Les Crises Les Crises
1.janvier.20211.1.2021 // Les Crises

Très bonne année 2021 !

Merci 55
J'envoie

Je vous souhaite une très bonne et une très joyeuse année 2021 !

En mon nom personnel et au nom de toute l’équipe Les-Crises, recevez tous nos vœux de bonheur, de santé et de prospérité pour l’année qui vient.

Que cette année puisse vous apporter la joie et la sérénité.

En ce qui concerne l’équipe Les-Crises, 2021 sera sans doute l’année la plus importante en termes de projets et de développement, et nous espérons vous avoir à nos côtés pour la suite de l’aventure !

Nous avons hâte de pouvoir vous en dire plus.

Meilleurs vœux !

Olivier Berruyer

 

Commentaire recommandé

Roudak // 01.01.2021 à 09h33

Bonne année 2021 à toute l’équipe les crises, je vous souhaite à toutes et tous une merveilleuse année 2021 pleine de bonheur et beaucoup de succès.

43 réactions et commentaires

  • Gévaudan // 01.01.2021 à 06h34

    Avec un virus aux effets déroutants et imprévisibles, et ses effets induits économiques et sociaux eux parfaitement prévisibles,
    avec la bande de baratineurs sans scrupules ni boussole qui prétend gouverner le pays,
    avec la sorte de tétanie qui s’est emparée de tout l’Occident face à cet ennemi inconnu, révélateur des très grandes fragilités de nos sociétés,
    difficile de n’être pas un peu noué ce matin.
    Et pourtant, le pire n’est jamais sûr.
    Alors que 2021 nous réserve, vous réserve, la paix des cœurs, le bonheur des œuvres de l’esprit et la fraternité, beaucoup de fraternité.

    Pace et Salute.

      +15

    Alerter
    • X-101 // 01.01.2021 à 09h56

      Le pire n’est jamais décevant…
      Je parlerai de peur plutôt que tétanie, ça c’est un truc qui risque de bien marcher en 2021, la peur…
      Pace e Salute, Joia e benesta

        +2

      Alerter
  • Kiwixar // 01.01.2021 à 06h53

    Bonne année 2021 à toutes et tous (sauf ceu.lle.x. qui mettent des poi.nts n’importe où et endommagent l’écriture donc la pensée)… 🙂

      +27

    Alerter
    • gracques // 01.01.2021 à 13h21

      Ben voui , mais son on préfère LES pensées , pas uniques , diverses et surprenantes …. l’écriture devrait aussi l’être , non ?

        +2

      Alerter
    • Grd-mère Michelle // 01.01.2021 à 13h42

      Ah bon… parce que écrire et parler systématiquement au masculin n’a pas tronqué, faussé la réalité, endommagé gravement la pensée des sociétés francophones depuis des siècles?
      Le fait d’être exclue des bénéficiaires de vos bons vœux, et que votre commentaire ait été mis en exergue, me rend triste et amère, en ce premier jour d’une nouvelle année qui ne verra sans doute rien changer…
      Étant quasiment la seule à essayer d’exister en tant que femme dans les lignes de ce site, par ailleurs plutôt intelligent dans le choix des articles/vidéos qu’il nous propose, et provoquant souvent des réactions instructives, je ressens cet acte comme une tentative de dégagisme rétrograde et minable, de terrorisme culturel atavique, et je pleure.
      Quand je pense aux longues heures que j’ai passées à tenter de vous communiquer, en toute franchise et sincérité, mes réflexions, mes observations, mes expériences, mes espoirs et mes aspirations à un monde plus juste et plus paisible, où l’égalité et la liberté pour tou-te-s ne seraient pas de vains mots…

      Toute mes excuses à ceux et celles qui adhérent, ou au moins comprennent et supportent, l’écriture inclusive.
      Désormais, ce sera sans moi(il y en aura au moins 19 qui s’en réjouiront!).
      Rassurez-vous, je serai encore vivante pendant quelques années, et politiquement, socialement active comme je l’ai toujours été, malgré la méchanceté que mon esprit libre a toujours suscitée.
      Michelle

        +8

      Alerter
      • DooDzy // 01.01.2021 à 21h43

        Gd Mère Michelle, vous n’êtes en rien exclue des bons vœux d’Olivier et de l’équipe Les-Crises. Meilleurs vœux à vous !

