La réaction de Pierre Conesa hier soir :

Pierre Conesa est ancien haut fonctionnaire du Ministère de la Défense (France).

Spécialiste des questions stratégiques internationales et en particulier militaires. Pierre Conesa est un praticien des relations internationales et stratégiques qu’il a pratiqué pendant une vingtaine d’années au ministère de la Défense dans différents services (autres qu’administratifs). Il a été à la création de la Délégation aux Affaires stratégiques comme sous directeur Questions régionales puis comme Adjoint au Directeur. Il a été rédacteur du Premier plan stratégique de soutien aux exportations d’armements, Adjoint au Directeur des Relations internationales de la Délégation Générale à l’Armement chargé de la politique d’exportations, puis chargé auprès du CEMA d’un rapport sur le Renseignement d’Intérêt militaire. Il a conçu le Campus de Défense de l’Ecole militaire. Il a dirigé pendant les huit dernières années un important cabinet d’Intelligence économique.

Il est par ailleurs maître de conférences à Sciences Po et à l’ENA. Il est également consultant pour France 24, membre du Conseil scientifique de la Fondation Res Publica.

80 réponses à Pierre Conesa : “C’est nous qui avons déclaré la guerre !”

Commentaires recommandés

Goldfinger Le 14 novembre 2015 à 14h55

Il est grand temps de se rapprocher de la Russie et de laisser le Royaume-Uni sortir de l’Europe.
De Gaulle … reviens !!!

  1. rototo Le 14 novembre 2015 à 14h32
    Afficher/Masquer

    il disait evidemment deja la meme chose il y a un an, en pure perte…
    http://www.marianne.net/Pierre-Conesa-Le-terrorisme-ne-se-combat-pas-par-la-guerre_a241877.html


  2. Nicole Le 14 novembre 2015 à 14h43
    Afficher/Masquer

    merci pour cette analyse très juste
    et merci de rappeler des évidences et de remettre les faits en perspective
    ce sont peut être ces politiques schizophrènes (ou stupides ?) qu’il faudrait arrêter en premier !


  3. madake Le 14 novembre 2015 à 14h46
    Afficher/Masquer

    Ces attentats sont criminels et odieux, nombreux sont les morts et les familles sont endeuillées par ces actes immoraux.
    Les survivants, familles et proches, garderont des blessures physiques et morales de cette barbarie, et c’est à eux que nous devons penser.

    Mais ne nous y trompons pas, ces actes inhumains ont été réflèchis et sont commis avec la finalité assumée de terroriser.
    Et nous devons admettre qu’il y ont parfaitement réussi.

    [Modéré : bien trop long]

    Parmi les objectifs évidents non exhaustifs:
    1)c’est un acte de communication, on veut faire passer un message, au gouvernement et aux français.
    2)horrifier la population
    3)faire pression sur la politique française, pour l’orienter.
    4)Montrer qu’on est capable de frapper la France au coeur de sa capitale et à quelques centaines de métres de son exécutif.
    Il reste néanmoins à authentifier clairement les auteurs et les commanditaires, pour affiner et passer à l’étape suivante.

    Il importe de bien réfléchir à ces avantages espérés, le “qui bono”, et de s’appliquer soigneusement et cruellement à les décevoir.
    Celà exige une réflexion sincère et lucide, et une action déterminée, concertée et en profondeur.


    • Emmanuel Le 14 novembre 2015 à 16h48
      Afficher/Masquer

      ” Ces attentats sont criminels et odieux, nombreux sont les morts et les familles sont endeuillées par ces actes immoraux. ”
      Certes, mais on peut en dire autant de ” frappes chirurgicales ” et d’autres actes masqués sous des appellations lénifiantes made in Propaganda, des actions militaires blessant ou tuant quotidiennement des personnes innocentes dans les guerres dont parle Pierre Conesa.
      De manière générale, je suis plutôt pacifiste mais si une armée étrangère venait semer la mort et la désolation dans mon pays sans avoir été attaquée préalablement, probablement en viendrais-je à souhaiter que la violence se retourne contre l’agresseur de mon pays. C’est le sentiment d’une cruelle et insupportable injustice qui mène, c’est humain : les Français n’ont pas l’exclusivité de ce sentiment.
      Imaginez maintenant que cette profonde désolation – celle des pays lointains – soit présentée quotidiennement à la télévision et à la radio françaises à proportion égale (durée d’antenne par mort) des attentats d’hier : la nation française continuerait-elle longtemps à soutenir la politique guerrière et hasardeuse du gouvernement actuel, que dis-je, des gouvernements français successifs ? J’en doute… Or c’est très vraisemblablement le contraire qui va se passer : Hollande sera massivement suivi et pas une tête ne dépassera, ou presque.
      Pierre Conesa évoque (avec tristesse) une véritable guerre de religion : bon sang, pourquoi donc nous en mêler ?
      Selon le Programme alimentaire mondial (qui dépend des Nations unies), un enfant meurt de faim ou de malnutrition toutes les 5 secondes dans le monde. Depuis que j’ai commencé à taper ce court texte, à la vitesse à laquelle j’écris (avec les retours en arrière, les fautes, les corrections) il y a eu au moins autant d’enfants morts de faim que toutes les personnes tuées hier dans les attentats parisiens.
      S’il s’agissait seulement pour nos gouvernants de sauver des populations en perdition soumises à des tyrans, de devenir des bienfaiteurs de l’humanité jusqu’à installer la santé et la prospérité aux quatre coins du monde, il y aurait une infinité d’autres moyens plus efficaces de réussir qu’en bombardant les sols de pays étrangers. Accessoirement, cela causerait moins de morts, chez eux comme chez nous.
      Qu’importe, après tout… La machine est enclenchée, notre politique internationale restera aussi bête et cynique. D’autres attentats suivront, hélas.


      • madake Le 15 novembre 2015 à 01h37
        Afficher/Masquer

        Le contenu modéré de mon post trop long va dans le même sens, extrait /
        >>>>>>>>>>>>>>>>
        Nous menons une politique internationale, et faisons des alliances, qui répondent à des objectifs auxquels on adhère ou pas.
        Cette politique est parfois menée contre l’opinion de nos propres ambassadeurs en poste.

