Une fois n’est pas coutume, une annonce…

Nous nous intéressons à la situation ukrainienne sur ce blog depuis près de deux mois maintenant – ce qui m’a obligé à mettre (temporairement) en sommeil le suivi de la crise économique.

Mon souci a en effet été de mettre tous nos petits moyens sur un suivi de ce dossier qui me semblait très dangereux – et susceptible de mettre le feu aux poudres en tournant très très mal.

Ce pays est en effet clairement coupé en deux, les deux parties regardant dans 2 directions différentes – UE et Russie -, le coeur économique étant dans l’Est russophone, ce qui explique qu’il y ait un accord commercial aujourd’hui Ukraine / Russie. Comme le coup d État a consisté a renverser l’alliance économique de l’Ukraine, tout en expliquant qu’elle devait rester unie, le tout en étant gouvernée par un gouvernement crypto-fasciste, avec présence d’autres extrémistes russophiles dans l’Est (oui, oui, il y en a plein aussi), il est évident que ça allait très mal tourner si on poursuivait dans cette voie. Et on a poursuivi, signant une partie de l’accord d’association Ukraine/UE le 21 mars. Mais qu’est ce qu’on est allé faire dans cette galère ? Mais que ne laisse t-on pas l’Ukraine se débrouiller toute seule – c’est ça être “indépendant”. Et surtout, pourquoi ne laisse-t-on pas la Démocratie parler, en demandant à chaque région d’Ukraine de voter, seule, pour décider librement de son avenir. Et non pas de décider par la force que leur avenir, à toute, c’est l’UE… On voudrait presque nous faire croire que ça a été un drame atroce de découper la Tchécoslovaquie ou la Yougoslavie. Alors que les drames viennent des refus d’entendre les peuples et de couper les pays…

Bref… Comme je ne connaissais pas ce dossier avant le mois de février (n’ayant aucune accointance, relation, sympathie ou antipathie particulière ni avec l’Ukraine ni avec la Russie), j’ai dû énormément travailler pour me mettre à niveau. J’ai été rapidement sidéré par le niveau inouï de propagande générale – et même de pure haine envers la Russie qui ne nous a strictement rien fait que je sache à ce jour -, quelle triste façon de commémorer 1914 (et encore, ils avaient au moins Jaurès pour entendre un autre son de cloche).

Bref, j’ai fait comme j’ai pu pour vous présenter des informations éparses au quotidien.

Mais comme j’ai eu de nombreuses autres informations dans mes recherches, j’ai décidé de les rassembler proprement et de vous les présenter clairement, en créant un grand dossier pour comprendre la crise Ukrainienne.

Je vais donc vous le présenter à partir de lundi. Je suis désolé, mais il faudra vous attendre à une bonne trentaine de billets, ce qui nous amènera à la date (théorique, on verra bien) de l’élection présidentielle ukrainienne du 25 mai. Mais il y aura aussi des billets sur la crise, n’ayez crainte 🙂

N’ayez crainte, les billets seront variés, et richement illustrés. 🙂

Les 6 parties seront :

  1. Comprendre l’Ukraine,
  2. L’enjeu central des accords commerciaux
  3. Le phénomène nazi en Ukraine (passé et présent)
  4. EuroMaidan
  5. Le Coup d’État et ses suites
  6. La propagande occidentale (si je trouve assez de volontaires pour m’aider parmi les lecteurs du blog, merci de vous signaler…)

N.B. Pensez à soutenir ce blog en adhérant à Diacrisis (c’est gratuit) et en réalisant un don. Je rappelle qu’ils sont destinés à une association à but non lucratif (avec expert comptable) qui permet de faire vivre le blog, et qu’ils sont déductibles fiscalement.

65 réponses à Grande série Ukraine à partir de lundi !

  1. casper Le 26 avril 2014 à 03h20
    Afficher/Masquer

    Je m’en pourléche les babines d’avance. Merci pour votre travail.


  2. Andre Le 26 avril 2014 à 08h16
    Afficher/Masquer

    Réglement de l’OSCE :Article 91:http://www.osce.org/fsc/86597

    “There will be no more than four inspectors in an inspection team. The inspecting State may invite other participating States to participate in an
    inspection. The inspection team may consist of nationals from up to three
    participating States. The inspection team will be headed by a national of the
    inspecting State, which will have at least as many inspectors in the team as
    any invited State. The inspection team will be under the responsibility of the
    inspecting State, against whose quota the inspection is counted. While
    conducting the inspection, the inspection team may divide into two subteams”

    Article 93:

    “he participating States will ensure that troops, other armed personnel and officials in the specified area are adequately informed regarding the
    presence, status and functions of inspectors and, if applicable, auxiliary
    personnel. The receiving State will ensure that no action is taken by its
    representatives which could endanger inspectors and, if applicable, auxiliary
    personnel. In carrying out their duties, inspectors and, if applicable, auxiliary
    personnel will take into account safety concerns expressed by representatives
    of the receiving State. “


    • Leterrible Le 26 avril 2014 à 16h43
      Afficher/Masquer

      Faut pas m’en vouloir , mais puisque le lien existe in french , ….c’est sans doute plus facile pour chacun de lire les règles d’engagement OSCE dans sa langue maternelle…
      http://www.osce.org/fr/fsc/86598?download=true


  3. Jean Le 26 avril 2014 à 08h27
    Afficher/Masquer

    “Avec ça, vous devriez être les mieux informés du pays… 🙂 ”

    Et avec une version en anglais, ça pourrait aider à toucher le reste du monde à être aussi “les mieux informés”.

    En tous les cas, un grand merci à Olivier et aux volontaires qui apportent leur aide, pour nous ré-informer !


  4. Macarel Le 26 avril 2014 à 08h27
    Afficher/Masquer

    En effet, il faut tout faire pour combattre cette propagande guerrière, des oligarchies du monde de la finance et de ses valets politiciens.

    Car au final, c’est toujours le peuple qui paye la veulerie et l’incompétence de ses dirigeants. Un siècle après 1914, et en mémoire des sacrifices endurés par nos aïeux nous nous devons au moins cela.

    Eux qui disaient ce sera la “Der des ders”.


  5. Andre Le 26 avril 2014 à 08h28
    Afficher/Masquer

    http://www.businessinsider.com/r-germans-wary-of-merkels-tough-line-on-russia-2014-25
    Réactions en Allemagne.
    Egalement, un bon site militaryphotos.net pour tout ce qui est photos, vidéos,
    Voilou, j’espère qu’Olivier s’en tirera…


  6. Christophe Vieren Le 26 avril 2014 à 09h11
    Afficher/Masquer

    Merci d’avance pour ce travail indispensable de synthèse.
    ________________
    ps : concernant la déductibilité (partielle) des impôts des dons à Diacrisis, elle est hélas réservé à ceux qui ont la chance de payer des impôts sur le revenu. Encore une niche fiscale qui ne profite qu’aux riches.


