Oleg Tyagnibok, leader et cofondateur du parti Svoboda, alias Parti Social National d’Ukraine :

Honoré en 2012 par le centre Simon Wiesenthal en tant qu’un des 10 pires antisémites mondiaux, en particulier pour son appel à purger l’Ukraine de 400 000 Juifs et Russes (Source : Centre Simon Wiesenthal) :

Honoré en 2010 de la médaille d’or des vétérans du bataillon de la Waffen SS Galicie (Source) :

(N.B. : vous noterez le respect du journaliste de ce grand journal ukrainien envers ce grand homme par le choix délicieux et judicieux de la photo)

 

Leader d’un mouvement qualifié en 2012 de néo-nazi par le Congrès juif mondial (pas la peine d’enquêter trop longuement non plus, vous me direz… Source : UKRINFORM) :

Et Honoré en 2014 du prix Lech Walesa “Pour le rétablissement de la stabilité politique en Ukraine (!!!) et le désir d’apporter la justice sociale” (Source : Svoboda et Fondation Lech Walesa).

Non mais ALLO, quoi !!!!

(On retrouve aussi Andrei Parubiy, co-fondateur de Svoboda – coup double, faites péter les 100 000 $ !)

Voici ce que dit le communiqué de presse de Svoboda (traduit par Google Traduction, imparfait, mais on comprend) :

La vidéo de la télé ukrainienne (ne montrant presque pas Svoboda) :

“Maintenant, le monde entier doit être solidaire avec la lutte du peuple ukrainien contre les agresseurs russes […] Il s’est battu pour le droit fondamental de déterminer librement son statut politique et de développer librement son économie et son potentiel social” [Lech Walesa, 29/09/2014]

Droit fondamental hélas non accordé à la population de l’Est de l’Ukraine, à l’évidence…

Moi, je pense qu’on va avoir de sérieux soucis à cause des Polonais… Ou en tout cas, des plus hargneux – ne généralisons pas trop, comme d’autres ont hélas pu le faire – et préservons la raison, le respect et la bonne entente…

“Rien ne compense notre séjour dans ce pays, où il neige, où il pleut, où l’on s’ennuie et toute la Pologne ne vaut pas une seule goutte de tout le sang que nous versons pour elle […] Il faut que l’Empereur abandonne ses idées sur la Pologne ; cette nation n’est propre à rien, on ne peut organiser que le désordre avec les Polonais.” [Mémoires du duc de Revigo (M. Savary), p.23]

102 réponses à [On aura tout vu] Oleg Tyagnibok, néonazi et décoré par Lech Walesa pour son combat pour la Liberté

  1. Bruno Le 02 octobre 2014 à 06h24
    Afficher/Masquer

    Qui s’étonnera que Walesa, anti soviétique primaire et ultra-catho à la sauce vaticane, se vautre à présent dans la glorification de la pire extrême droite européenne ?

    Il est en plein dans son rôle de tête de pont de l’Amérique en Europe.


    • V_Parlier Le 02 octobre 2014 à 09h49
      Afficher/Masquer

      “ultra-catho à la sauce vaticane” ne constitue pas pour moi une raison pour la suite.
      Cet acte est surtout une honte qui salit tout ce que Walesa a prétendu défendre (je dis bien, prétendu, au vu de ce qu’il fait aujourd’hui).
      Cette alliance du gratin pro-US/UE aux couleurs de respectabilité pour soutenir Svoboda encore et toujours, avec insistance, me fait craindre le pire. Ils continuent encore !


      • erde Le 02 octobre 2014 à 13h46
        Afficher/Masquer

        “Cette alliance du gratin pro-US/UE aux couleurs de respectabilité pour soutenir Svoboda encore et toujours, avec insistance, me fait craindre le pire. Ils continuent encore !”

        Et ne vont pas s’arrêter en si bon chemin devant les foules décérébrées.
        Le ver est désormais dans le fruit, et donc le fruit n’atteindra pas la maturité nécessaire pour enfin délivrer la douceur et la saveur de ce pourquoi il a été créé.

        Etre pessimiste, c’est être lucide et ceux qui le sont ne peuvent que redouter l’avenir.
        Une pensée émue pour tous ces “petites gens” du Donbass qui luttent seuls contre l’ignominie subissant au quotidien les atrocités commises par les “démocrates” soutenus par l’Europe et les politiques véreux…….
        La preuve, chez nous en France :

        link to legrandsoir.info

        Croyez bien bonnes gens que le moment venu icic en France, nous revicrons la “belle époque” de Vichy….


        • barre-de-rire Le 02 octobre 2014 à 15h32
          Afficher/Masquer

          en lisant les post ici, la certitude est admise depuis quelques mois maintenant…


        • V_Parlier Le 02 octobre 2014 à 16h02
          Afficher/Masquer

          Erde, vous pensez que ce serait par là que nous arriverions à “Vichy” ?
          Non, même pas la peine. Pas besoin de changer les partis dominants, ils sont déjà dans ce coup, pas besoin d’épouvantail hypothétique pour se détourner des graves problèmes du présent.


          • Citoyen Le 05 octobre 2014 à 11h44
            Afficher/Masquer

            Un petit tour en Belgique? Et en UE? Voici…
            1.Herman VAN ROMPUY, ci-devant Président du Conseil Européen, choisi en 2009 par les Chefs Etat-Gouvernement UE pour ce… (il est sous étiquette Sociale-chrétienne flamande, équivalent du parti CDU de Merkel)
            Il tenait et tient un blog.
            Dans ce blog, un poème se trouvait bien à l’aise…
            Ce poème – de très mauvaise qualité – était l’enblème écrit par un curé flamand Waffen SS sur le symbole fasciste créé aux Pays-Bas début 20è siècle et utilisé en flandre.
            La mouette bleue.. étant le symbole du fascisme, chéri par les nazis waffen ss flamands.
            H.Van Rompuy, fils d’un professeur d’Université, et lui-même intelligent, ne l’ignorait donc pas….
            Les chefs Etat-Gouv.UE qui l’ont nommé non plus…

            2.Belgique- depuis 4 mois un gouvernement est en formation pour une coalition (équivalent français approx. de la cohabition)
            Jusque là rien d’anormal puisque comme au Dk en Suède etc.. la proportionnelle fait qu’aucun parti n’arrive à plus de 50%

            Le parti flamand flamingant nationaliste (nouvelle formulation en vogue dans les médias pour désigner tant les fachos que Svoboda..)NVA est le parti qui a remporté le plus de voix en Flandre.
            Campagnes populistes à grosses louches, spectacles comiques à la télé avec en vedette leur führer, presse ne cessant articles sur la personne du leader, etc… presse complice qui annonce de fait bien à l’avance que les dés sont joués.

            La NVA est un parti qui a absorbé un très grand nombre de militants du Vlaams Belang, parti nazi.
            La NVA fut créé par le parti socio-chrétien flamand (équivalent CDU de Merkel) lui-même.
            Dans ce parti, de tendance fasciste (mot que l’on ne prononce nulle part dans la presse en Belgique, l’on évite soigneusement, l’on c o u v r e en fait) et nazie, se trouvent des personnages très nazis.

            Notamment, Jan Jambon qui deviendrait …. Ministre de l’INTÉRIEUR….
            Celui-ci (outre le leader du parti copain avec LePen) en effet célèbre régulièrement avec enthousiasme les réunions d’anciens Waffen SS, en leur hommage et leur mémoire, ainsi que du 3ème Reich.

            Ceci dans un pays qui a légalisé l’euthanasie n’importe comment pour tout et par tous tout le temps. Succès fou déjà depuis 11 ans d’une loi élargie et de l’euthanasie pratiquée pour tout et pour rien. Foules décérébrées adorent.
            Un prisonnier demande des soins? L’Etat lui refuse. Alors celui-ci
            ‘choisit’…l’euthanasie

            Interrogés sur cette peine de mort qui ne dit pas son nom, quelles réactions ont les ‘intellectuels’ ‘militants’ belges? Rien oh bof, c’est un cas exceptionnel, oui mais chuuut, baah. On n’en parle plus.Silence.
            Le fruit est très pourri en Belgique. Très.

            La création de ce parti avait pour but de ‘normaliser’ le nazisme. Et de lui donner un autre nom.
            Le parti socio.chrétien (walesa) étant un parti qui a couvert le nazisme et adoré cela durant des décennies..

            Mais jusque là, il le faisait à couvert..
            Aujourd’hui,l’agenda est clair.
            Même crise qu’années 30, même solution mise en place par les conservateurs et ils ne s’en cachent plus.
            Pour l’Europe, vous reprendrez encore un peu de nazisme, non?

            C’est curieux, non? Comme ils révèlent aujourd’hui sans même se cacher … leur solution …finale.


      • vallois Le 02 octobre 2014 à 20h31
        Afficher/Masquer

        Quoique Catho = Pro UE du moins dans la ligne officielle de la Conférence des Evèques. J’avoue aller à la messe catholique de temps en temps le dimanche, ca peut sembler bizarre mais ca me permet de voir les choses : j’u ai vu des messes Pro-Europa et des prières pour l’Europe. Je reste perplèxe quant à l’objectif politique poursuivi par cette Eglise.