        Cela a des conséquences sur l’économie, et la vie des populations de ces pays lointains.
        La guerre en Syrie, le chaos en Lybie et en Irak sont devenus un bruit de fond médiatique, dans lequel, la saisie d’une cagoule et d’un couteau est traitée au même niveau que l’afflux de centaines de milliers de réfugiés.
        Un autre genre de cagoule masque les causes de ces migrations et les conséquences de nos politiques.
        Ces attentats sanglants au coeur de Paris, sont insupportables, inacceptables!!!
        Et pourtant, ne nous voilons pas la face(!) :
        ce sont de cruelles mais fidèles illustrations, de ce que vivent au quotidien, semaine après semaine, mois après mois, les populations lybiennes, syriennes, irakiennes…
        Mais ces même attentats lointains, ignorés par nos médias, les enflamment quand ils frappent la capitale.
        Voudrions nous une France où ces boucheries deviendraient un quotidien?
        Que ferions nous si c’était le cas?
        Nous, où irions nous réfugier?
        Et lorsque nous aurons trouvé refuge, cesseront nous de penser à notre pays?
        A ceux qui financent la guerre et arment les belligérants?

        >>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>
        C’est un constat amer de comprendre qu’une fraction de l’énergie, du coût financier et surtout humain gaspillé dans ces conflits, aurait profité au développement paisible et durable de la population.
        Hélas, ceux qui financent ces conflits, par milliards n’auraient pas donné une piastre pour les populations.
        Triste époque et piètre vision.


  4. Pierre Le 14 novembre 2015 à 14h48
    Afficher/Masquer

    Le terrorisme manipulé et les guerres secrètes

    Pour définitivement tordre le coup aux accusations de conspirationnisme/complotisme, voici une interview de l’historien Suisse Danièle Ganser, sous la forme d’une série de 13 courtes vidéos de quelques minutes chacune.

    Cette interview met en lumière ce que nous avons toujours dit ici, mais qui passe encore mal chez certains : il n’y a pas, et il n’y a jamais eu de terrorisme pour des raisons idéologiques ou religieuses. Les raisons en sont toujours géostratégiques. Se basant sur des documents précis, Danièle Ganser donne une autre vision de ce que nous avons toujours eu sous le nez sans jamais le voir, préférant nous en remettre aux médias pour nous dire ce que nous devrions voir.

    Les guerres secrètes de l’OTAN en Europe, ou ailleurs, et le terrorisme manipulé, sont des réalités documentées, connues par beaucoup de ceux qui s’intéressent réellement au problème, mais ignorées de la majorité de la population et même de certains membres des gouvernements.

    http://blogdejocelyne.canalblog.com/archives/2015/11/14/32927247.html#utm_medium=email&utm_source=notification&utm_campaign=blogdejocelyne


    • Med Le 16 novembre 2015 à 22h33
      Afficher/Masquer

      DAESH est la naissance de graves conséquences des guerres manipulées à des fin politico-économique avec les usa les alliés. La radicalisation a commencé depuis très longtemps par le mépris la marginalisation et la manipulation. Les services secrets ont manipulé les opposants des régimes dictateurs et puis se sentent trahis (dernier exemples les Libyens qui sont repartis vers DAESH).


  5. Charlie Bermude Le 14 novembre 2015 à 14h52
    Afficher/Masquer

    Je comprends , l’émotion générale , mais oui j’aimerais qu’on prenne un peu de distance .
    Surtout quand çà craint , c’est pas le moment de perdre ses esprits , d’autant que d’autres sont habiles à vous le faire perdre .
    Moi çà me pose trois questions .
    – est ce que çà ne va pas la réchauffer l’athmosphére à la cop 21 , contre les hydrocarbures , avec contraintes juridiques .
    – comment se fait il que les Russes n’en ont pas plus que çà en ce moment , d’attentats terroristes ?
    – enfin ne conviendrait il de réexaminer cette attitude généreuse envers l’afflux de réfugiés qui ne viennent pas tous de Syrie et les jihadistes de France , on vient d’en arréter un là qui venait du Monténégro , à la frontiére Allemande ( tiens Allemande ?) .


    • dissy Le 14 novembre 2015 à 15h08
      Afficher/Masquer

      230 morts dans l’avion,ça ne vous suffit pas?


      • Lanthanyd Le 14 novembre 2015 à 15h55
        Afficher/Masquer

        Oui ce n’est pas rien, et il faut ajouter que la Russie a visé principalement l’Armée Syrienne Libre, plus que l’Etat Islamique : Poutine veut avant-tout soutenir El-Assad, il sait que personne n’osera prendre la défense de l’EI, en frappant en priorité l’ASL, il s’assure que les différents ennemis d’El-Assad seront tous diminués.
        Du coup l’EI a interêt à viser d’abord les puissance occidentale, plus que la Russie. Ce qu’ils font aussi, avec la bombe dans l’avion.


        • Pampita Le 14 novembre 2015 à 21h12
          Afficher/Masquer

          Il n’y a plus d’Armée syrienne libre depuis 2013. Faut arrêter de regarder TF1…


        • madake Le 15 novembre 2015 à 10h09
          Afficher/Masquer

          Je vous invite à lire le billet de Maxime Chaix, sur ce sujet, long, soit, mais fort complet.
          Il est étayé, par de nombreuses sources distinctes, indépendantes, de nationalités et d’intérêts différents.
          vous constaterez que l’appellation d’ASL, ne correspond plus à grand chose sur le terrain en Syrie.
          C’est un avis largement partagé par les officiers de renseignement sur place, comme de journalistes de terrain et de nationalités différentes. Pas uniquement de journalistes qui reprennent dans leur bureau des dépêches de l’AFP écrites par des stagiaires.
          Posez vous 3 questions:
          1)Pourquoi croyez vous qu’on ait inventé l’appellation “d’islamistes modérés” si une armées syrienne libre était encore consistante?
          2)Qui finance et arme cette “rébellion”, et quelles sont les sommes investies?
          3) Quel pays, alors en paix, et dont l’armée est déjà très bien équipée a besoin de plus de 13 000 missiles anti-chars?

          http://www.les-crises.fr/maxime-chaix-la-guerre-secrete-multinationale-de-la-cia-en-syrie-et-le-chaos-islamiste/


          • chegut Le 15 novembre 2015 à 13h54
            Afficher/Masquer

            merci Emmanuel pour votre analyse. oui je me demande comment les français réagiraenit si un pays étranger venait se meler de nos affaires et jeterait chaque jour des bombes sur la France tuant plus de civils que de terroristes


      • Charlie Bermude Le 14 novembre 2015 à 17h56
        Afficher/Masquer

        C’est pas en RUSSIE , si un Russe se ballade comme touriste à faire du shopping dans un soukh de Mossoul et qui lui arrive des bricoles , çà le regarde . çà fait une différence d’avec le méme évenement à Moscou . Non ?