    • JMT97400 Le 26 avril 2014 à 11h45
      Afficher/Masquer

      Le but de la déductibilité fiscale est d’inciter les riches à donner!
      Il n’y a pas que les riches qui paient des impôts.
      Si tu ne paies pas d’impôt sur le revenu,, et que tu veux faire un don, trouve quelqu’un qui en paie, donne lui (en espèces ou virement sur son compte perso) 34% du don que tu veux faire. L’idéal est en fin d’année puisque la déduction fiscale se fait sur le paiement de l’impôt des mois suivants.
      Je le fais moi même souvent pour des copains.
      C’est différent du fait de faire un don au nom de quelqu’un d’autre car là chacun contribue en fonction de ses moyens.
      Et ça n’empêche pas si tu as bien fait ton travail d’explication que ton donateur donne plus que le strict minimum 🙂


      • Christophe Vieren Le 24 mai 2014 à 17h40
        Afficher/Masquer

        Oui, oui je sais. C’est ce que je faisais lorsque j’étais résident fiscal en Belgique. Aujourd’hui j’ai la chance (non, non, aucune d’ironie) de payer des impôts (sur le revenu car tout le monde paye des impôts à commencer par les 20% de TVA sur nombre de produits).


  7. XPT Le 26 avril 2014 à 09h28
    Afficher/Masquer

    A propos de l’affaire des observateurs de l’OSCE, prétexte pour maintenir un niveau de tension :

    L’histoire de la capture des “observateurs de l’OSCE” est un hoax, actuellement encore repris dans tous les médias (y compris dans le journal de France culture ce matin à 8h). En dépit du démenti de l’OSCE (*) hier à 19h35 et même celui des soutiens aux putschistes en France comme @EuroMaidanFranc hier à 21h45 (**).

    Il s’agissait d”observateurs” militaires occidentaux, autrement dit, dans le contexte présent, d’espions, escortés par des officiers ukrainiens. Selon l’OSCE (http://www.osce.org/fsc/74528), ces militaires auraient été envoyés en vertu du “document de Vienne sur la transparence militaire” :

    “the 56 OSCE participating States gather in Vienna to exchange information on their armed forces, military organization, manpower and major weapon and equipment systems. The countries also share information on their defence planning and budgets during the year. This comprehensive information exchange takes place in accordance with the most important confidence- and security- building measure (CSBM) in the OSCE area – the Vienna Document 1999.”

    Il faudra donc se demander en quoi la présence de ces militaires aux côtés d’officiers ukrainiens au cours d’une opération de répression contre les populations civiles entre dans le cadre d’une mission d’information sur les moyens militaires des partenaires membres de l’OSCE.

    Quoiqu’il en soit, ça n’a rien à voir avec la capture de pacifiques observateurs civils de l’OSCE.

    ________

    (*) “All members of the OSCE Special Monitoring Mission and OSCE/ODIHR election observers are safe and accounted for” (http://www.osce.org/node/115850/)

    (**) EuroMaidanFrance ‏@EuroMaidanFranc 11 h – #Correction: “Les personnes capturés font partie d’une équipe envoyés par les pays de l’#OSCE, ne pas confondre avec mission de l’OSCE”. (https://twitter.com/EuroMaidanFranc/status/459780267134427136)


    • XPT Le 26 avril 2014 à 18h42
      Afficher/Masquer

      A cette heure (samedi 18:39), le journal “Le Monde” présente toujours les militaires arrêtés comme étant des “employés de l’OSCE” ! Il y a donc clairement une volonté de désinformer pour attiser les ressentiments de l’opinion publique :

      “Les employés de l’OSCE ont été capturés vendredi, à Sloviansk, dans l’est de l’Ukraine, à bord d’un bus dans lequel ils circulaient.”

      http://www.lemonde.fr/europe/article/2014/04/26/ukraine-les-prisonniers-de-guerre-des-separatistes-prorusse_4407862_3214.html


      • XPT Le 26 avril 2014 à 19h19
        Afficher/Masquer

        Le Ministère des affaires étrangères français en rajoute :

        “La France condamne fermement l’enlèvement, le 25 avril, de treize observateurs de l’Organisation pour la Sécurité et la coopération en Europe (OSCE) dans l’est de l’Ukraine.

        Il est inacceptable de prendre pour cible des observateurs mandatés par la communauté internationale pour œuvrer à la désescalade, contribuer à l’apaisement des tensions et résoudre la crise en Ukraine.

        La France demande leur libération immédiate.”

        http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/dossiers-pays/ukraine/la-france-et-l-ukraine/evenements-3762/article/ukraine-enlevement-d-observateurs?utm_source=twitterfeed&utm_medium=twitter

        Afin de se ridiculiser totalement, le Ministère des affaires étrangères comptabilise donc également le chauffeur du bus et les quatre militaires ukrainiens comme des “observateurs de l’OSCE”.

        Rappel du tweet de l’OSCE au sujets des militaires capturés :

        OSCE ✔ @OSCE

        Military verification team – led by Germans – and composed of 8 members – 4 Germans, 1 Czech, 1 Danish, 1 Polish, 1 Swedish

        7:36 PM – 25 Apr 2014

        http://www.osce.org/node/115850/


        • XPT Le 27 avril 2014 à 06h51
          Afficher/Masquer

          Un complément, tandis que le système d’information a bien du mal à se dépêtrer de cette affaire :

          Le groupe de militaires capturé était venu sur l’invitation du gouvernement de fait de Kiev, sans rapport avec l’OSCE. Il ne s’agit ni de conseillers civils, ni de conseillers militaires de l’OSCE :

          « nous n’avons eu aucun contact avec eux. Pour être précis, ce ne sont pas des conseillers militaires de l’OSCE, mais des observateurs militaires qui y sont allés alléguant un mandat de l’OSCE. Les négociations avec Slaviansk ne sont pas menées par l’OSCE, mais par les ministères de la Défense et des Affaires étrangères d’Allemagne, ils ont là-bas trois militaires et un interprète. Ainsi que par le gouvernement d’Ukraine qui a invité ces experts » Claus Neukrich, OSC.

          Source : ORF, télévision publique autrichienne.

          Cette interview, traduite par la “Voix de la Russie”, nous apprend également deux choses :

          – ces militaires se sont servis de l’OSCE comme couverture, alors qu’ils n’étaient pas missionnés par l’OSCE. Ce qui relève donc bel et bien de “l’espionnage”.

          – Les négociations avec l’insurrection d’Ukraine orientale sont conduites directement par l’Allemagne.