          +0

        Alerter
      • Cévéyanh // 02.01.2021 à 10h58

        A Grd-mère Michelle :
        Je pense que les gens qui ont voté pour son commentaire ne faisait qu’approuver la partie « point » de l’écriture inclusive et non vos commentaires sur ce blog. Evidemment, ne pas souhaiter une bonne année à ces personnes qui le pratique et donc aussi à vous, vous a blessée. J’espère que ces personnes en ont conscience suite à votre commentaire. Tous les humains n’ont pas appris à être compréhensif et bienveillant envers les personnes dont la pensée est différente. Il faut du temps et chaque personne le prend à son rythme plus ou moins facilement. Peut-être que certains n’arriveront jamais à cause de leur vécu. Des gens penseront ce que j’écris est « gentillet » mais n’est-ce pas en pensant et en disant cela aux autres qui fait que l’humanité reste toujours dans ce même schéma : l’opposition, la confrontation ?

        Son commentaire ne représente pas tous les gens qui lisent ce blog. J’espère que vous resterez commenter car vous apportez votre vision de la vie, votre expérience, de vos pensées qui sont différentes et enrichissantes comme pour chaque personne qui commente sur ce blog. Je ne pense pas que tout le monde cherche à débattre ou lire que des opinions identiques à leur pensées car il n’y aurait pas de possibilité d’ouverture d’esprit alors.

        L’écriture inclusive n’a pas été discutée et a été utilisée. Pour Kiwixar, il dénonce les « points » et apparemment pas que le français soit féminisé. Comprenez-vous cela ? Ce « point » pourrait représenter pour lui ce que l’anglicisme représente pour vous.

          +1

        Alerter
      • Grd-mère Michelle // 02.01.2021 à 13h20

        Oui, j’ai été blessée et effrayée, non pas tant par ce commentaire que j’ai l’habitude de rencontrer, mais par le fait qu’il ait été mis en exergue du premier article du premier jour de cette nouvelle année qui va être si difficile à vivre, encore très restrictive, où la liberté d’expression et le droit à l’information sont si menacés.
        (Ceci dit dans l’attente du verdict, annoncé pour ce lundi, dans le procès qui s’est déroulé à Londres et qui va décider de l’extradition-ou pas- de J.Assange vers les USA.)
        Heureusement, je viens de constater que ce commentaire a été remplacé par un autre bien plus sympathique, ce qui m’a réconfortée, tout comme les protestations de soutien exprimées depuis hier, dont je remercie particulièrement les auteurs.
        J’en profite donc pour souhaiter, à tout qui veut bien me lire, que ses vœux se réalisent, et surtout une BONNE SANTÉ! Portez-vous bien! On lâche rien, on lâche rien!

          +0

        Alerter
        • Jerome // 03.01.2021 à 09h22

          Vous écrivez: « Heureusement, je viens de constater que ce commentaire a été remplacé par un autre bien plus sympathique, ce qui m’a réconfortée.. » C’est bien là, le problème. Le travail d’Olivier pendant toutes ces années est impressionnant mais quand il aborde le sujet du coronavirus, on ne peut plus montrer son accord à une contribution. C’est la limite de l’expression de la liberté d’expression. Ce site appartient à Olivier et il y fait ce qu’il veut, et comme je suis pour le respect du droit de propriété (jusqu’à un certain niveau), je respecte la décision d’Olivier de décider ce qui va apparaître sur son blog. Concernant l’attaque contre la langue française, ce n’est pas nous, les humanistes qui intervenons sur ce blog qui avons le pouvoir de soumettre les femmes et les hommes à une pensée unique. Parce que je lis ce que j’écris, je ne peux pas lire les textes avec des « . » à la fin des mots et je considère que la pensée unique consiste à créer des combats et des débats inutiles pour éviter que les gens parlent des choses importantes. Les violences et les discriminations infligées aux femmes sont d’abord des violences et des discriminations faîtes aux femmes pauvres et aux hommes pauvres. Quel homme ne voudrait pas que sa mère, sa soeur, sa femme et sa fille puisse accéder à la dignité d’être reconnue comme tous les autres hommes? Je suis POUR la féminisation des noms mais pas pour la destruction progressive de notre langue et donc la destruction de notre culture.

            +2

          Alerter
          • Grd-mère Michelle // 03.01.2021 à 13h48

            À propos de votre premier sujet: En effet, la question de la modération d’un débat(parlé ou écrit) influence directement la liberté d’expression.
            Quant à savoir si l’organisateur ou l’organisatrice d’un débat aurait une quelconque légitimité à l’orienter dans l’une ou l’autre direction(en négligeant, supprimant des interventions, par ex, ou en mettant en exergue l’un ou l’autre commentaire), (tout comme celle de quiconque de faire la loi dans les lieux, réels ou virtuels, qu’il/elle possède), il faut se rendre à l’évidence que c’est une pratique courante, en dépit des « règles générales » de précaution précisées pour la sérénité des échanges… Ceux et celles qui ne possèdent rien ne peuvent rien y faire, sauf éventuellement se marginaliser, se résigner à ne pas intervenir dans les débats… ce qui ne peut amener que de la frustration et de la violence.
            Le monde va selon la volonté des possédant-e-s, qui ne se privent pas de devenir des dominant-e-s, détenant aussi les armes pour maintenir leur situation priviligiée.
            Peut-être que le débat (la participation citoyenne, un « forum » ouvert à tou-te-s), cet outil sociétal qui se pratique de plus en plus, pourrait faire évoluer les choses dans un sens plus positif, plus égalitaire…?!
            Car les « autorités » sont celles que NOUS mettons en place.