    • dupontg Le 14 novembre 2015 à 15h34
      Afficher/Masquer

      d’apres ce que j’ai pu lire parci parlà,ils arretent regulierement des terroristes meme à Moscou.
      Sont certainement beaucoup plus affutés que nous depuis l’episode de la tchetchenie.

      et puis ” last but not least “,ils ont commencé à virer toutes les ONG etasuniennes.


  6. Goldfinger Le 14 novembre 2015 à 14h55
    Afficher/Masquer

    Il est grand temps de se rapprocher de la Russie et de laisser le Royaume-Uni sortir de l’Europe.
    De Gaulle … reviens !!!


  7. Christophe Foulon Le 14 novembre 2015 à 14h56
    Afficher/Masquer

    Nous sommes en guerre mais c’est pas nouveau. Les politiques ont perdu toutes leurs guerres. .. les mecs d’en face sont prêts à mourir pour leurs idées. .. nous mourrons pour vous depuis 30 ans.
    Quel échec je suis si malheureux que des soldats se soient sacrifiés pour ne pas réussir à empêcher que ça arrive.


  8. ber Le 14 novembre 2015 à 14h57
    Afficher/Masquer

    Les gens expriment leurs remercient pour les morts de Paris à BHL sous ce tweet:

    https://twitter.com/BHL/status/665302725874335744

    Charlie était un symbole. Là, c’est une guerre.


    • bluetonga Le 14 novembre 2015 à 15h14
      Afficher/Masquer

      Merci Ber, c’est jouissif.

      Je suis surpris du nombre de réactions sceptiques dans le public. Hier par exemple, Fox New à rapporté le fameux “Allah akbar” des terroristes, et nombre de commentateurs sur twitter répondaient “du calme, c’est fox news, on sait ce que ça vaut”. Je discute des attentats avec mes enfants adolescents, ils se montrent mieux informés que je ne l’imaginais, citent certains de leurs profs qui leur ont tenu des propos nuancés. Certains de mes collègues, dans une réunion informelle, commentent la situation générale et désignent les responsabilités d’une manière que je ne désavouerais pas, sans que j’ai eu à militer. Ce sont pourtant des gens qui n’ont pas à se plaindre du système.

      J’ai l’impression que nos politiques et leurs spin doctors, spécialistes de la communication, surjouent un peu leur main. On commence très systématiquement à douter d’eux et de leur histoires à dormir debout. Leur indice de confiance se rapproche dangereusement du sol.

      Ce qui veut dire que s’ils ne veulent pas perdre la main et se retrouver avec des insurrections un peu partout, à tous niveaux, ils vont devoir soit infléchir leur politique et abandonner, ou tout au moins diminuer, leur allégeance aux états profonds qui nous gouvernent, soit encore hausser les enchères : encore plus de lois et d’accord liberticides, encore plus de propagande, encore plus de répression douce, encore plus de gesticulations de poulet sans tête.

      Compte-tenu de leur carrure et de leurs aptitudes générales, quelle option vous semble la plus probable?


      • Pasrebs Le 14 novembre 2015 à 16h46
        Afficher/Masquer

        Et bien j’avoue que ça ne m’étonnerait même pas que l’on ai encore moins de liberté dans quelques temps… Je ne sais pas pourquoi mais ça pue à plein nez 🙁


        • P. Peterovich Le 14 novembre 2015 à 17h57
          Afficher/Masquer

          C’est déjà fait… C’est à cela que sert l’état d’urgence..


  9. Crapaud Rouge Le 14 novembre 2015 à 15h07
    Afficher/Masquer

    Cette fois qu’est-ce quoi est visé ? La liberté d’assister à un match de foot ? Ces attentats prouvent rétrospectivement que celui de Charlie Hebdo n’avait strictement rien à voir avec leurs dessins. Pour les auteurs, c’était déjà la guerre. Ils la continue aujourd’hui, comme l’on pouvait s’y attendre.


    • Ber Le 14 novembre 2015 à 15h14
      Afficher/Masquer

      Bin, oui. Sarko et Hollande ont déclaré la guerre. Donc, ils mettent ta vie en danger pour leurs intérêts.
      La prochaine fois que tu vas voter… réfléchis !


    • Wilmotte Karim Le 14 novembre 2015 à 19h40
      Afficher/Masquer

      Les attentats de janvier n’étaient pas causé par Charlie et la liberté d’expression.
      Mais ce sont bien les caricatures de Charlie et la façon dont elles étaient perçues qui les a désignés comme cible.


      • Giorgi Le 16 novembre 2015 à 00h52
        Afficher/Masquer

        Oui c’est bien et surtout la perception des caricatures mais la machine infernale est en route et ils trouveront bien d’autres excuses pour justifier leurs actes à l’avenir. Chez eux on ne rigole pas de ces choses-là….enfin c’est ce qu’ils ont trouvé comme justification en usurpant une religion et non pas parce que religieux dans leur esprit. L’humour n’est pas pris de manière identique selon la religion , la culture, l’éducation. Si la susceptibilité latente, à des degrés différents, dans notre société soi-disant civilisée prend des proportions parfois et souvent inconsidérées pour lescpauvres pécheurs ou impies que nous sommes et ce pour des futilités. que dire alors de ces vrais musulmans croyants pour qui leur foi en Dieu prend toute la place dans leur quotidien.


  10. luci2 Le 14 novembre 2015 à 15h12
    Afficher/Masquer

    Monsieur Conesa est indubitablement féru en la matière (Défense) ,formé entre autres dans nos dites “Grandes Ecoles” (ENA)
    Cependant,je ne rejoins pas l’analyse faite sur le thème abordé et survolé.
    Cela fait environ 1300 ans depuis que s’entretuent les deux courants principaux de l’Islam.

    Avant les “croisades”,dans le “Monde” d’alors (les pays méditerranéens) les Hachachins semaient terreurs et massacres.
    Puis vient le Prophète…et ,à sa suite,la scission à vif et qui dure.

