Les Crises Les Crises

111 réactions et commentaires

  • Louis // 27.06.2014 à 03h22

    Merci pour cette synthèse (partielle?)

    De plus je pense qu’il serait intéressant de publier une timeline étoffée des événements depuis le début des négociations UE-Ukraine jusqu’aux referendums du Donbass. Cela complèterait formidablement le tout.

      +0

    Alerter
    • Daniel // 27.06.2014 à 19h44

      Non sans oublier cette photo où l’on voit Barroso, Poroshenko et Van Rompuy dans leur plus grand bonheur, on dirait des retrouvailles de bons anciens copains. La plus totale mascarade.

        +0

      Alerter
  • ANNA // 27.06.2014 à 07h09

    La sympathique jeunesse ukrainienne du nouveau président Porochenko réclame “l’Europe”, mais “l’Europe pour les hommes blancs !” :

    http://www.youtube.com/watch?v=X4eE8i6hYkw

    * A regarder absolument ! C’est édifiant ! J’ai adoré les jeune filles faire le salut nazi. Et notre troll local (alias chris06) adorera également leur exigence de “l’Europe sans les homos”…

      +0

    Alerter
    • Julia // 22.10.2014 à 17h55

      La vidéo n’est plus disponible 🙁

        +0

      Alerter
  • jard // 27.06.2014 à 07h40

    Ah non! Les Européistes soutiennent ce gouvernement, comprenant des néo-nazis, pas la droite patriote. Il faudra apprendre à assumer ses responsabilités. Pour l’UMP, les centristes, le PS et , je crois EELV, c’est plié. FdG et ND supposent sans doute qu’il suffit d’un beau discours de Jean-Luc Mélenchon pour que les nazis ukrainiens mettent bas les armes.
    L’Allemagne a voté pour Adolf Hitler, l’Allemagne a recouvré sa souveraineté voici une vingtaine d’années et, ô surprise, elle soutient aujourd’hui un gouvernement comprenant des Nazis. L’Allemagne a rétabli l’esclavage chez elle, elle écrase les pays du sud de l’Europe et soutient des néo-nazis ukrainiens qui assassinent des ukrainiens russophones à la frontière de la Russie. Tout cela ne dérange pas la grande majorité de l’élite française. Les Européistes, après nous avoir bassiner avec la fraternité des peuples, en sont à accepter passivement la dérive allemande. Un avenir noir et un scénario habituel se dessinent. Notre voisine qui tire l’humanité vers le bas, les élites françaises dans leur veulerie désormais habituelle et le peuple français qui pourrait bien se révolter dans un certain nombre d’années.

      +0

    Alerter
    • V_Parlier // 27.06.2014 à 19h25

      Je soutiens cette vision dans son ensemble, mais je pense que derrière cette Allemagne plus obéissante que décisionnaire il y a… les USA!

        +0

      Alerter
      • moderato si cantabile // 27.06.2014 à 19h43

        Pas forcément, il y a un fort mouvement pour le réarmement de l’Allemagne, dans le gouvernement actuel. Ces jours-ci l’Allemagne envoie 120 chars Panzer à la Pologne, pour “renforcer la défense contre la Russie”. Ça les démange, les allemands, de participer à un nouveau conflit. Ils étaient en première ligne, eux aussi, au Maïdan.

          +0

        Alerter
        • Александр // 28.06.2014 à 21h48

          http://www.odnoklassniki.ru/group53126735921385 Je suis heureux qu’en Europe il ya des gens qui comprennent ce qui se passe dans Ukraine.Ne donner fashiznu nouveau.

            +0

          Alerter
        • Andrea // 29.06.2014 à 18h52

          Les Allemands ont été le premiers à reconnaitre la Croatie en tant que “ indépendante ou proche etc. ou selon” plus la Slovénie, type, on provoque.

          Les *premiers* en ligne pour le démantèlement de la Yougoslavie.

          (On dit que la Croatie était grossièrement Nazie, j n s p, parle que d’histoire comtemporaine.)

          Et alors (sous couvert OTAN) ils sont intervenus militairement pour la première fois depuis la seconde guerre mondiale.

          C’était une immense a-hem je ne mets pas de mots et victoire pour eux, malgré le fait que l”ONU n’a pas cautionné cette aventure (mais peu importe, l’ONU ne sert pas à grand chose.)

          Kohl et Gentscher, suite à la la réunification. heh oui. Le modèle utilisé ou espéré ou suivi était la dislocation et fin de l’USSR.

            +0

          Alerter
  • GROS // 27.06.2014 à 08h17

    Merci pour cette synthèse, fort appréciable pour bien garder en tête le fil de l’histoire.

    GROS, maître du monde au CNRS

      +0

    Alerter
    • Le diable // 27.06.2014 à 23h29

      A propos de synthèse :

      Maître Berruyer (au sens médiéval et respectueux du terme) n’a pas le monopole de l’analyse,
      malgré son immense talent.

      Voici un commentaire venu d’un *autre* site :

      http://www.realpolitik.tv/2014/06/le-couperet-pour-les-oligarques-ukrainiens-xavier-moreau-sur-la-voix-de-la-russie/

      Il s’agit d’une ITW radio.
      Je suggère de l’écouter en ENTIER, car certaines formulations,
      parfois peu politiquement correctes, pourraient heurter la sensibilité à fleur de peau
      des révoltés (heureusement qu’il en existe).

      Quel est le contenu sémantique concret de cette ITW ?

      Réponse (selon moi) : le pouvoir politique *réel* d’IGOR KOLOMOISKI.

      Enjoy.

      Le diable.

        +0

      Alerter
  • Nicolas // 27.06.2014 à 09h14

    Nouvelle toute fraîche: Enfin l’annonce confirmée de la prise de la base de char d’Artemovsk https://twitter.com/dnrpress/status/482419966202114048
    La DNR a donc désormais avec certitude des centaines de chars et de blindés (en plus des quelques dizaines qu’ils avaient déjà), reste à savoir s’ils sont en état de fonctionnement.
    Ils ont également fait des progrès à Kramatorsk (ils auraient pris une batterie “grad”, non confirmé), en plus de la base prise hier à Donetsk. En fait du blitzkrieg annoncé, la DNR avance. Et s’ils ont beaucoup de blindés, ils en enverront probablement à Lougansk.

      +0

    Alerter
    • Nicolas // 27.06.2014 à 09h42

      Pardon, je me suis emballé, l’attaque a été repoussée (sans pertes). Ce qui est comique, c’est que le Figaro précise que les rebelles ont attaqué avec des chars russes. C’est vrai, mais évidemment ce qui est sous-entendu c’est que cela indiquerait un soutien armé russe, ce qui est évidemment ridicule. Les troupes de Kiev attaquent également avec des armes russes…
      Vidéo en anglais sur les attaques de Kiev contre les civils, et même contre les morts. https://www.youtube.com/watch?v=byfre-t5cT8

        +0

      Alerter
  • Stringer Bell // 27.06.2014 à 09h18

    Bonjour à tous,

    Je me pose une question concernant le choix de Yanoukovitch de “mener à terme des négociations” avec l’UE alors que ce dernier était proche des russes d’une part et que cela n’était pas réalisable vu que l’Ukraine avait un accord de libre échange avec les Russes d’autre part.
    Il semble que le point de départ se trouve ici. Pourquoi et pour qui Yanoukovitch fait ce choix?
    Une simple corruption du président Yanou peut être par des officines US???

      +0

    Alerter
  • jidégé // 27.06.2014 à 09h19

    Félicitations à toute l’équipe pour ce remarquable travail. Un beau “cas d’école” pour … écoles de journalisme.

      +0

    Alerter
  • jidégé // 27.06.2014 à 09h30

    Hier, à Kiev, petite manif du Secteur Droit.
    https://www.facebook.com/photo.php?v=10204555703836514

      +0

    Alerter
  • Louis // 27.06.2014 à 10h00

    Je vais finir par croire que ce russe à barbe qu’on a vu à peu près partout est un adepte du vidéo bombing.

    http://www.youtube.com/watch?v=isl98Oy4lk0

    Belle barbe en tout cas

      +0

    Alerter
    • Nicolas // 27.06.2014 à 10h19

      Il s’appelle Aleksandr Mojaev (surnom Babaï), il est Cosaque (de passeport russe, oui, mais si vous connaissez l’espace soviétique, vous savez que ça ne dit pas tout, la terre des Cosaques, c’est avant tout l’Ukraine).
      Ça n’a rien d’un vidéo bombing: Il est responsable de la rebellion à Kramatorsk, et c’est donc précisément lui que la délégation de l’OSCE est venue voir pour parler de la crise humanitaire.

        +0

      Alerter
      • Nicolas // 27.06.2014 à 12h07

        oui. Je disais ça pour ceux qui ne savaient pas. Les observateurs de l’OSCE étaient en route pour Slavyansk, où la situation est catastrophique (plus d’eau et d’électricité depuis 3 semaines), nos très chers alliés démocratiques empêchent les ingénieurs d’aller réparer les pompes. Ils auraient déjà tué 2 ingénieurs et en auraient blessé 2 autres. Les rebelles libèreront tous les conscrits pris à Donetsk hier (près de 300). Au moins 1 aurait déjà rejoint la rebellion. Des discussions sont en cours pour la libération des officiers pris (les rebelles souhaitent un échange).
        https://www.youtube.com/watch?v=tjGXvKDWiXA : La rebellion parle de “héros” qui se seraient fait sauter à la grenade plutôt que de se faire capturer par les Secteurs Droits.
        (@Perekop Par rapport à l’or supposé être dans les coffres de la Fed, il me semble que tout le monde a compris que la Fed l’a revendu. Mais évidemment il est impossible de le dire publiquement)

          +0

        Alerter
  • Negrello // 27.06.2014 à 10h13

    Encore un super document.

    Il faudrait peut être l’envoyer à tous ceux qui ont eu la critique facile voire diffamante à ton égard ou qui ont écrit des mensonges sur le sujet.
    Je pense à l’AFP, à Mme Fourest, à Marie Mendras la Grande politologue au CNRS, à notre ministre des affaires étrangères et toute la bande de désinformateurs TF1, Le Monde et consorts.
    Le liste est trop longue.