          Le journal allemand “Die Welt” confirme ces propos :

          “Selon le chef adjoint du centre de prévention de la crise de l’OSCE, Claus Neukirch, les détenus ne sont pas membres de la mission diplomatique d’observation de l’OSCE. Il s’agit plutôt d’une mission bilatérale, dirigée par l’armée et à l’invitation du gouvernement ukrainien. Ces inspections selon le “Document de Vienne” n’ont pas le large mandat de la Mission de l’OSCE, mais résultent d’une convention entre les Etats eux-mêmes.”

          http://www.welt.de/newsticker/dpa_nt/infoline_nt/brennpunkte_nt/article127333146/Nervenkrieg-um-Beobachter-in-der-Ukraine.html


  8. Fool Prophet Le 26 avril 2014 à 09h34
    Afficher/Masquer

    “quelle triste façon de commémorer 1914 (et encore, ils avaient au moins Jaurès pour entendre un autre son de cloche).”

    Oui, mais ils l’ont assassiné.

    Oui mais ses “amis” socialistes ont été les premiers à le renier et à prôner l’Union sacrée devant l’ENNEMI allemand, celui contre lequel on rêvait la revanche depuis 1870 et dont on répétait les horribles défauts à l’école depuis 30 ans pour endoctriner les futurs poilus.

    Oui mais son assassin s’il fut identifié fut finalement relaché et put continuer tranquillement sa vie tandis que la veuve de Jaurès fut elle condamnée à payer les frais de justice engagés.
    On dira ce qu’on voudra, la guerre de 1914-18 a été voulue et provoquée… toutes les alliances qui l’ont précédée la préparaient et l’assassinat de Sarajevo n’en était que le prétexte.

    Lire l’histoire et la comprendre permettrait peut-être d’éviter de renvoyer à un telle boucherie des peuples aussi bien d’un côté d’une ligne de front que de l’autre, à une telle barbarie.

    Merci donc à votre blog d’essayer de participer à la dénonciation d’une telle folie.


  9. ANNA Le 26 avril 2014 à 09h53
    Afficher/Masquer

    Michel Collon : Ukraine et médiamensonges

    https://www.youtube.com/watch?v=uTp6CIHh4qs


  10. ANNA Le 26 avril 2014 à 10h25
    Afficher/Masquer

    Olivier, bonjour

    Je ne sais pas de quels moyens d’investigation sur internet vous disposez. Si ils sont larges, si ils inclues les blogs russes. Si vous avez le moyen de lire le russe tout court. Voilà pourquoi je vous mets sur “piste” d’une affaire assez trouble, dont moi même (en lisant tous les blogs russes) n’arrive pas a me faire une idée. Cette affaire pourrait être une “bombe médiatique”. La blogosphère russe parle d’une vingtaine d’instructeurs américains, capturés, tenez vous bien… a Slaviansk par les pro-russes. La question a se poser, pourquoi c’est toujours Slaviansk (une ville qui n’est pas grande) qui est tout le temps sur le devant de la scène de l’actualité ? Pour quels raisons, que c’est a Slaviansk, qu’a commencé le déluge des insurrections pro-russe. Le comportement incroyablement INCOHÉRENT de l’ex maire de Slaviansk, Mme Schtepa. Dès les premiers jours elle était a coté des insurgés pro-russes. Après elle disparait, on l’a dit en fuite pour Kiev. A Kiev elle apparait et donne une entrevue peu compréhensible comme quoi, elle “faisait SEMBLANT d’être a coté des pro-russes pour pouvoir libérer les otages, ensuite elle disparait a nouveau, de Kiev, cette fois si, et au bout de quelques jours elle réapparait a Kharkov (si je ne me trompe pas) ou elle donne une nouvelle entrevue, en disant qu’elle a menti a Kiev, car elle était en danger, et elle remercie Vladimir Poutine pour la Crimée”…
    Voilà, mes recherches sur le net butent sur cette information pour l’instant. Mais je pense que si il y a des instructeurs américains capturés a Slaviansk (ils ont bien été en Géorgie en 2008, et S.Lavrov a négocié avec S.Rice leurs libération), cela pourrait expliquer beaucoup de choses…


  11. jeanmaire Le 26 avril 2014 à 10h36
    Afficher/Masquer

    Quand la vision de Mitterand d’integrer la Russie à l’Europe dans une confédération fut rejeter par les américains.
    Le Président français a un projet : intégrer l’URSS dans une nouvelle architecture de sécurité européenne non atlantiste. Cette vision audacieuse semble novatrice. Elle est, en fait, le produit d’une lecture traditionnelle des équilibres européens. La réunification allemande à laquelle ne peut que souscrire Mitterrand affaiblit à terme la France en Europe. En basculant vers l’URSS, en se faisant porteur d’une sécurité européenne élargie, la France conserverait une position de puissance. De plus, une Europe ouverte à l’URSS, pourrait devenir une Europe socialiste, post – communiste. La Roumanie est en 1991 liée à Moscou, François Mitterrand s’y rend en avril 1991 : nombre de
    jeunes Roumains libéraux et démocrates, opposés à Ion Iliescu, n’ont pas pardonné cette visite de soutien au régime en place. L’idée de Confédération européenne était en germe depuis la fin de l’année 1988. Mitterrand la présente officiellement le 31 décembre 1989. Le Quai d’Orsay et le ministère de la Défense sont priés de mettre en œuvre ce nouvel équilibre. Ministre des
    Affaires étrangères alors, Roland Dumas a témoigné en 2001 pour la revue Politique Etrangère : il rappelle que dans le contexte de fin décembre 1989, le secrétaire d’Etat américain James Baker, évoquait déjà une future pax americana, le maintien d’un leadership américain pour gérer les relations entre
    Washington, le continent américain et Moscou. Cette perspective ne convient nullement à Paris. François Mitterrand élabore donc ce projet de Confédération européenne, qu’il mûrit seul et annonce seul. « A partir des accords d’Helsinki, voir naître dans les années 1990 une confédération européenne au vrai sens du
    terme, qui associera tous les Etats de notre continent dans une organisation commune et permanente d’échanges de paix et de sécurité. »

    Roland Dumas
    avoue sa surprise et dit l’intérêt qu’il porte immédiatement au projet. Il reconnaît aussi que chacun s’interrogeait sur le contenu exact qui serait donné à cette Confédération. Jean Pierre Chevènement, ministre de la Défense se préoccupe moins de ces perspectives de Confédération que de l’Irak et de Saddam Hussein. Son entourage, dans les bureaux du ministère du boulevard Saint – Germain, est perplexe. Mitterrand ne serait- il
    pas en passe de se fourvoyer en introduisant l’URSS et le Pacte de Varsovie dans cette Confédération? La capacité militaire de l’URSS, en dépit de son affaiblissement, pose problème. Il existe et c’est stimulant, une représentation humaniste de culture européenne chez Mitterrand, mais que faire du nucléaire
    et des chars soviétiques? Le général Henri Paris, conseiller proche de Chevènement en 1990 – 1991, a travaillé au ministère de la Défense sur le projet de Confédération. Il note, lors d’un entretien d’août 2010