    Les pays occidentaux devront,d’une manière à déterminer (Monsieur Conessa pourrait ,avec Cagnat et bien d’autres…dire Leur Mot..) se dépêtrer de ce conflit religieux,aggravé chez nous par le délabrement (dissocial) de la situation économique qui engendre et développe le sinistre chômage./
    S’y ajoute l’effet “mode” constaté par Monsieur Trévidic (9 sur 10 selon ses dossiers accumulés en 10 ans. Au fait ,que n’est-il toujours “aux affaires” à Paris ??? Stupidité de cette mutation) !!!
    et,enfin,pour nous Français,les plaies vivaces de cette “guerre d’Algérie”….

    Une suggestion pouvant devenir pressante,voire obligatoire pour nos compatriotes de confession musulmane :
    Pour le courant sunnite : désigner et former EN FRANCE,dans le respect du discours républicain,les Imams Français.


    • Goldoni Le 14 novembre 2015 à 17h23
      Afficher/Masquer

      Cette analyse est bien sûr insuffisante… Le conflit sunnite/Chite est totalement instrumentalisé par “nos” alliés Saoudiens. Allez en Arabie Saoudite et vous comprendrez que la guerre des clans en lutte pour la succession nous conduit au bord du gouffre. Tout comme les fondations richement dotées en petro-dollars qui sont les vecteurs du salafisme et du wahhabisme.
      Que F. Hollande réponde à une seule question : quelle quantité d’arme d’origine française livrée aux Djihadistes soit directement soit via nos alliés Qataris, Saoudiens ou Turques ?
      Accessoirement, regardez les enjeux énergétiques : passages des gazoducs pour alimenter l’Europe. Et la volonté américaine de séparer la Russie et l’Europe (l’Ukraine, pourquoi?)
      Les frustrations au moyen orient ou dans nos banlieues pourront toujours fournir la chaire à canon.
      Bien entendu, il manque une politique étrangère à notre pays : pas d’indépendance vis à vis des USA, l’Europe impuissante, le besoin d’exporter nos armes, et la faiblesse de notre économie qui mendie des petro-dollars.


      • Jmk011 Le 14 novembre 2015 à 17h49
        Afficher/Masquer

        D’accord avec vous, mais plutôt la “chair” que la “chaire”, nos curés n’ont rien à voir dans cette affaire (quoique…) 😉


  11. dissy Le 14 novembre 2015 à 15h21
    Afficher/Masquer

    Attentats de Paris : la responsabilité écrasante de l’exécutif français.

    http://arretsurinfo.ch/attentats-de-paris-la-responsabilite-ecrasante-de-lexecutif-francais/

    Dissolution de l’AS et dem du gouv…hollande dans le formol jusqu’en 2017


  12. Julian Le 14 novembre 2015 à 15h39
    Afficher/Masquer

    Le bon sens parle par la bouche de ce fin connaisseur :

    a) nous n’avons pas à nous mêler de l’affrontement multiséculaire -pour ne pas dire quasi consubstantiel à l’islam- chiites contre sunnites. Il n’y a que des coups à prendre.Ce n’est paqs notre affaire.

    b) il faut être schizophrène pour prétendre lutter contre le Califat tout en acceptant de notre “allié” l’Arabie saoudite qu’elle-même le finance et le soutienne et tout en supportant que cette même Arabie Saoudite méprise et bafoue ouvertement notre système de valeurs ( démocratie, droits de l’homme, tolérance religieuse, etc), système de valeurs au nom duquel nous nous autorisons à combattre le Califat en Syrie !

    Le Proche-Orient rend fous tous ceux qui s’en mêlent.

    Pour notre pays, une seule politique digne et intelligente : celle de de Gaulle. Droit des peuples à disposer d’eux-mêmes. Non ingérence. Respect des équilibres historiques et des évolutions naturelles . Refus d’imposer aux autres notre “système de valeurs” occidental, ce qui est une prétention, à mon sens, quasi totalitaire.


  13. DVA Le 14 novembre 2015 à 15h59
    Afficher/Masquer

    Bon beh tout ça ne nous dit pas encore qui s’imposera au Moyen Orient pour tirer profit du gaz et du pétrole…


  14. TuYolPol Le 14 novembre 2015 à 17h11
    Afficher/Masquer

    Parfaite démonstration de la bêtise symétrique.
    Voilà ce qui s’appelle ne rien comprendre.
    On résiste au champ psychologique polarisateur stupide.


    • BA Le 14 novembre 2015 à 17h21
      Afficher/Masquer

      Eh oui.

      Nous avons des ennemis qui nous font la guerre.

      Un jour, il faudra accepter de regarder la réalité en face.


      • TuYolPol Le 14 novembre 2015 à 17h34
        Afficher/Masquer

        L’ennemi, c’est la bêtise. La duplicité. Les raisonnements primaires. Le défoulement sans cervelle. Ceux qui en profitent, sous toutes le bannières et tous les prétextes.
        On vous désigne le premier ennemi qui passe, on vous donne un flingue, vous tirez. Au suivant.


        • BA Le 14 novembre 2015 à 18h31
          Afficher/Masquer

          “On” ne me désigne pas le premier ennemi qui passe.

          Ce n’est pas comme ça que ça se passe.

          Depuis des années, des djihadistes tuent des Français sur le territoire français.

          Depuis des années, des djihadistes font la guerre à la France.

          La bêtise, c’est de refuser de regarder la réalité en face.


          • TuYolPol Le 14 novembre 2015 à 19h44
            Afficher/Masquer

            C’est un effet, pas une cause. Combattre les djihadistes sur le même plan que leur propre discours est une façon de leur offrir une victoire. Calmez-vous.


            • BA Le 14 novembre 2015 à 20h21
              Afficher/Masquer

              Evidemment que nous devons les combattre sur le même plan que leur discours : LA GUERRE.

              Quand ils font la guerre à la France, la France doit leur faire la guerre.

              C’est ce que n’avait pas compris les munichois, à l’époque.


            • TuYolPol Le 14 novembre 2015 à 20h34
              Afficher/Masquer

              La guerre, la guerre, la guerre ! Vous n’avez que ce mot à la bouche.
              Une asphyxie concertée des fauteurs de guerre serait plus efficace, voilà un investissement moral. Mais ce n’est pas ce que conseille votre testostérone.


            • BA Le 14 novembre 2015 à 20h37
              Afficher/Masquer

              Mais oui, les êtres humains se font la guerre.