              +1

            Alerter
          • Grd-mère Michelle // 03.01.2021 à 14h27

            Votre second sujet:
            Alors qu’au début de mes interventions sur ce site, il y a un peu plus d’un an, je réagissais au massacre de l’orthographe constaté dans ces pages (qui me semblait « endommager la pensée », en tout cas empêchait de bien comprendre celle des intervenant-e-s qui n’y prenaient pas garde), mais j’ai vite compris(car mes commentaires à ce sujet étaient systématiquement supprimés) que ce n’était pas grave, que l’important était que chacun-e puisse dire à sa manière ce qui lui parait juste et bon.
            Je tiens quand même à dire que j’aime profondément ma langue maternelle, le français, riche de son vocabulaire plein de nuances et de subtilités qui, me semble-t-il, permet de mieux cerner et préciser sa pensée que les autres langues que j’ai apprises et connais un peu: le néerlandais, l’anglais, le russe et le roumain(mais c’est peut-être parce que je connais mieux le français).
            C’est pourquoi l’injustice(l’injustesse) quant à l’emploi du féminin m’a taraudé l’esprit, et j’ai décidé d’y remédier, au moins dans mes communications publiques.
            À noter que ma « militance féministe » se limite à cette pratique, et que je n’ai jamais adhéré à un mouvement féministe(que je trouve, pour ceux qui m’ont approchée, beaucoup trop orientés dans un sens compétitif, et donc vains, de mon point de vue de pacifiste).
            À noter aussi que je n’emploie pas de . , mais des – ou parfois des / …

              +1

            Alerter
        • Jerome // 03.01.2021 à 09h38

          Vous vous trompez de combat et vous vous imaginez non respectée car vous ne comprenez pas encore que vous défendez une pensée qui va à l’encontre de vos intérêts. Ceux qui parlent d’écriture inclusive sont les mêmes qui disent que « moins de lits dans les hôpitaux, c’est une meilleure qualité de service », « La guerre, c’est la paix », « La liberté, c’est l’esclavage », etc. Cette pseudo écriture n’aide pas à la reconnaissance légitime de la femme, elle ridiculise nos combats pour l’accès aux droits des femmes et des hommes sans pouvoirs (pouvoir d’influence, pouvoir politique, pouvoir économique, etc.). Il s’agit d’une « écriture » exclusive qui exclue celles et ceux qui lisent tout haut ce qu’elles et ce qu’ils écrivent ou lisent. C’est du délire de faire croire qu’on ne peut pas mettre un texte au masculin et au féminin en même temps quand on écrit. Détruire le vecteur de communication et de la pensée, aujourd’hui, c’est faire le jeu de ce régime qui depuis 1983, détruit nos acquis sociaux. Les noms et les têtes changent pour nous faire croire à l’alternance politique mais l’idéologie ne change pas, nous avons les mêmes chefs illégitimes depuis 1983.

            +3

          Alerter
          • Guise // 03.01.2021 à 12h07

            @Jerome : Connaissez-vous l’oppression que subissent les femmes, dans votre chair ? Vu votre pseudo, cela serait étonnant. Donc laissez s’exprimer celles qui le subissent, et ne cherchez pas à étouffer leur souffrance.

            Votre message montre en plus que vous n’avez aucune connaissance de l’histoire de la langue française, comme celui de Kiwixar d’ailleurs : la disparition des femmes dans la langue française a été un processus organisé politiquement par le pouvoir.
            L’Académie française y a veillé. Le pouvoir a modifié la langue, sciemment, sur une longue période. Le masculin, genre qualifié de « noble », a remplacé le féminin dès que l’occasion se présentait. Un article de Libé sur le sujet (j’ai édité) : https://www.liberation.fr/france/2017/11/05/une-langue-a-demasculiniser-plus-qu-a-feminiser_1608039

            Et la règle de l’accord de proximité, qui prévalait à l’époque (on accorde avec le nom le plus proche, par exemple « une souris et un rat verts », mais « un rat et une souris vertes »), a été banni.

            Les femmes et les hommes qui essayent de redonner leur dignité humaine à 51% de l’humanité méritent un respect minimal.

