens et objectivement ce n’est pas le cas de MDP sur plusieurs sujets.

        +23

      Alerter
      • ver de terre // 01.03.2017 à 15h28

        “Nous avons besoin de médias qui simplement informent objectivement les citoyens”
        et un père-noël pour nous dire que le monde est beau et gentil.
        Que peut signifier objectivement ?
        Nous sommes des personnes, dans des liens, des relations des environnements ..
        objectivement n’existe pas.
        Tout juste peut-on tenter de dire de plusieurs points de vue, etc ..
        PArler d’un sujet n’est pas objectif, c’est le choisir !
        Un choix pas objectif …

        merci de prendre du recul sur la nature de la pensée, de l’expression, et, en passant,de la complexité du réel à jamais indescriptible, donc inaccessible dans son entièreté.

          +9

        Alerter
    • Victor // 01.03.2017 à 11h11

      @ Alfred
      Même réaction de ma part. Je vous avais répondu de manière plus longue et complémentaire; Mais la modération a supprimé mes 2 commentaires qui se suivaient. Dommage car je pense qu’il faut tenter de comprendre de quoi procède cet atlantisme de Mdpt. Ce que je tentais d’expliquer poliment. Très déçu par cet acte de censure ici.

        +8

      Alerter
  • Stella 2B // 01.03.2017 à 06h29

    Pour être abonnée de médiapart depuis plusieurs années je ne peux que me féliciter de leur impartialité et de leur quête d’une vérité qui de nous jour, fait peur à tout ceux qui aimeraient retourner dans l’opacité et la nébulosité propices aux malversations.
    Je ne suis pas de ceux qui déclarent ” tous pourris” mais ceux qui trichent et volent l’état, c’est à dire nous tous, doivent être clairement dénoncés, combattus et punis avec la plus grande fermeté. Il n’y a pas de raison qu’un père de famille surpris à voler de quoi faire manger ses enfants soit plus sanctionné qu’un notable qui se gave sur les fonds publics par cupidité et goût du luxe. Par ailleurs, dans une démocratie comme devrait être la notre, le racisme et la stigmatisation des plus faibles doivent être eux aussi combattus. C’est aux injustices sociales que nous devons ces flambées de violence et nous devrions plutôt nous consacrer à les combattre, notamment en ne votant pas pour cette caste en place pour ses seuls intérêts, plutôt que nous en prendre à nos semblables qui peinent tout autant que nous.

      +9

    Alerter
  • Christian gedeon // 01.03.2017 à 06h30

    Hypocrites…et n’assumant pas leur ligne éditoriale,qu’ils ont le droit d’avoir,voilà ce que j’en pense. Pour moi,le comble.Prendre des positions,puis dire qu on ne les a pas prises.Je ne sais pas si c’est post vérité comme on dit maintenant,mais c est sans c…..es,en tous cas.

      +13

    Alerter
  • Kiwixar // 01.03.2017 à 06h52

    Quand les kapos de la Pensée Unique sont venus chercher Berruyer, Mediapart n’a rien dit. L’Atlantisme permet de prendre discrètement le large quand les embruns fouettent un peu trop le continent.

      +141

    Alerter
    • basile // 01.03.2017 à 07h26

      J’ignore si Médiapart est 100 % atlantiste, je ne le lis pas. Mais j’ai constaté que ses admirateurs, qui n’étaient pas tous atlantistes, avaient un point commun, ils sont anti FN, quelques soient leurs opinions.

      S’y côtoient donc des Hollandais et les Mélenchonistes. J’ai eu affaire aux deux, qui tout de suite en sont venus violemment aux mains (verbalement) car je touchais leur idole. Leur violence fait mieux comprendre les événements de Nantes, d’ailleurs tous deux avaient fait le coup de point dans le passé, le premier à Assas, le second dans les piquets de grève.

      Le premier donc, socialiste bourgeois, anti Russe, anti FN
      Le second, pro Russe, pro Staline, mais anti facho, donc anti FN.

      curieuse alliance de circonstances

        +12

      Alerter
      • Dinichou // 02.03.2017 à 15h30

        Mélenchon pro-russe et pro-Staline ? C’est nouveau, parce que moi j’étais resté sur l’idée que le mec proposait un indépendantisme français (c’est à dire ni pro-américains ni pro-russe j’imagine ?). Mais peut-être êtes vous mieux renseigné que moi sur le sujet ? :^)
        (Ah oui et puis j’aimerais bien savoir comment on peut-être pro-Staline à notre époque aussi, ça m’intéresse.)