              Et tant qu’il y aura des êtres humains, il y aura des guerres.

              C’est triste, hein ?

              C’est triste, mais c’est comme ça.


            • TuYolPol Le 14 novembre 2015 à 21h18
              Afficher/Masquer

              Vous cherchez une occasion de faire la guerre ou un moyen de stopper le désastre ? C’est bon, je crois qu’on a compris. J’espère que vous ne représentez que vous-même.


            • BA Le 14 novembre 2015 à 21h49
              Afficher/Masquer

              Stopper le désastre ?

              Ils nous font la guerre, ET DONC notre réaction doit être de “stopper le désastre” ?

              J’adore les pacifistes.

              Notamment, j’adore les pacifistes français des années 1930-1940.

              J’ai lu leur histoire.


            • TuYolPol Le 14 novembre 2015 à 22h24
              Afficher/Masquer

              Vous prétendez faire reculer le djihadisme en Syrie et dans le monde (Irak, Mali, Syrie) militairement avec 2 pelés et 3 tondus. Mais vous ne parlez même pas de leur approvisionnement en combattants, en armes, en argent, et en prétextes. Pourquoi ?


            • BA Le 14 novembre 2015 à 22h46
              Afficher/Masquer

              Parce que je lis le blog d’OB.

              Nous savons tout cela.


            • BA Le 14 novembre 2015 à 22h49
              Afficher/Masquer

              TuYolPol écrit : “Vous prétendez faire reculer le djihadisme en Syrie et dans le monde (Irak, Mali, Syrie) militairement avec 2 pelés et 3 tondus.”

              Qu’est-ce que c’est que ce délire ?

              Vous avez sommeil ?


  15. Scrongneugneux Le 14 novembre 2015 à 17h20
    Afficher/Masquer

    Ne pas oublier que les attentats n’ont pour objectifs que de marquer l’opinion publique, savoir que même si ce sont des fanatiques qui les réalisent, les commanditaires et organisateurs ont d’autres intérêts.

    – Soit l’état lui même organise pour créer un électrochoc et valider : une entrée en guerre ( interne ou externe ), une restriction des libertés individuelles, ou tout autre action à l’origine impopulaire.
    – Soit l’état profond organise ( Services secrets, Armée, etc… ), car contre une politique jugée trop laxiste du gouvernement en place, ou toutes autres raisons.
    – Soit un état étranger organise, pour menacer le pays, pour faire tomber le gouvernement en place, faire régner le chaos ( stratégie de la tension ) ou tout autres objectifs.

    Pour ces attentas, il semble que nous pointons du doigt Daesh, alors…
    Il faut tout d’abord bien comprendre qui est derrière Daesh, tout comme qui était derrière Al-Qaida ou Al Nosra ( Arabie Saoudite, Qatar, US, UK, France ) ?

    Il faut ensuite bien étudier les enjeux géopolitiques du moment, Syrie, Libye, Russie ?
    Qui sont nos amis du moment ( Arabie Saoudite, Qatar, US, UK, Russie, Allemagne ) ?
    Qui sont nos ennemis du moment ( Arabie Saoudite, Qatar, US, UK, Russie, Allemagne ) ?

    et surtout écouter la suite…ce que vont décider nos “dirigeants” pour savoir finalement à qui profite ce crime.


  16. Maheo katherine Le 14 novembre 2015 à 17h25
    Afficher/Masquer

    je partage entièrement cette analyse ! qu’avions nous besoin d’aller sortir SADAM HUSSEM QUI NE NOUS menaçait pas
    IDEM POUR khadafi allons nous toujours imposer nos vues démocratiques , à des peuples qui fonctionnent autrement , en tribus pour la plupart
    beaucoup de pays ont besoin d’un régime fort
    laissons les disposer de leurs sorts comme en Tunisie , avancer à leurs rhymes on est en guerre découvre Hollande c’est un scoop ! alors que l’on bombarde le Mali ,la Syrie,nous n’avons pas complètement quitter l’AFGHANISTAN des civils de ces pays meurent chaque jour et par milliers
    y a pas de manifs pour eux…..on a le retour de bâton et malheureusement c’est loin d’être le dernier
    c’est imparable , le métro , les bus , les magasins ect ! cibles molles et faciles
    que l’on change se stratégie , mais il est un peu tard !!!
    Nous avons que de piètres stratèges


  17. BA Le 14 novembre 2015 à 17h26
    Afficher/Masquer

    Mais oui, bien sûr.

    Ce n’est pas l’Etat islamique, le responsable.

    C’est la France.

    Toujours.

    C’est toujours la faute de la France.

    C’est toujours la France qui est le responsable.

    C’est toujours la France qui déclare la guerre aux autres.

    Et patati, et patata.

    C’est l’éternelle rengaine des flagellants français.

    Et il y a beaucoup de flagellants français.


    • BA Le 14 novembre 2015 à 18h18
      Afficher/Masquer

      Et les djihadistes d’avant l’intervention en Libye en 2011 ?

      Et tous les attentats commis par des djihadistes avant 2011 ?

      Là aussi, c’était à cause des dirigeants français stupides et/ou corrompus ?

      Ou alors c’était à cause des djihadistes eux-mêmes ?

      L’islam compte quatre types de djihad : par le cœur, par la langue, par la main et par l’épée. Le djihad par le cœur invite les musulmans à « combattre afin de s’améliorer ou d’améliorer la société ». Le djihad peut aussi être interprété comme une lutte spirituelle, dans le cadre du soufisme par exemple, mais aussi armée. Cette dernière interprétation a pu servir d’argument à différents groupes musulmans à travers l’histoire pour promouvoir des actions contre les « infidèles » ou d’autres groupes musulmans considérés comme opposants et révoltés.

      https://fr.wikipedia.org/wiki/Djihad


      • TuYolPol Le 14 novembre 2015 à 19h18
        Afficher/Masquer

        Ah je vois. Des communautés de toutes religions ont vécu en paix de façon féconde pendant des siècles. Il n’y a pas de guerre de religion, il n’y a que des guerres d’intérêt qui détournent les religions. Les gens, partout, aspirent à vivre en paix. Ce ne sont pas les arguments qui précèdent la pulsion violente, mais l’inverse. La pulsion violente est d’abord ressentie, exercée, puis justifiée. Le problème n’est donc pas comment on justifie la violence (le système de croyance) mais pourquoi. Il ne sert à rien de discuter des qualités ou défauts d’une religion par rapport à une autre, elles sont toutes aptes à justifier le pire, si c’est ce que le contexte historique développe, pour les combattants fanatisés. Les religions sont toutes des machines à laver les sales consciences, un pater trois avé péché pardonné. Inutile de disserter sur le djihad. Plus utile de comprendre d’où viennent les armes et l’argent, pourquoi un foyer salafiste jouit de l’argent et de l’impunité de l’Occident, pourquoi l’Occident n’est plus crédible, pourquoi ses valeurs sont dénigrées. Qu’en a-t’il fait, de ses valeurs ? À part pour la galerie. Comment s’étonner.