    « De plus, organiser une première réunion de réflexion et de contacts à Prague comme le souhaitait le Président, était une mauvaise idée. L’échec était couru : les Tchèques depuis Munich n’accordent pas leur confiance à la France ! » A Bonn, on était plutôt favorable au renforcement de la CSCE (Conférence sur la
    Sécurité et la Coopération en Europe). Le futur de l’Europe devait se construire avec les Etats-Unis. A l’opposé, pour Mitterrand, les Etats – Unis n’auraient aucun rôle à jouer dans la future Confédération ! Résultat ? Roland Dumas se
    souvient : « Dés le début de l’année 1991, la diplomatie américaine lança une campagne diplomatique mais aussi financière, les premiers dollars, et que pouvait la belle idée de la Confédération face à la très concrète réalité de la puissance économique américaine en direction des pays de l’Europe de l’Est ? Une campagne où l’idée française était systématiquement dénigrée (…) Ces critiques finirent par porter leurs fruits, Washington n’ayant de cesse d’affirmer que nous voulions, par ce biais, empêcher les pays d’Europe centrale et
    orientale d’entrer dans la CEE »


  12. E.D Le 26 avril 2014 à 11h31
    Afficher/Masquer

    Je suis intervenu récemment, pour essayer de faire comprendre que propager la propagande de V.P était risqué dans la situation actuelle, j’ai précisé que c’était proche de ce qui peut être considéré comme de la haute trahison vu la tournure des événements, mais ce n’est pas la seule raison.

    Vous (O.B) avez, sur ce billet, établi un petit programme en 6 points pour enseigner sur la situation. Pourquoi ne pas en rajouter un septième, le chiffre est plus saint et cela vous permettra aussi de démonter la propagande russe, mais cela ne semble pas être votre priorité.

    Je suis intervenu récemment et me suis fait traiter de petit nazillon-vat-en-guerre qui n’attends que cela.

    Ce n’est pas vrai, j’exècre toute forme de fascisme, c’est l’antithèse de ce que je suis, et ceux qui me connaissent le savent. Mais je ne peux pas nier que j’attends un changement radical dans la gouvernance mondiale, je souhaite de la façon la plus vive que le monde se tourne vers mon maître, le Christ et abandonne la voix dans laquelle il s’est engagé depuis un bon moment, et ce quel qu’en soit le prix !

    Ceci dit, j’aimerais qu’on m’explique quelque chose. Vous semblez vous prétendre humanistes, vous, c’est à dire O.B et ceux qui le suivent aveuglément (pour ne pas dire plus). Si vous voulez éviter la guerre qui pointe, si vous voulez aller dans le sens de la paix comme vous le prétendez, expliquez moi pourquoi V.P ne réponds pas à la demande incessante de pas mal de monde de calmer le jeux des sécessionnistes pro-russe de l’est de l’Ukraine ? Pourquoi ne donne t’il aucune intervention publique pour dire à ces gens d’arrêter, de déposer les armes et d’attendre tranquillement l’élection du mois de mai et pourquoi pas, un nouveau référendum qu’il peut leur promettre (de même qu’en Crimée) en leur disant que si celui-ci n’a pas lieu, cette fois il interviendrait, pour être plus clair, pourquoi n’agit-il pas de façon responsable ?

    Et surtout, vous tous, pourquoi continuez vous à NE PAS le lui demander, si vous êtes si visible un peu partout maintenant, y compris et surtout en Russie ?

    O.B, je vous conseille de passer ce message et d’y répondre, ce n’est pas une menace, c’est juste un conseil.


    • Fool Prophet Le 26 avril 2014 à 15h28
      Afficher/Masquer

      “Si vous voulez éviter la guerre qui pointe, si vous voulez aller dans le sens de la paix comme vous le prétendez, expliquez moi pourquoi V.P ne réponds pas à la demande incessante de pas mal de monde de calmer le jeux des sécessionnistes pro-russe de l’est de l’Ukraine ? Pourquoi ne donne t’il aucune intervention publique pour dire à ces gens d’arrêter, de déposer les armes et d’attendre tranquillement l’élection du mois de mai et pourquoi pas, un nouveau référendum qu’il peut leur promettre (de même qu’en Crimée) en leur disant que si celui-ci n’a pas lieu, cette fois il interviendrait, pour être plus clair, pourquoi n’agit-il pas de façon responsable ?”
      ————————————————————————————————————————
      C’est vrai, pourquoi Poutine ne ferait-il pas comme cet ivrogne notoire de Boris Eltsine avant lui qui a déposé son pays aux pieds de la finance et des oligarques corrompus pour le plus grand profit de ses alliés occidentaux ?
      Pourquoi ne se résoudrait-il pas à un Munich à l’envers avec en face avec en face l’Organisation Traitant des Anchluss Nationaux (OTAN) annexant sans vergogne tous les pays libérés par les décisions courageuses de la fin du sovietisme ?
      Pourquoi n’expliquerait-il pas aux peuples de l’est de l’Ukraine que c’est très mal de réclamer des référendums alors que d’autres plus démocratiques préfèrent ourdir des coups d’état à base de snipers planqués dans le dos de leur peuple désignée chair à canon ?
      Pourquoi ne continuerait-il pas à s’accomoder et à accomoder son peuple à la multiplication des bases militaires américaines et de leurs armements menaçants sur la périphérie de plus en plus proche de leur pays ?
      Pourquoi ne ferait-il pas comme les “représentants” de nos nations occidentales qui ont remis leur souveraineté au “grand frère” américain qui depuis 30 ans a prouvé son très grand pacifisme à travers le monde ?
      Pourquoi ne sacrifierait-il pas tout de suite sa reine lorsque son sens de la stratégie est le seul atout qu’il lui reste devant le jeu dévoyé de l’Occident ?

      On se le demande bien… On avait jusqu’alors tellement l’habitude des victoires faciles en Libye, au Kosovo, en Irak, en Afghanistan… Nous n’étions plus habitués à la résistance de celui que nous désignons comme notre ennemi.


    • olivier69 Le 26 avril 2014 à 21h45
      Afficher/Masquer

      Bonsoir E.D,

      “et ce quel qu’en soit le prix”, vous voulez nous donner la chair de poule ? Vous ne serez pas juger en terme de prix si vous êtes croyant….Rien que cela, nous permet relativement facilement de vous faire comprendre la notion d’humanité !
      Je m’explique : La vie humaine aurait-elle un prix ? Et c’est une nouvelle forme de croisade ? Contre qui ? Les peuples ? Les russes ? Vous vous sentez donc investi d’une mission divine aux frontières eurasiennes ?