    Dans ce cas, il faudrait que tu embauches un ou une assistante à temps plein pour leur relayer tes analyses.
    Tu participerais à la baisse du chômage. -1

    Ou plus simple, il faudrait leur suggérer de s’inscrire sur ton site, comme cela ils gagneraient du temps, écriraient et diraient beaucoup moins de bêtises.
    Mais cela pourrait les amener à licencier des journalistes pour incompétence, mais c’est une autre histoire.

      +0

    Alerter
    • Laurent // 27.06.2014 à 13h02

      > Il faudrait peut être l’envoyer à tous ceux qui ont eu la critique facile voire diffamante à ton égard ou qui ont écrit des mensonges sur le sujet.
      Je pense à l’AFP, à Mme Fourest, à Marie Mendras la Grande politologue au CNRS, à notre ministre des affaires étrangères et toute la bande de désinformateurs TF1, Le Monde et consorts.

      Non, ça serait du temps perdu, car le pdf finirait directement à la poubelle.
      Par contre il me semble plus judicieux de l’envoyer aux journalistes plus ouvert, plus consciencieux ou simplement plus professionnels. Voir de mettre des liens vers ce document sur tous les forums parlant de ce sujet.

        +0

      Alerter
      • chris06 // 27.06.2014 à 14h08

        Mme Fourest, à Marie Mendras
        Pensez vous que si ce document leur était envoyé en leur proposant la possibilité d’un droit de réponse par écrit (et documenté) concernant les multiples points de désaccord elles ne répondraient pas?

        Par contre il me semble plus judicieux de l’envoyer aux journalistes plus ouvert, plus consciencieux ou simplement plus professionnels.

        pouvez vous donner des exemples qui ne soient pas partisans?

          +0

        Alerter
      • barre-de-rire // 12.07.2014 à 02h49

        commencez déjà par fermer l’ENA et science po et toutes ces écoles de merdes qui génèrent des branleurs imbus de leur personne qui savent même pas faire une règle de trois et je pense qu’au bout de 30 ans une generation de gens malin arrivant en politique sauront prendre de bonne décision.

        incroyable ds ce monde politique, tous avocat, machin, bla bla, y a aucun comptable, personne sait tenir un budget, y a aucun gestionnaire. et incroyable quel que soit ta formation tu peux passer comme ça de la culture à l’économie ou au sport ou à l’intérieur, comme si le savoir de ces écoles de merdes te donnait universalité du savoir.

        sidérant…

        le cours sur ” si par fatigues du jet lag et que tu t’endors, quand tu réveilles, direct tu tapes un nourrir ! ” il s’en est rappelé FABIUS en Algérie… le problème c’est qu’en 2014 tout est filmé.

        on est géré par des sylex à l’heure de la céramique industrielle…

        faut même pas les parquer faut faire un génocide total de la classe politique et imposer le mandat unique non cumulable quel que soit la fonction.

        par contre son fils même pas 1€de déclaré mais l’appart à 10 briques en plein paris, ca choque personne… il franchi un barrage de police et grille un feu y a 15jours, et même pas y fait 1h au poste…

        tout le monde se branle de tout et à la fois jalouse tout et rien… le système est pourri, intégralement.

          +0

        Alerter
  • Cornet // 27.06.2014 à 10h27

    Du super bon travail .
    Bravo et merci à Olivier et son équipe .
    Tout cela met du baume au coeur devant tant de mensonges qui laisse parfois pantois et surtout impuissant .

    Avec votre travail nous avons de quoi relayer .

      +0

    Alerter
  • jacqueline // 27.06.2014 à 11h32

    Pour la suite de l’histoire :

    Un changement de point de vue réconfortant.

    LE JOURNALISTE UKRAINIEN ROUSLAN KOTSABA (112 Kanal) TEMOIGNE : BOLOTOV ET LES COMBATTANTS DE LA REPUBLIQUE DE LOUGANSK SONT DES GENS BIEN

    http://histoireetsociete.wordpress.com/2014/06/26/le-journaliste-ukrainien-rouslan-kotsaba-112-kanal-temoigne-bolotov-et-les-combattants-de-la-republique-de-lougansk-sont-des-gens-bien/

      +0

    Alerter
  • BA // 27.06.2014 à 11h33

    Lu sur le site “zebuzzeo.blogspot.fr” :

    Le Département d’État des États-Unis va fournir 30 milliards de dollars afin de financer une ingérence directe dans les affaires intérieures de la Russie, ou, pour être exact – renverser Poutine.

    Numéro de document 2277 sur le site officiel du Congrès des États-Unis appelé «Loi sur la prévention de l’agression russe 2014» (la «Loi sur la prévention de l’agression de la part de la Russie 2014»).

    S.2277 – Russian Aggression Prevention Act of 2014

    Budget – 10 milliards de dollars par an sur la période 2015-2017. But des crédits “le développement de la démocratie en Russie”. (amélioration de la gouvernance démocratique, la transparence, la responsabilité, la primauté du droit et mesures anti-corruption)

    Créer les conditions pour des médias indépendants en Russie, en augmentant le soutien du gouvernement des États-Unis, ainsi que l’aide à la protection des journalistes et des menbres de la société civile.

    Essentiellement, cela signifie ni plus ni moins qu’un changement de régime dans la Fédération de Russie et l’ingérence directe dans ses affaires intérieures.

    Compte tenu de la majorité républicaine au Congrès, l’adoption de cette loi n’est qu’une question de temps.

    Il est à noter que de vives critiques du projet de loi ont été lancées par un ancien sénateur républicain Ron Paul, qui a récemment pris explicitement une position pro-russe. Il n’ya pas si longtemps, il s’est exprimé contre l’imposition de sanctions contre la Russie et le bellicisme de l’administration Obama.

    https://beta.congress.gov/bill/113th-congress/senate-bill/2277?q={%22search%22%3A[%222277%22]}

      +0

    Alerter
    • grub // 27.06.2014 à 13h14

      Tiens 10 milliards ça me rappelle quelque chose 🙂

        +0

      Alerter
    • chris06 // 27.06.2014 à 13h39

      Compte tenu de la majorité républicaine au Congrès, l’adoption de cette loi n’est qu’une question de temps.

      Etant donné qu’il s’agit d’une Senate Bill (proposition de loi introduite au Sénat) il faudrait d’abord qu’elle soit adoptée au Sénat où les républicains sont minoritaires (45 sur 100) sans parler du fait qu’ils ne sont pas tous néocons et que cette bill est pour le moment co-sponsorisée par l’aile néocon du sénat républicain (dont bien entendu l’inénarable John McCain).

      La maison blanche s’est bornée pour le moment à une réaction sans grand enthousiasme:

      se faisant l’écho de la position actuelle du Président Obama qui est de résister aux appels envers un armement direct de l’armée ukrainienne, le porte parole de la maison blanche Jay Carney aurait répondu le mercredi suivant l’introduction de cette Senate Bill::

      “ceux qui lancent ces appels n’expliquent pas quel serait leur but final”

      Conclusion : les va-t’en-guerre neocon n’ont pas encore gagné et l’adoption de cette loi est loin d’être certaine.

        +0

      Alerter
      • Crapaud Rouge // 27.06.2014 à 15h05

        l’adoption de cette loi est loin d’être certaine” : certes, mais la lamentable défaite qui attend Kiev va redoubler les ardeurs des anti-Russes, et les neocons en feront une question de vie ou de mort. Une bonne dose de patriotisme là-dessus, et cette loi pourrait passer comme une lettre à la poste… (Note: Olivier Demeulenaere en parle aussi ici : http://olivierdemeulenaere.wordpress.com/2014/06/27/etats-unis-un-projet-de-loi-pour-renverser-poutine/)

          +0

        Alerter
        • chris06 // 27.06.2014 à 16h40

          Et puis, franchement, vous croyez que c’est avec un maigre 10 milliards de dollars par an sur trois ans qu’ils vont être capables de renverser Poutine???

          Allons Bon, renverser Saddam leur a coûté plus de dix fois plus (selon les calculs les moins pessimistes) et ce n’était que l’Iraq, une puissance économique, intellectuelle et militaire epsilonesque comparée à la Russie… alors vous pensez bien que personne ne croit, à Washington ou ailleurs, à ce genre de sornettes.

            +0

          Alerter
          • chris06 // 28.06.2014 à 02h26

            @Olivier,

            je signale que c’est pas un dictateur sanguinaire Poutine

            Je n’ai pas suggéré qu’il l’était

            On finance des coups d’Etat pour moins que ça…

            Les fois où cela s’est produit il n’y a pas eu de lois votées pour ça, cela n’était pas dans le domaine public, ces opérations de la CIA (ou du KGB dans d’autres cas) étaient supposé être secrêtes, non? Et, franchement, vous comparez ces pays avec la Russie?

            La Russie devrait aussi voter des lois pour donner 10 Md$ pour la Démocratie en France et aux USA – il y a de quoi faire…

            Et vous pensez que ça pourrait marcher? Remarquez, ils financent déjà peut être les partis d’extrême droite européens, et sans avoir besoin de passer des lois pour cela. Quand à savoir si cela va nous apporter la démocratie, c’est une autre paire de manches

              +0

            Alerter
          • tepavac // 28.06.2014 à 09h29

            à rapprocher avec le discours de n. Sarkozy,sur le “personne ne pourra arrêter la marche du nouveau monde”.
            effectivement, c’est une gurre

              +0

            Alerter
        • chris06 // 27.06.2014 à 17h31

          ce qui se joue dans cette affaire c’est la domination du dollar et les USA ont un besoin vital, s’il ne veulent pas la perdre, de voir le dollar se renforcer en 2014 par rapport aux principales monnaies.

          Pourquoi?

          La crise en Ukraine et celle, non moins importante, qui se joue désormais en Iraq vont nécessairement causer, cette année, un brusque ralentissement de l’économie mondiale (particulièrement en Chine et notamment causé par le renchérissement du pétrole).