        • V_Parlier Le 02 octobre 2014 à 20h52
          Afficher/Masquer

          Les gars, quand je lis vos rapports de paroissiens je me dis que j’ai bien fait de devenir orthodoxe, dites donc ! (Même si la raison n’était pas là). Catho = pro-UE, çà m’aurait fait mal d’entendre çà à l’époque, mais hélas votre constat est plutôt exact…


    • VladimirK Le 02 octobre 2014 à 11h26
      Afficher/Masquer

      En 1980, la Pologne a perdu un grand électricien ! (C’est ce qu’admettent bon nombre de polonais d’ailleurs)


    • Gedeon Le 02 octobre 2014 à 18h53
      Afficher/Masquer

      Catho sauce vaticane? Qu’est ce que çà a à voir là dedans…je suis catho et même sauce très vaticane.Et je suis anti nazi au dernier degré,et je m’oppose à ce que font les “ukraniens ” au Donbass avec vigueur. Remballez donc vous outrances idiotes.Walesa est devenu un vieux con sénile aujourd’hui. C’est de notoriété publique… çà n’enlève rien rien à la lutte qu’il a menée,CONJOINTEMENT,avec Jaruselski contre les soviétiques,chacun à sa façon. Et je vous rappelle que le massacre de Katyn est présent au coeur de tous les polonias. Vous ne pensiez quand même pas que les ,russes allaient devenir leurs meilleurs potes du jour au lendemain,non?


      • languedoc 30 Le 02 octobre 2014 à 20h16
        Afficher/Masquer

        Katyn, ça commence à bien faire, les polonais n’ont donc rien à se reprocher, ils n’ont jamais rien fait de répréhensible tout au long de leur histoire? Avez-vous entendu les russes gémir contre les allemands pour les 25 millions de morts de la dernière guerre mondiale? Quant à devenir les meilleurs potes des polonais, probablement qu’ils s’en foutent éperdument .


        • Léa Le 02 octobre 2014 à 20h53
          Afficher/Masquer

          Je plussoie.

          On aurait jamais fait l’ Europe si la France et l’ Allemagne n’avaient pas tourné la page.

          En étant logiques, même si la Russie n’est pas dans l’ UE, mais on entretenait de bonnes relations avant que l’ Ukraine mette le bronx, on aurait jamais du prendre les polaks dans l’ UE, tant qu’ils n’avaient pas tourné la page de la WWII, pour les voir se précipiter pour soutenir les fachos de l ‘ukraine.

          Talleyrand était très avisé.


      • Van Le 04 octobre 2014 à 01h41
        Afficher/Masquer

        cette haine pouvait être justifiée avant 1990 mais au delà c’est devenu du business et malheureusement des responsables polonais en voulant faire parler les morts de Katyn se sont tus .


    • passenger Le 03 octobre 2014 à 11h34
      Afficher/Masquer

      en temps que larbin des Usa, il fait ce qui est utile à ses maîtres. Un prix Nobel de la paix qui décore un criminel nazi, c’est beau, non?


    • Lysbethe Levy Le 10 octobre 2014 à 14h02
      Afficher/Masquer

      Oui hélas, derrière la façade démocratique et pro-liberté du moument Solidarité, même si il est vrai la Pologne en avait bien besoin Lech Walesa en lien avec le Vatican, donc Jean Paul II a bien servi de porte-valise de la guerre froide..

      .Après 25 ans et informations sur le net l’équipe dirigeante Us a ouvertement reconnu avoir fait basculer non seulement les pays de l’est mais aussi l’Urss .

      .Un livre en parle bien que peu médiatisé à l’époque “Carl Bernstein” et “Marco Polliti ont enquêté sur l’alliance secrète cachée du Pape et de Solidarité et Reagan, Zbigniew Brzezinski en plus : link to decitre.fr Un autre livre explique les dessous de l’élection du nouveau pape après la mort subite de Jean Paul I de David Yallop :

      link to decitre.fr, je l’ai commandé en fait mais je pense pas que celui dévoile “les vraies raisons” de la mort de ce pape au bout de 33 jours de règne..Bref a suivre

      On peut dire que cela a été un coups de maitre et a bien marché sans trop d’effusion de sang, dû aussi on bon vouloir des soviétiques ..La perestroika n’étant pas loin les temps étaient murs pour arriver aux fins après 70 ans de pouvoir unique soviétique et du partage de Yalta..Les droits de l’homme servent à tout surtout a justifier des changements de régime…


  2. luci2/29 Le 02 octobre 2014 à 07h11
    Afficher/Masquer

    Serait-ce l “âge” ???
    Diable que Non !!!
    Plus vraisemblablement une contamination de plus par le “systéme (l’argent-roi et ses manoeuvriers))


    • le Prolo du Biolo Le 02 octobre 2014 à 12h50
      Afficher/Masquer

      La Pologne a une longue tradition d’antisémitisme.
      Les compères devraient bien s’entendre …


  3. grog Le 02 octobre 2014 à 07h31
    Afficher/Masquer

    Cette remise de décoration à un néo-nazi par Walesa – le héros des manuels scolaires français – est vraiment inquiétante.
    Combat pour la liberté ? Vraiment ? Pauvre liberté !

    Pour savoir comment on dit LIBERTE EGALITE FRATERNITE en russe, c’est par ici :

    link to leblogdegrog.blogspot.ru


    • barre-de-rire Le 02 octobre 2014 à 15h36
      Afficher/Masquer

      en france y a dacia-nabila-pinard.

      c’est la même chose.


  4. Cédric Le 02 octobre 2014 à 07h39
    Afficher/Masquer

    je suis bien d’accord avec votre conclusion concernant les Polonais …


  5. Judabrutus Le 02 octobre 2014 à 07h43
    Afficher/Masquer

    Le bonhomme, sponsorisé en son temps par les mêmes qui éludent aujourd’hui la nature réelle du phénomène Maidan, ne m’a jamais inspiré beaucoup de sympathie. En tout état de cause, rien de bien surprenant dans ce petit événement, il reste égal à lui-même, c’est à dire qu’on ne saurait trancher s’ il est à demi-idiot ou franchement pourri.


  6. Thalie54 Le 02 octobre 2014 à 07h54
    Afficher/Masquer

    Bonjour,
    Quand ces monstres déferleront sur l’Europe, on aura bien du souci à se faire. D’ailleurs, ils commencent déjà à vouloir imposer leur idées pourries au reste du continent :
    link to histoireetsociete.wordpress.com
    Planquez les gosses, ça va chauffer…. merci Messieurs les caniches Zuniens !


  7. ioniosis Le 02 octobre 2014 à 07h57
    Afficher/Masquer

    au travers de lech walesa , agent du vatican ,et de la cia , en son temps ,

    nous assistons à l’officialisation des néo-nazis , et de leur idéologie au niveau de l’institution

    européenne , adoubée par bruxelles et washington !

    allons nous le tolérer plus longtemps ?


  8. arthur78 Le 02 octobre 2014 à 08h18
    Afficher/Masquer

    La remise de la recompense en video est la (source kyiv post)
    =
    link to youtube.com
    =
    Ruslana y était bien sur
    =
    link to kyivpost.com
    =


    • arthur78 Le 02 octobre 2014 à 08h19
      Afficher/Masquer

      il semblerait d’ailleurs que Walesa souhaite que la Pologne s’equipe d’armes nucleaires
      =
      link to defencetalk.com
      =


  9. arthur78 Le 02 octobre 2014 à 08h41
    Afficher/Masquer

    Curieux hasard le conseil de l’europe vient justement de faire un debat sur le neo nazisme, au regard du texte proposé Lech Walesa devrait au minimum écoper d’ une amende
    =
    link to assembly.coe.int (cf page 4)
    =
    Débat
    6.1. Faire barrage aux manifestations de néonazisme

    Mme Marietta de POURBAIX-LUNDIN (Suède, PPE/DC), Rapporteure AS/Pol (Doc.13593)
    Mme Olga KAZAKOVA (Fédération de Russie, NI), Rapporteure pour avis AS/Ega (Doc.13602)
    Intervention de:M. Olemic THOMMESSEN, Président du Parlement norvégien

    =
    link to assembly.coe.int
    =
    link to assembly.coe.int
    =
    «L’Assemblée exprime sa grave préoccupation face à la tendance croissante à la glorification de toute forme du mouvement Nazi, du néonazisme et d’anciens membres de l’organisation de la Waffen SS, notamment à travers la construction de monuments et mémoriaux et l’organisation de manifestations publiques. L’Assemblée rappelle que le Statut du Tribunal de Nuremberg et l’arrêt de ce tribunal ont reconnu comme criminels l’organisation SS et tous ses éléments, y compris la Waffen SS, la division “Galicie” et d’autres.»

    «L’Assemblée considère inacceptable toute forme de tolérance envers les actions des personnes et des organisations pratiquant le néonazisme, la xénophobie, l’antisémitisme, l’homophobie et la transphobie, la haine envers les représentants d’autres peuples ou religions, l’intolérance envers les Roms, les migrants et les minorités nationales. De telles actions doivent être immédiatement condamnées publiquement et leurs auteurs doivent être poursuivis.»