          +7

        Alerter
        • daniel // 03.03.2017 à 12h54

          Simple:
          On devient pro-bolchévique, laudateur de Staline, admirateur de ses œuvres dont le KGB et l’archipel du goulag, partisan d’une économie dirigée comme en Corée du Nord dès l’instant où on remet en cause les dogmes du libéralisme néo ou ultra. Ce que fait Mélenchon.
          On peut critiquer le capitalisme. Beaucoup ne se gêne pas. Mais il est interdit d’examiner le moyen de s’en séparer. La Pensée Unique admet tout au plus de rechercher à l’améliorer. La seule solution admissible au capitalisme actuel, c’est plus de capitalisme. Mélenchon est donc l’homme au couteau entre les dents…
          Il a un compagnon magnifique, François Ruffin:
          https://www.youtube.com/watch?v=c1TNdHrQKqk

            +3

          Alerter
    • LBSSO // 01.03.2017 à 07h54

      Il ne semble pas en avoir fait des tonnes .Toutefois sur DECODEX:

      – on trouve des articles dans les blogs hébergés sur Mediapart:
      https://www.mediapart.fr/search?search_word=decodex

      -pour la Rédaction, j’ai trouvé celui-ci du 4 02:
      https://www.mediapart.fr/journal/culture-idees/040217/peut-labelliser-linfo

        +7

      Alerter
      • Kiwixar // 01.03.2017 à 08h30

        Il faut payer 1 euro pour continuer la lecture et trouver la défense de Berruyer? Le début ne m’inspire pas car je le trouve mensonger. Le decodex n’est pas une « chasse aux fausses informations et aux manipulations », mais une chasse aux « mauvaises pensées » : toute info vraie (ou opinion) remettant en cause le dogme atlantiste, ultra-libéral, oligarchique, militariste, UERSSiste. Mediapart c’est le loup déguisé en berger ramenant les moutons vers les abattoirs.

          +57

        Alerter
        • Kiwixar // 01.03.2017 à 20h08

          Les sujets sociétaux permettent aux partis de gauche de passer à droite discrètement, tout en se revendiquant « de gauche » et en leurrant les bobos et tous ceux, aisés financièrement, ayant des inclinaisons à la solidarité. C’est une OPA du Capital.

            +12

          Alerter
        • LBSSO // 01.03.2017 à 21h58

          1-Les liens indiqués concernent DECODEX et non un soutien à OB ,il n’était donc pas nécessaire d’envisager même par humour de payer 1 euro pour y trouver quoi que ce soit. En effet j’ai écrit “Toutefois ,concernant DECODEX:” et non ” Toutefois concernant un soutien à OB: ” avec ensuite les liens.(Le “il n’en ont pas fait des tonnes ” est un euphémisme).

          2-les liens sont factuels ,et non des formules creuses, qui ne visent pas à défendre Mediapart mais à montrer comment ce site aborde cette question.J ai pris la peine de séparer les blogs hébergés de l’article de la rédaction.Vous l’avez certainement remarqué suite à votre lecture… attentive de mon post et en avez certainement déduit que ce n’était pas par hasard.

          3-Enfin je ne vous ai pas attendu pour être convaincu des tendances atlantistes de Mediapart.Je vous remercie toutefois de votre mansuétude visant à me mettre en garde contre les dérives de ce site qui je vous en assure ne m’ont pas échappées.

            +2

          Alerter
          • Kiwixar // 01.03.2017 à 22h26

            LBSSO, je lis toujours vos commentaires avec beaucoup d’intérêt et je ne me fais aucun souci pour votre compréhension fine des sujets présentés par ce blog (et du positionnement de Mediapart)… 🙂 (cependant, votre utilisation du “toutefois” laissait place à une certaine ambiguïté)

              +2

            Alerter
            • LBSSO // 02.03.2017 à 06h45

              Vous avez raison, mon commentaire rapide est mal ficelé et donc en le lisant vous ne pouviez deviner dans quel esprit je l’avais écrit.Je peux le reformuler ainsi:

              “En effet sur Mediapart ,je n’ai pas trouvé de prises de position en faveur d’OB, aussi je like votre com. .Toutefois ,concernant précisément le DECODEX ,attention ils pourraient vous rétorquer qu’ils hébergent des blogs le condamnant et qu’ils ont rédigé un article .Cf liens pour votre info.
              Pour continuer ,si je leur devais une réponse ,ce serait :1-les blogs hébergés ne représentent pas l’avis de Mediapart. 2- un article (à ma connaissance) c’est service minimum et enfin 3- rien sur Les-crises.”

              Bonne journée (ou soirée)

                +0

              Alerter
        • denis auroux // 07.03.2017 à 18h35

          La quintessence du puéril!!! Vous aurez la palme, d’or ou de carton, peut importe…

            +0

          Alerter
      • fanfan // 01.03.2017 à 16h28

        Laurent Mauduit : “Mon livre « Main basse sur l’information » a suscité l’embarras ou a été passé sous silence par de nombreux médias qui ont été croqués par des puissances d’argent. Preuve que, du Monde jusqu’à Libération en passant par L’Express, BFM-TV et bien d’autres médias encore, il est interdit de parler des oligarques dans la presse… des oligarques! Ici commence la première des censures…
        https://blogs.mediapart.fr/laurent-mauduit/blog/271116/defense-de-parler-des-oligarques-dans-la-presse-des-oligarques

          +2

        Alerter
  • Fritz // 01.03.2017 à 06h57

    Alors, Mediapart ? Ça vous fait quoi, d’être un site controversé ?