      Je me demande si la connotation religieuse n’est pas volontaire, justement. C’est une façon de pratiquer qui me fait penser à un mode opératoire. Une stratégie et un but !
      Je m’explique : “la façon la plus vive que le monde se tourne vers mon maître, le Christ”, Le “mon” dénote une solitude, et le “notre” suppose un partage. Vous considérez-vous comme un élu ?
      Mon cher frère, j’ai le regret de vous annoncez que vous n’avez qu’un seul maitre, c’est l’argent !
      Parce qu’un seul message suffit pour aimer son prochain : Ne fais pas aux autres, ce que tu n’aimerais pas que l’on te fasses.
      Enfin, “j’attends un changement radical dans la gouvernance mondiale,”:
      Oui, radical (genre solution finale) et non, non, vous n’êtes plus au stade de l’attente ! Un acte libératoire ?
      Reprenez-vous, voyons.


      • E.D Le 27 avril 2014 à 01h12
        Afficher/Masquer

        La modération de ce site est à géométrie variable, c’est dommage.


        • E.D Le 27 avril 2014 à 02h05
          Afficher/Masquer

          Lesquels ? Ceux que vous laissez passer ou les miens ?


          • Tycer Le 27 avril 2014 à 16h06
            Afficher/Masquer

            Les vôtres je pense.

            Entre d’évidents mensonges de la part de l’Occident qui s’attaque sciemment a la Russie.

            Et Vladimir Poutine, soutenu par le reste de la planète et qui souhaite protéger les civils russes des chars du pseudo gouvernement de Kiev.

            C’est un raccourci, mais pas tant que ça.

            Une petite pensée a tous les civils Irakiens morts sous les bombes US.


      • E.D Le 27 avril 2014 à 01h39
        Afficher/Masquer

        En espérant que ceci passe car je souhaiterais vous donner au moins une réponse :

        Je laisse une marge d’interprétation dans mes messages, c’est une méthode que j’ai appris de Lui.

        C’est intéressant comme procédé, au vue des réponses que je reçois ici ou ailleurs, c’est “parlant”, si je puis dire….


    • Inox Le 26 avril 2014 à 22h47
      Afficher/Masquer

      Pourquoi ? Je pense que c’est très simple. Vladimir Poutine (et je suis sûr, l’ensemble des BRICS en général) n’a strictement aucune confiance en l’occident. Et quand on regarde un plan des bases de l’OTAN, l’obsession du contrôle énergétique de ces derniers et l’histoire de ces dernières années, il n’y a malheureusement rien d’étonnant. L’Ukraine n’est qu’un pion dans la campagne de contrôle de l’Eurasie.

      Les BRICS avaient prévenus. SI la FED continuait à déstabiliser les émergents avec les QE, ils agiraient. En construisant une nouvelle zone monétaire par exemple. Si les USA perdent leur hégémonie monétaire, ils sont foutus. Car leur fameux “Notre monnaie, votre problème” va devenir très vite “Notre monnaie, notre problème”. Ils sont donc prêts à tout et ça se voit, se lit et s’entend.

      “Vous semblez vous prétendre humanistes, vous, c’est à dire O.B et ceux qui le suivent aveuglément (pour ne pas dire plus).”

      (pour ne pas dire plus), vous vouliez dire peut être “religieusement” ? En tout cas, ce ne sont pas avec des réflexions pareils que vous allez amorcer une désescalade ;-). Je crois que vous avez tout faux. Ce site fait partie d’un vaste réseau d’information alternative, une source parmi d’autres. C’est essentiel à notre époque ou l’information est très facilement manipulable.


      • E.D Le 26 avril 2014 à 23h50
        Afficher/Masquer

        “(pour ne pas dire plus), vous vouliez dire peut être “religieusement”

        Non, je veux dire à fond la caisse et en clacsonnant, si vous rajoutez à cela l’aveuglement, je pense qu’il y a danger imminent !


        • C Balogh Le 27 avril 2014 à 00h02
          Afficher/Masquer

          Bonsoir ED,
          Je me demande d’ailleurs ce que nous faisons là, par le plus grand des hasards, sans doute.
          Nous ne cherchions rien, MAIS nous avons trouvé!
          Bêtement, nos doigts ont tapé les adresses de plein de blogs d’informations et bêtement, nous les avons lus.
          Comme vous pouvez le constater, la majorité des intervenants sur ce blog sont des âmes en peine à la recherche d’un gourou et tombés dans l’extase totale en découvrant les Crises.
          Les pauvres, on voit bien qu’ils sont privés de réflexion.
          ;O)


  13. jeff Le 26 avril 2014 à 11h47
    Afficher/Masquer

    jean luc mélenchon est le meilleur homme politique de france .Mais les medias le rédiculisent en ne tirant que ses petites phrases.
    Je l ai découvert en 2012 ,et j étais impressionné par ses références historiques , ses discours ,sa clairvoyance geopolitique et sa vision .
    Donc , pas étonné du texte ci dessus .
    pour info ,il a fait une interview sur kto dimanche ou il parle de l ukraine


  14. CLAUDE Le 26 avril 2014 à 13h17
    Afficher/Masquer

    L’assassinat de Jaurès défenseur acharné de la paix, l’acquittement de l’assassin, la condamnation ignoble de sa veuve aux dépens est un épisode notable de cette machination pour organiser des guerres qui ont comme avantage d’enrichir les banques et de résoudre des problèmes politiques internes.

    « La guerre n’est qu’un prolongement de la politique par d’autres moyens ». Clausewitz

    C’est en regardant plus attentivement l’histoire en dehors des sentiers battus de la « prose » officielle où on ne s’étonne pas que Hitler prenant la tête d’un état ruiné puisse construire en quelques années l’armée la plus puissante du monde qu’on perçoit la cause réelle de ces boucheries. On trouve un début de réponse en posant la question de savoir si en France ou ailleurs, les paysans, artisans, salariés soit près de 99% de la population ont un jour voulu la guerre spontanément sans le tambour préalable de la propagande: non bien sûr. Alors qui ?

    Pour en savoir un peu plus, je vous conseille de visionner les excellentes vidéo de M Guillemin pour entrer dans les coulisses de la préparation du conflit avec M Poincaré activant l’entrée en guerre avec la complicité du Tsar

    http://www.rts.ch/archives/radio/culture/histoire-et-litterature/4655313-la-guerre-qui-vient-23-10-1972.html

    Une autre vidéo de M Anthon Sutton auteur de Wall Street et l’ascension d’Hitler

    https://www.youtube.com/watch?v=S12LfqeT00w

    Et enfin des infos sur le livre exceptionnel de Hongbing Song : la guerre des monnaies. Le meilleur ouvrage car il décrit point par point le système politico-financier mis en place après la bataille de Waterloo qui a servi d’architecture au système qui nous gouverne dans l’ombre à ce jour. Ce livre a été vendu à 2 millions d’exemplaires en Chine. Livre passionnant qui se lit comme une enquête policière avec un éclairage très novateur où l’histoire est intégrée à la finance car l’argent est toujours le nerf de la guerre…

    http://www.agoravox.tv/actualites/international/article/la-guerre-des-monnaies-la-chine-et-44175


    • Spipou Le 26 avril 2014 à 22h05
      Afficher/Masquer

      J’ai écouté ce que dit M. Guillemin, et je ne suis pas d’accord avec le premier point qu’il expose “si on consultait les peuples, il n’y aurait jamais de soucis à se faire pour les guerres”. Même s’il cite un texte écrit en 1911, ce point de vue était ultra-minoritaire – peut-être défendu uniquement au sein des mouvements anarchistes, mais uniquement au nom de l’union internationaliste entre les peuples, mais pas à cause des dégâts de la guerre elle-même.