            Quant à votre grossières affirmations qui classeraient les féministes parmi les européistes convaincues ou chantres du néo-libéralisme, elles ne sont que ça : des affirmations sans preuve. Fausses, qui plus est : comment prétendez-vous connaître les opinions politiques de tou.tes les féministes ?

              +1

            Alerter
            • Jerome // 04.01.2021 à 10h05

              Cher ou chère Guise,
              Vous qui pensez avoir le monopole de la compréhension des souffrances, croyez qu’il faut être une femme pour connaître l’oppression vécue par les femmes. J’ai rarement entendu une si grosse bêtise. Le médecin devrait avoir subi toutes les maladies avant de pouvoir les soigner ? Je crois que vous vous trompez de combat et cela vous fait penser des choses confuses.
              Concernant, la connaissance de l’histoire de la langue française, là aussi, vous mélangez tout. Oui, la sur-représentation du masculin est le fruit d’une politique volontariste et nous pouvons défaire cela équilibrant la représentation du féminin et du masculin mais pas en sabotant avec des « . » ou des « – » ne permettant de ne plus rien comprendre comme je l’ai expliqué précédemment. Féminiser bien plus la langue française, ce n’est pas un combat de féministe, mais plutôt une volonté de certaines personnes d’essayer d’exister dans l’opposition systématique au détriment des enfants ou des étrangers qui apprennent notre langue. Et il faudrait encore que je vous apporte des preuves sur le fait que la saturation du débat public sur des sujets bien moins importants que la destruction d’un idéal de démocratie, est une stratégie pensée par le pouvoir dominant en place ? Si vous savez lire et écrire, pourquoi ne pas vous instruire sur le sujet de la manipulation des masses ? Je vous invite à explorer le sujet.

                +2

              Alerter
    • Cévéyanh // 02.01.2021 à 10h36

      A Kiwixar :
      Je vous souhaites pour 2021 d’être plus compréhensif et bienveillant envers les personnes qui pensent différemment de vous (ainsi que les gens qui ont voté ou voteront pour votre commentaire). Nous avons besoin de plus de personnes compréhensives et bienveillantes car pour que l’humanité soit fraternelle, il ne faut répéter les mêmes défauts, les mêmes travers.

      Que vous soyez contre les « points » de l’écriture inclusive, vous en avez le droit et de l’écrire aussi. Pour autant, exclure de vos voeux les personnes qui ne pensent pas endommager l’écriture (mais voulant inclure le féminin dans les mots), ne fait que renforcer une opposition. Et en conséquence crée des camps de gens qui se confrontent au lieu que chaque camp essaye de comprendre l’autre. Pourtant c’est une meilleure manière de faire pour que les 2 parties soient en accord. Imposer n’a t-il pas toujours généré une opposition que ce soit les personnes qui sont « pour » ou qui sont « contre » quel que soit le « bien fondé » pensé dans chaque partie (crée ainsi une « holliganisme de la pensée », la radicalisation de la pensée) ? Une partie « réussi » à imposer un jour et un autre jour ce sera l’autre. Un ping pong des règles, des lois etc. Est-ce une avancée ?

        +4

      Alerter
    • JEAN DUCHENE // 03.01.2021 à 10h51

      … ceux qui endommagent l’écriture (du français exclusivement) donc la pensée, donc l’intégrité de l’homme, donc l’existence de l’homme donc… qui sont génocidaires.

        +0

      Alerter
    • Guise // 03.01.2021 à 11h58

      @Kiwiwar, vous avez réellement mis dans vos vœux généraux un tacle pour les gens qui essayent de trouver les moyens de rendre leur dignité humaine aux femmes dans notre société ? Que le moyen ne vous plaise pas, c’est une chose, mais de là à en parler dans des vœux de bonne année, ça relève de la maniaquerie.

      Vous savez que l’anti-féminisme est la forme politique de la haine des femmes ?
      Et qu’un certain Bakounine a écrit que « comme il n’est libre qu’à titre humain, l’esclavage d’un seul homme sur la terre, étant une offense contre le principe même de l’humanité, est une négation de la liberté de tous. »
      Remplacez homme par humain, vous avez là ce qui agit les féministes du monde entier.

      Pour ma part, bonne année à toutes et à tous, sauf à celleux qui pensent que les femmes ne méritent pas de se voir respectée en tant qu’être humaine. Pas de tolérance pour l’intolérance.