      • groucho Le 14 novembre 2015 à 19h29
        Afficher/Masquer

        Les accords Sykes-Picot qui ont découpé la région en colonies et protectorats sous domination des puissances européennes, France et Angleterre, avec l’aval de la Russie (tsariste) et de l’Italie, datent du 16 janvier 1916 !
        Comme il se doit, les populations n’ont évidemment jamais été consultées sur leur sort.

        1916 (pour ne pas remonter aux Croisades)…
        Et depuis, ça n’a pas cessé ! Les populations ont été ballottées de ci de là, virées, massacrées à l’occasion, leurs infrastructures détruites…

        Alors si vous pensez, BA, que nous devrions en être fiers, de ces innombrables exactions…

        https://fr.wikipedia.org/wiki/Accords_Sykes-Picot


        • BA Le 14 novembre 2015 à 20h41
          Afficher/Masquer

          Mais tous les peuples ont commis des saloperies hier, commettent des saloperies aujourd’hui, et commettront des saloperies demain.

          Tous.

          Et alors ?

          Nous savons ce que l’être humain fait subir à l’être humain.

          Et alors ?

          Aujourd’hui, la France doit faire la guerre à l’Etat islamique, c’est tout ce que je dis.


    • Philippe BLOT Le 15 novembre 2015 à 06h49
      Afficher/Masquer

      Hollande avait dit dans son programme qu’il interviendrais au Moyen Orient.
      Les français ont majoritairement voté (ou laissé voter) pour lui.
      Le Pen avait dit, lui, qu’il n’interviendrait pas.
      Et vous pouvez être sûr que 80% des français auraient voté pour Hollande si LP était arrivé au second tour.
      Alors oui, les Français pour une très grande majorité sont responsable de ce qui se passe en France aujourd’hui !


      • madake Le 15 novembre 2015 à 10h19
        Afficher/Masquer

        Soyons comme nos politiques, cyniques et factuels.
        Hollande est intervenu au moyen orient… mais il ne s’est jamais engagé à le faire selon vos attentes.
        La promesse électorale est un art dépourvu de noblesse.


        • Philippe BLOT Le 17 novembre 2015 à 05h01
          Afficher/Masquer

          Vous mentez et vous faites de la rhétorique : Tout pour plaire !

          Hollande s’est engagé à intervenir au moyen orient avant son élection, premier point et ensuite, où avez vous lu que c’est ce que je souhaitais ?


  18. TuYolPol Le 14 novembre 2015 à 17h26
    Afficher/Masquer

    On n’a pas trop de doutes sur le fait que ça vient de l’EI, et encore moins sur le fait que l’EI s’en réjouisse. Mais hors de question de laisser qui que ce soit nous désigner “nos ennemis”, surtout quand “nos ennemis” ont été créés par les coups foireux de nos “amis”. L’écume des choses cache-t’elle encore cette réalité ? Que dit donc l’histoire de ces dernières décennies ? Qui a le budget militaire le plus élevé de la planète ? Qui exporte ses turpitudes dans le monde entier ?


    • BA Le 14 novembre 2015 à 17h33
      Afficher/Masquer

      Les Etats-Unis sont des militaristes et des impérialistes, nous sommes d’accord.

      Mais il existe AUSSI un autre impérialisme : c’est l’impérialisme de l’Etat islamique.

      Et l’impérialisme qui tue des Français sur le territoire français, c’est l’impérialisme de l’Etat islamique. Moi, je considère que l’Etat islamique, c’est mon ennemi.


      • BA Le 14 novembre 2015 à 17h52
        Afficher/Masquer

        Et vous, vous la voyez, la source de tout ceci ?

        Alors allez-y, dites-moi quelle est la source de tout ceci


        • Scrongneugneux Le 14 novembre 2015 à 17h58
          Afficher/Masquer

          Sans pour autant indiquer directement qui est derrière ces attentats, je vous propose un lien vers l’histoire de tout nos conflits au travers du “Grand Jeu” : http://www.revueconflits.com/le-nouveau-grand-jeu-bonus/


        • Scrongneugneux Le 14 novembre 2015 à 18h00
          Afficher/Masquer

          Sans pour autant savoir qui est derrière cet attentats, je vous propose un lien vers l’histoire des conflits mondiaux au travers du “Grang Jeu” : http://www.revueconflits.com/le-nouveau-grand-jeu-bonus/


        • TuYolPol Le 14 novembre 2015 à 18h05
          Afficher/Masquer

          Ce n’est pas difficile de se faire une idée avec toutes les infos qu’on trouve ici entre autres.


          • BA Le 14 novembre 2015 à 18h32
            Afficher/Masquer

            Dites-moi quelle est la source de tout ceci.


            • madake Le 15 novembre 2015 à 11h26
              Afficher/Masquer

              Et que voulez vous qu’on vous réponde?
              Le big Bang en est certainement une cause première indispensable.
              L’apparition de la vie aussi.
              Si vous voulez une réponse qui vous satisfasse vous, allez chercher les réponses, étudiez l’histoire de la région, de l’implication de l’Angleterre, de la France, de l’Arabie Saoudite, l’accord Sykes-Picot et la naissance compliquée de la république Syrienne, de l’histoire des El-Assad, aux accords de Lancaster House, en passant par l’Armée Syrienne Libre, à ne pas confondre avec l’ALS. Voyez ce que représente le CNS, son évolution et ses financements.
              Je vous épargne l’inénarrable Observatoire Syrien des Droits de l’Homme, que vous croiserez immanquablement.
              Ajoutez-y, puisque ça vous tient à coeur la naissance de d’IIS/daech, et des “islamistes modérés”, parce que Al-Qaida et Al-Nosra vivent grassement sans doute des dons de leurs sympatisants… Evidemment, tout celà manquera d’influences extérieures, si vous ne cherchez pas qui finance qui…

              Surtout, vous qui semblez si prompt à pointer un ennemi unique, comprendrez vous alors que les fées présentes autour du berceau de daech sont nombreuses et puissantes.
              Si une rafale de Kalachnikov suffisait à régler le problème syrien, sans conséquences pour la suite, nous ne serions pas en train de discuter justement d’autres rafales de kalachnikov non?
              Si ce qui s’est passé cette nuit était quotidien, jour après jour, mois après mois, seriez vous plus en colère?
              Parce que c’est exactement ce qui se passe pour les peuples lybiens, irakiens et syriens.
              Ravalez votre colère, et demandez vous qui finance les armes?
              Et que serait Daech sans armes?