    Ne vous plaignez pas trop : vous avez connu votre heure de gloire, quand le député Fasquelle vous a expressément cité pour interpeller Jérôme Cahuzac à l’Assemblée nationale.
    https://www.youtube.com/watch?v=BxemczLqgsk
    Sic transit gloria Mediapartis…

      +15

    Alerter
    • denis auroux // 07.03.2017 à 18h41

      “site controversé”!!! Il faut voir , un tantinet, par qui… Amusant au demeurant de limiter MDP à la seule “affaire Cahuzac”… Quid des solides enquêtes et articles d’investigation de Martine Orange, Dan Israël ou De Pracontal ( et j’en oublie évidemment) depuis plusieurs années… Affligeante votre désinvolture … A l’insu de votre plein gré? Dommage.

        +0

      Alerter
  • Georges Clounaud // 01.03.2017 à 07h23

    Que vous le vouliez ou non M. Plenel, le seul fait que votre fille soit employée par la Mairie de Paris, interpelle : on doutera forcément de l’impartialité de votre journal lorsqu’il s’agira de la mairie de Paris. Comment le journal de papa pourra-t-il traiter déontologiquement tout affaire concernant l’employeur de sa fille ? Vous pourrez faire valoir tous les arguments concernant votre honnêteté légendaire et la déontologie inattaquable de votre journal, rien ni fera. C’est comme ça.
    Aujourd’hui le sans-dent n’accepte plus que les élus embauchent leur femme ou les enfants de journalistes. Il a un vocabulaire très limité mais il comprend très bien le sens du terme népotisme.

      +75

    Alerter
    • basile // 01.03.2017 à 07h43

      sa fille est probablement la seule de la meilleure classe de terminale (cf. un prof) d’un lycée que je ne nommerais pas (mon fils était avec elle), à se retrouver travailler à mi-temps comme employée de Mairie. Curieux, non ? Elle ne s’appelle pourtant pas Pénélope.

        +24

      Alerter
      • BrianDuSysCat // 01.03.2017 à 09h59

        un mi temps à 1650 euros/mois net ?

        Beaucoup de personnes aimeraient ce salaire même à plein temps. Et si elle était meilleure en classe, ça ne montre pas seulement son mérite mais aussi ses origines de classe.

          +11

        Alerter
      • denis auroux // 07.03.2017 à 18h47

        Bon, il est évident que vous ne savez de quoi vous parlez non? Vous avez lu l’explication de monsieur Plenel? Vous pouvez lire MDP? C’est payant certes, mais c’est normal non?

          +0

        Alerter
    • denis auroux // 07.03.2017 à 18h49

      Ah! Camarade, si vous faîtes dans le burlesque alors… Pas mal au demeurant..

        +0

      Alerter
  • bob // 01.03.2017 à 08h48

    Pour le reste je ne sais pas, mais concernant le fisc il y a bien eu fraude. Ils peuvent dire ce qu’ils veulent mais c’est factuel.

      +3

    Alerter
    • Scrib // 01.03.2017 à 09h26

      Ils acceptent le redressement (le différentiel), mais pas l’accusation de mauvaise foie, qui leur coute qq millions de plus (intérêts et pénalités)
      C’est quand même de bonne guerre que de dire, je paye, il y a un floue, donc je paye 2.1% de TVA.
      Ensuite, leur raisonnement devait être plutôt correcte pour qu’en 2009, la loi dise OK pour 2.1%

        +3

      Alerter
    • Bruno Kord // 01.03.2017 à 20h37

      Non, il n’y a pas eu de fraude. Il y a eu un refus délibéré d’appliquer le taux de TVA prévu par la loi. Ce manquement était public.
      L’administration fiscale n’a donc pas attaqué Mediapart sur une base de fraude fiscale (ce qui aurait entrainé l’application d’une pénalité de 80% et l’envoi du dossier devant la “Commission des Fraudes Fiscales” pour envoyer Mediapart devant un tribunal). Elle a seulement notifié un rappel d’impôt avec application d’une pénalité pour manquement délibéré (40%).
      Il n’y a pas eu, non plus, de “mauvaise foi” reprochée à Mediapart.
      Pour vérifier, vous pouvez aller voir la proposition de rectification du fisc qui a été mise en ligne sur Mediapart

        +4

      Alerter
  • Yann Amar // 01.03.2017 à 09h06

    Vous savez sans doute que lorsqu’on ouvre le lien à votre site une fenêtre apparaît immédiatement pour nous signaler de manière précise mais fugace que ce site n’est pas apprécié par Le Monde ! Ils ont mis le paquet les gugusses du Décodex pour diffamation publique ! çà mériterait quand même une action en justice, vous ne croyez pas ?

      +3

    Alerter
    • RGT // 01.03.2017 à 09h31

      Comment faites vous pour avoir cet encart publicitaire gratuit ?

      Sous Linux je ne vois rien !!!

      Changez de système d’exploitation, le vôtre doit être infecté par Micro$oft, Google ou l’Immonde.

      A moins qu’il ne s’agisse encore de hackers russes à la solde de Poutine ?