      C’est peut-être vrai maintenant en Europe en 2014 – et encore, le Pays Basque espagnol, l’Irlande du Nord et l’ex-Yougoslavie ce n’est pas si vieux – mais il faut faire un effort pour se replonger dans la mentalité collective en 1914. C’est plus facile pour les gens de ma génération (la cinquantaine) qui ont connu leurs grand-parents et qui ont pu parler avec eux. On peut s’imaginer ce que représentait alors dans l’inconscient collectif le concept de “Patrie” avec un P majuscule.

      D’autre part, les images d’archives ne manquent pas : voir toutes les photos de trains décorés de slogans “A Berlin” et “Nach Paris”. Ces photos n’ont pas été inventées, et la fleur au fusil n’était pas une légende.

      Voir aussi les innombrables photos de fêtes de conscription… Le nombre d’engagements volontaires… Les archives ne manquent pas. Quant aux mutineries de 1917, elles ne visaient pas à protester contre la guerre elle-même, mais contre l’incurie du commandement français qui avait provoqué le désastre du Chemin des Dames.

      Voir aussi la pétition des intellectuels allemands en faveur de l’entrée en guerre…

      Actuellement, un pacifiste aussi notoire et revendiqué que Jacques Tardi avoue ne pas comprendre comment les combattants de la grande guerre ont pu volontairement rester sur le front, et même dit-il : on voit des soldats grièvement blessés retourner volontairement au front dès qu’ils sont remis sur pieds. Des amputés demandaient, et obtenaient pour certains, à retourner se battre… Comme le dit lui-même Tardi, si les mobilisés, tant du côté allemand que du côté français, avaient refusé de se battre, aucune force de police ou de gendarmerie n’aurait pu les y obliger.

      Il ne faut pas oublier que le mouvement et les idées pacifistes n’ont commencé à se répandre qu’après le conflit, et à cause des horreurs de celui-ci : jamais une guerre n’avait provoqué de tels dégâts humains, ni provoqué un tel traumatisme psychologique. (En ce qui concerne les dégâts humains, ce n’est pas tout à fait vrai, Gengis Khan avait fait davantage de victimes, mais il n’y avait à l’époque ni journaux, ni photographies, ni radio pour répandre l’horreur auprès des populations survivantes.)

      Et l’idée de réconciliation et d’amitié franco-allemande n’est née qu’après 1945, à l’initiative de de Gaulle, qui a été le premier chef d’état français à inviter à Paris un chef d’état allemande depuis 1918.

      Tout ceci est le résultat d’une longue évolution des esprits. Plus d’un demi-siècle et deux massacres de masse entre les deux…


      • Spipou Le 26 avril 2014 à 22h16
        Afficher/Masquer

        En ce qui concerne un amputé d’une jambe qui a obtenu de retourner se battre en première ligne, je n’ai pas besoin de rechercher bien loin : c’est ce qu’a fait mon propre grand-père. Il avait en plus reçu une balle dans la poitrine, blessure qui a probablement provoqué sa mort dans les années 20.

        Je ne pense pas qu’il ait été une exception.


  15. Olposoch Le 26 avril 2014 à 13h23
    Afficher/Masquer

    Après les 2 “élections” de Bush Jr, le 11/9, le référendum sur le TCE, les `yougoslavie/Géorgie/révolutions colorées/printemps arabes etc…etc…

    On croyait avoir touché le paroxisme de la fabrication de la “perception de réalité”…
    Mais non, si ça “avale” on pousse encore plus loin…

    Pour l’Ukraine on est sur le continent européen, pas chez les bachibouzouks, à l’ère du tout est encore possible par les réseaux sociaux, au XXIème siècle, tout le monde est connecté, super-pointu sur l’instantanéïté…
    Mais non, on nous sert la bonne vieille daube atlantiste, le bien et le mal, la nostalgie de la guerre froide, venant à remplacer les illuminés d’AlQaida, qui font moins de victimes que les guêpes et dont on ne sait plus si on les arme ou si on les combat…

    Je voudrais bien dire aussi “je suis dérouté, quelqu’un pourrait m’expliquer?” (brillant article de Neil Clark et merci pour me l’avoir fait connaître) mais j’ai bien peur de comprendre…


  16. grub Le 26 avril 2014 à 13h23
    Afficher/Masquer

    D’ailleurs il me semble que nous n’avons pas été en guerre avec la Russie depuis Napoléon et qu’elle a souvent été notre alliée.


  17. kinimodo Le 26 avril 2014 à 16h14
    Afficher/Masquer

    Ca bouge…
    un article sur Agoravox sur les morts de Maidan et la reprise de la vidéo de la TV allemande “des- crises” traduite.

    http://www.agoravox.fr/actualites/international/article/morts-du-maidan-l-enquete-151136

    un autre article sur Francetvinfo:
    Ukraine : une enquête contredit la version officielle sur les snipers de la place Maïden

    http://www.francetvinfo.fr/monde/europe/manifestations-en-ukraine/ukraine-une-enquete-contredit-la-version-officielle-sur-les-snipers-de-la-place-maiden_586145.html


  18. ANNA Le 26 avril 2014 à 16h31
    Afficher/Masquer

    Les documents avec des photos des “inspecteurs” de l’OSCE, arretés a Slaviansk :

    http://image.112.ua/original/Apr2014/33234.jpg

    (que des militaires, ces fameux “inspecteurs


  19. Hellebora Le 26 avril 2014 à 16h48
    Afficher/Masquer

    cf. le tweet de GrahamWPhillips @GrahamWP_UK il y a un quart d’heure, depuis la conf’ de presse donnée par le “nouveau maire” de Slaviansk : “And its official, the OSCE are detained as spies here in Sloviansk.”
    Combien de temps nos médias vont-ils mettre avant de répercuter ?!! Un temps certain je présume parce que cela va contrarier leur discours habituel 🙁


  20. Danyves Le 26 avril 2014 à 17h07
    Afficher/Masquer

    “Le Grand Echiquier” de Zbigniew BRZEZINSKI (un petit livre à relire absolument pour comprendre les événements d’aujourd’hui) + dossier
    Internationalnews
    confidentiel.net
    par Philippe Raggi

    “Cet ouvrage trace les objectifs stratégiques des Etats-Unis pour les prochaines décennies.”