        +1

      Alerter
  • Rafa // 01.01.2021 à 08h32

    « avec la bande de baratineurs sans scrupules ni boussole » je croyais que vous parliez de Onfray, Zemmour et Cie, de tous ces beaux parleurs, réactionnaires de tout poil qui surfent sur la désespérance des gens.
    Que 2021 nous en débarrasse et que l’on puisse enfin parler des problèmes de fond et des solutions à y apporter.
    Merci au site Les Crises qui nous aide en ce sens.
    Meilleurs vœux à lui, à Olivier et à nous tous que ce site réunis.
    Que 2021 nous apporte un peu de sagesse collective, que les progrès technologiques soient une chance pour l’Humanité.
    https://youtu.be/MVWitnuYuoA

      +7

    Alerter
  • jean-charles versini // 01.01.2021 à 09h07

    J’ aimerai que l’année 2021 fasse de mon épouse et de moi même avoir la chance de gagné au loto car la chance nous a jamais sourie , je demande une somme maudite de 1 millions d’euros pour acheter une petite maison pour mon épouse et moi même cela serait formidable si nous avions cette grande chance d’avoir de quoi pour avoir un grand soufflement car l’argent rend heureux pour souffrir tous ce que l’on veut car j’ai rencontrai la femme de ma vie et j’aimerai quelle soit heureuse pour pouvoir la rendre lui offrir la maison de ses rêves car j’ai rencontré la femme de l’amour trop tardivement alors que l’année 2021 soit une joie de bonheur pour tout offrir a mon épouse l’amour de ma vie.

      +5

    Alerter
    • paul // 01.01.2021 à 10h28

      La santé, c’est vraiment le principal.
      1 million c’est déja pas mal. 😉
      a 45 ans c’est l’age d’or. A cet age, on a les pieds sur terre et les yeux bien ouvert.

        +1

      Alerter
    • METZGER // 02.01.2021 à 07h53

      On voudrait tous un million pour être généreux avec ceux que l’on aime ! Puissions-nous ne pas le devoir à l’héritage ou au loto, mais au mérite et au travail ! J’espère seulement une année 2021 plus fraternelle

        +1

      Alerter
    • Grd-mère Michelle // 02.01.2021 à 14h30

      Remarquez qu’il n’est pas très important de posséder une maison, du moment que chacun-e puisse demeurer, selon sa volonté et les conditions initiales, dans un logement loué et qui lui convient.
      C’est la propriété privée lucrative qui est à abolir, qui traite les locataires comme des « choses » indignes de considération, des objets qu’on refile avec les murs dans un contrat de vente, ou de gestion par une agence immobilière privée ou « sociale ».
      J’en parle en connaissance de cause, en situation d’expulsion du logement que je loue depuis 24ans(mais j’attend le prononcé du jugement du procès en appel que j’ai pu intenter grâce à une « aide juridique » proposée à chaque citoyen-ne qui vit « sous le seuil de pauvreté » en Belgique- au cas où: info@actionlogementbxl.org, pour qui habiterait à Bruxelles)
      Pour que les possibilités de bonheur ne soient plus jamais liées à un compte en banque.
      Longue vie à votre bel amour!

        +0

      Alerter
  • Roudak // 01.01.2021 à 09h33

    Bonne année 2021 à toute l’équipe les crises, je vous souhaite à toutes et tous une merveilleuse année 2021 pleine de bonheur et beaucoup de succès.

      +10

    Alerter
  • RémyB // 01.01.2021 à 09h52

    bonne illustration,
    merci pour tes vœux Olivier,
    Bonne Année à toi et tes proches,
    Bonne Année aux lecteurs de tes articles
    Bloavez Mad

      +8

    Alerter
  • Serge Bellemain // 01.01.2021 à 10h04

    Bonne santé 2021 à tous (et toutes, hein!!!), et le reste devrait suivre….Bises mahdoises sous le soleil éclatant et une température sibérienne (5°C la nuit, ça ressemble à la Sibérie au pire de l’hiver, ici en Tunisie!. Pensez toute particulière aux porteurs du site les-crises.fr, que du bien.

      +8

    Alerter
  • paul // 01.01.2021 à 10h29

    Bonne année à Tous.

    Commentaire trop court, comme le temps qui file

      +9

    Alerter
  • Nanann // 01.01.2021 à 10h49

    Bonne année à la courageuse équipe des Crises . Bonne année aussi à tous les lecteurs . Je ne suis pas fâchée que 2020 soit derrière nous. Puissions-nous apprendre de nos erreurs et je formule ce voeu particulièrement pour ceux qui sont aux manettes de notre pays, en souhaitant qu’ il ne soit pas qu’ un voeu pieux…