        +8

      Alerter
    • Les-crises // 01.03.2017 à 09h55

      Pensez à supprimer le Décodex ou OpenMind de votre navigateur, hein…

        +16

      Alerter
    • Eric83 // 01.03.2017 à 10h03

      Cette fenêtre n’apparaît pas lors de ma connexion au blog. Plus d’infos ?

      En revanche, la recherche sur Google “les Crises” indique bien le blog en première position…mais vient en second “Pourquoi je ne publie plus sur le site : les crises.fr de O Berruyer” et le 5ème est aussi à charge.

      Impartial l’algorithme Google ? N’est-ce pas tout à fait surprenant que deux articles – et peut être les seuls – décrédibilisant le blog arrive en seconde position sachant que ces articles remontent à 2014 ?

      La désindexation ne serait-elle pas justifiée ?

        +9

      Alerter
      • Alberto // 01.03.2017 à 13h30

        Sur le moteur de recherche Yahoo, “Pourquoi je ne publie plus sur le site : les crises.fr de O Berruyer” n’apparaît pas. Même Yahoo est mieux que Google.

          +1

        Alerter
        • RGT // 05.03.2017 à 18h24

          Sur DuckDuckGo, “Pourquoi je ne publie plus sur le site..” n’apparaît même pas.

          En 1er : Le blog
          En 2nd : La page fesse-bouc du blog
          En 3ème : Comprendre Les Crises Financières by Olivier Lacoste
          En 4ème : Les crises de l’âme – YouTube
          En 5ème : Les-crises.fr: Les Crises – easycounter.com (avec 3,5 étoiles/5)
          En 6ème : Crises d’angoisse, Anxiété – Mon histoire. – YouTube

          En bas de page il y a aussi “Crises d’hemorroides : les impacts psychologiques” mais toujours pas cet article “Hautement Vérifié”…

          Pourtant, Duckduckgo utilise (entre autres) les résultats de Gogol dans ses recherches…

          Serait-il équipé d’un robot “conspirex” financé par Poutine pour filtrer les résultats ?

          Sans doute il sera prochainement renommé TrumpTrumpGo, qui sait ?

          Il serait temps que vous changiez de moteur de recherche.
          J’ai adopté celui-ci il y a 4 ans+ car :
          – Il préserve la vie privée des utilisateurs (quand il va sur Gogol, il le fait en tant que DDG,
          – Une partie de son code source est libre (github),
          – Pour faire c…. Gogol,
          etc.

            +0

          Alerter
  • RGT // 01.03.2017 à 09h21

    Ça c’est sûr, aucun média n’est 100% objectif.

    Par contre, Médiapart, tout comme Le Grand Soir ou le Canard revendiquent clairement leur orientation et ne prétendent pas être les détenteurs de la Vérité suprême.

    Ce qui les incite à ne pas aller cracher sur les autres médias en leur mettant des “gommettes rouges” en justifiant par un auto-référencement.

    Chaque fois qu’ils étrillent un de leurs concurrents, c’est toujours de manière formelle, preuves vérifiables à l’appui (comme ce blog).

    Si j’ai quelques remarques à faire au sujet de Médiapart, c’est plutôt concernant leurs choix éditoriaux et les infos dont ils ne parlent pas, mais quand ils sortent une info elle est toujours vérifiée.
    Si on souhaite se renseigner sur leurs “oublis” on va simplement voir ailleurs.

    Ce n’est pas le cas des “bons médias” qui affirment en se basant sur leur “Aura” et sur des “Valeurs” totalement perverties qu’ils détiennent TOUTE la vérité.

    Médiapart (pour l’instant) n’appartient pas un un milliardaire philanthrope qui se sacrifie pour que l’ensemble de la population soit bien informée.

    C’est déjà un bon critère de sélection.

      +0

    Alerter
  • RR // 01.03.2017 à 09h22

    Je ne vois pas le rapport avec Mediapart, mais puisqu’ils en parlent. Combien coûte le trajet Berlin Paris aller-retour ? Combien de fois par mois ? Je rappelle qu’elle a deux enfants. C’est quoi son temps partiel ? 2 h, 10h, 20h ?

    J’ai beau tourner dans tous les sens, je ne comprend pas comment on peut habiter à Berlin avec des “obligations” familiales et réaliser un temps partiel à Paris.

    Hyp1 : elle reste 15j par mois à Paris, OK mais donc sans voir ses enfants qui ne doivent pas être vieux ?
    Hyp2 : elle fais souvent les aller retour, OK mais quid du coup exorbitant et de la perte de temps en rapport du revenu ?
    Hyp3 : elle est trois jours par mois à Paris, OK mais du coup la rémunération semble très élevée.

    Atlantico a posé ces questions, la réponse est très Macronnienne.

      +14

    Alerter
    • Scrib // 01.03.2017 à 09h31

      Non, la seule question présentant un interet c’est juste le pourcentage de son temps partiel (25%, 50%, 75% … )
      Qu’elle ne voit pas ses gosses, c’est pas nos oignons
      Qu’elle se ruine en transport pour répondre à ses responsabilité, c’est pas nos oignons (si c’est bien elle qui les paye comme indiqué)
      Qu’elle soit 3 jours par semaine, ou 15 jours par mois, on s’en moque, ca change rien à la rémunération

      1600 pour un tps partiel de 25%, oui c’est cher payé, 1600 pour un temps partiel à 75%, c’est raisonnable.