    • arthur78 Le 02 octobre 2014 à 08h43
      Afficher/Masquer

      le parti Svoboda de Oleg Tyagnibok a bien vu qu’il y allait avoir problème et a qualifié ce texte de Farce .
      =
      link to svoboda.org.ua
      =


      • chios Le 02 octobre 2014 à 14h48
        Afficher/Masquer

        Je crois qu’il n’y aura pas de problème.
        C’est une initiative russe. (La référence au Conseil de l’Europe.)
        Et le parlement prend ses distances.
        Difficile de savoir ce qu’on y a dit.
        Breivik a été cité comme exemple.
        Mais je ne vois aucune référence à des actes de l’Ukraine dans ses provinces dissidentes.

        Le parti Sboboda non seulement dit que c’est une farce, mais que Nuremberg les avait lavés de tout soupçon.
        Vrai ou faux?

        Je crois que de nombreux ukrainiens ont appris à l’école que il y avait eu des mouvements de libération de l’Ukraine contre l’oppresseur russe. Et que ce sont des héros nationaux. Parce qu’ils sont pour la liberté contre la dépendance, le colonialisme, l’oppression du grand méchant ours.

        Les meurtres etc., ils n’en savent rien, on ne le leur a pas dit.
        Soros et Co. y ont veillé.


        • Lysbethe Levy Le 10 octobre 2014 à 15h11
          Afficher/Masquer

          C’est faux bien sur, mais si la haine existe à l’est (pays baltes, pologne, Ukraine ) contre la Russie c’est parce que Reagan et ses acolytes les ont beaucoup aidé en diffusant du “matériel anti-soviétique” et “anti-russe” selon la bonne logique qu’il faut utiliser la religion, l’ethnie l’histoire afin de fabriquer/façonner de nouveaux comportements, partis, re-écriture de l’histoire .

          .Les anciens banderistes Strelkov, Mykola Lebed, les 8000 exfiltrés galiciens, ou anciens nazis baltes ont joués un rôle déterminant qui explique la réhabilitation de ces “fascistes” .

          La haine ça s’apprends, comme le racisme, l’éducation joue un rôle nefaste à ce niveau surtout si cela dure déjà depuis longtemps. Poutine ne cesse de dénoncer cette glorification du nazisme tout comme la réhabilitation du nazisme dans les ex-colonies de l’Urss…

          Cette méthode a été utilisé avec succès pendant la guerre soviéto-afghane de 1979 à 1989 avec le bourbier afghan voulu par le conseiller “zbigniew Brzezinski”.

          Une tactique comme une autre pour créer un nouveau pays qui coopère mieux et se soumet aux intérêts euro-américains..

          .Voici le rapport sur l’exfiltration, utilisation par les Usa des anciens nazis (FOIA )

          link to documents.nytimes.com

          .Et dire qu’on reproche à dieudonné d’être anti-sémite à la moindre blague ? Consternant là ..


    • chios Le 02 octobre 2014 à 11h09
      Afficher/Masquer

      Des trois “évènements” relatés par Olivier, seul le déboulonnage de la statue a été remarqué par nos medias, et pour cause, elle “signifie” le ralliement de l’est au gouvernement de Kiev.
      Les deux autres sont , il me semble “à usage interne”.
      Porochenko, veut s’attirer les voix des extrémistes.
      Svoboda veut s’ancrer dans une sorte de “reconnaissance internationale”.
      Des manoeuvres électorales qu’on n’ébruitera en aucun cas.

      Les débats au Conseil de l’Europe…
      Repris dans la presse?

      Le crif se manifeste-t-il sur ceci et en général sur l’Ukraine?


    • arthur78 Le 02 octobre 2014 à 18h13
      Afficher/Masquer

      c’est tout de même rassurant de savoir que 128 membres sur 137 ont voté contre le neo-nazisme, le rapport et les videos ici
      =
      link to assembly.coe.int
      =


    • ioniosis Le 03 octobre 2014 à 00h35
      Afficher/Masquer

      intolérable est le mot approprié face à la barbarie qui se met en place !

      arrétons de parler de tolérance et faisons leur payer leurs crimes de guerre .


  10. ErJiEff Le 02 octobre 2014 à 09h25
    Afficher/Masquer

    Conséquence ordinaire en Europe de l’Est : la soumission forcée aux impératifs d’une puissance étrangère : l’URSS, avait indissolublement associé le communisme, et la dictature soviétique à la Russie, pire l’ethnie Russe.
    Après cinquante années de frustration, Polonais, Hongrois et autres en sont arrivés à saluer, admirer et encourager tout ce qui peut se résumer à une simple russophobie.

    Après cinq années d’occupation, il a fallu pour beaucoup de français plus de trente ans avant de pouvoir “acheter allemand”.
    Alors cinquante ans de joug soviétique, ça met du temps à cicatriser, non ?
    Cette décoration est lamentable, mais compréhensible, et ne fait d’ailleurs que montrer ce qui attend les Israéliens au Moyen-Orient et les États-uniens un peu partout dans le Monde ou aura opéré le délire neoconservative.

    On ne peut pas se contenter de condamner cette décoration, qui doit être au contraire brandie comme un exemple des excès qu’entraîne la sujétion par la force et la peur.
    Il y aura de plus en plus d’otages français en ex-Iraq et ,bientôt ex ? Syrie.


    • Vinipoukh Le 02 octobre 2014 à 10h15
      Afficher/Masquer

      Bien vu, et j’ai bien peur que vous ayez raison, il faudra du temps …


    • Judit Le 02 octobre 2014 à 12h51
      Afficher/Masquer

      Il ne faut pas imaginer que l’effondrement du socialisme et surtout la disparition des acquis comme le plein emplois, l’habitat pour tous, l’education, la santé, la retraite etc ne fait pas reflechir des gens. Il y a partout maintenant une nostalgie assez claire, mais alors… l’expression politique n’est pas simple.

      La légendaire russophobie est plus une vue super simpliste et de la manipulation directe que la realité.


    • Gérard Lepage Le 02 octobre 2014 à 14h01
      Afficher/Masquer

      Depuis 1991 je me rend très souvent en Hongrie (Ma femme est Hongroise), je n’y ai jamais ressenti la Russophobie dont vous parlez ! Contrairement à vous, les habitants des pays de l’Est comprenaient que les Russes (Le peuple, les gens, voir les militaires basés chez eux) subissaient la dictature soviétique autant qu’eux, si ce n’est plus et qu’ils étaient dans la même galère. « La soumission forcée aux impératifs d’une puissance étrangère » cette phrase n’est pas bonne et devrait être corrigé par « la soumission forcée aux impératifs d’une idéologie étrangère (le communisme soviétique) », car le communisme a été imposé aussi dans leur pays par de très nombreux communiste Hongrois (ou Polonais en Pologne)… Bien sur que les Hongrois n’oublient pas 1956, mais l’intervention des chars russes à Budapest était approuvé par le gouvernement communiste Hongrois de l’époque et le sentiment qu’on retenu les Hongrois de cette triste affaire c’est que les pays d’Europe de l’ouest démocratique (Pays du droit de l’homme, moralistes, etc…) non même pas levé le petit doigt pour les aider (le pouvaient-ils ?). Par contre, j’ai subi beaucoup plus d’agressivité en tant que français sur le sujet, encore vivace dans leur mémoire, du traité de Trianon ! Apparemment et l’actualité nous le montre encore aujourd’hui, il n’y a pas dans le monde, que les Russes à vouloir imposer ‘une soumission forcée aux impératifs de leur puissance’ suivez mon regard encore plus à l’ouest…


    • médiacrate Le 02 octobre 2014 à 14h29
      Afficher/Masquer

      On peut penser comme vous mais je connais des hongrois qui ont une certaine nostalgie de
      l’époque( socialiste), qui se rendent compte que le capitalisme n’est absolument pas le système
      plein de bonté ou l’on rase gratis et que la dureté de la vie n’a fait que s’accentuer depuis cette époque .


      • Gérard Lepage Le 02 octobre 2014 à 15h29
        Afficher/Masquer

        Entièrement d’accord avec vous et notamment au sujet du chômage (bien qu’assez bas actuellement (7%)), de l’éducation nationale, etc… Ils gardent même une ‘façon de vivre’ et certains souvenirs nostalgiques de cette période, mais ne veulent certainement pas un retour en arrière sur celle-ci. Je maintient que les relations avec les Russes étaient assez bonnes et le sont toujours. Quand à leur vision sur le capitalisme européen il a bien changé, quand ils se sont rendu compte que les Euros qu’on semblait leur donner il fallait un jour les rendre… Poussés à la consommation, pour pouvoir vivre à ‘l’Européenne’ ils ont dut faire des crédits (notamment à des banques Suisses !!!) et se sont surendettés et hypothéqués leurs biens avec toutes les conséquences que l’ont imagine. Mais ils font apparemment confiance à Victor Orban pour les sortir du bourbier Européen ! (et à priori ça marche…).
        Erratum : Rectification, mais qui abondera dans mon sens, les chars ayant intervenu en 56 à Budapest n’étaient pas Russes mais des chars et équipages de l’armée Tchécoslovaque !!!!