          Alors que les indices boursiers mondiaux sont au plus haut, un tel ralentissement ne peut que causer la fuite des capitaux vers les valeurs refuges, les moins risquées.
          Dans un tel contexte il va sans dre que la question de la position dominante du dollar comme valeur refuge se jouera bel et bien à ce moment là : si, comme prévisible et comme on l’a vu en 2008, il y a fuite des capitaux vers les bons du trésor US, cela permettra à la FED de relâcher ses opérations de QE tout en maintenant les taux au plus bas mais à condition que les déficits US ne se creusent pas encore plus.

          Sur le long terme, c’est une autre paire de manches mais pour 2014/2015 il est hors de question que les neocons gagnent la partie à Washington et creusent encore plus les déficits avec une guerre larvée en Ukraine en plus de ce que va leur coûter le maintient de leur colonie Iraquienne…

            +0

          Alerter
          • barre-de-rire // 28.06.2014 à 01h33

            il est déjà mort le dollar… il est sous perfusion depuis le QE 1… la fed est en panique totale, sur ZH ca parle de fourche et de révolution à la française, les accords commerciaux entres pays pour échanges hors dollars se multiplient, ils accélèrent tous le mouvement, les taxes de sortie de la fed pour empêcher les retraits…

            je veux pas être alarmiste mais le bordel est imitant. je pense qu’au mieux ca pète avec une stagnation lourde post babar 1° C-à-D ère lepen/h.clinton
            et la oui si hillary passe vu comment elle parle de poutine en publique le risque de guerre physique à grande échelle est non plus avéré mais inévitable, donc 2017-2020 pour le résultat chaotique de 1° mandat de hillary.

              +0

            Alerter
            • chris06 // 28.06.2014 à 02h44

              il est déjà mort le dollar

              vous confondez vos désirs pour des réalités.

              il est sous perfusion depuis le QE 1… …les accords commerciaux entres pays pour échanges hors dollars se multiplient,

              mais regardez donc les données de la BRI plutôt que de propager les sempiternelles idées fausses ressassées advitam eternam sur la toile.

              Selon les rapports de la BRI, et depuis le début des QE, la part du Dollar dans les échanges commerciaux n’a pratiquement pas bougé d’un iota, elle est même légèrement en augmentation : 87% en 2013 contre 85% en 2010.

              Oui, vous lisez bien, 87% de toutes les transactions commerciales mondiales et cela comprendtoutes les transactions entre les BRICs (et ce malgré les accords dont vous parlez), les monnaies telles le Rouble, le Yuan, le Real ne dépassent pas les 1% du total.

              Alors il est mort le dollar?
              On verra bien ce qui va se passer en 2014/2015, mon prognostic est que le dollar va se renforcer par rapport aux principales monnaies, vous voulez parier avec moi?

                +0

              Alerter
            • Surya // 28.06.2014 à 10h45

              les 85% comprennent-ils le trading forex ? Parce qu’avec la financiarisation ça veut plus dire grand chose.

                +0

              Alerter
    • Jean // 27.06.2014 à 13h52

      http://openews.eu/les-etats-unis-se-preparent-ils-a-renverser-poutine/

      Si les USA ont imprimés 5 milliards de billets de monopoly pour renverser l’Ukraine, ça ne doit coûter que 6 fois plus en papier et encre pour en imprimer 30 milliards.
      A l’échelle d’un pays, c’est jouable de devenir le leader des rotatives TGV…

        +0

      Alerter
  • C Balogh // 27.06.2014 à 11h46

    Bonjour BA,
    Tout ça laisse supposer que la Russie va faire de nombreuses arrestations en prévention, du coup, elle sera mal vue…..
    Cette nouvelle vient en même temps que les informations sur les ONG en Russie qui ne sont pas les bienvenues.
    Maintenant, quand on sait ce que sont vraiment certaines ONG, je comprends la Russie de s’en méfier comme de la peste.
    ps:Comme Snowden est en Russie, Mr Poutine doit être au courant depuis longtemps de ces plans de déstabilisation.

      +0

    Alerter
    • jacqueline // 27.06.2014 à 12h17

      Les russes en ont bien pris conscience : Ce qu’ils appellent le PLM dans cette vidéo de Evgeny Fedorov

      https://www.youtube.com/watch?v=x0zRD-Ulv2s

      PLM Politico Legal Media ou PMC

      http://en.wikipedia.org/wiki/Politico-media_complex

      Difficile de lutter contre ça, sans être accusé de censure ou de dictature.

      Je ne sais plus quel président US disait que s’ils avaient eu des ONG ils n’auraient pas été obligés de faire toutes ces guerres.

      Mais les US en faisant retomber le rideau de fer auront la tâche moins facile. Plus difficile pour les opposants de débarquer aux US et dire ” bonjour nous sommes une association et voulons faire tomber Poutine, pouvez vous nous aider ? ”

      Les US parlent aussi de balancer des milliards de $, alors qu’ils sont fauchés et on enfin atteint les limites de la planche à billet.

      Ferodov dit qu’il faut développer le sentiment patriotique, qui a fait foirer les plans américains en Ukraine. L’opposé de ce qui se fait chez nous, les partis nationalistes, souverainistes, patriotiques, sont montrés du doigt, aussi nous sommes plus vulnérables.

        +0

      Alerter
  • Perekop // 27.06.2014 à 12h03

    Aucun rapport direct avec le sujet, mais ça me paraît très significatif :

    FINANCE
    L’Allemagne renonce au rapatriement de son or
    Berlin estime que ses réserves sont en sécurité aux Etats-Unis, après avoir longtemps cherché à transférer ses réserves en Allemagne

      +0

    Alerter
    • Laurent // 27.06.2014 à 13h08

      Je crois plutôt que Berlin a perdu tout espoir de revoir un jour son or.

        +0

      Alerter
    • Chris // 27.06.2014 à 13h52

      Je soupçonne l’Allemagne d’avoir fait momentanément une croix dessus, vu les blocages américains !

        +0

      Alerter
      • POL // 27.06.2014 à 17h46

        une croix gammée alors ! 😉

        POL, chercheur de sortie au CNRS

          +0

        Alerter
    • chris06 // 27.06.2014 à 14h27

      c’eqst un point très intéressant que vous soulevez là et qui mériterait une longue discussion car il y a beaucoup à dire. L’article originel duquel émane cette info est ici.

      L’or allemand reste à New York en réponse à ceux qui ont perdu confiance en l’euro

        +0

      Alerter
      • Crapaud Rouge // 27.06.2014 à 15h20

        Lisant mal l’anglais, je ne peux pas savoir ce que dit précisément l’article cité, mais je l’ai survolé, et je trouve qu’on y parle beaucoup trop de “sécurité”. Pourquoi donc ? “German gold abroad is stored “only at central banks of the highest international reputation” in countries with “stable democratic structures” and high security standards” L’on se doute un peu qu’aux US il est à l’abri des terroristes, comme des brutaux changements de régimes, c.a.d. des révolutions. Mais la “highest international reputation” de la BNP ne l’ayant pas empêché d’enfreindre les lois américaines, la confiance des Allemands, réputés rigoureux dans tout ce qu’ils font, est quand même louche, non ?

          +0

        Alerter
    • moderato si cantabile // 27.06.2014 à 14h44

      Tyler Durden en parlait il y a 4 jours.

      http://www.zerohedge.com/news/2014-06-23/head-german-gold-repatriation-initiative-responds-bloomberg-story-about-repatriation

      Mais depuis il parle aussi d’un “contre-coup” allemand. Les Allemands ont annulé leur contrat avec Verizon, à cause de l’espionnage économique….pas mal, vu que l’espionnage tous domaines confondus c’est le seul domaine qui reste encore “rentable” chez l’Oncle Sam.

      http://www.zerohedge.com/news/2014-06-26/germany-scores-first-ends-verizon-contract-over-nsa-concerns

        +0

      Alerter
  • Eg.O.bsolète // 27.06.2014 à 12h43

    Quel retournement de l’Histoire, c’est incroyable. Ou quand les missiles sont à l’ouest et les pacifiques sont à l’est. Quelle tristesse.

    Ukraine guerre civile – Témoignages de réfugiés
    https://www.youtube.com/watch?v=N2FKW1IqUfw

      +0

    Alerter
    • Eg.O.bsolète // 27.06.2014 à 12h45

      Ukraine – L’émission TV qui a choqué (journaliste Sunday Times)
      https://www.youtube.com/watch?v=sUjBZhF9L64

        +0

      Alerter
      • V_Parlier // 27.06.2014 à 20h28

        Et je me permets d’en rajouter une couche.
        Ca n’apprendra rien aux lecteurs réguliers de ce blog, mais çà peut servir pour interpeler les paresseux de la lecture (de plus en plus nombreux) qui peuvent être sensibilisés en 12 minutes, sans forte concentration nécessaire, au mensonge complice des “expert(e)s” télégéniques:
        http://www.youtube.com/watch?v=cE5zJ7T9bjE .

          +0

        Alerter
    • Nicolas // 27.06.2014 à 13h05

      “quand les missiles sont à l’ouest et les pacifiques sont à l’est. ”
      Votre lecture de l’histoire de la guerre froide est encore celle que l’on vous a inculqué dans le cadre de la propagande américaine. La guerre froide, à quelques exceptions près, c’était la guerre des USA contre les pays qui voulaient se libérer de l’Empire (Grèce, Chine, Honduras, Cuba, Vietnam/Laos/Cambodge, Chili etc) sous le prétexte fallacieux de protéger le monde contre le maléfique empire soviétique. Dans la plupart des cas, l’URSS n’avait aucun rapport avec le schmilblick. Par exemple, Grenade n’avait aucune relation diplomatiques avec l’URSS, et la piste d’aterrissage qui soit-disant se construisait pour accueillir des avions de combats soviétiques était en réalité financée par les Britanniques. À peu près tout est du même tonneau, à très peu d’exceptions près. Je ne peux que vous encourager à lire et écouter Chomsky, qui explique très bien comment on nous a embobiné.
      Exactement la même guerres USA Vs Tiers monde se prolonge aujourd’hui, avec exactement le même but (full spectrum domination, contrôle des matières premières en particulier énergétiques, ouverture des marchés) mais a simplement changé de nom, ça s’appelle guerre contre le terrorisme : Iraq, Libye, Afghanistan. Entre les 2 il y a eu l’Iraq et la Serbie (bombardée pour avoir refusé d’appliquer les réformes sociales et économiques exigées). Oui je suppose que vous avez appris que Chomsky est un extrêmiste… mais après l’avoir écouté, on est surpris de ne pouvoir le contredire. Encore un qui brise la doublepensée (dissonance cognitive).
      Donc finalement, dans l’ensemble, c’est bien les USA la plus grande cause de massacre, et ce depuis les Iroquois (que le grand Washington voulait “extirper” de leur terre – exterminer quoi)

        +0

      Alerter
      • chris06 // 27.06.2014 à 14h59

        Dans la plupart des cas, l’URSS n’avait aucun rapport avec le schmilblick

        Alors l’épisode qui commence avec la baie des cochons, la crise des missiles de Cuba et se termine par la détente, c’est à dire en fait le moment le plus notoire et le plus paroxystique de l’histoire de la guerre froide, vous êtes certain que l’URSS n’avait rien à voir la dedans?