        +4

      Alerter
      • RR // 01.03.2017 à 14h30

        Macron peut très bien dépenser 1 smic par jour, Eve peut très bien ne pas voir ces gosses, effectivement, ils font comme ils veulent mais qu’ils le disent.

        A partir de ces déclarations, on pourra ou pas poursuivre l’investigation, selon que l’on trouve ça crédible ou pas.

        Fillon peut aussi dire que sa femme travaillait à la maison, sans aucun contact avec personne et sans produire aucun document, certains peuvent y croire, d’autre non. C’est l’intime conviction. On condamne à 30 ans de prison avec l’intime conviction.

          +4

        Alerter
    • Papagateau // 01.03.2017 à 13h45

      Hypothèse 4 : un temps partiel partiellement à domicile.
      Pour Scrib et l’argumentaire du “ça nous regarde pas si elle ne voit pas ses enfants et que tout son salaire disparaît dans les frais de transport”.
      Et bien si, ça nous regarde, pour la VRAISEMBLANCE. Parce qu’on peut très bien avoir un contrat de temps partiel à 70% et n’en faire que 30%, ou même que 10%.
      Et ça change beaucoup le salaire horaire.

        +2

      Alerter
  • Pepin Lecourt // 01.03.2017 à 09h55

    Je fus un abonné au début enthousiaste de Médiapart notamment durant l’affaire Cahuzac.

    Mais Médiapart s’est totalement discrédité à propos de l’Ukraine, de la Syrie et par sa russophobie et se trouve totalement aligné sur les média mainstream et donc n’apporte rien, strictement rien dans les médias, et ce dont nous avons cruellement besoin c’est de pluralisme, PLU-RA-LISME apparemment un concept ignoré en occident;

    Nous ne voulons pas plus une médiasphère 100% anti-OTAN, pro-Donbass, pro-Assad, pro-Poutine mais des médias ou se retrouvent nettement visible toute la diversité des poins de vue, leur confrontation, les pour et les contre, pour y voir clair, non pas pour être endoctrinés dans un sens ou dans l’autre mais pour réfléchir, comprendre !

    Etre encore contraint au XXI ème siècle à devoir exprimer une exigence qui devrait tant être évidente est dramatique; Avec la chute du mur de Berlin on aurait pu espérer une bouffée d’oxygène or au niveau de l’info c’est pire que jamais, comme durant la guerre froide.

    Ras le bol !

      +56

    Alerter
    • Fritz // 01.03.2017 à 10h05

      Aujourd’hui, la demande de pluralisme est appelée “complotisme”. Elle est traquée par Conspiracy Watch et autres chiens de garde.

      Après la “chute du mur de Berlin” (expression inexacte forgée après coup), le pluralisme de l’information s’est étiolé avant de disparaître, alors qu’il était bien vivant durant la “guerre froide” (expression faussaire copiée sur les Américains : pour nous Français, la guerre froide était terminée depuis les années 1960).

        +7

      Alerter
    • Fritz // 01.03.2017 à 10h15

      Le pluralisme était bien vivant dans les médias des années 1950 à 1980. Il s’est étiolé depuis 1990, et de nos jours la demande de pluralisme dans l’information est taxée de “complotisme”.

      Quant à l’usage actuel des expressions “chute du mur de Berlin” (inexact) et “guerre froide” (carrément faussaire), il mériterait un billet à lui seul.

        +6

      Alerter
    • christian gedeon // 01.03.2017 à 10h19

      Mais,cher ami,avec la chute du mur de Berlin,il fallait vous attendre à l’exact opposé…lon de moi l’idée de défendre la soviétisme et ses millions de mort,mais la chute du mur marque l’hallali ultralibéral sur des pays qui n’y étaient en rien préparés…à l’est. Et à l’ouest la mainmise presque totale des ultralibéraux sur l’Europe, comme l’institution d’une dictature de nature totalitaire sur les peuples européens par les hommes de Bruxelles,non élus,non représentatifs,mais qui ont pris en main les destinées de nos pays,sans contestation aucune ou presque. Le tout sous l’impitoyable houlette germanique,que çà plaise ou pas.L’euromark fait la loi et la fuhrerin Merkel ouvre la porte à une immigration massive sans aucune consultation de ses alter ego(faut le dire vite). Chassez le naturel,il revient au (triple) galop.

        +13

      Alerter
    • jessim // 01.03.2017 à 10h36

      Et encore pour l’affaire Cahuzac, je ne suis même pas sûr que ce soit le fruit d’une enquête minutieuse, je pense qu’il a été “balancé” et que tout leur travail a été de vérifier la véracité de cette situation.