      +7

    Alerter
    • Maguy // 01.01.2021 à 21h34

      Ceux qui sont aux manettes ne veulent apprendre qu’une chose : c’est de faire feux de tous bois pour continuer à servir le mieux possible la minorité oligarque qui a mis en place le système ultra libéral. Macron a été propulsé et mis en place par une poignée de milliardaires et la haute bourgeoisie pour qu’il perpétue ce système. Penser que ces derniers et ceux qui s’enrichissent à les servir puissent prendre conscience du mal qu’ils font à l’humanité et son environnement, en honorant la logique de l’argent roi corrupteur qui anime ce système et en s’accaparant les biens communs en proclamant leur droit à la propriété privé des moyens de production, et la « liberté »d’entreprendre est d’une naïveté navrante et dangereuse pour les années qui viennent.
      Car quand on parle de liberté il faut toujours se demander pour qui et pour faire quoi ? Pour réaliser l’intention qui la soutend et sa finalité societale.
      Tant il est vrai que les trois mots célèbres et révolutionnaires du tryptique Républicain : Liberté, Égalité, Fraternité ont été détourné de leur sens au cours des décennies qui suivirent, détournement poussé à son paroxysme par le système ultra libéral qui a beaucoup appris stratégiquement parlant pour endormir la majorité des citoyens, et nous faire prendre des vessies pour des lanternes.
      De plus le pouvoir par l’argent est une addiction des plus irréversibles pour que nous espérions une quelconque prise de conscience.

        +4

      Alerter
  • Macarel // 01.01.2021 à 10h51

    Par respect de la tradition, je souhaite à toutes et tous Le Meilleur pour 2021 !

    Cependant, comment ne pas être préoccupé, inquiet, pour la suite ?
    Car nous sommes guidés, dirigés par de mauvais bergers, adeptes d’une doctrine économique qui sème chaque jour un peu plus le chaos dans la société !

    https://twitter.com/caissesdegreve/status/1344591825957515264

    https://www.youtube.com/watch?v=nXZyzb3xJa4

    Donc…
    Bonne Année ?

      +7

    Alerter
  • Antoine // 01.01.2021 à 11h45

    Bonne année à tous. 2021 commencerait bien si Assange était libéré. Faut garder espoir. …

      +15

    Alerter
  • Jean-Do // 01.01.2021 à 12h18

    Je vous souhaite à toutes et tous une belle et joyeuse année 2021. Des vœux tout spéciaux à l’adresse d’Olivier et de l’équipe permanente comme occasionnelle de Crises qui nous abreuvent de bon textes originaux ou traduits. A quand la presse allemande ? Mis à part le Bild, c’est souvent bon.

    Et des vœux de très mauvaise santé pour les incapables aux pouvoirs en France comme en Belgique. Cette dernière est la recordwoman mondiale du nombre de contaminations et de morts par habitant. Enfoncé le Micron qui se rattrape en enlevant haut la main la 1e place des bavures policières et des lois totalitaires en Europe.

    Eh oui, la presse française comme les eurocrates de Bruxelles évoquent (très, très) peu l’image de la France à l’étranger mais elle est devenue LE pays dont on parle le plus dans la presse européenne à propos de dérive totalitaire, d’absurdité des mesures covid et de police hors contrôle, très loin devant la Hongrie et la Pologne. A tort ou à raison ? Qu’en pensez-vous ?

      +8

    Alerter
  • Fabrice // 01.01.2021 à 13h13

    Bonne et heureuse année 2021 à l’équipe de les crises.fr et à ses lecteurs, encore une fois cette année je le crains apportera de nombreux sujets à traiter, le site en est à combien d’années ? Bonne continuation

      +6

    Alerter
  • Incognitototo // 01.01.2021 à 14h34

    Bas les masques et ne nous voilons pas la face, souhaiter une bonne année ne sert à rien, ne se réalise jamais…
    Pas plus que nos bonnes résolutions… Pas plus que nos vœux… Pas plus que toutes les formules incantatoires et de politesse amicale censées nous apporter santé, amour, réussites, amitiés, pognon et petits oignons…

    Alors, quoi se souhaiter pour 2021, en y croyant encore, après une année 2020 aussi difficile et aussi désastreuse pour nombre d’entre nous ? À l’évidence, juste rester en vie, parce que comme le disait (de mémoire) Henri Laborit : « La seule raison d’être d’un être c’est d’Être », ou autrement dit « le but de la vie, c’est de vivre » ; condition première en dehors de laquelle rien de ce qui constitue nos vies n’est possible… ni le meilleur, ni parfois le pire…

    Alors, souhaitons-nous juste de rester en vie pour pouvoir partager à nouveau, s’aimer à nouveau… sans les limites imposées par ce foutu virus, et le moins possible de souffrir à nouveau.

    Amitiés à toute l’équipe des Crises.