        C’est fou comme vous semblez aimer réécrire l’histoire! Alors, au cas où vous ne l’ayez pas encore compris, l’histoire est écrite par les vainqueurs et les vainqueurs de la guerre froide c’est à dire la confrontation entre l’empire maléfique des Etats Unis d’Amérique et celui de l’Union Soviétique (vous voyez, moi, contrairement à vous, je met tous les empires dans le même pannier) objectivement parlant et avec le recul nécessaire, ça a été les USA.

          +0

        Alerter
        • jacqueline // 27.06.2014 à 15h38

          Objectivement ?

          Il faudrait comparer l’endettement des deux pays, le nombre de chômeurs, le nombre de pauvres, de SDF , etc…

          http://www.dailymotion.com/video/x3tloo_tents-city-ville-tentes-california_news

          http://lesurvivaliste.blogspot.fr/2013/03/leffondrement-economique.html

            +0

          Alerter
          • chris06 // 27.06.2014 à 16h25

            objectivement parlant, l’empire américain ne s’est toujours pas effondré (celui de l’Union soviétique si, il y a un quart de siècle) et jusqu’il y a peu, sa domination économique, culturelle, intellectuelle, militaire, monétaire, ou financière était écrasante. Il est certain, comme noté par de nombreux commentaires que cette époque de l’écrasante domination des USA et du dollar (ça va toujours ensemble) est comptée et que l’empire américain montre des signes évidents de faiblesses.

            Vers quoi cette époque, le quart de siècle qui nous sépare de la fin de l’Union soviétique et l’entrée de la Chine dans l’OMC, qu’on pourrait appeller la mondialisation capitaliste sous domination américaine, va t’elle laisser la place, c’est toute la question et ce qui se joue en Ukraine est certainement une des pièces du puzzle..

            Il faudrait comparer l’endettement des deux pays,

            Il faudrait surtout comparer le patrimoine net (actifs du capital moins dettes)!

            On pourrait aussi comparer le niveau de vie médian (en PPP)

            Sur ces deux critères y’a pas photo (critères qui ont le mérite d’être plus objectif que le taux de pauvreté qui lui même est défini relativement au niveau de vie médian, si le revenu médian est beaucoup plus élevé, le seuil de pauvreté l’est aussi et ainsi en comparant deux pays avec cet indicateur on compare des pommes et des prunes).

              +0

            Alerter
          • chris06 // 27.06.2014 à 20h06

            pour info

            . le revenu médian par personne en Russie en 2011 était de 530 euros/mois
            source: http://russeurope.hypotheses.org/674
            . le revenu médian par foyer aux USA en 2011 était de $51000 soit 3100 euros/mois
            source: http://www.census.gov/prod/2013pubs/acsbr12-02.pdf
            Taille moyenne des foyers aux US = 2,58 en 2011
            source: http://www.statista.com/statistics/183648/average-size-of-households-in-the-us/
            Le coef entre valeur nominale et PPP (c’est à dire tenant compte du coût de la vie) entre les US et la Russie était de 2556/2118 = 1,21
            source :http://www.imf.org/external/pubs/ft/weo/2014/01/weodata/weorept.aspx?sy=2013&ey=2013&scsm=1&ssd=1&sort=country&ds=.&br=1&c=922&s=NGDPD%2CNGDPDPC%2CPPPGDP%2CPPPPC&grp=0&a=&pr.x=35&pr.y=16

            Donc le revenu médian russe par personne en tenant compte du coût de la vie (PPP) était de 640 euros/mois contre 1200 euros/mois pour l’américain, soit environ la moitié. En regardant les données historiques et en prenant les statistiques en monnaies constantes on s’apperçoit que le revenu médian était de nos jours à peu de choses près au niveau de ce que connaissaient les américains il y a cinquante ans.

            Quand au seuil de pauvreté, les autorités russes le définissent comme étant 30% du revenu moyen, soit 210 euros/mois seulement, c’est ainsi que 12% de la population vit en dessous de ce seuil en Russie.
            Aux USA le seuil de pauvreté était de 11 670 $/an pour une personne vivant seule, 60% du revenu médian; soit 715 euros/mois ce qui correspondait en 2011 à 15% de la population.

            Là encore, on peut se poser la question de savoir si ces deux mesures sont comparables tant elles sont aisément manipulables et que les définitions statistiques de la pauvreté varient de pays en pays….

              +0

            Alerter
        • casper // 28.06.2014 à 01h20

          Vous êtes un marrant Chris. Il vous dit “dans la plupart des cas”, et vous prétendez rétorquer avec un seul contre exemple…

          Puis vous abondez dans son sens, tout en faisant mine de ne pas, en soulignant que l’histoire est écrite par la propagande US.

          L’important surtout c’est de répondre n’est ce pas, même si on répond n’importe quoi.

            +0

          Alerter
          • tepavac // 28.06.2014 à 09h58

            quand au revenu médian du Quatar, du Koweit, de l’Arabie saoudite…..
            enfin, du moment qu’on dire quelques choses de “subversif”

              +0

            Alerter
            • barre-de-rire // 12.07.2014 à 03h14

              chris06, troll 2014 , world class.

              tiens le median à 51k/an ,va leur expliquer…

              http://www.zerohedge.com/news/2013-08-05/40-us-workers-now-earn-less-1968-minimum-wage

              40.28% of all workers make less than $20,000 a year in America today. So that means that more than 40 percent of all U.S. workers actually make less than what a full-time minimum wage worker made back in 1968. That is how far we have fallen.

              et non je prends pas mes désirs pour la réalité compare leur pouvoir d’achat à il y a 100 ans, …. oui le dollar dans un sens s’est déjà effondré…

                +0

              Alerter
  • Theoltd // 27.06.2014 à 12h48

    Poroshenko est un bon candidat pour le prix Nobel de la paix! (Mais la concurrence sera Rude.) Merci Olivier.

      +0

    Alerter
  • Badaboum // 27.06.2014 à 12h52

    Voici le rapport des nations-unies pour les droits de l’homme qui donne une version plus balancée/factuelle de la situation sur place que les médias des deux blocs.
    A noté que les enquêtes sur le massacre d’Odessa et les snipers de Maïdan sont bloquées et plusieurs questions restent en suspend.
    lien pdf:
    http://www.ohchr.org/Documents/Countries/UA/HRMMUReport15June2014.pdf

      +0

    Alerter
  • Nicolas // 27.06.2014 à 13h27

    Je ne sais pas si qqn l’a déjà posté ici, c’est un article montrant Yatsenyuk tenir des propos raisonables naget.ru/picant/yacenyuk-kritikuet-ssha-zashhishhaet-putina.html/
    Il parle en ukrainien (avec des mots russes au milieu, comme quoi même les nationalistes, faut qu’il se forcent pour parler cette langue), mais l’article est en russe
    Il défend Poutine, dit qu’il veut une confédération avec la Russie, critique les USA et leur fausse monnaie.
    Bon à part ça la prise d’une position kiévienne, dans la nuit, a permis de desserrer un tout petit peu l’étau sur Slaviansk. C’est pas encore significatif, mais ça fait une semaine que la rebellion enchaîne les petites victoires.
    Et ils ont aussi pris le contrôle d’une usine de pièces détachées d’hélicoptères. Kiev n’aurait plus que 8 hélicos en état de fonctionner, après la destruction de 10 d’entre eux. Le fait de ne plus pouvoir recevoir les pièces manquantes semble être un revers significatif.

      +0

    Alerter
    • Theoltd // 27.06.2014 à 13h30

      Encore un peu, ils vont venir jusqu’ a Paris. 🙂 La prise de l’Elysée ne sera pas très significative puisque Hollande sera en vacances et que de toutes façons il ne decide rien du tout. On pourra respirer quand ils auront enfin sécurisé et nettoyé les locaux de France TV et de TF1.

        +0

      Alerter
    • Crapaud Rouge // 27.06.2014 à 14h20

      Il [Yatsenyuk ] défend Poutine, dit qu’il veut une confédération avec la Russie, critique les USA et leur fausse monnaie.” : quoi ? Mais c’est un traître ! C’est à n’y plus rien comprendre ! Il est pourtant premier ministre, non ? Je suppose qu’il prépare l’après défaite militaire dans l’Est.

        +0

      Alerter
      • Nicolas // 27.06.2014 à 14h37

        Pardon, j’ai oublié de préciser, c’est une compile de vidéo publiées sur Youtube en 2012. La dernière vidéo en en russe, c’est amusant, il a pleinement conscience que l’idéologie libérale (économique) est un mythe. Par exemple, les USA ont dépensé des billion pour sauver les banques, et il affirme que les programmes sociaux français, sans équivalent en Europe, sont so-ci-a-lis-tes (c’est lui qui prononce comme ça). C’est à dire que pour lui, il est hors de question de libéraliser l’économie ukrainienne sous les ordres de Washington. Je ne sais pas quoi en penser. Il dit la vérité juste pour gagner en popularité, et il est d’accord pour faire ce que veulent les Zuniens (et il s’en moque parce qu’il s’en mettra plein les poches) ou alors il annonce vraiment ces intentions, auquel cas le conflit avec les Zuniens est imminent.
        Ya pas mal de chose qu’on ne sait pas, par exemple est-ce que les Zuniens ont réussi à le convaincre que Poutine est le grand méchant loup dans l’affaire, ou est-ce qu’ils ont pris le contrôle direct de l’armée ukrainienne, etc.