      Je ne suis pas dans l’affirmation : “les politiques, tous des pourris” mais je pense que Cahuzac est loin d’être la seule “brebis galeuse” dans l’histoire. S’ils étaient capables de démontrer les fraudes fiscales de nos politiques, à mon sens beaucoup d’entre eux auraient été sur la sellette depuis belle lurette. Malheureusement ce monde marche main dans la main et ce n’est pas près de changer.

        +13

      Alerter
    • Kiwixar // 01.03.2017 à 10h41

      « PLU-RA-LISME apparemment un concept ignoré en occident » : ignoré aussi dans quelques pays de l’Orient (Chine, Corée du Nord)…. ça situe un peu le niveau de démocratie de l’Otanie.

        +8

      Alerter
    • Jean-Paul B. // 02.03.2017 à 18h24

      Tout à fait d’accord et pour ceux qui ont perdu la mémoire je les invite à relire les anciens numéros du Monde lorsque Edwy Plenel y officiait auprès de Jean Marie Colombani.
      Mediapart est du même tonneau que le journal de révérence: anti-russe-euronouille-atlantiste, c’est l’enfant idéologique du Cohn-Bendit , quoiqu’en disent les béats qui croient avoir découvert l’information libre.

        +4

      Alerter
  • Jean // 01.03.2017 à 10h02

    Oui Pepin, bien vu, bien dit, bien apprécié… La vraie triche de et propa de ce mediapart c’est sa position systèmatiquement otanesque, gouvernementale, idéologue sur l’internationale. Moi aussi basta et ciao à ces manipulateurs.

      +15

    Alerter
  • Pierre Davoust // 01.03.2017 à 10h17

    Le grand tort de Mediapart a été de confondre conviction et idéologie. Si les convictions sont les ennemies de la vérité, les idéologies sont les ennemies de l’intelligence. Et si l’on arrive peu ou prou à démêler le vrai du faux, on ne peut rien quand on insulte l’intelligence, sauf à se retirer. C’est ce que je fis, avec beaucoup d’autres, à la suite du coup de hamon (épée samouraï) plantée dans le dos de Mélenchon, à propos du meurtre d’un russe place rouge, accusé, excusez du peu, de jouer à saute cadavre.
    Inacceptable, quelque soit le destinataire, serait-il Mme Le Pen.
    Cela écrit, rien n’empêche d’aller fouiller sur les blogues Mediapart ou les commentaires des Crises, il y a d’excellentes choses parfois !

      +12

    Alerter
  • reneegate // 01.03.2017 à 10h24

    par contre aucune réponse sur la critique majeure que je fais avec tant d’autres : la ligne éditoriale “otanesque” de Médiapart, son parti pris (qui s’avère complètement faux avec le recul) sur l’Ukraine, la libye, la Syrie …..

      +25

    Alerter
  • Aachille // 01.03.2017 à 10h37

    Dans cette affaire “Eve Plenel” l’origine vient du flou d’un article de Libé du 23 juin 2016, dont je vous mets le lien tiré des archives du WEB (parce que depuis l’affaire “Eve” Libé à un peu modifié son article, mais ce “un peu” n’est pas anodin).
    “[…] Elle gagne 3000 euros par mois. Se méfie beaucoup des conflits d’intérêts. Aujourd’hui, Eve a deux enfants, vit avec un spécialiste des sciences politiques, spécialiste de la police et de la justice, qui se situe bien sûr à la gauche de la gauche. Et la petite famille habite à Berlin.

    N’est-ce pas un brin gênant quand on dirige une association de terrain, et que l’on vient d’être nommée à la tête de Paris sans sida ? «C’est un mi-temps, et, en plus, je suis souvent à Paris», vous répond-elle. […] ”
    https://web.archive.org/web/20160625162519/http://www.liberation.fr/france/2016/06/23/eve-plenel-virus-militant_1461579

    Le 29 juin 2016 un site que l’on ne peut guère classer comme “filloniste” publie : “Eve Plenel : vit à Berlin, 3.000 euros à mi-temps contre le Sida à Paris ”
    http://ripostelaique.com/eve-plenel-vit-a-berlin-payee-3-000-euros-a-mi-temps-contre-sida-a-paris.html

    Alors accuser les “fillonistes”.. c’est de la désinformation, voire de la victimisation; manifeste de la part de Mediapart.

      +7

    Alerter
  • Cyd // 01.03.2017 à 10h43

    Sur l’affaire de la TVA, voici l’avis de Régis de Castelnau, tranché comme d’habitude

    http://www.vududroit.com/2015/11/plenelthon-moustache-na-pas-trop-a-se-plaindre/

    sa conclusion

    “Qu’est-ce que vous êtes en train de nous dire ? Qu’il arriverait à la justice de ne pas être impartiale ? Jamais, je ne me permettrais pas. Et pour être clair, je trouverais complètement inutile l’ouverture de procédures judiciaires pénales à l’égard d’Edwy Plenel. Cela n’apporterait rien, et je n’aime pas la politique par juges interposés. Il a joué et mené un combat peut-être honorable sur le fond, mais avec des méthodes juridiquement inacceptables”

      +4

    Alerter
  • georges glise // 01.03.2017 à 12h05

    j’ai été abonné à médiapart quelques années. je me suis désabonné parce que, comme dit marianne, plenel m’est apparu comme un “idiot utile” de l’islamisme, même si médiapart a également publié quelques articles en faveur de la laicité. mais je vais sans doute me réabonner parce que, par les temps que nous vivons, il n’y a aucun média aussi informatif si on est à la recherche d’une information non biaisée, et j’ajoute que j’adhère totalement à la france insoumise de jean-luc mélenchon.et bien sûr je continuerai à lire avec plaisir les crises, mais aussi ASI.