      +10

    Alerter
    • Jerome // 03.01.2021 à 10h05

      Ce n’est pas ce foutu virus qui impose les limites mais le régime autocratique qui impose une restriction inédite des libertés individuelles. Les conseils de défense (soumis au secret défense) à cause d’un virus? Quelle bonne blague. Les responsables des services secrets, de l’armée prennent des décisions d’ordre sanitaire? La réalité est qu’il y a les morts visibles, les personnes âgées ou ayant des vulnérabilités particulières (les morts de pneumonie liée à ce virus ont en moyenne 81 ans, l’âge auquel on meurt en moyenne en France sauf pour les ouvriers). La mesure sanitaire qui aurait sauvé des vies est de laisser vivre ceux qui sont censés ne pas mourir avant 81 ans (les morts qui ne se voient pas, ceux à qui ont a refusé une visite médicale (infarctus, AVC, détection précoce d’un cancer) et ceux qui se meurt des mesures d’emprisonnement (troubles et maladies psychiques, suicides, ..) sans compter ceux qui meurt de la destruction du travail de toute une vie,.. Au lieu d’enfermer les gens, on pourrait plutôt payer du personnel soignant, non? financer la recherche publique, non? Mais c’est bien plus facile d’interdire et d’enfermer tout le monde.

        +3

      Alerter
      • Incognitototo // 03.01.2021 à 15h10

        Que cette crise soit politiquement instrumentalisée et que ce gouvernement soit en dessous de tout, ce sont des évidences. Mais confondre des mesures de fraternité (aussi imparfaites, incohérentes, inefficaces, stupides soient ces mesures) – destinées à protéger les plus à risque et à ce que notre système de santé ne s’effondre pas – avec des restrictions délibérées de liberté, c’est ne rien comprendre à ce que doit être une société de solidarité où toutes les vies comptent.

        En outre, vous oubliez que les moins de 75 ans (y compris des jeunes) sont aussi susceptibles d’en mourir (ils représentent 22 % des morts), et tout aussi grave que 70 % des contaminés (y compris les jeunes et les asymptomatiques) développeront une atteinte organique (cardiaque, rénale, pulmonaire, neurologique…) avec des séquelles parfois graves, avec un fort risque de chronicité (dont on ne connaît pas pour l’instant la persistance dans le temps). Bref votre « stratégie » de protection uniquement des personnes à risque (entre 30 et 40 % de la population française quand même) est en soi à courte vue pour ne pas dire criminelle.

        Alors, à défaut de faire un travail sur vous pour retrouver un peu de raison, gardez pour vous vos thèses complotistes, mais aussi restez en vie et en bonne santé, c’est tout ce que je peux vous répondre.

          +3

        Alerter
        • Jerome // 04.01.2021 à 10h28

          Parler d’instrumentalisation de la crise par le gouvernement, c’est vraiment un euphémisme visant à prendre les gens pour des idiots. Parler de mesure de fraternité quand tant de gens souffrent de rester en détention chez eux, de l’arrêt de toute activité fondamentalement essentielle à part celle de travailler pour ceux qui le peuvent encore.. Vous ne connaissez pas encore la définition du mot « fraternité ». Les chiffres que vous donnez sont anxiogènes à souhait, mais arriver à dire que « 70 % des contaminés développeront une atteinte organique »… quel scientifique pourrait se permettre de dire qu’il voit dans le futur? Par ailleurs, je constate qu’à défaut d’argument vous sortez votre joker « complotisme »… Comment dire..? Même Olivier Berruyer a été traité de complotiste car c’est la nouvelle insulte des gens qui ne savent pas quoi inventer quand ils ne peuvent apporter des arguments et qui préfèrent dénigrer celui qui ose se mettre à réfléchir. Et puis, renseignez-vous que diable! Vous justifiez l’existence d’un conseil de Défense… Bref, que vous soyez un troll ici, ce n’est pas gênant mais essayer au moins d’argumenter avant de parler de complot.

            +2

          Alerter
  • Ernesto // 01.01.2021 à 17h28

    Bonne année et bonne santé à tous. Merci à Olivier et toute son équipe pour nous offrir un des rares lieux de débats sur des thèmes qui font sens.

    2020 année galère mais pensons à Gramsci du fond de sa prison : pessimisme de l’intelligence mais optimisme de la volonté.

    Rallumons l’espoir et l’engagement populaire pour construire un à-venir désirable.

    Que 2021 soit une année non pas de résignation et de fatalisme, mais au contraire, une année de luttes pour une société meilleure, sociale, citoyenne, démocratique, féministe, écologique, solidaire, de justice, d’amour et de paix.

    Grd-mère Michelle, restez avec nous pour continuer à nous faire partager vos convictions, vos engagements, vos élans du cœur ; le féminisme comme l’unité est un combat, avec ses victoires et ses échecs, il ne faut rien lâcher ; les femmes argentines viennent de remporter un succès qui fera date, courage et poursuivons l’œuvre émancipatrice !