    • ioniosis Le 03 octobre 2014 à 00h40
      Afficher/Masquer

      s’il leur faut du temps pour cycatriser , qu’ils cicatrisent en silence et dans leur coin,

      sans générer des crimes de guerre en soutenant les néo-nazis de kiev!
      ils n’ont aucunes excuses, la complicité de crimes de guerre et l’apologie de l’idéologie nazie,
      se paient aussi devant des tribunaux où autres……….


  11. Galien Le 02 octobre 2014 à 09h26
    Afficher/Masquer

    “les mensonges de l’occident sur la Russie sont monstrueux”.
    link to zerohedge.com


  12. rectif Le 02 octobre 2014 à 09h42
    Afficher/Masquer

    Modéré : ok, mais ce n’est pas le sujet du jour…

    Cordialement…


  13. ThomBilabong Le 02 octobre 2014 à 10h05
    Afficher/Masquer

    Le pauvre Walesa n’a jamais brillé par son discernement.

    J’ai souvenir d’interviews complètement décousues, proches de celles d’un illuminé.

    Ca fait longtemps que les polonais l’ont mis sur la touche et ne prêtent plus attention à ses fredaines ineptes. Ils l’ont rangé au rayon des accessoires de l’Histoire, qui était là au bon moment pendant la décomposition de l’ex-URSS. C’est l’ancien combattant qu’on ménage par habitude et respect des anciens, qu’on laisse déblatérer avec un air poli et navré.

    Qu’il soit manipulé ne fait aucun doute. Les polonais ne sont pas dupes.

    L’autre crétin dangereux essaye de profiter de sa faiblesse pour jouir de la renommée. Il se ridiculise.


  14. pierre9459 Le 02 octobre 2014 à 10h22
    Afficher/Masquer

    A nous maintenant d’éviter que ces ordures ne prennent racine ici …
    Résister messieurs dames doit se faire autrement que sur un clavier bien planqué à la maison : Engagez vous aux cotés de ceux qui veulent libérer notre pays, n’hésitez plus à dénoncer chez vous, dans vos entreprises, auprès de vos amis, de vos connaissances toute cette ignominie qui se met en place!
    Militez aux cotés des Chouards, Asselineau, Lordon, Sapir, Berruyer (évitez nouvelle donne, c’est de l’enfumage) et d’autres qui luttent au quotidien pour vraiment changer les choses.
    Ne vous divisez pas, oeuvrez à rassembler ceux cités plus haut et d’autres encore pour faire retrouver à notre pays sa souveraineté, son indépendance, sa fierté.


    • sempervivens Le 02 octobre 2014 à 11h12
      Afficher/Masquer

      On peut résister avec de petites choses. lorsque je sors dans la rue, j’arbore un ruban de Saint Georges. Malheureusement, je me rends compte que bien peu de personnes comprennent ce symbole, ce qui fait qu’il y a rarement prise de bec ou échange de vues. D’ailleurs, la plupart des gens marchent dans la rue sans rien voir, peut-être même sans penser.


  15. Léa Le 02 octobre 2014 à 10h42
    Afficher/Masquer

    Il nous a bien eu “l’électricien”, mais en 81 il n ‘y avait pas internet pour s’informer davantage.

    Je pense que tous les types qui ont conduit des fourgons remplis d’aide humanitaire pour Solidarnosc, jusqu’en Pologne, doivent adorer de voir les polonais fricoter avec les pire nazis.


  16. chios Le 02 octobre 2014 à 10h46
    Afficher/Masquer

    L’Ukraine est entrée dans la zone d’ombre, avez-vous remarqué où sont maintenant les projecteurs?
    Un “nouveau maidan” ou un “occupy”?
    Des lycéens manifestent depuis une semaine, avec parapluies et sacs poubelles à l’avant plan. Si mignons et si propres. Criant democracy democracy…

    La suite?
    “The clock is counting down on Hong Kong protesters’ ultimatum for the territory’s leader to quit or face the occupation of government buildings.”
    link to news.sky.com

    Un nouveau Yanukovich? (toutes proportions gardées)

    A suivre, il me semble.


  17. Patrick Andre Le 02 octobre 2014 à 11h40
    Afficher/Masquer

    un article intéressant “Sept décennies de collaboration avec les Nazis : les petits secrets ukrainiens inavouables des États-Unis
    Paul H. Rosenberg et Foreign Policy In Focus

    link to thenation.com


    • Léa Le 02 octobre 2014 à 12h08
      Afficher/Masquer

      Il est disponible en français sur un site dont le lien ne passe pas la barrière de la modération..


      • Patrick Andre Le 02 octobre 2014 à 12h32
        Afficher/Masquer

        oui effectivement,c est pour cela que j ai indique la “source” de cet article.


  18. step Le 02 octobre 2014 à 11h41
    Afficher/Masquer

    hors sujet : jaques sapir sur son blog parle de toi olivier, et approfondit le débat sur la sécurité sociale, en donnant au passage un petit coup de griffe à la soit-disant efficience du privé.

    A lire c’est instructif.


  19. cording Le 02 octobre 2014 à 11h45
    Afficher/Masquer

    Lech Walesa est un vieux monsieur et un polonais donc anti-russe ce qui l’aveugle au point d’honorer des gens indignes des valeurs de liberté et de solidarité qu’il est censé incarner.


  20. le Prolo du Biolo Le 02 octobre 2014 à 12h43
    Afficher/Masquer

    Le communiqué de presse de Svoboda:
    “la lutte du peuple ukrainien, qui a remporté un régime totalitaire”.

    Ce n’est pas si mal traduit, finalement …


  21. laurentdup Le 02 octobre 2014 à 13h25
    Afficher/Masquer

    Ce qu’il y a de notable dans cette information, c’est sa très grande confidentialité.
    Je viens de taper le nom de ce nazi sur google et google actualité et c’est la misère totale.
    Ce qu’il y a d’intéressant dans la presse c’est ce qu’elle dit mais ce qui n’est pas dit est tout aussi informatif, si ce n’est plus.
    A diffuser largement donc.
    En tapant Lech Walesa j’ai trouvé cet article d’il y a une semaine où l’on annonce que le prix va être remis à Euromesdents…
    link to 7sur7.be


    • sadsam Le 02 octobre 2014 à 22h07
      Afficher/Masquer

      @Laurentdup

      Merci pour le lien avec 7 sur 7.be qui réserve toujours des surprises intéressantes.

      Vous avez vu l’article à côté avec une candidate très dénudée du Parti de Klitchko, Olga Lyultchuk, selon 7/7, pour les élections du 26 octobre ?


  22. erde Le 02 octobre 2014 à 13h31
    Afficher/Masquer

    un petit dessin satirique sur la situation mondiale et qui résume bien la réalité de l’actualité. link to voicesevas.ru

    Trouvé sur link to voicesevas.ru

    Quant à l’article et le polonais aux service de la CIA, pourquoi s’en étonner car bien qu’ayant en son temps été dupé par la presse et la falsification de l’histoire et après avoir fort justement pu lire une autre “histoire” grâce au net , si l’on retrace la genèse de solidarnosk et de walesa, on se rends compte que déjà à cette époque les USA était derrière ce premier mouvement contre l’URSS.


    • Citoyen Le 05 octobre 2014 à 13h47
      Afficher/Masquer

      Avec le Vatican comme outil…

      Lessiveuse d’argent occulte (notamment argent gagné pendant la collabo nazie en Europe a trouvé tous réseaux pour échapper au nettoyage après guerre, argent planqué dans organismes cathos, notamment en Belgique.. flamande) (Vatican – Etat non démocratique) – pour financer activités underground-, réseau d’exfiltration de nazis via monastères, couvents et autres écoles où nazis recyclés étaient miraculeusement profs, crèches, …etc.

      Trésor intellectuel, savoir-faire centenaire du pouvoir et de la puissance…et du contrôle psy. des masses.
      Superbe.
      Sophistiqué.

      Efficace.


    • Citoyen Le 05 octobre 2014 à 13h55
      Afficher/Masquer

      On ne change pas une recette qui gagne.

      Idem les ‘révolutions d’octobre’ dans pays de l’Est.

      Tiens, la perversité et sa signature est le renversement – retournement – en son contraire afin d’imprimer sa marque dans le marbre des têtes.

      On change ainsi la mémoire, l’histoire et on la brouille, on l’efface et on la remplace.

      Révolution d’octobre pour effacer la révolution d’octobre.

      Révolutions de printemps arabe (en fait se réfère aux coups d’Etats notamment celui de Ben Ali qui a renversé le dictateur précédent et a nommé… ce changement.. révolution de printemps, curieux, non?)

      Révolution d’octobre (tiens cela ne vous rappelle rien?) dans pays Europe Est
      (1989 deux cents ans après ….1789, excellent).

      Révolution gay pride anti gay (les colorées..)

      Révolution des …parapluies (Hong Kong) car c’est en Chine que fut créé le parapluie..

      Révolution etc..