    “Le Grand Echiquier” de Zbigniew BRZEZINSKI (un petit …
    http://www.internationalnews.fr/article-13008946.html‎
    Analyse Très proche de l’exécutif américain, ancien conseiller à la sécurité de la présidence des Etats-Unis, expert fort écouté du Center for Strategic and .

    [PDF]Brzezinski The Grand Chessboard – Panzertruppen
    http://www.panzertruppen.org/2011/politica/mh020.pdf‎Traduire cette page
    Eurasia is thus the chessboard on which the struggle for global primacy ….. Control over the large territory and the more than 300 million people living within it.

    [PDF]THE GRAND CHESSBOARD – Take Over World (Akron, OH)
    http://www.takeoverworld.info/Grand_Chessboard.pdf‎Traduire cette page
    Eurasia is thus the chessboard on which the struggle for global primacy …. tan in order to bog down the Soviet army; and a large-scale buildup of the U.S. …


  21. Hellebora Le 26 avril 2014 à 17h10
    Afficher/Masquer

    Hors de clous mais histoire, encore, d’aller voir ce qu’il y a derrière les discours & les postures : sortie aujourd’hui du bouquin “Le vrai visage de Manuel Valls” par Emmanuel Ratier
    http://bit.ly/1pzKpq8
    Genre de secret que les journalistes connaissent tous mais n’ébruitent pas….


  22. André Le 26 avril 2014 à 18h05
    Afficher/Masquer

    http://www.turnerradionetwork.com/news/449-pat
    mouvements de troupe US anormaux.


  23. Emmanuel Florac Le 26 avril 2014 à 18h19
    Afficher/Masquer
  24. André Le 26 avril 2014 à 18h56
    Afficher/Masquer
  25. bizbee Le 26 avril 2014 à 19h28
    Afficher/Masquer

    “n’ayant aucune accointance, relation, sympathie ou antipathie particulière ni avec l’Ukraine ni avec la Russie”

    ” même de pure haine envers la Russie qui ne nous a strictement rien fait que je sache à ce jour ”

    Olivier, quand tu dis que la Russie ne nous a absolument rien fait à ce jour:
    – c’est qui nous; la France ou l’Europe?
    – c’est quoi le délais de prescription pour commencer à comptabiliser ce que la Russie a fait?…

    Il y a dans ma famille des personnes qui ne sont pas prêtes de pardonner à la Russie, et ce même 30 ans plus tard… Donc ton absence de relation avec l’Est explique ton incompréhension de la haine anti-russe qui s’est propagée à partir des pays satellites de l’ex-URSS.

    Et là-bas, ce n’est pas la propagande qui explique cette haine, c’est tout simplement les crimes du passé, que les Russes commencent à reconnaitre seulement depuis qq années (Smolensk par exemple).

    Alors on peut émettre l’hypothèse que l’Ours est devenu calin, ou bien rester très méfiant de son appétit, avec ou sans propagande…


    • vérité2014 Le 27 avril 2014 à 01h46
      Afficher/Masquer

      et 27 millions de morts Soviétques contre le nazisme..une paille…les yankees arrivent toujours en fin de guerre(418.000 morts c’est beaucoup mais nettement moins et aucune destruction d’infra sur leur territoire).Sans l’Armée Rouge qui sait ce qu’il serait advenu.La ‘victoire’ avec l’aide US nous coute toujours très cher,soit une soumission économique totale qui risque d’encore se renforcer avec le TAFTA.
      Je n’ai pas envie de finir ma vie colonisé par les OGM et la ‘culture’ américaine.Encore moins par son ultra libéralisme et ses montagnes de dettes impayables,encore moins de les payer à leur place et d’être embarqué de force dans de multiples guerres et invasions pour pirater les ressources naturelles…à mon avis ils ont trop lu Lucky Luck..les attaques de diligences(ce qui se passe à KIEV en ce moment)..non merci.

      http://fr.wikipedia.org/wiki/Pertes_humaines_pendant_la_Seconde_Guerre_mondiale


  26. Stephanie Le 26 avril 2014 à 19h52
    Afficher/Masquer
  27. Spipou Le 26 avril 2014 à 19h55
    Afficher/Masquer

    Olivier, je me suis déjà signalé pour vous traduire des articles suédois (pour l’anglais je manque de temps et je pense qu’il y a davantage de gens capables de le faire). Etes-vous intéressé ?

    Ceci dit, je ne vous promets pas de vous donner systématiquement des articles de propagande. Apparemment, il y a beaucoup plus de propagande en France que dans d’autres pays d’Europe.


    • Spipou Le 27 avril 2014 à 01h30
      Afficher/Masquer

      Pardon, j’ai pas répondu au bon endroit !

      Si vous pouviez supprimer mon commentaire en double ci-dessous. En fait, je voulais surtout savoir si vous recevez bien les messages qu’on vous envoie sur “Contact”. Merci !

      Ok ! Je vous envoie ce que je trouve le plus intéressant. Sur le Sydsvenskan, j’ai droit à 5 articles gratuits par semaine, sur les autres je verrai. Si j’ai le temps, je tâcherai de faire aussi un tour sur la presse italienne.

      Mais est-ce que vous recevez bien les messages qu’on vous envoie par votre page “Contact” ? J’ai dû vous en envoyer déjà deux ou trois, dont un article traduit du Sydsvenskan et le résumé d’une analyse sur la Transnistrie du Svenska Dagbladet, mais je ne sais pas si vous les avez reçus ?


  28. Perekop Le 26 avril 2014 à 20h26
    Afficher/Masquer

    “E.D. Expliquez moi pourquoi V.P ne réponds pas à la demande incessante de pas mal de monde de calmer le jeux des sécessionnistes pro-russe de l’est de l’Ukraine ? Pourquoi ne donne t’il aucune intervention publique pour dire à ces gens d’arrêter, de déposer les armes et d’attendre tranquillement l’élection du mois de mai et pourquoi pas, un nouveau référendum qu’il peut leur promettre (de même qu’en Crimée) en leur disant que si celui-ci n’a pas lieu, cette fois il interviendrait, pour être plus clair, pourquoi n’agit-il pas de façon responsable ?”

    Cela ne vous dérange pas trop que des sbires du gouvernement autoproclamé de Kiev assassinent des opposants sans armes sur le bord de la route menant à Slaviansk, la nuit de Pâques ? Ou que le même gouvernement, non content d’envoyer des blindés contre la population civile du Donbass, ait coupé, depuis hier, l’approvisionnement d’eau de la Crimée (canal à sec, cultures en berne) ? Pour les zozos de Kiev, le gaz russe, ça doit être gratuit, mais l’eau – du Dniepr, fleuve qui prend sa source en Russie – on se la garde.
    Comment faire confiance, une seconde, à des gens pareils ?