      +3

    Alerter
    • Victor // 01.03.2017 à 13h07

      @ Georges Glise
      Vous avez certainement remarqué comme moi (ex-abonné de Mdpt) que la rédaction de Mdpt est très braquée contre la FI et JLM. Les billets de blogs hostiles à la FI et JLM sont systématiquement placés en têtes de gondole, y compris quand ils diffusent des calomnies et contre-vérités. Par ailleurs je trouve le champ d’informations de Mdpt très restreint, contrairement à vous. Sa ligne rédactionnelle d’investigations sur les affaires “xxxgate” n’est pas plus riche et informative que celle du Canard Enchaîné.

        +9

      Alerter
  • yann 35 // 01.03.2017 à 15h23

    “…plaidoyer contre toutes les discriminations, sans en oublier aucune,…” Donc E Plenel a écrit Le Livre Ultime sur les Discriminations. Mazette ! En combien de tomes ? C’est ce genre d’affirmations qui me fait refuser ce genre de presse (conduisant au decodex parfois). Que médiapart existe, tant mieux, mais je préférerais 30 “les-crises” à 30 “ça”. Faudra que je jette un oeil sur son oeuvre pour voir s’il parle de la discrimination négative, positive, indéfinie, neutre, réelle, fausse, bidonnée, instrumentalisée ou je ne sais quoi, afin que ce bel esprit puisse me sortir de mes errances intellectuelles par l’affirmation Réelle de la Vérité Vraie …

      +5

    Alerter
  • –gilles– // 01.03.2017 à 15h34

    « Ce qu’il faut, c’est 30 nouveaux “Médiapart”, qui auront autant d’orientations variées. Et on appellerait ça le pluralisme… »
    Cette situation serait bien meilleure qu’aujourd’hui, mais les écoles de journalisme formatent de plus en plus leurs élèves, sur les sujets qu’il est convenable d’aborder ainsi que sur les formats, “t’as 1mn pour ton sujet à l’antenne, coco ! », j’avais lu un article d’Acrimed ou du Monde Diplomatique à ce sujet. La typologie sociale du recrutement de ces mêmes écoles ajoute son effet aux précédents, sans changer ces éléments il n’y aura pas 30 nouveaux “Médiapart” qui auront autant d’orientations variés.
    Lire http://agone.org/centmillesignes/pourunesocioanalysedujournalisme/
    pour aller plus loin.

      +4

    Alerter
  • Bash Gordon // 01.03.2017 à 16h19

    On dirait que le Monde n’accepte pas que sa rhétorique de Fake News se retourne contre lui :

    http://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2017/01/31/pourquoi-il-faut-arreter-de-parler-de-fake-news_5072404_4355770.html

    Observez la distinction dans l’usage du terme, entre autre :

    “La publication orientée. (Breitbart, Infowars, RT, Sputnik…). Leur but n’est pas de divertir, mais d’influencer le débat public en y distillant leurs thèses – souvent russophiles ou d’extrême droite”

    “L’article de presse erroné. Par extension, la fake news s’applique également, par un abus de sens, aux articles qui sont authentiques mais erronés.”

      +3

    Alerter
  • Manant2 // 01.03.2017 à 17h10

    Médiapart soutient (a soutenu?) mordicus toutes les “narratives” pro-“rebelles syriens”, en reprenant tous les arguments utilisés par les Frères musulmans et qui sont ceux de Tariq Ramadan. Pour preuve, cette vidéo : https://mecanoblog.wordpress.com/2012/09/22/mediapart-la-revolution-syrienne-video/

      +6

    Alerter
  • Philippe // 01.03.2017 à 20h12

    Les tentatives de serrage de vis se multiplient et les attaques du système se font plus violentes. J’observe avec attention le traitement par les media de la présélection par tf1 des candidats au debat présidentiel : 3 européistes de gauche, centre et droite contre 2 eurocritiques…12 ans apres la victoire volée du NON au référendum. Après le filtrage aux primaires où même des tièdes comme filoche et gaino n’avaient pas pu participer le bourrage de crânes va s’amplifier.
    J’ai trouvé particulièrement édifiant le traitement du sujet par Libération qui trouve scandaleux le fait qu’un des eurocritiques éjecté ait gonflé son nombre de retweets mais qui n’a rien à dire sur le fond.