          +0

        Alerter
        • V_Parlier // 27.06.2014 à 19h37

          C’est simplement la preuve que Yatseniuk se vend au plus offrant et va là où le porte le vent, comme beaucoup chez nous. Ensuite, parler de programmes sociaux çà fait toujours plaisir aux gens mais il faut se donner les moyens de les mettre en pratique (par autre chose que de l’endettement qui camoufle les effets du déficit commercial, la délocalisation des emplois et le parasitage de l’économie réelle par la finance mondiale). Donc Yatseniuk aurait très bien peu employer les mots “socialisme”, “libéralisme”, aujourd’hui tout çà, même chez nous, c’est une sacré mic-mac qui ne veut plus dire grand chose.

            +0

          Alerter
  • Pierre Bourdon // 27.06.2014 à 14h00

    Monsieur Berruyer vous faites un sacré bon boulot. Félicitations !

    Je met souvent en lien vos articles (celui-ci inclus) sur un forum de Radio-Canada, à Montréal.

    http://ici.radio-canada.ca/nouvelles/International/2014/06/27/001-signature-accord-association-ue-ukraine.shtml

    Merci et bonne continuité

    Pierre

      +0

    Alerter
  • theuric // 27.06.2014 à 14h27

    J’analyse les informations épars qui nous sont fournis sous un angle différent, mais pour qui détient les outils nécessaires, le reste, la cohérence de la suite des événements futurs, du-moins pour certains, se perçoivent facilement.
    Je me demande parfois pourquoi cela n’est pas compris, c’est pourtant tellement limpide!

    Le compteur véritable se situe à Wall Street, tout, en définitive, se joue là.
    La dernière tentative de reculer l’échéance de la ruine étasunienne fut de décider de taxer la vente des bons du trésor américain, ce qui veut dire que se mettra en place un marché noir, un marché parallèle de ces-dits bons (il en est de même de la reconnaissance, de facto par le gouvernement allemand, de la définitive disparition de leur or, annonçant cette ruine).
    Que leur vente s’accélère.
    Ce qui veut dire surtout que presque plus personne ne veut les acheter.
    Parce que, quoi qu’il en soit, il y a toujours de petits malins qui se disent qu’ils pourrons, à une certaine échéance, les revendre à meilleurs prix ou alors prendre le pouvoir aux U.S.A., voire même de supplanter telle ou telle banque si vous êtes banque vous-même, si ce n’est d’adopter ces trois stratégies, il pourrait dès lors y avoir concurrence des banques américaines pour acheter ces bons du trésor, surveillez les prix de l’or et des autres métaux précieux, ils peuvent en être le signe.
    Quand, comme la Chine ou les pays du golfe, vous avez en trésorerie un monceau de ces bons et qu’ils commencent à vous bruler les doigts, tout en sachant que bientôt ils ne vaudront plus rien, que feriez-vous, à votre avis, sinon que de vendre à perte?
    Surtout quand, comme les chinois, vous arrive une bulle immobilière de première importance, vous ferez tout pour vous procurer des liquidités ou, mieux encore, de les convertir en or, argent ou platine.
    Ce qui est navrant dans tout cela c’est le gâchis humain, pas seulement ukrainien, que cela représente et, surtout, que cela représentera.
    Mais un empire au crépuscule n’est-il pas toujours enclin à toute fin vouloir survivre, même si pour cela il n’en fait qu’en précipiter le terme en entrainant avec lui tous ceux qui le suivent et l’honorent?
    Et son maillon faible n’en est-il pas le Japon?
    L’Union-Européenne et l’euro survivront-ils à une telle catastrophe?
    Lorsque l’affolement sera général, là nous reconnaîtrons réellement les véritables hommes et femmes d’état et nous rirons bien des cris de panique de la bienpensance de nos laudateurs traumatisés.
    Parce que, à n’en pas douter, ils seront quasiment tous gravement traumatisés: personne ne rompt avec une doctrine d’une telle puissance sans en subir de sévère dommages.
    Sauf les pervers, là encore nous pourrons les reconnaître.
    Qu’il ne nous faudra pas confondre avec les génies, eh oui, vous avez compris de qui je parle…

      +0

    Alerter
  • anne jordan // 27.06.2014 à 14h35

    On ne saurait trop remercier O.B pour ce travail ; et aussi de nombreux commentateurs , libres dans leurs propos et parfois russophones , je pense .
    cependant une question reste en suspens pour moi : quid de la réalité des ” séparatistes ” sur le plan militaire ?
    ici :
    https://www.youtube.com/watch?v=byfre-t5cT8 on entend : ” parmi nous il n’y a pas de vrais soldats , il y a des paysans des enseignants etc ”
    et ailleurs on nous parle de déserteurs de l’armée régulière ukrainienne .
    2 e interrogation :
    quid de la réaction du Donbass après la décision de la Douma d'” abroger l’ aurorisation d’une intervention armée de la Russie en Ukraine ” ?

      +0

    Alerter
    • Nicolas // 27.06.2014 à 15h13

      Ils ont des gens qui ont fait la guerre, pendant leur service militaire par exemple, mais c’est une minorité. Et même ceux qui ont fait la guerre ne sont pas pour la plupart professionnels, ils sont retournés à la vie civile, donc ce ne sont pas des vrais soldats. Ceux qui ont 45-55 ans ont par exemple presque tous l’expérience de l’Afghanistan. Évidemment, ceux qui ont le plus d’expérience dirigent les opérations.
      Sur la 2ème question j’avais déjà trouvé une réaction de Goubaryov: en gros, il n’est pas affolé. Ils sont très confiants dans leur supériorité sur l’armée ukrainienne démotivée, qui ne veut pas de cette guerre fratricide. Kiev dément évidemment toute les histoire de déserteurs, comme ils démentent l’essentiel de leurs pertes. Aujourd’hui la rebellion a pris une position kiévienne, et a filmé tous les passeport des kiéviens qui y seraient morts. L’artillerie a ordre de pilonner les position perdues, la rebellion estime qu’une vingtaine de soldats kiéviens sont morts.

        +0

      Alerter
  • mescalito22 // 27.06.2014 à 14h45

    Le minimum que Poutine devrait faire, c’est de virer toutes les ONG américaines sous la coupe de la NED ou de Soros.
    Point Barre.

      +0

    Alerter
    • Alae // 27.06.2014 à 23h26

      mescalito22,
      Si Poutine vire qui que ce soit, et bien que les ONG, conseillers de tous poils et lobbyistes pro-américains grouillent en Russie, il se fera encore traiter de dictateur “qui bâillonne la liberté d’expression” et “rejette la démocratie”.

      Ces Américains sont épuisants.

        +0

      Alerter
      • jacqueline // 27.06.2014 à 23h41

        Je pense que c’est réalisable avec le contrôle des transferts de fonds. Le fric étant le nerf de la guerre, c’est là qu’il faut frapper ( saisies ! ) . Vu les sommes que les USA comptent y consacrer.

        Ces dernières années la Russie a plutôt joué “portes ouvertes “, là les USA les obligent à faire retomber le rideau de fer, ça ne va pas les aider dans cette tâche.

        Mais je fais confiance aux russes pour trouver une solution.

          +0

        Alerter
  • Nicolas // 27.06.2014 à 16h17

    Il y a 2 heures, les rebelles ont annoncé avoir percé les positions de la garde nationale à Seversk, et qu’ils sont entré dans la ville. Ce serait une victoire importante pour la bataille de Slaviansk. Seversk est entre Artemovsk et Krasny Liman (là où tous les blessés et probablement un chirurgien avaient été massacré, dans l’hôpital : plus de 30 morts). Si les rebelles reprennent Krasny Liman, Slaviansk sera désenclavée. On peut parier qu’il y a un énorme amassement de troupes kiéviennes à Krasny Liman, mais c’est déjà une belle percée.
    Rappel : La base de tanks d’Artemovsk (plusieurs centaines de tanks et blindés) est apparemment toujours aux mains de Kiev malgré un cinquième assaut avec plusieurs tanks, ce matin.

      +0

    Alerter
    • Alae // 27.06.2014 à 23h40

      Merci encore pour vos points réguliers sur la situation, Nicolas. Sachez que c’est grandement apprécié.

        +0

      Alerter
  • Bebs // 27.06.2014 à 16h28

    Un peu hors sujet mais quand même. France Inter a décidé de mettre fin à la bas si j’y suis, dernière émission critique et intelligente du PAF et dont on citait récemment l’émission sur Babi Yar.
    http://www.la-bas.org
    Le pretexte de la faible audience, 600 000 auditeurs à 15h (pas mal quand meme) sans compter les podcasteurs dont je fais partie.

    Il faut à tout prix soutenir cette émission, dernier espace de liberté et de pensée critique.

      +0

    Alerter
  • aspitoyendefrance // 27.06.2014 à 16h38

    Et bien bien que Kiev soit en deroute

      +0

    Alerter
  • Nicolas // 27.06.2014 à 16h42

    Suite de l’histoire de l’achat de gaz à la Slovaquie par l’Ukraine. http://lenta.ru/news/2014/06/27/limit/
    Gazprom n’exclut pas de limiter les livraisons, s’il y a une inversion factice (c’est à dire seulement comptable et non physique).
    Il me semble qu’il existe une possibilité de faireune inversion physique, mais qui doit demander un peu d’investissements (remise en service d’un gazoduc, il me semble)
    V’là un peu de pression dans le tuyaux, pour pousser nos élytres politiques à prendre un peu de hauteur intellectuelle sur le conflit en cours.
    A part ça, 60 responsables syndicaux de la région de Lougansk reconnaissent la nouvelle république
    Et Tourtchinov n’exclut pas de déclarer l’état de guerre.