    • Pavlo Le 27 avril 2014 à 15h18
      Afficher/Masquer

      La gouvernement auto-proclamé à Kiev semble avoir grimpé d’un cran et flirte avec la ligne separant les crimes de guerre, puisqu’il a placé des champs de mines autour des zones habitées (champs de mines photographiés par un journaliste britanique sur place).

      Les nazi de Secteur Droit ont aussi franchi un nouveau cap, en effectuant une pendaison publique.

      Ceci dit, le pouvoir de Kiev semble de plus en plus incapable militairement; un commando de l’unité d’élite des services secrets ukrainiens a été capturé dans l’Est, avec une quantité de documents impressionante, et un haut gradé parmi eux.


  29. Fool Prophet Le 26 avril 2014 à 22h24
    Afficher/Masquer

    Apparemment, les personnes capturées à Slaviansk n’appartiennent pas à une quelconque mission d’observation de l’OSCE selon le représentant de la direction de l’Organisation elle-même.

    http://french.ruvr.ru/news/2014_04_26/OSCE-les-personnes-retenues-a-Slaviansk-nappartiennent-pas-a-la-mission-de-lOSCE-5857/


  30. Leterrible Le 26 avril 2014 à 22h55
    Afficher/Masquer

    Cela m’avait sans doute échappé en première lecture…..mais cher Olivier , lorsque vous écrivez dans votre présentation du dossier-synthèse UKRAINE : …”Et surtout, pourquoi ne laisse-t-on pas la Démocratie parler, en demandant à chaque région d’Ukraine de voter, seule, pour décider librement de son avenir“….(N.B. les “grasses” sont personnelles pour expliciter sans ambiguïté un désaccord..)…..
    j’imagine que dans votre esprit il s’agit d’une “position maximaliste de départ” de négociation….!?


    • Leterrible Le 27 avril 2014 à 20h40
      Afficher/Masquer

      Je respecte ( par principe…) . Reste plus aux croyants qu’à prier….!


  31. vérité2014 Le 26 avril 2014 à 23h04
    Afficher/Masquer

    Photos satellite des troupes Ukrainiennes cette fois et sans doute aussi des pravi machins et ou de blackwater?

    Tiens il me semblait que c’étaient les Russes qui massaient d’énormes troupes à la frontière?

    http://www.zerohedge.com/news/2014-04-26/satellite-images-reveal-massing-15000-ukraine-troops-hundreds-tanks-around-slavyansk

    Et la meilleure de la soirée et un casus belli final en perspective:

    AP Interview: Tymoshenko calls for NATO membership

    http://m.apnews.com/ap/db_306481/contentdetail.htm?contentguid=XX68JWxL

    C’est sa vision de la désescalade sans doute?

    http://www.lalibre.be/actu/international/ukraine-washington-inquiet-des-mouvements-de-troupes-russes-provocateurs-535bb2863570ed9af1df7597

    http://www.lalibre.be/actu/international/praviy-sektor-en-ukraine-un-parti-politique-comme-les-autres-535be4ab3570f9d799716e8e


  32. yvan Le 27 avril 2014 à 00h07
    Afficher/Masquer

    Monsieur Berruyer. En passant.
    Sur BFM : les agences de notation ne font pas leur boulot.

    Si. Elles le font.
    Elles font en sorte que les états les plus endettés soient les mieux notés (US, Japon, GB..) mais que ceux qui ont encore trop de social soient “dégradés”.
    Tout simplement.


    • Stéphane Grimier Le 27 avril 2014 à 14h56
      Afficher/Masquer

      Vous jouez sur le sens de l’expression “faire son boulot”.
      Mais au fond on est tous d’accord.


  33. souria Le 27 avril 2014 à 02h02
    Afficher/Masquer

    Série de docs sur : 6. La propagande occidentale

    – La débâcle des photos des Russes-infiltrés-en-Ukraine :
    http://www.dedefensa.org/article-la_d_b_cle_des_photos_des_russes-infiltr_s-en-ukraine_25_04_2014.html

    – Un nouvel épisode est le cas du secrétaire d’Etat US John Kerry qui s’en prend à la chaine RT : “L’ectoplasme a ses nerfs” http://www.dedefensa.org/article-l_ectoplasme_a_ses_nerfs_26_04_2014.html


  34. André Le 27 avril 2014 à 12h04
    Afficher/Masquer

    Slavyanski frontier, documentaire d’1h en russe hélas avec de nombreuses interviews de locaux.http://youtu.be/bg-GjbPXUs8
    mériterait une trad


  35. Fool Prophet Le 27 avril 2014 à 12h49
    Afficher/Masquer

    Juste une question aux plus instruits de la chose…

    On a beaucoup parlé du tiers des ministres Svoboda/Pravy du nouveau gouvernement “eurodémocratique”…

    Evoqué aussi les ministres oligarques ou néo-libéraux…

    Il semblerait qu’il y ait aussi une piste à explorer sur les origines de ce gouvernement dont beaucoup de membres seraint issus (et ça va au delà de la composante Svoboda/PravySoktor) de l’oligarchie politique de la ville de Lviv située à l’Ouest de l’Ukraine, dans une Galicie fortement imprégnée d’une idéologie extrémiste. Il y a eu dans cette ville des rues rebaptisés aux noms de bataillons nazis de la 2nde guerre.

    Si quelqu’un pouvait illustrer… J’ai vu ça quelque part mais je n’arrive plus à retrouver la source. Et cela viendrait compléter de façon édifiante la composition de ce gouvernement “nulandodémocratique”.


  36. André Le 27 avril 2014 à 13h29
    Afficher/Masquer

    interviw de federica mogherini, ministre des aff etrangères italienne : ukraine, syrie, une otan agressive ne sert à rien contre Poutine.
    en italien:http://www.ilfoglio.it/soloqui/22934


  37. Fool Prophet Le 27 avril 2014 à 13h47
    Afficher/Masquer

    La video des crises et l’enquête de ARD, c’est en première page de Marianne maintenant.

    Même si on a essayé aux max d’arrondir les angles.

    http://www.marianne.net/
    http://www.marianne.net/Euromaidan-l-enquete-qui-jette-le-trouble_a238326.html


  38. popo Le 27 avril 2014 à 21h39
    Afficher/Masquer

    J’ai un doute :
    As-t-on la moindre preuve de la présence de militaires russes en ukraine ?
    Je ne parle pas de la crimée bien évidemment puisqu’il y a toujours eu des militaires russes en crimée.
    J’ai l’impression que je n’en ai jamais vu, à part les montages photos du New York Times.


Charte de modérations des commentaires