      Redoutablement efficace comme communication gravé dans l’implacable marbre.
      Admirons …


  23. Michel LONCIN Le 02 octobre 2014 à 14h48
    Afficher/Masquer

    Grâce à la Pologne, on a déjà hérité de la seconde guerre mondiale !!! Car l’Histoire – la VRAIE – de l’origine diplomatico-militaire de la seconde guerre mondiale demeure méconnue (et INCONNUE des masses) : elle a été écrite par Jacques Benoist-Méchin dans son inestimable “Histoire de l’armée allemande …


  24. Varenyky Le 02 octobre 2014 à 16h19
    Afficher/Masquer

    “L’Homme de Fer” d’Andrzej Wajda est bien rouillé.
    Quand vient à manquer le RusseTool, la vraie nature du matériau apparait au grand jour.


  25. Micmac Le 02 octobre 2014 à 17h39
    Afficher/Masquer

    Bientôt, on va vous expliquez que nos collabos bien de chez nous étaient en fait des gentils pro-européens qui se sont juste un peu fourvoyés.

    Dans le même registre, j’ai bien entendu il y a quelques mois sur France Cul une réhabilitation hallucinante de Lavranti Beria, un gentil (parce qu’en fait anti-russe d’après l’auteur) nationaliste géorgien qui s’était un peu fourvoyé… Je sais plus qui a écrit cette biographie du grand homme vue sous cette angle, mais ça m’avait l’air très, très lourd de partis pris très contemporains. Du genre : quelqu’un qui envoyait des centaines de milliers de Russe croupir en Sibérie ne pouvait être fonciérement mauvais, et comme en plus il aimait son pays d’origine, la Géorgie, qui est un pays gentil parce qu’elle veut adhérer à l’OTAN, Béria,en fait, était très gentil. CQFD

    Par contre, Staline qui n’en avait rien à faire de sa gentille Géorgie natale, et bien il était très méchant.

    Bien sûr, ce n’était même pas un Géorgien qui écrivait ça… Juste un pro Europe pour qui implicitement l’”indépendance garantie OTAN” est un gage de démocratie pour les pays de l’ex bloc de l’Est. Un parti pris qui mène à tout est n’importe quoi.

    Je sens le même genre de démarche chez Walesa.


    • sadsam Le 02 octobre 2014 à 22h23
      Afficher/Masquer

      @Micmac

      Vous faites sans doute référence à la bio écrite par Françoise Thom qui a eu les honneurs de ce site il y a qlq temps (enfin, honneurs, façon de parler).
      Selon un historien d’origine soviétique, Abdurahman Avtorkhanov (un tchétchène), Beria aurait liquidé Staline avant de se faire liquider lui-même.


      • Slavyanka Le 05 octobre 2014 à 21h20
        Afficher/Masquer

        D’après certains historiens, c’est Khrouchtchev qui est derrière la mort de Staline qui aurait été empoisonné.
        C’est en tout cas ce que pense l’écrivain russe Nikolai Starikov et en parle dans son livre “Staline: souvenons-nous ensemble” que je suis en train de lire en ce moment (en russe).

        link to russieinfo.com


  26. millesime Le 02 octobre 2014 à 17h41
    Afficher/Masquer

    Lech Walesa, la Pologne, les pays baltes …et bien des pays occidentaux… en sont encore au temps de l’ URSS , il n’ont toujours pas compris qu’une page de l’Histoire de la Russie est tournée depuis 1989 ! (Ce qui arrange bien les US..!).
    Le discours d’Obama à l’ONU, le 24 septembre, est la chose la plus absurde que l’on peut entendre avec cette croyance que seuls les USA seraient exceptionnels et indispensables, et ont le droit de violer toutes les lois.


  27. Andrea Le 02 octobre 2014 à 17h52
    Afficher/Masquer

    Comme le dit Bruno dans le premier commentaire, Lech Walesa = anti Soviet, point. Donc tout est bon pourvu que cela soit anti-Russe.

    Depuis pas mal de temps il a été oublié de l’histoire, là il peut être mis en avant encore, une dernière fois. C’est la seule chose qui compte pour lui. Il est opportuniste, l’a toujours été ou l’est devenu rapidement. (Co-opté.) Adulé par “l’Ouest,” manipulé.

    Sa présidence a lutté pour, puis on a vu (après, pas seul responsable) l’émergence de la Pologne “privatisée,” de la Pologne membre de l’UE et de l’OTAN. Il a même proposé un espèce de 2e cercle dans l’OTAN, type, on adhère mais on le dit pas trop.

    C’est un peronnage amha odieux. Je l’ai rencontré une fois. Argh. Rien contre les soulographes ou les Cathos primaires, c’est pas pertinent.

    Il a recu plein de prix pour son opposition au communisme, il a un think tank:

    link to ilw.org.pl

    En première page, premier article, sa fondation attribue un prix à EuroMaidan, car c’était pour la démocracie, l’Europe, etc.


  28. Ray Le 02 octobre 2014 à 18h57
    Afficher/Masquer

    Pilonnage d’une école de Donetsk le jour de la rentrée :
    (des morts évidemment…)
    link to gaideclin.blogspot.fr


    • passenger Le 03 octobre 2014 à 11h38
      Afficher/Masquer

      attendons les réactions de Belkacem, Hamon et Lang! ça va décoiffer (Sapin)!


  29. languedoc 30 Le 02 octobre 2014 à 19h04
    Afficher/Masquer

    Là, on touche le fond, on est sûr que Walesa a toute sa tête?.
    Heureusement Talleyrand (merci Olivier) : “….il faut que l’Empereur abandonne ses idées sur la Pologne ; cette nation n’est propre à rien, on ne peut organiser que le désordre avec les polonais”.
    On pourrait dire exactement la même chose sur l’Ukraine. Les deux peuples se ressemblent, c’est pour ça qu’ils s’entendent si bien.


  30. vallois Le 02 octobre 2014 à 20h38
    Afficher/Masquer

    Il y a eu aussi le jour où la France a donné les codes de désactivation à la Royal Navy contre les missiles Exocet de la Marine argentine lors de la guerre des Malouines.


    • Citoyen Le 05 octobre 2014 à 13h23
      Afficher/Masquer

      Le commerce mondial des armes, nucléaire, etc, etc… est fait dans ce but.

      Je te vends des armes, et je te contrôle donc. J’ai le pouvoir sur toi. En plus, j’empoche tes tunes, hahahaha..

      C’est pas pour rien que les marchands de mort sont impunis, immunisés.

      Pour la Russie, est-ce une bonne affaire d’acheter les Mistral? Finalement?


  31. Isabelle Le 02 octobre 2014 à 20h39
    Afficher/Masquer

    Allons bon, si les forces gouvernementales ukrainiennes tuent des suisses, où va-t-on ?
    link to tdg.ch


  32. Olposoch Le 02 octobre 2014 à 21h21
    Afficher/Masquer

    Moi perso en 2005 j’ai vu le référendum sur le TCE avec ses bizarreries, une classe médiatique complètement à l’ouest par rapport aux questions du “peuple” aux arguments fondés et chaque jour confirmés aujourd’hui.
    Au même moment les interrogations au sujet d’évènements gravés dans le marbre et qui concernent l’année 2001…
    Et puis on comprend que la plus grande puissance “démocratique” du monde à désigné en 2000 via sa cour suprême un président médiocre mais “backé” par une oligarchie qui avait ses projets.
    Rebelotte en 2004, l’Ohio offre la victoire au “moron” mais son adversaire (aujourd’hui ministre de la mort des autres d’Obama) abdique et prend de cout ses supporters indignés…
    Alors l’Ukraine avec ses fleuves de propagandes… je ne vois plus quel degré d’indignation je pourrais ajouter aux précédents…
    Faisant partie de ceux qui ont été atomisés par “la crise”, je ne redoute pas le collapse total de ce système égoïste, porteur de mort et de destruction.
    Et de plus, en écrivant cela je réalise que je suis prêt, en tant que père de famille plus ou moins responsable, à prendre les armes…


    • LutterPourLaPaix Le 03 octobre 2014 à 00h19
      Afficher/Masquer

      D’accord sur toute la ligne avec vous. Je trouve que les événements d’aujourd’hui en Ukraine, sa proximité avec les nazis, le soutien de Washington et de l’UE donnent un éclairage encore plus puissant aux événements antérieurs. La véritable nature politique des forces
      qui nous écrasent depuis toutes ces années se révèle dans toute
      sa laideur. Pas étonnant que toutes nos luttes se soient fracassées sur un système dans le fond si puissamment idéologisé.Pire je n’arrive plus à distinguer rien de ce qui faisait la spécificité de la France dans tout ce bruit et cette fureur.


    • Citoyen Le 05 octobre 2014 à 14h10
      Afficher/Masquer

      En 1992, les Néerlandais et les Danois, lors de référendum, ont refusé le Traité de Maastricht.

      Ils ont donc dû recommencer l’exercice parce qu’ils ·”n’avaient pas bien compris” “on doit leur expliquer mieux que c’est pour leur bien”.

      Le résultat fut donc oui… (avec qques opting out pour les Danois).