      • Wilmotte Karim Le 14 novembre 2015 à 19h48
        Afficher/Masquer

        Tres bien.
        Et concrètement, vous allez faire comment?
        Continuez la politique de soutien aux “modérés” en Syrie?
        Raser encore quelques Lybie? Envahir encore quelques Afghanistan?

        Ou au contraire, reconstruire un système social efficace, déghétoïser, éduquer, lutter contre les discrimination, faire vivre de façon concrète les valeurs dont on s’affuble (liberté d’expression, d’opinion, égalité homme/femme), arrêter de soutenir des dictatures un peu partout contre leurs peuples, faire pression sur Israël (en ce compris avec embargo total si nécessaire) afin d’imposer une résolution du conflit en Palestine, faire pression sur tous ceux qui financent les “terroristes” (dont l’EIL, mais aussi les Al-Nosra et autres du même type).

        Il ne suffit pas de désigner un objectif, il faut se donner les moyens de l’atteindre: la fin justifie les moyens!


      • lad28 Le 15 novembre 2015 à 01h25
        Afficher/Masquer

        ” mais il existe aussi un autre impérialisme : c’est l’impérialisme de l’état islamique “. L’état islamique c’est bien plus que de l’impérialisme c’est une abomination, un cancer majeur. A éradiquer de toute urgence. Mais n’oublions pas une chose c’est l’impérialisme occidentale qui est à l’origine de la création de ce monstre.
        Pour éviter que de tel monstre réapparaisse, respectons les autres peuples et occupons nous de nos affaires pour ne pas dire autres choses.


  19. Subotai Le 14 novembre 2015 à 18h06
    Afficher/Masquer

    Ignorance des faits et vision limitée.
    EI est une révolte de la décadence musulmane. L’objectif est la Mecque.
    Défendre les Saoud pour le compte des USA est la cause des représailles que nous subissons.
    Quand on prend parti dans les combats des autres il faut s’attendre à prendre des coups de bâton.


    • Subotai Le 14 novembre 2015 à 19h28
      Afficher/Masquer

      Une légère teinture de stratégie et une petite observation d’une carte géographique de la Syrie montre la justification des objectifs militaires.
      Sur le terrain, la guerre est une chose triviale et primaire.
      Les Russes savent encore faire la guerre.


    • Subotai Le 14 novembre 2015 à 19h29
      Afficher/Masquer

      Mal positionné – C’était en réponse à BA sur l’impérialisme de l’EI


  20. Charlie Bermude Le 14 novembre 2015 à 18h40
    Afficher/Masquer

    On se demande ce qu’on fait là bas . Un point central n’apparait pas à mon avis dans le questionnement . Enfermer celui ci dans un cadre religio géostratégique , ne nous y inclut pas nécessairement .
    Par contre la création sous Sarkhozy , d’une compagnie gaziére à vocation multinationale et sa rupture avec les marchés du gaz en gré à gré comme avec l’Algérie , maniére US , plutot que Russe ou Gaulliste , devrait , jeter un projecteur sur à l’origine un changement interne chez nous .


    • ROUGE VIF Le 14 novembre 2015 à 23h48
      Afficher/Masquer

      Souvenons nous ,ce n’est pas si vieux 2014 ,de l empressement de Fabius à enjoindre à Gdf Suez de s’associer au Projet Nabucco turko quatari eu pour torpiller le projet russe Southstream;.cette association a exactement duré 2 mois
      Les uniens et la Comission ont tué South stream en 6 mois
      depuis Merkel a ramasser la mise avec Noth stream, 2 et s’assoie sur la reglementation energie Ue

      Fabius defends quels interets au juste.?
      Je pense que c’est un nocif toxique hautement toxique


  21. FDM Le 14 novembre 2015 à 18h58
    Afficher/Masquer

    Bonsoir,

    Mes premières pensées vont aux victimes et à leurs proches.

    C’est triste… je ne sais pas quoi dire, je pense que vous avez tous bien résumé la situation.

    Juste ce petit lien.

    Pascal Bruckner : «C’est notre civilisation qu’ils veulent détruire»

    http://www.lefigaro.fr/vox/societe/2015/11/14/31003-20151114ARTFIG00157-pascal-bruckner-c-est-notre-civilisation-qu-ils-veulent-detruire.php

    Je ne suis pas d’accord avec tout ce qu’il dit, nous connaissons le nbn de mort dû aux nazismes, au communisme etc. mais pas dû au néo libéralisme, hors c’est bien cette idéologie-là qui est l’une de causes majeures de la destruction de notre civilisation, environnement, société, culture etc…

    Sans compter, l’Américanisation et cette vague Néo Conservatrice qui l’a aussi sont des causes profondes de nos maux.

    Bonne soiré … si tant est que cela soit possible.

    Et encore merci à vous tous, pour vos analyses et commentaires, j’apprends tellement de vous à chaque fois que je viens ici, comme quoi, l’autre nous est toujours indispensable, on s’en nourrit !


  22. erde Le 14 novembre 2015 à 21h03
    Afficher/Masquer

    “nous connaissons le nbn de mort dû aux nazismes, au communisme etc. mais pas dû au néo libéralisme”

    Certes cela mériterait une étude plus approfondie, mais l’on peut déjà deviner le résultat…le néo-libéralisme se trouve sur la première marche du podium.
    Concernant les méfaits du communisme, je vous invite à lire les travaux de l’historienne Anne-Lacroix Ruiz…..c’est édifiant !