      +3

    Alerter
  • un citoyen // 02.01.2021 à 00h00

    Très bonne année et meilleurs voeux à l’équipe et à tou(te)s.

    J’en profite pour dire que je ne suis pas arrivé à faire un don à Diacrisis (‘500 Internal Server Error’ affiché sur la page dédiée).
    Je suppose que ce n’est qu’un problème passager qui sera réparé prochainement.
    Au plaisir de continuer à lire les nombreux articles proposés quotidiennement ainsi que les enquêtes et analyses approfondies. Bien cordialement.

      +0

    Alerter
  • METZGER // 02.01.2021 à 07h41

    En réponse aux réclamations des gens auxquels j’ai souhaité la bonne année en début 2020, l’an foiré, je tiens à préciser que nous n’avons pas eu de grève SNCF, peu de voitures brûlées, mais l’isolation à 1 € pour tous et la distribution de prunes pour masquer l’absence de masques. On avait déjà les boules de Noël à Pâques. Tout de même, vous auriez pu vous douter qu’une année qui s’écrit 2 X 20, ça sentait un peu la quarantaine, non ?

    L’Allemagne avait déjà un million de tests alors que nous couvrions nos bouches avec des vieux slips et des sacs d’aspirateur. Maintenant on a des tests, ils ont le vaccin. ( toujours une guerre d’avance…) Mais cette guerre de canapé a sauvé des vies, et nous sommes des héros ! En peu de mois, seul, j’ai personnellement sauvé des vignobles entiers de la faillite.

    Cette année est terminée. Sans fleur ni couronne. Les embrassades ne sont pas recommandées autour de la dépouille. Il y avait un virus. On va installer la version 2021. Je ne saurais trop vous recommander de lire le manuel avant de la démarrer. L’Afrique du sud et l’Angleterre ont déjà lancé le modèle « CoviD 21 plus »
    Alors plutôt que vous souhaiter santé, bonheur et prospérité, comme je l’ai fait l’an dernier,
    je vous prie de passer une année du bœuf qui ne soit pas de la daube.
    Ne prenez aucune bonne résolution, ça tient pas deux semaines.

    Merci pour vos commentaires enrichissants ! (surtout ceux avec lesquels je ne suis pas d’accord )
    Longue vie au site les Crises et Bonne Année à tous.

      +3

    Alerter
  • Cévéyanh // 02.01.2021 à 11h15

    Bonne année 2021 à vous : Olivier Berruyer, à votre équipe et aux bénévoles. Merci pour ce blog enrichissant. Je souhaite à celui-ci de longues années d’existence et de plus en plus de gens qui viendront lire afin de permettre d’avoir, en plus des grands médias, d’autres informations donnant la possibilité d’essayer de comprendre notre monde, nous faire réfléchir et échanger ensemble.

    Bonne année 2021 aux gens qui lisent ce blog.
    Pour cette nouvelle année qui suit une éprouvante pour beaucoup, voici un lien d’une vidéo de Sadhguru qui je l’espère aidera moralement ou du moins fera méditer. Sadhguru est une personne spirituelle et est un conférencier reconnu dans le monde (il est « une voix influente des principales tribunes internationales, y compris à l’ONU, au MIT et au Forum Economique Mondial, où il aborde des questions aussi diverses que le développement socio-économique, le leadership et la spiritualité. »). https://www.youtube.com/watch?v=xVESKNiWKxY

      +1

    Alerter
  • John V. Doe // 02.01.2021 à 11h52

    Merci à vous tous pour tout ce que vous avez apporté de bien à l’année 2020. En vous souhaitant une année 2021 aussi fructueuse et un peu plus heureuse. Continuez, s’il vous plaît.

      +1

    Alerter
  • Cril48 // 02.01.2021 à 23h47

    Le temps des tempêtes nécessitent des équipages aguerris et des capitaines audacieux ou audacieuses avec des convictions bien trempées !
    Le site les « Crises » fait partie des outils avec d’autres dont nous avons besoin pour décrypter le théâtre du monde et aussi pour ouvrir des perspectives d’actions et d’objectifs pour des sociétés plus solidaires et plus protectrices des Humains, des environnements et des biodiversites.
    Sans haine, sans violence,mais avec détermination et humanisme, il sera nécessaire d’inventer un autre type de relation entre les sociétés, les États, les individus, la terre et l’univers !
    Mettre au pas les puissances d’argent, éliminer les corruptions, démystifier les pseudo prophètes de malheur pourvoyeur des guerres traditionnelles ou non et maîtres des mondes notamment en devenir !

      +2

    Alerter
  • Afficher tous les commentaires

Les commentaires sont fermés.

Et recevez nos publications