      Quelques années plus tard… des partis populistes tendance facho se mirent en place. Un hasard… anecdotique,non?
      Avec propagande nationaliste dans les écoles pour les chères petites têtes blondes afin de préparer l’avenir…

      Déjà en 1994 à Copenhague, les gentilles institutrices martelaient aux enfants “quelle chance d’être danois, les autres – immigrés – ne l’ont pas.. nous sommes les meileurs-supérieurs..etc.”

      Cela marche, maintenant les petits enfants sont devenus grands et ils votent.

      Quand peuple pas gentil, nous toujours faire comme ça.


  33. Serge Le 02 octobre 2014 à 21h28
    Afficher/Masquer

    Comme certains commentateurs,je ne suis pas vraiment étonné par l’ancien pion de la CIA.
    Et puis la Pologne est en pointe dans cette “affaire” comme elle l’a été dans la chute de l’URSS.
    Il y a d’ailleurs des polonais dans les forces armées de Kiev qui combattent les FAN.
    Le sentiment anti-russe l’emporte sur tout chez ces gens là .


  34. Maciej Le 02 octobre 2014 à 21h32
    Afficher/Masquer

    Croire que Walesa représente la Pologne est aussi stupide que de penser de Bernard Henri Levy représente la France.

    Une partie inaudible des Polonais s’opposent à la politique néolibérale et belliciste de leur gouvernant. Et ce n’est pas leur rendre hommage que de tous les mettre dans un même sac (la citation de Talleyrand… bravo).
    Un nombre croissant s’oppose aussi à la proximité de l’état polonais et ukrainien. Les massacres de Polonais par l’UPA en Volhynie reste très présente dans les mémoires. Entendre Porochenko saluer leur mémoire, fait grincer quelques dents link to fr.wikipedia.org

    La Pologne est un pays vassal des Etats-Unis, comme la France. Ce qui est assez pitoyable pour deux pays revendiquant la liberté comme une valeur essentielle. L’ancien ministre des Affaires étrangères Sikorski l’a reconnu en off de manière fort peu diplomatique : “It is downright harmful, because it creates a false sense of security … Complete bullshit. We’ll get in conflict with the Germans, Russians and we’ll think that everything is super, because we gave the Americans a blow job. Losers. Complete losers.” link to theguardian.com

    Je trouvai jusqu’à présent les commentaires de ce blog intéressants et respectueux, Olivier n’hésitant pas à intervenir lorsque les limites étaient franchies. Je regrette que cela ne soit plus le cas.


    • Judit Le 02 octobre 2014 à 23h04
      Afficher/Masquer

      Bien d’accord avec vous. On a pas le droit de mettre tout les polonais dans le sac liberal et belliciste. Justement il y a repression forte parce qu’autrement – je veux dire sans la repression, les gens – meme les polonais – ne tolereraient pas cette politique.
      C’est la meme chose en gros en France aussi – le lavage des cerveaux est indispensable! Et malheureusement ca marche, depuis 9-10 mois déjá, la majorité des francais tolére des info faux et ne veux pas regarder la verité en face. Triste situation!


    • kenny Le 03 octobre 2014 à 17h16
      Afficher/Masquer

      entierement d’accord avec toi. Je veux bien que le role de ce blog soit de souligner les manipulations dans nos medias, mais de sortir ce gende de caricatures dans les commentaires, oublier tout discernement.. alors que c’est si bien fait dans l’autre sens..

      ca me decoit beaucoup


  35. Serge Le 02 octobre 2014 à 21h43
    Afficher/Masquer

    Sur le site de presse que je n’ai pas le droit de nommer ici,les nouvelles sont bonnes concernant l’aéroport de Donetsk : Les FAN ont lancé une offensive aujourd’hui ,ils en contrôleraient désormais l’essentiel ,mis à part quelques ilots de résistance .


  36. Jacques Le 02 octobre 2014 à 21h50
    Afficher/Masquer

    Encore un billet instructif et stimulant; et ça fait plaisir de lire la citation de Talleyrand, qui résume tout ce qu’on peut dire de la Pologne depuis 300 ans.


  37. Sumbawa Le 02 octobre 2014 à 22h16
    Afficher/Masquer

    Coup marketing, on ressort un symbole de 71 ans de sa maison de retraite et on lui fait décoré n’importe qui.


  38. Marie Genko Le 02 octobre 2014 à 23h13
    Afficher/Masquer

    @ Gérard Lepage,

    Merci pour votre intervention ci-dessus!
    Tout le monde oublie trop facilement combien de communistes purs et durs gouvernaient leurs propres peuples et les asservissaient dans toutes les républiques socialistes soviétiques!

    Les Polonais et les Lettons étaient parmi les plus fervents révolutionnaires en 1917 !
    Et ce sont ces bandes d’assassins qui sont devenus des hommes d’Etat dans leurs pays respectifs durant toute l’ère soviétique…!
    Et aujourd’hui, lorsque le vent à tourné, ces gens ont le culot de se poser en martyrs du communisme!

    Pour être juste évitons toutefois de généraliser!
    Il doit certainement y avoir de braves gens en Pologne, comme partout ailleurs, et heureusement!

    Car c’est sur les braves gens en Europe, aux USA et dans toutes les Nations que nous devons compter pour essayer de construire un monde plus juste!
    Un monde où le mensonge et le crime ne seront plus les armes de l’hégémonie d’un Etat pour écraser les autres sous l’idéologie d’un Nouvel Ordre Mondial.


    • Van Le 04 octobre 2014 à 00h48
      Afficher/Masquer

      tu pourras rassemble tout les braves gens du monde ils ne feront pas bouger une pierre de l’édifice mondialiste dictatoriale , les nations reste les seul rempart a cette déferlante d’escroquerie , les choses ne changeront qu’avec des rapport de force militaire , économique .
      la connerie na pas de nationalité mais en ce moment elle est plus localisé en occident .
      cette article est super , dommage pour eux que nous somme pas en 1970 les symbole c’est beau quand c’est pas grotesque ( un ex-syndicaliste qui donne le Flambo a un néonazi marionnette du capitalisme ) .


  39. theuric Le 03 octobre 2014 à 00h16
    Afficher/Masquer

    Il me semble que les choses, en France, deviennent plus complexes que les informations officielles peuvent en donner l’idée.
    Le retour continuel aux deux guerres mondiales, soit sur des chaînes historiques, soit sur Arte ou la Cinq, soit, même, plus tard le soir me font dire que cela s’adresse à une certaine élite intellectuelle, ce qui est bien vu, tout compte fait, c’est toujours elle qui décide en dernier ressort.
    Non pas celle se trouvant socialement au plus haut mais plutôt dans l’entre-deux, ceux qui, dans notre pays, sont appelés les bobos.
    Un double jeu subtile paraît se jouer en ce moment ce qui, là encore, est intelligent, pour la simple raison qu’il est inutile de se confronter frontalement à une puissance destructrice comme peut l’être celle de notre époque (ah Machiavel, quelle source d’inspiration après tant de siècle…).
    Les événements actuels nous montrent également que tout un pan idéologique est en train de se fissurer.
    Quand je lis toutes ces lignes je ne peux pas ne pas penser à quelque chose de similaire à une schizophrénie collective, un processus délirant, le tout s’agissant maintenant à le définir.
    Alors voilà ma théorie:
    Toutes les idéologies qui nous ont imprégnées depuis, à la louche, les années trente, soit le libéralisme, la social-démocratie et le communisme et, là, j’y inclus aussi les fascismes, ont une même base doctrinale que je nomme l’économisme dogmatique parce qu’il place l’économie au centre de toute réflexion politique.
    Le néolibéralisme est apparu parce que, de fait, c’est ce socle doctrinal qui disparaît en un processus qui a débuté depuis 1989, 1991, soit, en effet, la disparition quasi totale du communisme, remarquez que c’est dix ans auparavant que Madame Thatcher et Monsieur Reagan furent élus, en même temps que Monsieur Mitterrand en France (non, ce n’est pas un hasard).
    Ce sont donc toutes les idéologies liées à l’économisme dogmatique qui ont définitivement disparu (hormis quelques scories dont nous voyons ici des exemples) et, dès lors, nous pouvons considérer que le néolibéralisme est devenu unique représentation restante de ce socle doctrinal originel.
    Cette théorie, purement empirique, répond toutefois à bon nombre d’interrogations comme ce glissement néolibéral du P.S., voire d’une partie d’anciens communistes et l’impossibilité de beaucoup de personnes, parfois très intelligentes, de remettre en question cette doxa d’aujourd’hui.
    L’autre point important quasiment pas relevé, c’est que cet économisme dogmatique, d’essence de la bourgeoisie entrepreneuriale et marchande du XIX° siècle, le communisme, le socialisme révolutionnaire ( d’Antoine Blanqui et Louise Michel de la Commune de Paris) et la social-démocratie s’étant développés par réaction, dès lors étant de même origine, cet économisme dogmatique, donc, est apparu en même temps que la démocratie mais n’ont rien à voir l’un l’autre.
    C’est pourquoi le néolibéralisme pu s’installer sans problème dans la Chine communiste et dans tout autre pays au régime autoritaire.
    Ils n’ont, tous deux, rien à voir et c’est une sottise de considérer le libéralisme économique comme partie liée avec la démocratie, le premier provient de l’effondrement des deux ordres qui le contrôlait, aristocratie et religieux, le second a pour origine la monté en puissance de notre modernité (le taux d’alphabétisation d’un peuple Emmanuel Todd).