      +0

    Alerter
  • Nicolas // 27.06.2014 à 16h50

    Et encore: colonne après colonne de blindés avancent vers le Donbass. “Beauuuucoup!” Strelkov annonce que cela annule tout le cessez-le-feu (qui a été prolongé de 3 jours).

      +0

    Alerter
  • Nicolas // 27.06.2014 à 17h25

    http://lenta.ru/news/2014/06/27/western/
    Nouveau contrat gazier avec la Chine, pour le gaz de la Sibérie occidentale, avec un tuyaux qui passe juste à l’ouest du Baïkal si je me souviens bien, vers la région des Ouïghours. C’était attendu, mais bon ça fait 30 milliards de m3 par an de plus, soit presque 12 milliards de dollars par an (soit ~3 milliards de plus dans les caisses de l’état russe par an)… qui ne seront pas en dollars. Ça fait du bien à l’économie russe, et du mal à l’Empire.

      +0

    Alerter
  • rototo // 27.06.2014 à 17h38

    Je propose un mariage (au moins des esprits, la belle etant déjà en couple) Vera Graziadei / Oliver Berruyer, outre qu’elle est charmante, elle a un sens de l’humour très proche du maitre des lieux 🙂

    bit.ly/1nPqjBT
    imdb.com/name/nm2523661/

      +0

    Alerter
  • theuric // 27.06.2014 à 17h40

    Ce qui me surprends le plus, si tant est que j’en sois surpris, c’est la vitesse de développement, de mise en place et bientôt d’effondrement de ce système gouvernementale anti-démocratique en France et en Europe.
    2008 est, je le pense, l’année de sa mise en place, bien que ce processus se soit déployé depuis plus longtemps que cela.
    Il ne me semble pas que cela ait été une mise en œuvre, plutôt une réaction politique dû à une désagrégation progressive du sentiment anti-U.E. des populations ouest-européennes.
    Normalement, il y aura encore une montée en puissance de la censure actuelle puis, en même temps que les puissances économiques et, suivant, celle de l’Union-Européenne iront en déclinant, une partie de plus en plus large de libertés d’expressions se fera jour et vu l’accélération de tous les processus politiques et économiques, cela se fera dans très peu de temps.
    En fait, la censure est toujours une preuve de faiblesse, là, elle est même la marque de la peur.
    Une trouille, même, incommensurable.
    Aujourd’hui, notre monde change semaine après semaine et encore, peu d’informations nous parviennent réellement et, en cela, notre hôte se doit d’être remercié pour son travail.
    Bribe par bribe, grâce à internet, il est possible de se faire une idée un peu plus précise de la situation mondiale, mais il faut, toutefois, faire preuve d’imagination pour en comprendre toute la dimension.
    Qui a entendu parlé du massacre des papous dans la partie indonésienne de la Papouasie?
    Tenez-vous prêt pour la ruine universelle, je ne fais que me répéter, je sais, mais croyez-moi, ce sera terrible.
    En vrai, ce qui nous est caché, c’est ça et seulement ça: la ruine universelle.
    Parce que c’est uniquement cet événement inéluctable qui effraie tant nos gouvernants.
    En cela, je les comprends!

      +0

    Alerter
    • Theoltd // 28.06.2014 à 10h56

      Je vous suis entièrement la dessus. Quant a savoir si cette ruine inéluctable arrivera dans 2 ans, dans 10 ans ou dans 50 ans…..

        +0

      Alerter
  • gdronni // 27.06.2014 à 17h46

    В Киеве квартплата подорожает на 90% – Новости Украины – From-UA http://www.from-ua.com/news/313410-v-kieve-kvartplata-podorozhaet-azh-na-90.html … с помощью @twitterapi

    les loyers des appartements a Kiev augmentent de 90 %…

    je ne vois pas les collabos de Kiev tenir très longtemps !

      +0

    Alerter
    • jacqueline // 27.06.2014 à 17h49

      Mais que fait l’ UE ?

      Qu’attendent-ils pour demander à Poutine de baisser les loyers à Kiev ?

        +0

      Alerter
    • Nicolas // 27.06.2014 à 18h04

      Attention, ce ne sont pas les loyers, mais les ЖКХ. J’ai jamais fait très attention à ce que ça recouvre exactement, mais entre autres le ramassage des ordures, l’entretien de l’immeuble (ménage, ascenseur), l’entretien des conduite d’eau, de gaz.

        +0

      Alerter
      • Theoltd // 27.06.2014 à 18h18

        Et l’augmentation n’est qu’un rattrapage par rapport aux tarifs pratiqués dans d’autres villes. Pas de quoi sortir dans la rue.

          +0

        Alerter
        • Nicolas // 27.06.2014 à 18h29

          Pas de quoi sortir dans la rue, mais ça fait une goutte de mécontentement de plus. Et j’ai l’impression qu’il pleut dru, dans le vase.
          Note: J’ai l’impression que le serveur mail du site par un peu en sucette, j’ai reçu au moins 20 mails prévenant de commentaires écrits il y a une semaine.

            +0

          Alerter
  • step // 27.06.2014 à 18h13

    QQQQQ

    alors.. mon avis.
    Très bien -> p 18. clair factuel.

    p18… ce qui était souhaité arriva : sans explication et sans connaitre le forum et ses positions eurosceptiques, anti-euro, la citation biblique et les commentaires de photos peuvent être mal interprétées ou en tout cas ne pas être comprises.

    p35 : Je ne crois pas qu’il faille du nabila pour crédibiliser un écrit autrement sérieux.

    p37 : Les valeurs qui sont les nôtres » … On comprend mieux, notez .-> vous noterez la communauté de valeur affichée par un membre du centre du “center for european reform”. Prometteur !

    p38 fig 54 : Vous remarquerez que le dallage, la plaque, et l’arbre sont passé d’un pays à un autre. sinon on ne comprend pas.

      +0

    Alerter
    • step // 27.06.2014 à 18h50

      p18 : La signature de l’accord préliminaire de libre échange Europe/Ukraine et le début du chemin de croix pour ce pays.

      Quelle légitimité à cette signature exécutée par un gouvernement non élu et que cautionne notre dirigeant ? (hollande)

      L’aveuglement européen en prélude à la décomposition du pays (Barroso). … et là la citation biblique prend son sens et on peut la garder. les “bonnes intentions” pavent l’enfer à venir.

        +0

      Alerter
      • chris06 // 27.06.2014 à 20h14

        Bonjour step,

        l’accord de libre échange définitif vient d’être signé aujourd’hui entre l’UE et le président (élu cette fois ci) ukrainien
        http://www.rfi.fr/europe/20140627-ukraine-signe-son-accord-association-union-europeenne/
        Tu te doutais bien que ça n’allait pas en rester qu’à un accord préliminaire avec un gouvernement non élu.

          +0

        Alerter
        • jacqueline // 27.06.2014 à 21h25

          Pour une fois , un chroniqueur politique sur BFM a osé donner raison à Poutine qui a mis les européens devant leurs contradictions avec cet accord conclu à la hâte par une bande d’incompétents.

          Accord inapplicable en l’ état. le chroniqueur prévoyait minimum un an de négociations entre UE, UK et Russie. En attendant l’ Ukraine n’est ni dans l’ UE , ni dans la Russie ! L’ Ukraine y survivra-t-elle.

            +0

          Alerter
        • step // 28.06.2014 à 13h31

          @chris
          oui, je suis au courant et je me pose toujours la même question. qu’il ait été élu démocratiquement dans un pays en guerre m’a toujours laissé réveur. en particulier le 2 poids 2 mesure qui veut que ce qui est possible pour pochorenko ne l’est pas pour el assad. Quel légitimité, surtout que comme tu le sais, ce n’est pas la tête qui dépasse qui importe mais la représentativité de l’assemblée qui lui dicte en partie sa conduite,.. et elle, n’est pas réellement démocratiquement elue (exclusion de partis) ni représentative de la population ukrainienne dans sa totalité. Tout cet empressement européen à “faire signer” sent mauvais, pour le moins.

          ce qui est par contre amusant, c’est que le post auquel tu as réagi n’est qu’un commentaire à un post initial qui indiquait les modifications que j’aurais faites, et les remplacements à des assertions “légères”. En fait ce deuxième post indiquait ce qui pouvait tenir lieu de commentaires pour cette page. Le premier post est resté coincé dans la modération, le complément est passé.Au moment ou la photo a été prise, j’aurai été hollande, j’aurai retenu mon stylo et fait un petit footing pour ma ligne à la place, en attendant que les ukrainiens sache la réalité de leur avenir (ensemble ou séparé, criminel de guerre ou pas…).

          je ne comprend d’ailleurs pas ce qui se passe au niveau de la modération, je ne suis pas du style à mal me conduire.

            +0

          Alerter
  • obermeyer // 27.06.2014 à 18h52

    Merci à EG O bsolete pour le lien sur l’incroyable interview du journaliste anglais, qui a certainement choqué les gens de Kiev, en tous cas ceux en plateau, et peut être ouvert les yeux aux téléspectateurs gavés de propagande anti russe. Si seulement nous aussi avions des journalistes de cette trempe ( ou celle de Graham Phillips , dont on n’entend plus parler ? ) qui seraient capables de démentir ce dont on nous rabat les oreilles sur nos merdias à longueur de journée !

      +0

    Alerter
  • Melmoth // 27.06.2014 à 21h10

    J’ai une question en fait car je trouve pas vraiment d’infos la-dessus, c’est à propos du gouvernement de Poroschocolat.
    Est-ce toujours le même gouvernement, celui qui devait être provisoire, ou a-t-il nommé un autre gouvernement ?
    Logiquement après une présidentielle, il y a un nouveau gouvernement, mais y a aucune infos là-dessus.
    La question immergée évidemment : les neo-fascistes sont-ils toujours là ou le président les a dégagé ? Et si oui y a-t-il la nouvelle liste des ministres ? J’avais trouvé très éclairante la liste des ministres du gouvernement fantoche que tu avais faite Olivier.