      +4

    Alerter
  • bluerider // 01.03.2017 à 23h33

    Edwy Plenel critique la France de droite et de gauche, surtout de droite et surtout sarkozienne (vieux comptes à régler et dent dure) mais jamais les USA, jamais l’OTAN, jamais l’Atlantisme, jamais l’UE, jamais l’Euro, jamais Israël, jamais Obama ni Clinton ni Mac Cain ni Kerry ni les autres apparatchiks du système atlantiste. Par contre Assad continue d’être un tyran sangunaire (chez qui se réfugient 15 milions de syriens…) et POutine une menace pour la paix (entourée de centaines de bases et missiles US) Ce type est un FAKE à lui tout seul.

      +6

    Alerter
    • basile // 02.03.2017 à 03h53

      Leur traitement de l’info sur la Syrie, sur l’Ukraine, n’est pas dû à des erreurs ou des manques d’informations. Ce sont des partis pris.

      Bons avec les exploités ou supposés, bons avec les minorités (ethniques, sexuelle, religieuses). Durs avec leurs exploiteurs (les Français ?). Durs avec leurs tyrans : tuer Assad, ou le faire tuer par son peuple en le faisant souffrir (embargo sur les médicaments).

      Faire sauter Poutine en faisant souffrir son peuple, car bien sûr, « on aime les Russes », mais pas Poutine, comme c’est bizarre. Probablement parce que qui aime bien châtie bien.

      Attirer l’Ukraine dans le paradis UE, car on obéi toujours à ces vieilles habitudes, faire coûte que coûte le bonheurs des autres. Distribuer le paradis au monde entier.

      C’est un journal de propagande, de guerre de l’info.

        +1

      Alerter
  • Leon_Marx // 02.03.2017 à 12h15

    Le reniement le plus tragique est le reniement idéologique.
    Hoo je vois déjà venir les anathèmes “ideologue etc ”

    Mais qu’on le veuille ou non notre monde a été façonner par des idéologie.
    Depuis l’origine de la politique chez les grecques deux notion philosophique s’ affrontent, l’idéalisme(dualité) et le matérialisme (monisme).
    Du matérialisme découle l’ideologie materialiste et sa vision progressiste, avec en son cœur l’internationalisme.
    Lié a cette idéologie, il y a une lecture dite materialiste de l’histoire. Ou des étapes historiques y sont décrites ainsi nous sommes passé de sociétés tribales antropophage a communautaire esclavagiste, puis de droits divin dit système féodale, pour enfin un système capitaliste. Toutes ses étape sont qualifiés de “révolution”.
    Ceci posé monsieur Plenel en tant q’ancien Trotskyste pratique ce que nous appelons un discours reactionnaire en encourageant une partie de la population a promouvoir un retour a des pratiquent “de droits divins, non que nous interdisons cette manière de voir les choses, mais nous disons qu’il y a usurpation rhétorique de la part d’E. PLENEL a ce qualifier de gauchr lorsqu’il promotionne un discours tout aussi segregant et raciste que celui des plus virulent du FN.

      +0

    Alerter
    • Leon_Marx // 02.03.2017 à 12h17

      Alors les gens de mediapart nous disent qu’il n’aurait qu’une videoet peut de “traces”… ou ccomment tomber dans l’argumentaire du non dits pour fuire et assumer d’éventuelles explication, c’est doublement pathétique car d’une cette technique d’evitement en elle même est un véritable aveux de defaut argumentaire. Et de deux cela demontre que l’on ne compte pas revenir sur des incoherences conceptuelle idéologique.
      A trop vouloir chercher a faire du chiffre comme les autres média, ils finissent par renier leur ideologies et a ce compromettre par effet de mode avec ce qui aurait été virulament combattu par leur paire en d’autres époque.
      M. PLENEL ma déception est immense sur votre aveuglement quant a la “spiritualité messianique” dont vous faites preuve, qui eludent la notion et l’essence fondamentalement supremaciste de chaque religion, et en particulier celle dite des “opprimés” de notre pays…

        +0

      Alerter
  • Narm // 02.03.2017 à 13h52

    @Olivier

    médiapart est utile, certainement. il en faudrait juste 4 comme eux, mais juste pas du même bord. ( des 4 points cardinaux de l’idéologie médiatique )

    abonné assez longtemps , j’ai malheureusement constaté une dérive journalistique tellement évidente.
    Il y a souvent un deux poids deux mesures et un “partie pris” terrible dans “l’information”

    Quand certains ici parlent d’aveuglement, je ne suis pas d’accord. Ces gens de médiapart sont suffisamment intelligents pour comprendre. Leur partis pris est donc pour moi volontaire ! ( je parle des dirigeants et redacteur en chef )

    de plus, en ce qui concerne les commentaires, il a été prouvé que certaines orientation de “modérateur” a été organisé par idéologie ou pour favoriser un mouvement politique.

    dernière précision, je me suis désabonné depuis peu

      +1

    Alerter
  • Desespere // 03.03.2017 à 17h32

    christian gedeon je pense qu’il est temps d’arreter le litron

      +0

    Alerter
  • VAZY Francky // 05.03.2017 à 11h05

    Je me demande quels liens a Edwy Plenel avec la CIA, tout comme les frères musulmans du reste 🙂

      +0

    Alerter
  • Afficher tous les commentaires

Les commentaires sont fermés.

Et recevez nos publications