  40. Marek Mogilewicz Le 03 octobre 2014 à 00h56
    Afficher/Masquer

    Merci pour ces informations. Voici la voix d’un polonais :
    Monsieur Lech Walesa, ex-président de la République de Pologne.
    Pan Lech Walesa, byly prezydent Republiki Polskiej,
    Honte à vous !
    Wstydź się !
    Polski texte nizej.
    Au nom de mes grands-parents, morts de balles nazies, au nom de mon oncle blessé par une balle de naziste ukrainien, au nom de moi-même, résistant au régime communiste à vos côtés – je vous déclare traître envers la nation polonaise. Votre manque de discernement politique et les intérêts mercantiles vous ont aveuglés au point de vous allier avec les pires individus et groupes de nazistes du monde. Jamais je n’arrêterai de me battre contre les pires idéologies que nous ayons connus et peu importe les circonstances et les formes qu’elles prennent. Le nazisme est une perversion suprême. Vous essayez de juger le Monde à la lumière des forces politiques d’il y a 30 ans. Mais le Monde a évolué, n’en déplaise aux Prix Nobel de la Paix – L’Union européenne, Barack Obama et vous-même. Quelle ironie du sort. C’est sont ceux qui ont crée le plus de désastres économiques et qui ont fatalement conduit notre Monde vers la guerre.
    Je vous déclare indigne de tout honneur.
    Je prie tous les citoyens du Monde, ayant encore un peu de discernement, de signer cette déclaration et en particulier mes compatriotes qui n’accepteront jamais d’être traités de collaborateurs nazis, de ceux qui veulent l’extermination de juifs ou de n’importe quelle autre partie de l’humanité. Il n’y a pas en Pologne une seule famille qui n’a pas souffert du nazisme, alors votre acte de décorer les nazis ukrainiens est un crime impardonnable.
    Je ne vous salue pas
    Marek Mogilewicz
    W imieniu moich dziadków zmarłych od kul hitlerowskich, w imieniu mojego wujka rannego kulą ukraińskich nazistów, w moim imieniu, dysydenta reżimu komunistycznego – Oświadczam cię zdrajcą Narodu Polskiego. Twój brak wizji politycznej i twoje interesy kupieckie spowodowaly ze zostałeś oślepiony, by sprzymierzyć się z najgorszymi nazistowskimi jednostkami i grupami na świecie. Ja nigdy nie przestalem walczyć z najgorszychą formą ideologii i bez względu na okoliczności i formy jakie podejmują. Nazizm jest najwyższą perwersją. Próbujesz sądzić świat w świetle sił politycznych sprzed 30 lat. Ale świat się zmienił, Laureaci Pokojowej Nagrody Nobla – Unia Europejska, Barack Obama i Ty. Co za ironia. To ci ktorzy stworzyli największą katastrofę gospodarczą, która nieuchronnie prowadzi do nowej wojny światowej.
    Oświadczam ze jesteś niegodny zadnego honoru.

    Wzywam wszystkich obywateli świata, mających trochę rozeznania, do podpisania tej deklaracji i szczególnie moich rodaków, którzy nigdy nie zaakceptują być kolaborantami, którzy nie chcą wytępić Żydów lub jakiekolwiek inne części ludzkości. Nie istnieje zadna rodzina w Polsce, która nie poniosła strat od nazistow, akt dekoracji ukraińskich nazistów to niewybaczalne przestępstwo.

    Nie pozdrawiam Cię

    Marek Mogilewicz
    P.S.
    Toutes les informations proviennent de sources premières et vérifiées.
    Vous pouvez consulter entre autres :
    link to ilw.org.pl
    link to wiesenthal.com
    link to commons.wikimedia.org
    link to axishistory.com
    link to justice4germans.com
    et enfin ici :
    link to korrespondent.net


    • nouche Le 03 octobre 2014 à 15h37
      Afficher/Masquer

      Bravo a vous,
      Nous devons tous avoir cette réaction face au nazisme, nos grand parents se sont battus pour arrêter l’Horreur, nous n’allons pas laisser nos enfants mourir pour notre avarice ou notre fainéantise.
      Car ne pas réagir c’est souvent de la paresse, on remet ça a plus tard, on se dit que quelqu’un d’autre le fera pour nous.

      Je rappelle ce poème, écris par Martin Niemoller, Pasteur Allemand, quand il fut libéré du camp de la mort de Dachau :

      « Lorsque les nazis sont venus chercher les communistes,
      je n’ai rien dit,
      je n’étais pas communiste.

      Lorsqu’ils ont enfermé les sociaux-démocrates,
      je n’ai rien dit,
      je n’étais pas social-démocrate.

      Lorsqu’ils sont venus chercher les syndicalistes,
      je n’ai rien dit,
      je n’étais pas syndicaliste.

      Lorsqu’ils sont venus chercher les juifs,
      je n’ai rien dit,
      je n’étais pas juif.

      Lorsqu’ils sont venus me chercher,
      il ne restait plus personne
      pour protester. »


      • Marek Mogilewicz Le 03 octobre 2014 à 21h52
        Afficher/Masquer

        @nouche “…Als sie mich holten, gab es keinen mehr,
        der protestieren konnte.” Merci de nous avoir rappelé ce beau texte.


    • Thalie54 Le 03 octobre 2014 à 16h40
      Afficher/Masquer

      @
      Marek Mogilewicz
      Merci, Monsieur, pour ces paroles empreintes de dignité.


  41. kenny Le 03 octobre 2014 à 17h00
    Afficher/Masquer

    je n’ai pas lu tous les commentaires mais je crois que certains ne se rendent pas compte que le ton ici devient parfois completement abject.
    Vous gueulez (a raison) sur l’anti-russisme primaire et certains insultent tous les polonais.

    En gros vous faites exactement d’un cote de ce que vous reprochez aux autres de faire.

    Ce que vient de faire Walesa est moche, et derriere je lis un deferlement de commentaires, de termes “polacks” etc qui sent bon la xenophobie.

    Donc maintenant au moins c’est clair, il y a les gentils d’un cote et les mechants de l’autre.
    De toutes facons ce message va surement encore etre censure, parce qu’allant contre la pensee dominante de ce blog


    • Olivier Berruyer Le 03 octobre 2014 à 19h58
      Afficher/Masquer

      Vos 2 messages sont très intéressants :
      1/ si vous lisiez régulièrement les commentaires, vous verriez qu’il n’y a pas de pensée unique
      2/ on fait ce qu’on peut pour les commentaires, cela arrive qu’il y ait des loupés… venez donc nous donner du temps tous les jours pour le modérer au lieu de vous plaindre, merci
      3/ je ne pense pas avoir caricaturé qui que ce soit, j’ai écrit le contraire – mais OUI il y a un problème avec la russophobie au pouvoir en Pologne
      4/ écrivez des commentaire solides, respectueux, humanistes, en phase avec le billet et argumentés, et ils passeront, quelle que soit votre pensée – cela a toujours été la règle sur le blog
      5/ des gens écrivent de la boue, et se plaignent que je ne la publie pas – désolé mais c’est comme ça ici – ouvrez donc votre blog !


      • Maciej Le 04 octobre 2014 à 22h22
        Afficher/Masquer

        Critiquer le gouvernement polonais est une chose, critiquer une nation, une culture et une histoire en est une autre. Je critique le gouvernement polonais et sa politique, je critique le gouvernement américain, israélien, anglais, allemand et français, je ne mets pas tous les citoyens de ces pays dans un même sac.


      • Slavyanka Le 05 octobre 2014 à 21h32
        Afficher/Masquer

        De toute façon kenny n’est jamais content et tout le temps “déçu”.
        Je ne vois pas pourquoi il continue à lire assidument ce blog : apparemment il aime souffrir, je crois que cela s’appelle le masochisme non ?


  42. Michel Roissy Le 03 octobre 2014 à 20h03
    Afficher/Masquer

    Les États-Unis et le président Barack Obama personnellement ont forcé l’UE à imposer des sanctions contre la Russie, a déclaré le vice-président Joseph Biden au Forum Kennedy à l’Université Harvard.
    Lire la suite: link to french.ruvr.ru

    quelqu’un aurait il des infos recoupant ça ?