      +0

    Alerter
    • moderato si cantabile // 27.06.2014 à 21h30

      C’est le même gouvernement avec des légères modifications. Porochenko a changé le ministre des Affaires Extérieures, après l’incident de l’Ambassade russe et aussi le Procureur Général.
      Mais il parait que Porochenko lui même est menacé par le Pravy Sektor qui lui a posé plusieurs conditions. Sinon, ils promettent (ceux qui sont sur le front de l’Est) de revenir à Kiev pour occuper le Pouvoir.

      “1. Pas de négociations avec les terroristes.
      2. Pas de relations diplomatiques avec les envahisseurs. Rappeler son ambassadeur.
      3. Rotation maximale en ATU, l’état-major général (journalistes / bénévoles invite premiers candidats).
      4. Démission Litvine (Président de l’Etat des services frontaliers du Mykola Lytvyn, n. Direction de) devrait être approuvé.
      5. Collecte de fonds avec les oligarques pour soutenir l’armée.
      6. Imposition de la loi martiale et l’annonce de la mobilisation.
      7. imposition de sanctions contre l’occupant et contre garants qui ne remplissent pas leurs obligations – complètement hors gaz. Aucun des représentants européens sur le sol ukrainien (OSCE – complètement épuisé saison de pêche, et aujourd’hui l’Allemagne, la France, – il n’y a demandez de l’aide – en jouant sur okuppanta de côté)
      . 8 Arrestation tout le monde qui ont soutenu les terroristes: Akhmetov, Efremov, Shufrich, Medvedchuk, CPU, … traîtres à l’ATO.” – (traduction Google)

      http://novorus.info/news/policy/24299-v-kletke-hischniki-gryzutsya-poka-lyudi-pogibayut-pravyy-sektor-ugrozhaet-poroshenko.html

        +0

      Alerter
      • Crapaud Rouge // 27.06.2014 à 22h08

        C’est bien à cause de tout ça, (la pression dont les néonazis sont capables), que leur score électoral n’est pas le bon critère pour estimer leur importance. Mais bon, il faut un certain niveau pour comprendre cette petite subtilité, c’est pourquoi Mendras ne serait sûrement pas d’accord.

          +0

        Alerter
      • V_Parlier // 28.06.2014 à 15h02

        Il y a aussi une vidéo sur ce sinistre personnage:
        https://www.youtube.com/watch?v=FUVvZGtBIkc .

          +0

        Alerter
    • chris06 // 27.06.2014 à 22h46

      @Melmoth,

      je tente une réponse à vos questions:

      le président Poroshenko vient d’annoncer hier qu’il espère que de nouvelles élections législatives anticipées se tiendront en Octobre prochain
      http://en.interfax.com.ua/news/general/211079.html

      Je suppose que le gouvernement Yatsenyuk actuel (celui nommé le 27 février dernier dont Olivier donne la liste dans le document plus haut) dont la composition ce trouve ici (composition qui est restée la même jusqu’à présent mis à part le ministre de la défense I.Tenyukh qui a été remplacé par M.Koval et celui des affaires extérieures qui a été remplacé par P. Klimkin) restera en place juqu’aux prochaines élections législatives, si elles ont bien lieu en Octobre prochain.

        +0

      Alerter
  • Bertrand // 27.06.2014 à 21h51

    Aujourd’hui, un jeune correspondant de presse qui filme les évènements en Ukraine, Vlad, 16 ans, a été enlevé, certainement par les nazis de secteur droit à Marioupol http://gaideclin.blogspot.fr/2014/06/ukraine-journee-du-27062014-vlad-le.html

      +0

    Alerter
  • Nicole // 27.06.2014 à 23h29

    Merci Olivier pour votre énorme travail. Cette synthèse est remarquable !
    A bientôt et merci

      +0

    Alerter
  • jeanmaire // 27.06.2014 à 23h30

    Quand l’idée Gaullienne de Mitterand d’integrer la Russie à l’Europe dans une confédération fut rejeter par les américains.
    Le Président français a un projet : intégrer l’URSS dans une nouvelle
    architecture de sécurité européenne non atlantiste. Cette vision audacieuse
    semble novatrice. Elle est, en fait, le produit d’une lecture traditionnelle des
    équilibres européens. La réunification allemande à laquelle ne peut que
    souscrire Mitterrand affaiblit à terme la France en Europe.(!!!) En basculant vers
    l’URSS, en se faisant porteur d’une sécurité européenne élargie, la France
    conserverait une position de puissance. De plus, une Europe ouverte à l’URSS,
    pourrait devenir une Europe socialiste, post – communiste. La Roumanie est en
    1991 liée à Moscou, François Mitterrand s’y rend en avril 1991 : nombre de
    jeunes Roumains libéraux et démocrates, opposés à Ion Iliescu, n’ont pas
    pardonné cette visite de soutien au régime en place. L’idée de Confédération
    européenne était en germe depuis la fin de l’année 1988. Mitterrand la
    présente officiellement le 31 décembre 1989. Le Quai d’Orsay et le ministère
    de la Défense sont priés de mettre en œuvre ce nouvel équilibre. Ministre des
    Affaires étrangères alors, Roland Dumas a témoigné en 2001 pour la revue
    Politique Etrangère : il rappelle que dans le contexte de fin décembre 1989, le
    secrétaire d’Etat américain James Baker, évoquait déjà une future pax
    americana, le maintien d’un leadership américain pour gérer les relations entre
    Washington, le continent américain et Moscou. Cette perspective ne convient
    nullement à Paris. François Mitterrand élabore donc ce projet de Confédération
    européenne, qu’il mûrit seul et annonce seul. « A partir des accords d’Helsinki,
    voir naître dans les années 1990 une confédération européenne au vrai sens du
    terme, qui associera tous les Etats de notre continent dans une organisation
    commune et permanente d’échanges de paix et de sécurité. »

    Roland Dumas
    avoue sa surprise et dit l’intérêt qu’il porte immédiatement au projet. Il
    reconnaît aussi que chacun s’interrogeait sur le contenu exact qui serait donné
    à cette Confédération. Jean Pierre Chevènement, ministre de la Défense, très
    anti – américain, se préoccupe moins de ces perspectives de Confédération
    que de l’Irak et de Saddam Hussein. Son entourage, dans les bureaux du
    ministère du boulevard Saint – Germain, est perplexe. Mitterrand ne serait- il
    pas en passe de se fourvoyer en introduisant l’URSS et le Pacte de Varsovie
    dans cette Confédération? La capacité militaire de l’URSS, en dépit de son
    affaiblissement, pose problème. Il existe et c’est stimulant, une représentation
    humaniste de culture européenne chez Mitterrand, mais que faire du nucléaire
    et des chars soviétiques? Le général Henri Paris, conseiller proche de
    Chevènement en 1990 – 1991, a travaillé au ministère de la Défense sur le
    projet de Confédération. Il note, lors d’un entretien d’août 2010

    « De plus, organiser une première réunion de réflexion et de contacts à Prague
    comme le souhaitait le Président, était une mauvaise idée. L’échec était couru :
    les Tchèques depuis Munich n’accordent pas leur confiance à la France ! » A
    Bonn, on était plutôt favorable au renforcement de la CSCE (Conférence sur la
    Sécurité et la Coopération en Europe). Le futur de l’Europe devait se construire
    avec les Etats-Unis. A l’opposé, pour Mitterrand, les Etats – Unis n’auraient
    aucun rôle à jouer dans la future Confédération ! Résultat ? Roland Dumas se
    souvient : « Dés le début de l’année 1991, la diplomatie américaine lança une
    campagne diplomatique mais aussi financière, les premiers dollars, et que
    pouvait la belle idée de la Confédération face à la très concrète réalité de la
    puissance économique américaine en direction des pays de l’Europe de l’Est ?
    Une campagne où l’idée française était systématiquement dénigrée (…) Ces
    critiques finirent par porter leurs fruits, Washington n’ayant de cesse d’affirmer
    que nous voulions, par ce biais, empêcher les pays d’Europe centrale et
    orientale d’entrer dans la CEE »
    De Gaulle et Mitterand ont essayé avec audace d’établir avec la Russie une relation étroite pour que l’Europe se définisse comme un continent ou une entité “De l’Atlantique à l’Oural” post Guerre Froide. A ce jour nous y sommes loin…La Pologne est le cheval de Troie des Etats-Unis dans une Europe sans visions et faible. Poutine espére un DE GAULLE en France ou en Allemagne, c’est pour cela qu’il finance et accueille les partis d’extrême droite en Europe !

      +0

    Alerter
  • Feugnet // 28.06.2014 à 06h07

    Résident en Roumanie actuellement , je me permets quelques informations . Oui la stratégie à l’Est çà se tient , çà dépend de comment c’est fait . A propos de Mitterrand , c’est un gros sujet de blagues ici en Roumanie . Encore maintenant , le contraste entre cette stratégie et la connaissance des réalités à l’Est est apparue à l’occasion de sa visite , flagrant . Il s’est fait copieusement hué .
    Encore maintenant on oublie pas ici , où pourtant la France a un grand prestige que Ceaucescu n’aurait pas mégalo-frappé aussi longtemp^s sans un fort soutien financier des banques Françaises , dette qu’ils leur faut encore rembourser . La dette Ukrainienne , je crois que c’est nous à l’Ouest ( de l’Europe !) qui allons la régler . Quand aux Russes , j’apprécie Poutine , mais ils sont loins de l’Europe et ne tiennent pas , du tout , à en faire partie .
    Il faut faire la différence entre les peuples , ici et leurs dirigeants ( alléchés par les bas tx d’intérets Européens ) .
    Deux mots encore . Un Empire ne se forme pas grace à la toute puissance du leader , mais au contraire , quand il faiblit . Je crois qu’on le voit bien en ce moment , plus les US descendent et plus les alliés sont serviles . Les US sont maitres d’oeuvre en Ukraine et Moyen Orient mais déléguent à des sous traitants qui en prennent à leur aise .
    Sur le vrai sens du Nazisme en Galicie/Ukraine , là il faut connaitre mieux l’histoire locale pour savoir que çà leur vient paradoxalement des hobereaux Polonais . a l’instar du DR Folamour là Brzezinski , Les Polonais sont discrets mais forts actifs , ils révent encore de la grande Pologne qui s’étendait jusqu’à la mer Noire .