    • ulule Le 15 novembre 2015 à 16h40
      Afficher/Masquer

      Eléments de réponse :

      > Des victimes sans valeur : les quatre millions de musulmans tués dans les guerres occidentales depuis 1990. Nafeez Ahmed, Wednesday 8 April 2015
      (…)
      Selon les chiffres explorés ici, le nombre total de victimes des interventions occidentales en Irak et en Afghanistan depuis les années 1990 (directement par des massacres et suite à l’impact à long terme des privations imposées par la guerre) s’élève probablement aux environs de 4 millions (2 millions en Irak de 1991 à 2003, puis 2 millions lors de la « guerre contre le terrorisme ») et pourrait atteindre 6 à 8 millions en prenant en compte les estimations plus élevées du nombre de morts évitables en Afghanistan.

      Ces chiffres pourraient être trop élevés, mais on ne le saura jamais avec certitude. Les forces armées américaines et britanniques, dans le cadre de leur politique, refusent de garder une trace du nombre de victimes civiles des opérations militaires, qui constituent un inconvénient superflu.
      En raison du sérieux manque de données en Irak, de la quasi-absence complète d’archives en Afghanistan et de l’indifférence des gouvernements occidentaux vis-à-vis des victimes civiles, il est littéralement impossible de déterminer la véritable ampleur des pertes de vies humaines.
      En l’absence même de toute possibilité de corroborer les calculs, ces chiffres fournissent des estimations plausibles basées sur l’application des normes de méthodologie statistique aux meilleures données disponibles, même si celles-ci sont rares. Ces chiffres donnent une indication, voire une description précise, de l’ampleur du cataclysme.
      Une grande partie de ces morts ont été justifiées dans le contexte de la lutte contre la tyrannie et le terrorisme. Pourtant, grâce au silence des grands médias, la plupart des gens n’ont aucune idée de l’ampleur réelle de la longue vague de terreur provoquée en leur nom par la tyrannie américaine et britannique en Irak et en Afghanistan.

      URL: http://www.middleeasteye.net/node/40703

      > How the Pentagon is hiding the Dead – The secret campaign to undercount the ‘war on terror’ death toll in the Middle East, Central Asia, and Latin America. Nafeez Ahmed, Apr 21
      https://medium.com/insurge-intelligence/how-the-pentagon-is-hiding-the-dead-862a7b45ce57

      > Scientific responsibility in counting the war dead – a response to Washington Post and HRDAG. Nafeez Ahmed, 14 May 2015
      http://www.nafeezahmed.com/2015/05/scientific-responsibility-in-counting.html

      > Iraq Body Count: undercounting death with pro-war cash. The Pentagon used IBC data for pro-occupation propaganda. Nafeez Ahmed, Jun 10
      https://medium.com/insurge-intelligence/iraq-body-count-undercounting-death-with-pro-war-cash-b8ec232551a8


  23. vesso Le 14 novembre 2015 à 21h15
    Afficher/Masquer

    C’est la réponse des pauvres à l’impérialisme mondialisé. Un jour, ce ne seront pas des radicalisés “religieux” (?) mais des chômeurs et des retraités pauvres qui attaqueront la république sur son territoire. Pour éviter tous ces drames d’aujourd’hui et à venir, c’est toujours la même antienne: que l’on respecte les gens, qu’ils aient du travail avec un salaire digne permettant de vivre, qu’on cesse de les prendre pour des consommateurs mais plutôt pour des humains dignes de participer aux destinées du pays et de leurs enfants. C’est d’abord la question sociale qui se pose, la preuve: elle est soigneusement évitée par ceux qui ont le droit de parler.
    Serrez les fesses, c’est loin d’être finis…


  24. Pampita Le 14 novembre 2015 à 21h16
    Afficher/Masquer

    “Dieu se rit des hommes qui déplorent les conséquences dont ils chérissent les causes” ou l’indécente hypocrisie des cofondateurs de l’EI qui viennent maintenant verser des larmes de crocodile : http://www.chroniquesdugrandjeu.com/2015/11/la-grande-moquerie.html
    Je suis parisien, c’est ma ville meurtrie et je suis en colère.


  25. Pierre Le 14 novembre 2015 à 23h28
    Afficher/Masquer

    Terrorisme , les révélations de Poutine!

    14 Novembre 2015 , Rédigé par lucien-pons

    Bonjour.

    Le peuple français doit prendre conscience de la dangerosité de la politique étrangère que nos gouvernements mènent depuis de trop longues années.

    En 2011 l’intervention française a anéanti la Libye. Nous avons soutenu et armé des salafistes barbares contre le peuple libyen. La désolation et la ruine règnent dans ce pays.

    A partir de mars 2011 et jusqu’à aujourd’hui, nous soutenons des barbares salafistes sanguinaires en Syrie. Le but est de renverser le gouvernement légitime de ce pays. Notre ministre des affaires étrangères a même affirmé qu’Al Nosra (Al Qaeda en Syrie) faisait du bon boulot en Syrie !

    Nous avons soutenu le coup d’état fasciste en Ukraine du 21 février 2014 et notre soutien continue.

    Il est urgent de revenir aux fondements des relations internationales basées sur la charte des nations Unies et sur le droit international.

    Nous devons arrêter de copiner avec les monarchies du golfe. Elles arment les terroristes islamistes.

    Le peuple français doit exiger une politique étrangère digne de ce nom et il doit exiger la transparence sur les choix effectués.

    Il faut informer et demander aux responsables politiques d’agir dans l’intérêt général.

    Bien cordialement

    http://blogdejocelyne.canalblog.com/archives/2015/11/14/32929247.html#utm_medium=email&utm_source=notification&utm_campaign=blogdejocelyne

    https://www.youtube.com/watch?v=kTTMAWUDBCI


  26. ROUGE VIF Le 14 novembre 2015 à 23h34
    Afficher/Masquer

    le nom du général est Electric ( pas motors)
    ne compliquer pas les choses vous meme
    Cordialement


  27. Per Le 14 novembre 2015 à 23h40
    Afficher/Masquer

    http://www.middleeasteye.net/node/39507

    un article qui résume une bonne partie de l’engrenage…


  28. ulule Le 15 novembre 2015 à 16h43
    Afficher/Masquer

    Pour compléter :
    “Le 14 novembre 2015, la nuit de la nouvelle Saint Barthélémy” par philippe jandrok
    http://blogs.mediapart.fr/blog/philippejandrok/141115/le-14-novembre-2015-la-nuit-de-la-nouvelle-saint-barthelemy


Charte de modérations des commentaires