    ça parait tellement gros qu’ils l’avouent (quoique… ce Biden est assez con…servateur pour s’en vanter…)

    je me méfie aussi de la contre-propagande russe, bien qu’elle soit faite (elle) de façon plus intelligente et mesurée…

    Cela dit, les zuéssas sont tellement minables en terme de com (ah ben oui, les ADM de Saddam c’était pas vrai mais c’était pour une bonne cause) que je ne m’étonne qu’à peine de ce discours du djo baïden de service


    • Citoyen Le 05 octobre 2014 à 13h13
      Afficher/Masquer

      Pense pas que c’est une question de connerie.
      Je dirais plutôt d’une efficacité redoutable avec morgue comprise. Nous dominons, nous contrôlons et nous méprisons sans limites.
      Messages aux Européens : nous faisons ce que nous voulons de vous et en plus, nous ne nous génons pas. Si vous changiez une virgule, nous pouvons a u s s i utiliser la frustration profonde créée par notre système implacable et vous foutre le bronx a u s s i chez vous. Nazis en réserve, population décérébrée, médias-outils et tout le toutim…

      Il faudrait quand même prendre conscience que les USA (stratégie hégomique mondiale permanente, systémique, plannifiée, projetée, organisée, longtemps à l’avance, financée, aux réseaux tentaculaires, dans universités, parlements, partis, guerrillas, économie, etc, etc..) sont une puissance UNIQUE au Monde. Et loin, très loin, d’être imbécile ou idiote.

      La différence, maintenant visible depuis une décennie au moins, c’est qu’ils ne se cachent plus. Ils tiennent tout le monde dans une poigne de fer. (it’s bribery or shot in the head, ce qu’ils pratiquent depuis leur montée en puissance fin 19è siècle)

      Sûrs et certains (on connaît la – les méthode-s) d’eux, ils méprisent copieusement ceux qu’ils utilisent. Sans vergogne et avec raison car ils savent que l’on ne peut faire confiance à des… vendus, traîtres, et autres engeances.
      Ils les utilisent puis les laissent tomber (voir Panama, etc,etc.. parmi des centaines d’exemples).
      Une hégémonie implacable et qui leur permet d’affirmer haut et fort ce qu’ils font.
      Ils récupèrent aussi tout afin de désactiver l’importance de dissidents tels Snowden ou autres Manning.

      Cela s’appelle “couper l’herbe sous le pied”. Ils sont la source de l’information, et ce sont eux qui décident quand et où ils la diffuseront. Personne d’autre. Une forme de totalitarisme bien compris également.

      Très, extrêmement astucieux.. et n’ayant r i e n ni personne en face.
      Pourquoi se géneraient-ils?
      Ils savent tout sur leurs alliés européens, qui depuis 45 ont toléré l’utilisation de nazis recyclés (Premier Président Commission Européenne était le conseiller juridique d’Hitler, Schuman Monet ex collabos..etc..) et encore aujourd’hui. Faites une recherche sur tous les membres politiques dans tous les pays européens, leurs institutions,etc.. Vous y trouverez des recyclés partout, des fraudeurs, etc.. Ils les tiennent.

      Seul De Gaulle s’y opposait.
      Il eut donc une ‘révolution colorée’, un Mai 68 très petit-bourgeois et de droite sous déguisement échevelé.
      Cohn-Bendit, “spontanément” mis en une des médias (déjà) lui parmi des milliers fut une “trouvaille” “spontanée” au milieu de centaines de milliers de personnes, c’est lui que l’on voit en une des médias-photos (n’est-ce-pas?) eut par conséquent la carrière qu’il méritait car jeune il a pu mobiliser des milliers d’autres jeunes pour créer le bronx et ils ont eu la peau de DeGaulle.

      Au nom de quoi et de qui respecteraient-ils des gens n o n respectables?
      Efficaces, très.


  43. Louis Le 04 octobre 2014 à 00h20
    Afficher/Masquer

    Il y une énorme communauté polonaise à Chicago, les liens entre les USA et la Pologne sont forts. Brzezinski est d’origine polonaise par exemple. Mais on ne peut pas non plus complètement leur jeter la pierre, la Pologne est un pays qui a énormément souffert dans l’histoire, coincée entre l’Empire Germanique et la Russie et livrée à l’avidité de l’un et de l’autre.

    Quant à “houlala les élites européennes décorent des nazis” il faut bien comprendre une fois pour tout que les élites atlantistes n’ont JAMAIS rien eu contre le nazisme. RIEN ! Quand on regarde l’histoire on se rend compte que rien n’a réellement changé et qu’on peut réellement tout relier.

    Dans les années 30 le petit moustachu était financé entre autre par des banques américaines (et même des banquiers juifs) et de nombreux européens venaient lui serrer la main, il avait été choisi par les banques pour contrer la montée du communisme (donc de l’influence russe) en Allemagne. Le nazisme était vu comme une forme de capitalisme acceptable. Déjà à l’époque les américains utilisaient l’Allemagne pour contrer la Russie. Si le moustachu a été déboulonné c’est parce qu’il a dit “l’Europe sera allemande pour l’Allemagne” au lieu de dire “l’Europe sera allemande pour les USA”. Après 45 les élites nazi ont été récupérées par les USA, que ce soient les nombreux scientifiques (Paperclip) ou les agents secrets (organisation Gehlen) pendant qu’on livrait quelques minables enfuis en Amérique du sud aux fantasmes populaires, et le projet de domination de l’UE à travers le contrôle de l’Allemagne a été repris (cf le traité de l’Elysée). Et cette fois là ça a marché, on est en 2014 et la véritable présidente de l’Europe c’est Merkel et elle est le gentil toutou de l’oncle Sam ! Ça a très bien fonctionné comme plan avec des dirigeants plus dociles. Aujourd’hui on est toujours dans ce projet, et on rejoue la même partition qu’avant la guerre, on a déplacé le terrain de jeu en Ukraine et les USA utilisent toujours des Nazis contre des Russes.

    Ça n’a rien de nouveau !

    Les élites et les banquiers font de la realpolitik pas de l’humanitaire.


    • Citoyen Le 05 octobre 2014 à 14h57
      Afficher/Masquer

      Entièrement d’accord avec vous. Lucidité partagée.

      Cependant la propagande us d’après 2GM – les méchants nazis contre lesquels usa ont lutté.. alors que seuls les Russes l’ont fait…- a fonctionné …

      Rappel les USA n’ont jamais déclaré la guerre à l’Allemagne nazie.

      C’est l’Allemagne qui a déclaré la guerre aux USA… les forçant ainsi… (il paraît – à confirmer et détailler – qu’Hitler souhaitait ainsi par stratégie impliquer le Japon – axe..)

      Occultant le fait que le capitalisme financier en est la source, la base et l’objectif. Car Soviétiques à contrer en se donnant belle image libre, soft power, fun…
      Fin 1990 fini tout ça. Plus nécessaire.

      Implacable.


  44. Michel Roissy Le 05 octobre 2014 à 16h11
    Afficher/Masquer

    Les autorités de la Chine continentale ont exprimé de vives critiques envers les Etats-Unis, demandant de ne pas s’ingérer dans les affaires de la Chine et de ne pas envenimer le conflit politique interne.
    Lire la suite: link to french.ruvr.ru

    Ne serait-ce point encore une “révolution colorée” destinée à déstabiliser un des membres des BRICS et de l’OCS ?

    D’autant que le MI6 (et donc la CIA) ont dû conserver des tas de “réseaux dormants” dans cette ancienne colonie britannique.

    Cela prouve en tout cas que les Zuessas (et leurs toutous occidentaux) ont peur des BRICS et de l’OCS… et qu’il y a donc un réel danger pour eux… à méditer !

    Intelligents sans doute, machiavéliques à ne point en douter, tout puissants encore pour un temps… marqués “à la culotte” ça c’est sur et par une partie de la planète sans conteste plus nombreuse, ne serait-ce que démographiquement parlant (sans compter que la démographie interne des US n’est pas en leur faveur, “noirs” (sans tenir compte des “bounties” comme Obama), “latinos”…)

    Leur “modèle” commence quand même à faire eau de toutes parts… c’est le seul point rassurant !


  45. Perret Le 05 octobre 2014 à 22h19
    Afficher/Masquer

    Sans rapport direct avec cet article, mais important car le nouveau régime y donnerait un coup de pouce considérable faisant de l’Ukraine l’annexe eugéniste de l’Europe : link to ladocumentationfrancaise.fr
    link to francetvinfo.fr
    link to economiematin.fr
    (je n’ai pas la marche à suivre pour résumer les liens)


  46. Maciej Le 07 octobre 2014 à 17h15
    Afficher/Masquer

    Sur le sujet des Polonais qui dénonce la politique de leur gouvernement “La Russophobie est une idéologie d’état” (en polonais) par Bronisław Łagowski, professeur de philosophie politique à L’université Jagiellonne de Cracovie : link to wiadomosci.onet.pl avec plus de 3000 commentaires, ce qui illustre la vivacité du débat sur la question en Pologne.


  47. Lysbethe Levy Le 10 octobre 2014 à 15h27
    Afficher/Masquer

    Merci pour vos infos Maciej et Marek .Mogilewicz et les autres. Cela démontre bien qu’il ne faut pas confondre les polonais, hongrois, ou d’autres peuples, avec “leurs élites ou leur Etat” qui eux sont les “vrais coupables” . Nos gouvernants sont des monstres de cupidité et de haine..

    .Les gens vivraient en paix si ces politiciens véreux, ces lobbyistes de la haine, qui en plus sont des escrocs au niveau financier…Dissocier les peuples de leurs Etat et élite est nécessaire pour éviter l’amalgame facile…


Charte de modérations des commentaires