      +0

    Alerter
    • moderato si cantabile // 29.06.2014 à 00h52

      mais…vous délirez à plein régime, Feugnet (résident de Roumanie?)
      Pourquoi parlez vous de la visite de Mitterrand en Roumanie et pas de celle de De Gaulle ? De toutes les autres visites des grands puissants du Monde, avant la chute de Ceausescu ?
      Quand Mitterrand s’est rendu à Bucarest, la Roumanie n’existait déjà plus. Elle était devenu un “gambit” dès décembre ’89.
      Vaut mieux prendre un peu de recul avant de parler Histoire.
      Par contre je suis d’accord pour ce qui est de l’Empire descendant…sauf que les “serviles” risquent de devenir plutôt “impertinents”. Revoyez la chute de Rome.
      Quant aux nazis et à ce qu’il s’est passé en Ukraine, il y avait des roumains aussi. Essayez de lire Les Bienveillantes de Jonathan Litell, ou alors l’opération Barbarossa sur wiki

      http://fr.wikipedia.org/wiki/Op%C3%A9ration_Barbarossa

        +0

      Alerter
      • Feugnet // 29.06.2014 à 08h48

        Je parle de Mitterand parce qu’en Roumanie des témoins de l’époque qui se trouvaient sur la place où Mitterrand a voulu faire son discours , a été hué à sa grande surprise . Que cela a fait sensation ici . Que ce fut un grand moment de jubilation . Je ne délire pas . Nombreux sont les Roumains qui me racontent l’événement avec beaucoup d’amusement .
        Mitterand était introduit sur cette place trés remuante , l’équivalent de la place de la Sorbonne en France , par un homme politique de l’ex régime que la foule conspuait comme un assassin .
        Sur la dette Roumaine il n’y a pas de délire non plus , le méga palais de Cesaucescu n’est toujours pas fini d’étre payé . Périodiquement l’état Roumain rend compte au FMi .
        Sur la question des Nazis polonais j’ai parlé de l’Ukraine , informez vous Lviv c’est en pleine Galicie . C’est là qu’ils font leurs meilleurs scores les Svoboda et Pravy Sector .
        Historiquement les Ukrainiens furent traités comme du bétail par les hobereaux Polonais .
        Ce sont les Russes et aussi les Cosaques Zaporogues qui les ont aidés à s’affranchir .
        Les uniates c’est quoi sinon un essai d’assimilation d’Ukrainiens orthodoxes par l’église catholique Polonaise , etc ….
        Géographiquement les divisions actuelles entre Ukrainiens correspondent à ces oppositions historiques .

          +0

        Alerter
        • moderato si cantabile // 02.07.2014 à 14h09

          Bon, je viens de voir votre message avec un certain retard.
          Alors, je vous dis ce que je sais, par rapport aux “sentiments” des Roumains, face à la l’attitude du Pouvoir Français.
          Tous les Roumains savent que la “Révolution” de 1989 n’a pas été une, mais un coup d’Etat. Ils se sont un peu “remis” aux Puissances Européennes, avant de s’en rendre compte que c’était un coup d’Etat Soros&Comp.
          Parmi les “puissances européennes” auxquelles les Roumains en veulent le plus, il se trouve la France…pour “eux” c’est le Traître number one.

            +0

          Alerter
          • jacqueline // 02.07.2014 à 14h16

            “Tous les Roumains savent que la “Révolution” de 1989 n’a pas été une, mais un coup d’Etat. Ils se sont un peu “remis” aux Puissance Européennes, avant de s’en rendre compte que c’était un coup d’Etat Soros&Comp.”

            Euh je crois bien me souvenir que c’est Gorbatchev , lui même, qui a déboulonné Ceaucescu.

            “La première étape est la disgrâce dans laquelle Ceausescu a décidé de faire tomber Ion Iliescu. Ce dernier qui était pressenti comme son digne successeur dans les années de plomb est soudain suspecté de sympathie avec la politique de Gorbatchev (Perestroïka). Cette suspicion prend forme lors d’un entretien entre les deux chefs d’Etat, quand Gorbatchev demande à Ceausescu d’entamer un processus de libéralisation du pays. Iliescu est le lien entre les deux pays, Ceausescu comprend de suite l’enjeu et les risques, il écarte ce dernier du premier carré des dignitaires et oppose un refus catégorique à Gorbatchev.

            Devant l’attitude bornée de Ceausescu Gorbatchev s’accorde, avec George Bush, à changer le régime et faire tomber Ceausescu. Entre ces deux grandes puissances le marché est simple, Gorbatchev pilote l’affaire « Roumanie » et Bush s’occupe de l’Amérique centrale, alors en pleine effervescence (Nicaragua et Salvador). Comme preuve de la bonne volonté des deux, Gorbatchev a le soutien des services secrets français et anglais, les USA sont laissés libres et l’URSS cesse ses approvisionnements d’armes envers ces deux pays que sont le Nicaragua (sandinistes) et le Salvador (front Farabundo Marti).”

              +0

            Alerter
  • john // 28.06.2014 à 17h37

    Bonne idée cette synthèse, j’ai pensé un résumé pdf de quelques pages (qui pourrait circuler pas mail) avec les cartes principales et une timeline avec 2 colonnes où la crise serait décrite avec le point de vue occidental et russophone.

      +0

    Alerter
  • Janna // 28.06.2014 à 18h18

    http://mil.ru/files/morf/una.pdf

    Il s’agit d’une série de documents historiques uniques sur UPA . Rapports pour Staline
    sur les activités de Bendera 1941-1945.
    J’espère que cette information sera utile .
    (En russe. Format pdf)

      +0

    Alerter
  • Gerard de La SALLE // 30.06.2014 à 19h04

    Je vis en Ukraine depuis pres de 10 ans. Mon frere aine depuis plus de 15 ans.
    Je parcours (ou parcourais) le pays pour mon metier. Je connais toutes les regions d`Ukraine et ai pu largement discute avec la population.
    J`ai ete plusieurs fois a Maidan lors des evenements. je continue a en discuter avec les Ukrainiens que je cotoie.
    Votre analyse est en de nombreux points vraie mais a chaque argument donne a l`appui de chiffres ou statistiques, nous pourrions emettre des avis contraires. Vous montrez aussi les deputes de Svoboda se battrent dans l`hemicycle ukraine. Ce ne sont pas les seuls a le faire. Loin de la!!! Les deputes du Parti des Regions en ont la specialite, surtout lorsqu`ils cumulaient tous les pouvoirs.
    Vous parlez de la corruption et dites que l`ancien president etait “probablement'” corrompu.. J`espere que vous blaguez. Il avait mis en place un systeme tres efficace qui a litteralement pompe le pays a son seul profit.. d`ou le soutien des oligarques a sa destitution!. La corruption n`avait jamais atteint ce niveau en Ukraine. (les nouvelles autorites de Kiev n`ont d`ailleurs pas toutes encore comprises que le peuple se leverait a nouveau contre leurs methodes. La corruption existe toujours mais dans des moindres mesures)
    Vous avancez que ce sont les manifestants qui ont tires les premiers sur les forces de l`ordre. NON!! Le 22 janvier, les premiers morts apparaissent cotes manifestants.
    Vous montrez des manifestants frapper des membres des forces de l`ordre. Montrez aussi svp les films et les photos prises le 30 novembre!!! Une veritable chasse a l`homme organisee dans les rues de Kiev par les Berkrout. Le monastere Saint Mickael a heureusement pu servir de refuge!
    Il est toutefois clair que le Peuple a ete manipule, mais uniquement apres qu`il ait decide de manifester contre le pouvoir en place. La volonte des Ukrainiens, il est vrai majoritairement de l`Ouest, etait de se debarrasser de Mr Yanoukovitch. Pourquoi majoritairement de l`Ouest ? Parce que, faute d`industrie lourde, l`Ouest a une concentration plus importante en petites societes de service, de commerce que l’Est. L`Ouest etait la cible privilegiee du racket organise par le Pouvoir et les hommes de Donetsk parachutes sur tous les postes importants. A l`Est, vous trouverez essentiellement des ouvriers qui de facto de voyait pas ou moins la corruption.
    Une fois les premieres manifestations mises en place, l`Europe et tres certainement les USA ont recupere la colere des Ukrainiens a leur profit.
    A l`Est, vous dites qu`une grande partie de la region soutient les activistes. Etes vous deja aller la bas depuis le debut des evenements? Ou ne faites vous votre analyse qu`a partir de statistiques (publiees par qui?). Sauf dans 2 bastions de l’Est (Slaviansk et Kramatorsk), la population aide l`armee ukrainienne, fournie des equipements et de la nourriture.
    N’oublions pas svp que les principaux leaders separatistes sont, soit russes, soit ukrainiens mais avec un passe de voyou ou de bandits. Il s`agit a mon sens la bas uniquement d`un combat d`une nouvelle mafia pour controler un territoire.
    Enfin, nous commencons a entendre parler de grandes reserves de gaz decouvertes dans la region de Slaviansk. De quoi permettre a l`Ukraine de stopper ses importations russes… Si cela s`averait vrai, cela viendrait faire perdre a la Russie son principal client.. Alors que ne l`oublions pas, l`economie russe tourne uniquement sur le gaz et le petrole.. De quoi faire reflechir aussi…

      +0

    Alerter
    • Julia // 22.10.2014 à 19h52

      Cher Gérard,
      Si vous vivez en Ukraine depuis pres de 10 ans, vous ne pouvez pas ignorer qu’on a trouvé le gaz de schiste dans le régions de l’est de l’Ukraine (en plus des autres), justement là, où les bombardements massifs ont eu lieu et que deux compagnies Shell et Chevron prospectaient…
      Dans le FB, la page “Сланцевый газ – добро или зло”, il y a un poste avec ce lien
      http://www.shell.ua/aboutshell/media-centre/news-and-media-releases/2014/pr-20140917.html
      et un commentaire : “Пока идет война, и бурить дальше не получается, Шелл не теряет времени зря”, du 30 septembre. Alors…

        +0

      Alerter
  • Afficher tous les commentaires

Les commentaires sont fermés.

Et recevez nos publications